DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015"

Transcription

1 DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015 Clés : Période : Lieu : Saint-Mard (02220) Belligérants : Allemands et Français Latitude : Longitude : Titre : "Le front derrière l'aisne de 1914 à 1917" Thème : Au sud du Chemin des Dames, l'aisne à l'est de Soissons

2 2ème partie de la promenade - La marche de l'après midi Après le déjeuner, nous nous rendons en voiture au village de St Mard, situé sur la rive sud de l'aisne, face au village de Soupir. En arrivant à St Mard, nous nous dirigeons en covoiturage vers la ferme de la Montagne située sur le plateau entre les vallées de l'aisne et de la Vesle. LA FERME DE LA MONTAGNE Le massif du Chemin des Dames vu de la ferme de la Montagne à St Mard

3 Lorsque le relief est très marqué, comme ici, les hachures très serrées, rendent les cartes militaires de l'époque difficilement lisibles. Le PC du Général DELIGNY est à VAUXTIN. Les unités françaises cantonnent à DHUIZEL et rejoignent la zone des combats par la cote 175, le village de St Mard et la portière sur l'aisne à l'est du village. Le village de SAINT-MARD - départ de la promenade

4 Le village de St Mard, situé immédiatement au sud de la rivière Aisne, est soumis au bombardement permanent de l'artillerie allemande. Il sera entièrement détruit. (Dessin Jean Richard) CYS LA COMMUNE Les sépultures des soldats français En 1917, plus de 200 soldats français seront inhumés dans le village de Cys la Commune.

5 Cys la Commune lieu de cantonnement des unités françaises, ici des soldats du 306 ème Régiment d'infanterie. Page 1 de couverture de l'ouvrage collectif réalisé par des bénévoles à l'occasion du centenaire de la bataille de SOUPIR (9 novembre 2014) JMO du 306 ème RI 18 décembre de 12 h à 14 h, l'artillerie allemande bombarde violemment le village de Cys la Commune. 24 décembre obus tombent dans les environs du poste de commandement du soussecteur. de 14 h à 16 h, une centaine d'obus de gros calibre tombent sur Cys et sur les abris du canal. 25 décembre vers 12 h 30, violent bombardement des tranchées au nord de Cys par des obus de 77 et 150. Notre artillerie riposte.

6 L'ATTAQUE du 6 novembre 1914 sur CHAVONNE Pendant que les tirailleurs reprennent le village de Soupir, le 43ème RI est chargé d'une attaque sur le village de CHAVONNE. Elle va malheureusement échouer. JMO du 43 ème RI 6 novembre 1914 Les 1/43-2/43 et 4/43 sont portés à 164 à Cys la Commune (4 h 45). PC du Colonel Cys la Commune Les II/43 et III/43 ne laissent sur le front que les troupes strictement indispensables et avec les compagnies de réserve exécuteront des attaques partielles violentes. 7 h 05 - la 12/43 qui a été lancée sur Chavonne, entre dans le village qui semble inoccupé. Le mouvement est gêné par l'artillerie française tirant trop court. Chavonne est garni de tirailleurs étagés et de mitrailleurs qui balaient le pont. La 12/43 se terre et s'établit à droite et à gauche du pont. Une section de la 11/43 envoyée en renfort ne peut traverser l'aisne. Les Ss/Lt Leroy et Tiberghien ainsi que l'adjudant chef Hedun étant blessés, le peloton reste sans chef et demeure sur place. Criblé d'obus il ne peut passer le pont et se repliera l'après-midi grâce au brouillard. Ne pouvant atteindre Chavonne par le sud, le colonel décide d'attaquer par l'est. Une compagnie du III/43 (3 sections de la 11 ème ) et 1 peloton du I/43 passent l'aisne à 17 h 00 et se relient au 8 ème marchant sur Chavonne. Un feu intense de fusils et de mitrailleuses partant d'un petit bois situé à 500 m à l'est du village, au nord du chemin Chavonne/Soupir arrête cette offensive. L'attaque échoue. Les fractions engagées reviennent à Cys la Commune. Le II/43 a limité son offensive au canal qu'il ne peut traverser par suite de la destruction du pont du chemin de fer. Pendant toute le journée la liaison a été assurée avec le 127 ème à gauche, les 1 er et 8 ème à droite. Pertes de la journée : Ss/lt Leroy blessé à la tête et au côté - Ss/lt Tiberghien blessé à la cuisse.

7 9 tués dont 1 sous officier. 18 blessés dont 4 sous-officiers 119 disparus dont 3 sous-officiers Parmi ces derniers 26 ont été retrouvés parmi les tués le long du canal et inhumés par les soins du 306 ème, comme le fait ressortir une lettre adressée au colonel du 43 ème par le colonel du 306 ème. L'ATTAQUE du 12 novembre 1914 sur CHAVONNE Les attaques sont reprises chaque jour, du 7 au 11 novembre, toutes se heurtent aux fortes défenses allemandes et ne donnent aucun résultat. Le Général DELIGNY tente une dernière offensive sur le village de CHAVONNE. JMO du 2 ème RMZT 11 novembre 1914 A 20 h 30, le 3 ème bataillon du 3 ème Tirailleurs quitte Dhuizel, formé à 3 compagnies, une seule mitrailleuse, 1/2 section du Génie portant des explosifs, et se dirige sur St Mard par la route de Braine et la cote novembre A 2 heures, le détachement est rassemblé à la ferme du Mont Sapin où il est renforcé par un peloton du 43 ème d'infanterie et une pièce d'artillerie mise à sa disposition, une portière doit en outre suivre le bataillon en descendant le cours de l'aisne et permettre au peloton restant de la compagnie du 43 ème de passer sur la rive droite de la rivière pour se mettre à la disposition du capitaine commandant le bataillon. A 5 heures la pièce de 75 ouvre le feu sur la lisière Est de Chavonne (elle est en batterie à l'extrémité ouest du mur de clôture de Mont Sapin). Le détachement est mis en marche le long de l'aisne dans l'ordre suivant : Avant-garde sous le commandement du capitaine Bourrel : 1 peloton de la 10 ème, la 12 ème compagnie, le détaché du Génie entre les 2 pelotons de cette compagnie, 11 ème compagnie et une section de la 10 ème (formant le gros) sous le commandement du Lieutenant Thomas, la 9 ème compagnie et 1 peloton du 43 ème sous le commandement du capitaine Belleux (formant réserve). Le peloton de tête de la 10 ème (lieutenant Nouahed) pénètre dans les premières maisons de Chavonne, il est aussitôt cerné par des forces supérieures et fait prisonnier. La 12 ème compagnie se déploie devant Soupir face à l'ouest, un peloton de cette compagnie qui se portait par la route de Soupir sur Chavonne pénètre dans les premières maisons du village, une de ses sections n'a pas reparu. La 12 ème soumise à un feu violent de mitrailleuses s'arrête, la 11 ème se déploie à sa gauche entre la route et la rivière. Le capitaine Bourrel tente de donner l'assaut, il est mortellement blessé ainsi que le Lieutenant Thomas. Les mitrailleuses allemandes s'installent sur le pont de Chavonne et dans une maison à l'est du village battant d'enfilade et à revers le bataillon cheminant le long de l'aisne. La portière qui descendait la rivière est coulée ainsi que les hommes qui la montaient. Le capitaine Grou arrête la réserve le long d'un talus parallèle à l'aisne, les hommes restant des 12 ème et 11 ème s'y réfugient et creusent des abris. Le feu des mitrailleuses allemandes continue violent jusqu'à 8 heures. Le capitaine Grou est tué. Le capitaine Belleux prend le commandement du bataillon. Vers 18 heures, la position devenant intenable et le bataillon étant décimé, le capitaine Belleux en fait replier les débris sur les tranchées occupées par le 43 ème. A 19 heures, le bataillon, rassemblé à Mont-Sapin comprenant environ 80 tirailleurs. A 23 heures, après autorisation du Général de Fonclare, le bataillon rentre à Dhuizel. Pertes : tués : officiers 3 (capitaines Grou et Bourrel, lieutenant Thomas) hommes 70 - blessés : Officiers 1 (lieutenant de réserve Isir) hommes Prisonniers ou disparus : officier 1 (Lieutenant Nouahed) hommes 104.

8 JMO du 43 ème RI 12 novembre En vertu d'un ordre particulier de la DI, un coup de force doit être exécuté sur les maisons Sud de Chavonne. 1 bataillon du 43 (I) collaborant avec le bataillon Grou du 3ème Tirailleurs, la batterie Fougère et le détachement Pigouche. 5 h - ouverture d'un tir général d'artillerie sur Chavonne. 4 H 30 - la 10/43 se porte sur la rive gauche de l'aisne et s'est arrêtée face au nord à 200 m à l'est du village de Chavonne échelonnée en 2 fractions distantes l'une de l'autre de 300 m. Cette compagnie avait pour mission de servir de soutien à un bataillon du 3ème Tirailleurs qui devait attaquer Chavonne par l'est. Ce bataillon de tirailleurs n'ayant pu accomplir sa mission et n'ayant pas amené, comme il était prévu, les portières de franchissement, la 10 ème compagnie n'a pu remplir sa mission et est restée en position face au nord, en bordure de l'aisne jusqu'à la nuit. 5 h 30 - fin du tir d'artillerie et progression de l'infanterie jusqu'à 5 h 40, heure du commencement de l'assaut. 6 h 00 - Il est rendu compte qu'un détachement de tirailleurs a pu entrer dans les maisons de Chavonne. 6 h 55 - l'autre fraction glisse le long de l'aisne pour tenter de rejoindre celle dont il est question ci-dessus. Mais il semble que les tirailleurs sont pris sous le feu d'une mitrailleuse fixée sur le tablier de l'ancien pont de Chavonne qui a été coupé. La 2/43 appui par son feu le mouvement de cette fraction.

9 8 h 15 - le mouvement offensif parait brisé, les tirailleurs et fantassins plaqués sur le sol se retranchent. 8 h 50 - Le capitaine Mulatier (1/43) est tué en essayant de faire progresser sa compagnie face à l'est de Chavonne. 9 h 25 - Aucune nouvelle des tirailleurs entrés dans le village qui sont probablement pris. 11 h 50 - Ordre de l'em de la DI donnant l'ordre de tenir le terrain conquis. La 9/43 est entre Aisne et canal avec une section au pont. Cette dernière coopérant à l'attaque avec la 10/43. La 11/43 est en réserve au sud du village de Cys dans le chemin creux aboutissant au village. la 12/43 est à cheval sur le chemin Cys / Chavonne au nord du canal, assurant la liaison à gauche avec le 267 ème, à droite avec la 8/ h 00 - Bombardement de Cys la Commune. 18 h 00 - Les débris du bataillon Grou sont renvoyés à St Mard puis à Dhuizel. Bombardement de Soupir et de son château. Le soir, le II/43 remplace le I/43, celui-ci rentre à St Mard, détachant la 3/43 à Le Rhu et la 2/43 à Cys la Commune. Ces 2 compagnies constituent la réserve du 43. La journée a coûté au 43 ème : Un officier tué : capitaine Mulatier 1/43. Un officier blessé : S/Lt? (2/43) 5 hommes tués dont 1 s/off. 41 blessés dont 1 S/off. 19 disparus. LE FRANCHISSEMENT de l'aisne Portière : Elément d'un pont de bateaux utilisé aussi comme moyen de franchissement autonome. (Larousse) Une portière est établie à environ mètres en amont du village de St Mard où il existe une scierie. Le pont de Bourg et Comin n'a pas été détruit, celui de Pont-Arcy est coupé et remplacé par une passerelle. Le pont du CBR à PRESLES ET BOVES a sauté ainsi que celui de CHAVONNE, ce dernier vraisemblablement avant l'attaque du 12.

10 LA STABILISATION DU FRONT V e ARMÉE. 1 - CORPS D'ARMÉE / ÉTAT-MAJOR /3 Bureau N-622/3. Q. G., le 15 novembre 1914 Instruction pour l'organisation défensive du front occupé par la l re Division d Infanterie et la 69 e Division de Réserve I. Orientation générale La continuation de l'offensive poursuivie pendant ces jours derniers exigerait des sacrifices en hommes et en munitions hors de proportion avec le résultat à atteindre. En conséquence, le général commandant l'armée a décidé de stabiliser le front de la 1 re D. I. et de la 69 e D. R. sur la ligne ferme du Metz, Soupir, ferme de Mont-Sapin, prolongée à gauche et au sud de l'aisne depuis Cys-la-Commune jusqu'à la Vesle. Ce front comprendra 2 secteurs : - a. Secteur de l'est limité à l'ouest par le cours de l'aisne entre Chavonne et Saint-Mard. Son organisation incombera à la 1re D. I. et sa défense sera confiée ensuite à une brigade de cette division ; - b. Secteur de l'ouest qui sera organisé et défendu par la 69 D. R. disposant du 111e régiment territorial. Situation, le 13 novembre 12914, au matin - JMO du 1er Corps d'armée - 26 N 99/1

11 Le front restera ainsi jusqu'au 16 avril (Dessin par Jean Richard)

12

DOSSIER DE MONUMENT. Clés :

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 22-23 Août 1914 Lieu : Gomery (Belgique) Belligérants : Allemands Français. Latitude : 49.563333 Longitude : 5.593333 Titre : la bataille des frontières en Belgique

Plus en détail

La nécessité des opérations de MAI 1917

La nécessité des opérations de MAI 1917 énne, DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 5 et 6 Mai 1917; Lieux : Braye-en-Laonnois (02000) Belligérants : Français et Allemands Latitude : 49.332352 Longitude : 3.0997 Titre : L Epine de CHEVREGNY Thèmes

Plus en détail

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( )

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( ) 297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( 1914-1919 ) HISTORIQUE DU 297 ème RÉGIMENT D'INFANTERIE.???????????? 1914. - FORMATION - LORRAINE Le 297 ème régiment d'infanterie a été formé à la mobilisation, à Chambéry,

Plus en détail

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( )

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( ) Revue historique des armées 246 2007 France-États-Unis Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée (1917-1919) Michel

Plus en détail

Marius Revel. Naissance

Marius Revel. Naissance Marius Revel Naissance Marius François Revel est né le samedi 15 août 1885 à Villalier. Il est le fils de Jules Bernard Revel, ramonet 1, âgé de 34 ans et d Agathe Escande, âgée de 27 ans. Acte de naissance

Plus en détail

Extraits du JMO du 60 ème RI Pour la période fin juillet septembre 1914

Extraits du JMO du 60 ème RI Pour la période fin juillet septembre 1914 Extraits du JMO du 60 ème RI Pour la période fin juillet septembre 1914 31 juillet 1914 - À 19 heures arrive l ordre du Ministre «Faire partir les troupes de couverture. Le 1 er échelon du 60 ème est transporté

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : Impliquée pendant tout le conflit; Lieux : Fère-en-Tardenois (02130) Belligérants : Allemands, Américains, Britanniques et Français Latitude : 49.198868

Plus en détail

CEUX DE ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE»

CEUX DE ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE» CEUX DE 1914-1918 ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE» «MORTS POUR LA FRANCE» Dossier constitué par l Association Historique du Pays de Grasse (ceuxde14-18@grasse-historique.fr)

Plus en détail

55 e Division d'infanterie

55 e Division d'infanterie 55 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 204 RI de août 1914 à sep 1918 231 RI de août 1914 à mai 1916 et dissolution 246 RI de août 1914 à sep 1918 276 RI de août

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Les Allemands ont utilisé tous les points hauts du massif vosgien pour en faire des observatoires. Le Coquin est un rocher tabulaire surmontant

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : Titre : Thèmes : Localisation :

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : Titre : Thèmes : Localisation : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 7 avril 1917 Lieu : Laffaux (02200). Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.442013 Longitude : 3.416147 Titre : Le monument du Caporal René Trochu, 118

Plus en détail

9 ème BATAILLON DE CHASSEURS A PIED

9 ème BATAILLON DE CHASSEURS A PIED 9 ème BATAILLON DE CHASSEURS A PIED JOURNAL DES MARCHES ET OPERATIONS DU 14 SEPTEMBRE 1914 AU 19 FEVRIER 1915 Source : SHAT Mémoire des Hommes 14 septembre 1914 Note : l état nominatif des pertes jour

Plus en détail

Journal de marches et d opérations (JMO) de la 11 e Brigade (24 e et 28 e RI) Cote 26N mai 1915

Journal de marches et d opérations (JMO) de la 11 e Brigade (24 e et 28 e RI) Cote 26N mai 1915 Journal de marches et d opérations (JMO) de la 11 e Brigade (24 e et 28 e RI) Cote 26N498 11-27 mai 1915 11 Mai Le 3 e Corps est attaché à la Xe Armée. Les régiments de la Brigade occupent les cantonnements

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

LA DEFAITE FRANCAISE DE SOUPIR

LA DEFAITE FRANCAISE DE SOUPIR DOSSIER PROMENADE Clés : Période : 2 au 13 novembre 1914 Lieu : SOUPIR (02160) Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.406865 Longitude : 3.596610 Titre : "Les combats de Soupir du 2 au 13 novembre

Plus en détail

Présentation et utilisation du site Internet «Mémoire des Hommes»

Présentation et utilisation du site Internet «Mémoire des Hommes» Présentation et utilisation du site Internet «Mémoire des Hommes» Mémoire des hommes est destiné à mettre à la disposition du public des documents numérisés et des informations issues des fonds d archives

Plus en détail

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg regroupe plusieurs combats qui se déroulent du 18 au 21 août 1914. Le 8 ème Corps d Armée est

Plus en détail

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 28 mai Lieu : Cantigny (80500) Nord Ouest de Montdidier Belligérants : Allemands, Américains et Français

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 28 mai Lieu : Cantigny (80500) Nord Ouest de Montdidier Belligérants : Allemands, Américains et Français DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 28 mai 1918. Lieu : Cantigny (80500) Nord Ouest de Montdidier Belligérants : Allemands, Américains et Français Monuments de la 1ére DIUS La fameuse BIG ONE RED Latitude

Plus en détail

Projet 1914 : 100 ans après

Projet 1914 : 100 ans après Projet 1914 : 100 ans après 1) Sa Vie et son Etat Civil : Classe de CM1-CM2 de St Maurice en Gourgois Enseignants : Evelyne LAURENSON / Emmanuel DUCHAMP REYMONDON JACQUES source :un dessin de la maison

Plus en détail

Note au sujet de l article intitulé «des fortifications ou des mitrailleuses? Vauban ou Hotchkiss?»

Note au sujet de l article intitulé «des fortifications ou des mitrailleuses? Vauban ou Hotchkiss?» Note au sujet de l article intitulé «des fortifications ou des mitrailleuses? Vauban ou Hotchkiss?» (La renaissance du 3 novembre 1928, sous la signature de Monsieur Pierre COT, Député de Chambéry) Pour

Plus en détail

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 JOURNÉE N 10, SAMEDI 23 JUIN 2007 Rendez-vous : 8 h 30 à Oulches- la-vallée-foulon Départ : 9 h 00 départ de la marche Etape du midi

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. La Croix brisée de Confrécourt. Clés : Période : La durée de la Grande Guerre

DOSSIER DE MONUMENT. La Croix brisée de Confrécourt. Clés : Période : La durée de la Grande Guerre DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : La durée de la Grande Guerre Lieu : Nouvron Vingré 02290 Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.4242736 Longitude : 3.1832895 Titre : Monument de la Croix

Plus en détail

HISTORIQUE DU 404 e RI, numérisé par Olivier Gaget

HISTORIQUE DU 404 e RI, numérisé par Olivier Gaget PRÉFACE Les quelques pages qui vont suivre relatent d'une façon succincte les hauts faits accomplis durant la Grande Guerre par le 404 e Régiment d'infanterie. Elles sont trop courtes pour pouvoir rapporter

Plus en détail

La conqu te du Monde. 2 à 6 joueurs Age : A partir de 10 ans

La conqu te du Monde. 2 à 6 joueurs Age : A partir de 10 ans 14538i01 18/1/00 11:35 am Page 1 RƒSUMƒ Voici un résumé des différentes phases de jeu devant être effectuées à chaque tour de jeu. PHASE 1 - LES RENFORTS - un tiers des territoires occupés - régiments

Plus en détail

IL S'APPELAIT JACQUES FAURE. Ecole de St Maurice-en-Gourgois - Classe de CM1-CM2 de Mmes Chambert et Chatron - 1

IL S'APPELAIT JACQUES FAURE. Ecole de St Maurice-en-Gourgois - Classe de CM1-CM2 de Mmes Chambert et Chatron - 1 IL S'APPELAIT JACQUES FAURE Ecole de St Maurice-en-Gourgois - Classe de CM1-CM2 de Mmes Chambert et Chatron - 1 Notre soldat Jacques Faure 1. La vie de Jacques Faure Notre soldat s appelle Jacques Faure

Plus en détail

LES DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES

LES DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES Clés : Période : 5/6 septembre 1914 Lieu : Villeroy et Chauconin (77410) Belligérants : Allemands, Français; Latitude : 48.982197 Longitude : 2.781864 Titre Le début des combats de l'ourcq, 5 et6 septembre

Plus en détail

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy..

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. La bataille de la crête de Vimy se déroule entre le 9 et le 14 avril 1917 sur le territoire de Vimy, près de Lens dans le Pas-de-Calais. Le site, dominant la

Plus en détail

Le Lieutenant-colonel Henri TOURTET

Le Lieutenant-colonel Henri TOURTET Le Lieutenant-colonel Henri TOURTET est mort au feu de l ennemi le 15 avril 1945 à 15h10 au village de Didonne. Deux jours plus tard la Poche de Royan était délivrée et la guerre se terminait. Il a été

Plus en détail

Alexandre Ronza. Naissance

Alexandre Ronza. Naissance Alexandre Ronza Naissance François Alexandre Ronza voit le jour le dimanche 25 février 1877 à San Germano Vercellese, en Italie, à mi-chemin entre Turin et Milan. Il est le fils de Jean Charles Antoine

Plus en détail

LA FLEUR AU FUSIL...

LA FLEUR AU FUSIL... LA FLEUR AU FUSIL... SCENARIOS 1914 POUR MARMITAGES «Les casques d argent», Haelen, 12 aout 1914 Joueur Allemand (attaquant) : 8 unités de cavalerie, 4 unités d infanterie (Jägers), 1 unité de mitrailleuses,

Plus en détail

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Si le capitaine Rogier avait survécu à la bataille du 18 juin 1940 à Xertigny, il aurait peut-être pu nous raconter cette terrible journée comme ceci : «Je suis

Plus en détail

Rechercher l histoire d un «poilu»

Rechercher l histoire d un «poilu» Page 1 / 22 Rechercher l histoire d un «poilu» Exemple de recherche (à partir d un article de l indépendant) : «Sur les cinq dépouilles de Poilus exhumées ce mois de mai en Meurthe-et-Moselle, celle du

Plus en détail

21 e Division d'infanterie

21 e Division d'infanterie 21 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 93 RI de août 1914 à nov 1918 97 RIT de août 1918 à nov 1918 137 RI de août 1914 à nov 1918 64 RI de août 1914 à nov 1918 65

Plus en détail

LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD

LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD Le 10 septembre sera une grande journée de deuil ; les combats font rage. Les allemands reculent, mais pied à pied ; ils ne laissent derrière

Plus en détail

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats Des armements : - De plus en plus puissants et diversifiés - Aux effets de plus en plus meurtriers - Qui rendent possible 2 types de guerres : de position ou de mouvement - Qui permettent de menacer de

Plus en détail

Le 22ème RIC à Craonne

Le 22ème RIC à Craonne Chapitre 3/3 Le «Chemin des Dames» Le 22ème RIC à Craonne Le 16 mai 1917, le général Nivelle est relevé de son commandement. Il est remplacé par le général Pétain. Il n'est plus question d'offensive. Le

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : Septembre octobre1918

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : Septembre octobre1918 DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Septembre octobre1918 Lieu : Ardeuil 08400 Belligérants : Allemands Américains et Français Latitude : 49.2579386 Longitude : 4.7077783 Titre : Monument du 371th Infantery

Plus en détail

3 ème BATAILLON DU 4 ème REGIMENT DE MARCHE DU 1 er REGIMENT ETRANGER D INFANTERIE

3 ème BATAILLON DU 4 ème REGIMENT DE MARCHE DU 1 er REGIMENT ETRANGER D INFANTERIE 3 ème BATAILLON DU 4 ème REGIMENT DE MARCHE DU 1 er REGIMENT ETRANGER D INFANTERIE JOURNAL DE MARCHES ET DES OPERATIONS DU 8 NOVEMBRE 1914 AU 31 MARS 1915 Source : SHAT 8 novembre 1914 Composition au jour

Plus en détail

Historique du 19e Régiment d Infanterie Territoriale dans la Grande Guerre. Paris et Limoges, Charles Lavauzelle, éditeur Militaire, 1921.

Historique du 19e Régiment d Infanterie Territoriale dans la Grande Guerre. Paris et Limoges, Charles Lavauzelle, éditeur Militaire, 1921. Historique du 19e Régiment d Infanterie Territoriale dans la Grande Guerre. HISTORIQUE du 19 e Régiment d'infanterie Territoriale DANS LA GRANDE GUERRE Le 19 e régiment d'infanterie territoriale a été

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : Juillet 1918; Lieux : Cuchery (51200) Belligérants : Allemands, Britanniques, Italiens, Français; Latitude : 49.130734 Longitude : 3.8241 Titre : Les combats

Plus en détail

Pourquoi aller débarquer à Omaha?

Pourquoi aller débarquer à Omaha? Pourquoi aller débarquer à Omaha? Un objectif stratégique pour accéder à Cherbourg et son port en eaux profondes Le Débarquement à Omaha beach dans le cadre de la Bataille de Normandie Omaha beach, la

Plus en détail

La prise du bois de la «Vache»

La prise du bois de la «Vache» Chapitre 2/3 La prise du bois de la «Vache» Depuis le début de 1916 jusqu au moment où s engage la bataille de Verdun, les Allemands déploient une grande activité. Il exécute, sans doute pour attirer notre

Plus en détail

Enquête pour un Poilu oublié de

Enquête pour un Poilu oublié de Enquête pour un Poilu oublié de 1914-1918 ENQUÊTE Que reste-t-il aujourd hui des millions d hommes qui ont participé à la Guerre de 1914-1918? Des milliers de Monuments aux Morts, où d autres vagues de

Plus en détail

LA PLAINE. Page Sur ces deux photos, voit-on des bosses, des montées ou des descentes? Comment est le terrain?

LA PLAINE. Page Sur ces deux photos, voit-on des bosses, des montées ou des descentes? Comment est le terrain? LA PLAINE - Sur ces deux photos, voit-on des bosses, des montées ou des descentes? Comment est le terrain? - Les routes sont-elles droites ou sinueuses? Serait-il fatigant de se promener en vélo sur ces

Plus en détail

HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 18 / 1

HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 18 / 1 HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 18 / 1 du 2 e Régiment du Génie Pendant la Campagne 1914 1919 BELFORT - MULHOUSE Société anonyme d'imprimerie André HERBELIN 1919 1 / 6 HISTORIQUE DE LA Compagnie 18 / 1 du 2

Plus en détail

Parrain de la 76 Promotion de l E.N.S.O.A. Mort au combat en Algérie, le 29 mars 1957 à l âge de 25 ans

Parrain de la 76 Promotion de l E.N.S.O.A. Mort au combat en Algérie, le 29 mars 1957 à l âge de 25 ans ECOLE NATIONALE DES SOUS-OFFICIERS D ACTIVE 1 BATAILLON CARRIÈRE MILITAIRE du SERGENT-CHEF T O U S S A I N T PIERRE Parrain de la 76 Promotion de l E.N.S.O.A. - Médaille Militaire - Croi de Guerre des

Plus en détail

Historique court du 223 e Régiment d'infanterie Territoriale Imprimerie A. Olivier Caen numérisation : P. Chagnoux

Historique court du 223 e Régiment d'infanterie Territoriale Imprimerie A. Olivier Caen numérisation : P. Chagnoux 1 / 6 Mai 1915 Septembre 1917 HISTORIQUE DU 223 e RÉGIMENT TERRITORIAL Lieutenant-Colonel de BOUVIÉ Lieutenant-Colonel DAUPHIN de VERNA CAEN IMPRIMERIE A. OLIVIER 34, Rue Demolombe, 34 1920 2 / 6 Citation

Plus en détail

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE UN HEROS DE VERDUN Fernand-Eugène-Edouard MARCHE Marche, Fernand Eugène Edouard était mineur à la fosse n 1 à Béthune. Le 4 août 1914 il est mobilisé au 130 e R.I. Appartenant à la classe 1908, il a 26

Plus en détail

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) https://college.clionautes.org/spip.php?article3273 Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) par Gabrielle Morgane Mise en ligne : mardi 5 mai 2015 i Troisième - i 3ème

Plus en détail

Mon père à la guerre 14-18

Mon père à la guerre 14-18 Mon père à la guerre 14-18 Jean MOISAN (1897-1962) Jean MOISAN au second plan, à droite en regardant la photo à son arrivée à la guerre avec ses camarades ils ont 18 ans et encore des visages d'adolescents

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : 14 Juillet 1918, 2 août 1918; Lieux : Coulonges-Cohan (02) Belligérants : Américains et Allemands Latitude : 49.211542 Longitude : 3.634415 Titre : 14 juillet

Plus en détail

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Cliquez pour 11 modifier Avril 2016le style des sous-titres du masque Classes de madame Beaufils, madame Delhez, madame Guiheneuf, monsieur

Plus en détail

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 LA FIN DE LA GRANDE GUERRE 90e Anniversaire des combats de 1917 et 1918 JOURNÉE N 2, SAMEDI 17 MARS 2007 Rendez-vous : 8 h 30, Coucy- le-château, place de la Mairie Départ : 9 h 00 départ de la marche

Plus en détail

Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales ( ) Chapitre 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales ( ) Chapitre 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) Chapitre 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale Chapitre 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires

Plus en détail

Série Fi Fonds Figurés. 63Fi. Fonds Theraulaz

Série Fi Fonds Figurés. 63Fi. Fonds Theraulaz Série Fi Fonds Figurés 63Fi Fonds Theraulaz Inventaire réalisé par Soraya Benseghir, archiviste Archives municipales de Beaune Septembre 2008 Introduction Ce fonds a fait l'objet d'un don de la part de

Plus en détail

Musée de plein air. A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre!

Musée de plein air. A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre! Musée de plein air A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre! 1 ) Le village de Fleury-devant-Douaumont A partir du parking du Mémorial, rejoignez le sentier conduisant au

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : septembre1914 Lieu: Cormeilles-en-Parisis (95240) Belligérants: Français Allemands

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : septembre1914 Lieu: Cormeilles-en-Parisis (95240) Belligérants: Français Allemands DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : septembre1914 Lieu: Cormeilles-en-Parisis (95240) Belligérants: Français Allemands Latitude : 48.984385 Longitude : 2.195034 Titre : Fort de Cormeilles-en-Parisis un

Plus en détail

Retour sur le site

Retour sur le site Retour sur le site http://www.poilus38.com Vous trouverez ci-dessous la liste des historiques de régiment 1914-1918 Si vous souhaitez une version papier, broché ou non, augmentée des cartes militaires,

Plus en détail

Enseigner la Première Guerre mondiale : les expériences combattantes

Enseigner la Première Guerre mondiale : les expériences combattantes Enseigner la Première Guerre mondiale : les expériences combattantes Début 1915, secteur de la Fontenelle Août 1917 (Marne) 13 septembre 1916, sur le champ de bataille de la Somme Deux jeunes soldats

Plus en détail

C du ourisme. Saint-Amand, La bataille du 16 juin Napoléon au moulin de Baulet, 16 juin Au loin le village de Saint-Amand. Office.

C du ourisme. Saint-Amand, La bataille du 16 juin Napoléon au moulin de Baulet, 16 juin Au loin le village de Saint-Amand. Office. Forêt des Loisirs Carte promenade Office C du T ourisme ommunal leurusien Saint-Amand, La bataille du 16 juin 1815 Napoléon au moulin de Baulet, 16 juin 1815. Au loin le village de Saint-Amand. Votre circuit

Plus en détail

Le Loiret et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

Le Loiret et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) Le Loiret et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Loiret Nombre de reportages : 12 Nombre de films : 3 Les photographies

Plus en détail

74 e Division d'infanterie

74 e Division d'infanterie 74 e Division d'infanterie Saisi par Jean-Claude PONCET Composition organique 222 RI de août 1914 à dec 1917 et dissolution 223 RI de août 1914 à juin 1916 et dissolution 230 RI de août 1914 à nov 1918

Plus en détail

Saisie par Annie PRAT. Composition organique

Saisie par Annie PRAT. Composition organique 72 e Division d'infanterie Saisie par Annie PRAT Composition organique 1914 2 août - Mobilisée à Verdun. 164 RI de juil 1915 à nov 1918 165 RI de juil 1915 à mars 1916 303 RI de sep 1914 à juil 1915 324

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

Du R.A.D. et la Wehrmacht au Corps Expéditionnaire Français en Italie

Du R.A.D. et la Wehrmacht au Corps Expéditionnaire Français en Italie Du R.A.D. et la Wehrmacht au Corps Expéditionnaire Français en Italie Charles FUSS est né le 26 décembre 1921, à Metz. A la déclaration de la guerre, comme beaucoup de familles habitant dans l Est de la

Plus en détail

2/ contacter toutes les armées d Europe et dites leurs qu ils aurons un choix a faire pendant le bombardement.

2/ contacter toutes les armées d Europe et dites leurs qu ils aurons un choix a faire pendant le bombardement. 01/07/2015 mise à jour (01/01/2016) Fichier d'orientation Dépôt de bilan Européen La stratégies des gouvernements Européen est sous contrôle de force obscure qui empêche la préparation des troupes Allemande

Plus en détail

12 e Division d'infanterie

12 e Division d'infanterie 12 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 106 RI de août 1914 à jan 1917 132 RI de août 1914 à jan 1917 350 RI de jan 1917 à nov 1918 54 RI de août 1914 à nov 1918 67

Plus en détail

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Voyage à Verdun Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Préambule Les 4 et 5 novembre, nous, les classes de 3 A et 3 C, sommes partis à Verdun visiter les vestiges de la 1 guerre mondiale nous avons visité: L

Plus en détail

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914 Mallette pédagogique Service éducatif Livret pédagogique Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin 1919 Journal édité le lendemain de la signature du Traité de paix dans la Galerie des Glaces du château

Plus en détail

Studijní opora. Název předmětu: Francouzský jazyk. Zpracoval: PhDr. Jana Tomšů. Obsah

Studijní opora. Název předmětu: Francouzský jazyk. Zpracoval: PhDr. Jana Tomšů. Obsah Studijní opora Název předmětu: Francouzský jazyk Zpracoval: PhDr. Jana Tomšů Obsah Operační program Vzdělávání pro konkurenceschopnost Název projektu: Inovace magisterského studijního programu Fakulty

Plus en détail

Le Val-d Oise et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

Le Val-d Oise et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) Le Val-d Oise et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur le Val-d Oise Nombre de reportages : 16 Nombre de films :

Plus en détail

@ssociation nationale

@ssociation nationale @ssociation nationale 1914-1918 LES CHAMPS DE BATAILLES DE VERDUN 4 et 5 juin 2016 Samedi 4 juin RIVE DROITE 1 2 1 Village détruit d Haumont 2 Bois des Caures 3 Ossuaire de Douaumont 4 Fort de Souville

Plus en détail

Fiche numéro 1 La carrière de la chapelle de Chapeaumont

Fiche numéro 1 La carrière de la chapelle de Chapeaumont Fiche numéro 1 La carrière de la chapelle de Chapeaumont Documents 1,2 et 3 Cette carrière, située à proximité du PC dit du lieutenant-colonel Reboul, a servi de cantonnement aux troupes qui redescendaient

Plus en détail

La vie d un soldat Ressources: Documents de source primaire

La vie d un soldat Ressources: Documents de source primaire Tricks for the Trenches and Wards (Tours pour les tranchées et les salles d hôpitaux) Cette brochure publiée par l armée proposait des tours simples à faire avec ce qu on avait sous la main pour divertir

Plus en détail

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO PUTAIN DE GUERRE! L EXPO Cette exposition est mise à disposition gratuitement des CDI et bibliothèques sur demande et après signature d une convention de prêt. Elle contient 17 panneaux, dont un visuel

Plus en détail

AM er Bataillon de parachutiste coloniaux ( BPC)

AM er Bataillon de parachutiste coloniaux ( BPC) AM75-013 - 1 er Bataillon de parachutiste coloniaux ( BPC) Le 1 er bataillon de choc est une unité d élite de l armée française formée en mai 1943 à Staoueli en Algérie. Entrainé au parachutisme et aux

Plus en détail

La mobilisation britannique

La mobilisation britannique La mobilisation britannique Les accords avec la France Dès la conclusion de l entente cordiale en 1904, l Angleterre et la France entament des conversations en vue d une coopération militaire en cas de

Plus en détail

128 e Division d'infanterie

128 e Division d'infanterie 128 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 100 RI de juin 1915 à fev 1917 167 RI de juin 1915 à nov 1918 168 RI de juin 1915 à nov 1918 169 RI de juin 1915 à nov 1918

Plus en détail

Sommaire. La SUISSE. LA SUISSE : Ses frontières. TIMBRES / VIGNETTES MILITAIRE SUISSE Ou. La SUISSE : Quelques chiffres

Sommaire. La SUISSE. LA SUISSE : Ses frontières. TIMBRES / VIGNETTES MILITAIRE SUISSE Ou. La SUISSE : Quelques chiffres TIMBRES / VIGNETTES MILITAIRE SUISSE Ou Les TIMBRES SOLDAT «SOLDATENMARKEN» Sommaire La SUISSE : Quelques chiffres : Un peu d histoire (939 945) Les TIMBRES SOLDAT «SOLDATENMARKEN» 2 LA SUISSE : Ses frontières

Plus en détail

23 e Division d'infanterie

23 e Division d'infanterie 23 e Division d'infanterie Saisi par Jean-Claude PONCET Composition organique 107 RI de août 1914 à nov 1918 133 RI de juin 1917 à sep 1917 138 RI de août 1914 à nov 1918 63 RI de août 1914 à fev 1917

Plus en détail

HISTORIQUE DU 32ème RÉGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-: :-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

HISTORIQUE DU 32ème RÉGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-: :-:-:-:-:-:-:-:-:-:- Historique numérisé par Paul Chagnoux 2006 HISTORIQUE DU 32ème RÉGIMENT D'INFANTERIE COLONIALE -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- ---- 1 9 1 4 ---- -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- I FORMATION DU RÉ GIMENT : Dès l'ordre

Plus en détail

Manuel d'emploi d'une section de combat d'infanterie

Manuel d'emploi d'une section de combat d'infanterie DIVISION DES TÊTES BRÛLÉES Manuel d'emploi d'une section de combat d'infanterie à l'attention des chefs de section I. Composition d'une Section d'infanterie La section d'infanterie DTB est composée idéalement

Plus en détail

dossierpolitique Affaires militaires : Armée XXI et protection de la population

dossierpolitique Affaires militaires : Armée XXI et protection de la population dossierpolitique 5 mai 2003 Numéro 17 Affaires militaires : Armée XXI et protection de la population La modification de la loi militaire (Armée XXI) et la loi sur la protection de la population et la protection

Plus en détail

89ème REGIMENT D INFANTERIE

89ème REGIMENT D INFANTERIE 89ème REGIMENT D INFANTERIE JOURNAL DE MARCHES ET DES OPERATIONS DU 14 SEPTEMBRE 1914 AU 15 JANVIER 1915 Source : SHAT Mémoire des Hommes 14 septembre 1914 Départ à 4h30 en colonnes de Brigade. Itinéraire

Plus en détail

La nouvelle frontière résulte de la séparation linguistique entre le français et l allemand.

La nouvelle frontière résulte de la séparation linguistique entre le français et l allemand. LL D LA FAC Hachurez sur la carte ci-contre la zone qui n est plus française avant la guerre de 1914/1918. Observez la carte ci-contre. La légende indique la frontière avant et après 1871. Quelle est la

Plus en détail

Contact for further information about this collection RG M

Contact for further information about this collection RG M RG-43.111M Archives départementales de l'ardèche 57 J FONDS LOUIS-FRÉDÉRIC DUCROS/ COMITE D'HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE, SECTION DE L'ARDÈCHE Répertoire numérique par François STÉVENIN PRIVAS

Plus en détail

Sous-série GR 9 U Opérations extérieures Inventaire des archives de l opération de Suez 1956

Sous-série GR 9 U Opérations extérieures Inventaire des archives de l opération de Suez 1956 Sous-série GR 9 U Opérations extérieures Inventaire des archives de l opération de Suez COMMANDEMENT EN CHEF DES FORCES FRANÇAISES OPERATIONNELLES ETAT-MAJOR DU C.C.F.F.O. ou des FORCES FRANÇAISES D'INTERVENTION

Plus en détail

Photo de Karl OETJEN sur son Wehrpass en 1936 (collection Christophe GREGOIRE)

Photo de Karl OETJEN sur son Wehrpass en 1936 (collection Christophe GREGOIRE) Un témoin allemand de l invasion de 1940 ici! Document de Jean-Michel Adenot Les photos appartiennent à Christophe Grégoire, alias Judex, qui nous autorise très gentiment à les publier sur le site www.resistance-deportation.org

Plus en détail

Galerie photos. "Oublier les enseignements du passé serait, non seulement trahir le passé et renier le combat de nos

Galerie photos. Oublier les enseignements du passé serait, non seulement trahir le passé et renier le combat de nos Published on Saint Lô Tourisme (http://www.ot-saintloagglo.fr) Accueil > À voir / à faire > Sites et visites > Tourisme de mémoire > Galerie photos Galerie photos De 1939 à 1945, la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

Blessés : Galaud Georges, soldat 21 Cie. ; Lavaud Marie, sergent 23 Cie.

Blessés : Galaud Georges, soldat 21 Cie. ; Lavaud Marie, sergent 23 Cie. 1 Février Le 5 Btn en ligne à la fosse 11 de Béthune. 6 Btn cantonné à Sailly le Bourse.- CHR et EM cantonnés à Sailly la Bourse. Le 6 Btn quitte Sailly la Bourse à 5 h pour se rendre à Cambrin où il doit

Plus en détail

La première guerre mondiale

La première guerre mondiale La première guerre mondiale Objectifs: Connaître et retenir les évènements marquants de la première guerre mondiale Avoir compris et retenu le vocabulaire spécifiques à la première guerre mondiale Utiliser

Plus en détail

Fonds Dubuet 91 Z. Archives Municipales de Beaune. Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste. Avril 2014

Fonds Dubuet 91 Z. Archives Municipales de Beaune. Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste. Avril 2014 Fonds Dubuet 91 Z Archives Municipales de Beaune Inventaire réalisé par Carole Thuilière, archiviste Avril 2014 Photographie : Hippolyte Dubuet-Prêt M. Boileau Le fonds Dubuet a été donné aux Archives

Plus en détail

Décret n du 12 décembre 1968, portant statut particulier des Militaires de l'armée de l'air

Décret n du 12 décembre 1968, portant statut particulier des Militaires de l'armée de l'air Décret n 68-382 du 12 décembre 1968, portant statut particulier des Militaires de l'armée de l'air Nous, Habib Bourguiba, Président de la République Tunisienne, Vu la loi n loi 67-19 du 31 mai 1967, relative

Plus en détail

Les lettres de Poilus

Les lettres de Poilus Les lettres de Poilus Les «paroles de Poilus» Les paroles de poilus sont des lettres ou des extraits de journaux intimes que les combattants de la guerre 14-18 ont envoyés à leurs familles et à leurs amis.

Plus en détail

Renseignements synthétisés sur le forum ATF 40, consacré à tous les aspects de l armée française entre 1919 et 1940

Renseignements synthétisés sur le forum ATF 40, consacré à tous les aspects de l armée française entre 1919 et 1940 Renseignements synthétisés sur le forum ATF 40, consacré à tous les aspects de l armée française entre 1919 et 1940 Vous pourrez retrouver l intégralité du document à cette adresse : www.http://atf40.forumculture.net/t5752-semilly-17-juin-1940

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : SAISON Belleau > Destination Sud Aisne > Aisne > Picardie > France

DOSSIER DE PRESSE : SAISON Belleau > Destination Sud Aisne > Aisne > Picardie > France DOSSIER DE PRESSE : SAISON 2016 Un peu d histoire Lorsque la guerre éclate en août 1914, les États-Unis souhaitent rester neutres et maintenir l'unité nationale. Pourtant, le 6 avril 1917, le Président

Plus en détail

46 Régiment Territorial d Infanterie

46 Régiment Territorial d Infanterie Historique numérisé par Jean-Luc Arnould Remarque : le texte de l historique du 46 ème RIT est saisi en caractères noirs, avec pour seules corrections non signalées les fautes d orthographes ou de typographie

Plus en détail

Algérie e régiment de tirailleurs tunisiens. 1/8 e RTT : 16 au 30 septembre 1955

Algérie e régiment de tirailleurs tunisiens. 1/8 e RTT : 16 au 30 septembre 1955 Algérie 1954-1962 8 e régiment de tirailleurs tunisiens 1/8 e RTT : 16 au 30 septembre 1955 Eric de FLEURIAN 21/03/2016 Copyright 2016 les-tirailleurs.fr Sommaire Composition du régiment et engagement

Plus en détail