Compte-rendu intermédiaire T0+6. Projet ANR-11-BS BR4CP. Programme Blanc 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendu intermédiaire T0+6. Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011"

Transcription

1 Compte-rendu intermédiaire T0+6 Projet ANR-11-BS BR4CP Programme Blanc 2011 IDENTIFICATION... 1 A DEMARRAGE DU PROJET... 2 A.1 Moyens mis en place... 2 A.2 Pôles de compétitivité (projet labellisés)... 2 A.3 Difficultés rencontrées ou attendues... 3 A.4 Commentaires libres... 3 B ANNEXE RAPPORTS D ACTIVITE SCIENTIFIQUE, PAR LABO... 5 B.1 Cameleon... 5 B.2 CRIL... 5 B.3 IBM... 6 B.4 Irit... 6 B.5 Lirmm... 7 B.6 Renault... 7 C ANNEXE RESUME DU PROJET... 8 IDENTIFICATION Acronyme du projet Titre du projet Coordinateur du projet (société/organisme) Date de début du projet Date de fin du projet (conventions) Labels et correspondants des pôles de compétitivité (pôle, nom et courriel du corresp.) Site web du projet, le cas échéant BR4CP Business Recommendation for Configurable Products IRIT Université Paul Sabatier 7 janvier janvier 2015 Label du Pôle Industrie du Commerce (PICOM) Dubois Bruno Rédacteur de ce rapport Civilité, prénom, nom Hélène Fargier Téléphone Courriel Date de rédaction Juin Référence du formulaire : ANR-FORM

2 A DEMARRAGE DU PROJET Si le projet a tenu une réunion de démarrage, cette partie peut être remplacée par le compte-rendu de cette réunion, en le complétant éventuellement de façon à ce qu il contienne les informations demandées ci-dessous. A.1 MOYENS MIS EN PLACE Indiquer en une page maximum les moyens humains, organisationnels et matériels mis en place pour assurer le fonctionnement du projet. Embauche au 7/01/2012 d un doctorant financé par le projet (IRIT/CRIL, tâche 4) Embauche au 1/10/2011 par l IRIT d un doctorant non financé par le projet (tâche 2) Constitution du site web du projet Réunions du consortium (projets collaboratifs) Indiquer les dates lieux, thèmes abordés, partenaires et correspondants de l ANR éventuellement présents. Les comptes rendus des réunions peuvent être consultés sur le site du projet : Date Lieu Partenaires présents Thème de la réunion IRIT (Toulouse) 30/1/20112 au 1/2/2012 Tous, ainsi qu un correspondant ANR (0. Couchardiere) Réunion de lancement : présentation administrative du projet, présentation du problème exposés scientifiques, reunions des tâches 1, 2, 3 25/6/20112 au 26/6/2012 CRIL (Lens) tous réunions des tâches 1, 2, 3 et 4. avancement exposés scientifiques invités (recommandation, lignes de produits) A.2 POLES DE COMPETITIVITE (PROJET LABELLISES) Pour les projets labellisés par un ou plusieurs pôles de compétitivité, Quelles collaborations avez-vous mis en place entre votre projet et le(s) pôle(s) de compétitivité l ayant labellisé? Nous n'avons pas mis en place de collaboration directe avec PICOM à ce stade du projet. Il nous semble plus raisonnable d'attendre que le projet soit plus avancé pour ce faire (sans doute lors de la dernière année du projet une fois les développements logiciels suffisamment avancés pour que des démonstrations soient possibles) Référence du formulaire : ANR-FORM /9

3 A.3 DIFFICULTES RENCONTREES OU ATTENDUES Éventuellement, indiquer les difficultés rencontrées ou attendues (recrutement, disponibilité de moyens techniques ou d équipements, disponibilité de l aide ANR, etc. ). Nous éprouvons les plus grandes difficultés pour la mise en place de l accord de consortium, le projet d accord proposé par l université Paul Sabatier (tutelle du porteur du projet) partant sur des principes de propriété intellectuelle et de confidentialité opposés à ceux qui avaient été prévus par les partenaires dans la proposition. Une tentative de négociation est en cours. Nous ensisageaons de demander en septembre le soutien juridique de l ANR ou sa médiation en cas d échec de cette tentative. A.4 COMMENTAIRES LIBRES Commentaire du coordinateur Commentaire général à l appréciation du coordinateur, sur l état d avancement du projet, les interactions entre les différents partenaires En ce qui concerne l avancement, les trois premières tâches ont débuté comme prévu (tâches 1, 2, et 3). La tâche 1 contient plusieurs sous tâches. Un état de l art des systèmes de recommandation ; cet état de l art est en cours de constitution et des contacts ont été pris avec des membres de la communauté des systèmes de recommandation (A. Boyer et A. Brun - LORIA, E. Negre - LAMSADE) et celle des Software Product Lines (A. Hubaux FUND Namur). Le liverable (dec 2012 de devrait être fourni dans les temps). La constitution de jeux d essai ; Renault a fourni trois benchmarks de produits configurables ainsi que des historiques de vente. Les benchmarks fournis par Renault ont été exprimés au format XCSP 2.1 utilisé par de nombreux prouveurs CSP académiques. Nous somme en attente d un autre jeu d essai que fournira Cameleon. Un rapport d analyse de besoins ; la mise en place par IBM, le partenaire en charge, a pris un peu de retard, mais le liverable (dec 2012) devrait être fourni dans les temps. La tâche 2, plus recherche fondamentale, avance normalement. Des résulats préliminaires sont en cours de publications. Cette tache pourra bénéficier des jeux d essai fournis par Renault en plus des jeux d essais «académiques» prévus à l origine. La tâche 3 contient quatre sous tâches. Propagation de préférences dans les moteurs domaine public (sous tache 3.1.A). La collaboration entre les partenaires (CRIL/LIRMM/IRIT) fonctionne bien et cette tâche avance normalement ; nous avons obtenus de premiers résultats (théoriques et expérimentaux), à développer. Algorithme de dépropagation et résolution interactive application au logiciel Cameleon software (sous-tâche 3.1.B). Cette tâche avance normalement. De premiers résultats concernant la maintenance de valeurs alternatives (utile à la résolution interactive) et une analyse de la problématique de la configuration de sous produits optionnels ont été présentés lors des réunions de janvier et juin. Utilisation de moteurs académiques de recherche SAT et CSP pour la configuration en ligne (sous-tâche 3.2.A) : une première approche basée sur l'utilisation d'un Référence du formulaire : ANR-FORM /9

4 prouveur SAT incrémental (Sat4j) pour le calcul de littéraux impliqués est en cours de développement. Utilisation du moteur CPLEX pour la configuration en ligne (sous-tâche 3.2.B) : IBM a abordé dans cette tache la modélisation en CP du problème de configuration; Nous avons obtenu des résultats intéressants permettant d'améliorer grandement l'efficacité de constructions très souvent présentes en configuration. La tâche 4 (compilation) débute officiellement en juin ; un doctorant (CRIL/IRIT) a déjà été embauché et l articulation entre les deux laboratoires ne pose pas de problème. En résume, les taches avancent comme prévu dans l ensemble et les liverables devraient être fournis dans les temps ; malgré les difficultés juridiques liées à l accord de consortium, l articulation entre les principaux partenaires fonctionne bien. Commentaire des autres partenaires Éventuellement, commentaires libres des autres partenaires Question(s) posée(s) à l ANR Éventuellement, question(s) posée(s) à l ANR Si aucun accord juridique direct ne peut être trouvé entre l Université Paul Sabatier et les autres partenaires, l ANR peut elle entreprendre une médiation pour la constitution de l accord de consortium? Référence du formulaire : ANR-FORM /9

5 B ANNEXE RAPPORTS D ACTIVITE SCIENTIFIQUE, PAR LABO B.1 CAMELEON Cameleon Software a démarré ses travaux par un état de l art des problématiques générales à adresser pour la configuration interactive de produit. Ces problématiques, et plus particulièrement celle originale du maintien d un domaine alternatif pour les variables décrivant le produit, mettent en évidence le besoin d une méthode de dépropagation efficace dans les CSP. En parallèle de travaux sur la dépropagation qui permettraient d implémenter ce calcul de valeurs alternatives par un algorithme brute-force naïf, une approche différente reposant sur le maitient en paermanence des domaines alternatifs a été proposée. De complexité temporelle au pire cas identique à la méthode naïve, cette méthode lui a été comparée et s'avère bien plus efficace en pratique. Elle présente cependant une complexité spatiale importante qui doit être amélioré pour pouvoir être utilisé sur de gros problèmes. Un test va être réalisé sur les benchmarks de la tache 1. L état de l art met également en évidence un certains nombres de problèmes liés à la présence d éléments optionnels dans la description du produit configurable. Nos travaux portent sur la définition d un formalisme étendant la CSP pour la prise en compte de ces variables optionnelles, tant d un point de vue modélisation du problème que du point de vue des requêtes associés. Publications : [Becker, Fargier 2012] Caroline Becker et Helene Fargier. Maintenance de valeurs alternatives dans les CSP dynamiques: principes et expérimentations en configuration de produit. Actes de JFPC 2012, Toulouse, juin B.2 CRIL Tâche 3 Le CRIL a développé ses recherches des six premiers mois au sein des tâches 3 et 4. La résolution interactive de CSP (Tâche 3), et en particulier : le problème de la maintenance de la cohérence des valeurs proposées en cours de configuration ; en collaboration avec le CRIL et le LIRMM- voir [Bessiere, Fargier, Lecoutre 2012]. La configuration multicritères de dépendances logicielles [Le Berre, Lonca, Marquis, Parrain, 2012] La compilation de préférences sous la forme de diagrammes de décision valués (thèse de N. Schmid, IRIT/CRIL, Tâche 4). La définition d un langage de compilation efficace pour la réfutation unitaire. D'après les résultats obtenus ce langage est particulièrement intéressant : il offre les mêmes requêtes et transformations traitables que DNNF tout en étant au moins aussi succinct. En outre, il est strictement plus succinct que DNF, SDNNF et d-dnnf qui sont les trois sous-ensembles de DNNF les plus succincts pour lesquels des compilateurs ont été développés ; voir [Bordeaux, Janota,Marques-Silva et Marquis 2012] Référence du formulaire : ANR-FORM /9

6 Publications: [Le Berre, Lonca, Marquis, Parrain, 2012]. Daniel Le Berre, Emmanuel Lonca, Pierre Marquis et Anne Parrain. Calcul de solutions équilibrées pareto optimales : application au problème de gestion des dépendances logicielle. Actes de la conférence JFPC 2012, Toulouse, Mai [Bessiere, Fargier, Lecoutre 2012]. Christian Bessiere, Hélène Fargier, Christophe Lecoutre. Complexity of global inverse consistency. Rapport LIRMM TR-12014, [Bordeaux, Janota, Marques-Silva, Marquis, 2012] Bordeaux, Mikolas Janota, Joao Marques-Silva et Pierre Marquis. On Unit-Refutation Complete Formulae with Existentially Quantified Variables. Proceedings of the 13th International Conference on Principles of Knowledge Representation and Reasoning (KR'12), Rome, B.3 IBM IBM s'est focalisé sur les modélisation en CP du problème de configuration. En particulier, certaines constructions nécessaires à cette modélisation en CP ne sont pas facilement modélisables dans les solveurs CP actuels, ou alors donnent lieu a de mauvaises performances dans les solveurs existants. Nous avons proposé des reformulations de modèles permettant d'atteindre l'efficacité d'algorithmes spécialisés sans avoir à les développer puis à les intégrer dans les solveurs existants (voir [Lhomme 2012]). Publications: [Lhomme 2012] Olivier Lhomme, Practical Reformulations With Table Constraints, ECAI 2012 B.4 IRIT L IRIT a développé ses recherches des six premiers mois du projet selon plusieurs axes (le laboratoire intervient dans toutes les tâches du projet). La résolution interactive de CSP, et en particulier : o le problème de la maintenance de la cohérence des valeurs proposées en cours de configuration ; en collaboration avec le CRIL et le LIRMM- voir [Bessiere, Fargier, Lecoutre 2012]. o le problème de la maintenance en cours de configuration de valeurs alternatives (thèse de C. Becker, IRIT/Cameleon) ; voir [Becker, Fargier 2012]. L apprentissage de préférences utilisateur sous la forme de GAI NET (thèse de B. Bigot, IRIT/GREYC) ; voir [Bigot, Fargier, Mengin, Zanutinni 2012]. La compilation de préférences sous la forme de diagrammes de décision valués (thèse de N. Schmid, IRIT/CRIL) La constitution d un case study normalisé au format xml à partir d exemples fournis par Renault ; voir La recommandation d options à partir d historiques de vente (sous la forme soit de réseaux bayesiens naifs, soit de clusters compilés, soit de règles d association). Publications : Référence du formulaire : ANR-FORM /9

7 [Becker, Fargier 2012] Caroline Becker et Helene Fargier. Maintenance de valeurs alternatives dans les CSP dynamiques: principes et experimentations en configuration de produit. Actes de JFPC 2012, Toulouse, juin [Bessiere, Fargier, Lecoutre 2012]. Christian Bessiere, Hélène Fargier, Christophe Lecoutre. Complexity of global inverse consistency. Rapport LIRMM TR-12014, [Bigot, Fargier, Mengin, Zanutinni 2012]. Damien Bigot, Helene Fargier, Jerome Mengin et Bruno Zanuttini. Apprentissage de GAI-décompositions. Actes de JIAF 2012, Toulouse, juin B.5 LIRMM Le LIRMM a commencé à traiter des sujets liés aux tâches 2 et 3. Introduction du formalisme des réseaux relationnels de préférences conditionnelles (CPRnets). Les CPR-nets structurés en arbre sont apprenables efficacement traitables à la fois pour le classement et l optimisation. [Koriche 2012] Acquisition de contraintes/préférences utilisateur : nous avons donné une borne sur la difficulté d apprendre des CSP par requêtes d appartenance. [Bessiere, Koriche 2012] Recherche interactive de solutions dans un CSP non spécifié par l utilisateur. Le système pose des questions chaque fois que les contraintes apprises ne lui permettent pas de décider si une affectation des variables viole une contrainte. [Bessiere, Coletta, Koriche, Lallouet, Lopez 2012] La résolution interactive de CSP, et en particulier le problème de la maintenance de la cohérence des valeurs proposées en cours de configuration ; en collaboration avec le CRIL et l IRIT. [Bessiere, Fargier, Lecoutre 2012]. Publications : [Koriche 2012] Frederic Koriche,. Relational Networks of Conditional Preferences. 21st International Conference on Inductive Logic Programming, 2011, Selected for the Special Issue in Machine Learning. [Bessiere, Coletta, Koriche, Lallouet, Lopez 2012] Christian Bessiere, Remi Coletta, Frederic Koriche, Arnaud Lallouet, Matthieu Lopez. Branch et Learn pour l'acquisition de CSP. Actes JFPC, Toulouse, [Bessiere, Koriche, 2012] Christian Bessiere, Frederic Koriche, Les réseaux de contraintes ne sont pas identifiables avec seulement des requêtes d'appartenance. Notes Coconut 199, 200, Université Montpellier 2, [Bessiere, Fargier, Lecoutre 2012]. Christian Bessiere, Hélène Fargier, Christophe Lecoutre. Complexity of global inverse consistency. Rapport LIRMM TR-12014, B.6 RENAULT Nous avons développé un module d'exportation des données opérationnelles de définition, de tarification et d'historique des ventes de la gamme Renault. Trois jeux de données, de complexités différentes, ont été fournis. Référence du formulaire : ANR-FORM /9

8 C ANNEXE RESUME DU PROJET La configuration en ligne de produit, comme la vente classique, pose une problématique de rencontre entre les besoins et désirs d'un client et les possibilités mais aussi les objectifs de l'offre. A priori, en laissant le client explorer à sa guise l'offre, le commerce électronique devrait permettre au client de maximiser sa satisfaction. Or l'abandon du panier sans achat avoisine les 60 \% et le taux de conversion visiteur/acheteur dépasse rarement les 15 %. En vente en ligne l'un des principaux freins est simplement la difficulté qu'a l'internaute à pouvoir se diriger sur un produit qui satisfait ses préférences, et de manière orthogonale la difficulté qu'a l'e-commerçant à orienter son client potentiel. Cette difficulté est d'autant plus forte que l'e-catalogue potentiel est large, comme c'est le cas typiquement lorsque les produits vendus sont des produits configurables (par exemple, des ordinateurs) : l'espace de recherche est alors un espace combinatoire. L'objectif de notre projet est d'explorer comment les configurateurs peuvent conseiller le client et l'orienter dans ses choix, comme le font les systèmes de recommandation, mais sans perdre leur capacité à travailler sur des domaines combinatoires. Ce qui permettra à la fois de faire de la configuration dirigée par les préférences, ou du filtrage collaboratif en configuration, et de construire des systèmes de recommandation offrant l'interactivité des configurateurs. Scientifiquement, l'originalité du projet repose sur deux idées maîtresses : d'une part l'utilisation de techniques d'apprentissage pour la résolution de problèmes combinatoires ; d'autre part le recours à des approches du problème par compilation non seulement du catalogue ou des indicateurs clients, mais aussi du modèle de recommandation. Ce projet est un projet de recherche fondamentale qui s'étend sur 3 ans, entre l'institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), le Laboratoire en Informatique et Robotique et Microélectronique de Montpellier (LIRMM) et le centre de recherche en informatique de Lens (CRIL), mais il n'est pas purement académique. La présence d'industriels compétents spécialisés dans la mise au point de logiciels de configuration, Cameleon Software, IBM et Renault, fourniront au projet une expertise sur les besoins réels et une base de problèmes significatifs (case study). Il s'inscrit dans les axes de recherche majeurs pour le commerce électronique que sont le développement systèmes de recommandation et la configuration en ligne. Il vise à développer pleinement la fonction conseil et la prise en compte des préférences client dans les systèmes orientés configuration, qu'il s'agisse de configuration B2B " classique " (configuration d'objets techniques) ou d'exploration interactive d'un catalogue en B2C (de type " preference-based search " ou exploration interactive). Pour ce, il se propose de mettre en commun les acquis des deux types de systèmes en étudiant conjointement techniques d'apprentissage, de filtrage collaboratif et de compilation et/ou de propagation de préférences. Le programme de recherche a été divisé en un certain nombre de thématiques Tache 1 : analyse de besoins et construction d un cas d essais (tous les partenaires participent à cette tache) Tache 2 : apprentissage de préférences (IRIT/LIRMM) Taches 3 : o Tache 3.1.A : Propagation de préférences dans les moteurs du domaine public (IRIT/CRIL/LIRMM) Référence du formulaire : ANR-FORM /9

9 o Tache 3.1.B : Résolution interactive et depropagation application au configurateur «Cameleon»(Cameleon) o Tache 3.2.A : Utilisation de moteurs de recherche SAT et CSP du domaine public pour la configuration en ligne (IRIT/CRIL) o Tache 3.2.B : Utilisation du moteur CPLEX pour la configuration en ligne (IBM) Tache 4 : Compilation de préférences pour la configuration en ligne (IRIT/CRIL) Tache 5 : Validation d essais (tous les partenaires participent à cette tache) Référence du formulaire : ANR-FORM /9

Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit

Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit Revue à mi parcours du projet ANR Blanc «BR4CP» Hélène Fargier - IRIT Résolution interactive Le «catalogue»

Plus en détail

Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011

Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011 Compte-rendu intermédiaire à 24 mois Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP Programme Blanc 2011 A IDENTIFICATION...3 B LIVRABLES ET JALONS...4 C RAPPORT D AVANCEMENT...5 C.1 Objectifs initiaux du projet...5 C.2

Plus en détail

Rapport d'analyse des besoins

Rapport d'analyse des besoins Projet ANR 2011 - BR4CP (Business Recommendation for Configurable products) Rapport d'analyse des besoins Janvier 2013 Rapport IRIT/RR--2013-17 FR Redacteur : 0. Lhomme Introduction...4 La configuration

Plus en détail

Sujet de thèse Prise en compte des recommandations de l utilisateur dans les services numériques intelligents

Sujet de thèse Prise en compte des recommandations de l utilisateur dans les services numériques intelligents Sujet de thèse Prise en compte des recommandations de l utilisateur dans les services numériques intelligents Directeur de thèse : Bruno Zanuttini GREYC, UMR 6072 UNICAEN/CNRS/ENSICAEN, équipe MAD Démarrage

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

Curriculum Vitae - Emmanuel Hebrard. Emmanuel Hebrard

Curriculum Vitae - Emmanuel Hebrard. Emmanuel Hebrard Emmanuel Hebrard Adresse 5 Tuckey Street Cork, Ireland emmanuel.hebrard@gmail.com http ://4c.ucc.ie/ ehebrard/home.html Adresse Professionnelle Cork Constraint Computation Centre Cork, Ireland Telephone

Plus en détail

Soutien technique en informatique

Soutien technique en informatique Service de formation aux adultes Soutien technique en informatique PLAN DE COURS Utilisation et création de bases de données 420-B64-GR 2-2-2 75 heures Session automne 2010 NOM DE L ENSEIGNANT : JIE YANG

Plus en détail

OLAP. Data Mining Decision

OLAP. Data Mining Decision Machine Learning Information Systems Data Warehouses Web & Cloud Intelligence OLAP Knowledge Management Data Mining Decision ENTREPÔTS, REPRÉSENTATION & INGÉNIERIE des CONNAISSANCES Une recherche pluridisciplinaire...

Plus en détail

Comparaison entre approche directe et compilée pour un problème de configuration

Comparaison entre approche directe et compilée pour un problème de configuration Comparaison entre approche directe et compilée pour un problème de configuration Nicolas Morbieu Mémoire de stage de M2R soutenu le 23 juin 2006 Directrice de recherche : Hélène Fargier Recherche effectuée

Plus en détail

Cours de Master Recherche

Cours de Master Recherche Cours de Master Recherche Spécialité CODE : Résolution de problèmes combinatoires Christine Solnon LIRIS, UMR 5205 CNRS / Université Lyon 1 2007 Rappel du plan du cours 16 heures de cours 1 - Introduction

Plus en détail

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud

Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud Application de K-means à la définition du nombre de VM optimal dans un cloud EGC 2012 : Atelier Fouille de données complexes : complexité liée aux données multiples et massives (31 janvier - 3 février

Plus en détail

ANNEXE 1. Si vous souhaitez ajouter un descriptif plus détaillé de l offre à votre annonce, merci de le joindre accompagné de ce formulaire.

ANNEXE 1. Si vous souhaitez ajouter un descriptif plus détaillé de l offre à votre annonce, merci de le joindre accompagné de ce formulaire. ANNEXE 1 Entreprises, pour proposer un sujet de thèse soutenue par le dispositif CIFRE, merci de remplir les champs suivants, et d envoyer le document à : cifre@anrt.asso.fr Si vous souhaitez ajouter un

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique.

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Mathias PAULIN LIRMM (CNRS, Univ. Montpellier II) 161

Plus en détail

Projet SINF2275 «Data mining and decision making» Projet classification et credit scoring

Projet SINF2275 «Data mining and decision making» Projet classification et credit scoring Projet SINF2275 «Data mining and decision making» Projet classification et credit scoring Année académique 2006-2007 Professeurs : Marco Saerens Adresse : Université catholique de Louvain Information Systems

Plus en détail

Guide des déposants. Appel à projets générique 2014 relatif aux «Grands Défis Sociétaux» et au «Défi de tous les savoirs»

Guide des déposants. Appel à projets générique 2014 relatif aux «Grands Défis Sociétaux» et au «Défi de tous les savoirs» Guide des déposants Appel à projets générique 2014 relatif aux «Grands Défis Sociétaux» et au «Défi de tous les savoirs» Date de publication : 31 juillet 2013 Agence Nationale de la Recherche Guide des

Plus en détail

Applications Web dynamiques SIO-21970

Applications Web dynamiques SIO-21970 Faculté des sciences de l'administration Systèmes d'information organisationnels Université Laval Automne 2003 Applications Web dynamiques SIO-21970 Professeur: Dzenan Ridjanovic Bureau: 2519 Téléphone:

Plus en détail

ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS

ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS 1. CRITERES D ELIGIBILITE POUR LES PARTENAIRES FRANÇAIS 1) Les dossiers de soumission (voir texte de l appel à projet), doivent être déposés dans les délais, au format

Plus en détail

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance Modélisation et conception d'un environnement de suivi pédagogique synchrone d'activités d'apprentissage à distance Christophe DESPRÉS Laboratoire d Informatique de l'université du Maine Plan de la présentation

Plus en détail

Projet CNRS-Mastodons ANalyse d IMages fondée sur des Informations TEXtuelles

Projet CNRS-Mastodons ANalyse d IMages fondée sur des Informations TEXtuelles Projet CNRS-Mastodons ANalyse d IMages fondée sur des Informations TEXtuelles Bruno Crémilleux, Pierre Gançarski, Mathieu Roche, Christian Sallaberry, Maguelonne Teisseire et al. Strasbourg novembre 2014

Plus en détail

claroline classroom online

claroline classroom online de la plate-forme libre d'apprentissage en ligne Claroline 1.4 Manuel Révision du manuel: 06/2003 Créé le 07/09/2003 12:02 Page 1 Table des matières 1) INTRODUCTION...3 2) AFFICHER LA PAGE DE DEMARRAGE...3

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL APPLICATION DE GESTION PÔLE SCS. CDC Application de Gestion v4 Septembre 2012 Page 1 sur 23

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL APPLICATION DE GESTION PÔLE SCS. CDC Application de Gestion v4 Septembre 2012 Page 1 sur 23 CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL APPLICATION DE GESTION PÔLE SCS CDC Application de Gestion v4 Septembre 2012 Page 1 sur 23 TABLE DES MATIÈRES I. Introduction :...3 1. Contexte :...3 2. Indicateurs de volumétrie

Plus en détail

Apprentissage incrémental par sélection de données dans un flux pour une application de sécurité routière

Apprentissage incrémental par sélection de données dans un flux pour une application de sécurité routière Apprentissage incrémental par sélection de données dans un flux pour une application de sécurité routière Nicolas Saunier INRETS Télécom Paris Sophie Midenet INRETS Alain Grumbach Télécom Paris Conférence

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

RLBS: Une stratégie de retour arrière adaptative basée sur l apprentissage par renforcement pour l optimisation combinatoire

RLBS: Une stratégie de retour arrière adaptative basée sur l apprentissage par renforcement pour l optimisation combinatoire Actes JFPC 2015 RLBS: Une stratégie de retour arrière adaptative basée sur l apprentissage par renforcement pour l optimisation combinatoire Ilyess Bachiri 1,2 Jonathan Gaudreault 1,2 Brahim Chaib-draa

Plus en détail

Conférence IHM 15 à Toulouse

Conférence IHM 15 à Toulouse Conférence IHM 15 à Toulouse Du 27 au 30 octobre 2015 Site de l Arsenal de l Université Toulouse 1, Toulouse http://ihm2015.afihm.org/ Contact : partenaires.ihm15@irit.fr Contenu Présentation... 2 Moments

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

Génie logiciel pour le commerce électronique Hiver 2003 Prof.: Julie Vachon

Génie logiciel pour le commerce électronique Hiver 2003 Prof.: Julie Vachon Génie logiciel pour le commerce électronique Hiver 2003 Prof.: Julie Vachon Travail pratique #1 «Réalisation d'une plateforme de vente aux enchères électronique» À réaliser individuellement ou en équipe

Plus en détail

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB SOUMISSION DE PROJETS AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB PRINCIPES ET PROCEDURE La mission de la est de fédérer, piloter et soutenir des actions de recherche proposées par les laboratoires et chercheurs

Plus en détail

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent

Laboratoire 4 Développement d un système intelligent DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG770 - SYSTÈMES INTELLIGENTS ÉTÉ 2012 Laboratoire 4 Développement d un système intelligent 1 Introduction Ce quatrième et dernier laboratoire porte sur le développement

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Informatique de gestion BACHELOR OF SCIENCE HES-SO BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Plans d études et descriptifs des modules Filière à plein temps et à temps partiel Table des matières

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

Pour chaque projet est indiqué son titre, le ou les laboratoires participants ainsi que le coordinateur

Pour chaque projet est indiqué son titre, le ou les laboratoires participants ainsi que le coordinateur Pour chaque projet est indiqué son titre, le ou les laboratoires participants ainsi que le coordinateur ARROWS Structures de données avec pointeurs sûres : une approche déclarative de leur spécification

Plus en détail

Manage Yourself. Rapport de planification. Projet de 4ème année informatique. Equipe :

Manage Yourself. Rapport de planification. Projet de 4ème année informatique. Equipe : Manage Yourself Rapport de planification Projet de 4ème année informatique Equipe : Etienne Alibert, Florian Barbedette, Pierre Chesneau, Mathias Deshayes, Sevan Hartunians, Mathieu Poignet. Encadrant

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT

Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) https://ciment.ujf-grenoble.fr Version 1 / Janvier 2013 Préambule Ce

Plus en détail

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants Paris, le 28 novembre 20 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Programme

Plus en détail

Analyse des réseaux sociaux et apprentissage

Analyse des réseaux sociaux et apprentissage Analyse des réseaux sociaux et apprentissage Emmanuel Viennet Laboratoire de Traitement et Transport de l Information Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité Réseaux sociaux? Réseaux sociaux? Analyse

Plus en détail

Projet Fresqueau: un entrepôt des données pour analyser la qualité de l eau en France

Projet Fresqueau: un entrepôt des données pour analyser la qualité de l eau en France Projet Fresqueau: un entrepôt des données pour analyser la qualité de l eau en France 12 juin 2013 Atelier SOLAP @EDA2013 Démarrage Projet MIDAS - 29 Janvier 2008 1 Plan Projet Fresqueau Objectifs généraux

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Opportunities and challenges for the SMEs during the current crisis and in the future even more globalized economy

Opportunities and challenges for the SMEs during the current crisis and in the future even more globalized economy Opportunities and challenges for the SMEs during the current crisis and in the future even more globalized economy Ms. Martine Boutary, PhD Lecturer at the Toulouse Business School, m.boutary@esc-toulouse.fr

Plus en détail

MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME

MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Info0804. Cours 6. Optimisation combinatoire : Applications et compléments

Info0804. Cours 6. Optimisation combinatoire : Applications et compléments Recherche Opérationnelle Optimisation combinatoire : Applications et compléments Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 17 février 2014 Plan de

Plus en détail

Apprentissage Automatique

Apprentissage Automatique Apprentissage Automatique Introduction-I jean-francois.bonastre@univ-avignon.fr www.lia.univ-avignon.fr Définition? (Wikipedia) L'apprentissage automatique (machine-learning en anglais) est un des champs

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Modèle multi-agents de prise de décision éthique

Modèle multi-agents de prise de décision éthique Équipe Modèles, Agents, Décision Laboratoire GREYC CNRS UMR 6072 Université de Caen Basse-Normandie ENSICAEN Boulevard du Maréchal Juin CS 14 032, 14 032 Caen Cedex 5 Tel. : +33 (0)2 31 56 74 84 Fax :

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance White Paper Workflow et Gestion de la Performance Présentation L automatisation des process combinée à l informatique décisionnelle (Business Intelligence) offre une nouvelle plateforme de gestion pour

Plus en détail

Programme "Conception et simulation" COSINUS Edition 2009. Projet

Programme Conception et simulation COSINUS Edition 2009. Projet Projet Numéro d'ordre du projet : Acronyme du projet : Titre du projet : Coordonnateur du projet (nom/laboratoire) : Thématique principale : Montant total de l'aide demandée (en k ) : Durée du projet :

Plus en détail

Les médaillés et lauréats de la Recherche Université Nice Sophia Antipolis

Les médaillés et lauréats de la Recherche Université Nice Sophia Antipolis 2014 Les médaillés et lauréats de la Recherche Université Nice Sophia Antipolis Andrew COMPORT Chargé de recherche CNRS Maxime MEILLAND Post-doctorant Laboratoire d Informatique, Signaux et Systèmes de

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING)

LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING) LA METHODE DU COUT CIBLE (TARGET COSTING) Finalité de la démarche Optimiser les performances futures de profit du produit sur l ensemble de son cycle de vie. Prérequis Connaissance élémentaire de la problématique

Plus en détail

SÉMINAIRE TECHNIQUE SERVICES À VALEURS AJOUTÉES

SÉMINAIRE TECHNIQUE SERVICES À VALEURS AJOUTÉES SÉMINAIRE TECHNIQUE SERVICES À VALEURS AJOUTÉES NANCY 18-19 MARS 2015 Jean-Marie Pierrel Université de Lorraine OBJECTIFS DES SERVICES À VALEURS AJOUTÉES Définir des services à valeurs ajoutées sur la

Plus en détail

Atelier Cognisud. Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR

Atelier Cognisud. Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR Atelier Cognisud Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR Ces notes sont une contribution à la réflexion dans le cadre de PIRSTEC, faite par le réseau Cognisud suite à un atelier organisé le Jeudi

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Baccalauréat universitaire (bachelor) en mathématiques et sciences informatiques

Baccalauréat universitaire (bachelor) en mathématiques et sciences informatiques Baccalauréat universitaire (bachelor) en mathématiques et sciences informatiques CONDITIONS GENERALES Art. A 3 Baccalauréat universitaire en mathématiques et sciences informatiques 1. La Faculté décerne

Plus en détail

Générer du code à partir d une description de haut niveau

Générer du code à partir d une description de haut niveau Cedric Dumoulin Générer du code à partir d une description de haut niveau Ce projet vise à fournir un environnement de développement permettant de modéliser des UI Android à un haut niveau d abstraction,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE PARCOURS PROFESSIONNEL

CURRICULUM VITAE PARCOURS PROFESSIONNEL CURRICULUM VITAE Adresses professionnelles : Institut d Administration des Entreprises de l Université de Toulon Campus de La Garde - Bâtiment Z - Av. de l Université - BP 20132 83957 La Garde Cedex Tél

Plus en détail

Jade. Projet Intelligence Artificielle «Devine à quoi je pense»

Jade. Projet Intelligence Artificielle «Devine à quoi je pense» Jade Projet Intelligence Artificielle «Devine à quoi je pense» Réalisé par Djénéba Djikiné, Alexandre Bernard et Julien Lafont EPSI CSII2-2011 TABLE DES MATIÈRES 1. Analyse du besoin a. Cahier des charges

Plus en détail

Partie II Approche théorique

Partie II Approche théorique Partie II Approche théorique De nombreux phénomènes ont été mis en évidence lors des différentes enquêtes, nous amenant à diverses interrogations pouvant être résumées et transcrites en une problématique.

Plus en détail

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault SIO-65291 Page 1 de 5 1- Objectifs généraux Applications Web dynamiques Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault acquérir les principes et concepts fondamentaux dans le domaine d'applications

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir Programme d Investissements d Avenir FONDS NATIONAL D INNOVATION Action «Culture de l innovation et de l entrepreneuriat» Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) Dates : Lancement : 19 juin 2014 Dépôt des

Plus en détail

OpenSAT : Une plate-forme SAT Open Source

OpenSAT : Une plate-forme SAT Open Source OpenSAT : Une plate-forme SAT Open Source Gilles Audemard Daniel Le Berre Olivier Roussel CRIL, Université d Artois, Lens France {audemard,leberre,roussel}@cril.univ-artois.fr Résumé Cet article présente

Plus en détail

Programmation Par Contraintes

Programmation Par Contraintes Programmation Par Contraintes Cours 2 - Arc-Consistance et autres amusettes David Savourey CNRS, École Polytechnique Séance 2 inspiré des cours de Philippe Baptiste, Ruslan Sadykov et de la thèse d Hadrien

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Stratégie de recherche adaptative en programmation par contrainte

Stratégie de recherche adaptative en programmation par contrainte Université Paul Sabatier École Nationale de l Aviation Civile Master 2 Recherche Informatique et Télécommunication parcours Intelligence Artificielle Simon Marchal Stratégie de recherche adaptative en

Plus en détail

Rapport d'audit. «Librairie Informatique»

Rapport d'audit. «Librairie Informatique» GL51 Rapport d'audit «Librairie Informatique» Code : BATSPETA-000 Maîtrise d'oeuvre Maîtrise d'ouvrage Responsables de l'audit M. Fischer M. Petrequin Melle Bats, M. Petazzoni Date rédaction : 05/01/04

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job Avril 2014 1/18 SOMMAIRE INTRODUCTION Contexte Méthodologie de l'enquête RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

Plus en détail

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Juin 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel

Plus en détail

2013-2015 Attachée Temporaire d Enseignement et de Recherche Institut d Administration des Entreprises Université de Toulouse 1 Capitole.

2013-2015 Attachée Temporaire d Enseignement et de Recherche Institut d Administration des Entreprises Université de Toulouse 1 Capitole. Adresse personnelle : NEGRE Emmanuelle 5 rue Rivals 31000 Toulouse Née le 25/06/1987, 27 ans FRANCE 06.76.79.01.31 emmanuelle.negre@ iae-toulouse.fr Fonctions 2013-2015 Attachée Temporaire d Enseignement

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

Fiche-action projet d expérimentation/innovation Année 2012-2013

Fiche-action projet d expérimentation/innovation Année 2012-2013 Fiche-action projet d expérimentation/innovation Année 2012-2013 Académie : Aix-Marseille Merci de bien vouloir compléter sous forme numérique (sous word) ce questionnaire et le retourner à ce.dafip@ac-aix-marseille.fr

Plus en détail

Règles et étapes du processus de certification des métiers. Logo de Certification

Règles et étapes du processus de certification des métiers. Logo de Certification Règles et étapes du processus de certification des métiers Logo de Certification Résumé: Ce document décrit les règles et les mesures à appliquer pour la certification des nouveaux métiers. Conformément

Plus en détail

Apprentissage par renforcement (1a/3)

Apprentissage par renforcement (1a/3) Apprentissage par renforcement (1a/3) Bruno Bouzy 23 septembre 2014 Ce document est le chapitre «Apprentissage par renforcement» du cours d apprentissage automatique donné aux étudiants de Master MI, parcours

Plus en détail

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML.

Développement d un interpréteur OCL pour une machine virtuelle UML. ObjeXion Software Prototyping made easy SA au capital de 500 000 F Siret 421 565 565 00015 APE 722Z Téléphone : 03 89 35 70 75 Télécopie : 03 89 35 70 76 L embarcadère 5, rue Gutemberg 68 800 Vieux-Thann,

Plus en détail

SUJET ECRIT DES CONCOURS AF6, AF7, AF8 ET AF9

SUJET ECRIT DES CONCOURS AF6, AF7, AF8 ET AF9 SUJET ECRIT DES CONCOURS AF6, AF7, AF8 ET AF9 La calculatrice est autorisée. Aucun signe distinctif ou de signature ne doivent apparaître dans les documents remis à l issue de l épreuve. 1 ère partie :

Plus en détail

Résolution de SCSP avec borne de confiance pour les jeux de stratégie

Résolution de SCSP avec borne de confiance pour les jeux de stratégie Actes JFPC 215 Résolution de SCSP avec borne de confiance pour les jeux de stratégie Frédéric Koriche, Sylvain Lagrue, Éric Piette, Sébastien Tabary Université Lille-Nord de France CRIL - CNRS UMR 8188

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS

ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS 5 Date Approuvé ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS Description technique Conception et dessin industriel en mécanique/cdao Document No. TD5 Révision Projet de texte Suite à une résolution votée par le Comité

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux

Expérience client. Résumé : Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Expérience client Développer une expérience utilisateur cohérente sur plusieurs canaux Comme le confirme l'utilisation grandissante du terme «omni-canal», les distributeurs ne peuvent plus se contenter

Plus en détail

La pratique de l ITSM. Définir un plan d'améliorations ITSM à partir de la situation actuelle

La pratique de l ITSM. Définir un plan d'améliorations ITSM à partir de la situation actuelle La pratique de l ITSM Définir un plan d'améliorations ITSM à partir de la situation actuelle Création : avril 2012 Mise à jour : avril 2012 A propos A propos du document Ce document pratique est le résultat

Plus en détail

Entités de recherche. Centre de Recherche Astrophysique de Lyon CRAL

Entités de recherche. Centre de Recherche Astrophysique de Lyon CRAL Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche Astrophysique de Lyon CRAL sous tutelle des établissements et organismes : Université Claude Bernard Lyon 1 - UCB École Normale

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Empreintes conceptuelles et spatiales pour la caractérisation des réseaux sociaux

Empreintes conceptuelles et spatiales pour la caractérisation des réseaux sociaux Empreintes conceptuelles et spatiales pour la caractérisation des réseaux sociaux Bénédicte Le Grand*, Marie-Aude Aufaure** and Michel Soto* *Laboratoire d Informatique de Paris 6 UPMC {Benedicte.Le-Grand,

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015 PASSEPORT Guide de présentation des demandes Janvier 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction du soutien

Plus en détail

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours Été 2008 Yann-Gaël Guéhéneuc 1. Introduction Les exigences et les attentes à l égard de la qualité logicielle sont de plus en plus grandes. La taille

Plus en détail

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA Guide d'utilisation 8 novembre 2013 2/14 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Accès au service... 3 3 Aperçu du service...

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015 PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Mai 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Les clés de l'innovation. Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation

Les clés de l'innovation. Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation Les clés de l'innovation Une formation sur mesure pour les adhérents du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation Vous vous interrogez sur l'innovation : Qu est-ce que cela va apporter à mon entreprise? Comment commencer?

Plus en détail

Audit COFRAC sur site : un examen détaillé pour la réussite de votre accréditation!

Audit COFRAC sur site : un examen détaillé pour la réussite de votre accréditation! Accréditation COFRAC ISO 15189 Audit COFRAC sur site : un examen détaillé pour la réussite de votre accréditation! Audit Accréditation COFRAC ISO 15189 L Audit sur site, un soutien précieux! Engagé dans

Plus en détail