Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit"

Transcription

1 Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit Revue à mi parcours du projet ANR Blanc «BR4CP» Hélène Fargier - IRIT

2 Résolution interactive Le «catalogue» est constitué d objets combinatoires Plus d une centaine de variables, domaines de tailles diverses Certaines combinaisons de valeurs ne sont pas possibles (contraintes) L utilisateur construit une requête à un CSP Elicitation de la requête Recherche (possiblement multi critères) d une solution optimale L utilisateur navigue en renseignant des variables Restreindre les domaines aux valeurs possibles, évaluer la configuration partielle courante (délais, prix) Recommander des valeurs, proposer des objets Gérer le retour arrière Un fois les choix spécifiés, compléter la configuration

3 Problématique «Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit» Sur des domaines combinatoires, aider l utilisateur à construire l objet qui l intéresse Application cible: Configuration de produits Gérer la combinatoire: Résolution interactive de CSP Compilation Guider l utilisateur dans ses choix (recommandation) Apprentissage sur des domaines combinatoires Aider le modélisateur

4 Participants Cameleon: J. Amilhastre, A. Maestre, C. Becker (cifre) 9 mois CRIL : S. Coste, D. Leberre, F. Koriche, C. Lecoutre, 41 mois P. Marquis, C. Piette, IBM-Ilog: P. Albert, O. Lhomme 9.5 mois IRIT : H. Fargier, C. Buisson, J. Lang, J. Mengin, 42+ mois M. Serrurier, D. Bigot (doct) LIRMM: C. Bessiere, R. Coletta, F. Koriche, N. Lazaar 22 mois Renault : J.M. Astesana, L. Cosserat 5 mois Associés GREYC: B. Zanuttini et A. Niveau LRI: L. Simon LIPN: Y. Chevaleyre; CRIL - IRIT N. Schmidt (doct financé ANR), masters 36 mois LIRMM Post doct 9 mois

5 Structuration scientifique du projet Etude Amont (T1) : analyse des besoins, biblio, benchmarks Apprentissage et recommandation combinatoires (T2) Configuration à base de contraintes (search, propag) (T3) Compilation pour la configuration en ligne (T4) Validation/comparaison (T5) Suivi (T6)

6 Intérêt des partenaires par tâche 1 à 3 mois, 4 à 7 mois, 15 à 25 mois, 25 à 30 mois Analyse Apprentissage C. B. C. Compilation Validation Cameleon (24 m*h) ε ε CRIL ( m*h) IBM (9,6 m*h) ε ε ε IRIT ( m*h) LIRMM ( m*h) Renault (3,6 m*h) ε ε

7 Répartition des mois homme par tache Validation 12 Suivi 8 Analyse 16 Compilation 54 Apprentissage 49 Config. à base de contraintes 48

8 Budget alloué > euros dont 36 mois thèse (CRIL/IRIT) 9 mois de post doc (LIRMM) Fonctionnement (missions, laptops, moyens de calcul, etc) Equilibre : au prorata des mois*homme investis par les partenaires ~ 3000 euros / mois homme investi Cameleon:60 K CRIL: 56.5 K + ½ doctorant 51K + 8 K pôle Picom IRIT: 53.5 K + ½ doctorant 51K IBM : 57 K LIRMM : 64 K Renault : 16 K

9 Fonctionnement Une trentaine de personnes, trois axes principaux (apprentissage/contraintes/compilation) Rencontres 2 réunions pleinières par an (4 à ce jour: Toulouse, Lens, Montpellier, Paris) Invités Réunions intra tâche, réunion bilaterales Coordination, rapports d avancement, livrables resp. de labo, resp. de tâche, personne en charge.

10 Travaux réalisés étude amont (T1) Done Analyse des besoins : dégager / conforter les voies de recherche Rêquetes classiques de config interactive + optionalité, recommandation, acquisition/validation du modèle Jeux d essai, données 3 modèles de véhicule configurable + prix + historiques de vente fournis par Renault Etude biblio sur les systèmes de recommandation Exposés invités: A. Hubaux, A. Boyer, A. Prun, E.Negre, P. Viapiani

11 Travaux réalisés recommandation/apprentissage (T2) Apprentissage actif de préférences, IRIT/GREYC, GAI nets (w ECAI12) et CP nets probabilistes (UAI13) Apprentissage passif de préférences IRIT, recommandation en fonction d historiques de vente Apprentissage actif de contraintes (aide à la modélisation) LIRMM/COMICS ; IJCAI13 Livrable «Résultats théoriques analyse de complexité» - Livré To do Compilation pour la recommandation ; comparaison aux RB naifs Acquisition de contraintes / résolution à base de préférences,

12 Travaux réalisés: configuration interactive (T3) Maintien de domaines alternatifs Caméleon/IRIT, Workshop ECAI 12, IJCAI 13 Maintien des domaines par cohérence inverse globale Dans les solveurs CSP: Dans les solveurs SAT: CRIL/IRIT/LIRMM, CP 13 CRIL Reformulation de structures fréquentes de meta-contraintes IBM, ECAI 2012 Livrables «Algorithmes» et «Résultats individuels» - Livré To Do Maintient et/ou Propagation de préférences / prix Cohérence inverse globale dans les solveurs MIP.

13 Travaux réalisés compilation (T4) Compilation de diagrammes de décision Valués (carte+compilateur): CRIL-IRIT, IJCAI13 Non déterministes : IRIT-Caméléon-GREYC, ICTAI 12 Compilation à la volée : CRIL-LRI, IJCAI 13 Arbres de décision affines étendus (comptage), CRIL, IJCAI 13 Langages de representation héterogènes, CRIL-IRIT-GREYC, IJCAI13 Livrable «Carte de compilation» - Livré To do Langages: exploiter les symétries entre variables Compilation pour la recommandation Algorithmes pour l exploitation des VDD : intérêt des AADD?

14 Travaux réalisés validation/comparaison (T5) Comparer les approches propagation, search, compilation Jeu d essai construit en T1 + scenarii Renault Livrable «Protocole d expérimentation» : livré Expérimentations individuelles To do Résultats individuels -> Résultats comparés

15 Bilan valorisation et publications Publications internationnales multi partenaires Cameleon-IRIT: J. Amilhastre, H. Fargier, A. Niveau, C. Pralet. Compiling CSPs: A Complexity Map of (Non-Deterministic) MDD. ICTAI 12 Cameleon-IRIT: C. Becker, H. Fargier. Maintaining alternative values in constraint-based configuration. IJCAI 2013 CRIL-IRIT-LIRMM: C. Bessiere, H. Fargier et C. Lecoutre Global Inverse Consistency for Interactive Constraint Satisfaction. CP'13 CRIL-IRIT: H. Fargier, P. Marquis, N. Schmidt. Semiring Labelled Decision Diagrams, Revisited: Canonicity and Spatial Efficiency Issues. IJCAI 2013 CRIL-IRIT: H. Fargier, P. Marquis, A. Niveau. Towards a Knowledge Compilation Map for Heterogeneous Representation

16 Bilan - liverables Date de fourniture Prévue Intitulé Nature initialement Livrée Partenaires Etat de l art critique sur les système Rapport 07/01/ /02/2013 F. Koriche LIRMM-CRIL de recommandation Analyse des besoins Rapport 07/01/ /01/2013 Tous, Resp. O. Lhomme, IBM-ILOG Benchmarks (produits configurable) Données (Fichiers 07/01/ /06/2012 J.M. Astesana, Renault en ligne, site BR4CP) Benchmarks (historiques de ventes) Données (Fichiers 07/01/ /06/2012 J.M. Astesana, Renault en ligne, site BR4CP) Résultats théoriques Tâche 2 Rapport 07/07/ /11/2013 CRIL-IRIT-GREYC. Resp. J. Mengin, IRIT Protocole Expérimental Tâche 5 Algorithmes de recherche et de propagation + résultats expérimentaux individuels (Tâche 3) Fichier en ligne, 07/07/ /11/2013 Tous; Resp. J.M. Astesana, Renault et H. site BR4CP Fargier, IRIT Rapport 07/01/ /01/2014 CRIL-IRIT-LIRMM - Resp. D. Le Berre Carte de compilation (Tâche 4) Rapport 07/01/ /01/2014 CRIL-GREYC-IRIT. Resp. S. Coste, CRIL

17 Bilan: Axes de collaboration Des travaux communs: Analyse des besoins Tâche 1 Rapport théoriques Tâches 2 et 4 Prococole de validation Tâche5 Des axes bi/multi latéraux Tache 2: Tache 3.1: Tache 3.2 Tache 4: Des travaux «concurrents» Tache 5 (comparaison expérimentale) CRIL, IBM, IRIT, LIRMM, Renault IRIT--GREYC IRIT-- CRIL--LIRMM IRIT-- Cameleon CRIL--IRIT (thèse), CRIL--GREYC--IRIT

18 Difficultés rencontrées et solutions (1) Accord de consortium Accord proposé par la tutelle très différent de l entente préalable (problèmes de PI) Solution: les industriels fournissent des résultats propres Collaboration scientifique très riche malgré la distribution résultats communs / propres: implication dans les réunions et liverables, jeux d essais

19 Difficultés rencontrées et solutions (2) Glissement du planning sur l approche MIP (IBM Ilog) Solutions: Implication reportée sur la dernière année Embauche d un projet de fin d étude Glissement du planning apprentissage de préf. (LIRMM) Départ de F. Koriche du LIRMM (CP-net), difficulté à trouver un post-doc Solutions: Mutation compensées par des entrées (mcf LIRMM, doct. IRIT) Redistribution thématique au LIRMM : T2: acquisition de contraintes, preference-based search (renforcer la collaboration en T2) T3: propagation de préférences Reconversion du Post Doc LIRMM en master + missions

20 Difficultés rencontrées et solutions (3) Personnel recruté en CDD Reconversion du post doc, master T2 recruté Doctorant T4: Ras Master T5 recruté ; trois mois de post-doc dégagés Fin du projet Jeu d essais et protocole d expérimentation plus riches qu envisagés Thèses en cours Solution: prolongation du projet (T3 et T4) sur six mois / un an

21 Planning d ici la fin du projet Planning initial, à suivre : Apprentissage de préférences (CP nets / GAI nets / ) Exploitation de formes compilées (config interactive, recommandation) Maintien de la cohérence globale inverse (en particulier, Mip) Comparaison expérimentale Développements : Modélisation par contraintes / acquisition de contraintes Prolongation du projet: algorithmique et expés T3-T4

22 Bilan et perspectives Planning initial globalement respecté Collaboration scientifique très riche publis multi partenaires, jeux d essais, co-encadrements effectifs de 3 thèses: soutenance 12 à 18 mois Intégration d outils de résolution interactive dans les solveurs de contraintes / solveurs Sat / solveurs MIP Poursuite des travaux en compilation Essaimage du protocole

Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit. Introduction au projet ANR Blanc «BR4CP»

Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit. Introduction au projet ANR Blanc «BR4CP» Modèles et algorithmes pour le conseil et la gestion des préférences en configuration de produit Introduction au projet ANR Blanc «BR4CP» Participants Cameleon: CRIL: IBM-ILOG : IRIT : LIRMM: Renault :

Plus en détail

Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011

Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011 Compte-rendu intermédiaire à 24 mois Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP Programme Blanc 2011 A IDENTIFICATION...3 B LIVRABLES ET JALONS...4 C RAPPORT D AVANCEMENT...5 C.1 Objectifs initiaux du projet...5 C.2

Plus en détail

Compte-rendu intermédiaire T0+6. Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011

Compte-rendu intermédiaire T0+6. Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP. Programme Blanc 2011 Compte-rendu intermédiaire T0+6 Projet ANR-11-BS02-008 BR4CP Programme Blanc 2011 IDENTIFICATION... 1 A DEMARRAGE DU PROJET... 2 A.1 Moyens mis en place... 2 A.2 Pôles de compétitivité (projet labellisés)...

Plus en détail

Programme des journées

Programme des journées Programme des journées Réunion T4 (compilation) reportée au 11 avril Réunion T2 hier après midi Réunion T3/T5 - ce matin, 8h30-10h Discussion du protocole commun d'expérimentation Réunion Pleiniere 10h-12h30:

Plus en détail

1 Bref Curriculum Vitae

1 Bref Curriculum Vitae Hélène FARGIER Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) 118 route de Narbonne, 31062 Toulouse Cedex 9, France Tel : (33) 5. 61.55.82.97 E-mail : fargier@irit.fr État civil : 48 ans, veuve,

Plus en détail

Rapport d'analyse des besoins

Rapport d'analyse des besoins Projet ANR 2011 - BR4CP (Business Recommendation for Configurable products) Rapport d'analyse des besoins Janvier 2013 Rapport IRIT/RR--2013-17 FR Redacteur : 0. Lhomme Introduction...4 La configuration

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL)

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) de l'université d Artois février 2009 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Maître de conférences en Informatique

Maître de conférences en Informatique Jean-François CONDOTTA Maître de conférences en Informatique CRIL CNRS UMR 8188 Université d Artois - IUT de Lens Rue de l Université, 62307 Lens Cedex T +33 (0)3 21 79 32 79 B condotta@cril.univ-artois.fr

Plus en détail

OLAP. Data Mining Decision

OLAP. Data Mining Decision Machine Learning Information Systems Data Warehouses Web & Cloud Intelligence OLAP Knowledge Management Data Mining Decision ENTREPÔTS, REPRÉSENTATION & INGÉNIERIE des CONNAISSANCES Une recherche pluridisciplinaire...

Plus en détail

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique.

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Mathias PAULIN LIRMM (CNRS, Univ. Montpellier II) 161

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Procédures liées au processus GP. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Procédures liées au processus GP. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Procédures liées au processus GP 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Procédure bilan de projet, - Procédure gestion de la documentation

Plus en détail

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23 Table des Figures 7 Introduction Générale 9 1. Outils et plate-formes de construction d application 9 2. Intégration de paradigmes de conception dans le cycle de vie 10 2.1. Equilibrage de charge et équilibrage

Plus en détail

Exploration des capacités des CSP pour la localisation d erreurs à partir de. contre-exemples

Exploration des capacités des CSP pour la localisation d erreurs à partir de. contre-exemples École Doctorale STIC de l Université de Nice Sophia-Antipolis capacités des CSP pour la localisation d erreurs Domaine: Mathématique-informatique Filière: Informatique Juin 2012 Présenté par : BEKKOUCHE

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

LabEx Archimède. Comité de Pilotage, 31 Janvier 2014. Jérôme Los (directeur) François Denis (directeur adjoint)

LabEx Archimède. Comité de Pilotage, 31 Janvier 2014. Jérôme Los (directeur) François Denis (directeur adjoint) LabEx Archimède Jérôme Los (directeur) François Denis (directeur adjoint) Université d Aix-Marseille - CNRS - Société Mathématiques de France - École Centrale de Marseille - Université de Toulon - ENSAM

Plus en détail

Programme "Conception et simulation" COSINUS Edition 2009. Projet

Programme Conception et simulation COSINUS Edition 2009. Projet Projet Numéro d'ordre du projet : Acronyme du projet : Titre du projet : Coordonnateur du projet (nom/laboratoire) : Thématique principale : Montant total de l'aide demandée (en k ) : Durée du projet :

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse - ISCT

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse - ISCT Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse - ISCT sous tutelle des établissements et organismes : Université Paul Sabatier

Plus en détail

Université de la Rochelle Action Concerté Incitative MADONNE Masse de Données issues de la Numérisation du patrimoine Projet CNRS / INRIA / MENRT

Université de la Rochelle Action Concerté Incitative MADONNE Masse de Données issues de la Numérisation du patrimoine Projet CNRS / INRIA / MENRT Université de la Rochelle Action Concerté Incitative MADONNE Masse de Données issues de la Numérisation du patrimoine Projet CNRS / INRIA / MENRT Université de la Rochelle Pole Sciences et Technologies

Plus en détail

ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS

ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS 1. CRITERES D ELIGIBILITE POUR LES PARTENAIRES FRANÇAIS 1) Les dossiers de soumission (voir texte de l appel à projet), doivent être déposés dans les délais, au format

Plus en détail

Réseau Bayésien versus Diagramme dinfluence pour les problèmes récurrents dadmc

Réseau Bayésien versus Diagramme dinfluence pour les problèmes récurrents dadmc Réseau Bayésien versus Diagramme dinfluence pour les problèmes récurrents dadmc Véronique Delcroix LAMIH, Univ. de Valenciennes Equipe DIM (Décision, Interaction, Mobilité) JFRB - Kerkenah, Tunisie - 11

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013 La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) EXECUTIVE CERTIFICATES en MANAGEMENT de PROJETS L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur L École Centrale Paris, fondée en 1829, forme

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 5 octobre 2013 1 Introduction Informatique Le secteur Informatique en quelques chiffres 530 000 personnes, soit

Plus en détail

Phase 2 : Mettre en œuvre. Gestion des projets. Les étapes de mise en œuvre. La méthodologie. R Collomp - D Qualité D 1 Ges4on de projets part 3

Phase 2 : Mettre en œuvre. Gestion des projets. Les étapes de mise en œuvre. La méthodologie. R Collomp - D Qualité D 1 Ges4on de projets part 3 Phase 2 : Mettre en œuvre Gestion des projets Les étapes de mise en œuvre La méthodologie Etapes en amont E. Définition des étapes Faire un découpage du projet en étapes De manière appropriée Trop simple

Plus en détail

PRESENTATION ANR BLANC et JCJC 2013. 16 Novembre 2012

PRESENTATION ANR BLANC et JCJC 2013. 16 Novembre 2012 1 PRESENTATION ANR BLANC et JCJC 2013 16 Novembre 2012 Vanessa DELFAU, UPMF, service de la Recherche, cellule contrats et valorisation Guillaume ROCHET, CNRS-délégation Alpes, service partenariats et valorisation

Plus en détail

CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS

CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS VOS ENJEUX Dirigeant ou actionnaire de votre entreprise, fonds d investissement, BDO vous accompagne dans vos projets d investissement ou de désinvestissement et,

Plus en détail

ENSA Tétouan S2 2012 EL KADIRI Kamal Eddine

ENSA Tétouan S2 2012 EL KADIRI Kamal Eddine ENSA Tétouan S2 2012 EL KADIRI Kamal Eddine Importance d une démarche proactive (planification, surveillance & maîtrise) Plus la date d identification du risque est tardive: Plus les possibilités d agir

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2003 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeure : Sophie Fortin 6244, Pavillon Palasis-Prince 656-2887 sophie.fortin@ctb.ulaval.ca

Plus en détail

Modèles logiques et graphiques pour l aide à la

Modèles logiques et graphiques pour l aide à la Modèles logiques et graphiques pour l aide à la décision Karima SEDKI Post-doctorante au LAMIH 14 Avril 2011 Thématiques de recherche : Cadre général Karima SEDKI (Séminaire LAMIH) 14 Avril 2011 2 / 37

Plus en détail

Plan du cours. Programmation logique et Prolog (PL) Programmation logique par contraintes (PLC) Problèmes de satisfaction de contraintes (CSP/PC)

Plan du cours. Programmation logique et Prolog (PL) Programmation logique par contraintes (PLC) Problèmes de satisfaction de contraintes (CSP/PC) Plan du cours Programmation logique et Prolog (PL) SWI-Prolog, Sicstus Programmation logique par contraintes (PLC) Sicstus Problèmes de satisfaction de contraintes (CSP/PC) Choco (Sicstus & Bin Prolog)

Plus en détail

Le MASTERE SPECIALISE INGENIERIE DE PRODUITS à l INTERFACE CUISINE-INDUSTRIE (MS IPCI)

Le MASTERE SPECIALISE INGENIERIE DE PRODUITS à l INTERFACE CUISINE-INDUSTRIE (MS IPCI) Le MASTERE SPECIALISE INGENIERIE DE PRODUITS à l INTERFACE CUISINE-INDUSTRIE (MS IPCI) Pourquoi le Mastère IPCI? États des lieux en entreprise (pôle R&D) Couples cuisiniers & ingénieurs Expertises différentes

Plus en détail

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Chef de Projet ERP Enterprise Resource Planning Objectifs Former des ingénieurs et des cadres capables, dans le cadre d une démarche projet

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR SYNTHESE DU SUIVI 2011-2013 Octobre 2014 Résumé En région Franche-Comté, 3 projets ont été sélectionnés suite aux deux éditions d appels à projets du Programme Investissements

Plus en détail

Mastère Spécialisé. labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning

Mastère Spécialisé. labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Chef de Projet ERP Enterprise Resource Planning Objectifs Former des ingénieurs et des cadres capables, dans le cadre d une démarche projet

Plus en détail

Contexte de la formation à l EMA

Contexte de la formation à l EMA Ingénierie Système : expériences et projets de l Ecole des Mines d Alès Contexte de la formation à l EMA Mines Alès Une école d ingénieurs généralistes visant aussi des formations d ingénieur spécialisé

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049. Journée Labex Bézout- ANSES

Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049. Journée Labex Bézout- ANSES Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049 Journée Labex Bézout- ANSES Présentation du laboratoire 150 membres, 71 chercheurs et enseignants-chercheurs, 60 doctorants 4 tutelles : CNRS, École des

Plus en détail

Raisonnement symbolique et géométrique pour la robotique mobile

Raisonnement symbolique et géométrique pour la robotique mobile Introduction à la réunion finale Raisonnement symbolique et géométrique pour la robotique mobile J. Guitton, J.L. Farges Control Architectures of Robots - Bourges - 30 mai 2008 1 Plan Introduction Vers

Plus en détail

AAP «Fonds de transfert»

AAP «Fonds de transfert» AAP «Fonds de transfert» CONTEXTE : L'un des objectifs d'a*midex est le renforcement de la recherche partenariale entre le monde académique et le monde socio-économique. Cette démarche, revendiquée dans

Plus en détail

ETAPES ET OUTILS DANS LE CADRE DU 7 PCRDT

ETAPES ET OUTILS DANS LE CADRE DU 7 PCRDT ETAPES ET OUTILS D INGENIERIE DE PROJET DANS LE CADRE DU 7 PCRDT OPPORTUNITE EMERGENCE Veille et diffusion de l informatio n Veille de l information Diffusion de l information Lobbying (rôle actif dans

Plus en détail

Appel à projets transnational sur la Nanomédecine ANNEXES

Appel à projets transnational sur la Nanomédecine ANNEXES ANNEXES 1. CRITERES D ELIGIBILITE POUR LES PARTENAIRES FRANÇAIS Le coordinateur du projet ne doit pas être membre du comité d évaluation du programme. Le projet doit être complet et déposé avant la date

Plus en détail

Synthèse d évaluation de projet rédigée par le rapporteur - Appel à projets ARPEGE 2009

Synthèse d évaluation de projet rédigée par le rapporteur - Appel à projets ARPEGE 2009 ARPEGE 2009 Synthèse d évaluation de projet rédigée par le rapporteur - Appel à projets ARPEGE 2009 Acronyme et nom du projet Nom et Prénom du rapporteur Date Rappel des notes des experts (ne pas mentionner

Plus en détail

Le service se documenter à l'inist Une offre intégrée

Le service se documenter à l'inist Une offre intégrée Le service se documenter à l'inist Une offre intégrée Du portail nouvelle génération, jusqu'à RefDoc avec l'intégration des catalogues CADIST 1 L accès aux ressources numériques L objectif est de répondre

Plus en détail

Gestion d un programme Erasmus Mundus Action 2, Volet 2

Gestion d un programme Erasmus Mundus Action 2, Volet 2 Gestion d un programme Erasmus Mundus Action 2, Volet 2 Le cas de MULTI (Multilingualism and Multiculturalism) Laurent Prévot laurent.prevot@lpl-aix.fr Journée 2E2F, 24 janvier 2013, Paris 1 / 24 Journée

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

Proposition d équipe projet

Proposition d équipe projet Proposition d équipe projet Projet Outils, Méthodes, Architectures, pour la Reconfiguration Dynamique - POMARD - 3UpVHQWDWLRQ''HPLJQ\(7,6 Principe d utilisation des ARD code données Mémoires Tâche 1_1

Plus en détail

Porteur du projet : Cnam LR. Evaluateur du projet : CEREQ NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «CNAM LR»

Porteur du projet : Cnam LR. Evaluateur du projet : CEREQ NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «CNAM LR» Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Curriculum Vitae - Emmanuel Hebrard. Emmanuel Hebrard

Curriculum Vitae - Emmanuel Hebrard. Emmanuel Hebrard Emmanuel Hebrard Adresse 5 Tuckey Street Cork, Ireland emmanuel.hebrard@gmail.com http ://4c.ucc.ie/ ehebrard/home.html Adresse Professionnelle Cork Constraint Computation Centre Cork, Ireland Telephone

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008

La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire. Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 La Valorisation des logiciels dans l enseignement supérieur : aspects pratiques vus d un laboratoire Ecole ENVOL Projet PLUME Annecy - Octobre 2008 Plan de l intervention L Institut de Recherche en Informatique

Plus en détail

Formation consultants juniors en recrutement

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement ESSEC Management Education Julie Le Gouëz HAOUACHI : legouez@essec.fr CNIT BP 230 2 place de la défense 92053 PARIS

Plus en détail

Retour d expériences avec UML

Retour d expériences avec UML Retour d expériences avec UML UML pour les systèmes biologiques Marie-Hélène Moirez-Charron, UMR AGIR, équipe MAGE INRA Toulouse mailto:marie-helene.charron@toulouse.inra.fr PLAN Contexte de travail UML,

Plus en détail

Sujet de thèse Prise en compte des recommandations de l utilisateur dans les services numériques intelligents

Sujet de thèse Prise en compte des recommandations de l utilisateur dans les services numériques intelligents Sujet de thèse Prise en compte des recommandations de l utilisateur dans les services numériques intelligents Directeur de thèse : Bruno Zanuttini GREYC, UMR 6072 UNICAEN/CNRS/ENSICAEN, équipe MAD Démarrage

Plus en détail

Suivi des risques Projet ERP Info 2000

Suivi des risques Projet ERP Info 2000 Suivi des s Projet ERP Info 1 Inflation Description du Impacts Type de Evolution des coûts matière première, composants ou soustraitance Augmentation du budget économique/ Augmentation du budget économique/

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client

Accélérer l agilité de votre site de e-commerce. Cas client Accélérer l agilité de votre site de e-commerce Cas client L agilité «outillée» devient nécessaire au delà d un certain facteur de complexité (clients x produits) Elevé Nombre de produits vendus Faible

Plus en détail

Pour une offre de cours «à distance» de cours à option en Sciences et en Mathématiques de Secondaire IV et V

Pour une offre de cours «à distance» de cours à option en Sciences et en Mathématiques de Secondaire IV et V Pour une offre de cours «à distance» de cours à option en Sciences et en Mathématiques de Secondaire IV et V À l attention de monsieur Alain Veilleux, sous-ministre adjoint à l éducation préscolaire et

Plus en détail

CATALOGUE D ACCOMPAGNEMENT RESSOURCES HUMAINES - COMPETENCES

CATALOGUE D ACCOMPAGNEMENT RESSOURCES HUMAINES - COMPETENCES CATALOGUE D ACCOMPAGNEMENT LEVÉE DE FONDS Vous souhaitez optimiser la gestion de vos ressources humaines? Systematic propose de vous accompagner dans votre démarche de recrutement et stratégie RH : Qualification

Plus en détail

Agilité et Recherche Journée COMPIL Olivier INIZAN - INRA PEPI-IDL/URGI. 13 juin 2012

Agilité et Recherche Journée COMPIL Olivier INIZAN - INRA PEPI-IDL/URGI. 13 juin 2012 Agilité et Recherche Journée COMPIL Olivier INIZAN - INRA PEPI-IDL/URGI 13 juin 2012 Mise en place de l agilité dans une unité INRA une histoire en 4 épisodes prologue X. P. I. L. O. V. E. Y. O. U contexte

Plus en détail

La gestion des contraintes pour modéliser les stratégies humaines d'ordonnancement et concevoir des interfaces homme-machine ergonomiques

La gestion des contraintes pour modéliser les stratégies humaines d'ordonnancement et concevoir des interfaces homme-machine ergonomiques La gestion des contraintes pour modéliser les stratégies humaines d'ordonnancement et concevoir des interfaces homme-machine ergonomiques Clément Guerin Sous la direction de J.M. Hoc et de N. Mebarki Réunion

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

MEXICO Méthodes pour l EXploration Informatique de modèles COmplexes

MEXICO Méthodes pour l EXploration Informatique de modèles COmplexes MEXICO Méthodes pour l EXploration Informatique de modèles COmplexes Robert Faivre et Hervé Monod INRA - Mathématiques et Informatique Appliquées Unités MIA-Toulouse et Jouy-en-Josas Rencontres Nationales

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CONTEXTE Le positionnement de la Maison de l Emploi de Marseille

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus?

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? Pourquoi le C - GSI Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? La gouvernance des systèmes d information désigne l ensemble

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre d Etudes et de Recherche en Thermique Environnement et Systèmes (CERTES) EA 3481 de l'université Paris 12 février

Plus en détail

L exploration du champ des possibles

L exploration du champ des possibles L approche projet L exploration du champ des possibles Constat : Chaque jour, nous utilisons des produits ou des services dont les performances, fonctionnalités ou esthétiques dépassent nos attentes ou/et

Plus en détail

Cycle de vie, processus de gestion

Cycle de vie, processus de gestion Les données scientifiques au CNES Cycle de vie, processus de gestion Danièle BOUCON Réunion PIN du 4 janvier 2013 Réunion PIN du 22 mars 2012 Outils CNES Contexte des données scientifiques au CNES SOMMAIRE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Géographie de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

SOMMAIRE. II L organisation du projet. 15 II.1 La place du projet dans la structure de l entreprise. 15 II.2 Les acteurs. 18

SOMMAIRE. II L organisation du projet. 15 II.1 La place du projet dans la structure de l entreprise. 15 II.2 Les acteurs. 18 SOMMAIRE CHAPITRE 1 INTRODUCTION I Définition du projet et de la gestion de projets. 7 I.1 Définition du projet. 7 I.2 Définition de la gestion des projets. 10 I.3 Interaction formulation - résolution

Plus en détail

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux.

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux. Devenir docteur Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA Institut de mathématique de Bordeaux 10 décembre 2008 Lambda (IMB) Devenir docteur 10 décembre 2008 1 / 18 Plan Qu est ce qu

Plus en détail

Problème combinatoire sur le réseau de transport de gaz. Nicolas Derhy, Aurélie Le Maitre, Nga Thanh CRIGEN Manuel Ruiz, Sylvain Mouret ARTELYS

Problème combinatoire sur le réseau de transport de gaz. Nicolas Derhy, Aurélie Le Maitre, Nga Thanh CRIGEN Manuel Ruiz, Sylvain Mouret ARTELYS Problème combinatoire sur le réseau de transport de gaz Nicolas Derhy, Aurélie Le Maitre, Nga Thanh CRIGEN Manuel Ruiz, Sylvain Mouret ARTELYS Au programme Présentation du problème Un problème d optimisation

Plus en détail

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE)

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention

Plus en détail

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m Rapport Annuel 2005 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m ... The Marketingroup La relation client est aujourd hui plurimédia. Pour leurs actions de conquête et de fidélisation, les marques doivent

Plus en détail

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur.

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur. 2 Toute entreprise dispose d un capital informationnel qui, s il est efficacement géré, contribue à sa valeur et à sa performance. La société RHeport, propose une solution logicielle : RH&View, innovante,

Plus en détail

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs www.esprit.ens.tn Former autrement pour une nouvelle génération d ingénieurs 1 Plan de la présentation Genèse d ESPRIT Concrétisation du projet et création de l école Stratégie adoptée Les métiers d ESPRIT

Plus en détail

Relations entreprises

Relations entreprises Relations entreprises François-Xavier Verriest Mastère spécialisé management et développement des systèmes d information 2012-2013 A propos de Volvo IT Le groupe Volvo a créé un service informatique indépendant,

Plus en détail

Contrat d accompagnement de projet

Contrat d accompagnement de projet Page : 1 /8 Intitulé du Projet: Acronyme: Coordonnées des intervenants Pour le Laboratoire de recherche Intitulé: Adresse: Responsable d'équipe : email: Tel : + Responsable Projet : email Tel : + Pour

Plus en détail

ECOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

ECOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ECOLE DOCTORALE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ED Pôle 1: Automatique, Traitement du Signal, Traitement des Images, Robotique F. Lamnabhi-Lagarrigue lamnabhi@lss.supelec.fr

Plus en détail

ANR JEN.lab - Plan de coordination

ANR JEN.lab - Plan de coordination ANR JEN.lab - Plan de coordination Rédacteurs : Eric Sanchez, Valérie Emin-Martinez Date : 20/09/2014 Extrait du document scientifique L organisation du projet s appuie sur un plan de coordination. Les

Plus en détail

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model»

Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2. Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Calcul d une provision technique en assurance vie dans le cadre de Solvabilité 2 Le cas des contrats d épargne : les approches «markedto model» Luca De Dominicis formation Sepia 10 juin 2008 Sommaire 1.

Plus en détail

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation

Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Étapes du développement et de l utilisation d un modèle de simulation Formulation du problème Cueillette et analyse de données Conception

Plus en détail

Formation aux pratiques de l Intelligence Collective

Formation aux pratiques de l Intelligence Collective Etre autrement humains sur cette Terre Formation aux pratiques de l Intelligence Collective Marseille, 6,7,8 octobre et 16,17 novembre 2015 Parcours de formation aux pratiques d Intelligence Collective

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

FORUM STAGES JOBS EMPLOIS

FORUM STAGES JOBS EMPLOIS FORUM STAGES JOBS EMPLOIS 6 ème édition Mardi 29 Janvier 2013 DE BAC + 1 À BAC + 5 Objectifs Faciliter les contacts entre entreprises et étudiants Communiquer auprès de l ensemble des participants Faciliter

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

TRAJET DES DIRIGEANTS. http://economie.fgov.be TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN

TRAJET DES DIRIGEANTS. http://economie.fgov.be TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN TRAJET DES DIRIGEANTS TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN Table des matières Défis pour le SPF Economie et réponses Contexte Objectifs Contenu Résultats Défis pour le SPF Economie Marché du travail sous pression

Plus en détail

Concepts Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale ANNEXE 2

Concepts Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale ANNEXE 2 OUVERTURE MUTUELLE DU PROGRAMME «CONCEPTS SYSTEMES ET OUTILS POUR LA SECURITE GLOBALE» DE L ANR ET DU PROGRAMME «SECURING THE SUPPLY CHAIN» DU BMBF A DES PARTENARIATS FRANCO-ALLEMANDS 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS

Plus en détail

ORGANISER LES ENTRETIENS ANNUELS ET PROFESSIONNELS

ORGANISER LES ENTRETIENS ANNUELS ET PROFESSIONNELS 1 ORGANISER LES ENTRETIENS ANNUELS ET PROFESSIONNELS La réforme de la formation professionnelle a introduit la possibilité pour les salariés de bénéficier d un entretien professionnel tous les deux ans.

Plus en détail

MEMENTO GESTION DES CONTRATS

MEMENTO GESTION DES CONTRATS MEMENTO GESTION DES CONTRATS Document de synthèse des éléments présentés par les services de la Délégation CNRS pour ce qui concerne a gestion des contrats. Nos contacts à la Délégation: Service partenariat

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

Le dispositif CIFRE, Comment dope t-il la R&D des entreprises?

Le dispositif CIFRE, Comment dope t-il la R&D des entreprises? Le dispositif CIFRE, Comment dope t-il la R&D des entreprises? «objectifs, modalités & retours d'expériences» 25 octobre 2013 Rencontres Sup Entreprise Programme : La CIFRE : Un dispositif de recherche

Plus en détail

«Recouvrer des marges de manœuvre par la professionnalisation des achats» Journée ADGCF 6 mars 2014. juridiquement»

«Recouvrer des marges de manœuvre par la professionnalisation des achats» Journée ADGCF 6 mars 2014. juridiquement» «Recouvrer des marges de manœuvre par la professionnalisation des achats» Journée ADGCF 6 mars 2014 «Mieux acheter sans se mettre hors jeu juridiquement» Sabine DARROZE Docteur en Droit public Responsable

Plus en détail