La prévention des maladies chroniques : Agir auprès du grand public. Dr Thanh Le Luong Directrice Générale de l Inpes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La prévention des maladies chroniques : Agir auprès du grand public. Dr Thanh Le Luong Directrice Générale de l Inpes"

Transcription

1 La prévention des maladies chroniques : Agir auprès du grand public et des personnes atteintes Dr Thanh Le Luong Directrice Générale de l Inpes

2 Introduction L importance de la prévention Le rôle de l Inpes Agir en prévention primaire Agir en prévention secondaire

3 Dahlgren et Whitehead, 1991

4 Agir en prévention primaire

5 Une problématique multifactorielle, une réponse adaptée Le rôle de l Inpes face aux différents facteurs de risque Le Modèle de Cohen Facteurs internes sous le contrôle des individus Niveau : individuel Connaissances Croyances Habiletés Attitudes Comportement de santé Facteurs environnementaux structurants incontrôlables par les individus Niveau : populationnel Disponibilité de produits Structures physiques Structures sociales et politiques Messages culturels et médiatiques Les enjeux

6 Informer la population sur les facteurs de risque: l exemple de la nutrition Un cadre d actions : PNNS Toile causale «facteurs influençant les problèmes liés au poids*» Facteurs Facteurs Facteurs Facteurs Population internationaux nationaux/régionaux de la communauté individuels Politiques d éducation Transport public Occupation Génétique Globalisation des marchés Industrialisation Médias et marketing Politiques de transport Politiques d urbanisation Politiques de santé Politiques alimentaires Politiques familiales Médias et Culture Sécurité Aménagement urbain Disponibilité et accessibilité alimentaires Publicité et médias Revenus Déplacements Loisirs Activités sportives Alimentation Image corporelle Dépense d énergie Apport alimentaire P R E V A L E N C E P P * Les problèmes reliés s au poids concernés s par ce diagramme sont l augmentation l de la prévalence de l obl obésité et de la préoccupation excessive à l égard du poids. Adapté de Ritenbaugh C, Kumanyika S, Morabia A, Jeffrey R, Antipatis V. IOTF 1999 C. Delamaire - Bobigny - 16/11/09 1 Des actions de communication, guide d aide à l action

7 Informer la population sur les facteurs de risque: l exemple du tabagisme Un objectif : la prévention du tabagisme 3 axes stratégiques à l Inpes La communication pour agir sur l image du tabac et du fumeur

8 Informer la population sur les facteurs de risque: l exemple de l alcool Réduire la consommation moyenne d alcool et les usages à risque. Trois axes stratégiques pour l Inpes Un exemple de travail d information auprès du grand public : le site

9 Activités physiques quotidien

10 Agir en prévention secondaire

11 Alimenter une réflexion permanente Observer les pratiques Renouveler les connaissances

12 Outiller et informer les Travailler avec les assurés et les médecins Participer à des appels à projets activité physique Interventions patients / programmes ETP Aider les professionnels de santé professionnels

13 Travailler les programmes de formation en éducation pour la santé sur proposition d un Comité consultatif national 2 axes de travail : Intégration d enseignements en EPS/ETP dans les formations initiales Élaborer des référentiels de compétences

14 Accompagner les personnes Interroger les besoins Accompagner

15 Conclusion La création des ARS Mieux articuler les orientations nationales et locales Rééquilibrer le curatif /le préventif Perspective intersectorielle des politiques publiques Intervenir sur tous les déterminants Réduction des inégalités sociales et géographiques

16 Conclusion L Inpes: se mettre en offre d expertise et de services en réponse aux besoins et enjeux des ARS Un défi pour les politiques publiques et l éducation pour la santé : réduire les inégalités sociales de santé

17 Milieu de travail Conditions de vie et de travail Chômage Éducation Agriculture et production de nourriture Facteurs liés au sexe, à l âge et à la constitution Services de santé Logement DAHLGREN, Göran and WHITEHEAD, Margaret, 1991, Policies and Strategies to promote social equity in health. Institute of Future Studies. Stockholm (traduction)

Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on et comment les réduire?

Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on et comment les réduire? Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on et comment les réduire? Delphine Couralet Directrice-adjointe de l Ireps Aquitaine Prévention des addictions : place à la stratégie! 15 mars 2016 à Biarritz

Plus en détail

Démarche qualité en promotion de la santé et ses enjeux Journée régionale FRAPS 11 mars 2011

Démarche qualité en promotion de la santé et ses enjeux Journée régionale FRAPS 11 mars 2011 Démarche qualité en promotion de la santé et ses enjeux Journée régionale FRAPS 11 mars 2011 E.Bodet (Inpes) /E.Crochet (ANPAA) sommaire 2 Notion et concepts Promotion de la santé Qualité Démarche qualité

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE

PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE JOURNEE TERRITORIALE DE REFLEXION SUR LA SANTÉ SANTE MENTALE : QUE FAIRE AUJOURD HUI? Vendredi 10 mars 2017 PROMOTION DE LA SANTE ET SANTE MENTALE Mme Karyne PIERRE-LOUIS

Plus en détail

Les concepts en santé publique. Emeline Laurent Interne de santé publique 29/03/2013

Les concepts en santé publique. Emeline Laurent Interne de santé publique 29/03/2013 Les concepts en santé publique Emeline Laurent Interne de santé publique 29/03/2013 1 Quizzzzzzzzz 1. La santé : A. est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail

Promotion de la santé et travail

Promotion de la santé et travail Promotion de la santé et travail Françoise Jabot, département SHS Laurent Madec, DSET Journées Santé Travail, 21 octobre 2014 1 Points abordés 1. Promotion de la santé - de quoi parle-t-on? 2. Promotion

Plus en détail

L organisation du système de santé. La prévention au cœur d une vision renouvelée des politiques de santé

L organisation du système de santé. La prévention au cœur d une vision renouvelée des politiques de santé L organisation du système de santé La prévention au cœur d une vision renouvelée des politiques de santé Rita Willaert Danmark O, Fohn Fjord, Renodde.70 N/26 W La prévention au cœur d une vision renouvelée

Plus en détail

Obésité en Hainaut : de l'épidémiologie à l'intervention. Dr Christian Massot Coordinateur Service Information Sanitaire

Obésité en Hainaut : de l'épidémiologie à l'intervention. Dr Christian Massot Coordinateur Service Information Sanitaire Obésité en Hainaut : de l'épidémiologie à l'intervention Dr Christian Massot Coordinateur Service Information Sanitaire 1 Indicateurs de l obésité - Plis cutanés Tour de taille : obésité Hommes : supérieur

Plus en détail

LA DÉCONNEXION ENTRE SANTÉ ET TERRITOIRE : POUR UNE «AGRICOLISATION» DU DROIT DE LA SANTÉ ET DE LA PRÉVENTION DES MALADIES NUTRITIONNELLES

LA DÉCONNEXION ENTRE SANTÉ ET TERRITOIRE : POUR UNE «AGRICOLISATION» DU DROIT DE LA SANTÉ ET DE LA PRÉVENTION DES MALADIES NUTRITIONNELLES LA DÉCONNEXION ENTRE SANTÉ ET TERRITOIRE : POUR UNE «AGRICOLISATION» DU DROIT DE LA SANTÉ ET DE LA PRÉVENTION DES MALADIES NUTRITIONNELLES Marine Friant-Perrot- Maître de conférences HDR Faculté de droit

Plus en détail

L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants?

L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants? Promouvoir la santé de la mère et de l enfant Quel rôle pour les hôpitaux? L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants? Docteur

Plus en détail

Enseignements de l épidémiologie sociale

Enseignements de l épidémiologie sociale Enseignements de l épidémiologie sociale (les fils à dérouler ) Thierry Lang Décrire reste-t-il un défi? Sortir de la boîte noire? Et si on regardait le film par la fin? La biologie est-elle une affaire

Plus en détail

Critères qualité des interventions de promotion de la santé Bien vieillir

Critères qualité des interventions de promotion de la santé Bien vieillir Avancer en âge : articulations des interventions de promotion de la santé en lien avec les territoires Critères qualité des interventions de promotion de la santé Bien vieillir Lucette Barthélémy Chargée

Plus en détail

Santé publique. Déterminants de la santé et Prévention. I. Les Déterminants de la Santé. 1. Déterminants biologiques

Santé publique. Déterminants de la santé et Prévention. I. Les Déterminants de la Santé. 1. Déterminants biologiques Santé publique Déterminants de la santé et Prévention I. Les Déterminants de la Santé Les déterminants de la santé : caractéristiques individuelles ou collectives susceptibles d influer directement ou

Plus en détail

GENERALITES SUR LES INTERVENTIONS DE PREVENTION PRIMAIRE. Département d Information Médicale, Bio statistiques et Épidémiologie CHU Montpellier

GENERALITES SUR LES INTERVENTIONS DE PREVENTION PRIMAIRE. Département d Information Médicale, Bio statistiques et Épidémiologie CHU Montpellier GENERALITES SUR LES INTERVENTIONS DE PREVENTION PRIMAIRE F. Séguret Département d Information Médicale, Bio statistiques et Épidémiologie CHU Montpellier DFGSM 3 UE Méthodologie appliquée à la LCA 2012-2013

Plus en détail

Épidaure -Ville de Montpellier - PMI Conseil Général 34. JC Azorin - D Alart Dr M Laurent Vauclare Dr Foulquier-Gazagnes

Épidaure -Ville de Montpellier - PMI Conseil Général 34. JC Azorin - D Alart Dr M Laurent Vauclare Dr Foulquier-Gazagnes Épidaure -Ville de Montpellier - PMI Conseil Général 34 JC Azorin - D Alart Dr M Laurent Vauclare Dr Foulquier-Gazagnes Avant 1999 Une multiplicité d initiatives isolées 1999 «J en ai assez qu on me demande

Plus en détail

PNNS. Axes majeurs Recherche. Dr M. Chauliac Direction générale de la santé Fevrier 2016

PNNS. Axes majeurs Recherche. Dr M. Chauliac Direction générale de la santé Fevrier 2016 PNNS Axes majeurs Recherche Dr M. Chauliac Direction générale de la santé Fevrier 2016 Le déterminant nutrition pèse très lourd en santé publique Il existe de fortes inégalités sociales de santé en nutrition

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Faculté de Médecine de Constantine Département de Pharmacie EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES Dr LAKEHAL Abdelhak Maître

Plus en détail

Déterminants des Intentions de Vaccination

Déterminants des Intentions de Vaccination Déterminants des Intentions de Vaccination Vaccination contre [la maladie] Docteur, Ce questionnaire est destiné à mieux comprendre les facteurs qui influencent votre attitude visà-vis de la contre [la

Plus en détail

Dr Laura Fernández Celemín. Responsable des Affaires Scientifiques Conseil Européen d Information sur l Alimentation (EUFIC)

Dr Laura Fernández Celemín. Responsable des Affaires Scientifiques Conseil Européen d Information sur l Alimentation (EUFIC) Dr Laura Fernández Celemín Responsable des Affaires Scientifiques Conseil Européen d Information sur l Alimentation (EUFIC) Charge de morbidité (CDM) La consommation de légumes et de fruits (L&F) en Europe

Plus en détail

Quels défis pour la santé publique de demain?

Quels défis pour la santé publique de demain? Quels défis pour la santé publique de demain? Eric Breton PhD Titulaire de la Chaire Inpes «Promotion de la santé» à l EHESP Présentation dans le cadre du Séminaire «Quel modèle de santé publique pour

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES FACULTE DE MEDECINE DE CONSTANTINE ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015 EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES Dr S. AMAROUCHE Maitre assistante en Epidémiologie Université 3 de Constantine 1 I. INTRODUCTION

Plus en détail

Objectifs «santé des jeunes : ans» - Programme CONSEIL REGIONAL

Objectifs «santé des jeunes : ans» - Programme CONSEIL REGIONAL Objectifs «santé des jeunes : 15 25 ans» - Programme CONSEIL REGIONAL Le programme santé des jeunes du Conseil Régional vise à réduire les inégalités sociales d accès à la prévention et aux soins. Il comprend

Plus en détail

la sante et ses déterminants Jean-Luc POTELON Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Rennes

la sante et ses déterminants Jean-Luc POTELON Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Rennes la sante et ses déterminants Jean-Luc POTELON Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Rennes 1 Médecine, santé la médecine : une science, une discipline, un art qui a pour but de soigner et de maintenir

Plus en détail

Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN Ministre de la santé et des sports. OUVERTURE des JOURNÉES de la PRÉVENTION de l INPES.

Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN Ministre de la santé et des sports. OUVERTURE des JOURNÉES de la PRÉVENTION de l INPES. Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN Ministre de la santé et des sports OUVERTURE des JOURNÉES de la PRÉVENTION de l INPES (Institut National de Prévention et d Éducation pour la Santé) -Jeudi

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES Dr. Lakehal I. INTRODUCTION : la transition épidémiologique est une réalité dans beaucoup de régions dans le monde (particulièrement pays en développement).

Plus en détail

Les problèmes reliés au poids : qui porte le blâme?

Les problèmes reliés au poids : qui porte le blâme? Les problèmes reliés au poids : qui porte le blâme? Lyne Mongeau, conseillère scientifique L obésité s accroît partout dans le monde Le poids s est accru de beaucoup, en peu de temps. Il s est accru chez

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

Dr Didier CHATOT-HENRY. CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP

Dr Didier CHATOT-HENRY. CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP Dr Didier CHATOT-HENRY CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP } La santé de la France: Un diagnostic de santé partagé par les acteurs

Plus en détail

Quelle place pour l éducation pour la. santé à l École?

Quelle place pour l éducation pour la. santé à l École? Déroulé de la journée 8h- 8h15 : Installation 8h15-9h00 : Accueil 9h00-9h20 : Intervention n 1 : Quelle place pour l éducation pour la santé à l école? 9h20-9h40 : Intervention n 2 : État de santé des

Plus en détail

Liens entre les espaces verts et la santé: des leviers pour la décision

Liens entre les espaces verts et la santé: des leviers pour la décision Liens entre les espaces verts et la santé: des leviers pour la décision Session 4. Espaces verts, santé et qualité de vie 26 novembre 2014 Anne Roué Le Gall, Enseignant Chercheur, DSET Contexte Réflexions

Plus en détail

Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on?

Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on? Les Inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on? Atelier ISS et Nutrition Céline ANDRE-JEAN, conseillère technique IREPS Frédérique MOY, diététicienne Ressources Nutrition Précarité en région Atelier

Plus en détail

29 novembre 2012 Bernadette Lémery

29 novembre 2012 Bernadette Lémery LES DÉTERMINANTS DE LA SANTÉ 29 novembre 2012 Bernadette Lémery Déterminants de la santé et prévention Introduction. La santé? Pourquoi des modèles de déterminants de santé? Modèles de déterminants de

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DE L EIS EN ILE- DE-FRANCE

L EXPÉRIENCE DE L EIS EN ILE- DE-FRANCE L EXPÉRIENCE DE L EIS EN ILE- DE-FRANCE Anne Laporte Séminaire sur les EIS 13 mai 2015 - Toulouse 1 ÉMERGENCE DE L EIS EN IDF-1 Cadre des politiques publiques Projet régional de santé (PRS) Santé dans

Plus en détail

l activité physique Intervention en promotion de la santé : Approche socioécologique Florence Rostan

l activité physique Intervention en promotion de la santé : Approche socioécologique Florence Rostan Intervention en promotion de la santé : approche socioécologique Approche socioécologique appliquée à l activité physique Florence Rostan Chargée de mission en promotion de la santé, Inpes Que sait-on?

Plus en détail

3e rencontre nationale des CLSM Michel JOUBERT, Université Paris 8

3e rencontre nationale des CLSM Michel JOUBERT, Université Paris 8 - Introduction de la santé dans la politique de la ville (années 1990). Premières démarches de diagnostic participatif faisant apparaître des besoins non couverts relevant de la santé mentale (éloignement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ESCAP/73/38 Conseil économique et social Distr. générale 8 mai 2017 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Soixante-treizième session Bangkok,

Plus en détail

Une saine alimentation pour tous du Lac au Fjord

Une saine alimentation pour tous du Lac au Fjord Une saine alimentation pour tous du Lac au Fjord Présenté par: Laurie Fradette, nutritionniste, coordonnatrice du Comité régional Cultivons et cuisinons du Lac au Fjord Kathleen Pelletier, médecin-conseil

Plus en détail

Recherches en prévention, éducation et promotion de la santé: COMBLER LE RETARD FRANCAIS

Recherches en prévention, éducation et promotion de la santé: COMBLER LE RETARD FRANCAIS Recherches en prévention, éducation et promotion de la santé: COMBLER LE RETARD FRANCAIS Pr Jean Paul MOATTI Université de la Méditerranée, INSERM U379, Président du Conseil Scientifique de l INPES Dr

Plus en détail

Le Programme Alimentation Activités Nutrition Santé (PRAANS) Bilan. Réunion du CRALIM du 26 mai 2016 XX/XX/XX 1

Le Programme Alimentation Activités Nutrition Santé (PRAANS) Bilan. Réunion du CRALIM du 26 mai 2016 XX/XX/XX 1 Le Programme Alimentation Activités Nutrition Santé (PRAANS) 2013-2016 Bilan Réunion du CRALIM du 26 mai 2016 XX/XX/XX 1 2 PRAANS 2013-2016 Retour sur Convention cadre d engagement Dispositif contractuel

Plus en détail

Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif. Contenu. Développement collectif. 1- De quoi parle-t-on? 2- Résultats, limites et enjeux

Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif. Contenu. Développement collectif. 1- De quoi parle-t-on? 2- Résultats, limites et enjeux Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif Denis Bourque Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire, UQO Rouyn-Noranda, 25 février 2015 Contenu 1- De quoi parle-t-on?

Plus en détail

La démarche d évaluation d impact sur la santé

La démarche d évaluation d impact sur la santé La démarche d évaluation d impact sur la santé Françoise Jabot, Département SHS XIII ème séminaire national de formation des internes de santé publique Nantes, 26 avril 2017 Plan de la présentation 1.

Plus en détail

Compétence 5. Plan. La démarche projet en Santé Publique UE 1.2 S3. Définition Afnor. Un projet pour éviter quoi?

Compétence 5. Plan. La démarche projet en Santé Publique UE 1.2 S3. Définition Afnor. Un projet pour éviter quoi? Compétence 5 Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs 1. Repérer les besoins et les demandes des personnes et des populations en lien avec les problématiques de santé publique 2. Accompagner

Plus en détail

SANTE ET EPS. Médecine du Sport. 23 février 2006

SANTE ET EPS. Médecine du Sport. 23 février 2006 SANTE ET EPS Médecine du Sport 23 février 2006 Sport et Santé Contexte 1 Contexte Les publications scientifiques sur les effets positifs de la pratique d une activité physique et sportive Effets fonctionnels

Plus en détail

INPES LES JOURNEES DE PREVENTION 3 AVRIL 2009 BIEN VIEILLIR ET INEGALITES DE SANTE

INPES LES JOURNEES DE PREVENTION 3 AVRIL 2009 BIEN VIEILLIR ET INEGALITES DE SANTE INPES LES JOURNEES DE PREVENTION 3 AVRIL 2009 BIEN VIEILLIR ET INEGALITES DE SANTE Anne-Marie Tahrat DGAS 1 Que dit le droit? - Préambule de la Constitution : «Garantir à tous la protection de la santé»

Plus en détail

LA PERFORMANCE DES PARCOURS DES PERSONNES EN SANTÉ À L ÉCHELLE D UN TERRITOIRE : QUELS ENJEUX?

LA PERFORMANCE DES PARCOURS DES PERSONNES EN SANTÉ À L ÉCHELLE D UN TERRITOIRE : QUELS ENJEUX? LA PERFORMANCE DES PARCOURS DES PERSONNES EN SANTÉ À L ÉCHELLE D UN TERRITOIRE : QUELS ENJEUX? Dr Christian ESPAGNO, Directeur associé, ANAP 27 avril 2017 - Journée Nationale Hospi Diag Agence Nationale

Plus en détail

Les ISS dans notre pratique quotidienne

Les ISS dans notre pratique quotidienne ISS: inégalités sociales de santé CSP: catégorie socio professionnelle Les ISS dans notre pratique quotidienne Dr Claude LEICHER Spécialiste en Médecine Générale Président de MG FRANCE Médecin Généraliste

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

ACCOMPAGNER LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ACCOMPAGNER LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES dans une démarche de Promotion de la Santé. L'Agence Régionale de Santé Paca décline sur chaque territoire (département) le Projet Régional de Santé (PRS) PACA

Plus en détail

Concept en Santé Publique et Médecine préventive. IFMT-Philaysak-SantéPubl

Concept en Santé Publique et Médecine préventive. IFMT-Philaysak-SantéPubl Concept en Santé Publique et Médecine préventive. IFMT-Philaysak-SantéPubl.2006 1 Éléments essentiels en santé publique. 1. Responsabilité collective. 2. Rôle primordial de l état : protection et promotion

Plus en détail

Communauté en santé Une approche pour agir sur les déterminants de la santé au Canada

Communauté en santé Une approche pour agir sur les déterminants de la santé au Canada Communauté en santé Une approche pour agir sur les déterminants de la santé au Canada Contexte Au niveau mondial, les maladies chroniques font l objet de préoccupations de premier ordre. Elles sont notamment

Plus en détail

Une histoire récente du «sport-santé» 50 ans de campagnes de prévention par l activité physique

Une histoire récente du «sport-santé» 50 ans de campagnes de prévention par l activité physique Sport, activité physique et promotion de la santé Une histoire récente du «sport-santé» 50 ans de campagnes de prévention par l activité physique Antoine Radel (Docteur - Université Toulouse 3) Enjeux

Plus en détail

Déterminants socio environnementaux de la santé des aînés

Déterminants socio environnementaux de la santé des aînés Déterminants socio environnementaux de la santé des aînés Septembre 2011 Lucette Barthélémy DATER, Département formation et ressources Sommaire Le champ de la promotion de la santé Les déterminants individuels

Plus en détail

Prévalence du surpoids et de l obésité chez les enfants de grande section de maternelle

Prévalence du surpoids et de l obésité chez les enfants de grande section de maternelle Prévalence du surpoids et de l obésité chez les enfants de grande section de maternelle Territoire lorrain Année 2014-2015 Prévalence du surpoids et de l obésité - Enfants de grande section de maternelle

Plus en détail

Dr Anne-Laurence Le Faou, MCU-PH en santé publique Monique BAHA, Dr en santé publique

Dr Anne-Laurence Le Faou, MCU-PH en santé publique Monique BAHA, Dr en santé publique CDTnet Dr Anne-Laurence Le Faou, MCU-PH en santé publique Monique BAHA, Dr en santé publique Centre de Tabacologie, Hôpital Européen Georges Pompidou CDTnet réseau national informatisé des consultations

Plus en détail

1. Expliquer en quoi peut-on parler de «paradoxe sanitaire» en ce qui concerne l état de santé de la population.

1. Expliquer en quoi peut-on parler de «paradoxe sanitaire» en ce qui concerne l état de santé de la population. 1 Exemple SUJET TYPE BAC DE 2H00 L état de santé de la population en France apparaît globalement bon mesuré à l aune de l espérance de vie qui est l une des plus élevée au monde. En revanche, la mortalité

Plus en détail

Coût social de l obésité. Nos valeurs : l'ouverture, la loyauté, l'engagement, l'esprit d'équipe

Coût social de l obésité. Nos valeurs : l'ouverture, la loyauté, l'engagement, l'esprit d'équipe Coût social de l obésité Nos valeurs : l'ouverture, la loyauté, l'engagement, l'esprit d'équipe 0 - Sommaire 1 Quelques éléments de cadrage 2 Détermination du coût social de l obésité 3 Aperçu des dispositifs

Plus en détail

RÉDUCTION DES FACTEURS DE RISQUE LIÉS AUX MODES DE VIE (ALIMENTATION, ACTIVITÉ PHYSIQUE ET OBÉSITÉ): LES EFFETS SUR LA SANTÉ ET COÛT-EFFICACITÉ

RÉDUCTION DES FACTEURS DE RISQUE LIÉS AUX MODES DE VIE (ALIMENTATION, ACTIVITÉ PHYSIQUE ET OBÉSITÉ): LES EFFETS SUR LA SANTÉ ET COÛT-EFFICACITÉ RÉDUCTION DES FACTEURS DE RISQUE LIÉS AUX MODES DE VIE (ALIMENTATION, ACTIVITÉ PHYSIQUE ET OBÉSITÉ): LES EFFETS SUR LA SANTÉ ET COÛT-EFFICACITÉ Michele Cecchini OCDE - Division de la Santé L Obésité un

Plus en détail

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015 Contrat Local de Santé Comité Syndical du 03 Novembre 2015 1 Contexte Le Contrat Local de Santé, c est : Une innovation de la loi Hôpital, patients, santé, territoires HPST - Journal Officiel du 22 juillet

Plus en détail

L excès de poids chez les enfants de 4 ans à 7 ans : des données pour l action

L excès de poids chez les enfants de 4 ans à 7 ans : des données pour l action L excès de poids chez les enfants de 4 ans à 7 ans : des données pour l action Symposium ÉLDEQ Montréal, 10 novembre 2008 Hélène Desrosiers avec la collaboration de Valériu Dumitru Institut de la statistique

Plus en détail

«Liaisons Ville Hôpital»

«Liaisons Ville Hôpital» Centre Hospitalier André Mignot de Versailles «Liaisons Ville Hôpital» Exemple d un projet local de santé publique piloté par l unité de Tabacologie Dr CAMUS-CARTRAUD Pneumologue Tabacologue Historique

Plus en détail

Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé

Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé Travailler avec le cadre conceptuel de le Commission des DSS dans un contexte canadien Presenté à l Atelier d été 6 août 2008,

Plus en détail

Santé publique. Introduction et organisation

Santé publique. Introduction et organisation Santé publique Introduction et organisation La santé publique est structurée au niveau mondial grâce à l OMS (Organisation Mondiale de la Santé), créée en 1946 par l ONU Vocation médicale et humanitaire

Plus en détail

«Attraction le manga»

«Attraction le manga» «Attraction le manga» Un nouvel outil d intervention à destination des acteurs du secteur de la jeunesse sur la problématique tabac Colloque du RESPADD 15 mai 2014 Julie-Mattéa Fourès julie-mattea.foures@inpes.sante.fr

Plus en détail

ou les différentes façons d intervenir dans le cadre de la santé publique

ou les différentes façons d intervenir dans le cadre de la santé publique ou les différentes façons d intervenir dans le cadre de la santé publique A/ Veille et sécurité sanitaire B/ Prévention, éducation pour la santé, promotion de la santé C/ Restauration de la santé Définir

Plus en détail

Etudes locales de santé. Bassin industriel de lacq

Etudes locales de santé. Bassin industriel de lacq Etudes locales de santé Bassin industriel de lacq S. Vandentorren, responsable S. Coquet, épidémiologiste Cellule d intervention en région Nouvelle Aquitaine, Direction des régions, Santé publique France

Plus en détail

L alimentation en Île-de-France Enjeux nutrition-santé et accessibilité sociale

L alimentation en Île-de-France Enjeux nutrition-santé et accessibilité sociale L alimentation en Île-de-France Enjeux nutrition-santé et accessibilité sociale Rencontre nationale «Relier politique agricole et politique alimentaire dans les agglomérations et métropoles françaises»

Plus en détail

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire À l agenda d une école promotrice de réussite, de santé et de bien-être : favoriser des relations harmonieuses et égalitaires Marie-Claude Roberge, INSPQ JASP : La violence dans les relations intimes à

Plus en détail

Equilibre de vie dans le Var Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans

Equilibre de vie dans le Var Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans Promouvoir un programme d éducation pour la santé pour les 3-6 ans Introduction La prise en compte des inégalités sociales de santé dès la petite enfance est un enjeu majeur dans la mesure où les premières

Plus en détail

Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale?

Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale? Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale? Marie-Paule Duquette Dispensaire diététique de Montréal Journée de réflexion 8 octobre Comité

Plus en détail

ADOLESCENCE ET TOXICOMANIE. A. Kara, H.Benboudjema, N.Mansouri B. Semaoune Hôpital central de l armée, Alger

ADOLESCENCE ET TOXICOMANIE. A. Kara, H.Benboudjema, N.Mansouri B. Semaoune Hôpital central de l armée, Alger ADOLESCENCE ET TOXICOMANIE A. Kara, H.Benboudjema, N.Mansouri B. Semaoune Hôpital central de l armée, Alger ADOLESCENCE ET TOXICOMANIE Période difficile Fonction formatrice Période des prises de risque

Plus en détail

Promotion de la santé chez la femme vieillissante

Promotion de la santé chez la femme vieillissante Promotion de la santé chez la femme vieillissante Pourquoi se préoccuper des inégalités sociales? Mélisa Audet M.Sc. Kinésiologue Étudiante t au doctorat t en gérontologie Université de Sherbrooke «Une

Plus en détail

Réduire les inégalités sociales de santé à. Marion Gassiot, Xavier Samson (chargés de projets) Mission santé publique

Réduire les inégalités sociales de santé à. Marion Gassiot, Xavier Samson (chargés de projets) Mission santé publique Réduire les inégalités sociales de santé à Nantes : de l observation aux actions Marion Gassiot, Xavier Samson (chargés de projets) Mission santé publique La mission santé publique de la Ville de Nantes

Plus en détail

INTERVENTIONS BREVES ET APPROCHES MOTIVATIONNELLES EN PHARMACIE D OFFICINE

INTERVENTIONS BREVES ET APPROCHES MOTIVATIONNELLES EN PHARMACIE D OFFICINE INTERVENTIONS BREVES ET APPROCHES MOTIVATIONNELLES EN PHARMACIE D OFFICINE Conflits d interêts Pharmacien du Board Novartis (Asthme et BPCO) «Comment améliorer l observance du patient» Pharmacien expert

Plus en détail

Développer un milieu de travail favorable à la santé

Développer un milieu de travail favorable à la santé Développer un milieu de travail favorable à la santé Eliane Faguais, GCS «Accompagner et soigner ensemble dans le Bessin Pré-bocage» Aurélie Launay, CH de Lisieux Séminaire «Devenir hôpital ou structure

Plus en détail

Les inégalités de santé et les politiques de transport

Les inégalités de santé et les politiques de transport Les inégalités de santé et les politiques de transport François Gagnon CCNPPS Edmonton, Alberta Le 28 mai 2009 Le CCNPPS Un de six CCN au pays Mandat : Soutenir les acteurs de santé publique dans leurs

Plus en détail

L enseignement des sciences. Au Mexique

L enseignement des sciences. Au Mexique L enseignement des sciences Au Mexique Quelques données sur la scolarisation au Mexique. http://www.unicef.org/french/infobycountry/mexico_statistics.html Taux d alphabétisation chez les jeunes de 15-24

Plus en détail

Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique

Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique Appui au plan Alimentation et insertion - PAI Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique pour les intervenants de l aide alimentaire Dispositif de formation et d accompagnement méthodologique

Plus en détail

Brigitte Lachance 13 février 2008 Regroupement CPE Qc et CA

Brigitte Lachance 13 février 2008 Regroupement CPE Qc et CA Brigitte Lachance 13 février 2008 Regroupement CPE Qc et CA En bref... Les ingrédients à la base d un plan d action gouvernemental Quelques constats Une nouvelle épidémie Les éléments d un mouvement social

Plus en détail

Général. Identification. Etude longitudinale sur des adultes francophones. Nom détaillé. parisiens : santé, inégalités et ruptures sociales

Général. Identification. Etude longitudinale sur des adultes francophones. Nom détaillé. parisiens : santé, inégalités et ruptures sociales SIRS - Etude longitudinale sur des adultes francophones parisiens : santé, inégalités et ruptures sociales Responsable(s) : Chauvin Pierre, UMRS 707, equipe ds3 - UPMC Date de modification : 28/06/2013

Plus en détail

CGC1D -Enjeux géographiques du Canada

CGC1D -Enjeux géographiques du Canada Importance spatiale Constantes et tendances Interrelations Perspective géographique CGC1D -Enjeux géographiques du A. Environnement naturel et B. Ressources naturelles et activités économiques C. Communautés

Plus en détail

Introduction à la santé publique

Introduction à la santé publique Introduction à la santé publique Pr Pascal Astagneau Département de Santé publique Santé publique : définition - OMS 1952 «La science et l art de prévenir les maladies, de prolonger la vie et d améliorer

Plus en détail

CSSS DE LA MONTAGNE TOPO 2012 PRINCIPAUX RÉSULTATS

CSSS DE LA MONTAGNE TOPO 2012 PRINCIPAUX RÉSULTATS CSSS DE LA MONTAGNE TOPO 2012 PRINCIPAUX RÉSULTATS Secteur Surveillance de l état de santé à Montréal (SÉSAM) Direction de santé publique TOPO 2012 Précision et innovation Premier volet du Programme d

Plus en détail

Politiques régionales de santé publique

Politiques régionales de santé publique Politiques régionales de santé publique Constats et préconisations A. Tallec, F. Baudier, P. Czernichow, C. Michaud, R. Pomarède Haut Conseil de la santé publique Inpes, Journées de la prévention 2009

Plus en détail

travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité au

travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité au PROMOTION DE LA SANTE EN MILIEU DE TRAVAIL «La prévention du diabète» Promouvoir la santé globale des travailleurs au cours de l exercice de la médecine du travail S.FEHRI Institut de santé et de sécurité

Plus en détail

REGARD SUR L AVENIR DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA

REGARD SUR L AVENIR DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA Canadian Health Services Research Foundation Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé En partenariat avec : Institut des services et des politiques de la santé (Instituts de recherche

Plus en détail

SANTE PUBLIQUE ET EDUCATION POUR LA SANTE

SANTE PUBLIQUE ET EDUCATION POUR LA SANTE A. SANTE PUBLIQUE ET EDUCATION POUR LA SANTE 09/06/09 Mme Roustan Sté publique I. Définition de la santé II. Concepts et définitions A. Santé : une évolution dans les définitions 1. Une définition négative

Plus en détail

RéféRENTIEL E3S* du RSSBE

RéféRENTIEL E3S* du RSSBE RéféRENTIEL Métier E3S* du RSSBE SPORT-SANTE *E3S : Educateur Sportif Sport-Santé FORMATION SpORT-sante Champagne-Ardenne Niveau 1 Sport-Santé Bien-Etre Maintien et renforcement du capital santé Niveau

Plus en détail

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire Présentation au Symposium «Contextes et violences à l él école: quand la recherche côtoie l intervention»

Plus en détail

La lutte contre le tabagisme dans la politique de prévention de la Cnamts Moi(s) sans Tabac

La lutte contre le tabagisme dans la politique de prévention de la Cnamts Moi(s) sans Tabac La lutte contre le tabagisme dans la politique de prévention de la Cnamts Moi(s) sans Tabac Dr Isabelle Vincent Cnamts Tous mobilisés pour l arrêt du tabac 27 mai 2016 1 Le contexte Contribuer à la politique

Plus en détail

Lutter contre le tabagisme chez les jeunes : quelle prévention? Jérôme Gilliard / Psychologue. Journée 3C Jeudi 12 mai 2016 Hôpital X.

Lutter contre le tabagisme chez les jeunes : quelle prévention? Jérôme Gilliard / Psychologue. Journée 3C Jeudi 12 mai 2016 Hôpital X. Lutter contre le tabagisme chez les jeunes : quelle prévention? Jérôme Gilliard / Psychologue Journée 3C Jeudi 12 mai 2016 Hôpital X. Arnozan / IMS De quoi parle-t-on? Lutte contre le tabagisme chez les

Plus en détail

Poids, perception du poids et détresse psychologique: quelques données en santé publique. Université féministe d été mai 2016

Poids, perception du poids et détresse psychologique: quelques données en santé publique. Université féministe d été mai 2016 Poids, perception du poids et détresse psychologique: quelques données en santé publique Université féministe d été mai 2016 Sujets 1. Femmes et formes 2. Concepts-clés 3. Statut pondéral Variations du

Plus en détail

Quartiers prioritaires de la politique de la Ville

Quartiers prioritaires de la politique de la Ville Quartiers Laden Petit Train,, Lameilhé et Bisséous Lardaillé Quartiers prioritaires de la politique de la Ville Quartiers Laden Petit Train,, Lameilhé et Bisséous Lardaillé Population et territoire En

Plus en détail

Déterminants du problème

Déterminants du problème Manque de connaissances représentations défavorables / AP du jeune Attitudes défavorables/ap du jeune Attitude/AP des parents Manque de motivation du jeune Manque de compétences du jeune /AP Encouragement

Plus en détail

Articulation entre santé au travail et santé publique : une illustration au travers des maladies cardiovasculaires

Articulation entre santé au travail et santé publique : une illustration au travers des maladies cardiovasculaires Inspection générale des affaires sociales Articulation entre santé au travail et santé publique : une illustration au travers des maladies cardiovasculaires RAPPORT Établi par Anne-Carole BENSADON Philippe

Plus en détail

Agir sur les déterminants en médecine générale, cadre des exercices regroupés ou individuels

Agir sur les déterminants en médecine générale, cadre des exercices regroupés ou individuels Agir sur les déterminants en médecine générale, cadre des exercices regroupés ou individuels Docteur Eric DRAHI Médecin de Famille Saint Jean de Braye Liens d intérêt Aucun 10/12/2015 Collège de la Médecine

Plus en détail

Quelle place pour l analyse de produits dans la politique régionale de santé?

Quelle place pour l analyse de produits dans la politique régionale de santé? Quelle place pour l analyse de produits dans la politique régionale de santé? Paris, 6 novembre 2015 XX/XX/XX 2 Les conduites addictives : une réelle préoccupation régionale Un axe du Projet Régional de

Plus en détail

Évaluation des programmes d activitd

Évaluation des programmes d activitd Quinzième colloque annuel de la SQÉP Évaluation des programmes d activitd activité physique Présent senté par: Youssef Slimani Analyste en évaluation de programme Candidat à la maîtrise en administration

Plus en détail

Pour favoriser et promouvoir la sécurité alimentaire sur le territoire de Laval

Pour favoriser et promouvoir la sécurité alimentaire sur le territoire de Laval GUIDE D ACCOMPAGNEMENT Fonds de soutien au déploiement du plan d action du Comité d action en sécurité alimentaire de Laval (CASAL) Pour favoriser et promouvoir la sécurité alimentaire sur le territoire

Plus en détail

ATELIER «BIEN-ÊTRE SOCIAL ET QUALITÉ DE VIE»

ATELIER «BIEN-ÊTRE SOCIAL ET QUALITÉ DE VIE» ATELIER «BIEN-ÊTRE SOCIAL ET QUALITÉ DE VIE» populations et attractivité» - 04 ASSEMBLÉE DES TERRITOIRES SÉANCE CONSTITUTIVE ALBI LE 04 NOVEMBRE 2016 ATELIER «BIEN-ÊTRE SOCIAL ET QUALITÉ DE VIE» ELÉMENTS

Plus en détail

Loi et liberté individuelle Le tabac est il hors la loi?

Loi et liberté individuelle Le tabac est il hors la loi? Loi et liberté individuelle Le tabac est il hors la loi? Intérêt de la loi, santé publique, santé individuelle Soirée de formation Rénapsud, Agir 33 jeudi 14 février 2008 Drass Aquitaine 1 En quoi le tabac

Plus en détail

Impact des déterminants sociaux sur la prévalence du diabète dans la population Tunisienne

Impact des déterminants sociaux sur la prévalence du diabète dans la population Tunisienne Impact des déterminants sociaux sur la prévalence du diabète dans la population Tunisienne Wafa Marzouk-Aissi, Nissaf Ben Alaya-Bouafif, Souha Bougatef, Pierre Traissac, Francis Delpeuch, Habiba Ben Romdhane

Plus en détail