Cours n 9 : Dipôles RC et RL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours n 9 : Dipôles RC et RL"

Transcription

1 Cours n 9 : Dipôles RC et RL Introduction Au chapitre précédent, nous avons étudié le comportement général d un circuit et également le comportement des conducteurs ohmiques. Dans ce chapitre, nous allons nous intéresser au comportement de deux nouveaux dipôles : le condensateur et la bobine. 1) Le condensateur 1.1) Définition et propriétés Définition Par définition, un condensateur est un dipôle constitué par deux plaques conductrices en regard, les armatures, séparées par un isolant, le diélectrique (de l air, du mica, ). Les condensateurs diffèrent par leur géométrie. Effectivement, les armatures peuvent avoir plusieurs formes. Dans la pratique, on trouve principalement des condensateurs plans et cylindriques. Lorsque les armatures sont planes, on parle de «condensateur plan». Charge par influence diélectrique L apparition d une charge aux bornes d un condensateur va entraîner l apparition d un champ électrique autour d elle. Au niveau de l autre armature, il y a mise en mouvement des électrons libres par l action de la force électrostatique, jusqu à l apparition d une charge sur l autre armature. Ce mouvement de charges est un courant induit par le champ électrique à travers le diélectrique. Ce courant s appelle courant de déplacement. Relation entre charge et tension On peut montrer qu aux bornes d un condensateur, la charge est proportionnelle à la différence de potentiel qui existe entre ses armatures. On a : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 1

2 Où s appelle la capacité du condensateur et vaut pour un condensateur plan : avec la permittivité du diélectrique, la surface des armatures et l épaisseur du diélectrique. La capacité est caractéristique du condensateur considéré et s exprime en Farads de symbole, avec en. : permittivité diélectrique du vide. : permittivité diélectrique relative de l isolant (grandeur sans dimension) 1.2) Le dipôle condensateur Inséré dans un circuit électrique en reliant chaque armature à une borne, le condensateur devient un dipôle. Modélisation Le condensateur est symbolisé par deux traits parallèles de la manière suivante en convention récepteur : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 2

3 ! Avec un générateur de courant, l intensité est constante. On a alors avec : Association de capacités idéales - Condensateurs en série : plusieurs condensateurs en série se comportent comme un unique condensateur de capacité équivalente telle que : Pour deux condensateurs et en série : - Condensateurs en parallèle : plusieurs condensateurs en parallèle se comportent comme un unique condensateur de capacité équivalente telle que : Pour deux condensateurs et en parallèle : 1.3) Energie emmagasinée L énergie totale emmagasinée dans un condensateur vaut : étant la tension aux bornes du condensateur de capacité. Cette énergie est stockée sous forme d énergie potentielle électrostatique. On sait que donc : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 3

4 1.4) Réponse du dipôle RC à un échelon de tension 1.4.1) Echelon de tension Une source idéale de tension délivre un échelon de tension si la tension qu elle produit est de la forme : La tension va passer instantanément de la valeur à la valeur. Cela se produit notamment lorsque l on bascule l interrupteur à. Ainsi, pour l étude du dipôle RC, on utilisera le circuit suivant : 1.4.2) Charge du condensateur à travers une résistance Le condensateur est initialement déchargé alors :. L interrupteur est basculé en position. On a Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 4

5 Aux bornes des différents dipôles, on a : - générateur en convention générateur - résistance en convention récepteur - condensateur en convention récepteur La loi des mailles nous donne : Résolution de l équation On a une équation différentielle du premier ordre de solution : A, donc En posant, on obtient : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 5

6 La tension aux bornes du condensateur est donc donnée par : Aux bornes de la résistance, on a donc est appelée constante de temps du dipôle RC. C est un temps caractéristique d évolution du système. On est en régime permanent à partir de Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 6

7 Au moment où l on ferme l interrupteur, la tension aux bornes du condensateur est nulle et il s établit un courant. Pendant la charge, augmente et donc diminuent en régime transitoire. En régime permanent charges et. On a :, le condensateur est chargé donc il n y a plus de mouvement de 1.4.3) Décharge du condensateur à travers une résistance L interrupteur est maintenant basculé en position après avoir initialement chargé le condensateur. Il y a décharge lorsque l on supprime le générateur une fois le condensateur chargé. Celui-ci peut débiter un courant dans le sens inverse de celui de la charge. Le condensateur se comporte alors comme un générateur. Conditions initiales du problème : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 7

8 Pendant la décharge, le courant entre par l armature négative du condensateur, on a donc : La loi des mailles nous donne : On a et d où, on obtient : soit Résolution de l équation En posant, on obtient : Aux bornes du condensateur, on a donc : Aux bornes de la résistance : L intensité du courant est : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 8

9 La tension aux bornes du condensateur est éteinte après. A l instant où l on bascule l interrupteur, la tension aux bornes du condensateur vaut et il s établit un courant. Pendant la décharge, on est en régime transitoire avec et décroissantes donc décroissante. En régime permanent le condensateur est déchargé et il n y a plus de mouvement de charges donc la tension et l intensité s éteignent. On a : 1.5) Charge à courant constant On branche un dipôle RC en série avec un générateur de courant délivrant une intensité constante. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 9

10 La charge du condensateur est : Si le condensateur est initialement déchargé alors. La tension augmente linéairement jusqu à une valeur maximale appelée tension de claquage pour laquelle il se produit un arc électrique entre les deux armatures. Le condensateur est alors définitivement détérioré. 2) Le dipôle RL 2.1) La bobine Une bobine est un dipôle constitué d un enroulement de fil conducteur. Quand cette bobine est parcourue par un courant, elle crée un champ magnétique. Lorsque l intensité varie, le champ magnétique créé varie également et il apparaît alors une force électromotrice auto-induite d autant plus importante que le courant varie rapidement. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 10

11 Loi de Lenz : : inductance de la bobine exprimée en Henry de symbole. Le signe dans l expression de exprime l opposition de la bobine aux variations de l intensité électrique. Ainsi, par définition, une bobine est un dipôle s opposant aux variations d intensité du courant qui le traverse ) Inductance pure La tension aux bornes de la bobine est donnée par la relation : - En régime stationnaire,. La bobine n a pas d effet sur le courant. Elle se comporte comme un fil électrique. - Si augmente alors. Il se crée dans la bobine une f.é.m. qui produit un courant s opposant au sens conventionnel du courant et donc à l augmentation de. - Si diminue alors. Il se crée dans la bobine une f.é.m. qui produit un courant dans le sens conventionnel et donc s oppose à la diminution de ) Energie stockée dans bobine Soit l énergie stockée dans bobine, on a : :inductance de la bobine. : intensité du courant traversant la bobine. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 11

12 2.1.3) Bobine réelle En réalité, du fait de la grande longueur de fil bobinée, la bobine possède une résistance interne. Ainsi, une partie de l énergie reçue par la bobine va être dissipée par effet Joule dans la résistance interne. On peut ainsi modéliser la bobine de la manière suivante en convention récepteur : On a : d où représente la tension aux bornes d une bobine réelle ) Associations de bobines idéales Bobines idéales en série : plusieurs bobines en série se comportent comme une unique bobine d inductance équivalente telle que : Pour deux bobines et en série : Bobines idéales en parallèle : plusieurs bobines en parallèle se comportent comme une unique bobine d inductance équivalente telle que : Pour deux bobines et en parallèle : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 12

13 2.2) Réponse du dipôle RL à un échelon de tension Le circuit d étude comporte un générateur parfait de f.é.m., un bobine d inductance résistance interne, et une résistance. et de 2.2.1) Etablissement du courant A, on bascule l interrupteur en position. On a alors le circuit suivant : On a : La loi des mailles donne : soit En posant, on obtient : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 13

14 Résolution de l équation différentielle En posant on obtient : Equation différentielle du premier ordre de solution : Le courant ne subit pas de discontinuité donc à, car le circuit est initialement ouvert. d où En posant. On en déduit donc les différentes tensions. Aux bornes de la résistance : Aux bornes de la bobine : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 14

15 La bobine va retarder l établissement du courant dans le circuit par effet inertiel ) Rupture du courant Un fois le régime stationnaire établi, on bascule l interrupteur en position. La bobine se comporte alors comme un générateur. Loi des mailles : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 15

16 Soit avec : Résolution de l équation différentielle En posant on obtient : Equation différentielle du premier ordre de solution : Le courant ne subit pas de discontinuité donc à, Ainsi On en déduit les différentes tensions : Aux bornes de la résistance : Aux bornes de la bobine : Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 16

17 La bobine va retarder l extinction du courant par effet inertiel. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 17

Chap.2 Dipôles linéaires

Chap.2 Dipôles linéaires Chap. Dipôles linéaires 1. Généralités sur les dipôles 1.1. Les différents types de dipôles 1.. La caractéristique courant-tension (ou tension-courant) d un dipôle 1.3. Point de fonctionnement du dipôle

Plus en détail

Cours n 10 : Oscillations électriques Le circuit RLC

Cours n 10 : Oscillations électriques Le circuit RLC Cours n 10 : Oscillations électriques Le circuit RLC 1) Oscillateur harmonique : le circuit LC 1.1) Equation différentielle Un condensateur de capacité est initialement chargé sous une tension Il est connecté

Plus en détail

Approfondissement. Électricité.

Approfondissement. Électricité. Approfondissement. Électricité. 1) Qu est-ce qu un conducteur Un isolant Donner des exemples. 2) Qu appelle-t-on un dipôle 3) Qu est-ce qu une tension électrique Comment la mesure-t-on 4) Qu est-ce qu

Plus en détail

Les régimes transitoires

Les régimes transitoires Les régimes transitoires Réaliser par : Mimoun Amggoun Hassan mssaadi Sabah Zerrouk Loubna Zaim Omal Belali Dans un circuit comprenant des dipôles passifs linéaires et des sources connues par leur force

Plus en détail

( ) et i ( t ) est une équation différentielle à coefficients

( ) et i ( t ) est une équation différentielle à coefficients CIRCUITS ELECTRIQUES R. DUPERRAY Lycée F. BUISSON PTSI C I R C U I T S D I P O L E S L I N E A I R E S L I N E A I R E S «La force qui fait le plus de fois le tour de la terre en une seconde, ce n'est

Plus en détail

OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE

OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE Rappels : Lorsque on charge un condensateur, et qu on le décharge dans un circuit de résistance R, la tension aux bornes de ce condensateur passe de u c0 =

Plus en détail

DIPOLE RC. Comme l est le travail d une force, l intensité du courant électrique est une grandeur qui peut être positive ou négative :

DIPOLE RC. Comme l est le travail d une force, l intensité du courant électrique est une grandeur qui peut être positive ou négative : DIPOLE RC I Les condensateurs : 1) Description composant : Un condensateur est composé de deux concteurs métalliques, appelés armatures, séparés par un matériau isolant appelé diélectrique. Son symbole

Plus en détail

Cours n 8 : Electrocinétique des courants continus

Cours n 8 : Electrocinétique des courants continus Cours n 8 : Electrocinétique des courants continus Introduction L électrocinétique est la branche de l électromagnétisme qui étudie le transport des charges électriques dans les circuits conducteurs. Ses

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - Attention : les chapitres initialement prévus de {Générateurs et Récepteurs} ainsi que {Bilans Energétiques} sont décalés

Plus en détail

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL

LA BOBINE ET LE DIPOLE RL LA BOBINE ET LE DIPOLE RL Prérequis 1. Cocher les ou la bonne réponse Un champ magnétique peut être produit par : un aimant permanant un corps isolant un corps aimanté un fil de cuivre un solénoïde parcourue

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 11 : Bobine et circuit RL I. La bobine : a) Définition : Une bobine (solénoïde) est

Plus en détail

Exercice N 1 : Rappel :

Exercice N 1 : Rappel : Exercice N : On s intéresse au montage suivant : K E=V / Indiquer ce qui se passe au niveau des iodes Electroluminescentes (EL) lorsque l on ferme l interrupteur. / Qu observe-t-on lorsque l on ouvre l

Plus en détail

Série d exercices Le dipôle RC et

Série d exercices Le dipôle RC et 226 214 EDUCTION EN LIGNE PRTGE DU SVOIR Série d exercices Le dipôle RC et dipôle RL Physique 4éme Sciences expérimentales WWW.NETSCHOOL1.NET Brain Power School Série d exercices thème : Le dipôle RC élaborée

Plus en détail

Chapitre n 8 LE D IPÔLE RL

Chapitre n 8 LE D IPÔLE RL Chapitre n 8 E D IPÔE R T ale S I- a bobine 1 )Définition Une bobine est constituée d un enroulement de fil électrique en cuivre, entouré d une gaine ou d un vernis isolant. Elle est caractérisée par s'exprimant

Plus en détail

Partie 1 : Électrocinétique Chapitre 1 : Les bases de l électrocinétique

Partie 1 : Électrocinétique Chapitre 1 : Les bases de l électrocinétique Partie 1 : Électrocinétique Chapitre 1 : Les bases de l électrocinétique 1. 1.1. INTRODUCTION Généralités Un courant électrique est un mouvement d ensemble ordonné de porteurs de charge (électrons, ions)

Plus en détail

Chap 1 : Cas d'un dipôle RC.

Chap 1 : Cas d'un dipôle RC. Physique. Partie 3 : Evolution des systèmes électriques. I ) Le condensateur : 1) Description : Chap 1 : Cas d'un dipôle RC. Il existe une grande variété de condensateurs. Le premier est la bouteille de

Plus en détail

Lycée Mejel BelAbes. Mr.Bouazizi Eljilani. Dipôle RL. I. La bobine en convention récepteur. 1. Représentation symbolique

Lycée Mejel BelAbes. Mr.Bouazizi Eljilani. Dipôle RL. I. La bobine en convention récepteur. 1. Représentation symbolique Dipôle RL I. La bobine en convention récepteur 1. Représentation symbolique Une bobine est constituée d'un enroulement serré de fil conducteur enrobé d'un matériau isolant. Ce fil conducteur présente le

Plus en détail

Circuit fixe dans un champ magnétique variable

Circuit fixe dans un champ magnétique variable Circuit fixe dans un champ magnétique variable II. Auto-induction 1. Flux propre et inductance propre Soit un circuit filiforme ( par exemple une bobine ) parcouru par un courant d intensité. Ce circuit

Plus en détail

CH. PII.2 : TD -CIRCUITS LINEAIRES DU 1 ER ORDRE SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION

CH. PII.2 : TD -CIRCUITS LINEAIRES DU 1 ER ORDRE SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION CH. PII.2 : TD -CICUITS LINEAIES DU 1 E ODE SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION CAPACITES EXIGIBLES C1. Caractéristiques des capacités et inductances (connaître leurs équations caractéristiques, savoir les

Plus en détail

Dipôle RL. I. La bobine en convention récepteur

Dipôle RL. I. La bobine en convention récepteur Dipôle RL I. La bobine en convention récepteur 1. Représentation symbolique Une bobine est constituée d'un enroulement serré de fil conducteur enrobé d'un matériau isolant. Ce fil conducteur présente le

Plus en détail

Une bobine idéale est une bobine dont la résistance r est nulle. Donner la tension aux bornes d une bobine idéale.

Une bobine idéale est une bobine dont la résistance r est nulle. Donner la tension aux bornes d une bobine idéale. Le dipôle R-L I) LE DIPOLE BOBINE 1) Description 2) Le symbole a) Bobine réelle b) Bobine idéale 3) Modélisation d une bobine a) Tension aux bornes d une bobine réelle 1) Quelle est la convention d orientation

Plus en détail

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III)

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III) Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR 1) Constitution d un condensateur C 2) Symbole du condensateur II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR 2) Charge du condensateur (voir

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 10 du 05 au 09 Décembre 2016

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 10 du 05 au 09 Décembre 2016 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 10 du 05 au 09 Décembre 2016 I. Intensité du courant électrique Cours S7 : Lois de l'électrocinétique (EXERCICES) Propriétés de la charge électrique : additive,

Plus en détail

VI. ETUDE TEMPORELLE DES CIRCUITS DE PREMIER ORDRE:

VI. ETUDE TEMPORELLE DES CIRCUITS DE PREMIER ORDRE: CHAPITRE 2: ETUDES DES CIRCUITS LINEAIRES EN REGIMES QUASI- STATIONNAIRES VI. ETUDE TEMPORELLE DES CIRCUITS DE PREMIER ORDRE: VI.1. Circuit R-L: + Loi des mailles:?? Réponse indicielle E(t) est un échelon

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que l électrocinétique? 2 3 Rappels sur les grandeurs intensité et tension 2 3.1 Intensité

Plus en détail

Exercices d électrocinétique

Exercices d électrocinétique Master MEEF Université Paris Diderot Étienne Parizot (Année 2017-2018) Exercices d électrocinétique Exercice 1 : Deux circuits élémentaires Fig. 1 Circuits à deux mailles (à gauche) et à trois mailles

Plus en détail

- Il se produit un retard à l'établissement du courant dans la portion de circuit qui comporte la bobine.

- Il se produit un retard à l'établissement du courant dans la portion de circuit qui comporte la bobine. 1 sur 14 01/11/2011 22:32 I La bobine. Une bobine est constituée d un enroulement de fil conducteur, recouvert d un vernis isolant, sur un cylindre de rayon r. On désigne par l la longueur de l enroulement

Plus en détail

Applications de l induction électromagnétique

Applications de l induction électromagnétique Applications de l induction électromagnétique La force électromotrice d induction(f e m induction ou f e m induite). La force électromotrice d auto-induction Note bien : il faut appliquer le bouton INV

Plus en détail

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre I. Analyse expérimentale d un régime transitoire en électrocinétique : comportement d un condensateur 1. Présentation

Plus en détail

TD n 6 : Circuits linéaires du 1 er ordre - Correction. 1 Fonctionnement d une minuterie MPSI 4

TD n 6 : Circuits linéaires du 1 er ordre - Correction. 1 Fonctionnement d une minuterie MPSI 4 MPSI 4 TD n 6 : ircuits linéaires du 1 er ordre - orrection 1 Fonctionnement d une minuterie On s intéresse dans ce problème au fonctionnement d une minuterie permettant l extinction d une lampe automatiquement

Plus en détail

8. PHÉNOMÈNES D INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE Circuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant

8. PHÉNOMÈNES D INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE Circuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant 8. PHÉNOMÈNES D INDUTION ÉLETROMAGNÉTIQUE 8.1 Observations expérimentales 8.1.1 ircuit déformable dans un champ d induction magnétique uniforme et constant On considère l expérience décrite au paragraphe

Plus en détail

Les oscillations libres d un circuit (R,L,C) : Exercices

Les oscillations libres d un circuit (R,L,C) : Exercices Les oscillations libres d un circuit (R,L,) : Exercices Exercice 1 : QM 1. Adam affirme pouvoir réaliser un oscillateur à l aide de tout condensateur de capacité et de toute bobine d inductance L, telle

Plus en détail

Retour sur le cours #7. Cours #8. Analyse des circuits électriques -GPA /03/2014. Retour sur le cours #7 Inductance (1)

Retour sur le cours #7. Cours #8. Analyse des circuits électriques -GPA /03/2014. Retour sur le cours #7 Inductance (1) This image cannot currently be displayed. 11/03/2014 Analyse des circuits électriques -GPA220- Cours #8: Système de premier ordre (partie 1) Enseignant: Jean-Philippe Roberge Cours #8 Retour sur le cours

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur

Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur Table des matières 1 Introduction 2 2 Le condensateur 2 2.1 Constitution et symbole... 2 2.2 Relation tension-intensité... 2 2.3 Condensateur et régimes...

Plus en détail

Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?»

Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?» 1STL Date : Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?» Thème du programme : Habitat Type d activités : Activité expérimentale, Point cours Extrait BOEN : Énergie et puissance

Plus en détail

Cours S10. Régime libre des circuits linéaires d ordre 1

Cours S10. Régime libre des circuits linéaires d ordre 1 Cours S10 Régime libre des circuits linéaires d ordre 1 7 6 5 4 u(t) 3 2 1 0 0.000 0.002 0.004 0.006 0.008 0.010 t(s) David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr

Plus en détail

Contrôle d électromagnétisme Avril 2016 Enseignant (L.Gry)

Contrôle d électromagnétisme Avril 2016 Enseignant (L.Gry) Contrôle d électromagnétisme Avril 2016 Enseignant (L.Gry) Exercice 1 : Force de Laplace-Force de Lorentz Un conducteur rectiligne de longueur est placé sur un rail mis sous tension par un générateur et

Plus en détail

Chapitre n 7 L E DIPÔLE R C

Chapitre n 7 L E DIPÔLE R C T ale S hapitre n 7 L E IPÔLE R I- Rappels 1 )Orientation d un circuit électrique Pr pvoir étudier le comportement électrique d un dipôle, il est nécessaire d orienter le circuit la branche dans lequel

Plus en détail

circuits linéaires Table des matières

circuits linéaires Table des matières circuits linéaires Table des matières méthodes d étude en régime permanent 2. Méthodologie générale.............................. 2.2 Premier exemple : circuit simple à sept éléments............... 2.3

Plus en détail

Les dipôles. élémentaires. Marie Pierrot Lycée général et technologique du Rempart

Les dipôles. élémentaires. Marie Pierrot Lycée général et technologique du Rempart Les dipôles élémentaires Marie Pierrot Lycée général et technologique du Rempart La résistance Résistance = Propriété de limiter le passage d'un courant électrique. R s'exprime en Ohm de symbole Ω Loi

Plus en détail

Le courant alternatif

Le courant alternatif PRODUCTION D UNE TENSION ALTERNATIVE On fait tourner à une vitesse constante une boucle de fil de cuivre à l intérieur d un champ magnétique uniforme. On obtient ainsi une tension électrique alternative.

Plus en détail

Chapitre 7 : Le dipôle RL

Chapitre 7 : Le dipôle RL Connaissances et savoir-faire exigibles : Chapitre 7 : Le pôle RL (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) Connaître la représentation symbolique d une bobine. En utilisant la convention récepteur, savoir orienter

Plus en détail

Dipôle RL. Une bobine est constituée à partir d un enroulement très serré de fil de cuivre qui est gainé sur un matériau isolant de faible épaisseur.

Dipôle RL. Une bobine est constituée à partir d un enroulement très serré de fil de cuivre qui est gainé sur un matériau isolant de faible épaisseur. I Les bobines : 1) Structure et symbolisation : Dipôle RL Une bobine est constituée à partir d un enroulement très serré de fil de cuivre qui est gainé sur un matériau isolant de faible épaisseur. Comme

Plus en détail

Charge et décharge de circuits R C et R L

Charge et décharge de circuits R C et R L Charge et décharge de circuits R C et R L I Circuit R C : Un circuit R C est composé d un résistor de résistance mis en série avec un condensateur. Nous allons étudier deux types de circuits. L un pour

Plus en détail

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE. I. Influence d une bobine dans un circuit électrique

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE. I. Influence d une bobine dans un circuit électrique EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE EXERCICE I. Influence d une bobine dans un circuit électrique Les élèves réalisent le circuit représenté sur la figure 1. Ce circuit est constitué d une source de tension idéale

Plus en détail

Chapitre 7 : Le dipôle RL

Chapitre 7 : Le dipôle RL Connaissances et savoir-faire exigibles : Chapitre 7 : Le pôle RL (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) Connaître la représentation symbolique d une bobine. En utilisant la convention récepteur, savoir orienter

Plus en détail

LES CONDENSATEURS. Introduction. I) ÉTUDE des condensateurs

LES CONDENSATEURS. Introduction. I) ÉTUDE des condensateurs Première ST Électrotechnique hapitre 6 LES ONDENSTERS ntroduction n condensateur est constitué de deux surfaces conductrices ( les armatures ) séparées par un isolant ( le diélectrique ). l existe différentes

Plus en détail

Prof : Barhoumi E. Classe: 4 ème Sc. Exp. A.S. : 2012/2013

Prof : Barhoumi E. Classe: 4 ème Sc. Exp. A.S. : 2012/2013 Prof : arhoumi. Classe: ème Sc. xp..s. : 01/013 SI D XCICS Le dipôle (, L) xercice n 1 : Une bobine (L, r) de bornes et, est associé en i(m) série à un conducteur ohmique de résistance r. 0 On enregistre

Plus en détail

Oscillations électriques V2 Classes concernées : TS, TS spé

Oscillations électriques V2 Classes concernées : TS, TS spé Oscillations électriques V2 Classes concernées : TS, TS spé Introduction Un oscillateur est un système dont un paramètre au moins, varie au cours du temps selon une loi sinusoïdale. Nous rencontrons des

Plus en détail

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu)

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) I. Les bases de l électrocinétique en régime stationnaire 1. L intensité

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires I. Qu'est-ce qu'un régime transitoire? I.1. Différents régimes de fonctionnement Electricité 3 égimes transitoires Soit un circuit comportant des dipôles passifs, linéaires ou non et des sources commandées

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

Électrocinétique de base

Électrocinétique de base Sujet Électrocinétique de base... 1 A.Rappel de quelques méthodes de résolution en continu...1 1)Passage entre modèles de Thévenin et de Norton... 1 2)Association de résistances en série et en parallèle...

Plus en détail

Série: Dipôle RC Exercice N 1 : Conventions et définitions

Série: Dipôle RC Exercice N 1 : Conventions et définitions Série: Dipôle RC Exercice N : Conventions et définitions - Représenter sur un schéma un conducteur. Indiquer, en convention récepteur, la flèche représentant la tension u, l'intensité i du courant qui

Plus en détail

4 éme M S-exp. Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2

4 éme M S-exp. Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2 xercice N 1 1- xpliquer les termes suivants: - Oscillations libres. - Oscillation amorties. 2- Répondre par vrais ou faux et corriger les propositions fausses. - L énergie emmagasinée dans un dipôle RLC

Plus en détail

1) Condensateur : charge et décharge

1) Condensateur : charge et décharge Physique 02 1) Condensateur : charge et décharge I) Le condensateur Un condensateur est un dipôle constitué de deux armatures conductrices séparées par un isolant ou diélectrique (de permittivité ). Il

Plus en détail

Objet : : dipole RL

Objet : : dipole RL AS: 2009/2010 PROF : Mr BECHA Adel ( prof principal) 4 eme Sciences exp, maths et technique Matière : Sciences physiques www.physique.ht.cx SERIE D EXERCICES Objet : : dipole RL ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

3 Types de régimes. Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre. Exercices d application

3 Types de régimes. Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre. Exercices d application Feuille d exercices P06 Lycée Hoche BCPST1A A. Guillerand 2018-2019 Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre Exercices d application 1 Relation entre et pour

Plus en détail

3 Types de régimes. Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre. Exercices d application

3 Types de régimes. Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre. Exercices d application Feuille d exercices P06 Lycée Hoche BCPST1A A. Guillerand 2017-2018 Signaux et phénomènes de transports Chapitre 3 : Régimes transitoires du premier ordre Exercices d application 1 Relation entre et pour

Plus en détail

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable

Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable Chap.3 Induction : cas d un circuit fixe dans un champ variable 1. Circulation du champ électrique Loi de Faraday 1.1. Le champ électrique n est pas à circulation conservative Force électromotrice 1.2.

Plus en détail

+ 1 i(t) = E. b- Vérifier que i(t)=i 0 (1 - e t τ) est solution de cette équation différentielle. Classe: 4 ème Math A.S.

+ 1 i(t) = E. b- Vérifier que i(t)=i 0 (1 - e t τ) est solution de cette équation différentielle. Classe: 4 ème Math A.S. Classe: ème Math A.S. : 20/205 Lycée de cebala Sidi Bouzid Prof : Barhoulmi zzedine Le dipôle L xercice n : Le circuit électrique de la figure comporte en série une bobine d inductance L=0,H et de résistance

Plus en détail

CI.1. Approche pluri-technologique des systèmes. Concepts de base de l électrocinétique. Sources et circuits électriques

CI.1. Approche pluri-technologique des systèmes. Concepts de base de l électrocinétique. Sources et circuits électriques CPGE - PTSI - Ch. Coeffin Sciences Industrielles de l ingénieur FFi iicchheess ddee ccoouurrss CI.. Approche pluri-technologique des systèmes.. Concepts de base de l électrocinétique Sources et circuits

Plus en détail

Série N 1 DIPÖLE RC (T) 1 t(ms) Voie Y 1. E figure -1- C Masse

Série N 1 DIPÖLE RC (T) 1 t(ms) Voie Y 1. E figure -1- C Masse Lycée ité al amal I Fouchana Prof :ANTEBLI Makhlouf Série N 1 DIPÖLE R lasses : 4 Maths, Sc.Exp et Tech Sciences physiques A.S : 010/011 EXERIE N 1 : (Bac 010) On associe en série un générateur G de fem

Plus en détail

Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011

Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011 Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011 Exercice 1 : On considère le montage ci-dessous : 1- Flécher les tensions aux bornes de la bobine et du résistor.

Plus en détail

Dipôle RL. En convention récepteur, u et i sont en sens opposé.

Dipôle RL. En convention récepteur, u et i sont en sens opposé. I ) La bobine en convention récepteur Dipôle RL 1) Description et symbole : Une bobine est un dipôle constitué d'un enroulement d'un fil conducteur de faible résistance r, enrobé d'un isolant. Une bobine

Plus en détail

Chimie (07 points) La réaction d estérification et équilibre chimique

Chimie (07 points) La réaction d estérification et équilibre chimique REPUBLIQUE TUNISIENNE *** MINISTERE DE L EDUCATION DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Prof : M. BEN ABDELJELIL SAMI Epreuve : SCIENCES PHYSIQUES Durée : 3 h SECTION : TECHNIQUES CLASSE : Tech 1&2 Date : 05/12/2013

Plus en détail

Le condensateur. E ion. On veut connaître le potentiel à la surface de la sphère : r $ V R. d = V E cl. = 0.1 mm, alors que pour V 2

Le condensateur. E ion. On veut connaître le potentiel à la surface de la sphère : r $ V R. d = V E cl. = 0.1 mm, alors que pour V 2 PHYSIQUE GENERLE II Sections Informatique et Systèmes de Communication (011-01) Professeur E Kapon 150301 TD n 18 corrigé est l un des composants importants d un circuit électrique Il est capable de stocker

Plus en détail

TD n 5 - Régimes transitoires des circuits du premier ordre

TD n 5 - Régimes transitoires des circuits du premier ordre TD n 5 - Régimes transitoires des circuits du premier ordre Exercice 1 : Études temporelles et énergétiques de la charge d un condensateur (d après TSI 2005) Charge d un condensateur à travers une résistance

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 8 du 19 au 23 Novembre 2018

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 8 du 19 au 23 Novembre 2018 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 8 du 19 au 23 Novembre 2018 Cours S6 : Ouverture au monde quantique EXERCICES UNIQUEMENT I. Succès et limites de la physique classique II. Aspects corpusculaires

Plus en détail

TD Ec0 : Révisions : électrocinétique et inductances

TD Ec0 : Révisions : électrocinétique et inductances PT Lycée Benjamin Franklin 5 septembre 018 TD Ec0 : évisions : électrocinétique et inductances EXECICE 1 : Interprétation qualitative du phénomène d auto-induction par Faraday Une bobine de fil conducteur

Plus en détail

Chapitre 8 : Oscillations électriques dans un circuit RLC série

Chapitre 8 : Oscillations électriques dans un circuit RLC série hapitre 8 : Oscillations électriques dans un circuit RL série onnaissances et savoir-faire exigibles : () (2) (3) (4) (5) (6) (7) Définir et reconnaître les régimes périodique, pseudo-périodique et apériodique.

Plus en détail

DM de physique n 1 MP2 vendredi 7 septembre 2018

DM de physique n 1 MP2 vendredi 7 septembre 2018 DM de physique n 1 MP2 vendredi 7 septembre 2018 Premier problème : caractéristiques d une bobine réelle Couramment appelés «machines électriques», les convertisseurs électromécaniques sont connus depuis

Plus en détail

!!!!!!!!!! LECON N 9 : CONDENSATEUR - DIPÔLE RC!!!!!!!!!! ======================================= INTRODUCTION

!!!!!!!!!! LECON N 9 : CONDENSATEUR - DIPÔLE RC!!!!!!!!!! ======================================= INTRODUCTION !!!!!!!!!! LECON N 9 : CONDENSATEUR - DIPÔLE RC!!!!!!!!!! Durée : 04 h CLASSE : T S ======================================= INTRODUCTION En classe de seconde nous avons étudié le conducteur ohmique. Nous

Plus en détail

Chapitre 5 : Les condensateurs

Chapitre 5 : Les condensateurs Chapitre 5 : Les condensateurs I u est ce qu un condensateur II Fonctionnement 1. montage 2. expérience 1 a ) manipulation b ) résultats c ) interprétation 3. expérience 2 a ) manipulation b ) résultats

Plus en détail

Série n 3. sciences physiques

Série n 3. sciences physiques Niveau :4 éme sciences info, Tech, Expert et Math Série n 3 sciences physiques Prof : Daghsni Sahbi Physique : Thème : Oscillations électriques Libres Exercice n 1 : (Bac 97) On réalise le montage expérimental

Plus en détail

Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes

Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes I- Présentation du condensateur et de la bobine (I-1) Le condensateur (I-2) La bobine II-

Plus en détail

ELECTRICI TE. Dr CHIALI N.

ELECTRICI TE. Dr CHIALI N. ELECTRICI TE Dr CHIALI N. Introduction I. Les charges électriques II. Le courant électrique 1. Le circuit électrique 2. Les effets du courant 3. Sens conventionnel du courant 4. Le courant continu et alternatif

Plus en détail

Etude d une bobine par différentes méthodes

Etude d une bobine par différentes méthodes P a g e 1 TS Physique Etude d une bobine par différentes méthodes Electricité Exercice résolu Enoncé On se propose de déterminer l inductance d une bobine par différentes méthodes. On dispose pour cela

Plus en détail

Exercice 1 : Réponse d'un circuit (R, L, C) - Niveau 1/4. On considère le circuit (R, L, C) suivant (on suppose RC = L R = τ ) : d 2 i

Exercice 1 : Réponse d'un circuit (R, L, C) - Niveau 1/4. On considère le circuit (R, L, C) suivant (on suppose RC = L R = τ ) : d 2 i Exercices de cours Exercice 1 : Réponse d'un circuit (R, L, C) - Niveau 1/4 On considère le circuit (R, L, C) suivant (on suppose RC = L R = τ ) : 1. Donner la tension initiale aux bornes de la bobine

Plus en détail

Chapitre 5. 1 Position du problème, hypothèses et notations 3. 2 Un premier exemple, le circuit RC série 3

Chapitre 5. 1 Position du problème, hypothèses et notations 3. 2 Un premier exemple, le circuit RC série 3 Table des matières Chapitre 5 Régimes transitoires des systèmes du premier ordre. 1 Position du problème, hypothèses et notations 3 2 Un premier exemple, le circuit RC série 3 2.1 Description du circuit

Plus en détail

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties D.R: SBZ Prof:Baccari.A A.S:2010-2011 Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties Lycée Lessouda Classe: 4e SC.exp+M+T Exercice1 : A) Un générateur idéal de tension constante

Plus en détail

1) a - Montrer que l équation qui régit l évolution de la tension u R au cours du temps s écrit : τ du R. avec τ =

1) a - Montrer que l équation qui régit l évolution de la tension u R au cours du temps s écrit : τ du R. avec τ = (1 ycée de Cebbala Sidi Bouzid Prof : Barhoumi zzedine e dipôle Classe: 4 ème ath et Sc. xp.s. : 16/17 xercice n 1: e circuit de la figure 1 comporte en série : un générateur de tension idéal de fém, un

Plus en détail

OSCILLATEURS ÉLECTRIQUES LIBRES

OSCILLATEURS ÉLECTRIQUES LIBRES OSILLATEURS ÉLETRIQUES LIBRES I ) Décharge d un condensateur dans une inductance pure. ) Montage K A () K () U 0 - u AB L B ere phase : L interrupteur est mis en position K, il y a alors charge du condensateur

Plus en détail

Couplage et transduction

Couplage et transduction Couplage et transduction PIERRICK LOTTON ET MANUEL MELON Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE PHYSIQUE APPLIQUEE (1 ère partie)

AIDE-MEMOIRE PHYSIQUE APPLIQUEE (1 ère partie) D-MMO PHYSQ PPLQ ( ère partie) ntensité dans un conducteur : mpère () = Loi des nœuds : Q t Coulombs (C) Temps (s) Q : quantité d électricité ayant traversé une section droite du conducteur pendant la

Plus en détail

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu)

Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) Signaux et phénomènes de transports Chapitre 2 : Étude des circuits électriques en régime stationnaire (appelé aussi régime continu) I. Les bases de l électrocinétique en régime stationnaire 1. L intensité

Plus en détail

Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension. Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension

Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension. Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension Introduction. Vie courante: Les circuits électriques de nombreux

Plus en détail

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé.

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé. Exercice N 0 Un condensateur de capacité = 0 µ F présente entre ses bornes une tension u = 6V ) eprésenter le schéma normalisé du condensateur et indiquer sur le schéma la flèche de la tension u, le sens

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC

GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 5 Hiver 2009 1 / 95 Introduction Contenu Ce chapitre présente les

Plus en détail

Exercices sur les dipôles RL, RC, LC et RLC libre Un solénoïde de 50 cm de longueur et de 8 cm de diamètre est considéré comme infiniment long ; il comporte 2000 spires par mètre. 1) Donner les caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 4 : puissance et énergie électrique

Chapitre 4 : puissance et énergie électrique Habitat Chapitre 4 : puissance et énergie électrique Diaporama : les risques pour le corps humain I) Intensité du courant électrique I-1 Nature du courant électrique Animation (M. Heurtaux) Un courant

Plus en détail

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2012

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2012 Lycée Hédi Chaker SFAX Devoir de synthèse N 1 Décembre 2012 2012 / 2013 Section : Sciences Expérimentales Coefficient : 4 Durée : 3 heures EPREUVE : SCIENCES PHYSIQUES M. Abdmouleh Nabil L épreuve comporte

Plus en détail

Couplage et transduction

Couplage et transduction Couplage et transduction PIERRICK LOTTON ET MANUEL MELON Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

ELECTROCINETIQUE quelques éléments et notions à retenir

ELECTROCINETIQUE quelques éléments et notions à retenir Module de Biophysique ELECTCTE ET BOELECTCTE ELECTOCNETQUE quelques éléments et notions à retenir Professeur M. CHEEF Département de Médecine Dentaire Faculté de Médecine - Université ALGE 1 - ntroduction

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES Devoir de contrôle N 1 Proposé par MAHMOUD GAZZAH

SCIENCES PHYSIQUES Devoir de contrôle N 1 Proposé par MAHMOUD GAZZAH Direction régionale de l éducation et de la formation de Monastir Lycée Bourguiba Monastir SCIENCES PHYSIQUES Devoir de contrôle N 1 Proposé par MAHMOUD GAZZAH Classes : 4 Sc.ex -2-3- Durée : 2 heures

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Pendule de torsion Le but de l exercice est de déterminer le moment d inertie d une tige homogène par rapport à un axe qui lui est perpendiculaire en son milieu et la constante de torsion

Plus en détail

Série N 5 CIRCUIT RLC SERIE AMORTIE ET NON AMORTIE

Série N 5 CIRCUIT RLC SERIE AMORTIE ET NON AMORTIE Lycée Cité el amal I Fouchana Prof : ANTEBLI Makhlouf Série N 5 CIRCUIT RLC SERIE AMORTIE ET NON AMORTIE Classe : 4 Maths, Sc.Exp,Tech et Sc.Inf Sciences physiques A.S : 1/11 Exercice N 1 : (suite de l

Plus en détail