DOSSIER DE CANDIDATURE ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL CURE DE SAINT JULIEN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE CANDIDATURE ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL CURE DE SAINT JULIEN"

Transcription

1 - 1 - DOSSIER DE CANDIDATURE ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL CURE DE SAINT JULIEN

2 - 2 - COMMISSION DE L URBANISME PROCEDURE ET CAHIER DES CHARGES DE CESSION D UN IMMEUBLE CURE DE SAINT JULIEN Le conseil municipal a décidé la rétrocession de la cure de Saint Julien pour l uro symbolique sur la base d un cahier des charges et a défini une procédure de choix des candidats à l acquisition par la commission du développement durable, de l urbanisme et des travaux. L immeuble se situe rue de l Eglise, au cœur du quartier de Saint Julien. Le dossier ci-joint constitue le document transmis aux candidats à l acquisition de ce bâtiment. Il servira de support au montage de leur projet qui sera soumis à la commission chargée de la sélection des candidats.

3 - 3 - DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL CURE DE SAINT-JULIEN La commune s est engagée dans un processus de revitalisation et réhabilitation du quartier de Saint-Julien. La réfection des voiries et espaces publics ont été le point de départ des travaux sur le quartier. La démolition de bâtiments et la création du parc ont permis une ouverture plus facile sur le reste de la ville. Dans ce cadre, la commune souhaite vendre la cure de Saint Julien. L édifice fait partie d un ensemble d intérêt patrimonial remarquable. Il a été bâti dans la première partie du 17 ème siècle. La rénovation du bâtiment contribuera à la redynamisation du quartier. PREMIERE PHASE Le présent cahier des charges est remis aux candidats qui en feront la demande. Il leur permettra d élaborer une candidature pour l acquisition de l immeuble. Du fait de l état et de l importance de la bâtisse, de l exigence de qualité des réhabilitations, les travaux nécessitent un financement important. La commission procèdera donc à une sélection des candidats sur la base de leur motivation, de la qualité de leur projet et leur capacité financière. Les candidats devront remettre au plus tard le 15 janvier 2016 un projet établi par un architecte et respectant le présent cahier des charges. Un descriptif du programme (types de locaux..) devra également être joint ainsi que divers éléments permettant d analyser la crédibilité de l opération : descriptif, estimatif des travaux, plan de financement, délai de réalisation. Les candidats sont informés que les frais qu ils auront engagés pour la réalisation de leur dossier seront à leur charge exclusive. En aucun cas ils ne pourront prétendre à leur remboursement auprès de la Commune.

4 - 4-2 ème PHASE La commission du développement durable, de l urbanisme et des travaux aura pour mission de choisir un projet sur dossier. Cependant si plusieurs candidats sont sélectionnés il pourra leur être demandé de défendre leur projet devant les membres de la Commission. Le candidat retenu devra déposer l autorisation d urbanisme adéquate dans les trois mois suivant l attribution de l immeuble. Le projet fera l objet d une validation en Conseil Municipal et la vente sera signée au plus tard trois mois après. En cas de non-respect de ces délais, ou de désistement du candidat retenu, la commission pourra attribuer l immeuble au candidat suivant sur la liste d attente. Une clause résolutoire à l acte de vente permettra également à la commune de s assurer de la bonne réalisation des travaux prévus dans les délais indiqués. Le dossier ci-après se compose d un descriptif sommaire du bâtiment, du cahier des charges de la réhabilitation et du contenu des dossiers à présenter.

5 - 5 - CONTENU DU DOSSIER DE CANDIDATURE A REMETTRE AVANT LE 15 JANVIER 2016 lettre motivée. programme envisagé (nombre de logements, types, accession ou location, surfaces approximatives, présence éventuelle de locaux commerciaux ou artisanaux). plan de financement prévisionnel (montant des travaux envisagé, frais divers, fonds propres, attestation de la banque pour les prêts prévus). plans d architecte (inscrit à l ordre des architectes) faisant apparaître les façades et l aménagement intérieur ainsi que le traitement des murs. Les plans et descriptifs devront reprendre chaque point évoqué dans le cahier des charges durée des travaux indicative. En l absence de l un de ces documents la candidature sera considérée comme irrecevable et ne sera pas présentée en commission

6 - 6 - DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN I DESCRIPTION SOMMAIRE DE L IMMEUBLE 1- Plan de situation générale 2- Plan parcellaire et limites 3- Photos 4 Plans intérieur de l immeuble

7 - 7 - DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 1 PLAN DE SITUATION

8 - 8 - DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 2 PLAN PARCELLAIRE ET LIMITES

9 m² m² Cession des parcelles 539, 542 et 44 en partie

10 DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 3 PHOTOS Façade rue de l Eglise et pignon sud

11 Façade Est Façade Ouest

12 DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 4 PLANS INTERIEUR DE L IMMEUBLE

13 Accès à supprimer

14 Accès à supprimer

15 DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN II CAHIER DES CHARGES DE REHABILITATION 1- Cahier des charges Généralités Spécificités 2- Annexes : Règlement du PLU Cahiers de recommandations techniques

16 DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 1.1 GENERALITES Toute intervention sur le bâtiment devra se faire sans le dénaturer ou créer un déséquilibre dans un souci de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine. Les travaux de ravalement de façades, de remplacement des menuiseries et tous travaux touchant à l aspect extérieur des bâtiments, devront faire l objet d une déclaration préalable ou d un permis de construire à déposer en mairie accompagnée de l ensemble des pièces nécessaires à l instruction du dossier. L ensemble des travaux de ravalement, de remplacement de menuiseries et le choix des teintes s inscriront dans le respect des règles d urbanisme et architecturales en vigueur. Le bâtiment a subi des modifications au cours des siècles. Des constructions annexes ont été rapportées au 20ème siècle, dénaturant le bâtiment : appentis adossé à la façade ouest, corps de bâtiment adossé au pignon sud. Il est fortement recommandé de supprimer ces annexes dans un souci de restitution de la volumétrie d'origine. Les ouvertures ont également été modifiées, certaines ont été murées ou agrandies. Les bandeaux filants ont été modifiés ou supprimés. Au niveau des ravalements de façades, des sondages d'enduit, de badigeon, de couleurs seront réalisés en amont des travaux. Les travaux de ravalement des façades seront confiés à une entreprise qualifiée et spécialisée dans le patrimoine et les savoir-faire traditionnels. La mise en œuvre d enduit traditionnel à la chaux naturelle, de badigeon, le travail de traitement et de taille de pierre exigent un savoir-faire particulier. Les mortiers prêts-à-l emploi ne sont pas conseillés sur ce type d architecture. Si la conservation des fenêtres existantes n est pas possible, il est demandé le remplacement par des modèles en bois peint adaptés à l architecture du bâtiment, il en de même pour le maintien ou pas des volets bois extérieurs. Il est conseillé de conservés les gardes corps métalliques des escaliers extérieurs Les travaux sont sous la responsabilité du maître d ouvrage et des entreprises choisies par celui-ci. L accès actuel du bâtiment pourra être conservé durant les travaux de réhabilitation. Il devra ensuite être condamné, le couloir d accès n étant pas compris dans la vente de l immeuble. Le bâtiment devra être conforme à la réglementation thermique en vigueur

17 DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 1.2 SPECIFICITES. Façade Ouest rue de l Eglise Etat des lieux La façade principale est en moellons de pierre tout-venant, la pierre est en très mauvais état. Les éléments de modénature sont en pierre apparente et en saillie par rapport au nu de la façade (encadrements des ouvertures, bandeaux, chaînes d'angles). La pierre est également en très mauvais état. Certains éléments ont été réparés au mortier de ciment prompt naturel. Au niveau des pierres d encadrements des ouvertures, on peut voir des rainures d arrêt servant de limite à l enduit, aujourd hui disparu. Le perron et les escaliers extérieurs sont également en pierre. L étage noble présente plusieurs grandes baies murées et, au niveau de l'attique, l agrandissement d'une baie crée une rupture du bandeau filant. La façade ouest présente un avant corps central en saillie composé de 3 travées. La baie centrale présente un décor intéressant, composé de pilastres et d un fronton. Les niveaux sont marqués par des bandeaux filants. Prescriptions L appentis adossé à la façade sera supprimé, le mur de clôture et le pilier en pierre seront conservés et remis en état. - Modénature en pierre apparente -Conserver la pierre apparente. -Purger les pierres friables jusqu'au support sain. -Nettoyage doux par gommage si besoin. -Piquer les joints dégradés et rejointoyer avec des mortiers de chaux hydraulique naturelle Saint Astier ou similaire avec incorporation de sables locaux non tamisés et de pigments naturels, brossés avant prise complète. Par leur texture et leur couleur, les joints devront se fondre avec la pierre et les joints existants.

18 Les joints très minces seront réalisés avec des mortiers spécifiques de ragréage adaptés à la nature et à la couleur de la pierre. -Appliquer ponctuellement un minéralisant sur les pierres très abîmées et déminéralisées. -Reconstituer à l identique de tous les encadrements en pierre. Les pierres très abîmées seront remplacées ou réparées à l'identique avec des mortiers spécifiques de ragréage adaptés à la nature et à la couleur de la pierre de type «Ragrélith» ou «Lithomex» St Astier ou similaire. - Conservation des bandeaux filants - Au niveau de l étage d attique, reconstitution à l identique du bandeau filant en pierre ou au ciment prompt suivant sondage préalable. Toutes les baies seront de même dimensions. - En RDC, si besoin réparation à l identique des coudières et bandeau. -Sur l ensemble des éléments de modénature, appliquer une patine ou un badigeon plus ou moins dilué suivant l état des pierres et des bandeaux après réparations. -l escalier extérieur en pierre sera également remis en état. - Parement de façade : Piquer l enduit existant au niveau du soubassement. Sur l'ensemble du parement, après toutes préparations des supports, réaliser un enduit traditionnel à la chaux hydraulique naturelle NHL de chez Saint Astier ou similaire avec incorporation de sables locaux. L enduit ne présentera pas d épaisseur importante, les éléments de modénature (chaînes d angle, encadrements des ouvertures en pierre, bandeaux filants) resteront en saillie par rapport au nu du parement enduit. Les calages en pierre de l avant corps central ("chaîne d'angle") seront enduits. La finition sera d aspect lissé, travaillée de préférence à la truelle avec application d un badigeon à la chaux naturelle. Le traitement du soubassement sera défini après piquage de l enduit existant et de l état du parement. Façade Est Etat des lieux La façade arrière se trouve dans un meilleur état de conservation que la façade principale. La façade arrière présente également un arrière-corps central en saillie. La maçonnerie est en moellons de pierre de pays, le parement est recouvert d'un enduit ancien présentant des réparations au ciment artificiel. Les éléments de modénature sont en pierre apparente et en saillie par rapport au nu de la façade (soubassement, encadrements des ouvertures, bandeaux, chaînes d'angles, perron), escaliers extérieurs en pierre. On retrouve un bandeau filant au niveau de l'attique. Celui du RDC semble avoir été supprimé, réparations d'enduit ciment visibles. Au niveau de l'attique agrandissement d'une ouverture créant une rupture du bandeau filant. Prescriptions La cheminée adossée à la façade sera supprimée, afin de laisser apparaître le calage en pierre sur toute la hauteur du parement ("chaîne d'angle" de l'arrière-corps).

19 Modénature en pierre apparente : -Conserver la pierre apparente. -Purger les pierres friables jusqu'au support sain. -Nettoyage doux par gommage -Piquer les joints dégradés et rejointoyer avec des mortiers de chaux hydraulique naturelle Saint Astier ou similaire avec incorporation de sables locaux non tamisés et de pigments naturels, brossés avant prise complète. Par leur texture et leur couleur, les joints devront se fondre avec la pierre et les joints existants. -Les joints très minces seront réalisés avec des mortiers spécifiques de ragréage adaptés à la nature et à la couleur de la pierre. -Appliquer ponctuellement un minéralisant sur les pierres très abîmées et déminéralisées. -Les pierres très abîmées seront remplacées ou réparées à l'identique avec des mortiers spécifiques de ragréage adaptés à la nature et à la couleur de la pierre de type «Ragrélith» ou «Lithomex» St Astier ou similaire. -Conservation des bandeaux filants : *Au niveau de l étage d attique, reconstitution à l identique du bandeau filant en pierre ou au ciment prompt suivant sondage préalable. Toutes les baies seront de même dimensions. *En RDC, après sondage, reconstitution du bandeau filant au ciment prompt naturel (identique à celui d origine si celui-ci avait bien été supprimé). -Sur l ensemble des éléments de modénature, appliquer une patine ou un badigeon plus ou moins dilué suivant l état des pierres et des bandeaux après réparations. -l escalier extérieur en pierre sera également remise en état. - Parement de façade : - Après sondage de l enduit existant, - Soit piquer la totalité de l'enduit existant. Après toutes préparations des supports, réaliser un enduit traditionnel à la chaux hydraulique naturelle NHL de chez Saint Astier ou similaire avec incorporation de sables locaux. L enduit ne présentera pas d épaisseur importante, les éléments de modénature (chaînes d angle, encadrements des ouvertures en pierre, bandeaux filants) resteront en saillie par rapport au nu du parement enduit. Les calages en pierre de l avant corps central ("chaîne d'angle") seront enduits. La finition sera d aspect lissé, travaillée de préférence à la truelle avec application d un badigeon à la chaux naturelle. - Soit conserver l enduit existant dans ses parties adhérentes. Piquer les parties en mauvais état et au ciment artificiel. Réparer l enduit à l identique avec des mortiers de chaux naturelle, même composition, même finition. - Application d un badigeon à la chaux naturelle. Autres Pignon Sud: Le pignon sera traité dans le même esprit que les façades Est et Ouest. Traitement du forget, planches de rives, menuiseries, ferronneries, gardes corps: - Conserver les chevrons apparents. - Après toutes préparations nécessaires des supports, appliquer une peinture laque satinée aux résines acryliques ou alkydes.

20 DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE COMMUNAL A SAINT- JULIEN 2 ANNEXES Règlement du PLU (zone UA2) Cahiers de recommandations techniques

21 2.1 Règlement du PLU Zone UA2-21 -

22 - 22 -

23 - 23 -

24 - 24 -

25 - 25 -

26 - 26 -

27 2.2 Recommandations techniques

28 - 28 -

29 - 29 -

30 - 30 -

31 - 31 -

32 - 32 -

33 - 33 -

34 - 34 -

35 - 35 -

36 - 36 -

37 - 37 -

38 - 38 -

39 - 39 -

40 - 40 -

41 - 41 -

42 - 42 -

43 - 43 -

44 - 44 -

45 - 45 -

46 - 46 -

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 z OPERATION FAÇADES Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 Sommaire 1. Secteur d intervention... 3 2. Type de bâtiments concernés...

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits.

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits. 5/ CAHIER DES CHARGES DE RESTAURATION DE FACADES Travaux potentiellement subventionnables 1 Chien assis et lucarne 2 Chéneau, gouttière, descente d'eau et dauphin 3 Corniche 4 Garde-corps 5 Volet 6 Porte

Plus en détail

LOT n 6 PLATRERIE - STAFF

LOT n 6 PLATRERIE - STAFF DOMFRONT EGLISE ST JULIEN Lot n 6 Plâtrerie - Staff - Page 1 Maître d'ouvrage VILLE DE DOMFRONT Hôtel de Ville Place Roirie 61700 DOMFRONT --------------------- EGLISE ST JULIEN RESTAURATION DU CLOCHER

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Pourquoi ravaler une façade?

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Pourquoi ravaler une façade? OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Entretenir le bâtiment 15 Le ravalement au même titre que l entretien de la toiture est indispensable à la santé du bâtiment. Il s impose d autant plus que les dommages que

Plus en détail

La façade et son décor

La façade et son décor La façade et son décor Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Le traitement d une façade est caractéristique de la nature d un mur et de la fonction que l on veut donner à l enduit et aux

Plus en détail

3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades

3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades C H A R T E A R C H I T E C T U R A L E E T D E C O L O R A T I O N D E S F A Ç A D E S 3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades avril 2013 Étude de coloration pour le ravalement

Plus en détail

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Campagne de ravalement ----------------------------------------------------- REGLEMENT «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Bien que relevant

Plus en détail

RESIDENCE LES BRUYERES

RESIDENCE LES BRUYERES MAITRE D'OUVRAGE : SOLLAR (Groupe Logement français) 28 Rue Garibaldi BP 6064 69 412 LYON cedex Tel : 04 72 82 39 41 Fax : 04 78 93 83 13 Construction de 14 logements cœur de village RESIDENCE LES BRUYERES

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Mémento des enduits de façade. Guides de choix et bordereaux de prix des enduits Weber

Mémento des enduits de façade. Guides de choix et bordereaux de prix des enduits Weber Guides de choix et bordereaux de prix des Weber Mémento des de façade Maçonneries neuves page 30 Maçonneries contemporaines à rénover page 34 Décoration intérieure page 38 Bâti ancien page 40 Guide de

Plus en détail

Quelles couleurs pour ma façade?

Quelles couleurs pour ma façade? Quelles couleurs pour ma façade? Une charte de ravalement est l occasion de réaffirmer la volonté de rendre toute leur personnalité à chaque bâtiment. L objectif de cette charte de ravalement est de veiller

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 6 RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie.

La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie. La pierre Cette pierre extraite de la carrière n'est qu'un caillou. L'homme, avec ses outils, va la façonner, la modeler, lui donner vie. Carrière souterraine de Thénac exploitée depuis l'antiquité - cr1974

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

LOT N 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE

LOT N 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE LOT N 5 RAVALEMENT / ECHAFAUDAGE Page 1/5 5.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 5.1.1 Généralités Les présents prescriptions techniques particulières au lot ravalement / échafaudage sont complémentaires

Plus en détail

L ARTICLE 12, MODE D EMPLOI

L ARTICLE 12, MODE D EMPLOI L ARTICLE 12, MODE D EMPLOI Périmètres créés en application du 3 ème alinéa de l article 12 de la loi «Grenelle II» Parue au JO du 13 juillet 2010. Article L 111-6-2 du code de l urbanisme Rédacteur :

Plus en détail

observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs

observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs Palette de couleurs pour une cohérence dans le bâti ancien La couleur est un élément chromatique du paysage qui change constamment. L aspect coloré

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Traitement des façades : recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite

Plus en détail

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Réglement & Recommandations architecturales et techniques

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Réglement & Recommandations architecturales et techniques COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009 Opération façades Réglement & Recommandations architecturales et techniques CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DES BOUCHES DU RHONE 35 rue

Plus en détail

Guide de Qualification des façades

Guide de Qualification des façades Le Nuancier Guide de Qualification des façades Ville de Roscoff Préambule Ce nuancier de Roscoff, qui s applique à tout le territoire de la commune, se veut avant tout un guide d aide à la décision pour

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES A USAGE DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT

GUIDE PRATIQUE DES TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES A USAGE DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT GUIDE PRATIQUE DES TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES A USAGE DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT Rédacteur : M. CADOT 05 Mars 2015 AVERTISSEMENT : Le présent document technique concerne la mise en oeuvre exclusive

Plus en détail

PEINTURE-REVETEMENT MURAUX- VITRERIE. Marché à bon de commandes

PEINTURE-REVETEMENT MURAUX- VITRERIE. Marché à bon de commandes Mairie de La Chapelle Saint Mesmin 2, rue du Château 45380 La Chapelle Saint Mesmin PEINTURE-REVETEMENT MURAUX- VITRERIE Marché à bon de commandes Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)

Plus en détail

FISAC Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce

FISAC Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce Charte de qualité des devantures commerciales du Centre Ancien de Sisteron FISAC Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce SOMMAIRE La Zone des abords de monuments historiques

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

Formation Référentiel régional QEB rénovation

Formation Référentiel régional QEB rénovation Formation Référentiel régional QEB rénovation Avril 2013 Présentation: Yves Doligez BET ADRET Jean-Baptiste Fleurent architecte Formation Référentiel QEB Rénovation Première journée Introduction Présentation

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

CAMPAGNE INCITATIVE DE RAVALEMENT DE FACADES

CAMPAGNE INCITATIVE DE RAVALEMENT DE FACADES Direction de l Urbanisme et de l Aménagement I. THIRION N. MAROLLE F. TRIMOREAU CAMPAGNE INCITATIVE DE RAVALEMENT DE FACADES COULEURS DE QUARTIERS REGLEMENT D OCTROI DE LA PRIME MUNICIPALE D AIDE AU RAVALEMENT

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Ravalement des façades de deux pavillons du centre de Rennes d AGROCAMPUS OUEST

MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Ravalement des façades de deux pavillons du centre de Rennes d AGROCAMPUS OUEST MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Ravalement des façades de deux pavillons du centre de Rennes d AGROCAMPUS OUEST PROCEDURE ADAPTEE (Articles 26.2 et 28 du code des marchés

Plus en détail

PROGRAMME D INCITATION A LA RESTAURATION ET AU RAVALEMENT DES FACADES D IMMEUBLES

PROGRAMME D INCITATION A LA RESTAURATION ET AU RAVALEMENT DES FACADES D IMMEUBLES PROGRAMME D INCITATION A LA RESTAURATION ET AU RAVALEMENT DES FACADES D IMMEUBLES Janvier 2012 1 PREAMBULE A l issue d un diagnostic urbain (2003), la ville d Angoulême s est engagée dans le projet urbain

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994.

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994. DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS Septembre 1994 Septembre 1994 Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme Ministère de

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 9 Maison troglodyte Villaines les rochers Figure 1 1 : façade sud : Ancienne boulangerie

Plus en détail

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval)

LOT UNIQUE. ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) LOT UNIQUE ECOLE MATERNELLE JULES VERNE (Secteur Aval) RESTAURATION DES FACADES Ravalement des 4 façades du bâtiment Ecole maternelle Jules Verne à Amiens Restauration des murs d enceinte de la cour d

Plus en détail

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E Les enduits C.A.U.E. Corrèze 1, rue Félix Vidalin - 19000 TULLE - Tél. 05 55 26 06 48 - Fax : 05 55 26 61 16 - mél : caue.19@wanadoo.fr

Plus en détail

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES AU RAVALEMENT DE FACADES PREAMBULE Depuis de nombreuses années, la Ville de Vincennes s implique fortement dans la réhabilitation patrimoniale de ses quartiers

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LA VALORISATION DE LA MAISON LUCAS

APPEL A PROJETS POUR LA VALORISATION DE LA MAISON LUCAS APPEL A PROJETS POUR LA VALORISATION DE LA MAISON LUCAS DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : 31 JUILLET 2015 POLE AMENAGEMENT ECONOMIE DIRECTION ECONOMIE 1/7 I - CONTEXTE ET OBJET DE L APPEL A PROJETS

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées 2010 Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées erstellt im Auftrag der 4, Square Patton L-8443

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite avec des matériaux

Plus en détail

Mémento des enduits de façade. Guides de choix et bordereaux de prix des enduits Weber

Mémento des enduits de façade. Guides de choix et bordereaux de prix des enduits Weber Guides de choix et bordereaux de prix Mémento des enduits de façade Maçonneries neuves page 30 Maçonneries contemporaines à rénover page 34 Décoration intérieure page 38 Bâti ancien page 40 Guide de choix

Plus en détail

Direction des Services Techniques et de l Aménagement

Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES Version avril 2015 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable

Plus en détail

14.13.4 Interventions dignes de mention en développement durable

14.13.4 Interventions dignes de mention en développement durable Procès-verbal de la réunion 14-13 du conseil local du patrimoine, tenue le 3 décembre 2014 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Ville de TOURS. Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes. atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG

Ville de TOURS. Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes. atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG Ville de TOURS Réhabilitation d'immeuble 12 rue Descartes atelier Alain GOURDON Architecte Urbansite DPLG 2 ter rue de Lucé - TOURS (37000) tél : 02 47 64 63 65 - fax : 02 47 056 54 23 site : www.alaingourdon-architecte.com

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général entrepôts agricoles Dossier IA04000610 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte d'azur - Inventaire général Laurent Alexeï Désignation Dénominations Aires d'études Localisations

Plus en détail

OPERATION DE RENOVATION ET D EMBELLISSEMENT DES FACADES ET DES DEVANTURES COMMERCIALES 2012-2015

OPERATION DE RENOVATION ET D EMBELLISSEMENT DES FACADES ET DES DEVANTURES COMMERCIALES 2012-2015 OPERATION DE RENOVATION ET D EMBELLISSEMENT DES FACADES ET DES DEVANTURES COMMERCIALES 2012-2015 REGLEMENT 1. OBJECTIFS Une opération façades consiste à inciter les propriétaires privés à entreprendre

Plus en détail

Harmonie et intégration

Harmonie et intégration Harmonie et intégration Bâti contemporain : la forme et la tonalité de ce bâtiment s intègrent parfaitement dans le paysage D un point de vue administratif et réglementaire, nous rappelons quelques points

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

Lot N 01 MACONNERIE - ENDUITS

Lot N 01 MACONNERIE - ENDUITS MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 01 MACONNERIE - ENDUITS 27/03/2015

Plus en détail

DECLARATION PREALABLE POUR UN RAVALEMENT DE FACADES SUR UN IMMEUBLE COLLECTIF

DECLARATION PREALABLE POUR UN RAVALEMENT DE FACADES SUR UN IMMEUBLE COLLECTIF DECLARATION PREALABLE POUR UN RAVALEMENT DE FACADES SUR UN IMMEUBLE COLLECTIF Vous trouverez ci-après un exemple de dossier complet de déclaration préalable commenté. Dans le cas d un ravalement de façade

Plus en détail

Guide du. permis de. construire. www.petit-quevilly.fr

Guide du. permis de. construire. www.petit-quevilly.fr Guide du permis de construire www.petit-quevilly.fr permis de construire une maison individuelle (PCMI) Démarche à effectuer > > Quels sont les travaux soumis à Permis de construire? Vous construisez ou

Plus en détail

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Procès-verbal de la réunion 14-10 du conseil local du patrimoine, tenue le 13 août 2014 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Relance de la Campagne de ravalement. Guide de la campagne de ravalement

Relance de la Campagne de ravalement. Guide de la campagne de ravalement Guide de la campagne de ravalement Depuis de nombreuses années, les communes de Fontainebleau et Avon sont soucieuses de conserver et valoriser leur patrimoine urbain tout en améliorant le cadre de vie

Plus en détail

VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------- RAVALEMENT ET RESTAURATION DE FACADES SUBVENTIONS

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES a) - sous les rampants: Généralités Comme pour tous les isolants, il faut ménager une lame d air depuis la panne faîtière jusqu à la jonction entre les

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

Invités 19 h Charles Julien et François Cloutier pour le 32, rue Saint-Charles Ouest

Invités 19 h Charles Julien et François Cloutier pour le 32, rue Saint-Charles Ouest Procès-verbal de la réunion 15-03 du conseil local du patrimoine, tenue le 8 avril 2015 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

P r é s e r v a t i o n e t v a l o r i s a t i o n d u b â t i a n c i e n

P r é s e r v a t i o n e t v a l o r i s a t i o n d u b â t i a n c i e n P r é s e r v a t i o n e t v a l o r i s a t i o n d u b â t i a n c i e n Conseils sur le bâti ancien, en complément du cahier de recommandations architecturales Objectifs Le cahier de recommandations

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES 2013 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable + photos Un courrier

Plus en détail

Personnes ressources Ville de Longueuil Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, ADT

Personnes ressources Ville de Longueuil Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, ADT Procès-verbal de la réunion 12-21 du Comité consultatif pour la protection des biens culturels, tenue le 21 novembre 2012 à 18 h 30, à la salle de conférence E-345, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de

Plus en détail

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL Christian DE GEER Christian Commune de GRILLY Architecte - Maître d'œuvre Aménagement d'un bâtiment existant 148, Grande rue 34, chemin Jacques Belay 01220 Divonne les Bains 01 220 GRILLY Tel/Fax : 04

Plus en détail

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383 Chapitre Contenu Page 14 383 14 Principes De par ses propriétés particulières, le béton s est installé comme matériau dans tous les domaines de la construction. Partenaire important et fiable, il est

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RAVALEMENTS DE FACADE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE 21/23 Rue JEAN JAURES MARCHEAPROCEDUREADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Représentant de la personne publique contractante : Monsieur

Plus en détail

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN I - Données Générales INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN Rivalités entre réhabilitation, restauration et rénovation Au cours des dernières années, d'importantes études ont été entreprises dans les quartiers

Plus en détail

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes :

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes : COMMUNE DE VIONNAZ Règlement sur l octroi de subventions pour l encouragement à la rénovation et à la sauvegarde des bâtiments dans la zone Vieux-Village Vionnaz - Mayen - Revereulaz - Torgon Entrée en

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 02 - MACONNERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 02 - MACONNERIE Maître d'ouvrage : Commune de BELMONT - TRAMONET Mairie 680 Route du Village 73 330 BELMONT-TRAMONET Tel : 04 76 32 80 00 - Fax 04 76 37 26 64 Courriel : mairie@belmont-tramonet.fr CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Opération Poudehoume FSH 60 Logements Lotissement brigitte - DUMBEA LOT N 10 - PEINTURE

Opération Poudehoume FSH 60 Logements Lotissement brigitte - DUMBEA LOT N 10 - PEINTURE LOT N 10 - PEINTURE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - la peinture des murs extérieurs - la peinture des murs et

Plus en détail

REGLEMENT DU DISPOSITIF D AIDE A LA RENOVATION DES FACADES DU CENTRE ANCIEN DE BLAGNAC. Introduction

REGLEMENT DU DISPOSITIF D AIDE A LA RENOVATION DES FACADES DU CENTRE ANCIEN DE BLAGNAC. Introduction REGLEMENT DU DISPOSITIF D AIDE A LA RENOVATION DES FACADES DU CENTRE ANCIEN DE BLAGNAC Introduction Toute l ambition du projet Blagnac Centre 2020 est de valoriser le centre-ville en affirmant son identité

Plus en détail

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE FAÇADE EN PIERRE NATURELLE L architecture de ce type de façade fait partie du patrimoine historique de Paris. La nature et l origine des pierres employées doivent être préservées de manière à conserver

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Cahier de recommandations en vue de la réalisation d une devanture commerciale PLU prescrit le 26 mars 2007 PLU arrêté le 20 septembre 2010 PLU approuvé le 19 septembre 2011 Modification

Plus en détail

Maison, dite Les Farfadets

Maison, dite Les Farfadets Maison, dite Les Farfadets 1040 avenue de la Plage Fort-Mahon-Plage Dossier IA80001545 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général ; (c) Département de la Somme

Plus en détail

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Règlement & Recommandations architecturales et techniques. mise à jour mai 2013

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Règlement & Recommandations architecturales et techniques. mise à jour mai 2013 COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009 Opération façades Règlement & Recommandations architecturales et techniques mise à jour mai 2013 CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DES BOUCHES

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION RAVALEMENT DE FACADE

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION RAVALEMENT DE FACADE Communauté de Communes de l Ouest Rhodanien (C.O.R) 3 R u e d e l a V e n n e - B P n 5 7 6 9 1 7 0 T A R A R E T é l : 0 4. 74. 0 5. 0 6. 6 0 M a i l : contact@c-or.fr Programme d aide au ravalement de

Plus en détail

Textoflex. Revêtement de façade de classe D3, I1

Textoflex. Revêtement de façade de classe D3, I1 Textoflex Revêtement de façade de classe D3, I1 TEXTOFLEX La Polyvalence simple et efficace Textoflex est un Revêtement SemiEpais qui répond à la fois aux exigences des revêtements de Décoration de classe

Plus en détail

J organise le ravalement de ma maison

J organise le ravalement de ma maison J organise le ravalement de ma maison J organise le ravalement de ma maison Vous souhaitez entreprendre le ravalement de votre maison. C est l occasion de révéler sa beauté et sa personnalité ; pour votre

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RESTAURATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RESTAURATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RESTAURATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN Dossier à retourner à : Communes du Patrimoine Rural de Bretagne 13 rue Jean Jaurès CS 36841 35768 Montgermont Tél/Fax :

Plus en détail

GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE

GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE Désignation des Articles Unités Quantités Prix Unitaires Prix Totaux Maçonnerie GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE et DOE Dossier DIUO et DOE "Pour Mémoire" INSTALLATIONS DE CHANTIER - BASE

Plus en détail

CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES. Pays Haut Languedoc et Vignobles

CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES. Pays Haut Languedoc et Vignobles CAHIER DES DEVANTURES COMMERCIALES Pays Haut Languedoc et Vignobles SOMMAIRE 03 AVANT-PROPOS 04 LES ÉCHOPPES MÉDIÉVALES 06 LES DEVANTURES COMMERCIALES 08 LES ENSEIGNES ET STORES Réglementation Enclos Tissier-Sarrus

Plus en détail

LOT N 05 : PEINTURE C.C.T.P. PHASE DCE 21.02.2014 E 13-07 RESTRUCTURATION FAÇADES BATIMENT 11 AGROCAMPUS CHOUZENOUX ARCHITECTURE 1

LOT N 05 : PEINTURE C.C.T.P. PHASE DCE 21.02.2014 E 13-07 RESTRUCTURATION FAÇADES BATIMENT 11 AGROCAMPUS CHOUZENOUX ARCHITECTURE 1 L O T N 0 5 P E I N T U R E E 13-07 RESTRUCTURATION FAÇADES BATIMENT 11 AGROCAMPUS C.C.T.P. PHASE DCE 21.02.2014 CHOUZENOUX ARCHITECTURE 1 05.01 GENERALITE 05.01.01 - -PRINCIPES GENERAUX Se reporter aux

Plus en détail

A U D CONDITIONS D ATTRIBUTION, DE VERSEMENT ET DE SUBVENTION POUR RESTAURATION DES FAÇADES REGLEMENT. Septembre 2006 VILLE DE SAINT-OMER

A U D CONDITIONS D ATTRIBUTION, DE VERSEMENT ET DE SUBVENTION POUR RESTAURATION DES FAÇADES REGLEMENT. Septembre 2006 VILLE DE SAINT-OMER A U D Agence d'urbanisme et de Développement de la Région de St-Omer SUBVENTION POUR RESTAURATION DES FAÇADES REGLEMENT VILLE DE SAINT-OMER Septembre 2006 CONDITIONS D ATTRIBUTION, DE VERSEMENT ET DE CALCUL

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières

C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières (69552) C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières Travaux de remise en état d'un logement Maître d'ouvrage : Mairie de FEYZIN 18, rue de la mairie 69552 FEYZIN PRESCRIPTIONS TECHNIQUES : PEINTURE

Plus en détail