Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work"

Transcription

1 Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

2 Histoire

3 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central America Chile Colombia Ecuador Mexico Paraguay Peru Uruguay Venezuela ASIA-PACIFIC Australia India Japan Korea China AFRICA Nigeria Présents dans 47 pays. 11 millions d employés participent à l enquête à travers le monde représentant environ 7000 sociétés, EUROPE Austria Belgium Denmark Finland France Germany Greece Ireland Italy Luxembourg Netherlands Norway Poland Portugal Spain Sweden Switzerland United Kingdom MIDDLE - EAST United Arab Emirates Saudi Arabia Turkey

4 Que faisons- nous? Société de conseil en management, en gesion capital humain, en culture d entreprise TransformaIon de culture d entreprise pour devenir une entreprise où il fait bon travailler : Journey!

5 PALMARES LUXEMBOURG er JOHN DEERE FINANCIAL 2 ème CTG Luxembourg PSF 3 ème ATOZ - ING LUXEMBOURG - EBRC - ADECCO GROUP LUXEMBOURG

6 L approche Great Place to Work

7 Qu est-ce qu une Great Workplace? Crédibilité Inspirer Remercier Recruter Et accueillir Confiance Porter attention Confiance Célébrer Partager Equité relations avec son management Respect Faire évoluer Ecouter Communiquer relations avec les autres employés Salarié relations à son travail Convivialité Fierté

8 Chronologie Etapes Phase 1: Préparation Enquête Phase 2: Enquête salariés / RH Phase 3 : Post Enquête / Label

9 PréparaIon de l enquête

10 Rencontre préliminaire Great Place To Work CTG Luxembourg Besoin / Cadre : Enquête locale vs. Globale Expression besoins /attentes Implication DP Enquête avec ou sans label Langues Restitution souhaitée Autres besoins (formation, conseil, )

11 Signature du contrat Great Place To Work CTG Luxembourg - Validation du cadre / budget - Fourniture pack de bienvenue - Affiches annonce enquête - s / courrier type - Fichier excel pour envoi données salariés ( , etc.) - Début du travail sur le dossier Culture Audit / RH - Dispatching des questions - Planification des meetings - Début communication interne -Staff meeting - Mails - Newsletter - Fichiers Culture Audit (dossier RH) - FAQ / Guide du participant Avant 28 novembre 2014

12 Mise en place de l enquête Great Place To Work CTG Luxembourg - Validation sécurité avec services IT - Validation questionnaire - Intégration informations salariés - Soutien construction dossier RH - Envoi fichier excel (infos salariés) - Validation questionnaire - Construction dossier RH - Mise en place affiches - Annonce de l enquête

13 Enquête

14 Enquête Salariés Le Trust Index Un exemplaire par employé 59 questions fermées, 2 ouvertes Format papier et/ou en ligne Disponible en 40 langues (dont le Luxembourgeois) 10 à 15 minutes pour le remplir Personnalisable Une fenêtre de 15 jours (extensible) Un reminder en 2 ème semaine

15 CREDIBILITE Enquête Salariés Le Trust Index L'encadrement m'informe régulièrement des sujets importants et des changements. Les attentes de l'encadrement nous sont communiquées clairement. Je peux poser n'importe quelle question sensée à l'encadrement, j'aurai une réponse claire. L'encadrement est accessible, ouvert au dialogue. Plutôt souvent vrai Plutôt souvent faux 5 pts Avant 31 janvier 2015

16 Enquête PraIques RH Le Culture Audit Un exemplaire par entreprise : 2 fichiers Evaluation de vos pratiques managériales 2/3 jours pour une personne pour le remplir Répartition du travail si vous le souhaitez Permet une photographie de la situation actuelle de votre entreprise

17 Enquête PraIques RH Le Culture Audit Section 5 : ECOUTER & IMPLIQUER 5a. Quels sont les dispositifs ou usages qui permettent à vos collaborateurs de communiquer avec l encadrement (notamment avec la direction) pour : - poser des questions - faire des suggestions - ou manifester leur désaccord? 5b. Comment associe- t- on les collaborateurs aux décisions qui influent sur leur environnement de travail ou la stratégie de l entreprise dans son ensemble? 5c. Et quels sont les recours possibles pour les collaborateurs : - qui souhaiteraient changer ou contester une décision prise par l encadrement et qui influe sur leur travail - ou régler un conflit avec leur manager? Avant 31 décembre 2014

18 Enquête Great Place To Work CTG Luxembourg - Envoi Taux de Participation 48h - Relance après 1 semaine - Validation participation Label (dépend de l atteinte du taux de participation minimal indiqué) - Construction dossier RH - Communication interne - Rappel du taux de participation nécessaire pour labellisation - Remerciement final pour marquer fin opération

19 Post- Enquête 1- Les résultats 2 La communicacon

20 Post- Enquête 1- Les résultats

21 Post- Enquête Remise des résultats Tableau synthèse 0,37 Fonction Sexe 0,64 CREDIBILITE ENTREPRISE X Résultat 2013 Employé/ouvrier Cadre moyen Direction/cadre supérieur Nombre de questionnaires retournés : L'encadrement m'informe régulièrement des sujets importants et des changements % 36% 46% 58% 36% 47% Les attentes de l'encadrement nous sont communiquées clairement % 35% 37% 42% 33% 39% Je peux poser n'importe quelle question sensée à l'encadrement, j'aurai une réponse claire % 39% 34% 46% 36% 40% L'encadrement est accessible, ouvert au dialogue % 43% 63% 67% 45% 56% L'encadrement possède les compétences nécessaires pour gérer l'entreprise % 59% 61% 79% 62% 61% L'encadrement recrute des personnes qui s'intègrent bien dans l'entreprise % 56% 68% 71% 59% 62% L'encadrement distribue les tâches et coordonne le travail des collaborateurs avec efficacité % 35% 38% 46% 35% 39% L'encadrement nous fait confiance pour accomplir notre travail correctement sans nous contrôler constamment % 58% 67% 79% 59% 67% On accorde beaucoup de responsabilités aux salariés de cette entreprise % 37% 35% 50% 36% 40% L'encadrement a une idée précise des objectifs de l'entreprise et sait comment les atteindre % 49% 47% 63% 53% 46% L'encadrement tient ses promesses % 32% 42% 67% 36% 40% Il y a cohérence entre les discours et les actions de l'encadrement % 38% 34% 50% 36% 41% Je pense que l'encadrement ne licenciera un salarié qu'en dernier recours % 54% 65% 88% 59% 61% La Direction gère l'entreprise de façon honnête et en respectant des règles éthiques % 67% 77% 79% 71% 71% Moyenne - Femme 49% 46% 51% 63% 47% 51% Homme Confidentialité garantie aux entreprises et salariés

22 Post- Enquête Remise des résultats Distribution des scores RESULTATS Distribution VENTILATION DES REPONSES PAR QUESTION Nombre de répondants/ question Taux de réponse par question Presque toujours faux Souvent faux Parfois vrai, parfois faux Souvent vrai Presque toujours vrai CREDIBILITE Nombre de questionnaires retournés L'encadrement m'informe régulièrement des sujets importants et des changements % 8% 6% 29% 47% 10% Les atentes de l'encadrement nous sont communiquées clairement % 7% 6% 31% 41% 15% Je peux poser n'importe quelle quescon sensée à l'encadrement, j'aurai une réponse claire % 11% 4% 26% 38% 21% L'encadrement est accessible, ouvert au dialogue % 14% 0% 37% 33% 16% L'encadrement possède les compétences nécessaires pour gérer l'entreprise % 6% 4% 19% 48% 23% L'encadrement recrute des personnes qui s'intègrent bien dans l'entreprise % 9% 2% 28% 37% 24% L'encadrement distribue les tâches et coordonne le travail des collaborateurs avec efficacité % 8% 12% 26% 42% 12% L'encadrement nous fait confiance pour accomplir notre travail correctement sans nous contrôler constamment % 10% 8% 33% 29% 19% On accorde beaucoup de responsabilités aux salariés de cete entreprise % 8% 10% 35% 23% 23% L'encadrement a une idée précise des objeccfs de l'entreprise et sait comment les ateindre % 2% 6% 40% 35% 17% L'encadrement Cent ses promesses % 14% 18% 34% 26% 8% Il y a cohérence entre les discours et les accons de l'encadrement % 8% 20% 42% 26% 4% Je pense que l'encadrement ne licenciera un salarié qu'en dernier recours % 11% 2% 23% 39% 25% La DirecCon gère l'entreprise de façon honnête et en respectant des règles éthiques % 6% 10% 29% 40% 15% CONFIDENTIALITE + Commentaires salariés aux 2 questions ouvertes

23 Post- Enquête (op$onnel) + Analyse des données + Rapport de Benchmarking + Présentation de résultats sur site + Recommandation de plan d actions Date à convenir

24 Post- Enquête 2 La communicacon

25 Post- Enquête CommunicaIon interne Great Place To Work CTG Luxembourg Remise résultats Analyse & PrésentaCon Annonce résultats Conseil Groupe de travail CélébraCon du label GPTW Nouvelles accons

26 Post- Enquête CommunicaIon externe Great Place To Work CTG Luxembourg Partenaires média AcCons Signature mail Site internet (carrières) Annonce journal Communiqué de presse Communication corporate Salon de l emploi Goodies 25 février 2015

27 Post- Enquête sans label CommunicaIon interne CommunicaIon externe Great Place To Work Société X Annonce résultats Confidentialité Reconnaissance Positive Conseil Plans d accon parccipacfs Aucune

28 Les clés du succès et la valeur ajoutée

29 Les clés du succès Choisir le moment approprié Construire ensemble le projet Impliquer le top management Communiquer auprès des salariés le sens de la démarche

30 Valeur ajoutée Candidats Clients / Fournisseurs Salariés Enquête / Actionnaires / direction Outils de pilotages Benchmarking Reconnaissance Européenne

31 Les bénéfices de l enquête % moyen TI Augmentation de la satisfaction des employés 31

32 Budget

33 Budget Inclus dans l enquête / paricipaion Label Livrables ü Enquête en ligne au Luxembourg jusqu à 600 salariés (ou plus de 600 salariés avec échantillonnage représentatif) ü Langues incluses : français, anglais, allemand, luxembourgeois, portugais ü Un bilan des résultats bruts avec catégorisation standard (genre, âge, ancienneté, statut, fonction) ü Distribution des scores ü Les commentaires de vos salariés

34 Contacts

35 Contacts Great Place To Work Patrice BRUN Directeur général Institut Great Place to Work Luxembourg 5 rue des mérovingiens, Z.I.A. Bourmicht L-8070 Bertrange C.T.G. Luxembourg P.S.F. Caroline SIMON Directrice Ressources Humaines C.T.G. Luxembourg P.S.F. 10 rue des mérovingiens, Z.I.A. Bourmicht L-8070 Bertrange

L e t t r e d i n f o r m a t i o n N 2 4 - J u i l l e t 2 0 1 3

L e t t r e d i n f o r m a t i o n N 2 4 - J u i l l e t 2 0 1 3 L e t t r e d i n f o r m a t i o n N 2 4 - J u i l l e t 2 0 1 3 Sommaire Page 2 THALES : Une démarche d écoute client mondiale. Page 4 Le réseau international de consultants de Why Consulting : un nouvel

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours Pour de courts séjours, le gouvernement thaïlandais facilite le voyage des touristes de certaines nationalités en leur offrant une exemption de visa. Voici la liste des ressortissants étrangers (munis

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Améliorez votre atelier Les échappements de véhicules, les fumées de soudage, les poussières de ponçage et de meulage, les

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Cercles des Bonnes Pratiques

Cercles des Bonnes Pratiques Cercles des Bonnes Pratiques Réunion de Lancement 16 mars 2015 Concept et principe Concept et principe Réunir des entreprises de tous secteurs Organismes publics et entreprises privées Fournir des outils

Plus en détail

Business Process Solutions Présentation

Business Process Solutions Présentation Business Process Solutions Présentation Deloitte Conseil en France Objectif : doublement du CA sur 3 à 5 ans pour l activité conseil en France Deloitte en France Neuilly Lille Nancy Strasbourg L activité

Plus en détail

Initiation à la Publicité sur moteur de recherche. Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV

Initiation à la Publicité sur moteur de recherche. Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV Initiation à la Publicité sur moteur de recherche Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV Agenda La publicité sur les moteurs de recherche Les tendances du Search

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage AUTOGRILL France AUTOGRILL AUTOGRILL, LEADER MONDIAL DE LA RESTAURATION, RETAIL ET DUTY FREE AU SERVICE DES VOYAGEURS II Le Groupe Autogrill est le leader mondial de la restauration et des services auprès

Plus en détail

Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services

Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services La sécurité et la continuité de votre entreprise pensez-les autrement : pensez-les globalement! Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services Positionnement d IBM BCRS au sein de la compagnie

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

Le Lloyd s à portée de main

Le Lloyd s à portée de main Le Lloyd s à portée de main BIENVENUE AU LLOYD S Le Lloyd s est le premier marché mondial d assurance et de réassurance spécialisées. Nous assurons depuis 327 ans toutes sortes de risques dans le monde

Plus en détail

ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER

ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER Solutions de mesure de force et de couple ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER La gamme CENTORMETER Vérifiez avec précision vos clés, tournevis et visseuses au laboratoire, sur site ou au poste de travail

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

Mise en place d un SMSI selon la norme ISO 27001. Wadi Mseddi Tlemcen, le 05/06/2013

Mise en place d un SMSI selon la norme ISO 27001. Wadi Mseddi Tlemcen, le 05/06/2013 Mise en place d un SMSI selon la norme ISO 27001 Wadi Mseddi Tlemcen, le 05/06/2013 2 Agenda Présentation de la norme ISO/IEC 27001 Eléments clé de la mise en place d un SMSI Situation internationale 2

Plus en détail

Description du Système AT - Casing

Description du Système AT - Casing Système AT - Casing Description du Système AT - Casing Tube Adaptateur avec valve d'injection Bague de choc Sabot à choc Taillant perdu Voûte parapluie - section Voûte parapluie simple Voûte parapluie

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) 25/06/2014 - SEMINAIRE PRAISE Ing. Marius Ndolimana Safety Advisor/Corporate QHSE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tractebel Engineering - Sécurité routière 25 Juin

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Le marché mondial du jeu vidéo

Le marché mondial du jeu vidéo Market & Data Laurent MICHAUD Responsable de la Practice Loisirs Numériques et Electronique Grand Public Tel : 04 67 14 44 39 l.michaud@idate.org Le marché mondial du jeu vidéo 6 ème édition Marchés &

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan. Communications et reddition de comptes à la communauté. Octobre 2015

Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan. Communications et reddition de comptes à la communauté. Octobre 2015 Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan Communications et reddition de comptes à la communauté Octobre 2015 1. Contexte 2. Objectifs 3. Champ d application 4. Définition 5. Communications et reddition

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

modu l a ble s bi blio t h èqu e / séjou r / t élév ision

modu l a ble s bi blio t h èqu e / séjou r / t élév ision votre Projet modu l a b l e s bi b l io t h è qu e / s é j o u r / t é l é v i s ion Héritier du meuble français Le métier de Grange est fondé sur le respect de valeurs essentielles. Un produit Grange

Plus en détail

Présentation GFII. Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance. Paris, 2 juillet 2008

Présentation GFII. Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance. Paris, 2 juillet 2008 Présentation GFII Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance Paris, 2 juillet 2008 «Environnement attitude» L impression de ce document est-elle indispensable?

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

Cosmos-France: Téléphone portable et santé. Isabelle Deltour

Cosmos-France: Téléphone portable et santé. Isabelle Deltour Cosmos-France: Téléphone portable et santé Isabelle Deltour Journées Scientifiques Constances, Paris, 19 mai 2016 Plan Présentation du CIRC Etude Cosmos internationale Etude Cosmos - France Le CIRC : un

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Les cigales et les fourmis Regardons la position par pays, la différence entre les avoirs et les dettes. Les principaux

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

Le Concept Swyna *L OUTIL D ENQUÊTE EN LIGNE SIMPLEMENT PUISSANT

Le Concept Swyna *L OUTIL D ENQUÊTE EN LIGNE SIMPLEMENT PUISSANT Le Concept Swyna *L OUTIL D ENQUÊTE EN LIGNE SIMPLEMENT PUISSANT Nous sommes à votre écoute : 04 72 85 08 14 info@swyna.fr Le Concept Swyna swyna est l outil idéal pour mener des enquêtes en ligne récurrentes

Plus en détail

Un marché à découvrir Alliance Monde 2014. Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU

Un marché à découvrir Alliance Monde 2014. Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU Un marché à découvrir Alliance Monde 2014 Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU 1. Le Chili 2. Le Chili : un pays pour faire des affaires et des investissements 3. L industrie du

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ

THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ THÈMES FISCAUX D'ACTUALITÉ ECHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS (EAR) DENIS BOIVIN Avocat et expert fiscal diplômé BDO SA 1 er décembre 2015 Table des matières Mise en œuvre Fonctionnement Etat des engagements

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

L Audit selon la norme ISO27001

L Audit selon la norme ISO27001 L Audit selon la norme ISO27001 5 ème Rencontre des Experts Auditeurs ANSI Anissa Masmoudi Sommaire 1. La norme ISO27001 2. La situation internationale 3. L audit selon la norme ISO27001 4. Audit 27001

Plus en détail

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012 Claude GIRARD Délégué Régional T 02 99 14 67 71 claude.girard@afnor.org www.afnor.org La Qualité Par Etapes Méthodes et solutions pour PME & TPE DDR-CGI-2012-04-26

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

MATINEE RH CCI 18. 30 octobre 2014

MATINEE RH CCI 18. 30 octobre 2014 MATINEE RH CCI 18 30 octobre 2014 2 Qu est-ce que c est? Pourquoi le faire? 3 Qu est-ce c est? C est un outil de management et de gestion des ressources humaines C est un moment de dialogue privilégié

Plus en détail

Prévention des pneumopathies associées à la ventilation : une enquête internationale

Prévention des pneumopathies associées à la ventilation : une enquête internationale IMPLEMENT-WP5 Prévention des pneumopathies associées à la ventilation : une enquête internationale Marie-Laurence Lambert VI Journées d échanges REA RAISIN Vendredi 14 décembre 2012 Rue Juliette Wytsmanstraat

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

Mesure du climat social

Mesure du climat social Mesure du climat social Audit social, baromètres, enquêtes, diagnostic et prévention des risques PEOPLE BASE CONSEIL Qu est-ce que «la mesure du climat social»? Mesurer ou auditer le climat social, revient

Plus en détail

Le Système de Management Environnemental

Le Système de Management Environnemental 14001 Conseil Le Système de Management Environnemental ISO 14001 Pourquoi? Quoi? Comment? Intervenant : M.F. Lafon 14001 Conseil Conseil, Formation, Audit, Veille en Management Environnemental 36, rue

Plus en détail

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW)

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) Michel Rousseau Secrétaire Permanent de l AFS Les chiffres du soudage en Europe Production des équipements et systèmes de

Plus en détail

Consultation des avocats de Paris

Consultation des avocats de Paris Consultation des avocats de Paris Sondage Ifop pour l Ordre des avocats de Paris Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

LE KIT DU MANAGER OPÉRATIONNEL

LE KIT DU MANAGER OPÉRATIONNEL Prendre la pleine mesure de son potentiel pour réussir sa mission de manager Maîtriser les différents outils du manager Améliorer l efficacité collective de son équipe et de son entreprise Affirmer son

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

BDO Secteur Public. Juin 2013

BDO Secteur Public. Juin 2013 BDO Secteur Public Juin 2013 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 8 3. Votre contact Page 14 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

L importance de la fonction RH dans les organisations

L importance de la fonction RH dans les organisations ENSAIA, 2ème année - RH L importance de la fonction RH dans les organisations Organisation de la présentation I. Introduction : la fonction RH dans l organisation II. Présentation des missions de la GRH

Plus en détail

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants 1 Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants I. Le contexte institutionnel La démarche de l UdS en matière de qualité des formations

Plus en détail

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH Questionnaire test COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la Maison départementale

Plus en détail

Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat.

Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat. Page 1 sur 6 Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat. Le comité SEV-TPG vous propose de vous inspirer de nos commentaires et remarques. Il s

Plus en détail

Âge de la retraite: un point fix en mouvement

Âge de la retraite: un point fix en mouvement Âge de la retraite: un point fix en mouvement CDAS, 23 Juin 2011 OCDE: Âge de la retraite aujourd hui Source: OCDE Âge de la retraite légal effectif Effective Official b 75 Men 70 65 60 55 50 75 70 Mexico

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

La Fondation Internationale pour la Science (IFS) 37 années de soutien aux jeunes chercheurs et au développement des pays du sud

La Fondation Internationale pour la Science (IFS) 37 années de soutien aux jeunes chercheurs et au développement des pays du sud La Fondation Internationale pour la Science (IFS) 37 années de soutien aux jeunes chercheurs et au développement des pays du sud 1 Renforcer les capacités scientifiques des pays en développement 2 Mandat

Plus en détail

SOUNDGATE. Connectez-vous au monde sans fil avec le SoundGate

SOUNDGATE. Connectez-vous au monde sans fil avec le SoundGate SOUNDGATE Connectez-vous au monde sans fil avec le SoundGate Les possibilités de connexion actuelles sont plus nombreuses que jamais. Grâce à une variété d accessoires, nous sommes connectés avec nos proches,

Plus en détail

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Conduire une opération de changement de statut 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Préambule Changer, c est mourir un peu Pour certaines cultures d entreprise, c est mourir beaucoup! Le but de ce document est de

Plus en détail

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Aujourd hui la gestion des Ressources Humaines est un élément central et stratégique de l entreprise, puisqu elle concerne à la fois les recrutements,

Plus en détail

AFRC commission Qualité Thème : les certifications

AFRC commission Qualité Thème : les certifications AFRC commission Qualité Thème : les certifications 12 novembre 2007 60, rue de Richelieu 75002 Paris - Tel. : + 33.(0)1.42.96.10.36 Fax : + 33.(0)1.42.60.05.29 www.nexstage.fr SOMMAIRE 1. Rappel des fondamentaux

Plus en détail

Satisfaction Clients. L approche ISO 9001. Satisfaction Clients : Les acheteurs parlent aux fournisseurs

Satisfaction Clients. L approche ISO 9001. Satisfaction Clients : Les acheteurs parlent aux fournisseurs Satisfaction Clients L approche ISO 9001 Satisfaction Clients : Les acheteurs parlent aux fournisseurs Plan de l intervention : La Satisfaction Clients référentiel normatif les chiffres clés Intérêts de

Plus en détail

Petit déjeuner débat AFTA. 9 novembre 2011

Petit déjeuner débat AFTA. 9 novembre 2011 Petit déjeuner débat AFTA 9 novembre 2011 «Dirigeants du secteur associatif : évaluez la qualité des relations au travail de vos salariés Un audit de climat social : pourquoi et comment?» Cyril PARLANT

Plus en détail

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI Bercy, le 9 septembre 2010 Contact presse : Cabinet de Laurent WAUQUIEZ : Nicolas DIAT - 01 53 18 43 89 Questionnaire adressé aux demandeurs

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS

LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS LIGNE DIRECTRICE-14 PRÉSIDENT DE L ÉQUIPE D ÉVALUATION PAR LES PAIRS CONSEILS ET RESPONSABILITÉS Préambule L équipe d évaluation par les pairs (EEP) exécute l évaluation sur place aux fins de l agrément

Plus en détail

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise B I E N - Ê T R E S T R E S S R I S Q U E S P S Y C H O S O C I A U X Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise 14 échelles fondamentales pour rendre compte

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mastères Spécialisés DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mademoiselle Madame Monsieur Nom : Prénom(s) : Date de naissance : / /19 Lieu de naissance : Nationalité : Photo d'identité obligatoire

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

GUIDE D AUDIT INTERNE Version : 06/2010

GUIDE D AUDIT INTERNE Version : 06/2010 L audit interne permet d évaluer l efficacité du système de management de la qualité. Conformément au référentiel ISO 9001 v 2008, les audits internes doivent être ciblés. Le responsable qualité est chargé

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE?

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la maison départementale des personnes handicapées qui souhaitent exprimer leur opinion

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Modules de régulation et l acquisition sur bus de terrain pour montage sur rail DIN serie deltadue

Modules de régulation et l acquisition sur bus de terrain pour montage sur rail DIN serie deltadue BC. 02.03 D2/F Modules de régulation et l acquisition sur bus de terrain pour montage sur rail DIN serie deltadue Régulateurs de température et de procédés Modules d entrées/sorties analogiques et logiques

Plus en détail

Speexx Basic multilangues

Speexx Basic multilangues Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic multilangues Se former à son rythme

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

FINAL REPORT. Organized by

FINAL REPORT. Organized by 2011 FINAL REPORT Organized by ForumLED Europe 2011 Succès incontestable pour cette édition 2011! Avec une fréquentation en forte hausse, la 3 ème édition de ForumLED, qui s est tenue au Palais des congrés

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Resultats France. Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe. 28 juin 2012

Resultats France. Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe. 28 juin 2012 Resultats France Alison Fennah, VP Research & Marketing, IAB Europe 28 juin 2012 Sommaire 1. Introduction Background Couverture et méthodologie 2. Enseignements clés L évolution des médias Internet à tout

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE Le Groupe Adecco recherche un(e) stagiaire à partir de juillet-aout 2014 pour rejoindre la Direction Générale des Opérations des activités du Pôle

Plus en détail

ASSISTANT DE DIRECTION

ASSISTANT DE DIRECTION ASSISTANT DE DIRECTION Assistant de direction Compétences de base Assistant de direction À quoi sert ce folder? Comme base pour rédiger une offre d emploi ; Comme outil pour le screening des candidats

Plus en détail

Panorama des pensions OCDE, 2015

Panorama des pensions OCDE, 2015 Panorama des pensions OCDE, 2015 Hervé Boulhol Direction de l emploi, du marché du travail et des affaires sociales, OCDE Conseil d orientation des retraites, Paris, 17 février 2016 Xème anniversaire de

Plus en détail

Atelier CAOGRAF. AXE'M Consultants - CAOGRAF 1

Atelier CAOGRAF. AXE'M Consultants - CAOGRAF 1 Atelier CAOGRAF AXE'M Consultants - CAOGRAF 1 Découvrez CAOGRAF le baromètre du management! Par Patricia LAVENANT, Charlène ROUAULT et Alain DUPREEL Comment donner du sens au management et améliorer les

Plus en détail

FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT

FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT FORMATIONS SECRÉTAIRE / ASSISTANT BTS Assistant de Gestion PME-PMI BTS Assistant Manager Assistant(e) RH Secrétaire médicale Secrétaire juridique S ADAPTER AUJOURD HUI POUR GAGNER DEMAIN! PRÉSENTATION

Plus en détail

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010 ARBEITGEBER QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? PARTICIPEZ: «cash Arbeitgeber-Award» vous permettra de vous faire une image réelle des conditions de travail dans votre entreprise. ARBEITGEBER

Plus en détail

Service Client Un monde de performance

Service Client Un monde de performance Service Client Un monde de performance Le cœur de la robotique Des services à valeur ajoutée pour une amélioration des résultats ABB, le partenaire pour l amélioration de votre productivité Chez ABB, les

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

lloyd s L assurance d être assuré

lloyd s L assurance d être assuré lloyd s L assurance d être assuré Pourquoi confier vos risques au Lloyd s lloyds.com/history SOMMAIRE Le Lloyd s, premier marché mondial d assurance et de réassurance 1 Présence internationale 2 Evolution

Plus en détail