EXAMEN DE L AIDE INTERNATIONALE. #DevCanada

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXAMEN DE L AIDE INTERNATIONALE. #DevCanada"

Transcription

1 EXAMEN DE L AIDE INTERNATIONALE #DevCanada

2 MANDAT - NOUVELLES CIBLES DE L AIDE INTERNATIONALE CANADIENNE : Les plus pauvres et les plus vulnérables Les États fragiles

3 PRIORITÉS Approche féministe dans toutes les sphères de l aide internationale, y compris : Santé et droits des femmes et des enfants Croissance économique propre et changements climatiques Gouvernance, pluralisme, diversité et droits de la personne La paix et la sécurité. Répondre aux situations de crise humanitaire et aux besoins des populations déplacées Obtenir des résultats: Améliorer l efficacité et la transparence, L'innovation, Les partenariats

4 NOUS VOULONS SAVOIR Quelles sont les forces de l'aide internationale du Canada en matière de développement, d'aide humanitaire, de sécurité et de stabilisation? Comment pouvons-nous le mieux positionner ces forces afin de contribuer à l'avancement du Programme de développement durable à l'horizon 2030?

5 NOUS VOULONS SAVOIR Quelles sont les priorités qui devraient orienter les politiques d'aide au développement du Canada? Quelles sont les activités d'aide internationale que le Canada devrait réduire ou éliminer progressivement? Comment le Canada peut-il recentrer son aide internationale de façon à aider les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables et à soutenir les États fragiles? Que pouvons-nous apprendre de l'expérience des autres à cet égard?

6 NOUS VOULONS SAVOIR Avec quels partenaires, organisations et institutions le Canada devrait-il travailler et quelle est la meilleure façon de le faire? Comment le Canada peut-il acheminer son aide internationale le plus efficacement possible et mieux en mesurer les résultats?

7 SANTÉ ET DROITS DES FEMMES ET DES ENFANTS L égalité entre les sexes, la promotion des droits et l autonomisation sont des priorités. Le Programme 2030 vise à éliminer la discrimination et à investir dans les enfants. Renforcer le leadership canadien : égalité entre les sexes, santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Mettre fin à la violence et créer des occasions par l éducation et le perfectionnement des compétences.

8 QUESTIONS Fort de notre résolution à faire appel à une approche féministe et l'appui que nous accordons à l'objectif d'égalité entre les sexes que préconise le Programme 2030, sur quels aspects le Canada devrait-il concentrer son aide internationale dans ce domaine? Le Canada peut-il saisir certaines occasions pour démontrer qu'il maintient ou renouvelle son leadership en matière d'autonomisation des femmes et d'égalité entre les sexes?

9 QUESTIONS Comment les efforts du Canada en matière d'autonomisation et de bien-être peuvent-ils mieux servir les intérêts des enfants et des jeunes, y compris dans le secteur de l éducation? Quel rôle stratégique le Canada peut-il jouer dans la poursuite des ODD reliés à la santé de manière à améliorer la santé des femmes et des filles, notamment des adolescentes, plus particulièrement leur santé sexuelle et reproductive et les droits qui s'y rattachent?

10 CROISSANCE ÉCONOMIQUE PROPRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES La croissance économique durable et inclusive est essentielle à la réduction de la pauvreté. Les approches actuelles ne sont pas durables. Le Programme 2030 établit des liens entre les mesures économiques, sociales et environnementales. Le Canada entend s attaquer aux changements climatiques.

11 QUESTIONS Quels sont les domaines dans lesquels le Canada a apporté une valeur ajoutée en favorisant la promotion d'une croissance économique durable et propre? Comment le Canada peut-il aider les pays en développement à s'adapter aux changements climatiques et à en atténuer les effets? En matière de climat et d'environnement, existe-til des créneaux (par exemple l'eau, la biodiversité, l'utilisation des terres, l'agriculture, l'énergie) vers lesquels le Canada pourrait davantage orienter son aide internationale?

12 GOUVERNANCE, PLURALISME, DIVERSITÉ ET DROITS DE LA PERSONNE Essentiels à la responsabilisation, à la cohésion sociale et à la participation équitable. Le Programme 2030 établit des liens entre ces enjeux et le développement durable. Aident les gouvernements à mieux servir leur population. Pratiques exemplaires du Canada à faire valoir.

13 QUESTIONS Comment le Canada peut-il aider à mettre en œuvre l'objectif 16 du Programme 2030, afin de promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives, d'assurer l'accès à la justice pour tous et d'instaurer des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux? Comment le Canada peut-il promouvoir l'inclusion, faire progresser le respect de la diversité et défendre les droits de la personne? Dans quels domaines reliés à la gouvernance l'aide internationale du Canada peut-elle avoir la plus grande influence?

14 LA PAIX ET LA SÉCURITÉ Conflits, crises plus complexes, difficiles à résoudre Le Programme 2030 souligne les liens qui existent entre la paix et le développement Les efforts en matière de développement aident à s attaquer aux causes profondes des conflits, à la fragilité des États

15 LA PAIX ET LA SÉCURITÉ Nouvelles orientations concernant la stabilisation : opérations de paix, prévention des conflits, médiation Réduction de la menace : lutte contre le terrorisme, lutte contre la criminalité, non-prolifération

16 QUESTIONS Quelles sont les forces sur lesquelles le Canada devrait miser pour répondre aux défis en matière de paix et de sécurité? Comment le Canada peut-il harmoniser ses efforts en matière d'aide internationale avec les approches internationales, y compris le Programme 2030? Quel genre de partenariats le Canada devrait-il rechercher en matière d'aide internationale pour atteindre ses objectifs de paix et de sécurité?

17 RÉPONDRE AUX SITUATIONS DE CRISE HUMANITAIRE ET AUX BESOINS DES POPULATIONS DÉPLACÉES Un nombre record de personnes ont besoin d aide internationale. Les retombées du développement pour le Programme 2030 sont menacées. Les populations de civils touchées sont difficiles à joindre et à protéger.

18 RÉPONDRE AUX SITUATIONS DE CRISE HUMANITAIRE ET AUX BESOINS DES POPULATIONS DÉPLACÉES Le renforcement de la résilience des populations d accueil et déplacées est essentiel. De nouveaux partenariats et approches permettront d accroître le leadership du Canada.

19 QUESTIONS Comment le Canada peut-il appuyer des interventions humanitaires axées sur les besoins, qui soient efficaces et rapides et qui reposent sur un soutien à la fois prévisible et flexible? Comment le Canada peut-il mieux s'engager à protéger les populations vulnérables en période de crise et à renforcer le respect des principes humanitaires? Comment pouvons-nous faciliter des réponses plus globales et coordonnées aux besoins des populations touchées par des crises, et optimiser les effets des initiatives humanitaires, de développement, de paix et de sécurité?

20 AMÉLIORER L EFFICACITÉ ET LA TRANSPARENCE, L'INNOVATION, LES PARTENARIATS Mettre à profit nos avantages comparatifs Recourir plus fréquemment à des programmes novateurs Favoriser les partenariats pour obtenir des résultats durables

21 QUESTIONS Quelles mesures concrètes le Canada pourrait-il prendre pour rendre plus efficaces, efficients et innovateurs ses approches et ses mécanismes de prestation de l'aide internationale? Comment pouvons-nous promouvoir une cohérence accrue entre nos efforts en matière de développement, de commerce et de diplomatie? Comment le Canada peut-il favoriser l'innovation en matière de développement? Avec quelles organisations, quels groupes, quelles coalitions et quels partenariats le Canada devrait-il travailler? Quelle serait la meilleure façon de travailler avec eux pour atteindre nos objectifs d'aide internationale?

22 QUESTIONS Comment pouvons-nous mobiliser un plus large éventail de partenaires pour tirer parti des ressources et des compétences nécessaires à l'atteinte des objectifs de développement durable? Comment pouvons-nous susciter une plus grande adhésion des Canadiens à nos efforts en matière d'aide internationale? Le Canada devrait-il se donner d'autres outils ou mécanismes afin de pouvoir acheminer l'aide internationale de façon plus innovatrice? Comment les approches et les mécanismes actuels peuvent-ils être bonifiés?

23 FAITES-VOUS ENTENDRE! Joignez-vous à la conversation! Participez! Changez les choses.

24 ENVOYEZ-NOUS VOS COMMENTAIRES PAR COURRIEL: PAR LA POSTE: Direction de la planification de la politique de développement, Affaires mondiales Canada, 125, promenade Sussex, Ottawa (Ontario) K1N 0G2

25 MERCI #DevCanada

La Politique du Canada en matière d'aide internationale et une approche basée sur les droits de la personne pour s'attaquer aux causes profondes des

La Politique du Canada en matière d'aide internationale et une approche basée sur les droits de la personne pour s'attaquer aux causes profondes des La Politique du Canada en matière d'aide internationale et une approche basée sur les droits de la personne pour s'attaquer aux causes profondes des inégalités, de la pauvreté et des conflits dans le monde

Plus en détail

Abréviations 9. Recommandations 76

Abréviations 9. Recommandations 76 Sommaire Sommaire Introduction Quelques mots sur ce rapport 1 Abréviations 9 Résumé 13 Première partie : les raisons 19 Recommandations 76 Deuxième partie : l analyse et les faits 93 1 Vue d ensemble :

Plus en détail

Advocating for Grandmothers, Vulnerable Children and Youth in Africa Soutien aux grands-mères, enfants et jeunes vulnérables en Afrique

Advocating for Grandmothers, Vulnerable Children and Youth in Africa Soutien aux grands-mères, enfants et jeunes vulnérables en Afrique Advocating for Grandmothers, Vulnerable Children and Youth in Africa Soutien aux grands-mères, enfants et jeunes vulnérables en Afrique STRATÉGIE DE REVENDICATION DANS UN MONDE ET DANS UN CANADA EN MUTATION

Plus en détail

LA STRATÉGIE MONDIALE POUR LA SANTÉ DE LA FEMME, DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT ( )

LA STRATÉGIE MONDIALE POUR LA SANTÉ DE LA FEMME, DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT ( ) CHAQUE FEMME CHAQUE ENFANT LA STRATÉGIE MONDIALE POUR LA SANTÉ DE LA FEMME, DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT (2016-2030) SURVIVRE S ÉPANOUIR TRANSFORMER D UN COUP D OEIL SURVIVRE S ÉPANOUIR TRANSFORMER La

Plus en détail

A L ECHELLE NATIONALE

A L ECHELLE NATIONALE PARTICIPATION DE LA TUNISIE DANS L ELABORATION DE L AGENDA POST 2015 - ODD A L ECHELLE NATIONALE La consultation Nationale sur «LA TUNISIE QUE NOUS VOULONS» Dans le cadre du processus de réflexion sur

Plus en détail

Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du. PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM

Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du. PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM Rapport de la réunion conjointe des Conseils d administration du PNUD/FNUAP/UNOPS, de l UNICEF, d ONU Femmes et du PAM le 2 février 2015 1. Tirer ensemble des leçons pour renforcer l innovation et mieux

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2016-2017 Conseil de gestion de l assurance parentale Document produit par le Conseil de gestion de l assurance parentale Dépôt Légal Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

L avenir de l accord de Cotonou L avenir de la coopération au développement et des défis mondiaux

L avenir de l accord de Cotonou L avenir de la coopération au développement et des défis mondiaux L avenir de l accord de Cotonou L avenir de la coopération au développement et des défis mondiaux Les importants cadres internationaux récemment adoptés (tels que les conventions des Nations unies, l Agenda

Plus en détail

Relever un défi mondial : réduire la pauvreté en s appuyant sur le partenariat

Relever un défi mondial : réduire la pauvreté en s appuyant sur le partenariat Relever un défi mondial : réduire la pauvreté en s appuyant sur le partenariat Déclaration de la réunion à haut niveau du CAD à l occasion de l approbation des Lignes directrices du CAD pour la réduction

Plus en détail

STATUT COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE Ouagadougou, Burkina Faso 18 mois DÉPART Octobre 2016

STATUT COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE Ouagadougou, Burkina Faso 18 mois DÉPART Octobre 2016 CONSEILLÈRE OU CONSEILLER LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX FILLES ET AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES PAYS (lieu d affectation) DURÉE DU CONTRAT STATUT COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE Ouagadougou,

Plus en détail

Monsieur le Président,

Monsieur le Président, R O Y A U M E D E B E L G I Q U E Intervention de S.E. Madame Bénédicte Frankinet, Ambassadeur, Représentant permanent Conseil économique et social Session 2014 Segment de haut niveau Débat général New

Plus en détail

AVANTAGES DE L ACCORD DE PARTENARIAT STRATÉGIQUE (APS) ENTRE LE CANADA ET L UNION EUROPÉENNE

AVANTAGES DE L ACCORD DE PARTENARIAT STRATÉGIQUE (APS) ENTRE LE CANADA ET L UNION EUROPÉENNE AVANTAGES DE L ACCORD DE PARTENARIAT STRATÉGIQUE (APS) ENTRE LE CANADA ET L UNION EUROPÉENNE Remarque : Nous vous communiquons ces renseignements et cette analyse en raison de votre intérêt marqué pour

Plus en détail

Plan stratégique Conseil du statut de la femme

Plan stratégique Conseil du statut de la femme Plan stratégique 2007-2012 Conseil du statut de la femme Plan stratégique 2007-2012 Conseil du statut de la femme Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2007 ISBN : 978-2-550-51600-2

Plus en détail

International Forum for Volunteering in Development Forum International du Volontariat pour le Développement DÉCLARATION DE LIMA

International Forum for Volunteering in Development Forum International du Volontariat pour le Développement DÉCLARATION DE LIMA International Forum for Volunteering in Development Forum International du Volontariat pour le Développement DÉCLARATION DE LIMA Des représentants d organisations de coopération volontaire internationale

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/2016/NGO/77 Conseil économique et social Distr. générale 24 mai 2016 Français Original : anglais Session de 2016 24 juillet 2015-27 juillet 2016 Point 5 de l'ordre du jour Débat de haut

Plus en détail

DECLARATION DU ROYAUME DU MAROC A L OCCASION DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BERD

DECLARATION DU ROYAUME DU MAROC A L OCCASION DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BERD AM046f-X 1 MAROC DECLARATION DU ROYAUME DU MAROC A L OCCASION DE LA 25 E ASSEMBLEE ANNUELLE DU CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BERD LONDRES 11 et 12 mai 2016 AM046f-X 2 Monsieur le Président du Conseil des

Plus en détail

Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus

Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus Le Sénégal s est inscrit, dès l origine, dans la dynamique du développement durable.

Plus en détail

CONFERENCE CRISE ALIMENTAIRE EN BANDE SAHELIENNE

CONFERENCE CRISE ALIMENTAIRE EN BANDE SAHELIENNE CONFERENCE CRISE ALIMENTAIRE EN BANDE SAHELIENNE Leçons tirées des précédentes réponses humanitaires et mise en perspective face aux défis à venir N Djamena, 20 Mars 2012 COMMUNICATION OXFAM AU TCHAD Réduction

Plus en détail

Ministère du Conseil exécutif

Ministère du Conseil exécutif Plan stratégique 2015 2017 Ministère du Conseil exécutif Une équipe forte de son savoirfaire et engagée dans l efficacité et la cohérence de l action gouvernementale, pour une société prospère et équitable

Plus en détail

Le rôle des Régions dans la mondialisation: le FOGAR

Le rôle des Régions dans la mondialisation: le FOGAR Le rôle des Régions dans la mondialisation: le FOGAR Anna Lisa BONI Région Provence-Alpes-Côte d Azur Présentation Pact s 23 novembre 2010 Les conséquences de la mondialisation Face aux nouveaux enjeux

Plus en détail

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS Résolution adoptée par

Plus en détail

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012

SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ. Point de l ordre du jour 26 mai 2012 SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ WHA65.20 Point 13.15 de l ordre du jour 26 mai 2012 Action et rôle de l OMS en tant que chef de file du groupe de responsabilité sectorielle Santé face

Plus en détail

PROJET D AVIS. FR Unie dans la diversité FR. Parlement européen 2016/0265(COD) de la commission de l emploi et des affaires sociales

PROJET D AVIS. FR Unie dans la diversité FR. Parlement européen 2016/0265(COD) de la commission de l emploi et des affaires sociales Parlement européen 2014-2019 Commission de l emploi et des affaires sociales 2016/0265(COD) 11.1.2017 PROJET D AVIS de la commission de l emploi et des affaires sociales à l intention de la commission

Plus en détail

LE RÔLE DES GOUVERNEMENTS LOCAUX POUR LA PROMOTION DE L ÉGALITÉ DES GENRES DANS LA PERSPECTIVE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

LE RÔLE DES GOUVERNEMENTS LOCAUX POUR LA PROMOTION DE L ÉGALITÉ DES GENRES DANS LA PERSPECTIVE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ODD 5 À HABITAT III LE RÔLE DES GOUVERNEMENTS LOCAUX POUR LA PROMOTION DE L ÉGALITÉ DES GENRES DANS LA PERSPECTIVE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE LES FEMMES ÉLUES POUR LE DÉVELOPPEMENT Commission permanente

Plus en détail

Cadre de leadership Partie 1 : Compétences et pratiques d un leader 1. Établissement des orientations Pratiques Compétences Connaissances Attitudes

Cadre de leadership Partie 1 : Compétences et pratiques d un leader 1. Établissement des orientations Pratiques Compétences Connaissances Attitudes Cadre de leadership Partie 1 : et pratiques d un leader Les compétences et pratiques suivantes s appliquent aux directions et aux directions adjointes d école. Un document similaire sera bientôt produit

Plus en détail

POSITIONNEMENT D HAÏTI SUR LA REFORME DE L ACTION HUMANITAIRE (WHS) Octobre 2015

POSITIONNEMENT D HAÏTI SUR LA REFORME DE L ACTION HUMANITAIRE (WHS) Octobre 2015 POSITIONNEMENT D HAÏTI SUR LA REFORME DE L ACTION HUMANITAIRE (WHS) Octobre 2015 Le premier Sommet Humanitaire Mondiale (SHM) se tiendra en Turquie, à Istanbul, en mai 2016. Il vise à réformer en profondeur

Plus en détail

Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec

Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec COMMERCE EQUITABLE ET MECANISMES NOVATEURS DE FINANCEMENT POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies L entreprise citoyenne dans l économie mondiale Le Pacte mondial des Nations Unies Qu est-ce que le Pacte mondial des Nations Unies? Il n y a jamais eu, dans l histoire de l humanité, une telle convergence

Plus en détail

Surmonter la fragilité et consolider la paix dans un monde en mutation

Surmonter la fragilité et consolider la paix dans un monde en mutation Surmonter la fragilité et consolider la paix dans un monde en mutation A. Préambule À la suite des efforts déployés pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, l'extrême pauvreté

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE ATELIER DE LANCEMENT «PROJET DE PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE AU SENEGAL» Dakar Sénégal. Dakar, le 10 Aout 2017 HOTEL GOOD RADE

TERMES DE REFERENCE ATELIER DE LANCEMENT «PROJET DE PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE AU SENEGAL» Dakar Sénégal. Dakar, le 10 Aout 2017 HOTEL GOOD RADE TERMES DE REFERENCE ATELIER DE LANCEMENT «PROJET DE PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE AU SENEGAL» Dakar Sénégal Dakar, le 10 Aout 2017 HOTEL GOOD RADE Contexte et justification Le développement des sociétés

Plus en détail

RÉUNION DE HAUT NIVEAU

RÉUNION DE HAUT NIVEAU RÉUNION DE HAUT NIVEAU 2016 SUR LA FIN DU SIDA ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES NEW YORK 8 10 JUIN 2016 Accélérer l action pour mettre fin au sida II METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA EST UNE COMPOSANTE

Plus en détail

VISION STRATEGIQUE DE L ONU Femmes

VISION STRATEGIQUE DE L ONU Femmes VISION STRATEGIQUE DE L ONU Femmes Réunion de du réseau des femmes parlementaires de l APF. Kinshasa, 05 juillet 2011 Plan de la présentation Géneralités La mission Les principes fondamentaux Structure

Plus en détail

Plan Stratégique

Plan Stratégique Plan Stratégique 2010-2014 Mission du Barreau du Québec Afin d assurer la protection du public, le Barreau du Québec maximise les liens de confiance entre les avocats et les avocates, le public et l État.

Plus en détail

Plan Cadre des Nations Unies pour le Développement (UNDAF) en RDC. Matrice simplifiée

Plan Cadre des Nations Unies pour le Développement (UNDAF) en RDC. Matrice simplifiée Priorité nationale 1: Gouvernance et développement des institutions Effet UNDAF 1: La gouvernance (politique, administrative et économique) est plus effective, durable et plus respectueuse des droits humains

Plus en détail

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 Cadre d Intervention Régional ASIE 2013-2015 Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 1. Une région stratégique pour l avenir de la planète Le «siècle asiatique» 56% de la population

Plus en détail

GROUPE D ÉVALUATION DE LA MISE EN OEUVRE DES INITIATIVES DES SOMMETS DES AMÉRIQUES GRIC) 31 octobre 2011 Original: espagnol

GROUPE D ÉVALUATION DE LA MISE EN OEUVRE DES INITIATIVES DES SOMMETS DES AMÉRIQUES GRIC) 31 octobre 2011 Original: espagnol GROUPE D ÉVALUATION DE LA MISE EN OEUVRE DES INITIATIVES DES SOMMETS DES AMÉRIQUES GRIC) OEA/Ser.E GRIC/INF.12/11 31 octobre 2011 Original: espagnol DÉCLARATION DE SAN JOSÉ 2011 RENCONTRE DES MINISTRES

Plus en détail

Réunion de haut niveau sur les politiques nationales en matière de sécheresse (HMNDP) CICG, Genève mars 2013

Réunion de haut niveau sur les politiques nationales en matière de sécheresse (HMNDP) CICG, Genève mars 2013 Réunion de haut niveau sur les politiques nationales en matière de sécheresse (HMNDP) CICG, Genève 11-15 mars 2013 Document directif: Politiques nationales de gestion de la sécheresse Convention des Nations

Plus en détail

Approche du Canada en matière de prévention : Explorer les facteurs contributifs de la radicalisation à la violence

Approche du Canada en matière de prévention : Explorer les facteurs contributifs de la radicalisation à la violence Approche du Canada en matière de prévention : Explorer les facteurs contributifs de la radicalisation à la violence Shawn Tupper, colloque du CIPC Palerme (Italie) Du 17 au 19 novembre 2014 Les grandes

Plus en détail

UNIVERSALISATION DE LA COOPÉRATION EFFICACE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT. Demandes des OSC pour un Partenariat mondial renforcé

UNIVERSALISATION DE LA COOPÉRATION EFFICACE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT. Demandes des OSC pour un Partenariat mondial renforcé UNIVERSALISATION DE LA COOPÉRATION EFFICACE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT Demandes des OSC pour un Partenariat mondial renforcé Nairobi 28 novembre 1 er décembre 2016 SECRÉTARIAT GLOBAL IBON Center Timog

Plus en détail

Le développement et le secteur privé : l approche canadienne

Le développement et le secteur privé : l approche canadienne Summer 2012 Septembre 2013 Graeme Douglas et Shannon Kindornay Le développement et le secteur privé : l approche canadienne Deux principaux éléments ont toujours caractérisé l approche canadienne à l égard

Plus en détail

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 III Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, réunie en sa 102 e session, 2013, Ayant engagé, conformément

Plus en détail

Domaine cible Recommandation Réponse de la direction et mesure prévue Échéance Rendement du

Domaine cible Recommandation Réponse de la direction et mesure prévue Échéance Rendement du Programme de promotion de la femme, Condition féminine Canada Réponse de la direction à l évaluation sommative du Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada 2012 1 Contexte Afin de

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE MINISTÈRE DES FINANCES

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE MINISTÈRE DES FINANCES 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE MINISTÈRE DES FINANCES POUR UN QUÉBEC PRODUCTIF, ÉQUITABLE ET VERT MOT DU MINISTRE Favoriser la transition du Québec vers une économie verte demeure un

Plus en détail

31 mai 2016 Denis Côté, analyste politique

31 mai 2016 Denis Côté, analyste politique Présentation au Comité permanent des affaires étrangères et du développement internationale de la Chambre des communes dans le cadre de son «Étude sur les pays ciblés par le Canada en matière d aide bilatérale

Plus en détail

Un engagement générationnel pour un monde meilleur

Un engagement générationnel pour un monde meilleur Un engagement générationnel pour un monde meilleur CONSTRUIRE UNE COALITION DE PAIX GUIDE GUIDE V 1.0 Introduction Dans un monde de violence, de terrorisme et d injustice, l idée de la paix est devenue

Plus en détail

République Démocratique du Congo. Ministère du Plan

République Démocratique du Congo. Ministère du Plan a République Démocratique du Congo Ministère du Plan FEUILLE DE ROUTE ACTUALISEE ET BUDGETISEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU NEW DEAL ET DU PARTENARIAT MONDIAL EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Kinshasa,

Plus en détail

MPII/SC proposition préliminaire pour le 39 C/5 : Pour une réponse efficace au Programme 2030

MPII/SC proposition préliminaire pour le 39 C/5 : Pour une réponse efficace au Programme 2030 MPII/SC proposition préliminaire pour le 39 C/5 : Pour une réponse efficace au Programme 2030 Flavia Schlegel, Sous-directrice générale pour les sciences exactes et naturelles, UNESCO Réunion d'intersession

Plus en détail

Le GFF dans les Milieux Fragiles. 4 novembre 2016, Dar es Salaam QUATRIÈME RÉUNION DU GROUPE DES INVESTISSEURS

Le GFF dans les Milieux Fragiles. 4 novembre 2016, Dar es Salaam QUATRIÈME RÉUNION DU GROUPE DES INVESTISSEURS Le GFF dans les Milieux Fragiles 4 novembre 2016, Dar es Salaam QUATRIÈME RÉUNION DU GROUPE DES INVESTISSEURS Plan 1. Contexte 2. Expérience du GFF à ce jour 3. Options pour l avenir 2 1. Contexte 3 Des

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020»

FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020» FICHE TECHNIQUE «LA STRATÉGIE EUROPE 2020» 1 La Stratégie Europe 2020 : qu est-ce que c est? L Union européenne (UE), afin de se donner un cadre d action visible et de coordonner efficacement les différentes

Plus en détail

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE PC.DEC/536 Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil permanent FRANÇAIS Original : ANGLAIS 443ème séance plénière PC Journal No 443, point 3 de l ordre du jour DECISION No 536 ORDRE

Plus en détail

Contexte du Sahel. Le Sahel Zone de transition vulnérable (précipitations entre 200 et 600 mm)

Contexte du Sahel. Le Sahel Zone de transition vulnérable (précipitations entre 200 et 600 mm) Plan stratégique de la Cellule de planification conjointe pour le Sahel (JPC): Réduction des risques, renforcement de la résilience et promotion de la croissance économique *OCHA 2014 1 Contexte du Sahel

Plus en détail

QUATRE-VINGT-QUATRIEME REUNION WASHINGTON, D.C. 24 SEPTEMBRE Déclaration de. Monsieur James M. Flaherty Ministre des Finances Canada

QUATRE-VINGT-QUATRIEME REUNION WASHINGTON, D.C. 24 SEPTEMBRE Déclaration de. Monsieur James M. Flaherty Ministre des Finances Canada COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT (Comité ministériel conjoint des Conseils des Gouverneurs de la Banque et du Fonds sur le Transfert de ressources réelles aux pays en développement) QUATRE-VINGT-QUATRIEME REUNION

Plus en détail

DÉCLARATION NATIONALE DU CANADA À LA COP21. Allocution prononcée par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

DÉCLARATION NATIONALE DU CANADA À LA COP21. Allocution prononcée par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada DÉCLARATION NATIONALE DU CANADA À LA COP21 Allocution prononcée par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada Paris (France) 30 novembre 2015 Le texte prononcé fait foi 2 Je suis content

Plus en détail

Rapport de l atelier dans le cadre de Génération énergie. Regina Le 8 mai 2017

Rapport de l atelier dans le cadre de Génération énergie. Regina Le 8 mai 2017 Rapport de l atelier dans le cadre de Génération énergie Regina Le 8 mai 2017 Résumé Le 8 mai dernier, des fonctionnaires de Ressources naturelles Canada se sont joints au Conseil canadien de l énergie

Plus en détail

Cadre catalytique pour mettre fin au sida et à la tuberculose et éliminer le paludisme d ici 2030

Cadre catalytique pour mettre fin au sida et à la tuberculose et éliminer le paludisme d ici 2030 Cadre catalytique pour mettre fin au sida et à la tuberculose et éliminer le paludisme d ici 2030 Introduction Le cadre catalytique pour mettre fin au sida et à la tuberculose et éliminer le paludisme

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU BIEN-ÊTRE DES EMPLOYÉS EN MILIEU DE TRAVAIL (adoptée le 13 juin 2014)

POLITIQUE RELATIVE AU BIEN-ÊTRE DES EMPLOYÉS EN MILIEU DE TRAVAIL (adoptée le 13 juin 2014) POLITIQUE RELATIVE AU BIEN-ÊTRE DES EMPLOYÉS EN MILIEU DE TRAVAIL (adoptée le 13 juin 2014) Instaurer une culture de bien-être des employés en milieu de travail au moyen de stratégies ciblées «Une responsabilité

Plus en détail

Grille de priorisation des objectifs de développement durable (GPC-ODD)

Grille de priorisation des objectifs de développement durable (GPC-ODD) Grille de priorisation des objectifs de développement durable (GPC-ODD) Olivier Riffon, Chaire de recherche en éco-conseil Kouraichi Said-Hassani, MDDELCC Opérationnalisation du développement durable :

Plus en détail

Déclaration Finale du Premier Sommet des Filles Africaines sur l élimination du mariage des enfants en Afrique Novembre 2015

Déclaration Finale du Premier Sommet des Filles Africaines sur l élimination du mariage des enfants en Afrique Novembre 2015 Déclaration Finale du Premier Sommet des Filles Africaines sur l élimination du mariage des enfants en Afrique Novembre 2015 Nous, les chefs d Etat et des Gouvernements, conjointement avec les Ministres

Plus en détail

JOURNÉE THÉMATIQUE: L INTÉGRATION DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA COMIFAC

JOURNÉE THÉMATIQUE: L INTÉGRATION DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA COMIFAC JOURNÉE THÉMATIQUE: L INTÉGRATION DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA COMIFAC Pour une stratégie genre au cœur de l action de la COMIFAC SESSION INTRODUCTIVE Les engagements et les acquis

Plus en détail

Les ressources extractives et le développement

Les ressources extractives et le développement Les ressources extractives et le développement mémoire soumis par le GRAMA dans le cadre du processus de consultation sur la création de l Institut canadien international pour les industries extractives

Plus en détail

Présenter les valeurs et compétences nécessaires pour les postes ouverts au sein des Nations unies (siège et opérations)

Présenter les valeurs et compétences nécessaires pour les postes ouverts au sein des Nations unies (siège et opérations) Présenter les valeurs et compétences nécessaires pour les postes ouverts au sein des Nations unies (siège et opérations) Préparer sa candidature Se préparer un entretien Adhérer aux valeurs de l ONU dans

Plus en détail

Rapport de recherche sur le secteur de l eau. Résumé

Rapport de recherche sur le secteur de l eau. Résumé Rapport de recherche sur le secteur de l eau Résumé RAPPORT DE RECHERCHE SUR LE SECTEUR DE L EAU Rapport final résumé [27084] Élaboré pour la Fédération canadienne des municipalités par Marbek Resource

Plus en détail

Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux

Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux Mémoire au Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes

Plus en détail

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice DECLARATION DU MINISTRE DE L HABITAT ET DE L URBANISME DU BURKINA FASO A LA 24EME SESSION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE ONU-HABITAT DU 15 AU 19 AVRIL 2013 A NAIROBI,

Plus en détail

Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local

Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local Copyright IULA 1998 Déclaration mondiale de IULA sur les Femmes dans le Gouvernement Local Préambule 1. Le Comité exécutif mondial de l'union Internationale des Villes et Pouvoirs Locaux (IULA), l'association

Plus en détail

RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE

RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE PLAN DE PRESENTATION Rappel des résultats attendus Déroulement des travaux Participation Acquis Recommandations RAPPEL DES RÉSULTATS

Plus en détail

FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE. 6-8 Mai 2015 TUNIS

FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE. 6-8 Mai 2015 TUNIS FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 6-8 Mai 2015 TUNIS SÉANCE N 6: ETUDES DE CAS SUR LES POLITIQUES SECTORIELLES ET L ECONOMIE VERTE Wafa Essahli SOMMAIRE

Plus en détail

INTERREG Programme MED

INTERREG Programme MED INTERREG Programme MED 2014-2020 Résumé du Programme de Coopération MED à l intention des citoyens Priorités de la période de programmation 2014-2020 Le Programme MED est l'un des instruments de la mise

Plus en détail

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés Serge N GUESSAN, Ph.D Représentant résident du Groupe de la BAD au Togo Frank Sperling Spécialiste en Chef du

Plus en détail

Objectifs et résulats

Objectifs et résulats Objectifs et résulats 1 PLAN D ACTION DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES POUR LA JEUNESSE Objectifs généraux Emploi et entrepreneuriat : Multiplier les possibilités de travail et de rémunération décents offertes

Plus en détail

Le système des marqueurs horizontaux du Comité d Aide au Développement (CAD)

Le système des marqueurs horizontaux du Comité d Aide au Développement (CAD) Le système des marqueurs horizontaux du Comité d Aide au Développement (CAD) I. Explications Le système des marqueurs facilite le suivi et la coordination des activités dans le contexte des objectifs de

Plus en détail

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1 POLITIQUE DE Développement durable 2015-2016 Année 1 Ve r s u n e n g a g em e n t c o mm u n Titre : Politique de développement durable Adoption : Majorité des membres de l équipe du CRBM Entrée en vigueur

Plus en détail

CADRE DE GOUVERNANCE DES MIGRATIONS

CADRE DE GOUVERNANCE DES MIGRATIONS CADRE DE GOUVERNANCE DES MIGRATIONS Eléments essentiels pour faciliter des migrations et une mobilité humaine ordonnées, sûres, régulières et responsables par des politiques de migration planifiées et

Plus en détail

Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts

Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts Tous les services de garde doivent appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour buts (article 5 Loi sur les services de garde éducatifs à l enfance) : de favoriser le développement

Plus en détail

L économie verte au MESI

L économie verte au MESI L économie verte au MESI François Houde Ministère de l Économie, de la Science et de l Innovation Plan Ministère de l Économie, de la Science et de l innovation (MESI) Financements publics et privés qui

Plus en détail

Les femmes canadiennes ont des questions; Place au débat met les chefs de partis au défi d y répondre.

Les femmes canadiennes ont des questions; Place au débat met les chefs de partis au défi d y répondre. Messages clés - court Les femmes canadiennes ont des questions; Place au débat met les chefs de partis au défi d y répondre. Les femmes représentent la moitié de la population canadienne, 47 % de la main-d

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Conseil des droits de l homme Résolution 6/29. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Le Conseil des droits de l homme, Sachant que, pour des millions

Plus en détail

L Appel à l Action pour la Protection contre la Violence Basée sur le Genre dans les Situations d Urgence LE PLAN D ACTION

L Appel à l Action pour la Protection contre la Violence Basée sur le Genre dans les Situations d Urgence LE PLAN D ACTION L Appel à l Action pour la Protection contre la Violence Basée sur le Genre dans les Situations d Urgence LE PLAN D ACTION 2016-2020 L Appel à l Action pour la Protection contre la Violence Basée sur le

Plus en détail

le Mali Stratégie pour la coopération suédoise au développement avec 2016 à 2020 MFA

le Mali Stratégie pour la coopération suédoise au développement avec 2016 à 2020 MFA MINISTRY FOR FOREIGN AFFAIRS, SWEDEN UTRIKESDEPARTEMENTET Stratégie pour la coopération suédoise au développement avec le Mali 2016 à 2020 MFA 103 39 Stockholm Tél: +46 (0) 8 405 10 00 www.gov.se Couverture:

Plus en détail

POLITIQUE DE RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT

POLITIQUE DE RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT POLITIQUE DE RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT «La vie collective n est possible sur le long terme que si chacun s en considère responsable» PLATON, 428-347

Plus en détail

CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN DÉVELOPPEMENT ET GESTION

CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN DÉVELOPPEMENT ET GESTION CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN DÉVELOPPEMENT ET GESTION STATUT DE COOPÉRANTE OU COOPÉRANT VOLONTAIRE PAYS VILLE (lieu d affectation) DURÉE DU CONTRAT Honduras, Mali Majoritairement dans la capitale 1 an

Plus en détail

Présidente ou président associé : description de poste

Présidente ou président associé : description de poste Tribunaux de la sécurité, des appels en matière de permis et des normes Ontario Loi de 2009 sur la responsabilisation et la gouvernance des tribunaux décisionnels et les nominations à ces tribunaux Introduction

Plus en détail

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME POUR UNE PARTICIPATION ÉGALITAIRE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LA COMMUNAUTÉ DE SAINT-PACÔME Juin 2016 PRÉAMBULE

Plus en détail

Consultations nationales, les 4 et 5 février 2010 Daloa et Bouaké. Equipe pays - Côte d Ivoire Groupe de la Banque Mondiale

Consultations nationales, les 4 et 5 février 2010 Daloa et Bouaké. Equipe pays - Côte d Ivoire Groupe de la Banque Mondiale Consultations nationales, les 4 et 5 février 2010 Daloa et Bouaké Equipe pays - Côte d Ivoire Groupe de la Banque Mondiale www.worldbank.org 1 Aperçu de la Banque mondiale Qu est-ce que c est qu une Stratégie

Plus en détail

Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO

Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO Propositions d actions concrètes liées aux objectifs contenus dans la politique cadre à l égard de la diversité Précisions Ce document est un document évolutif

Plus en détail

vie dans le contexte de l avancée du désert et les effets néfastes du changement climatique sur le développement de ces pays. Le Forum a aussi soulign

vie dans le contexte de l avancée du désert et les effets néfastes du changement climatique sur le développement de ces pays. Le Forum a aussi soulign COMMUNIQUE Forum Régional sur le Renforcement du Rôle des Femmes dans la Mise en Œuvre des Stratégies et Initiatives Régionales et Internationales pour le Sahel N Djamena, Tchad, 23 juillet 2015- Conscients

Plus en détail

FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION. Prolongation de programmes de pays

FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION. Prolongation de programmes de pays Nations Unies DP/FPA/2015/14 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services

Plus en détail

(Traduit de l anglais) Déclaration présidentielle commune de la France et de la Chine. sur le changement climatique. Pékin, le 2 novembre 2015

(Traduit de l anglais) Déclaration présidentielle commune de la France et de la Chine. sur le changement climatique. Pékin, le 2 novembre 2015 (Traduit de l anglais) Déclaration présidentielle commune de la France et de la Chine sur le changement climatique Pékin, le 2 novembre 2015 1. A l occasion de la visite d Etat du Président Hollande en

Plus en détail

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 MARS 2016

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 MARS 2016 République de Côte d Ivoire Union - Discipline - Travail Porte-parolat du Gouvernement COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 MARS 2016 Le mercredi 02 mars 2016, un Conseil des Ministres s

Plus en détail

PROPOSITIONS DES LISTES B ET C

PROPOSITIONS DES LISTES B ET C Distribution: Restreinte REPL. VII/2/C.R.P.1 22 avril 2005 Original: Anglais Français a FIDA FONDS INTERNATIONAL DE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE Consultation sur la septième reconstitution des ressources du

Plus en détail

COP21: RECOMMANDATIONS DU RESEAU CLIMAT & DEVELOPPEMENT Déclaration de Paris, mai 2015 -------------------------- A l occasion de la COP21 qui se déroulera à Paris fin 2015 et débouchera sur un accord

Plus en détail

Les Français et la politique d aide au développement de la France

Les Français et la politique d aide au développement de la France 22 septembre 2015 Étude réalisée auprès de l ensemble des Français âgés de 15 ans et plus Contacts : François Kraus Jean-Philippe Dubrulle 01 72 34 94 64 / 01 72 34 95 45 francois.kraus@ifop.com Les Français

Plus en détail

Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Objectif 1 Réduction de l extrême pauvreté et de la faim Cible 1. Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population dont le revenu

Plus en détail

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire Indicateurs de performance relatifs à l égalité des sexes et à l autonomisation des femmes à l intention des UNCT (Equipe de pays du système des Nations Unies) Se reporter au Guide de l utilisateur pour

Plus en détail

Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement

Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement Les compétences des gestionnaires : un profil générique Richard Tanguay Conseil du trésor Sous-Secrétariat au personnel de la fonction

Plus en détail

DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE Nourrir le monde, soigner la planète RÉSUMÉ NOTE CONCEPTUELLE

DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE Nourrir le monde, soigner la planète RÉSUMÉ NOTE CONCEPTUELLE DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE Nourrir le monde, soigner la planète RÉSUMÉ NOTE CONCEPTUELLE NOTE CONCEPTUELLE DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE 1. INTRODUCTION ET ANTECEDENTS L Agriculture Familiale

Plus en détail

Explorer et créer. Objectifs du programme. Composantes du programme

Explorer et créer. Objectifs du programme. Composantes du programme Explorer et créer Composantes du programme Perfectionnement professionnel des artistes Recherche et création Du concept à la réalisation Organismes consacrés à des artistes (subvention de base) Objectifs

Plus en détail

DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE. Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe

DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE. Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe DECLARATION A L OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE POUR L ERADICATION DE LA PAUVRETE Agir ensemble pour éradiquer la grande pauvreté en Europe Strasbourg, 17 October 2012 Les Présidents du Comité des

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA PAUVRETE : CONDITIONS INSTITUTIONNELLES NECESSAIRES, PERSPECTIVES ET POSSIBILITES

LUTTE CONTRE LA PAUVRETE : CONDITIONS INSTITUTIONNELLES NECESSAIRES, PERSPECTIVES ET POSSIBILITES LUTTE CONTRE LA PAUVRETE : CONDITIONS INSTITUTIONNELLES NECESSAIRES, PERSPECTIVES ET POSSIBILITES FEUILLE DE TRAVAIL Veuillez trouver ci-joint une feuille de travail conçue pour aider les participants

Plus en détail

Mouvement International de la Jeunesse Agricole et Rurale Catholique

Mouvement International de la Jeunesse Agricole et Rurale Catholique BSP/C/16/NGO/69 Réponse à la Consultation des États membres et des Membres associés, y compris leurs commissions nationales pour l UNESCO, ainsi que des organisations intergouvernementales et des organisations

Plus en détail