M1108 : Acquisition et codage de l information

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "M1108 : Acquisition et codage de l information"

Transcription

1 1/74 M1108 : Acquisition et codage de l information Frédéric PAYAN IUT Nice - Côte d Azur, Département R&T Université de Nice Sophia Antipolis 17 novembre 2016

2 2/74 Présentation du module Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

3 3/74 Présentation du module Présentation du module : 4 séances de cours 1 Chapitre 1 : Echantillonnage (T_cod, FP) 2 Chapitre 2 : Quantification (T_cod, FP) 3 Chapitre 3 : Conversion Analogique-Numérique (E_cod, avec NF) 4 Chapitre 4 : Conversion Numérique-Analogique (E_cod, avec NF) 6 séances de TD 5 séances de TP

4 4/74 Introduction à la numérisation Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

5 5/74 Introduction à la numérisation Présentation du module Modules précédents : caractériser un signal analogique, comment les mesurer, comment les représenter dans l espace temps ou fréquence. Dans ce module, on va apprendre à caractériser un signal numérique, comment numériser des signaux analogiques, la conversion analogique-numérique (CAN) d un point de vue électronique la conversion numérique-analogique (CNA) d un point de vue électronique

6 6/74 Introduction à la numérisation La numérisation, c est quoi? Signaux analogiques Valeurs réelles Echantillonnage Symboles (entiers) Quantification Codage (binaire) Signaux numériques

7 7/74 Introduction à la numérisation La numérisation, c est quoi? Les signaux analogiques dont l'amplitude et le temps sont continus Les signaux quantifiés dont l'amplitude est discrète et le temps continu Les signaux échantillonnés dont l'amplitude est continue et le temps discret Les signaux numériques dont l'amplitude et le temps sont discrets

8 Introduction à la numérisation Analogique versus numérique Analogique Avantages : Capter un élément naturel (son, image, phénomène...) Représentatif de la source Inconvénients : Dégradation du signal lors de la transmission (bruit du canal...) Stockage compliqué 8/74

9 Introduction à la numérisation Analogique versus numérique Numérique Avantages : Stockage simplifié (fichier binaires) Qualité de transmission Nombreux Traitements : compression, trucage films, realité augmentée, cryptage, etc. Inconvénient :??? 9/74

10 10/74 Principe de l échantillonnage Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

11 12/74 Principe de l échantillonnage Principe de l échantillonnage Définition L échantillonnage consiste à représenter le signal original par un ensemble fini de valeurs, récupérés à intervalles réguliers. le signal obtenu s appelle un signal échantillonné. L intervalle, noté souvent e (ou T e ), s appelle le pas d échantillonnage (ou période d échantillonnage). Amplitude e temps

12 13/74 Principe de l échantillonnage Principe de l échantillonnage Définition L échantillonnage consiste à représenter le signal original par un ensemble fini de valeurs, récupérés à intervalles réguliers. le signal obtenu s appelle un signal échantillonné. L intervalle, noté souvent e (ou T e ), s appelle le pas d échantillonnage (ou période d échantillonnage). Amplitude e temps

13 14/74 Principe de l échantillonnage Principe de l échantillonnage Définition L échantillonnage consiste à représenter le signal original par un ensemble fini de valeurs, récupérés à intervalles réguliers. le signal obtenu s appelle un signal échantillonné. L intervalle, noté souvent e (ou T e ), s appelle le pas d échantillonnage (ou période d échantillonnage). Amplitude 0,00 e temps

14 15/74 Principe de l échantillonnage Principe de l échantillonnage Définition L échantillonnage consiste à représenter le signal original par un ensemble fini de valeurs, récupérés à intervalles réguliers. le signal obtenu s appelle un signal échantillonné. L intervalle, noté souvent e (ou T e ), s appelle le pas d échantillonnage (ou période d échantillonnage). Amplitude e temps -1,60

15 16/74 Principe de l échantillonnage Principe de l échantillonnage Définition L échantillonnage consiste à représenter le signal original par un ensemble fini de valeurs, récupérés à intervalles réguliers. le signal obtenu s appelle un signal échantillonné. L intervalle, noté souvent e (ou T e ), s appelle le pas d échantillonnage (ou période d échantillonnage). Amplitude e temps -2,02

16 18/74 Principe de l échantillonnage Comment fixer e? Amplitude Amplitude e e temps temps A gauche : 10 échantillons, à droite : 4 échantillons. Encodés sur 32 bits, ces deux signaux échantillonnés "pèseront" 320 bits et 128 bits, respectivement.

17 19/74 Principe de l échantillonnage Comment fixer e? Si e est "petit" Avantage : fidèle à l original Inconvénient : données volumineuses Si e est "grand" Avantage : données compactes Inconvénient : signal dégradé. Conclusion : il faut trouver un compromis selon l application. En plus de cela, il faudra respecter une condition qui dépend de la fréquence maximale du signal à échantillonner => voir section suivante.

18 20/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

19 21/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Remarque Importante Lorsque l on échantillonne un signal à l aide d un pas e, on dit généralement que l on échantillonne le signal à la fréquence F e (exprimée en Hertz, ou Hz). On appelle F e la fréquence d échantillonnage. Elle est définie par F e = 1 e.

20 22/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Spectre d amplitude du signal original teeee f mmm 0 f mmm f(hh) Echantillonnage à la fréquence d échantillonnage F e Hz Spectre d amplitude du signal échantillonné teeee 2F e F e 0 F e 2F e f(hh)

21 23/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Spectre d un signal échantillonné Définition le spectre d un signal échantillonné est défini par le spectre du signal original, plus une infinité de "répliques" du spectre original. Ces répliques sont centrées aux fréquences ±F e, ±2F e, ±3F e, etc. Attention! Pour que l échantillonnage se déroule bien, il faut que les répliques ne recouvrent pas le spectre original. Si cela se produit, on appelle ce phénomène le repliement ou le recouvrement spectral, ou encore l aliasing.

22 24/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Recouvrement spectral : illustration Spectre d amplitude du signal original f mmm 0 f mmm f(hh) Echantillonnage à la fréquence d échantillonnage F e Hz Spectre d amplitude du signal échantillonné 2F e F e 0 F e 2F e f(hh)

23 26/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Recouvrement spectral : illustration Spectre d amplitude du signal original f mmm 0 f mmm f(hh) Echantillonnage à la fréquence d échantillonnage F e Hz Spectre d amplitude du signal échantillonné 2F e F e 0 F e 2F e f(hh)

24 27/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Recouvrement spectral : conséquence dans l espace temps FIGURE: Un exemple de conséquence du recouvrement spectral dans l espace temps : une harmonique haute fréquence devient une harmonique de basse fréquence (à droite).

25 29/74 Analyse fréquentielle d un échantillonnage Théorème de Nyquist-Shannon Théorème Pour éviter le recouvrement spectral, et donc effectuer un bon échantillonnage, Il faut vérifier la condition suivante : F e > 2 f max, avec f max la fréquence maximale du signal original. Spectre d amplitude du signal échantillonné 2F e F e 0 F e 2F e f(hh) f mmm f mmm

26 31/74 Filtrage anti-repliement Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

27 32/74 Filtrage anti-repliement Comment toujours respecter le théorème de Nyquist-Shannon? Définition Un filtre anti-repliement (ou anti-aliasing) est un filtre passe-bas de fréquence de coupure F c présents dans les systèmes de numérisation avant l échantillonnage. Son rôle est de supprimer les hautes fréquences, afin éviter le recouvrement, quelles que soient les caractéristiques fréquentielles du signal en entrée. Exemple : le CD audio, et son son Haute fidélité (Hi-Fi) => F c = 20kHz, => F e = 44, 1kHz.

28 33/74 Filtrage anti-repliement Principe du filtrage anti-repliement Signal original Signal filtré Spectre Spectre «filtré» f mmm 0 f mmm f(hh) Gabarit du filtre F c 0 +F c f(hh) f(hh) Signal échantillonné correctement F c +F c F e 0 Spectre «échantillonné» +F e f(hh)

29 35/74 Reconstruction d un signal échantillonné Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

30 36/74 Reconstruction d un signal échantillonné Comment reconstruire un signal échantillonné? Il faut pouvoir transformer un signal échantillonné en signal analogique. Pour retrouver le signal initial, il faut que le signal reconstruit ait un spectre similaire au spectre du signal initial. Solution : le filtre de restitution. Définition Un filtre de restitution (ou de reconstruction) est un filtre passe-bas de fréquence de coupure F r. Son rôle est de supprimer les répliques du spectre original.

31 38/74 Reconstruction d un signal échantillonné Analyse fréquentielle d un filtre de restitution Signal échantillonné teeee Filtre de restitution Gabarit du filtre Signal reconstruit teeee Spectre du signal échantillonné F r +F r f(hh) Spectre du signal reconstruit F e 0 +F e f(hh) 0 f(hh)

32 39/74 L échantillonneur-bloqueur Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

33 40/74 L échantillonneur-bloqueur D un point de vue électronique, Si on veut convertir les valeurs des échantillons en binaire, la conversion n est pas instantanée. Il faut donc figer la valeur d un échantillon durant un certain temps pour que la conversion se fasse. Définition Un Echantillonneur-bloqueur maintient la valeur des échantillons entre 2 instants successifs. Amplitude e temps

34 41/74 L échantillonneur-bloqueur Spectre d un signal échantillonné bloqué Spectre d amplitude du signal original teeee f mmm 0 f mmm f(hh) Echantillonnage-bloquage à la fréquence d échantillonnage F e Hz Spectre d amplitude du signal échantillonné-bloqué teeee Influence du bloquage 2F e F e 0 F e 2F e f(hh)

35 42/74 L échantillonneur-bloqueur Résumé sur l échantillonneur-bloqueur Facilite la conversion numérique des échantillons, Voir Chapitre 4 : Conversion Analogique-Numérique Doit aussi respecter le théorème de Shannon-Nyquist, Compatible avec un filtrage anti-repliement, Compatible avec un filtrage de restitution pour retrouver le signal analogique original. Fin du chapitre!

36 43/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

37 44/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Rappel chapitre précédent Echantillonnage + quantification + codage binaire Signaux analogiques Valeurs réelles Echantillonnage Symboles (entiers) Quantification Codage (binaire) Signaux numériques

38 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Principe de la quantification La quantification consiste à représenter un signal avec un ensemble fini de symboles. Autrement dit, un signal quantifié ne peut prendre qu un nombre limité de valeurs en amplitude. 3 Signal Original 2 1 Amplitude temps(secondes) FIGURE: Signal analogique. 45/74

39 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Principe de la quantification La quantification consiste à représenter un signal avec un ensemble fini de symboles. Autrement dit, un signal quantifié ne peut prendre qu un nombre limité de valeurs en amplitude. FIGURE: Quantification d un signal analogique. 46/74

40 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Principe de la quantification La quantification consiste à représenter un signal avec un ensemble fini de symboles. Autrement dit, un signal quantifié ne peut prendre qu un nombre limité de valeurs en amplitude. 3 2 Signal Original Signal Echantillonné Signal Quantifié 1 Amplitude temps(secondes) FIGURE: Quantification d un signal échantillonné. 47/74

41 48/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Exemple de quantification d une image Soit une image en Noir et Blanc (NB), quantifié respectivement sur 255 niveaux de gris, 8 niveaux de gris, et 2 niveaux de gris.

42 50/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification Caractéristique d un quantificateur Un quantificateur prend un signal u en entrée et rend un signal quantifié v. La qualité du signal quantifié v dépend du pas de quantification noté généralement. Si le pas est constant, on parle de quantification uniforme. Pas de quantification

43 51/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

44 52/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Caractéristique d un quantificateur uniforme Définition Un quantificateur uniforme ne dépend que du paramètre. La valeur du pas de quantification dépend : du nombre de niveaux (appelés aussi symboles ou représentants) Nb rep désiré en sortie, des valeurs minimale S min et maximale S max des symboles. Pas de quantification

45 54/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Caractéristique d un quantificateur uniforme Courbe Entrée-Sortie Un quantificateur uniforme (QU) est généralement représenté à l aide d une courbe Entrée-Sortie v = Q (u) représentée ci-dessous

46 55/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Caractéristique d un quantificateur uniforme Courbe Entrée-Sortie Un quantificateur uniforme (QU) est généralement représenté à l aide d une courbe Entrée-Sortie v = Q (u) représentée ci-dessous

47 56/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Caractéristique d un quantificateur uniforme Courbe Entrée-Sortie Un quantificateur uniforme (QU) est généralement représenté à l aide d une courbe Entrée-Sortie v = Q (u) représentée ci-dessous

48 57/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Erreur de quantification ε = u v 3 2 Signal Original Signal Quantifié Amplitude temps(secondes) 1 Erreur de Quantification 0.5 Amplitude temps(secondes)

49 59/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Avantage d un quantificateur uniforme : simplicité ne dépend que d un paramètre = (t k+1 t k ) = (r k+1 r k ), les représentants sont au milieu de chaque cellule, Le nombre de bits N b pour coder les représentants est donné par N b = log 2 (Nb rep ).

50 60/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Inconvénients d un quantificateur uniforme I 1 L erreur de quantification ne dépend pas de l amplitude du signal d entrée. Exemple : La voix en téléphonie. Le SNR évalue la qualité du signal perçu par l interlocuteur, SNR = différence entre puissance du signal original et puissance du bruit de quantification. => Avec la QU, le SNR est proportionnel à la puissance du signal. Donc, plus on parle fort (resp. doucement), moins (resp. plus) on est perturbé par le bruit de quantification. Conclusion : la QU est inadaptée en Téléphonie (voir plus loin).

51 61/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Uniforme Inconvénients d un quantificateur uniforme II 2 Elle est efficace pour les signaux ayant des distributions uniformes. Or ce n est pas le cas pour les signaux multimédia. Exemple : quantification d une image en noir et blanc. L erreur de quantification est relative à. La valeur des pixels dépend de la photo (voir histogramme à droite) => Le SNR serait meilleur si le pas de quantification était variable.

52 62/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

53 63/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme Caractéristique d un Quantificateur Non Uniforme Un quantificateur non uniforme (QNU) a un pas de quantification de taille variable. 3 Signal Original Signal Quantifié Non uniforme 1.5 Amplitude temps(secondes) FIGURE: Quantification uniforme (à gauche) et non uniforme (à droite).

54 64/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme Comment Générer un Quantificateur Non Uniforme? L idée générale est de mettre plus de représentants dans les gammes de valeurs où l on ait le plus sensible à l erreur (cf. exemple téléphonie) => Quantification basée Compandor ; dans les gammes les plus fréquentes (cf. exemple Image NB) => Quantification Optimisée.

55 65/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme 1. Quantification basée compandor Quantification basée compandor L idée est de faire des petits/grands pas de quantification pour les petites/grandes valeurs (compandors logarithmiques) En téléphonie, il existe 2 techniques majeures (Norme internationale G711) la Loi µ au USA (µ = 255). la Loi A dans le reste du monde (A = 87, 6).

56 66/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme Les lois µ et A Codage d un échantillon P SSS VVVV, avec pour chaque échantillon, P bit de signe, SSS le segment associé, et VVVV le niveau associé par QU dans le segment. En téléphonie, cette technique permet des codes de 8 bits/échantillon, au lieu de 12bits/échantillon avec une QU.

57 67/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme 2. Quantification optimisée Quantification optimisée L idée est de d adapter représentants et seuils aux statistiques du signal afin de minimiser l erreur de quantification.

58 67/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme 2. Quantification optimisée Quantification optimisée L idée est de d adapter représentants et seuils aux statistiques du signal afin de minimiser l erreur de quantification. Exemple : Algorithme de Lloyd 1 initialiser l algorithme à l aide de représentants choisis arbitrairement. 2 Déterminer les seuils à l aide de la condition du "plus proche voisin", 3 calculer les représentants à l aide du centre de gravité, 4 Réitérer les 2 points précédents jusqu à convergence (Erreur de quantification minimale).

59 68/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Non Uniforme 2. Quantification optimisée I Illustration FIGURE: A gauche : quantification uniforme d un espace 2D ; à droite : quantification non uniforme optimisée via l algorithme de Lloyd.

60 69/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Prédictive Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

61 70/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Prédictive La quantification prédictive Quantification prédictive Idée : Estimer le signal avant la quantification pour réduire la quantité d informations nécessaire pour représenter le signal. Principe : 1 on prédit le signal original u, cela donne u predit 2 on ne quantifie que l erreur de prédiction ɛ = u u predit.

62 71/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification Prédictive La quantification prédictive Avantages : distribution plus étroite et centrée en 0. => Réduction du coût binaire des fichiers. FIGURE: Distribution d un signal sans ou avec prédiction. Exemple : la technique ADPCM (Adaptive Differential Pulse Code Modulation) Base du standard G.721 (32 kbit/s), utilisé dans la téléphonie sans fil dans les années 80 (remplacé depuis par les DECT).

63 72/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification basée Transformée Plan du cours 1 Présentation du module Introduction à la numérisation Principe de l échantillonnage Analyse fréquentielle d un échantillonnage Filtrage anti-repliement Reconstruction d un signal échantillonné L échantillonneur-bloqueur 2 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Notion de quantification La Quantification Uniforme La Quantification Non Uniforme La Quantification basée Compandor La Quantification Prédictive La Quantification basée Transformée

64 73/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification basée Transformée La quantification basée transformée Coefficients quantifiés signal Transf. Q Stockage / Transmission coefficients Transf. inverse Signal quantifié Quantification basée transformée Idée : Projeter le signal original dans un espace où la quantification est plus efficace. Classer l information présente dans le signal en "détails fins" / "détails grossiers", fréquences hautes ou basses, etc.

65 74/74 Chapitre 2 : De l analogique au numérique : Quantification La Quantification basée Transformée La quantification basée transformée Exemple de transformée : la transformée en cosinus discrète (ou DCT), utilisée dans le format JPEG. Comment ça marche? => Voir cours module Chaîne de transmission numérique (M2108) au Semestre 2!

Codage et Compression de données. Codage et Compression de données

Codage et Compression de données. Codage et Compression de données Département R&T IUT Nice Côte d Azur Université de Nice - Sophia Antipolis Frédéric Payan (MCF UNS) Quantification scalaire Notions Principe de la quantification La quantification consiste à représenter

Plus en détail

ENSEIRB - Année 1. Traitement du Signal Numérique : Pierre Hanna. Traitement du Signal Numérique p.1/50

ENSEIRB - Année 1. Traitement du Signal Numérique : Pierre Hanna. Traitement du Signal Numérique p.1/50 ENSEIRB - Année 1 Traitement du Signal Numérique : Pierre Hanna hanna@labri.fr Traitement du Signal Numérique p.1/50 ENSEIRB Informatique Année 1 Introduction au Traitement du Signal Numérique 14 (?) séances

Plus en détail

Numérisation des signaux. Licence Pro Leçon 1

Numérisation des signaux. Licence Pro Leçon 1 Numérisation des signaux Licence Pro Leçon . Analogique - Numérique.. Définitions a/ L enregistrement numérique consiste à convertir le signal électrique en une suite de nombres dont chacun représente

Plus en détail

Codage et Compression de données

Codage et Compression de données Codage et Compression de données multimédia Département R&T IUT Nice Côte d Azur Université de Nice - Sophia Antipolis Frédéric Payan (MCF UNS) Plan du cours (II) Chapitre III : Codage binaire (compression

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information 1. Chaîne de transmission d informations Définition : Un signal est la.. Il existe deux types de signaux : Les signaux, qui varient de façon continue dans le temps, (exemple : température, pression ) Les

Plus en détail

Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1)

Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1) Exercices du chapitre 5 : chaîne de traitement numérique (partie 1) 1 ) - exercice sur le bloc n 1 : échantillonneur. Exercice 1 : Cocher la réponse exacte. Un signal sinusoïdal u(t) d amplitude Û = 1V

Plus en détail

Traitement Numérique du Signal TD

Traitement Numérique du Signal TD IUT-R&T èiéme Année Université Aix-Marseille II TD F. Briolle IUT-R&T ième Année TD n 1 Echantillonnage -Quantification Exercice 1 On considère un signal s(t)= cos(*pi*f 0 *t). Illustrer les effets du

Plus en détail

UV Théorie de l Information. Quantification scalaire UNIFORME

UV Théorie de l Information. Quantification scalaire UNIFORME Cours n 7 : UV Théorie de l Information Compression de l information Codage de source avec distorsion : Quantification scalaire Quantification vectorielle Prediction linéaire 1 Quantification scalaire

Plus en détail

Traitement du signal et Applications cours 4

Traitement du signal et Applications cours 4 Traitement du signal et Applications cours 4 Master Technologies et Handicaps 1 ère année Philippe Foucher 1 Signaux Signaux analogiques: signaux produits de manière naturelle, continus (capteurs, amplificateurs)

Plus en détail

Modulation par Impulsions Codées ( MIC) Puls Code Modulation (PCM) NAJJAR M. 1

Modulation par Impulsions Codées ( MIC) Puls Code Modulation (PCM) NAJJAR M. 1 Modulation par Impulsions Codées ( MIC) Puls Code Modulation (PCM) NAJJAR M. 1 Modulation par Impulsions Codées La modulation par Impulsions Codées implique nécessairement L'échantillonnage des signaux

Plus en détail

Modulation par Impulsions Codées ( MIC) Puls Code Modulation (PCM) NAJJAR M. 1

Modulation par Impulsions Codées ( MIC) Puls Code Modulation (PCM) NAJJAR M. 1 Modulation par Impulsions Codées ( MIC) Puls Code Modulation (PCM) NAJJAR M. 1 Modulation par Impulsions Codées La modulation par Impulsions Codées implique nécessairement L'échantillonnage des signaux

Plus en détail

Physique Numérisation de l information Chap.21

Physique Numérisation de l information Chap.21 TS Thème : Agir Activités Physique Numérisation de l information Chap.21 Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique. Mettre en œuvre un protocole expérimental

Plus en détail

TS VIII.1 Numériser et transmettre une information Synthèse. -I- Chaîne de transmission d'information

TS VIII.1 Numériser et transmettre une information Synthèse. -I- Chaîne de transmission d'information Numériser et transmettre une information Sommaiire -I- Chaîne de transmission d'information. -----------------------------------2 1. La chaîne de transmission d'informations. -----------------------------------

Plus en détail

Chapitre 1. Conversion analogique/numérique

Chapitre 1. Conversion analogique/numérique Chapitre 1. Conversion analogique/numérique 1 Échantillonnage Quantification Encodage Codage en signaux Contenu Modulation impulsionnelle codée Modulation delta Techniques d analyse-synthèse Transmission

Plus en détail

MASTER - Année 1. Image et Son : Partie 2. Pierre Hanna. Image et Son p.1/74

MASTER - Année 1. Image et Son : Partie 2. Pierre Hanna. Image et Son p.1/74 MASTER - Année 1 Image et Son : Partie 2 Pierre Hanna hanna@labri.fr Image et Son p.1/74 Master 1 : Image et Son Première partie (basée Image): Algèbre linéaire Analyse: dérivées, intégrales Probabilités

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Thème : Lois et modèles Partie : Energie, matière et environnement. Cours 32 : Analogique-Numérique I. Transmission d une information. 1. La chaine de transmission. Information Information codée Information

Plus en détail

Numériser le signal audio

Numériser le signal audio Numériser le signal audio Séance 2, cours, 1 heure auteur : Jean-Paul Stromboni Idées clefs de la séance De nombreuses applications utilisent les sons numériques, téléphone, CD audio, ordinateur multimédia,

Plus en détail

SCI 240 Numérisation des signaux audio-vidéo 1 TD 1 Échantillonnage et quantification d un signal

SCI 240 Numérisation des signaux audio-vidéo 1 TD 1 Échantillonnage et quantification d un signal SCI 240 Numérisation des signaux audio-vidéo 1 TD 1 Échantillonnage et quantification d un signal IUT d Arles DUT SRC 2010-2011 Objectifs : Numériser un signal audio, et étudier ses caractéristiques :

Plus en détail

Chapitre 5 : chaîne de traitement numérique de l'information. exemples de chaînes de traitement numérique d'un information :

Chapitre 5 : chaîne de traitement numérique de l'information. exemples de chaînes de traitement numérique d'un information : Chapitre 5 : chaîne de traitement numérique de l'information. A) Structure d'une chaîne de traitement numérique du signal : exemples de chaînes de traitement numérique d'un information : http://perso.orange.fr/arsene.perez-mas/signal/numerisation/chaine_numerisation.jpg

Plus en détail

Chapitre 2 : Techniques de Transmission des données

Chapitre 2 : Techniques de Transmission des données Techniques de l information et de la communication Chapitre 2 : Techniques de Transmission des données Objectifs du chapitre Le but d un réseau est de transmettre des informations d un ordinateur à un

Plus en détail

Introduction. Conversion analogique numérique et numérique analogique /janvier/2013

Introduction. Conversion analogique numérique et numérique analogique /janvier/2013 Conversion analogique numérique et numérique analogique 1/janvier/013 Introduction Chaine de traitement numérique Signaux dans le système Spectres en fréquence 1 Chaine de traitement numérique Signal analogique

Plus en détail

Chapitre P3 Numérisation de l information

Chapitre P3 Numérisation de l information Chapitre P3 Numérisation de l information I. Nature d un signal I.1 Qu est ce qu un signal? Un signal est la représentation physique d une information (température, heure, pression ). Pour transmettre

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information 1. Chaîne de transmission d informations Définition : Un signal est la.. Il existe deux types de signaux : Les signaux, qui varient de façon continue dans le temps, (exemple : température, pression ) Les

Plus en détail

TRAITEMENT DES DONNÉES MULTIMÉDIA CHAPITRE 2 COMPRESSION DES IMAGES ET VIDÉOS

TRAITEMENT DES DONNÉES MULTIMÉDIA CHAPITRE 2 COMPRESSION DES IMAGES ET VIDÉOS TRAITEMENT DES DONNÉES MULTIMÉDIA CHAPITRE 2 COMPRESSION DES IMAGES ET VIDÉOS ISET Kairouan Bassem Seddik Pourquoi faire la compression? 2 La taille de stockage 3 La présence de redondance Le nombre de

Plus en détail

Analyse de données. Acquisition et numérisation. Romain Brossier. ISTerre, Université Joseph Fourier Grenoble

Analyse de données. Acquisition et numérisation. Romain Brossier. ISTerre, Université Joseph Fourier Grenoble Analyse de données Acquisition et numérisation Romain Brossier romain.brossier@ujf-grenoble.fr ISTerre, Université Joseph Fourier Grenoble L3P PPRS 2014-2015 R. Brossier (ISTerre, UJF) Analyse de données

Plus en détail

Numérisation des signaux. Pr. I. Zambettakis

Numérisation des signaux. Pr. I. Zambettakis Numérisation des signaux Pr. I. Zambettakis Numérisation des signaux 2 1 Signaux numériques 1.1 Définition signal discret : à &, re & 're& : suite de valeurs numériques 5 U ou F signal échantillonné à

Plus en détail

Caractérisation des signaux

Caractérisation des signaux Caractérisation des signaux S si COURS 1. Informations et signaux Un signal transmet une information. Une information peut être un son, une image, une vidéo, un texte,... Un signal est porteur d une grandeur

Plus en détail

Traitement du Signal Signaux à temps continu Chapitre 2.A 1. Ecole Nationale Polytechnique / ABDELOUEL Echantillonnage, Reconstitution AL1

Traitement du Signal Signaux à temps continu Chapitre 2.A 1. Ecole Nationale Polytechnique / ABDELOUEL Echantillonnage, Reconstitution AL1 TDS Traitement du signal Le traitement du signal est aujourd hui une composante fondamentale des sciences de l ingénieur, située au croisement de l automatique, l électronique, l informatique et les mathématiques

Plus en détail

Filtrage numérique. 1 Introduction. Olivier Company GMP, Semestre 4, année

Filtrage numérique. 1 Introduction. Olivier Company GMP, Semestre 4, année Filtrage numérique Olivier Company GMP, Semestre 4, année 2016-2017 1 Introduction Les grandeurs physiques, comme par exemple le son, le déplacement ou la température, sont des phénomènes continus. Pour

Plus en détail

Ø Énoncer qu un signal périodique peut- être décomposé comme la somme d une composante continue et d une composante alternative.

Ø Énoncer qu un signal périodique peut- être décomposé comme la somme d une composante continue et d une composante alternative. BTS Systèmes Numériques, option Informatique et Réseaux, 1 ère année Chapitre.1.Les signaux 1.1. Les différents types de signaux Signal analogique Signal échantillonné Signal quantifié Signal numérique

Plus en détail

ENSEIGNER Transmettre et Stocker l Information en TS. La numérisation d un signal analogique

ENSEIGNER Transmettre et Stocker l Information en TS. La numérisation d un signal analogique La numérisation d un signal analogique 1.. Signal analogique Signal numérique Numériser? Transformer un signal continu (analogique) en signal discret (numérique) La numérisation est d autant meilleure

Plus en détail

TP E7 : ANALYSE SPECTRALE ECHANTILLONNAGE

TP E7 : ANALYSE SPECTRALE ECHANTILLONNAGE TP E7 : ANALYSE SPECTRALE ECHANTILLONNAGE Des notions nouvelles sont abordées dans ce TP, qui aurait pu faire l objet d un cours. Capacités exigibles de la formation expérimentale : Analyse spectrale :

Plus en détail

L alliance de l analogique et du numérique CHAP 8 : Domotique & Numérisation. a n a n-1. Nombre binaire N composé de n bits.

L alliance de l analogique et du numérique CHAP 8 : Domotique & Numérisation. a n a n-1. Nombre binaire N composé de n bits. Cours L alliance de l analogique et du numérique CHAP 8 : Domotique & Numérisation I.La numérisation d un signal analogique Pour stocker ou analyser une tension (ou un courant) provenant d un capteur,

Plus en détail

Initiation à l informatique

Initiation à l informatique Initiation à l informatique Acquisition et traitement de données David Gall laboratoire de Neurophysiologie dgall@ulb.ac.be Initiation à l informatique cours V : acquisition et traitement de données Dans

Plus en détail

Traitement Numérique des Signaux

Traitement Numérique des Signaux Traitement umérique des Signaux Architecture d une d Chaîne de Traitement umérique Analogiquumérique Analogique e(t) Acquisition { } Programme {s } de Calcul Restitution s(t) Cadencement : Horloge fréquence

Plus en détail

Codage du son numérique

Codage du son numérique Codage du son numérique Stéphane Natkin CNAM/2005 Eléments de codage Fréquence d échantillonnage (2Khz-80 Khz) La loi de quantification (8-16 bits) L algorithmes de compression La représentation binaire

Plus en détail

T.I.P.E : La compression JPEG

T.I.P.E : La compression JPEG T.I.P.E : La compression JPEG FLIEDEL Romain 10 mars 2005 La norme J.P.E.G. (Joint Photographic Experts Groups) permet de compresser des images au format RGB en images de taille beaucoup moins importante

Plus en détail

CAN et CNA. Table des matières. Classe de terminale STI2D

CAN et CNA. Table des matières. Classe de terminale STI2D Table des matières CAN et CNA 1. La numérisation d un signal analogique...2 2. La restitution d un signal échantillonné...2 3. L alliance des deux mondes...3 4. Les «maux» binaires...3 4.1. Mot sur 4 bits...3

Plus en détail

GELE2511 Chapitre 5 : Signaux et systèmes discrets

GELE2511 Chapitre 5 : Signaux et systèmes discrets GELE2511 Chapitre 5 : Signaux et systèmes discrets Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2013 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2511 Chapitre 5 Hiver 2013 1 / 58 Introduction Contenu Contenu

Plus en détail

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique.

TD03 : Électronique numérique, modulation Restitution du cours. Conversion analogique-numérique et numérique-analogique. Lycée Naval, Spé. TD3 : Électronique numérique, modulation estitution du cours Elec. Conditions de Shannon (*). On souhaite réaliser l échantillonnage d un signal. Les paramètres de l échantillonnage sont

Plus en détail

Présenter et soutenu par: Amadou Boubacar Diabiri

Présenter et soutenu par: Amadou Boubacar Diabiri RÉPUBLIQUE DU NIGER MINISTÈRE DES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ET SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE MINISTÈRE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE INSTITUT AFRICAIN DE TECHNOLOGIE (IAT)

Plus en détail

CONVERSION ANALOGIQUE / NUMERIQUE - L'ECHANTILLONNAGE

CONVERSION ANALOGIQUE / NUMERIQUE - L'ECHANTILLONNAGE CONVERSION ANALOGIQUE / NUMERIQUE - L'ECHANTILLONNAGE Lorsque l'on veut stocker une information sur un support numérique (CD, ordinateur...), il nous faut convertir le signal analogique (signal sonore,

Plus en détail

1 Quanti cation. 1.1 Quanti cation linéaire. Approximation de chaque valeur de s(t) par s q = nq; n : entier, q : échelon de quanti cation.

1 Quanti cation. 1.1 Quanti cation linéaire. Approximation de chaque valeur de s(t) par s q = nq; n : entier, q : échelon de quanti cation. 1 Quanti cation Approximation de chaque valeur de s(t) par s q = nq; n : entier, q : échelon de quanti cation. 1.1 Quanti cation linéaire q = constante, quelque soit l amplitude de s(t): Si s(t) [ S max

Plus en détail

Pourquoi comprimer? Partie 5: Approximation et compression des images. Comment comprimer? Critères de performance. Traitement d images

Pourquoi comprimer? Partie 5: Approximation et compression des images. Comment comprimer? Critères de performance. Traitement d images Pourquoi comprimer? Traitement d images Partie 5: Approximation et compression des images Thomas Oberlin Signaux et Communications, RT/ENSEEHT thomas.oberlin@enseeiht.fr ndispensable pour le stockage et

Plus en détail

Conversion analogique numérique

Conversion analogique numérique Conversion analogique numérique Introduction historique : Claude Shannon, dans sa «théorie mathématique de la communication», définit la notion d information et pose que tout message peut se résumer en

Plus en détail

analyseur de spectre

analyseur de spectre 1. Thème abordé Problématique, situation d accroche Le graphique ci-dessus représente la TFD d un signal audio donné par un logiciel. On y fait un traitement numérique audio d égalisation (courbe numérotée

Plus en détail

L Oscilloscope numérique et Numérisation Année 2016/2017. L oscilloscope numérique. Master I MEEF parcours Physique-Chimie 1

L Oscilloscope numérique et Numérisation Année 2016/2017. L oscilloscope numérique. Master I MEEF parcours Physique-Chimie 1 L oscilloscope numérique Master I MEEF parcours Physique-Chimie 1 Pour les oscilloscopes exclusivement numériques (type TDS210), le tube cathodique est inutile et un affichage par écran à cristaux liquides

Plus en détail

G.S.M. Réseau Mobile dédié au Transport de la Voix. Introduction

G.S.M. Réseau Mobile dédié au Transport de la Voix. Introduction G.S.M. Réseau Mobile dédié au Transport de la Voix MM Version 06 1 Introduction Fonctionnalité : La Technologie GSM est utilisée pour offrir un service de transport de la voix numérisée. Grandes Lignes

Plus en détail

Rapport S/B de quantification (RSB Q ) pour un signal

Rapport S/B de quantification (RSB Q ) pour un signal Rapport S/B de quantification (RSB Q ) pour un signal réel de bande B Ce que l on peut retenir : fréquence d échantillonnage : F e 2B, quantification uniforme : RSB Q 6N + 10 log 10 (F e /2B) où N désigne

Plus en détail

UV Théorie de l Information. Synoptique d un système de transmission numérique

UV Théorie de l Information. Synoptique d un système de transmission numérique UV Théorie de l Information Cours n 9 : Codage de canal Description de ses composantes Évaluation de la qualité Caractérisation d un canal bruité Objet et principe du codage de canal 1 Synoptique d un

Plus en détail

Culture Scientifique de Base en Sciences pour l'ingénieur. Le Signal : De l 'analogique au numérique

Culture Scientifique de Base en Sciences pour l'ingénieur. Le Signal : De l 'analogique au numérique Culture Scientifique de Base en Sciences pour l'ingénieur Le Signal : De l 'analogique au numérique 1. Signal analogique Signal numérique 2. Claude Elwood SHANNON 3. Échantillonnage 4. Numérisation Culture

Plus en détail

TP 2 : Nume risation d un signal analogique

TP 2 : Nume risation d un signal analogique TP 2 : Nume risation d un signal analogique Corrige du TP 2 : Nume risation d un signal analogique 1 E chantillonnage L objectif est ici d apprendre a faire le spectre d un signal nume rise et de voir

Plus en détail

PROGRESSION DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE SCOLAIRE

PROGRESSION DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE SCOLAIRE PROGRESSION DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE SCOLAIRE ONDES 1. Ondes et particules 2. Caractéristiques des ondes 3. Propriétés des ondes ANALYSE CHIMIQUE 4. Analyse spectrale 5. Réaction chimique par échange

Plus en détail

Circuit de données - Plan

Circuit de données - Plan Circuit de données - Plan 1. Support de transmission 2. Codage du signal 3. Circuit de données 4. Numérisation 5. Quelques relations utiles Prométhée Spathis -1- Circuit de données - Plan 1. Support de

Plus en détail

Transmissions numériques en bande de base

Transmissions numériques en bande de base Transmissions numériques en bande de base TP ÉLECTRONIQUE : 9 Le but de ce TP est de sensibiliser les étudiants aux méthodes de transmissions numériques, et notamment à celles des actuelles voies téléphoniques.

Plus en détail

Convertisseur A-N et N-A

Convertisseur A-N et N-A Convertisseur A-N et N-A Introduction 2 catégories de circuits électroniques : circuits analogiques ( ) circuits numériques (#) Le convertisseur analogique/numérique permet de communiquer d un système

Plus en détail

CH 4 : ACQUISITION DE DONNEES

CH 4 : ACQUISITION DE DONNEES CH 4 : ACQUISITION DE DONNEES Les entrées analogiques des cartes multifonctions permettent de convertir une tension analogique en une valeur numérique grâce au convertisseur analogique numérique : CAN.

Plus en détail

Décodeur de canal. Décodeur de source. Figure 1 Principe d une chaîne de transmission numérique

Décodeur de canal. Décodeur de source. Figure 1 Principe d une chaîne de transmission numérique LA CHAINE DE COMMUNICATION NUMERIQUE : 1- Introduction : Les systèmes de transmission numérique véhiculent de l'information entre une source et un destinataire en utilisant un support physique comme le

Plus en détail

Travaux pratiques de Traitement du Signal et Télécommunications Ingénieurs 1 ère année de l ESEO Durée : 8h

Travaux pratiques de Traitement du Signal et Télécommunications Ingénieurs 1 ère année de l ESEO Durée : 8h Travaux pratiques de Traitement du Signal et Télécommunications Ingénieurs 1 ère année de l ESEO Durée : 8h Bases des communications analogiques et numériques Simulation d une d chaîne de transmission

Plus en détail

Plan du cours. Introduction. Thierry CHATEAU. 11 avril 2011

Plan du cours. Introduction. Thierry CHATEAU. 11 avril 2011 du cours compensation de pôles PID Numérique Placement de pôles (RST) /précision 11 avril 2011 Modèle bloqué d'une fonction de transfert Signaux discrêt Echantillonnage AuroFC2U1 AuroFC2U2 AuroFC3U1 AuroFC3U2

Plus en détail

IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Capteurs et conditionnement 3ème Semestre Damien JACOB

IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Capteurs et conditionnement 3ème Semestre Damien JACOB IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Capteurs et conditionnement 3ème Semestre Damien JACOB 09-10 Chapitre 1 : La chaîne d acquisition des données I. Description de la chaîne d acquisition de données 1.

Plus en détail

Exercices : filtrage numérique

Exercices : filtrage numérique BS2EL - Physique appliquée Exercices : filtrage NUM0 Outils mathématiques pour les filtres s NUM02 Acquisition du issu d un capteur NUM03 Filtre à moyenne glissante NUM04 Etude d un filtre NUM0 Etude d

Plus en détail

COMPRESSION D IMAGES 4 IMAGE NUMÉRIQUE 2 LUMINANCE-CHROMINANCE 3

COMPRESSION D IMAGES 4 IMAGE NUMÉRIQUE 2 LUMINANCE-CHROMINANCE 3 COMPRESSION D IMAGES. Compression d images numériques. JPEG Principe Transformée Cosinus Discrète Quantification Compression IMAGE NUMÉRIQUE. Image numérique : numérisée ou image de synthèse Ensemble de

Plus en détail

Modulation (Delta) 1 Introduction. 2 Principe. (t) s 5. s 4. (t) s 2. (t) s 3. (t) x(t) 2.1 Description du fonctionnement.

Modulation (Delta) 1 Introduction. 2 Principe. (t) s 5. s 4. (t) s 2. (t) s 3. (t) x(t) 2.1 Description du fonctionnement. Modulation (Delta) 1 Introduction Dans la conception de circuits électroniques, la modulation delta apparaît comme une alternative plus simple à la MIA (Modulation d impulsion en amplitude) : un seul bit

Plus en détail

EXERCICE II : NUMERISATION ET MUSIQUE HAUTE RESOLUTION

EXERCICE II : NUMERISATION ET MUSIQUE HAUTE RESOLUTION EXERCICE II : NUMERISATION ET MUSIQUE HAUTE RESOLUTION (11 points) 1 ere partie : Les SONS et la musique 1.1- Quelle est l expérience (a ou b du document précédent) qui modélise le mieux la propagation

Plus en détail

Techniques Expérimentales Avancées: Traitement du Signal

Techniques Expérimentales Avancées: Traitement du Signal Techniques Expérimentales Avancées: Traitement du Signal Master 2 DFE Romain Monchaux ENSTA ParisTech, IMSIA Institut pour les Sciences Mécaniques et Applications Industrielles Particules inertielles et

Plus en détail

Chapitre 1. Acquisition et conversion d une grandeur physique.

Chapitre 1. Acquisition et conversion d une grandeur physique. Chapitre 1 Acquisition et conversion d une grandeur physique. Les capteurs et la chaîne d'acquisition sont au cœur de beaucoup de systèmes industriels. Un capteur est un élément déterminant de la chaîne

Plus en détail

Le format de compression JPEG

Le format de compression JPEG Le format de compression JPEG TSECS Elsa Angelini Département TSI ENST, Paris 8 Décembre 2004 Introduction JPEG = Joint Photographic Experts Group: Joint standards. (Janvier 1988) Commissions de standard

Plus en détail

Caractéristiques analogiques

Caractéristiques analogiques Audio numérique Théorème de Fourier Le théorème de Fourier nous explique qu une forme d onde complexe est en faite le résultat d une combinaison de plusieurs ondes simple (sinusoidale). Caractéristiques

Plus en détail

Traitement de l information

Traitement de l information I. Chaîne de transmission de l information La chaîne de transmission d informations est l ensemble des éléments permettant de transférer de l information d un lieu à un autre. Chaîne : - un encodeur ;

Plus en détail

Traitement du Signal I

Traitement du Signal I Traitement du Signal I L3 EEA - GEII Camille Charbonnier Université de Rouen L3 EEA-GEII 1/29 Avant-propos Ce cours est construit à partir de la présentation de T. Paquet (Université de Rouen), disponible

Plus en détail

TRANSMETTRE ET STOCKER DE L INFORMATION

TRANSMETTRE ET STOCKER DE L INFORMATION Chapitre 26 TRANSMETTRE ET STOCKER DE L INFORMATION A) CHAINE DE TRANSMISSION D INFORMATION Sur la figure 1 sont représentées des liaisons de téléphone mobile à téléphone filaire. La chaîne de transmission

Plus en détail

Bases du traitement des images. Transformée de Fourier - Numérisation

Bases du traitement des images. Transformée de Fourier - Numérisation Transformée de Fourier - Numérisation Séverine Dubuisson 28 septembre 2009 1 / 60 Plan du cours 1 Transformée de Fourier d un signal continu 2 Numérisation d un signal continu 3 Transformée de Fourier

Plus en détail

- Informations sur le Son

- Informations sur le Son - Informations sur le Son I. MODELISATION DES SONS : (fichier au format Wav) Pour numériser le son, on mesure à intervalles de temps réguliers (fréquence d'échantillonnage), les variations de l'onde sonore

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

GJ C LE TRAITEMENT ANALOGIQUE

GJ C LE TRAITEMENT ANALOGIQUE GJ C LE TRAITEMENT ANALOGIQUE GJ C But But CAPTEUR Prise en compte des grandeurs physiques analogiques intervenant dans le système TRAITEMENT ANALOGIQUE - asservissement - régulation Gérer l évolution

Plus en détail

Compression de données

Compression de données De Cannière Guillaume De Wolf Sophie GGN MA2 Compression de données Travail de session «Le format conteneur MP4» Année 2014-2015 / Session de juin Monsieur Giot Sommaire Introduction.. Page 1 1. La nome

Plus en détail

MÉMOIRE. Réalisé par. Fairouz MEJHOUDI. Dans le cadre du Projet de Fin d Études

MÉMOIRE. Réalisé par. Fairouz MEJHOUDI. Dans le cadre du Projet de Fin d Études MÉMOIRE Réalisé par Fairouz MEJHOUDI Dans le cadre du Projet de Fin d Études Filière : Technique Cinématographiques et Audiovisuelles Année : 2011/2012 Thème CONVERSION D UN SIGNAL ANALOGIQUE VERS UN SIGNAL

Plus en détail

Représentation des signaux

Représentation des signaux Chapitre 1 Représentation des signaux 1.1 MODÉLISATION DES SIGNAUX Un signal expérimental est une grandeur physique et doit donc être physiquement réalisable. Les mesures macroscopiques analogiques, réalisées

Plus en détail

Définition. Un signal audio-vidéo est composé d un : 1. Signal audio (musique, parole, ) 2. Signal vidéo (séquence d images)

Définition. Un signal audio-vidéo est composé d un : 1. Signal audio (musique, parole, ) 2. Signal vidéo (séquence d images) Chapitre 1 Définition Un signal audio-vidéo est composé d un : 1. Signal audio (musique, parole, ) 2. Signal vidéo (séquence d images) = 8 Un signal audio numérique est : Une séquence d échantillons (nombre

Plus en détail

Sommaire. Intérêt de la compression d image Une courte introduction à la théorie de l information Compression sans perte Compression avec perte

Sommaire. Intérêt de la compression d image Une courte introduction à la théorie de l information Compression sans perte Compression avec perte COMPRESSION D IMAGE Sommaire Intérêt de la compression d image Une courte introduction à la théorie de l information Compression sans perte Compression avec perte 2 Compression d image Une image numérique

Plus en détail

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES CAPTEURS - CHAINES DE MESURES Pierre BONNET Pierre Bonnet Master GSI - Capteurs Chaînes de Mesures 1 Plan du Cours Propriétés générales des capteurs Notion de mesure Notion de capteur: principes, classes,

Plus en détail

NUMÉRİSATİON, TRANSMİSSİON ET STOCKAGE DE L İNFORMATİON

NUMÉRİSATİON, TRANSMİSSİON ET STOCKAGE DE L İNFORMATİON TaleS / P14 NUMÉRİSATİON, TRANSMİSSİON ET STOCKAGE DE L İNFORMATİON Activité 14.1 Une chaîne de transmission d informations est un ensemble d éléments permettant de transférer de l information (son, image,

Plus en détail

TP 6 : Numérisation d un signal

TP 6 : Numérisation d un signal Partie I : Électronique TP TP 6 : Numérisation d un signal I Introduction L objectif de ce TP/TD est de comprendre quels sont les critères qui permettent de transformer un signal analogique en un signal

Plus en détail

Capteurs et chaîne d acquisition

Capteurs et chaîne d acquisition Capteurs et chaîne d acquisition Edité le 18/06/2015 Hélène HORSIN MOLINARO - Eric VOURC H Jean-Pierre BARBOT Les capteurs sont des éléments sensibles à des grandeurs physiques qu ils transforment en grandeur

Plus en détail

Communications numériques TD 6 : Modulations numériques

Communications numériques TD 6 : Modulations numériques Communications numériques TD 6 : Modulations numériques Université Paris, Institut Galilée, Ecole d ingénieurs Sup Galilée Parcours Informatique et Réseaux Alternance - ème année 06-07 Puissance émise

Plus en détail

Électronique médicale. Électronique Médicale. Préalable : du signal à la décision. Plan PCEM2

Électronique médicale. Électronique Médicale. Préalable : du signal à la décision. Plan PCEM2 Électronique médicale Électronique Médicale radiothérapie PCEM PEA IRM Audiomètre clinique Xavier Franceries xavier.franceries@toulouse.inserm.fr Préalable : du signal à la décision Chaque technique d

Plus en détail

La conversion de données. DUT R&T 1ère année Hervé BOEGLEN

La conversion de données. DUT R&T 1ère année Hervé BOEGLEN La conversion de données DUT R&T 1ère année Hervé BOEGLEN Plan 1. Introduction 2. La conversion Analogique-Numérique 3. La conversion Numérique-Analogique 4. Caractéristiques statiques et dynamiques 5.

Plus en détail

M1 IPCC : Bases du Traitement du Signal Examen 2e session - Durée : 1h30

M1 IPCC : Bases du Traitement du Signal Examen 2e session - Durée : 1h30 M IPCC : Bases du Traitement du Signal Examen 2e session - Durée : h30 4 juin 2006 Documents et calculatrices autorisés, téléphones interdits. Les réponses au QCM doivent être portées directement sur le

Plus en détail

M1 Conception Audio Marie-José Caraty / David Janiszek

M1 Conception Audio Marie-José Caraty / David Janiszek Cours n 1 Acquisition numérique de l audio 1 Sommaire 1. Onde acoustique 2. Numérisation du signal analogique Echantillonnage Quantification 3. Analyse fréquentielle Rappels Repli spectral 4. Qualité d

Plus en détail

Comment fonctionne un convertisseur analogique numérique?

Comment fonctionne un convertisseur analogique numérique? Nom :. Coéquipier :. Comment fonctionne un convertisseur analogique numérique? Un convertisseur analogique numérique (CAN) est un dispositif électronique permettant la conversion d un signal analogique

Plus en détail

La conversion des données (Chap 9)

La conversion des données (Chap 9) La conversion des données (Chap 9)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. Définition: La conversion des données consiste à convertir des grandeurs analogiques en grandeurs numériques,

Plus en détail

Feuille d exercices : Électronique analogique et numérique

Feuille d exercices : Électronique analogique et numérique Feuille d exercices : Électronique analogique et numérique P olin 2017/2018 1 Modulation d amplitude Soit un signal x(t) = cos(2πf 1 t) + 2 cos(2πf 2 t) avec f 1 = 100 Hz et f 2 = 200 Hz. 1. Tracer le

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITE 26 : NUMERISATION D UN SIGNAL ANALOGIQUE

CORRECTION ACTIVITE 26 : NUMERISATION D UN SIGNAL ANALOGIQUE CORRECTION ACTIVITE 26 : NUMERISATION D UN SIGNAL ANALOGIQUE Compétences Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en oeuvre un protocole expérimental utilisant

Plus en détail

Centres d intérêt A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1

Centres d intérêt A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 DOCUMENT SYNTHESE Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 AF1 R1 E1 E8 E11 E13 E4 E5 I3 I1 I6 I12 A2 B12 C12 D2 AF2 R2 E2 E9 E12 E18 E7 E6 I4 I2 I7 B21

Plus en détail

Téléphonie analogique Ampli

Téléphonie analogique Ampli Téléphonie stephane.frati@unice.fr Compression et codage Numérisation Compression Pertes Qualité de service Revenons au besoin initial Transporter de la voix A grande distance Sans trop de perte d information

Plus en détail

Projet de synthèse I2 Traitement de l image Compression

Projet de synthèse I2 Traitement de l image Compression Projet de synthèse I2 Traitement de l image Compression Sébastien FRANÇOIS, Yvonnick BRUNET avril 2006 (http://seb.france.free.fr/eseo/i2-tst/traitement-d image/) Résumé Le but de ce projet est de découvrir

Plus en détail

Chapitre 15 : Numérisation de l information

Chapitre 15 : Numérisation de l information Chapitre 15 : Numérisation de l information 1. Les signaux analogiques et numériques Définitions - Lorsque l évolution d une information est quantifiable et forme un ensemble de données qui passent d une

Plus en détail

5)44 G.711 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT

5)44 G.711 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 5)44 G.711 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT!30%#43 '. 2!58 $%3 3934ˆ-%3 $% 42!.3-)33)/..5-2)15%3 15)0%-%.43 4%2-).!58 -/$5,!4)/. 0!2

Plus en détail

1h30 - documents autorisés (notes de cours et de td)

1h30 - documents autorisés (notes de cours et de td) Université Bordeaux 1 Master Informatique, Image Son Vidéo 2012/2013 Image 3D 1h30 - documents autorisés (notes de cours et de td) Exercice 1 Quantification : échantillonnage en niveaux de gris et unités

Plus en détail