lloyd s L assurance d être assuré

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "lloyd s L assurance d être assuré"

Transcription

1 lloyd s L assurance d être assuré Pourquoi confier vos risques au Lloyd s lloyds.com/history

2 SOMMAIRE Le Lloyd s, premier marché mondial d assurance et de réassurance 1 Présence internationale 2 Evolution et adaptation au changement 3 Anticiper l avenir 4 Fonctionnement du marché 5 La procédure de gestion des sinistres 6 La Chaîne de Sécurité 7 Les notations financières du Lloyd s 8 Le Lloyd s, partenaire dans la gestion de vos risques 9

3 Des plates-formes pétrolières aux vases Ming, rien ne nous surprend. 1 Le Lloyd s, PREMIER MARCHé mondial d assurance et de réassurance Incendies et inondations, piraterie et terrorisme, tremblements de terre et ouragans: autant de catastrophes auxquelles nous devons faire face. Pendant des siècles, l assurance a permis aux individus et aux entreprises de surmonter les pires catastrophes, et depuis plus de 325 ans, le Lloyd s est toujours présent. Toutefois, le Lloyd s n est pas une compagnie d assurance ou de réassurance. C est un marché unique, où les courtiers du monde entier présentent les risques de leurs clients et négocient face à face avec des souscripteurs qui les assurent. Pourquoi le Lloyd s? Tout d abord, parce que le marché regroupe un niveau exceptionnel de connaissances et d expériences en matière d assurance. Que vous cherchiez à assurer une plate-forme pétrolière, une chaîne de production, la responsabilité professionnelle d un dirigeant ou un vase Ming, rien ne nous surprend. Ensuite, le Lloyd s est un marché fiable, supervisé par la Corporation du Lloyd s - elle-même contrôlée par la FSA (Financial Services Authority) - qui établit les normes, surveille la performance des syndicats et développe de solides ressources en capitaux, à partir desquels les sinistres couverts vont être réglés. Suivez-nous sur Rejoignez-nous sur Facebook:

4 De l entreprise au particulier, le Lloyd s accepte des affaires provenant de plus de 200 pays et territoires. 2 Présence internationale Notre nom tout autant que notre immeuble sont de véritables icônes d une grande institution britannique. Mais le Lloyd s est aussi l histoire d une réussite internationale; nous couvrons des risques provenant des quatre coins du monde. Si vous vous trouvez dans l un des 200 pays et territoires où le Lloyd s peut opérer, vous aurez la possibilité d accéder à notre marché. Un réseau global de courtiers et d agents souscripteurs («coverholders») facilite le rapprochement de presque tout type d entreprises avec le Lloyd s, quelle que soit leur situation géographique. De cette façon, le Lloyd s réalise environ 80% de son chiffre d affaires en dehors du Royaume Uni. Nous couvrons parfois des risques insolites, tels que les cordes vocales d un chanteur d opéra ou les jambes d un joueur de football. Mais la grande majorité de notre activité consiste à protéger ce qui est indispensable à la poursuite des activités d une société, que ce soit l immobilier, les usines, leurs équipements ou encore leur responsabilité civile. Pour en savoir plus sur la présence internationale du Lloyd s, consultez Pour savoir où le Lloyd s est autorisé à souscrire, consultez

5 Quelle que soit la nature des risques, le Lloyd s est toujours présent. 3 EVOLUTION ET ADAPTATION AU CHANGEMENT Vous pourriez penser que Monsieur Lloyd était à son époque un expert en matière d assurances. En fait, il tenait un café. C est dans son café à Tower Street à Londres, que les armateurs rencontraient des individus ayant suffisamment de capitaux pour les assurer et venaient également entendre les dernières nouvelles sur les navires partis en mer. Les affaires se négociaient en face à face, et en ayant maintenu cette tradition, nous permettons aujourd hui aux courtiers d assurance voire de réassurance d avoir un accès direct aux décisionnaires clés: ils concluent les affaires avec des souscripteurs du Lloyd s dans la Salle de souscription. Pendant trois siècles, la nature même du Lloyd s nous a permis de développer un véritable savoir-faire en matière d adaptation à des changements extraordinaires: la révolution industrielle, le moteur à combustion interne, l électricité, la pénicilline, le rock n roll, l alunissage, le World Wide Web. À chaque étape, nous avons dû anticiper l avenir. Pour en savoir plus sur l histoire du Lloyd s consultez

6 La cybercriminalité. Un des risques «nouvelle génération» couvert au Lloyd s. 4 ANTICIPER L AVENIR Vous faites face à de nouveaux risques au quotidien. C est un concept tourné vers le futur: que pourrait-il se passer, et, comment pourrait-on limiter les conséquences de ces aléas? Au Lloyd s, nous vérifions constamment que nos services sont adaptés aux besoins futurs. Par exemple, la cybercriminalité est un des risques «nouvelle génération» pour les gouvernements, les entreprises et les particuliers. Le Lloyd s est l un des premiers fournisseurs mondiaux d assurance contre les violations de données et de sécurité, offrant une protection contre une menace majeure et sans limites. Pour que le Lloyd s puisse continuer à capitaliser sur son succès, nous devons nous informer constamment afin de maintenir notre avantage concurrentiel. Un exemple suffit: «The Exchange» (la «plate-forme d échange»), un service de messagerie qui permet aux courtiers, assureurs et fournisseurs de services informatiques d avoir un point de contact unique à partir duquel ils peuvent envoyer et recevoir des informations, en toute sécurité. Suite à la réussite d un essai pilote, il permet entre autre aux courtiers d envoyer toutes leurs demandes d avenant par voie électronique, et aux souscripteurs de leur répondre de la même façon. Pour en savoir plus sur la modernisation du marché, consultez

7 5 Terrorisme Annulation d événement Mines Assurance Maladie-Invalidité Usines Réassurance Piraterie Responsabilité des dirigeants et administrateurs Ponts

8 FONCTIONNEMENT DU MARCHÉ $ FLUX DES AFFAIRES L assuré Le courtier en assurances Le coverholder FLUX DES CAPITAUX Membres Managing agents Syndicats Le processus d assurance ou de réassurance commence avec un risque: quelque chose qui doit être assuré. Cela pourrait être un ensemble de bureaux à Manchester, des machines à Brisbane ou un yacht à Hawaii. Le client, avec ce risque, contacte son COURTIER en assurances, qui peut à son tour contacter un COVERHOLDER local, détenteur d une délégation de souscription. (Dans certains cas, le client contactera directement le coverholder). Les coverholders réalisent des affaires pour le compte d un ou de plusieurs syndicats. Ils ont une connaissance du marché local et facilitent l accès des clients (ASSURES) au marché du Lloyd s. Le client peut également contacter un courtier autorisé à placer des affaires au Lloyd s (LLOYD S BROKER). Ce dernier se rend dans la salle de souscription pour rencontrer des SOUSCRIPTEURS face à face, qui déterminent le niveau de risque et décident des conditions et des primes d assurance qu ils peuvent proposer. Les souscripteurs sont employés par des MANAGING AGENTS, sociétés de gestion des SYNDICATS, lesquels souscrivent les garanties d assurance. Ces syndicats peuvent se spécialiser dans la souscription de couvertures d assurance spécifiques ou bien souscrire une variété de risques différents. Ils sont constitués de MEMBRES du Lloyd s qui se sont regroupés pour accepter des risques. Ces derniers apportent les capitaux nécessaires au soutien des activités de souscription des syndicats. Quelques-uns des plus grands groupes d assurance et de réassurance mondiaux et des sociétés cotées en bourse, ainsi que des particuliers et des «limited partnerships» sont Membres du Lloyd s. Pour en savoir plus sur l immeuble du Lloyd s et la salle de souscription, consultez

9 Après le tremblement de terre de San Francisco en 1906, un souscripteur du Lloyd s a donné les célèbres instructions suivantes: «payez tous nos assurés, en totalité, quelles que soient les conditions de leur police d assurance.» 6 LA PROCéDURE DE gestion des sinistres C est seulement à l occasion d un sinistre que la qualité d un assureur est réellement mise à l épreuve. Le Lloyd s a très souvent dû relever les défis les plus extrêmes. Le World Trade Center le 11 septembre 2001, l ouragan Katrina en 2005, les inondations dévastatrices en Thaïlande en Dans tous les cas, nous avons répondu à des besoins importants avec pour seul objectif de régler tous les sinistres couverts par les polices de nos assurés. Heureusement, tous les sinistres ne sont pas aussi démesurés. Cependant, chacun nécessite d être traité rapidement afin de faciliter la reprise des activités des entreprises et d aider les individus à retrouver le cours normal de leur existence. Le Lloyd s a considérablement investi dans l optimisation de sa procédure de gestion des sinistres avec par exemple le «Claims Transformation Programme» qui a permis une réduction de 51% du temps passé en moyenne dans la réalisation d une transaction. Suite au tsunami de 2011 qui a frappé le Japon et provoqué de tragiques pertes, le Lloyd s a réagi rapidement aux demandes des réassureurs et a payé plus de 6,6 milliard de yen en 48 heures. Pour en savoir plus sur notre approche en matière de gestion des sinistres, consultez

10 Solidité de la structure capitalistique du Lloyd s : chaque maillon soutient les autres. 7 ACTIFS DÉTENUS PAR LES SYNDICATS 41,126m 50,585 US$67,035m FONDS DES MEMBRES AU LLOYD S 15,660m 19,262 US$25,526m ACTIFS CENTRAUX 2,485m 3,057 US$4,051m Chiffres au 31 décembre 2012, convertis en dollars US et en Euros au taux de change courant au 31 décembre 2012 ( 1 = US$1.63, 1 = 1.23) LA CHAîNE DE SÉCURITÉ Nos assurés peuvent être sûrs que le Lloyd s est en mesure de répondre à tous les sinistres couverts par leur police d assurance, grâce à un mécanisme que nous appelons la Chaîne de Sécurité du Lloyd s. Celle-ci possède trois maillons: Premier maillon: Actifs détenus par les Syndicats. Toutes les primes perçues par un syndicat sont détenues en «trust» (fidéicommis) pour le paiement des sinistres subis par les assurés de ce syndicat. Aucun bénéfice n est dégagé tant que les provisions nécessaires pour pourvoir aux dettes futures n ont pas été évaluées. Deuxième maillon: Fonds des Membres au Lloyd s. Chaque membre, qu il soit investisseur institutionnel ou particulier, doit apporter un capital suffisant pour financer ses opérations de souscription au Lloyd s. Ce capital est détenu en «trust» au bénéfice des assurés. Troisième maillon: Actifs Centraux du Lloyd s. Ces Actifs Centraux sont disponibles, à la discrétion du Conseil du Lloyd s, pour le règlement de tout sinistre couvert qui, en amont de la chaîne, ne pourrait être satisfait par les ressources de quelque membre que ce soit. Si le premier maillon nécessite des fonds supplémentaires, le deuxième maillon constitue pour les membres une source de fonds supplémentaires disponibles. Dans les cas extrêmement rares où ces deux maillons s avèreraient encore insuffisants, le troisième maillon, disponible à la discrétion du Conseil, fournit un niveau supplémentaire de soutien aux membres afin d assurer que tous les sinistres couverts sont payés. C est la raison pour laquelle nous appelons ce processus la «chaîne de sécurité». C est une structure financière solide et unique qui offre une sécurité essentielle à nos assurés. Pour plus d informations sur la Chaîne de Sécurité, consultez

11 Le Lloyd s: Des notations propres qui confi rment sa solidité financière. 8 Les notations financières du Lloyd s Les syndicats du Lloyd s bénéficient des ressources centrales du Lloyd s, y compris de la marque du Lloyd s, de son réseau de licences globales, et du Fonds Central. Le Fonds central est disponible à la discrétion du Conseil du Lloyd s afin de régler tout sinistre couvert qui ne pourrait être réglé par les ressources propres à chacun de ses membres. Comme toutes les polices du Lloyd s sont soutenues en dernier lieu par ce Fonds commun, les agences de notation indépendantes appliquent un système de notation de marché unique à tous les syndicats. Les principales agences de notation considèrent que le Lloyd s jouit de solides réserves de capitaux, et appliquent au marché les notations suivantes: Standard & Poor s: A+ (Fort) Fitch Ratings: A+ (Fort) A.M. Best: A (excellent) Notre Chaîne de Sécurité et ces excellentes notations ne font qu accroître la confiance de nos assurés dans la fiabilité du Lloyd s. Au 31 décembre 2012 Pour en savoir plus sur les notations du Lloyd s, consultez

12 Crédits carbone: Une couverture innovante pour protéger les investissements des entreprises. 9 Le Lloyd s, partenaire dans la gestion de vos risques Le Lloyd s. Avec plus de 325 ans d expérience dans la couverture de risques ordinaires et extraordinaires, le nom du Lloyd s évoque à lui seul un niveau d expertise inégalé. Il évoque notre force, avec notre Chaîne de Sécurité qui garantit notre capacité à régler tous les sinistres couverts par les polices de nos assurés. Il évoque également notre ouverture au monde. Quel que soit le pays ou territoire où vous vous trouvez, vous pouvez accéder au Lloyd s et à tous les avantages que ce marché peut vous offrir. Nous avons hâte de pouvoir travailler avec vous.

13 Du papier au numérique, le Lloyd s s adapte à votre façon de travailler. Lloyd s global network Africa NAMIBIA SOUTH AFRICA ZIMBABWE Americas ARGENTINA BRAZIL CANADA MEXICO UNITED STATES Asia CHINA HONG KONG INDIA JAPAN SINGAPORE Australasia AUSTRALIA NEW ZEALAND Europe AUSTRIA BELGIUM CYPRUS DENMARK FRANCE GERMANY GREECE IRELAND ISRAEL ITALY MALTA NETHERLANDS NORWAY POLAND PORTUGAL SPAIN SWEDEN SWITZERLAND UNITED KINGDOM

14 RESPONSABILITÉ civile

15 RESPONSABILITÉ civile L assurance dans un monde procédurier classe d affaires ce que nous couvrons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Responsabilité civile L assurance de la responsabilité civile au Lloyd s englobe un large éventail de catégories, notamment la responsabilité générale, la responsabilité professionnelle, la responsabilité médicale, la responsabilité des dirigeants et administrateurs et la responsabilité de l employeur. Acteur de longue date dans le domaine de la responsabilité civile, le Lloyd s couvre les risques dans différents secteurs, comme les professions libérales (avocats, expertscomptables, architectes, ingénieurs) et les établissements financiers, tout en développant des produits innovants pour la couverture de nouveaux risques tels que la cybercriminalité. Avec des sinistres aussi différents que le vol de données numériques et une erreur au cours d une opération chirurgicale, le Lloyd s fait preuve d une grande flexibilité pour être en mesure de répondre à des besoins toujours évolutifs. La responsabilité civile correspond généralement à un modèle à long terme dans lequel les sinistres peuvent être réglés des années après l expiration des polices. Le Lloyd s a un véritable savoir-faire sur ce marché. On prendra pour exemple les affaires d amiante de 1989 et les prêts dits «subprime» aux Etats-Unis en Notre activité s étend dans le monde entier et 40 % de notre souscription en responsabilité civile est réalisée aux États-Unis. Pour découvrir les solutions du Lloyd s en responsabilité civile, consultez

16 Dommages aux biens

17 Dommages aux biens Le grand, l inhabituel, le complexe classe d affaires CE Que nous COUVRons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Dommages aux biens Au Lloyd s, l assurance de dommages comprend une gamme de risques très variés: sites industriels ou commerciaux et actifs immobiliers de valeur importante risques spécifiques qui nécessitent une approche technique particulière centrales électriques, thermiques, installations nucléaires grands projets de construction, bris de machine et équipements électroniques élevages de pur-sang, bétail et risques agricoles annulation d événements risque politique et risque de crédit risques de catastrophes naturelles. Depuis longtemps, le Lloyd s assure des risques complexes et inhabituels. La reconstruction du World Trade Center à New York (pour lequel nous avions déjà réglé une grande partie des sinistres après la tragédie du 11 septembre 2001) en est un bon exemple. Nous garantissons de nombreux types de biens contre des risques qui incluent notamment les dommages, la perte ou la suspension d activité d une entreprise, dus aux catastrophes naturelles et aux aléas humains comme le terrorisme. Cette couverture s applique aux résidences privées et immeubles en copropriété, bureaux et hôpitaux, unités industrielles, commerciales et de distribution, services publics et mines, stocks, équipements et mobilier, expositions culturelles et œuvres d art, ainsi qu aux risques liés à la construction. Pour découvrir les solutions du Lloyd s pour la protection de vos biens, consultez

18 MARITIME

19 MARITIME Les risques liés à la navigation classe d affaires CE Que nous COUVRons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Maritime Nos contrats d assurance maritime couvrent les corps de navire, les facultés, la responsabilité maritime, les risques politiques et de guerre, les commissionnaires, ainsi que les objets de valeur en transit (comme les pierres et métaux précieux, ou encore les bijoux). Le Lloyd s est leader dans le secteur de l assurance maritime. Son histoire y a commencé il y a plus de 300 ans. Les souscripteurs ont débuté en garantissant les navires et les facultés, puis ils ont intégré des catégories de risques maritimes plus complexes au fil des ans. Très tôt, le Lloyd s a inclus une couverture contre le piratage en mer, dans les contrats portant sur les corps de navires et facultés: une garantie qui est toujours essentielle dans certaines mers du globe. Les cent dernières années ont été marquées par les tragédies du Titanic en 1912 et du Costa Concordia en Ces paquebots étaient tous deux assurés au Lloyd s. Pour découvrir l expertise inégalée du Lloyd s en assurance maritime, consultez

20 ÉNERGIE

21 ÉNERGIE Optimiser la sécurité énergétique classe d affaires ce que nous couvrons Énergie La question de la sécurité énergétique dans le monde n a jamais été aussi cruciale, avec une prévision de la demande mondiale en hausse de 30 % au cours des vingt prochaines années. Le secteur de l énergie au Lloyd s comprend différentes catégories de risques en responsabilité et sur les biens on-shore et off-shore, qui vont de la construction, de l exploration et de la production au raffinage, en passant par la distribution et les énergies renouvelables. Le Lloyd s participe à la protection du secteur de l énergie dans le monde avec des garanties couvrant la perte physique et les dommages causés aux actifs, le contrôle de puits, l interruption d activité, la responsabilité à l égard des tiers pour les dommages corporels et le décès, ainsi que les coûts de nettoyage en cas de pollution. POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Dans un contexte aussi volatile, le Lloyd s possède l expertise et les capacités nécessaires pour soutenir ce marché, et nous sommes présents dans les situations difficiles. Par exemple, à la suite de la tragédie de Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, nous avons réglé le sinistre dans les dix jours suivant la perte de la plate-forme. Pour découvrir les solutions du Lloyd s pour l assurance des risques énergétiques, consultez

22 AUTOMOBILE

23 AUTOMOBILE Le Lloyd s, moteur de la garantie automobile classe d affaires ce que nous couvrons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Automobile En France, même si le Lloyd s peut garantir la plupart des véhicules à moteur, il se concentre plus particulièrement sur les niches, comme les voitures de collection. Notre expérience dans l automobile est unique : le Lloyd s a rédigé la toute première police automobile en Nos souscripteurs maritimes avaient même décrit la voiture comme «une embarcation naviguant sur terre»! Aujourd hui encore, nous garantissons les motos et les voitures les plus prestigieuses au monde ainsi que les pilotes automobile, parfois difficiles à assurer. Nous souscrivons des contrats internationaux, notamment en Amérique du Nord, qui portent aussi bien sur les véhicules privés que sur les risques statiques comme les surfaces d exposition en plein air des concessionnaires. Pour découvrir les solutions du Lloyd s en assurance automobile, consultez

24 AVIATION et Satellites

25 AVIATION et Satellites De l espace aérien à l espace extra-atmosphérique classe d affaires CE QUe nous couvrons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Aviation et Satellites Le secteur aviation et satellites au Lloyd s regroupe : l aviation commerciale (compagnies aériennes) l aviation générale, y compris les avions d affaires, les hélicoptères et l aviation légère, voire les parapentes ou encore les mongolfières les risques liés au lancement de satellites et aux systèmes spatiaux en orbite les fabricants de produits aéronautiques. Le Lloyd s assure également les aéroports, le contrôle du trafic aérien, le ravitaillement en vol et d autres activités liées à l aéronautique. Le Lloyd s est leader sur le marché mondial de l aviation et des satellites. D ailleurs, la majorité des grandes compagnies aériennes dans le monde s assurent au Lloyd s. Nous couvrons les corps d aéronefs, la responsabilité civile envers les passagers et les tiers, la guerre et le terrorisme. Nous disposons d importantes capacités qui nous permettent d assurer de très grands risques de l industrie aéronautique. Notre souscription a évolué en parallèle avec la constante innovation dans ce secteur. Nous avons conclu le premier contrat d assurance aviation en 1911 et développons aujourd hui une couverture pour le tourisme spatial. Pour découvrir les solutions du Lloyd s en assurance aviation et satellites, consultez

26 RÉASSURANCE

27 RÉASSURANCE L assurance de l assurance classe d affaires CE que nous couvrons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Réassurance La réassurance est en quelque sorte «l assurance de l assurance». Elle est axée principalement sur les biens, mais couvre des catégories aussi diverses que la santé, l automobile, la responsabilité civile générale, la responsabilité civile professionnelle, l énergie, les risques maritimes et l aviation et satellites. La réassurance : protège les assureurs en cas de sinistre majeur réduit l exposition à une accumulation de risques extrêmes contribue à répartir les risques à l échelle de la planète permet d augmenter la capacité des assureurs directs. Le Lloyd s est l un des leaders mondiaux de la réassurance. Il apporte son capital mondial pour soutenir les branches d assurance exposées aux catastrophes locales. Les événements couverts sont notamment les explosions industrielles et les accidents d avion, les attaques terroristes comme celles du 11 septembre 2001, les catastrophes pétrolières comme Piper Alpha, les déversements accidentels d hydrocarbures et les dommages provoqués par les ouragans, les tremblements de terre, les incendies et les inondations. Par définition, les catastrophes naturelles peuvent provoquer de terribles pertes. Les inondations en Thaïlande en 2011 en sont un parfait exemple : le montant total des dommages qui ont affecté les entreprises locales est estimé à 1,4 milliard de livres sterling. Pour découvrir le Lloyd s, marché leader de la réassurance, consultez

28 INDIVIDUELLE ACCIDENT

29 INDIVIDUELLE ACCIDENT L assurance des personnes classe d affaires CE Que nous COUVRons POURQUOI confier vos risques au LLOYD S? Individuelle Accident La branche Individuelle Accident au Lloyd s inclut les accidents corporels, l incapacité à pratiquer un sport, les voyages, les frais médicaux, la garantie du créancier, et la perte de profession. Le Lloyd s compte également plusieurs syndicats dédiés à l activité de souscription de contrats d assurance décès. Le Lloyd s est un marché bien établi sur cette activité de niche, et constitue l un des plus grands marchés pour la réassurance des accidents corporels. Pour découvrir les solutions du Lloyd s en assurance individuelle accident, consultez

30 COVERHOLDERS

31 COVERHOLDERS Le Lloyd s, plus proche Le risque ne connaît pas de frontières et il doit en être de même pour la protection de vos biens et responsabilités. Le Lloyd s a la possibilité d opérer dans plus de 200 pays et territoires, souvent avec l appui d un réseau international de coverholders. Vous pouvez ainsi bénéficier de l expertise du Lloyd s en matière de souscription et de gestion des sinistres, et ce même à des milliers de kilomètres de Londres. Qu est ce qu UN coverholder? Un coverholder est un intermédiaire spécialisé en assurance auquel certains syndicats du Lloyd s ont accordé une délégation de souscription (binder). Selon l étendue de son binder, le coverholder pourra tarifer des risques et conclure des contrats d assurance, puis émettre des documents d assurance pour le compte du ou des syndicats du Lloyd s ayant accordé cette délégation. Il y a environ coverholders agréés par le Lloyd s dans le monde. Aux États-Unis, ils sont connus sous le nom de managing general agents (MGA) et dans certains pays d Europe, on les désigne par le terme d agent souscripteur. POURQUOI travailler avec un COVERHOLDER? Les coverholders offrent à la fois les connaissances locales nécessaires pour comprendre toutes vos exigences et un accès à la marque Lloyd s, à sa solidité financière et à son expertise en matière d assurance et de réassurance. Grâce à notre vaste réseau de coverholders, vous pouvez bénéficier directement de tous les avantages du Lloyd s en termes d expertise, d innovation et de sécurité. Recherchez votre coverholder le plus proche sur

32 Chiffres clés

33 Chiffres clés au 31 décembre 2012 PRIMES BRUTES SOUSCRITES en millions de RÉSULTAT AVANT IMPÔTS en millions de , , , , , , , (516) , , millions millions millions millions millions US$ millions US$ CAPITAL, RÉSERVES, DETTE SUBORDONNÉE ET TITRES en millions de ACTIFS CENTRAUX en millions de , , , , , , , , , , millions millions millions millions millions US$ millions US$ Retour sur investissement % RATIO COMBINÉ % (2.8) ,8% 91,1% Chiffres au 31 décembre 2012, convertis en dollar US et en euro avec les taux en vigueur à cette date (1 = 1,63 US$ et 1 = 1,23 ).

34 Lloyd s France S.A.S rue Lamennais Paris Téléphone +33 (0) Facsimile :+33 (0)

Rendez-vous avec le Lloyd s, partenaire local

Rendez-vous avec le Lloyd s, partenaire local < Picture to go here > Rendez-vous avec le Lloyd s, partenaire local Lloyd s France Guy-Antoine de La Rochefoucauld, Directeur Général Gloria Rolland, Responsable du Développement et des Relations de Marché

Plus en détail

Devenir partenaire du Lloyd s

Devenir partenaire du Lloyd s Devenir partenaire du Lloyd s Gloria Rolland, Responsable du développement et des relations de marché, Lloyd s France Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché - Paris, le 28 mai 2015 Lloyd s 1 Introduction

Plus en détail

travailler avec le marché du Lloyd s Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché Paris, le 13 juin 2013 < Picture to go here >

travailler avec le marché du Lloyd s Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché Paris, le 13 juin 2013 < Picture to go here > < Picture to go here > travailler avec le marché du Lloyd s Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché Paris, le 13 juin 2013 Gloria Rolland, Responsable développement & Relations de marché, Lloyd s

Plus en détail

La gestion des sinistres: quels défis? 4ème édition

La gestion des sinistres: quels défis? 4ème édition < Picture to go here > La gestion des sinistres: quels défis? 4ème édition Lille, le 3 décembre 2013 Intervenants Guy-Antoine de La Rochefoucauld Directeur Général, Lloyd s France SAS Will Curtis Senior

Plus en détail

Placements au Lloyd s: la gestion des sinistres: quels défis? 5ème édition

Placements au Lloyd s: la gestion des sinistres: quels défis? 5ème édition < Picture to go here > Placements au Lloyd s: la gestion des sinistres: quels défis? 5ème édition Lyon, le 4 novembre 2014 Intervenants Guy-Antoine de La Rochefoucauld Directeur Général, Lloyd s France

Plus en détail

Assurance Responsabilité Civile liée aux Yachts

Assurance Responsabilité Civile liée aux Yachts Assurance Responsabilité Civile liée aux Yachts Comprehensive Cover. Exceptional Service. Le Club Principales caractéristiques de notre produit: Grâce à sa stabilité financière, à sa longue expérience

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Market Research Aerospace

Market Research Aerospace Market Research Aerospace Août 2014 L ETAT DU MARCHE 1. Le marché d assurance des compagnies aériennes historiquement bas Primes brutes encaissées par année civile (en milliards $) 8 7 Corps et RC War

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

Régime des catastrophes naturelles

Régime des catastrophes naturelles actuel Contexte Dans la constitution de l après guerre, le principe de solidarité et d égalité entre les français est inscrit comme une règle d or. C est ce principe qui s applique au régime des catastrophes

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

AIG, un des leaders mondiaux de l assurance, compte plus de 63 000 collaborateurs et 88 millions de clients dans le monde. Vous trouverez dans cette

AIG, un des leaders mondiaux de l assurance, compte plus de 63 000 collaborateurs et 88 millions de clients dans le monde. Vous trouverez dans cette Bienvenue chez AIG 2 AIG, un des leaders mondiaux de l assurance, compte plus de 63 000 collaborateurs et 88 millions de clients dans le monde. Vous trouverez dans cette brochure une présentation de notre

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

Assurance Cyber NetProtect

Assurance Cyber NetProtect Des polices d assurance conçues pour se protéger contre les risques liés aux données et aux réseaux Assurance Cyber NetProtect www.cnaeurope.com Votre assureur spécialiste Risques d Entreprises en Europe

Plus en détail

Avantages économiques procurés par le secteur des assurances

Avantages économiques procurés par le secteur des assurances 6 Avantages économiques procurés par le secteur des assurances Sans les assurances, rien ne va plus dans notre monde moderne Le secteur des assurances constitue un pilier central de l économie helvétique

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

AVANTGARD Solutions d hébergement et d infogérance

AVANTGARD Solutions d hébergement et d infogérance AVANTGARD Solutions d hébergement et d infogérance LES SOLUTIONS D HÉBERGEMENT ET D INFOGÉRANCE AVANTGARD SunGard répond aux nombreuses attentes de ses clients en concevant pour eux des logiciels évolutifs,

Plus en détail

AirPlus Assurances. Comment s y retrouver dans la nébuleuse des assurances et assistances voyages. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT.

AirPlus Assurances. Comment s y retrouver dans la nébuleuse des assurances et assistances voyages. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT. AirPlus Assurances. Comment s y retrouver dans la nébuleuse des assurances et assistances voyages. AIRPLUS. WHAT TRAVEL PAYMENT IS ALL ABOUT. Contexte L attentat de Karachi survenu en 2002 a eu des conséquences

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click to edit Master title style Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click Les challenges to edit Master informatiques title style Microsoft Cloud? Manque d agilité pour parvenir à déployer

Plus en détail

Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation. de la Great-West

Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation. de la Great-West Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation de la Great-West Ce guide vous donne un aperçu de haut niveau des principales caractéristiques de l assurance-vie avec participation de la

Plus en détail

SCIAN Canada Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf Descriptions

SCIAN Canada Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf Descriptions Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf 514210 Services de traitement des données Voir la description de la classe 51421 ci-dessus. 52 Finance et assurances Ce secteur comprend les établissements dont

Plus en détail

BIENVENUE CHEZ CHUBB

BIENVENUE CHEZ CHUBB BIENVENUE CHEZ CHUBB BIENVENUE CHEZ CHUBB Pourquoi choisir Chubb? Depuis 1882, Chubb est reconnue pour sa qualité de service et la stabilité de ses excellentes notations financières. Intégrité, qualité

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

Les assurances de dommages aux biens et de responsabilité

Les assurances de dommages aux biens et de responsabilité Les assurances de dommages aux biens et de responsabilité De nombreux événements ont marqué l année 2005 en ce qui concerne les dommages aux biens des assurés et leur responsabilité : la poursuite de l

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

FACT SHEET LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS

FACT SHEET LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS FACT SHEET INFORMATION PRODUIT selon art. 3 paragraphe 1 loi sur le contrat d assurance (LCA) LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS Que propose SwissLawyersRisk?

Plus en détail

CONGRES MONDIAL 2010 PARIS. Thème proposé par le groupe français. L assurance obligatoire Mythes et réalités juridiques et économiques

CONGRES MONDIAL 2010 PARIS. Thème proposé par le groupe français. L assurance obligatoire Mythes et réalités juridiques et économiques CONGRES MONDIAL 2010 PARIS Thème proposé par le groupe français L assurance obligatoire Mythes et réalités juridiques et économiques Jérôme Kullmann Président de l AIDA-France Vice-Président de l AIDA

Plus en détail

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE Au fur et à mesure que le Canada passe à une économie tertiaire, les travailleurs du savoir prospèrent. Aidés par la technologie et exploitant leur

Plus en détail

> Une garantie obligatoire

> Une garantie obligatoire R 414 Juillet 2007 Centre de documentation et d information de l assurance La voiture et l assurance > Une garantie obligatoire La garantie responsabilité civile Seule assurance obligatoire en automobile,

Plus en détail

Gérer votre patrimoine.

Gérer votre patrimoine. Gérer votre patrimoine. Planifier votre avenir. Nous vivons dans un monde en constante évolution. 2 Introduction Introduction 3 Gérer votre patrimoine dans un monde en constante évolution. Nous vivons

Plus en détail

assurances médicales depuis 1944 AMMA ASSURANCES LE FAIT GÉNÉRATEUR assurances médicales depuis 1944

assurances médicales depuis 1944 AMMA ASSURANCES LE FAIT GÉNÉRATEUR assurances médicales depuis 1944 AMMA ASSURANCES LE FAIT GÉNÉRATEUR assurances médicales depuis 1944 entreprise d assurance mutuelle agréée par l Office de Contrôle des Assurances sous le code 0126 (A.R. 04 et 13.07.1979 M.B. 14.07.1979)

Plus en détail

ACTION TOTAL DÉCEMBRE 2014

ACTION TOTAL DÉCEMBRE 2014 ACTION TOTAL DÉCEMBRE 2014 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1) Durée d investissement conseillée : 10 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation FFSA Définitions Les assurances de personnes Les contrats et les garanties Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement

Plus en détail

TARGET ACTION TOTAL MARS 2015

TARGET ACTION TOTAL MARS 2015 TARGET ACTION TOTAL MARS 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

l assurance-vie avec participation de la London Life

l assurance-vie avec participation de la London Life Votre guide de l assurance-vie avec participation de la London Life Valeur, solidité et choix Ce que vous découvrirez dans ce guide En combinant les renseignements contenus dans ce guide aux conseils professionnels

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 65 65 ASSURANCE Cette division comprend la souscription de contrats d'assurance de rente et d'autres formes de contrat d'assurance ainsi que

Plus en détail

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003 DEP 407 - MARS 2003 L assurance des deux-roues à moteur Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

DERRICK. Brochure commerciale

DERRICK. Brochure commerciale Brochure commerciale DERRICK Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1) Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors remboursement automatique anticipé)

Plus en détail

Assurance des risques divers

Assurance des risques divers L assurance du terrorisme en Tunisie : où en sommes-nous? Nabil Ben Azzouz D.U en Droit des assurances de l IAL Etudiant en Master 2 Droit des assurances à l IAL Assurance des risques divers Depuis quelques

Plus en détail

Les assurances directes- Rapport français

Les assurances directes- Rapport français Les assurances directes- Rapport français Agnès Pimbert Maître de conférences à l Université de Poitiers, Equipe de recherche en droit privé (EA 1230) L assurance directe désigne le mécanisme d indemnisation

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

Gestion des programmes d assurance multinationaux

Gestion des programmes d assurance multinationaux Gestion des programmes d assurance multinationaux Gestion des programmes d assurance multinationaux Dans une économie mondialisée liée par la livraison de nuit, les télécommunications avancées et l Internet,

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

Total Privilège Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Privilège Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Privilège Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Privilège est une alternative

Plus en détail

UN GUIDE POUR INVESTISSEMENTS RUSSELL Investir.

UN GUIDE POUR INVESTISSEMENTS RUSSELL Investir. UN GUIDE POUR INVESTISSEMENTS RUSSELL Investir. INVESTIR. ENSEMBLE ṂC Une approche de placement pour la conception, la construction et la gestion de portefeuilles dans le meilleur intérêt des investisseurs

Plus en détail

SECTION III. Des définitions sont ajoutées aux instructions afin d aider l assureur à produire ses relevés.

SECTION III. Des définitions sont ajoutées aux instructions afin d aider l assureur à produire ses relevés. SECTION III Des définitions sont ajoutées aux instructions afin d aider l assureur à produire ses relevés. Ces définitions ne constituent pas une liste exhaustive des termes utilisés en assurance et en

Plus en détail

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006

GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 1211122 GENWORTH FINANCIAL CANADA PROPOSITION PRÉBUDGETAIRE OCTOBRE 2006 RAPPORT SOMMAIRE Cette proposition présente les recommandations de Genworth Financial Canada («Genworth») au Comité permanent des

Plus en détail

ASSURANCE. Section 1 CONTRATS D ASSURANCE TAXABLES. Contrats d assurance taxables

ASSURANCE. Section 1 CONTRATS D ASSURANCE TAXABLES. Contrats d assurance taxables BULLETIN N O 061 Publié le 15 juillet 2012 Révisé en juillet 2013 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL ASSURANCE Le présent bulletin explique comment la taxe sur les ventes au détail (TVD) s applique

Plus en détail

INTERNATIONAL PROPERTY & CASUALTY. Tysers en France et a Monaco. Since 1820

INTERNATIONAL PROPERTY & CASUALTY. Tysers en France et a Monaco. Since 1820 INTERNATIONAL PROPERTY & CASUALTY Tysers en France et a Monaco Since 1820 En France comme à Monaco, nous intervenons principalement de deux manières : I Nous plaçons des produits de niche - spécialités

Plus en détail

Présentation générale Underwriting & International Risk Management

Présentation générale Underwriting & International Risk Management Présentation générale Underwriting & International Risk Management Assurances de personne Biens & Responsabilités des Entreprises Production audiovisuelle Schéma général 1 PRESENTATION GENERALE L association

Plus en détail

AXA Rendement Période de souscription : Durée d investissement conseillée éligibilité

AXA Rendement Période de souscription : Durée d investissement conseillée éligibilité AXA Rendement AXA Rendement est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

Assurance des sous-traitants et des fournisseurs en construction navale

Assurance des sous-traitants et des fournisseurs en construction navale Assurance des sous-traitants et des fournisseurs en construction navale Une protection personnalisée en appui à votre soumission Aviva * est l un des premiers assureurs à offrir une protection personnalisée

Plus en détail

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.»

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Helvetia Solutions d assurance et de prévoyance. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Nouveaux arrivants

Plus en détail

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 16 février 2006 P. 1 Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Auto / Habitation assurance franchise

CONDITIONS GENERALES Auto / Habitation assurance franchise CONDITIONS GENERALES Auto / Habitation assurance franchise Table des matières Table des matières 2 Introduction 3 DSA Europe 3 Assureur 3 En quoi consiste cette police? 3 Limites monétaires 3 Période de

Plus en détail

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Ligne directrice Objet : (entreprises d assurances multirisques) Catégorie : Comptabilité N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Introduction La présente ligne directrice

Plus en détail

Q ASSURANCE ET HELISMUR

Q ASSURANCE ET HELISMUR Q ASSURANCE ET HELISMUR Samedi 29 mars 2014 29 mars 2014 Tous droits réservés 1. Qui sommes-nous? Q Le Groupe VERSPIEREN Les données clés en 2013 : - 1 er courtier d assurance à capital familial du marché

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

C11 : Principes et pratique de l assurance

C11 : Principes et pratique de l assurance Spécimen de questionnaire d examen C11 : Principes et pratique de l assurance IMPORTANT : Vous disposez de 3 heures pour passer cet examen. Total : 200 points Lorsque vous quittez la salle d examen, vous

Plus en détail

Information Le secteur des services financiers canadien

Information Le secteur des services financiers canadien Les assurances multirisques au Canada Aperçu Information Le secteur des services financiers canadien L industrie canadienne des assurances multirisques couvre les risques de toutes les branches d assurance,

Plus en détail

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise L expérience à votre service Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise Assurance pollution et coûts de dépollution des locaux d entreprise Propriétaires ou exploitants de locaux d entreprise

Plus en détail

Avec le traitement Swissvax votre carrosserie a droit au meilleur lavage grâce à notre shampooing à base de noix de coco et au ph neutre.

Avec le traitement Swissvax votre carrosserie a droit au meilleur lavage grâce à notre shampooing à base de noix de coco et au ph neutre. CARE FOR YOUR DREAMS* nos prestations avignon *ainsi on soigne des rêves SWISSVAX EXPRESS Pour l'entretien de votre véhicule Avec le traitement Swissvax votre carrosserie a droit au meilleur lavage grâce

Plus en détail

UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE

UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE Assurances pour entreprises UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE 30.00.005/00 10/14 ASSURANCES POUR ENTREPRISES Une protection optimale pour votre entreprise Entreprendre, c est accepter d assumer

Plus en détail

I. STRUCTURE OPTIONNELLE POUR LA DIVISION 71

I. STRUCTURE OPTIONNELLE POUR LA DIVISION 71 I. STRUCTURE OPTIONNELLE POUR LA DIVISION 71 La division 71 de la CPC, version1.1, porte sur les services financiers. La structure présentée dans la troisième partie de la présente publication est considérée

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACT QUANTITATIVE N O 6 RISQUE D ASSURANCE - INSTRUCTIONS

ÉTUDE D IMPACT QUANTITATIVE N O 6 RISQUE D ASSURANCE - INSTRUCTIONS ÉTUDE D IMPACT QUANTITATIVE N O 6 RISQUE D ASSURANCE - INSTRUCTIONS Table des matières Introduction...2 Page Sommaire...3 Projection des flux de trésorerie du passif...3 Calcul du coussin de solvabilité...7

Plus en détail

PROGRAMME RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES MEMBRES DU SNJV. Conseils & Risques Financiers 22 février 2010 1

PROGRAMME RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES MEMBRES DU SNJV. Conseils & Risques Financiers 22 février 2010 1 PROGRAMME RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES MEMBRES DU SNJV Conseils & Risques Financiers 22 février 2010 1 METHODOLOGIE Notre position de courtier spécialisé sur les risques encourus par

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

Comment avoir accès à la valeur de rachat de votre police d assurance vie universelle de RBC Assurances

Comment avoir accès à la valeur de rachat de votre police d assurance vie universelle de RBC Assurances Comment avoir accès à la valeur de rachat de votre police d assurance vie universelle de RBC Assurances Découvrez les avantages et désavantages des trois méthodes vous permettant d avoir accès à vos fonds.

Plus en détail

Pour d excellentes fondations : l Assurance immobilière Berne (AIB)

Pour d excellentes fondations : l Assurance immobilière Berne (AIB) Assurances immobilières obligatoires Pour d excellentes fondations : l Assurance immobilière Berne (AIB) Sommaire Introduction Votre chez-vous : assuré auprès de l AIB 3 Les assurances immobilières obligatoires

Plus en détail

Biens immobiliers de Zurich. Votre solution d assurance intégrée pour les biens immobiliers

Biens immobiliers de Zurich. Votre solution d assurance intégrée pour les biens immobiliers Biens immobiliers de Zurich Votre solution d assurance intégrée pour les biens immobiliers Pourquoi l assurance des biens immobiliers de Zurich? Zurich étudie les risques auxquels les clients oeuvrant

Plus en détail

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement

Plus en détail

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE ET LES BONS DE CAPITALISATION Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement ou

Plus en détail

Informations sur Atradius Notation

Informations sur Atradius Notation Informations sur Atradius Notation Décembre 2013 Atradius N.V. Atradius est le numéro 2 mondial de l assurance-crédit et du cautionnement, et le leader de ces solutions pour les multinationales, avec une

Plus en détail

Certificats 100% Berkshire Hathaway

Certificats 100% Berkshire Hathaway Certificats 100% Berkshire Hathaway Berkshire Hathaway Puissante société d investissement, Berkshire Hathaway est moins connue que son illustre Président, le légendaire investisseur milliardaire Warren

Plus en détail

Nickel. Fiche d information. Introduction. Trading sur nickel

Nickel. Fiche d information. Introduction. Trading sur nickel Nickel Fiche d information Introduction Trading sur nickel Les usages du nickel, en tant que métal d alliage, sont extraordinairement variés. Son point de fusion élevé et sa résistance à la corrosion font

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 749 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 17 octobre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011,

Plus en détail

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2]

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2] GREAT-WEST LIFECO Great-West Lifeco Inc. est une société de portefeuille internationale spécialisée dans les services financiers ayant des participations dans l assurance-vie, l assurance-maladie, les

Plus en détail

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Sélection Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Sélection est une alternative

Plus en détail

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant Ministère de L'enseignement Supérieur et de la recherche scientifique Université Ferhat Abbas Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant 2a 2011 26 25 PARTIE 1 : EVOLUTION

Plus en détail

POLICE VOITURE CBC. Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une voiture.

POLICE VOITURE CBC. Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une voiture. POLICE VOITURE CBC Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une voiture. Tout propriétaire ou preneur de leasing (financier) d une voiture. Assurances Quelles couvertures

Plus en détail

GESTION DE RISQUES Août 2007

GESTION DE RISQUES Août 2007 GESTION DE RISQUES Août 2007 Qu est-ce qu un risque? Toute incertitude au sujet d un événement qui menace des éléments d actif Quels sont nos éléments d actif? Les gens : conseils d administration, employés,

Plus en détail

Conseil économique et social. Document établi par le Bureau central de statistique d Israël

Conseil économique et social. Document établi par le Bureau central de statistique d Israël Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.2/214/3 Distr. générale 12 février 214 Français Original: russe Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe d

Plus en détail

Directives relatives à l'assurance tous risques de. responsabilité civile

Directives relatives à l'assurance tous risques de. responsabilité civile DIRECTIVES DE L'EXPO 2005 A L'INTENTION DES PARTICIPANTS OFFICIELS GL8-1-4 Directives relatives à l'assurance tous risques de responsabilité civile (novembre 2003) L'Association japonaise pour l'exposition

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

SPORTMIX Contrat n 303 945 Resumé Notice

SPORTMIX Contrat n 303 945 Resumé Notice SPORTMIX Contrat n 303 945 Resumé Notice L Objet du Contrat : Assistance au voyageur, dont frais médicaux d urgence à l étranger Dommages au matériel de sport Responsabilité civile villégiature et sport

Plus en détail

Rapport mensuel 01-avr.-2014-30-avr.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-avr.-2014-30-avr.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5 Les hommes et les femmes de Bessé sont des experts ultra-spécialisés dans la gestion des risques et des assurances des entreprises. Plus que simples courtiers, leur métier est centré sur le conseil sur-mesure

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LES RISQUES CONSTRUCTION

SEMINAIRE SUR LES RISQUES CONSTRUCTION الشرآة المرآزية لا عادة التا مين A S S U R A N C E SEMINAIRE SUR LES RISQUES CONSTRUCTION JUNE 8 th _ 2009 _ 08 juin فندق الا وراسي الجزاي ر EL Aurassi Hotel Algiers SEMINAR on CONSTRUCTION risks R E A

Plus en détail

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Assurances

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Assurances Marché à procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Cahier des charges Assurances Date limite de réception des offres Le 28 octobre 2011 à 12h00 Syndicat Mixte Interrégional

Plus en détail