UE3.5 Encadrement des professionnels de soins

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UE3.5 Encadrement des professionnels de soins"

Transcription

1 UE3.5 Encadrement des professionnels de soins Promotion Février 2014

2 Si vous deviez représenter par une image ce que signifie pour vous enseigner, quelle serait-elle? Si vous deviez représenter par une image ce que signifie pour vous apprendre, quelle serait-elle? 2

3 1. Introduction 2. Théories de l apprentissage 1. Le behaviorisme 2. Le constructivisme 3. Le socioconstructivisme 4. Le cognitivisme 3. Processus d apprentissage 1. Styles d apprentissage 2. Stratégies d apprentissage 3

4 Qu est-ce qu apprendre? Ä Acquérir, s approprier des connaissances, construire de nouvelles compétences, modifier sa façon d agir, de penser, etc. Ä Aller de ce que l on sait vers ce que l on ignore, du connu vers l inconnu. 4

5 La question qui se pose est: Comment une personne peut-elle apprendre et retenir ce qu elle apprend? 5

6 2. THEORIES DE L APPRENTISSAGE 6

7 Behaviorisme Pavlov ( ) Watson ( ) Constructivisme Piaget ( ) Socio constructivisme Vygotski ( ) Cognitivisme Gagné, Tardif 7

8 Première théorie de l apprentissage a avoir fortement influencé l éducation, la formation. Pavlov: explication physiologique de l apprentissage basée sur le conditionnement. Watson en 1913: le lien stimulus-réponse se renforce selon la fréquence des répétitions. 8

9 La psychologie devient la science du comportement dans le sens de la manifestation observable de la maîtrise d'une connaissance. Le behaviorisme considère les structures mentales comme une boîte noire à laquelle nous n avons pas accès. Ils s intéressent donc, aux entrées et aux sorties et non aux processus eux-mêmes. 9

10 Skinner ajoute la notion de conditionnement opérant. L apprentissage consiste à établir une relation stable entre la réponse souhaitée et les stimuli présentés, à l aide de renforçateurs positifs ou négatifs sur le comportement d un individu. 10

11 Donne lieu à la pédagogie par objectifs. Théorie: Définition de l apprentissage : apprendre c'est devenir capable de donner la réponse adéquate Mécanismes psychologiques mis en œuvre : répétition de l'association stimulusréponse Méthode d enseignement apprentissage : o p é r a t i o n n a l i s e r d e s o b j e c t i f s d apprentissage, conditionner, apprendre par essais-erreurs, provoquer des renforcements positifs en cas de bonnes réponses, et des renforcements IFSI Fort de France Promotion négatifs pour rectifier les 11

12 Pour le behaviorisme apprendre c est : Ä modifier durablement son comportement Ä donner une nouvelle réponse à un stimulus ou à un ensemble de stimuli qui ne la provoquaient pas auparavant. 12

13 Rôle apprenant: résoudre une série d exercices proposés par l enseignant. Rôle enseignant: construire et organiser les objectifs d apprentissage. 13

14 Aspects positifs: Efficacité pour les apprentissages techniques. Renouveler les pratiques d évaluation. Limites: Déclinaison des objectifs. Réductionniste. 14

15 Idée centrale: les connaissances se construisent par celui qui apprend par l intermédiaire des actions qu il accomplit sur les objets. 15

16 Interaction du sujet avec son environnement. Apprenant actif: activités de manipulation d idées, de connaissances Activité: bouscule la manière d apprendre et de comprendre. Organisation par l adaptation. 16

17 ADAPTATION Assimilation Intégration de données du milieu dans des schèmes antérieurs Accommodation Modification des schèmes de l individu en fonction des données EQUILIBRATION 17

18 Apprendre c est: Ä comprendre Ä acquérir des informations, des capacités Ä intégrer des schèmes nouveaux à la structure cognitive Ä modifier ses représentations 18

19 Pédagogie active Situation-problème Rôle apprenant: construire ses structures à partir de l activité déployée sur l environnement Rôle enseignant: enrichir les situations à soumettre à l apprenant 19

20 Limites: Absence de place à l affectif Non prise en compte des aspects sociaux de l apprentissage 20

21 Apprentissage: produit d'activités sociocognitives liées aux échanges didactiques enseignant-apprenant et apprenant-apprenant. Développer la capacité à apprendre, à comprendre, à analyser et la maîtrise des outils. 21

22 Interactions sociales. Médiateurs culturels. Développement de la pensée du social à l individuel. La zone proximale de développement. 22

23 Le cognitivisme a pour objet d étude la connaissance, la mémoire, la perception et le raisonnement. Traitement de l information et stratégies mentales. Le traitement de l information se réalise dans la mémoire: stockage, catégorisation, analyse. 23

24 Les stratégies mentales concernent: la gestion du temps, la gestion des ressources matérielles, la mémorisation, la compréhension, la gestion de l activité cognitive, l'utilisation des ressources humaines et la gestion des ressources affectives. 24

25 Apprendre c est: traiter et emmagasiner de nouvelles informations de façon organisé. Méthodes: exposé magistral, résolution de problèmes. 25

26 26

27 3. P R O C E S S U S D APPRENTISSAGE 27

28 Manière particulière à l individu d apprendre Les styles d apprentissage de Kolb 1. Le style accommodateur 2. Le style divergent 3. Le style assimilateur 4. Le style convergent 28

29 1. Le style accommodateur (le manipulateur) Ä comprendre les conséquences de ces actes Ä signification à l apprentissage Ä apprend par manipulation Ä résolution de problèmes par essais/erreurs Ä activités: jeux et jeux de rôles, participation à des activités en petits groupes, échange de commentaires 29

30 2. Le style divergent (l observateur) Ä comprendre le pourquoi Ä informations concrètes, détaillées Ä observation, importance des personnes et des sentiments Ä apprend par des nouvelles expériences Ä activités: jeux de rôles, échange et discussion avec les pairs, observer, synthétiser, tirer des conclusions 30

31 3. Le style assimilateur (le conceptualisateur) Ä cherche à connaître Ä réfléchi à des expériences de manière théorique Ä activités: cours théoriques, lecture de différentes théories sur le sujet 31

32 4. Le style convergent (penseur-expérimentateur) Ä connaître le comment d une situation Ä réfléchit de manière abstraite Ä expérimente l action Ä activités: temps d étude non dirigé, études de cas, les projets, les activités individuelles autogérées 32

33 Les sept profils d apprentissage: Premier niveau (identité): comportement en situation d apprendre. Le perfectionniste, l intellectuel, le rebelle, le dynamique, l aimable, l émotionnel, l enthousiaste. Deuxième niveau (motivation): élément dans le fait d apprendre qui motive. «Vais-je apprendre?», «avec qui», «quelle utilité?», «où ça se situe» 33

34 Troisième niveau (compréhension): mode d intégration et de mémorisation de l information. Ils sont au nombre de trois: auditif, visuel, kinesthésique 34

35 35

36 Des moyens mis en œuvre par les apprenants dans l acquisition d un savoir ou d un savoir-faire Deux catégories: directes et indirectes 36

37 Directes font appel à: La mémoire (associations mentales, schémas, utiliser des gestes ou des sensations pour mieux retenir ou évoquer un souvenir). A la compensation (demander de l'aide, éviter, inventer, paraphraser). Au cognitif (répéter, faire une analyse, prendre des notes, souligner). 37

38 Indirectes attrait : Au métacognitif (organiser son apprentissage, chercher à pratiquer, s'évaluer) À l affectif (essayer de se détendre, s'autoencourager, verbaliser ses difficultés) Au social ( poser des questions, coopérer dans la tâche, développer sa compréhension d'autrui, de la culture de la langue seconde) 38

39 Barnier, G Théories de l apprentissage et pratiques de l enseignement [en ligne] Theories_apprentissage.pdf Consulté le Collège Frontière : manuel tutorat. Les styles d apprentissage [en ligne] Consulté le Girault, I Théories d apprentissage et théories didactiques [en ligne] Theories_Apprentissage_master.pdf Consulté le Kozanitis A Bureau d appui pédagogique [en ligne] Septembre 2005 École Polytechnique historique_approche_enseignement.pdf Consulté le Michel JF Les 7 profils d apprentissage qu est-ce qu est? comment ça marche?[en ligne] 7_profils_apprentissage.php Consulté le

Théories d apprentissage et Théories didactiques

Théories d apprentissage et Théories didactiques Théories d apprentissage et Théories didactiques Cours de master IC2A / Spécialité didactique des sciences Isabelle Girault 10 octobre 2007 1 Partie I Théories d apprentissage Master didactique des sciences

Plus en détail

Notion à retenir. Théories de l apprentissage et la relation pédagogique. 1- Les conceptions du monde et les théories de l apprentissage.

Notion à retenir. Théories de l apprentissage et la relation pédagogique. 1- Les conceptions du monde et les théories de l apprentissage. Notion à retenir Dans le cadre de la formation en soins infirmier : La question de la formation est en lien direct avec la notion de professionnalisation. La professionnalisation est à la fois un processus

Plus en détail

Analyse et régulation des démarches d apprentissage des élèves en contexte de classe

Analyse et régulation des démarches d apprentissage des élèves en contexte de classe MASTER UNIVERSITAIRE EN SCIENCES DE L'ÉDUCATION Cours 752400 Analyse et régulation des démarches d apprentissage des élèves en contexte de classe Un cours du Master en sciences de l'éducation - Analyse

Plus en détail

Pratiques de l éducation thérapeutique en psychiatrie. Etats des lieux et perspectives 15 novembre 2016

Pratiques de l éducation thérapeutique en psychiatrie. Etats des lieux et perspectives 15 novembre 2016 Pratiques de l éducation thérapeutique en psychiatrie Etats des lieux et perspectives 15 novembre 2016 La pédagogie en éducation thérapeutique Mélanie Seillier, Responsable du Cerfep de la Carsat Nord-Picardie

Plus en détail

Les différentes théories de l apprentissage. Aline Germain Rutherford Université d Ottawa, Canada Middlebury College, USA

Les différentes théories de l apprentissage. Aline Germain Rutherford Université d Ottawa, Canada Middlebury College, USA Les différentes théories de l apprentissage Aline Germain Rutherford Université d Ottawa, Canada Middlebury College, USA Métaphores Si vous deviez représenter par une image ce que signifie pour vous enseigner,

Plus en détail

CHAPITRE 1 : HISTOIRE ET COURANTS DE LA PSYCHOLOGIE COGNITIVE, L APPROCHE SCIENTIFIQUE DES NEUROSCIENCES

CHAPITRE 1 : HISTOIRE ET COURANTS DE LA PSYCHOLOGIE COGNITIVE, L APPROCHE SCIENTIFIQUE DES NEUROSCIENCES CHAPITRE 1 : HISTOIRE ET COURANTS DE LA PSYCHOLOGIE COGNITIVE, L APPROCHE SCIENTIFIQUE DES NEUROSCIENCES I. Introduction 1. Définir la psychologie 2. Une quête qui transcende les civilisations 3. L ombre

Plus en détail

Les courants pédagogiques

Les courants pédagogiques Les courants pédagogiques Caractéristiques Behaviorisme Modèle de l instruction/reproduction sociale (Après-guerre années 60-70) Constructivisme Modèle du développement singulier/adaptation sociale (60-70.1995)

Plus en détail

L ADULTE EN FORMATION

L ADULTE EN FORMATION L ADULTE EN FORMATION I. Théories de l apprentissage... 1 A. Définitions... 1 B. Epistémologies retenues... 1 1. Empirisme... 1 2. Constructivisme... 2 3. Interactionnisme... 2 C. Les approches... 2 1.

Plus en détail

Différentes approches de l enseignement et de l apprentissage

Différentes approches de l enseignement et de l apprentissage Différentes approches de l enseignement et de l apprentissage Approches transmissive, béhavioriste, gestalstiste, constructiviste et socioconstructiviste pour l apprentissage et l enseignement Karine Robinault

Plus en détail

Interaction Sociale et apprentissage Le rôle et l importance des interactions sociales dans l apprentissage.

Interaction Sociale et apprentissage Le rôle et l importance des interactions sociales dans l apprentissage. Interaction Sociale et apprentissage Le rôle et l importance des interactions sociales dans l apprentissage. I. Comment apprend-on? 1.1. Apprendre, c est quoi? Apprendre c est acquérir et/ou modifier des

Plus en détail

LES ACTIVITES SCIENTIFIQUES A LA MATERNELLE Expérimenter et raisonner en maternelle

LES ACTIVITES SCIENTIFIQUES A LA MATERNELLE Expérimenter et raisonner en maternelle LES ACTIVITES SCIENTIFIQUES A LA MATERNELLE Expérimenter et raisonner en maternelle INTRODUCTION : La construction de la pensée logique concrètement, explorer le monde/ structurer sa pensée, qu'est ce

Plus en détail

Les théories de l apprentissage, les courants pédagogiques

Les théories de l apprentissage, les courants pédagogiques Les théories de l apprentissage, les courants pédagogiques Caractéristiques Behaviorisme/ comportementalisme Modèle de reproduction sociale (Après-guerre années 60-70) Constructivisme Modèle du développement

Plus en détail

Le béhaviorisme L être humain comme animal Conditionné et «conditionnable»

Le béhaviorisme L être humain comme animal Conditionné et «conditionnable» Le béhaviorisme L être humain comme animal Conditionné et «conditionnable» Le béhaviorisme : origines et fondateurs Le béhaviorisme vient de la tradition anglo-saxonne de la philosophie empiriste. Ses

Plus en détail

Le développement de l enfant. L enfant, un être en relation

Le développement de l enfant. L enfant, un être en relation Le développement de l enfant L enfant, un être en relation Sommaire Les premières années de vie Les stades du développement: PIAGET Apprendre c est assimiler La période de l école maternelle Le développement

Plus en détail

THÉORIES DE L APPRENTISSAGE ET ACTIVITÉS FLE Auteur : Marc Oddou

THÉORIES DE L APPRENTISSAGE ET ACTIVITÉS FLE Auteur : Marc Oddou THÉORIES DE L APPRENTISSAGE ET ACTIVITÉS FLE Auteur : Marc Oddou 1. Introduction Les théories de l apprentissage décrivent d une certaine manière la position de l enseignant et de l élève face au savoir

Plus en détail

D F É INITIONS DE L APPRENTISSAGE adaptative du comportement d habileté mouvement solution motrice ensemble de processus sous-habiletés

D F É INITIONS DE L APPRENTISSAGE adaptative du comportement d habileté mouvement solution motrice ensemble de processus sous-habiletés DÉFINITIONS DE L APPRENTISSAGE Modification adaptative du comportement au cours d épreuves répétées(piéron, 1968) Changement stable du niveau d habileté résultant d essais répétés(cratty, 1973) Ce qui

Plus en détail

FORMATION PSYCHOPEDAGOGIQUE

FORMATION PSYCHOPEDAGOGIQUE FORMATION PSYCHOPEDAGOGIQUE UE n 2 CATEGORIE : PÉDAGOGIQUE SECTION : NORMALE PRIMAIRE Année : Bloc 1 OPTION : Acronyme : NPU11FP Langue(s) d enseignement : Français Coordonnées du service : HELdB - ISPE

Plus en détail

Apprendre en jouant à la maternelle Animations des 16 novembre 2016 à Bar-le-Duc 29 mars 2017 à Thierville

Apprendre en jouant à la maternelle Animations des 16 novembre 2016 à Bar-le-Duc 29 mars 2017 à Thierville Apprendre en jouant à la maternelle Animations des 16 novembre 2016 à Bar-le-Duc 29 mars 2017 à Thierville circonscriptions de Bar-le-Duc et Commercy Extrait du programme de l école maternelle BO spécial

Plus en détail

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014

Faire apprendre le savoir-être. Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 Faire apprendre le savoir-être Henri Boudreault Ph.D. CRAIE 2014 LE SAVOIR-ÊTRE 1. INTERPRÉTER 4. ADAPTER AUX APPRENANTS 2. REPRÉSENTER 3. CONSTRUIRE DES ENVIRONNEMENTS LE SAVOIR-ÊTRE 1. Interpréter PARCE

Plus en détail

L accompagnement pour favoriser le développement des compétences

L accompagnement pour favoriser le développement des compétences L accompagnement pour favoriser le développement des compétences En cohérence et en complémentarité 2008 Louise Lafortune Université du Québec à Trois-Rivières Téléphone : 819-376-5011 poste 3644 louise.lafortune@uqtr.ca

Plus en détail

Pourquoi apprendre? Comment apprendre? Liaison école/ collège Décembre 2014 Gérard NEUVILLE CPC Ussel

Pourquoi apprendre? Comment apprendre? Liaison école/ collège Décembre 2014 Gérard NEUVILLE CPC Ussel Pourquoi apprendre? Comment apprendre? Liaison école/ collège Décembre 2014 Gérard NEUVILLE CPC Ussel Pourquoi apprendre? Eléments de réflexion sur la motivation Centrée sur l élève : il n est pas motivé

Plus en détail

Différenciation. Master 2

Différenciation. Master 2 Différenciation Master 2 Pourquoi en parler aujourd hui? «Le premier des moyens (pour la prise en charge des élèves en difficulté) est la différenciation pédagogique dans la classe pendant les 24 heures

Plus en détail

UNIVERTISTE AUTONOME DE PORT-AU-PRINCE FACULTE DES SCIENCES DE L'EDUCATION. Psychologie de l apprentissage. Plan de cours Code : EDU 300

UNIVERTISTE AUTONOME DE PORT-AU-PRINCE FACULTE DES SCIENCES DE L'EDUCATION. Psychologie de l apprentissage. Plan de cours Code : EDU 300 I- Description du cours : Psychologie de l apprentissage. Plan de cours Code : EDU 300 Psychologie de l apprentissage : cours destiné aux étudiants-maîtres, aborde les fondements empiriques et théoriques

Plus en détail

et l apprenant-l apprenantel apprenante

et l apprenant-l apprenantel apprenante Marie-Jacquard Handy 9 janvier 2009 Menu: 1. le style cognitif: définition 2. les hémisphères et leur rôle dans l apprentissage 3. la notion de style d apprentissage 4. les attitudes et les comportements

Plus en détail

2) Plants de transfert (plans simples à une seule VI comprenant toujours un groupe expérimental et un groupe contrôle).

2) Plants de transfert (plans simples à une seule VI comprenant toujours un groupe expérimental et un groupe contrôle). I. Méthodologie du transfert d apprentissage. 1) Définitions. Organiser les successions d apprentissage. Pour un transfert il y a ay moins 2 tâches différentes, 2 apprentissages. On parle de transfert

Plus en détail

Les théories de l apprentissage. Claire Tardieu

Les théories de l apprentissage. Claire Tardieu Les théories de l apprentissage Claire Tardieu 2007-2008 Plan de la séance La question de l apprentissage Comment apprend-on? Le développement cognitif de l enfant Modèle cumulatif, modèle interactif L

Plus en détail

Cartes heuristiques et apprentissages. Michèle Rouzic Filière ASH IUFM Centre Val de Loire

Cartes heuristiques et apprentissages. Michèle Rouzic Filière ASH IUFM Centre Val de Loire Cartes heuristiques et apprentissages Michèle Rouzic Filière ASH IUFM Centre Val de Loire Quelles fonctions pour une carte heuristique? Une carte heuristique, cela peut être un moyen de rassembler et de

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I)

METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I) METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I) DESCRIPTION : Action de formation professionnelle qualifiante DEFINITION : Une méthode : La médiation cognitive. Un outil : 14 instruments constitués de

Plus en détail

IPM 2010-11 Cours modèles pédagogiques & statut de l'erreur - Plateforme

IPM 2010-11 Cours modèles pédagogiques & statut de l'erreur - Plateforme IPM 201011 Cours modèles pédagogiques & statut de l'erreur Plateforme Notes réalisées à partir des cours de Nacira Aït Abdesselam et Raquel Beccerril Ortegea Quelques définitions : Didactique : science

Plus en détail

Sciences cognitives et formation. Pourquoi apprendre? Pourquoi apprendre? Notions. «Déséquilibre» --> Recherche d équilibre!

Sciences cognitives et formation. Pourquoi apprendre? Pourquoi apprendre? Notions. «Déséquilibre» --> Recherche d équilibre! Sciences cognitives et formation Notions Pourquoi apprendre? «Déséquilibre» --> Recherche d équilibre! Cinq besoins fondamentaux reliés à : la physiologie la sécurité l affectif (amour!) l estime de soi

Plus en détail

LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat

LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat LA MÉTACOGNITION, UNE AIDE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES Coordonné par Michel Grangeat Editeur ESF, 1997 [Accueil] [page précédente] Quels apports en matière de théorie des apprentissages? La métacognition, qu

Plus en détail

Stimulus - Interne (Faim, fatigue, Sensation - Ouïe - Vue - Odorat - Toucher - Goût. Représentation de la réalité.

Stimulus - Interne (Faim, fatigue, Sensation - Ouïe - Vue - Odorat - Toucher - Goût. Représentation de la réalité. PARTIE 1 LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS DOSSIER 3 LA DYNAMIQUE COMPORTEMENTALE I LES SENSATIONS Un stimulus est une information reçue par l un des cinq organes sensoriels : l ouïe, la vue, l odorat, le

Plus en détail

linguistique inférieure chez certains apprenants.

linguistique inférieure chez certains apprenants. RESUME Notre thèse est une thèse de linguistique française. Elle a pour but d analyser et d interpréter les erreurs à l écrit en français langue étrangère par des apprenants chinois aux niveaux débutant

Plus en détail

PROGRAMME. - Les préférences cérébrales et l apprentissage

PROGRAMME. - Les préférences cérébrales et l apprentissage PROGRAMME - Qu est ce qu une motivation? - Relation entre motivation et Choix - 3 formes de motivation - Les différentes Entrées - 3 étapes de la relation (william Schutz) - Lien entre Compétence et Estime

Plus en détail

Chapitre 3 : l apprentissage et la mémorisation

Chapitre 3 : l apprentissage et la mémorisation Chapitre 3 : l apprentissage et la mémorisation Le consommateur affine sa connaissance du monde au fur et à mesure des stimuli reçus : c est un processus continu Les théories behavioristes Elles s appuient

Plus en détail

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école

L apprentissage de l abstraction. Méthodes pour une meilleure réussite à l école L apprentissage de l abstraction Méthodes pour une meilleure réussite à l école Britt-Mari Barth Pédagogie : interaction entre l enseignant et l élève en vue d une transmission de connaissances. Observation

Plus en détail

MEX.B001CM La méthode expérimentale 27/03/06

MEX.B001CM La méthode expérimentale 27/03/06 MEX.B001CM La méthode expérimentale 27/03/06 PREMIERE PARTIE : INTRODUCTION _ Place importante de l enseignement des méthodes dans la formation de la psychologie _ En tant que pratique professionnelle,

Plus en détail

Martin Caouette, m.sc., ps.ed. François Guillemette, Ph.D.

Martin Caouette, m.sc., ps.ed. François Guillemette, Ph.D. L éthique de la réussite Martin Caouette, m.sc., ps.ed. François Guillemette, Ph.D. L éthique de la réussite 1ère partie: le triple souci Martin Caouette, m.sc., ps.ed. Éthique et réussite L éthique de

Plus en détail

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap UF 1 100 heures Pratiques pédagogiques différenciées

Plus en détail

Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN. Le cognitivisme

Maurice TARDIF en collaboration avec Alain BIHAN. Le cognitivisme Le cognitivisme Les modèles de la relation entre le sujet et l objet Le sujet L'objet Le cognitivisme : origines et XVIIe siècle : Descartes Il développe la conception des idées innées, indépendantes de

Plus en détail

Les facteurs déterminants de l apprentissage de l adulte

Les facteurs déterminants de l apprentissage de l adulte Johann Lüthi FSEA M1 2011-2012 Les facteurs déterminants de l apprentissage de l adulte Pour cette activité de co-apprentissage, j ai sélectionné les facteurs : «Style et stratégie d apprentissage» et

Plus en détail

En effet, l individu retient approximativement lorsqu il fait attention : Dans les mêmes conditions d attention, nous retenons, par contre :

En effet, l individu retient approximativement lorsqu il fait attention : Dans les mêmes conditions d attention, nous retenons, par contre : I/ Théorie du «faire-dire» de Roger Mucchielli Selon Mucchielli, le sujet apprend mieux s il est engagé personnellement dans une action. C est pourquoi, les méthodes actives cherchent à réaliser des situations

Plus en détail

LA MEMOIRE. La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage.

LA MEMOIRE. La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage. LA MEMOIRE La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage. Mémoriser est un processus complexe permettant d'enregistrer et de restituer des informations.

Plus en détail

Psychologie éducationnelle

Psychologie éducationnelle Faculté de psychologie et des sciences de l éducation Psychologie éducationnelle Présentation du dispositif de formation pour la FAPSE (2006-2007) Prof. Jean-Luc GILLES 4 octobre 2006 Service de didactique

Plus en détail

Doit-on porter un intérêt didactique à l erreur? Si c est le cas, de quelle manière?

Doit-on porter un intérêt didactique à l erreur? Si c est le cas, de quelle manière? Doit-on porter un intérêt didactique à l erreur? Si c est le cas, de quelle manière? Comment l élève apprend? Cf. Théories de l apprentissage Des perspectives qui vont influencer et donner des indices

Plus en détail

Séminaire 2013, Gabon Par Gérard Guimont et Margaret Rioux-Dolan consultants

Séminaire 2013, Gabon Par Gérard Guimont et Margaret Rioux-Dolan consultants THÉORIES DE L APPRENTISSAGE ET MODÈLES PÉDAGOGIQUES MODULE 3 Partie 1 Séminaire 2013, Gabon Par Gérard Guimont et Margaret Rioux-Dolan consultants Historique et évolution des courants théoriques de l apprentissage

Plus en détail

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ ŒUVRE DES Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. (juillet 2013) Programmes et Socle Commun Lois 2005. Les dispositifs d aide. Interroger le sens et les

Plus en détail

LES PLUS DE LA FORMATION OBJECTIFS

LES PLUS DE LA FORMATION OBJECTIFS Formation Développer sa mémoire et sa concentration (Ref : 3449) Accroître sa performance professionnelle par l'optimisation des mécanismes de mémorisation et de concentration OBJECTIFS LES PLUS DE LA

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DES HABILETES MOTRICES

L APPRENTISSAGE DES HABILETES MOTRICES L APPRENTISSAGE DES HABILETES MOTRICES MICHEL LE HER 2004-2005 A) INTRODUCTION 1) ENSEIGNEMENT ET APPRENTISSAGE : LE TRIANGLE DIDACTIQUE PROFESSEUR PÉDAGOGIE DIDACTIQUE ENVIRONNEMENT ELEVE(S) ACTIVITÉS

Plus en détail

Théories d acquisition et apprentissage de langues. Profa. Dra. Heloisa Albuquerque Costa

Théories d acquisition et apprentissage de langues. Profa. Dra. Heloisa Albuquerque Costa Théories d acquisition et apprentissage de langues Profa. Dra. Heloisa Albuquerque Costa 2015 Associationnisme: Début du XXème siècle travaux expérimentaux de Thorndike L apprentissage consiste en l établissement

Plus en détail

«Les outils pédagogiques dans l ETP-1»

«Les outils pédagogiques dans l ETP-1» AGO INGÉNERIE FORMATION-MC LLORCA «Les outils pédagogiques dans l ETP-1» Marie-Christine LLORCA AGO Ingénierie-Formation - 18 rue du Languedoc 31000 Toulouse www.ago-formation.fr contact@ago-formation.fr

Plus en détail

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Coaching individuel pour les adolescents visant l épanouissement personnel, l utilisation de ses aptitudes cognitives,

Plus en détail

Travail réflexif. Cours théorique de didactique générale CAPAES LONG

Travail réflexif. Cours théorique de didactique générale CAPAES LONG Travail réflexif Cours théorique de didactique générale CAPAES LONG Année scolaire 2008-2009. Steve Gillet s932796 Contenu retenu : Didactique fonctionnelle (Gilles, 2008, p. 148-155) La pédagogie différenciée,

Plus en détail

Les principes didactiques de l outil :

Les principes didactiques de l outil : Synthèse des principes didactiques et pédagogiques du livre-outil Lector&Lectrix : apprendre à comprendre les textes narratifs Sylvie Cèbe et Roland Goigoux Définition : La didactique est une réflexion

Plus en détail

Enseignement et apprentissage

Enseignement et apprentissage Enseignement et apprentissage Certains auteurs parlent du processus d'enseignement-apprentissage, mais il est indispensable de bien percevoir la spécificité des ces 2 pôles, car leur emboîtement n'a rien

Plus en détail

PARTIR DU TERRAIN DE L APPRENANT SANS Y CAMPER. Anne CHEVALIER

PARTIR DU TERRAIN DE L APPRENANT SANS Y CAMPER. Anne CHEVALIER PARTIR DU TERRAIN DE L APPRENANT SANS Y CAMPER Anne CHEVALIER SOURCES 30 ans de travail en didactique des mathématiques comme enseignante et formatrice d enseignants avec en toile de fond le travail du

Plus en détail

Apprendre... Repères bibliographiques

Apprendre... Repères bibliographiques Repères bibliographiques La présentation qui va suivre est issue du diaporama de Michel AUBLIN, IGEN présentée en 1999 lors des journées IG-IPR. Elle intègre des éléments issus de la bibliographie ci-dessous

Plus en détail

QU EST-CE QU APPRENDRE: LES PROCESSUS D APPRENTISSAGE

QU EST-CE QU APPRENDRE: LES PROCESSUS D APPRENTISSAGE QU EST-CE QU APPRENDRE: LES PROCESSUS D APPRENTISSAGE Julie CARRE Maitre de conférences en psychologie cognitive et différentielle - ESPE de Brest Psychologue-Psychothérapeute du développement de l enfant

Plus en détail

Théories de l apprentissage. Pourquoi les connaître?

Théories de l apprentissage. Pourquoi les connaître? Théories de l apprentissage Pourquoi les connaître? La psychologie au service des pratiques pédagogiques La psychologie, une discipline ressource qui fournit des outils, des concepts, des modèles Pour

Plus en détail

Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais

Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais Colloque AQPC, 10 juin 2016 Isabelle Joanis Cégep de l Outaouais Dresser un inventaire des stratégies pédagogiques perçues par les étudiants comme efficaces aux apprentissages et au transfert. Les caractéristiques

Plus en détail

LA PEDAGOGIE MONTESSORI ( Béatrice Missant)

LA PEDAGOGIE MONTESSORI ( Béatrice Missant) LA PEDAGOGIE MONTESSORI ( Béatrice Missant) POURQUOI MONTESSORI? La pédagogie M.M. apporte des éléments de réponses à un certain nombre de problèmes auxquels les enseignants sont confrontés à l heure actuelle.

Plus en détail

PROGRAMME DE L'ECOLE MATERNELLE. BO Spécial N 2 26 mars 2015

PROGRAMME DE L'ECOLE MATERNELLE. BO Spécial N 2 26 mars 2015 PROGRAMME DE L'ECOLE MATERNELLE BO Spécial N 2 26 mars 2015 Un cycle unique, fondamental Première étape Pour asseoir les futurs apprentissages! Établir les Fondements éducatifs et pédagogiques Une école

Plus en détail

Les langages pour penser et communiquer

Les langages pour penser et communiquer Les langages pour penser et communiquer Le domaine des langages fondamentaux est le plus transversal de tous. L élève y acquiert des savoirs et compétences sollicités comme outils de pensée, de communication,

Plus en détail

STYLES D APPRENTISSAGE et DIFFERENCIATION. Oullins

STYLES D APPRENTISSAGE et DIFFERENCIATION. Oullins STYLES D APPRENTISSAGE et DIFFERENCIATION Oullins - 2009 Du bébé au collégien Le bébé: principalement kinesthésique (touche, porte à la bouche) La réussite scolaire exige le passage du style kinesthésique

Plus en détail

Outils pédagogiques pour l élaboration

Outils pédagogiques pour l élaboration Outils pédagogiques pour l élaboration d un cours pedago Outils pédagogiques pour l élaboration d un cours Code: pedago Originauxs url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/pedago/pedago.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/pedago.pdf

Plus en détail

Plan de l intervention

Plan de l intervention Plan de l intervention 1. Eléments de connaissances des théories de l apprentissage. 2. Qu apprend - on à l école? 3. Comment apprend- on à l école? 4. Quels sont les supports d apprentissage? 5. Les consignes

Plus en détail

Processus d apprentissage

Processus d apprentissage Master MEEF UE25 Tronc commun Processus d apprentissage Tiffanie Dujardin MCF en Psychologie Cognitive ESPE de l Académie de Rouen - Université de Rouen Laboratoire de Psychologie et Neurosciences tiffanie.dujardin@univ-rouen.fr

Plus en détail

Les principales étapes du développement de la notion d apprentissage

Les principales étapes du développement de la notion d apprentissage Les principales étapes du développement de la notion d apprentissage Objectifs : Situer l étude de l apprentissage dans son contexte historique. Souligner l importance de la notion d apprentissage en psychologie

Plus en détail

REFLEXION PEDAGOGIQUE EN SEGPA. L évaluation formative, pierre angulaire d un enseignement adapté

REFLEXION PEDAGOGIQUE EN SEGPA. L évaluation formative, pierre angulaire d un enseignement adapté REFLEXION PEDAGOGIQUE EN SEGPA L évaluation formative, pierre angulaire d un enseignement adapté 1 LA VOLONTE D UNE EQUIPE PEDAGOGIQUE Démarche à plusieurs étapes: - 2013/2014 : réflexion autour de la

Plus en détail

Les stratégies et le raisonnement mathématique. Conclusion

Les stratégies et le raisonnement mathématique. Conclusion Formation continue CO Genève 23.01.13 Les stratégies et le raisonnement mathématique Conclusion Version 09.02.11 Les stratégies et le raisonnement mathématique NB/ Pour la lecture des consignes : items

Plus en détail

Relative à chaque individu Ce qu'il a construit, retenu, compris du savoir correspondant, ce qu'il s'est approprié

Relative à chaque individu Ce qu'il a construit, retenu, compris du savoir correspondant, ce qu'il s'est approprié Le savoir, les programmes Les programmes Savoir Connaissances Compétences Champs conceptuels Determinent les objectifs de l'enseignement à l'école primaire Compétences attendues en fin de cycle en vue

Plus en détail

DÉFINITION TRAITEMENT DIDACTIQUE Thierry TRIBALAT IA IPR EPS

DÉFINITION TRAITEMENT DIDACTIQUE Thierry TRIBALAT IA IPR EPS DÉFINITION TRAITEMENT DIDACTIQUE Thierry TRIBALAT IA IPR EPS Une compétence n est rien d autre que de pouvoir résoudre efficacement un ou plusieurs problèmes dans une situation complexe en mobilisant des

Plus en détail

Jouer pour apprendre

Jouer pour apprendre Jouer pour apprendre Les représentations initiales C est quoi jouer à l école maternelle? Quand est-ce qu on joue? Les postures de l enseignant(e) pendant le jeu. Jouer pour apprendre Extrait du programme

Plus en détail

Redonner du sens à la règle et développer son sens de l engagement. Le tutorat

Redonner du sens à la règle et développer son sens de l engagement. Le tutorat Redonner du sens à la règle et développer son sens de l engagement. Le tutorat Rendre l élève acteur de sa scolarité, donner du sens aux apprentissages et développer le sens de l engagement : voici ce

Plus en détail

Méthodologie Clinique 1: Examen psychologique et tests. Licence 2

Méthodologie Clinique 1: Examen psychologique et tests. Licence 2 Méthodologie Clinique 1: Examen psychologique et tests Licence 2 CM 1 : 16 Septembre, 09:00-11:00 CM 2 : 30 Septembre, 09:00-11:00 CM 3 : 14 Octobre, 09:00-11:00 CM 4 : 4 Novembre, 09:00-11:00 CM 5 : 18

Plus en détail

Formation des personnels non titulaires. Année scolaire:

Formation des personnels non titulaires. Année scolaire: Formation des personnels non titulaires Année scolaire: 2009-2010 La pédagogie active Proposé par les IEN STI : GB ; LR ; GL ; GP ; WDP ; CP Paroles d auteurs pour «Enseigner» Steven Neill: le bon professeur

Plus en détail

Pourquoi faire des petits dessins?

Pourquoi faire des petits dessins? Pourquoi faire des petits dessins? C est une histoire anatomique! Organisation verticale du cerveau en 3 niveaux Cortex Le cerveau primaire (reptilien) Hypothalamus - centre de la vie végétative - instinct

Plus en détail

Prof. ALLAL M. Amine

Prof. ALLAL M. Amine PROBLEMATIQUE OBJECTIFS PLAN DE PRESENTATION INTRODUCTION L UNIVERSITE, UN SYSTÈME DE FORMATION ET DE RECHERCHE LA QUALITE DANS L ENSEIGNEMENT : POURQUOI DE NOUVEAUX PARADIGMES? LA QUALITE DANS L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

ANALYSER LES ERREURS DES ELEVES

ANALYSER LES ERREURS DES ELEVES I. Repérage des erreurs ANALYSER LES ERREURS DES ELEVES Les erreurs peuvent être repérées dans diverses situations : devoirs écrits, brouillons, observations de l élève travaillant individuellement ou

Plus en détail

Le conflit socio-cognitif

Le conflit socio-cognitif Le conflit socio-cognitif Willem Doise et Gabriel Mugny sont tous deux professeurs de psychologie sociale à l Université de Genève (FAPSE), Université dans laquelle travaillait Piaget et qui gère actuellement

Plus en détail

L ANALOGIE «ALLOSTERIQUE» Vers un modèle cognitif de l apprendre. Le modèle EMPIRISTE. Le modèle BEHAVIORISTE. Le modèle CONSTRUCTIVISTE

L ANALOGIE «ALLOSTERIQUE» Vers un modèle cognitif de l apprendre. Le modèle EMPIRISTE. Le modèle BEHAVIORISTE. Le modèle CONSTRUCTIVISTE L ANALOGIE «ALLOSTERIQUE» Vers un modèle cognitif de l apprendre Le modèle EMPIRISTE Fonctionne sur les idées d imprégnation et de mémorisation Le modèle BEHAVIORISTE Fonctionne par entraînement et conditionnement

Plus en détail

MULTIMÉDIA & APPRENTISSAGE

MULTIMÉDIA & APPRENTISSAGE MULTIMEDIA ET FORMATION LA FORMATION AVEC LES NOUVELLES TECHNOLOGIES Il s agit de développer un apprentissage direct ou autonome, à partir duquel l apprenant est confronté au vecteur d apprentissage avec

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA REPRÉSENTATION FONCTIONNELLE LORS D UN PROCESSUS DE FORMATION

RESTRUCTURATION DE LA REPRÉSENTATION FONCTIONNELLE LORS D UN PROCESSUS DE FORMATION N 099 HUARD Valérie [Laboratoire Sciences de la cognition, Institut de Cognitique Université Victor Segalen, Bordeaux 2] RESTRUCTURATION DE LA REPRÉSENTATION FONCTIONNELLE LORS D UN PROCESSUS DE FORMATION

Plus en détail

Fiche de lecture. L apprentissage de l abstraction. De Britt-Mari Barth

Fiche de lecture. L apprentissage de l abstraction. De Britt-Mari Barth L apprentissage de l abstraction De Britt-Mari Barth Présentation Présentation Britt-Mari Barth est professeure à l Institut _ L auteure supérieur de pédagogie de l institut catholique de Paris. Native

Plus en détail

Enseignement et apprentissage

Enseignement et apprentissage Enseignement et apprentissage Les cinq compétences de base du PNCE Transmission de valeurs Résolution de problème Interaction Leadership Pensée critique Résultats d apprentissage Mettre en œuvre une

Plus en détail

Apprentissage moteur et processus d apprentissage: LES THÉORIES COGNITIVES DU CONTRÔLE MOTEUR

Apprentissage moteur et processus d apprentissage: LES THÉORIES COGNITIVES DU CONTRÔLE MOTEUR Apprentissage moteur et processus d apprentissage: LES THÉORIES COGNITIVES DU CONTRÔLE MOTEUR Introduction C est quoi apprendre? G de MONTPELLIER.( 1964). «L apprentissage consiste donc en une modification

Plus en détail

Définition des concepts de base

Définition des concepts de base Définition des concepts de base Staf 11 - Glossaire période 1 - Etape 2 Cyril Rebetez N.B. texte 1 renvoie au texte de L. Sauvé, texte 2 à celui de Skinner Agent de renforcement Stimulus dont la présence

Plus en détail

PLAN DE L EXPOSE INTRODUCTION

PLAN DE L EXPOSE INTRODUCTION PLAN DE L EXPOSE INTRODUCTION Comme une science du comportement et des processus mentaux, la psychologie est une discipline assez vaste qui cherche à décrire et expliquer chaque aspect de la pensée humaine.

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

L enseignement des mathématiques. Mercredi 20 Octobre Cycle 3. Andrézieux

L enseignement des mathématiques. Mercredi 20 Octobre Cycle 3. Andrézieux L enseignement des mathématiques Mercredi 20 Octobre 2010 Cycle 3 Andrézieux Introduction CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES (2011) Un cycliste parcourt 100 km. Pendant les Cliquez premiers

Plus en détail

Résoudre des problèmes? Pas de problème!

Résoudre des problèmes? Pas de problème! 61501 Résoudre des problèmes? Pas de problème! «Saisir et traiter de l information, résoudre des problèmes» est une des compétences transversales que le programme de mathématiques nous demande de développer

Plus en détail

UNE DÉFINITION DE LA STRATÉGIE D ENSEIGNEMENT

UNE DÉFINITION DE LA STRATÉGIE D ENSEIGNEMENT UNE DÉFINITION DE LA STRATÉGIE D ENSEIGNEMENT 1 Une stratégie d enseignement est un ensemble organisé de méthodes (modes d intervention et formules pédagogiques) et de ressources (matérielles, humaines,

Plus en détail

Estime de soi et apprentissage

Estime de soi et apprentissage L estime de soi est, dans la psychologie, un terme désignant le jugement ou l'évaluation faite d'un individu en rapport à ses propres valeurs. (wikipédia) Une personne qui a une mauvaise estime d'elle-même

Plus en détail

> Pédagogie active, pédagogie de la découverte, Méthode inductive... De quoi parle t-on?

> Pédagogie active, pédagogie de la découverte, Méthode inductive... De quoi parle t-on? Ecole des Mines de Nantes > Pédagogie active, pédagogie de la découverte, Méthode inductive... De quoi parle t-on? Colloque CPGE Sylvie Pires Da Rocha Sylvie.pires da rocha@emn.fr Nantes 10 décembre 2009

Plus en détail

Auto-observation : Observez ce que vous faites en lecture avec vos élèves :

Auto-observation : Observez ce que vous faites en lecture avec vos élèves : 2 Auto-observation : Observez ce que vous faites en lecture avec vos élèves : - Comment activez-vous leurs connaissances antérieures? - Comment faites-vous le choix des textes? - Comment incitez-vous les

Plus en détail

Motivation et apprentissage

Motivation et apprentissage Motivation et apprentissage L exemple des jeux vidéo guillaume.denis@ensmp.fr Centre de recherche en informatique Ecole des mines de Paris 1 Introduction raisonnable «Rien n arrête un apprenant motivé»

Plus en détail

Le concept d étayage. J. Bruner relisant Vygotsky

Le concept d étayage. J. Bruner relisant Vygotsky Le concept d étayage J. Bruner relisant Vygotsky 1 Le développement de l enfant: savoir faire, savoir dire J. S. Bruner (1983), Le développement de l enfant: Savoir faire, savoir dire, Paris, Puf. C est

Plus en détail

Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique

Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique Simple, Compliqué, Complexe, Chaotique PHILIPPE DANCAUSE s enrichir, s épanouir, se développer 1 PERT GANTT Schéma heuristique 2 Dave Snowden 1954 Gregory Bateson 1904-1980 Le niveau d'apprentissage O

Plus en détail

PAYETTE A., CHAMPAGNE C., Le groupe de codéveloppement professionnel, Presses de l Université du Québec, 1997, page 16.

PAYETTE A., CHAMPAGNE C., Le groupe de codéveloppement professionnel, Presses de l Université du Québec, 1997, page 16. «Le groupe de codéveloppement professionnel est une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d améliorer leur pratique. La réflexion effectuée,

Plus en détail

Annexe 1. Schéma général du système éducatif finlandais. Annexe 2. Principes pour améliorer l enseignement des mathématiques

Annexe 1. Schéma général du système éducatif finlandais. Annexe 2. Principes pour améliorer l enseignement des mathématiques Annexe 1 Schéma général du système éducatif finlandais Annexe 2 Principes pour améliorer l enseignement des mathématiques Principe 1 Les mathématiques sont bien plus que du calcul. L apprentissage des

Plus en détail