Cours n 10 n. décompression 2 Jean-Luc FONTAINE. Formation théorique capacitaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours n 10 n. décompression 2 Jean-Luc FONTAINE. Formation théorique capacitaire"

Transcription

1 Cours n 10 n décompression 2 Jean-Luc FONTAINE Formation théorique capacitaire /09/2007

2 Plan de la présentation Introduction - rappels Pressions table MN90 Problèmes tables MN90 O 2 au palier et surface Intérêt/Limite - usage MN90 exercice O 2 au fond (nitrox) Intérêt/limite décompression usage MN90 - exercice Altitude Adaptation Procédure MN90 Appareil de mesure Exercice 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 2/26

3 Introduction - pourquoi ce cours? N4 = en toute situation -> gestion du risque -> formation Risques matériels - O 2 - altitude - Risques milieu - O 2 - altitude - Formation - O 2 - altitude - Manipulation d O 2 Erreurs de mélange Confusion de matériel Défaut de marquage Appareil mesure Profondeur stabilisation Froid protection Toxicité hyperbare du gaz Choix matériels Respect Profondeur Usage O 2 Usage vêtement sec Intervention accident toxique Règles de décompression 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 3/26

4 Introduction - Rappels Pression atmosphérique surface mer = 1 bar Mesure par baromètre 1013 mbar = 760 mmhg = 1,013 Hpa = 10m/d'eau = 1kg/cm 2 Pression hydrostatique ou relative Mesure par bathymètre Prelative = Profondeur / 10 x densité Pression partielle loi de Dalton Pp d'un gaz dépend de sa concentration au sein du mélange Permet de connaître la proportion d'un gaz au sein d'un mélange Ppartielle gaz = Pabsolue x %gaz Pression gaz dissous ou tension loi de Henry Permet de suivre l'état de saturation et le sens des échanges Tfinale = Tinitiale + (Tsaturation Tinitiale) x coef. saturation Coefficient de saturation progresse par période de temps /03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 4/26

5 Introduction - rappels Sc = TN 2 /Pabs Azote Résiduel To Tf Majoration T3 87.5% 70 T2 75% T1 50% T1 50% T2 75% T3 87.5% Tf =PpN2 To 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 5/26

6 Introduction - rappels Usage MN90 2 plongées max en mer par intervalle de 24h Effort physique modéré Limité à 60 mètres (65m par accident attendre 12h) Vitesse remontée 15m/mn (épreuve théorique) Durée inter paliers 30s Profil plongée Simple intervalle > 12h Consécutive intervalle < 15mn Successive intervalle compris entre 15mn et 12h Profil particulier Remontée rapide remontée lente palier interrompu Usage O 2 en surface et aux paliers mélange suroxygéné Plongée altitude 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 6/26

7 Problèmes tables MN90 Lecture progressive Dans le sens de la progression des événements Lecture inverse organisation d une plongée Pour s immerger à une heure fixée Pour définir un intervalle surface Pour ne pas avoir de palier à faire Exercice 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 7/26

8 O2 rappels Transport O 2 Surface à l'air forme combinée 98% et dissoute 2% Fond à l'air et O 2 palier surface, secourisme - transport sous forme dissoute (hémoglobine saturée) Risque d hyperoxie Pulmonaire Lorrain Smith Unité OTU Nerveux Paul Bert Compteur SNC Seuil tolérance O 2 (PpO 2 ) Code du Sport plongée aux mélanges 1,6 bar immersion 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 8/26

9 O2 - palier Intérêt Réduire durée palier Améliorer la désaturation (élimination N 2 via fenêtre O 2 ) Limite Hyperoxie. Usage interdit > 6 mètres Durée = ou > à 5 mn Matériel spécifique (narguilé) - coût Procédure MN90 Exercice 1 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 9/26

10 O2 - surface Intérêt Accélérer la désaturation Replonger plus tôt avec moins de majoration Limite Hyperoxie pulmonaire (durée limitée à 3h30) Matériel inhalation en surface (masque facial) Procédure MN90 Début ou fin d'intervalle surface? Adaptation vasoconstriction (C 240mn) 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 10/26

11 O2 fond - nitrox Nitrox EAN (Enrichiched Air Nitrox) NITROgen (azote en anglais) OXygen (oxygène en anglais) Nitrox XX/YY mélange "suroxygéné" XX oxygène (O 2 ) / YY azote (N 2 ) nitrox 40/60 34/68 Air est un nitrox particulier nitrox 21/79 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 11/26

12 O2 fond - nitrox Intérêt Améliorer sécurité (profil air) diminuer risque ADD Réduire paliers et majoration Réduire consommation (10%) Améliorer confort (- fatigue, - froid) Diminuer risque essoufflement Augmenter durée plongée pour même durée palier Repousser la courbe de sécurité Limite Fabrication manipulation O 2 bouteille dégraissée et repérée Contrôle du mélange Matériel compatible (si O 2 > 40%) Coût plongée et matériel Hyperoxie -> limite 1,6 bar + durée 3 heures 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 12/26

13 O2 Fond - nitrox Seuil hyperoxie suivant le mélange nitrox O 2 pur 100/0 nitrox 40/60 nitrox 36/64 nitrox 32/68 Air 20/80 1,6 b 6 m 1,6 b 30 m 1,6 b 34 m 1,6 b 40 m 1,6 b 66 m 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 13/26

14 O2 Fond - nitrox Procédure de décompression Tables air MN90 Tables spécifiques EAN Ordinateur nitrox 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 14/26

15 O2 Fond - nitrox Procédure MN90 PAE nitrox 40/60 à 30m Profondeur Plancher Exercice 3 nitrox 40 / 60 A 30 m, Pabs = 4 b nitrox 40 => %N 2 = 60% PpN 2 = 4 x 0,6 = 2,4 b AIR PpN 2 = 2,4 b A l air % N 2 = 80% Pabs = 2,4 / 0,8 = 3 b Soit Profondeur = 20 m Pabs (Plongée équiv Air) = Pabs (Plongée nitrox) * % N 2 (nitrox) % N 2 (Air) 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 15/26

16 nitrox - réglementation Code du Sport - plongées aux mélanges nitrox 32 / 68 nitrox 36 / 64 nitrox 40 / 60 Qualification FFESSM Qualifications CMAS Plongeur Nitrox Nitrox Diver Plongeur Nitrox confirmé Advanced Nitrox diver Nitrox Instructor Moniteur Nitrox confirmé Advanced Nitrox Instructor 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 16/26

17 nitrox - réglementation Formation FFESSM 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 17/26

18 Altitude Intérêt Formation adaptée Adaptation pression atmosphérique et hydrostatique Densité eau lac = 1 Densité eau mer = 1,02 Prof = (Prelative x 10) / d Pour une altitude comprise entre 0 et 5000 m : 1000 m 0,1 bar Patm lac = 1 altitude / Patm lac (b) = P atm (mmhg) / /03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 18/26

19 Altitude Adaptation de la décompression exemple Contrainte liée à la baisse de Patm et densité de l'eau Décompression plus contraignante qu'en mer Plongée Mer Plongée lac Pression atm 1 b 0,5 b Profondeur plongée Pression absolue 8 m 1 + 8/10*1,02 = 1,816 b 8 m 0,5 + 8/10*1 = 1,3 b PpN 2 80% * 1,8 b = 1,45 b 80% * 1,3 = 1,04 b tn 2 à saturation 1,45 b 1,04 Cs = tn 2 / Pabs 1,45 / 1 = 1,45 1,04 / 0,5 = 2,08 1,45 < Csc (C120 ) 2,08 > Csc (C120 ) Paliers Aucun compartiment ne nécessite des paliers 8 compartiments sur 12 nécessitent des paliers 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 19/26

20 Altitude Adaptation des pressions Application d'un rapport de pression tenant compte de la différence de pression entre lac et mer Pabs lac / Patm lac = Pabs mer / Patm mer Patm lac / Patm mer = Pabs lac / Pabs mer Rapport Patm lac / Patm mer 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 20/26

21 Altitude Décompression Tables MN90 -> correction Tables spécifiques altitudes Professeur Bühlmann Ordinateur Réglable Automatique 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 21/26

22 Altitude Electronique Capillaire, loi de "Mariotte" Profondeur lue = profondeur équivalente mer Profondeur lue = profondeur réelle 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 22/26

23 Altitude Mécanique, tube de bourdon, à membrane retard = (Patm mer Patm lac) * 10 m bar bar Profondeur lue = profondeur réelle - retard 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 23/26

24 Altitude Procédure MN90 application du rapport de pression Profondeur équivalente mer (entrée dans les tables) Vitesse de remontée Paliers Exercice Rapport Patm lac / Patm mer Prof lac = Prof mer x Rapport Vitesse lac = Vitesse mer x Rapport Palier lac = Palier mer x Rapport Prof équiv = Prof lac x 1 Patm lac 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 24/26

25 Altitude Décompression spécifique plus pénalisante Cs croit plus rapidement (Cs = TN 2 /Pabs) Pabs < 1 Plongée mélange nitrox intéressant Matériels adaptés Vêtement sec détendeur anti-givre Eléments de sécurité supplémentaire (sous glace) Ligne de vie trous de sécurité Acclimatation Avant plongée : période de désaturation Après plongée : téléphérique (variation rapide de Pabs) 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 25/26

26 Merci de votre attention 09/03/2010 Niveau 4 - cours 10 Décompression 2 JL.Fontaine 26/26

L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs

L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs cours N2 2006-2007 Jérôme Farinas jerome.farinas@irit.fr Amis de la Mer FFESSM 08 31 0184 6 décembre 2006 Jérôme Farinas (ADLM) MN90 et ordinateur

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

NIVEAU 4 www.aquadomia.com 1/111

NIVEAU 4 www.aquadomia.com 1/111 NIVEAU 4 www.aquadomia.com 1/111 LE ROLE DU GUIDE DE PLONGEE : PLAISIR ET SECURITE NIVEAU 4 www.aquadomia.com 2/111 ELEMENTS DE PHYSIQUE DE BASE Nous vivons dans un monde où la matière se présente sous

Plus en détail

II. REVOD Plongée à l ordinateur. Septembre 2010. Plan de l exposé

II. REVOD Plongée à l ordinateur. Septembre 2010. Plan de l exposé 1 Décompression II. REVOD Plongée à l ordinateur Septembre 2010 Plan de l exposé Introduction Typologie de la décompression: No déco Déco légère Déco Lourde La planification Les profils de plongée Le palier

Plus en détail

Livret de Certification Plongeur niveau 1

Livret de Certification Plongeur niveau 1 Livret de Certification Plongeur niveau 1 Supervised Diver 20m ISO 24801-1 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU 1 Supervised Diver 20m ISO 24801-1 I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur

Plus en détail

Théorie niveau 3. OCEANAV Cours Niveau 3

Théorie niveau 3. OCEANAV Cours Niveau 3 Théorie niveau 3 OCEANAV Cours Niveau 3 1 Sommaire Objectif général...3 Les accidents de plongée...4 Généralités...4 Les accidents biophysiques...4 Les accidents biochimiques...7 Les autres accidents...11

Plus en détail

Livret de Certification. Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2

Livret de Certification. Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2 Livret de Certification Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU 2 CMAS** / NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur confirmé qui

Plus en détail

1. Les barotraumatismes

1. Les barotraumatismes Dans le cadre de votre formation niveau 3 de plongeur subaquatique, nous allons traiter les accidents de plongée. Pourquoi commencer par ce cours? Ce n est pas pour vous faire peur, mais plutôt pour vous

Plus en détail

BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée. Première partie

BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée. Première partie BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée Première partie Objectifs de ce cours: 1. Introduction à la formation du 2* 2. Comprendre les lois fondamentales régissant : la flottabilité (Archimède)

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

THEORIE PLONGEE NIVEAU IV CAPACITAIRE

THEORIE PLONGEE NIVEAU IV CAPACITAIRE PLONGEE UNIVERSITE CLUB "Le Petit Marlin" NANCY NETILUS - MARSEILLE THEORIE PLONGEE NIVEAU IV CAPACITAIRE Mise à jour du 15 Mai 2008 Emmanuel GEORGES INTRODUCTION... 3 CHAPITRE 1 : CONTENU DE L'EXAMEN

Plus en détail

Système de mesure et d enregistrement ESS III pression et température

Système de mesure et d enregistrement ESS III pression et température Système de mesure et d enregistrement ESS III pression et température CONTROLE Caractéristiques: Système de mesure et d enregistrement pour pression et température des conduites d alimentation des réseaux

Plus en détail

Comment faire passer un message

Comment faire passer un message Comment faire passer un message 1 Les Outils Pédagogiques Un cours en salle Le tableau Le rétroprojecteur Le matériel à présenter Un cours dans l eau La démonstration La découverte, les jeux L ardoise

Plus en détail

Objectifs. Chapitre 1: Généralités

Objectifs. Chapitre 1: Généralités Chapitre 1: Généralités Objectifs Après cette formation vous serez capable de: Mettre en œuvre et utiliser des gaz de décompression Mettre en œuvre et utiliser des Nx à plus de 40% d O2 Gérer des plongées

Plus en détail

RÉGLEMENTATION LE DIRECTEUR DE PLONGÉE (DP)

RÉGLEMENTATION LE DIRECTEUR DE PLONGÉE (DP) F I C H E DIRECTION DE PLONGÉE, ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION FICHE N RÉGLEMENTATION LE DIRECTEUR DE PLONGÉE (DP) POUR PLUS DE DÉTAILS, voir la fiche n 116 sur l organisation des plongées. 46. Rôle et

Plus en détail

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID PIEGES ANTI-FOURMIS

Plus en détail

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM METEOROLOGIE Aéroclub Besançon La Vèze F-SO au FL65 over LFQM Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1 L air L atmosphère terrestre L humidité La stabilité, l instabilité La convection/l advection Les masses d air

Plus en détail

MESURE DE LA TEMPERATURE

MESURE DE LA TEMPERATURE 145 T2 MESURE DE LA TEMPERATURE I. INTRODUCTION Dans la majorité des phénomènes physiques, la température joue un rôle prépondérant. Pour la mesurer, les moyens les plus couramment utilisés sont : les

Plus en détail

GAZLOG. Logiciel de téléchargement et d'exploitation de données. Notice d utilisation. Tél. : 04 72 15 88 70 - Fax : 04 78 26 41 35

GAZLOG. Logiciel de téléchargement et d'exploitation de données. Notice d utilisation. Tél. : 04 72 15 88 70 - Fax : 04 78 26 41 35 Notice d utilisation GAZLOG Logiciel de téléchargement et d'exploitation de données Ne pas brancher simultanément le chargeur de batterie et le câble de liaison RS232. C2AI 9 rue de Catalogne 69153 Décines

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

1- Gaz-mm British standrad to mm. DIAMÈTRE EXTÉRIEUR FILETÉ mm. DIAMÈTRE INTÉRIEUR TARAUDÉ mm

1- Gaz-mm British standrad to mm. DIAMÈTRE EXTÉRIEUR FILETÉ mm. DIAMÈTRE INTÉRIEUR TARAUDÉ mm 1- Gaz-mm British standrad to mm PAS BRITISH STANDARD DIAMÈTRE EXTÉRIEUR FILETÉ mm DIAMÈTRE INTÉRIEUR TARAUDÉ mm DIAMÈTRE DE L'AVANT- TROU mm RACCORD PLOMBERIE G 1/8" 9,73 8,85 8,80 G 1/4" 13,16 11,89

Plus en détail

DETECTEUR DE FUITES PORTATIF Méthode H2

DETECTEUR DE FUITES PORTATIF Méthode H2 DETECTEUR DE FUITES PORTATIF Méthode H2 D F P - S 0 6 Plus de 30 ans à votre service Version 07/2007 Le DFP-S06 a été spécialement développé pour la détection et la localisation de fuites en utilisant

Plus en détail

Deutsch. Mode d emploi. English. Français. SmartTRAK SWISS MADE BY UWATEC AG

Deutsch. Mode d emploi. English. Français. SmartTRAK SWISS MADE BY UWATEC AG Mode d emploi Deutsch English Français SmartTRAK SWISS MADE BY UWATEC AG La fenêtre Plongée Barre d informations La barre du profil de plongée Ecran de l ordinateur de plongée Graphique des compartiments

Plus en détail

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE

BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE BASES DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE EN PLONGEE І) INTRODUCTION II) BASES PHYSIOLOGIQUES III) PRINCIPES GENERAUX DE L ENTRAINEMENT PHYSIQUE IV) ENTRAINEMENT DANS LES DIFFERENTES FILIERES V) LA PLANIFICATION

Plus en détail

Qu est ce qu un gaz comprimé?

Qu est ce qu un gaz comprimé? Qu est ce qu un gaz comprimé? Il existe plusieurs produits à base de gaz ou de mélanges de gaz sous pression conservés dans des bouteilles 1. La plupart de ces gaz sont classés dans la catégorie des «gaz

Plus en détail

Centrale d Alarme Visiotech

Centrale d Alarme Visiotech Centrale d Alarme Visiotech ++ www.biolume.com 1 Table des matières GENERALITES... 4 Responsabilités de l installateur et de l utilisateur... 4 Alimentation électrique... 4 Mise en service... 5 PRESENTATION

Plus en détail

Réglementation. Organisation de la plongée

Réglementation. Organisation de la plongée Réglementation Organisation de la plongée Préparation du Niveau 3 Dominique STEINMETZ Janvier 2014 Des prérogatives, des droits, des obligations En tant que niveau 3 vous aurez de nouvelles prérogatives

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Examen de Guide de palanquée ANMP

Examen de Guide de palanquée ANMP Examen de Guide de palanquée ANMP (Brevet de plongeur niveau 4) Epreuves et Critères techniques L organisation générale du niveau 4 ANMP est définie dans la fiche info N A07 «Organisation d une formation

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

St-Laurent Tél : 514-956-7503 Fax : 514-956-7504. Oxygène Liquide INFORMATION SUR LE PRODUIT

St-Laurent Tél : 514-956-7503 Fax : 514-956-7504. Oxygène Liquide INFORMATION SUR LE PRODUIT 1-800-561-9465 Tel: 514-956-7503 Fax: 514-956-7504 Internet: www.megs.ca Email : support@megs.ca PRICIPAUX BUREAUX DE VENTES Montréal (Siège Social) St-Laurent Tél : 514-956-7503 Fax : 514-956-7504 Ottawa

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur Dans la technique de mesure de pression, on distingue les méthodes de mesure en fonction des tâches à réaliser. Au rang de ces méthodes figurent la mesure de la pression absolue, la mesure de la pression

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 9 : Transport des gaz dans le sang Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

THEORIE NIVEAU 2 (PAE/PE3)

THEORIE NIVEAU 2 (PAE/PE3) THEORIE NIVEAU 2 (PAE/PE3) www.plongee-passion-carry.com Bd Jean VALENSI 13620 Carry-le-Rouet Tel/Fax : 04.42.45.08.00 Portable : 06.08.51.78.02 e.mail : ppassion@club-internet.fr Marlène et Patrick MICHEL

Plus en détail

LA MESURE DE LA PRESSION

LA MESURE DE LA PRESSION LA MESURE DE LA PRESSION La mesure de la pression s effectue à l aide d un baromètre. Il s agit d un instrument permettant de repérer la pression de l atmosphère dans laquelle il se trouve et ses variations

Plus en détail

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ SIT Group SIT -3-5 SIGMA 9.955.53 1 Le contenu du présent document peut subir des modifications sans aucun préavis DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ Domaine d'application Appareils

Plus en détail

pour les canalisations de transport 14 avril 2010-1 -

pour les canalisations de transport 14 avril 2010-1 - Arrêté multifluide du 4 août t 2006 pour les canalisations de transport 14 avril 2010-1 - Une volonté de l administration L ancien arrêté portant règlement de sécurité des ouvrages de transport de gaz

Plus en détail

La prévention des intoxications dans les silos à fourrage

La prévention des intoxications dans les silos à fourrage La prévention des intoxications dans les silos à fourrage Ali Bahloul, Brigitte Roberge et Nicole Goyer / IRSST Mauricio Chavez et Marcelo Reggio / École polytechnique de Montréal Avec la collaboration

Plus en détail

Maternité et activités sportives

Maternité et activités sportives Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations

Plus en détail

AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT ATTENTION

AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT ATTENTION FRANÇAIS AVERTISSEMENT L Ordinateur de Plongée SEIKO Cal. DH33 est destiné à une utilisation pendant une forme de récréation, comportant des dangers inhérents. Aussi est-il absolument essentiel d observer

Plus en détail

fr Suunto D4i GUide de L UtiLisateUr

fr Suunto D4i GUide de L UtiLisateUr fr Suunto D4i GUIDE DE L UTILISATEUR 1. BIENVENUE DANS LE MONDE DES ORDINATEURS DE PLONGÉE SUUN- TO... 8 2. MISES EN GARDE, AVERTISSEMENTS ET REMARQUES... 9 3. INTERFACE UTILISATEUR DU SUUNTO... 21 3.1.

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

GA-1. Dispositif d'alarme pour séparateur de graisse. Instructions d'installation et de fonctionnement

GA-1. Dispositif d'alarme pour séparateur de graisse. Instructions d'installation et de fonctionnement Labkotec Oy Myllyhaantie 6 FI-33960 PIRKKALA FINLANDE Tél : +358 29 006 260 Fax : +358 29 006 1260 19.1.2015 Internet : www.labkotec.com 1/11 GA-1 Dispositif d'alarme pour séparateur de graisse Copyright

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

La société AIT avec déja plus de 10 ans d existence a atteint sa pleine. Chromatographie en Europe.

La société AIT avec déja plus de 10 ans d existence a atteint sa pleine. Chromatographie en Europe. La Compagnie a récemment déplacé son nouveau siège social. La production et la distribution se sont installée à Houilles près de Paris, se constituant ainsi en société commerciale moderne, Vous pouvez

Plus en détail

T-TOUCH II Mode d emploi

T-TOUCH II Mode d emploi T-TOUCH II Mode d emploi Remerciements Ns vs remercions d avoir choisi une montre TISSOT, une marque suisse parmi les plus réputées au monde. Votre montre T-TOUCH bénéficie des innovations techniques les

Plus en détail

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC 1/5 FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC Identification de la préparation 1. Identification de la préparation de l entreprise Nom commercial: FUMESAAT 500 SC Identification Produit : éthofumésate 500 SC Substance

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 9 : Transport des gaz dans le sang Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Soumise à l effet du vent, à la différence

Soumise à l effet du vent, à la différence CVC N 871 NOV./DÉC. 2011 13 PROFESSION ÉTUDE Infiltrométrie Vers un résultat d étanchéité à l air des bâtiments La réglementation thermique 2012 impose un niveau élevé d étanchéité à l air des nouveaux

Plus en détail

Solvants au Travail. Guide pour travailler en sécurité avec les solvants.

Solvants au Travail. Guide pour travailler en sécurité avec les solvants. Solvants au Travail Guide pour travailler en sécurité avec les solvants. Qu est-ce qu un solvant? De nombreux produits chimiques utilisés pour dissoudre ou diluer d autres produits ou matériaux sont appelés

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007 Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) SENTINELLE Réf. : ANR-07-PCO2-007 Ph. de DONATO (INPL-CNRS) (Coordonnateur) PARTENAIRES Durée : 3 ans + 7 mois

Plus en détail

Appareil numérique de mesure d oxygène dissous, de conductivité, de TSD et de ph

Appareil numérique de mesure d oxygène dissous, de conductivité, de TSD et de ph Manuel d utilisation Appareil numérique de mesure d oxygène dissous, de conductivité, de TSD et de ph Modèle DO700 Introduction Nous vous félicitons d avoir fait l acquisition de ce mètre Extech DO700.

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

armoires de fermentation

armoires de fermentation armoires de fermentation contrôlée Le froid qui préserve vos pâtes 5 7 7, r u e C é l e s t i n H e n n i o n - 5 9 1 4 4 G O M M E G N I E S t é l. + 3 3. ( 0 ) 3. 2 7. 2 8. 1 8. 1 8 - f a x. + 3 3. (

Plus en détail

Station météo sans fil avec température, Alerte Gel et horloge radio pilotée Modèle: BAR386

Station météo sans fil avec température, Alerte Gel et horloge radio pilotée Modèle: BAR386 Station météo sans fil avec température, Alerte Gel et horloge radio pilotée Modèle: BAR386 MANUEL DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIÈRES Introduction... 2 Vue d Ensemble de l Horloge... 2 Face Avant... 2

Plus en détail

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu.

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Auteur : Dr. Wulfran FORTIN Professeur Agrégé de Sciences Physiques TZR -

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des risques professionnels Inventaire des risques Etablissement : Faculté de médecine Unité de travail : UMR 1092 INSERM laboratoire de microbiologie Année : 2013 Locaux Dangers ou facteurs

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel

Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Cours Météo, Club Alpin Suisse, Section de Neuchâtel Liens utiles pour les prévisions météorologiques http://meteo.chamonix.org/ 0900 55 21 65 (Haute Savoie) 0900 55 21 68 (Alpes romandes) Par SMS au numéro

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Babcock Wanson. Bienvenue. L expertise thermique au service de l environnement dans l industrie

Babcock Wanson. Bienvenue. L expertise thermique au service de l environnement dans l industrie Babcock Wanson Bienvenue L expertise thermique au service de l environnement dans l industrie BABCOCK WANSON INTERNATIONAL L expertise thermique au service de l environnement dans l industrie Le Groupe

Plus en détail

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com V112-3,0 MW Un monde, une éolienne vestas.com NOUS TENONS LES PROMESSES DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE UNE ÉOLIENNE FIABLE ET PERFORMANTE POUR LE MONDE ENTIER Fiabilité et performances La V112-3,0 MW est une

Plus en détail

DP 500/ DP 510 Appareils de mesure du point de rosée mobiles avec enregistreur

DP 500/ DP 510 Appareils de mesure du point de rosée mobiles avec enregistreur DP 500/ DP 510 Appareils de mesure du point de rosée mobiles avec enregistreur de données Les nouveaux appareils DP 500/ DP 510 sont les appareils de service mobiles idéaux pour mesure le point de rosée

Plus en détail

Technologie de mesure professionnelle au format de poche

Technologie de mesure professionnelle au format de poche Technologie de mesure professionnelle au format de poche Equipements de mesure pour le chauffage, la climatisation et la ventilation testo 810 testo 610 testo 606-1/-2 testo 410-1/-2 testo 510 testo 511

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION

MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION GARANTIE LIMITÉE A DEUX ANS Pour plus d'informations, reportez-vous à la carte d'enregistrement de garantie du produit qui est fournie. NOTIFICATION DE COPYRIGHT Ce guide du propriétaire

Plus en détail

OCEANIC. VT3 MULTIORDINATEUR DE PLONGEE

OCEANIC. VT3 MULTIORDINATEUR DE PLONGEE OCEANIC. VT3 MULTIORDINATEUR DE PLONGEE à gestion d autonomie par transmetteur MANUEL D'UTILISATION 2 blank TABLE DES MATIERES GARANTIE, NOTES, MODÈLE DE DÉCOMPRESSION..7 CONFORMITE FCC.8 INTRODUCTION

Plus en détail

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste GF-8060P2A N de série de l appareil : ZI des Chanoux - 25, rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne FRANCE Tél. : +33

Plus en détail

design: nielsen innovation EN FR IT ES DK DE NL

design: nielsen innovation EN FR IT ES DK DE NL design: nielsen innovation EN FR IT ES DK DE NL FR Veuillez lire les mises en garde p.7 avant d utiliser votre machine Handpresso. Bienvenue dans le monde de Handpresso! Soucieux de qualité et de design,

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29 Extrait de notre catalogue en ligne : crm+ capteurs à ultrasons Mise à jour : 2015-06-29 microsonic gmbh, phoenixseestraße 7, d-44263 dortmund, allemagne, tél : +49 231 9751510, fax : +49 231 97515151,

Plus en détail

Eléments de théorie du niveau 1. Emmanuel BERNIER

Eléments de théorie du niveau 1. Emmanuel BERNIER Eléments de théorie du niveau 1 Emmanuel BERNIER Mars 2001 Table des matières 1 Présentation du niveau 1... 3 2 La flottabilité... 4 3 Les effets de la pression de l'eau... 5 3.1 La pression... 5 3.2 La

Plus en détail

Astra Elite AM/3 Manuel d'installation

Astra Elite AM/3 Manuel d'installation 1) Caractéristiques techniques Astra Elite AM/3 Manuel d'installation Alimentation : - Tension : 9 à 16 V- - Consommation : 33 ma repos/40 ma en alarme - Ondulation : 2 V c à c à 12 V- Canal Hyperfréquence

Plus en détail

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie L'air comprimé est un porteur d'énergie indispensable. A titre d exemple, environ 60.000 installations sont présentes en Allemagne.

Plus en détail

NOTICE D EMPLOI SLT-TR

NOTICE D EMPLOI SLT-TR Tel.: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr NOTICE D EMPLOI SLT-TR Symbole d avertissement Attention: Ne pas exposer le terminal d entrée à une tension de surcharge ou au courant.

Plus en détail

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 310 164 01 Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 1. Utilisation conforme à l usage prévu Le capteur sert à la détection de dioxyde de carbone (CO 2 ) et de la température dans l espace d habitation. La teneur

Plus en détail

Propriétés thermodynamiques du mélange. Eau-Ammoniac-Hélium

Propriétés thermodynamiques du mélange. Eau-Ammoniac-Hélium International Renewable Energy Congress November 5-7, 2010 Sousse, Tunisia Propriétés thermodynamiques du mélange Eau-Ammoniac-Hélium Chatti Monia 1, Bellagi Ahmed 2 1,2 U.R. Thermique et Thermodynamique

Plus en détail

Thermotrack Webserve

Thermotrack Webserve track Webserve Surveillance et traçabilité de la température de vos réfrigérateurs, chambres froides, laboratoires sur Internet Sondes Ethernet Compatible avec Boutons Fonctions Principales Surveillance

Plus en détail

Guide du bon contrôle de fuite

Guide du bon contrôle de fuite Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide du bon contrôle de fuite Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 0 Guide du bon contrôle de fuite L Institut de Réfrigération

Plus en détail

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main 2 LES ETAPES DE VOTRE DEMANDE D ATTESTATION DE CAPACITE AVEC LE CEMAFROID Transmettre le bon de commande complété avec le

Plus en détail

Traitement de l eau par flux dynamique

Traitement de l eau par flux dynamique GmbH Traitement de l eau par flux dynamique afin de réduire les impuretés microbiologiques afin d empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de consommation et de process et Nouveau avec certificat

Plus en détail

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 Sommaire La pression des gaz Séance 1 Comprimer de l air Séance 2 Mesurer la pression d un gaz Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 24 Cned, Physique - Chimie

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant ayant une drépanocytose Q Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de drépanocytose. Aujourd hui, votre enfant va bien,

Plus en détail

D'un simple coup d'oeil: Caractéristiques techniques de la MC15. 44 cm. 40 cm. Idéale pour des fontes uniques et des petites séries

D'un simple coup d'oeil: Caractéristiques techniques de la MC15. 44 cm. 40 cm. Idéale pour des fontes uniques et des petites séries D'un simple coup d'oeil: Idéale pour des fontes uniques et des petites séries Besoin infime en matière l'équivalent d'un dé à coudre Un générateur de 3,5 kw autorisant une montée de température pour les

Plus en détail

Notice d utilisation. Présentation générale...p 2 à 3. Installation...P 3 à 6. Fonctionnement...P 9. Agréé une marque déposée par La Poste

Notice d utilisation. Présentation générale...p 2 à 3. Installation...P 3 à 6. Fonctionnement...P 9. Agréé une marque déposée par La Poste Notice d utilisation Agréé une marque déposée par La Poste Présentation générale...p 2 à 3 Installation...P 3 à 6 Fonctionnement...P 9 Présentation générale La centrale Vachette FACILY PASS propose une

Plus en détail

NIVEAU IV CAPACITAIRE

NIVEAU IV CAPACITAIRE NIVEAU IV CAPACITAIRE ORGANISATION GENERALE L'examen du brevet de plongeur de niveau IV "capacitaire" relève de l'autorité de la commission technique régionale. Les sessions de cet examen peuvent être

Plus en détail

Détendeur Régulateur de Pression

Détendeur Régulateur de Pression Détendeur Régulateur de Pression > Régulateur de pression Introduction Les régulateurs de pression DIVAL série 600 sont des appareils à action directe commandés par une membrane. L action d un ressort

Plus en détail

COMPRESSEURS DENTAIRES

COMPRESSEURS DENTAIRES FRANCE COMPRESSEURS DENTAIRES TECHNOLOGIE SILENCIEUSE MGF NOS SERVICES, NOS ENGAGEMENTS - Les pièces détachées sont disponibles sur stock dans notre site localisé en Saône-et-Loire. Envoi express en h

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

Capteur optique à dioxygène

Capteur optique à dioxygène Capteur optique à dioxygène Référence PS- 2196 Connectique de la sonde mini DIN Tête de la sonde Embout de protection et stockage Port mini DIN du capteur Eléments inclus 1. Capteur à dioxygène optique

Plus en détail

Comment choisir le bon instrument pour la mesure de l humidité et du point de rosée

Comment choisir le bon instrument pour la mesure de l humidité et du point de rosée Comment choisir le bon instrument pour la mesure de et du point de rosée Qu est-ce que? Introduction aux paramètres de Apprenez les bases et tirez le meilleur profit de vos mesures d humidité. La mesure

Plus en détail

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe heta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe Un module pour la production de l ECS et du chauffage central Echangeur à plaques avec circulateur ECS primaire, une vanne trois voies,

Plus en détail

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible FICHE SIGNALÉTIQUE 1. PRODUIT CHIMIQUE ET IDENTIFICATION DE L'ENTREPRISE Adresse du fournisseur/distributeur : Dominion Sure Seal Group of Companies 6175, chemin Danville, Mississauga (Ontario) Canada,

Plus en détail

FICHE DE DONNEE SECURITE

FICHE DE DONNEE SECURITE Degy Anti-fourmis 28/03/12 page1/6 FICHE DE DONNEE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DU FOURNISSEUR Désignation commerciale: DEGY ANTI-FOURMIS Utilisation de la préparation : Produit

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail