TABLE DES MATIÈRES. Ouverture Michel DREYFUS Présyndicalisme... 19

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES. Ouverture...15. Michel DREYFUS Présyndicalisme... 19"

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES Ouverture...15 Première Partie Présyndicalisme Michel DREYFUS Présyndicalisme Arnaud-Dominique HOUTE «Tous pour un, un pour tous!» : les comités de retraités de gendarmerie à la Belle époque...27 Loïc LE BARS Amicales et syndicats dans l enseignement primaire ( )...37 Évelyne DIEBOLT L Union catholique des services de santé (UCSS) et les Auxiliaires sociales (UAS) ( )...47 Marie-Ange RAUCH L Union des Artistes : du groupement associatif à la création d un syndicat des artistes interprètes...55 Jeanne SIWEK-POUYDESSEAU Les fonctionnaires entre association et syndicat...67 Michel PINAULT De l Association des travailleurs scientifiques au Syndicat national des chercheurs scientifiques, l émergence d un syndicalisme de chercheurs ( )...77 Deuxième partie Ignorance et concurrence Martine BARTHÉLÉMY et Michel PIGENET Syndicats et associations : Ignorance et concurrence...89 Laurent FRAJERMAN Syndicalisation et professionnalisation des associations professionnelles enseignantes entre 1918 et

2 Bruno POUCET Association et syndicalisme dans l enseignement privé dans la première moitié du XX e siècle Georges RIBEILL Associations et syndicats cheminots : concurrence ou complémentarité? Emmanuel BELLANGER «Je t aime contraint et forcé.» Des maires, des amicales, des syndicats et une préfecture en banlieue parisienne ( ) Jean-Christophe COFFIN Un syndicat en psychiatrie : une association d intérêt? Françoise TÉTARD Entre association et syndicat : le choix discret des juges des enfants Samuel BOUSSION Une association en terrain syndical : ANEJI et syndicats dans l organisation de la profession d éducateur spécialisé (années ) Sylvain PATTIEU Tourisme et travail et le centre du Markstein, : une association de tourisme populaire liée à la CGT au défi du conflit social Jean-Marie MIGNON Quand les salariés d associations de tourisme social, de loisirs et d animation socioculturelle se syndiquèrent à la CFDT (février 1964-décembre 1968) Bénédicte HAVARD-DUCLOS Le modèle de l action syndicale dans l association Droit Au Logement (DAL) et les difficultés de sa mise en œuvre..191 Évelyne PERRIN Syndicats et collectifs face à la précarité Claire VILLIERS Associations de chômeurs et syndicats

3 Troisième partie Écosystèmes syndicaux et complémentarité Franck GEORGI et René MOURIAUX Écosystèmes syndicaux et complémentarité Bruno BÉTHOUART CFTC et associations chrétiennes de formation ouvrière : complémentarité et débats Axelle BRODIEZ Les relations entre CGT et Secours populaire français au prisme de l éclatement du conglomérat communiste Michel DREYFUS Force ouvrière et le tourisme social Dominique LOISEAU «Quand les femmes ont pris la colère» Michel PIGENET La CGT et son Institut d histoire sociale Guilhem VEZIERS Les relations du Syndicat national de l éducation physique (SNEP) et des associations professionnelles et sportives engagées sur le terrain de la rénovation pédagogique de l éducation physique et sportive ( ) Sophie BÉROUD et Georges UBBIALI Association ou syndicat? Le syndicalisme des retraités face au principe associatif Pierre GUILLAUME La fédération générale des retraités des chemins de fer Josette LEFÈVRE La famille lexicale association dans les résolutions des congrès confédéraux

4 Nicolas HATZFELD Engagements en mouvance, L action plurielle et flexible de catholiques à Sochaux-Montbéliard (des années 1950 aux années 1990) David HAMELIN Les relations entre syndicats de salariés et mouvement associatif au regard de la micro-histoire : l exemple du département de la Vienne entre 1944 et Quatrième partie Convergences Danielle TARTAKOWSKY Convergences Jean-Paul MARTIN Ligue de l enseignement, Amicales et Syndicats d instituteurs sous la Troisième République Emmanuel NAQUET Ligue des Droits de l Homme, syndicalisme et syndicats dans le premier XX e siècle Alain CHATRIOT Comment représenter la société? Associations et syndicats au conseil national économique Jocelyne PRÉZEAU Syndicats et organisations de masse. Le cas d Amsterdam-Pleyel ( ) Danielle TARTAKOWSKY Associations et syndicats dans les cortèges de 1 er mai Pascale LE BROUSTER La CFDT et les associations féministes de 1970 à nos jours

5 Franck GEORGI La CFDT et les associations du «mouvement social» des années 1970 à nos jours Jacques CAPDEVIELLE Le syndicalisme français et l association ATTAC : une alliance problématique Jean FANIEL Les relations entre syndicats et associations en Belgique : Origines et actualité Cinquième partie Conclusions Axelle BRODIEZ et Sylvain PATTIEU Compte rendu des discussions Michel OFFERLÉ Associations, groupes d intérêts, mouvements sociaux : mêmes concepts? même combat? Patrick PASTURE Syndicats et associations en France et en Europe, une interrogation sur les originalités françaises

pour l emploi 7 et 8 juillet 2014 Palais d'iéna Tables rondes

pour l emploi 7 et 8 juillet 2014 Palais d'iéna Tables rondes la grande conférence sociale pour l emploi 7 et 8 juillet 2014 Palais d'iéna Tables rondes Sommaire Table ronde 1 - salle Eiffel P. 2 Amplifier l action pour l emploi, en particulier pour les jeunes,

Plus en détail

Historique et évolution du statut / l électricité. 16 novembre 2009

Historique et évolution du statut / l électricité. 16 novembre 2009 Historique et évolution du statut / libéralisation du service public de l électricité 16 novembre 2009 Histoire du dialogue social dans la branche des IEG 2 - La négociation collective à EDF- 21/09/2009

Plus en détail

Histoire de l Éducation populaire et de la Formation

Histoire de l Éducation populaire et de la Formation Histoire de l Éducation populaire et de la Formation UE 1 COURS OPTION 2 UNIVERSITÉ BORDEAUX SEGALEN SCIENCES DE L ÉDUCATION L3 C. ROINÉ Histoire de l Éducation populaire et de la Formation CH.1 - XVIII

Plus en détail

Fonds d archives de l Union départementale CGT-Force ouvrière de Maine et Loire, de 1948 à 1956.

Fonds d archives de l Union départementale CGT-Force ouvrière de Maine et Loire, de 1948 à 1956. SOURCES Fonds d archives de l Union départementale CGT-Force ouvrière de Maine et Loire, de 1948 à 1956. Ce fonds est la principale source d informations utilisée. Toutes les séries ont été consultées,

Plus en détail

Les Vacances et l Animation : Espaces de pratiques et représentations sociales

Les Vacances et l Animation : Espaces de pratiques et représentations sociales Les Vacances et l Animation : Espaces de pratiques et représentations sociales - Lundi 24 janvier 2011-9h00 Accueil 9h15 Ouverture du colloque : - Clotilde de MONTGOLFIER - directrice IUT Michel de Montaigne,

Plus en détail

journée d actualité 18 OCTOBRE 2012 PANTIN

journée d actualité 18 OCTOBRE 2012 PANTIN journée d actualité LES ENJEUX DU GRAND PARIS POUR LES INTERCOMMUNALITES, LA SOCIETE CIVILE ET LE DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES EN PREMIERE ET GRANDE COURONNE : LE CAS DU NORD-EST FRANCILIEN 18 OCTOBRE

Plus en détail

SOMMAIRE du recueil des actes administratifs de la préfecture de la région CHAMPAGNE-ARDENNE n 12 octies du 12 décembre 2014

SOMMAIRE du recueil des actes administratifs de la préfecture de la région CHAMPAGNE-ARDENNE n 12 octies du 12 décembre 2014 SOMMAIRE du recueil des actes administratifs de la préfecture de la région CHAMPAGNE-ARDENNE n 12 octies du 12 décembre 2014 Spécial Mission Nationale de Contrôle et d Audit des organismes de sécurité

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL NOËLLE GÉRÔME ETHNOLOGUE

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL NOËLLE GÉRÔME ETHNOLOGUE ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL NOËLLE GÉRÔME ETHNOLOGUE 2001 031 INTRODUCTION Activités Recherche, ethnologie. Comité d entreprise, syndicalisme. Présentation de l entrée L entrée 2001 031 est

Plus en détail

FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative

FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative FICHIER KISH Opinions de la personne Kish sur la vie associative Nom de la Type Signification Modalités IDENT char Identifiant du logement ELIGAD num Nombre de personnes éligibles (15 ans et plus) POIDSF

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3048 PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE IDCC : 435. Acteurs IDCC : 389. Artistes musiciens IDCC : 294. Ouvriers

Plus en détail

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise Patrice Laroche Les relations sociales en entreprise Dunod, Paris, 2009 ISBN 978-2-10-054248-2 Sommaire Introduction 1 Chapitre 1 Le contexte et les principaux acteurs des relations sociales en France

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Table des matières. L émergence de l entreprise dans le droit belge des sociétés anonymes... 15

Table des matières. L émergence de l entreprise dans le droit belge des sociétés anonymes... 15 Sommaire... 5 L entreprise dans la Société du XXI e siècle... 7 Introduction aux travaux du Colloque de Rennes du 27 mai 2011 organisé par FORDE Claude CHAMPAUD Président du Conseil scientifique du Fonds

Plus en détail

8 Q ASSISTANCE ET PREVOYANCE ASSURANCES ET SECURITE SOCIALES (1911 1962) Archives municipales de Beaune

8 Q ASSISTANCE ET PREVOYANCE ASSURANCES ET SECURITE SOCIALES (1911 1962) Archives municipales de Beaune 8 Q ASSISTANCE ET PREVOYANCE ASSURANCES ET SECURITE SOCIALES (1911 1962) Archives municipales de Beaune Inventaire réalisé par Emilie ROUILLY, archiviste 1 Introduction Intitulé : Assurances et sécurité

Plus en détail

TABLE RONDE n 1 HUBERT DU MESNIL Président de RFF

TABLE RONDE n 1 HUBERT DU MESNIL Président de RFF INTRODUCTION DOMINIQUE LAGORIO Secrétaire du CCE SNCF Agent du service électrique signalisation au sein de l Equipement SNCF pendant 25 ans Elu au CER SNCF de Normandie En charge de la protection sociale

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION

RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION Aujourd hui, 28 pays africains appartiennent au groupe des 41 pays les moins avancés. L Afrique sombre à cause des mauvaises gestions et gouvernances de ses intellectuels.

Plus en détail

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES Sommaire 1 1 2 3 4 5 6 7 EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES AUTRES CONDITIONS DE VIE PAGE 3 PAGE 13 PAGE 15 PAGE

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L EMPLOI

BAROMÈTRE DE L EMPLOI BAROMÈTRE DE L EMPLOI JUILLET 215 pour la branche des services de l automobile n 1 1 L EMPLOI ESTIMÉ DANS LE SECTEUR «COMMERCE ET RÉPARATION AUTOMOBILE» AU 1 ER TRIMESTRE 215. RAPPEL MÉTHODOLOGIQUE DU

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

Table. Le courage d'affronter le désordre du monde. Le futur de nos idées, Introduction La bataille des idées,

Table. Le courage d'affronter le désordre du monde. Le futur de nos idées, Introduction La bataille des idées, Table Le futur de nos idées, MARTINE AUBRY Introduction La bataille des idées, CHRISTIAN PAUL 33 PREMIÈRE PARTIE Le courage d'affronter le désordre du monde Le monde post-industriel, -occidental, -matérialiste,

Plus en détail

Vous défend Vous informe Vous accompagne. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Page 1

Vous défend Vous informe Vous accompagne. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique. Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Page 1 Vous défend Vous informe Vous accompagne Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Section Syndicale CFTC du Secours Catholique Page 1 QUI SOMMES-NOUS? Une équipe composée de représentants du personnel

Plus en détail

FD/YMC N 16840 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann Tél : 01 45 84 14 44 Yves-Marie.Cann@ifop.com. pour

FD/YMC N 16840 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann Tél : 01 45 84 14 44 Yves-Marie.Cann@ifop.com. pour FD/YMC N 16840 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann Tél : 01 45 84 14 44 Yves-Marie.Cann@ifop.com pour Le climat politique à Bordeaux Résultats Le 9 février 2008 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

Forum 1 : Education non formelle et travail de jeunesse une vieille histoire, de nouveaux enjeux

Forum 1 : Education non formelle et travail de jeunesse une vieille histoire, de nouveaux enjeux Forum 1 : Education non formelle et travail de jeunesse une vieille histoire, de nouveaux enjeux Journées d étude franco-allemandes «L éducation non formelle, un enjeu éducatif d actualité : chance ou

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE

PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE PROBLEMATIQUE DE L ASSURANCE Août 2003 80, rue Paradis 13006 Marseille 04 91 33 39 86 : 04 91 54 15 09 v.c.m@wanadoo.fr CONTEXTE DU DEBAT En premier lieu, il faut procéder à un certain nombres de rappels

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

60 e Anniversaire. Programme souvenir 1945-2005

60 e Anniversaire. Programme souvenir 1945-2005 E n 1945, les associations de pompiers des municipalités de Montréal, Verdun, Westmount, Outremont, Québec et Sherbrooke fondent la Fraternité canadienne des employés civiques d incendie, qui devient,

Plus en détail

Aide pour les formations

Aide pour les formations Aide pour les formations 1 Janvier 2008 Qu elles viennent des bases nouvelles ou des représentants syndicaux nouveaux, la Fédération souhaite répondre efficacement aux multiples demandes de formations

Plus en détail

pour Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009

pour  Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009 pour Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l étude... 3 L opinion à l égard des aides

Plus en détail

La formation UD au jour le jour entièrement à votre disposition

La formation UD au jour le jour entièrement à votre disposition Avril 2015 77 Numéro 36 Mensuel en direction de l ensemble des syndiqués CGT du 77 La formation UD au jour le jour entièrement à votre disposition A vous d en profiter au plus vite! DANS CE NUMÉRO : Edito

Plus en détail

Archives du Parti communiste français

Archives du Parti communiste français Direction des services d archives Archives du Parti communiste français Fonds Émile Peuvrier 1945-1948 Sous-série 382 J Archives départementales de la Seine-Saint-Denis 18, avenue Salvador Allende, 93000

Plus en détail

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Dossier de presse A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! La JOC, c'est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association

Plus en détail

FÊTE DE L HUMANITE 12-13 - 14 SEPTEMBRE

FÊTE DE L HUMANITE 12-13 - 14 SEPTEMBRE COORDINATION NATIONALE des COMITÉS de DÉFENSE Des HÔPITAUX et MATERNITÉS de proximité INFOS SPECIAL Semaine 36 4 Septembre 2014 FÊTE DE L HUMANITE et son programme des débats sur la Santé 23 SEPTEMBRE

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT SEANCE PLENIERE DU 12 JUIN 2008

CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT SEANCE PLENIERE DU 12 JUIN 2008 CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE DE L ETAT SEANCE PLENIERE DU 12 JUIN 2008 RELEVE DE CONCLUSIONS Ont pris part aux travaux du Conseil supérieur de la fonction publique de l Etat : M. André SANTINI,

Plus en détail

Curriculum Vitæ. Nationalité française Né le 14 septembre à 1981 à Saint-Martin d Hères (38). Études

Curriculum Vitæ. Nationalité française Né le 14 septembre à 1981 à Saint-Martin d Hères (38). Études Curriculum Vitæ Emmanuel PORTE 6, rue Hippolyte Flandrin 69 001 Lyon Tél. : 06 79 33 44 71 Courriel : emmanuel.porte@univ-lyon2.fr ou emmanuel.porte@palimpsestes.net Nationalité française Né le 14 septembre

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005 LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT - Sondage de l'institut CSA - N 0501176B Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 6 AVRIL 2012 DELIBERATION N CR-12/02.093 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE Avenant à l'accord cadre pluriannuel sur l'emploi et la formation professionnelle

Plus en détail

Professeur Patrice FRANCOIS

Professeur Patrice FRANCOIS UE7 - Santé Société Humanité Médecine et Société Chapitre 4 : Protection sociale Partie 1 : Protection sociale en France Professeur Patrice FRANCOIS Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Une projection pour réfléchir aujourd hui

Une projection pour réfléchir aujourd hui Quinzièmes Journées des Archives Louvain-la-Neuve, 23 et 24 avril 2015 Les archivistes dans quinze ans Nouvelles attentes, nouvelles responsabilités, nouveaux défis Une projection pour réfléchir aujourd

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 23 avril 2010 à 18 h 00 --------------------------------- AUJOURD HUI vingt trois avril deux mille dix LE CONSEIL MUNICIPAL de la Ville

Plus en détail

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique...

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique... QUELLES (R)ÉVOLUTIONS EN MATIÈRE DE PRÉVOYANCE? MARDI 29 SEPTEMBRE 2015 I MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE Isabelle LE CALLENNEC* Députée de l Ille-et-Vilaine Secrétaire de la Commission Jean-Patrick GILLE*

Plus en détail

LISTE DES PERSONNES ENTENDUES PAR LE RAPPORTEUR

LISTE DES PERSONNES ENTENDUES PAR LE RAPPORTEUR 1 LISTE DES PERSONNES ENTENDUES PAR LE RAPPORTEUR Conseil d État M. Christian Vigouroux, président de la section de l'intérieur M. Bernard Pêcheur, président de la section de l'administration Ministère

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU MONT D OR ET DES DEUX LACS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU MONT D OR ET DES DEUX LACS COMMUNAUTE DE COMMUNES DU MONT D OR ET DES DEUX LACS COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 19 DECEMBRE 2012 1 L an deux mille douze, le dix-neuf décembre à dix-huit heures, le Conseil de la Communauté

Plus en détail

Que sont les entreprises de l artisanat?

Que sont les entreprises de l artisanat? Nous aussi Commission Cgt Dialogue social dans l artisanat 1 er trimestre 2009 Lettre n 8 Sommaire Que sont les entreprises de l artisanat? Maintenant Lettre d information de l activité Cgt dans les secteurs

Plus en détail

UL CFDT 13 bis Forum Bollaert 2ème étage - CS 90042 62306 LENS. 8 rue de l'arc Rés. La Perche 62530 HERSIN COUPIGNY

UL CFDT 13 bis Forum Bollaert 2ème étage - CS 90042 62306 LENS. 8 rue de l'arc Rés. La Perche 62530 HERSIN COUPIGNY Monsieur ALLEGAERT Laurent CFDT UL CFDT 13 bis Forum Bollaert 2ème étage - CS 90042 responsable pool emballage 07.63.05.00.02 Monsieur ANTONIEWICZ Christian CFTC 8 rue de l'arc Rés. La Perche 62530 HERSIN

Plus en détail

LA CORSE. Secours Catholique- Caritas France

LA CORSE. Secours Catholique- Caritas France LA CORSE Secours Catholique- Caritas France UNE ILE MEDITERRANEENNE Superficie : 8681 km² Point culminant : Monte Cinto 2710 m Nombre d'habitants : 316 578 Population croissante Population migrante : (retraités,

Plus en détail

Union Nationale des Syndicats Autonomes Titulaire Mme Françoise BOTTIN Suppléant Mme Danièle CHEVALIER

Union Nationale des Syndicats Autonomes Titulaire Mme Françoise BOTTIN Suppléant Mme Danièle CHEVALIER DIRECTION GENERALE ADJOINTE AUX SOLIDARITES DIRECTION PERSONNES AGEES PERSONNES HANDICAPEES MAH/EC ARRETE 2011 - DIRSOL - DIRECTION PA/PH N 176 FIXANT LA COMPOSITION DU COMITE DEPARTEMENTAL DES RETRAITES

Plus en détail

une ambition pour les entreprises mutualistes

une ambition pour les entreprises mutualistes Mise à jour du 5 juin 2015 UTILITÉ SOCIALE JUSTICE EFFICACITÉ une ambition pour les entreprises mutualistes Jeudi 11 juin 8 h Accueil des délégués Ouverture de l espace d exposition 9 h ALLOCUTIONS D ACCUEIL

Plus en détail

- Monsieur BRISARD Thierry Ouvrier professionnel UD-C.G.T 4, rue d'arcole LE MANS CEDEX 2

- Monsieur BRISARD Thierry Ouvrier professionnel UD-C.G.T 4, rue d'arcole LE MANS CEDEX 2 MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL LISTE DEPARTEMENTALE DES CONSEILLERS CHARGES D ASSISTER LES SALARIES DANS LES PROCEDURES DE LICENCIEMENT Réf. :

Plus en détail

Introduction : Questions sur les stages et leur gouvernance... 17. Première partie. Le stage et la spécificité de sa gouvernance. Première sous-partie

Introduction : Questions sur les stages et leur gouvernance... 17. Première partie. Le stage et la spécificité de sa gouvernance. Première sous-partie Table des matières Préface de Simone Bonnafous......................................................... 11 Avant propos de Vincent de Briant................................................... 15 Dominique

Plus en détail

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION (DIF)

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION (DIF) BIBLIOGRAPHIE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION (DIF) Vous retrouverez l ensemble des ressources signalées dans cette bibliographie sur le «Droit individuel à la Formation» sur notre site thématique dédié

Plus en détail

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour

FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com. pour FD/MH N 1-6920 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 mayeul.lhuillier@ifop.com pour Le climat électoral dans le 5ème arrondissement de Paris Résultats détaillés Le 4 mars

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

SOMMAIRE. N 357 Aout 2015. Actions syndicales saisonnier-es Communiqué Lactalis Annonce Stage Kankoihouki DEPOSE LE 28/08/2015

SOMMAIRE. N 357 Aout 2015. Actions syndicales saisonnier-es Communiqué Lactalis Annonce Stage Kankoihouki DEPOSE LE 28/08/2015 Dispensé de timbrage LONS LE SAUNIER CTC N 357 Aout 2015 DEPOSE LE 28/08/2015 Directeur de Publication : Pascal JEANMOUGIN - Mensuel imprimé par nos soins - Commission Paritaire 0614 S 05500 - UD UL SYNDICATS-

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 393 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le 7 avril 2015 PROPOSITION DE LOI visant à modifier la portée des avis des architectes des Bâtiments de France pour certains

Plus en détail

annex- Pièce (dé)montée septembre 2004 n 5 1 La Guide

annex- Pièce (dé)montée septembre 2004 n 5 1 La Guide 1 DISTRIBUTION PAR SÉQUENCE 1 - «La perspective» Grandes galeries 1 La Guide 2 - «Ouverture» Hall 1 Papa Personne 1 /Personne 2 2 J ai failli vomir Personne 1/Personne 2 3 Russie écorchée Personne 1/Personne

Plus en détail

Compte-rendu Réunion de constitution du collectif retraites de Rennes 6 mai 2010

Compte-rendu Réunion de constitution du collectif retraites de Rennes 6 mai 2010 Objectif de la réunion : constitution d un collectif retraites sur Présents : - Olivier Tétard, Isabelle Lambert, Marylou Perrin, Rozenn Perrot, Mathias Poirier, Florence Piechocki, Inès Rahal ATTAC ;

Plus en détail

Observatoire du Sport Périgourdin Synthèse de l étude sur la pratique sportive fédérale en Dordogne Données 2011

Observatoire du Sport Périgourdin Synthèse de l étude sur la pratique sportive fédérale en Dordogne Données 2011 Emploi Sport Loisirs Dordogne 44, rue du sergent Bonnelie 24000 Périgueux Observatoire du Sport Périgourdin Synthèse de l étude sur la pratique sportive fédérale en Dordogne Données 2011 Rapport final

Plus en détail

JEUDI 16 NOVEMBRE 2006

JEUDI 16 NOVEMBRE 2006 COLLOQUE ASSISTANCE ET ASSURANCE : HEURS ET MALHEURS DE LA PROTECTION SOCIALE EN FRANCE 16, 17 et 18 NOVEMBRE 2006 - LORMONT PROGRAMME DES JOURNEES JEUDI 16 NOVEMBRE 2006 Allocutions d ouverture 9 h Michel

Plus en détail

L'école d'apprentissage Renault

L'école d'apprentissage Renault L'école d'apprentissage Renault 1919-1989 EMMANUEL QUENSON «SCNRS EDITIONS 15, rue Malebranche - 75005 Paris Table des matières REMERCIEMENTS 6 LISTE DES ABRÉVIATIONS 7 INTRODUCTION 9 Analyser les relations

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Terra Nova Vaucluse Contacts Jean-François Cesarini 0620716073 / Pierre Magny 0616311348 www.terranovavaucluse.fr

Terra Nova Vaucluse Contacts Jean-François Cesarini 0620716073 / Pierre Magny 0616311348 www.terranovavaucluse.fr Présentation L antenne vauclusienne de Terra Nova a été créée le 30 avril 2010 par ses 2 responsables, toujours en fonction aujourd hui, Jean François Cesarini et Pierre Magny. Depuis cette date, l antenne

Plus en détail

Des fins de carrière progressives : une réponse au vieillissement en emploi?

Des fins de carrière progressives : une réponse au vieillissement en emploi? Des fins de carrière progressives : une réponse au vieillissement en emploi? Prof. N. Burnay Université de Namur Université catholique de Louvain En guise d introduction Important changement démographique

Plus en détail

«Quel Syndicalisme pour Demain?»

«Quel Syndicalisme pour Demain?» «Quel Syndicalisme pour Demain?» Février 2010 OpinionWay Mathieu Doiret - 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 00 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Avignon DOSSIER de PRESSE SOMMAIRE Pourquoi des États Généraux du Logement en Vaucluse?... 3 Programme du 3 novembre 2011... 4 Les ateliers travaillés

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CAUE du 24 mai 2007, étendue le 6 mars 2008. ENTRE LE COLLEGE EMPLOYEURS, Fédération nationale des CAUE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CAUE du 24 mai 2007, étendue le 6 mars 2008. ENTRE LE COLLEGE EMPLOYEURS, Fédération nationale des CAUE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CAUE du 24 mai 2007, étendue le 6 mars 2008 AVENANT n 11 modifiant le Régime national de la garantie frais de santé instauré le 24 mai 2007 ENTRE LE COLLEGE EMPLOYEURS,

Plus en détail

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines Chiffres clés 2008 Le Crédit Agricole Atlantique Vendée 1 ère Banque et Assurances de notre région 810 353 clients dont 40 319 personnes morales 1 157 779 comptes épargne 484 100 prêts gérés 428 954 cartes

Plus en détail

Historique de la profession de Conseiller en économie sociale familiale

Historique de la profession de Conseiller en économie sociale familiale Historique de la profession de Conseiller en économie sociale familiale Les précurseurs! Fin du XVII ème siècle, Madame de Maintenon crée l Ecole l de Saint Cyr pour les jeunes filles de la noblesse désargentée.

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2014 Septembre 2015 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-GRATIEN. Table décennale 1783-1792

COMMUNE DE SAINT-GRATIEN. Table décennale 1783-1792 COMMUNE DE SAINT-GRATIEN Table décennale 1783-1792 Bénédiction de la troisième et petite cloche de l église nommée Nicolle Philipine 20 décembre 1789 page 1358 Remise des registres de baptêmes, mariages

Plus en détail

«Situation de bien-être» en Belgique

«Situation de bien-être» en Belgique «Situation de bien-être» en Belgique David Natali Observatoire social européen (OSE) Conférence de clôture de L Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations 27 novembre

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Comprendre l'économie sociale

Comprendre l'économie sociale Comprendre l'économie sociale Fondements et enjeux Jean-François Draperi DUNOD Table des matières Introduction. Comprendre et entreprendre PREMIÈRE PARTIE POURQUOI L'ÉCONOMIE SOCIALE? 1. L'économie sociale

Plus en détail

PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS CONGO Première Assemblée Plénière 23 au 24 Mai 2008

PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS CONGO Première Assemblée Plénière 23 au 24 Mai 2008 PROGRAMME CONCERTE PLURI-ACTEURS CONGO Première Assemblée Plénière 23 au 24 Mai 2008 N ORGANISATION Noms et Prénoms Contact Email Localité 01 Association Agriculture Corporation BANTSIMBA Patrick Enock

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

L UDES EN RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRENEES Page 1 sur 8

L UDES EN RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRENEES Page 1 sur 8 L UDES EN RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON, MIDI-PYRENEES Page 1 sur 8 LES BRANCHES ET SECTEURS D ACTIVITES REPRESENTES AU SEIN DE L UDES A travers ses 25 adhérents, l UDES couvre 14 branches et secteurs professionnels

Plus en détail

La création du droit

La création du droit La création du droit Mélanges en l'honneur de JACQUES BORE 2007 DAJIOZ SOMMAIRE Une opinion dissidente par Jean-Pierre ANCEL, président de la première chambre civile de la Cour de cassation 1 La déontologie

Plus en détail

LEUR ORGA NISENT DÉFENSE! 17 JUIN 2015 10H À 18H LES INGÉNIEURS, CADRES ET TECHNICIENS PARVIS DE LA DÉFENSE MÉTRO LIGNE 1 LA DÉFENSE - GRANDE ARCHE

LEUR ORGA NISENT DÉFENSE! 17 JUIN 2015 10H À 18H LES INGÉNIEURS, CADRES ET TECHNICIENS PARVIS DE LA DÉFENSE MÉTRO LIGNE 1 LA DÉFENSE - GRANDE ARCHE 17 JUIN 2015 10H À 18H LES INGÉNIEURS, CADRES ET TECHNICIENS ORGA NISENT LEUR DÉFENSE! PARVIS DE LA DÉFENSE MÉTRO LIGNE 1 LA DÉFENSE - GRANDE ARCHE TOUT SAVOIR SUR VOS DROITS (ÉVALUATION, TEMPS DE TRAVAIL,

Plus en détail

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS)

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Fiche actualisée le 27/02/2015 Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Définition Une convention collective est un accord conclu entre un employeur ou un groupement d employeurs,

Plus en détail

Internet et le droit international

Internet et le droit international SOCIETE FRANÇAISE POUR LE DROIT INTERNATIONAL colloque de Rouen Internet et le droit international Editions A.Pedone - 13 rue Soufflot - Paris TABLE DES MATIÈRES Préface Alain Pellet Avant-Propos Anne-Thida

Plus en détail

SEMAINE DEPARTEMENTALE LUNDI 27 OCTOBRE 2014 N 39

SEMAINE DEPARTEMENTALE LUNDI 27 OCTOBRE 2014 N 39 SEMAINE DEPARTEMENTALE LUNDI 27 OCTOBRE 2014 N 39 www. cgt84.com L AGENDA DE LA QUINZAINE 03/11 CE DUCROS Monteux Marie 4/11 CE du CHM Monfavet fred 04/11 CE FAPT Monfavet Bruno 04 et 5 / 11 CCN Paris

Plus en détail

Archives Hélène Lambert

Archives Hélène Lambert Archives Hélène Lambert Née en 1949 à Mesnil en vallée (49), dans un milieu très catholique, Hélène Lambert fait des études supérieures à l Université de Nantes en 1967-1968. Elle milite à la JEC avant

Plus en détail

Avenant n 1 du. des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006

Avenant n 1 du. des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006 Avenant n 1 du à la convention collective nationale des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006 Entre : La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), La Fédération des Sociétés Coopératives et

Plus en détail

Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG)

Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG) Organisation de la sous-direction professions médicales et des personnels médicaux (M) et interaction avec le centre national de gestion (CNG) 1 Sous-Direction des professions médicales et des personnels

Plus en détail

150.000 Euros pour une E.Démocratie?

150.000 Euros pour une E.Démocratie? 150.000 Euros pour une E.Démocratie? La DRH conduit une enquête sociale à l aide de l institut de sondage IPSOS. Le coût de cette enquête est évalué à 150.000 euros. Ce questionnaire se veut un éclairage

Plus en détail

Archives de la fédération AEFTI

Archives de la fédération AEFTI Archives de la fédération AEFTI Répertoire méthodique en collaboration avec Génériques 2 Fédération AEFTI (Association pour l'enseignement et la Formation des Travailleurs Immigrés et leurs familles) L

Plus en détail

Des modes de régulation paritaire de la protection sociale et de la formation professionnelle en mutation

Des modes de régulation paritaire de la protection sociale et de la formation professionnelle en mutation Des modes de régulation paritaire de la protection sociale et de la formation professionnelle en mutation Michèle Tallard (CNRS-IRISSO/Université Paris-Dauphine) Catherine Vincent (IRES) Intervention au

Plus en détail

Roland Ries 2014 Strasbourg,

Roland Ries 2014 Strasbourg, LISTE SOCIALISTE, ÉCOLOGISTE ET RÉPUBLICAINE 1 Roland RIES Maire Conseil des XV 2 Nawel RAFIK-ELMRINI Avocate Tribunal 3 Alain FONTANEL Magistrat financier, conseiller régional 4 Mine GUNBAY Chargée de

Plus en détail

THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE

THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE Introduction : un territoire. C est une portion d espace terrestre que s est appropriée une collectivité d hommes qui l aménage

Plus en détail

Avis sur «Priorité jeunesse : évolution de la carte Région pour la rentrée 2014-2015 et mise en place du Pass Région Santé»

Avis sur «Priorité jeunesse : évolution de la carte Région pour la rentrée 2014-2015 et mise en place du Pass Région Santé» Juin 2014 Avis sur «Priorité jeunesse : évolution de la carte Région pour la rentrée 2014-2015 et mise en place du Pass Région Santé» Résultat du vote : 73 POUR 1 ABSTENTION Rapporteur : M. Gérard GRANIER

Plus en détail

N 2464 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2464 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2464 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 16 décembre 2014. PROPOSITION DE LOI tendant à renforcer la mise

Plus en détail

MARDI 7 et MERCREDI 8 JUIN 2011

MARDI 7 et MERCREDI 8 JUIN 2011 L E S P R E S I D E N T S, L E S D I R E C T E U R S D E S M A I S O N S D ' E N F A N T S e t D E S E T A B L I S S E M E N T S Délégation Languedoc Roussillon D E L A P R O T E C T I O N D E L E N F

Plus en détail

Séquences pédagogiques téléchargeables pour la classe. Conférences et interviews pour la formation. Sélection de ressources documentaires

Séquences pédagogiques téléchargeables pour la classe. Conférences et interviews pour la formation. Sélection de ressources documentaires Le site de l ABCD de l égalité fournit des ressources pour accompagner l expérimentation qui se déroule pendant l année scolaire 2013-2014 dans dix académies volontaires et concerne 275 écoles et plus

Plus en détail

savante banlieue Bilan 2015 Lumière & climat 08 & 09 octobre 2015 retour sur la 15e Édition www.savantebanlieue.com

savante banlieue Bilan 2015 Lumière & climat 08 & 09 octobre 2015 retour sur la 15e Édition www.savantebanlieue.com Bilan 2015 Lumière & climat 08 & 09 octobre 2015 retour sur la 15e Édition savante banlieue www.savantebanlieue.com UNIVERSITÉ PARIS 13 (campus de Villetaneuse) UNIVERSITÉ PARIS 8 (campus de Saint-Denis)

Plus en détail

VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise. Yvelines VAL D OISE YVELINES. Hauts de Seine. Yvelines HAUTS.

VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise VAL D OISE. Val d Oise. Yvelines VAL D OISE YVELINES. Hauts de Seine. Yvelines HAUTS. Seine saint Denis Seine saint Denis BIeNVENUE VAL D OISE Val d Oise Val d Oise Val d Oise VAL D OISE VAL D OISE Val d Oise Val d Oise HAUTS DE SEINE Hauts de Seine ESSONNE ESSONNE ESSONNE Val d Oise VAL

Plus en détail

Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2.

Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2. Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2. Il est depuis septembre 2006 en détachement au Centre de Recherches

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Brigitte Dormont est Professeur d Économie à l Université Paris Dauphine et titulaire de la Chaire Santé, Risque, Assurance de la Fondation du Risque. Elle est aussi Co-Directrice du programme Économie

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Lionel Ragot est Chercheur associé à la Chaire Transitions

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Après avoir exercé des responsabilités sociales, syndicales et mutualistes, de premier plan, Jean-Michel LAXALT préside l Institut Montparnasse, lieu d échanges, études et recherches pour éclairer le débat

Plus en détail