Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT"

Transcription

1 Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) Version 1 / Janvier 2013 Préambule Ce document, rédigé par le bureau exécutif de la structure fédérative CIMENT, a pour finalités : - De présenter succinctement le mésocentre CIMENT et son mode de gouvernance. - De définir les conditions d adhésion des laboratoires au mésocentre CIMENT, ainsi que les droits et les devoirs qu implique cette adhésion. Ce document devra être signé par les directeurs des laboratoires participant à CIMENT. Ce document est révisable une fois par an. Article I : CIMENT I-1 : Présentation de CIMENT CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) en partenariat avec la structure fédérative UJF & Grenoble INP MaiMoSiNE (Maison de la Modélisation et de la Simulation, Nanosciences et Environnement), vise au développement de projets de calcul intensif au sein des Universités Grenobloises. CIMENT coordonne l acquisition et l accès à des ressources de calcul de taille mésoscopique (Tier-2), intermédiaires entre les ressources des laboratoires (Tier-3) et celles des centres nationaux (Tier-1) et européens (Tier-0). Les objectifs du projet CIMENT sont : De fédérer les communautés et renforcer les collaborations transversales autour de la modélisation et du calcul intensif. De donner la possibilité aux modélisateurs de développer, tester et exploiter les codes en local pour une utilisation plus rationnelle des ressources nationales et européennes De former les utilisateurs aux techniques du calcul scientifique, en particulier du calcul parallèle. CIMENT est une structure fédérative reconnue par l UJF et par Grenoble INP pour le contrat quinquennal , et évaluée par l AERES.

2 La politique scientifique de CIMENT est évaluée chaque année par le comité de pilotage de CIRA (Calcul Intensif en Rhône-Alpes), composé de représentants de la région Rhône-Alpes, des tutelles universitaires de CIMENT (UJF, INP) et du CNRS. CIMENT est structuré en sous-groupes de laboratoires, appelés pôles, réunis par domaine thématique ou disciplinaire. Début 2013, il existe 6 pôles dans CIMENT : biologie/santé, informatique, sciences de l univers, environnement, physique, chimie. Le pilotage de CIMENT est assuré par un bureau exécutif, composé des ingénieurs affectés à la structure CIMENT par ses tutelles, d un responsable scientifique et d un responsable technique par pôle, d un représentant de la structure MaiMoSiNE, d un représentant de CIRA, d un représentant de l INRIA et d un représentant du CEA. Le responsable de CIMENT est proposé par le bureau exécutif de CIMENT et nommé par les présidents de l UJF et de l INP pour un mandat de 5 ans. Il organise et anime les réunions du bureau exécutif de CIMENT. Le responsable de CIMENT pour la période est Emmanuel CHALJUB (Phys. Adj. OSUG ; I-2 : Ressources de CIMENT Le mésocentre CIMENT gère et/ou coordonne des ressources financières, matérielles, logicielles, et humaines. CIMENT dispose de ressources propres et fédère des ressources apportées par les laboratoires. Ressources humaines - Les ressources humaines propres à la structure CIMENT représentent un total de 1,5 ETP. Elles sont constituées de Bruno BZEZNIK (IR UJF, 100% sur CIMENT), chargé de la coordination des moyens techniques systèmes et réseaux, et de Laurence VIRY (IR UJF, 50% sur CIMENT, 50% sur MaiMoSiNE), chargée de la coordination des outils de calcul scientifique. - Les ingénieurs affectés à la structure CIMENT ainsi que les responsables techniques des pôles de CIMENT participent au comité technique de CIMENT. - Les ingénieurs appartenant à des laboratoires qui mutualisent des moyens de calcul dans CIMENT et qui souhaitent participer à l administration de ces moyens sont intégrés au groupe de travail technique de CIMENT. Ressources financières CIMENT reçoit des subventions récurrentes de ses tutelles (UJF, INP ) et de la région Rhône-Alpes via le projet CIRA, et des dotations sur projet (ANR, Institut des Grilles ). Ces moyens financiers sont gérés par les cellules recherche de l UJF et de Grenoble INP, et par le centre financier MaiMoSiNE hébergé au Laboratoire Jean Kuntzmann (LJK). Ressources matérielles et logicielles

3 CIMENT dispose de ressources matérielles (calcul, stockage) et logicielles propres. Les règles d utilisation de ces ressources par l ensemble des utilisateurs de CIMENT sont définies par le bureau exécutif de CIMENT. Les frais de fonctionnement relatifs à ces ressources sont pris en charge par CIMENT, dans la limite de ses ressources financières propres.

4 Article II : Adhésion d un laboratoire au mésocentre CIMENT Un laboratoire est éligible à une adhésion à CIMENT si au moins une des conditions suivantes est réunie : - Un ou plusieurs des membres du laboratoire utilisent les moyens de calcul de CIMENT. - Le laboratoire participe à la mutualisation de ses ressources de calcul ou de stockage dans CIMENT. L adhésion d un laboratoire à CIMENT est soit proposée par le bureau exécutif de CIMENT, soit sollicitée par le laboratoire auprès du même bureau. Dans le cas où le laboratoire rejoint un pôle existant de CIMENT, l adhésion doit être validée par le responsable scientifique du pôle concerné. Dans le cas contraire, l adhésion du laboratoire est soumise à la création d un nouveau pôle de CIMENT qui est examinée et validée par le bureau exécutif de CIMENT. L adhésion d un laboratoire au mésocentre CIMENT : - donne droit à ses membres d utiliser les moyens de calcul mutualisés de CIMENT (après demande d accès aux ressources par les utilisateurs et accord du responsable scientifique du pôle concerné) et de bénéficier de l expertise et du support du comité technique de CIMENT pour la mise en œuvre des calculs sur les plateformes de CIMENT. Ces droits sont détaillés dans la «charte relative à l'utilisation des ressources de calcul à haute performance de CIMENT». - impose le devoir de désigner parmi les membres permanents du laboratoire un correspondant de CIMENT, - implique l accord de principe du laboratoire de participer au financement du fonctionnement du mésocentre CIMENT (en particulier des frais d électricité) lorsque les ressources propres de CIMENT ne suffisent pas. Les modalités de la participation financière des laboratoires sont proposées par le responsable scientifique du pôle de CIMENT dont dépend le laboratoire, et soumises à l accord du directeur de laboratoire. Un laboratoire souhaitant mutualiser des équipements ou éléments d équipements dans CIMENT s engage à respecter les principes et règles suivants : - Les spécifications techniques des ressources matérielles (calcul et stockage), le processus d acquisition de ces ressources et leur mode d hébergement sont définis en collaboration étroite avec le comité technique de CIMENT.

5 - La politique de sécurité informatique est définie avec le comité technique de CIMENT et validée par le bureau exécutif de CIMENT. - L administration système et réseau des équipements est coordonnée par les membres du comité technique de CIMENT. - Les équipements pour le calcul sont intégrés à la grille de calcul de CIMENT (CIGRI) et sont rendus accessibles en mode «best effort» à tous les utilisateurs de CIMENT. - Le groupe de travail technique de CIMENT installe et maintient sur tous les équipements de calcul mutualisés une base d applications communes. - L accès aux ressources n est ouvert qu aux utilisateurs ayant signé la «charte relative à l'utilisation des ressources de calcul à haute performance de CIMENT». - Les mécanismes d authentification sont centralisés pour l ensemble des utilisateurs de CIMENT. - Le mode de partage des ressources appartenant au laboratoire et mutualisées dans CIMENT est défini en accord avec le responsable scientifique du pôle de CIMENT dont dépend le laboratoire adhérent à CIMENT.

6 Nom du laboratoire : Nom du directeur : Nom du correspondant CIMENT : Signature du directeur de laboratoire valant reconnaissance de la charte d adhésion à CIMENT : Document à remplir, signer et envoyer par courrier à : Emmanuel CHALJUB C I M ENT, Institut des Sciences de la Terre, BP 53, Grenoble cedex 09.

CIMENT-MaiMoSiNE. Animation scientifique et formation. CIMENT - MaiMoSiNE. 16 Avril 2013. Laurence Viry

CIMENT-MaiMoSiNE. Animation scientifique et formation. CIMENT - MaiMoSiNE. 16 Avril 2013. Laurence Viry CIMENT-MaiMoSiNE Animation scientifique et formation Laurence Viry CIMENT - MaiMoSiNE 16 Avril 2013 Laurence Viry Animation scientifique et formation 16 Avril 2013 1/9 Pôle animation scientifique MaiMoSiNE

Plus en détail

Séminaires - Formations

Séminaires - Formations Calcul Intensif en Rhône Alpes Séminaires - Formations Violaine Louvet 1 1 ICJ - CNRS 11 mars 2010 Sommaire 1 Acteurs de l animation scientifique en Rhône Alpes 2 Actions d animation scientifique organisées

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

Journée des utilisateurs CIMENT 3 Avril 2012

Journée des utilisateurs CIMENT 3 Avril 2012 Journée des utilisateurs CIMENT 3 Avril 2012 9h15: Introduction (Laurent Desbat) 9h20: CIMENT, le mésocentre de calcul Grenoblois (Emmanuel Chaljub) 10h00: Pause café, session posters 10h20: Grille de

Plus en détail

14h 15h Mark Asch (ministère) Hervé Gaussier (UJF) Didier Bouvard (INP) Alain Girault (INRIA) Eric Quirico (UJF-OSUG)

14h 15h Mark Asch (ministère) Hervé Gaussier (UJF) Didier Bouvard (INP) Alain Girault (INRIA) Eric Quirico (UJF-OSUG) 14h 15h Mark Asch (ministère) Hervé Gaussier (UJF) Didier Bouvard (INP) Alain Girault (INRIA) Eric Quirico (UJF-OSUG) Catherine Le Louarn (GENCI) Emmanuel Chaljub et Stéphane Labbé (CIMENT & MaiMoSiNE)

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

Journée des utilisateurs de. 13 Mai 2015

Journée des utilisateurs de. 13 Mai 2015 Journée des utilisateurs de 13 Mai 2015 14h 15h : présentations générales CIMENT Introduction, Emmanuel Chaljub, 15' Nouveautés techniques, Bruno Bzeznik & Romain Cavagna, 15' Projet Luke, Françoise Roch

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis

Demande d attribution de ressources informatiques. Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Demande d attribution de ressources informatiques Sur le Centre de Calculs Interactifs de l Université de Nice Sophia-Antipolis Titre du projet : Nom du laboratoire : Nom de l établissement hébergeur :

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement

MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement Mercredi 9 juillet 24 MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement Université de Grenoble et CNRS Présentation à la Journée de l ARC6 L organisation Institut

Plus en détail

Préambule - Agenda. 7 au 12 Octobre 2012 : École du Groupe Calcul Programmation hybride, une étape vers le many-coeurs?

Préambule - Agenda. 7 au 12 Octobre 2012 : École du Groupe Calcul Programmation hybride, une étape vers le many-coeurs? Préambule - Agenda 1-2-3 Octobre 2012 : Journées communes mésocentres / France Grilles 4 Octobre 2012 : Forum Orap, siège du CNRS Evolution des architectures hautes performances et de leur programmation

Plus en détail

Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE

Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE Le projet MUST Méso infrastructure de calcul et de stockage ouverte sur la grille européenne LCG/EGEE Partenariat Université de Savoie LAPP/CNRS/IN2P3 Nadine Neyroud Ingénieur CNRS, Responsable Opérationnelle

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS PREAMBULE Hébergée par le portail www.crihan.fr et www.media-projets.fr, la plateforme des achats hospitaliers de Basse-Normandie est : - un

Plus en détail

Journée Utilisateurs CIMENT

Journée Utilisateurs CIMENT Journée Utilisateurs CIMENT L. Viry - C. Picard Animation Scientifique 3 Avril 2012 (Grenoble) 3 Avril 2012 1 / 12 Animation Scientifique Les applications de modélisation sont de plus en plus fréquemment

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Maison de la Modélisation et de la Simulation Structure Fédérative de Recherche de l Université Grenoble-Alpes

Maison de la Modélisation et de la Simulation Structure Fédérative de Recherche de l Université Grenoble-Alpes Maison de la Modélisation et de la Simulation Structure Fédérative de Recherche de l Université Grenoble-Alpes MaiMoSiNE SMAI 2015 Mardi 9 octobre 2015 MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de Simulation

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

Politique de données ouvertes

Politique de données ouvertes Politique de données ouvertes 1 MOT DU MAIRE ET DU VICE-PRÉSIDENT DU COMITÉ EXÉCUTIF Montréal aspire à devenir un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques. Pour atteindre

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie

CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie ACT-MG-v2 CRIHAN Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie Journée Entreprises & HPC-PME au CRIHAN - 11 avril 2013 CRIHAN Missions Concept : mutualisation de services et d équipements Réseau

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies Les missions de RENATECH Coordonner les ressources technologiques de six grandes centrales afin d optimiser les investissements lourds nationaux

Plus en détail

Titre I : dispositions générales

Titre I : dispositions générales Charte des utilisateurs de la plateforme de Spectrométrie RPE (Résonance Paramagnétique Électronique) Titre I : dispositions générales Article 1. Préambule La plateforme de Spectrométrie RPE (Résonance

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association.

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Règlement intérieur OHCYCLO 1/ Préambule Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Le présent règlement intérieur est transmis à l ensemble des membres ainsi qu à chaque

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Prestation de numérisation Plateforme de ressources numériques

Prestation de numérisation Plateforme de ressources numériques Prestation de numérisation Plateforme de ressources numériques 1. Tarifs - Prestation Externe Exemple : numérisation d'un ouvrage ancien d'environ 600 pages, correction des courbures et redressement des

Plus en détail

Consortium pour la Recherche, l Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC) Honoré TABUNA

Consortium pour la Recherche, l Innovation et la Formation pour le Développement en Afrique Centrale (CRIFDAC) Honoré TABUNA Communauté Économique des Etats de l Afrique Centrale CEEAC Economic community of Central Africa States ECCAS Communidad Economica de los Estados del Africa Central CEEAC Communidade Economica dos estados

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES Direction des Ressources Service mutualisé de la Commande Publique 25 boulevard Besson Bey 16023 ANGOULEME CEDEX - Téléphone : 05 45 38 69 84 CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES FOURNITURE

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

Annexe 5 Service Portail collaboratif CoRe DSI CNRS

Annexe 5 Service Portail collaboratif CoRe DSI CNRS Annexe 5 Service Portail collaboratif CoRe DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Portail collaboratif CoRe... 2 III. Engagements de la DSI CNRS... 3 1. Mise à disposition

Plus en détail

Contrat de maintenance

Contrat de maintenance Contrat de maintenance Logiciel de web-conferencing «Via e-learning» dans les établissements membres de l UEB Nom et adresse de l organisme acheteur : Université européenne de Bretagne 5 Boulevard Laënnec

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Fonds de soutien au fonctionnement associatif, organisé et géré par Bénévolat-Vaud, centre de compétences pour la vie associative

Fonds de soutien au fonctionnement associatif, organisé et géré par Bénévolat-Vaud, centre de compétences pour la vie associative Fonds de soutien au fonctionnement associatif, organisé et géré par Bénévolat-Vaud, centre de compétences pour la vie associative Règlement (octobre 2012) Article 1 : Objet du Fonds de soutien au fonctionnement

Plus en détail

EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM et SESAME) APPEL A PROJETS 2012

EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM et SESAME) APPEL A PROJETS 2012 EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM et SESAME) APPEL A PROJETS 2012 DOSSIER DE CANDIDATURE Le texte et le dossier de candidature au présent appel à projets sont téléchargeables sur : www.iledefrance.fr/appels-a-projets/

Plus en détail

Le point sur RESINFO JoSy 14/10/08

Le point sur RESINFO JoSy 14/10/08 Le point sur RESINFO JoSy 14/10/08 RESINFO : la fédération de réseaux d ASR La MRCT : tutelle administrative Les réseaux régionaux et thématiques Fonctionnement de RESINFO Les activités Les partenaires

Plus en détail

Centre Condorcet 162, avenue Albert Schweitzer CS 60040 33608 Pessac Cedex Tél. : 05 56 15 11 51 adera@adera.fr www.adera.fr. Réf. 78.

Centre Condorcet 162, avenue Albert Schweitzer CS 60040 33608 Pessac Cedex Tél. : 05 56 15 11 51 adera@adera.fr www.adera.fr. Réf. 78. Centre Condorcet 162, avenue Albert Schweitzer CS 60040 33608 Pessac Cedex Tél. : 05 56 15 11 51 adera@adera.fr www.adera.fr Réf. 78. indice d SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION DE L ADERA 1. Présenta,on de l ADERA

Plus en détail

CONDITIONS D'ATTRIBUTION DES CREDITS DE RECHERCHE

CONDITIONS D'ATTRIBUTION DES CREDITS DE RECHERCHE CONFERENCE DE COORDINATION DE NORMANDIE DE LA LIGUE CONTRE LE CANCER Comité du Calvados Comité de l Eure Comité de la Manche Comité de l Orne Comité de la Seine-Maritime CONSEIL SCIENTIFIQUE DE NORMANDIE

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX CENTRES REGIONAUX DU SUDOC-PS N ANNEE-ILN-CR

CONVENTION RELATIVE AUX CENTRES REGIONAUX DU SUDOC-PS N ANNEE-ILN-CR CONVENTION RELATIVE AUX CENTRES REGIONAUX DU SUDOC-PS N ANNEE-ILN-CR ENTRE LES SOUSSIGNES L Agence bibliographique de l enseignement supérieur, Etablissement public national à caractère administratif,

Plus en détail

Règlement des administrateurs de ressources informatiques de l'université de Limoges

Règlement des administrateurs de ressources informatiques de l'université de Limoges Règlement des administrateurs de ressources informatiques de l'université de Limoges Approuvé en Conseil d Administration le 19 mars 2012 1 Préambule... 2 1.1 Terminologie... 2 1.2 Complément de définition

Plus en détail

Plateau technique "Cluster de calcul intensif HPC"

Plateau technique Cluster de calcul intensif HPC Plateau technique "Cluster de calcul intensif HPC" FONCTIONNEMENT CHARTE D UTILISATION Référence :01 - v02 01 - v02 Date d approbation : 12/02/2013 Institut Méditéranéen d Océanologie (UMR CNRS 7294 /

Plus en détail

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

Polycopiés Numériques

Polycopiés Numériques SERVICES NUMERIQUES MUTUALISES Polycopiés Numériques Le service de Polycopiés numériques des universités membres de l Université Numérique Paris Île-de-France Un projet de service numérique mutualisé porté

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES L association : Sollicite une subvention de Au titre : (cocher la case correspondant à votre situation) de l aide aux déplacements

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR Présentation de la structure de valorisation Insavalor Catherine Baptista INSAVALOR, l interface entre les besoins des ENTREPRISES et

Plus en détail

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

INFORMATIONS DESTINÉES AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE HAUT NIVEAU (ESHN) AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE (ESUL)

INFORMATIONS DESTINÉES AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE HAUT NIVEAU (ESHN) AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE (ESUL) INFORMATIONS DESTINÉES AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE HAUT NIVEAU (ESHN) OU AUX ÉTUDIANTS SPORTIFS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE (ESUL) A. Introduction efforts de l Université de Lorraine Les étudiant(e)s sportif(ve)s

Plus en détail

Statuts. au 1. janvier 2008

Statuts. au 1. janvier 2008 Statuts au 1. janvier 2008 I. Dispositions générales Art. 1 Nom Sous le nom de «Danse Suisse», nommée ci après l «Association», il est constitué une association nationale au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois APPEL DE PROJETS Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois Cadre de référence pour le dépôt de projets afin d aider financièrement les télévisions communautaires autonomes à prendre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU

CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL) 1 Ce Cahier des Charges définit

Plus en détail

Commission recherche 07/05/2015

Commission recherche 07/05/2015 Commission recherche 07/05/2015 UPEC Vice-président de la Commission Recherche L. Gournay (PU) Organigramme Direction de la Recherche et de la Valorisation - 2015 Assesseur Sciences à la Commission Recherche

Plus en détail

Direction du Service de l informatique

Direction du Service de l informatique Plan de travail 2007-2008 Direction du Service de l informatique Document rédigé par : Richard Lacombe Directeur du Service de l informatique Septembre 2007 Illustration de la page fronticipice: Imagezoo.com

Plus en détail

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr)

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) Le service de messagerie collaborative de RENATER Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) 1 Agenda La genèse Les hypothèses Le service cible Les étapes de la première tranche 2 Le groupe de consultation

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment?

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment? REGLEMENT INTERIEUR de la Fédération Nationale des Organismes de Formation Professionnelle à l Éco construction ECOCONSTRUIRE Mise à jour le 02/07/2014 A GOUVERNANCE 1 Président et vice présidents a. Le

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

II. AUTRES MISSIONS 4

II. AUTRES MISSIONS 4 Lettre de mission DSI Version : finale Date : 16/06/2008 CONTENU DU DOCUMENT I. MISSIONS COUVRANT LE CHAMP DES ACTIVITES DE TETE DE RESEAU 2 II. AUTRES MISSIONS 4 1 I. Missions couvrant le champ des activités

Plus en détail

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative

Plus en détail

CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD

CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD CHARTE DES PROFESSIONNELS DE SANTE MEMBRES DU RESEAU LCD Qu est-ce que le réseau LCD? Le réseau Lutter Contre la Douleur a pour objectif d améliorer la prise en charge des patients douloureux chroniques.

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique Document officiel Directive interne du Service informatique pour le branchement d un Table des matières 1. Identification 2. Énoncé de principe 3. Champs d application 4. Définitions 5. Principes directeurs

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé

RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé RESINFO : la fédération de réseaux d ASR Les réseaux régionaux et thématiques Les actions de RESINFO RESINFO : Fédération des réseaux d ASR RESINFO

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources Les besoins Le capital existant Compétences et ressources humaines Les ressources Les nouvelles ambitions Les projets Conclusions 2 Les thématiques P2IO reposent sur la production et l exploitation de

Plus en détail

COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS, ENCOURAGEONS LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE!

COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS, ENCOURAGEONS LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE! COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS, ENCOURAGEONS LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE! SOUTIEN AUX INITIATIVES DE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE Tous outils/processus spécifiques développant la participation des citoyens

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU 1. PREAMBULE 2. MODALITES D ACCES AU RESEAU

CHARTE DU RESEAU 1. PREAMBULE 2. MODALITES D ACCES AU RESEAU CHARTE DU RESEAU Adoptée dans le cadre des dispositions de l article D. 766-1-4 du code de la santé publique 1. PREAMBULE La présente charte fixe les règles applicables aux membres du réseau constitué,

Plus en détail

Charte de Partenariat Cigale

Charte de Partenariat Cigale Charte de Partenariat Cigale Entre : L association Pôle Numérique Le Rhovalparc Alixan 1, avenue de la Gare Allée B B.P. 15155 26958 VALENCE CEDEX 9 (Ci-après appelée «PÔLE NUMÉRIQUE») Et : (Ci-après appelé

Plus en détail

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives 1 Domaine et application 1.1 Objectif QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives Fournir une méthode efficace et uniforme d aborder les problèmes, les plaintes, les suggestions et les anomalies concernant

Plus en détail

QUESTIONNAIRE RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE DE LA GARANTIE PREVUE AU 4 DE L'ARTICLE L 80 B DU LIVRE DES PROCEDURES FISCALES

QUESTIONNAIRE RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE DE LA GARANTIE PREVUE AU 4 DE L'ARTICLE L 80 B DU LIVRE DES PROCEDURES FISCALES J E U N E E N T R E P R I S E I N N O V A N T E MODELE DE DEMANDE D'AVIS QUESTIONNAIRE RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE DE LA GARANTIE PREVUE AU 4 DE L'ARTICLE L 80 B DU LIVRE DES PROCEDURES FISCALES Vous voudrez

Plus en détail

Convictions AM Procédure relative à la Sélection et à l Evaluation des intermédiaires et contreparties

Convictions AM Procédure relative à la Sélection et à l Evaluation des intermédiaires et contreparties Procédure relative à la Sélection et à l Evaluation des intermédiaires et contreparties Création: 16/07/08 - MAJ: 25/03/10 P a g e 1 I. RAPPEL DE LA REGLEMENTATION La meilleure sélection des brokers est

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Le collège de la Haute Autorité de Santé, ayant valablement délibéré en sa séance du 4 mars 2015,

REPUBLIQUE FRANCAISE. Le collège de la Haute Autorité de Santé, ayant valablement délibéré en sa séance du 4 mars 2015, REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2015.0056/DC/SJ du 4 mars 2015 du collège de la Haute Autorité de santé portant adoption du règlement intérieur de la commission des pratiques et des parcours Le collège

Plus en détail

Centre de Ressources Biologiques

Centre de Ressources Biologiques Centre de Ressources Biologiques Règlement Intérieur ARTICLE 1 Création Il est créé au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Rennes, un Centre de Ressources Biologiques (CRB) labellisé par les Ministères

Plus en détail

LIRIMA Laboratoire International de Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées

LIRIMA Laboratoire International de Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées LIRIMA Laboratoire International de Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées Rajae Aboulaïch, LERMA EMI, Rabat Lala Andriamampianina, STIC-Mada, Université d Antananarivo LIRIMA, EuroAfrica-ICT,

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS.

REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS. REGLEMENT INTERIEUR PORTANT CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT- CAMBRESIS. CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRESIS.

Plus en détail

Appel à Projet. Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information

Appel à Projet. Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information Appel à Projet Vous avez un projet d entreprise qui nécessite de l expertise en - innovation - système d information Pour votre PROJET vous cherchez une équipe d experts afin de : - valider sa faisabilité

Plus en détail

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Les objectifs du CHU de Toulouse : renforcer le lien entre

Plus en détail

ARCHEOVISION. Plate-forme Technologique 3D Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. B. Dutailly IE-CNRS

ARCHEOVISION. Plate-forme Technologique 3D Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. B. Dutailly IE-CNRS ARCHEOVISION Plate-forme Technologique 3D Centre de Ressources Numériques 3D B. Dutailly IE-CNRS UMR 5607 du CNRS Archeovision Equipe de l UMR 5607: Ausonius CNRS Caroline Delevoie (AI cnrs Coordination

Plus en détail

GIS LiRGeC Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction

GIS LiRGeC Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction GIS LiRGeC Institut Ligérien de Recherche en Génie Civil et Construction CSTB centre de Nantes GeM Institut de recherche en génie civil et mécanique UMR CNRS-Centrale Nantes-Université de Nantes IFSTTAR

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques La dématérialisation des échanges des flux administratifs liés à l exploitation

Plus en détail

Le Domaine Scientifique de la Doua en bref. Comité de Développement Scientifique et Technologique de la Doua Septembre 2003

Le Domaine Scientifique de la Doua en bref. Comité de Développement Scientifique et Technologique de la Doua Septembre 2003 Le Domaine Scientifique de la Doua en bref Comité de Développement Scientifique et Technologique de la Doua Septembre 2003 La Doua, un technopôle au cœur de l agglomération lyonnaise 40% du potentiel scientifique

Plus en détail

Utilisation de Moodle pour le tutorat de formation en environnement et aménagement Le cas du Campus numérique ENVAM

Utilisation de Moodle pour le tutorat de formation en environnement et aménagement Le cas du Campus numérique ENVAM Utilisation de Moodle pour le tutorat de formation en environnement et aménagement Le cas du Campus numérique ENVAM Hélène Podvin Ingénieur pédagogique ENVAM CIRM-Université de Rennes 1 Campus de Beaulieu

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014)

REGLEMENT INTERIEUR. (mise à jour du 22/09/2014) UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Sciences et Techniques REGLEMENT INTERIEUR (mise à jour du 22/09/2014) Sommaire 1. Champ d application 2. Assemblée générale, Direction de l Unité et Conseil de laboratoire 3.

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail