FRANÇAIS-PHILO. TD n 2 sur l analyse de textes, La discussion

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FRANÇAIS-PHILO. TD n 2 sur l analyse de textes, La discussion"

Transcription

1 FRANÇAIS-PHILO TD n 2 sur l analyse de textes, La discussion

2 EXERCICE analyse du texte de B. Russel (20 min.)

3 BERTRAND RUSSEL Mathématicien et philosophe anglais Principia mathematica (1910)

4 INTRODUCTION auteur : philosophe, mathématicien texte : essai thème : l abstraction et la science thèse : éloge de l abstraction, et soulignement de son rôle capital pour les progrès de la science.

5 INTRODUCTION (FIN) plan : 1 (-> à la vue de dieu) : le rejet de l abstraction fin 1 -> 2 : son importance pour l obtention de la puissance sur les choses 3 : application à la physique et à la science.

6 ANALYSE L auteur commence par poser le problème d un rejet généralisé de l abstraction. Il donne pour motif de ce rejet la raison de la complexité, de la difficulté de recourir à l abstraction. Mais il souligne le fait que cette raison reste secrète ; la plupart du temps, ce sont d autres raisons qui sont invoquées : - la déconnexion du réel, - la simplification à outrance qui résulte en une falsification des faits.

7 ANALYSE (SUITE) Quoi qu il en soit, ces raisons avouées ou inavouées condamnent ceux qui les invoquent à renoncer à la science, à l ignorer tout à fait. S ensuit alors une concession : se passer de l abstraction est possible dans le domaine de l art, par exemple. Il donne l exemple de la musique, celui de la poésie, domaines dans lesquels des connaissances abstraites et théoriques peuvent se révéler sans intérêt.

8 ANALYSE (FIN) Mais il oppose ce mode de réflexion à celui de la science, en montrant que celle-ci vise la prise de contrôle sur les choses, ce qu il illustre par l exemple de l agriculture : plus on y est proche de la réalité, moins on la contrôle. Il conclut en soulignant l importance de l abstraction, outil au service de la physique et de la science, grâce auquel elles remportent des victoires importantes.

9 CONCLUSION enjeu : montrer la difficulté mais l intérêt d une démarche scientifique intérêt : défense du rationalisme, mais peut-être un peu trop de confiance dans la science : scientisme

10 MÉTHODOLOGIE la discussion (ou «commentaire»)

11 LA DISCUSSION I : DÉFINITION Il s agit d une dissertation à l oral, en 20 minutes maximum. Vous traiterez un thème évoqué par le texte, mais qui n est PAS le thème central du texte. Vous pouvez exprimer votre opinion, à condition d avoir pesé le pour et le contre (thèse, antithèse, synthèse). Nourrissez votre réflexion d exemples concrets et personnels.

12 LA DISCUSSION II : PLAN-TYPE introduction : - formulation du sujet (ou problématique) il doit se présenter sous la forme d une question fermée - annonce du plan (éviter les plans schématiques : 1- oui, 2- non, 3- peut-être)

13 LA DISCUSSION II : PLAN-TYPE thèse : l idée la plus communément répandue, la thèse que la plupart des gens adopteraient sur le sujet ; antithèse : les critiques que l on pourrait adresser à la thèse, les objections possibles ; synthèse : moyen-terme, ou dépassement de la problématique.

14 LA DISCUSSION II : PLAN-TYPE conclusion : - reformulation des trois idées, - élargissement (ou ouverture) : inscrire le thème traité dans une problématique plus large

15 TD SUR LA DISCUSSION

16 DISCUSSION SUR LE TEXTE DE B. RUSSEL Plusieurs sujets possibles : L art est-il le contraire de la science? La spéculation : une activité utile? L agriculture est-elle menacée?

17 DISCUSSION SUR LE TEXTE DE B. RUSSEL L art s oppose-t-il à la science? OUI (Deux démarches intellectuelles différentes) : - démarche rationnelle d un côté, émotionnelle de l autre (peinture, poésie) ; - recherche d un consensus vs expression de la personnalité (les revues scientifiques, les courants artistiques) ; - un scientifique choisit un domaine d observation (maths, biologie...), un artiste choisit un mode d'expression (les mots, la sculpture, le cinéma...)

18 DISCUSSION SUR LE TEXTE DE B. RUSSEL L art s oppose-t-il à la science? NON (des relations certaines) : - Des textes scientifiques autrefois écrits en vers (De Natura rerum de Lucrèce) ; - Certains artistes utilisent la technologie pour créer : installations avec des ordinateurs, de la vidéo, etc ; - La science permet de découvrir des faits inédits sur l art (tableaux et repentirs).

19 DISCUSSION SUR LE TEXTE DE B. RUSSEL L art s oppose-t-il à la science? au final : une même approche du monde : - les poètes et les scientifiques ont des intuitions : «La terre est bleue comme une orange» (Éluard) ; - Ils avancent parfois de pair : même avancée dans l anatomie en peinture et en médecine, au XVI ème siècle ; - Certains interviennent dans les deux domaines : Léonard de Vinci, Jean-Pierre Luminet...

20 DISCUSSION SUR LE TEXTE DE B. RUSSEL L art s oppose-t-il à la science? conclusion : - une façon de travailler sans doute spécifique à chacun, mais des liens indéniables, et au fond un regard porté sur le même univers. - Comme toute expérience humaine, ni l art ni la science ne peuvent être négligés, être homme c est dire «rien de ce qui est humain ne m est étranger».

III. Conseils méthodologiques pour les différentes épreuves

III. Conseils méthodologiques pour les différentes épreuves I. Description de l épreuve L épreuve écrite de français dure quatre heures. Son coefficient est de : 3 en série L ; 2 dans les autres séries. Elle est constituée de deux parties : la question de corpus

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES CATALOGUE DES COURS

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES CATALOGUE DES COURS MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES CATALOGUE DES COURS FILIÈRE LITTÉRAIRE SECONDE ANNÉE LSH Le cursus comprend des enseignements obligatoires

Plus en détail

LICENCE ARTS LICENCE ARTS 1 / SEM1. INTITULÉS ECTS Coeffc.

LICENCE ARTS LICENCE ARTS 1 / SEM1. INTITULÉS ECTS Coeffc. LICENCE ARTS LICENCE ARTS 1 / SEM1 UE1 : Fondamentaux de la culture artistique 42 5 2,5 Les grands courants artistiques Modèle vivant 1 24 TD 3 1,5 UE2 : Transversalités culturelles 33 5 2,5 Arts et littérature

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Rodin, dont nul ne pense à contester le talent aujourd hui, n a pu «apprendre» son métier

Plus en détail

L'oral se déroule en deux temps : un exposé (5 minutes) suivi d'un entretien d'une dizaine de minutes avec le jury

L'oral se déroule en deux temps : un exposé (5 minutes) suivi d'un entretien d'une dizaine de minutes avec le jury PENDANT L ÉPREUVE Le jury choisit, parmi la liste proposée par le candidat, l'objet d'étude sur lequel porte son exposé. Un tirage au sort de l un des objets d étude préparé par l élève est effectué. L'oral

Plus en détail

Les 40 métiers ou... Les représentations des professions

Les 40 métiers ou... Les représentations des professions Séance 12 Les 40 métiers ou... Les représentations des professions Das Spiel der 40 Berufe oder... Unsere Vorstellung der Berufe u PROBLÉMATIQUE Les jeunes et les adultes ne perçoivent pas la grande variété

Plus en détail

Français Toutes séries La dissertation

Français Toutes séries La dissertation Cette fiche de cours vous rappelle ce qu est la dissertation et vous propose une méthodologie afin de mieux en comprendre les contraintes. Sommaire 1. Fonction de la dissertation 2. Formes de la dissertation

Plus en détail

H6 Fiche n 1/ Comment la période de la Renaissance aboutit-elle à nouvelle vision du monde et de l homme? Dieu au centre de la conception du monde

H6 Fiche n 1/ Comment la période de la Renaissance aboutit-elle à nouvelle vision du monde et de l homme? Dieu au centre de la conception du monde H6 Fiche n 1/ Comment la période de la Renaissance aboutit-elle à nouvelle vision du monde et de l homme? Dieu au centre de la conception du monde Redécouverte de l Antiquité _ Grandes découvertes Progrès

Plus en détail

Qu est-ce qu une dissertation de philosophie?

Qu est-ce qu une dissertation de philosophie? Qu est-ce qu une dissertation de philosophie? «La dissertation est l'étude méthodique et progressive des diverses dimensions d'une question donnée. À partir d'une première définition de l'intérêt de cette

Plus en détail

PRESENTATION DES OBJECTIFS DU PARCOURS HMC

PRESENTATION DES OBJECTIFS DU PARCOURS HMC PRESENTATION DES OBJECTIFS DU PARCOURS HMC La licence «Humanités Contemporaines», parcours Humanités et Monde Contemporain (HMC) est un parcours de l U.F.R de Lettres et Sciences Humaines de l université

Plus en détail

Présentation des épreuves de langues vivantes aux baccalauréats général et technologique

Présentation des épreuves de langues vivantes aux baccalauréats général et technologique Présentation des épreuves de langues vivantes aux baccalauréats général et technologique Note de service n 2014-003 du 13 janvier 2014 BO spécial n 7 du 06 octobre 2011 BO n 43 du 24 novembre 2011 BO n

Plus en détail

Les formations au Lycée Blaise Pascal

Les formations au Lycée Blaise Pascal Les formations au Lycée Blaise Pascal Baccalaurréatts Scientti iffi iques S.V.T. S.I. Baccalaurréatts Technologiques S.T.I.2D. S.T.L. Sciences et vie de la terre Sciences de l'ingénieur ITEC : Innovation

Plus en détail

La méthode de la dissertation, Leslie Benadiba, Prof sans frontières

La méthode de la dissertation, Leslie Benadiba, Prof sans frontières Tous ces conseils sont purement théoriques. Le meilleur moyen de comprendre le fonctionnement de la dissertation est d en étudier des exemples. 1) Bien lire le sujet : Tout d abord, vous devez bien lire

Plus en détail

L art et la culture à l hôpital, un enjeu éthique?

L art et la culture à l hôpital, un enjeu éthique? L art et la culture à l hôpital, un enjeu éthique? Lazare Benaroyo Le Prof. Lazare Benaroyo est professeur d éthique et de philosophie de la médecine à la Faculté de biologie et de médecine et directeur

Plus en détail

Problématique générale: De quelle manière la Renaissance va-t-elle transformer les sociétés européennes?

Problématique générale: De quelle manière la Renaissance va-t-elle transformer les sociétés européennes? Mise en œuvre de la séquence Humanisme et Renaissance (6heures) Problématique générale: De quelle manière la Renaissance va-t-elle transformer les sociétés européennes? Séance 1: Léonard de Vinci et la

Plus en détail

ISBN :

ISBN : Page 1 sur 5 Pour une pédagogie de la sollicitude de Nadia Rousseau, Éditions Septembre, ISBN : 978-2-923214-03-0 Information du livre : Compilation par Lynne Carter Catégories de difficultés : a) Lecture

Plus en détail

ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL DES ATTENDUS POUR LES MENTIONS DE LICENCE

ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL DES ATTENDUS POUR LES MENTIONS DE LICENCE ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL DES ATTENDUS POUR LES MENTIONS DE LICENCE 1 MENTION ADMINISTRATION PUBLIQUE Il est attendu des candidats en licence Mention Administration publique : Savoir mobiliser des compétences

Plus en détail

Programme d'enseignement de l'école maternelle

Programme d'enseignement de l'école maternelle Programme d'enseignement de l'école maternelle Arrêté du 18-2-2015 BO du 26 mars 2015 Mai/Juin 2015 Plan 1 Code de l éducation 2 Quelle évolution? 3 Charte des programmes Philosophie et principes 4 Architecture

Plus en détail

PHASE 3 DEGAGER UN PLAN

PHASE 3 DEGAGER UN PLAN PHASE 3 DEGAGER UN PLAN I. Le plan de la synthèse et ses articulations La synthèse n est pas une mise à plat du contenu exhaustif des textes proposés. Elle est une construction argumentative : Le point

Plus en détail

Activités artistiques - semestre 2

Activités artistiques - semestre 2 Activités artistiques - semestre 2 En UEL ou en loisir Découverte du langage musical autour du piano, + d infos Musique à l école, + d infos Création sonore et radiophonique, + d infos Bande Dessinée,

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION MODULARISATION

CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION MODULARISATION Inspection générale de lettres juin 2011-1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION MODULARISATION Cinq BTS vont être modularisés à la rentrée 2011, trois en Sciences et techniques industrielles, deux en Economie

Plus en détail

VOYAGE A TRAVERS LES ARTS

VOYAGE A TRAVERS LES ARTS COLLEGE ANDRE CORBET SAMOENS Le Quart 74340 SAMOENS CARNET D HISTOIRE DES ARTS VOYAGE A TRAVERS LES ARTS De la 6 ème à la 3 ème ANNEE SCOLAIRE 20. 20. Ce Carnet appartient à NOM de l élève:.prénom : 1

Plus en détail

Les petites Lumières Ateliers de philosophie pour enfants. Charte éthique et pédagogique

Les petites Lumières Ateliers de philosophie pour enfants. Charte éthique et pédagogique Les petites Lumières Ateliers de philosophie pour enfants Charte éthique et pédagogique Ce document, constitué par tous les intervenants des petites Lumières à partir de valeurs communes et expériences

Plus en détail

Jeudi 5 novembre h05 9h / groupe 1 10h20 11h15 / groupe 2

Jeudi 5 novembre h05 9h / groupe 1 10h20 11h15 / groupe 2 CAHIER DE TEXTE 1 ère ST2S inversé Lundi 9 novembre 2015 8h05 10h DST de français de fin de séquence Dominante : Lecture et confrontation Support : Stéphane Hessel, Indignez-vous!, 2010 Articles du Monde,

Plus en détail

PROGRAMME DE LA LICENCE LETTRES MODERNES

PROGRAMME DE LA LICENCE LETTRES MODERNES PROGRAMME DE LA LICENCE LETTRES MODERNES LICENCE 1 (1 ère année de licence) SEMESTRE 1 UE101 Qu'est-ce que la littérature? 6 26h La notion de littérature Analyse écrite et orale et MTU : 26h - Analyse

Plus en détail

BAC L PHILO ***** Traité de philosophie terminale L

BAC L PHILO ***** Traité de philosophie terminale L Livre publié par bookelis BAC L PHILO ***** Traité de philosophie terminale L ***** MISE A JOUR RECENTE Oeuvre protégée par la propriété intellectuelle. Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements

Plus en détail

Algèbre : À propos des radicaux

Algèbre : À propos des radicaux Chapitre Algèbre : À propos des radicaux 3 Au cours du premier degré, vous avez étudié les nombres rationnels. Mais il existe d autres nombres qui ne sont pas rationnels comme π. Dans le cadre de ce chapitre,

Plus en détail

MAQUETTES DU DEPARTEMENT DES LANGUES ET LITTERATURES FRANCAISES Bac I Unités d enseignements ECUE Codes

MAQUETTES DU DEPARTEMENT DES LANGUES ET LITTERATURES FRANCAISES Bac I Unités d enseignements ECUE Codes MAQUETTES DU DEPARTEMENT DES LANGUES ET LITTERATURES FRANCAISES Bac I Unités d enseignements ECUE Codes Charge horaire CM TP VHP TPE TGE Crédits Semestre 1 U.E1 : Expression et communication : 10cr Technique

Plus en détail

Cycle CAP Séquence titre, numéro et durée Les poètes et la Cité.

Cycle CAP Séquence titre, numéro et durée Les poètes et la Cité. Cycle CAP Séquence titre, numéro et durée Les poètes et la Cité. N : en deuxième année de formation Durée : 13 h / Cinq semaines 2, 5h /semaine Finalité du programme : S insérer dans la Cité Problématique

Plus en détail

Recherche Qualitative

Recherche Qualitative Recherche Qualitative Définition: recherche utilisant des méthodes qualitatives pour le recueil de données et pour l analyse (vécu, expériences, représentations, attitudes, comportement, opinions, réactions,

Plus en détail

Les différentes formes de débats. Stage L EMC dans le parcours citoyen 21,22,23 novembre 2016

Les différentes formes de débats. Stage L EMC dans le parcours citoyen 21,22,23 novembre 2016 Les différentes formes de débats Stage L EMC dans le parcours citoyen 21,22,23 novembre 2016 Les définitions Le débat réglé : Pratique démocratique dont le but est de rechercher un consensus, un compromis.

Plus en détail

Disciplines : Espagnol Musique Français C.D.I.

Disciplines : Espagnol Musique Français C.D.I. Disciplines : Espagnol Musique Français C.D.I. ! La musique, le chant et la poésie : l expression d un peuple opprimé. Comment valoriser une production, rendre compte de son travail, transmettre à un public...

Plus en détail

Livre publié par bookelis L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique

Livre publié par bookelis L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique Livre publié par bookelis BAC PHILO TECHNO L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique Mise à jour récente Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont interdits

Plus en détail

MODALITES BAC ORAL L

MODALITES BAC ORAL L MODALITES BAC ORAL L Quatre NOTIONS à étudier dans l année : - SPACES AND EXCHANGES - SEATS AND FORMS OF POWER - MYTHS AND HEROES - THE IDEA OF PROGRESS Chaque thème étudié dans le cycle terminal (1 ère

Plus en détail

L ORIENTATION APRES LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE

L ORIENTATION APRES LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE L ORIENTATION APRES LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE APRES LA SECONDE Procédures d orientation Différentes possibilités d orientation Procédure d affectation en lycée et Inscription Calendrier de l

Plus en détail

Le Collectif blop (Interjection) présente

Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Introduction au droit d auteur. Loïc Bodson Centre de Recherches Informatique et Droit 27 avril 2004

Introduction au droit d auteur. Loïc Bodson Centre de Recherches Informatique et Droit 27 avril 2004 Introduction au droit d auteur. Loïc Bodson Centre de Recherches Informatique et Droit 27 avril 2004 Remarque préliminaire. Les différentes branches de la propriété intellectuelle : propriété industrielle

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau B2. 2 Descripteur global La personne peut : comprendre le contenu essentiel de la plupart des documents

Plus en détail

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie PROGRESSIONS ANNUELLES Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie Volume horaire annuel : 81h (38 semaines). Volume

Plus en détail

L3/ S6 Sciences naturelles et communication. Histoire des sciences du vivant et de la santé

L3/ S6 Sciences naturelles et communication. Histoire des sciences du vivant et de la santé L3/ S6 Sciences naturelles et communication Histoire des sciences du vivant et de la santé 2009-2010 Equipe enseignante ( responsable MARION THOMAS, MCF (enseignant E-mail: mcmthomas@wanadoo.fr CHRISTOPHE

Plus en détail

SESSION 20.. ÉPREUVE FACULTATIVE DE LATIN DESCRIPTIF DE TEXTES ET D ACTIVITÉS

SESSION 20.. ÉPREUVE FACULTATIVE DE LATIN DESCRIPTIF DE TEXTES ET D ACTIVITÉS SESSION 20.. ÉPREUVE FACULTATIVE DE LATIN DESCRIPTIF DE TEXTES ET D ACTIVITÉS ETABLISSEMENT ENSEIGNANT SÉRIE CANDIDAT SÉQUENCE 1 : PHILOSOPHIE ANTIQUE ET POLITIQUE Interrogations philosophiques a. Choix

Plus en détail

PLAN ET RAPPORT ANNUEL DE PROGRESSION Doctorat en sciences infirmières

PLAN ET RAPPORT ANNUEL DE PROGRESSION Doctorat en sciences infirmières PLAN ET RAPPORT ANNUEL DE PROGRESSION Doctorat en sciences infirmières IDENTIFICATION DE L ÉTUDIANT(E) DATE : NOM ET PRÉNOM : NUMÉRO DE DOSSIER : ADRESSE : ADRESSE COURRIEL : DIRECTION ET TRAJECTOIRE D

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 4. Les favorites des rois de France (les plus connues) 17

TABLE DES MATIÈRES. 4. Les favorites des rois de France (les plus connues) 17 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos 3 CULTURE GÉNÉRALE 5 Introduction 5 Test de culture générale 6 Corrigé 10 1. Mythologie 11 A. Dieux et déesses 11 B. Les 9 muses de la mythologie grecque 12 2. Les rois

Plus en détail

EPI : CULTURE ET CREATION ARTISTIQUE 2017

EPI : CULTURE ET CREATION ARTISTIQUE 2017 1 EPI : CULTURE ET CREATION ARTISTIQUE 2017 EXPLIQUE POINT PAR POINT CE QUE C EST «Culture et Création Artistique» est l un des huit EPI, (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) travaillés par les élèves

Plus en détail

Règles pour une lecture raisonnée : la méta-analyse

Règles pour une lecture raisonnée : la méta-analyse Règles pour une lecture raisonnée : la méta-analyse Méta-analyse : définition = revue quantititative aussi systématique, exhaustive et objective que possible des meilleures preuves disponibles sur une

Plus en détail

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année)

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année) Épistémologie Licence de Sciences de la Vie 1 (3 ème année) La construction des théories scientifiques II 2 Les limites du falsificationnisme L ascendant (en théorie) de la falsification par rapport à

Plus en détail

Lettrés, savants et artistes du Moyen Âge à la Renaissance en Europe

Lettrés, savants et artistes du Moyen Âge à la Renaissance en Europe Jardin des lettres Classe : 5 e Thématique interdisciplinaire : culture et création artistique Matières concernées : Français Histoire-géographie Sciences Arts plastiques Lettrés, savants et artistes du

Plus en détail

Ateliers du 30 janvier 2012

Ateliers du 30 janvier 2012 Ateliers du 30 janvier 2012 Français 30 janv 20 fév Les principaux registres littéraires Reconnaître, analyser les principaux registres littéraires et rédiger des textes en utilisant ces registres. Français

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS MODALITES DE L EPREUVE EN 3 ème

HISTOIRE DES ARTS MODALITES DE L EPREUVE EN 3 ème HISTOIRE DES ARTS MODALITES DE L EPREUVE EN 3 ème 2012-2013 Principes de l épreuve : - L histoire des arts couvre la période qui va de la Préhistoire aux temps actuels (6eme : De l Antiquité au IXe s,

Plus en détail

Séquence 1 Qu appelle t on la Renaissance?

Séquence 1 Qu appelle t on la Renaissance? Séquence 1 Qu appelle t on la Renaissance? Document déclencheur : X 2 tableaux à comparer (diaporama) Observer les tableaux, les faire décrire. Ils représentent la même chose, mais ils sont pourtant très

Plus en détail

La synthèse de documents au BTS

La synthèse de documents au BTS La synthèse de documents au BTS 1- Les épreuves Les consignes BTS : Première partie : synthèse / 40 points Vous rédigerez une synthèse objective, concise et ordonnée des documents suivants : (4) L évaluation

Plus en détail

Traduction A-C & A-C' & Synthèse orale 2 C & C'

Traduction A-C & A-C' & Synthèse orale 2 C & C' Master en traduction Bloc 1 TRADB4195 Traduction A-C & A-C' & Synthèse orale 2 C & C' 10 Crédits Cycle 2 (Niveau 7) 180 Heures Obligatoire : Oui Quadrimestre : 2 Prérequis : aucun Responsable : S. Baronio

Plus en détail

Diplôme d études en Langue Française DELF A1.1 Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en Langue Française DELF A1.1 Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Annexe I Règlement des épreuves du DELF et du DALF Diplôme d études en Langue Française DELF A1.1 Niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Nature des épreuves Durée compréhension

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion et Efficacité Energétiques du Bâtiment, BEPOS Formation Initiale CHARTE PROJET TUTEURE

Licence Professionnelle Gestion et Efficacité Energétiques du Bâtiment, BEPOS Formation Initiale CHARTE PROJET TUTEURE Licence Professionnelle Gestion et Efficacité Energétiques du Bâtiment, BEPOS Formation Initiale CHARTE PROJET TUTEURE 2016-2017 I. OBJECTIFS ET ORGANISATION DU PROJET TUTEURE Les objectifs du projet tuteuré

Plus en détail

Kit de survie pour les oraux.

Kit de survie pour les oraux. Kit de survie pour les oraux. 1. Présentation Choisissez vos vêtements intelligemment. Contrôlez la tenue de votre corps : attention aux gestes parasites d autocontact Saluez le jury et attendez pour vous

Plus en détail

PLAN D ETUDES POUR LA DISCIPLINE EXTERNE «ETUDES THEOLOGIQUES» DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE ES LETTRES ETUDES THEOLOGIQUES PLAN D ETUDES

PLAN D ETUDES POUR LA DISCIPLINE EXTERNE «ETUDES THEOLOGIQUES» DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE ES LETTRES ETUDES THEOLOGIQUES PLAN D ETUDES 1 PLAN D ETUDES POUR LA DISCIPLINE EXTERNE «ETUDES THEOLOGIQUES» DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE ES LETTRES ETUDES THEOLOGIQUES PLAN D ETUDES Dispositions générales Le plan d études du programme de 70 crédits

Plus en détail

LICENCE Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Langues, Littératures et Civilisations Etrangères Spécialité Espagnol Année Universitaire 2012-2013

LICENCE Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Langues, Littératures et Civilisations Etrangères Spécialité Espagnol Année Universitaire 2012-2013 LICENCE Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Langues, Littératures et Civilisations Etrangères Spécialité Espagnol Année Universitaire 2012-2013 Cadre règlementaire : Arrêté du 23 avril 2002 relatif

Plus en détail

Le thème : c est le sujet dont parle le texte en général.

Le thème : c est le sujet dont parle le texte en général. Matière : Compréhension et expression écrite Enseignante : Benameur kaltoum Le texte argumentatif : notions essentielles Le texte argumentatif a pour but de présenter un point de vue, une prise de position

Plus en détail

Le cursus d égyptologie

Le cursus d égyptologie Le cursus d égyptologie Département d Histoire de l art et d Archéologie UFR 3 Sciences Humaines et Sciences de l environnement ARTS, LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES DOCUMENT 1 TITRE 1

Plus en détail

COMPÉTENCES PERSONNELLES

COMPÉTENCES PERSONNELLES Légende: vide = non atteint; coché = suffisant; + = très bien..possibilité d ajouter un commentaire, un exemple COMPÉTENCES PERSONNELLES 1. ADAPTATION AU CHANGEMENT Capacité d être efficace dans toute

Plus en détail

TD N 3 LA METHODE DE L EPREUVE COMPOSEE

TD N 3 LA METHODE DE L EPREUVE COMPOSEE TD N 3 LA METHODE DE L EPREUVE COMPOSEE 1. Les caractéristiques de la «L épreuve composée» au bac selon le texte officiel Structure de l épreuve Objectif de l épreuve Caractéristiques de l épreuve 3 parties

Plus en détail

Entrer dans Paris pour entrer dans Le Spleen de Paris.

Entrer dans Paris pour entrer dans Le Spleen de Paris. Entrer dans Paris pour entrer dans Le Spleen de Paris. Stéphanie Armingaud, Lycée Condorcet de Lens, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités

Plus en détail

L étude de la Renaissance AU CYCLE 4, EN 5 ÈME

L étude de la Renaissance AU CYCLE 4, EN 5 ÈME L étude de la Renaissance AU CYCLE 4, EN 5 ÈME Dans les documents officiels La Renaissance dans les programmes. La Renaissance dans les fiches eduscol. Thème 3 - de l Europe et ouverture sur le monde aux

Plus en détail

Les fonctions du développement argumentatif

Les fonctions du développement argumentatif Les fonctions du développement argumentatif Département EEO CUEEP / USTL Février 2007 Table des Matières ChapitreI. Comparaison de textes... 4 A. Aide...5 A.1. Pour vous aider...5 ChapitreII. Ce qu'il

Plus en détail

Proposition de séquence (10 (13 séances ; heures)

Proposition de séquence (10 (13 séances ; heures) Proposition de séquence (10 (13 séances ; 10 13 heures) Hosties noires de L. S. Senghor : de la mémoire au pardon Préalable : les élèves auront lu le recueil Hosties noires accompagné d un glossaire leur

Plus en détail

Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2

Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2 Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2 Questions : 4 ou 6 points Trois sujets au choix : 16 ou 14 points Le commentaire littéraire La dissertation Le sujet

Plus en détail

GUIDE POUR REUSSIR L EPREUVE D HISTOIRE DES ARTS

GUIDE POUR REUSSIR L EPREUVE D HISTOIRE DES ARTS GUIDE POUR REUSSIR L EPREUVE D HISTOIRE DES ARTS NOM : PRENOM : CLASSE : Signature de l élève : Signature de la famille ou du représentant légal : - Les principes fondateurs de l'évaluation de l'histoire

Plus en détail

Exercice : Les différents types de plans

Exercice : Les différents types de plans NOM :... Prénom :... Français automne 2014 Mathieu RODUIT Exercice : Les différents types de plans Le plan progressif Le plan progressif répond à la problématique par étapes successives, par un approfondissement

Plus en détail

MODULES OPTIONNELS proposés par l UFR d Italien et Roumain aux SPÉCIALISTES D AUTRES DISCIPLINES INFORMATIONS

MODULES OPTIONNELS proposés par l UFR d Italien et Roumain aux SPÉCIALISTES D AUTRES DISCIPLINES INFORMATIONS MODULES OPTIONNELS proposés par l UFR d Italien et Roumain aux SPÉCIALISTES D AUTRES DISCIPLINES Modalités d inscription INFORMATIONS Les étudiants doivent procéder à une inscription pédagogique au secrétariat

Plus en détail

Présentation des filières

Présentation des filières Présentation des filières La classe de seconde générale et technologique Premier trimestre : le temps de la réflexion Second trimestre : les choix se précisent Troisième trimestre : le temps des décisions,

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation

Situation d apprentissage et d évaluation Situation d apprentissage et d évaluation Discipline : Arts plastiques Niveau : 4 Enseignant : Amélie Gingras Étape : Titre : Cartogravure Description : Après avoir vu un diaporama sur l abstraction, les

Plus en détail

FRANÇAIS-PHILO. Présentation du thème de l année, TD n 1 sur le résumé

FRANÇAIS-PHILO. Présentation du thème de l année, TD n 1 sur le résumé FRANÇAIS-PHILO Présentation du thème de l année, TD n 1 sur le résumé LA GUERRE Du francique werra, à comparer avec l anglais war, l allemand wehr. En latin bellum, a donné en français les mots belliqueux,

Plus en détail

ANNEXES 1 A. MODÈLES DU PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS (BACHELOR) A1. Bachelor Major «Langue et littérature françaises»

ANNEXES 1 A. MODÈLES DU PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS (BACHELOR) A1. Bachelor Major «Langue et littérature françaises» ANNEXES 1 A. MODÈLES DU PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS (BACHELOR) A1. Bachelor Major «Langue et littérature françaises» 1 2 3 4 5 Phase propédeutique Phase principale Cours d'introduction à la linguistique

Plus en détail

ANALYSE DE LA FONCTION DE L ART

ANALYSE DE LA FONCTION DE L ART ANALYSE DE LA FONCTION DE L ART Introduction Définition de l art (au sens de beaux-arts) : Activité désintéressée de l homme qui a pour but de créer le beau dans des œuvres d art. Ici désintéressé = qui

Plus en détail

Carnet de bord. Histoire des arts

Carnet de bord. Histoire des arts Carnet de bord Histoire des arts 2015-2016 Histoire des arts 4 ème -3ème-Collège Sainte Marie Saint-Thégonnec -2015-2016 Histoire des arts : choix du sujet L'histoire des arts est une épreuve obligatoire

Plus en détail

Mme Gasteuil Conseillère d orientation psychologue CIO de Boissy saint Léger Janvier 2012

Mme Gasteuil Conseillère d orientation psychologue CIO de Boissy saint Léger Janvier 2012 Mme Gasteuil Conseillère d orientation psychologue CIO de Boissy saint Léger Janvier 2012 1 Les trois dimensions constitutives de la capacité à s orienter Trois dimensions inséparables constituent cette

Plus en détail

5 JANVIER 2017 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE

5 JANVIER 2017 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE 5 JANVIER 2017 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE LES ENJEUX L HEURE DES CHOIX OBJECTIF : REUSSITE Associer les goûts et les aptitudes Le cycle Terminal (1 ère + Ter) Maîtrise

Plus en détail

23, rue Galilée PARIS +33 ( 0 )

23, rue Galilée PARIS +33 ( 0 ) CH 23, rue Galilée 75116 PARIS +33 ( 0 )1 47 23 39 06 www.cchel.org LE MOT DE LA PRÉSIDENTE Depuis 1975, le Centre Culturel a été une aventure faite de passion autant que de raison. Et aujourd hui pour

Plus en détail

Orient rêvé, Orient réel : l orientalisme en France au xix e siècle

Orient rêvé, Orient réel : l orientalisme en France au xix e siècle Jardin des lettres Classe : 3 e Thématique interdisciplinaire : Culture et création artistique Matières concernées : Français Histoire-géographie Arts plastiques Mathématiques Orient rêvé, Orient réel

Plus en détail

ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL DES ATTENDUS POUR LES MENTIONS DE LICENCE

ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL DES ATTENDUS POUR LES MENTIONS DE LICENCE ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL DES ATTENDUS POUR LES MENTIONS DE LICENCE 1 MENTION ADMINISTRATION PUBLIQUE Il est attendu des candidats en licence Mention Administration publique : Savoir mobiliser des compétences

Plus en détail

Des débats en classe

Des débats en classe Des débats en classe J L Despretz - CPC Landivisiau Novembre 2015 Les 4 coins Objectifs Pas un débat mais une argumentation pour convaincre Faire émerger des représentations et travailler à leur mise à

Plus en détail

La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes.

La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes. C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS EN JEU La vérité; l interprétation; la liberté. THÈSE ADVERSE La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes. PROCÉDÉ D ARGUMENTATION

Plus en détail

Traduction A-C & A-C' & Synthèse orale 2 C & C'

Traduction A-C & A-C' & Synthèse orale 2 C & C' Master en traduction Bloc 1 TRADB4175 Traduction A-C & A-C' & Synthèse orale 2 C & C' 10 Crédits Cycle 2 (Niveau 7) 180 Heures Obligatoire : Oui Quadrimestre : 2 Prérequis : aucun Responsable : S. Baronio

Plus en détail

La philosophie à l école

La philosophie à l école La philosophie à l école Historique Justifications Spécificité du débat philo par rapport aux autres formes de débat Objectifs du philosopher Différentes démarches possibles Analyse de quelques productions

Plus en détail

INCLUT LA MÉTHODE POUR TRAITER LA QUESTION CORPUS. GUIDE DE RÉVISION Par Émilie Cottrelle, professeur de français COLLECTION INTELLEGUIDES

INCLUT LA MÉTHODE POUR TRAITER LA QUESTION CORPUS. GUIDE DE RÉVISION Par Émilie Cottrelle, professeur de français COLLECTION INTELLEGUIDES INCLUT LA MÉTHODE POUR TRAITER LA QUESTION CORPUS GUIDE DE RÉVISION Par Émilie Cottrelle, professeur de français COLLECTION INTELLEGUIDES GUIDE DE RÉVISION BAc 2015 TOUTES SéRIES épreuve ANTIcIpéE DE FRANÇAIS

Plus en détail

Cadre général. La durée de la formation indiquée dans ce programme tient compte des périodes où ont lieu les épreuves de ces concours.

Cadre général. La durée de la formation indiquée dans ce programme tient compte des périodes où ont lieu les épreuves de ces concours. Les versions antérieures de cette brochure ne sont plus valables PREPARATION AUX CONCOURS EXTERNES PARCOURS ETAT - «INSPECTEUR DGFIP 2018» Version du 14/02/2018 Cadre général La préparation aux concours

Plus en détail

Carnet de bord d'histoire des Arts

Carnet de bord d'histoire des Arts Collège Saint Joseph- Cancale Carnet de bord d'histoire des Arts Nom : Prénom : Classe : Tuteur : Année 2013-2014 L'épreuve orale d'histoire des arts (circulaire n 2011-189 du 03-11-2011 publiée au BOEN

Plus en détail

PLAN D ETUDES POUR LA DISCIPLINE EXTERNE «ETUDES THEOLOGIQUES» DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE ES LETTRES ETUDES THEOLOGIQUES PLAN D ETUDES

PLAN D ETUDES POUR LA DISCIPLINE EXTERNE «ETUDES THEOLOGIQUES» DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE ES LETTRES ETUDES THEOLOGIQUES PLAN D ETUDES 1 PLAN D ETUDES POUR LA DISCIPLINE EXTERNE «ETUDES THEOLOGIQUES» DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE ES LETTRES ETUDES THEOLOGIQUES PLAN D ETUDES Dispositions générales Le plan d études du programme de 70 crédits

Plus en détail

Année scolaire Nathalie DUQUERROUX DDEC47

Année scolaire Nathalie DUQUERROUX DDEC47 Année scolaire 2012 2013 Nathalie DUQUERROUX DDEC47 DESCRIPTIF DU PROJET Dérouler sur une année Produire par un moyen vidéo ( film, bande son, montage ) Adapter les propositions en fonction des niveaux

Plus en détail

Question 1. Comment s interprète le titre Les Mains Libres?

Question 1. Comment s interprète le titre Les Mains Libres? Question 1 Comment s interprète le titre Les Mains Libres? Vision d ensemble du devoir : Introduction et conclusion Grandes parties du développement Transition C est en général dans les préfaces que sont

Plus en détail

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL. Mémento du bac destiné à la filière technologique

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL. Mémento du bac destiné à la filière technologique Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL Mémento du bac destiné à la filière technologique Mise à jour récente Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont

Plus en détail

Développer la culture scientifique en Europe. Paul Caro

Développer la culture scientifique en Europe. Paul Caro Développer la culture scientifique en Europe Paul Caro La science et la technique, composantes de la culture européenne La science moderne est apparue en Europe Elle utilise une grille mathématique pour

Plus en détail

Fiche enseignant. Discours imbriqués Économie des territoires (5 08)

Fiche enseignant. Discours imbriqués Économie des territoires (5 08) Fiche pédagogique 10 (B2) / Vidéo 17 Discours imbriqués Économie des territoires (5 08) Fiche enseignant Introduction Cette vidéo et cette fiche pédagogique feront aussi partie du chapitre consacré aux

Plus en détail

ANNEXES pour vous aider. Grille pour analyser une œuvre d art. Voir - Questionner - Démontrer. Analyse d oeuvre - Grille de compétences

ANNEXES pour vous aider. Grille pour analyser une œuvre d art. Voir - Questionner - Démontrer. Analyse d oeuvre - Grille de compétences ANNEXES pour vous aider Grille pour analyser une œuvre d art. Voir - Questionner - Démontrer Analyse d oeuvre - Grille de compétences Savoir construire un écrit. Organiser et structurer un écrit. Une introduction

Plus en détail

LICENCE ENTRAINEMENT SEMESTRE 1

LICENCE ENTRAINEMENT SEMESTRE 1 Code couleur : UE obligatoire commune UE à libre choix UE obligatoire dans la mention choisie LICENCE ENTRAINEMENT 008-0 ECTS variables ECTS ECTS SEMESTRE Unité Intitulés CM TD TP Coefficient ECTS Connaissance

Plus en détail

Français 4h. Histoire-géographie 3h. Langues vivantes 1 et 2 (LV1, LV2) 5h30 (= 3h LV1 + 2h30 LV2) Enseignements obligatoires. Enseignements.

Français 4h. Histoire-géographie 3h. Langues vivantes 1 et 2 (LV1, LV2) 5h30 (= 3h LV1 + 2h30 LV2) Enseignements obligatoires. Enseignements. Enseignements obligatoires 28h30 Enseignements facultatifs Enseignements communs 25h30 + 10h annuelles de vie de classe 2 enseignements d exploration (au choix de l élève) 2 x 1h30 Français 4h Histoire-géographie

Plus en détail

DISSERTATION. Quelles sont les étapes, le cheminement pour les mobiliser? INTRODUCTION. - Repérer dans quel thème du programme ils se situent

DISSERTATION. Quelles sont les étapes, le cheminement pour les mobiliser? INTRODUCTION. - Repérer dans quel thème du programme ils se situent DISSERTATION 1 Quelles sont les attentes? Amorce du À quoi correspondent-elles? Référence à l'actualité, références historiques qui amènent le Quelles sont les étapes, le cheminement pour les mobiliser?

Plus en détail

La résolution de problèmes Françoise CERQUETTI-ABERKANE. Un enjeu à long terme

La résolution de problèmes Françoise CERQUETTI-ABERKANE. Un enjeu à long terme La résolution de problèmes Françoise CERQUETTI-ABERKANE Un enjeu à long terme Plan Qu est-ce qu un problème? Pourquoi faire résoudre des problèmes aux élèves? Quel type de problèmes propose-t-on on aux

Plus en détail

Fiche descriptive de l UE. ECUE n 1 : Poésie XIX ème siècle (poésie 3 ème année) SEMESTRE 5 /

Fiche descriptive de l UE. ECUE n 1 : Poésie XIX ème siècle (poésie 3 ème année) SEMESTRE 5 / Unité d Enseignement : Littérature Fiche descriptive de l UE ECUE n 1 : Poésie XIX ème siècle (poésie 3 ème année) SEMESTRE 5 / 3e année licence fondamentale en langue et littérature françaises Plan du

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 13

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 13 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 13 1. LE VAGUE EN LOGIQUE ET EN PHILOSOPHIE... 19 1.1 Définition des prédicats vagues... 19 1.2 Vague ontologique vs vague référentiel... 22 1.3 Le vague est-il un défaut

Plus en détail