Page 1 sur 7. Destination : Laboratoire - CeGiDD. Approbateur :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Page 1 sur 7. Destination : Laboratoire - CeGiDD. Approbateur :"

Transcription

1 Auteur : FOURICQUET Vincent Validateur : EL HAMRI Mohamed Page 1 sur 7 Destination : Laboratoire - CeGiDD Vérificateur(s) : Mylène MOUFLARD Approbateur : EL HAMRI Mohamed Objet et domaine d application Ce mode opératoire précise les modalités de réalisation du test de dépistage rapide HIV (= TROD HIV : Test Rapide d Orientation Diagnostique HIV) géré par le CeGIDD et le laboratoire du CH Laon. 2. Documents associés HA2-ENR8 Contrat de collaboration entre le LAM et le CeGIDD HD5-ENR06 Feuille de résultats TROD HIV - CeGIDD 3. Responsabilités Le personnel habilité du CeGIDD se charge de la réalisation du test TROD HIV. Le laboratoire se charge de vérifier les résultats transmis par le CeGIDD et de les saisir dans le SIL pour validation biologique. 4. Déroulement de l activité 4.1. Réservé au CeGIDD: Réalisation du test TROD HIV Contenu du kit TROD HIV Le kit TROD HIV utilisé et validé par le laboratoire du CH Laon est le kit INSTI de Biolytical Laboratories. L utilisation d une autre référence de kit TROD HIV est exclue. Le laboratoire se charge de délivrer au CeGIDD les fournitures nécessaires pour la réalisation du test. Le kit INSTI comprend dans un sachet unique : - Une membrane de test - Un flacon de diluant : flacon noté 1 - Un flacon de solution colorante : flacon noté 2 - Un flacon de solution clarifiante : flacon noté 3 - Une lancette stérile à usage unique - Une lingette alcoolisée - Une pipette à usage unique calibrée pour recueillir 50 µl Le mode opératoire suivant reprend les informations disponibles dans les notices d utilisation en vigueur des kits TROD HIV.

2 Page 2 sur 7 Il précise la conduite à tenir pour un test sur sang capillaire recueilli au bout du doigt du patient de façon extemporanée Recommandations avant utilisation - Les échantillons et les produits de réaction sont à considérer comme des produits potentiellement dangereux. - Ne pas mélanger les réactifs de lots différents - Ne pas utiliser après la date de péremption - Conservation du réactif à température ambiante (15-30 C). Le CeGIDD ne doit pas faire de commande importante ne dépassant pas une consommation moyenne d une semaine Préparation de l échantillon Afin de faciliter le recueil, il est recommandé de se laver les mains préalablement à l eau chaude et de maintenir, lors du prélèvement, le bras tendu le long du corps (position déclive), main au niveau de la taille. ATTENTION, la quantité minimale de sang capillaire doit être respectée (50 µl) - Ouvrir le kit et identifier la membrane de test à l aide d une étiquette du patient. - Sortir les différents composants du kit. - Masser fermement le doigt afin de permettre l afflux sanguin au bout du doigt. - Nettoyer le bout du doigt à l aide de la lingette alcoolisée puis jeter la lingette dans un container adapté - Patienter jusqu à ce que le bout du doigt soit sec puis, à l aide de la lancette à usage unique, piquer le bout du doigt préalablement nettoyé (placer la lancette contre le doigt et appuyer sur celle-ci pour l activer). Jeter immédiatement la lancette dans un container adapté. - Presser immédiatement le doigt pour former une grosse goutte de sang. - Placer la pipette à usage unique de façon horizontale en contact avec la goutte de sang sans presser la poire : le remplissage s effectue de façon automatique par capillarité jusqu au trait noir. Si le trait noir n est pas atteint, former un nouvel goutte de sang et y placer de nouveau la pipette horizontalement. - Ouvrir le flacon de diluant (flacon 1) et vider totalement la pipette contenant le sang à tester. Jeter la pipette dans un container adapté, refermer le flacon de diluant et l homogénéiser par retournements (deux retournements minimum). L échantillon est prêt à être testé. Attention, il est important que les étapes suivantes se succèdent sans temps mort et dans l ordre indiqué.

3 Page 3 sur Réalisation du test - Homogénéiser par retournements successifs le flacon 1 (contenant le diluant et le sang à tester) et verser la totalité du contenu au centre du puits de test. L absorption du contenu doit se dérouler dans les 30 secondes, cependant, le temps d absorption peut légèrement différer d un échantillon testé à l autre. - Une fois absorbé, prendre le flacon 2 (flacon contenant la solution de coloration), homogénéiser par retournements successifs jusqu à observer clairement la suspension complète du réactif. Verser alors la totalité du contenu au centre du puits de test. Attendre la totale absorption de la solution colorante (environ 20 secondes). - Une fois absorbé, prendre le flacon 3 (flacon de solution clarifiante), l homogénéiser et vider la totalité de son contenu dans le puis de test. La solution clarifiante absorbée permet d atténuer la couleur de fond imprégnée à la membrane et faciliter l interprétation du test. - Lire le résultat immédiatement pendant que la membrane est encore humide. Ne pas lire les résultats plus de 5 minutes après l ajout du flacon 3. Résumé : Lecture et Interprétation Pour qu un test soit lu et interprété, il est nécessaire de vérifier la présence d un point dans la zone de contrôle (dit «point de contrôle») (point situé en haut de la membrane, lorsque celle-ci est posée avec la marque INSTI vers le bas). La présence de ce point signifie qu une quantité suffisante d échantillon sanguin a été testée et que les différentes étapes se sont déroulées correctement.

4 Page 4 sur 7 Voici quelques points essentiels pouvant faciliter la lecture des résultats : 1. Selon le titre de l anticorps, le «point test» peut être de couleur plus intense que le «point de contrôle» et vice versa. 2. Seuls les tests mettant en évidence un «point test» bleu parfaitement distinct associé à un «point de contrôle» bleu parfaitement distinct doivent être interprétés comme positifs. 3. Un résultat invalide indique que la procédure n a pas été correctement respectée ou que l échantillon pose problème. Tout test invalide doit être refait avec un kit neuf. 4. Une teinte uniforme de la membrane obscurcissant les zones de test et de contrôle indique en général qu un trop grand volume d échantillon a été testé (plus de 60 µl). - Le test est négatif dès lors qu un seul point apparait et que celui-ci se situe dans la zone de contrôle de la membrane: Le test fait apparaître un point dans la zone de contrôle. Mon test est interprétable. Aucun point discernable n apparaît dans la zone de test. Mon test est négatif. - Le test est positif dès lors que deux points apparaissent sur la membrane : Le test fait apparaître un point dans la zone de contrôle. Mon test est interprétable. Un point net et discernable apparaît dans la zone de test. Mon test est positif. - Le test est invalide dès lors qu aucun point net et discernable n apparaît dans la zone de contrôle :

5 Page 5 sur 7 Le test ne fait apparaître aucun point ou qu un léger cercle dans la zone de contrôle. Mon test est invalide et ne doit pas être interprété. Le test ne fait apparaître aucun point dans la zone de contrôle. Mon test est invalide et ne doit pas être interprété bien qu un point apparaisse dans la zone de test. Le test fait apparaître un fond bleu uniforme sur toute la membrane. Mon test est invalide et ne doit pas être interprété. Le test fait apparaître des tâches bleues sur la membrane. Mon test est invalide et ne doit pas être interprété. - Le test est indéterminé dès lors qu un cercle légèrement teinté apparaît dans la zone de test :

6 Page 6 sur 7 Le test fait apparaître un point net et discernable dans la zone de contrôle. Mon test est interprétable. Un cercle (anneau) plus ou moins teinté apparaît dans la zone de test. Mon test est indéterminé. Ce résultat dit «indéterminé» peut apparaitre lorsque les temps d absorption apparaissent comme plus longs que ceux indiqués précédemment. Ces temps d absorptions allongés sont liés à plusieurs facteurs comme les constituants cellulaires retrouvés dans le sang total Synthèse des résultats et conduite à tenir - Identifier et remplir la feuille de résultat TROD HIV CeGIDD HD5-ENR06 - Insérer la membrane identifiée avec une étiquette patient dans un sachet de transport double poche et y associer la feuille de résultat préalablement remplie. - Amener le tout au laboratoire dès que possible. - Important : lors d un résultat de dépistage positif ou indéterminé, des démarches seront entreprises par le personnel du CeGiDD réalisant la technique pour qu un test de confirmation soit réalisé au laboratoire de biologie médicale. - L information «Contrôle pour confirmation d un TROD HIV positif ou indéterminé (selon le cas)» doit être communiquée sur la prescription accompagnant le prélèvement Vigilance Ce test est comme son nom l indique un test de dépistage, en aucun cas un diagnostic précis ne peut être délivré sans la réalisation de tests complémentaires. Un test positif ne confirme pas qu un patient est séropositif : des tests de confirmations doivent être menés afin d établir un diagnostic. Un test négatif signifie seulement que ce présent dépistage est négatif : il est recommandé au patient présentant un résultat négatif mais impliqué dans une activité quelconque à risque de contamination par le VIH de procéder à des tests additionnels dans les prochains mois Réservé au laboratoire : Exploitation et validation des résultats

7 Page 7 sur 7 À réception des bilans déposés par le CeGIDD, l agent responsable de la saisie se charge de celle-ci en respectant les procédures du laboratoire concernant la saisie des bilans externes, notamment HC1-MO06 Saisie des examens biologiques sur un prélèvement du CeGIDD. Suite à cette saisie, les résultats sont prêts à être vérifiés : - Vérifier l aspect de la cassette de test, si altération du test lors de la vérification (le point test n est plus correctement visible par exemple), le résultat énoncé par le CeGIDD sur la feuille de résultat fait foi. - Saisie du résultat dans le SIL : o o o + : Test Positif - : Test Négatif?: Test Indéterminé - Pour toute saisie de résultat positif ou indéterminé, une traçabilité est assurée au laboratoire sur le cahier disponible au poste de Décantation par l agent présent à ce poste. - Une fois la saisie effectuée, transmettre le tout pour validation biologique.

Performance des tests de diagnostic rapide (TDR) du VIH

Performance des tests de diagnostic rapide (TDR) du VIH Performance des tests de diagnostic rapide (TDR) du VIH Etude d'une cohorte de 176 patients infectés par le VIH et suivis en consultation de Médecine L. Maisonneuve 1, R. Sablé-Fourtassou 2, M. Tournoud

Plus en détail

Fer. Fer. MyTest/2017/C1/01-01/15

Fer. Fer. MyTest/2017/C1/01-01/15 Prix public : 14,96 Prix Pharmacien : 8,53 CNK : 3448-750 1 Kit Description de l autotest Évalue la concentration en ferritine (protéine de stockage du fer) dans le sang (1). Résultat positif si taux de

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l analyseur Sofia uniquement.

GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l analyseur Sofia uniquement. Analyseur et méthode fluorométrique VRS GUIDE DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l analyseur Sofia uniquement. Lire attentivement la notice et le mode d emploi avant d utiliser le guide de référence

Plus en détail

TROD VIH ET VHC. Mme MOUDOULAUD Delphine, IDE CHU de LIMOGES

TROD VIH ET VHC. Mme MOUDOULAUD Delphine, IDE CHU de LIMOGES TROD VIH ET VHC Mme MOUDOULAUD Delphine, IDE CHU de LIMOGES TROD Test Rapide d Orientation Diagnostique Autres : Hépatite C, paludisme, grippe, angine à streptocoque A 2 TROD VIH COMPOSITION DU KIT «INSTI»

Plus en détail

Allergie. Allergie. MyTest/2017/C1/01-01/17

Allergie. Allergie. MyTest/2017/C1/01-01/17 Prix public : 14,96 Prix Pharmacien : 8,53 CNK : 3448-727 1 Kit Description de l autotest Mesure le niveau d Immunoglobulines de type E (anticorps produits lors d une réaction allergique) (1). MyTest reconnaît

Plus en détail

NE JAMAIS TRANSVASER D UN TUBE A L AUTRE!

NE JAMAIS TRANSVASER D UN TUBE A L AUTRE! Auteur : TOITOT Geraldine Validateur : EL HAMRI Mohamed Page 1 sur 5 Vérificateur(s) : Marine HERPSON Approbateur : EL HAMRI Mohamed 1. 1 I. LE PRELEVEMENT SANGUIN L ordre de remplissage des tubes lors

Plus en détail

Mode d utilisation du Quick Test A+B pour le chat et DEA1.1 pour le chien

Mode d utilisation du Quick Test A+B pour le chat et DEA1.1 pour le chien Mode d utilisation du Quick Test A+B pour le chat et DEA1.1 pour le chien Détermination des groupes sanguins DEA1.1+ ou DEA1.1- du chien Détermination des groupes sanguins A, B et AB du chat Matériel du

Plus en détail

La glycémie capillaire

La glycémie capillaire La glycémie capillaire UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX Promotion 2014-2017 1 Plan 1- Définition 2- Indications

Plus en détail

JNI L évolution du rôle de l IDE dans la pratique des TROD. (Test Rapide d Orientation Diagnostique)

JNI L évolution du rôle de l IDE dans la pratique des TROD. (Test Rapide d Orientation Diagnostique) R-05 JNI 2012 L évolution du rôle de l IDE dans la pratique des TROD (Test Rapide d Orientation Diagnostique) à la CDAG Bichat Claude-Bernard (Paris 18 ème ). Axelle Roque (IDE) Sandrine Rumi (IDE) Hôpital

Plus en détail

Les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD»

Les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD» Les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD» La Prévention et le dépistage : nouvelles approches, nouveaux enjeux Conférence organisée par la Ville de Marseille Dr Chantal Vernay Vaïsse 01/12/2011

Plus en détail

Intérêt des TROD dans la prise en charge des Expositions à risque de transmission virale

Intérêt des TROD dans la prise en charge des Expositions à risque de transmission virale Intérêt des TROD dans la prise en charge des Expositions à risque de transmission virale Elisabeth Rouveix Réunion AES corevih idf ouest et nord décembre 2013 Introduction TROD : Test Rapide d Orientation

Plus en détail

TROD à VIH 1 et 2 Anthony DUBOIS IMG 5ème semestre CPMI CAEN, Avril 2016

TROD à VIH 1 et 2 Anthony DUBOIS IMG 5ème semestre CPMI CAEN, Avril 2016 TROD à VIH 1 et 2 Anthony DUBOIS IMG 5ème semestre CPMI CAEN, Avril 2016 PLAN 1) Épidémiologie du VIH 2) Qu'est ce que le TROD? - Objectifs - Packaging/contenu - Protocole 3) Comment ça fonctionne? 4)

Plus en détail

LE CONTRÔLE PRÉ-TRANSFUSIONNEL ULTIME

LE CONTRÔLE PRÉ-TRANSFUSIONNEL ULTIME LE CONTRÔLE PRÉ-TRANSFUSIONNEL ULTIME Le Contrôle Ultime au Lit du Malade Pour augmenter la sécurité transfusionnelle en évitant les incompatibilités de groupe sanguin : Ayez le bon réflexe avec la Safety

Plus en détail

SAFETY TEST ABO LE CONTRÔLE ULTIME AU LIT DU MALADE

SAFETY TEST ABO LE CONTRÔLE ULTIME AU LIT DU MALADE SAFETY TEST ABO LE CONTRÔLE ULTIME AU LIT DU MALADE Sommaire Rappels des bonnes pratiques de la transfusion Définitions/Objectif Points clefs SAFETY TEST ABO Présentation du dispositif Technique d agglutination

Plus en détail

PLATELIA ASPERGILLUS IgG Negative and Positive Controls

PLATELIA ASPERGILLUS IgG Negative and Positive Controls PLATELIA ASPERGILLUS IgG Negative and Positive Controls 48 62786 Sérums Humains de Contrôle de Qualité 881090-2012/06 TABLE DES MATIERES 1. BUT DU TEST...9 2. INDICATIONS D UTILISATION...9 3. REACTIFS...9

Plus en détail

ASSURANCE-QUALITÉ LABORATOIRES Chapitre 2 : Documentation Section : Prélèvements

ASSURANCE-QUALITÉ LABORATOIRES Chapitre 2 : Documentation Section : Prélèvements Ponction capillaire Matériel Chaise à prélèvement Manuel des prélèvements du service de biologie médicale Plateau à prélèvement contenant : Lancettes stériles ou dispositif semi-automatique à ponction

Plus en détail

CONVENTION. ... d une part, Mme Mr : Numéro ADELI : exercant à :

CONVENTION. ... d une part, Mme Mr : Numéro ADELI : exercant à : CONVENTION Entre les soussignés : Le laboratoire de biologie médicale (LBM) Centre de Biologie Oise Picardie. 2 Rue Jacques Yves Cousteau. 60000 Beauvais Représenté par le biologiste :... d une part, Et

Plus en détail

PRELEVEMENT CAPILLAIRE POUR SURVEILLANCE GLYCEMIQUE Référence : PT/LAB/003-A Page : Page 1 sur 6. Date de diffusion : 26/03/2010 Edition : 1ère

PRELEVEMENT CAPILLAIRE POUR SURVEILLANCE GLYCEMIQUE Référence : PT/LAB/003-A Page : Page 1 sur 6. Date de diffusion : 26/03/2010 Edition : 1ère Référence : PT/LAB/003-A Page : Page 1 sur 6 Objet : Ce protocole appartient au processus de soins. Il a pour objet de codifier et optimiser la qualité du prélèvement capillaire, pour une surveillance

Plus en détail

Dosage d anticorps par le test Elisa

Dosage d anticorps par le test Elisa TP23 Dosage d anticorps par le test Elisa Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place, par la présence

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener

Mise en situation et recherche à mener TP 20 : Principes et intérêts de la vaccination 1 Activité 1 : évaluation de l immunisation Mise en situation et recherche à mener Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps

Plus en détail

Procédure Prélèvements

Procédure Prélèvements Laboratoire Flandres des C2 - PR 01 Version C Procédure Prélèvements 1. Objet et domaine d application Cette procédure décrit les responsabilités et les principes pour la réalisation des prélèvements.

Plus en détail

PRINCIPE DU TEST INSTI IMMUNO-FLOW

PRINCIPE DU TEST INSTI IMMUNO-FLOW Présentation du test Formation TROD SFLS Akli BOUAZIZ 15/12/2011 PRINCIPE DU TEST INSTI IMMUNO-FLOW Point Contrôle (Protéine A) Membrane Nitrocellulose Absorbant Point Test (gp36/ gp41) N 134 Onglet d

Plus en détail

Intérêt : Préconisations pour le prélèvement : Ce recueil permet l analyse de certains paramètres de biochimie urinaire.

Intérêt : Préconisations pour le prélèvement : Ce recueil permet l analyse de certains paramètres de biochimie urinaire. Ce recueil permet l analyse de certains paramètres de biochimie urinaire. Au lever : Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. Noter sur le flacon : nom, prénom, date et heure de départ de recueil

Plus en détail

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 7110

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 7110 Réf : 117 104 Français p 1 Version : 7110 Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) 1 Introduction Prêt à l emploi, pas de préparation ni matériel spécifique Une simple dilution à l eau déminéralisée

Plus en détail

Le point sur les autotests de dépistage pour le Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH)

Le point sur les autotests de dépistage pour le Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH) Le point sur les autotests de dépistage pour le Virus de l Immunodéficience Humaine (VIH) Véronique Venard MCU/PH Faculté de médecine Université de Lorraine /laboratoire virologie CHU Nancy 08/02/2016

Plus en détail

30/10/2012 ARLIN PACA /

30/10/2012 ARLIN PACA / ARLIN PACA / 2012 1 1 Diagnostic biologique et clinique difficile à faire. A l origine d un tiers de toutes les affections respiratoires des voies aériennes supérieures ARLIN PACA / 2012 2 2 Par culture

Plus en détail

Réaliser l extraction pour les produits finis, les eaux de rinçage et des écouvillons.

Réaliser l extraction pour les produits finis, les eaux de rinçage et des écouvillons. AgraStrip Gluten Order #: COKAL0210AS Gluten Le gluten est le groupe majoritaire des protéines des céréales et est constitué de prolamines (dans le blé : gliadine) et de gluténine (dans le blé : gluténine)

Plus en détail

Congrès de la Médecine Générale Nice, 23 juin 2011

Congrès de la Médecine Générale Nice, 23 juin 2011 DEPIVIH Etude de faisabilité et d acceptabilité de la pratique des tests rapides d orientation diagnostique (TROD) du VIH par les médecins de villes en France Raphael Gauthier, Alain Wajsbrot, Stéphane

Plus en détail

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - candidat Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place et lors d un second contact avec

Plus en détail

APPAREIL DE MESURE TURBITEC 2

APPAREIL DE MESURE TURBITEC 2 Selon la norme ISO 18113-2 : 2009, Point 7 Exigences relatives aux instructions d utilisation et à la Directive 98/79/CE consolidée DENOMINATION DU PRODUIT Cat. No Description 720-2686 Appareil de mesure

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener

Mise en situation et recherche à mener TP 20 : principes et intérêts de la vaccination 1 Activité 1 : évaluation de l immunisation Mise en situation et recherche à mener Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps

Plus en détail

Notice d utilisation pour le prélèvement et l analyse de la trichloramine dans l air

Notice d utilisation pour le prélèvement et l analyse de la trichloramine dans l air Kit d analyse de la trichloramine dans l air Notice d utilisation pour le prélèvement et l analyse de la trichloramine dans l air Référence : VAT0000 & VAT0001 Rev : 2 Informations générales Page 2/28

Plus en détail

HGT, PRISE DE SANG CAPILLAIRE

HGT, PRISE DE SANG CAPILLAIRE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE HGT, PRISE DE SANG CAPILLAIRE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Prélèvement de sang capillaire But Indication Dépister un trouble biologique. Surveiller

Plus en détail

Laboratoire national de santé publique

Laboratoire national de santé publique 1. Coloration de Gram 2. Objectifs et portée La technique de coloration de Gram est utilisée pour la coloration des bactéries, des levures et des actinomycètes aérobies. Cette procédure opératoire standardisée

Plus en détail

TP 15 Techniques d agglutination

TP 15 Techniques d agglutination TP 15 Techniques d agglutination Exemples étudiés : Sérodiagnostic de la syphilis, groupage sanguin. Les objectifs de cette séance : Réaliser les différentes techniques d agglutination Comprendre les différentes

Plus en détail

TP 14 Techniques d immunofluorescence.

TP 14 Techniques d immunofluorescence. TP 14 Techniques d immunofluorescence. Dépistage immunologique de la toxoplasmose par IFI Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique IFI. Manipuler un microscope à épifluorescence. Apprendre

Plus en détail

PRELEVEMENTS PRE-TRANSFUSIONNELS

PRELEVEMENTS PRE-TRANSFUSIONNELS Fiche d auto-contrôle N 1 : PRELEVEMENTS PRE-TRANSFUSIONNELS VERIFICATION IDENTITE RENSEIGNEMENTS PRIS SUR ANTECEDENTS TRANSFUSIONNELS (transfusion récente? injection de gamma-anti-d.) ETIQUETAGE DES TUBES

Plus en détail

AUTOTEST DE DÉPISTAGE DU VIH INSTI

AUTOTEST DE DÉPISTAGE DU VIH INSTI TM AUTOTEST DE DÉPISTAGE DU VIH INSTI L autotest de dépistage du VIH le plus rapide du monde Rapide 1 2 3 Facile Précis STATISTIQUES Au Royaume-Uni, le VIH est un problème de santé aussi grave que croissant.

Plus en détail

Mode d emploi de BVPro

Mode d emploi de BVPro Numéro de référence Mologic : boîtes de 5 MBVP15 et boîtes de 25 MBVP125 Mode d emploi de BVPro Diagnostic rapide de la vaginose bactérienne (VB) BVPro. Destiné à l usage professionnel. WHAT IS BVPro?

Plus en détail

Le dépistage classique TROD urgence TROD. Aspects réglementaires

Le dépistage classique TROD urgence TROD. Aspects réglementaires Le dépistage classique TROD urgence TROD Aspects réglementaires Paru au JORF n 0131 du 9 juin 2010 page 10572 Arrêté du 28 mai 2010 fixant les conditions de réalisation du diagnostic biologique de l'infection

Plus en détail

ANALYSE DE SELLES FICHE TECHNIQUE DE SOINS

ANALYSE DE SELLES FICHE TECHNIQUE DE SOINS CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE ANALYSE DE SELLES FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Inspection d échantillons de selles (volume, consistance, couleur), de recherche

Plus en détail

Cher client, Le personnel d AREIA Environnement s est toujours distingué par le respect de ses engagements sur :

Cher client, Le personnel d AREIA Environnement s est toujours distingué par le respect de ses engagements sur : Laboratoires AREIA Environnement Page 1/7 Cher client, Le personnel d AREIA Environnement s est toujours distingué par le respect de ses engagements sur : - La rigueur de ses procédures ; - Le respect

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon 1. Objet E-IV-5V1 RECHERCHE ET DÉNOMBREMENT DES STAPHYLOCOQUES PATHOGÈNES et/ ou Staphylococcus aureus. FILTRATION SUR MEMBRANE Cette procédure décrit la méthode de recherche et de dénombrement des staphylocoques

Plus en détail

Petrifilm Flore totale. Guide d interpretation

Petrifilm Flore totale. Guide d interpretation 3 Petrifilm Flore totale Guide d interpretation 1 3M Petrifilm Flore totale 2 3 Nombre de colonies = 0 Petrifilm Flore Totale sans aucune colonie. Nombre de colonies = 16 Petrifilm Flore Totale avec quelques

Plus en détail

Le dépistage aujourd'hui et les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD»

Le dépistage aujourd'hui et les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD» Le dépistage aujourd'hui et les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD» «L infection à VIH/SIDA en 2012» Conférence organisée par la Ville de Marseille Dr Chantal Vernay Vaïsse 30/11/2012 1 Le

Plus en détail

ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick

ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick ELISA kit Cat. # LFD030-Q TEST immunoenzymatique pour la détection quantitative du gluten dans les échantillons alimentaires et environnementales Mode d emploi Lire

Plus en détail

Progensa PCA3 Urine Specimen Transport Kit

Progensa PCA3 Urine Specimen Transport Kit Urine Specimen Transport Kit Instructions à l usage des médecins Pour diagnostic in vitro. Réservé à l exportation américaine. Instructions 1. Il peut être utile de demander au patient de consommer une

Plus en détail

CQP Plasturgie Montage Réglage d équipement de fabrication. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Montage Réglage d équipement de fabrication. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Montage Réglage d équipement de fabrication Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP

Plus en détail

Recueil d urine pour ECBU

Recueil d urine pour ECBU Recueil d urine pour ECBU L examen cytobactériologique des urines permet de rechercher une infection urinaire et d identifier le(s) microorganisme(s) en cause. Flacon à récupérer au préalable au laboratoire.

Plus en détail

RECEPTION DES ECHANTILLONS

RECEPTION DES ECHANTILLONS RECEPTION DES ECHANTILLONS Référence : Création le : 18/02/2015 Version n : 001 Mise en application le : 02/05/2015 Rédacteur(s) : S. BARGEL Vérificateur(s) : Nom Signature Date M.FERDONNET original signé

Plus en détail

Kit levure S.cerivisiae ADE2. Évolution du vivant Effet des mutations sur le métabolisme cellulaire. Réf :

Kit levure S.cerivisiae ADE2. Évolution du vivant Effet des mutations sur le métabolisme cellulaire. Réf : Effet des mutations sur le métabolisme cellulaire 108 022 108 023 117 069 Français p 1 Kit levure S.cerivisiae ADE2 Version : 1111 1 Composition du kit Chaque kit est composé au moins d une boîte souche

Plus en détail

Procédure secouriste Prise en charge des hypoglycémies SERVICE DE SANTE ET DE SECOURS MEDICAL

Procédure secouriste Prise en charge des hypoglycémies SERVICE DE SANTE ET DE SECOURS MEDICAL Procédure secouriste Prise en charge des hypoglycémies SERVICE DE SANTE ET DE SECOURS MEDICAL Septembre 2014 1 Sommaire Signes de l hypoglycémie Quand mesurer la glycémie capillaire? Valeurs normales de

Plus en détail

Test en Cuve LCK 380 COT Carbone Organique Total

Test en Cuve LCK 380 COT Carbone Organique Total Test en Cuve Principe Le Carbone Total () et le Carbone Inorganique Total () sont transformés en dioxyde de carbone (CO 2 ) par oxydation (pour ) ou acidification (). Le CO 2 quitte la cuve d analyse,

Plus en détail

BONNES PRATIQUES D HYGIENE. «PREPARATION» et ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS

BONNES PRATIQUES D HYGIENE. «PREPARATION» et ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS BONNES PRATIQUES D HYGIENE «PREPARATION» et ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS 1 Plan I. Objectifs et Définitions II. Rappels juridiques III. Organisation de la préparation des médicaments locaux, équipements,

Plus en détail

Principe du test INSTI Immuno-Flow (ELISA rapide)

Principe du test INSTI Immuno-Flow (ELISA rapide) Akli BOUAZIZ Principe du test INSTI Immuno-Flow (ELISA rapide) Point Contrôle (Protéine A) Membrane Nitrocellulose Absorbant Point Test (gp36/ gp41) Onglet d identification Caractéristiques Conditionnement

Plus en détail

CQP Plasturgie Conduite d équipement de fabrication. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Conduite d équipement de fabrication. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Conduite d équipement de fabrication Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP Le titulaire

Plus en détail

LES NUMERATIONS GLOBULAIRES

LES NUMERATIONS GLOBULAIRES LES NUMERATIONS GLOBULAIRES But de la numération Déterminer la concentration sanguine en globules rouges, globules blancs et plaquettes. La numération est un paramètre étroitement régulé par l hématopoïèse

Plus en détail

VIKIA HIV 1/2. Formation SFLS RENNES 22 juin 2012

VIKIA HIV 1/2. Formation SFLS RENNES 22 juin 2012 VIKIA HIV 1/2 Test Rapide d Orientation Diagnostique (TROD) pour la détection des anticorps anti VIH-1 et 2 à partir de sérum, plasma ou sang total Formation SFLS RENNES 22 juin 2012 VIKIA HIV 1/2 (25

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22 TP CI.22 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.22 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : pages 2/5 et 3/5 - une

Plus en détail

PROCEDURE DE Page n 1 sur 5

PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 CRÉATION REDACTION NOM FONCTION DATE Dr Monique Correspondante 2 avril 2005 MAIGNAN d Hémovigilance du CHU de Dr Marie-Pierre PUJOL Toulouse Correspondante d Hémovigilance du

Plus en détail

MiniCollect Microtubes FX Fluorure de Sodium / Oxalate de Potassium

MiniCollect Microtubes FX Fluorure de Sodium / Oxalate de Potassium Informations générales Application : Les microtubes MiniCollect Glucose sont utilisés pour le dosage de la glycémie. Ils sont adaptés aux prélèvements capillaires et veineux. Les microtubes MiniCollect

Plus en détail

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte)

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte) 1. Objet : Ce mode opératoire décrit la réalisation des hémocultures, examens permettant de faire le diagnostic des bactériémies et fongémies. Le prélèvement unique consiste à prélever en même temps 4

Plus en détail

GENERALITES SUR LES PRELEVEMENTS SANGUINS PAR PONCTION VEINEUSE PLAN

GENERALITES SUR LES PRELEVEMENTS SANGUINS PAR PONCTION VEINEUSE PLAN D.Colomar/A.Giordano/ IFSI du CHU de NICE GENERALITES SUR LES PRELEVEMENTS SANGUINS PAR PONCTION VEINEUSE PLAN INTRODUCTION DEFINITION LEGISLATION INDICATIONS CONTRE INDICATIONS MATERIEL Systèmes de prélèvements

Plus en détail

Convention avec les preleveurs externes

Convention avec les preleveurs externes Type de document : ENREGISTREMENT Référence : C1-ENR05 Titre : Convention avec les preleveurs externes Version : 3 Date d application : : 2013-09-16 Entre des soussignés : SELARL SYNERGIE ESCOFFIER 1387

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Réception des échantilllons C3PR01

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Réception des échantilllons C3PR01 Version : ACR 04 Date de validation : 05/12/2016 Type de texte : Procédure Date de mis en application : 05/12/2016 Intervenants Dates Visas Auteur FOUILLET Corinne 01/12/2016 Vérification SOUCHET Jean

Plus en détail

Prélèvement d un échantillon de sang veineux afin d effectuer des examens biologiques.

Prélèvement d un échantillon de sang veineux afin d effectuer des examens biologiques. PONCTION VEINEUSE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Prélèvement d un échantillon de sang veineux afin d effectuer des examens biologiques. But Diagnostics ou thérapeutiques : Dépister des troubles (avant

Plus en détail

CQP Plasturgie Assembleur monteur de menuiseries extérieures. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Assembleur monteur de menuiseries extérieures. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Assembleur monteur de menuiseries extérieures Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Designation du métier ou des composantes du métier en lien avec le CQP

Plus en détail

SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS

SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS Fiche sujet - candidat La syphilis, maladie hautement contagieuse, est essentiellement transmise au cours des rapports sexuels et par voie transplacentaire. Il s'agit d'une maladie bactérienne causée par

Plus en détail

CONVENTION. Représenté par (Nom)... Et le professionnel de santé (Nom)... (Adresse)

CONVENTION. Représenté par (Nom)... Et le professionnel de santé (Nom)... (Adresse) CONVENTION Entre les soussignés : LE GROUPEMENT DES LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE Société d exercice libéral à forme anonyme au capital de 192 819 euros Siège social : 3 et 5 petite rue des Tanneries

Plus en détail

Document 4 : Evolution du taux d anticorps d un individu suite à une vaccination contre le virus de l hépatite B

Document 4 : Evolution du taux d anticorps d un individu suite à une vaccination contre le virus de l hépatite B TP n 20 Le principe de la vaccination et l évaluation d une immunisation : le test ELISA Thème 3-A-3 Lors d une primo-infection, le système immunitaire produit des anticorps et des lymphocytes T cytotoxiques

Plus en détail

PRINCIPAUX POINTS DE L ARRETE DU 24 AVRIL 2002

PRINCIPAUX POINTS DE L ARRETE DU 24 AVRIL 2002 B O N N E S P R A T I Q U E S D E T R A N S P O R T D E S P R O D U I T S S A N G U I N S L A B I L E S PRINCIPAUX POINTS DE L ARRETE DU 24 AVRIL 2002 Dr P. FRESSY Coordonnateur Régional d Hémovigilance

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon E-IV-6V1 RECHERCHE ET DÉNOMBREMENT DE Pseudomonas aeruginosa. FILTRATION SUR MEMBRANE 1. Objet Cette procédure décrit la méthode de recherche et de dénombrement de Pseudomonas aeruginosa dans les eaux

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison * Dans ce sujet on se propose d évaluer de la teneur massique en glucose

Plus en détail

Dépistage rapide du VIH aux points de service

Dépistage rapide du VIH aux points de service Dépistage rapide du VIH aux points de service Jane Greer, clinique Hassle Free Satellite CATIE, conférence de l ACSP de juin 2009 Clinique Hassle Free Clinique communautaire au centre-ville de Toronto

Plus en détail

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps SVANOVIR MG-Ab Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps Contenu N d article 10-1300-02 Microplaque / Microtitre plate Microplaque (96 puits) sensibilisée avec l antigène non infectieux MG (scellée et

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : Page 1/6 Kit Ouchterlony de substitution Méthode de double diffusion Réf. IMSUB A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous þ Stocker les articles du colis dans les bonnes

Plus en détail

Système Reflotron. Diagnostic de présence précieux pour chaque patient

Système Reflotron. Diagnostic de présence précieux pour chaque patient Système Reflotron Diagnostic de présence précieux pour chaque patient L analyseur éprouvé pour les analyses de chimie clinique Détermination fiable de 17 paramètres dans votre cabinet médical Le système

Plus en détail

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay.

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. BTSA 1 Diagnostics biologiques Module M55 TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. Recherche du seuil de sensibilité d un test Elisa Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique ELISA. Déterminer

Plus en détail

Réalisation d'un prélèvement biologique

Réalisation d'un prélèvement biologique HIA Clermont-Tonnerre Brest Laboratoire de Biologie Médicale Mode opératoire Réalisation d'un prélèvement biologique Code : PRA-MO-PRLTBIOLO Version n 04 Date d'application : 10/10/2016 Page : 1 / 5 VERSION

Plus en détail

Kit mutagénèse levure S.cerivisiae ADE2. Évolution du vivant Variabilité génétique et mutation. Réf :

Kit mutagénèse levure S.cerivisiae ADE2. Évolution du vivant Variabilité génétique et mutation. Réf : Variabilité génétique et mutation 117 086 117 087 117 088 Français p 1 Version : 1111 Kit mutagénèse levure S.cerivisiae ADE2 1 Composition du kit Chaque kit comporte au moins une boîte souche de S.cerevisiae

Plus en détail

Les nouveaux outils de prévention. contre l infection par le VIH

Les nouveaux outils de prévention. contre l infection par le VIH Les nouveaux outils de prévention contre l infection par le VIH Journée Régionale d Infectiologie Faculté de Médecine - Nancy 11 octobre 2014 Dr Laurence Boyer PH - Service des Maladies Infectieuses et

Plus en détail

Plaque de numération des levures et des moisissures PetrifilmMC

Plaque de numération des levures et des moisissures PetrifilmMC 3 Plaque de numération des levures et des moisissures MC Guide d interprétation Ce guide vise à vous familiariser avec les résultats des plaques de numération des levures et des moisissures MC 3M MC. Pour

Plus en détail

12 au 14 septembre 2012

12 au 14 septembre 2012 AUDIT BONNES PRATIQUES DE PRELEVEMENT Avec la collaboration de la société GREINER CHU DE CLERMONT-FERRAND 12 au 14 septembre 2012 B Chataigner : responsable qualité LBM 1 Risques liés au préanalytique

Plus en détail

Chimie. Kit pour la préparation du nylon 6-10 sans dichlorométhane. Ref : Français p 1. Version : 2106

Chimie. Kit pour la préparation du nylon 6-10 sans dichlorométhane. Ref : Français p 1. Version : 2106 Français p 1 Kit pour la préparation du nylon 6-10 sans dichlorométhane Version : 2106 1 Description Un film de nylon est formé à l interface de deux liquides non miscibles. Lorsque l on tire ce film hors

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l'analyseur Sofia uniquement.

INSTRUCTIONS DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l'analyseur Sofia uniquement. Reader Eject by Reader Analyseur et méthode fluorométrique Strep A Sofia INSTRUCTIONS DE RÉFÉRENCE RAPIDE Pour une utilisation avec l'analyseur Sofia uniquement. PROCÉDURE DE TEST Tous les échantillons

Plus en détail

CONVENTION D EXERCICE PRIVILEGIE

CONVENTION D EXERCICE PRIVILEGIE CONVENTION D EXERCICE PRIVILEGIE Entre Madame nom prénom, infirmier(e), ayant son cabinet au Adresse, inscrite à l Ordre des infirmières, Ci après désignée : «l Infirmier(e)» D une part, Et NOVABIO Diagnostics,

Plus en détail

LES CELLULES DU SANG ET LES GROUPES SANGUINS

LES CELLULES DU SANG ET LES GROUPES SANGUINS LES CELLULES DU SNG ET LES GROUPES SNGUINS uts Connaître et identifier les différentes cellules du sang Démontrer le principe d'agglutination de la réaction g-c. Matériel Dispositif de prélèvement sanguin

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 TP CI.6 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 -

Plus en détail

Petrifilm. Test pour la numération sélective des E.coli (Select E. coli) Guide d Interpretation

Petrifilm. Test pour la numération sélective des E.coli (Select E. coli) Guide d Interpretation Guide d Interpretation Petrifilm Test pour la numération sélective des E.coli (Select E. coli) Ce document est destiné à vous apporter une aide pour l interprétation des résultats obtenus à partir du test

Plus en détail

PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC

PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC 1. Objectif : Le but de cette étude est de contrôler la sensibilité et la spécificité du test de dépistage rapide

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES ECHANTILLONS

PROCEDURE DE GESTION DES ECHANTILLONS PROCEDURE Référence : PR-004 Version : 1 PROCEDURE DE GESTION DES ECHANTILLONS Date de diffusion : 26/09/2007 Documents liés : Rédacteur Vérificateur Approbateur NEGRO Sandrine LOUCHART Xavier AQR LISAH,

Plus en détail

TROD VHC: Revue critique de leurs performances diagnostiques

TROD VHC: Revue critique de leurs performances diagnostiques Assemblée Générale 16 septembre 2014 TROD VHC: Revue critique de leurs performances diagnostiques Cécile HENQUELL Service de Virologie CHU de Clermont-Ferrand TROD = Test «rapide» Maxi 30 mn 20-40 mn Conçu

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : 1 flacon noté «Fehling» de 150 ml de liqueur de Fehling A + B à stocker à température ambiante

A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : 1 flacon noté «Fehling» de 150 ml de liqueur de Fehling A + B à stocker à température ambiante Page 1/10 Kit dialyse Réf. C/DIAL A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée cidessous þ Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir le carton!placer le sachet

Plus en détail

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS (VACHE SOJA)

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS (VACHE SOJA) Fiche sujet - candidat L ingestion par l Homme d une protéine, la β-lactoglobuline bovine (BLG), peut être responsable d allergies. Pour les personnes allergiques, il peut être recommandé de remplacer

Plus en détail

Compétence 4 UE 4.4. S2

Compétence 4 UE 4.4. S2 Compétence 4 UE 4.4. S2 HEMOCULTURE SITUATION: Vous êtes en stage en pneumologie, vous prenez en charge Mme H, 75ans entrée pour pneumopathie. Vous prenez sa température, elle a 39 5, la patiente vous

Plus en détail

TROD VIH: Test Rapide d Orientation Diagnostique. (CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 18 ) Indications :

TROD VIH: Test Rapide d Orientation Diagnostique. (CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 18 ) Indications : TROD VIH: Test Rapide d Orientation d Diagnostique (CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 18 ) 1 Indications : Risque sexuel supérieur à 3 mois. Tests à deux. Avant mise sous TPE (Traitement Post-Exposition)

Plus en détail