Distribution de l assurance vie en LPS : Les points d attention en matière contractuelle (Lux, Bel, Fr)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Distribution de l assurance vie en LPS : Les points d attention en matière contractuelle (Lux, Bel, Fr)"

Transcription

1 Distribution de l assurance vie en LPS : Les points d attention en matière contractuelle (Lux, Bel, Fr) IFE Rendez-vous annuel de l assurance vie - Hôtel Le Royal - 27/11/2012

2 Approche de droit comparé Intervenants LUXEMBOURG: Marc GOUDEN, Avocat à la Cour et avocat au barreau de BELGIQUE: Pierre MOREAU, Avocat aux Barreaux de et de FR: Rémi PASSEMARD, Avocat au Barreau de 2

3 Plan Thèmes abordés I. Qualification et conclusion du contrat d assurance-vie II. III. IV. Information précontractuelle du souscripteur Droit applicable au contrat et à la compagnie d assurance Vie du contrat 3

4 I. Qualification et conclusion du contrat d assurance-vie

5 I. Qualification et conclusion du contrat d assurance-vie A. Qualification du contrat et notion d aléa B. Déclaration du risque / aggravation du risque C. Age de l assuré D. Intérêt d assurance 5

6 A. (Re)Qualification du contrat Aléa FRANCE Controverse : assurance-vie ou contrat de capitalisation? Quatre arrêts du 23 novembre 2004 : le contrat d assurance dont les effets dépendent de la durée de la vie humaine comportent un aléa au sens des articles 1964 C.Civ. L130-1et R321-1 (20 è ) C. Ass. et constituent un contrat d assurance sur la vie L adjonction de garantie(s) complémentaire(s) au capital résultant du placement des primes n est pas une obligation 6

7 A. (Re)Qualification du contrat Aléa Belgique Rejet par la jurisprudence belge majoritaire des arguments de disqualification/requalification : Inspiré de Cass. française du 23 novembre 2004 contrat aléatoire Focus sur les critères du droit des assurances : art.1 er loi du 25 juin 1992 : survenance d un événement incertain art. 97 loi du 25 juin 1992 : la survenance de l'événement assuré ne dépend que de la durée de la vie humaine. 7

8 A. (Re)Qualification du contrat Belgique - Produit de «capitalisation» lié à des fonds d investissement vs. branche 26 Caractéristiques de la branche 26 belge : un ou plusieurs versements de la part du souscripteur ; être basé sur la technique actuarielle ; comporter un engagement déterminé quant à sa durée ; comporter un engagement déterminé quant à son montant ; ne pas être lié à l aléa de la vie humaine. Le produit de «capitalisation» luxembourgeois est difficilement compatible avec définition de la branche 26 belge 8

9 A. (Re)Qualification du contrat Aléa Pas de jurisprudence connue/publiée sur le sujet. 9

10 B. Déclaration du risque Belgique Obligation de déclaration spontanée du risque à assurer le questionnaire n est qu indicatif Principe : le contrat est incontestable dès sa prise d effet l assureur ne peut plus invoquer d omission ou inexactitudes non intentionnelles (art. 99 de la loi de 1992) Tempérament : le contrat peut rester «contestable» pendant un an au maximum (art. 10 AR vie) 10

11 B. Aggravation du risque Belgique En assurance vie et maladie, le preneur/l assuré ne doit pas déclarer d aggravation du risque en cours de contrat (art. 26 loi du 25 juin 1992) L on pourrait défendre que cette dispense ne s applique qu à ce qui concerne l état de santé de l assuré et non à d autres éléments d appréciation du risque décès (profession, sport à risque, etc.) cfr la loi luxembourgeoise 11

12 B. Déclaration du risque / Aggravation Obligation de déclaration spontanée: même régime qu en Belgique (obligation aussi pour l assuré en assurances de personnes) (article 11 Loi 1997) Incontestabilité: même régime qu en Belgique (art. 101 Loi 1997) Aggravation du risque: même régime qu en Belgique (art. 34 Loi 1997), mais précisé expressément que cela ne s applique qu à l état de santé 12

13 B. Déclaration du risque / Aggravation FRANCE Régime de L C. Ass. : déclaration intentionnelle de mauvaise foi, conservation des primes et restitution de la provision mathématique Régime de L C. Ass. : omission ou déclaration inexacte ; distinction selon qu elle est constatée avant ou après un sinistre Renonciation tacite ou clause d incontestabilité? Aggravation du risque en cours de contrat : l assuré n a pas à déclarer à son assureur-vie une modification de son état de santé (L inapplicable) 13

14 C. Age de l assuré (à la souscription) Pas de conditions d âge minimum ou maximum En cas de déclaration inexacte de l âge -> adaptation des prestations (art. 102 Loi 1997) 14

15 C. Age de l assuré (à la souscription) Belgique Est nulle toute clause prévoyant des prestations en cas de naissance d'une personne mort-née ou de décès d'une personne de moins de cinq ans accomplis (Sanctionné pénalement art. 139 loi du 25 juin 1992) Si l'âge de l'assuré est inexactement déclaré, les prestations de chacune des parties sont augmentées ou réduites en fonction de l'âge réel qui aurait dû être pris en considération 15

16 C. Age de l assuré (à la souscription) France Age minimum : 12 ans (L132-3 C. Ass.) Age maximum : silence du Code ; recommandation de la FFSA d un examen systématique des demandes de souscription à partir de 85 ans Fiscalement, après 70 ans, droit de mutation à titre gratuit sur la quote-part de primes excédant un abattement de euros 16

17 D. Intérêt d assurance L intérêt d assurance s apprécie dans le chef de l assuré (art. 48 Loi 1997) Si assuré souscripteur: consentement écrit de l assuré est exigé -> nullité (art. 60 Loi 1997) Si le bénéficiaire n a aucun intérêt à l existence ou à la santé de l assuré -> nullité (art. 59 Loi 1997) 17

18 D. Intérêt d assurance Belgique Intérêt d assurance en assurance vie : «un intérêt personnel et licite à la non-survenance de l'événement assuré» Il s agit d une condition de validité du contrat. Il doit exister dans le chef du bénéficiaire. Il est suffisamment justifié de cet intérêt lorsque l'assuré a donné son consentement au contrat. 18

19 D. Intérêt d assurance France L C. Ass. : c est l intérêt, direct ou indirect, à la non-réalisation du risque en assurance de dommages Il n est pas exigé pour la validité des assurances de personnes : il peut y avoir contrat d assurance alors que l assuré ou le bénéficiaire ne détient pas d intérêt à la non-réalisation du risque 19

20 II. Information pré-contractuelle du souscripteur

21 II. Information pré-contractuelle du souscripteur A. Quelles informations? B. La renonciation au contrat ou rétractation C. L information sur les fonds / unités de compte 21

22 A. Quelles informations? Listes éparses d informations à fournir sur le contrat: loi 1997 (article 10) circulaire 08/1 code bonne conduite ACA avec «fiches info» 22

23 A. Quelles informations? Belgique Nombreuses obligations d information (art. 15, 1 er, b), AR 22 février 1991 ; art. 8, AR vie) «Fiche info financière» selon un modèle arrêté par ASSURALIA. 23

24 A. Quelles informations? France a) Quant au contrat d assurance L : remise contre récépissé d une note d information sur la faculté de renonciation et les dispositions essentielles du contrat (en sus des conditions générales ou du projet de contrat) Contenu de la note d information fixé par arrêté (art. A 132-4, annexe) 24 Modèle de lettre de renonciation et mention explicative Valeur de rachat au terme des 8 premières années et montant des primes versées Dérogation : en cas de valeur de rachat ou de transfert, encadré de première page

25 A. Quelles informations? France a) Quant au contrat d assurance (suite) Contenu de l encadré fixé réglementairement (A132-8) Principales rubriques de l encadré Le contrat doit en tout état de cause, contenir toutes les informations exigées à l article A

26 A. Quelles informations? France b) Quant au conseil donné Application des principes de la directive MIF Selon L Obligation de s enquérir des connaissances et de l expérience du souscripteur en matière financière Obligation de s enquérir également de la situation financière et des objectifs du souscripteur Avant la conclusion du contrat, exposer au souscripteur les raisons motivant le conseil fourni et sur quels éléments ce conseil est fondé (précision donnée par écrit avec clarté et exactitude sur support papier ou durable) 26

27 B. Droit de rétractation/renonciation Délai et point de départ: 30 jours à partir de l information de la conclusion du contrat. Forme: lettre recommandée envoyée avant l expiration du délai. (art. 100 Loi 1997) Obligation de restitution de la prime payée (moins la couverture d assurance effectivement fournie - si accord du souscripteur sur prise de cours immédiate et si preneur expressément informé que ces frais seront dus) dans les 30 jours de la réception de la rétractation -> sanction: intérêt légal (art. 101 Loi 1997) pas de règles particulières pour les assurances liées à des fonds d investissement 27

28 B. Droit de rétractation/renonciation Belgique Le preneur d'assurance a le droit de résilier le contrat dans les 30 jours à compter de sa prise d'effet. Dans ce cas, l'entreprise d'assurances rembourse la prime payée, déduction faite des sommes consommées pour la couverture du risque Pour les opérations liées à un fonds d'investissement, l'entreprise d'assurances rembourse la valeur des unités attribuées augmentée des chargements d'entrée. La valeur des unités est déterminée à la date fixée dans le contrat, mais au plus tôt le jour qui suit la date de réception de la demande de résiliation du contrat par l'entreprise d'assurances. 28

29 B. Droit de rétractation/renonciation France Délai et point de départ (L ) : 30 jours à partir de l information du souscripteur que le contrat est conclu Restitution de la totalité de la prime versée dans les 30 jours, majoration d intérêts au-delà Prorogation du délai et renonciation sanction en cas d informations incomplètes (L ) 29

30 C. Information sur les fonds Obligation de fournir une liste des fonds (article 10 Loi 1997) Information sur chaque fonds doit simplement être disponible à la demande du souscripteur contenu de l information défini dans la Circulaire 08/1 30

31 C. Information sur les fonds Belgique «Fiche info financière» selon un modèle arrêté par ASSURALIA. Quid en cas de multitudes de fonds? La classe de risque du fonds d investissement sur une échelle de 1 à 6. La classification des risques est établie sur la base de l écart-type des returns mensuels exprimés en Euros observés au cours des cinq dernières années. Pour les nouveaux fonds d investissement, la classe de risque est déterminées par rapport à un indice de référence représentatif des investissements, tels qu ils sont annoncés dans le règlement. (annexe 6 de l AR vie) 31

32 C. Information sur les fonds France Informer le souscripteur sur les caractéristiques principales des unités de comptes choisies Selon A : énonciation des unités de compte de référence pour chaque unité sélectionnée, indication des caractéristiques principales Pour les OPCVM, ces caractéristiques sont : la dénomination, forme et société de gestion l objectif et politique d investissement, profil de risque et de rendement, garantie ou protection éventuelle l information sur les frais Pour certains OPCVM, l indication des caractéristiques principales peut être effectuée par remise du DICI 32

33 III. Droit applicable au contrat et à l assureur

34 III. Droit applicable au contrat et à l assureur A. Droit applicable au contrat B. Droit applicable à l assureur (protection des avoirs) 34

35 A. Droit applicable au contrat Belgique Principaux texte belges: Loi du 9 juillet 1975 relative au contrôle des entreprises d'assurances AR du 22 février 1991 portant règlement général relatif au contrôle des entreprises d'assurances Loi du 25 juin 1992 sur le contrat d assurance terrestre AR du 14 novembre 2003 relatif à l'activité de l'assurance sur la vie («arrêté vie») 35

36 A. Droit applicable au contrat Belgique Cas de figure envisagé : risque situé en Belgique Situation du risque résidence habituelle (personnes physiques) ou établissement (personnes morales) du preneur situé en Belgique au moment de la conclusion du contrat 36

37 A. Droit applicable au contrat Belgique Contrats conclus avant le 17 décembre 2009 À défaut de choix des parties, la loi belge est exclusivement d application Si le preneur personne physique a sa résidence habituelle en Belgique, mais est ressortissant d un autre Etat membre que la Belgique, les parties peuvent choisir la loi de cet Etat (mais les lois impératives belges restent d application) 37

38 A. Droit applicable au contrat Belgique Contrats conclus après le 17 décembre 2009 (Rome I) À défaut de choix des parties, la loi belge est exclusivement d application Si le preneur personne physique a sa résidence habituelle en Belgique, mais est ressortissant d un autre Etat membre que la Belgique, les parties peuvent choisir la loi de cet Etat (mais les lois impératives belges restent d application) 38

39 A. Droit applicable au contrat Belgique Remarque: Application de la fiscalité belge et notamment taxe sur les opérations d assurance Taxe due si le risque est situé en Belgique Taux actuel : 39 1,1 % pour les personnes physiques 4,4 % pour les personnes morales Mesures budgétaires 2013 (annoncées le 20/11/2012): 2 % sur les contrats d assurance vie individuelle 1,1 % sur les contrats groupe, épargne-pension et solde restant dû

40 A. Droit applicable au contrat Mêmes règles qu exposé ci-avant pour la Belgique Droit luxembourgeois si le preneur y a son domicile lors de la souscription (ou cas où le choix est permis) 40

41 A. Droit applicable au contrat France Règlement du 17 juin 2008 (Rome I) Principe d un choix encadré : loi de l Etat de situation du risque ou de la résidence habituelle du souscripteur ou de l Etat dont ce dernier est ressortissant en assurance-vie A défaut, le contrat est régi par la loi du lieu de situation du risque Souscripteur français domicilié en France : seul le droit français peut être choisi 41

42 B. Droit applicable à l assureur Belgique France Principe du home country control : l assureur agissant en LPS dans l Union Européenne, reste soumis à la compétence exclusive de l état membre d origine pour ce qui concerne notamment sa surveillance financière (Article 10 de la directive 2002/83/CE du 5 novembre 2002) -> difficulté de distinguer ce qui relève du droit du contrat et du droit de la surveillance de l assureur (+ règles d intérêt général) 42

43 B. Droit applicable à l assureur Protection des avoirs: Triangle de sécurité (quid des dépôts en liquidités?) 43

44 B. Droit applicable à l assureur Belgique Protection des avoirs : Cas de figure en LPS : dépôt par un assureur luxembourgeois d actifs représentatifs auprès d une banque dépositaire belge Dépôt de titres - AR n 62 du 10 novembre 1967 (coordonné le 27 janvier 2004) 44 Dépôt auprès d un dépositaire central (Euroclear) Dépôt sur une base fongible Protection des titres déposés Dépôt de cash: Pas de protection particulière en cas de faillite de la banque dépositaire

45 B. Droit applicable à l assureur France L C. Ass. : les opérations réalisées en France en LPS ne sont pas soumises aux titres II à V du livre III C. Ass. : - Agrément administratif (titre II) - Régime financier et règles prudentielles (titre III) - Dispositions comptables (titre IV) - Régime des assureurs d Etats membres de l espace économique européen non membres de l Union Européenne (titre V) Les actifs éligibles au contrat seront déterminés par la loi du siège social de l assureur 45

46 B. Droit applicable à l assureur France Le privilège des assurés : il porte, en droit français, sur les actifs réglementés et les actifs libres, mobiliers ou immobiliers ; en LPS, privilège du droit du siège de l assureur 46

47 IV. Vie du contrat

48 IV. Vie du contrat A. Prélèvement des frais B. Rachat C. Clause bénéficiaire D. Nantissement du contrat et cession de droits 48

49 A. Prélèvement des frais Pas de règle légale. Par convention, prélèvement en diminuant le nombre d unités. 49

50 A. Prélèvement des frais Belgique La système belge ne permet pas de prélever les frais en diminuant nombre d unités. Les frais sont prélevés sur la valeur du fonds, le nombre d unités restant invariable Quid du régime légal applicable? Un réel intérêt de la question? 50

51 A. Prélèvement des frais France Article A 132-4, annexe : indication «des frais prélevés sur la provision mathématique ou le capital garanti». Article A (informations sur les valeurs de rachat) : pour les contrats en unités de compte, il vise alternativement : les prélèvements effectués sur la provision mathématique du contrat, l indication selon laquelle les prélèvements ne sont pas plafonnés en nombre d unités de compte les prélèvements effectués sur les unités de compte 51

52 B. Rachat Droit au rachat = droit personnel du preneur. Accord du bénéficiaire acceptant nécessaire. Rachat sans frais: Imposé uniquement en cas de modification notable de la politique d investissement ou la clôture d un fonds interne (quid fonds externes?) 52

53 B. Rachat Belgique Droit exclusif du preneur En cas d'acceptation du bénéfice, l'exercice du droit au rachat est subordonné au consentement du bénéficiaire. Rachat sans frais: Le règlement de gestion doit prévoir les circonstances dans lesquelles la liquidation du fonds peut être décidée et les modalités de liquidation, notamment quant au droit des preneurs d'assurance ou des bénéficiaires En cas de liquidation d un fonds d investissement, aucune indemnité ou chargement de sortie ne peut être prélevé si : Transfert interne vers un autre fonds ou vers une branche 21 Liquidation de la valeur de rachat 53

54 B. Rachat France Faculté qui doit être prévue au contrat Problématique en présence d une acceptation bénéficiaire et loi du 17 décembre 2007 Avant la loi : rachat possible Après la loi : accord nécessaire du bénéficiaire acceptant Valeur de rachat : égale à la provision mathématique qui ne peut être inférieure de plus de 5% à la valeur calculée sans que la provision ne tienne compte des chargements d acquisition contenus dans les primes futures. Si la provision ne tient pas compte des chargements d acquisition, indemnité possible d au plus 5% de la provision pour les 10 premières années seulement. 54

55 C. Clause bénéficiaire Droit personnel du preneur (preuve en principe par écrit). Prestation d assurance «hors succession»? (pas d exonération de rapport/réduction prévue par loi 1997). Absence de bénéficiaire: attribution au preneur ou à la succession de celui-ci. Règles particulières pour: Désignation du conjoint (nommément ou non) Désignation des enfants (nommément ou non représentation) Désignation du conjoint et des enfants Prédécès du bénéficiaire (retour du bénéfice du contrat au preneur ou à la succession de celui-ci (même si accepté), sauf si bénéficiaire subsidiaire) 55

56 C. Clause bénéficiaire Belgique Désignation et révocation sont des droits exclusifs du preneur (la désignation et la révocation sont en principe prouvées par écrit) Prestation d assurance n est plus «hors succession» (art. 124 arrêts C. constit. projet de loi approuvé) Absence de bénéficiaire: prestations d'assurance sont dues au preneur d'assurance ou à la succession de celui-ci Prédécès du bénéficiaire (même si le bénéficiaire en avait accepté): prestations sont dues au preneur d'assurance ou à la succession (sauf bénéficiaire subsidiaire). Depuis le 5/3/2012 : Lorsque les héritiers légaux sont désignés comme bénéficiaires sans indication de leurs noms, les prestations d'assurance sont dues, jusqu'à preuve du contraire ou sauf clause contraire, à la succession du preneur. 56

57 C. Clause bénéficiaire France Capital payable aux bénéficiaires est hors succession Bénéficiaire : déterminé ou déterminable Conjoint ni séparé ni divorcé Enfants nés ou à naître, vivants ou représentés par parts égales A défaut, mes héritiers Autres bénéficiaires Désignation à la souscription, modifiable à tout moment (sauf acceptation), désignation possible par testament Héritiers bénéficiaires: répartition selon leurs parts héréditaires, y compris en cas de renonciation à succession L : obligation de l assureur de rechercher le(s) bénéficiaire(s) lorsqu il est informé du décès de l assuré 57

58 D. Nantissement / Cession de droits Dans les deux cas: Droit personnel du preneur (accord nécessaire du bénéficiaire acceptant). Forme: obligatoirement par avenant (sauf cession pour cause de mort) Combinaison possible des deux 58

59 D. Nantissement / Cession de droits Belgique Les droits résultant du contrat d'assurance peuvent être mis en gage / cédés; ils ne peuvent l'être que par le preneur d'assurance, à l'exclusion de son conjoint et de ses créanciers. En cas d'acceptation du bénéfice, la mise en gage / la cession est subordonnée au consentement du bénéficiaire. La mise en gage / cession du contrat ne peut s'opérer que par avenant signé par le preneur d'assurance, le créancier gagiste/le cessionnaire et l'assureur (toutefois, le preneur d'assurance peut stipuler dans le contrat qu'à son décès, tout ou partie de ses droits seront transmis à la personne désignée à cet effet) 59

60 D. Nantissement du contrat France Nantissement permis à l article L C. Ass. Accord du bénéficiaire en cas d acceptation bénéficiaire antérieure (l acceptation bénéficiaire postérieure au nantissement reste sans effet envers le créancier nanti) Avenant tripartite ou bien écrit notifié à l assureur Le créancier nanti peut «provoquer le rachat» Le souscripteur conserve son droit de renonciation et sa faculté d arbitrage en présence d unités de compte 60

61 Merci pour votre attention Fine Art in Legal Practice

62 Avenue de la Liberté 41 (L-1931) B.P L T : F : Route de Hannut 47/3 B-5004 T : F : Boulevard d Avroy 280 B T : F : Avenue Louise 240 B T : F : rue Dumont d'urville F T: F:

L assurance vie de droit luxembourgeois Aspects juridiques

L assurance vie de droit luxembourgeois Aspects juridiques L assurance vie de droit luxembourgeois Aspects juridiques Les Journées de l Ingénierie Patrimoniale Maison de la Chimie 05/02/2013 Marc Gouden Avocat à la Cour Avocats aux Barreaux de et de PLAN Produits

Plus en détail

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1 Fiche d informations financières assurance vie Argenta-Flexx 1 Type d assurance vie Assurance vie (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances SA (dénommée ci-après l Assureur ). Depuis le

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

SUCCESSIONS VACANTES ET AVOIRS NON RECLAMES:

SUCCESSIONS VACANTES ET AVOIRS NON RECLAMES: SUCCESSIONS VACANTES ET AVOIRS NON RECLAMES: Contrats d assurance-vie nonréclamés / dormants (Luxembourg, Belgique, France, Allemagne) Luxembourg, le 8 mai 2014 Pierre MOREAU Marc GOUDEN Avocats associés

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal et first épargne-pension first Fiscal et first épargne-pension Table des matières Définitions 4 Objet du contrat - Description générale 4 Effet du contrat - Premier versement

Plus en détail

SwissLife Premium Lux. Contrat d assurance vie Luxembourg FR

SwissLife Premium Lux. Contrat d assurance vie Luxembourg FR SwissLife Premium Lux Contrat d assurance vie Luxembourg FR Caractéristiques GENERAL Type de contrat Clients Contrat d'assurance vie à primes libres, lié à une ou plusieurs catégories de fonds. Quel(s)

Plus en détail

- 37 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie.

- 37 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie. - 37 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie Article 1 er Article 1 er Code des assurances I.

Plus en détail

PATRIMOINE VIE PLUS Demande de souscription

PATRIMOINE VIE PLUS Demande de souscription Exemplaire Assureur Exemplaire Conseiller Exemplaire Souscripteur-Assuré VEUILLEZ COMPLÉTER CETTE PARTIE SI LE VERSEMENT À LA SOUSCRIPTION OU LE CUMUL DE VOS VERSEMENTS SUR 12 MOIS EST SUPÉRIEUR À 150

Plus en détail

La réglementation de l assurance vie au Grand-Duché de Luxembourg

La réglementation de l assurance vie au Grand-Duché de Luxembourg La réglementation de l assurance vie au Grand-Duché de EFE Rendez-vous annuel de l assurance vie - Hôtel Westminster 13/12/2012 Marc Gouden & Pierre MOREAU Partners Avocats aux Barreaux de et de Quelques

Plus en détail

Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice

Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice Bruxelles Charleroi Antwerpen Liège Luxembourg Paris 41 Avenue de la Liberté L- 1930 Luxembourg Tel. +352 266 886 Fax. +352 266 887 00 Avenue Louise 240 B-1050 Bruxelles Tel. +32 2 600 52 00 Fax. +32 2

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE 1 L information médicale... 17. CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21. 1 La sélection des risques...

Table des matières. CHAPITRE 1 L information médicale... 17. CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21. 1 La sélection des risques... Table des matières CHAPITRE 1 L information médicale... 17 1 La sélection des risques... 18 2 Le cas du décès... 18 CHAPITRE 2 L assurance individuelle accident... 21 1 Préambule... 22 2 La notion d accident...

Plus en détail

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23 TwinStar Today 1

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23 TwinStar Today 1 Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23 TwinStar Today 1 TYPE D ASSURANCE VIE TwinStar Today est un produit d assurance-vie (branche 23) d AXA Belgium, auquel sont liés différents fonds

Plus en détail

Cabinet. Code. Situation de famille

Cabinet. Code. Situation de famille Demande de souscription Novità Emprunteur Capital Restant Dû Generali Vie, Société Anonyme au capital de 99 97 0 euros Entreprise régie par le Code des assurances 60 06 8 RCS Paris Siège Social : boulevard

Plus en détail

Garantie complémentaire. d investissement à taux garantis. Fonds en unités de compte

Garantie complémentaire. d investissement à taux garantis. Fonds en unités de compte Borea Invest Type d'assurance vie Borea Invest est un contrat d assurance vie à versements libres lié à des fonds d investissement à taux garanti et/ou en unités de compte. Garanties Garanties principales

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs AssuRANCE DE RENTE ImméDIATE sur une TêTE

CONDITIONs GéNéRALEs AssuRANCE DE RENTE ImméDIATE sur une TêTE CONDITIONs GéNéRALEs assurance de rente immédiate sur une tête Assurance de rente immédiate sur une tête Table des matières Définitions 5 Objet du contrat 7 Effet du contrat 7 Durée du contrat 7 Prime

Plus en détail

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES?

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES Référence IT26-05/2005 Article 1 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? 1. Qu entendons-nous par «NOUS»? Les AP, une marque et un nom commercial de

Plus en détail

Avenir Épargne Retraite

Avenir Épargne Retraite Avenir Épargne Retraite Le contrat Avenir Épargne Retraite est un contrat d assurance-vie individuel à capital différé. Il offre comme garanties un capital ou une rente viagère en cas de vie du souscripteur-assuré

Plus en détail

Type d assurance-vie. Garanties Garanties principales :

Type d assurance-vie. Garanties Garanties principales : Fiche Info Financière assurance-vie pour des assurances liées à des fonds d investissement Optilife 2 Luxembourg Type d assurance-vie Garanties Garanties principales : Optilife 2 Luxembourg est un contrat

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité

REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité Garantie EPARGNE (fiscalité assurance-vie ou P.E.P. sur option) à souscription individuelle Article 1 Objet La présente garantie

Plus en détail

Myriad TYPE D ASSURANCE VIE

Myriad TYPE D ASSURANCE VIE Myriad TYPE D ASSURANCE VIE Assurance-vie combinant un rendement garanti par l entreprise d assurances (Branche 21) et un rendement lié à des fonds d investissement (Branche 23). GARANTIES Garantie vie

Plus en détail

Secure 21 Type d assurance-vie Garanties Public cible Rendement Rendements du passé Souscription Frais

Secure 21 Type d assurance-vie Garanties Public cible Rendement Rendements du passé Souscription Frais Secure 21 Type d assurance-vie Assurance vie à Prime unique et rendement garanti (branche 21). L application concrète de ce type d investissement est attestée par le Certificat Personnel. Les investissements

Plus en détail

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire Avoirs dormants L assureur réveille le bénéficiaire 2 Avoirs dormants Table des matières Table des matières... 2 1 Introduction... 3 1.1 Avoirs dormants... 3 1.2 Nouvelle législation... 3 2 Procédures

Plus en détail

Conditions Générales. Contrat d assurance sur la vie. Objet

Conditions Générales. Contrat d assurance sur la vie. Objet Contrat d assurance sur la vie Conditions Générales est un contrat d assurance sur la vie régi selon la branche 22 de l article R. 321-1 du Code des assurances. Il est constitué par : les présentes conditions

Plus en détail

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance.

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION, Vu la loi n 17-99 portant

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DES INFORMATIONS NECESSAIRES A L APPRECIATION DE L ENSEMBLE DES CARACTERISTIQUES DU CONTRAT D ASSURANCE-VIE

FICHE DE PRESENTATION DES INFORMATIONS NECESSAIRES A L APPRECIATION DE L ENSEMBLE DES CARACTERISTIQUES DU CONTRAT D ASSURANCE-VIE FICHE DE PRESENTATION DES INFORMATIONS NECESSAIRES A L APPRECIATION DE L ENSEMBLE DES CARACTERISTIQUES DU CONTRAT D ASSURANCE-VIE NATURE ET DUREE DU CONTRAT LIFE MOBILITY EVOLUTION DROIT FRANCAIS Fiche

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions

Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions Le sort fiscal d un contrat d assurance vie nanti : Quelques précisions NEWSLETTER 14 195 du 27 MAI 2014 ANALYSE PAR STEPHANE PILLEYRE Une mise à jour du BOFiP en date du 9 juillet 2013 a intégré une décision

Plus en détail

Fiche d infos financières assurance vie

Fiche d infos financières assurance vie Fiche d infos financières assurance vie Assurance solde restant dû sur une tête 1 Type d assurance vie Garanties Groupe-cible Assurance décès (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances

Plus en détail

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES CONDITIONS ADMINISTRATIVES (CA 01 /éd.:01/03/2013) 1. QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU PRENEUR ET DE L ASSURE? A) Lors de la

Plus en détail

FICHES INFO FINANCIERES

FICHES INFO FINANCIERES FICHES INFO FINANCIERES RENT LIFE - RENT FIX - RENT TEMPO Ethias SA Votre agent d assurances 1517-207 07/15 POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES FORMULES DE RENTE ET OBTENIR UN DEVIS GRATUITEMENT, INFORMEZ-VOUS

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23 TwinStar Tomorrow 1

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23 TwinStar Tomorrow 1 Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23 TwinStar Tomorrow 1 TYPE D ASSURANCE VIE TwinStar Tomorrow est un produit d assurance-vie (branche 23) d AXA Belgium, auquel sont liés différents

Plus en détail

Malakoff Médéric Siège social : 21 rue Laffitte 75009 Paris. 8065_CG_MPE_0709_29juill09 - www.lecerkle.com

Malakoff Médéric Siège social : 21 rue Laffitte 75009 Paris. 8065_CG_MPE_0709_29juill09 - www.lecerkle.com 8065_CG_MPE_0709_29juill09 - www.lecerkle.com Malakoff Médéric Siège social : 21 rue Laffitte 75009 Paris CMAV Société d assurance mutuelle du groupe Malakoff Médéric régie par le Code des assurances Siège

Plus en détail

Beobank Invest 4Life

Beobank Invest 4Life Beobank Invest 4Life TYPE D ASSURANCE VIE Assurance-vie combinant un rendement garanti par l entreprise d assurances (Branche 21) et un rendement lié à des fonds d investissement (Branche 23). GARANTIES

Plus en détail

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA DEUXIEME EDITION 2001 L assureur est tenu, avant la conclusion du contrat de fournir une fiche d information sur le prix, les garanties et les exclusions.

Plus en détail

LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 La souscription du contrat d assurance / Page 2 L exécution du contrat d assurance / Page 3 La résiliation du contrat

Plus en détail

Contrat épargne pension du type Universal Life

Contrat épargne pension du type Universal Life Contrat épargne pension du type Universal Life Conditions générales Securex A.A.M - Siège Social: Avenue de Tervueren 43, 1040 Bruxelles Entreprise Agréée par arrête royal du 5.1.1982 pour pratiquer les

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009

CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009 CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009 PREAMBULE : 0.1 Le client déclare avoir pris connaissance des présentes conditions générales de vente avant la conclusion du contrat avec la Société

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance vie fiscale

Fiche info financière pour assurance vie fiscale Fiche info financière pour assurance vie fiscale Valable à partir du 24/3/2015 DL Strategy Type d assurance vie Assurance vie à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurances (Branche 21). Garanties

Plus en détail

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES AGREMENT DES CORRESPONDANTS REGLEMENT Préambule Conformément à l article 4 du Règlement Général 1 du Conseil des Bureaux qui a pour objet de régir les relations entre les Bureaux nationaux d assurance

Plus en détail

Table des matières. Préface... 7 Philippe Bourin. de contrats d assurance-vie luxembourgeois... 11 David De Cubber

Table des matières. Préface... 7 Philippe Bourin. de contrats d assurance-vie luxembourgeois... 11 David De Cubber Table des matières Préface... 7 Philippe Bourin Le banquier dépositaire des avoirs mobiliers de contrats d assurance-vie luxembourgeois... 11 David De Cubber Introduction 11 Chapitre I. Historique de la

Plus en détail

Table des matières. Aperçu des produits d assurance vie et des éléments de base pour mieux les appréhender 7

Table des matières. Aperçu des produits d assurance vie et des éléments de base pour mieux les appréhender 7 Table des matières Aperçu des produits d assurance vie et des éléments de base pour mieux les appréhender 7 Jean-Christophe André-Dumont Préambule 7 Chapitre 1. L assurance vie : notions essentielles 8

Plus en détail

La limitation des actifs éligibles en Branche 23 Article 20 de la loi du 4 avril 2014

La limitation des actifs éligibles en Branche 23 Article 20 de la loi du 4 avril 2014 La limitation des actifs éligibles en Branche 23 Article 20 de la loi du 4 avril 2014 EBP - Congrès Assurance vie 22 septembre 2014 Marc GOUDEN Avocat associé Barreaux de et de Quentin de THYSEBAERT Avocat

Plus en détail

GENERALI ESPACE LUX. La Solution FID Expert

GENERALI ESPACE LUX. La Solution FID Expert GENERALI ESPACE LUX La Solution FID Expert Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? est une offre exclusive dédiée à une

Plus en détail

Brussels Charleroi Liège Antwerp Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice

Brussels Charleroi Liège Antwerp Luxembourg Paris. Fine Art in Legal Practice Avenue Louise 240 B-1050 Brussels Tel. +32 2 600 52 00 Fax. +32 2 600 52 01 Avenue Louise 290 B-1050 Brussels Tel. +32 2 629 81 20 Fax. +32 2 629 81 38 Brussels Charleroi Liège Antwerp Luxembourg Paris

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26)

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) ERG_CAP_CG-15-02-2011 CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) TABLE DES MATIERES 1. DEFINITIONS... 3 2. PORTEE GENERALE DU CONTRAT... 3 2.1 OBJET DU CONTRAT... 3 2.2 ENTREE EN VIGUEUR ET

Plus en détail

2 - Deuxième personne à assurer - Co-contractant

2 - Deuxième personne à assurer - Co-contractant NS VS REMERCIONS D ÉCRIRE EN LETTRES MAJUSCULES AFIN D'ÉVITER TTE ERREUR D'INTERPRÉTATION CODE CONSEIL : Nom : 1 - Première personne à assurer - Contractant Sté M Mme Mlle Web e-mail :... @... 2 - Deuxième

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme 2012-R-02 du 12 octobre 2012 1 Contexte Dans le cadre de son action de veille sur la publicité et les nouveaux produits, l ACP a constaté sur

Plus en détail

Comment utiliser les nouveaux documents de souscription

Comment utiliser les nouveaux documents de souscription Comment utiliser les nouveaux documents de souscription Assurance Vie Nouvelles obligations d information pré-contractuelle du souscripteur Les points sensibles Ces dispositions entreront en vigueur le

Plus en détail

HAPPY LIFE AXA BELGIUM S.A. 1

HAPPY LIFE AXA BELGIUM S.A. 1 HAPPY LIFE AXA BELGIUM S.A. 1 TYPE D ASSURANCE-VIE Happy life AXA Belgium S.A., ci-après happy life, est une assurance vie de la branche 23 d AXA Belgium qui offre certaines garanties (une rente périodique

Plus en détail

Les contrats multi-supports

Les contrats multi-supports Les contrats multi-supports Régime fiscal belge Par Benoît Philippart de Foy Avocat IFE 7 octobre 2014 Sommaire Les contrats d assurance vie multi-supports Les contrats de capitalisation multi-supports

Plus en détail

Aperçu sur le contrat d assurance

Aperçu sur le contrat d assurance Aperçu sur le contrat d assurance I. Les caractéristiques du contrat d assurance L article 1 de la loi 17-99 portant code des assurances définit le contrat d assurance comme la convention passée entre

Plus en détail

Type d assurance-vie. Garanties

Type d assurance-vie. Garanties Smart Invest Bon Demography 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1 Exposition à 100% du montant net investi via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis

Plus en détail

L ACCEPTATION DE LA CLAUSE BENEFICIAIRE

L ACCEPTATION DE LA CLAUSE BENEFICIAIRE L ACCEPTATION DE LA CLAUSE BENEFICIAIRE Les bénéficiaires acceptants : Un contrat d assurance vie est une stipulation faite à autrui. Au décès de l assuré, le bénéficiaire profite de cette stipulation:

Plus en détail

Fiche info financière assurance-vie pour une combinaison des branches 21

Fiche info financière assurance-vie pour une combinaison des branches 21 branches 21 CAMBIO 1 TYPE D ASSURANCE-VIE GARANTIES Assurance-vie combinant un rendement garanti (branche 21) et un rendement lié à des fonds d investissement (branche 23). Cambio garantit des prestations

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT MODELE DE CONVENTION DE DEPOT La présente convention est conclue entre: 1. l'entreprise d'assurances / le fonds de pension... dont le siège social est établi à..., ci-après dénommée l'entreprise d'assurances

Plus en détail

Les Webinaires Cortal Consors

Les Webinaires Cortal Consors Les Webinaires Cortal Consors Comprendre pour mieux décider des rendez-vous pédagogiques des échanges avec des experts des conférences en ligne LE REGIME JURIDIQUE Qu est ce que le contrat de capitalisation?

Plus en détail

Les principes fondamentaux de l'assurance-vie

Les principes fondamentaux de l'assurance-vie Les principes fondamentaux de l'assurance-vie L assurance-vie est un contrat aux termes duquel l assureur s oblige envers le souscripteur moyennant une ou plusieurs prime(s), à verser au souscripteur lui-même

Plus en détail

Bâloise Vie Luxembourg

Bâloise Vie Luxembourg Bâloise Vie Luxembourg Découvrez un partenaire de confiance aux origines suisses Le Groupe Bâloise peut se prévaloir de 140 années de tradition, d expérience et de savoir-faire en solutions d assurance

Plus en détail

Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1

Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1 Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 2, fonds d investissement lié au produit d assurance Smart Invest Portfolio d AG Insurance 1 Exposition à 100% du montant net investi via un dépôt auprès de BNP Paribas

Plus en détail

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE VIE POUR LA BRANCHE 23

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE VIE POUR LA BRANCHE 23 Type assurance vie 1 est une assurance placement de la Branche 23 dont le rendement est lié à un ou plusieurs fonds d'investissement. Garantie principale : Garanties Paiement de la réserve en cas de décès.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE VOYAGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (articles 28,29 et 30)

MARCHE PUBLIC DE VOYAGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (articles 28,29 et 30) Lycée LOUIS PERGAUD 91-93 bd Léon Blum 25022 BESANÇON Cedex Tél : 03 81 54 77 77 / Fax : 03 81 54 77 88 Courriel : lyc.pergaud.besancon@ac-besancon.fr MARCHE PUBLIC DE VOYAGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

Plus en détail

Allianz Life Luxembourg

Allianz Life Luxembourg Allianz Life Luxembourg Global Inwest - Global Inwest C - Inwest Référence Proposition d assurance PROPOSITION D ASSURANCE Nom du produit Assurance Vie Capitalisation (uniquement nominative)... LPS *

Plus en détail

Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis

Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie individuelle

Plus en détail

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée MasterCard Platinum CBC-ouverture de crédit à laquelle est liée une carte de crédit Ce document ne constitue pas une offre juridiquement contraignante. KBC Consumer Finance se réserve le droit de le modifier.

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS

NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS * * * AVERTISSEMENT 1. «La Commission des opérations de bourse appelle l attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s attachent aux FCPI ( fonds

Plus en détail

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES Objectif: Examiner la réglementation des rapports entre le client et le banquier à travers l étude des contrats bancaires. LES CONTRATS BANCAIRES : La banque, comme

Plus en détail

2 - Deuxième personne à assurer - Co-contractant

2 - Deuxième personne à assurer - Co-contractant NS VS REMERCIONS D ÉCRIRE EN LETTRES MAJUSCULES AFIN D'ÉVITER TTE ERREUR D'INTERPRÉTATION 1 - Première personne à assurer - Contractant CODE CONSEIL : Nom : 3 - Bénéficiaires de la garantie décès (Choix

Plus en détail

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers Contrats d'assurance vie à primes flexibles - taux garanti, Provisions complémentaires d'assurances vie, Bases techniques de la tarification des contrats d'assurance vie Bruxelles, le 30 novembre 2001

Plus en détail

Convention de partage de la prime Modèle

Convention de partage de la prime Modèle Convention de partage de la prime Modèle Les parties détiennent conjointement le contrat d assurance vie. Le titulaire du capital-décès (CD) (normalement, le capital assuré) paie «un montant raisonnable»

Plus en détail

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES...

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES... DBL6018.book Page 265 Lundi, 3. avril 2006 11:06 11 Table des matières PRÉFACE... 5 SOMMAIRE... 7 GÉNÉRALITÉS... 9 INTRODUCTION... 11 TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES

Plus en détail

Parlons Assurance-vie

Parlons Assurance-vie Parlons Assurance-vie Aléa : événement incertain lié au risque assuré par le contrat. Arbitrage : possibilité de modifier la répartition entre les différents supports de placement des primes. Arrérage

Plus en détail

Portabilité des couvertures «prévoyance et santé» Art. 14 de l ANI du 11 janvier 2008 et avenant du 18 mai 2009

Portabilité des couvertures «prévoyance et santé» Art. 14 de l ANI du 11 janvier 2008 et avenant du 18 mai 2009 Portabilité des couvertures «prévoyance et santé» Art. 14 de l ANI du 11 janvier 2008 et avenant du 18 mai 2009 30 juin 2009 SOMMAIRE 1. Bénéficiaires de la portabilité 2. Renonciation à la portabilité

Plus en détail

Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie

Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie 2013-R-01 du 8 janvier 2013 1 Contexte Pour la commercialisation

Plus en détail

Table des matières. Développements nouveaux sur la déclaration du risque dans les assurances de personnes... 9

Table des matières. Développements nouveaux sur la déclaration du risque dans les assurances de personnes... 9 Table des matières 1 Développements nouveaux sur la déclaration du risque dans les assurances de personnes... 9 Jean-Marc Binon maître de conférences invité à l U.C.L. référendaire à la Cour de justice

Plus en détail

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien)

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) TITRE 1 : NATURE DE LA GARANTIE DE RACHAT Article 1 er : Nature et portée de la garantie Une garantie de rachat est offerte par l organisme

Plus en détail

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23 Post Optima Invest lié au fonds Post Optima DOUBLE 1 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie individuelle

Plus en détail

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire modifiée 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes

Plus en détail

VITA PENSION 51.30.255 09/12

VITA PENSION 51.30.255 09/12 ISO 9001 CERTIFIED FIRM BCCA VITA PENSION 51.30.255 09/12 VITA PENSION CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat d assurance avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

Multirisque Professionnelle

Multirisque Professionnelle Multirisque Professionnelle Dispositions Générales DG 2012 Des Intermédiaires en Assurances Des Intermédiaires en Opérations de Banque & Services de Paiement Des Démarcheurs Bancaires et Financiers Des

Plus en détail

LOIS. L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

LOIS. L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : LOIS LOI n o 2007-1775 du 17 décembre 2007 permettant la recherche des bénéficiaires des contrats d assurance sur la vie non réclamés et garantissant les droits des assurés (1) NOR : ECEX0710947L L Assemblée

Plus en détail

CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR

CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR CAMELEON JUNIOR - CAMELEON Dynamico JUNIOR 1 TYPE D ASSURANCE-VIE GARANTIES Assurance-vie combinant un rendement garanti (branche 21) et un rendement lié à des

Plus en détail

Le contrat d assurance-vie luxembourgeois. Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie

Le contrat d assurance-vie luxembourgeois. Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie Le contrat d assurance-vie luxembourgeois Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie L obligation déclarative des contrats d assurance-vie étrangers en Belgique A l instar des comptes bancaires étrangers,

Plus en détail

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques 3 Atouts 7 Solutions 8 2 Caractéristique du contrat d assurance-vie Un contrat d assurance- vie est un contrat en

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. En hommage à Roland De Valkeneer 7. Qu est-ce qu une assurance vie? 9 Jean-Christophe André-Dumont

Table des matières. Sommaire 5. En hommage à Roland De Valkeneer 7. Qu est-ce qu une assurance vie? 9 Jean-Christophe André-Dumont Table des matières Sommaire 5 En hommage à Roland De Valkeneer 7 Qu est-ce qu une assurance vie? 9 Jean-Christophe André-Dumont Introduction 9 Section 1. L assurance vie, pour quoi faire? 10 Sous-section

Plus en détail

Conditions générales de prestations de services

Conditions générales de prestations de services Conditions générales de prestations de services Article 1 Objet Les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») ont pour objet de préciser les modalités d intervention de GEVERS

Plus en détail

NORWICH STRATEGIE RETRAITE «Loi Madelin» NOTICE

NORWICH STRATEGIE RETRAITE «Loi Madelin» NOTICE NORWICH STRATEGIE RETRAITE «Loi Madelin» NOTICE 1- NORWICH STRATEGIE RETRAITE Loi Madelin est un contrat d assurance sur la vie de groupe. Les droits et obligations de l adhérent peuvent être modifiés

Plus en détail

JORF n 0273 du 25 novembre 2011. Texte n 20. ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A

JORF n 0273 du 25 novembre 2011. Texte n 20. ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A JORF n 0273 du 25 novembre 2011 Texte n 20 ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A Publics concernés : les entreprises d assurance, les institutions

Plus en détail

DOCUMENT 1 MODELE D ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE (REGIME DE RETRAITE A COTISATIONS DEFINIES)

DOCUMENT 1 MODELE D ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE (REGIME DE RETRAITE A COTISATIONS DEFINIES) DOCUMENT 1 MODELE D ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE (REGIME DE RETRAITE A COTISATIONS DEFINIES) ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société/L Entreprise.., dont le siège social est situé., immatriculée au RCS de sous

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

Droit des assurances

Droit des assurances Catégorie Economique Droit des assurances Titulaire : S. FLORIO Baccalauréat : comptabilité Année académique 20122013 2 ème année 1 Introduction Section 1. Plan Après une introduction comportant un bref

Plus en détail

Capi 23. Garanties complémentaires En option:

Capi 23. Garanties complémentaires En option: Capi 23 Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21 Garanties - En cas de vie de l assuré à l échéance du contrat, le contrat garantit le paiement de la réserve d épargne totale au bénéficiaire,

Plus en détail

DEMANDE D ADHESION AU CONTRAT AVOCAPI

DEMANDE D ADHESION AU CONTRAT AVOCAPI Société Anonyme d assurance sur la vie et de capitalisation au capital de 22 204 256 E entièrement libéré. Entreprise régie par le code des assurances - 430 435 669 RCS Nanterre Siège social : 50, avenue

Plus en détail