Energie des courants. des vagues

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Energie des courants. des vagues"

Transcription

1 Energie des vagues Eolienne flottante Energie des vagues Energie des courants Energie Thermique des Mers Présentation développement d Energie Renouvelable DCNS 1

2 Le métier de DCNS: maître d oeuvre de systèmes navals complets DCNS fournit les navires et leur «cerveau» Ingénierie navale et conception Maîtrise de chantiers d assemblage Intégration des systèmes de combat et des équipements Maintien en condition opérationnelle DCNS SA all rights reserved / tous droits réservés La plus importante ingénierie des systèmes navals en Europe CENTRES à TERRE NAVIRES SYSTEMES DE PLATEFORMES PATROUILLEURS MARITIMES CMS Cœur du système naval MOYENS DE COMMUNICATION SENSEURS SYSTEMES D ARMES ARMES ECOUTE RADAR 2 23 janvier 2012 M. François Bayrou

3 DCNS en chiffres : En ligne sur notre objectif de doubler de taille 2,6 Milliards d euros de CA 15 Milliards d euros de carnet de commandes DCNS SA all rights reserved / tous droits réservés collaborateurs 40% de l activité à l international et en coopération Chiffres provisoires janvier 2012 M. François Bayrou

4 «Développer une base industrielle française forte» Une base industrielle focalisée en France Une filière de emplois Un ancrage territorial fort : DCNS est parmi les premiers employeurs privés sur ses territoires d implantation DCNS SA all rights reserved / tous droits réservés Une présence internationale de plus en plus accentuée et dynamique Arabie Saoudite, Brésil, Chili, Grèce, Inde, Italie, Malaisie, Pakistan, Singapour 4 23 janvier 2012 M. François Bayrou

5 Développement dans le domaine des énergies marines renouvelables 5 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines

6 Industrie de la Mer : Une recherche de diversification naturelle Cœur de métier naval militaire Mer Construction Services Devenir un industriel de référence Navires Armés Equipements MCO Chercher à valoriser les savoir-faire du cœur de métier de DCNS, sur des marchés en croissance et en attente de ruptures technologiques, À travers des partenariats offrant complémentarités et accès aux marchés 6 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines

7 25 segments stratégiques retenus sur les 6 domaines considérés Offshore pétrolier Energies renouvelables (EnR) Contrôle technique Infrastructures flottantes Ressources minérales marines Maîtrise de l espace maritime Exploration Maîtrise d œuvre Eoliennes offshore Services de cartographie Ingénierie et construction Granulats Maîtrise d œuvre navires de recherche Forage Maîtrise d œuvre d infrastructures de production Construction de plateformes Equipements offshore Services offshore Drones offshore Maîtrise d œuvre Hydroliennes Maîtrise d œuvre Energie Thermique de la Mer Production d énergie marine Services de maintenance Drones de cartographie Services de monitoring Expertise et certification 7 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines Services de maintenance Expertise et certification Plateformes de dessalement Minerais Equipements navires de recherche Systèmes de navigation et d identification

8 Une démarche en trois phases Phase 1 25 segments à analyser FILTRE: L intérêt du segment (taille, croissance, rentabilité et accessibilité) La proximité avec les savoir-faire de DCNS 13 segments candidats Phase 2 FILTRE: Maîtrise des facteurs clés de succès (FCS) Accessibilité Capacitéàfaire évoluer les règles du jeu Potentiel de valorisation des synergies Phase 3 8 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines 4 segments retenus PISTES PRIORITAIRES

9 Cartographie des segments stratégiques 6 domaines d activité Offshore pétrolier Energies renouvelables Contrôle technique Mega-floats Ressources minérales Maîtrise espace maritime Fort Intérêt Moyen Faible Exploration offshore Minerais Granulats Forage offshore Production d ENR marines Systèmes de navigation et d identification Certification Equipements navires de recherche Maintenance Megafloats 9 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines Equipements offshore Services offshore Drones de cartographie Maintenance EnR Drones offshore Ingénierie et construction megafloats Expertise et certification megafloats Maîtrise d œuvre infrastructures offshore Plateformes dessalement Maîtrise d œuvre Hydroliennes Faible Moyenne Forte Proximité avec les savoir-faire de DCNS Maîtrise d œuvre Eoliennes offshore Maîtrise d œuvre ETM Maîtrise d œuvre Navires de recherche Construction plateformes offshore Services de monitoring Services de cartographie

10 Energie des vagues Eolienne flottante Energie des vagues Energie des courants Energie Thermique des Mers Janvier 2010: INCUBATEUR 10 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines DCNS

11 Potentiel Marché EMR Les domaines de l EMR et leur potentiel Exploitation des courants des marées Exploitation des vents en mer NB: la production d électricité mondiale en 2010 avoisine les TWh Pression Hydrolien Marémoteur Houlomoteur Éolien posé Eolien flottant ETM osmotique Proximité technologique avec les turbines hydrauliques et la propulsion navale Foisonnement technologique et architecture radicalement nouvelle Dérivé technologique de l éolien et de l offshore avec spécificité stabilisation Technologie connue nécessitant une rupture technologique (échangeurs/tuyau) 75GW 100GW 600GW 1 200GW Pays à forte attractivité : Europe, US, Canada, Australie Pays également intéressés : Japon, Chine, Inde, Afrique du Sud, Chili DCNS focalise son effort sur des solutions technologiques à fort seuil d entrée pour des généralistes, permettant de valoriser ses connaissances disponibles. Les volumes d affaires à capter permettent d envisager de développement d un véritable modèle industriel. 11 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines 3 500GW 6 500GW 150GW 1 500GW ( 50 réacteurs EPR) ( 400 EPR) ( EPR) ( 100 EPR) Îles tropicales Source: INDICTA 11

12 Positionnement de DCNS dans les EMR Temps Exploitant Réservation du site Maîtrise d ouvrage Exploitation Maître d œuvre systémier intégrateur Équipementier Service Études et conseils Système EMR Équipements (*) Installation Maintenance Positionnement potentiel de DCNS Chaîne de valeur / risques 12 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines (*) Rôle de DCNS variable selon les différents domaines des énergies marines renouvelables DCNS accède aux énergies marines à travers son savoir-faire d intégrateur, d équipementier et de fournisseur de services à forte valeur ajoutée. Les compétences existantes sont parfois à compléter par des investissements ou des opérations de croissance externe (accélération de l entrée)

13 Feuille de route, Ambitions de DCNS réussir les développements en cours (enjeux technologique et financier) WINFLO (ADEME, ADEME grand éolien, > 15 M ) NER300 Normandie Hydro Raz-Blanchard NER300 ETM Martinique 13 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines Capter le marché domestique (enjeu industriel) Gagner part significative dans 2 ième tranche de financement des énergies marines ( «3000 MW») Établir l outil industriel Hydrolien à Cherbourg en partenariat avec Région Basse Normandie Finaliser montage contractuel pour JV industrielle Éolien flottant avec partenaires Obtenir 1 ier contrat pour une centrale pilote «ETM» Se projeter à l export Développement d une filière exportatrice S imposer comme un leader industriel mondial dans le domaine

14 DCNS conditions de réussites des développements DCNS s engage dans des projets, qui respectent toujours 4 exigences Un engagement sans faille des premiers clients Un soutien fort des autorités locales et nationales Une acceptabilité sociétale, environnementale positive Un accompagnement des PME et des universités. DCNS s engage dans des projets suivant une feuille de route en 3 étapes : démonstration technologique au niveau équipement : démonstration industrielle et économique au niveau système (i.e. une ferme pilote dizaine de MW) : développement de projets commerciaux 14 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines

15 Les hydroliennes 15 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines

16 Les énergies marines : hydroliennes Une première acquisition pour rentrer dans ce marché à temps Le marché des courants de marées PTE (Potentiel Techniquement Exploitable) : soit un marché potentiel à terme Marché européen potentiel : Marché potentiel France : Marché potentiel UK : 75 GW ~220 md 11 GW (~40 md ) 3,4GW (12 md ) 6GW (21 md ) 16 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines 12% 20% ce: Marine Renewable ortunity Review, % 12% 12% 8% 4% 15% 15% 20% DCNS ne pouvant pas tarder à se positionner, la prise de participation dans OPENHYDRO permet d offrir une technologie dérisquée au moment où les premières fermes pré commerciales voient le jour 1% 4% 5% 16% 6% 8% 20% 12% Plusieurs milliers de turbines à réaliser permettent de créer un modèle industriel nouveau basé à proximité des chantiers navals existants 4%

17 Le projet de DCNS Création d une base industrielle à Cherbourg 600 emplois directs 1200 emplois indirects une capacité de 100 turbines / an pour servir la France et l Export CA Fr: 400M en 2020 Le marché français va être engagé rapidement 2011/2012: attribution NER300 projet «Normandie Hydro» 2012: le 2ieme appel d offre «3000MW» doit donner de la visibilité sur un marché français hydrolien Le marché Aurigny (Alderney) est une opportunité pour nous

18 Les éoliennes flottantes Projet Winflo 18 jan 2012 Incubateur DCNS

19 Le Projet WINFLO Le marché de l éolien flottant, un marché exceptionnel (3 fois l éolien posé), ouvert dès qu une technologie compétitive apparaît L éolienne flottante : un système demandant une grande connaissance de la mer (vague, stabilité, corrosion, ) pour lequel le consortium WINFLO a une solution innovante, maîtrisée avec un coût compétitif. L éolienne WINFLO, un démonstrateur en 2013 (1MW) exportable sur un marché de niche dès la fin de la démonstration sera adaptée au grand marché des pays industriels (5-7MW) et compétitive dès 2016 Des exploitants commencent à investiguer l éolien flottant et manifestent leur intérêt pour WINFLO. La société WINFLO vise un CA de 600M en 2020

20 L enjeu: être au rendez vous du premier parc Français en 2020 WINACELLES 2010/ / /2020 Une société commune d industriels pour porter le projet DEMONSTRATEUR 1MW FLOTTANT COMMERCIALISATION MARCHE DE NICHE COMMERCIALISATION INDUSTRIELLE Systèmes navals CONCEPTION EOLIENNE 5-7MW PROTOTYPE A TERRE EOLIENNES 5-7MW DEPLOIEMENT INDUSTRIEL Usine nacelle Usine flotteur Parcs éoliens Nacelle PHASE 1 PHASE 2 ADEME «démonstrateur» AMI ADEME Grand éolien 1 ère FERME COMMERCIALE 2e appel d offre

21 DCNS Énergies Marines énergie des vagues 21 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines

22 Énergie de la houle Un marché immense Ressource mondiale exploitable de 2000 TWh/an Proche de la production nucléaire mondiale (2587 TWh en 2005) Un premier projet à la Réunion Financement état (FEI), Région, EDF EN et DCNS Démonstration pour l Ile de la Réunion 2011/2012 Des perspectives court terme France et Export Potentiel Réunion: 50MW FORTUM (énergéticien finlandais, opérateur EPR Finlande) demande à DCNS de lui proposer «clé en main» un projet de ferme pilote en France 22 avril 2012 Présentation Incubateur Énergies marines

23 Énergies thermiques des mers 23 jan 2012 Incubateur DCNS

24 Energie thermique des mers - Contexte Avantages Une énergie renouvelable disponible et stable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 Une réponse aux besoins d indépendance énergétique des départements et collectivités d Outre-Mer: Des solutions flottantes respectant le paysage Le marché 101 pays potentiels situés sur la ceinture intertropicale 55 pays sans alternative aux énergies fossiles 17 francophiles pour un marché prioritaire de 1200MW soit 20G à capter d ici 2030 La concurrence Lockheed Martin, DCNS 24 jan 2012 Incubateur DCNS

25 25 25 avril Janvier Présentation Direction de Incubateur la communication Énergies marines

Des choix, Des actes. Les EMR en Bretagne. ( Énergies Marines Renouvelables )

Des choix, Des actes. Les EMR en Bretagne. ( Énergies Marines Renouvelables ) .. Les EMR en Bretagne ( Énergies Marines Renouvelables ) 10 Avril 2015 Le contexte des EnR en France et en Bretagne En réponse aux défis climatique et énergétique posés par l'épuisement des ressources,

Plus en détail

Energies marines renouvelables

Energies marines renouvelables Energies marines renouvelables Groupe de travail UD CFDT 29 26 juin 2013 Synthèse Les énergies renouvelables en France à l horizon 2020 Le plan d action européen appelé «paquet Energie Climat» voté en

Plus en détail

Energies marines Le point de vue d un opérateur

Energies marines Le point de vue d un opérateur Energies marines Le point de vue d un opérateur Congrès Eco-technologies pour le futur 11 juin 2009 Sommaire opérateur énergétique intégré Les énergies marines dans le paysage énergétique français Positionnement

Plus en détail

Energies marines et perspectives économiques. WPD offshore

Energies marines et perspectives économiques. WPD offshore a esénrgim Energies marines et perspectives économiques Copyright @ WPD offshore 1 a Lesénrgim Contexte général Augmentation de la demande énergétique mondiale, et notamment électrique Confirmation du

Plus en détail

L Analyse de la valeur : Une clé de compétitivité dans le développement de DCNS

L Analyse de la valeur : Une clé de compétitivité dans le développement de DCNS L Analyse de la valeur : Une clé de compétitivité dans le développement de DCNS Nicolas DAMOURETTE, Responsable Management par la Valeur 31 mars 2015 FD X 50-159 Analyse fonctionnelle et analyse de la

Plus en détail

ENGIE - EDP Renewables - Caisse des Dépôts - Eiffage s unissent pour répondre à l appel à projet «fermes pilotes éoliennes flottantes» de l ADEME

ENGIE - EDP Renewables - Caisse des Dépôts - Eiffage s unissent pour répondre à l appel à projet «fermes pilotes éoliennes flottantes» de l ADEME ENGIE - EDP Renewables - Caisse des Dépôts - Eiffage s unissent pour répondre à l appel à projet «fermes pilotes éoliennes flottantes» de l ADEME Communiqué de presse Paris, le 4 avril 2016 Un groupement

Plus en détail

Des ENR aux EMR, une nouvelle frontière de développement pour la transition énergétique. 13 janvier 2015

Des ENR aux EMR, une nouvelle frontière de développement pour la transition énergétique. 13 janvier 2015 Des ENR aux EMR, une nouvelle frontière de développement pour la transition énergétique 13 janvier 2015 Les ENR dans le monde, un développement logique et incontournable Une aspiration mondiale à la transition

Plus en détail

Révision de LeaderSHIP 2015/2020 Position commune de SEA Europe & industriall Europe

Révision de LeaderSHIP 2015/2020 Position commune de SEA Europe & industriall Europe Révision de LeaderSHIP 2015/2020 Position commune de SEA Europe & industriall Europe INTRODUCTION: Dans le cadre du dialogue social sectoriel pour la construction navale, les partenaires sociaux industriall

Plus en détail

Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène

Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Biarritz, le 31 mai 2016

DOSSIER DE PRESSE. Biarritz, le 31 mai 2016 Biarritz, le 31 mai 2016 DOSSIER DE PRESSE 3 èmes Assises Nationales des Energies Marines Renouvelables Biarritz, le 31 mai 2016 Toute la filière s est donnée rendez-vous pour participer aux Assises nationales

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer Pourquoi des éoliennes en mer au large? SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER EN FRANCE, LE PARC ÉOLIEN AU LARGE DE SAINT-NAZAIRE

Plus en détail

Les Energies Renouvelables Marine

Les Energies Renouvelables Marine Les Energies Renouvelables Marine Mars 2009 JEUMONT Electric 1 1. Panorama des énergies JEUMONT Electric 2 Mix énergétique Périmètre monde Production mondiale d'électricité par source en 2006 (TWh) Total:

Plus en détail

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Programmations pluriannuelles des investissements de production - PPI «Le développement des énergies renouvelables est au cœur de la transition

Plus en détail

Présentation. Système houlomoteur. Bilboquet

Présentation. Système houlomoteur. Bilboquet Présentation Système houlomoteur Bilboquet Commission "Ressources Energétiques Marines" du Pôle Mer Bretagne Nantes, le 5 avril 2012 Page 1 Page 2 Description du projet : Le système est développé pour

Plus en détail

Concepteur, intégrateur & opérateur de systèmes critiques

Concepteur, intégrateur & opérateur de systèmes critiques Concepteur, intégrateur & opérateur de systèmes critiques La force de l innovation d un acteur de taille intermédiaire 1800 Une double compétence : systèmes d information techniques et métiers clients

Plus en détail

R é p a r a t i o n e t D é c o n s t r u c t i o n N a v a l e

R é p a r a t i o n e t D é c o n s t r u c t i o n N a v a l e R é p a r a t i o n e t D é c o n s t r u c t i o n N a v a l e Forum des professionnels portuaires méditerranéens 24 octobre 2014 Réparation Navale à Marseille : une filière historique 1835: ouverture

Plus en détail

Note d Åtonnement. Session du mardi 8 octobre 2013. EMR La France est-elle en train de perdre son avance?

Note d Åtonnement. Session du mardi 8 octobre 2013. EMR La France est-elle en train de perdre son avance? Note d Åtonnement Session du mardi 8 octobre 2013 EMR La France est-elle en train de perdre son avance? PROBLÉMATIQUE Dans le domaine des Energies Marines Renouvelables, et malgrä des atouts industriels

Plus en détail

Réunion FFCI/CLIFF Nantes

Réunion FFCI/CLIFF Nantes Réunion FFCI/CLIFF Nantes Juliette Langlais 4 juin 2012 *nous façonnons l avenir * Alstom et vous Actionnariat et cours de bourse Vous êtes environ 230 000 actionnaires En 35 ALSTOM CAC 40 INDEX 30 25

Plus en détail

Investissements d avenir Programme IEED. INDEED Institut National pour le Développement des Ecotechnologies et des Energies Décarbonées

Investissements d avenir Programme IEED. INDEED Institut National pour le Développement des Ecotechnologies et des Energies Décarbonées Investissements d avenir Programme IEED INDEED Institut National pour le Développement des Ecotechnologies et des Energies Décarbonées «Procédés industriels bas carbone pour une économie circulaire» INDEED,

Plus en détail

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr rendez-vous sur notre espace pro: identifiant: ecoconstruction mot de passe: innovation Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation

Plus en détail

Les projets de développement du port de Saint-Nazaire sur l'éolien offshore

Les projets de développement du port de Saint-Nazaire sur l'éolien offshore Les projets de développement du port de Saint-Nazaire sur l'éolien offshore Les terminaux de Montoir-de-Bretagne et, au fond, Saint-Nazaire crédits : GPMNSN - ANDRE BOCQUEL 17/02/2012 Le Grand Port Maritime

Plus en détail

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Magali Vergnet-C Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Les exigences de l approche intégrée Les usages et les besoins ont évolué : habitat, mobilités, énergie, information, loisirs, santé, commerces,

Plus en détail

Projet NEMO. (New Energy for Martinique and Overseas) Un projet innovant de centrale d énergie thermique des mers

Projet NEMO. (New Energy for Martinique and Overseas) Un projet innovant de centrale d énergie thermique des mers Projet NEMO (New Energy for Martinique and Overseas) Un projet innovant de centrale d énergie thermique des mers 16 Juin 2015 Forum Bòdlanmè - Palais des Congrès de Madiana Sommaire 1. Les énergies marines

Plus en détail

Les conditions de marché actuelles en France et dans le monde. Vers quelle situation en 2020?

Les conditions de marché actuelles en France et dans le monde. Vers quelle situation en 2020? Les conditions de marché actuelles en France et dans le monde. Vers quelle situation en 2020? Jean-Michel Parrouffe Chef du Département Énergies Renouvelables ADEME Congrès «Eco-technologies pour le futur»,

Plus en détail

Comité stratégique de la filière des industries navales et maritimes

Comité stratégique de la filière des industries navales et maritimes CSF Naval Comité stratégique de la filière des industries navales et maritimes 5 février 2015 Situation et évolution du contrat de filière La filière navale Les constructions et activités navales représentées

Plus en détail

SECTEUR D ACTIVITE 10 Énergies Marines Renouvelables (EMR)

SECTEUR D ACTIVITE 10 Énergies Marines Renouvelables (EMR) SECTEUR D ACTIVITE 10 Énergies Marines Renouvelables (EMR) Coordination Océan Avenir NC et CREOCEAN SA avec les contributions et avis de DEXEN, France Energies Marines, DIMENC, Cluster Synergie et lien

Plus en détail

Développement de l énergie éolienne en mer Méditerranée

Développement de l énergie éolienne en mer Méditerranée Développement de l énergie éolienne en mer Méditerranée Réunion de concertation régionale en LanguedocRoussillon 3 février 2015 Direction interrégionale de la mer Méditerranée www.dirm.mediterranee.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

les Energies Marines Renouvelables

les Energies Marines Renouvelables les Energies Marines Renouvelables Notre ami Jean Pépin Le Halleur, membre de l Académie de Marine, nous a présenté une très intéressante conférence sur les Energies Marines Renouvelables le 22 Mai 2012

Plus en détail

LES ÉNERGIES DE LA MER : UNE RÉALITÉ INDUSTRIELLE, UNE DYNAMIQUE COLLECTIVE

LES ÉNERGIES DE LA MER : UNE RÉALITÉ INDUSTRIELLE, UNE DYNAMIQUE COLLECTIVE LES ÉNERGIES DE LA MER : UNE RÉALITÉ INDUSTRIELLE, UNE DYNAMIQUE COLLECTIVE RAPPORT #1 Mars 2017 www.merenergies.fr SOMMAIRE 1. ÉDITO...4 2. LEXIQUE... 6 3. SYNTHÈSE DES RÉSULTATS... 8 4. STRUCTURES ET

Plus en détail

Visite Ministérielle Atelier transition énergétique. Guadeloupe 25 octobre GEOTREF. Jacques Chouraki Président

Visite Ministérielle Atelier transition énergétique. Guadeloupe 25 octobre GEOTREF. Jacques Chouraki Président Visite Ministérielle Atelier transition énergétique Guadeloupe 25 octobre 2014 --- GEOTREF Jacques Chouraki Président Qui sommes nous? Teranov couvre des missions de gestion de projets, d ingénierie et

Plus en détail

Etude de marché de l hydrolien - Janvier 2017 SYNTHESE PARTIELLE - VERSION FRANCAISE Résultats publics - Etude réalisée par :

Etude de marché de l hydrolien - Janvier 2017 SYNTHESE PARTIELLE - VERSION FRANCAISE Résultats publics - Etude réalisée par : Etude de marché de l hydrolien - Janvier 2017 SYNTHESE PARTIELLE - VERSION FRANCAISE Résultats publics - Etude réalisée par : Marché de l offre Secteur mondial seeneoh Nombre de Technologies Nombres de

Plus en détail

Projet offshore alpha ventus

Projet offshore alpha ventus Projet offshore alpha ventus 1 Logistique offshore D avril à août 2009, AREVA a relevé les défis logistiques inhérents au secteur de l industrie éolienne en haute mer, avec l installation des six premières

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE TRANSMISSION.

DOSSIER DE PRESSE TRANSMISSION. DOSSIER DE PRESSE EOLIEN SOLAIRE STOCKAGE TRANSMISSION Fiche d identité Dénomination et forme juridique SAS (Société par actions simplifiée) Siège Social 330 rue du Mourelet ZI de Courtine 84000 Avignon

Plus en détail

ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES : Nous mobilisons vents et marées pour créer des énergies d avenir

ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES : Nous mobilisons vents et marées pour créer des énergies d avenir ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES : Nous mobilisons vents et marées pour créer des énergies d avenir 02 I ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES I AMBITIONS AMBITIONS I ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES I 03 3 technologies

Plus en détail

Discussions avancées en vue de l acquisition de Martifer Solar, acteur majeur du marché photovoltaïque mondial

Discussions avancées en vue de l acquisition de Martifer Solar, acteur majeur du marché photovoltaïque mondial Discussions avancées en vue de l acquisition de Martifer Solar, acteur majeur du marché photovoltaïque mondial Accélération de la stratégie de diversification multi-énergies multi-pays en mettant le cap

Plus en détail

lfremer Energies Renouvelables Marines état de l art et perspectives Journée de réflexion-débat DOM/RUP-COM 27 janvier 2006 - Institut Curie - Paris

lfremer Energies Renouvelables Marines état de l art et perspectives Journée de réflexion-débat DOM/RUP-COM 27 janvier 2006 - Institut Curie - Paris Moulin à marée de Birlot -île de Bréhat (Côtes d Armor) Energies Renouvelables Marines état de l art et perspectives lfremer Michel Paillard, Coordinateur EnR Département TSI - Centre de Brest E-mail :

Plus en détail

Fanette BARRAQUET-PORTE (CEREMA Dter NC) Léa THIEBAUD (CEREMA Dtec EMF)

Fanette BARRAQUET-PORTE (CEREMA Dter NC) Léa THIEBAUD (CEREMA Dtec EMF) Direction Technique Eau Mer et Fleuves Direction territoriale Normandie Centre Direction territoriale Méditerranée Système d informations géographiques Énergies marines renouvelables : Un outil d'aide

Plus en détail

Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique

Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique Nautisme et Stratégie Maritime Atlantique Enjeux et opportunités de développement de la filière nautique dans les régions atlantiques AG Commission Arc Atlantique Santander - 31 mai 2012 1 L Espace Atlantique

Plus en détail

L éolien en France : une chance pour l industrie et le marché de l emploi

L éolien en France : une chance pour l industrie et le marché de l emploi L éolien en France : une chance pour l industrie et le marché de l emploi SIREME, Paris, le 24 juin 2009 Les énergies renouvelables, un gisement d emplois considérable partout dans le monde L impact du

Plus en détail

Un agrégateur pour valoriser votre production d hydroélectricité. 8 èmes Rencontres France Hydro Electricité

Un agrégateur pour valoriser votre production d hydroélectricité. 8 èmes Rencontres France Hydro Electricité Un agrégateur pour valoriser votre production d hydroélectricité 8 èmes Rencontres France Hydro Electricité 31 mai 2016 E.ON France devient Uniper France Séparation effective entre les activités d E.ON

Plus en détail

Charte Bat Innov L.R. 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon

Charte Bat Innov L.R. 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon Charte Bat Innov L.R 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon Afin de relever le défi du développement durable et contribuer à l effort

Plus en détail

Journées H2 dans les territoires 22 et 23 septembre 2014 Belfort

Journées H2 dans les territoires 22 et 23 septembre 2014 Belfort 22 et 23 septembre 2014 Belfort 2 Créée il y a plus de 10 ans et accompagnée par les collectivités territoriales Cluster d acteurs : Centres de recherche et de formation publics et privés, Entreprises

Plus en détail

Dîner de l association 1X-Nucléaire Lundi 31 mai 2010

Dîner de l association 1X-Nucléaire Lundi 31 mai 2010 Dîner de l association 1X-Nucléaire Lundi 31 mai 2010 Monsieur le Président, Cher Jacques, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Je suis à la fois très heureuse et très honorée d être parmi vous ce soir.

Plus en détail

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016

Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Étude prospective des besoins en emplois et en compétences dans les secteurs de la mécanique, machines et équipements Synthèse-avril 2016 Synthèse avril2016 Contexte Premier employeur industriel de France

Plus en détail

s plus loin oujour * t

s plus loin oujour * t * toujours plus loin Une gamme unique d activités Un leader mondial du management de projets, de l ingénierie et de la construction pour l industrie de l énergie S U B S E A Infrastructures sous-marines,

Plus en détail

Centre d Ingénierie Hydraulique. Maréol. Marémotrices & Eoliennes, Antoine LIBAUX, Pierre BRUN. 05 Mai 2014

Centre d Ingénierie Hydraulique. Maréol. Marémotrices & Eoliennes, Antoine LIBAUX, Pierre BRUN. 05 Mai 2014 Centre d Ingénierie Hydraulique Maréol Marémotrices & Eoliennes, 27 Antoine LIBAUX, Pierre BRUN 5 Mai 214 L énergie marémotrice, Oubliée? Des idées de projets grandioses Caquot Baie du Mont St-Michel Et

Plus en détail

MÉMOIRE D AÉRO MONTRÉAL Avenir du secteur manufacturier à Montréal

MÉMOIRE D AÉRO MONTRÉAL Avenir du secteur manufacturier à Montréal MÉMOIRE D AÉRO MONTRÉAL Avenir du secteur manufacturier à Montréal Présentation à La Commission sur le développement économique et urbain et l habitation Ville de Montréal 19 septembre 2016 1. Aéro Montréal

Plus en détail

Décision n 16-DCC-120 du 28 juillet 2016 relative à la création d une entreprise commune de plein exercice entre les sociétés DCNS et Piriou

Décision n 16-DCC-120 du 28 juillet 2016 relative à la création d une entreprise commune de plein exercice entre les sociétés DCNS et Piriou RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-120 du 28 juillet 2016 relative à la création d une entreprise commune de plein exercice entre les sociétés DCNS et Piriou L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Le nucléaire un an après Fukushima. Efficacité du système de production et économie

Le nucléaire un an après Fukushima. Efficacité du système de production et économie Le nucléaire un an après Fukushima Efficacité du système de production et économie Yves GIRAUD Directeur Economie de la Production et Stratégie industrielle EDF / Production-Ingénierie Convention SFEN

Plus en détail

1) hydroliennes pour Courants sous-marins

1) hydroliennes pour Courants sous-marins 3) LES COURANTS MARINS Les océans sont parcourus de courants marins comme le Golf Stream, pouvant entrainer des rotors pour produire une force mécanique pour de produire de l énergie renouvelable. 1) HYDROLIENNES

Plus en détail

L Ifremer et les énergies marines

L Ifremer et les énergies marines Brest, le 15 octobre 2008 Dossier de presse L Ifremer et les énergies marines Parc éolien offshore de Nysted (Danemark) Ifremer/G. Véron Les énergies renouvelables marines : une étude prospective à l horizon

Plus en détail

ENERGIE EOLIENNE ET DEVELOPPEMENT LOCAL : les conditions de réussite d un projet maîtrisé

ENERGIE EOLIENNE ET DEVELOPPEMENT LOCAL : les conditions de réussite d un projet maîtrisé Les Ateliers de l AGENCE LOCALE DE L ENERGIE ENERGIE EOLIENNE ET DEVELOPPEMENT LOCAL : les conditions de réussite d un projet maîtrisé 29.09.2008 Eolien et développement local : des atouts et une problématique

Plus en détail

L appel d offres de l État

L appel d offres de l État Fiche thématique C Un appel d offres pour atteindre les objectifs de l État en énergies renouvelables et énergies marines renouvelables. Dans le cadre de sa politique énergétique, la France s est fixée

Plus en détail

France Énergies Marines

France Énergies Marines Dossier de presse Le 15 mars 2012 France Énergies Marines L avenir de l énergie se joue aussi en mer Hydrolienne OpenHydro / DCNS pour EDF au large de Bréhat EDF Rémi Artiges SOMMAIRE Communiqué de presse...

Plus en détail

Proposition de plans d actions dans les domaines technologiques clés retenus pour la Guyane

Proposition de plans d actions dans les domaines technologiques clés retenus pour la Guyane Proposition de plans d actions dans les domaines technologiques clés retenus pour la Guyane Guyane Technopole - Petit déjeuner du 17 février 2006 février 2006 [ 1 ] 1 2 3 4 5 Les domaines clés pour la

Plus en détail

La gestion dynamique et sécurisée de son réseau hybride accompagne la forte croissance du Groupe SEB

La gestion dynamique et sécurisée de son réseau hybride accompagne la forte croissance du Groupe SEB La gestion dynamique et sécurisée de son réseau hybride accompagne la forte croissance du Groupe SEB CAS CLIENT Orchestrating Network Performance 1 A PROPOS DU GROUPE SEB Le Groupe SEB, la référence mondiale

Plus en détail

Secteur Textile & Habillement en Tunisie Opportunités et Défis

Secteur Textile & Habillement en Tunisie Opportunités et Défis Secteur Textile & Habillement en Tunisie Opportunités et Défis Samir HAOUET : Directeur Général CENTRE TECHNIQUE DU TEXTILE MILAN - MARS 2012 Présentation du secteur Textile-Habillement en Tunisie Leader

Plus en détail

I-TRANS. «Les pôles de compétitivité à l heure de l évaluation» Intervention dans le cadre des Rencontres Internationales 2008

I-TRANS. «Les pôles de compétitivité à l heure de l évaluation» Intervention dans le cadre des Rencontres Internationales 2008 I-TRANS «Les pôles de compétitivité à l heure de l évaluation» Intervention dans le cadre des Rencontres Internationales 2008 Valenciennes, le 24/4/2008 23/4/ 2008 Gilles MORSCH, Jean-François LÉCOLE Lyon

Plus en détail

Comité stratégique de filière Naval

Comité stratégique de filière Naval Comité stratégique de filière Naval Situation et principaux enjeux de la filière Situation La filière navale française est forte d un savoir-faire dans la construction des unités les plus complexes à forte

Plus en détail

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU SENEGAL APERCU SUR LE PROCESSUS DE MISE EN OEUVRE

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU SENEGAL APERCU SUR LE PROCESSUS DE MISE EN OEUVRE République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de l Energie POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DES AU SENEGAL Présentation: Ismaïla LO Directeur des Etudes et de la Planification 1 AU SENEGAL Recadrage

Plus en détail

PRODUCTION. Les marchés et l organisation territoriale d EDF hydraulicien. D. Guillaudin

PRODUCTION. Les marchés et l organisation territoriale d EDF hydraulicien. D. Guillaudin UNITÉ DE PRODUCTION ALPES Les marchés et l organisation territoriale d EDF hydraulicien D. Guillaudin DIVISION PRODUCTION INGÉNIERIE 55,55 TWH (DPI) 37,8 TWH 8,5 % 5,8 % 487,5 TWH 74,5 % 59,6 TWH 91% 9,1

Plus en détail

«Des éoliennes conçues pour flotter en eaux profondes» Septembre 2011

«Des éoliennes conçues pour flotter en eaux profondes» Septembre 2011 «Des éoliennes conçues pour flotter en eaux profondes» Septembre 2011 1 Pourquoi l éolien en mer? 60% des hommes vivent à moins de 60 km des côtes 2 La mer est un incroyable réservoir d énergie Consommation

Plus en détail

Démarche stratégique de conquête d un marché. De l analyse de l Environnement et des enjeux. à la stratégie d offre

Démarche stratégique de conquête d un marché. De l analyse de l Environnement et des enjeux. à la stratégie d offre Démarche stratégique de conquête d un marché De l analyse de l Environnement et des enjeux à la stratégie d offre 2013 Confidentiel Démarche stratégique de conquête d un marché 1- L analyse de l Environnement

Plus en détail

AU SERVICE DE LA PERFORMANCE LOGISTIQUE

AU SERVICE DE LA PERFORMANCE LOGISTIQUE AU SERVICE DE LA PERFORMANCE LOGISTIQUE QUI SOMMES-NOUS? concerto a été créée en 1998 et est devenue un des leaders FranÇais en ingénierie logistique. Filiale du groupe Kaufman & Broad, promoteur immobilier

Plus en détail

Réunion de clôture du 10 juillet 2013

Réunion de clôture du 10 juillet 2013 Réunion de clôture du 10 juillet 2013 1 Un débat riche 2 Des questions multiples et variées 50 questions posées sur le site internet Répartition des thèmes des questions posées sur internet en fonction

Plus en détail

ATELIER 36 Stockage et numérique : leviers de la transition énergétique

ATELIER 36 Stockage et numérique : leviers de la transition énergétique ATELIER 36 Stockage et numérique : leviers de la transition énergétique Assises Européennes de la Transition Energétique Bordeaux 25 janvier 2017 Intervenants Philippe ETUR VALOREM Loïc CARRE NEXEYA Nicolas

Plus en détail

Développement des énergies marines renouvelables et préservation de la biodiversité

Développement des énergies marines renouvelables et préservation de la biodiversité Colloque Les énergies renouvelables dans le mix électrique français Entre volonté nationale et gouvernance régionale Paris - 14 et 15 avril 2015 Développement des énergies marines renouvelables et préservation

Plus en détail

Casablanca : Une Aéropôle au service de la compétitivité des Industriels Européens

Casablanca : Une Aéropôle au service de la compétitivité des Industriels Européens Casablanca : Une Aéropôle au service de la compétitivité des Industriels Européens Une Opportunité historique : Une cadence de 1000 avions par an Gamme (source Air et Cosmos) Haut de Gamme (A380-B747)

Plus en détail

Construction navale & énergies renouvelables : Besoins futurs et préconisations

Construction navale & énergies renouvelables : Besoins futurs et préconisations Construction navale & énergies renouvelables : Besoins futurs et préconisations Synthèse-janvier 2016 Contexte : activité de la filière Analyse : emploi, métiers et formation Préconisations : attractivité,

Plus en détail

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes.

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes. Introduction Introduction Coopération transfrontalière France Manche Angleterre Nouveautés Règles de participation Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 13 mars 2015 PRESENTATION DE VOLTALIA Résultats annuels 2014 Sébastien Clerc Directeur Général Opérateur intégré multi-filières des énergies renouvelables Marie de Lauzon Secrétaire Général Anne Borfiga

Plus en détail

Le contexte énergétique européen et français et la place de l éolien en mer

Le contexte énergétique européen et français et la place de l éolien en mer Fiche thématique C Le contexte énergétique européen et français et la place de l éolien en mer La politique européenne de l énergie 1. Source : Agence Internationale de l Énergie. 2. L efficacité énergétique

Plus en détail

Les énergies marines renouvelables en France

Les énergies marines renouvelables en France Les énergies marines renouvelables en France Colloque les Energies Marines Renouvelables et Vous? Yann-Hervé De Roeck yhdr@france-energies-marines.org Gestion des ressources marines la diversité des EMR

Plus en détail

Résultats S Forte accélération de la croissance attendue au second semestre, dans un marché qui s affirme au niveau mondial.

Résultats S Forte accélération de la croissance attendue au second semestre, dans un marché qui s affirme au niveau mondial. - Communiqué de presse Résultats S1 2016 Forte accélération de la croissance attendue au second semestre, dans un marché qui s affirme au niveau mondial. La Motte-Fanjas, le 26 juillet 2016 McPhy Energy,

Plus en détail

CLUB SMART GRIDS CÔTE D AZUR : BILAN 2016 ET PROJETS FÉVRIER 2017, NICE

CLUB SMART GRIDS CÔTE D AZUR : BILAN 2016 ET PROJETS FÉVRIER 2017, NICE CLUB SMART GRIDS CÔTE D AZUR : BILAN 2016 ET PROJETS 2017 2 FÉVRIER 2017, NICE 82 membres 4 commissions De belles réalisations De grandes rencontres En 2017 Club Smart Grids Côte d Azur Une nouvelle ambition

Plus en détail

Eoliennes Offshores Flottantes Conférence Régionale Maritime et Littorale GT EOF. Marc Boeuf mboeuf@ieed-fem.org

Eoliennes Offshores Flottantes Conférence Régionale Maritime et Littorale GT EOF. Marc Boeuf mboeuf@ieed-fem.org Eoliennes Offshores Flottantes Conférence Régionale Maritime et Littorale GT EOF Marc Boeuf mboeuf@ieed-fem.org Gestion des ressources marines de la diversité des EMR Éolien flottant Hydrolien Éolien posé

Plus en détail

1 er trimestre Perspectives 2013 confirmées 13.09

1 er trimestre Perspectives 2013 confirmées 13.09 13.09 Au 1 er trimestre 2013, Valeo affiche une croissance de son chiffre d affaires consolidé de 1,1 % à périmètre et taux de change constants, malgré la baisse de 9 % de la production automobile en Europe

Plus en détail

Conférence modèles économiques et outils de régulation des Smart grids. Grégory JARRY, Chargé de mission Smart grids, CRE

Conférence modèles économiques et outils de régulation des Smart grids. Grégory JARRY, Chargé de mission Smart grids, CRE Conférence modèles économiques et outils de régulation des Smart grids Grégory JARRY, Chargé de mission Smart grids, CRE Dauphine - Conférence Smart Grids, 24 janvier 2014 Sommaire Les retours d expériences

Plus en détail

Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque

Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Solaire photovoltaïque : quelles réalités pour 2020? Les Etats Généraux du Solaire Photovoltaïque Conférence de presse 27 octobre 2011 Qui? AIPF : Association des Industriels du Photovoltaïque Français

Plus en détail

SOLUTIONS POUR LA PRODUCTION DE CHALEUR À

SOLUTIONS POUR LA PRODUCTION DE CHALEUR À SOLUTIONS POUR LA PRODUCTION DE CHALEUR À PARTIR DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE CONTRAT DE VENTE D ENERGIE CONTRAT D APPROVISIONNEMENT SOLUTION DE FINANCEMENT DE PROJET ÉTUDE ET CONCEPTION D INGENIERIE GESTION

Plus en détail

COMPTES ANNUELS 2016 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 AVRIL 2017 STUDIO HARCOURT 6 RUE DE LOTA PARIS 16 E 10H30

COMPTES ANNUELS 2016 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 AVRIL 2017 STUDIO HARCOURT 6 RUE DE LOTA PARIS 16 E 10H30 COMPTES ANNUELS 2016 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 AVRIL 2017 STUDIO HARCOURT 6 RUE DE LOTA PARIS 16 E 10H30 SOMMAIRE SYNERGIE, 5 E GROUPE EUROPÉEN EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES FAITS MARQUANTS

Plus en détail

Vers un Plan Climat Energie pour la Martinique

Vers un Plan Climat Energie pour la Martinique Vers un Plan Climat Energie pour la Martinique Session plénière finale Étude réalisée par EXPLICIT Programme d actions partenariales Fort de France, le 10 décembre 2007 L engagement des acteurs locaux

Plus en détail

Efficacité énergétique, Entreprises et ADEME

Efficacité énergétique, Entreprises et ADEME Efficacité énergétique, Entreprises et ADEME Pourquoi faire des économies d énergie? Combien coûte un audit? Qui peut le faire? Aides ADEME disponibles Zoom sur 2 appels à projets Pourquoi s intéresser

Plus en détail

Quelles retombées peut-on attendre d un projet éolien?

Quelles retombées peut-on attendre d un projet éolien? Quelles retombées peut-on attendre d un projet éolien? Colloque CEMATER Réussir vos projets ENR et de rénovation énergétique Mardi 15 octobre 2013 Intervenant : S. BOZZARELLI Sommaire Présentation du groupe

Plus en détail

Etude du contexte territorial FICHE N 1

Etude du contexte territorial FICHE N 1 Etude du contexte territorial FICHE N 1 Etudier le contexte territorial est indispensable pour la conduite d une concertation sur un projet. Avant de parler du projet, il est nécessaire de connaître les

Plus en détail

Caractéristiques et potentiels des marchés des pays de la Communauté de développement de l Afrique australe (SADC)

Caractéristiques et potentiels des marchés des pays de la Communauté de développement de l Afrique australe (SADC) Caractéristiques et potentiels des marchés des pays de la Communauté de développement de l Afrique australe (SADC) TYPOLOGIE DES PAYS DE L AFFRIQUE AUSTRALE LA COMMUNAUTÉ DE DÉVELOPPEMENT DE L AFRIQUE

Plus en détail

Dossier de Presse. Ensemblier de services, travaux et ingénierie, en France et à l international

Dossier de Presse. Ensemblier de services, travaux et ingénierie, en France et à l international Dossier de Presse Ensemblier de services, travaux et ingénierie, en France et à l international 2012 SOMMAIRE SOMMAIRE Ortec Aujourd hui p. 2 Notre histoire p. 5 Nos points d appuis p. 6 Perspectives 2012

Plus en détail

Lyon Living Lab 1. FICHE D IDENTIFICATION. Consortium :

Lyon Living Lab 1. FICHE D IDENTIFICATION. Consortium : 1. FICHE D IDENTIFICATION Lyon Living Lab Consortium : Pilote: Métropole Grand Lyon, Bouygues, SPL Lyon Confluence, GE/Alstom Portage politique: Métropole de Lyon Maitrise d ouvrage: Métropole de Lyon

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE 08.12.11 TRAVAUX DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE BATIMENT : 42% DE PLUS DE PROFESSIONNELS SERONT NECESSAIRES D ICI 2014 A l occasion des Journées Nationales

Plus en détail

Energie et Energies. Eléments de contexte

Energie et Energies. Eléments de contexte Energie et Energies Eléments de contexte ENERGIES quel avenir Volonté de décarboner l économie et l énergie Développement rapide de la part des ENR et des solutions des gestion de l énergie, Des scénarios

Plus en détail

Publications de l Office franco-allemand pour la transition énergétique

Publications de l Office franco-allemand pour la transition énergétique Publications de l Office franco-allemand pour la transition énergétique Informations générales Baromètre OFATE sur le biogaz en Allemagne (septembre 2016) Baromètre OFAEnR de l éolien terrestre en France

Plus en détail

Feuille de route sur les bâtiments et îlots à énergie positive et bilan carbone minimum

Feuille de route sur les bâtiments et îlots à énergie positive et bilan carbone minimum Feuille de route sur les bâtiments et îlots à énergie positive et bilan carbone minimum François MOISAN Directeur exécutif Stratégie, Recherche, International ADEME Fonds démonstrateur de recherche et

Plus en détail

Colloque DDT novembre Bruno Duplessis Centre Énergétique et Procédés - Mines ParisTech

Colloque DDT novembre Bruno Duplessis Centre Énergétique et Procédés - Mines ParisTech Colloque DDT 77 22 novembre 2012 Bruno Duplessis Centre Énergétique et Procédés - Mines ParisTech France = 0,9 % de la population mondiale Réserves fossiles : 23 Mtep soit 0,01 % des réserves mondiales

Plus en détail

ÊTRE ACTIONNAIRE DU LEADER MONDIAL DE LA BEAUTÉ. 5 raisons de partager l aventure L Oréal

ÊTRE ACTIONNAIRE DU LEADER MONDIAL DE LA BEAUTÉ. 5 raisons de partager l aventure L Oréal ÊTRE ACTIONNAIRE DU LEADER MONDIAL DE LA BEAUTÉ 5 raisons de partager l aventure L Oréal Un portefeuille unique et international Produits Professionnels Produits Grand Public France Europe États-Unis Chine

Plus en détail

Le chiffre d affaires 2011 franchit le cap du milliard d euros

Le chiffre d affaires 2011 franchit le cap du milliard d euros Paris, le 8 février 202, Le chiffre d affaires 20 franchit le cap du milliard d euros en croissance de 8,% sur 2 mois en ligne avec les objectifs du plan «BOURBON 205 Leadership Strategy» «Le chiffre d

Plus en détail

Projet éolien de Cintegabelle. Réunion 30 juillet 2014

Projet éolien de Cintegabelle. Réunion 30 juillet 2014 Projet éolien de Cintegabelle Réunion 30 juillet 2014 SOMMAIRE Présentation de GDF SUEZ Futures Energies Le contexte environnemental et énergétique Le projet éolien de Cintegabelle Historique Caractéristiques

Plus en détail

Gaëlle Gueguen-Hallouet et Nicolas Boillet Maîtres de conférences de droit public UMR Amure M_101 IUEM-Université de Brest

Gaëlle Gueguen-Hallouet et Nicolas Boillet Maîtres de conférences de droit public UMR Amure M_101 IUEM-Université de Brest www.amure.fr Gaëlle Gueguen-Hallouet et Nicolas Boillet Maîtres de conférences de droit public UMR Amure M_101 IUEM-Université de Brest Un nouvel objet d étude juridique Des sollicitations de l industrie

Plus en détail

SANTÉ FINANCIÈRE DES PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ Quelles stratégies face à la crise?

SANTÉ FINANCIÈRE DES PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ Quelles stratégies face à la crise? SANTÉ FINANCIÈRE DES PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ Quelles stratégies face à la crise? 15 ENTREPRISES EUROPÉENNES PASSÉES AU CRIBLE UN MARCHÉ EUROPÉEN DURABLEMENT DÉGRADÉ LA CONSOMMATION D ÉLECTRICITÉ EN EUROPE

Plus en détail

Pacte électrique breton. Signature le 14 décembre 2010

Pacte électrique breton. Signature le 14 décembre 2010 Pacte électrique breton Signature le 14 décembre 2010 1 Chronologie Enjeux de la sécurisation électrique bretonne Janvier 2010 Juillet Septembre Décembre 2009 X - Dispositif EcoWatt - Convention avec RTE

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS PREMIER TRIMESTRE

CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS PREMIER TRIMESTRE Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux États-Unis ou dans tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail