Calcul des facteurs exogènes Variation dans les comptes de stabilisation tarifaire (000 $)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Calcul des facteurs exogènes Variation dans les comptes de stabilisation tarifaire (000 $)"

Transcription

1 Variation dans les comptes de stabilisation tarifaire (000 $) (Section du mécanisme incitatif, page 15) 1 Calcul de l'exogène en vertu d'un amortissement linéaire 5 ans: 2 Amortissement 2008 Gaz Métro - 8, doc. 20, l Amortissement 2007 R , SCGM - 9, doc. 19, l Variation de l'amortissement Base de tarification moyenne 2008 Gaz Métro - 6, doc. 2, p. 1, l Moins : Impact découlant de l'introduction du frais reporté sur la base de 7 tarification moyenne (3 207) Base de tarification moyenne 2007 R , SCGM - 7, doc. 2, p.1, l Variation de la base de tarification Coût en capital pondéré avant impôt de 2008 Gaz Métro - 8, doc. 5, p. 5 X 9,51% Variation dans les comptes de stabilisation tarifaire Variation de l'exogène découlant de l'amortissement dégressif 20%: 13 Amortissement calculé selon méthode des soldes dégressifs 20% Amortissement calculé selon méthode linéaire 5 ans Variation de l'amortissement imputée dans un compte de frais reporté (6 415) 16 Frais reporté- Impact base de tarification moyenne Coût en capital pondéré avant impôt de ,51% (6 110) Page 1 de 6

2 Variation dans l'évolution des taux d'intérêt sur le coût du capital (000 $) (Section du mécanisme incitatif, page 15) 1 Base de tarification 2007 «D» R , SCGM - 9, doc. 6, p. 8, l Coût du capital pondéré avant impôts de 2007 R , SCGM - 9, doc. 5, p. 4, l. 9 X 9,26% (1) Coût de service 2007 «D» R , SCGM - 9, doc. 2, col. 1, l Poids du coût en capital sur le coût de service 33,47% 6 Revenu plafond 2008 avant exogènes et exclusions Gaz Métro - 8, doc. 1, l Inflation Gaz Métro - 8, doc. 1, l Revenu plafond - distribution avant exogènes et exclusions Calcul de l'exogène 11 Revenu plafond - ligne Multiplié par 13 Poids du coût en capital sur le coût de service - ligne 5 33,47% 14 Multiplié par 15 Coût du capital avant impôts 2008 Gaz Métro - 8, doc. 5, p. 5 9,51% Divisé par 18 Coût du capital avant impôts ligne 2 9,26% Moins 20 Revenu plafond, ligne Multiplié par 22 Poids du coût en capital sur le coût de service - ligne 5 33,47% (1) 24 Pour refléter le coût en capital pondéré de 2007calculé en fonction de l'application du taux d'impôt courant. 25 Majoration révisée à 0,691 au lieu de 0, Coût de la dette 3,82% 27 Coût pondéré des actions privilégiées 0,40% 28 Majoration d'impôt 0,691 0,58% 29 Coût pondéré des actions ordinaires 3,36% 30 Majoration d'impôt 0,691 4,86% 9,26% Page 2 de 6

3 ligne Variation des volumes (Section du mécanisme incitatif, pages 15 et 16) 1 Nombre de clients dans la cohorte au 30 septembre Consommation totale en 10 3 m 3 année Consommation totale en 10 3 m 3 année Variation annuelle de consommation en m 3 (25 139) 5 Variation annuelle de consommation en % -1,58% 6 Sous contrôle de Gaz Métro -0,86% 7 Solde -0,72% 8 Application du pourcentage de 90 % sur le solde -0,65% 9 10 Application du pourcentage de 0,65% sur les volumes au dossier tarifaire Tarif D 1 Tarif D M et D 3 Total Prévision de vente au dossier tarifaire : 15 Volume en 10³m³ (1) (2) Revenus de distribution en,000$ (3) (4) /m³ 16,89 6,65 13,69 18 $/Mpc 4,79 $ 1,88 $ 3,88 $ Volume gagné aux variations de volumes équivalent à 0,65% 21 Volume en 10³m³ Revenus de distribution en,000$ /m³ 14,83 5,84 12,01 24 $/Mpc 4,20 1,65 3, Application de la variation des revenus de distribution 2007 du revenu plafond 2,71% (5) Exogène lié aux variations de volume en,000$ (1) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 3, l (2) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 3, l. 8 à (3) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 4, l (4) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 4, l. 8 à (5) Gaz Métro - 13,. doc. 2, l. 53, col. 9 Page 3 de 6

4 Variation sur l'évolution des taux d'imposition et de la taxe sur le capital (Section du mécanisme incitatif, page 15) ligne 1 Variation des taux d'imposition Écart 2 (1) (2) 3 4 Revenu imposable fédéral Taux impot fédéral 20,91% 21,00% -0,09% 6 7 Revenu imposable provincial Taux impot provincial 11,02% 9,90% 1,12% 9 10 Impôt fédéral avant CT CT impôts fédéral (130) (67) (62) Impôt provincial avant CT CT impôts provincial (139) (119) (21) Impôt total CT impôts totaux (269) (186) (83) 20 Impôt total à payer Impôts de la partie 1, (1 380) Effet 25 taux 26 Effet de la variation du taux fédéral ,09% (105) Effet de la variation du taux provincial ,12% Impôts de la partie 1.3 (abolition en 2008) (3) (1 380) (205) Variation du taux de la taxe sur le capital Écart Structure (1 806) Taux 0,39277% 0,49882% -0,10605% Taxe sur le capital (4) (5) ( ) écart de structure (9) (1 806) 0,49882% Effet de la variation du taux ,10605% (1 944) Impact total de la variation des taux d'impôt et de la taxe sur le capital (2 150) Quote-Part Distribution en % 91,09% (6) Quote-part Distribution à 91,09% (1 959) (1) Gaz Métro - 8, doc (2) R , SCGM - 9, doc (3) R , SCGM -9, doc. 21, p (4) Gaz Métro - 8, doc. 21, l (5) R , SCGM - 9, doc. 20, l (6) Gaz Métro -8, doc. 6, p. 2. l. 6 Page 4 de 6

5 Coût du capital pondéré avant impôt 2008 ligne Description % 1 Coût pondéré de la dette 2 Gaz Métro - 7, doc. 2, p. 1, l. 6 3,81% 3 Coût pondéré des actions privilégiées 4 Gaz Métro - 7, doc. 2, p. 1, l. 7 0,40% 5 Majoration d'impôt 0,6807 0,59% 6 Coût pondéré des actions ordinaires 7 Gaz Métro - 7, doc. 2, p. 1, l. 8 3,48% 8 Majoration d'impôt 0,6807 5,11% 9 9,51% Page 5 de 6

6 Normalisation du vent ligne 1 Établissement de l'effet du vent réel moyen de 2001 à 2006 Méthode DJ Méthode DJ et Écart attribuable 2 seulement (a) vent au vent 3 (a) (b) (b) - (a) 4 Année (14 590) 5 Année (46 768) 6 Année ( ) ( ) (450) 7 Année (6 315) (57 005) (50 690) 8 Année Année (47 670) 10 moyenne de 2001 à 2006 (26 618) (a) effet de la normalisation sur les volumes pour la température seulement 13 (b) effet de la normalisation sur les volumes pour la température et le vent selon la méthode proposée au dossier tarifaire Tarif D 1 Tarif D M et D 3 Total Prévision de vente au dossier tarifaire : 18 Volume en 10³m³ (1) (2) Revenus de distribution en,000$ (3) (4) /m³ 16,89 6,65 13,69 21 $/Mpc 4,79 $ 1,88 $ 3,88 $ Réduction des volumes résultant de 24 l'introduction de la normalisation du vent 25 Volume en 10³m³ Revenus de distribution en,000$ /m³ 14,36 5,65 12,93 28 $/Mpc 4,07 $ 1,60 $ 3,66 $ Application de la variation des revenus de distribution 2007 du revenu plafond 2,71% (5) Exogène lié aux variations de volume en,000$ (1) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 3, l (2) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 3, l. 8 à (3) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 4, l (4) Gaz Métro - 8, doc. 10, col. 4, l. 8 à (5) Gaz Métro - 13,. doc. 2, l. 53, col. 9 Page 6 de 6

Cause tarifaire 2007 Distribution de gaz naturel au Québec

Cause tarifaire 2007 Distribution de gaz naturel au Québec Cause tarifaire 2007 Distribution de gaz naturel au Québec Requête R-3596-2006 Dépôt des documents révisés 25 août 2006 Table des matières 1 Principales hypothèses 2 Livraisons projetées 2007 3 4 5 Données

Plus en détail

2. Référence : Pièce B-1-Gaz Métro-4, Document 1, pages 2 et 3, section D.

2. Référence : Pièce B-1-Gaz Métro-4, Document 1, pages 2 et 3, section D. Le 5 avril 2007 Page 1 de 8 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) RELATIVE À LA DEMANDE D EXAMEN DU RAPPORT ANNUEL 2006 DE GAZ MÉTRO 1. Références : (i) Pièce B-1-Gaz Métro-1,

Plus en détail

Répartition des coûts du compte de pass-on par catégorie de consommateurs

Répartition des coûts du compte de pass-on par catégorie de consommateurs Répartition des coûts du compte de pass-on par catégorie de consommateurs Coûts et caractéristiques de la consommation Plan de travail 1. Retour sur le suivi de la rencontre du 17 mai 1.1 Illustration

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001 1. SOMMAIRE DES CONVENTIONS COMPTABLES IMPORTANTES La société est une entreprise de services publics à taux de rendement réglementé qui assure la distribution de gaz naturel à une clientèle formée de clients

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE PRÉPARÉ PAR ECONALYSIS CONSULTING SERVICES À LA DEMANDE DE OPTION CONSOMMATEURS

RAPPORT D ANALYSE PRÉPARÉ PAR ECONALYSIS CONSULTING SERVICES À LA DEMANDE DE OPTION CONSOMMATEURS RAPPORT D ANALYSE PRÉPARÉ PAR ECONALYSIS CONSULTING SERVICES 34, rue King Est, bureau 1102, Toronto (Ontario) M5C 2X8 À LA DEMANDE DE OPTION CONSOMMATEURS PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DE LA DEMANDE RELATIVE

Plus en détail

Valeur marchande : Valeur. Valeur. Valeur. Valeur. Valeur. Valeur marchande : Prix de base : Déduction d'impôt :

Valeur marchande : Valeur. Valeur. Valeur. Valeur. Valeur. Valeur marchande : Prix de base : Déduction d'impôt : Détails : Description : Province de constitution : Province d'imposition : Fin de l'exercise : Organisation du capital social Date d'évaluation : * Applicable aux actions, aux prêts non remboursés, aux

Plus en détail

M. André Dumais, B. Sc. A. M e Catherine Rudel-Tessier, LL.M. M. François Tanguay Régisseurs. Demanderesse. Intervenante

M. André Dumais, B. Sc. A. M e Catherine Rudel-Tessier, LL.M. M. François Tanguay Régisseurs. Demanderesse. Intervenante D-99-49 R-3415-98 6 avril 1999 PRÉSENTS : M. André Dumais, B. Sc. A. M e Catherine Rudel-Tessier, LL.M. M. François Tanguay Régisseurs Société en commandite Gaz Métropolitain (SCGM) Demanderesse Et Association

Plus en détail

Original : 2003.06.26 SCGM - 8, Document 13 Révisé : 2003.09.10 Page 1 de 3

Original : 2003.06.26 SCGM - 8, Document 13 Révisé : 2003.09.10 Page 1 de 3 Coût annuel du transport, de l'équilibrage et de la distribution pour la période de 12 mois se terminant le 30 septembre 2004 Volume Coût Coûts 10³m³ Moyen ligne Description (000$) @ 37.89Mj/m³ /m³ (1)

Plus en détail

PRODUITS D EXPLOITATION

PRODUITS D EXPLOITATION RESULTATS FINANCIERS Les principaux résultats financiers de l exercice 2012 ont enregistré une nette augmentation par rapport à l année 2011 due essentiellement à la hausse du prix de vente moyen du brut

Plus en détail

PROJET DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE

PROJET DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE 22 janvier 2008 PROJET DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE Dossier personnel à l'intention de Jean EXEMPLE Anne EXEMPLE Rue de l'exercice 32 1200 GENEVE Calculs basés sur le régime des personnes soumises à l'impôt

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA DÉCISION

SOMMAIRE DE LA DÉCISION Communiqué La Régie de l'énergie rend sa décision relative à la demande de modifier les tarifs de distribution d Hydro-Québec, en appliquant une hausse tarifaire de2,9 % pour l ensemble des tarifs et de

Plus en détail

Formules du Cours sur les fonds d'investissement au Canada. Pour votre examen, vous devez mémoriser les formules suivantes :

Formules du Cours sur les fonds d'investissement au Canada. Pour votre examen, vous devez mémoriser les formules suivantes : Formules du Cours sur les fonds d'investissement au Canada Pour votre examen, vous devez mémoriser les formules suivantes : Remarque : La liste suivante est un outil d'apprentissage. Il ne s'agit PAS d'une

Plus en détail

RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec (le Fonds).

RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec (le Fonds). Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec 08.01.0 Page 1 de 8 DATE DE MISE À JOUR 2015-07-15 RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation

Plus en détail

M. Anthony Frayne, B.Sc. (Écon.), MBA Régisseur. Société en commandite Gaz Métropolitain (SCGM) Demanderesse

M. Anthony Frayne, B.Sc. (Écon.), MBA Régisseur. Société en commandite Gaz Métropolitain (SCGM) Demanderesse D-99-138 R-3429-99 30 juillet 1999 PRÉSENT : M. Anthony Frayne, B.Sc. (Écon.), MBA Régisseur Société en commandite Gaz Métropolitain (SCGM) Demanderesse Décision concernant le projet d extension de réseau

Plus en détail

Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec DATE DE MISE À JOUR 2015-03-19

Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec DATE DE MISE À JOUR 2015-03-19 Page 1 de 12 Politique de capitalisation du Fonds d assurance automobile du Québec DATE DE MISE À JOUR 2015-03-19 RÉSUMÉ La présente politique définit les caractéristiques de la politique de capitalisation

Plus en détail

SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES DES LOFTS DESJARDINS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2012. Page: 1 de 6

SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES DES LOFTS DESJARDINS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2012. Page: 1 de 6 SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES DES LOFTS DESJARDINS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Page: 1 de 6 SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES DES LOFTS DES JARDINS RÉSULTATS Exercice terminé le 31 décembre 2012 (non

Plus en détail

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50 Calcul de l impôt Le décumul des revenus des conjoints est total mais l imposition est établie au nom des deux conjoints. La loi assimile les cohabitants légaux aux conjoints. Les cohabitants de fait font

Plus en détail

Analystes financiers (Mai 2006) 3

Analystes financiers (Mai 2006) 3 Analystes financiers (Mai 2006) 3 Tous les éléments de produits et de charges constatés au cours d'un exercice, notamment la charge d'impôt, les éléments extraordinaires entrent dans la détermination du

Plus en détail

1. Cadre en vigueur pour l évolution du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics de distribution de gaz naturel de Veolia Eau

1. Cadre en vigueur pour l évolution du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics de distribution de gaz naturel de Veolia Eau Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 15 mai 2014 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics

Plus en détail

Mise à jour économique et financière

Mise à jour économique et financière 2010-2011 Mise à jour économique et financière L hon. Blaine Higgs Ministre des Finances Le 26 novembre 2010 Mise à jour économique et financière 2010-2011 Publié par : Ministère des Finances Province

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

Les composantes de la tarification. novembre 2013

Les composantes de la tarification. novembre 2013 Les composantes de la tarification novembre 2013 Le service de fourniture de gaz EN BREF Service de fourniture de gaz naturel Le service de fourniture de gaz naturel correspond à la fourniture du gaz naturel

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Yann PADOVA et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Yann PADOVA et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 6 mai 2015 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire du tarif péréqué d utilisation des réseaux publics

Plus en détail

Mesures de calcul non conformes aux PCGR

Mesures de calcul non conformes aux PCGR Mesures de la performance rajustées La direction est d avis que le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté sont des mesures utiles de calcul de la performance qui peuvent faciliter les comparaisons

Plus en détail

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7 RÉGIME DE RETRAITE Page de 0 0 Le Régime de retraite d Hydro-Québec est un régime de retraite contributif à prestations déterminées, de type fin de carrière. Ce régime est enregistré auprès de la Régie

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 avril 2013 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire de GrDF au 1 er juillet 2013 Participaient à la

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

Demande de renseignements no1 du GRAME à Gazifère Inc. Déposée le 14 septembre 2009

Demande de renseignements no1 du GRAME à Gazifère Inc. Déposée le 14 septembre 2009 Déposée le 14 septembre 2009 Demande de procéder au dégroupement du prix de transport dans les Tarifs de Gazifère Inc., demande pour la fermeture réglementaire des livres pour la période du 1er janvier

Plus en détail

1 Le paragraphe 2(1) du Règlement du Nouveau-Brunswick 2001-66 pris en vertu de la Loi sur le pétrole et le gaz naturel, est modifié

1 Le paragraphe 2(1) du Règlement du Nouveau-Brunswick 2001-66 pris en vertu de la Loi sur le pétrole et le gaz naturel, est modifié 1 1 Le paragraphe 2(1) du Règlement du Nouveau-Brunswick 2001-66 pris en vertu de la Loi sur le pétrole et le gaz naturel, est modifié a) par la suppression du point à la fin de la définition «section»

Plus en détail

Rapport de mission d'examen 2. Résultats 3. Réserve 4. Bilan 5-6. Flux de trésorerie 7. Notes complémentaires 8-12

Rapport de mission d'examen 2. Résultats 3. Réserve 4. Bilan 5-6. Flux de trésorerie 7. Notes complémentaires 8-12 COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ DE SANTÉ DE PORTNEUF-SAINT-BASILE RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Rapport de mission d'examen 2 Résultats 3 Réserve 4 Bilan 5-6 Flux de trésorerie 7 Notes complémentaires 8-12 Renseignements

Plus en détail

Fermeture réglementaire des livres de la Société en commandite Gaz Métropolitain pour la période du 1 er octobre 1996 au 30 septembre 1997

Fermeture réglementaire des livres de la Société en commandite Gaz Métropolitain pour la période du 1 er octobre 1996 au 30 septembre 1997 D-98-23 R-3393-97 23 Avril 1998 PRÉSENTS : M e Catherine Rudel-Tessier, LL.M. M. André Dumais, B. Sc. A. M. François Tanguay Régisseurs Société en commandite Gaz Métropolitain (SCGM) Demanderesse Et Association

Plus en détail

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT Exercice d imposition 2016 - Année de revenus 2015 10 raisons d investir en R&D en Belgique

Plus en détail

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2013 Matière d examen Finances

Plus en détail

CALCUL AUTOMATISÉ DE LA RETENUE D'IMPÔT SUR LES SALAIRES ET LES PENSIONS

CALCUL AUTOMATISÉ DE LA RETENUE D'IMPÔT SUR LES SALAIRES ET LES PENSIONS BARÈMES DE L IMPÔT 137 CALCUL AUTOMATISÉ DE LA RETENUE D'IMPÔT SUR LES SALAIRES ET LES PENSIONS Sommaire page: 1. DIRECTIVES D'APPLICATION.............................................. 139 1.1. Généralités..............................................................

Plus en détail

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE Contribuables concernés : Propriétaires bailleurs de locations meublées dont les recettes locatives annuelles sont inférieures à 23 000 (150 870,11 F). Type d avantage

Plus en détail

Point sur la Loi Scellier BBC

Point sur la Loi Scellier BBC Point sur la Loi Scellier BBC Loi Scellier BBC : Principe général Qu'est ce que la loi Scellier BBC? La loi Scellier BBC est apparue au cours de l'année 2009, lorsque les députés ont décidé de «verdir»

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION

ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION Page de Comme l'indique le tableau suivant, la base de tarification réelle du Distributeur pour 00 présente un solde d'ouverture de, M$ au er janvier 00 ( décembre

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métro Cause tarifaire 2009, R-3662-2008 TRAITEMENT COMPTABLE DES SOLDES DE DÉVIATION

Société en commandite Gaz Métro Cause tarifaire 2009, R-3662-2008 TRAITEMENT COMPTABLE DES SOLDES DE DÉVIATION TRAITEMENT COMPTABLE DES SOLDES DE DÉVIATION Le présent document vise à répondre à la demande de la Régie formulée dans la décision D-00-0, émise le mai 00 dans le cadre du Rapport annuel au 0 septembre

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS. Définition. Base d amortissement. Amortissement linéaire

LES AMORTISSEMENTS. Définition. Base d amortissement. Amortissement linéaire LES AMORTISSEMENTS Définition L amortissement est la constatation comptable de la dépréciation d un bien. Cette dépréciation résulte de l usure (diminution physique) ou de l obsolescence du bien (vieillissement

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle supérieur Section gestion Comptabilité Classe de 13CG Nombre de leçons: 3.0 Nombre minimal

Plus en détail

Conciliation des informations sur les résultats et l'actif avec les états financiers consolidés d'hydro-québec

Conciliation des informations sur les résultats et l'actif avec les états financiers consolidés d'hydro-québec Conciliation des informations sur les résultats et l'actif avec les états financiers consolidés d'hydro-québec Page 1 de 7 Informations sur les résultats et l'actif Exercice terminé le 31 décembre 2014

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION

ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION ÉVOLUTION DE LA BASE DE TARIFICATION Page de Comme l'indique le tableau suivant, la base de tarification réelle du Distributeur pour 007 présente un solde d'ouverture de 9 07, M$ au er janvier 007 ( décembre

Plus en détail

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE La loi de finances pour 2015, qui a rebaptisé le dispositif «Duflot» en dispositif «Pinel», a apporté des améliorations au dispositif d investissement

Plus en détail

Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers. L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers

Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers. L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers Octobre 1999 IMPACT DE LA NON-INDEXATION DU RÉGIME D IMPOSITION

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Page Rapport de mission d'examen 1 Résultats 2 Bilan 3 Évolution de l'actif net 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6-12 Renseignements complémentaires

Plus en détail

Régie de l énergie R Demande de modifier les tarifs de Société en commandite Gaz Métro à compter du 1 er octobre 2009

Régie de l énergie R Demande de modifier les tarifs de Société en commandite Gaz Métro à compter du 1 er octobre 2009 Page 1 sur 6 Régie de l énergie Demande de modifier les tarifs de Société en commandite Gaz Métro à compter du 1 er octobre 2009 Demande de renseignements No 1, révisée de l Union des consommateur (UC)

Plus en détail

Exploitation du gaz naturel au Québec

Exploitation du gaz naturel au Québec Exploitation du gaz naturel au Québec Présentation au Bureau d audiences publiques sur l environnement Le 12 octobre 2010 L:\SPBE\Commun\Presentations_PowerPoint\2009 1 Exploitation du gaz naturel au Québec

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

13 Les finances publiques

13 Les finances publiques 13 Les finances publiques Mise à jour : 1 juillet 215 Tableau 13.1 Prévisions budgétaires 215-216 et résultats 214-215 En millions de dollars Parts des revenus totaux en pourcentage PROV.+TERR. Date des

Plus en détail

Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013

Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013 Amt für Gemeinden GemA Rue de Zaehringen 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 22 42, F +41 26 305 22 44 scom@fr.ch, www.fr.ch/scom Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013 1. Comptes de fonctionnement

Plus en détail

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN L'objectif de ce module est de vous familiariser avec le vocabulaire comptable et de vous faire comprendre ce que décrit un bilan Une entreprise vit dans le monde économique

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral L impôt des sociétés Calcul de l impôt fédéral Les différentes sortes de sociétés La société publique; La société privée; La société privée sous contrôle canadien (SPCC) Préparé par Guy Grégoire Hiver

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

MODALITÉS DE DISPOSITION DU COMPTE D ÉCART DES REVENUS DES SERVICES DE TRANSPORT DE POINT À POINT

MODALITÉS DE DISPOSITION DU COMPTE D ÉCART DES REVENUS DES SERVICES DE TRANSPORT DE POINT À POINT MODALITÉS DE DISPOSITION DU COMPTE D ÉCART DES REVENUS DES SERVICES DE TRANSPORT DE POINT À POINT Page de TABLE DES MATIÈRES. CONTEXTE.... MODALITÉS DE DISPOSITION.... SITUATION ACTUELLE.... RÈGLEMENT

Plus en détail

SECTION 10 INDEXATION

SECTION 10 INDEXATION SECTION 10 INDEXATION 10.1 Rente additionnelle pour les participants retraités et conjoints survivants Tout participant retraité, ou conjoint survivant, qui a commencé à recevoir une rente viagère en vertu

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT

PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT PLANIFICATION FINANCIÈRE ET CAPACITÉ ÉCONOMIQUE D ENDETTEMENT Commune de Lully Assemblée communale du 2 mai 2012 Bases légales Selon la loi des communes, article 10 et 43 Support et conseil Par la Maison

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

13-03-13. Préparé par: René Lecavalier, Loretta Mateian et Suzanne Sauriol

13-03-13. Préparé par: René Lecavalier, Loretta Mateian et Suzanne Sauriol 1 Plan TPS & TVQ 1. Changements en 2013 2. Fournitures de biens et services 3. Inscription ou non à la TPS / TVQ 4. Comptabilisation de la TPS/TVQ sur les achats 5. Critères d admissibilité aux demandes

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin.

un excédent des produits sur les charges (solde de fonds net); une subvention ou une contribution spécialement affectée à cette fin. 2.3.3 L avoir investi en immobilisations L avoir investi en immobilisations correspond à des actifs nets qui ne peuvent servir à d'autres fins, puisqu'ils ont été investis dans des immobilisations. Selon

Plus en détail

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc.

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc. 2 Analyse immobilière Résidentiels (60) 14 Fiche descriptive Immeuble # 64 SIA # 8535465 Statut Prix Type d'unités Bâtiment Terrain En vigueur Original $3 375 000 Résidentielles 60 Isolé x Façade (p) 179,0

Plus en détail

Une renaissance de la loi Girardin

Une renaissance de la loi Girardin AVOCATS RECHTSANWÄLTE LAWYERS 29, RUE DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ, 75008 PARIS EMAIL bmh@ bm ha voca ts. com TÉLÉPHONE (33)(0)1 42 66 63 19 FAX (33)(0)1 42 66 64 81 Olivier Hoebanx Associé Une renaissance

Plus en détail

DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE. Paramètres de l étude. Evolution des flux fiscaux. Evolution de la fiscalité. Evolution de la trésorerie

DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE. Paramètres de l étude. Evolution des flux fiscaux. Evolution de la fiscalité. Evolution de la trésorerie DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION IMMOBILIERE Paramètres de l étude Evolution des flux fiscaux Evolution de la fiscalité Evolution de la trésorerie Bilan de l étude Effort d épargne Paramètres de l étude

Plus en détail

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007 États financiers au 31 octobre 2007 Rapport des vérificateurs 2 États financiers Produits et charges 3 Évolution des actifs nets et surplus d'apport 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes complémentaires

Plus en détail

Réalisation Service de statistique. Impression (1'750 ex.) Imprimerie Montandon, Fleurier

Réalisation Service de statistique. Impression (1'750 ex.) Imprimerie Montandon, Fleurier MÉMENTO FINANCIER CANTON DE NEUCHÂTEL 213 Réalisation Service de statistique Impression (1'75 ex.) Imprimerie Montandon, Fleurier Renseignements complémentaires Service de statistique Rue du Château 19

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES OBJECTIFS : cette leçon vise à rendre l auditeur capable de : identifier les principales dépenses donnant droit à réduction

Plus en détail

Société d intervention maritime, Est du Canada Limitée

Société d intervention maritime, Est du Canada Limitée Société d intervention maritime, Est du Canada Limitée Calcul des droits prélevés sur les chargements de produits pétroliers en vrac Région des Maritimes / du Québec 31 décembre 2013 et 2014 Le 14 mars

Plus en détail

Service Public Fédéral Finances Diminuer la pression fiscale sur les revenus de brevets, un incitant à l innovation 2013 Cellule Fiscalité des Investissements Etrangers Michela Ritondo Personnel Dispense

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE SOMMAIRE... 5 Première partie : LES FONDEMENTS DU SYSTEME COMPTABLE Chapitre 1 : LE BILAN DE L'ENTREPRISE 9 I. L'ENTREPRISE... 9 II. LE PATRIMOINE... 10 1. Définition...

Plus en détail

CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS VALEUR COMPTABLE NETTE AU TERME DE L'EXERCICE... 211 21.

CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS VALEUR COMPTABLE NETTE AU TERME DE L'EXERCICE... 211 21. CONSO 4.8.2 CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, SAVOIR-FAIRE, MARQUES ET DROITS SIMILAIRES Valeur d'acquisition au terme de l'exercice... 8052P xxxxxxxxxxxxxxx 54.544 Acquisitions, y compris la production

Plus en détail

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000 A Hydro-Québec Requête R-3401-98 RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Original : 2000-11-21 HQT-13, Document 1.1.2 (En liasse) 1 1. PRINCIPES ET RÈGLES DE FACTURATION INTERNE

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Société de fiducie Société d épargne NEQ 052 Numéro d entreprise du Québec : 054 À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Pour l exercice du : 058 (AAAAMMJJ) au : 059 (AAAAMMJJ) Autres provinces ou territoires

Plus en détail

Impôt des particuliers Québec 2015

Impôt des particuliers Québec 2015 des particuliers Québec 2015 Tableau P1 Québec (2015) Taux Taux marginal imposable Québec Total effectif Québec Total $ $ $ $ 10 000 - - - 0,0 0,0 0,0 0,0 11 000 - - - 0,0 8,4 0,0 8,4 12 000 84-84 0,7

Plus en détail

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Royaume du Maroc Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Introduction Définition Avantages fiscaux accordés par l Etat en vue d encourager des personnes physiques ou morales, en renonçant

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Service d'encadrement Expertise et Support Stratégiques Service Règlementation Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus

Plus en détail

Société d intervention Maritime, Est du Canada, Limitée

Société d intervention Maritime, Est du Canada, Limitée Société d intervention Maritime, Est du Canada, Limitée Calcul des droits prélevés sur les chargements de produits pétroliers en vrac Régions des Grands Lacs, des Maritimes / de Québec et de Terre-Neuve

Plus en détail

Actualité fiscale / Novembre 2011

Actualité fiscale / Novembre 2011 Actualité fiscale / Novembre 2011 L année 2011 comporte un flot législatif important, ceci par quatre lois de finances rectificatives mais également le projet de loi de finance pour 2012 à venir. 1 e Loi

Plus en détail

Information Tarifs réglementés Mouvements de prix du 1 er mai 2016

Information Tarifs réglementés Mouvements de prix du 1 er mai 2016 Information Tarifs réglementés Mouvements de du 1 er mai 2016 Tarifs de vente du gaz naturel hors taxes(*) au 1 er mai 2016 1 7,11 5,36 3,38 3,38 3,510 1,728 2 7,11 5,36 3,44 3,44 3,571 1,789 3 7,11 5,36

Plus en détail

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 du Québec pour 2012 Taux d imposition s appliquant aux crédits 1 20,00 % Facteur d indexation 2 2,66 % Montant

Plus en détail

Comment transférer de l'argent de votre société dans votre patrimoine privé?

Comment transférer de l'argent de votre société dans votre patrimoine privé? Comment transférer de l'argent de votre société dans votre patrimoine privé? Photos Roularta / Reporters Agency & Corbis Images Votre société vient de clôturer un bel exercice comptable? La tentation peut

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Service d'encadrement Expertise et Support Stratégiques Service Règlementation Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus

Plus en détail

Actifs 39'897'094 100.0% 36'026'056 100.0% 35'308'037 100.0% 33'938'570 100.0% 33'500'654 100.0%

Actifs 39'897'094 100.0% 36'026'056 100.0% 35'308'037 100.0% 33'938'570 100.0% 33'500'654 100.0% BILAN 2010 2009 2008 2007 2006 Actifs 39'897'094 100.0% 36'026'056 100.0% 35'308'037 100.0% 33'938'570 100.0% 33'500'654 100.0% Mobilisé 21'557'665 54.0% 18'048'231 50.1% 17'280'731 48.9% 16'754'575 49.4%

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 2. 1. PRESENTATION DE LA SITUATION CONSOLIDEE 30.09.2008 1.1. BILAN Le bilan consolidé au 30 septembre est le suivant : LIBELLES (EN K ) 30.09.2008 31.03.2008

Plus en détail

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013 Rapport de l'auditeur indépendant Aux administrateurs de LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Nous avons effectué

Plus en détail

Version Démonstration

Version Démonstration DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SOCIETE DE DEMONSTRATION ACTIVITE DEMO QTE. BAYADA, LOCAL N 01 - OUENZA Tableau n 1 Exercice clos le BILAN ACTIF ACTIF Note N Brut N Amort-Prov N Net N - 1 Net ACTIF IMMMOBILISE

Plus en détail

Pièce UC-2.5 Chapitre 10 : Plaintes et pouvoirs de la Régie

Pièce UC-2.5 Chapitre 10 : Plaintes et pouvoirs de la Régie R-3523-2003 Conditions de service des distributeurs de gaz naturel 1 de 6 Pièce UC-2.5 Chapitre 10 : Plaintes et pouvoirs de la Régie 1. D entrée de jeu, il nous apparaît important de faire une distinction

Plus en détail

Demande de renseignements no1 du GRAME à Société en commandite Gaz Métro

Demande de renseignements no1 du GRAME à Société en commandite Gaz Métro Page 1 de 7 Demande de renseignements no1 du GRAME à Gaz Métro - Demande d'approbation du plan d'approvisionnement et de modification des Conditions de service et Tarif de à compter du 1er octobre 2014,

Plus en détail

COMPARAISON DES RÉSULTATS RÉGLEMENTAIRES ET DES REVENUS REQUIS RECONNUS POUR L'ANNÉE 2013

COMPARAISON DES RÉSULTATS RÉGLEMENTAIRES ET DES REVENUS REQUIS RECONNUS POUR L'ANNÉE 2013 COMPARAISON DES RÉSULTATS RÉGLEMENTAIRES ET DES REVENUS REQUIS RECONNUS POUR L'ANNÉE 0 Page de ÉTATS FINANCIERS DU DISTRIBUTEUR 9 0 9 Les tableaux suivants comparent l'état des résultats des activités

Plus en détail