Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention"

Transcription

1 . La contribution spécifique de l orthopédagogue constitue: -Accompagner l élève dans son cheminement et dans sa démarche d orientation scolaire et professionnelle. -Accompagner l élève dans la recherche de solutions aux difficultés qu il rencontre (EHDAA) -Faciliter l intégration des élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage et des élèves handicapés. Moyens et rôle : -Soutenir les élèves ayant des besoins particuliers. Au niveau de la prévention : -Pour les élèves du préscolaire ayant des besoins particuliers, il y a de la prévention et des programmes de conscience phonologique ou des séances orthopédagogiques en petits groupes selon les évaluations. - Collaborer à l identification des élèves à risque d éprouver des difficultés d apprentissage. - Observer des élèves en situation d apprentissage en vue de dépister les difficultés (outil : prédicteurs de réussite). - Suggérer des activités pour soutenir les élèves ayant des difficultés d attention, de mémorisation et de compréhension. - Proposer aux parents des jeux, des livres dans le but de soutenir leur enfant. - Partager avec les autres intervenants nos observations au niveau de l attention, de l intérêt, de la participation, du développement de la conscience phonologique, de l écoute et de la mémorisation des consignes). - Participer au plan d intervention et les élaborer.

2 Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention particulière aux élèves à risque et en difficulté. - Travailler le concept du nombre, à l aide de matériel concret, avec les élèves à risque et en difficulté. - Participer à certaines activités en classe en lien avec la conscience phonologique et les activités logico-mathématiques. - Rédiger un bilan orthopédagogique pour les élèves ayant reçu un soutien direct au cours de l année. - Dépister les difficultés liées à la lecture, à l écriture et aux mathématiques. -Planifier des évaluations et rédiger de petits bulletins adaptés ou des profils orthopédagogiques en regard des étapes en cours. -Planifier les leçons et les concepts à travailler. -Planifier des séances rééducatives tenant compte des besoins et des difficultés. Pour les élèves du primaire et du secondaire ayant des besoins particuliers : Prévention : - Observer les élèves en contexte de classe (dépistage). Évaluation et intervention : -Soutien direct à l élève. -Soutien nécessaire lorsque, malgré la différenciation pédagogique et les conseils apportés à l enseignante en regard des difficultés rencontrées, les difficultés de l élève sont graves et persistantes. - Évaluation diagnostique pour orienter les interventions. 1. Procéder à la cueillette de données (consultation enseignant, élève, dossier d aide) en début d année. Si nécessaire, évaluer en contexte signifiant, en classe ou évaluer de manière décontextualisée - Partager les objectifs d interventions avec l enseignante ou l enseignant concerné (ex : plan de rééducation orthopédagogique) - Planifier des interventions répondant aux besoins des élèves (sous-groupe homogène ou individuel).

3 Exemples d aspects importants à considérer dans la planification des interventions orthopédagogiques : -Proposer une intention aux tâches demandées de façon à rendre la rééducation plus signifiante (motivation). -Enseigner de façon explicite des stratégies de lecture ou autres stratégies -Accompagner l élève, fournir des outils complémentaires, se fixer des objectifs réalistes. -Placer les élèves dans des contextes signifiants avec des situations réelles afin qu ils choisissent les meilleures stratégies et les plus efficaces -Proposer et modéliser des méthodes de travail efficaces auprès de groupes d élèves ayant des besoins particuliers -Suggérer des outils technologiques au regard de la nature du trouble d apprentissage (ex. : proposer des outils d aide à la rédaction). - Fournir à l élève une liste d objectifs gradués et réalistes afin de le responsabiliser au regard des moyens pour atténuer ses difficultés. -Cibler les intérêts des élèves à l aide de questionnaires et d entrevues. - Interventions en classe où le rôle de l orthopédagogue se situe au niveau du soutien à l élève en difficulté : _ -Assurer la mise en place de stratégies utiles. _ -Assurer le transfert des connaissances et des stratégies. _ -Soutenir l enseignant dans l élaboration de stratégies. - Collaborer avec le personnel enseignant relativement à la prévention, au dépistage et au transfert des apprentissages. Soutien à l intégration : - Collaborer à l élaboration du matériel adapté (pictogrammes, etc.). - Impliquer l élève dans la réalisation de son PIA. - Collaborer à la rédaction de matériel spécifique pour élève intégré. - Apporter un soutien en classe, à l enseignant ou en contextes différents d apprentissage.

4 Soutien indirect à l élève : -Le soutien indirect est en lien avec la fonction de l orthopédagogue faisant référence au soutien à l enseignant, aux parents, aux intervenants et au transfert d informations. L orthopédagogue doit : - Proposer des mesures de différenciation pour les élèves qui ont des difficultés d apprentissage en proposant des moyens d optimiser le transfert des apprentissages faits en rééducation. - Informer sur la façon d intervenir et d enseigner aux élèves ayant une problématique d apprentissage. - Suggérer des outils favorisant le transfert des apprentissages des élèves en difficulté (aide-mémoire, affiches, lexique mathématique, procédures, stratégies). - Accompagner le personnel dans la mise en place d outils technologiques (aide à l écriture, à la rédaction, à la correction, à la lecture), et ce, en lien avec la nature des troubles d apprentissage. Ce travail peut se réaliser en collaboration avec l orthophoniste. - Collaborer à la mise en place du matériel adapté en lien avec le plan de rééducation orthopédagogique (jeux de lecture, texte adapté, plan de travail). - Fournir des références bibliographiques, des recherches récentes en lien avec les problématiques liées à l apprentissage, capsules d informations, brochures... Pour les parents : - Modéliser des stratégies auprès des parents d élèves en difficulté. - Informer les parents des objectifs travaillés en rééducation. - Fournir des références bibliographiques, des recherches récentes en lien avec les problématiques liées à l apprentissage.

5 Auprès des autres intervenants : - Collaborer avec les spécialistes et les personnes-ressources en vue d assurer des actions concertées réellement bénéfiques dans le cas de l élève à risque. - Informer sur la façon d intervenir et d enseigner aux élèves ayant une problématique d apprentissage. Assurer le transfert d informations : - Rédiger le bilan orthopédagogique et y insérer des recommandations à mette dossier d aide. - S assurer que les outils et les stratégies mis en place pour aider l élève en difficulté d apprentissage soient connus lors du passage de l élève au secondaire, et ce, par le biais du bilan orthopédagogique qui doit se retrouver dans le dossier d aide. Collaboration au PIA : - Participer à la préparation du plan d intervention (cueillette de données, guider l enseignante ou l enseignant dans l analyse des besoins de l élève). - Partager les observations liées à l élève ou offrir des références. -Collaborer, solliciter l avis des autres professionnels (psychologue, orthophoniste, TES, psychoéducateur). -Proposer des pistes de différenciation en lien avec le processus d apprentissage, le contenu, la structure et le produit, et ce, pour répondre aux besoins de l élève.

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE » MISSION : INSTRUIRE CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 207-208 ÉCOLE PRIMAIRE aux Quatre-Vents 207-208 AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES

Plus en détail

RÉUSSITE ÉDUCATIVE DE L ÉCOLE TOURNESOL CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

RÉUSSITE ÉDUCATIVE DE L ÉCOLE TOURNESOL CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE DE L ÉCOLE TOURNESOL 2014-2015 1 LA BUT MINISTÉRIEL 1. Augmentation de la diplomation et de la qualification avant l âge de 20 ans d ici 2020 1. Augmenter le taux de diplomation et de la qualification

Plus en détail

INSTRUIRE - QUALIFIER. Moyens

INSTRUIRE - QUALIFIER. Moyens INSTRUIRE - QUALIFIER Orientation 1 L école Aux Quatre-Vents s engage à présenter des situations d apprentissage variées et signifiantes pour tous les types d élèves. Améliorer la maîtrise de la lecture

Plus en détail

Membres du comité. Danielle Millette, enseignante-orthopédagogue. Chantal Provost, enseignante-orthopédagogue. Josée Campbell, orthophoniste

Membres du comité. Danielle Millette, enseignante-orthopédagogue. Chantal Provost, enseignante-orthopédagogue. Josée Campbell, orthophoniste Membres du comité Danielle Millette, enseignante-orthopédagogue Chantal Provost, enseignante-orthopédagogue Josée Campbell, orthophoniste Johanne Lenneville, orthophoniste Édith Touchette, psychologue

Plus en détail

Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative

Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative Projet éducatif, Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative ÉCOLE du rocher-d auteuil 2011-2012 Document approuvé par le conseil d établissement le 16 mai 2012 Référence : Julie

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Écoles primaires

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Écoles primaires CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Écoles primaires 2015-2016 École du Trivent Madame Denise LeFrançois Présentation au CPE: 2015-09-15 Approbation au CE : Approbation de la Direction générale

Plus en détail

Projet éducatif Révision du projet éducatif et plan de réussite ORIENTATIONS OBJECTIFS MOYENS

Projet éducatif Révision du projet éducatif et plan de réussite ORIENTATIONS OBJECTIFS MOYENS Révision du projet éducatif et plan de réussite 2011-2016 ORIENTATIONS OBJECTIFS MOYENS 1. L école Larocque choisit des moyens d enseignement afin que chaque élève puisse apprendre et se dépasser tout

Plus en détail

Du milieu de garde au préscolaire

Du milieu de garde au préscolaire Du milieu de garde au préscolaire Sonia Daigle, conseillère pédagogique en adaptation scolaire, commission scolaire de La Capitale Marie-Josée Veilleux, directrice adjointe à l école primaire des Jeunes-du-Monde,

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF PROJET ÉDUCATIF 2012-2016 Choix des orientations du comité en lien avec : L analyse de situation : résultats des élèves par le biais de la convention de gestion, cueillette des résultats des questionnaires

Plus en détail

Protocole d accueil de l élève allophone nouvellement inscrit à la CSMV

Protocole d accueil de l élève allophone nouvellement inscrit à la CSMV Protocole d accueil de l élève allophone nouvellement inscrit à la CSMV A l intention des intervenants communautaires et scolaires des secteurs desservis par la CSMV 2012-2013 Commission scolaire Marie-Victorin

Plus en détail

F. ÉVALUATION EN MILIEU SCOLAIRE

F. ÉVALUATION EN MILIEU SCOLAIRE F. ÉVALUATION EN MILIEU SCOLAIRE L évaluation est un processus systématique qui consiste à recueillir de l information de plusieurs sources afin de prendre des décisions pédagogiques appropriées. L évaluation

Plus en détail

D-1 Politique de l adaptation scolaire

D-1 Politique de l adaptation scolaire C a h i e r d e s r è g l e m e n t s, p o l i t i q u e s, p r o c é d u r e s e t a u t r e s d i r e c t i v e s d e l a C o m m i s s i o n s c o l a i r e d e s H a u t s - C a n t o n s SECTION D

Plus en détail

Démarche d intervention auprès de l élève à risque ou de l élève en difficulté d adaptation ou d apprentissage

Démarche d intervention auprès de l élève à risque ou de l élève en difficulté d adaptation ou d apprentissage Commission scolaire des Draveurs OBLIGATOIRE Démarche d intervention auprès de l élève à risque ou de l élève en difficulté d adaptation ou d apprentissage Phase 1 Dépistage/ prévention/ intervention rapide

Plus en détail

Projet en lecture / écriture. 10 novembre 2010

Projet en lecture / écriture. 10 novembre 2010 Projet en lecture / écriture 10 novembre 2010 Caractéristiques de notre école Une école primaire de plus de 600 élèves dont ±100 au préscolaire depuis 4 ans. Le préscolaire, 1 er cycle dans un pavillon

Plus en détail

Convention de gestion - École Ste-Thérèse-de-l Enfant-Jésus 1

Convention de gestion - École Ste-Thérèse-de-l Enfant-Jésus 1 Légende : Moyens intégrés à la pratique Moyens en développement Convention de gestion - École Ste-Thérèse-de-l Enfant-Jésus 1 MISSION : INSTRUIRE AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE

Plus en détail

D m, École Marguerite-Bourgeoys 325, avenue des Oblats, Québec, (Québec) G1K 1R9 TÉLÉPHONE : , poste 4026 TÉLÉCOPIEUR :

D m, École Marguerite-Bourgeoys 325, avenue des Oblats, Québec, (Québec) G1K 1R9 TÉLÉPHONE : , poste 4026 TÉLÉCOPIEUR : D m, École Marguerite-Bourgeoys 325, avenue des Oblats, Québec, (Québec) G1K 1R9 TÉLÉPHONE : 418 686-4040, poste 4026 TÉLÉCOPIEUR : 418 525-8615 ORIENTATION AGIR ENSEMBLE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN

Plus en détail

Secteur Marie-Sophie. Le projet éducatif : Le plan de réussite : La convention de gestion et de réussite :

Secteur Marie-Sophie. Le projet éducatif : Le plan de réussite : La convention de gestion et de réussite : Secteur Marie-Sophie Date d approbation par le conseil d établissement de l école Harfang-des-Neiges : 2016-06-06 Date d approbation par le conseil d établissement de l école l Oasis : 2016-06-07 Date

Plus en détail

Reddition de comptes. PLAN DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ET PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION Juin 2016

Reddition de comptes. PLAN DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ET PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION Juin 2016 Reddition de comptes PROJET ÉDUCATIF 2005-2020 - Tous ensemble, visons plus haut PLAN DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ET PLAN DE LUTTE CONTRE L INTIMIDATION Juin RÉSOLUTION CÉ NO. : 011-CE 0531-04 TABLEAU 1 Orientation

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION

CONVENTION DE GESTION CONVENTION DE GESTION 2014-2015 École du Grand-Héron Version du 22 mai 2014 1 Préambule L école primaire Sainte-Sophie ouvrira ses portes à la rentrée 2014. C est dans un souci d efficacité et de mise

Plus en détail

Services éducatifs

Services éducatifs OFFRE DE FORMATIONS 2016-2017 Services éducatifs DOCUMENT DE CONSULTATION PRIMAIRE Il est à noter que les modèles d accompagnement peuvent s ajuster à la demande des équipes et des besoins exprimés selon

Plus en détail

Les modalités de scolarisation des élèves TED au Québec

Les modalités de scolarisation des élèves TED au Québec Les modalités de scolarisation des élèves TED au Québec Les services éducatifs et l approche éducative en milieu scolaire Vauvert, France 28 mai 2009 Joanne Camirand Personne ressource de soutien et d

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite

Convention de gestion et de réussite Convention de gestion et de réussite 2016-2017 Établissement et commission scolaire École Saint-Joseph Code de l établissement : 742078 Approuvé au conseil d établissement le 8 juin 2016 RÉSOLUTION 15-16/45

Plus en détail

École Notre-Dame-des-Anges Projet éducatif

École Notre-Dame-des-Anges Projet éducatif École Notre-Dame-des-Anges 2011-2014 Projet éducatif Année 2011-2012 Approuvé par le Conseil d établissement Signature de la présidence : Signature de la direction : Processus de planification pour les

Plus en détail

Préscolaire en novembre. Au cours de l année. À partir de décembre. Dès septembre Rencontre de niveau Direction et équipecycle.

Préscolaire en novembre. Au cours de l année. À partir de décembre. Dès septembre Rencontre de niveau Direction et équipecycle. MISSION : INSTRUIRE CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2016-2017 ÉCOLE PRIMAIRE: ORIENTATION : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL

DOCUMENT DE TRAVAIL MISSION : INSTRUIRE ORIENTATION : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES. OBJECTIF CS : D ici juin 2015, 85% des élèves devront réussir l épreuve de lecture de la

Plus en détail

La francisation - l affaire de tout le monde. Marie-Josée Verret

La francisation - l affaire de tout le monde. Marie-Josée Verret La francisation - l affaire de tout le monde Marie-Josée Verret Sommaire de la présentation Introduction D où viennent les ressources pour la francisation? À quoi servent les Fondements théoriques pour

Plus en détail

POLITIQUE DES BESOINS ÉDUCATIONNELS SPÉCIAUX COLLÈGE DE L ASSOMPTION

POLITIQUE DES BESOINS ÉDUCATIONNELS SPÉCIAUX COLLÈGE DE L ASSOMPTION POLITIQUE DES BESOINS ÉDUCATIONNELS SPÉCIAUX COLLÈGE DE L ASSOMPTION 2013-2014 TABLE DES MATIERES 1. Préambule... 3 2. Présentation de la politique en besoins éducationnels spéciaux... 3 3. Élaboration

Plus en détail

ÉCOLE PIERRE-RÉMY NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION Année

ÉCOLE PIERRE-RÉMY NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION Année ÉCOLE PIERRE-RÉMY NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION Année 2013-2014 NORME 1 : ÉTAPE 1 : PLANIFICATION La planification se fait en équipe-école, en équipe-cycle et en classe. Elle tient compte du projet

Plus en détail

Respect Responsabilité Engagement Excellence

Respect Responsabilité Engagement Excellence NOTRE MISSION INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Nos valeurs Respect Responsabilité Engagement Excellence 2014-2018 INSTRUIRE Orientation 1 L école Saint-Damase s engage à soutenir les élèves dans un cheminement

Plus en détail

Équipe locale : Personnel de l école Saint-Louis-de-Gonzague

Équipe locale : Personnel de l école Saint-Louis-de-Gonzague ÉCOLE SAINT-LOUIS-DE-GONZAGUE ÉCOLE SAINT-LOUIS-DE-GONZAGUE ANNÉE SCOLAIRE 2007-2012 PLAN DE RÉUSSITE EN LIEN AVEC LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2 mai 2008 ÉQUIPE DE RÉALISATION Équipe locale : France Côté

Plus en détail

LA FONCTION D ENSEIGNANT- RESSOURCE AU SECONDAIRE POUR OPTIMISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À RISQUE OU HDAA

LA FONCTION D ENSEIGNANT- RESSOURCE AU SECONDAIRE POUR OPTIMISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À RISQUE OU HDAA LA FONCTION D ENSEIGNANT- RESSOURCE AU SECONDAIRE POUR OPTIMISER LA RÉUSSITE DES ÉLÈVES À RISQUE OU HDAA ENSEIGNANT- RESSOURCE La fonction d enseignant-ressource à l école secondaire pose de nombreux défis

Plus en détail

Chronique du milieu scolaire

Chronique du milieu scolaire Chronique du milieu scolaire Les nouveaux bulletins scolaires : un souci de rigueur Micheline-Joanne DURAND L évaluation représente, dans le contexte de la réforme scolaire et de l implantation du Commission

Plus en détail

SECTEUR. Ressources éducatives

SECTEUR. Ressources éducatives RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir SECTEUR POLITIQUE Ressources éducatives SUJET ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS ET AUX ÉLÈVES EN

Plus en détail

Services éducatifs. QuickTime et un décompresseur TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image.

Services éducatifs. QuickTime et un décompresseur TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image. Services éducatifs QuickTime et un décompresseur TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image. Automne 2006 Révision mai 2008 Document de référence élaboré par : Orthopédagogues Martine Lemonde Danielle

Plus en détail

Projet éducatif

Projet éducatif Projet éducatif 2013-2018 1 Préambule Le présent projet éducatif vise à offrir aux élèves de cette école un milieu de vie cohérent où chacun peut se développer globalement. Ce projet éducatif sera un guide

Plus en détail

Définitions et acronymes Adaptation scolaire et services complémentaires

Définitions et acronymes Adaptation scolaire et services complémentaires Définitions et acronymes Adaptation scolaire et services complémentaires Définitions Analyse de situation : Mise en commun des données concernant les besoins, les capacités et les difficultés particulières

Plus en détail

Mission de Prévention

Mission de Prévention LE RASED : une équipe pluridisciplinaire Circulaire n 2009-088 du 17-7-2009 Psychologue scolaire, maître E ( dominante pédagogique), maître G (dominante rééducative). Rôles et missions du Maître E Mission

Plus en détail

ANALYSE DU MATÉRIEL DIDACTIQUE DE FRANÇAIS AU PRIMAIRE EN LIEN AVEC LA RÉFORME DU CURRICULUM

ANALYSE DU MATÉRIEL DIDACTIQUE DE FRANÇAIS AU PRIMAIRE EN LIEN AVEC LA RÉFORME DU CURRICULUM ANALYSE DU MATÉRIEL DIDACTIQUE DE FRANÇAIS AU PRIMAIRE EN LIEN AVEC LA RÉFORME DU CURRICULUM Titre : Éditions : Année : Classe : Auteurs : Sylvie Gagnon, Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles

Plus en détail

Envol académique - LITTÉRATIE

Envol académique - LITTÉRATIE Envol académique - LITTÉRATIE Objectifs Smart : En juin 2012, lors de la tâche systémique en écriture, 25 % des élèves atteignent un niveau 3 ou 4 lorsqu ils rédigent l ébauche de leur texte, en se servant

Plus en détail

Je crée, je bouge, je découvre

Je crée, je bouge, je découvre Orientation 1 du plan stratégique : MAÎTRISER LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE FORCES : Relation maître-élève, VULNÉRABILITÉS : Diminution des taux de réussite dans les 4 compétences de base en 2011-12. (But ministériel)

Plus en détail

Enseignant ressource. Rôle et cadre d intervention

Enseignant ressource. Rôle et cadre d intervention Enseignant ressource Rôle et cadre d intervention Document préparé par le Comité paritaire EHDAA Novembre 2009 mis à jour Septembre 2010 Adapté d un document préparé par le SERM et la CS des Phares Table

Plus en détail

ÉCOLE DES BOURDONS/COURVAL PROJET ÉDUCATIF

ÉCOLE DES BOURDONS/COURVAL PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE DES BOURDONS/COURVAL PROJET ÉDUCATIF 2013-2016 Choix des orientations du comité en lien avec : L analyse de situation : résultats des élèves par le biais de la convention de gestion, cueillette des

Plus en détail

Référentiel d intervention en écriture pour les élèves de 10 à 15 ans

Référentiel d intervention en écriture pour les élèves de 10 à 15 ans Référentiel d intervention en écriture pour les élèves de 10 à 15 ans Présentation dans le cadre des rencontres du Groupe de concertation en adaptation scolaire 6 février 2015 2 Plan de la présentation

Plus en détail

Fédération des médecins omnipraticiens du Québec

Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Fédération des médecins omnipraticiens du Québec JEUDI 19 MAI 2016 13h15 SÉANCE FACULTATIVE DE L APRÈS-MIDI Lorsque le TDAH nuit à l apprentissage : les aides technologiques, une piste de solution Madame

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF et PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF et PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF et PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2015-2016 École Maria L école et son milieu École à l architecture particulière en milieu rural et de villégiature; 260 élèves répartis dans 11 classes

Plus en détail

Les groupes de ski & planche à neige à l école secondaire du Havre-Jeunesse Année scolaire

Les groupes de ski & planche à neige à l école secondaire du Havre-Jeunesse Année scolaire Table des matières Introduction 1. Les objectifs 1.1 Augmenter la motivation scolaire 1.2 Améliorer la condition physique des jeunes 1.3 Acquérir des compétences techniques particulières 1.4 Développer

Plus en détail

Processus de planification pour les écoles :

Processus de planification pour les écoles : Processus de planification pour les écoles : Portrait, analyse, projet éducatif et plan de réussite 2011- Identification de l école École :École Lestrat Code d établissement : 793010 Adresse : 1351, Boréale,

Plus en détail

Projet éducatif. Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes

Projet éducatif. Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes Projet éducatif Portrait de l école École Notre-Dame-de-Lourdes 2016-2017 Forces : - Bonne lecture du milieu ; analyse exhaustive des besoins émergents à partir des indicateurs de réussite et dépistage.

Plus en détail

De l intégration à l inclusion scolaire des élèves en difficulté d adaptation et d apprentissage

De l intégration à l inclusion scolaire des élèves en difficulté d adaptation et d apprentissage De l intégration à l inclusion scolaire des élèves en difficulté d adaptation et d apprentissage par Marie-Ève Lacroix et Pierre Potvin, Université du Québec à Trois-Rivières Le texte qui suit définit

Plus en détail

Le Centre d aide aux apprentissages (CAA) Diane Laberge, directrice Virginie Bisson, conseillère pédagogique en adaptation scolaire

Le Centre d aide aux apprentissages (CAA) Diane Laberge, directrice Virginie Bisson, conseillère pédagogique en adaptation scolaire Le Centre d aide aux apprentissages (CAA) Diane Laberge, directrice Virginie Bisson, conseillère pédagogique en adaptation scolaire Objectif de l atelier Présenter un modèle d intervention pouvant être

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE EN ORTHOPÉDAGOGIE

CADRE DE RÉFÉRENCE EN ORTHOPÉDAGOGIE CADRE DE RÉFÉRENCE EN ORTHOPÉDAGOGIE Document destiné aux intervenants du primaire Service aux clientèles Janvier 2005 Note 1 : Dans ce document, le masculin est utilisé comme représentant des deux sexes,

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE: DANSEREAU ET ST-MARTIN

ÉCOLE PRIMAIRE: DANSEREAU ET ST-MARTIN ÉCOLE PRIMAIRE: DANSEREAU ET ST-MARTIN ORIENTATION : OBJECTIF DE LA C.S. : OBJECTIF DE L ÉCOLE AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES D ici juin 2015, 85% des élèves

Plus en détail

La préparation aux épreuves ministérielles et locales Une responsabilité partagée

La préparation aux épreuves ministérielles et locales Une responsabilité partagée Mars 2012 Services éducatifs La préparation aux épreuves ministérielles et locales Une responsabilité partagée Dossier sciences et mathématique Afin de veiller à la qualité des services éducatifs, le Ministère

Plus en détail

Plan de réussite École À L Orée-des-Bois

Plan de réussite École À L Orée-des-Bois Plan de réussite École À L Orée-des-Bois 2016-2017 Développer un sentiment d appartenance à l école en créant une complicité entre les divers intervenants Mettre en place des mécanismes qui favorisent

Plus en détail

ÉCOLE DU JOLI-BOIS PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE. Orientations et objectifs

ÉCOLE DU JOLI-BOIS PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE. Orientations et objectifs ÉCOLE DU JOLI-BOIS ROJET ÉDUCATIF ET LAN DE RÉUSSITE Orientations et objectifs 2013-2017 Version finale présentée à l assemblée générale du personnel du 20 mai 2014 ADOTÉ AU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT LE

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS

OFFRE DE FORMATIONS OFFRE DE FORMATIONS 2015-2016 SERVICES ÉDUCATIFS DOCUMENT DE CONSULTATION Secondaire Incontournables 2015-2016 PRÉSCOLAIRE PRIMAIRE Motricité fine au préscolaire Évaluation et versement dans GPI Évaluation

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE entre LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA VALLÉE-DES-TISSERANDS. L école Sainte-Agnès

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE entre LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA VALLÉE-DES-TISSERANDS. L école Sainte-Agnès CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE 2016- entre LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA VALLÉE-DES-TISSERANDS et L école Sainte-Agnès En juin 2010, la CSVT et la ministre de l Éducation, du Loisir et du

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 ÉCOLE PRIMAIRE: DE LA SOURCE MISSION : INSTRUIRE ORIENTATION : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS

Plus en détail

Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC

Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC Rencontre du 13 février 2004 PLAN D INTÉGRATION DES TIC Contribuer à l'élaboration et à l'application d'un plan d'intégration de TIC. Faciliter

Plus en détail

Chercheure principale Marie-Catherine St-Pierre, Université Laval

Chercheure principale Marie-Catherine St-Pierre, Université Laval Conscience morphologique et habiletés d'orthographe chez les enfants du premier cycle du primaire ayant des difficultés en langage écrit : une étude d'intervention Chercheure principale Marie-Catherine

Plus en détail

Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative

Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative Plan de réussite et Convention de gestion et de réussite éducative Année scolaire 2014-2015 ÉCOLE : L Arbrisseau Signature de la direction de l école : Présenté aux membres du Conseil d'établissement à

Plus en détail

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA RITOURNELLE

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA RITOURNELLE CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA RITOURNELLE * 4.11 Politique pour les enfants présentant des besoins particuliers Adoptée au conseil d administration du 28 mai 2003. Révisée et adoptée le 12 novembre 2014.

Plus en détail

AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES 85%

AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES 85% 2014-2015 ÉCOLE PRIMAIRE: ALTERNATIVE DE LA FOURMILIÈRE ORIENTATION : OBJECTIF DE LA C.S. : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES D ici juin 2015, 85% des élèves

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF

PROJET ÉDUCATIF Mission Instruire Socialiser Qualifier PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences de tous les élèves. Améliorer la compétence Écrire en français pour

Plus en détail

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons - 2010 2016 Le projet éducatif répond à la mission de l école québécoise, soit d instruire, de socialiser et de qualifier,

Plus en détail

Le bulletin scolaire. Contenu et modalités de consignation des résultats. Commission scolaire du Val-des-Cerfs Services éducatifs

Le bulletin scolaire. Contenu et modalités de consignation des résultats. Commission scolaire du Val-des-Cerfs Services éducatifs Le bulletin scolaire Contenu et modalités de consignation des résultats Commission scolaire du Val-des-Cerfs Services éducatifs Septembre 2007 Des changements reliés au bulletin scolaire Tout récemment,

Plus en détail

LETTRE D'ENTENTE NUMÉRO 07

LETTRE D'ENTENTE NUMÉRO 07 LETTRE D'ENTENTE 2010-2015 - NUMÉRO 07 ENTENTE INTERVENUE ENTRE D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COLLÈGES (FPPC-CSQ) ET D'AUTRE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION DES COLLÈGES

Plus en détail

RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE

RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE DOCUMENT DE REFERENCE CIRCONSCRIPTION de LA CHATRE CONTENU DU DOCUMENT 1. Les Réseaux d Aides Spécialisées aux Elèves en Difficultés p.2 1.1 Objectif

Plus en détail

Stéphane Nantel, ps. éd. Professeur en Techniques d éducation spécialisée et coordonnateur du projet Marie-Christine Héroux, M.

Stéphane Nantel, ps. éd. Professeur en Techniques d éducation spécialisée et coordonnateur du projet Marie-Christine Héroux, M. Stéphane Nantel, ps. éd. Professeur en Techniques d éducation spécialisée et coordonnateur du projet Marie-Christine Héroux, M. Sc Conseillère pédagogique OBJECTIFS Être sensibilisé au contexte de réalisation

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE

CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE MISSION : INSTRUIRE ORIENTATION : CONVENTION DE GESTION ET PLAN DE RÉUSSITE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 ÉCOLE SECONDAIRE: Saint-Stanislas #108 L AMÉLIORATION DE LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE OBJECTIF

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée. École secondaire Curé-Hébert

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée. École secondaire Curé-Hébert PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE 2016-2017 Version abrégée École secondaire Curé-Hébert 1 L école et son milieu Une école en milieu rural, milieu de villégiature. Elle reçoit sa clientèle principalement

Plus en détail

L énigme de Socrate. «Je suis un mystère, Je suis complexe, Je suis en évolution. La solution de l énigme est le résultat de la quête.

L énigme de Socrate. «Je suis un mystère, Je suis complexe, Je suis en évolution. La solution de l énigme est le résultat de la quête. L Énigme de Socrate Réalisé par Julie Pellerin, conseillère pédagogique en Approche orientante Mijanou Gravel, conseillère pédagogique aux Services éducatifs complémentaires Karine Fréchette, conseillère

Plus en détail

Guide à l intention des équipes-écoles pour la révision des normes et modalités d évaluation des apprentissages

Guide à l intention des équipes-écoles pour la révision des normes et modalités d évaluation des apprentissages Guide à l intention des équipes-écoles pour la révision des normes et modalités d évaluation des apprentissages Ce Guide constitue le résultat d une démarche collaborative entre le Service des ressources

Plus en détail

Sabine Clockers Marie Claire Nyssen. Journée de réflexion CEDES Pôle 26 janvier 2016

Sabine Clockers Marie Claire Nyssen. Journée de réflexion CEDES Pôle 26 janvier 2016 Prendre en compte, au sein des activités d apprentissage, l hétérogénéité des étudiants dans la maitrise de compétences transversales indispensables à la réussite dans l enseignement supérieur. Sabine

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE année adopté au conseil d établissement du 30 mars 2015

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE année adopté au conseil d établissement du 30 mars 2015 PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE 2014-2019 année 2014-2015 adopté au conseil d établissement du 30 mars 2015 PORTRAIT DE L ÉCOLE Ma PAL, mes passions ma réussite L école

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

École Notre-Dame-de-la-Paix. Version adoptée le 12 mai Projet éducatif Page 1

École Notre-Dame-de-la-Paix. Version adoptée le 12 mai Projet éducatif Page 1 École Notre-Dame-de-la-Paix Version adoptée le 12 mai 2015 Page 1 Projet e ducatif Le projet éducatif de l école vise à offrir à tous les élèves un environnement éducatif stimulant et des conditions propices

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS OU EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION OU D APPRENTISSAGE

POLITIQUE RELATIVE À L ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS OU EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION OU D APPRENTISSAGE POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-02 POLITIQUE RELATIVE À L ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS OU EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION OU D APPRENTISSAGE Aspects

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite

Convention de gestion et de réussite Convention de gestion et de réussite 2012-2013 École Centrale et commission scolaire Le 30 juin 2012 Table des matières But 1: L augmentation de la diplomation et de la qualification avant l âge de 20

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE

GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE DÉPARTEMENT DES SCIENCES DE L ÉDUCATION GRILLE D APPRÉCIATION STAGE D INTERVENTION EN ORTHOPÉDAGOGIE EDU6025 MAÎTRISE EN ÉDUCATION CONCENTRATION ORTHOPÉDAGOGIE Nom de l étudiante 1 : Code permanent : Nom

Plus en détail

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013 INSTRUIRE L école doit s assurer que la qualité du français soit au cœur des apprentissages et de la socialisation des élèves. Objectif 1 : Atteindre le taux de réussite à l épreuve de français écriture

Plus en détail

Cahier de préparation pour la réalisation du projet intégrateur

Cahier de préparation pour la réalisation du projet intégrateur Cahier de préparation pour la réalisation du projet intégrateur Noms des collaborateurs Document adapté de la Commission scolaire des Trois-Lacs 2008-11-12 1 Définition de la différenciation pédagogique

Plus en détail

Planification d une rééducation orthopédagogique intégrant les outils technologiques d aide à l apprentissage

Planification d une rééducation orthopédagogique intégrant les outils technologiques d aide à l apprentissage DOCUMENT DE TRAVAIL COP ORTHOPÉDAGO-TIC CSDL 2015-2016 Planification d une rééducation orthopédagogique intégrant les outils technologiques d aide à l apprentissage Nom de l orthopédagogue : École : Année

Plus en détail

Fiche 17 Le projet personnel d orientation

Fiche 17 Le projet personnel d orientation La place du programme dans le PFÉQ Le renouveau pédagogique se caractérise notamment par un nouveau programme de formation, le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ). Comme l illustre le schéma

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ÉCOLE NUSSIM

PLAN DE RÉUSSITE ÉCOLE NUSSIM ORIENTATION 1 DU PROJET ÉDUCATIF : L école s assure de favoriser la langue et la culture innues auprès de ses élèves. Mission du MELS : Socialiser Valeurs : Sentiment d appartenance et fierté OBJECTIFS

Plus en détail

ORIENTATIONS ET OBJECTIFS POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE. Orientations et objectifs pour l école de la Source

ORIENTATIONS ET OBJECTIFS POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE. Orientations et objectifs pour l école de la Source ORIENTATIONS ET OBJECTIFS 2013-2018 POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE Orientations et objectifs 2007-2012 pour l école de la Source TABLES DES MATIÈRES page ORIENTATION 1 AMÉLIORER LA PERSÉVÉRANCE ET LA RÉUSSITE

Plus en détail

Comment soutenir la motivation des élèves tout au long de la réalisation du PI?

Comment soutenir la motivation des élèves tout au long de la réalisation du PI? Intentions de l atelier Mettre en lumière des facteurs personnels de motivation Dégager les stratégies que des enseignants utilisent ou pourraient utiliser pour soutenir la motivation de leurs élèves Identifier

Plus en détail

PROJET DE RECUEIL DE RÉCITS

PROJET DE RECUEIL DE RÉCITS PROJET DE RECUEIL DE RÉCITS La coconstruction de récit : jumelage entre des élèves d adaptation scolaire et des élèves de classe ordinaire Émilie Lapointe, Congrès ITA 2016 (v1. 7) IDÉE DE DÉPART Souhait

Plus en détail

PLANIFICATION ET ÉVALUATION

PLANIFICATION ET ÉVALUATION ANNEXE I PLANIFICATION ET ÉVALUATION 2010-2011 Version officielle adoptée le 17septembre 2010 SOUS-COMITÉ Mathématique PRÉSIDENT(E) Nathalie Leduc COMMISSION SCOLAIRE Val-des-Cerfs IDENTIFICATION SOUS-COMITÉ

Plus en détail

Ce document peut être consulté sur le site Web du Ministère :

Ce document peut être consulté sur le site Web du Ministère : Ce document peut être consulté sur le site Web du Ministère : www.mels.gouv.qc.ca Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2011 Version PDF seulement ISBN 978-2-550-62341-0

Plus en détail

Mesure Connaître pour accompagner (CPA +) Dépistage et ajustement rapides relié à la pédagogie de 1 re session

Mesure Connaître pour accompagner (CPA +) Dépistage et ajustement rapides relié à la pédagogie de 1 re session Mesure Connaître pour accompagner (CPA +) Dépistage et ajustement rapides relié à la pédagogie de 1 re session Plan de la présentation 1. Origine, objectifs de la mesure et actualisation vers CPA+ 2. Précision

Plus en détail

Le tutorat inspiré: volet universel d un programme de prévention du décrochage scolaire

Le tutorat inspiré: volet universel d un programme de prévention du décrochage scolaire Le tutorat inspiré: volet universel d un programme de prévention du décrochage scolaire Marie-Josée Bibeau, directrice d école, CSDGS Andrée Duval, consultante et collaboratrice du GRES Michel Janosz,

Plus en détail

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme

ORTHOPHONISTE au SESSAD Autisme Famille : Soins Sous-famille : soins de rééducation Métier : cf. fiche métier- à renseigner obligatoirement Code Métier : 05I20 Code GESFORM GPMC : réservé DRH 1- Définition Etablir, dans le cadre de la

Plus en détail

le xxxxxxxxxxx MDPH de xxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx BP xx xxxxxxxxxxxxxx Cedex

le xxxxxxxxxxx MDPH de xxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx BP xx xxxxxxxxxxxxxx Cedex Mme Axxxxxxxxxxxxxxxxx xx Rue dxxxxxxxxxxxxxxx code postale Tél :xxxxxxxxx Mail xxxxxxxxxx le xxxxxxxxxxx MDPH de xxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx BP xx xxxxxxxxxxxxxx Cedex Objet : Enfant xxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

LETTRE D ENTENTE ENTRE D UNE PART, LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D AUTRE PART,

LETTRE D ENTENTE ENTRE D UNE PART, LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D AUTRE PART, LETTRE D ENTENTE ENTRE D UNE PART, LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) ET D AUTRE PART, LA CENTRALE DES SYNDICATS DU QUÉBEC (CSQ) POUR LE COMPTE DES SYNDICATS

Plus en détail

L ELEVE DYSLEXIQUE. Véronique BOURDENET. Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste

L ELEVE DYSLEXIQUE. Véronique BOURDENET. Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste L ELEVE DYSLEXIQUE A L ECOLE L PRIMAIRE Véronique BOURDENET Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste I. PSYCHOLOGIE DE L ELEVE DYSLEXIQUE Dyslexie = modèle de l impuissance apprise erreurs d attribution

Plus en détail

RÈGLES DE CLASSEMENT POUR LE PASSAGE. De l enseignement primaire à l enseignement secondaire. Du premier au deuxième cycle du secondaire

RÈGLES DE CLASSEMENT POUR LE PASSAGE. De l enseignement primaire à l enseignement secondaire. Du premier au deuxième cycle du secondaire RÈGLES DE CLASSEMENT POUR LE PASSAGE De l enseignement primaire à l enseignement secondaire ET Du premier au deuxième cycle du secondaire Juin 2013 Document officiel Janvier 2013 TABLE DES MATIÈRES Principes

Plus en détail

École Baie-des-Sables PLAN DE RÉUSSITE

École Baie-des-Sables PLAN DE RÉUSSITE École Baie-des-Sables PLAN DE RÉUSSITE ORIENTATION 1 : Développer chez les élève le goût d apprendre, de découvrir et de s impliquer davantage dans sa réussite afin de favoriser leur plein potentiel dès

Plus en détail