Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT"

Transcription

1 Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) https://ciment.ujf-grenoble.fr Version 1 / Janvier 2013 Préambule Ce document, rédigé par le bureau exécutif de la structure fédérative CIMENT, a pour finalités : - De présenter succinctement le mésocentre CIMENT et son mode de gouvernance. - De définir les conditions d adhésion des laboratoires au mésocentre CIMENT, ainsi que les droits et les devoirs qu implique cette adhésion. Ce document devra être signé par les directeurs des laboratoires participant à CIMENT. Ce document est révisable une fois par an. Article I : CIMENT I-1 : Présentation de CIMENT CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) en partenariat avec la structure fédérative UJF & Grenoble INP MaiMoSiNE (Maison de la Modélisation et de la Simulation, Nanosciences et Environnement), vise au développement de projets de calcul intensif au sein des Universités Grenobloises. CIMENT coordonne l acquisition et l accès à des ressources de calcul de taille mésoscopique (Tier-2), intermédiaires entre les ressources des laboratoires (Tier-3) et celles des centres nationaux (Tier-1) et européens (Tier-0). Les objectifs du projet CIMENT sont : De fédérer les communautés et renforcer les collaborations transversales autour de la modélisation et du calcul intensif. De donner la possibilité aux modélisateurs de développer, tester et exploiter les codes en local pour une utilisation plus rationnelle des ressources nationales et européennes De former les utilisateurs aux techniques du calcul scientifique, en particulier du calcul parallèle. CIMENT est une structure fédérative reconnue par l UJF et par Grenoble INP pour le contrat quinquennal , et évaluée par l AERES.

2 La politique scientifique de CIMENT est évaluée chaque année par le comité de pilotage de CIRA (Calcul Intensif en Rhône-Alpes), composé de représentants de la région Rhône-Alpes, des tutelles universitaires de CIMENT (UJF, INP) et du CNRS. CIMENT est structuré en sous-groupes de laboratoires, appelés pôles, réunis par domaine thématique ou disciplinaire. Début 2013, il existe 6 pôles dans CIMENT : biologie/santé, informatique, sciences de l univers, environnement, physique, chimie. Le pilotage de CIMENT est assuré par un bureau exécutif, composé des ingénieurs affectés à la structure CIMENT par ses tutelles, d un responsable scientifique et d un responsable technique par pôle, d un représentant de la structure MaiMoSiNE, d un représentant de CIRA, d un représentant de l INRIA et d un représentant du CEA. Le responsable de CIMENT est proposé par le bureau exécutif de CIMENT et nommé par les présidents de l UJF et de l INP pour un mandat de 5 ans. Il organise et anime les réunions du bureau exécutif de CIMENT. Le responsable de CIMENT pour la période est Emmanuel CHALJUB (Phys. Adj. OSUG ; I-2 : Ressources de CIMENT Le mésocentre CIMENT gère et/ou coordonne des ressources financières, matérielles, logicielles, et humaines. CIMENT dispose de ressources propres et fédère des ressources apportées par les laboratoires. Ressources humaines - Les ressources humaines propres à la structure CIMENT représentent un total de 1,5 ETP. Elles sont constituées de Bruno BZEZNIK (IR UJF, 100% sur CIMENT), chargé de la coordination des moyens techniques systèmes et réseaux, et de Laurence VIRY (IR UJF, 50% sur CIMENT, 50% sur MaiMoSiNE), chargée de la coordination des outils de calcul scientifique. - Les ingénieurs affectés à la structure CIMENT ainsi que les responsables techniques des pôles de CIMENT participent au comité technique de CIMENT. - Les ingénieurs appartenant à des laboratoires qui mutualisent des moyens de calcul dans CIMENT et qui souhaitent participer à l administration de ces moyens sont intégrés au groupe de travail technique de CIMENT. Ressources financières CIMENT reçoit des subventions récurrentes de ses tutelles (UJF, INP ) et de la région Rhône-Alpes via le projet CIRA, et des dotations sur projet (ANR, Institut des Grilles ). Ces moyens financiers sont gérés par les cellules recherche de l UJF et de Grenoble INP, et par le centre financier MaiMoSiNE hébergé au Laboratoire Jean Kuntzmann (LJK). Ressources matérielles et logicielles

3 CIMENT dispose de ressources matérielles (calcul, stockage) et logicielles propres. Les règles d utilisation de ces ressources par l ensemble des utilisateurs de CIMENT sont définies par le bureau exécutif de CIMENT. Les frais de fonctionnement relatifs à ces ressources sont pris en charge par CIMENT, dans la limite de ses ressources financières propres.

4 Article II : Adhésion d un laboratoire au mésocentre CIMENT Un laboratoire est éligible à une adhésion à CIMENT si au moins une des conditions suivantes est réunie : - Un ou plusieurs des membres du laboratoire utilisent les moyens de calcul de CIMENT. - Le laboratoire participe à la mutualisation de ses ressources de calcul ou de stockage dans CIMENT. L adhésion d un laboratoire à CIMENT est soit proposée par le bureau exécutif de CIMENT, soit sollicitée par le laboratoire auprès du même bureau. Dans le cas où le laboratoire rejoint un pôle existant de CIMENT, l adhésion doit être validée par le responsable scientifique du pôle concerné. Dans le cas contraire, l adhésion du laboratoire est soumise à la création d un nouveau pôle de CIMENT qui est examinée et validée par le bureau exécutif de CIMENT. L adhésion d un laboratoire au mésocentre CIMENT : - donne droit à ses membres d utiliser les moyens de calcul mutualisés de CIMENT (après demande d accès aux ressources par les utilisateurs et accord du responsable scientifique du pôle concerné) et de bénéficier de l expertise et du support du comité technique de CIMENT pour la mise en œuvre des calculs sur les plateformes de CIMENT. Ces droits sont détaillés dans la «charte relative à l'utilisation des ressources de calcul à haute performance de CIMENT». - impose le devoir de désigner parmi les membres permanents du laboratoire un correspondant de CIMENT, - implique l accord de principe du laboratoire de participer au financement du fonctionnement du mésocentre CIMENT (en particulier des frais d électricité) lorsque les ressources propres de CIMENT ne suffisent pas. Les modalités de la participation financière des laboratoires sont proposées par le responsable scientifique du pôle de CIMENT dont dépend le laboratoire, et soumises à l accord du directeur de laboratoire. Un laboratoire souhaitant mutualiser des équipements ou éléments d équipements dans CIMENT s engage à respecter les principes et règles suivants : - Les spécifications techniques des ressources matérielles (calcul et stockage), le processus d acquisition de ces ressources et leur mode d hébergement sont définis en collaboration étroite avec le comité technique de CIMENT.

5 - La politique de sécurité informatique est définie avec le comité technique de CIMENT et validée par le bureau exécutif de CIMENT. - L administration système et réseau des équipements est coordonnée par les membres du comité technique de CIMENT. - Les équipements pour le calcul sont intégrés à la grille de calcul de CIMENT (CIGRI) et sont rendus accessibles en mode «best effort» à tous les utilisateurs de CIMENT. - Le groupe de travail technique de CIMENT installe et maintient sur tous les équipements de calcul mutualisés une base d applications communes. - L accès aux ressources n est ouvert qu aux utilisateurs ayant signé la «charte relative à l'utilisation des ressources de calcul à haute performance de CIMENT». - Les mécanismes d authentification sont centralisés pour l ensemble des utilisateurs de CIMENT. - Le mode de partage des ressources appartenant au laboratoire et mutualisées dans CIMENT est défini en accord avec le responsable scientifique du pôle de CIMENT dont dépend le laboratoire adhérent à CIMENT.

6 Nom du laboratoire : Nom du directeur : Nom du correspondant CIMENT : Signature du directeur de laboratoire valant reconnaissance de la charte d adhésion à CIMENT : Document à remplir, signer et envoyer par courrier à : Emmanuel CHALJUB C I M ENT, Institut des Sciences de la Terre, BP 53, Grenoble cedex 09.

CIMENT-MaiMoSiNE. Animation scientifique et formation. CIMENT - MaiMoSiNE. 16 Avril 2013. Laurence Viry

CIMENT-MaiMoSiNE. Animation scientifique et formation. CIMENT - MaiMoSiNE. 16 Avril 2013. Laurence Viry CIMENT-MaiMoSiNE Animation scientifique et formation Laurence Viry CIMENT - MaiMoSiNE 16 Avril 2013 Laurence Viry Animation scientifique et formation 16 Avril 2013 1/9 Pôle animation scientifique MaiMoSiNE

Plus en détail

Séminaires - Formations

Séminaires - Formations Calcul Intensif en Rhône Alpes Séminaires - Formations Violaine Louvet 1 1 ICJ - CNRS 11 mars 2010 Sommaire 1 Acteurs de l animation scientifique en Rhône Alpes 2 Actions d animation scientifique organisées

Plus en détail

14h 15h Mark Asch (ministère) Hervé Gaussier (UJF) Didier Bouvard (INP) Alain Girault (INRIA) Eric Quirico (UJF-OSUG)

14h 15h Mark Asch (ministère) Hervé Gaussier (UJF) Didier Bouvard (INP) Alain Girault (INRIA) Eric Quirico (UJF-OSUG) 14h 15h Mark Asch (ministère) Hervé Gaussier (UJF) Didier Bouvard (INP) Alain Girault (INRIA) Eric Quirico (UJF-OSUG) Catherine Le Louarn (GENCI) Emmanuel Chaljub et Stéphane Labbé (CIMENT & MaiMoSiNE)

Plus en détail

Journée des utilisateurs de. 13 Mai 2015

Journée des utilisateurs de. 13 Mai 2015 Journée des utilisateurs de 13 Mai 2015 14h 15h : présentations générales CIMENT Introduction, Emmanuel Chaljub, 15' Nouveautés techniques, Bruno Bzeznik & Romain Cavagna, 15' Projet Luke, Françoise Roch

Plus en détail

Maison de la Modélisation et de la Simulation Structure Fédérative de Recherche de l Université Grenoble-Alpes

Maison de la Modélisation et de la Simulation Structure Fédérative de Recherche de l Université Grenoble-Alpes Maison de la Modélisation et de la Simulation Structure Fédérative de Recherche de l Université Grenoble-Alpes MaiMoSiNE SMAI 2015 Mardi 9 octobre 2015 MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de Simulation

Plus en détail

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres vers une infrastructure d hébergement mutualisée éco-responsable à l Université Joseph Fourier (Grenoble 1) Groupe de Travail Infrastructures Mutualisées

Plus en détail

Préambule - Agenda. 7 au 12 Octobre 2012 : École du Groupe Calcul Programmation hybride, une étape vers le many-coeurs?

Préambule - Agenda. 7 au 12 Octobre 2012 : École du Groupe Calcul Programmation hybride, une étape vers le many-coeurs? Préambule - Agenda 1-2-3 Octobre 2012 : Journées communes mésocentres / France Grilles 4 Octobre 2012 : Forum Orap, siège du CNRS Evolution des architectures hautes performances et de leur programmation

Plus en détail

Synergie CIMENT-LPSC pour la recherche de nouvelles particules

Synergie CIMENT-LPSC pour la recherche de nouvelles particules Synergie CIMENT-LPSC pour la recherche de nouvelles particules Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble Comité de Pilotage CIRA 3 juillet 2013, DCM, Grenoble Les objectifs de l'in2p3

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement

MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement Mercredi 9 juillet 24 MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement Université de Grenoble et CNRS Présentation à la Journée de l ARC6 L organisation Institut

Plus en détail

Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE

Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE Partenariat Université de Savoie LAPP/CNRS/IN2P3 Nadine Neyroud Ingénieur CNRS, Responsable Opérationnelle

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Interdisciplinarité et recherche en innovation SFR INNOVACS

Interdisciplinarité et recherche en innovation SFR INNOVACS Interdisciplinarité et recherche en innovation SFR INNOVACS Daniel Llerena co-directeur de la SFR INNOVACS professeur de Sciences Economiques Université de Grenoble Fabrice Forest chargé de valorisation

Plus en détail

Journée Utilisateurs CIMENT

Journée Utilisateurs CIMENT Journée Utilisateurs CIMENT L. Viry - C. Picard Animation Scientifique 3 Avril 2012 (Grenoble) 3 Avril 2012 1 / 12 Animation Scientifique Les applications de modélisation sont de plus en plus fréquemment

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES PLATEFORMES EN PHARMACOEPIDEMIOLOGIE ET EVALUATION DES USAGES DU MEDICAMENT. Édition 2014

APPEL A CANDIDATURES PLATEFORMES EN PHARMACOEPIDEMIOLOGIE ET EVALUATION DES USAGES DU MEDICAMENT. Édition 2014 APPEL A CANDIDATURES PLATEFORMES EN PHARMACOEPIDEMIOLOGIE ET EVALUATION DES USAGES DU MEDICAMENT Édition 2014 Date de clôture de l appel à candidatures 16/06/2014 à 12h00 Contact Courriel : appelaprojets@ansm.sante.fr

Plus en détail

Le point sur RESINFO JoSy 14/10/08

Le point sur RESINFO JoSy 14/10/08 Le point sur RESINFO JoSy 14/10/08 RESINFO : la fédération de réseaux d ASR La MRCT : tutelle administrative Les réseaux régionaux et thématiques Fonctionnement de RESINFO Les activités Les partenaires

Plus en détail

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies Les missions de RENATECH Coordonner les ressources technologiques de six grandes centrales afin d optimiser les investissements lourds nationaux

Plus en détail

L Université de Strasbourg en chiffres

L Université de Strasbourg en chiffres L Université de Strasbourg en chiffres 46 627 étudiants dont 6 178 nouveaux bacheliers 2 778 enseignants et enseignants-chercheurs 2 033 personnels des bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniciens,

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

France Grilles stratégie vers les utilisateurs. 22 novembre 2012

France Grilles stratégie vers les utilisateurs. 22 novembre 2012 France Grilles stratégie vers les utilisateurs 22 novembre 2012 Promouvoir une politique raisonnée de mutualisation des moyens de traitement et de stockage des données Construire une offre de services

Plus en détail

GIS LiRGeC Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction

GIS LiRGeC Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction GIS LiRGeC Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction CSTB centre de Nantes GeM Institut de recherche en génie civil et mécanique UMR CNRS-Centrale Nantes-Université de Nantes IFSTTAR

Plus en détail

ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS

ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS STATUTS DU CENTRE DE GESTION DU CENTRE UNIVERSITAIRE DES SAINTS PERES (CG-CUSP) VU le Code de l éducation VU le décret

Plus en détail

Politique de transfert de l INRIA. Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation

Politique de transfert de l INRIA. Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation 1 Politique de transfert de l INRIA Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation Eléments factuels 2 Le transfert: une mission de l INRIA (double tutelle: recherche & industrie) Trois voies:

Plus en détail

RAISIN Le Réseau d Animation des Informaticiens Systèmes INter-établissement de Bordeaux 04/12/2005 RAISIN - JRES 2005 1

RAISIN Le Réseau d Animation des Informaticiens Systèmes INter-établissement de Bordeaux 04/12/2005 RAISIN - JRES 2005 1 RAISIN Le Réseau d Animation des Informaticiens Systèmes INter-établissement de Bordeaux 04/12/2005 RAISIN - JRES 2005 1 Comment RAISIN a été crée? Formations SIARS en 2003 (formations à la sécurité informatique

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU Université Joseph Fourier Département Licence Sciences & Technologie RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU D Aguanno Carlotta Laboratoire d accueil : INRIA Directeur du laboratoire : GROS Patrick Responsable

Plus en détail

RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé

RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé RESINFO : la fédération de réseaux d ASR Les réseaux régionaux et thématiques Les actions de RESINFO RESINFO : Fédération des réseaux d ASR RESINFO

Plus en détail

Le Pôle Haut-Normand de Modélisation Numérique

Le Pôle Haut-Normand de Modélisation Numérique Journée mésocentres - 24 septembre 2009 Le Pôle Haut-Normand de Modélisation Numérique Centre de Ressources Informatiques de Haute-Normandie (CRIHAN) Administrivia : crihan-admin@crihan.fr Technique :

Plus en détail

CIMENT et les grilles

CIMENT et les grilles CIMENT et les grilles CIMENT - University of Grenoble april 2012 CIMENT et les grilles 1 2 3 4 5 Outline 1 2 3 4 5 Qu est-ce qu une grille de calcul? Dans notre contexte (HPC), une grille de calcul permet

Plus en détail

SOMMAIRE. Espace Clément Ader 3-6. L Institut Clément Ader.7. METEO-France.8 METEO-France : les Nouveaux Calculateurs...9

SOMMAIRE. Espace Clément Ader 3-6. L Institut Clément Ader.7. METEO-France.8 METEO-France : les Nouveaux Calculateurs...9 SOMMAIRE Espace Clément Ader 3-6 L Institut Clément Ader.7 METEO-France.8 METEO-France : les Nouveaux Calculateurs...9 Le mésocentre de calcul intensif de la Région-Pyrénées CALMIP.10-11 CRITT Mécanique

Plus en détail

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB)

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB) Saadi KHOCHBIN Directeur de recherche CNRS Institut Albert Bonniot (IAB) Inserm / UJF Institut des sciences biologiques médaille d Argent Les projets développés par Saadi Khochbin s inscrivent essentiellement

Plus en détail

Titre I : dispositions générales

Titre I : dispositions générales Charte des utilisateurs de la plateforme de Spectrométrie RPE (Résonance Paramagnétique Électronique) Titre I : dispositions générales Article 1. Préambule La plateforme de Spectrométrie RPE (Résonance

Plus en détail

Première édition des Prix INRIA : l institut révèle le nom des lauréats

Première édition des Prix INRIA : l institut révèle le nom des lauréats Première édition des Prix INRIA : l institut révèle le nom des lauréats Paris le 4 juillet 2011. Les Prix INRIA ont pour vocation de reconnaître et de distinguer des chercheurs en sciences informatiques

Plus en détail

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières Appel d offres Choix d un cabinet de conseil pour l accompagnement au montage de projet «Recherche Hospitalo-Universitaire en Santé» (RHU) dans le cadre de l Appel à Projet ANR, Investissements d Avenir,

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Demande d attribution de ressources informatiques Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Titre du projet : Nom du laboratoire : Nom de l établissement hébergeur :

Plus en détail

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var SOMMAIRE Introduction page 3 Le travail en réseau : un atout pour les entreprises et pour les territoires page 4 Un atout pour les entreprises

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR Présentation de la structure de valorisation Insavalor Catherine Baptista INSAVALOR, l interface entre les besoins des ENTREPRISES et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie et biologie de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

ARCHEOVISION. Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. R. Vergnieux IR-CNRS

ARCHEOVISION. Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. R. Vergnieux IR-CNRS ARCHEOVISION Centre de Ressources Numériques 3D R. Vergnieux IR-CNRS UMR 5607 du CNRS Archéovision CNRS Caroline Delevoie (AI cnrs Coordination - 2D) Bruno Dutailly (IE cnrs Dev. 3D) Robert Vergnieux (IR

Plus en détail

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé CONVENTION CADRE ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé ENTRE Le Conseil Général des Vosges, 8 Rue de la Préfecture, 88000 EPINAL,

Plus en détail

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010 Cluster and project funding partners Association avec 170 Adhérents Grands groupes: Sanofi-aventis

Plus en détail

Journée des entrants Institut des sciences humaines et sociales. Mercredi 23 mars 2011 Bibliothèque nationale de France Paris

Journée des entrants Institut des sciences humaines et sociales. Mercredi 23 mars 2011 Bibliothèque nationale de France Paris Journée des entrants Institut des sciences humaines et sociales Mercredi 23 mars 2011 Bibliothèque nationale de France Paris Comment développer ma recherche? Les outils de la recherche : Le Réseau National

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Directeur : Professeur Alain ENJALBERT

Directeur : Professeur Alain ENJALBERT Directeur : Professeur Alain ENJALBERT Règlement Intérieur du Centre de Recherche en Neurobiologie- Neurophysiologie de Marseille (CRN2M) Et Circulaire N 1/2013 portant sur Congés et Horaires de travail

Plus en détail

D une PSSI d unité de recherche à la PSSI d établissement. Sylvie Vottier, RMSI, Université de Bourgogne Alain TABARD, ICMUB UMR CNRS 6302

D une PSSI d unité de recherche à la PSSI d établissement. Sylvie Vottier, RMSI, Université de Bourgogne Alain TABARD, ICMUB UMR CNRS 6302 D une PSSI d unité de recherche à la PSSI d établissement Sylvie Vottier, RMSI, Université de Bourgogne Alain TABARD, ICMUB UMR CNRS 6302 SOMMAIRE 2 1. Eléments de contexte 2. Elaboration d une PSSI d

Plus en détail

Les sciences mathématiques en Licence à l UJF.

Les sciences mathématiques en Licence à l UJF. Les sciences mathématiques en Licence à l UJF. Catriona Maclean, Philippe Eyssidieux 27 janvier 2015 Les formations mathématiques à l UJF et leurs débouchés. La Licence STS mention Mathématiques à l UJF.

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

Cahier des charges concernant les formations en anglais

Cahier des charges concernant les formations en anglais Formation Permanente INRA de Rennes Cahier des charges concernant les formations en anglais Consultation sur le choix du (des) prestataire(s) chargé(s) d assurer des formations en anglais pour le centre

Plus en détail

France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr

France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr genevieve.romier@idgrilles.fr Relation communautés d utilisateurs Plan Présentation de France Grilles La stratégie vers les utilisateurs Conclusion

Plus en détail

Présentation IXXI. Pablo Jensen, DR CNRS, Labo de Physique, ENS de Lyon. December 1, 2011 IXXI. (IXXI) IXXI December 1, 2011 1 / 9

Présentation IXXI. Pablo Jensen, DR CNRS, Labo de Physique, ENS de Lyon. December 1, 2011 IXXI. (IXXI) IXXI December 1, 2011 1 / 9 Présentation IXXI Pablo Jensen, DR CNRS, Labo de Physique, ENS de Lyon IXXI December 1, 2011 (IXXI) IXXI December 1, 2011 1 / 9 IXXI Missions et organisation de l IXXI Quatre étages : Événements permettant

Plus en détail

France Grilles, des opérations aux utilisateurs

France Grilles, des opérations aux utilisateurs France Grilles, des opérations aux utilisateurs Geneviève Romier, Institut des Grilles et du Cloud, CNRS IN2P3 Hélène Cordier, Gilles Mathieu, Centre de Calcul de l IN2P3, CNRS IN2P3 http://www.france-grilles.fr

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS sous tutelle des établissements et organismes : Institut National des Sciences

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : PRISMe sous tutelle des établissements et organismes : Université de St. Etienne Ecole des Mines de St. Etienne Mai 2010

Plus en détail

Formation juridique pour les Administrateurs Système et Réseau. Formation proposée par le réseau de métier Admin06

Formation juridique pour les Administrateurs Système et Réseau. Formation proposée par le réseau de métier Admin06 Formation juridique pour les Administrateurs Système et Réseau Formation proposée par le réseau de métier Admin06 1. Présentation du réseau ADMIN06 Le réseau de métier ADMIN06 a pour objectif le partage

Plus en détail

M1MAIMaster 1. Mathématiques Appliquées et Industrielles

M1MAIMaster 1. Mathématiques Appliquées et Industrielles M1MAIMaster 1 Mathématiques Appliquées et Industrielles http://ljk.imag.fr/iupmai/m1mai/ Une formation bi-disciplinaire mathématiques appliquéeset informatique, tournée vers le monde industriel, conduisant

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 222 Sciences chimiques de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources Les besoins Le capital existant Compétences et ressources humaines Les ressources Les nouvelles ambitions Les projets Conclusions 2 Les thématiques P2IO reposent sur la production et l exploitation de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive»

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive» DOSSIER DE CANDIDATURE «Montagne inventive» sommaire I) Le tourisme au cœur de la dynamique du territoire Savoie Mont-Blanc...2 ii) Un projet de Pôle touristique d excellence en quatre axes...4 Axe 1 -

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce et distribution (Distech)

Licence professionnelle Commerce et distribution (Distech) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce et distribution (Distech) Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL

Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL Considérant que, L accès gratuit et immédiat, via Internet, à la production de la recherche, toutes disciplines

Plus en détail

PLUME PLUME. Au service de vos développements Emmanuel Courcelle, C.N.R.S.

PLUME PLUME. Au service de vos développements Emmanuel Courcelle, C.N.R.S. PLUME PLUME Au service de vos développements Emmanuel Courcelle, C.N.R.S. Les objectifs de PLUME Mutualiser compétences et logiciels... pour ne pas réinventer la roue Promouvoir les développements internes...

Plus en détail

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences Le projet «Réseau Experts» Aquitaine Des hommes, des femmes, des compétences Contexte Constats Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes Les comportements de consommation touristique

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

MATURATION ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE

MATURATION ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE MATURATION ET TRANSFERT DE TECHNOLOGIE Contexte La stratégie de spécialisation intelligente (S3) a mis en évidence la nécessité de rendre plus efficace l offre régionale de transfert de technologie, sur

Plus en détail

ARCHEOVISION. Plate-forme Technologique 3D Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. B. Dutailly IE-CNRS

ARCHEOVISION. Plate-forme Technologique 3D Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. B. Dutailly IE-CNRS ARCHEOVISION Plate-forme Technologique 3D Centre de Ressources Numériques 3D B. Dutailly IE-CNRS UMR 5607 du CNRS Archeovision Equipe de l UMR 5607: Ausonius CNRS Caroline Delevoie (AI cnrs Coordination

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

- Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015

- Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015 - Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015 CONSTRUCTYS M.P. APPEL A PROPOSITIONS 2013 Contenu 1. Organisme commanditaire... 3 2. Contexte... 4

Plus en détail

Projet IGGI. Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet. Fabrice Dupros. CASCIMODOT - Novembre 2005. Systèmes et Technologies de l Information

Projet IGGI. Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet. Fabrice Dupros. CASCIMODOT - Novembre 2005. Systèmes et Technologies de l Information Projet IGGI Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet CASCIMODOT - Novembre 2005 Fabrice Dupros CONTEXTE > Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) Sous la tutelle des Ministères

Plus en détail

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur

Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Annexe 1 Cadre d emploi de recrutement Directeur, chargé de la mission dialogue citoyen Mission Dialogue Citoyen Administrateur Le pôle «politiques publiques et prospective» a en charge l accompagnement

Plus en détail

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet Projet PLUME/RELIER Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS http://www.projet-plume.org/ V.Louvet (ICJ /

Plus en détail

Informatique. Marie-Christine Fauvet Philippe.Bizard@imag.fr, Marie-Christine.Fauvet@imag.fr

Informatique. Marie-Christine Fauvet Philippe.Bizard@imag.fr, Marie-Christine.Fauvet@imag.fr Informatique les métiers, les études à l UJF Marie-Christine Fauvet Philippe.Bizard@imag.fr, Marie-Christine.Fauvet@imag.fr UFR IMAG, Université Joseph Fourier, Grenoble http://www-ufrima.imag.fr Janvier

Plus en détail

Licence professionnelle Prospection et protection des ressources souterraines

Licence professionnelle Prospection et protection des ressources souterraines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Prospection et protection des ressources souterraines Université Joseph Fourier Grenoble - UJF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Durée : 2 heures Coefficient : 2

Durée : 2 heures Coefficient : 2 CONCOURS EXTERNES IT 2013 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 2 heures Coefficient : 2 CONCOURS N 104 Corps : Assistant ingénieur BAP : J : Gestion et pilotage Emploi-type : Assistant en gestion financière

Plus en détail

Le Réseau Professionnel des Enseignants

Le Réseau Professionnel des Enseignants Le Réseau Professionnel des Enseignants Objectifs des journées ESENESR des 20 et 21 mai Faciliter l opérationnalisation du projet pédagogique et numérique de chaque ESPÉ. amorcer le travail en réseau académie-espé.

Plus en détail

Vademecum communication. À l usage des porteurs de projets IdEx Bordeaux et Investissements d avenir du campus bordelais

Vademecum communication. À l usage des porteurs de projets IdEx Bordeaux et Investissements d avenir du campus bordelais @ Vademecum À l usage des porteurs de projets IdEx Bordeaux et Investissements d avenir du campus bordelais Comprendre les Investissements d avenir et l IdEx Bordeaux L enseignement supérieur et la recherche

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

Le nombre de commercialisateurs présents sur un même immeuble est limité à 4. Le nombre de panneaux présents sur un même immeuble est limité à 3.

Le nombre de commercialisateurs présents sur un même immeuble est limité à 4. Le nombre de panneaux présents sur un même immeuble est limité à 3. CHARTE PANNEAUX PREAMBULE Les membres de l'observatoire de l'immobilier Bordeaux métropole appartenant au collège de l'immobilier d'entreprise ont souhaité rédiger une charte ayant pour objet de réglementer

Plus en détail

Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004)

Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004) Plateforme NanoMonde (état actuel 01-2004) Plateforme commune à l UJF et à l INP Grenoble Mise en place en 2003/04 au CIME Accueil des premiers étudiants depuis début janvier 2004 Porteurs du projet :

Plus en détail

La sécurisation du Crédit d impôt recherche. CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne

La sécurisation du Crédit d impôt recherche. CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne La sécurisation du Crédit d impôt recherche CCI Rennes 27 février 2014 Jean LE TRAON, DRRT Bretagne Résumé Déclaration CIR et CII L entreprise peut bénéficier soit du CIR, soit du CII ou bien des deux

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

Licence professionnelle Organisation et management des services de l automobile

Licence professionnelle Organisation et management des services de l automobile Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Organisation et management des services de l automobile Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 455

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 455 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 455 Economie, Gestion, Information et Communication (EGIC) de l Université Panthéon-Assas Vague D - 2014-2018 Campagne

Plus en détail

La croissance intensif

La croissance intensif initiative hpc-pme La croissance par le calcul intensif www.initiative-hpc-pme.org contact@initiative-hpc-pme.org initiative hpc-pme En cohérence avec le plan France Numérique 2012, Genci, Inria et Oséo

Plus en détail

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 20- rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 83 08 Dispositif départemental de Résidences d écrivains, d Illustrateurs ou de Traducteurs Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 Date limite de dépôt

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru?

Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru? Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru? Retour d expérience Isabelle Rey (Inria) FréDoc 2015, Sainte-Foy-Lès-Lyon, 30

Plus en détail

de l Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles(ENSAIT)

de l Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles(ENSAIT) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Laboratoire Génie des Matériaux Textile de l Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles(ENSAIT) Mars 2009 Section

Plus en détail

Relevé de conclusions du Comité Idex 9 Octobre 2013

Relevé de conclusions du Comité Idex 9 Octobre 2013 1. Préambule Relevé de conclusions du Comité Idex 9 Octobre 2013 Claude Chappert présente pour approbation le PV du comité Idex du 29 septembre avec une correction portant sur le nombre de projets présélectionnés

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Le Domaine Scientifique de la Doua en bref. Comité de Développement Scientifique et Technologique de la Doua Septembre 2003

Le Domaine Scientifique de la Doua en bref. Comité de Développement Scientifique et Technologique de la Doua Septembre 2003 Le Domaine Scientifique de la Doua en bref Comité de Développement Scientifique et Technologique de la Doua Septembre 2003 La Doua, un technopôle au cœur de l agglomération lyonnaise 40% du potentiel scientifique

Plus en détail

APPEL A PROJETS E-SANTE 2015-2016

APPEL A PROJETS E-SANTE 2015-2016 APPEL A PROJETS E-SANTE 2015-2016 A. INTRODUCTON CONTEXTE Face au fort vieillissement de la population (indice de vieillissement régional de 78,5 contre 69,4 pour la France métropolitaine) et au déficit

Plus en détail