Nouveau Programme Formation Monétique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouveau Programme 2010. Formation Monétique"

Transcription

1 EESTEL vous propose en cette année 2010 une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs de paiement (DSP) - D autre part de la généralisation en cours des standards de fait comme PCI DSS. Cette formation se décompose en deux parties distinctes et complémentaires : - Une formation fonctionnelle (2 jours) s adressant à des professionnels de l informatique, de la finance ou du commerce, qui leur permet d acquérir les connaissances fonctionnelles relatives à la carte à puce, à la monétique et à la billettique, leur permettant d exercer leurs activités dans ces domaines. - Une formation d approfondissement technique (3 jours) offrant une ouverture sur les technologies (matériels, logiciels, architectures et protocoles) qui mettent en œuvre ces fonctions, leurs possibilités et leurs limites. En voici les thématiques : 1. Formation générale : Approche fonctionnelle de la monétique Partie n 1.1 L univers de la monétique Partie n 1.2 Acteurs et Flux Partie n 1.3 PCI DSS et 3D Secure Partie n 1.4 L activité monétique Partie n 1.5 Le SEPA (Single European Payment Area) 2. Monétique : Approfondissement technique Partie n 2.1 Les techniques de la monétique Partie n La sécurité Partie n 2.3 CB2A : le protocole d'échanges de télécollecte. Partie n 2.4 Monétique et commerce Partie n 2.5 Autres usages 1

2 1 - Formation générale : Approche fonctionnelle de la monétique Partie n 1.1 L univers de la monétique Perspective historique La genèse de la carte L ère de la puce Naissance de la carte de paiement (Monde, France) Naissance des grands réseaux L internationalisation L interbancarité L ère des changements Les TES : monétique et hors paiement Le paiement par carte aujourd hui Les cartes bancaires Les cartes privatives Le cobranding La carte en Europe L Europe des paiements Répartition des paiements par carte Volumes cartes : En France, en Angleterre, ailleurs en Europe Les volumes Nombre de transactions CB Montant des transactions CB Nombre de cartes CB Nombre de points d acceptation CB Paiement par carte bancaire en Europe Répartition des paiements par carte bancaire en Europe Partie n 1.2 Acteurs et Flux Le fonctionnement de la monétique Le porteur La banque émettrice Le commerçant La banque acquéreur Autorisations Pré autorisations Remises Liste Noire Paramétrage La vente à distance La vente par Internet Le quasi cash Les règlementations applicables Les flux Flux domestiques (autorisation, compensation, règlement, nationaux) Flux internationaux 2

3 L émission de carte Flux émetteur Gestion du compte Choix de la carte Attribution de la carte Utilisation de la Carte Relevé Intérêt pour la banque et pour le porteur Incidents, litiges, Précautions L acquisition Flux acquéreur Gestion du compte marchand Autorisations Dispositifs d acquisition Remises et téléparamétrage Compensation et règlement Intérêt pour la banque et pour le marchand Précautions L acceptation Caractéristiques Type de connexion Quelques matériels Les automates Automates de retrait Automates de vente Commissions et coûts Commission d interchange Commission Accepteur Commissions porteur Partie n 1.3 PCI DSS et 3D Secure PCI : le Conseil des normes de sécurité (PCI SSC) PCI-DSS : les chantiers sécurité Construire et maintenir une infrastructure sécurisée Protéger les données du propriétaire de la carte Maintenir un processus de gestion des vulnérabilités Implémenter des mesures strictes en termes de contrôles d'accès Surveiller et tester le système d'information Maintenir une politique de sécurité PCI DSS : 200 exigences de sécurité Niveaux de négociant et de fournisseur de services Les standards PCI DSS La conformité PCI DSS PCI DSS et la législation PCI-UPT 3

4 Objectif Qui est concerné Déploiement 3D Secure : un protocole de paiement Sécurisé sur Internet Description du protocole 3D Secure 3D Secure : Modalités d authentification 3D Secure : avantages et inconvénients Partie n 1.4 L activité monétique L architecture globale (coûts, profits, attentes, limites) Eléments de rentabilité (stored value) Le middle office Partie n 1.5 Le SEPA (Single European Payment Area) Présentation générale Textes fondateurs Périmètre fonctionnel Périmètre géographique Volumétrie Calendrier de mise en œuvre en Europe Données économiques SCT (virement SEPA) SDD (Prélèvement SEPA) SCF (SEPA Card Framework) la carte Les impacts Impacts sur les banques Impacts sur l Entreprise Impacts sur les Grands Facturiers Impacts sur le Commerce Impacts sur la VPC 4

5 2 Monétique : Approfondissement technique Partie n 2.1 Les techniques de la monétique Cycle de vie de la puce Conception du circuit intégré Conception du logiciel Création du masque et production de la puce Encartage Inscription en série des données communes à toutes les cartes Personnalisation Utilisation Destruction La gestion du risque Gestion du risque porteur Gestion du risque acquéreur Gestion du risque sur automate Lutte contre la fraude IP Principes (TPE autonome, TPE connecté, TPE intégré) Quelques matériels TPE centralisé serveur enseigne EMV Pourquoi EMV? Spécifications EMV Déploiement EMV Évolution La carte multi-applicative Les applications Les normes Principales normes Protocole ISO 8583 Normes de la carte à contact Normes de la carte sans contact Norme PC/SC Standards 1545 et Support physique du titre de transport Distributeurs automatiques de carburant (DAC) Carte santé Partie n La sécurité Les différents dispositifs physiques Carte Piste, Puce, Lecteur PCI PED 5

6 PCI DSS Le standard PCI DSS Les tests de conformité PCI DSS PCI-UPT L organisation PKI Les clés Partie n 2.3 CB2A : le protocole d'échanges de télécollecte. La monétique interbancaire Documentations Cartes Bancaires & STUR Flux d autorisations Cartes Bancaires & STUR Couches de communication Iso 8583 CB-COM Présentation Raccordements Architecture ISO Architecture avec IPSEC Architecture aves SSL Protocoles Exigences sécuritaires TCP/IP Gestion de réseau Présentation (Flux de gestion de réseau, Architecture ISO, Transactions, Services) Cinématique Description des messages L autorisation Présentation (Flux d autorisation, Architecture ISO, Transactions, Cinématique, Services) Description des messages La télécollecte Présentation (Flux de compensation, Architecture ISO, Transactions, Cinématique, Caractéristiques, Services) Description des messages Le téléparamétrage Présentation (Flux de compensation, Architecture ISO, Transactions, Cinématique, Services) Cinématique Description des messages Partie n 2.4 Monétique et commerce La Grande Distribution Monétique intégrée Monétique centralisée Monétique privative La fidélisation 6

7 Instant Issuing Cobranding Cobadging Cobranding Blending Surcharging Unbunding Internet Paiement via site bancaire Paiement via opérateur de paiement Paiement sur site marchand Lutte contre la fraude par le marchand PCI-DSS Pré-autorisations et autorisations Cartes virtuelles 3D-Secure Internet et puce Prépaiement Cartes cadeaux Marché Stratégie actuelle Caractéristiques Flux Acceptation Distribution Modèle économique Acteurs actuels Partie n 2.5 Autres usages Le Porte Monnaie Electronique Principes Utilisation Coûts Les différents PME La conversion dynamique de monnaie - DCC (Dynamic Currency Conversion) Système Classic - Flux Techniques Système Classic - Flux Financiers Système DCC - Flux Techniques Système DCC - Flux Financiers Le prépaiement et le e-billing Les systèmes de prépaiement e-voucher off-line / on line e-topup e-billing La billettique Les acteurs de la billettique Les enjeux de la billettique Les points caractéristiques de la billettique 7

8 Les cartes Les matériels Le back-office SNCF Les projets et expérimentations (Île de France, région, étranger) Le m-paiement Paiement via opérateur mobile Paiement bancaire via mobile Paiement privatif via mobile Perspectives Le TES-univers Les TES dans le paiement (bancaire, en ligne, privatif) Les TES hors paiement Le mobile (NFC ) 8

Formation Monétique : approfondissement technique

Formation Monétique : approfondissement technique EESTEL vous propose une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs de paiement (DSP)

Plus en détail

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Sommaire : Electronic Payment System Manager... 3 Acquiring Electronic Payment Officer...

Plus en détail

Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique 1 Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique Formation globale au système monétique Formation globale au système monétique... 3 Formation

Plus en détail

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte?

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? GÉNÉRALITÉS Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? NOTA : le système ci-dessus est un système dit à «quatre coins», c est-à-dire, qu il s agit d un système où l émetteur et l acquéreur

Plus en détail

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Solutions de paiement embarquées 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Agenda 1. Introduction à la monétique 2. Présentation de la société 3. Normes et Standards 4. Enjeux techniques 5.

Plus en détail

+213 (0) 21 56 25 00. FAX:

+213 (0) 21 56 25 00. FAX: EMV Mme Nejla Belouizdad Directrice Organisation et Sécurité Monétique TEL: +213 (0) 21 56 25 00. FAX: +213 (0) 21 56 18 98. E-mail : nejla.belouizdad@satim-dz.com 46, Rue des fréres Bouadou (Ex Ravin

Plus en détail

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 La monétique Les transactions bancaires Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 1 Introduction Lamonétique Transactionsbancaires Aspects Plan 1. Présentation générale de la monétique 1. Définition

Plus en détail

Les cartes entreprises au cœur de l évolution des moyens de paiement en Europe

Les cartes entreprises au cœur de l évolution des moyens de paiement en Europe 2ème Conférence annuelle APECA Les cartes entreprises au cœur de l évolution des moyens de paiement en Europe Jean-Pierre BUTHION GIE Cartes Bancaires Au cœur c de l interbancarité Le GIE CB a pour rôle

Plus en détail

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique TIME IS MONEYTIQUE SOMMAIRE Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique Statistiques monétiques Gestion Commune des Affiliés

Plus en détail

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions Présentation ITS Interactive Transaction Solutions ITS Interactive Transaction Solutions Plus de 10 ans d expérience dans les transactions sécurisées et la carte d achat 150 000 transactions / jour 25

Plus en détail

La carte bancaire : un véritable instrument européen

La carte bancaire : un véritable instrument européen La carte bancaire : un véritable instrument européen A. Les caractéristiques de la carte bancaire La carte bancaire est l instrument de paiement le plus utilisé en France et en Europe. En 2007, les paiements

Plus en détail

L expertise des systèmes d information. Concentrateur de Mobilité. Péage Billettique Monétique

L expertise des systèmes d information. Concentrateur de Mobilité. Péage Billettique Monétique L expertise des systèmes d information Concentrateur de Mobilité Péage Billettique Monétique Back-office Péage Péage autoroutier Système de gestion des clients abonnés Référentiel (produits, tarifs, topologie

Plus en détail

Introduction aux moyens de paiement

Introduction aux moyens de paiement Introduction aux moyens de paiement Un marché en pleine reconfiguration stratégique Réalisé par Matthias LAVALEE & Anatole de LA BROSSE Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com

Plus en détail

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 Conclusion Jean-Luc Thérond Directeur Marketing et Développement CEDICAM Filiale Flux et Paiements du Groupe Crédit Agricole 1 Sommaire SEPA : calendrier et instruments SWIFTNET

Plus en détail

Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires»

Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires» Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires» Contribution du Commerce PCI-DSS et protection des données cartes de paiement : évolution vers le «chiffrement

Plus en détail

Directeur Département Monétique

Directeur Département Monétique Directeur Département Monétique FORMATIONS Ingénieur EPF Option aérospatiale Master Génie industriel option Systèmes Electroniques Paris Sud (Orsay) Lead Auditor ISO/IEC 27001 PCI DSS PA DSS PRA, PCA,

Plus en détail

Implémentation de la RFC 1086 Mise au format XML de fichiers bancaires

Implémentation de la RFC 1086 Mise au format XML de fichiers bancaires Implémentation de la Mise au format de fichiers bancaires Felip Manyé i Ballester 19 mai 2009 1 / 32 Plan Cadre du TFE 1 Cadre du TFE Présentation de l entreprise Cadre technique 2 Description de la 3

Plus en détail

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB"

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires CB Enjeux et Défis de la Création du Marché Unique des Paiements en Europe (SEPA) pour les Systèmes de Cartes Gilles Guitton Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB" 9 février

Plus en détail

choix de la banque tirée choix de la date de rédaction du chèque absence de frais bancaires à ce jour

choix de la banque tirée choix de la date de rédaction du chèque absence de frais bancaires à ce jour III. Les conditions bancaires 1. La problématique du choix de la banque 2. Les principaux instruments de paiement domestiques 3. Les jours de valeur et les jours de banque 4. Les taux d intérêt 5. Les

Plus en détail

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE CONTENU DE LA PRESENTATION Faire connaissance avec la carte CIB Population de la carte CIB Moyens d acceptation de la carte CIB Pourquoi devenir acceptant de la carte

Plus en détail

Tunis, Rencontre sur la

Tunis, Rencontre sur la Tunis, Rencontre sur la carte bancaire au Maghreb Journées du 08 et 09 Février 2007 LE SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTE EN ALGERIE Newel Benkritly Directrice Générale Adjointe Newel.Benkritly@satim-dz.com

Plus en détail

Catalogue formations. Conseil et services Monétique et transactions électroniques sécurisées

Catalogue formations. Conseil et services Monétique et transactions électroniques sécurisées 2013 Catalogue formations 1 er semestre 2013 + 2 e semestre 2013 Conseil et services Monétique et transactions électroniques sécurisées 2013 Dans le monde de la monétique et plus largement des transactions

Plus en détail

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité.

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité. Antonio DA CUNHA Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité Bien comprendre Objectifs Le contexte technique d une transaction

Plus en détail

1 LES COÛTS DE MIGRATION AUX STANDARDS EMV

1 LES COÛTS DE MIGRATION AUX STANDARDS EMV 1 LES COÛTS DE MIGRATION AUX STANDARDS EMV Au titre de sa mission de suivi des politiques de sécurité mises en œuvre par les émetteurs, les acquéreurs et les accepteurs, l Observatoire a souhaité, dans

Plus en détail

SEPA L Espace unique de paiement en euro

SEPA L Espace unique de paiement en euro SEPA L Espace unique de paiement en euro Introduction Le 28 janvier 2008 est la date officielle du lancement de l espace unique de paiement en euro («Single Euro Payment Area», SEPA). La migration vers

Plus en détail

Le projet de système des paiements en euros

Le projet de système des paiements en euros Jean-François Pons, Fédération Bancaire Française Le projet de système des paiements en euros (SEPA) =Single Euro Payment Area Conférence de l Union des banques du Maghreb sur la carte bancaire, Hammamet,

Plus en détail

PCI DSS * Le paradoxe français

PCI DSS * Le paradoxe français * Le paradoxe français Thierry AUTRET Groupement des Cartes Bancaires CB (* Payment Card Industry Data Security Standards) Contexte Environ 2.000 millions de cartes bancaires en circulation dans le monde

Plus en détail

Sécurité à l heure de la DME2: Le point de vue de la Banque de France

Sécurité à l heure de la DME2: Le point de vue de la Banque de France Sécurité à l heure de la DME2: Le point de vue de la Banque de France Jerome FANOUILLERE Surveillance des moyens de paiement scripturaux Banque de France Conférence EIFR 28/02/2013 1 Plan Le Rôle de la

Plus en détail

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA SEPA info Nous avons anticipé les impacts de ces évolutions de Place sur nos relations «banque à client». Nous vous tiendrons donc périodiquement

Plus en détail

Acquisition transfrontière

Acquisition transfrontière Acquisition transfrontière Un projet d optimisation des encaissements cartes aux enjeux multiples L acquisition transfrontière contribue à l optimisation de la gestion des encaissements par carte en autorisant

Plus en détail

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking Payement électronique Sommaire 1. Les systèmes de paiement électroniques... 1 1.1 E-banking... 1 1.2 Porte-monnaie électronique et porte-monnaie virtuel... 2 1.2.1 Le porte monnaie électronique (e-cash)...

Plus en détail

1. Le service, en bref 3. 2. Avantages 3. 3. Contexte 3. 4. Clients actuels et cibles 3. 5. Description du service 4 5.1.

1. Le service, en bref 3. 2. Avantages 3. 3. Contexte 3. 4. Clients actuels et cibles 3. 5. Description du service 4 5.1. SERVICE : E-PAYMENT Code Service : e-payment Groupe de services : Web Solutions Publics cibles : Services publics Version du document : V 3.3 Table des matières 1. Le service, en bref 3 2. Avantages 3

Plus en détail

GOLIATH GESTION DE SERVICES VIA CARTE À PUCE, MULTI-SOURCING. www.novatecweb.com. Activation & Gestion cartes sur TPE

GOLIATH GESTION DE SERVICES VIA CARTE À PUCE, MULTI-SOURCING. www.novatecweb.com. Activation & Gestion cartes sur TPE GOLIATH GESTION DE SERVICES VIA CARTE À PUCE, MULTI-SOURCING. Activation & Gestion cartes sur TPE Exploitation sur Backoffice de Gestion Statistiques «on-demand» Désactivation cartes à distance Chargement

Plus en détail

Association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques Dossier de candidature de labellisation d Expert

Association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques Dossier de candidature de labellisation d Expert Association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques Dossier de candidature de labellisation d Expert Ref : EESTEL LE-DC 1.5 Afin de structurer l expertise existante et future, EESTEL

Plus en détail

4 VEILLE TECHNOLOGIQUE

4 VEILLE TECHNOLOGIQUE 4 VEILLE TECHNOLOGIQUE 4 1 Standardisation européenne et sécurité dans le domaine des cartes de paiement Le Conseil européen des paiements (European Payments Council EPC 29 ) est l organisme représentatif

Plus en détail

Présentation du référentiel PCI-DSS

Présentation du référentiel PCI-DSS Présentation du référentiel PCI-DSS Hervé Hosy herve.hosy@oppida.fr 06.03.51.96.66 Page 1 Agenda Référentiel PCI-DSS Contexte Structure du référentiel Lien avec les normes ISO 270xx 2 Contexte Page 3 Contexte

Plus en détail

Les recommandations de la Banque de France

Les recommandations de la Banque de France Les recommandations de la Banque de France pour la sécurité des paiements en ligne Marc ANDRIES Chef du Service de Surveillance des Moyens de Paiement Scripturaux marc.andries@banque-france.fr FEVAD Le

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

EESTEL. Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques. Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? EESTEL Livre Blanc. Le 29 octobre 2014

EESTEL. Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques. Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? EESTEL Livre Blanc. Le 29 octobre 2014 EESTEL Livre Blanc Le 29 octobre 2014 Apple iphone 6, Apple Pay, Quoi d autre? Le 9 septembre 2014, Apple a lancé trois produits majeurs : l iphone 6, l Apple Watch et Apple Pay. Le 17 septembre 2014,

Plus en détail

Forum «Formations certifiantes en monétique»

Forum «Formations certifiantes en monétique» Forum «Formations certifiantes en monétique» Alger, le mercredi 9 décembre 2015 Objectifs du Forum Vous apporter un éclairage sur : Les formations dans le domaine de la monétique Les modalités de formation

Plus en détail

Mise en œuvre et sécurisation d une plateforme monétique pédagogique

Mise en œuvre et sécurisation d une plateforme monétique pédagogique Mise en œuvre et sécurisation d une plateforme monétique pédagogique Emilie Sulmont (emilie.sulmont@ensicaen.fr) Marc Pasquet (marc.pasquet@ensicaen.fr) Joan Reynaud (joan.reynaud@ensicaen.fr) Résumé :

Plus en détail

1 LES MESURES DE SÉCURITÉ PCI SONT-ELLES ADAPTÉES AU MARCHÉ FRANÇAIS?

1 LES MESURES DE SÉCURITÉ PCI SONT-ELLES ADAPTÉES AU MARCHÉ FRANÇAIS? 1 LES MESURES DE SÉCURITÉ PCI SONT-ELLES ADAPTÉES AU MARCHÉ FRANÇAIS? Au titre de sa mission de suivi des politiques de sécurité mises en œuvre par les émetteurs et les accepteurs, l Observatoire a souhaité,

Plus en détail

La standardisation EPAS

La standardisation EPAS La standardisation EPAS Club CSA du 13 janvier 2012 1 William VANOBBERGHEN Secrétaire Général d EPASOrg Responsable des Projets Internationaux 2 L acquisition en France et en Europe Les Challenges Environnement

Plus en détail

GROUPEMENT DES CARTES BANCAIRES "CB" Schéma d'agrément CB pour l'acceptation - Principes et Mise en œuvre

GROUPEMENT DES CARTES BANCAIRES CB Schéma d'agrément CB pour l'acceptation - Principes et Mise en œuvre SCHEMA D'AGREMENT CB POUR L'ACCEPTATION PRINCIPES ET MISE EN ŒUVRE V1.0 Date d'application Janvier 2013 Réf : AGR/ACC/NDI/2013-001 Version v1.0 Page : 1/21 TABLE DES MATIERES 1 Objet du document... 4 2

Plus en détail

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy Agenda Présentation générale du S PA Rappel des caractéristiques du SCT,

Plus en détail

Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA. «Une sécurité qui inspire la confiance»

Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA. «Une sécurité qui inspire la confiance» Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA Les enjeux du e-commerce mondial Dès 2006, la barre des 100 millions d acheteurs européens en ligne a été dépassée. Avec un montant moyen d achats de 1000

Plus en détail

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE EVOLUTION DE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE LES SOLUTIONS TECHNIQUES ACTUELLES Etebac 3 sous réseau X25 ; Etebac 5 sous réseau X25 ; PeSit ; E-Banking. LE CONTEXTE

Plus en détail

Sommaire. La monnaie : de l électrum à l électron... 4. Les différentes formes de monnaies : fiduciaire, divisionnaire, scripturale, électronique...

Sommaire. La monnaie : de l électrum à l électron... 4. Les différentes formes de monnaies : fiduciaire, divisionnaire, scripturale, électronique... Sommaire La monnaie : de l électrum à l électron... 4 Les différentes formes de monnaies : fiduciaire, divisionnaire, scripturale, électronique... 5 Les banques commerciales, Code Monétaire et Financier...

Plus en détail

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement 1 Mobile Paiement: perspectives et axes de développement Intervenants : Laurent Marie KIBA Directeur Mobile Payments Orange - Sonatel Bertrand MARTIN Directeur Marketing Orange Money Groupe France Télécom

Plus en détail

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008 Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je suis

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

Directive des Services de Paiement Nouveaux services et nouveaux acteurs

Directive des Services de Paiement Nouveaux services et nouveaux acteurs Directive des Services de Paiement Nouveaux services et nouveaux acteurs AFTE Didier GEIBEN & François FLOURIOT 25 novembre 2008 1 Facteurs d évolution des services de La DSP s inscrit dans un cadre plus

Plus en détail

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. SEPA, mode d'emploi tout savoir sur l'espace unique de paiement en euros Qu'est-ce que SEPA? Qu est-ce que SEPA change pour les entreprises? [Qu est-ce que SEPA?] SEPA (SingleEuroPaymentsArea - Espace

Plus en détail

Le 10 décembre 2002. Dominique Grelet Responsable Business Développement Systèmes de Paiement

Le 10 décembre 2002. Dominique Grelet Responsable Business Développement Systèmes de Paiement Le 10 décembre 2002 Dominique Grelet Responsable Business Développement Systèmes de Paiement Agenda Enjeux, Définitions & Historique Les Composants d un Système Monétique Les Facteurs de Succès Page 2

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

2.2 - Instruments de paiement et de crédit. 2.2.1 Différentes dates en trésorerie 2.2.2 Principaux instruments de paiement en France

2.2 - Instruments de paiement et de crédit. 2.2.1 Différentes dates en trésorerie 2.2.2 Principaux instruments de paiement en France 2.2 - Instruments de paiement et de crédit 2.2.1 Différentes dates en trésorerie 2.2.2 Principaux instruments de paiement en France 1 2.2.1 - Différentes dates en trésorerie a. Date d opération b. Date

Plus en détail

cartes bancaires PCI DSS et le système CB Thierry Autret Groupement des Cartes Bancaires CB

cartes bancaires PCI DSS et le système CB Thierry Autret Groupement des Cartes Bancaires CB Sécurité des données cartes bancaires PCI DSS et le système CB Thierry Autret Groupement des Cartes Bancaires CB Comment faire passer PCI DSS Version américaine Source : http://www.youtube.com/watch?v=xpfcr4by71u

Plus en détail

PROJET PAIEMENT EXPRESS

PROJET PAIEMENT EXPRESS PROJET PAIEMENT EXPRESS CONTEXTE DU PROJET POUR LE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE : - La suite de Projets Collaboratifs (Payer Mobile) - Donner l impulsion sur le Territoire - Volonté d associer le NLL Philippe

Plus en détail

Veille technologique LA FINANCE SOLIDAIRE CHAPITRE OU ÉTHIQUE 3. 1 Le mobile comme terminal de paiement

Veille technologique LA FINANCE SOLIDAIRE CHAPITRE OU ÉTHIQUE 3. 1 Le mobile comme terminal de paiement LA FINANCE SOLIDAIRE CHAPITRE OU ÉTHIQUE 3 Veille technologique 1 Le mobile comme terminal de paiement Les terminaux de paiement électroniques (TPE) évoluent régulièrement au gré des changements technologiques

Plus en détail

Copyright Crypto-sud 2011 1 POINTAGE DU PERSONNEL CRYPTO-SUD

Copyright Crypto-sud 2011 1 POINTAGE DU PERSONNEL CRYPTO-SUD 1 POINTAGE DU PERSONNEL CRYPTO-SUD Plan 2 Présentation p3 Les cartes p4 TPE (Terminal de pointage électronique) p5 Hébergement Web «back office» p6 Fonctionnement p7 La gestion «back office» p8 Sécurité

Plus en détail

Copyright Crypto-sud 2011 1 - PROGRAMME DE FIDÉLITÉ TOTARA - CARTES MULTI-COMMERCES COMMUNICANTES CRYPTO-SUD

Copyright Crypto-sud 2011 1 - PROGRAMME DE FIDÉLITÉ TOTARA - CARTES MULTI-COMMERCES COMMUNICANTES CRYPTO-SUD Copyright Crypto-sud 2011 1 - PROGRAMME DE FIDÉLITÉ TOTARA - CARTES MULTI-COMMERCES COMMUNICANTES CRYPTO-SUD Plan 2 Présentation p3 Les cartes p4 TPE physique p5 TPE virtuel p6 Hébergement Web «back office»

Plus en détail

Panorama sur les nouveaux modes de paiement

Panorama sur les nouveaux modes de paiement Panorama sur les nouveaux modes de paiement Présence sur 4 continents Europe Amériques Asie Afrique E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions

Plus en détail

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 CM-CIC PAIEMENT www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Le Groupe CM-CIC Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 PNB : 13,6 milliards Résultat net part du groupe :

Plus en détail

Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes

Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes Track 2 : Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes Symposium International de la Transaction Electronique Sécurisée 11 et 12 Juin 2008 Rabat, Maroc 1. Introduction Le

Plus en détail

2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010

2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010 2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010 Depuis 2003, l Observatoire établit des statistiques de fraude sur les cartes de paiement de type «interbancaire» et de type «privatif», sur la base de données recueillies

Plus en détail

3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE

3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE 3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE 3-1. SYSTEMES ET MOYENS DE PAIEMENT 1/6/213 Les systèmes de paiement en Tunisie s articulent autour de 2 types : - systèmes de paiement net ou de compensation

Plus en détail

5 LES ENJEUX SÉCURITAIRES LIÉS AUX ÉVOLUTIONS DES SYSTÈMES DE PAIEMENT PAR CARTE EN FRANCE ET EN EUROPE

5 LES ENJEUX SÉCURITAIRES LIÉS AUX ÉVOLUTIONS DES SYSTÈMES DE PAIEMENT PAR CARTE EN FRANCE ET EN EUROPE 5 LES ENJEUX SÉCURITAIRES LIÉS AUX ÉVOLUTIONS DES SYSTÈMES DE PAIEMENT PAR CARTE EN FRANCE ET EN EUROPE A l heure où l avenir du marché européen de la carte de paiement implique des décisions stratégiques

Plus en détail

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros)

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) L essentiel du SEPA Présentation du SEPA Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) Après la mise en place de l euro, l harmonisation européenne se poursuit avec

Plus en détail

GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE

GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE Version 1.2 25/05/2010 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction et/ou

Plus en détail

EBICS : Quels impacts sur votre système d information?

EBICS : Quels impacts sur votre système d information? EBICS : Quels impacts sur votre système d information? Agenda EBICS : Les fondamentaux La position de l Editeur SAGE Les impacts d EBICS sur votre système d information Le contexte Les 2 protocoles ETEBAC

Plus en détail

Les 31 pays SEPA Union Européenne zone euro. Union Européenne zone non euro. Pays de l AELE (Association Européenne de Libre-Echange)

Les 31 pays SEPA Union Européenne zone euro. Union Européenne zone non euro. Pays de l AELE (Association Européenne de Libre-Echange) e (Single Euro Payments Area) qui suit la mise en place de l euro en 2002, concerne tous les acteurs économiques en Europe : grandes entreprises, PME-PMI, associations, collectivités publiques, particuliers.

Plus en détail

Accompagnement PCI DSS

Accompagnement PCI DSS Accompagnement PCI DSS Présentation de l offre Octobre 2015 20151001-Galitt-Offre PCI DSS.pptx Sommaire 1. Introduction 2. Présentation de la norme PCI DSS 3. Démarche de mise en conformité Copyright Galitt

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD PREAMBULE

PROTOCOLE D ACCORD PREAMBULE PROTOCOLE D ACCORD PREAMBULE Le présent document constitue le Protocole d'accord entre les banques et établissements financiers de l'uemoa soussignés pour la mise en place d'un système monétique interbancaire-régional

Plus en détail

SEPA et les entreprises. Comité national SEPA Plan de communication SEPA

SEPA et les entreprises. Comité national SEPA Plan de communication SEPA SEPA et les entreprises Comité national SEPA Plan de communication SEPA SEPA : une étape de la construction européenne 01/01/1999 Introduction de l euro financier 01/01/2002 Introduction de l euro fiduciaire

Plus en détail

Association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques Référentiel de Labellisation des Experts. Ref : EESTEL RLE 1.

Association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques Référentiel de Labellisation des Experts. Ref : EESTEL RLE 1. Association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques Référentiel de Labellisation des Experts Ref : EESTEL RLE 1.4 Contrôle du document Nom du document Référence Date de version

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE : UN MARCHÉ EN PLEIN DÉVELOPPEMENT Evolution du chiffre d affaires du e-commerce depuis 2010 +65% sur 3 ans Poids du e- commerce dans l ensemble du commerce 5% en 2012 20% attendu

Plus en détail

Les nouvelles technologies outil d innovation bancaire : aspects juridiques

Les nouvelles technologies outil d innovation bancaire : aspects juridiques Africa Banking Forum : Les nouveaux leviers pour la banque de demain Tunis -2,3 et 4 juin 2011 Les nouvelles technologies outil d innovation bancaire : aspects juridiques ULYS, un Cabinet d avocats moderne

Plus en détail

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT!

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! CRT 05/2014 Crédits photos : Getty Images who why what Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! La dématérialisation

Plus en détail

CERTIFICATION AUX NORMES DE SECURITE DE VISA, MASTERCARD ET AMERICAN EXPRESS FORMATION SUR PCI-DSS (PAYMENT CARD INDUSTRY DATA SECURITY STANDARD)

CERTIFICATION AUX NORMES DE SECURITE DE VISA, MASTERCARD ET AMERICAN EXPRESS FORMATION SUR PCI-DSS (PAYMENT CARD INDUSTRY DATA SECURITY STANDARD) CERTIFICATION AUX NORMES DE SECURITE DE VISA, MASTERCARD ET FORMATION SUR PCI-DSS (PAYMENT CARD INDUSTRY DATA SECURITY STANDARD) Deux (2) jours sur PCI DSS formation au Yaoundé, le Cameroun 7-8 Mai 2013

Plus en détail

3 VEILLE TECHNOLOGIQUE

3 VEILLE TECHNOLOGIQUE 3 VEILLE TECHNOLOGIQUE Dans le cadre de sa mission de veille technologique, l Observatoire a mené, en 2006, deux études concernant, d une part, l impact de l utilisation de réseaux ouverts dans l environnement

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus

GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus Secteur public Version 1.2 31/08/2011 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction

Plus en détail

Les Services Financiers Mobiles Et Paiement Mobile

Les Services Financiers Mobiles Et Paiement Mobile Les Services Financiers Mobiles Et Paiement Mobile Adel AMRI Chief Technology Officer - CTO 2011 1 Sommaire La caractérisation des services financiers mobiles La plate-forme technologique qui sous-tend

Plus en détail

Rencontre sur le développement de la carte bancaire maghrébine. Acceptation, ti relations contractuelles t avec les commerçants et élargissement du

Rencontre sur le développement de la carte bancaire maghrébine. Acceptation, ti relations contractuelles t avec les commerçants et élargissement du Rencontre sur le développement de la carte bancaire maghrébine le 08 Février 2007 Acceptation, ti relations contractuelles t avec les commerçants et élargissement du réseau des accepteurs au Maroc Plan

Plus en détail

Sécurisation des paiements en lignes et méthodes alternatives de paiement

Sécurisation des paiements en lignes et méthodes alternatives de paiement Comment sécuriser vos paiements en ligne? Entre 2010 et 2013, les chiffres démontrent que c est sur internet que la fraude à la carte bancaire a montré sa plus forte progression. Même si le taux de fraude

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr Les Centres d affaires dédiés aux entreprises, CoLLeCtivités et associations Centre d affaires nord/est Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 Centre d affaires ouest Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

Sécurité des cartes de paiement

Sécurité des cartes de paiement Sécurité des cartes de paiement Université de Montréal mars 2011 Nicolas Guay Directeur de pratique, Monétique Groupe GFI Solutions Au menu Le paiement par carte, les risques et objectifs de sécurité Carte

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr LES CENTRES D AFFAIRES DÉDIÉS AUX ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS CENTRE D AFFAIRES NORD/EST Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 CENTRE D AFFAIRES OUEST Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle La Carte d Achat et la Carte Virtuelle BNP Paribas Découvrez la Carte d Achat BNP Paribas! Pour simplifier et optimiser la gestion de vos achats, découvrez la Carte d Achat de BNP Paribas une solution

Plus en détail

Edito. Christian Jain Président

Edito. Christian Jain Président Edito La vocation de Monext est de faciliter les transactions de paiement électronique, avec ou sans carte, que ce soit sur le point de vente, sur Internet ou sur mobile. Monext c est l alliance de deux

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

UIA - Enjeux européens et mondiaux de la protection des données personnelles 19-20 Septembre 2014

UIA - Enjeux européens et mondiaux de la protection des données personnelles 19-20 Septembre 2014 1. Sécurisation des paiements en ligne (via carte de paiement) Pourquoi parler de la sécurité des paiements en ligne, et plus particulièrement des paiements effectués via une carte de paiement sur internet,

Plus en détail

Bienvenue à liber8:payment

Bienvenue à liber8:payment liber8:payment Bienvenue à liber8:payment Nos kiosques libre-service font gagner du temps à votre personnel et améliorent l expérience des usagers en bibliothèque. liber8:payment étend encore ces avantages

Plus en détail

BANCAIRE MAGHREBINE MONÉTIQUE ET TRANSACTIQUE

BANCAIRE MAGHREBINE MONÉTIQUE ET TRANSACTIQUE RENCONTRE SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA CARTE BANCAIRE MAGHREBINE MONÉTIQUE ET TRANSACTIQUE DE LA BANQUE À L ADMINISTRATION ÉLECTRONIQUE Mounir M. ESSAYEGH Février 2007 Tunisie messayegh@m2mgroup.com g SOMMAIRE

Plus en détail

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA É D I T O R I A L N ous avons le plaisir de vous présenter le premier numéro de la lettre d information du département Finance de la société Marianne Experts. Animé par une équipe de trésoriers et d'auditeurs

Plus en détail

Le e-commerce en France

Le e-commerce en France Le e-commerce en France 117.500 sites en 2012 Nouvelle hausse Hausse des opérations Nouvelle hausse des opérations en nombre 42,9 en 2011 45 Mds en 2012 (+ 19%) Les cybers acheteurs Les moyens de paiements

Plus en détail

Single Euro Payments Area*

Single Euro Payments Area* SEPA info Single Euro Payments Area* * Espace Unique de Paiements en Euro Qu est-ce que SEPA? Les objectifs du SEPA Les 3 nouveaux instruments du SEPA Le SEPA en 3 phases > planning prévisionnel de migration

Plus en détail

LE PAIEMENT EN LIGNE :

LE PAIEMENT EN LIGNE : Les Mardis de l ADIJ Maison du barreau le 4 juillet 2006 LE PAIEMENT EN LIGNE : L état du droit face à la technique Cathie-Rosalie JOLY Docteur en droit avocat Directrice du site d information juridique

Plus en détail

Réf. Module Public ciblé Durée Contenu. Décideurs du secteur Commerce ou des Institutions financières concernées par le paiement

Réf. Module Public ciblé Durée Contenu. Décideurs du secteur Commerce ou des Institutions financières concernées par le paiement La sécurisation des transactions électroniques a toujours été au cœur des préoccupations des acteurs du paiement, qu'ils soient commerçants, institutions financières ou fournisseurs de services. L'industrie

Plus en détail

La Poste Tunisienne et les TIC

La Poste Tunisienne et les TIC www.poste.tn La Poste Tunisienne et les TIC Au cœur de la Société de l Information Présenté par : Mourad BEJI Centre de la Monétique La Poste Tunisienne La Poste Tunisienne Avril 2005 27/04/2005 I. Présentation

Plus en détail

SERVICE DE CONTROLE DE CHEQUES

SERVICE DE CONTROLE DE CHEQUES SERVICE DE CONTROLE DE CHEQUES Le chèque représente 29% des paiements en France pour la VAD et 12% pour le e-commerce, pour répondre à votre besoin nous avons développé le service de contrôle de chèque.

Plus en détail