Soutenir le pouvoir d'agir des parents et des communautés pour la santé des enfants : Les façons de faire du Québec

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soutenir le pouvoir d'agir des parents et des communautés pour la santé des enfants : Les façons de faire du Québec"

Transcription

1 parents et des communautés pour la santé des enfants : Les façons de faire du Québec Daniel Beauregard Institut national de santé publique du Québec

2 parents et des communautés pour la santé des enfants Le plan Les services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance Le renforcement du pouvoir d agir des individus Le renforcement du pouvoir d agir des communautés Des questions et des défis Le rôle de l Institut national de santé publique du Québec 2

3 parents et des communautés pour la santé des enfants Les services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance

4 parents et des communautés pour la santé des enfants Les services intégrés : pour qui? Les jeunes femmes enceintes et les mères âgées de moins de 20 ans ainsi que les pères et leurs enfants de 0 à 5 ans Les femmes enceintes et les mères âgées de 20 ans ou plus, les pères et leurs enfants de 0 à 5 ans qui vivent dans l extrême pauvreté 4

5 parents et des communautés pour la santé des enfants Les services intégrés : des objectifs La santé et le bien-être des enfants et des parents Le développement optimal des enfants L amélioration des conditions de vie des familles vivant en contexte de vulnérabilité 5

6 parents et des communautés pour la santé des enfants Les services intégrés : Une perspective écologique Inspiré de Bronfenbrenner, 1979, 1986, 1992

7 parents et des communautés pour la santé des enfants Les services intégrés : deux stratégies Le renforcement du pouvoir d agir des individus L accompagnement des familles Le suivi par une intervenante privilégiée Le renforcement du pouvoir d agir des communautés Le soutien à la création d environnement favorable à la santé et au bien-être L action intersectorielle locale, régionale, nationale 7

8 parents et des communautés pour la santé des enfants Le renforcement du pouvoir d agir des individus

9 parents L accompagnement des familles 9 Des suivis à domicile par une intervenante privilégiée En prénatal Toutes les deux semaines Dès la 12 e semaine En postnatal Toutes les semaines De 0 à 6 semaines Toutes les deux semaines De 7 sem. à 12 mois Tous les mois et + De 13 à 60 mois

10 parents Deux conditions La création d un lien de confiance Agir sur le sentiment d auto-efficacité 10

11 parents Des interventions sur : Les besoins immédiats et la résolution de problèmes (aide alimentaire, logement, conflits interpersonnels) Les habitudes de vie durant la grossesse et après la naissance de l enfant (alimentation, tabac, drogues et alcool, activité physique, sécurité de l enfant) Les pratiques parentales Le développement d un attachement sécurisant chez l enfant, ainsi que son développement cognitif, affectif, social et psychomoteur Les références vers des ressources spécialisées et des services de la communauté 11

12 communautés Le renforcement du pouvoir d agir des communautés

13 communautés Le soutien à la création d environnements favorables à la santé et au bien-être L action intersectorielle locale, régionale, nationale 13

14 communautés Le soutien à la création d environnements favorables à la santé et au bien-être Les acteurs concernés par l action intersectorielle: Les familles Les établissements du réseau de la santé et des services sociaux Les organismes communautaires Les centres de la petite enfance Les municipalités et les leaders du milieu 14

15 communautés Des conditions pour la qualité de l action Le respect des structures locales et de l autonomie des acteurs tout en reconnaissant les atouts de chacun Un partage de l information et de la décision où la négociation et l influence sont permises La reconnaissance et la valorisation du savoir de chaque acteur et des différentes logiques d action 15

16 communautés Des actions Stimulation précoce et développement de l enfant Pratiques parentales Connaissance et utilisation des ressources Accessibilité aux ressources (ex.: transport) Alimentation(cuisines de purée pour bébé, groupes d achat économique), logement (association de locataires) Services de répit et libération de temps personnel pour les parents Mobilisation pour des droits (loi sur la pauvreté) Organisation de fêtes pour les familles 16

17 parents et des communautés pour la santé des enfants Des questions, des défis

18 parents et des communautés pour la santé des enfants 18 Les tensions entre : Le savoir scientifique et le savoir de l'action Les besoins des familles et la prévention / promotion de la santé La fidélité aux parents et l application d un programme Le milieu institutionnel et le milieu communautaire Mènent-elles elles inévitablement au conflit? Peuvent-elles elles mener à la création?

19 parents et des communautés pour la santé des enfants Des constats et des pistes La nécessité du lien de confiance, de la reconnaissance du savoir des parents, de celui des acteurs du milieu Le partage des savoirs de tous les acteurs y compris celui de la science L accompagnement des intervenants L évaluation et la recherche bien ancrées avec l ensemble des acteurs : Mesurer l implantation, monitorerdes interventions, comprendre les effets Le point de vue des parents, la concertation 19

20 parents et des communautés pour la santé des enfants Le rôle de l Institut national de santé publique du Québec

21 L Institut national de santé publique du Québec, en quelques mots Conseiller et soutenir le ministre de la santé et les Agences de la santé et des services sociaux en matière de santé publique, plus spécifiquement : Conseil et assistance spécialisée Soutien à la réflexion des répondants du programme (intensité, équipe interdisciplinaire, action intersectorielle) Réalisation de guides d intervention pour soutenir les intervenants La formation Formation sur l utilisation du guide sur l attachement 21

22 Guide pour soutenir le développement de l attachement sécurisant de la grossesse à 1 an

23 La période Le Le déroulement déroulement de de l activité l activité [ L axe d intervention Des Des suggestions suggestions pour pour l intervention l intervention Les objectifs d intervention d intervention

24 L attachement au cœur du développement du nourrisson Formation sur le Guide pour soutenir le développement Cahier de l attachement de participation sécurisant : Le cadre conceptuel et l intervention Formation : Module 3

25 Utilisation de vignettes vidéo pour illustrer les concepts, proposer des mises en situations et suggérer des interventions

26 parents et des communautés pour la santé des enfants Des références Bilodeau, A, Lapierre, S., Marchand, Y. (2003): Le partenariat comment ça marche? Mieux s outiller pour réussir, Direction de santé publique, Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal - Centre. Ministère de la Santéet des Services sociaux (2004). Les services intégrés en périnatalitéet pour la petite enfance àl'intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité. Cadre de reference.québec: MSSS. Ministère de la Santéet des Services sociaux (2005). Les services intégrés en périnatalitéet pour la petite enfance àl'intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité. Guide pour soutenir le développement de l attachement sécurisant de la grossesse à 1 an. Québec: MSSS. 26

27 27

28 28

Les SIPPE et le soutien aux

Les SIPPE et le soutien aux Les SIPPE et le soutien aux familles très s vulnérables : où en sommes-nous? Laurence Le Hénaff et Monique Rainville Équipe Adaptation familiale et sociale, secteur 0-5 ans Direction de santé publique

Plus en détail

But de la présentation

But de la présentation Le guide d intervention : L attachement au cœur du développement de l enfant de 0 à 2 ans Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (MSSS, 2004) Johanne Laverdure, coordonnatrice scientifique

Plus en détail

Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité

Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité Le développement social local et le soutien aux familles : Le soutien aux jeunes parents et à la parentalité Atelier présenté aux Journées annuelles de santé publique Marthe Hamel Montréal 23 octobre 2006

Plus en détail

L histoire du développement d une intervention précoce pour les familles en situation de vulnérabilité au Québec

L histoire du développement d une intervention précoce pour les familles en situation de vulnérabilité au Québec Les interventions préventives précoces : de l expérimentation scientifique à la mise en place d actions de terrain L histoire du développement d une intervention précoce pour les familles en situation

Plus en détail

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien)

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien) Une référence en intervention dans un contexte interculturel Le regroupe les CLSC de Côte-des-Neiges, Métro et de Parc-Extension ainsi que le Service régional Info-Santé de Montréal. Il est l un des six

Plus en détail

Luce Bordeleau Décembre 2010 Direction de santé publique de la Montérégie

Luce Bordeleau Décembre 2010 Direction de santé publique de la Montérégie Synthèse de l Avis scientifique sur l efficacité des interventions de type Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) en fonction de différentes clientèles 1 Luce Bordeleau Décembre

Plus en détail

Présentation des résultats de l EQDEM -2012

Présentation des résultats de l EQDEM -2012 Présentation des résultats de l EQDEM -2012 2 J E A N - P I E R R E C O U R T E A U J A C Q U E S M A R L E A U E T S T É P H A N I E L E C L E R C 1 6 O C T O B R E 2 0 1 3 D i r e c t i o n d e s a n

Plus en détail

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015!

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits 24 février 2015! Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015! 2! Julie Brousseau, Ph.D." Psychologue clinicienne et consultante experte en développement de l enfant" Centre de réadaptation

Plus en détail

Mise en contexte. Recherche

Mise en contexte. Recherche Équipe de recherche Chercheurs Professionnelles de recherche Sarah Dufour, Université de Montréal Carl Lacharité, Université du Québec à Trois-Rivières Louise Lemay, Université de Sherbrooke Danielle Lessard,

Plus en détail

Des naissances en croissance

Des naissances en croissance Un bébé dans ma vie, un CRP aussi! Des naissances en croissance Présenté par Louise Boucher, Directrice i du Réseau Suzanne Verreault, Directrice d Entre Deux Vagues Centre périnatal 1 Un bébé dans ma

Plus en détail

Recommandations des participants dans le cadre du Colloque TSAF 2016 incluant des recommandations additionnelles de SAFERA

Recommandations des participants dans le cadre du Colloque TSAF 2016 incluant des recommandations additionnelles de SAFERA Recommandations des participants dans le cadre du Colloque TSAF 2016 incluant des recommandations additionnelles de SAFERA Le 28 octobre 2016, avec l appui de l Agence de santé publique du Canada, du Premier

Plus en détail

Présentation. Table de développement social Centre-Sud. 3 octobre 2013

Présentation. Table de développement social Centre-Sud. 3 octobre 2013 Présentation Table de développement social Centre-Sud 3 octobre 2013 1 2 Les assises du mandat d Avenir d enfants Issues d une entente entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon

Plus en détail

Denis Bourque Université du Québec en Outaouais Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire JASP, 30 novembre 2011

Denis Bourque Université du Québec en Outaouais Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire JASP, 30 novembre 2011 Le développement des communautés au Québec Denis Bourque Université du Québec en Outaouais Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire JASP, 30 novembre 2011 Développement des communautés

Plus en détail

Groupements de population ayant de faibles taux d allaitement

Groupements de population ayant de faibles taux d allaitement Groupements de population ayant de faibles taux d allaitement Renseignements généraux Révisé en juillet 2014 Avantages de l allaitement maternel L allaitement maternel est le mode d alimentation naturel

Plus en détail

«Le logement social, déterminant dans la qualité de vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle»

«Le logement social, déterminant dans la qualité de vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle» INVESTIR DANS L HABITATION : AGIR SUR LA SOCIÉTÉ 7 octobre 2013, Centre des congrès de Québec «Le logement social, déterminant dans la qualité de vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle»

Plus en détail

Stratégies favorisant la rétention des familles dans les SIPPE : vers une personnalisation des services!

Stratégies favorisant la rétention des familles dans les SIPPE : vers une personnalisation des services! Stratégies favorisant la rétention des familles dans les SIPPE : vers une personnalisation des services! Frances Gallagher, Linda Bell, Chantal Doré, Sandra Brassard, Amélie Guay et Yolande Grégoire Midi-causerie

Plus en détail

Les services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance à l intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité Résumé du cadre de

Les services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance à l intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité Résumé du cadre de Les services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance à l intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité Résumé du cadre de référence Les services intégrés en périnatalité et pour

Plus en détail

Interventions et outils pour les femmes enceintes fumeuses

Interventions et outils pour les femmes enceintes fumeuses Interventions et outils pour les femmes enceintes fumeuses Michèle Tremblay Novembre 2005 Recension des écrits scientifiques 2 1 Le renoncement au tabac et la grossesse : examen des pratiques exemplaires

Plus en détail

LA COLLABORATION DE TOUS LES ACTEURS : DES ALLIANCES FORTES AU BÉNÉFICE DE L USAGER

LA COLLABORATION DE TOUS LES ACTEURS : DES ALLIANCES FORTES AU BÉNÉFICE DE L USAGER LA COLLABORATION DE TOUS LES ACTEURS : DES ALLIANCES FORTES AU BÉNÉFICE DE L USAGER Hélène Boisvert, directrice du programme SAPA CISSS de Lanaudière Objectifs de la présentation 1. La région de Lanaudière

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif. Contenu. Développement collectif. 1- De quoi parle-t-on? 2- Résultats, limites et enjeux

Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif. Contenu. Développement collectif. 1- De quoi parle-t-on? 2- Résultats, limites et enjeux Mieux agir ensemble pour réussir le développement collectif Denis Bourque Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire, UQO Rouyn-Noranda, 25 février 2015 Contenu 1- De quoi parle-t-on?

Plus en détail

Comportements à risque et santé : agir en milieu scolaire

Comportements à risque et santé : agir en milieu scolaire Réseau francophone international de prévention des traumatismes et de promotion de la sécurité Référentiel de bonnes pratiques Comportements à risque et santé : agir en milieu scolaire Sous la direction

Plus en détail

RÔLES, ACTIVITÉS CLÉS ET COMPÉTENCES SERVICES INTÉGRÉS EN PÉRINATALITÉ ET POUR LA PETITE ENFANCE À TABLEAUX DE L INTERVENANTE PRIVILÉGIÉE DES SIPPE

RÔLES, ACTIVITÉS CLÉS ET COMPÉTENCES SERVICES INTÉGRÉS EN PÉRINATALITÉ ET POUR LA PETITE ENFANCE À TABLEAUX DE L INTERVENANTE PRIVILÉGIÉE DES SIPPE RÔLES, ACTIVITÉS CLÉS ET COMPÉTENCES DE L INTERVENANTE PRIVILÉGIÉE DES SIPPE SERVICES INTÉGRÉS EN PÉRINATALITÉ ET POUR LA PETITE ENFANCE À L INTENTION DES FAMILLES VIVANT EN CONTEXTE DE VULNÉRABILITÉ TABLEAUX

Plus en détail

Évaluation de la mise en œuvre de la Politique de la santé et du bien-être

Évaluation de la mise en œuvre de la Politique de la santé et du bien-être Évaluation de la mise en œuvre de la Politique de la santé et du bien-être 11e colloque annuel de la Société québécoise d évaluation de programme Lise Dunnigan (collaboration de Pauline Bégin) Ministère

Plus en détail

Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission :

Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission : Programme éducatif Au Québec, les services de garde éducatifs ont une triple mission : Voir au bien-être, à la santé et à la sécurité des enfants qui leur sont confiés; Offrir un milieu de vie propre à

Plus en détail

Proposition d une démarche et d outils centrés sur les besoins de développement des enfants

Proposition d une démarche et d outils centrés sur les besoins de développement des enfants Proposition d une démarche et d outils centrés sur les besoins de développement des enfants Danielle Lessard Université de Montréal Carl Lacharité Université du Québec à Trois-Rivières 6 e Colloque québécois

Plus en détail

Un projet d avenir une volonté d agir!

Un projet d avenir une volonté d agir! Un projet d avenir une volonté d agir! En 2000, le Centre d Orientation et de Formation pour Femmes en Recherche d Emploi est l initiateur d un projet s adressant particulièrement aux jeunes mères de la

Plus en détail

Les groupes communautaires. Présenté par Lorraine Fontaine JASP 19 novembre La voie citoyenne

Les groupes communautaires. Présenté par Lorraine Fontaine JASP 19 novembre La voie citoyenne Les groupes communautaires Présenté par Lorraine Fontaine JASP 19 novembre 2008 La voix citoyenne La voie citoyenne L action communautaire autonome En 2001, le gouvernement publie sa politique gouvernementale

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE. Municipalité de L Isle-Verte. Sous la coordination de la Commission municipale de la famille MAI 2007

POLITIQUE FAMILIALE. Municipalité de L Isle-Verte. Sous la coordination de la Commission municipale de la famille MAI 2007 POLITIQUE FAMILIALE Municipalité de L Isle-Verte Sous la coordination de la Commission municipale de la famille MAI 2007 Table des matières Un objectif, une démarche, une définition Principes directeurs

Plus en détail

Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts

Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts (article 5 Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance) : de favoriser le développement

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable En 1983, l Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale sur l environnement et le développement durable dirigée par Madame Gro Harlem Brundtland,

Plus en détail

MÉMO EXPRESS. DATE : Vendredi le 27 juillet 2007

MÉMO EXPRESS. DATE : Vendredi le 27 juillet 2007 MÉMO EXPRESS DATE : Vendredi le 27 juillet 2007 Accueillir la petite enfance La mise à jour du programme éducatif Accueillir la petite enfance est maintenant disponible sur le site du Ministère de la Famille

Plus en détail

Présentation d Avenir d enfants dans le contexte du Québec

Présentation d Avenir d enfants dans le contexte du Québec Présentation d Avenir d enfants dans le contexte du Québec Réseau international sur le développement et la santé des jeunes enfants - Marie Curie International Exchange Program Par Lyse Brunet, directrice

Plus en détail

BILAN TOURNÉE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 2014

BILAN TOURNÉE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 2014 BILAN TOURNÉE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 2014 Marie-Josée Riel et Christine Giguère Direction de santé publique de l Estrie Automne 2014 CONTEXTE Préoccupations de la Direction générale de la Santé publique

Plus en détail

La santé et nos municipalités:

La santé et nos municipalités: Cette présentation a été effectuée le 21 novembre 2016, au cours de la journée «La santé dans nos municipalités : l apport du droit» dans le cadre des 20es Journées annuelles de santé publique (JASP 2016).

Plus en détail

Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale?

Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale? Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale? Marie-Paule Duquette Dispensaire diététique de Montréal Journée de réflexion 8 octobre Comité

Plus en détail

Pour des services éducatifs à l enfance de qualité et ancrés dans la communauté

Pour des services éducatifs à l enfance de qualité et ancrés dans la communauté M É M O I R E Pour des services éducatifs à l enfance de qualité et ancrés dans la communauté Mémoire déposé par Avenir d enfants dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi n 143

Plus en détail

À LA RECERCHE DE. William A. «Bill» Ninacs. Plan de l atelier. Université de Moncton Mars

À LA RECERCHE DE. William A. «Bill» Ninacs. Plan de l atelier. Université de Moncton Mars À LA RECERCHE DE L EMPOWERMENT COLLECTIF William A. «Bill» Ninacs Université de Moncton Mars 2011 Plan de l atelier Attentes et préoccupations L empowerment - d un individu - d une organisation - d une

Plus en détail

Naissances CSSS Lucille-Teasdale et Montréal, 2006 à 2011

Naissances CSSS Lucille-Teasdale et Montréal, 2006 à 2011 Naissances CSSS Lucille-Teasdale et Montréal, 2006 à 2011 Année Montréal Nombre CSSS Lucille-Teasdale Nombre CLSC HM Nombre 2006 21808 1852 537 2007 22472 1983 597 2008 22645 2102 626 2009 23056 2224 684

Plus en détail

Optimisation des services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) à l intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité

Optimisation des services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) à l intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité Optimisation des services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) à l intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité RAPPORT DU COMITÉ CONSEIL POST-CHANTIERS SUR LES SIPPE

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES LES RENCONTRES. Quelques statistiques

BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES LES RENCONTRES. Quelques statistiques BILAN DES ACTIVITÉS DE LA CONCERTATION Enfance-Famille 1 er AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 ET PERSPECTIVES 2016-2017 LES RENCONTRES Quelques statistiques Le nombre de rencontres tenues Participation moyenne

Plus en détail

«Ajouter des années à la vie ajouter de la vie aux années»

«Ajouter des années à la vie ajouter de la vie aux années» Un objectif Un concept Une approche Une démarche «Ajouter des années à la vie ajouter de la vie aux années» Serge Moisan, M.D. Direction de santé publique, Montérégie Février 2011 PLAN 1. Définir le Bien-vieillir

Plus en détail

LE PERSONNEL INFIRMIER ET QUELQUES

LE PERSONNEL INFIRMIER ET QUELQUES ++ LE PERSONNEL INFIRMIER ET QUELQUES STRATÉGIES DE PROMOTION DE LA SANTÉ «Dans l eau jusqu au cou à combattre les alligators, il est facile d oublier que l objectif initial était de drainer le marais»

Plus en détail

Le loisir culturel : outil de développement régional en culture

Le loisir culturel : outil de développement régional en culture Le loisir culturel : outil de développement régional en culture Mémoire présenté au : Ministère de la Culture et des Communications Dans le cadre de la : Consultation pour le renouvellement de la Politique

Plus en détail

Le cadre de référence britannique et l attachement

Le cadre de référence britannique et l attachement Le cadre de référence britannique et l attachement Plan de la présentation Quelques réflexions préliminaires Analyse de la vignette Une question pour la discussion Le cadre de référence britannique 1.Quelques

Plus en détail

De concert avec les pères en CPE et services de garde éducatifs

De concert avec les pères en CPE et services de garde éducatifs Atelier conférence présenté dans le cadre de la 10 e édition de la Su-père conférence Conférenciers : Francine Tellier, chargée de projets à l Association Québécoise des CPE et Luc Ferland, personne ressource

Plus en détail

POLITIQUE CULTURELLE LA CULTURE, UN MONDE, UNE FAÇON DE VIVRE ET DE GRANDIR

POLITIQUE CULTURELLE LA CULTURE, UN MONDE, UNE FAÇON DE VIVRE ET DE GRANDIR POLITIQUE CULTURELLE LA CULTURE, UN MONDE, UNE FAÇON DE VIVRE ET DE GRANDIR 1- PRÉAMBULE La culture est un facteur important d intégration à la société. Dans cette période de grands changements où les

Plus en détail

POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES

POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES POLITIQUE N o 13-06-06-05 CAHIER DE GESTION POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES Responsabilité Entrée en vigueur Direction générale 2006-07-01 Service du secrétariat

Plus en détail

Denise Aubé, Médecin conseil, Institut national de santé publique. CAHSPR mai, Montréal

Denise Aubé, Médecin conseil, Institut national de santé publique. CAHSPR mai, Montréal Denise Aubé, Médecin conseil, Institut national de santé publique CAHSPR 2015 28 mai, Montréal Évaluation réalisée (2012-2014) auprès de 3 CSSS et de leur RLS, en territoire rural Projet conjoint d accompagnement

Plus en détail

La violence conjugale et les femmes autochtones au Québec: état des lieux et des interventions

La violence conjugale et les femmes autochtones au Québec: état des lieux et des interventions La violence conjugale et les femmes autochtones au Québec: état des lieux et des interventions Chercheure principale Lyse Montminy, Université de Montréal Co-chercheures Renée Brassard, co-chercheure principale

Plus en détail

Les CPE : un partenaire essentiel pour soutenir le développement des enfants vivant en contexte de vulnérabilité

Les CPE : un partenaire essentiel pour soutenir le développement des enfants vivant en contexte de vulnérabilité Les CPE : un partenaire essentiel pour soutenir le développement des enfants vivant en contexte de vulnérabilité Danielle Guay Direction de santé publique de l Agence de la santé et des services sociaux

Plus en détail

5 ème Congrès mondial du SIDIIEF

5 ème Congrès mondial du SIDIIEF 5 ème Congrès mondial du SIDIIEF L Initiative «Badiènou Gokh» (B.G) : une approche communautaire typiquement Sénégalaise, pour réduire la mortalité maternelle infantile Mme Cecile ALIHOUNOU Sénégal- Genève,

Plus en détail

SERVICES FAMILIAUX ET COMMUNAUTAIRES

SERVICES FAMILIAUX ET COMMUNAUTAIRES SERVICES FAMILIAUX ET COMMUNAUTAIRES Table des matières Message du ministre..................................................... 3 1. Bâtir le Plan d action pour le développement de la petite enfance du

Plus en détail

Présenté par: Anik Tremblay, Conseillère en promotion de la santé, Programme Dépendances, CIUSSS du Nord-de-l île-de-montréal Shannie Beaudoin,

Présenté par: Anik Tremblay, Conseillère en promotion de la santé, Programme Dépendances, CIUSSS du Nord-de-l île-de-montréal Shannie Beaudoin, Présenté par: Anik Tremblay, Conseillère en promotion de la santé, Programme Dépendances, CIUSSS du Nord-de-l île-de-montréal Shannie Beaudoin, Psychoéducatrice, CSDM, Mandats institutionnels, Prévention

Plus en détail

Projet de Politique de prévention mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec

Projet de Politique de prévention mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec Projet de Politique de prévention mémoire présenté dans le cadre de la consultation du gouvernement du Québec Produit par Québec en Forme Novembre 2015 À PROPOS DE QUÉBEC EN FORME Fondé en 2002, Québec

Plus en détail

Un maillon essentiel dans le continuum: les organismes communautaires

Un maillon essentiel dans le continuum: les organismes communautaires Un maillon essentiel dans le continuum: les organismes communautaires Nicole Langevin, inf. B. Sc. Présidente RPOGECO Cancer Aide Lanaudière Audrey Potvin,T.S. Vice Présidente RPOGECO Directrice générale

Plus en détail

Mémoire. Le loisir institutionnel, une réalité incontournable. Août 2013

Mémoire. Le loisir institutionnel, une réalité incontournable. Août 2013 Consultation sur le livre vert «Le goût et le plaisir de bouger. Vers une politique nationale du sport, du loisir et de l activité physique» du Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Mémoire Le

Plus en détail

Un projet à vivre avec les parents et les enfants de la maternelle 4 ans

Un projet à vivre avec les parents et les enfants de la maternelle 4 ans Un projet à vivre avec les parents et les enfants de la maternelle 4 ans Personne-ressource : Lynda Bisson Personne-ressource régionale pour les élèves ayant des difficultés d apprentissage (Outaouais)

Plus en détail

Développement des communautés et inégalités sociales

Développement des communautés et inégalités sociales Développement des communautés et inégalités sociales Un mariage inéluctable? L expérience de Présentation de Jean-François Roos organisateur communautaire CSSS-IUG de Sherbrooke dans le cadre des Journées

Plus en détail

La famille : une priorité gouvernementale

La famille : une priorité gouvernementale Le soutien aux familles défavorisées Portrait des programmes gouvernementaux au Québec Octobre 2006 La famille : une priorité gouvernementale Le Québec a mis la famille au cœur de ses priorités en 1996

Plus en détail

L l e potentie l du nourrisson d Un trésor pour la relation parent parent--enfant enfant Par Geneviève Lafleur Par Geneviève Lafleur Ps.Ed Ps.Ed.

L l e potentie l du nourrisson d Un trésor pour la relation parent parent--enfant enfant Par Geneviève Lafleur Par Geneviève Lafleur Ps.Ed Ps.Ed. Le potentiel du nourrisson Un trésor pour la relation parent-enfant enfant Par Geneviève Lafleur Ps.Ed. Introduction Geneviève Lafleur Psychoéducatrice, CHU Ste-Justine Programme Psychiatrie, Neuro-développement,

Plus en détail

Elaboration de guide et d'outils pour le parcours de santé : principes et application à la périnatalité

Elaboration de guide et d'outils pour le parcours de santé : principes et application à la périnatalité Elaboration de guide et d'outils pour le parcours de santé : principes et application à la périnatalité A-F Pauchet-Traversat Direction de la qualité et sécurité des soins Service Macdam Evolution du parcours

Plus en détail

Projet de Prévention et Prise en Charge des Fistules Obstétricales

Projet de Prévention et Prise en Charge des Fistules Obstétricales Projet de Prévention et Prise en Charge des Fistules Obstétricales Buts et Objectifs du Projet 2005-2007: Accès et utilisation accrus aux services complets de traitement des fistules Compétences accrues

Plus en détail

L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants?

L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants? Promouvoir la santé de la mère et de l enfant Quel rôle pour les hôpitaux? L hôpital universitaire doit-il s inscrire dans des actions de promotion de la santé au bénéfice des mères et des enfants? Docteur

Plus en détail

«Villes amies des aînés» de l OMS

«Villes amies des aînés» de l OMS «Villes amies des aînés» de l OMS Bilan de l expérience de Sherbrooke et mise en contexte international Auteurs Réalisé à Sherbrooke par: Marie Beaulieu, Ph.D. Suzanne Garon, Ph.D. Julie Vincelette, candidate

Plus en détail

En bref. Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance Pour promouvoir et soutenir la qualité des services de garde éducatifs

En bref. Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance Pour promouvoir et soutenir la qualité des services de garde éducatifs 16387_couv_4_1 05/04/06 12:24 Page 1 En bref Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance Pour promouvoir et soutenir la qualité des services de garde éducatifs POUR PROMOUVOIR ET SOUTENIR LA QUALITÉ

Plus en détail

Ensemble pour contrer la maltraitance envers les aînés

Ensemble pour contrer la maltraitance envers les aînés Ensemble pour contrer la maltraitance envers les aînés Rédigé par : Martine Godard Coordonnatrice régionale pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées Direction de l organisation des services

Plus en détail

LA conciliation FAMiLLE travail ÉtUDES AU coeur DES MUniciPALitÉS

LA conciliation FAMiLLE travail ÉtUDES AU coeur DES MUniciPALitÉS LA conciliation FAMILLE TRAVAIL ÉTUDES AU COEUR DES MUNICIPALITÉS La conciliation famille-travail-études, c est quoi? «La capacité à harmoniser, dans le temps, les obligations parentales, familiales, scolaires

Plus en détail

Bilan annuel Plan d action à l égard des personnes handicapées Juin W Gouvernement du Québec, 2015.

Bilan annuel Plan d action à l égard des personnes handicapées Juin W Gouvernement du Québec, 2015. Bilan annuel 2014-2015 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2011-2014 Juin 2015 15-824-04W Gouvernement du Québec, 2015 Québec gg ÉDITION La Direction des communications du ministère de la

Plus en détail

Présentation d un protocole d évaluation systématique dans les situations de négligence

Présentation d un protocole d évaluation systématique dans les situations de négligence Présentation d un protocole d évaluation systématique dans les situations de négligence Robert Pauzé, directeur scientifique Myriam Girouard, travailleuse sociale Mai 2014 Déroulement de la présentation

Plus en détail

BESOINS ET DÉFIS DES FAMILLES,

BESOINS ET DÉFIS DES FAMILLES, BESOINS ET DÉFIS DES FAMILLES, PERCEPTION DES SERVICES ET ENJEUX EN PETITE ENFANCE DANS LANAUDIÈRE Point de vue de parents et d acteurs Présentation synthèse Source : istockphoto Caroline Richard Agente

Plus en détail

Formation à l entretien prénatal précoce

Formation à l entretien prénatal précoce Formation à l entretien prénatal précoce Session 2013 Vannes L ENTRETIEN PRÉNATAL PRÉCOCE: POUR QUI, POURQUOI, COMMENT? LES TEXTES FONDATEURS Le plan Périnatalité 2005-2007 La circulaire DGOS juillet 2005

Plus en détail

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire

La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire La contribution de l approchel École en santé à la prévention des violences en milieu scolaire Présentation au Symposium «Contextes et violences à l él école: quand la recherche côtoie l intervention»

Plus en détail

L intervention psychosociale auprès des toxicomanes porteurs du VHC

L intervention psychosociale auprès des toxicomanes porteurs du VHC L intervention psychosociale auprès des toxicomanes porteurs du VHC Mario Gagnon Mars 2006 Plan de la présentation Présentation de Point de Repères Projet accompagnement VHC et modèle d intervention. Projet

Plus en détail

Accompagnement et information des femmes enceintes : quelle place pour les professionnels de la périnatalité?

Accompagnement et information des femmes enceintes : quelle place pour les professionnels de la périnatalité? Accompagnement et information des femmes enceintes : quelle place pour les professionnels de la périnatalité? Anne Vidy ARS Bretagne Angers, le 4 avril 2017 2 Historique du projet Un terrain favorable

Plus en détail

Évaluation des impacts sur les déterminants de la santé. Le cas du projet de Mine Arnaud

Évaluation des impacts sur les déterminants de la santé. Le cas du projet de Mine Arnaud Évaluation des impacts sur les déterminants de la santé Le cas du projet de Mine Arnaud Plan de la présentation 1. Pourquoi s intéresser à la santé dans les ÉIE et comment peut-on en traiter? 2. Qu est-ce

Plus en détail

Santé mentale et Premières Nations du Québec

Santé mentale et Premières Nations du Québec Santé mentale et Premières Nations du Québec Symposium Autochtones : Santé mentale et bien-être des autochtones : une question de rupture XVI e colloque de l AQRP 31 octobre 2012 1 Points présentés 1.

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES PRÉJUGÉS ENVERS LES PERSONNES EN SITUATION DE PAUVRETÉ ET D EXCLUSION SOCIALE

LUTTE CONTRE LES PRÉJUGÉS ENVERS LES PERSONNES EN SITUATION DE PAUVRETÉ ET D EXCLUSION SOCIALE RÉSULTATS DU SONDAGE EN LIGNE 1 LUTTE CONTRE LES PRÉJUGÉS ENVERS LES PERSONNES EN SITUATION DE PAUVRETÉ ET D EXCLUSION SOCIALE ACTIONS RÉALISÉES ET À METTRE DE L AVANT 3 juin 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Table des matières. Notre plan d action. Loisir, sport et culture Habitation, urbanisme et aménagement du territoire... 3

Table des matières. Notre plan d action. Loisir, sport et culture Habitation, urbanisme et aménagement du territoire... 3 Notre plan d action Mars 0 Table des matières Notre plan d action Loisir, sport et culture... Habitation, urbanisme et aménagement du territoire... Administration et communications municipales... 4 Santé

Plus en détail

Politique familiale. Municipalité amie des aînés. Orientations et plan d actions

Politique familiale. Municipalité amie des aînés. Orientations et plan d actions Politique familiale et Municipalité amie des aînés Orientations et plan d actions 2013-2017 Document de consultation Février 2013 Mission La politique familiale de Beloeil, Municipalité amie des aînés

Plus en détail

Gala reconnaissance saines habitudes de vie 2016

Gala reconnaissance saines habitudes de vie 2016 Gala reconnaissance saines habitudes de vie 2016 Cahier de mise en candidature Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir les regroupements suivants : Réception des candidatures jusqu au

Plus en détail

POUR UN AGIR INTÉGRÉ. COMPLICE Conseil d Orientation et de Mobilisation des Partenaires Locaux pour l Intervention des Communautés de l Énergie

POUR UN AGIR INTÉGRÉ. COMPLICE Conseil d Orientation et de Mobilisation des Partenaires Locaux pour l Intervention des Communautés de l Énergie POUR UN AGIR INTÉGRÉ COMPLICE Conseil d Orientation et de Mobilisation des Partenaires Locaux pour l Intervention des Communautés de l Énergie Présentation au colloque «Agir pour et avec l usager, ses

Plus en détail

Les enjeux de l évaluation des projets de développement social et de développement des communautés, perspectives diverses

Les enjeux de l évaluation des projets de développement social et de développement des communautés, perspectives diverses Les enjeux de l évaluation des projets de développement social et de développement des communautés, perspectives diverses Par Hélène Morais Présidente Notes pour une participation à un panel dans le cadre

Plus en détail

Description d emploi

Description d emploi Description d emploi Nom du poste : Intervenant(e) Soutien communautaire Nos Valeurs Selon la philosophie du Gîte Ami, l accueil chaleureux et l acceptation inconditionnelle d autrui constituent des aptitudes

Plus en détail

INITIATIVE AIDES PHASE II BESOINS DES ENFANTS, PARTAGE DES RESPONSABILITÉS ET COHÉRENCE DES ACTIONS ENVERS EUX

INITIATIVE AIDES PHASE II BESOINS DES ENFANTS, PARTAGE DES RESPONSABILITÉS ET COHÉRENCE DES ACTIONS ENVERS EUX INITIATIVE AIDES PHASE II BESOINS DES ENFANTS, PARTAGE DES RESPONSABILITÉS ET COHÉRENCE DES ACTIONS ENVERS EUX Présentation de résultats finaux 13 décembre 2016 Actuellement financée par le ministère de

Plus en détail

RÔLE DES OFFICES D HABITATION DANS LE CADRE DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET DE L APPROCHE COMMUNAUTAIRE HLM

RÔLE DES OFFICES D HABITATION DANS LE CADRE DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET DE L APPROCHE COMMUNAUTAIRE HLM RÔLE DES OFFICES D HABITATION DANS LE CADRE DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET DE L APPROCHE COMMUNAUTAIRE HLM Document produit par le Comité sur l action communautaire et le développement social (CACDS) Mandat

Plus en détail

La collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne et ses proches : une compétence à développer pour des soins optimaux!

La collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne et ses proches : une compétence à développer pour des soins optimaux! La collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne et ses proches : une compétence à développer pour des soins optimaux! Paule Lebel, MD, MSc, FRCPC 6 mai 2010 PLAN Pertinence de la collaboration

Plus en détail

améliorer le cadre et la

améliorer le cadre et la La Ville de Montréal, comme tous les grands centres urbains, fait face à des problèmes sociaux complexes dont les causes sont multiples. Le plus souvent, ces problèmes amènent non seulement une détérioration

Plus en détail

Kino-Québec Le modèle québécois pour la promotion de l activité physique JASP 2006 Véronique Martin, M.A. Diane Boudreault, M.A.

Kino-Québec Le modèle québécois pour la promotion de l activité physique JASP 2006 Véronique Martin, M.A. Diane Boudreault, M.A. Kino-Québec Le modèle québécois pour la promotion de l activité physique JASP 2006 Véronique Martin, M.A. Diane Boudreault, M.A. Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Gouvernement du Québec 1

Plus en détail

LA NÉGLIGENCE ENVERS LES ENFANTS

LA NÉGLIGENCE ENVERS LES ENFANTS LA NÉGLIGENCE ENVERS LES ENFANTS Introduction Considérée parfois comme la caractéristique commune à toutes les formes de maltraitance, la négligence est plus répandue que le phénomène de l abus et ses

Plus en détail

Population aînée des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches et participation sociale au Québec: un portrait

Population aînée des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches et participation sociale au Québec: un portrait Population aînée des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches et participation sociale au Québec: un portrait ANDRÉ TOURIGNY Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et

Plus en détail

Code de déontologie. Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque

Code de déontologie. Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque Code de déontologie Centre de la petite enfance Premier Pas de La Tuque À titre de membre du personnel, de parents utilisateurs et d administrateurs d un centre de la petite enfance, nous occupons une

Plus en détail

Politique relative à la prévention, à la promotion et aux pratiques organisationnelles favorisant la santé globale en milieu de travail

Politique relative à la prévention, à la promotion et aux pratiques organisationnelles favorisant la santé globale en milieu de travail Politique relative à la prévention, à la promotion et aux pratiques organisationnelles favorisant la santé globale en milieu de travail Approuvée : Modifiée : Conseil d administration (Résolution CA-2011-18)

Plus en détail

Service de répit familial

Service de répit familial Service de répit familial Document de présentation TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 Introduction... 3 Un service de répit familial: pourquoi?... 3 Le support théorique... 3 L étude de besoins...

Plus en détail

Guide de discussion pour les consultations communautaires

Guide de discussion pour les consultations communautaires Mars 2017 Guide de discussion pour les consultations communautaires Processus de consultation pour la réforme du Programme des services à l enfance et à la famille des Premières Nations (SEFPN) INTRODUCTION

Plus en détail

CSSS HOCHELAGA-MAISONNEUVE, OLIVIER-GUIMOND ET ROSEMONT. Comité de travail sur l offre de service en CLSC

CSSS HOCHELAGA-MAISONNEUVE, OLIVIER-GUIMOND ET ROSEMONT. Comité de travail sur l offre de service en CLSC INTRODUCTION CSSS HOCHELAGA-MAISONNEUVE, OLIVIER-GUIMOND ET ROSEMONT Comité de travail sur l offre de service en CLSC INVENTAIRE DE L OFFRE DE SERVICE DANS LES TROIS CLSC Annexe 4A Le comité de travail

Plus en détail

Chercheure principale Marie-Ève Clément, Université du Québec en Outaouais

Chercheure principale Marie-Ève Clément, Université du Québec en Outaouais Regard mixte sur certaines particularités et retombées de l approche de la pédiatrie sociale telle qu implantée au Québec et sur son intégration dans le système actuel des services sociaux et de santé

Plus en détail

Historique Naissance du projet J'me fais une place en garderie Fondation de la corporation J me fais une place en garderie inc.

Historique Naissance du projet J'me fais une place en garderie Fondation de la corporation J me fais une place en garderie inc. Notre mission J me fais une place en garderie a pour mission de soutenir les familles montréalaises vivant avec un enfant âgé de 0-5 ans ayant une déficience motrice, associée ou non à une autre déficience,

Plus en détail

LES COÛTS DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS

LES COÛTS DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS LES COÛTS DE LA MALTRAITANCE ENVERS LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS 2 Violence et maltraitance Les tout-petits québécois et la maltraitance Que nous apprennent les données recueillies auprès des services de

Plus en détail

Marie-Ève Délichy, B.Sc. Répondante régionale Prévention des chutes, Montréal, CREGÉS, CSSS Cavendish-CAU

Marie-Ève Délichy, B.Sc. Répondante régionale Prévention des chutes, Montréal, CREGÉS, CSSS Cavendish-CAU Favoriser un mode de vie actif malgré différents problèmes de santé : Parlons des programmes P.I.E.D., Musclez vos méninges, Mon arthrite je m en charge et Marche avec bâtons. Sophie Laforest, Ph.D. Professeure

Plus en détail