Quelles données partager?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelles données partager?"

Transcription

1 3h pour tout savoir sur le partage de données géographiques - Eclairage juridique - Quelles données partager? Sarah Lenoir 19 mars

2 Introduction Enjeu Favoriser le partage des données publiques dans un cadre juridique sécurisé Actualité technique Open data (tendances US / UE / France) Big data / Smart data / Ville intelligente / Objets connectés France classée 4 ème pays le plus avancé au monde dans le «baromètre de l open data» de la World Wide Web Foundation publié fin janvier 2015 Actualité juridique Directive INSPIRE / Révision de la Directive ISP (transposition avant le ) Tendance à la libéralisation des données publiques / mission Etalab Evolution vers un statut de «données d intérêt général» Problématiques : Quelles données partager? Qu est ce qu une «donnée publique»? Quelles sont les conditions du partage des données publiques? Quelles sont les limites / exceptions au principe de libre réutilisation? Quels sont les risques associés à la mise à disposition des données publiques? 2

3 Plan 1. Cadre légal et notion de «données publiques» 2. Qualification juridique 3. Régime juridique général 4. Risque et responsabilité 3

4 1. Cadre légal et notion de «données publiques» 1. Typologie des données 2. Cadre légal général des données publiques 3. Cadre légal particulier des données géographiques 4. Définitions 4

5 1.1 Typologie des données Données Données publiques Données privées Cadre légal général (loi de 1978) Cadre particulier propre à certaines données (données géographiques, données énergie, données transport ) Pas de définition légale de la notion de «données» Pas de cadre légal unifié Multitude de régimes juridiques éparses (PI, vie privée, données personnelles, secret ) Cadre contractuel (confidentialité) Indicateur : l origine des données 5

6 1.2 Cadre légal général des données publiques France Loi n du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d amélioration des relations entre l administration et le public Ordonnance du 6 juin 2005, modifiant la loi n du 17 juillet 1978 et transposant la Directive européenne 2003/8 Décret n du 30 décembre 2005 relatif à la liberté d accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, pris pour l application de la loi n du 17 juillet 1978 UE Directive 2003/98/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 novembre 2003 concernant la réutilisation des informations du secteur public Directive 2013/37/UE du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive 2003/98/CE concernant la réutilisation des informations du secteur public (non transposée en droit français transposition au plus tard le 18 juillet 2015) 6

7 1.3 Cadre légal particulier des données géographiques Directive INSPIRE 2007/2/CE du 14 mars 2007 Ordonnance n du 21 octobre 2010 portant diverses dispositions d adaptation au droit de l Union européenne en matière d environnement. Code de l environnement 7

8 1.4 Définitions structurantes Informations publiques (loi 1978) Les informations contenues dans des «documents administratifs» = documents produits ou reçus, dans le cadre de leur mission de service public, par l Etat, les collectivités territoriales ainsi que les autres personnes de droit public ou les personnes de droit privé chargées d une telle mission. Constituent de tels documents notamment les dossiers, rapports, études, comptes rendus, procès-verbaux, statistiques, directives, instructions, circulaires, notes et réponses ministérielles, correspondances, avis et décisions. Données géographiques (directive INSPIRE) Toutes données détenues par une autorité publique (après avoir été produites ou reçues par une autorité publique, ou bien gérées ou mises à jour par cette autorité et rentrant dans le champ de ses missions publiques) faisant directement ou indirectement références à un lieu ou une zone géographique spécifique. La notion comprend : les référentiels géographiques (plans ou cartes, photographies aériennes ou satellitaires) ; les objets géographiques (bâtiments, routes, forêts, parcelles, limites de communes, etc.) ; les données proprement dites (largeur ou trafic d une route, le nombre de logements, d habitants ou d emplois dans une zone, la population d une commune ). 8

9 2. Qualification juridique 1. Critère de l origine de la donnée publique 2. Critère de la nature du document contenant la donnée publique 3. Critère du domaine de la donnée 9

10 2.1 Critère de l origine de la donnée publique L Etat et ses administrations Les établissements publics de coopération intercommunale Les collectivités territoriales et ses administrations Les autorités administratives indépendantes Personnes dans l exercice d une mission de service public Les personnes de droit privé chargées d une mission de service public Les autres personnes de droit public chargées d une mission de service public 10

11 2.2 Critère de la nature du document contenant la donnée publique Document formalisé un document présuppose une certaine matérialité et formalisation. Les informations doivent être reproduites sur un support (papier, numérique ) avec l intention de les conserver Document achevé le droit à communication ne s'applique qu'à des documents achevés. il ne concerne pas les «documents préparatoires» => exception : les données relatives à l environnement Document existant le document doit exister matériellement en tant que tel : CADA : «le document doit exister en l état ou pouvoir être obtenu par un traitement automatisé d usage courant» 11

12 2.3 Critère du domaine de la donnée Qualification de la donnée au regard de sa fonction : Données relatives à l environnement Données relatives à l énergie Données relatives à l urbanisme Données relatives au transport Articulation du régime général (loi de 1978) et du régime spécial applicable à la donnée 12

13 3. Régime juridique général 1. Principe de libre réutilisation 2. Exceptions / limites au principe de libre réutilisation 3. Conditions de la libre réutilisation 4. Encadrement contractuel de la libre réutilisation 13

14 3.1 Principe de libre réutilisation Principe de libre réutilisation des «informations publiques» (article 10 et suivants de la loi de 1978) Périmètre : utilisation «à d autres fins que celles de la mission de service public en vue de laquelle les documents ont été élaborés ou sont détenus» et notamment à des fins commerciales et privées Possibilité d utiliser à des fins commerciales des données publiques librement accessibles Objectif de l open data : développer l innovation et les nouveaux services aux usagers 14

15 3.2 Exceptions / limites au principe de libre réutilisation DONNEES Documents non administratifs Informations publiques produites par les SPIC Informations publiques grevées d un droit de PI Informations publiques grevées de données à caractère personnel ARTICLE LOI CADA 10 al 2 a) loi CADA 10 al 2 b) loi CADA 10 al 2 c) loi CADA 13 loi CADA CONTENU Les informations contenues dans des documents non considérés comme administratifs au sens du chapitre I de la loi CADA sont exclues, notamment les documents dont la communication porterait atteinte à un secret : secret défense / sûreté de l Etat, sécurité publique ou sécurité des personnes vie privée / secret médical secret en matière commerciale ou industrielle Ne sont pas considérées comme publiques les informations contenues dans des documents produits dans l exercice d une mission de SPIC. Ne sont pas considérées comme publiques les informations contenues dans des documents sur lesquels des tiers détiennent des droits de propriété intellectuelle. Toutefois l administration ne peut pas opposer ses propres droits de PI pour restreindre la réutilisation des informations publiques. Les informations publiques comportant des données à caractère personnel peuvent uniquement faire l'objet d'une réutilisation soit lorsque la personne intéressée y a consenti, soit si l'autorité détentrice est en mesure de les rendre anonymes ou, à défaut d'anonymisation, si une disposition législative ou réglementaire le permet. 15

16 3.3 Conditions de la libre réutilisation Mentions obligatoires Source : exemple «IGN» Date de mise à jour Non altération / dénaturation Interdiction d altérer les informations ou d en dénaturer le sens Exemples : - Altération : modification du sens de l information, changement dans son contenu par ajout ou insertion non signalée, extraction partielle dénaturant l information - Absence d altération : fractionnement ou insertion de commentaires 16

17 3.4 Encadrement contractuel de la libre réutilisation (1/2) Si absence de licence Si licence sans redevance Si licence avec redevance Application de la loi Libre réutilisation Mention source, date de mise à jour et non dénaturation Licence conforme à la loi française Utilisation de licences existantes Attention aux licences étrangères non conformes au droit français Licence conforme à la loi française Obligation de publication de la licence type Montant des redevances (encadrement du montant : ne peut être supérieur aux coûts de mise à disposition des données, coût de l anonymisation, coûts de collecte et de production des informations, investissements) 17

18 3.4 Encadrement contractuel de la libre réutilisation (2/2) Licence Etalab (ville de Bordeaux) Licence PDDL Licence ODbl (ville de Paris) Licence ODC By 18

19 4. Risque et responsabilité 1. Obligation légale de mise à disposition 2. Responsabilité et droit des tiers 3. Responsabilité et utilisation des données par les usagers 19

20 4.1 Obligation légale de mise à disposition Obligation légale Absence de sanction Difficultés d application notamment pour les petites communes 20

21 4.2 Responsabilité et droit des tiers Responsabilité contractuelle Contrefaçon Atteinte aux STAD Responsabilité délictuelle Dépassement des termes de la licence d origine Non respect des droits de PI de tiers (droits d auteur / droit du producteur de base de données) Atteinte au système de traitement automatisé de données : responsabilité pénale (articles et suivants du code pénal). Parasitisme ou concurrence déloyale 21P

22 4.3 Responsabilité et utilisation des données par les usagers Recommandation : encadrer la réutilisation des données publiques par une licence d utilisation ou des conditions générales d utilisation Application de la loi Insertion de disclaimers => Absence de responsabilité de l administration quant à la réutilisation des données publiques par des tiers et utilisation des données «en l état» Vérifier la cohérence des droits concédés dans la licence de réutilisation avec ceux de la licence d origine (si utilisation de données provenant d organismes tiers) Interdiction de concéder plus de droits que ceux que l on détient 22

23 Conseil 1 : Analyse du statut du fournisseur de données Conseil 2 : Qualification juridique des données Conseil 3 : Régime juridique applicable aux données Conseils / Etapes d analyse Etat et collectivités territoriales Personnes privées ou personnes publiques gérant un SPA Personnes privées ou personnes publiques gérant un SPIC Donnée publique Donnée privée Fonction de l origine du document (statut du fournisseur de la donnée) Fonction des caractères du document Si donnée publique : Analyse des licences de tiers Rédaction de la licence d utilisation (avec ou sans redevance) Si donnée privée : Licence propriétaire / régime d autorisation Personne privée Fonction du domaine de la donnée 23

24 Questions - Réponses 24

25 Qui sommes-nous? Le cabinet a obtenu en 2014 et 2013 le 1er prix (Trophée d or) dans la catégorie «Technologies de l information Médias & Télécommunications», dans le cadre du Palmarès des Avocats organisé par Le Monde du Droit en partenariat avec l'association Française des Juristes d'entreprise (AFJE). Un Client Choice Award a été décerné à Alain Bensoussan en 2014 dans la catégorie «Information Technology», reconnaissant ainsi la qualité exceptionnelle de ses prestations dans le domaine des technologies avancées. Pour la 4e année consécutive, Alain Bensoussan et le cabinet ont été distingués «Lawyer» de l année dans les catégories Technologies, Technologies de l Information, et Contentieux par la revue juridique américaine «Best Lawyers». Après avoir obtenu le label Cnil «Lexing formation informatique et libertés» pour son catalogue de formations informatique et libertés, le cabinet a obtenu le label Cnil pour sa procédure d audit «Lexing audit informatique et libertés». Le premier réseau international d avocats dédié au droit des technologies avancées 25

26 Réseau Lexing 26

27 ALAIN BENSOUSSAN AVOCATS 58 boulevard Gouvion-Saint-Cyr Paris Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Alain Bensoussan Lexing Alain Bensoussan Avocats Sarah Lenoir Mob. : +33 (0) Lexing est une marque déposée par Alain Bensoussan Selas 27

28 Crédits photos Data Access Mathias Rosenthal_Fotolia 28

Cadre juridique de l Open data

Cadre juridique de l Open data Inspire / Open data : deux démarches complémentaires pour mieux partager les données géographiques Cadre juridique de l Open data Sarah Lenoir 12 octobre 2015 1 Introduction (1) Enjeu Favoriser le partage

Plus en détail

Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation

Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation Données touristiques : conditions et modalités de réutilisation Sarah Lenoir 11 septembre 2015 1 Une photographie : quels sont vos réflexes? Photographie extraite du site de l Agence de Développement Touristique

Plus en détail

Utilisation du BIM dans les marchés publics et propriété intellectuelle

Utilisation du BIM dans les marchés publics et propriété intellectuelle Utilisation du BIM dans les marchés publics et propriété intellectuelle Marie Soulez 16 09 2015 22/09/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction L enjeu Le respect des droits de propriété intellectuelle

Plus en détail

Open data : enjeux et risques juridiques

Open data : enjeux et risques juridiques Open data : enjeux et risques juridiques Laurence Tellier-Loniewski 23 09 2015 1 Introduction L enjeu L accès aux données publiques favorise l innovation Le défi Trouver un équilibre économico-juridique

Plus en détail

Eléments de réflexion sur l Open Data

Eléments de réflexion sur l Open Data Présentation SophiaConf 2012 Mercredi 4 juillet 2012 Eléments de réflexion sur l Open Data Ilène Choukri Avocat au Barreau de Nice Docteur en droit Pascal Agosti Avocat au Barreau de Nice Docteur en droit

Plus en détail

BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles

BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles BYOD : Suppression des frontières numériques professionnelles Alain Bensoussan 09 10 2014 09/10/2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Réseau Lexing 2 Introduction (1) Enjeux Défis La maîtrise

Plus en détail

Quel cadre légal pour l exploitation des «Big data»? Jean-François Forgeron

Quel cadre légal pour l exploitation des «Big data»? Jean-François Forgeron Quel cadre légal pour l exploitation des «Big data»? Jean-François Forgeron 1 Copyright Lexing 2012 1 Plan 1. Présentation 2. Les données 3. Les traitements 4. Les engagements 2 Copyright Lexing 2012 2

Plus en détail

Panorama de la jurisprudence récente sur l engagement des prestataires informatiques

Panorama de la jurisprudence récente sur l engagement des prestataires informatiques Panorama de la jurisprudence récente sur l engagement des prestataires informatiques Marie-Adélaïde de Montlivault-Jacquot 15 10 2015 19/10/2015 Copyright Lexing 2015 1 Plan 1. Prise d engagement 2. Respect

Plus en détail

Réglementation et objets connectés de santé Pré-congrès Carrefour de la télésanté 2015 Ma e-santé en 300 secondes

Réglementation et objets connectés de santé Pré-congrès Carrefour de la télésanté 2015 Ma e-santé en 300 secondes Réglementation et objets connectés de santé Pré-congrès Carrefour de la télésanté 2015 Ma e-santé en 300 secondes Marguerite Brac de La Perrière 8 10 2015 15/10/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction

Plus en détail

La Cnil et le Chu de Poitiers. 15/02/2012 : Jean-Jacques Sallaberry Présentation CNIL - CHU Poitiers

La Cnil et le Chu de Poitiers. 15/02/2012 : Jean-Jacques Sallaberry Présentation CNIL - CHU Poitiers La Cnil et le Chu de Poitiers 15/02/2012 : Jean-Jacques Sallaberry Présentation CNIL - CHU Poitiers 1 La Cnil et le CHU de Poitiers Sommaire La Loi «Informatique et Libertés» La CNIL Les Mots clés Les

Plus en détail

Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation

Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation Nouvelles règles en matière de règlement des litiges de consommation Elise Dufour 25 11 2015 1 Introduction Contexte 1/5 consommateur mécontent de son achat DGCCRF: 75 647 réclamations en 2014 Enjeu Renforcer

Plus en détail

Propriété intellectuelle, Open data, licence libre, libre de droit Quels droits? Quelles obligations?

Propriété intellectuelle, Open data, licence libre, libre de droit Quels droits? Quelles obligations? Propriété intellectuelle, Open data, licence libre, libre de droit Quels droits? Quelles obligations? Copyright Lexing 2013 Confidentiel Entreprise 1 Introduction Contexte : GéoBourgogne Environnement

Plus en détail

La directive Inspire Journée technique Les systèmes d information routiers

La directive Inspire Journée technique Les systèmes d information routiers La directive Inspire Journée technique Les systèmes d information routiers Benoît DAVID Mission de l'information géographique MEDDE/CGDD/DRI Septembre 2013 1 Objectifs et principes Pour faciliter la réalisation

Plus en détail

Bilan de la Banque Publique d Investissement (BPI) en matière d innovation et de compétitivité

Bilan de la Banque Publique d Investissement (BPI) en matière d innovation et de compétitivité Bilan de la Banque Publique d Investissement (BPI) en matière d innovation et de compétitivité Alain Bensoussan 28 01 2015 26/01/2015 Copyright Lexing 2015 1 Introduction Bpifrance Monsieur Jean-Baptiste

Plus en détail

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Atelier EBG - mardi 16 mars 2010 Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Cathie-Rosalie JOLY Avocat au barreau de Paris Docteur en droit Cabinet ULYS http://www.ulys.net

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : ERNI1408943D Intitulé du texte : projet de décret relatif à la mise à disposition du public, pour un usage de réutilisation, d informations publiques

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES PRINCIPES JURIDIQUES NATHALIE MORCRETTE, INRA UCPI SOMMAIRE Modèles, quelle protection? Rappel des principes de protection des logiciels Focus sur les logiciels libres

Plus en détail

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire

Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire Loi Informatique et libertés Cadre réglementaire 1 Loi Informatique et Libertés La loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004 définit les principes à respecter lors

Plus en détail

Open Data & informations publiques : les principaux aspects juridiques

Open Data & informations publiques : les principaux aspects juridiques Benjamin Jean www.inno³.fr bjean@inno3.fr Open Data & informations publiques : les principaux aspects juridiques Benjamin Jean Consultant au Cabinet Gilles Vercken Consultant et formateur pour Inno³ PLAN

Plus en détail

Big Data: les enjeux juridiques

Big Data: les enjeux juridiques Big Data: les enjeux juridiques J O S Q U I N L O U V I E R, A V O C A T S C P L E C L E R E & L O U V I E R J O U R N É E R N B «BIG D A T A» C L U S T R N U M E R I Q U E 2 8 / 0 4 / 2 0 1 5 INTRODUCTION

Plus en détail

REUTILISATION D INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DE LA VILLE DE SCEAUX REGLEMENT GENERAL

REUTILISATION D INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DE LA VILLE DE SCEAUX REGLEMENT GENERAL REUTILISATION D INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DE LA VILLE DE SCEAUX REGLEMENT GENERAL Préambule La réutilisation des informations publiques est définie comme une utilisation à d autres

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.371. Liège, le 06 avril 2006

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.371. Liège, le 06 avril 2006 AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.371 Liège, le 06 avril 2006 Objet : - Avant-projet de décret portant transposition de la Directive 2003/98/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 novembre 2003 concernant

Plus en détail

Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles?

Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles? Big data : quels enjeux pour la protection des données personnelles? Sophie Vulliet-Tavernier, directrice des études, de l innovation et de la prospective Congrès big data 20 et 21 mars 2012 La protection

Plus en détail

Contre exemple de licence Open Data

Contre exemple de licence Open Data Contre exemple de licence Open Data La licence reproduite dans la suite de ce document est un exemple typique de licence incompatible avec les principes de l'open Data. Au vu de cette incompatibilité et

Plus en détail

CONDITIONS DE MISE A DISPOSITION ET D UTILISATION DES DONNEES

CONDITIONS DE MISE A DISPOSITION ET D UTILISATION DES DONNEES CONDITIONS DE MISE A DISPOSITION ET D UTILISATION DES DONNEES 1 SOMMAIRE 1 - Périmètre des données 3 2 - Propriété intellectuelle 3 3 - Règles d'utilisation des données 4 4 - Responsabilité et engagement

Plus en détail

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques L ouverture des données publiques, liberté publique et levier d innovation L ouverture des données publiques

Plus en détail

Le Cloud computing dans le secteur de la santé Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012

Le Cloud computing dans le secteur de la santé Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012 Le Cloud computing dans le secteur de la santé Journée de l AFDIT Cloud Computing : théorie et pratique 29 11 2012 1 Copyright Lexing 2012 1 Introduction Constats La santé n est pas un système marchand

Plus en détail

Atelier «Données, flux, juridique» - 11/09/2015 Dijon

Atelier «Données, flux, juridique» - 11/09/2015 Dijon Atelier «Données, flux, juridique» - 11/09/2015 Dijon Liste des présents NOM, Prénom Structure Titre BILLARDON, Pierre Alain Conseil départemental 71 direction de la communication BONIN, Séverine ADT Saône

Plus en détail

Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST

Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST Le droit numérique et les plateformes : un enjeu pour la Science et l IST Paperscape 2014 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 1 Copyright Lexing 2014 Confidentiel Entreprise 2 Introduction (1)

Plus en détail

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL. Hélène Lebon Avocat Associé COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL Hélène Lebon Avocat Associé PROGRAMME Champ d application de la loi I&L Principales obligations imposées par la loi Informatique et libertés Pouvoirs

Plus en détail

Internet et protection des données personnelles

Internet et protection des données personnelles Marie-Pierre FENOLL-TROUSSEAU j j I Docteur en droit Professeur au groupe ESCP-EAP Directeur scientifique du Mastère Spécialisé en management de l'édit Gérard HAAS Docteur en droit Avocat au Barreau de

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF - 3 - Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture. Dispositions en vigueur. Texte du projet de loi

TABLEAU COMPARATIF - 3 - Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture. Dispositions en vigueur. Texte du projet de loi - 3 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi pour une Ré numérique Projet de loi pour une Ré numérique Projet de loi pour une société numérique Amdt COM-81 et ss-amdt COM-413 TITRE I ER TITRE I ER TITRE I ER

Plus en détail

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Le cadre législatif Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi du 6 août 2004 dite loi Informatique

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Les Réunions Info Tonic Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Etre en règle avec la CNIL : La loi CCI de Touraine 8 octobre 2013 Valérie BEL Consultante Valérie BEL Consultante Juriste à la CNIL

Plus en détail

Les données à caractère personnel

Les données à caractère personnel Les données à caractère personnel Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertésrefondue par la loi du 6 août 2004, prenant en compte les directives 95/46/CE du Parlement

Plus en détail

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE Annexe juridique Frédéric DEHAN Directeur général des services Affaire suivie par Philippe PORTELLI Tél. : +33 (0)3 68 85 00 12 philippe.portelli@unistra.fr

Plus en détail

LE CUMUL D ACTIVITÉS DES AGENTS À TEMPS NON COMPLET (Mode d emploi)

LE CUMUL D ACTIVITÉS DES AGENTS À TEMPS NON COMPLET (Mode d emploi) République française Polynésie française www.cgf.pf LE CUMUL D ACTIVITÉS DES AGENTS À TEMPS NON COMPLET (Mode d emploi) (Applicable depuis le 15 novembre 2011) I L autorisation du cumul SOMMAIRE p. 2 A

Plus en détail

Le CNAM est le premier organisme public à disposer du label CNIL FORMATION (avril 2013)

Le CNAM est le premier organisme public à disposer du label CNIL FORMATION (avril 2013) Le CNAM est le premier organisme public à disposer du label CNIL FORMATION (avril 2013) Le CNAM ouvre un certificat de spécialisation correspondant «informatique et libertés» en septembre 2013 En savoir

Plus en détail

Contribution pour le décret en vue de la publication des données rendues obligatoires aux collectivités dans le cadre de la loi NOTRe

Contribution pour le décret en vue de la publication des données rendues obligatoires aux collectivités dans le cadre de la loi NOTRe Contribution pour le décret en vue de la publication des données rendues obligatoires aux collectivités dans le cadre de la loi NOTRe (en date du 16 juillet 2015, les collectivités de plus de 3500 habitants)

Plus en détail

Eric Barbry Avocat. 30 juillet 2008 Alain Bensoussan Avocats 1

Eric Barbry Avocat. 30 juillet 2008 Alain Bensoussan Avocats 1 Eric Barbry Avocat 30 juillet 2008 Alain Bensoussan Avocats 1 Réseau Droit des technologies avancées Palo Alto Toulouse Pau Grenoble Francfort Tokyo 30 juillet 2008 Alain Bensoussan Avocats 2 Introduction

Plus en détail

La protection des données personnelles

La protection des données personnelles La protection des données personnelles Limites légales et moyens de protection Intervenants Delphine PRAMOTTON, Ingénieur, Ernst & Young Philippe WALLAERT, Avocat, Morvilliers Sentenac 22 novembre 2005

Plus en détail

AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC

AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC ADOPTÉ PAR LE BUREAU DU CESW LE 7 SEPTEMBRE 2015 2015/A.1231 I. Introduction Le 4

Plus en détail

Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2)

Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2) Cours n 3 Valeurs informatiques et propriété (2) - Les Bases De Données - Le multimédia - Les puces et topographies - La création générée par ordinateur 1 LES BASES DE DONNEES Depuis 1998, les Bases De

Plus en détail

Les défis techniques de l E-Santé

Les défis techniques de l E-Santé Les défis techniques de l E-Santé Travail de recherche, I2 ARNALIS STEF NOVEMBRE 2015 COMMENT TRAITER LE SUJET? Typiquement on ne voulait pas marquer «sommaire»..! " # $ % La e-santé : de quoi parle t-on?

Plus en détail

MEYER & Partenaires Conseils en Propriété Industrielle

MEYER & Partenaires Conseils en Propriété Industrielle Alexandre NAPPEY Conseil en Propriété Industrielle Carole FRANCO Juriste TIC Département Multimédia Aspects juridiques du Cloud Computing INTRODUCTION une infrastructure virtuelle et partagée obtenue à

Plus en détail

Le Correspondant Informatique & Libertés. Forum International de l Assurance. 19 avril 2013 - Casablanca

Le Correspondant Informatique & Libertés. Forum International de l Assurance. 19 avril 2013 - Casablanca Le Correspondant Informatique & Libertés Forum International de l Assurance 19 avril 2013 Casablanca Ph. SALAÜN : CIL de CNP Assurances 1 Sommaire La Loi «Informatique et Libertés» Le CIL Risques et moyens

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 13 mars 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 13 mars 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 13 mars 2015 Adopté SANTÉ - (N 2302) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 47 N o AS1373 Substituer aux alinéas 1 à 52 les soixante-quatorze alinéas suivants :

Plus en détail

Matinale du 19 janvier 2012 Actualités Données Personnelles

Matinale du 19 janvier 2012 Actualités Données Personnelles Matinale du 19 janvier 2012 Actualités Données Personnelles Carol Umhoefer, Avocat Associé Jonathan Rofé, Avocat DLA Piper Actualités - France Actualités Données Personnelles Matinale 19 janvier 2012 2

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Marché passé selon une

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels.

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. SEMINAIRE ECONOMIE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ECOLE DES MINES DE PARIS Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. Emmanuel Gougé Avocat (Cour d Appel de Paris) Solicitor (England

Plus en détail

FICHE 4 : LES DONNEES PROTEGEES PAR DES DROITS DE PROPRIETE. 1 Comment déterminer si une donnée est protégée par des droits de propriété?

FICHE 4 : LES DONNEES PROTEGEES PAR DES DROITS DE PROPRIETE. 1 Comment déterminer si une donnée est protégée par des droits de propriété? 1 FICHE 4 : LES DONNEES PROTEGEES PAR DES DROITS DE PROPRIETE 1 Comment déterminer si une donnée est protégée par des droits de propriété? En l état, seules des personnes publiques soumises au Code des

Plus en détail

Politique de données ouvertes

Politique de données ouvertes Politique de données ouvertes 1 MOT DU MAIRE ET DU VICE-PRÉSIDENT DU COMITÉ EXÉCUTIF Montréal aspire à devenir un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques. Pour atteindre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Ordonnance n o 2010-18 du 7 janvier 2010 portant création d une agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE Pour favoriser la création de nouveaux produits et services et contribuer au développement économique,

Plus en détail

GIP E BOURGOGNE CONSULTATION LICENCES DE REUTILISATION OPEN DATA

GIP E BOURGOGNE CONSULTATION LICENCES DE REUTILISATION OPEN DATA CONSULTATION LICENCES DE REUTILISATION OPEN DATA 31 01 2014 Sommaire 1. Cadre général 5 1.1 Préambule 5 1.2 Contexte 5 1.2.1 Contexte historique 5 1.2.2 Contexte économique 5 1.2.3 Contexte juridique 6

Plus en détail

Synthèse. VADE-MECUM Communication des documents et informations détenus par la direction de l eau et les agences de l eau

Synthèse. VADE-MECUM Communication des documents et informations détenus par la direction de l eau et les agences de l eau Synthèse VADE-MECUM Communication des documents et informations détenus par la direction de l eau et les agences de l eau Edition 2007 SYNTHESE DU VADE-MECUM Article 7 de la Charte de l environnement (adossée

Plus en détail

Le décret hébergeur :

Le décret hébergeur : Le décret hébergeur : modalités d application et questions d actualité Jeanne BOSSI, Secrétaire Générale de l ASIP Santé - Bref rappel du cadre juridique et de la procédure - Questions d actualité - Audits

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE ARCHIVES DEPARTEMENTALES

DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE ARCHIVES DEPARTEMENTALES DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE ARCHIVES DEPARTEMENTALES Réutilisation des informations publiques produites et reçues par les Archives départementales de Tarn-et- Garonne PRÉAMBULE RÈGLEMENT approuvé par

Plus en détail

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Préambule Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Validé par le Conseil d Administration du 28 juin 2013. Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, répondre

Plus en détail

Table des matières. INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15. PARTIE 1 La publicité

Table des matières. INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15. PARTIE 1 La publicité Table des matières Remerciements... 7 Préface... 9 Abréviations utilisées... 13 INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15 PARTIE 1 La publicité CHAPITRE 1 Définition

Plus en détail

Table des matières. Préface 5 Claude de Moreau de Gerbehaye. Chapitre I. L archivage électronique et le droit : entre obligations et précautions 13

Table des matières. Préface 5 Claude de Moreau de Gerbehaye. Chapitre I. L archivage électronique et le droit : entre obligations et précautions 13 Table des matières Préface 5 Claude de Moreau de Gerbehaye Chapitre I. L archivage électronique et le droit : entre obligations et précautions 13 Marie Demoulin Section 1. Le contexte juridique 15 1. Panorama

Plus en détail

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC?

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? - Un marché public est un contrat conclu à titre onéreux entre un pouvoir adjudicateur (collectivité territoriale, Etat ) et un opérateur économique public ou privé pour

Plus en détail

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ;

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ; DELIBERATION N 2010-42 DU 15 NOVEMBRE 2010 PORTANT AUTORISATION PRESENTEE PAR SUISSCOURTAGE S.A.M. RELATIVE AU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR FINALITE «GESTION DES SINISTRES

Plus en détail

Créer son site internet. en toute légalité

Créer son site internet. en toute légalité Créer son site internet en toute légalité Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Plan de l intervention I. Les préalables à la création du site internet 1- le choix et l enregistrement

Plus en détail

Journée d Animation CIGAL VEILLE JURIDIQUE

Journée d Animation CIGAL VEILLE JURIDIQUE Journée d Animation CIGAL VEILLE JURIDIQUE Les questions juridiques et réglementaires relatives aux données géographiques (droits de diffusion, d utilisation, CNIL, etc.) Région Alsace Le 16 octobre 2007

Plus en détail

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Plan de la présentation: Objectif de l encadrement de l utilisation des données personnelles. Principes généraux de la

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CHARENTE

LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CHARENTE LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CHARENTE ENTRE : Le Département de la Charente, représenté par le président du Conseil

Plus en détail

Smart Grid et données de comptage : quels enjeux en termes de protection des données? Le 8 mars 2012. Armand Heslot, Ingénieur expert à la CNIL

Smart Grid et données de comptage : quels enjeux en termes de protection des données? Le 8 mars 2012. Armand Heslot, Ingénieur expert à la CNIL Smart Grid et données de comptage : quels enjeux en termes de protection des données? Le 8 mars 2012 Armand Heslot, Ingénieur expert à la CNIL 1 Sommaire I. Introduction : Qu est ce qu une Donnée à Caractère

Plus en détail

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux 11 février 2010 CONFERENCE IDC CLOUD COMPUTING Le Cloud dans tous ses états Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux Les bons réflexes pour entrer dans un contrat Cloud en toute sécurité Benjamin

Plus en détail

Les professionnels du droit et les nouvelles technologies Opportunités Risques Règles prudentielles

Les professionnels du droit et les nouvelles technologies Opportunités Risques Règles prudentielles Les professionnels du droit et les nouvelles technologies Opportunités Risques Règles prudentielles Copyright Lexing 1 2013 Confidentiel Entreprise 1 Introduction Enjeu La gestion du «cabinet électronique»

Plus en détail

Formations inter et intra-entreprise

Formations inter et intra-entreprise Formations inter et intra-entreprise A R C H I V A G E E L E C T R O N I Q U E Contrôle fiscal des comptabilités informatisées, Gérer un projet, Archives publiques électronique M A N A G E M E N T D E

Plus en détail

PROJET D'ORDONNANCE relatif au droit des usagers de saisir l administration par voie électronique - PRMX1423175R. Projet

PROJET D'ORDONNANCE relatif au droit des usagers de saisir l administration par voie électronique - PRMX1423175R. Projet Ordonnance n 2005-1516 du 8 décembre 2005 relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives. Chapitre Ier : Définitions. Projet

Plus en détail

PRESENTATION DU CABINET

PRESENTATION DU CABINET PRESENTATION DU CABINET PAG Avocats - 2013 PAG AVOCATS Cabinet d'avocats parisien spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, droit des nouvelles technologies, droit des affaires et des sociétés,

Plus en détail

Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique. Par Mme BOUDER Hadjira Attachée de Recherche

Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique. Par Mme BOUDER Hadjira Attachée de Recherche Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique Protection des Systèmes d Information: Aspects Juridiques Par Mme BOUDER Hadjira Attachée de Recherche Introduction La décentralisation des

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 2 LICENCE GRATUITE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS NON COMMERCIALES MAIS AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Informations personnelles

Informations personnelles Informations personnelles Nom et prénom : REZGUI Kamel Date et lieu de naissance : 27 novembre 1963 à Tunis Nationalité : Tunisienne Emploi : Enseignant - chercheur à Sup Com et avocat à la cour Adresse

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE Le développement de la e-santé : un cadre juridique et fonctionnel qui s adapte au partage Jeanne BOSSI Secrétaire

Plus en détail

COMMISSION DE VALIDATION DES DONNEES POUR L'INFORMATION SPATIALISEE

COMMISSION DE VALIDATION DES DONNEES POUR L'INFORMATION SPATIALISEE COMMISSION DE VALIDATION DES DONNEES POUR L'INFORMATION SPATIALISEE Comment qualifier d'un point de vue juridique nos séries de données dans les métadonnées? 1 Introduction 1.1 Objet du document La COVADIS

Plus en détail

INFORMATIQUE ET LIBERTES

INFORMATIQUE ET LIBERTES INFORMATIQUE ET LIBERTES MARCIN SKUBISZEWSKI skubi@skubi.net http://www.skubi.net c Marcin Skubiszewski Informatique et libertés 1 INFORMATIQUE ET LIBERTES De quoi parlons-nous? de données nominatives

Plus en détail

Fabienne Villars 13 mars 2015. Direction de l Ethique Groupe RENAULT 13 mars 2015 PROPRIÉTÉ RENAULT

Fabienne Villars 13 mars 2015. Direction de l Ethique Groupe RENAULT 13 mars 2015 PROPRIÉTÉ RENAULT Le Correspondant Informatique et Libertés (CIL), un vecteur de la mise en œuvre de la protection des données personnelles dans tous les secteurs d activité Fabienne Villars 13 mars 2015 ELEMENTS CLES 3

Plus en détail

Datagest, une entité de

Datagest, une entité de Datagest, une entité de Datagest en quelques mots Entité informatique de BDO à Luxembourg Gestion de l informatique du groupe Société informatique pour les clients externes Nos activités : Éditeur de logiciel

Plus en détail

De la collecte à son intégration : la vie juridique de la donnée e scientifique à l Ifremer. Présentation DAJ - 27 mars 2007

De la collecte à son intégration : la vie juridique de la donnée e scientifique à l Ifremer. Présentation DAJ - 27 mars 2007 De la collecte à son intégration : la vie juridique de la donnée e scientifique à l Ifremer 1 INTRODUCTION La «donnée» est un terme qui n a pas de définition unique s imposant à tous Son contenu, sa nature

Plus en détail

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Préambule Ce document est réalisé dans le cadre du PRAI (Programme régional d actions innovatrices)

Plus en détail

ANNEXE RELATIVE AUX CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES FICHIERS GEOGRAPHIQUES

ANNEXE RELATIVE AUX CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES FICHIERS GEOGRAPHIQUES ANNEXE RELATIVE AUX CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES FICHIERS GEOGRAPHIQUES Préambule La Poste est propriétaire de fichiers informatiques de données géographiques. Lesdits fichiers permettent de

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing Choisir un nom de domaine et une marque 1. Introduction 13 2. Définitions et notions juridiques 14 2.1 Le nom de domaine 14 2.1.1 Qu est-ce qu un nom de domaine? 14 2.1.2 Un nom de domaine, pour quoi faire?

Plus en détail

L anonymisation en matière de recherche biomédicale. Nathalie Bosmans CPP Tours Ouest I Janvier - février 2010 nathalie.bosmans-2@etu.univ-tours.

L anonymisation en matière de recherche biomédicale. Nathalie Bosmans CPP Tours Ouest I Janvier - février 2010 nathalie.bosmans-2@etu.univ-tours. L anonymisation en matière de recherche biomédicale Nathalie Bosmans CPP Tours Ouest I Janvier - février 2010 nathalie.bosmans-2@etu.univ-tours.fr Plan I- Définitions : 1-Les avantages 2- Les problématiques

Plus en détail

Sécuritédes Applications Web Conférence CLUSIF 15 décembre 2011

Sécuritédes Applications Web Conférence CLUSIF 15 décembre 2011 Sécuritédes Applications Web Conférence CLUSIF 15 décembre 2011 Les enjeux réglementaires de la protection des informations en ligne Garance MATHIAS Avocat Dématérialisation des données et informations

Plus en détail

PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES

PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES PRÉVENTION by HISCOX DATA RISKS PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES Préambule La base de données est défi nie par l article L.112-3 du Code de la propriété intellectuelle comme un recueil d œuvres, de données

Plus en détail

Déclaration simplifiée à la CNIL. www.data-mobiles.com

Déclaration simplifiée à la CNIL. www.data-mobiles.com Déclaration simplifiée à la CNIL Informatique embarquée www.data-mobiles.com 2 La déclaration simplifiée à la CNIL se fait en se connectant sur le site de la CNIL : http://www.cnil.fr Pour faire votre

Plus en détail

La protection ti des données dans l UE

La protection ti des données dans l UE Chambre de Commerce de Luxembourg, 25 mai 2011 La protection ti des données dans l UE Commission Européenne Justice 1 Le cadre européen de protection des données Le rôle de l Union européenne La Directive

Plus en détail

Étude sur le catalogue SUDOC et la propriété des notices. Laurence Tellier-Loniewski

Étude sur le catalogue SUDOC et la propriété des notices. Laurence Tellier-Loniewski Étude sur le catalogue SUDOC et la propriété des notices Laurence Tellier-Loniewski Le cadre de l étude Contexte Succès croissant du catalogue SUDOC Demandes d utilisations nouvelles des notices (par des

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE D ENTREPRISES Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 8.3 : promotion d emplois pérennes

Plus en détail

Journée géomatique 16/12/2013

Journée géomatique 16/12/2013 Journée géomatique 16/12/2013 Comment garantir le partage de l'information géographique? Maÿlis RIGOT (Juriste) / Elodie GONDRAN (géomaticienne) Qui a le droit d'utiliser, de diffuser les données dans

Plus en détail