FEDERATION DE PECHE. Notions d écologie aquatique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FEDERATION DE PECHE. Notions d écologie aquatique"

Transcription

1 FEDERATION DE PECHE Notions d écologie aquatique

2 Ecologie C est la relation entre les êtres vivants et leur milieu Milieu = biotope Etres vivants = biocénose (faune, flore, bactéries, champignons, )

3 Les différents types de milieux aquatiques Les ruisseaux, les rivières Les plans d eau Les zones humides (les anciens bras, les marais, les tourbières, )

4 Les composants des milieux L eau aquatiques Quantité (volume, débit, ) Qualité (composition physico-chimique, turbidité, ) L habitat Profondeur Vitesse du courant Nature du substrat végétation aquatique Caractéristiques des berges bassin versant

5 Les êtres vivants Les bactéries Le plancton Les macroinvertébrés Les crustacés Les mollusques La flore aquatique Les amphibiens Les reptiles Les oiseaux Les mammifères Les poissons

6 A chaque type de milieu correspondent une faune et une flore spécifiques.

7 Le poisson, indicateur de la qualité du milieu

8 Le poisson, témoin du bon fonctionnement d un écosystème aquatique croissance reproduction abri nourriture

9 Espèces réparties selon leurs exigences écologiques

10 Zonation piscicole

11 Biologie du poisson Relation respiration / température * Relation croissance / nourriture et abri *

12 Biologie du poisson La reproduction, une étape délicate!

13 Reproduction des poissons Fécondité très importante, mais écarts considérables selon les espèces Exemples: Sandre : œufs/kg Brochet : œufs/kg Truites : œufs/kg Périodes (en fonction de la température et de la photo-période): Brochet : février-mars Perche : mars-avril Poissons blancs : avril-juin Carpe, silure, black-bass : mai-juin Truite : novembre-janvier

14 Support de ponte phytophiles: brochet, carpe, tanche lithophiles: truite, vairon, goujon phyto-lithophiles: gardon, chevaine Gardiens de nids sandre poisson chat silure épinoche Mode de reproduction atypique bouvière: dans les moules d eau douce

15 Caractéristiques: - Ponte à l intérieur des moules d eau douce (Anodonte, Unio) - 40 à 100 œufs au total, dans plusieurs mollusques - mâle défend un territoire autour de la moule Considérée comme vulnérable. Biotope à protéger (arrêté du 8/12/1988). Inscrite à l annexe II de la Directive Habitats-faune-flore et à l annexe III de la Convention de Berne

16 Accès aux frayères besoin de libre circulation piscicole connexions longitudinale et latérale amplitude de migration très variable

17 Croissance Taux élevé de mortalité naturelle tous les ans Croissance rapide les premières années Longévité comprise généralement entre 3 et 15 ans selon les espèces La croissance est fonction du type de milieu, de la nourriture et de l espace disponibles, ainsi que de la concurrence.

18 Frayère à truite

19 Frayère à brochet

20 Circulation piscicole

21 Conclusion, l analyse de la population de poissons en place qualifie l état du milieu aquatique nombre d individus diversité spécifique nature des espèces répartition classes d âge

22 Méthodes d évaluation - Informations auprès des pêcheurs (carnets de capture, enquêtes halieutiques, ) - Informations auprès des pêcheurs aux engins sur le domaine public (amateurs et professionnels) - Inventaires piscicoles (pêche au filet, pêche à l électricité, )

23 Inventaire piscicole par pêche électrique

24

25 Réseau représentatif des différents milieux aquatiques qui essaie de prendre en compte les perturbations humaines Principe de l évaluation de la qualité du milieu sur le long terme

26 Modification de l écosystème aquatique par l action de l homme. Conséquences sur les poissons

27 Qualité du milieu aquatique Les rejets

28 Les pollutions Les pollutions toxiques (acides, phénols, produits phytosanitaires, ) * les pollutions chroniques les pollutions par hydrocarbures * les pollutions thermiques * les pollutions mécaniques *

29 Qualité du milieu aquatique Les rejets Les modifications morphologiques et thermiques

30 Morphologie de la rivière Les modifications physiques du lit (curage, chenalisation, reprofilage, extraction de granulats, dérivation, ) * Les barrages et ouvrages hydrauliques * Les étangs Piétinement par le bétail * Végétation des berges *

31 Hydrologie Les prélèvements d eau * Les débits réservés * les lâchers et les éclusées

32 Annexes

33

34

35

36 Température Oxygène dissous Besoin en oxygène Oxygène

37 Autres paramètres influençant le taux d oxygène dissous stock de matière organique végétation aquatique interface eau / air

38 Chaîne alimentaire Prédateurs Poissons Invertébrés, plancton

39 QUALITE DE L EAU - EUTROPHISATION

40 TRAVAUX HYDRAULIQUES

41 Pollution Hydrocarbure

42

43

44

45

46

47

48

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Jean Marie BARAS Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique Plan de l Exposé Contexte

Plus en détail

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Angélique Lautissier & Emmanuel Petit Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 900 km de cours eau dans la égion

Plus en détail

LE THERAIN À MILLY-SUR-THERAIN. Avec le concours financier de : Fédération de l Oise pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

LE THERAIN À MILLY-SUR-THERAIN. Avec le concours financier de : Fédération de l Oise pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT INVENTAIRE PISCICOLE LE THERAIN À MILLY-SUR-THERAIN 2016 Service technique Avec le concours financier de : Fédération de l Oise pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 28, rue Jules

Plus en détail

«La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE»

«La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE» Réunion d information : «Barrages de la vallée de l Aa» Intervention de la FDAAPPMA 62 «La continuité écologique: un enjeu majeur pour l atteinte du bon état DCE» Esquerdes, le mardi 23 juin 2009 Objectif

Plus en détail

Connaissance de l eau

Connaissance de l eau Connaissance de l eau D37 8 Connaissance de l eau En Suisse, il existe différents biotopes aquatiques. Plus globalement on peut les diviser en deux grandes catégories: les eaux dormantes et les eaux rapides.

Plus en détail

Déviation ponctuelle de la Masse d Agen au niveau de la Société De Sangosse

Déviation ponctuelle de la Masse d Agen au niveau de la Société De Sangosse Déviation ponctuelle de la Masse d Agen au niveau de la Société De Sangosse Etat initial et suivi 4 ans après les travaux Ghislaine AVINENT (FDAAPPMA 47) La Masse d Agen Affluent Garonne de 18 km Prairie

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS D AUCHY LES HESDIN www.eau-artois-picardie.fr LA TERNOISE Longueur principale 41,5 km Débit moyen annuel à Hesdin 4,5 m³/s

Plus en détail

Les financements publics en faveur de l amélioration de la gestion des étangs

Les financements publics en faveur de l amélioration de la gestion des étangs Les financements publics en faveur de l amélioration de la gestion des étangs Alphonse MUNOZ, Agence de l Eau Loire-Bretagne, chargé de mission «cours d eau et hydromorphologie» Chrystèle FAVI-AUGUSTE,

Plus en détail

RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS. Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne

RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS. Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne RESTAURATION D UNE FRAYÈRE À BROCHETS Marie Pierre PINON FDAAPPMA Seine et Marne CONTEXTE DU PROJET ET OBJECTIFS Pourquoi ce projet? Présentation du bassin versant et du contexte piscicole Exigences biologiques

Plus en détail

Répertoire de questions Version Janvier 2015

Répertoire de questions Version Janvier 2015 Répertoire de questions Version Janvier 2015 A. Connaissance des poissons (ichtyologie): Espèces, connaissances piscicoles générales, menaces Nr Question Réponse 1 Comment s'appelle ce poisson? a) Sandre

Plus en détail

Capables de modifier un écosystème aquatique

Capables de modifier un écosystème aquatique Capables de modifier un écosystème aquatique Les espèces invasives peuvent être définies comme des espèces exogènes (espèces importées) dont l introduction et la prolifération qui en découle, provoquent

Plus en détail

L avenir de nos poissons est dans nos seuils. Pour un moratoire sur l'article L du code de l environnement

L avenir de nos poissons est dans nos seuils. Pour un moratoire sur l'article L du code de l environnement L avenir de nos poissons est dans nos seuils Pour un moratoire sur l'article L 214-17 du code de l environnement QU EST-CE QU UN SEUIL? Un seuil est un ouvrage construit en travers du lit mineur d une

Plus en détail

Diagnostic écologique du Petit Lay et ses affluents

Diagnostic écologique du Petit Lay et ses affluents Diagnostic écologique du Petit Lay et ses affluents Fédération de Vendée pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques 2013 Le cours d eau du Petit Lay a subi une pollution d ordre accidentelle

Plus en détail

Activités économiques associées aux Etangs du limousin

Activités économiques associées aux Etangs du limousin Activités économiques associées aux Etangs du limousin Philippe COMBROUZE Union régionale pour la valorisation des étangs du Limousin Colloque Gestion des étangs Limoges 15 février 2012 I. Le commerce

Plus en détail

L eau et les milieux humides

L eau et les milieux humides L eau et les milieux humides L environnement de la ferme présente des zones humides très intéressantes : c est ainsi, que la source et la tourbière vous dévoileront tous leurs secrets et vous serez sensibilisés

Plus en détail

FORUM du 23 septembre 2016 Direction Territoriale Vallées de Marne

FORUM du 23 septembre 2016 Direction Territoriale Vallées de Marne FORUM du 23 septembre 2016 Direction Territoriale Vallées de Marne impact du changement climatique sur les écosystèmes aquatiques - actions menées par l ONEMA - impacts sur la faune et la flore aquatique

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Voies Navigables de France Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Marne Zone de sédimentation Canal de Chelles (entretien de l amont à l aval sur 2 ans)

Plus en détail

Reproduction des poissons phytophiles

Reproduction des poissons phytophiles Reproduction des poissons phytophiles Rôle des structures artificielles et aménagements compensatoires Sommaire Contexte Milieux anthropisés arti4icialisés Espèces de poissons ciblées Problématique rencontrée

Plus en détail

«Gardiens de l eau» Devenir gardien de nos rivières

«Gardiens de l eau» Devenir gardien de nos rivières Ateliers pédagogiques à la Dumbéa «Gardiens de l eau» Devenir gardien de nos rivières 1, rue Soenne, VDC, 98800 Nouméa/ Tél. 773436. Mail: mocamana@lagoon.nc Mallette Trémyri élaborée par Mocamana, l Esprit

Plus en détail

L. BOUTET-BERRY, M. BRAMARD, E BACHELIER LATHUS 18 Novembre Quatre catégories d impacts. Sur la qualité de l eau. Sur la quantité d eau

L. BOUTET-BERRY, M. BRAMARD, E BACHELIER LATHUS 18 Novembre Quatre catégories d impacts. Sur la qualité de l eau. Sur la quantité d eau Forum «Techniciens Médiateurs de Rivières» Impacts des plans d eau sur les cours d eau Mesures correctives et compensatoires Eléments de réglementation L. BOUTET-BERRY, M. BRAMARD, E BACHELIER LATHUS 18

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF EPTB Charente Ecoulement libre et diversifié des eaux Libre

Plus en détail

Parc national d Akanda Zone tampon

Parc national d Akanda Zone tampon Parc national d Akanda Zone tampon Secteur 07 Secteur marin Polygone englobant la zone à forte densité de tortues jusqu à 25 km des limites du parc national. Valeur(s) présente(s) dans le secteur de la

Plus en détail

Evaluation des dommages aux milieux aquatiques Réflexions pour une nouvelle approche prenant en compte le dommage écologique

Evaluation des dommages aux milieux aquatiques Réflexions pour une nouvelle approche prenant en compte le dommage écologique Evaluation des dommages aux milieux aquatiques Réflexions pour une nouvelle approche prenant en compte le dommage écologique Alix NIHOUARN ONEMA alix.nihouarn@onema.fr Un système écologique permet la transformation

Plus en détail

VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX

VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX du 29 novembre au 2 décembre 2012 UN MOMENT DE DECOUVERTE, CONVIVIALITE ET NECESSITE ECOLOGIQUE! Depuis plusieurs semaines, le niveau de l étang du Louroux est progressivement

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Yonne Voies d eau Zone de sédimentation Sas et aval de Champfleury Type voie d eau Rivière canalisée Bief Pk début Pk fin Communes

Plus en détail

C est quoi la «bio»diversité?

C est quoi la «bio»diversité? 4.18 La diversité C est quoi la «bio»diversité? La biodiversité est le nombre d espèces différentes qui vivent dans une région donnée. Par exemple un lac, un marais salé. Que sont les facteurs qui détermine

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Type voie Voies d eau Zone de sédimentation Bief PK début PK fin Commune d eau Paris, Ile Saint-Louis, aval Rivière Suresnes

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Marne Voies d eau Zone de sédimentation Zone à Nogent l Artaud (Haut-fond) Type voie Bief PK début PK fin Communes d eau Rivière

Plus en détail

Baie de Seine occidentale * Diagnostic du patrimoine naturel

Baie de Seine occidentale * Diagnostic du patrimoine naturel Baie de Seine occidentale * Diagnostic du patrimoine naturel Plan de situation 2 1 Les conditions physiques Modélisation PRÉVIMER d une tempête le 12/11/2010 Vitesse maximale du courant de marée en viveeau

Plus en détail

Eau. CPIE Sèvre et Bocage La Flocellière - Tél

Eau. CPIE Sèvre et Bocage La Flocellière - Tél Découverte de l eau! Permettre les premières découvertes autour de l eau. Découvrir un ruisseau, ses berges et ses habitants. Découvrir le cycle de vie de certains animaux : régime alimentaire, adaptations

Plus en détail

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Le code de l environnement et la nomenclature loi sur l eau Tous les travaux intervenant dans le lit mineur 1 ou majeur d un cours d eau

Plus en détail

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE MER, EAU ET ENVIRONNEMENT ARRETÉ

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE MER, EAU ET ENVIRONNEMENT ARRETÉ PREFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE MER, EAU ET ENVIRONNEMENT ARRETÉ Réglementaire permanent relatif à l exercice de la pêche en eau douce dans

Plus en détail

LE SENTIER DU HERON. les poissons

LE SENTIER DU HERON. les poissons LE SENTIER DU HERON les poissons Ablette (Alburnus alburnus) Ce petit poisson argenté d eaux douces fait partie de la famille de la carpe. Il mesure entre 9 et 15 cm. Il se déplace à la surface en grands

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Type voie Voies d eau Zone de sédimentation Bief PK début PK fin Communes d eau Haute Évry sas d écluses RD rivière Évry 138,900

Plus en détail

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant».

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Qu est-ce que le plancton? vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Il désigne l ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux, évoluant dans l eau et ne pouvant pas lutter contre les courants.

Plus en détail

Brochet (Esox lucius)

Brochet (Esox lucius) Brochet (Esox lucius) Taille : moyenne 50 cm, maximum 1,30 m Poids : moyen 1 kg, maximum 15 kg Morphologie et anatomie Description physique : Le brochet a un corps long, fusiforme. Sa nageoire dorsale

Plus en détail

1 Observer et comparer quelques animaux aquatiques vivants - Utiliser une clé

1 Observer et comparer quelques animaux aquatiques vivants - Utiliser une clé Cycle 3 Observation de la petite faune aquatique Classification animale Réseaux alimentaires aquatiques Animation Adaptations au milieu de vie Comportements éco-citoyens Durée : 3 heures Lieu : en classe

Plus en détail

Le suivi des pêcheurs aux lignes : un outil de suivi du PDPG

Le suivi des pêcheurs aux lignes : un outil de suivi du PDPG Le suivi des pêcheurs aux lignes : un outil de suivi du PDPG Grégoire RICOU Fédération d Indre et Loire pour la Pêche et la protection du milieu aquatique Type de suivis engagés par la Fédération de Pêche

Plus en détail

Ecrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes)

Ecrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) Ecrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) Taille : moyenne 8 cm, maximum 12 cm Poids : maximum 90 g Morphologie et anatomie Description physique : L'écrevisse à pattes blanches ou écrevisse

Plus en détail

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole Éléments de réflexion Sylvain Richard ONEMA DIR8 Journée technique «continuité écologique» DREAL LR - 22 juin 2011 Indicateurs de suivis

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

NIVE AVAL ve aval Diagnostic et orientations stratégiques

NIVE AVAL ve aval Diagnostic et orientations stratégiques NIVE AVAL ve aval Diagnostic et orientations stratégiques 2012-2016 CARTE DU CONTEXTE Fiche descriptive du contexte ÉTAT DES LIEUX INFORMATIONS GENERALES Limites du contexte Cours d eau principal Longueur

Plus en détail

Circulez, circulez! Conçue par le CPIE Pays de Bourgogne. Conçue par le CPIE Pays de Bourgogne

Circulez, circulez! Conçue par le CPIE Pays de Bourgogne. Conçue par le CPIE Pays de Bourgogne Fiche activité 17 Circulez, circulez! Conçue par le CPIE Pays de Bourgogne Conçue par le CPIE Pays de Bourgogne Avec sa position privilégiée, à cheval sur trois grands bassins versants, la Bourgogne est

Plus en détail

Inventaire des frayères à brochets et aménagements envisageables. en vue de leur restauration

Inventaire des frayères à brochets et aménagements envisageables. en vue de leur restauration En Eure-et-Loir, on a la pêche! Inventaire des frayères à brochets et aménagements envisageables Objectifs : en vue de leur restauration - Protéger les zones de reproduction - Favoriser la reproduction

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT D ETUDE PISCICOLE

Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT D ETUDE PISCICOLE Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT D ETUDE PISCICOLE Cours d eau : L Ayguelade et l Arrigast Commune : Bielle Secteusr étudiés : voir cartes

Plus en détail

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C CRBV Goulaine, Divatte, Haie D Allot Rappel des enjeux définis dans le SAGE Enjeux Objectifs Priorité Cohérence et organisation Qualité des milieux Qualité des eaux Vérifier l opportunité d élargir l aire

Plus en détail

Restauration du Rhône : attentes et résultats sur les peuplements de poissons

Restauration du Rhône : attentes et résultats sur les peuplements de poissons 30 ans Restauration du Rhône : attentes et résultats sur les peuplements de poissons Jean-Michel Olivier UMR CNRS 5023 LEHNA Lyon Conférence : 30 ans de science au fil du Rhône Vendredi 13 mai 2016 1 La

Plus en détail

LES COURS D'EAU : LEUR FAUNE, LEUR FLORE

LES COURS D'EAU : LEUR FAUNE, LEUR FLORE LES COURS D'EAU : LEUR FAUNE, LEUR FLORE Pour vivre, la faune et la flore ont besoin de certaines conditions de vie : conditions de température d'oxygénation de l'eau de luminosité Les paramètres physiques

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN Cartographie d Etat des lieux Version finale 23/03/2015 Dossier réalisé par : Avec le soutien de : Carte de l atlas Carte 1 : Localisation

Plus en détail

SAMEDI 17 JUIN 2017 à 11h. Inauguration du Lac Vert de Catus. au lac Vert de Catus.

SAMEDI 17 JUIN 2017 à 11h. Inauguration du Lac Vert de Catus. au lac Vert de Catus. Inauguration du Lac Vert de Catus SAMEDI 17 JUIN 2017 à 11h au lac Vert de Catus www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - ccoutard@grandcahors.fr

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE Sensibilisation et accompagnement des propriétaires Vassilis SPYRATOS Chef du pôle de police de

Plus en détail

Fiche technique du contexte n 58 : Lac de Celles-sur-Plaine

Fiche technique du contexte n 58 : Lac de Celles-sur-Plaine Fiche technique du contexte n 58 : Lac de Celles-sur-Plaine Le contexte lac de Celles-sur-Plaine se compose du réservoir de Celles-sur-Plaine qui appartient au domaine cyprinicole. Le lac est classé en

Plus en détail

Exemples de données piscicoles disponibles pour contribuer à. Cas de la Loire-Atlantique B. GÉRARD/V.MOUREN, FÉDÉRATION DE PÊCHE DE LOIRE-ATLANTIQUE

Exemples de données piscicoles disponibles pour contribuer à. Cas de la Loire-Atlantique B. GÉRARD/V.MOUREN, FÉDÉRATION DE PÊCHE DE LOIRE-ATLANTIQUE Exemples de données piscicoles disponibles pour contribuer à l évaluation de certains taxons. Cas de la Loire-Atlantique B. GÉRARD/V.MOUREN, FÉDÉRATION DE PÊCHE DE LOIRE-ATLANTIQUE Objet : Présentation

Plus en détail

FICHE COURS D EAU PAPETERIE

FICHE COURS D EAU PAPETERIE FICHE COURS D EAU PAPETERIE La Papeterie est un petit cours d eau qui prend sa source à 580 m d altitude dans la forêt domaniale de Planoise sur le plateau d ANTULLY. Cours d eau uniquement forestier dans

Plus en détail

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG

Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort. Mathieu MAURICE SBHG Renaturation des cours d eau Bassin versant de l Hers-Mort Mathieu MAURICE SBHG SEMINARIO FINAL TERRITORIOS FLUVIALES EUROPEOS 5 y 6 de junio, Pamplona TFE Pamplona jeudi 5 juin 2014 -- Renaturation des

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention : Haute Voies d eau Zone de sédimentation Port-à-l Anglais, poste d attente aval écluse RD Type voie Bief PK début PK fin Commune

Plus en détail

III.1) La Chalaronne, tronçon 1

III.1) La Chalaronne, tronçon 1 III.1) La Chalaronne, tronçon 1 25 26 27 Autres données piscicoles antérieures relatives au tronçon 1 de la Chalaronne (carte de Léger 1926, pêches électriques) : La carte de Léger datant de 1926 indique

Plus en détail

«La Rivière m a dit» Dossier d animations autour de l eau proposées par FNE 04

«La Rivière m a dit» Dossier d animations autour de l eau proposées par FNE 04 Dossier d animations autour de l eau proposées par FNE 04 Présentation et déroulement des séances La campagne nationale " La rivière m'a dit " et l outil pédagogique qui l'accompagne ont été créés par

Plus en détail

«La Rivière m a dit» Dossier d animations autour de l eau proposées par FNE 04

«La Rivière m a dit» Dossier d animations autour de l eau proposées par FNE 04 «La Rivière m a dit» Dossier d animations autour de l eau proposées par FNE 04 PRESENTATION ET DEROULEMENT DES SEANCES «LA RIVIERE M A DIT» La campagne nationale " La rivière m'a dit " et l outil pédagogique

Plus en détail

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire

LesmilieuxaquatiquesdansleCantal. Problématiques et enjeux sur le territoire LesmilieuxaquatiquesdansleCantal Problématiques et enjeux sur le territoire Les milieux aquatiques dans le Cantal : Les milieux aquatiques dans le Cantal Problématiques et enjeux sur le territoire Problématiques

Plus en détail

Aménagement du Lys à Vihiers

Aménagement du Lys à Vihiers Syndicat Layon Aubance Louets Commune Lys-Haut-Layon ( commune déléguée de Vihiers ) Aménagement du Lys à Vihiers Réunion publique du 23 septembre 2016 1 Contexte du projet - historique 1908 : création

Plus en détail

D. Pont «Etat des lieux hydroclimatique : rappel sur l évolution prévisible du système Loire et impacts sur la biodiversité»

D. Pont «Etat des lieux hydroclimatique : rappel sur l évolution prévisible du système Loire et impacts sur la biodiversité» D. Pont «Etat des lieux hydroclimatique : rappel sur l évolution prévisible du système Loire et impacts sur la biodiversité» Vulnérabilité des Activités Humaines et des Milieux du Bassin de la Loire et

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 21.3.2014 Eau & énergie, situation mondiale L atteinte des écosystèmes aquatiques par l hydroélectricité Le programme poissons migrateurs du Rhin (Saumon 2020) La franchissabilité

Plus en détail

L es nouveaux classements

L es nouveaux classements L es nouveaux classements de protection de cours d eau en faveur de la continuité écologique Atteindre le bon état écologique des eaux Enrayer l érosion de la biodiversité Rendre aux rivières françaises

Plus en détail

LA GESTION PISCICOLE ET LES PLANS DE GESTION PISCICOLE

LA GESTION PISCICOLE ET LES PLANS DE GESTION PISCICOLE LA GESTION PISCICOLE ET LES PLANS DE GESTION PISCICOLE I L OBLIGATION DE GESTION La loi pêche de 1984 a confié aux Associations Agrées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (A.A.P.P.M.A.)

Plus en détail

Notre métier : Faire «Découvrir pour comprendre et respecter» Principes pédagogiques et thèmes

Notre métier : Faire «Découvrir pour comprendre et respecter» Principes pédagogiques et thèmes Principes pédagogiques et thèmes Selon la circulaire MEN n 99 136 du 21-09 1999 complétée par la circulaire MEN n 2005-001 du 5-1-2005 Objectifs pédagogiques Par son action pédagogique, le C.P.I.E de la

Plus en détail

Contrat Territorial de l Amasse DOSSIER DE COMMUNICATION

Contrat Territorial de l Amasse DOSSIER DE COMMUNICATION Syndicat Intercommunal d études et de réalisation pour l aménagement du bassin de la Masse Contrat Territorial de l Amasse 2010-2014 DOSSIER DE COMMUNICATION L Amasse et sa gestion L'Amasse est un cours

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 27 juillet 2015 modifiant l arrêté du 25 janvier 2010 relatif aux méthodes et critères

Plus en détail

FICHE COURS D EAU LA CANCHE

FICHE COURS D EAU LA CANCHE FICHE COURS D EAU LA CANCHE La Canche prend sa source à 745 m d altitude sur la commune de SAINT-PRIX. D une longueur totale de 15 km, elle se jette dans la Celle sur la commune de LA- CELLE-EN-MORVAN.

Plus en détail

POURQUOI PARLER D HYDROSYSTEME POUR LES PETITS RUISSEAUX?

POURQUOI PARLER D HYDROSYSTEME POUR LES PETITS RUISSEAUX? Réser voir rdu Crescent voir Réser rdu Crescent Réservoir desset tons Réservoir desset tons La La a Cu Cu a Cu Cu Cur Cur u r e e INTERETS ET FONCTIONNEMENT DES PETITS HYDROSYSTEMES DE TETES DE BASSIN.

Plus en détail

Groupe de Pilotage du Sandre. Echanges des données de physico-chimiques sur support biote

Groupe de Pilotage du Sandre. Echanges des données de physico-chimiques sur support biote Groupe de Pilotage du Sandre Echanges des données de physico-chimiques sur support biote Contexte réglementaire La directive 2013/39/CE fixe des normes de qualité environnementale applicables dans le biote

Plus en détail

CFWP: Conseil de Filière wallonne Piscicole ASBL

CFWP: Conseil de Filière wallonne Piscicole ASBL CFWP: Conseil de Filière wallonne Piscicole ASBL Rôle: assurer le développement des activités liées à la production, la transformation et la distribution des produits piscicoles en Wallonie Chargé de projet:

Plus en détail

Truite commune (Salmo trutta fario)

Truite commune (Salmo trutta fario) Truite commune (Salmo trutta fario) Taille : moyenne 30 cm, maximum 90 cm Poids : moyen 300 g, maximum 10 kg Morphologie et anatomie Description physique : Il existe 3 formes écologiques de truite commune

Plus en détail

J.C. Philippart, G. Rimbaud, A. Dierckx, B. Nzau Matondo, P.Poncin et M. Ovidio

J.C. Philippart, G. Rimbaud, A. Dierckx, B. Nzau Matondo, P.Poncin et M. Ovidio EVOLUTION DE LA BIODIVERSITE PISCICOLE EN WALLONIE DES ANNEES 1970 A NOS JOURS J.C. Philippart, G. Rimbaud, A. Dierckx, B. Nzau Matondo, P.Poncin et M. Ovidio Université de Liège, LDPH-Unité de Biologie

Plus en détail

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX Les membres des deux associations citées s accordent mutuellement la réciprocité sur leurs deux lots respectifs, charge au pêcheur

Plus en détail

Classement des cours d'eau

Classement des cours d'eau Classement des cours d'eau Département d'eure-et-loir Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.developpement-durable.gouv.fr Classements actuels

Plus en détail

Réglementation de la Pêche 2017 Rivière et Plan d eau

Réglementation de la Pêche 2017 Rivière et Plan d eau Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de REICHSHOFFEN Route de Jaegerthal 67110 Reichshoffen Réglementation de la Pêche 2017 Rivière et Plan d eau Préambule. Toute personne détentrice

Plus en détail

Fiche A : Bonnes pratiques de la Vidange

Fiche A : Bonnes pratiques de la Vidange Fiche A : Bonnes pratiques de la Vidange Définition La vidange est l ensemble des opérations ayant pour objet la mise à sec d un plan d eau. Elle correspond donc à l évacuation totale de l eau de l étang.

Plus en détail

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD Milieux humides Définition On qualifie de milieu humide tout territoire dont le biotope et la répartition des êtres vivants sont caractérisés principalement par la présence d eau, quelque soit son degré

Plus en détail

Perche-soleil (Lepomis gibbosus)

Perche-soleil (Lepomis gibbosus) Perche-soleil (Lepomis gibbosus) Taille : moyenne 8 à 15 cm, maximum 23 cm Poids : moyen 30 g, maximum 350 g Morphologie et anatomie Description physique : La perche soleil a un corps haut, comprimé latéralement.

Plus en détail

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX Les membres des deux associations citées s accordent mutuellement la réciprocité sur leurs deux lots respectifs, charge au pêcheur

Plus en détail

Boulogne-sur-mer > 18 nov Avec le concours financier de:

Boulogne-sur-mer > 18 nov Avec le concours financier de: Rencontres «Anguille»-GRISAM Boulogne-sur-mer > 18 nov. 2015 Avec le concours financier de: < Schéma directeur < le bassin versant de la Sèvre niortaise < localisation et présentation des sites 2. Matériel

Plus en détail

Carpe (Cyprinus carpio)

Carpe (Cyprinus carpio) Carpe (Cyprinus carpio) Taille : moyenne 50 cm, maximum 1 m Poids : moyen 3 kg, maximum 30 kg Morphologie et anatomie Description physique : La carpe a un corps trapu, allongé et aplati latéralement. Elle

Plus en détail

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01 III.5) L Avanon 45 46 47 III.6) Le Jorfon 48 49 III.7) La Petite Calonne 50 51 Station de Pêche électrique PETITE CALONNE : Lieu-dit Rapillon - Août 2005 Longueur station (en m) : 100 Largeur station (en

Plus en détail

Renaturation du Bief Morges & Préverenges. Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016

Renaturation du Bief Morges & Préverenges. Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016 Morges & Préverenges Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016 1 Plan de présentation Etat actuel Données hydrologiques Aspects fonciers Projet Aménagements pour l avifaune Planning prévisionnel

Plus en détail

SUIVI PISCICOLE DE LA QUALITE DES AFFLUENTS DU LAC DU BOURGET

SUIVI PISCICOLE DE LA QUALITE DES AFFLUENTS DU LAC DU BOURGET Contrat de bassin versant du lac du Bourget SUIVI PISCICOLE DE LA QUALITE DES AFFLUENTS DU LAC DU BOURGET Rapport d étude volume 2 : synthèse JUIN 2004 SOMMAIRE 1 Les peuplements....3 1.1 Etat des peuplements....

Plus en détail

L impact des plans d eau sur le département de la Corrèze : Mise en évidence via le PDPG et implications pour la gestion FDAAPPMA 19

L impact des plans d eau sur le département de la Corrèze : Mise en évidence via le PDPG et implications pour la gestion FDAAPPMA 19 L impact des plans d eau sur le département de la Corrèze : Mise en évidence via le PDPG et implications pour la gestion FDAAPPMA 19 SOMMAIRE - Synthèse de l implantation des étangs sur le département

Plus en détail

Poisson-chat (Ictalurus melas)

Poisson-chat (Ictalurus melas) Poisson-chat (Ictalurus melas) Taille : moyenne 15 20 cm, maximum 40 cm Poids : moyen 50 g, maximum 300 g Morphologie et anatomie Description physique : Corps trapu, légèrement plat à l avant. Le poisson-chat

Plus en détail

Question. Pourquoi le système aquatique est il important pour notre vie et comment peut on le protéger?

Question. Pourquoi le système aquatique est il important pour notre vie et comment peut on le protéger? Fleuves et lacs Question Pourquoi le système aquatique est il important pour notre vie et comment peut on le protéger? Division 1. Le système aquatique 2. Le fleuve 3. Le lac 4. Utilisation par l homme

Plus en détail

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius AAPPMA St Germain des Fossés RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius BILAN DE L OPERATION DECEMBRE 2012

Plus en détail

les étangs de Villepey 1 - Présentation

les étangs de Villepey 1 - Présentation les étangs de Villepey 1 - Présentation Localisation : commune de Fréjus (Var). Type de zone humide : complexe lagunaire méditerranéen, en zone de forte pression urbaine. Surface : 260 ha dont 60 ha de

Plus en détail

Vidange. de plan d eau

Vidange. de plan d eau Vidange de plan d eau Les premiers étangs ont été réalisés au Moyen-Âge souvent par des moines pour la pisciculture d élevage. Certains sont aujourd hui devenus des sites remarquables pour leur biodiversité.

Plus en détail

L AUVÉZÈRE. Le BANDIAT

L AUVÉZÈRE. Le BANDIAT LES COURS D EAU DU DEPARTEMENT plus en détails... 78 km L AUVÉZÈRE En 1ère catégorie jusqu au Pont Laveyrat Puis du pont de Guimalet jusqu au barrage de Savignac- Lédrier, le reste en 2ème catégorie. -

Plus en détail

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS CONTINUITE ECOLOGIQUE ET ETAT PHYSIQUE DES COURS D EAU La restauration de la continuité écologique vise l amélioration des conditions de circulation

Plus en détail

Passe à Poissons du Saut du Moine sur le Drac. 2 Passe à poissons Saut du Moine

Passe à Poissons du Saut du Moine sur le Drac. 2 Passe à poissons Saut du Moine Passe à Poissons du Saut du Moine sur le Drac Historique/Contexte Historique/Contexte Construction du barrage : dans les années 20 Concession de Drac Aval : renouvèlement du titre le 13 novembre 2007.

Plus en détail

Breton Cyril, Avril 2012

Breton Cyril, Avril 2012 Suivi de l incidence de travaux de restauration sur les peuplements piscicoles D après rapport de Daprès rapport de Breton Cyril, Avril 2012 Objectif de l étude Evaluer l effet des travaux de restauration

Plus en détail

Compte-rendu des travaux de remise en état du ruisseau Bertrand dans la région de Bertrand au Nouveau-Brunswick

Compte-rendu des travaux de remise en état du ruisseau Bertrand dans la région de Bertrand au Nouveau-Brunswick Compte-rendu des travaux de remise en état du ruisseau Bertrand dans la région de Bertrand au Nouveau-Brunswick Rapport présenté au Fonds de Fiducie de la Faune du Nouveau-Brunswick Août 2013 Compte-rendu

Plus en détail

CIRCONSTANCES CONSTATATIONS

CIRCONSTANCES CONSTATATIONS Vendredi 20 février 2015 Monsieur le Président de la Fédération Pour la pêche et la protection Du milieu aquatique du Puy-de-Dôme. Objet : Rapport sur pollution : Barrage de La Bourboule du 13 Février

Plus en détail