Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT"

Transcription

1 Charte d adhésion d un laboratoire au Mésocentre CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) https://ciment.ujf-grenoble.fr Version 1 / Janvier 2013 Préambule Ce document, rédigé par le bureau exécutif de la structure fédérative CIMENT, a pour finalités : - De présenter succinctement le mésocentre CIMENT et son mode de gouvernance. - De définir les conditions d adhésion des laboratoires au mésocentre CIMENT, ainsi que les droits et les devoirs qu implique cette adhésion. Ce document devra être signé par les directeurs des laboratoires participant à CIMENT. Ce document est révisable une fois par an. Article I : CIMENT I-1 : Présentation de CIMENT CIMENT (Calcul Intensif, Modélisation, Expérimentation Numérique et Technologique) en partenariat avec la structure fédérative UJF & Grenoble INP MaiMoSiNE (Maison de la Modélisation et de la Simulation, Nanosciences et Environnement), vise au développement de projets de calcul intensif au sein des Universités Grenobloises. CIMENT coordonne l acquisition et l accès à des ressources de calcul de taille mésoscopique (Tier-2), intermédiaires entre les ressources des laboratoires (Tier-3) et celles des centres nationaux (Tier-1) et européens (Tier-0). Les objectifs du projet CIMENT sont : De fédérer les communautés et renforcer les collaborations transversales autour de la modélisation et du calcul intensif. De donner la possibilité aux modélisateurs de développer, tester et exploiter les codes en local pour une utilisation plus rationnelle des ressources nationales et européennes De former les utilisateurs aux techniques du calcul scientifique, en particulier du calcul parallèle. CIMENT est une structure fédérative reconnue par l UJF et par Grenoble INP pour le contrat quinquennal , et évaluée par l AERES.

2 La politique scientifique de CIMENT est évaluée chaque année par le comité de pilotage de CIRA (Calcul Intensif en Rhône-Alpes), composé de représentants de la région Rhône-Alpes, des tutelles universitaires de CIMENT (UJF, INP) et du CNRS. CIMENT est structuré en sous-groupes de laboratoires, appelés pôles, réunis par domaine thématique ou disciplinaire. Début 2013, il existe 6 pôles dans CIMENT : biologie/santé, informatique, sciences de l univers, environnement, physique, chimie. Le pilotage de CIMENT est assuré par un bureau exécutif, composé des ingénieurs affectés à la structure CIMENT par ses tutelles, d un responsable scientifique et d un responsable technique par pôle, d un représentant de la structure MaiMoSiNE, d un représentant de CIRA, d un représentant de l INRIA et d un représentant du CEA. Le responsable de CIMENT est proposé par le bureau exécutif de CIMENT et nommé par les présidents de l UJF et de l INP pour un mandat de 5 ans. Il organise et anime les réunions du bureau exécutif de CIMENT. Le responsable de CIMENT pour la période est Emmanuel CHALJUB (Phys. Adj. OSUG ; I-2 : Ressources de CIMENT Le mésocentre CIMENT gère et/ou coordonne des ressources financières, matérielles, logicielles, et humaines. CIMENT dispose de ressources propres et fédère des ressources apportées par les laboratoires. Ressources humaines - Les ressources humaines propres à la structure CIMENT représentent un total de 1,5 ETP. Elles sont constituées de Bruno BZEZNIK (IR UJF, 100% sur CIMENT), chargé de la coordination des moyens techniques systèmes et réseaux, et de Laurence VIRY (IR UJF, 50% sur CIMENT, 50% sur MaiMoSiNE), chargée de la coordination des outils de calcul scientifique. - Les ingénieurs affectés à la structure CIMENT ainsi que les responsables techniques des pôles de CIMENT participent au comité technique de CIMENT. - Les ingénieurs appartenant à des laboratoires qui mutualisent des moyens de calcul dans CIMENT et qui souhaitent participer à l administration de ces moyens sont intégrés au groupe de travail technique de CIMENT. Ressources financières CIMENT reçoit des subventions récurrentes de ses tutelles (UJF, INP ) et de la région Rhône-Alpes via le projet CIRA, et des dotations sur projet (ANR, Institut des Grilles ). Ces moyens financiers sont gérés par les cellules recherche de l UJF et de Grenoble INP, et par le centre financier MaiMoSiNE hébergé au Laboratoire Jean Kuntzmann (LJK). Ressources matérielles et logicielles

3 CIMENT dispose de ressources matérielles (calcul, stockage) et logicielles propres. Les règles d utilisation de ces ressources par l ensemble des utilisateurs de CIMENT sont définies par le bureau exécutif de CIMENT. Les frais de fonctionnement relatifs à ces ressources sont pris en charge par CIMENT, dans la limite de ses ressources financières propres.

4 Article II : Adhésion d un laboratoire au mésocentre CIMENT Un laboratoire est éligible à une adhésion à CIMENT si au moins une des conditions suivantes est réunie : - Un ou plusieurs des membres du laboratoire utilisent les moyens de calcul de CIMENT. - Le laboratoire participe à la mutualisation de ses ressources de calcul ou de stockage dans CIMENT. L adhésion d un laboratoire à CIMENT est soit proposée par le bureau exécutif de CIMENT, soit sollicitée par le laboratoire auprès du même bureau. Dans le cas où le laboratoire rejoint un pôle existant de CIMENT, l adhésion doit être validée par le responsable scientifique du pôle concerné. Dans le cas contraire, l adhésion du laboratoire est soumise à la création d un nouveau pôle de CIMENT qui est examinée et validée par le bureau exécutif de CIMENT. L adhésion d un laboratoire au mésocentre CIMENT : - donne droit à ses membres d utiliser les moyens de calcul mutualisés de CIMENT (après demande d accès aux ressources par les utilisateurs et accord du responsable scientifique du pôle concerné) et de bénéficier de l expertise et du support du comité technique de CIMENT pour la mise en œuvre des calculs sur les plateformes de CIMENT. Ces droits sont détaillés dans la «charte relative à l'utilisation des ressources de calcul à haute performance de CIMENT». - impose le devoir de désigner parmi les membres permanents du laboratoire un correspondant de CIMENT, - implique l accord de principe du laboratoire de participer au financement du fonctionnement du mésocentre CIMENT (en particulier des frais d électricité) lorsque les ressources propres de CIMENT ne suffisent pas. Les modalités de la participation financière des laboratoires sont proposées par le responsable scientifique du pôle de CIMENT dont dépend le laboratoire, et soumises à l accord du directeur de laboratoire. Un laboratoire souhaitant mutualiser des équipements ou éléments d équipements dans CIMENT s engage à respecter les principes et règles suivants : - Les spécifications techniques des ressources matérielles (calcul et stockage), le processus d acquisition de ces ressources et leur mode d hébergement sont définis en collaboration étroite avec le comité technique de CIMENT.

5 - La politique de sécurité informatique est définie avec le comité technique de CIMENT et validée par le bureau exécutif de CIMENT. - L administration système et réseau des équipements est coordonnée par les membres du comité technique de CIMENT. - Les équipements pour le calcul sont intégrés à la grille de calcul de CIMENT (CIGRI) et sont rendus accessibles en mode «best effort» à tous les utilisateurs de CIMENT. - Le groupe de travail technique de CIMENT installe et maintient sur tous les équipements de calcul mutualisés une base d applications communes. - L accès aux ressources n est ouvert qu aux utilisateurs ayant signé la «charte relative à l'utilisation des ressources de calcul à haute performance de CIMENT». - Les mécanismes d authentification sont centralisés pour l ensemble des utilisateurs de CIMENT. - Le mode de partage des ressources appartenant au laboratoire et mutualisées dans CIMENT est défini en accord avec le responsable scientifique du pôle de CIMENT dont dépend le laboratoire adhérent à CIMENT.

6 Nom du laboratoire : Nom du directeur : Nom du correspondant CIMENT : Signature du directeur de laboratoire valant reconnaissance de la charte d adhésion à CIMENT : Document à remplir, signer et envoyer par courrier à : Emmanuel CHALJUB C I M ENT, Institut des Sciences de la Terre, BP 53, Grenoble cedex 09.

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres vers une infrastructure d hébergement mutualisée éco-responsable à l Université Joseph Fourier (Grenoble 1) Groupe de Travail Infrastructures Mutualisées

Plus en détail

Synergie CIMENT-LPSC pour la recherche de nouvelles particules

Synergie CIMENT-LPSC pour la recherche de nouvelles particules Synergie CIMENT-LPSC pour la recherche de nouvelles particules Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble Comité de Pilotage CIRA 3 juillet 2013, DCM, Grenoble Les objectifs de l'in2p3

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement

MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement Mercredi 9 juillet 24 MaiMoSiNE Maison de la Modélisation et de la Simulation : Nano Sciences et Environnement Université de Grenoble et CNRS Présentation à la Journée de l ARC6 L organisation Institut

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine

EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine EXPLOR: Un Ensemble de Calcul Scientifique Pour la LORraine Réunion Groupe de Travail 05 Février 2013 GROUPE DE TRAVAIL, RÉUNION DU 05-02-2013 Ordre du jour état des lieux du projet (historique) EXPLOR

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé

RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé RESINFO Françoise Berthoud, Anne Facq, Gilles Requilé RESINFO : la fédération de réseaux d ASR Les réseaux régionaux et thématiques Les actions de RESINFO RESINFO : Fédération des réseaux d ASR RESINFO

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS

ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS STATUTS DU CENTRE DE GESTION DU CENTRE UNIVERSITAIRE DES SAINTS PERES (CG-CUSP) VU le Code de l éducation VU le décret

Plus en détail

Évaluation de l AERES sur l unité :

Évaluation de l AERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation de l AERES sur l unité : Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS sous tutelle des établissements et organismes : Institut National des Sciences

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB)

Saadi KHOCHBIN. Directeur de recherche CNRS. médaille d Argent. Institut des sciences biologiques. Institut Albert Bonniot (IAB) Saadi KHOCHBIN Directeur de recherche CNRS Institut Albert Bonniot (IAB) Inserm / UJF Institut des sciences biologiques médaille d Argent Les projets développés par Saadi Khochbin s inscrivent essentiellement

Plus en détail

France Grilles stratégie vers les utilisateurs. 22 novembre 2012

France Grilles stratégie vers les utilisateurs. 22 novembre 2012 France Grilles stratégie vers les utilisateurs 22 novembre 2012 Promouvoir une politique raisonnée de mutualisation des moyens de traitement et de stockage des données Construire une offre de services

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Licence professionnelle Prospection et protection des ressources souterraines

Licence professionnelle Prospection et protection des ressources souterraines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Prospection et protection des ressources souterraines Université Joseph Fourier Grenoble - UJF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Projet IGGI. Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet. Fabrice Dupros. CASCIMODOT - Novembre 2005. Systèmes et Technologies de l Information

Projet IGGI. Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet. Fabrice Dupros. CASCIMODOT - Novembre 2005. Systèmes et Technologies de l Information Projet IGGI Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet CASCIMODOT - Novembre 2005 Fabrice Dupros CONTEXTE > Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) Sous la tutelle des Ministères

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques

Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques Retour d expériences Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques d un mesocentre (Grenoble) GreenDays@Luxembourg CIMENT, LIG 28-29 Janvier 2013 Bruno Bzeznik Retour d expériences

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques

Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques 23 23 Nouvelles fiches métier en BAP F : Analyse et traitement des données scientifiques Assistant Ingénieur en traitement de données scientifiques Ingénieur d'études en traitement de données scientifiques

Plus en détail

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet Projet PLUME/RELIER Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS http://www.projet-plume.org/ V.Louvet (ICJ /

Plus en détail

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance Synthèse rédigée par Raymond Bérard, directeur de l ABES, à partir du dossier de candidature d ISTEX aux Initiatives d excellence et des réunions

Plus en détail

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris)

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris) Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015 PLAN D ACTION 2015 CONSTRUCTION DE L ESPACE EUROPEEN DE LA RECHERCHE ET ATTRACTIVITE INTERNATIONALE MONTAGE DE RESEAUX SCIENTIFIQUES () Date de clôture

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Informatique, traitement de données et activités de grille

Informatique, traitement de données et activités de grille Colloque de prospective ingénieurs et techniciens de l IN2P3 Informatique, traitement de données et activités de grille Solveig ALBRAND LPSC, Christian ARNAULT LAL, Jean-Michel BARBET SUBATECH, Bernard

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Grenoble 1 Joseph Fourier

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Grenoble 1 Joseph Fourier Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Grenoble 1 Joseph Fourier Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Grenoble

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : «Du malade à la molécule» Université Aix Marseille 2

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : «Du malade à la molécule» Université Aix Marseille 2 Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : «Du malade à la molécule» sous tutelle des établissements et organismes : Université Aix Marseille 2 Juin 2011 Section des

Plus en détail

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources Les besoins Le capital existant Compétences et ressources humaines Les ressources Les nouvelles ambitions Les projets Conclusions 2 Les thématiques P2IO reposent sur la production et l exploitation de

Plus en détail

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Biologie

Plus en détail

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME Pourquoi la simulation numérique? «La simulation est une extension ou une généralisation de l expérience» Théorie Expérimentation Simulation numérique

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

Rapprocher chercheurs et lycéens au quotidien

Rapprocher chercheurs et lycéens au quotidien Invitation presse Nice, le 22 mai 2015 Rapprocher chercheurs et lycéens au quotidien L académie de Nice et tous ses partenaires académiques et universitaires, notamment Inria (Institut National de Recherche

Plus en détail

ARCHEOVISION. Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. R. Vergnieux IR-CNRS

ARCHEOVISION. Centre de Ressources Numériques 3D. UMR 5607 du CNRS. R. Vergnieux IR-CNRS ARCHEOVISION Centre de Ressources Numériques 3D R. Vergnieux IR-CNRS UMR 5607 du CNRS Archéovision CNRS Caroline Delevoie (AI cnrs Coordination - 2D) Bruno Dutailly (IE cnrs Dev. 3D) Robert Vergnieux (IR

Plus en détail

ComputeMode : transformer une

ComputeMode : transformer une ComputeMode : transformer une salle de PC Windows en cluster Linux Philippe Augerat CASCIMODOT 19 novembre 2004 la société ICATIS! SAS créée le 28 janvier 2004 avec un capital de 37 Ke! Issue du Laboratoire

Plus en détail

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Ce n est qu un début Science au 21 ème siècle : plus «Numérique» «Collaborative» «Interdisciplinaire» «Réactive» «Citoyenne» «Partagée Vers:

Plus en détail

Contribution de l Ariut de Bretagne aux Assises territoriales sur l enseignement supérieur et la recherche en Bretagne

Contribution de l Ariut de Bretagne aux Assises territoriales sur l enseignement supérieur et la recherche en Bretagne Contribution de l Ariut de Bretagne aux Assises territoriales sur l enseignement supérieur et la recherche en Bretagne 1 septembre 2012 Introduction Depuis plusieurs décennies, le système IUT en Bretagne

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2015 Le programme de bourses Eiffel comporte deux volets : - un volet master qui permet de financer une formation diplômante de niveau master de 12 à 36 mois ; - un volet doctorat

Plus en détail

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 Présentation de l offre de services 100% web Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 L Offre de services dématérialisée porte l offre de services en ligne et l offre de services 100% web La convention

Plus en détail

TGE ADONIS. Projet pilote de mutualisation de l archivage C. Huc

TGE ADONIS. Projet pilote de mutualisation de l archivage C. Huc TGE ADONIS Projet pilote de mutualisation de l archivage C. Huc Plan Cadre général du projet C. Huc Les données orales M. Jacobson La réutilisation de l infrastructure d archivage au CINES O. Rouchon Le

Plus en détail

Contexte. Développement de produits. Programme d innovation

Contexte. Développement de produits. Programme d innovation Contexte En recherche appliquée les projets et les thématiques de recherche émergent de la nécessité de développer les entreprises par l innovation en réponse à un besoin. Les programmes de recherches

Plus en détail

Implantation territoriale des organismes de recherche et perspectives de mutualisation entre organismes et universités

Implantation territoriale des organismes de recherche et perspectives de mutualisation entre organismes et universités Inspection générale des finances N 2014-M-006-02 Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche N 2014-024 RAPPORT Implantation territoriale des organismes de recherche

Plus en détail

La procédure d accréditation

La procédure d accréditation La procédure d accréditation Emmanuel Peyre IM 2 AG 13 février 2014 1 Le cadre national Introduction Le cadre juridique Organisation du dossier La nomenclature Le calendrier 2 Du national au local L Université

Plus en détail

Conseil d Administration

Conseil d Administration Conseil d Administration - Séance du 23 novembre 2010 - Point n 3 de l ordre du jour Projet d établissement Contrat quinquennal Préparation du Contrat Quadriennal 2011-2014 Contrat quadriennal 2011-2014

Plus en détail

Outiller le Brevet informatique et internet. SERIA Rennes - projets nationaux Octobre 2011

Outiller le Brevet informatique et internet. SERIA Rennes - projets nationaux Octobre 2011 Outiller le Brevet informatique et internet SERIA Rennes - projets nationaux Octobre 2011 1 Le B2I Brevet Informatique et Internet OBii est un produit ministériel qui permet la gestion du B2i des niveaux

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES informatiques d Inria CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES Table des matières 1. Préambule...3 2. Définitions...3 3. Domaine d application...4 4. Autorisation d accès aux ressources informatiques...5

Plus en détail

Licence et Master E.E.A.

Licence et Master E.E.A. Licence et Master E.E.A. N. Galopin & F. Camus UFR PHITEM 2 avril 2015 Spécialités des Masters 2 De roulement des E tudes Apre s le Master? De roulement des e tudes Locaux et environnement ge ographique

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

Dossier de presse. Contact presse : Pierrette Langlais pierrette.langlais@univ-tlse3.fr 05 61 55 62 50-06 25 54 18 57

Dossier de presse. Contact presse : Pierrette Langlais pierrette.langlais@univ-tlse3.fr 05 61 55 62 50-06 25 54 18 57 Présentation de l opération Campus à l Université Toulouse III - Paul Sabatier Point presse de Bertrand Monthubert, Président de l Université Toulouse III - Paul Sabatier Dossier de presse Contact presse

Plus en détail

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain»

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» [ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» Une aide financière et méthodologique CONVENTION Durée de l'action : jusqu'au

Plus en détail

L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission

L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission L informatique à l IN2P3 et le rôle du Chargé de Mission Giovanni Lamanna Réunion du comité des DUs 29 avril 2013 Plan - Présentation du Charge de Mission pour l Informatique - Lettre de mission: défis

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA)

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) Région Provence Alpes Côte d Azur Région Rhône-Alpes Axe 3 «Développer la résilience des territoires et des populations

Plus en détail

CONVENTION DE MUTUALISATION DE SERVICES COMMUNS ET DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MUTUALISATION DE SERVICES COMMUNS ET DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MUTUALISATION DE SERVICES COMMUNS ET DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX La présente convention de mutualisation de services communs et de mise à disposition de locaux est passée entre: d une

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

Devenir ingénieur par la filière Fontanet

Devenir ingénieur par la filière Fontanet Devenir ingénieur par la filière Fontanet 02 Arts et Métiers ParisTech, une Grande École d Ingénieurs Créée en 1780, l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers a formé plus de 85 000 ingénieurs qui

Plus en détail

ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS

ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS ANNEXES POUR LES PARTICIPANTS FRANÇAIS 1. CRITERES D ELIGIBILITE POUR LES PARTENAIRES FRANÇAIS 1) Les dossiers de soumission (voir texte de l appel à projet), doivent être déposés dans les délais, au format

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATIONS CULTURELLES ET SPORTIVES L association : Sollicite une subvention de Au titre : (cocher la case correspondant à votre situation) de l aide aux déplacements

Plus en détail

Statuts de l Association Impacts Environnement

Statuts de l Association Impacts Environnement Statuts de l Association Impacts Environnement Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901,

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

Dossier de presse - Mai 2014. Le stockage en ligne Cloud & Backup

Dossier de presse - Mai 2014. Le stockage en ligne Cloud & Backup Dossier de presse - Mai 2014 Le stockage en ligne Cloud & Backup 1 PHPNET est une société française offrant des solutions d hébergement web pour sites et applications internet à plus de 10 000 clients.

Plus en détail

Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques

Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques Fédération Lyonnaise de Modélisation et Sciences Numériques Marc BUFFAT Université Claude Bernard Lyon 1 CP CIRA Grenoble Juillet 2013 STRUCTURE FÉDÉRATIVE La fédération FLMSN a pour vocation de fédérer

Plus en détail

PlaFRIM Plateforme Fédérative pour la Recherche en Informatique et Mathématiques. 06 janvier 2011

PlaFRIM Plateforme Fédérative pour la Recherche en Informatique et Mathématiques. 06 janvier 2011 1 PlaFRIM Plateforme Fédérative pour la Recherche en Informatique et Mathématiques 06 janvier 2011 2 PlaFRIM L objectif de ce projet est de développer les capacités de : Modélisation Simulation développement

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Art. Fondation L association des Etudiants en Droit de l Université de Genève (ci-après AED) est

Plus en détail

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature

APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature APPEL A PROJET Maturation Normande 2015 Modalités de candidature 1. Contexte Normandie Université fédère les 6 établissements supérieurs de la recherche publique en Normandie : ENSICAEN, ENSA Normandie,

Plus en détail

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Ce document de synthèse rassemble les informations présentées lors de la réunion «Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO : mode d emploi» du 1 er février 2011 à la CCI

Plus en détail

Matrice snapshot 2013. Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013

Matrice snapshot 2013. Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Mathrice snapshot 2013 Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Plan Organisation, fonctionnement, activités de Mathrice Quelques services

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. PROGRAMME EIFFEL Session 2013-2014 VADE-MECUM

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES. PROGRAMME EIFFEL Session 2013-2014 VADE-MECUM MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DIRECTION GENERALE DE LA MONDIALISATION, DU DEVELOPPEMENT ET DES PARTENARIATS Direction des politiques de mobilité et d attractivité Sous-direction de l enseignement supérieur

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées

Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées Le cloud-computing : une réponse aux problématique de gestion de la qualité des projets pour des équipes géographiquement dispersées Thierry BONTEMS UMR PACTE CNRS Université de Grenoble FRANCE Caroline

Plus en détail

CIRCULAIRE COMMUNE 2007-9 -DRE Paris, le 28/06/2007. Objet : La clause de respiration. Madame, Monsieur

CIRCULAIRE COMMUNE 2007-9 -DRE Paris, le 28/06/2007. Objet : La clause de respiration. Madame, Monsieur CIRCULAIRE COMMUNE 2007-9 -DRE Paris, le 28/06/2007 Objet : La clause de respiration Madame, Monsieur La réglementation de l Agirc et de l Arrco, applicable depuis le 1 er juillet 2002, autorise des changements

Plus en détail

Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines

Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines Archivage intermédiaire de données Scientifiques ISAAC Information Scientifique Archivée Au Cines Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé

Plus en détail

Opération Régionale pour l Entreprise Etendue Plateforme collaborative au service des pôles de compétitivité rhônalpins

Opération Régionale pour l Entreprise Etendue Plateforme collaborative au service des pôles de compétitivité rhônalpins Opération Régionale pour l Entreprise Etendue Plateforme collaborative au service des pôles de compétitivité rhônalpins Atelier pôles de compétitivité et IE à Bercy Paris, le 28 mai 2009 Orée au service

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

CEE troisième période ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION

CEE troisième période ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION Ce document s inscrit dans le cadre de la mission d accompagnement des collectivités sur la gestion de leur patrimoine public. Cet accompagnement est destiné aux communes

Plus en détail

I 3 -CRB: infrastructure informatique interopérable pour les CRB

I 3 -CRB: infrastructure informatique interopérable pour les CRB I 3 -CRB: infrastructure informatique interopérable pour les CRB Dr Christophe COMBET Institut de Biologie et Chimie des Protéines Département BioStructures Moléculaires Equipe Bioinformatique et RMN Structurales

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Comité de pilotage du système d information de l enseignement supérieur et de la recherche

Comité de pilotage du système d information de l enseignement supérieur et de la recherche Comité de pilotage du système d information de l enseignement supérieur et de la recherche Compte-rendu et relevé de conclusions de la séance du 19 novembre 2009. Sous la co-présidence de M. Eric Piozin,

Plus en détail

CHAPITRE I ER NÉGOCIATION DE BRANCHE

CHAPITRE I ER NÉGOCIATION DE BRANCHE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) AVENANT DU 24 SEPTEMBRE

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB

Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB Charte académique relative à L HEBERGEMENT DES SITES WEB Académie de Grenoble - Janvier 2013 1 CHARTE ACADEMIQUE RELATIVE A L HEBERGEMENT DES SITES WEB OBJET Le serveur académique, placé sous la responsabilité

Plus en détail

www.grenoble-ecobiz.biz

www.grenoble-ecobiz.biz Réseau d entreprises Rencontres Site web Réseau social Partenariat BOUGEZ avec Ecobiz, le 1 er réseau des entreprises de l Isère. Ateliers, conférences, news locales, dossiers de fond, partage d expériences

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

STATUTS DU CENTRE LGBT CÔTE D AZUR

STATUTS DU CENTRE LGBT CÔTE D AZUR STATUTS DU CENTRE LGBT CÔTE D AZUR Préambule L'association CENTRE LGBT CÔTE D AZUR proclame son attachement à la Déclaration des Droits de l'homme et du Citoyen de 1789, complétée par le préambule de la

Plus en détail

Parcours métiers certifiants

Parcours métiers certifiants CYCLE CNEH Réf. : 1159 CNEH PRAXIS Parcours métiers certifiants Contrôleur de gestion ressources humaines en établissement de santé CYCLE CNEH Certifiant Le CNEH est habilité par l ISQ-OPQF à délivrer

Plus en détail

FINANCEMENT DE L INNOVATION

FINANCEMENT DE L INNOVATION Laurent ADVENIER : Responsable régional Benjamin DECLERCQ : Ingénieur Consultant www.f-iniciativas.fr FINANCEMENT DE L INNOVATION Historique de F.Iniciativas Présentation CRÉATION F-INICIATIVE PAR M. BOUTE

Plus en détail

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Fonds pour le développement de la vie

Plus en détail