Programme local de Prévention des Déchets / Action 8 PROJET SITE DE COMPOSTAGE COLLECTIF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme local de Prévention des Déchets / Action 8 PROJET SITE DE COMPOSTAGE COLLECTIF"

Transcription

1 Programme local de Prévention des Déchets / Action 8 PROJET SITE DE COMPOSTAGE COLLECTIF

2 Initiative sur le plan économique, écologique et humain, le compostage collectif se développe un peu partout en France : une aventure permettant aux habitants des villes et des villages d être unis sur un même projet concernant la nature. Dans le cadre du programme de prévention de réduction des déchets financé par l ADEME, la Communauté d Agglomération du Pays de Romans souhaite inciter les communes et les habitants au «compostage collectif».. Pourquoi un site collectif de compostage? En compostant nos déchets organiques, nous pouvons alléger notre poubelle de 104 kg par an et par personne soit 32% des ordures ménagères et assimilés. Le compostage est un processus simple et naturel, accessible à tous. 3 objectifs pour ce projet : 1- Valoriser les déchets de cuisine et de jardin en produisant un amendement de qualité, le compost, utile pour les plantes d ornement par exemple 2- Réduire le volume de nos poubelles 3- Favoriser le lien social entre les habitants Objectifs : Réduire de 15 kg par an et par foyer participant au projet des ordures ménagères résiduelles. N+1 : - 15 kg N+2 : - 30 kg N+3 : - 45 kg Préconisations : Importance de la désignation / identification du responsable de l opération (suivi du compostage et maintenance du composteur et évacuation du compost) Les habitants doivent être partis prenante du projet. L enjeu est donc de les impliquer dans la mise en œuvre. Notre accompagnement dans les différentes étapes : 1- Montage du projet et identification d un site favorable 2- Edition de l enquête auprès des foyers concernés 3- Passation des questionnaires auprès des habitants 4- Analyse des résultats 5- Campagne de communication via une réunion publique 6- Acquisition de 3 bacs composteurs de 900L, et 4 panneaux d information pour le bon fonctionnement du site expliquant la raison du site et le rôle de chaque bac 7- Fiche d inscription au site 8- Mise en place des composteurs et des panneaux d information 9- Inauguration du site, inscription et distribution de bioseaux de 10L aux habitants 10- Atelier compostage : informations pratiques et concrètes (teneur en eau, aération, composition ) pour faire du bon compost utilisable pour les plantes en pot, arbres, arbustes, jardin potager 11- Suivi du site avec une visite d un agent 1 fois par mois pendant 6 mois puis tous les 2 mois 12- Enquête de satisfaction : 6 mois et un an après démarrage

3 Indicateurs de suivi : - Nombre de foyers séparant les bio déchets par rapport au nombre de foyers du quartier concerné. Evolution sur 3 ans - Réalisation d une enquête de satisfaction (réceptivité de la démarche) auprès des usagers : cela permet de recadrer les pratiques mises en œuvre pour optimiser la portée de l action - Proposition d utilisation d un peson à quelques ménages pendant une période donnée pour mesurer la quantité de déchets compostés et donc évités dans les poubelles grises (basé sur le volontariat). Voir l opération «foyer témoin» soutenue par l ADEME. Budget CAPR: Bacs composteurs : 3 Outils de brassage Bioseaux Panneaux d information Guide de compostage - SYTRAD Formations - Agent de sensibilisation CAPR Suivi - Agent de sensibilisation CAPR Outils : Questionnaire auprès des habitants Courrier de réunion publique Courrier type pour copropriété Courrier inauguration et formation Panneaux d information de fonctionnement du site Fiche d inscription au site de compostage collectif Guide de compostage Sytrad Ateliers de compostage Foyers témoins Conditions de réussite du Projet : Existence d'un espace de 15 à 20 m² (en terre, ou pelouse) Identification d un ou plusieurs relais parmi les futurs utilisateurs du site de compostage Validation du projet par le conseil syndical lors d une copropriété : un courrier type peut être transmis au futur utilisateur qui souhaite mettre en place le site de compostage Formation des relais pour devenir des "guides composteurs" Sensibilisation des habitants de l'immeuble par un guides composteur : support de communication du Pays de Romans Installation de l'aire de compostage : dans l'idéal, l'aire de compostage est constituée de 3 composteurs d'environ 900 litres chacun : un pour les déchets à composter, un pour stocker du structurant ou aérant et des déchets carbonés (feuilles, broyat de déchets verts alimenté si nécessaire par le Pays de Romans) un dernier pour le compost en cours de mûrissement Suivi du processus de compostage par le (ou les) guide(s) composteur(s) (retournement des déchets, ajout de structurant...) Information sur le projet en assemblée générale de copropriété.

4 Fonctionnement Compostage collectif Le compostage collectif en pied d immeuble fonctionne avec 3 bacs minimum : Le premier sert à stocker le broyat de branches Bac de stockage de matières sèches Le deuxième sert à déposer les déchets ménagers Bac de remplissage Le troisième sert au mûrissement du compost Bac de maturation Un 4ème bac peut être ajouté pour le mûrissement du compost si le volume de déchets est important sur le site. 1. Chaque habitant volontaire est doté d un bioseau, qui lui permet de stocker ses épluchures avant d aller les déposer au compost. Remis lors de l inscription. 2. Il amène ses déchets dans le bac de remplissage, les étale à l aide d une griffe et les recouvre de broyat de branches (1 volume de broyat pour 2 volumes de déchets environ) 3. Le bac de compost en cours est vérifié et brassé régulièrement (1 fois/semaine) par le guide composteur local et l équipe de bénévoles, de façon à : enlever des déchets non autorisés (ex. : sacs ou autres objets en plastique, métal) découper les légumes ou fruits qui auraient été placés tels quels dans le compost brasser la couche superficielle pour aérer le compost et dissoudre les amas humides. Mieux les consignes de compostage sont respectées par les participants, plus ce travail sera facile et rapide! Le guide composteur local est également chargé de surveiller le niveau de broyat et de commander les réapprovisionnements auprès de la CAPR. 4. Lorsque ce bac est plein, le guide composteur local organise un transfert vers le bac de maturation, à l aide de l équipe de bénévoles. Il faut compter environ 1 à 2h, tous les 2 à 3 mois, en fonction de la vitesse de remplissage du bac. Ce transfert de bacs permet de trier une nouvelle fois les déchets et d aérer le compost, de façon à accélérer le processus de décomposition. 5. Lorsque le bac du milieu est de nouveau plein, l opération précédente est répétée. De façon à libérer de la place dans le bac de droite, le compost en maturation est alors transféré à côté, soit dans un 4ème bac, sous une bâche respirante, pour finir sa maturation. 6. Au bout de 6 à 9 mois, lorsque le compost est mûr, l équipe de bénévoles organise un tamisage et une distribution de compost entre voisins. C est l occasion de faire une «fête du compost»! Définir un guide composteur local + Equipe de bénévoles + Un ou 2 foyers témoins

5 Vue aérienne Montmiral Le village

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter?

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? SOMMAIRE 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? 2 1. Petit tour d horizon de nos déchets 3 Tonnages Evolution des tonnages ordures ménagères

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Je fais mon compost. Un doute? Une question? Un renseignement? Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14. Édition 2013-2014

Je fais mon compost. Un doute? Une question? Un renseignement? Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14. Édition 2013-2014 Édition 2013-2014 Un doute? Une question? Un renseignement? Le service Déchets de la Camy répond à toutes vos questions au Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14 10-31-1795 RC : 482 077 096 00014-01 39 78

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Formation «Compost & Co»

Formation «Compost & Co» Formation «Compost & Co» Techniques de valorisation des déchets organiques chez soi Mercredi 08 avril 2015 Le sol : un milieu vivant dont il faut profiter Pas simplement un support «éponge» pour nos plantes.

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel

Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel ENSEMBLE REDUISONS NOS DECHETS! Pourquoi composter? Choisir de composter, c'est choisir de réduire le volume

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques?

marrant Le compostage se la joue collectif! n 11 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes déchets toxiques? Le Concarneau Elliant Melgven tri Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets marrant et prévention n 11 Juin 2014 Au jardin, les idées récup germent Quelle poubelle pour mes

Plus en détail

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme"

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en forme Faire son compost Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme" La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération Questionnaire de début d opération Vous avez décidé de participer à l opération nationale «Foyer Témoin 2007» organisée par l ADEME et les partenaires de la campagne de communication «Réduisons vite nos

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre!

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre! En savoir QUIZZ + Plan de Protection de l Atmosphère des Bouches-du-Rhône 1 2 3 4 J ai le droit de brûler mes déchets de tonte de pelouse en petite quantité dans ma cour non exposée à la route. Mes déchets

Plus en détail

Guide pratique. Composter dans son jardin

Guide pratique. Composter dans son jardin Guide pratique Composter dans son jardin Faire son compost soi-même constitue la meilleure façon de recycler ses déchets de cuisine et de jardin, tout en produisant un excellent fertilisant. Ce guide vous

Plus en détail

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Vous avez une question liée à la Redevance Incitative? N hésitez pas à contacter le SBA au 04 73 647 444. Mais, avant, vous trouverez peut-être une

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

LE COMPOST. ou l art d utiliser les restes. Sommaire. Trier mieux Recycler plus

LE COMPOST. ou l art d utiliser les restes. Sommaire. Trier mieux Recycler plus LE COMPOST ou l art d utiliser les restes Nos modes de vie nous amènent à produire de plus en plus de déchets, ils sont même devenus un des enjeux du 21e siècle. Nous sommes en effet passés d une production

Plus en détail

GUIDE DU COMPOSTAGE À DOMICILE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Il y a de la Com Com là dessous. www.cc-ribeauville.fr. précurseur, pour vous servir

GUIDE DU COMPOSTAGE À DOMICILE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Il y a de la Com Com là dessous. www.cc-ribeauville.fr. précurseur, pour vous servir GUIDE DU COMPOSTAGE À DOMICILE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Il y a de la Com Com là dessous www.cc-ribeauville.fr précurseur, pour vous servir Sommaire Page 3 Les 4 bonnes raisons de composter à domicile

Plus en détail

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage Qu est-ce que le compostage? Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu aux vers de terre et aux

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle Guide du compostage individuel Photo non contractuelle omposter c est facile! JE METS DANS MON COMPOSTEUR Déchets de cuisine Épluchures de fruits et légumes (y compris agrumes), Restes de fruits pourris

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective

Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective Guide pratique pour la mise en place du TRI des biodéchets en restauration collective Pourquoi ce guide? Ce document va vous permettre de quantifier les déchets alimentaires au sein de votre structure,

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Broyage des végétaux à domicile

Broyage des végétaux à domicile Broyage des végétaux à domicile Dans le cadre de son plan de prévention des déchets avec le Conseil Général de l Ain, le SIVOM du Bas-Bugey décide de lancer un nouveau service : Le broyage consiste à réduire,

Plus en détail

POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG. Le compostage des ordures ménagères à Dschang.

POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG. Le compostage des ordures ménagères à Dschang. POJET DE COMPOSTAGE DE LA COMMUNE DE DSCHANG Le compostage des ordures ménagères à Dschang. Le site de compostage Site de Ngui Le site de compostage PARTENAIRES Equipe de mise en œuvre Encadreurs Dr Emmanuel

Plus en détail

broyage et compostage guide pratique

broyage et compostage guide pratique broyage et compostage guide pratique Sommaire Introduction...page 3 1. Pourquoi?...page 3 2. Comment?...page 3 I. Le broyage...page 4 1.Qu est ce que le broyage?...page 4 2. Conseils pratiques...page 5

Plus en détail

LILLE METROPOLE : «Minidéchets»

LILLE METROPOLE : «Minidéchets» LILLE METROPOLE : «Minidéchets» Le programme transfrontalier franco-belge «minidéchets» s inscrit dans le cadre du programme européen INTERREG III. Il a démarré en octobre 00 et s étend sur 5 ans (00-007.

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

Guide du compostage à domicile

Guide du compostage à domicile Guide du compostage à domicile Ensemble, réalisons les gestes qui diminueront nos déchets et économiseront nos ressources Sommaire Page 3 Les 4 bonnes raisons de composter à domicile Page 4 Le principe

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes

Notre usage quotidien de l eau. L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes Notre usage quotidien de l eau L eau est une ressource essentielle à la vie et au maintien des écosystèmes En France, en 2009, chacun d entre nous a consommé en moyenne 165 litres d eau par jour, tous

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

Mairie de saint Maur des Fossés

Mairie de saint Maur des Fossés Mairie de saint Maur des Fossés Compte rendu de la réunion publique du 30 septembre 2009 Salle des fêtes Mairie de Saint-Maur-des-Fossés Mise en place de la collecte sélective des déchets d emballages

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes 1 Calendrier01 de collectes 1 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG Cedex 1 Pays de Phalsbourg 1 Rue de Sarrebourg - 0 Mittelbronn Tél.

Plus en détail

Encourager et consolider les actions de gestion et de réduction des déchets en habitat collectif. Jeudi 5 décembre 2013

Encourager et consolider les actions de gestion et de réduction des déchets en habitat collectif. Jeudi 5 décembre 2013 Encourager et consolider les actions de gestion et de réduction des déchets en habitat collectif Jeudi 5 décembre 2013 La mise en place du compostage partagé en pied d'immeuble Bilan de la première rencontre

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

Agir au quotidien c est agir pour l environnement, le compostage individuel

Agir au quotidien c est agir pour l environnement, le compostage individuel G u i d e P r a t i q u e Agir au quotidien c est agir pour l environnement, le compostage individuel L E S D É C H E T S SOMMAIRE Agir au quotidien c est agir pour l environnement, le compostage individuel

Plus en détail

guide du compostage La réduction de vos déchets à portée de main : jardinez naturel

guide du compostage La réduction de vos déchets à portée de main : jardinez naturel guide du compostage La réduction de vos déchets à portée de main : jardinez naturel Édito Savez-vous que vos déchets fermentescibles de cuisine représentent à eux seuls près d un tiers du contenu de vos

Plus en détail

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Des jardins sur les toits de nouveaux espaces pour la communauté www.lesjardins.ca «Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Jardinière écologique

Plus en détail

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire

APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du gaspillage alimentaire Smictom de la Région de Saverne 10 rue des Murs, 67 700 SAVERNE Tel : 03 88 02 21 80 smictom@smictomdesaverne.fr www.smictomdesaverne.fr APPEL A PROJETS Sensibilisation du grand public à la réduction du

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014

PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014 PLAN COMMUNAUTAIRE DE PREVENTION DES DECHETS 2010-2014 - 1 - - 2 - SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 ELABORATION DU PLAN... 3 CONTENU DU PLAN... 4 VOLET I : LE GRAND LYON EXEMPLAIRE... 4 Action 1.1 : Réaliser

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Commune d Ecaussinnes 1 Table des matières Pourquoi une collecte sélective en conteneurs? La collecte en pratique La communication Les démarches

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Compostage en restauration scolaire Les projets se multiplient!

Compostage en restauration scolaire Les projets se multiplient! MÂCON Collège Saint-Exupéry 1er de France! Saint-Exupéry est le premier collège de cherche ) nombreux à visiter, chaque année, Saône-et-Loire à s être lancé dans le compos- cette installation. tage de

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Herbicyclage. Questions et réponses

Herbicyclage. Questions et réponses Herbicyclage Questions et réponses L herbicyclage c est quoi? Herbicyclage Questions et réponses L herbicyclage est une technique qui consiste à laisser les rognures de gazon (appelés aussi les résidus

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation?

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation? Résumé Afin de compléter les travaux réalisés par l'arene, l'ademe, Gaz de France et l'agence de l'eau Seine-Normandie depuis 1999 sur le sujet de la méthanisation, filière de traitement des biodéchets

Plus en détail

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement

Réduire mes déchets. Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement LE GUIDE PRATIQUE de la réduction des déchets Réduire mes déchets Chaque geste compte pour mon porte-monnaie et pour préserver l environnement COMMUNAUTÉ DE COMMUNES AUXONNE VAL DE SAÔNE SERVICE ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Les règles d or du compost

Les règles d or du compost Les règles d or du compost Le compostage, c est la reproduction accélérée, à échelle réduite, du cycle de la matière : les déchets organiques sont transformés sous l action de micro-organismes et animaux

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

Faire son compost et pailler son jardin

Faire son compost et pailler son jardin Les déchets AGIR! Faire son compost et pailler son jardin Réduire ses déchets de cuisine ou de jardin tout en nourrissant le sol Édition : novembre 2013 REDUISONS VITE NOS DECHETS ÇA DÉBORDE sommaire glossaire

Plus en détail

Atelier du café. La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Objectif:

Atelier du café. La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Objectif: Instructions pour l'enseignant Objectif: La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Tâche: Les images doivent être attribuées aux textes correspondants. Matériel:

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Que faire de mes sacs blancs? Vous pouvez toujours les utiliser pour protéger l intérieur de votre conteneur gris des salissures

Plus en détail

le compostage domestique L E S D É C H E T S

le compostage domestique L E S D É C H E T S Agir au quotidien c est agir pour l environnement, le compostage domestique L E S D É C H E T S Agir au quotidien c est agir pour l environnement, le compostage domestique SOMMAIRE Faire son compost, c

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

Guide pratique de la Collectivité Locale

Guide pratique de la Collectivité Locale Guide pratique de la Collectivité Locale Objet Ce Guide édité par Récylum* présente : - la procédure de contractualisation (via l Organisme Coordonnateur); - les modalités de mise à disposition et d enlèvement

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique F.I.C. n 2010/TDM01 Fiche d interprétation et / ou complément au référentiel (Ancienne appellation «Jurisprudence technique») Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers Evolution des exigences de

Plus en détail

LES ÉCOMATISMES. gestes simples. pour réduire nos déchets. Moins de déchets, plus d économies!

LES ÉCOMATISMES. gestes simples. pour réduire nos déchets. Moins de déchets, plus d économies! LES ÉCOMATISMES Moins de déchets, plus d économies! 33 gestes simples pour réduire nos déchets 02 LES ÉCOMATISMES guide pratique Trop de déchets en Gironde La quantité de déchets que nous produisons a

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DÉCHETS MENAGERS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 Rapport présenté par Monsieur Michel LAUZZANA,

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Journées Portes Ouvertes des sites de compostage partagé Région Rhône-Alpes Du 1e au 11 avril 2015 SYNTHÈSE

Journées Portes Ouvertes des sites de compostage partagé Région Rhône-Alpes Du 1e au 11 avril 2015 SYNTHÈSE Journées Portes Ouvertes des sites de compostage partagé Région Rhône-Alpes Du 1e au 11 avril 2015 SYNTHÈSE Nombre de sites participants 73 / 247 Nombre de sites distribuant du compost 39 Compost distribué

Plus en détail

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous?

Guide pratique Détenteurs Professionnels. Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Guide pratique Détenteurs Professionnels Les lampes usagées ne se jettent plus: elles doivent être recyclées! Et vous qu en faites-vous? Plusieurs solutions existent : Les faire enlever gratuitement par

Plus en détail

Comme à la maison. Écologique. Sans eau. Sans odeurs. Le confort, où que vous soyez. www.separett.com. Nombre d utilisateurs illimité

Comme à la maison. Écologique. Sans eau. Sans odeurs. Le confort, où que vous soyez. www.separett.com. Nombre d utilisateurs illimité Nombre d utilisateurs illimité Sans eau Fosse septique non requise Écologique Sans odeurs Comme à la maison Le confort, où que vous soyez Separett VILLA garantie de 5 ans www.separett.com Garantie de 5

Plus en détail

AGIR! Les déchets. Faire son compost. Réduire ses déchets tout en nourrissant le sol

AGIR! Les déchets. Faire son compost. Réduire ses déchets tout en nourrissant le sol Les déchets AGIR! Faire son compost Réduire ses déchets tout en nourrissant le sol Édition : janvier 2012 sommaire glossaire introduction Faire son compost, c est facile.......................................3

Plus en détail

excellence environnementale fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts

excellence environnementale fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts excellence environnementale Des pratiques pour l'excellence environnementale en région Poitou-Charentes fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts A partir de l

Plus en détail

SITE.MULTI-ENERGIES GROUPE URD - PLAISIANS

SITE.MULTI-ENERGIES GROUPE URD - PLAISIANS SITE.MULTI-ENERGIES GROUPE URD - PLAISIANS Une équipe au service de la Terre et des Hommes. Le Groupe URD (Urgence-Réhabilitation-Développement), crée en 1993, est un institut de recherche, d évaluation,

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Les moisissures. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique aux moisissures

Les moisissures. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique aux moisissures Les moisissures Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique aux moisissures EN BREF Les moisissures sont des champignons microscopiques. Il en existe un grand nombre avec, pour certaines, de

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un

QUESTIONNAIRE Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un maximum d indications nécessaires à la bonne compréhension de votre projet. BUDGET Le budget

Plus en détail

Pourquoi faire du compost?

Pourquoi faire du compost? Le compostage Pourquoi faire du compost? Diminuer de 40% le volume des déchets Réduire la pollution Biogaz, lixiviat Engrais chimique Pourquoi faire du compost? Fabriquer un engrais organique de qualité

Plus en détail

NOTICE DE PRESENTATION

NOTICE DE PRESENTATION - 1 - PROJET DE CENTRE DE RECYCLAGE SECTEUR MERMOZ A EYSINES NOTICE DE PRESENTATION CONTEXTE DE LA DEMANDE La Communauté Urbaine de Bordeaux est compétente en matière de gestion des déchets en ce qui concerne

Plus en détail

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 PLU arrêté le: 9 février 2012 Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES PLU V i l l e d e N o i s y - l e - S e c P l a n L o c a l d U r b a n i s m e DÉPARTEMENT

Plus en détail

Les déchets alimentaires PREMIERS PAS VERS LA RÉDUCTION ET LA VALORISATION

Les déchets alimentaires PREMIERS PAS VERS LA RÉDUCTION ET LA VALORISATION Les déchets alimentaires PREMIERS PAS VERS LA RÉDUCTION ET LA VALORISATION Les déchets alimentaires PREMIERS PAS VERS LA RÉDUCTION ET LA VALORISATION Vous êtes une coopérative, un maraîcher, un établissement

Plus en détail