AGENDA. Introduction à l'intégration ERP (Enterprise Resource Planning) 3 EAI (Enterprise Application Integration) WS (Web Services) Conclusion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGENDA. Introduction à l'intégration ERP (Enterprise Resource Planning) 3 EAI (Enterprise Application Integration) WS (Web Services) Conclusion"

Transcription

1 ! " " # $" "%"&' "( ))*+," %+" - (+!" #..- AGENDA 1 2 Introduction à l'intégration ERP (Enterprise Resource Planning) 3 EAI (Enterprise Application Integration) 4 5 WS (Web Services) Conclusion 2 1

2 INTRODUCTION - Notion de SI - Problématique - Concept d'intégration - Enjeux et Moteurs - Approches d'intégration - Champs d'intégration - Typologie des applications - Architectures d'intégration - Technologies d'intégration 3 Notion de SI d'entreprise Importance du SI Système nerveux Système d'information d'entreprise (SI) Partie de l'entreprise qui se charge de collecte mémorisation traitement et communication de l'information Système de d information Décision (SD) Système d'information (SI) Objectifs Du point de vue systémique Partie assurant le couplage entre le SO et SD Système Opérant (SO) Source: Le Moigne J.-L., Les systèmes d information dans les organisations, PUF, Tardieu H., Rochfeld A., Colletti R., La méthode Merise: Principes et Outils. Ed d'organisation,

3 SI et Informatique Rôle de l'informatique Rapidité et efficacité dans la réalisation des fonctions du SI (collecte, mémorisation, traitement, communication) Système d'information (SI) (système d'information Organisationnel - SIO) Indépendamment de tout recours à l'informatique Système d'information Informatisé (SII) Ne pas confondre Système d'information Système d'information informatisé Système informatique Partie du SI informatisée Système Informatique (SInf) Ensemble des matériels et logiciels du SII 5 Rôle des SI au sein des entreprises Stratégique Recherche d'efficience au niveau stratégique (e.g: SI pour dirigeants, SI inter-entreprises, ) Niveau de gestion Recherche d'efficience par l'automatisation de processus répétitifs Recherche d'efficience dans les processus de gestion (e.g: Systèmes de rapports, systèmes d'aide à la décision, ) Sens de l'évolution Opérationnel (e.g: Systèmes de traitement des transactions, ) Faible Degré de complexité Elevé Source: Daft R. L., Organization theory and design, West Publishing Company, 1992 Reix R., Systèmes d'information et management des organisations, Ed Vuibert,

4 Evolution des SI Globalisation Explosion de l'internet et des échanges e-business Fusions et acquisitions d entreprises Management par fonctions Management par processus 1960 Tendance évolution 2005 Application Applications monolithiques Systèmes d information intégrés Application Systèmes d information intégrés Application Application Vers des SI de plus en plus complexes 7 SI = une diversité de sous-si Analyse du SI à travers le Modèle d'organisation Processus et activités de l'entreprise (aspect temporel) les processus enchaînent les activités qui sont réalisées par les fonctions Domaines d'information de l'entreprise (aspect informationnel) les fonctions créent et utilisent des informations fonctions de l'entreprise (aspect intemporel) SI = ensemble de sous-si (isolés, "usines à gaz") un sous-si par domaine fonctionnel, permettant de répondre aux besoins des fonctions du domaine. Source: Meinadier J.-P., Le métier d'intégration des systèmes, Lavoisier,

5 Conséquence sur les SI Systèmes HADI Boite noire (pas d'accès au code, pas d'interfaces) Distribution Immuabilité Boite grise (Interfaces ou API disponibles) Boite blanche (modif. Possible, code dispo.) Distribution Centralisation Exécution Complexité HADI Hétérogénéité Communication Conception Technique (matérielle, logicielle) Syntaxique Sémantique Autonomie Nécessité de l'integration 9 Problématique générale d'intégration Aujourd'hui on peut trouver au sein d'une entreprise une situation de chaos différents systèmes complexes, isolés, peu flexibles, peu réactifs, coût de maintenance élevés Conséquence du fait que ces SI sont Hétérogènes Autonomes Distribuées et souvent Immuables et qui nécessitent le partage d'informations et de traitements (fonctionnalités, services) Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator,

6 Problématique générale d'intégration Aujourd'hui on peut trouver au sein d'une entreprise une situation de chaos différents systèmes complexes, isolés, peu flexibles, peu réactifs, coût de maintenance élevés Conséquence du fait que ces SI sont Hétérogènes Autonomes Distribuées et souvent Immuables et qui nécessitent le partage d'informations et de traitements (fonctionnalités, services) Intégration Problématique Pb 1: comment partager des infos entre les SI (domaines fonctionnels)? Pb 2: comment partager des traitements entre les SI? Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator, Concept d'intégration de SI Définition Le terme "intégration" désigne l action d intégrer. Étymologie latine "integrare": intégrer = "rendre entier". Intégration: acte d incorporation d éléments constitutifs par lequel on va rendre un ensemble complet, lui conférer les propriétés attendues (interopérabilité et cohérence des SI). Autrement dit Intégration = processus qui va permettre d'interconnecter différents SI - afin de les faire interagir de manière optimale, - en donnant l'illusion d'un système unique et cohérent *, - tout en permettant le partage des données et des services**. Source: * Ziegler P., Dittrich K. R., Three Decades of Data Integration - All Problems Solved??, in Building the Information Society, Toulouse, ** Bussler C., The ROle of Semantic Web Technology in EAI, In the Bulletin of the IEEE Computer Society Technical Committee on Data Engineering, Izza S., Vincent L., Burlat P., Solignac H., Lebrun P, Intégration d'applications: Etat de l'art et Perspectives, 2èmes Journées d'informatique pour l'entreprise JIE 2' 04 - Université Blida, Algérie,

7 Positionnement de l'exposé Positionnement / niveaux d'intégration Intégration B2B (Partenaires: EDI, ebxml, Web services) Intégration de processus (BPI, Workflow: Process broker, moteur Wf) Intégration d'applications (EAI: Adaptateurs, message broker) Intégration de composants (ERP: Serveurs d'application, Moniteurs transactionnels) Intégration de données (Réplication, fédération, extraction) Intégration technique (intégration de plate-formes, de matériels, d'os: Messagerie, ORB, RPC, ) Source: Hurwitz Group 13 Périmètre de la présentation: Intégration d'application Positionnement de l'exposé Positionnement / niveaux d'intégration Intégration B2B (Partenaires: EDI, ebxml, Web services) Intégration de processus (BPI, Workflow: Process broker, moteur Wf) Intégration d'applications (EAI: Adaptateurs, message broker) Intégration de composants (ERP: Serveurs d'application, Moniteurs transactionnels) Intégration de données (Réplication, fédération, extraction) Intégration technique (intégration de plate-formes, de matériels, d'os: Messagerie, ORB, RPC, ) Source: Hurwitz Group 14 7

8 Moteurs d'intégration d'applications Réconcilier les différences Diversité des technologique, des données, et des applications Déploiement rapide d'applications nouvelles Interconnecter facilement les nouvelles avec les anciennes applications. Déplacer les données au-delà des contraintes traditionnelles Industrialiser et rationnaliser les échanges Trop-plein d'applications Récente transition au best-of-breed Prolifération de logiciels tels que: PGI (Progiciel de Gestion Intégrée), COTS (Commercial Off The Shelf) qui constituent des îlots d'information * et aussi des îlots de traitements automatisés Multiplication des fusions, acquisitions d'entreprises et des réorganisations Fusion et acquisitions: Consolider les activités et les applications, Eliminer les redondances Réorganisation: organisations orientées processus (au lieu d'org. fonctionnelle) e-commerce et e-business Qui imposent avant tout une intégration d'applications Source: Erasala N., Yen D. C., Rajkumar T. M., EAI in the electronic commerce world, Elsevier, Computer Standards & Interfaces, 25 (pp 69-82), * Stonebraker M., Integrating Islands of Information, EAI Journal - Septembre-Octobre, Lublinsky B., Achieving the Ultimate EAI Implementation, EAI Journal, February, Moteurs d'intégration d'applications Cas d'optimisation d'objectifs d'une entreprise industrielle Informatisations indépendantes de différentes fonctions Gestion des Ventes Gestion des Achats Gestion de stocks Gestion de Production Supervision Atelier Prod. Conception Produit Conception Outil fabricat.... Intégration Intégration Objectif 1 Diminution de délais, de stocks et de pannes Objectif 2 Mise rapide de nouveaux produits sur le marché Source: Meinadier J. P., Le métier d'intégration de systèmes, Ed. Lavoisier,

9 Moteurs d'intégration d'applications Passage d'une structure fonctionnelle à une structure orientée processus Entreprise Entreprise Processus métier 1 Processus métier 2 Achat Stock Production Vente Achat Stock Production Vente Intégration d'applications d'entreprise Application 1 Application 2 Application 3 Application 4 Application 1 Application 2 Application 3 Application 4 Organisation fonctionnelle Organisation orientée processus Source: Johannesson P., Perjons E., Design principles for process modelling in enterprise application integration, Pergamon, Chelli H., Urbaniser l'entreprise et son système d'information. Guide des entreprises agiles, Vuibert, Moteurs d'intégration d'applications Cas d'une fusion d'entreprise Système d information A Intégration d'applications Système d information B Entreprise A achète Objectif Extension internationale Source: Meinadier J. P., Le métier d'intégration de systèmes, Ed. Lavoisier, Entreprise B 18 9

10 Motivations Enjeux de l'intégration d'applications Amélioration de la Productivité Réduire les efforts Améliorer l'efficacité Diminuer le time-to-market (réactivité) Création de valeur ajoutée Se distinguer de ses concurrents Flexibilité (Externalisation, alignement métier) Retour sur investissement rapide Gain financiers réalisées grâce à l'intégration Réduire les coûts d'interconnexion traditionnelle Intégration: 40% du budget IT des entreprises Coût (d'intégration + non intégration) = 1 trillion $ Une meilleure maîtrise technique Mieux structurer le système d'information Rationaliser et rendre performants les échanges d' infos entre les applications 19 Difficultés d'intégration d'applications Connaissances des processus métiers Connaissances profondes des PM Poids de l'existant Applications légataires difficilement intégrables Complexité de certains progiciels Majorité des logiciels souffrent du manque d'interopérabilité (îlots informationnels) Pléthore de fournisseurs Multiplicité des acteurs, des solutions, des technologies --> complexité dans le choix du client Problèmes humains et sociaux Réticences et appréhensions qui freinent l'intégration Cause: on doit toucher à la manière de travailler des groupes et des utilisateurs Expérience: Aspect humain = Principal problème rencontré au déploiement de certaines solutions Source: Pontacq M., Gestion des flux d'informations: workflow, Techniques de l'ingénieur,

11 Approches d'intégration d'applications Approches non nécessairement exclusives Orientation métier Intégration par les données (sujet: données) Intégration par les traitements (Sujet: fonctionnalités) Intégration par les processus (Sujet: processus) Intégration par les présentations (sujet: fenêtres, écrans) Complexité technique Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator, Linthicum D. S., Next Generation Aplication Integration, Addison-Wesley, Approches d'intégration d'applications - Intégration par déplacements de données. Entrepôts de données (Warehouses). Féderation de données, réplication de données - Avantages et Inconvénients + Coût bas, pas de modification des applications - Maintien de la cohérence! Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator, Linthicum D. S., Next Generation Aplication Integration, Addison-Wesley,

12 Approches d'intégration d'applications - Intégration par la logique applicative. API (Application Programming Interface). Message Broker - Avantages et Inconvénients + Partage de la logique applicative - Complexité d'utilisation des API! Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator, Linthicum D. S., Next Generation Aplication Integration, Addison-Wesley, Approches d'intégration d'applications - Intégration par les interfaces utilisateurs. Screen-Scraping. Portails d entreprise - Avantages et Inconvénients + Parfois c est la seule possibilité - Approche souvent archaique, pas d'intégration de D, T! Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator, Linthicum D. S., Next Generation Aplication Integration, Addison-Wesley,

13 Approches d intégration d'applications - Intégration par l orchestration des processus. Process broker (Moteur BPI (*), Workflow) - Avantages et Inconvénients: + Visibilité des processus + Alignement Métier - IT - Complexité! (*) BPI: Business Process Integration Source: Lithicum D. S., Enterprise Application Integration, Mercator, Linthicum D. S., Next Generation Aplication Integration, Addison-Wesley, Champs d Intégration d'applications Intégration A2A ou EAI Intégration d'app. internes (back, front-office) A2A: Application to Application EAI: Enterprise Application Integration B2C: Business to Customer B2B: Business to Business 26 13

14 Champs d Intégration d'applications Intégration B2C Intégration d Applications web avec des applications front-office A2A: Application to Application EAI: Enterprise Application Integration B2C: Business to Customer B2B: Business to Business Intégration A2A ou EAI Intégration d'app. internes (back, front-office) 27 Champs d Intégration d'applications Intégration extra-entreprise Intégration B2B Intégration d Applications inter-entreprises Intégration intra-entreprise Intégration B2C Intégration d Applications web avec des applications front-office A2A: Application to Application EAI: Enterprise Application Integration B2C: Business to Customer B2B: Business to Business Intégration A2A ou EAI Intégration d'app. internes (back, front-office) 28 14

15 Typologie d'applications Légende: R: Rythme de fonctionnement (L: par lot, U: par unité, D: différé, R: temps réel), F: Format des événements (S: simple, C: complexe: bases de données, XML), V: Volume des données (G: grand, T: très grand), C: Capacité à échanger avec d'autres apps (+: grande, -: faible), T: Type d'architecture (1: 1-tiers, 2: 2-tiers, 3: 3-tiers, N: n-tiers), A: Approches typiques d'intégration (I: présentations, D: Données, T: Traitements, P: Processus) 29 Architecture d'intégration d'applications 5 types Architecture intégrée Architecture point-à-point Architecture centralisée Architecture décentralisée (en bus) Architecture semi-centralisée 30 15

16 Architectures d'intégration d'applications Architecture intégré (ERP - Enterprise Resource Planning) Cohésion forte échanges transparents transitant entre les modules Intégration implicite réalisée lors de l'assemblage des modules en "usine" Complexité d'intégration: o(1) 31 Architecture d'intégration d'applications Architecture point-à-point Les applications sont reliées les unes aux autres Pas de structure d'intégration intermédiaire Complexité: o(n²) n: nombre d'applications 32 16

17 Architectures d Intégration d'applications Architecture centralisée (EAI - Enterprise Application Integration) Les échanges transitent par un hub central Référentiel centralisé (règles de routage et de transformation) Simplicité d'administration mais gestion complexe de la charge Complexité: o(n) n: nombre d'applications 33 Architecture d'intégration d'applications Architecture décentralisée ou en bus (ESB: Enterprise Service Bus) Les applications sont reliées au bus L'infrastructure d'intégration est distribuée sur l'ens. des applications de manière à rapprocher ses services des applications (scalabilité) Complexité: o(n) n: nombre d'applications 34 17

18 Architecture d'intégration d'applications Architecture hybride (semi-décentralisée) Référentiel des règles de routage et de transformation et les gestionnaires de messages sont distribués sur l'ensemble des nœuds Complexité d'administration mais la gestion de la charge est répartie sur les nœuds Complexité: o(n + m²) n: nombre d'applications m: nombre de nœuds 35 Architecture d'intégration Comparaison et choix Choix Choix d'architecture en fonction des besoins et des moyens de chaque entreprise Critères Métiers (support aux processus) Organisationnels (compatibilité avec l'org.) Techniques (performances, sécurité, ) Financiers (coût d'acquisition, de maintenance, ) Exemple de déploiement 1. PE avec des processus standard et en voie d'informatisation: Arch. Intégrée 2. PE avec 3 applications codées en interne: Arch. Point-à-point 3. ME avec des applications légataires: Arch. Centralisée 4. ME avec des applications légataires et à forte charge: Arch. bus 5. GE avec plusieurs sites (de type 3): Arch. hybride 36 18

19 Démarche générique d intégration " Acteurs stratégie (Consultant e-business) Acteurs métier (Consultant métier) Acteurs métier (Consultant métier) Urbanistes SI # Architectes SI Ingénieurs Intégrateurs $% Acteurs exploitation Managers, analystes métier 37 Démarche générique d'intégration Stratégie Déterminer le modèle métier le plus approprié (à la volonté du client, à son contexte, et à celui du marché) Détecter les opportunités, les critères différentiateurs, et les stratégies de repli Analyse Analyse métier cartographie fonctionnelle Analyse technique cartographie applicative Mise en œuvre Mise en place d'une solution d'intégration Optimiser le SI (rationaliser les échanges) Installer la solution Développer les passerelles, Exploitation Utilisation du système Administration et gestion Exploitation des tableaux de bord Exploitation données techniques 38 19

20 Technologies d Intégration Une mixture de technologies MOM WSUI UDDI EAI WSRP EDI SOAP XML ETL B2B WSDL WSIA BPI RPC RMI HTTP IIOP CORBA EJB ORB.NET ERP MQ XPDL ebxml WSFL DCOM XSL FTP XAML OBD J2EE BPM RosettaNet WSTx ODBC API XUP Web Services 39 Principales Technologies d Intégration (11 catégories) Solution Description Rapidité traitement Volume des données Sujet d'intégration Utilisation typique ERP Enterprise Resource Planing Progiciel de gestion intégré temps réel variable variable (Données, règles métier) en interne (back-end) EAI Enterprise Application Integration échange de données entre applications temps réel faible règles métier en interne (back-end) EII Enterprise Information Agrégation logique de données temps-réel faible schéma de données en interne (back-end) Integration ETL Extract, Transform and Load agrégation physique de données Batch important schéma de données en interne (back-end) EIP Enterprise Information Portal unification de l'accès aux infos pour un utilisateur temps-réel faible schéma de données en interne (front-end) EAP Enterprise Application Portal unification de l'accès aux applications temps-réel faible règles métier en interne (front-end) B2C Business to Customer Intégration du client temps-réel faible variable (plutôt règles métier) en externe (front-end) B2B Business to Business collaboration entre partenaires rapide (variable) variable variable (plutôt règles métier) en externe (front-end) BPI Business Process Integration intégration d'applications au niveau processus temps réel faible (variable) variable (plutôt règles métier) variable (interne) Wf Workflow Intégration au niveau des processus et des acteurs temps réel faible règles métier interne WS Web Services intégration faiblement couplée d'applications et de processus temps réel faible variable (plutôt règles métier) variable (externe) 40 20

21 Solution ERP Enterprise Resource Planing EAI Enterprise Application Integration EII Enterprise Information Integration ETL Extract, Transform and Load EIP Enterprise Information Portal EAP Enterprise Application Portal B2C Business to Customer B2B Business to Business BPI Business Process Integration Wf Workflow WS Web Services Principales Technologies d Intégration (11 catégories) Description Progiciel de gestion intégré échange de données entre applications Agrégation logique de données agrégation physique de données unification de l'accès aux infos pour un utilisateur unification de l'accès aux applications Intégration du client collaboration entre partenaires intégration d'applications au niveau processus Intégration au niveau des processus et des acteurs intégration faiblement couplée d'applications et de processus Rapidité traitement temps réel temps réel temps-réel temps-réel rapide (variable) temps réel temps réel temps réel Volume des données variable faible faible faible variable faible (variable) faible faible Sujet d'intégration variable (Données, règles métier) règles métier schéma de données Batch important schéma de données Suite de la temps-réel faible schéma de données présentation temps-réel faible règles métier variable (plutôt règles métier) variable (plutôt règles métier) variable (plutôt règles métier) règles métier variable (plutôt règles métier) Utilisation typique en interne (back-end) en interne (back-end) en interne (back-end) en interne (back-end) en interne (front-end) en interne (front-end) en externe (front-end) en externe (front-end) variable (interne) interne variable (externe) 41 ERP Enterprise Resource Planning - Définition - Positionnement - Principe - Architecture - Mise en oeuvre - Offre du marché - Résumé 42 21

22 Définition ERP Enterprise Resource Planning Traduction: Planification des Ressources de l Entreprise appelés Progiciels de Gestion Intégrés (PGI) Origine du terme ERP Introduit en 1991 Méthode MRP (Manufacturing Resource Planning) utilisée depuis les années 70 pour la gestion et la planification de la production industrielle. Définition Système d information intégré d entreprise adressant l ensemble des fonctions classiques d une entreprise comptabilité, commercial et ventes, production et gestion des matières, administration des Ventes, maintenance, 43 ERP Positionnement de l'erp Positionnement / niveaux d'intégration Intégration B2B (Partenaires: Web services) Intégration de processus (BPI, Workflow: Process broker, moteur Wf) Intégration d'applications (EAI: Adaptateurs, message broker) Intégration de composants (ERP: Serveurs d'application, Moniteurs transactionnels) Intégration de données (Réplication, fédération, extraction) Intégration technique (intégration de plate-formes, de matériels, d'os: Messagerie, ORB, RPC, ) Source: Hurwitz Group 44 22

23 Principe Module à personnaliser Module à personnaliser Module à personnaliser Intégration "en usine" de l'erp L'intégration "en usine" s'effectue dans le respect des règles de l'art : sur les plans de l'organisation et fonctionnel (processus types plus ou moins adaptables) sur le plan technique (ergonomie, modularité, ) ERP Modules intégrés à personnaliser ERP Modules intégrés et personnalisés La personnalisation consiste à : adapter les processus de l'entreprise après éventuel ré-ingénierie des processus obtenir le consensus des personnels de l'entreprise (conduite du changement, ) paramétrer le système 45 Caractéristiques des ERP Modules intégrés pas d'hétérogénéité, pas d'interfaces Exhaustivité Support de la quasi-totalité des processus opérationnels de l'entreprise Base de données unique supporte une vue unique et intégrée des informations opérationnelles Ubiquité en temps réel rend transparent et immédiat la répartition des informations au travers des différentes fonctions Uniformisation de l'outil pour tous est fourni et maintenu par un seul éditeur/producteur Uniformiser les procédures au sein des grandes entreprises Quasiment les mêmes fonctions couvertes par tous les ERP Fortement paramétré 46 23

24 Structure des ERP Assemblage de Briques applicatives (modules) Comptabilité générale et financière Contrôle de gestion et trésorerie Achat et gestion des stocks Gestion commerciale Gestion de production Gestion des ressources humaines Les ERP proposent généralement des outils de Groupware et de workflow afin d'assurer la transversalité et la circulation de l'information entre les différents services de l'entreprise. 47 Architecture technique d'un ERP Architecture par couche Généralement 3-Tiers Couche présentation Couche applicative (modules applicatifs) Base de données UNIQUE Couche Données 48 24

25 Architecture fonctionnelle d'un ERP Source: 49 Principaux flux couverts par les ERP (hors production et ressources humaines) 50 25

26 Potentiel d adéquation d un ERP Configurabilité l ERP est-il plus ou moins paramétrisable? l espace des valeurs des paramètres est-il assez large? la paramétrisation est-elle adaptable dans le temps (pilotage de l ERP)? Positionnement vertical comment l ERP s adapte-t-il au métier(s) de l entreprise? production industrielle grande distribution tourisme et hôtellerie production et transport d énergie services de télécommunications adaptation par modules «métier» spécifiques? ou par paramétrisations pré-définies de modules génériques? 51 Configurabilité d un ERP ERP générique vs. ERP structurant nb paramètres x espace des valeurs ERP générique (plus flexible) ERP structurant (peu flexible) idéale moyenne excessive durée du déploiement (J-L. Tomas ) 52 26

27 Effets ERP sur l organisation expliciter les processus opérationnels introduire un langage commun aux différentes fonctions uniformiser les outils de contrôle / reporting expliciter les workflows ERP structurant peu flexible l entreprise adapte son organisation au modèle proposé par l ERP difficulté: modification de la culture collective de l entreprise ERP générique plus flexible (plus paramétrisable) l entreprise doit traduire son organisation en termes de paramètres difficulté: expliciter ce modèle complètement et configurer l ERP 53 Mise en œuvre d'un ERP Un ERP : Plus qu'un simple logiciel un ERP est un véritable projet demandant une intégration totale d'un outil logiciel au sein d'une organisation et d'une structure spécifique et donc des coûts importants d'ingénierie entraîne des modifications importantes des habitudes de travail d'une grande partie des employés. Généralement le coût de l'outil logiciel représente moins de 20% du coût total de mise en place d'un ERP 54 27

28 Mise en œuvre d'un ERP Initialisation du projet Schéma directeur de passage à l'erp Sélection d'un ERP Adéquation du progiciel aux systèmes opérationnels Planification et estimation de l'implantation Plan de développement, PAQ et budget Analyse des Processus Formation des équipes projet Développement Configuration (Paramétrage) Prototypage du progiciel et itération Tests d'intégration des modules et SI Développement informatique Reprise des données Interfaces Intégration avec l'environnement Spécifiques Ferméture des trous fonctionnels Recette Documentation Formation des utilisateurs Site pilote Recette Production et déploiement Exploitation au quotidien Source: J-L. Tomas Mise en œuvre d'un ERP Sélection ERP Schéma directeur Dévelop. Informat. Site Pilote et Recette Analyse des processus Tests Formation utilisateurs Planification implantation Formation équipes projet Config. ERP Documentation Production et déploiement Initialisation du projet Développement Recette Production et déploiement 56 28

29 Le marché des ERP Offre par taille d'entreprise et système d'exploitation 57 Le marché des PGI / ERP En Europe: la majorité des grandes entreprises ont déjà installé un ERP, préparent l intégration ERP <-> e-business entreprises de taille moyenne ( pers.): début 1998: 27% utilisent un ERP septembre 2000: 56% auront installé un ERP marché de $5 milliards par année 58 29

30 Panorama du marché Top 5 des ERP en 2000 Source: CAP Un exemple: SAP/R3 PP Production QA Assurance qualité MM Gestion des matières SD Ventes R/3 Client/Serveur PM Maintenance HR Ressources humaines FI Comptabilité IS Solutions sectorielles CO Contrôle de gestion WF Workflow AM immobili- sations PS Gestion de projets 60 30

31 Résumé Avantages possibles Coûts maîtrisés Délais réduits Pérennité Disponibilité de l'information Mais difficilement atteignables 61 Résumé Mais aussi des inconvénients Systèmes complexes, centralisés, et non-flexibles Retour sur investissement long Tendance à l'uniformisation de la gestion interne des entreprises Nécessité d'impliquer les utilisateurs Activité de paramétrage très lourde pour mieux supporter BP Conflit possible avec BP et organisation Coûts maintenance élevés Non conçus pour collaborer avec d'autres applications autonomes (Pas de stratégie best-of-breed, limités à leur périmètre de déploiement) Les ERP ont échoué dans leur tentative d'intégration d'applications. Nécessité d'autres outils d'intégration: EAI, Source: Themistocleous M., Irani Z., Towards a Novel Framework for the Assessment of Enterprise Application Integration Packages, Proceedings of the 36th Hawaii International Conference on System Sciences (HICSS 03),

32 EAI Enterprise Application Integration - Définition - Positionnement - Principe - Architecture - Démarche - Offre du marché - Résumé 63 Définition EAI Enterprise Application Integration Traduction: Intégration d'applications de l Entreprise Origine du terme EAI Gartner Group, 1997 Mais l'intégration d'applications a toujours existé Définition Application particulière permettant d'interconnecter de manière optimale diverses applications d'entreprise (CRM, ERP, SCM, ) Fondamentalement des outils de l'intégration intra-entreprise 64 32

33 EAI Positionnement de l'erp Positionnement / niveaux d'intégration Intégration B2B (Partenaires: Web services) Intégration de processus (BPI, Workflow: Process broker, moteur Wf) Intégration d'applications (EAI: Adaptateurs, message broker) Intégration de composants (ERP: Serveurs d'application, Moniteurs transactionnels) Intégration de données (Réplication, fédération, extraction) Intégration technique (intégration de plate-formes, de matériels, d'os: Messagerie, ORB, RPC, ) Source: Hurwitz Group 65 Positionnement / B2B Différence Fondamentale EAI: Intégration Interne très structurée très contrôlée B2B: Integration Externe Ouverte Fluide Mais les deux outils peuvent travailler ensemble Source: [Pinkston, 2001] 66 33

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Progiciels de Gestion Intégrés Sommaire Définition... 2 ERP... 2 Objectifs

Plus en détail

Fiche de l'awt Intégration des applications

Fiche de l'awt Intégration des applications Fiche de l'awt Intégration des applications Aujourd'hui, plus de 40 % des budgets de développement en informatique sont liés à l'intégration de données dans les systèmes d'information. Il s'agit donc d'une

Plus en détail

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1

Urbanisation des SI. Des composants technologiques disponibles. Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Urbanisation des SI Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information Henry Boccon Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus de données, ETL et EAI

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

BizTalk 2006. Business Process Integration

BizTalk 2006. Business Process Integration BizTalk 2006 Business Process Integration Préoccupations Métier vs IT Accroître la Qualité de Service (Faire plus avec Moins) Meilleure Visibilité et Contrôle Sur le Métier Motivé par des enjeux métiers

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

Oracle Fusion Middleware Concepts Guide 11g Release 1 (11.1.1) Figure 1-1 Architecture Middleware

Oracle Fusion Middleware Concepts Guide 11g Release 1 (11.1.1) Figure 1-1 Architecture Middleware 1 Introduction Ce chapitre décrit Oracle Fusion Middleware. Il comprend : o Qu'est-ce que Middleware o Les fonction de Middleware o L'architecture de conception Middleware o L'architecture orientée services

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

1 er février 2013. Mineure SOA Cours 5. Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI

1 er février 2013. Mineure SOA Cours 5. Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI 1 er février 2013 Mineure SOA Cours 5 Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI Agenda 1. Les solutions d'intégration 2. Les projets d'intégration 3. La gestion des processus 4. Retours

Plus en détail

Le 09 et 10 Décembre 09

Le 09 et 10 Décembre 09 Séminaire de 2 jours Le 09 et 10 Décembre 09 Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en œuvre les meilleures solutions technologiques

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d'information

Urbanisation des Systèmes d'information Urbanisation des Systèmes d'information Des composants technologiques disponibles Urbanisation des Systèmes d'information - Henry Boccon-Gibod 1 Plan de l'exposé Technologies à la mode disponibles. Bus

Plus en détail

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Jean-Pierre Meinadier Professeur du CNAM, meinadier@cnam.fr Révolution CS : l utilisateur

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Fusion : l interopérabilité chez Oracle

Fusion : l interopérabilité chez Oracle Standardisation et interopérabilité Fusion : l interopérabilité chez Oracle Lionel Dubreuil,, Applications Technology Product Manager, Oracle France, lionel.dubreuil@oracle.com 29/03/2006 Page : 1 Oracle

Plus en détail

informatisé de l'entreprise

informatisé de l'entreprise M542 - Fonctionnement informatisé de l'entreprise PLAN : Fonctionnement informatisé de l'entreprise 6h de cours 2h : progiciels, ERP & IAE 1h : Echange de données 1h : Intranet-Extranet 1h : Sécurité 1h

Plus en détail

e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant profondément les structures des organisations et par conséquence

e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant profondément les structures des organisations et par conséquence e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant Alain Fernandez Consultant indépendant, il intervient depuis plus de 15 ans auprès des grands comptes et des PME sur la conception des systèmes

Plus en détail

Qu'est-ce que le BPM?

Qu'est-ce que le BPM? Qu'est-ce que le BPM? Le BPM (Business Process Management) n'est pas seulement une technologie mais, dans les grandes lignes, une discipline de gestion d'entreprise qui s'occupe des procédures contribuant

Plus en détail

Introduction à la conception de systèmes d information

Introduction à la conception de systèmes d information Introduction à la conception de systèmes d information 2008-2009 M1 MIAGE SIMA / M1 Informatique MIF17 Yannick Prié UFR Informatique - Université Claude Bernard Lyon 1 Objectifs de ce cours Présentation

Plus en détail

CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2

CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2 Table des matières CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2 CLIENT/SERVEUR :... 2 Les principes de base...2 MIDDLEWARE... 3 VUE EN NIVEAUX... 3 1 Tier...3 2 Tier...3 3 Tier...3 n Tier...4 L'ÉVOLUTION

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

L'EAI (Enterprise Application Intégration)

L'EAI (Enterprise Application Intégration) L'EAI (Enterprise Application Intégration) I II Hétérogénéité des Systèmes d Information La problématique d intégration des application III Qu est-ce que l EAI? IV Quels sont les objectifs d'un projet

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

BPEL Orchestration de Web Services

BPEL Orchestration de Web Services Orchestration de Web Services Grégory Le Bonniec gregory.lebonniec@zenika.com 26 novembre 2009 1 Zenika Conseil / Développement / Formation Localisation : Paris et Rennes Nos partenaires Mon expérience

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

La démarche SOA et l interopérabilité applicative

La démarche SOA et l interopérabilité applicative La démarche SOA et l interopérabilité applicative Retour d'expérience des projets RITA / PRESTO de la Direction Générale de la Modernisation de l'état Abdelaziz Skalli Consultant Tél : +33.630.78.54.75

Plus en détail

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION Mentions

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

des besoins de contenu des besoins de forme !"#$%&'($)$*"+,$-.*"#$*"$/.0#12+/13.0#

des besoins de contenu des besoins de forme !#$%&'($)$*+,$-.*#$*$/.0#12+/13.0# Les applications des TI en entreprise Organisation et gestion du système d information d entreprise Deuxième partie : Les différentes applications du SI 2005-2005 Application pour la décision : SIAD /

Plus en détail

1 JBoss Entreprise Middleware

1 JBoss Entreprise Middleware 1 JBoss Entreprise Middleware Les produits de la gamme JBoss Entreprise Middleware forment une suite de logiciels open source permettant de construire, déployer, intégrer, gérer et présenter des applications

Plus en détail

Organisation et gestion du système d information d entreprise

Organisation et gestion du système d information d entreprise Organisation et gestion du système d information d entreprise Deuxième partie : Les différentes applications du SI 2008 / 2009 1 Les applications des TI en entreprise Application pour la décision : SIAD

Plus en détail

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect

Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect Jean-Philippe VIOLET Solutions Architect IBM Cognos: L' Expertise de la Gestion de la Performance Acquis par IBM en Janvier 08 Rattaché au Brand Information Management Couverture Globale 23,000 clients

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

LA VAGUE EAI (ENTREPRISE APPLICATION INTEGRATION)

LA VAGUE EAI (ENTREPRISE APPLICATION INTEGRATION) Informatique de gestion et systèmes d information Isnet 40 LA VAGUE EAI (ENTREPRISE APPLICATION INTEGRATION) Projet déposé dans le cadre du programme Réserve stratégique de la HES-SO Février 2002 Requérant

Plus en détail

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION De l Urbanisme à L Urbanisation des SI Urbanisme : Mise en œuvre des politiques urbaines

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D NOVA BPM «Première solution BPM intégr grée» Pierre Vignéras Bull R&D Définitions Business Process Pratiques existantes qui permettent aux personnes et systèmes de travailler ensemble Business Process

Plus en détail

Architectures d'intégration de données

Architectures d'intégration de données Architectures d'intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-ontoise Master Informatique M1 Cours IED lan Intégration de données Objectifs, principes, caractéristiques Architectures type d'intégration

Plus en détail

Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution?

Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution? Du paradigme Suivi/ordonnancement/GPAO au paradigme ERP/APS/MES : révolution ou évolution? Présentation faite par P. Batiste au Congrès CPI 2001 à Fez 1/45 Sommaire Le contexte historique Le besoin d intégration

Plus en détail

EAI urbanisation comment réussir?

EAI urbanisation comment réussir? AFAI - comité interface 1 EAI urbanisation comment réussir? Cet article constitue une synthèse du document «Interface et urbanisation du système d'information» publié par l AFAI (Association Française

Plus en détail

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES Pourquoi WebSphere La complexité des affaires exerce une forte pression sur l IT : Challenges Globalisation Pressions de la compétition Erosion de la fidélité des clients Complexité de la chaine logistique

Plus en détail

Pr. Imade BENELALLAM Imade.benelallam@ieee.org I. Description 1. Un S.I., pour quoi faire? 2. Définition 3. Applications traditionnelles 4. Intégration 5. Systèmes spécialisés Améliorer en permanence la

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

L intégration d applications unifiée par les Services Web et XML Réconcilier J2EE.NET EIS et mainframes

L intégration d applications unifiée par les Services Web et XML Réconcilier J2EE.NET EIS et mainframes L intégration d applications unifiée par les Services Web et XML Réconcilier J2EE.NET EIS et mainframes Page 1 Un système d information: vue de 10.000 mètres A C Système de communication AtoA (EAI) ou

Plus en détail

Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB

Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB 10, avenue de l Europe Parc Technologique du Canal 31520 Ramonville st Agne 05.61.28.56.20 05.61.28.56.00 www.ebmwebsourcing.com Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB EBM Websourcing Sommaire

Plus en détail

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA Initiative SOA Gaël Blondelle CTO EBM WebSourcing Chairman Technology Council OW2 13 Juin 2007 Agenda Ptf de référence OW2 Initiative SOA PEtALS, l'esb d'ow2 2 Opportunité

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

SOA : une brique de la 4 ième génération de l architecture informatique? Hervé Crespel Président du club urba-ea

SOA : une brique de la 4 ième génération de l architecture informatique? Hervé Crespel Président du club urba-ea SOA : une brique de la 4 ième génération de l architecture informatique? Hervé Crespel Président du club urba-ea Gartner 1992 : styles of client-server computing L origine du SOA? Presentation Presentation

Plus en détail

Enterprise Intégration

Enterprise Intégration Enterprise Intégration Intégration des données L'intégration de données des grandes entreprises, nationales ou multinationales est un vrai cassetête à gérer. L'approche et l'architecture de HVR est très

Plus en détail

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 02 Architecture Applicative

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 02 Architecture Applicative Master Informatique et Systèmes Architecture des Systèmes d Information 02 Architecture Applicative Damien Ploix 2014-2015 Plan du chapitre 1 1.1 1.2 2 2.1 2.2 Architecture Applicative Modélisation des

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations www.objis.com Présentation Architecture SOA - JCertif 1 Qui sommes-nous? Spécialiste JAVA depuis 2005 (Lyon,

Plus en détail

Conduite de projets informatiques Développement, analyse et pilotage (2ième édition)

Conduite de projets informatiques Développement, analyse et pilotage (2ième édition) Avant-propos 1. Objectifs du livre 13 2. Structure du livre 14 Un projet informatique 1. Les enjeux 17 1.1 Les buts d'un projet 17 1.2 Les protagonistes d'un projet 18 1.3 Exemples de projets 19 2. Les

Plus en détail

Business Process Modeling (BPM)

Business Process Modeling (BPM) Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Cécile Hardebolle cecile.hardebolle@supelec.fr Programme 8 nov. 15 nov. Introduction. Enjeux, rôle de l'architecte SI Partie n 1 du cas d'étude Architecture

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Technologie data distribution Cas d usage. www.gamma-soft.com

Technologie data distribution Cas d usage. www.gamma-soft.com Technologie data distribution Cas d usage www.gamma-soft.com Applications stratégiques (ETL, EAI, extranet) Il s agit d une entreprise industrielle, leader français dans son domaine. Cette entreprise est

Plus en détail

Comment initialiser une démarche SOA

Comment initialiser une démarche SOA Comment initialiser une démarche SOA Placer l approche l SOA au cœur c de la vie du Système d Informationd Olivier Dennery IT Architect IBM certified BCS Application Innovation Objectifs Objectifs - Rappeler

Plus en détail

Annuaires LDAP et méta-annuaires

Annuaires LDAP et méta-annuaires Annuaires LDAP et méta-annuaires Laurent Mynard Yphise 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS yphise@yphise.com - http://yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 LDAP020314-1 Agenda A propos d Yphise Les annuaires

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI

Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise. 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 04 Architecture du SI : identifier et décrire les services, structurer le SI 1 2 3 1.1

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis

STACCINI Pascal UFR Médecine Nice Université Nice-Sophia Antipolis 2.3 : Apprécier les normes et standards et les technologies permettant l interopérabilité et le travail en réseau Chapitre 2 : Travail collaboratif en santé Normes et technologies de l interopérabilité

Plus en détail

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM)

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Business Process Modeling (BPM) Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr Idir AIT SADOUNE - Plan 1 Notion de processus? 2 Modélisation des processus? 3 Langages

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

La technologie BPM. Qu'est-ce que la technologie BPM? AVRIL 2006

La technologie BPM. Qu'est-ce que la technologie BPM? AVRIL 2006 La technologie BPM Devant la quête incessante de productivité et le manque de vision globale entre les différents processus aboutissant à la mise sur le marché d'un nouveau produit, les entreprises font

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 4 : Web Service Sommaire Introduction... 1 Web Service... 1 Les technologies des

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Module n 2. Les applications des SI : e-business. Objectifs du Module n 2

Module n 2. Les applications des SI : e-business. Objectifs du Module n 2 Module n 2 Les applications des SI : e-business Objectifs du Module n 2 Connaître et distinguer les différentes applications du système d informations. Plan 1- Les applications Back office (ERP) 2- Les

Plus en détail

FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FONCTION SI

FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FONCTION SI FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 1 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS DÉFINITION ET ORGANISATION DE LA FONCTION SI Chapitre 1 Trois questions se posent dès le départ : Qu'est-ce qu'un système? Qu'est-ce

Plus en détail

Messagerie asynchrone et Services Web

Messagerie asynchrone et Services Web Article Messagerie asynchrone et Services Web 1 / 10 Messagerie asynchrone et Services Web SOAP, WSDL SONT DES STANDARDS EMERGEANT DES SERVICES WEB, LES IMPLEMENTATIONS DE CEUX-CI SONT ENCORE EN COURS

Plus en détail

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION offre de nombreux avantages : performances de pointe, productivité et souplesse accrues pour un coût total de

Plus en détail

EAI. De l intégration à l e-business. Novembre 2000. François Rivard consultant senior Tél : +33 1 53 24 67 80

EAI. De l intégration à l e-business. Novembre 2000. François Rivard consultant senior Tél : +33 1 53 24 67 80 EAI De l intégration à l e-business François Rivard consultant senior Tél : +33 1 53 24 67 80 frivard@cosmosbay.com Novembre 2000 Jean-Christophe Bernadac directeur technique Tél : +33 4 72 65 21 00 jcbernadac@cosmosbay.com

Plus en détail

WEBSPHERE & RATIONAL. Jacques Rage

WEBSPHERE & RATIONAL. Jacques Rage WEBSPHERE & RATIONAL Jacques Rage Agenda Websphere WAS MQ Commerce et Portail Smash Travailler avec Webphere : Rational Les nouveaux venus Vendre Websphere Les liens Websphere qu'est ce que c'est? C'est

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 34 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 7 - CORBA/Partie 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion ebxml Sommaire Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion Introduction Pourquoi L EDI EDI : échange de données informatisé Remplacer

Plus en détail

Business Process Management 2010 : La Solution IBM Maximiser l agilité de l entreprise UNE ETUDE DE JEMM RESEARCH

Business Process Management 2010 : La Solution IBM Maximiser l agilité de l entreprise UNE ETUDE DE JEMM RESEARCH Business Process Management 2010 : La Solution IBM Maximiser l agilité de l entreprise UNE ETUDE DE JEMM RESEARCH 2010 Business Process Management 2010 Nota Bene : Ce document «La Solution IBM : Maximiser

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Nouvelles Plateformes Technologiques

Nouvelles Plateformes Technologiques Cycle de présentation du développement Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 4 mai 2004 p 1 Plan de la présentation 1. Historique du projet 2.

Plus en détail

OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté

OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté OpenESB Libre, standard, outillé, documenté et supporté Alexis Moussine-Pouchkine Sun Microsystems, Inc. Constat Les projets d'intégration sont mono-éditeur Est-ce viable à long terme? Quel(s) Standard(s)

Plus en détail

Workflow et Service Oriented Architecture (SOA)

Workflow et Service Oriented Architecture (SOA) White Paper Workflow et Service Oriented Architecture (SOA) Présentation Cet article offre une approche pragmatique de la SOA et du workflow à travers des problématiques d'entreprises, une méthodologie

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX 08/01/2008 1 Généralisation des ERP ERP génère une importante masse de données Comment mesurer l impact réel d une décision? Comment choisir entre plusieurs décisions?

Plus en détail

En synthèse. HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise

En synthèse. HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise En synthèse HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise Le logiciel HVR fournit des solutions pour résoudre les problèmes clés de l'entreprise dans les domaines suivants : Haute Disponibilité

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

Windows (2000/NT), Solaris, AIX, HP-UX, Linux Haute disponibilité : SunCluster 3, Veritas Cluster Server 4. J2EE (JSP, Servlet, EJB, JTA), Open Source

Windows (2000/NT), Solaris, AIX, HP-UX, Linux Haute disponibilité : SunCluster 3, Veritas Cluster Server 4. J2EE (JSP, Servlet, EJB, JTA), Open Source David MAFFRAND Architecte SI E-mail : dmafblog@gmail.com Web : http://dmaf.free.fr Certifié Weblogic Server 6 Certifié webmethods Integration 4.6 Certifié webmethods Enterprise 5.0 Certifié webmethods

Plus en détail

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS La S O A O pen S ource avec Démos / Outils PEtALS Sept. 2007 La route vers la SOA Un ESB (Enterprise Service Bus) basé sur les standards Java, JBI et Web Services est une bonne technologie pour instancier

Plus en détail