Colloque - Une carte ou des cartes?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Colloque - Une carte ou des cartes?"

Transcription

1 Colloque - Une carte ou des cartes? Table ronde 1 Les cartes citoyennes en Europe : les réalisations les plus marquantes David ANKRI SMART IS Directeur Général Co-chairman egovernement & smart cards Association des Maires de Grandes Villes de France - Jeudi 9 Juin 2005

2 Smart IS société de services NTIC & SMART CARDS «Réunir les experts dans le domaine de la carte à puce et des applications Internet» SMART IS -SIS est une société de conseils et de services avec une expertise dans les domaines suivants : Assistance à la maîtrise d ouvrage sur des projets carte Audits Sécurité et systèmes transactionnels Solutions administration électronique Études marketing sur les technologies et Société de l Information Études sur les impacts socio-économiques et sociétaux Accompagnement au changement Projets européens & Développements de projets innovants

3 Tendances du marché Les cartes électroniques citoyennes Plus de 500 millions d européens concernés

4 Tendances du marché De la directive européenne sur la signature électronique à la mise en place d un module d identification IAS au niveau européen Paiement Banques IAS module : Signature & ID Gouvernements Réseau TELCOS

5 Tendances du marché Le groupe de travail e-europe Smart card U S A G E S T B 8 e-gov. TB10 e- Paiem. TB 5 Santé Fonctions génériques: ID, signature électronique Lecteurs de carte TB 11 Multi applicatif TB4 Transport Public TB 9 TB 1, 2 12 TB 7 Carte sans contact TB6 S E C U R I T E / P P TB3

6 La standardisation de la carte électronique Personal data Country code National ID # Surname Given name Gender Date of birth Place of birth Others id Vers un standard européen CEN WG 15 Biometrics PKI

7 Les cartes citoyennes La standardisation Des standards pour chaque domaine d applications epassport National eid Carte d Agent Public Cartes villes Cartes Santé ICAO-PKI ICAO-LDS ICAO-BIO ISO ,2, 3, 12 ISO European Citizen Card ISO CWA ISO SC37 ISO ,8,9,11,15 ISO epassport Projets internationaux Identité Nationale, Santé, Ville, Permis de conduire

8 La standardisation de la carte citoyenne Vers des standards internationaux IAS Multi-RC GlF (eesc) NICSS-Framework V1.0 (NICSS) Player Model Interface Spec. Contactless Card GSC-Framework V2.0 (NIST) VCEI,BSI, XSI,CCC

9 Les grands programmes en Europe Cartes Nationales d Identité électroniques Cartes Ville Cartes Santé / Social (bit4 health, SV2, CNS, ) Cartes Bancaires PORTE MONNAIE ELECTRONI QUE - MONEO CVQ, NSCP en UK, CNS en Italie GSM Mobiles M-services Transport billetique (Calypso, )

10 Les grands programmes en Europe Austria Belgium Bosnia-Herzegovina Czech republic Denmark Estonia Finland France Germany Grece Hungary Ireland Italy Latvia Lithuania Netherland Norway Poland Portugal Romania Slovenia Slovakia Spain Sweden Switzerland UK

11 Projets le National Smart Card Project en Angleterre

12 Projets le consortium NERSC en Angleterre 26 collectivités principalement des villes sont concernées Opérateurs transport Bus Train Metro Agence de Développement Régionnal Université de Newcastle Associés autres councils Durham Northumberland Tees Valley Tyne & Wear

13 Projets le permis de conduire en Angleterre

14 Projets Initiatives en Allemagne Law / Politics Introduction of the old Digital Signature Act Reconciliation of the old Digital Signature Act with the EU Directive Introduction of the EU Directive Introduction of the Framework for Electronic Signatures, Amendment of Further Regulations Act New Framework for Electronic Signatures passes the Lower House of German Parliament Introduction Electronic Signature Ordinance Formation of the Signature Alliance 3.04 Sig Novelle Practical experience 99 Identrus Bank Card Digital Civil Service ID Card BundOnline Health Card - Jobcard - Digital Identity Card

15 Projets la carte WURZBURG en Bavière Une fenêtre sur la ville

16 Projets projet transport billettique à Barcelone

17 Projets Initiatives en Allemagne Permis de conduire cartes ISO

18 Projets le projet CNIE en Italie

19 Projets le projet CNIE en Italie Les fonctions principales

20 Tendances du marché Les cartes multi-applicatives CNS Italie : regrouper un ensemble de services destinés aux citoyens Centre de certification et d enregistrement LOMBARDIA REGION Emetteurs de cartes MILANO Villes reliées Fournisseurs de services SOCIAL Tourisme Services publics. Medical et santé IP IP based based network network Services publics N importe où N importe quand Applications Ecole HOPITAL Citoyens App Usages App

21 Projets la carte CNS & EHIC Déploiement massif en Italie

22 Projets la carte EHIC Les participants du projet

23 Projets le projet TASS en Espagne TASS Carte de sécurité sociale PAAAG Public Sector Identification Solutions Program

24 Projets le projet TASS en Espagne Émetteur: Ministerio de Trabajo y Seguridad Social, Tesoreria General de la Seguridad Social Carte à puce, données biométriques dans la carte Kiosques permettant la vérification d empreintes pour l accès aux informations spécifiques à chaque citoyen. Réduction de la fraude et facilités d accès Des extensions du projet avec les régions, la FNMT, la préparation de la future carte DNI, appel d offres de la DGP

25 Les problématiques européennes Une problématique essentielle, gérer l interopérabilité Financial Org. Health Insurance Web kiosks Gov.. Gov.

26 Tendances du marché Créer la confiance, offrir du service pour une région et garantir l interopérabilité Autorité d enregistrement et de certification Annuaire Citoyen Services Les infrastructures de confiance un métier pour les collectivités ou pour l État?

27 Projets le projet eepoch Les premiers tests d interopérabilité de cartes PKI avec le projet européen eepoch. 8 pays concernés avec le support des villes.. application infrastructure card Additional Applications application infrastructure card Human Interface 4 2 IAS Platform 3 1 application infrastructure card Connectivity 0 application infrastructure card PKI

28 Les problématiques européennes Définir les services et les niveaux de sécurité (1) Sub-services: Unemployment benefits, Child allowances, Medical costs, Student grants (2) Sub-services: Passport, Driver s licence

29 Les problématiques européennes Offrir des services avec un niveau de sécurité adapté: Niveau 1 : Information en ligne sans authentification Niveau 2 : Interaction, c est à dire le téléchargement de documents Niveau 3 : Double interaction, c est à dire le traitement de formulaires requérant une authentification de l utilisateur Niveau 4 : Transaction, c est à dire signature de la procédure et non-répudiation

30 Projets Bank ID en Europe du Nord La synergie entre les infrastructures bancaires et gouvernementales est elle possible en France? Implementing (issuing and acquiring) Iceland Implementing (issuing only) Norway Finland Implementing (acquiring only) Planning No plans announced Sweden Estonia Russia Ireland UK Denmark Ned. Belg Germany Latvia Lithuania Belarus Poland Khazakhstan Portugal Spain France Lux. Switz. Italy Czech Rep. Slovakia Austria Hungary Slov Croatia Romania Bulgaria Ukraine Georgia Azer. Greece Turkey Israël

31 Éléments de conclusion à partir des études terrain en EU et projets CVQ Quels enjeux pour les villes et les collectivités locales? Les relations entre citoyens et comportements d utilisation Les relations entre usager et commune Les relations entre usager et d autres communes Les relatons inter Services Les relations entre communes Les relations avec des partenaires extérieurs, opérateurs de transport notamment Les services apportés Le guichet unique Un portail de services L authentification unique pour simplifier les démarches administratives La monétique de base avec le porte monnaie électronique privatif ou monéo Cartes multiservices multipartenariales avec transport Approche multicanale : Kiosques, PC, mobiles, etc. Signature? Pour quelles applications?

32 Projets le projet CVQ 13 sites sélectionnés par l ADAE la DATAR et la CDC. Approche multi-canale et multi-services,pour les citoyens

33 Projets le projet CVQ Notre approche sur le référentiel technique CVQ Domaines de service Enfance Culture Sports Transports Aide sociale Domaines applicatifs Contrôle d accès physique Contrôle d accès logique réservation Inscription abonnement Fonctions cartes identification authentification signature Stockage des données personnelles Échanges Terminal Back Office Lecteur Carte Administration paiement Porte jeton edémocratie

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier

33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier FÉDÉRATION DE L INDUSTRIE EUROPÉENNE DE LA CONSTRUCTION Elément s d identit é Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier 03.02.2015 ENTERPRISES

Plus en détail

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit?

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? www.blog-audit.com Réforme de l audit : débat avec la communauté financière et les cabinets européens 23 mai 2012 Introduction Eric Seyvos Président Option

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Paris, 3 juin 2010 Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique

Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Paris, 3 juin 2010 Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique Quel SIG pour l Agence Ferroviaire Européenne? Gilles Gardiol Unité Évaluation Économique 1 AGENCE(S), MODE D EMPLOI European Railway Agency - Agence Ferroviaire Européenne 2 Agences de l UE UNION EUROPÉENNE

Plus en détail

Fichier de dépose de contrats

Fichier de dépose de contrats REFERENCE VERSION 2.1.4 DATE 12/09/2014 Fichier de dépose de contrats Rédacteur RTE Technologies Référence Statut GC+_FD06018 Historique Version Date Modifications 1.0.0 20/11/2006 Version d origine pour

Plus en détail

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Durée totale : 90 min (1h30) 5 questions de pratique (12 pts) 20 décembre 2011 Matériel Feuilles de papier De quoi écrire Calculatrice Latte

Plus en détail

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board United Nations United Nations Conference on Trade and Development Distr.: General 20 January 2015 Original: English TD/B/GSP/FORM/4 Trade and Development Board Generalized System of Preferences Rules of

Plus en détail

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely

Plus en détail

GalleryPrintQueue User Guide

GalleryPrintQueue User Guide GalleryPrintQueue User Guide DROITS D'AUTEUR Rev: Rev-20110113 Copyright 2009 CORPORATION SATO. Tous droits réservés. www.satoworldwide.com Les informations contenues dans ce document sont sujettes à changement

Plus en détail

Michel Leduc VP Marketing Neowave 28 Mars 2013 XIXème Forum Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le Transport

Michel Leduc VP Marketing Neowave 28 Mars 2013 XIXème Forum Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le Transport Michel Leduc VP Marketing Neowave 28 Mars 2013 XIXème Forum Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le Transport Explosion des services sur le Web Absence d infrastructure Lecteur de carte à puce Déploiement

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

P05 22-08-2006. Exigences pour les experts et les inspecteurs, état actuel. [Experts et inspecteurs]

P05 22-08-2006. Exigences pour les experts et les inspecteurs, état actuel. [Experts et inspecteurs] [Experts et inspecteurs] P5 22-8-26 Richard Hartless Building Research Establishment, BRE UK www.buildingsplatform.eu Exigences pour les experts et les inspecteurs, état actuel L'objectif de ce document

Plus en détail

Digital security, Importance de l identification. forte des personnes

Digital security, Importance de l identification. forte des personnes Digital security, Importance de l identification forte des personnes Jean-marie Giraudon VP Identity & Access management Europe, Moyen-Orient, Afrique La révolution numérique a transformé nos vies sans

Plus en détail

Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d énergie

Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d énergie Matières plastiques: efficacité aux cours du cycle de vie Seulement ~ 5% de l huile brute extraite est transformée en matières plastiques -~ 80% sont utilisées directement pour la mise à disposition d

Plus en détail

ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview

ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview Ce document présente les règles de base pour mener une interview ainsi que des explications concernant les questions les plus difficiles. Veuillez

Plus en détail

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes France Ces dernières décennies, on a constaté une forte augmentation du type d emplois requérant de solides compétences en résolution de problèmes. Les jeunes de 15 ans qui ne possèdent pas ces compétences

Plus en détail

2 September 2015 FC(PROC)(2015)0146. Request for Proposal (RFP) 2015-5374 Media Monitoring and Analysis Services

2 September 2015 FC(PROC)(2015)0146. Request for Proposal (RFP) 2015-5374 Media Monitoring and Analysis Services 2 September 205 FC(PROC)(205)046 To: NATO Delegations Attn. Secretaries of Delegations (as listed at annex ) Cc: As listed at annex From: Subject: Head of Procurement Request for Proposal (RFP) 205-5374

Plus en détail

S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S

S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S U n i v e r s i t é M i c h e l d e M o n t a i g n e B o r d e a u x 3 Esplanade des Antilles 33607 PESSAC Cedex Tél + 33 557 12 47

Plus en détail

ICC 107 7. 5 août 2011 Original : anglais. Étude. Organisation internationale du Café 107 e session 26 30 septembre 2011 Londres, Royaume Uni

ICC 107 7. 5 août 2011 Original : anglais. Étude. Organisation internationale du Café 107 e session 26 30 septembre 2011 Londres, Royaume Uni ICC 177 5 août 211 Original : anglais F Étude Organisation internationale du Café 17 e session 26 3 septembre 211 Londres, RoyaumeUni Les effets des tarifs douaniers sur le commerce du café Contexte Dans

Plus en détail

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir?

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? L Autriche Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? Hans Nagl ABA-Invest in Austria Carrefour Europe, 06.11.2013 Folie 1 Voilà sûrement votre vision de l Autriche Folie 2 Mais

Plus en détail

Les services de l administration en ligne

Les services de l administration en ligne Premier Ministère Unité de l Administration Electronique Les services de l administration en ligne par Khaled SELLAMI, Directeur Général de l Unité de l Administration Electronique Les systèmes d information

Plus en détail

Espagne Opportunités d affaires pour les entreprises françaises

Espagne Opportunités d affaires pour les entreprises françaises Espagne Opportunités d affaires pour les entreprises françaises M. Javier Sanz PDG Paris, le 30 novembre 2009 5 1. Stabilité et potentiel de croissance Stabilité macro-économique et ouverture du commerce

Plus en détail

Dématérialisation : «L arlésienne» du Mobile NFC vs les déploiements du Smart Object NFC

Dématérialisation : «L arlésienne» du Mobile NFC vs les déploiements du Smart Object NFC Dématérialisation : «L arlésienne» du Mobile NFC vs les déploiements du Smart Object NFC Michel Leduc Juin 2010 Neowave 1 Neowave Pourquoi la dématérialisation? Pour l Usager Commodité Accessibilité Autonomie

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENTS. Programme en français... 3. Programme in English... 7. Informations générales... 10. General information...

TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENTS. Programme en français... 3. Programme in English... 7. Informations générales... 10. General information... TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENTS Programme en français... 3 Programme in English... 7 Informations générales... 10 General information... 15 Ambassades/Embassies... 19 Plan / Map... 21 Programme Dimanche

Plus en détail

Jean-Marc Langé. Gestion de processus métier : la place du BPM dans une architecture d entreprise

Jean-Marc Langé. Gestion de processus métier : la place du BPM dans une architecture d entreprise Jean-Marc Langé Gestion de processus métier : la place du BPM dans une architecture d entreprise Au menu: Processus métier: les producteurs de valeur Le cycle BPM BPM et dynamicité Un apercu des nouveautés

Plus en détail

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique EESTEL vous propose en cette année 2010 une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs

Plus en détail

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click to edit Master title style Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click Les challenges to edit Master informatiques title style Microsoft Cloud? Manque d agilité pour parvenir à déployer

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Ryanair Talk is available as part of your flight purchase in three great value demoninations - 1.99, 2.99 and 7.99

Ryanair Talk is available as part of your flight purchase in three great value demoninations - 1.99, 2.99 and 7.99 Ryanair Talk Ryanairtalk propose des tarifs d appels imbattables pour appeler n importe quelle ligne mobile ou fixe dans tous les pays européens de destination de nos vols. Nous avons comparé nos tarifs

Plus en détail

LGI et l appel FP7-SEC-2013

LGI et l appel FP7-SEC-2013 LGI et l appel FP7-SEC-2013 Journée nationale d information 11 juin 2012 Ubifrance 77 Boulevard Saint Jacques, Paris 14 ème Vincent Chauvet vincent.chauvet@lgi-consulting.com 1 LGI en bref Cabinet de conseil

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux entreprises Pour savoir à quoi vous en tenir

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux entreprises Pour savoir à quoi vous en tenir Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux entreprises Pour savoir à quoi vous en tenir Table des matières Comptes 4 Compte courant 4 Taux d'intérêt débiteurs et créditeurs pour

Plus en détail

ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/

ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/ ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/ infrastructure.eu/ 1 Quantifier les flux régionaux Un réseau de 100 stations Pérenne, haute précision, homogène, opérationnelle

Plus en détail

NOUVEAU: Gestion du Cycle de Vie

NOUVEAU: Gestion du Cycle de Vie Essential Plus Extra NOUVEAU: Gestion du Cycle de Vie Conserver votre système de stockage et de mise à disposition Kardex Remstar au plus haut niveau de ses performances. Garantir la productivité de votre

Plus en détail

Les mots et acronymes suivis d un astérisque dans l ensemble des contributions sont définis dans ce glossaire.

Les mots et acronymes suivis d un astérisque dans l ensemble des contributions sont définis dans ce glossaire. Glossaire Les mots et acronymes suivis d un astérisque dans l ensemble des contributions sont définis dans ce glossaire. Agrégat monétaire Un agrégat monétaire est un indicateur statistique qui reflète

Plus en détail

La renaissance de la PKI L état de l art en 2006

La renaissance de la PKI L état de l art en 2006 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 La renaissance de la PKI L état de l art en 2006 Sylvain Maret / CTO e-xpertsolutions S.A. Clusis,

Plus en détail

L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale

L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale L Autriche localisation stratégique: Un pays «industriel» fort en R&D Plaque tournante pour l Europe orientale Martina Hölbling FORUM DE L INTERNATIONAL ABA-Invest in Austria Lyon, 24.3.2015 1 Vous connaissez

Plus en détail

Guide de vacances Pour chiens,chats et furets Livret détachable : Trucs et astuces pour les vacances

Guide de vacances Pour chiens,chats et furets Livret détachable : Trucs et astuces pour les vacances Site du Dr. BLAISE => www.veterinaire-blaise.be Livret détachable : Trucs et astuces pour les vacances Guide de vacances Pour chiens,chats et furets CONTENU Partir en voyage 3 Ascaris Vers plats Cestode

Plus en détail

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES LEADER EUROPÉEN DU FINANCEMENT AUX PARTICULIERS / EUROPEAN LEADER IN CONSUMER FINANCE Au sein du Groupe BNP Paribas, BNP Paribas Personal Finance est le partenaire

Plus en détail

Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques

Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +1 22 727 05 55 Fax +1 22 727 05 50 Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques Volume 1/3 Par Sylvain Maret /

Plus en détail

Synthèse sur. l Action Concertée. de soutien à la transposition et à la mise en œuvre de la Directive 2002/91/EC CA EPBD (2005 2007)

Synthèse sur. l Action Concertée. de soutien à la transposition et à la mise en œuvre de la Directive 2002/91/EC CA EPBD (2005 2007) Synthèse sur l Action Concertée de soutien à la transposition et à la mise en œuvre de la Directive 2002/91/EC CA EPBD (2005 2007) 21 Member States Austria, Belgium, Cyprus, Denmark, Estonia, Finland,

Plus en détail

Surveillance in Europe. Institut de Veille Sanitaire (InVS), France

Surveillance in Europe. Institut de Veille Sanitaire (InVS), France June 2000 - Juin 2000 End - year report 1999, n 62 HIV / AIDS Surveillance in Europe Rapport du 2 ème semestre 1999, n 62 Surveillance du VIH / SIDA en Europe Institut de Veille Sanitaire (InVS), France

Plus en détail

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Solutions de paiement embarquées 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Agenda 1. Introduction à la monétique 2. Présentation de la société 3. Normes et Standards 4. Enjeux techniques 5.

Plus en détail

en route vers des réseaux intelligents

en route vers des réseaux intelligents en route vers des réseaux intelligents à l'exemple de la mobilité électrique Dernier enregistrement effectué le 14/10/2013 2 Energie Passé Géneration d énergie traditionelle (coke, gaz, nucléaire) Chaine

Plus en détail

L expérience de développement de la billettique interopérable de Lisbonne

L expérience de développement de la billettique interopérable de Lisbonne Séminaire METRO-Bruxelles 1er Avril 2009 L expérience de développement de la billettique interopérable de Lisbonne Maria Regina L. Ferreira Président du Conseil d Administration de OTLIS,ACE Conseiller

Plus en détail

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Atelier sur les systèmes d information et de communication dans le secteur public: Etat des lieux, défis et orientations

Plus en détail

Assises de l Embarqué Projet ITEA2 Smart-Urban Spaces 28 Octobre 2013. Serge Chaumette, LaBRI, U. Bordeaux Jean-Pierre Tual, Gemalto

Assises de l Embarqué Projet ITEA2 Smart-Urban Spaces 28 Octobre 2013. Serge Chaumette, LaBRI, U. Bordeaux Jean-Pierre Tual, Gemalto Assises de l Embarqué Projet ITEA2 Smart-Urban Spaces 28 Octobre 2013 Serge Chaumette, LaBRI, U. Bordeaux Jean-Pierre Tual, Gemalto Objectifs et résultats Fournir un ensemble cohérent de composants logiciels

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014 Réforme de la PAC 2015 Réunion d information Septembre 2014 DE NOMBREUX DEFIS POUR LA PAC : LES PROPOS DE D. CIOLOS Juillet 2010 Le contexte : -> fin de la programmation 2007-2013 -> contexte de crise

Plus en détail

Les ressortissants russes et les personnes de nationalités tierces se trouvant légalement en Russie au moment de la demande.

Les ressortissants russes et les personnes de nationalités tierces se trouvant légalement en Russie au moment de la demande. Cette fiche, destinée à fournir des éléments d information sur les droits et conditions relatives au visa schengen uniforme, s adresse principalement aux ressortissants russes. Son contenu ne répond pas

Plus en détail

Single Sign-On : Risques & Enjeux

Single Sign-On : Risques & Enjeux Single Sign-On : Risques & Enjeux TAM esso Tivoli Access Manager for Entreprise Single-Sign ON Charles Tostain charles.tostain@fr.ibm.com 13 Agenda Risques & Définition Tivoli Access Manager for E-SSO

Plus en détail

entreprises Commerce international Le financement et la gestion de vos créances export Financing and managing your export receivables

entreprises Commerce international Le financement et la gestion de vos créances export Financing and managing your export receivables entreprises Commerce international Performance CGA EXPORT Le financement et la gestion de vos créances export Financing and managing your export receivables On est là pour vous aider f i n a n c e m e

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

Agenda. Atelier 1 e-gouvernement. Agenda numérique La Belgique Débat. Table ronde sur l Agenda numérique pour l Europe Bruxelles, 11.10.

Agenda. Atelier 1 e-gouvernement. Agenda numérique La Belgique Débat. Table ronde sur l Agenda numérique pour l Europe Bruxelles, 11.10. Atelier 1 e-gouvernement Table ronde sur l Agenda numérique pour l Europe Bruxelles, 11.10.2011 2 Agenda Agenda numérique La Belgique Débat 3 Agenda Agenda numérique La Belgique Débat 4 Actions prévues

Plus en détail

Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information

Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information Évaluation et Certification Carlos MARTIN Responsable du Centre de Certification de la Sécurité des Technologies de l Information Organisme de certification Comité directeur de la certification des T.I.

Plus en détail

(version française ci-dessous)

(version française ci-dessous) Fraudulent practices in the marketing of foods containing beef / EXTRAORDINARY SCoFCAH meeting of the Biological Safety section - Friday 15 th February 2013 - Main outcomes (version française ci-dessous)

Plus en détail

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux clients Private Banking & Wealth Management

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux clients Private Banking & Wealth Management Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux clients Private Banking & Wealth Management Nos tarifs en un clin d'œil Vous souhaitez bénéficier de conditions bancaires avantageuses?

Plus en détail

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012 L ajustement du secteur immobilier espagnol Janvier 2012 Chiffres-clés du secteur immobilier espagnol La hausse des prix en Espagne 1996-2008: les fondamentaux Environnement macroéconomique favorable.

Plus en détail

Discrimination et pauvreté: deux défis indissociables

Discrimination et pauvreté: deux défis indissociables Discrimination et pauvreté: deux défis indissociables www.equineteurope.org www.equineteurope.org Organisations membres d'equinet Equinet member organisations Pays Membre Country Allemagne Member Agence

Plus en détail

La dynamique du réseau de commerce intra zone. euro (1992-2011) Samuel Maveyraud. 12 novembre 2013. Samuel.maveyraud@u-bordeaux4.

La dynamique du réseau de commerce intra zone. euro (1992-2011) Samuel Maveyraud. 12 novembre 2013. Samuel.maveyraud@u-bordeaux4. La dynamique du réseau de commerce intra zone euro (1992-2011) Samuel Maveyraud 12 novembre 2013 Samuel.maveyraud@u-bordeaux4.fr GREThA (UMR CNRS 5113), Université de Bordeaux Document de travail Résumé

Plus en détail

Treaty Series. Recueil des Traités

Treaty Series. Recueil des Traités Treaty Series Treaties and international agreements registered or filed and recorded with the Secretariat of the United Nations VOLUME 2703 2010 I. Nos. 47939-47947 Recueil des Traités Traités et accords

Plus en détail

SOMMAIRE 1 AVANT-PROPOS- LA POSITION DE L ADAE 5 2 LES GRANDS PROJETS CARTES 7 3 DESCRIPTION DE L ÉTUDE 9

SOMMAIRE 1 AVANT-PROPOS- LA POSITION DE L ADAE 5 2 LES GRANDS PROJETS CARTES 7 3 DESCRIPTION DE L ÉTUDE 9 SOMMAIRE CARTE DE VIE QUOTIDIENNE 1 SOMMAIRE 3 1 AVANT-PROPOS- LA POSITION DE L ADAE 5 2 LES GRANDS PROJETS CARTES 7 3 DESCRIPTION DE L ÉTUDE 9 Les objectifs de l analyse 9 Typologie des usages de la carte

Plus en détail

Formation Monétique : approfondissement technique

Formation Monétique : approfondissement technique EESTEL vous propose une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs de paiement (DSP)

Plus en détail

Réunion de la XL e COSAC

Réunion de la XL e COSAC Réunion de la XL e COSAC 2-4 novembre 2008 Meeting of the XL COSAC 2-4 November, 2008 Paris, France TABLE DES MATIÈRES TABLE OF CONTENTS Programme en français.3 Programme in English...7 Informations générales...11

Plus en détail

Certification électronique et E-Services. 24 Avril 2011

Certification électronique et E-Services. 24 Avril 2011 Certification électronique et E-Services 24 Avril 2011 C O N N E C T I N G B U S I N E S S & T E C H N O L O G Y E-Gouvernement E-Business L avènement des NTIC favorise la dématérialisation des transactions

Plus en détail

Contrôle, surveillance et coopération administrative en Roumanie

Contrôle, surveillance et coopération administrative en Roumanie Contrôle, surveillance et coopération administrative en Roumanie Simona NEACȘU, inspectrice du travail Daniela Mircea, inspectrice du travail Tél. : 004021 302 70 54, E-mail : simona.neacsu@inspectiamuncii.ro

Plus en détail

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International Volontariat L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? v olontariat PROFIL Un leader mondial de la santé N 1 dans les marchés émergents (1) avec une présence étendue et équilibrée Environ 105

Plus en détail

SAFRAN Morpho : Branche Sécurité du groupe SAFRAN

SAFRAN Morpho : Branche Sécurité du groupe SAFRAN Product Line IAM* SAFRAN Morpho : Branche Sécurité du groupe SAFRAN "Plug & Buy: Le paiement en ligne par carte bancaire, simple, rapide et sécurisé, à l'heure d'idénum et 3D Secure." 3 Décembre 2010 *Identity

Plus en détail

Armaturenwerk Hötensleben GmbH. Le partenaire de votre succès

Armaturenwerk Hötensleben GmbH. Le partenaire de votre succès Armaturenwerk Hötensleben GmbH Le partenaire de votre succès Made in Germany. Used Worldwide. Depuis des décennies, nous fabriquons sur notre site de Hötensleben des composants en acier inoxydable de très

Plus en détail

+213 (0) 21 56 25 00. FAX:

+213 (0) 21 56 25 00. FAX: EMV Mme Nejla Belouizdad Directrice Organisation et Sécurité Monétique TEL: +213 (0) 21 56 25 00. FAX: +213 (0) 21 56 18 98. E-mail : nejla.belouizdad@satim-dz.com 46, Rue des fréres Bouadou (Ex Ravin

Plus en détail

contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets

contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets contactless & payment certification et tests de bout en bout pour des dispositifs de paiement sans contact Conseil indépendant

Plus en détail

«De l authentification à la signature électronique : quel cadre juridique pour la confiance dans les communications électroniques internationales?

«De l authentification à la signature électronique : quel cadre juridique pour la confiance dans les communications électroniques internationales? C.N.U.D.C.I./U.N.C.I.T.R.A.L. Nations Unies - New York, 14 février 2011 «De l authentification à la signature électronique : quel cadre juridique pour la confiance dans les communications électroniques

Plus en détail

FaxBox.com est le 1er service de Fax par Email en Europe. Avec FaxBox.com, vous envoyez et recevez vos fax par email où que vous soyez.

FaxBox.com est le 1er service de Fax par Email en Europe. Avec FaxBox.com, vous envoyez et recevez vos fax par email où que vous soyez. FaxBox.com est le 1er service de Fax par Email en Europe. Avec FaxBox.com, vous envoyez et recevez vos fax par email où que vous soyez. C est simple et efficace, vous n avez rien à installer, ni matériel,

Plus en détail

Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot

Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot Cartes de la famille CPS et certificats serveur Fabrice Henriot Programme DMP en région - formation du lundi 25 juin 2012 Sommaire Enjeux : garantir un espace de confiance Les cartes de la famille CPS

Plus en détail

Semaine européenne des PME 2011 Moteur de croissance pour les entrepreneurs

Semaine européenne des PME 2011 Moteur de croissance pour les entrepreneurs Semaine européenne des PME 2011 Moteur de croissance pour les entrepreneurs Chambre de Commerce Luxembourg 7/10/2011 De Smedt Patrick, Cadre Politique: Europe2020 La stratégie de croissance dans l Union

Plus en détail

Séminaire d information sur les technologies de la langue

Séminaire d information sur les technologies de la langue Séminaire d information sur les technologies de la langue ETAT DES LIEUX ET FUTURES INITIATIVES EN TECHNOLOGIES DE LA LANGUE EN FRANCE ET EN EUROPE PARIS -- ESPACE HAMELIN 11 JUILLET 2001 Programme Accueil

Plus en détail

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB"

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires CB Enjeux et Défis de la Création du Marché Unique des Paiements en Europe (SEPA) pour les Systèmes de Cartes Gilles Guitton Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB" 9 février

Plus en détail

Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management

Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management Solutions et Gestion Sécurisées des données Safe and secure data solutions and management Chantal PRALIAUD Chef de Projet Transports Intelligents Groupe Imprimerie Nationale Mme Chantal Praliaud Mission

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE A L IEP DE GRENOBLE. Avant-propos

MOBILITE INTERNATIONALE A L IEP DE GRENOBLE. Avant-propos MOBILITE INTERNATIONALE A L IEP DE GRENOBLE Avant-propos Dans le cadre de leurs études, les étudiants de l IEP partent dans une université partenaire et/ou en stage à l étranger. Cette mobilité académique

Plus en détail

Biotechnology. Fieldwork : January 2010 February 2010 Publication: October 2010

Biotechnology. Fieldwork : January 2010 February 2010 Publication: October 2010 Special Eurobarometer European Commission Biotechnology Report Fieldwork : January 2010 February 2010 Publication: October 2010 Special Eurobarometer 341 / Wave TNS Opinion & Social This survey was requested

Plus en détail

www.plonegov.org Le projet CommunesPlone Joël Lambillotte Commune de Sambreville Digital Innovators, le 29 janvier 2009

www.plonegov.org Le projet CommunesPlone Joël Lambillotte Commune de Sambreville Digital Innovators, le 29 janvier 2009 Le projet CommunesPlone Digital Innovators, le 29 janvier 2009 Joël Lambillotte Commune de Sambreville E-mail : info@plonegov.org Web : Objectifs Eviter la dépendance vis-à-vis de fournisseurs informatiques

Plus en détail

AVANTGARD. Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015

AVANTGARD. Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015 AVANTGARD Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015 Agenda» Pourquoi signer les paiements?» Comment signer les paiements?» Avantages et inconvénients?» Tendances?

Plus en détail

Systèmes d'étiquetage pour les environnements de production

Systèmes d'étiquetage pour les environnements de production Systèmes d'étiquetage pour les environnements de production Gagner du temps, diminuer les coûts et améliorer la productivité Imprimantes codes-barres résistantes pour les applications industrielles Systèmes

Plus en détail

Solutions d étiquetage et d impression de codes-barres pour les distributeurs

Solutions d étiquetage et d impression de codes-barres pour les distributeurs Solutions d étiquetage et d impression de codes-barres pour les distributeurs Service client amélioré et efficacité accrue pour les opérations et la gestion des stocks Etiquetage des démarqués de prix

Plus en détail

GOLIATH GESTION DE SERVICES VIA CARTE À PUCE, MULTI-SOURCING. www.novatecweb.com. Activation & Gestion cartes sur TPE

GOLIATH GESTION DE SERVICES VIA CARTE À PUCE, MULTI-SOURCING. www.novatecweb.com. Activation & Gestion cartes sur TPE GOLIATH GESTION DE SERVICES VIA CARTE À PUCE, MULTI-SOURCING. Activation & Gestion cartes sur TPE Exploitation sur Backoffice de Gestion Statistiques «on-demand» Désactivation cartes à distance Chargement

Plus en détail

Expériences des Universités européennes dans l enseignement de la Finance islamique. Zineb Bensaid, Senior Consultant ISFIN

Expériences des Universités européennes dans l enseignement de la Finance islamique. Zineb Bensaid, Senior Consultant ISFIN Expériences des Universités européennes dans l enseignement de la Finance islamique Zineb Bensaid, Senior Consultant ISFIN 40 millions EUROPEENS sont musulmans (Ex Turquie) CROISSANCE de la finance islamique

Plus en détail

La normalisation. Articulation et travaux en cours

La normalisation. Articulation et travaux en cours La normalisation Articulation et travaux en cours Jacques BIZE Groupe Technologie des transports collectifs et services associés CERTU - Département Systèmes et technologies pour la ville Journée GART

Plus en détail

Le phosphate marocain face au défi de la recherche scientifique

Le phosphate marocain face au défi de la recherche scientifique Institut Marocain de l Information Scientifique et Technique ﺍﳌﻌﻬﺪ ﺍﳌﻐﺮﺑﻲ ﻟﻺﻋﻼﻡ ﺍﻟﻌﻠﻤﻲ ﻭﺍﻟﺘﻘﻨﻲ CNRST Le phosphate marocain face au défi de la recherche scientifique Etude bibliométrique Septembre 203 Table

Plus en détail

FILE NAME : Ch_XI_B_15 VOLUME : VOL-1 CHAPTER : Chapter XI. Transport and Communications B. Road Traffic

FILE NAME : Ch_XI_B_15 VOLUME : VOL-1 CHAPTER : Chapter XI. Transport and Communications B. Road Traffic DOCUMENT INFORMATION FILE NAME : Ch_XI_B_15 VOLUME : VOL-1 CHAPTER : Chapter XI. Transport and Communications B. Road Traffic TITLE : 15. European Agreement on Road Markings. Geneva, 13 December 1957 ACCORD

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

Closing of L-1 Identity Solutions acquisition

Closing of L-1 Identity Solutions acquisition Closing of L-1 Identity Solutions acquisition / July 26, 2011 / The acquisition of L1-ID is now completed Ł Sept. 20, 2010: transaction was announced Jan 17, 2011: Hard-Scott Rodino (antitrust) Feb 3:

Plus en détail

Rapport mensuel 01-mars-2015-31-mars-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-mars-2015-31-mars-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de la reconnaissance

Plus en détail