SOL VIVANT et ACTIF = SOL AVEC UNE STRUCTURE STABLE DES AGREGATS, AERE, FILTRANT et EPURANT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOL VIVANT et ACTIF = SOL AVEC UNE STRUCTURE STABLE DES AGREGATS, AERE, FILTRANT et EPURANT"

Transcription

1 Explication des mesures biologiques 1. Biomasse ATP (Adénosine Triphosphate) Elle représente la quantité totale de microorganismes vivants (bactéries, champignons, ) présents dans le sol. Elle est exprimée en ng/g de sol. Schématiquement, on peut la comparer au nombre d ouvriers présents sur un chantier. Plus sa valeur est élevée, plus le sol est VIVANT. 2. Minéralisation du carbone organique Elle mesure la quantité de matière organique minéralisée par les micro-organismes du sol. Elle est exprimée en µg MO/g de sol/15j. Pour le même chantier, elle correspond à la somme de travail effectué par les ouvriers présents. Plus les valeurs sont élevées, plus le sol est ACTIF. Biomasse microbienne ATP illustrée par le nombre d ouvriers présents sur un chantier. SOL VIVANT et ACTIF = SOL AVEC UNE STRUCTURE STABLE DES AGREGATS, AERE, FILTRANT et EPURANT Minéralisation du carbone organique illustrée par la somme de travail effectué par les ouvriers d un chantier. Pour qu un sol fonctionne bien et soit fertile à long terme, il faut qu il ait suffisamment une vie biologique riche et dynamique. Ces analyses sont régulièrement effectuées par l entreprise SOL CONSEIL dont le site Internet est le suivant:

2 Mesures biologiques du sol: analyses de l automne 2014 Maïs comme précèdent cultural Pomme de terre comme précèdent cultural Colza compacté Biomasse ATP (ng/g de sol) Minéralisation du carbone organique (µg MO/g de sol/15j) La nature du précédent cultural et de l engrais vert exerce un effet sur l activité biologique du sol: celui-ci est positif avec maïs + engrais vert et négatif avec pomme de terre + sol nu. La variabilité du terrain, très grande partout, influe aussi sur l activité biologique du sol.

3 Concept «Couverts végétaux» dans les techniques culturales simplifiées (TCS) Protection du sol Apporter une source complémentaire d humus et de matière organique fraiche Structuration du sol Améliorer les flux d eau sur et dans le sol Techniques culturales simplifiées + Couverture du sol + Rotations adaptées = Agriculture de conservation Alimenter et dynamiser l activité biologique du sol Augmentation de la fertilité Diminution de risques de pollution des eaux Limiter l érosion, le transfert de produits dissous ou en suspension et des rendements

4 Effets des engrais verts hivernants sur la biologie et l humus du sol Les engrais verts fournissent de la matière organique fraiche qui stimule la croissance et l activité biologique du sol (bactéries, champignons, actinomycètes, vers de terre, collemboles, ) Les exsudats racinaires des engrais verts légumineuses, «biocarburant des sols», attirent et stimulent deux types de symbiose: mycorhizienne, champignons du sol favorisant l assimilation du phosphore et rhizobienne, bactéries fixatrices d azote avec formation de nodosités. Vers de terre et turricules Racines mycorhizées Exsudats racinaires Collemboles Racines avec nodosités L accroissement de l activité biologique du sol accélère la minéralisation de l humus stable, libérant ainsi les éléments nutritifs (N, P, K, S, ) pour la plante. Les engrais verts légumineuses fixent beaucoup plus d azote que les autres couverts végétaux et leur arrière-effet fertilisant, pour la culture suivante, est plus important. N-Max hivernant Absorption et fixation d azote par les légumineuses Arrière-effet fertilisant des légumineuses Privilégier, dans la rotation des cultures, les mélanges d engrais verts à base de légumineuses permet de diversifier les systèmes racinaires. Cela revient à diversifier le cortège microbien de la rhizosphère et à promouvoir une utilisation optimale des ressources disponibles dans le sol.

5 Comparaison de deux méthodes de travail réduit du sol Strip-till Avantages > Protection du sol: moins de risques de tassement et d érosion (moins de passages des machines, présence de la matière organique en surface ). > Protection du sol: bonne structure, plus de porosité et de fraîcheur dans l inter-rang, meilleure portance. > Stimulation de l activité biologique du sol (plus de vers de terre et de microorganismes) et minéralisation rapide au printemps. > Moins d adventices dans les inter-rangs couverts. > Réchauffement rapide de la ligne de semis. > Levée uniforme (absence de résidus sur la ligne). > Economies de carburant, de temps et d engrais (réduction du nombre de passages des machines, fertilisation localisée). Cultivateur Treffler Avantages > Bonne maîtrise de la profondeur de travail réduit du sol grâce aux roues de jauge avant et arrière. > Travail optimal avec un minimum de risques de bourrage grâce à un dégagement suffisant sous le bâti. > Permet de se passer du glyphosate en TCS. > Possibilité d équiper la machine, en série ou en différé, d une trémie de semoir avec un transport pneumatique des graines + guidage par GPS. > Economie de carburant Inconvénients > Risques de limaces et de rongeurs. > Technique spécifique aux plantes sarclées semées en ligne (maïs, colza, tournesol, betterave, ). > Ne permet pas de limiter l utilisation du glyphosate. Inconvénients > Risque de bourrage si la végétation est trop importante > Risque de formation d une semelle de travail à force de travailler continuellement à une même profondeur.

Pratiques agricoles liées à la biodiversité

Pratiques agricoles liées à la biodiversité Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg LIG Pratiques agricoles liées à la biodiversité Séminaire de la SVAF, 24 avril 2015, Gollion Nicolas Rossier, Institut agricole de, 1725 Posieux Direction

Plus en détail

Un sol en bonne santé pour une production de qualité et durable. ROESCH MICHEL

Un sol en bonne santé pour une production de qualité et durable. ROESCH MICHEL Un sol en bonne santé pour une production de qualité et durable. ROESCH MICHEL Rôles et fonctions des couverts pour générer la fertilité et la structure des sols. Deux sources de carbone pour le sol Activité

Plus en détail

Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions

Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions Introduction de couverts : La recherche de nouvelles interactions Gilles Sauzet CETIOM L introduction de couverts végétaux dans les cultures et en interculture doit être une véritable opportunité agro

Plus en détail

ENGRAIS VERTS : POURQUOI ET COMMENT FAIRE

ENGRAIS VERTS : POURQUOI ET COMMENT FAIRE ENGRAIS VERTS : POURQUOI ET COMMENT FAIRE SYLVIE THIBAUDEAU, A GRONOME CLUB AGROENVIRONNEMENTAL DU BASSIN LA GUERRE ST-ANICET RACINES ET RHIZOSPHÈRE Rhizosphère : zone qui entoure les racines des plantes

Plus en détail

ferti-pratiques L activité biologique des sols Une clé de la fertilité fiche n 26

ferti-pratiques L activité biologique des sols Une clé de la fertilité fiche n 26 ferti-pratiques L activité biologique des sols Une clé de la fertilité fiche n 26 La vie dans les sols cultivés Qu y trouve-t-on? Une multitude d organismes vivants peuplent le sol, jusqu à 10 milliards

Plus en détail

Animation d un groupe d agriculteurs innovants :

Animation d un groupe d agriculteurs innovants : Animation d un groupe d agriculteurs innovants : Exemple de l agriculture de conservation Franck Baechler CA41 Les Chambres d agriculture en action pour la biodiversité dans les territoires Déroulement

Plus en détail

Réussir son couvert végétal

Réussir son couvert végétal Réussir son couvert végétal La gestion des résidus de récolte Broyer dès la récolte afin de réduire la taille des pailles et surtout homogénéiser la répartition des résidus pour : - améliorer la décomposition

Plus en détail

DES RACINES POUR AMÉLIORER LA STRUCTURE ET LA PRODUCTIVITÉ DE VOS SOLS AMÉLIORER LA STRUCTURE ET PLAN DE LA PRÉSENTATION INTRODUCTION

DES RACINES POUR AMÉLIORER LA STRUCTURE ET LA PRODUCTIVITÉ DE VOS SOLS AMÉLIORER LA STRUCTURE ET PLAN DE LA PRÉSENTATION INTRODUCTION DES RACINES POUR AMÉLIORER LA STRUCTURE ET LA PRODUCTIVITÉ DE VOS SOLS DES RACINES POUR AMÉLIORER LA STRUCTURE ET LA PRODUCTIVITÉ DE VOS SOLS SYLVIE THIBAUDEAU, AGR. M.SC. TERRE À TERRE AGRONOMES-CONSEILS

Plus en détail

Initiation à l agriculture de conservation

Initiation à l agriculture de conservation Initiation à l agriculture de conservation Tréflévénez _ 22/09/2015 Intervention d Alfred Gässler Présentation : céréalier dans l Aisne /conseiller en semis direct sous couvert (SDSC) /membre de l Apad

Plus en détail

Le semis direct sur couverture végétale permanente Jérôme LABREUCHE ARVALIS - Institut du végétal

Le semis direct sur couverture végétale permanente Jérôme LABREUCHE ARVALIS - Institut du végétal Le semis direct sur couverture végétale permanente Jérôme LABREUCHE SCV, c est quoi? Diversité des cultures Couverture végétale permanente Morte (mulch) Vivante Absence de travail du sol Semis direct (SD)

Plus en détail

Les engrais verts : Pour qui? Pourquoi? Présenté par Normand Leblond, agronome

Les engrais verts : Pour qui? Pourquoi? Présenté par Normand Leblond, agronome Les engrais verts : Pour qui? Pourquoi? Présenté par Normand Leblond, agronome Plan de la présentation Qu est-ce qu un engrais vert Avantages et inconvénients Types d engrais verts Choix d un engrais vert

Plus en détail

Remplacer l acier par des racines et le gasoil par de la photosynthèse et l urée par des nodosités

Remplacer l acier par des racines et le gasoil par de la photosynthèse et l urée par des nodosités Couverts végétaux Recycler de l azote et non piéger des nitrates Protéger le sol Développer et entretenir la structure Remplacer l acier par des racines et le gasoil par de la photosynthèse et l urée par

Plus en détail

L évaluation de la Santé Globale des Sols

L évaluation de la Santé Globale des Sols L évaluation de la Santé Globale des Sols Présentée par: Mélanie Gauthier, Biologiste, M. Sc., Responsable R&D Maxime Patry, Chimiste, M. Sc., Directeur adjoint aux opérations 17 octobre 2016 www.agro-enviro-lab.com

Plus en détail

Systèmes de grandes cultures 40 ans d essais de travail du sol

Systèmes de grandes cultures 40 ans d essais de travail du sol Département fédéral de l'économie DFE Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW Systèmes de grandes cultures 40 ans d essais de travail du sol Nouvelles perspectives par les couverts végétaux

Plus en détail

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB Le processus de compostage est une décomposition aérobie de matières organiques d origine végétale et/ou animale hors matières relevant des déchets animaux au

Plus en détail

SIMPLIFIÉES. llection SCIENCES ET TECHNIQUES AGRICOLES LES TECHNIQUES CULTURALES

SIMPLIFIÉES. llection SCIENCES ET TECHNIQUES AGRICOLES LES TECHNIQUES CULTURALES SÉRIE AGRONOMIE LES TECHNIQUES CULTURALES SIMPLIFIÉES première partie : POURQUOI? seconde partie : COMMENT? En deux brochures de chacune 28 pages 21 x 29,7 couleurs......un guide des nouvelles techniques

Plus en détail

FORUM AGROFOURNITURE

FORUM AGROFOURNITURE Fertilisation, fertilité et biodiversité du sol 21 novembre 2016 Philippe Eveillard, Directeur Agriculture Environnement et Statistiques à l UNIFA 1 L UNIFA : La fertilisation au service d une meilleure

Plus en détail

couverts végétaux - choix des espèces 15.15

couverts végétaux - choix des espèces 15.15 couverts végétaux - choix des espèces 15.15 Choisir les espèces en fonction des objectifs et services attendus Raisonner le choix des espèces Avant cultures d'automne (couvert court) Avant cultures de

Plus en détail

DES COUVERTS VEGETAUX POUR AMELIORER LA FERTILITE DES SOLS

DES COUVERTS VEGETAUX POUR AMELIORER LA FERTILITE DES SOLS Rencontre Technique Légumes Bio 13 novembre 2013 -Bellegarde DES COUVERTS VEGETAUX POUR AMELIORER LA FERTILITE DES SOLS Hélène VEDIE Différents rôles des couverts Maintien ou amélioration de la fertilité

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Damien BRUN ARVALIS - Institut de Végétal La Technique Strip till ARVALIS - Institut du végétal Définition de la technique Strip : la bande, Tillage: le travail du sol Strip till : travail du sol limité

Plus en détail

Oser trouver de nouvelles avenues

Oser trouver de nouvelles avenues Améliorer la santé de nos sols Oser trouver de nouvelles avenues Odette Ménard, ingénieure et agronome Conseillère en conservation des sols et de l eau Direction régionale Montérégie Est Minsitère de l

Plus en détail

Détruire mon couvert avec le matériel de la Cuma, c est facile! destruction mécanique des couverts végétaux

Détruire mon couvert avec le matériel de la Cuma, c est facile! destruction mécanique des couverts végétaux Détruire mon couvert avec le matériel de la Cuma, c est facile! Guide sur la destruction mécanique des couverts végétaux Guide sur la destruction mécanique des couverts végétaux Sommaire La destruction

Plus en détail

AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg

AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg s agronomiques : Couverture rapide du sol Restitution d azote à la culture suivante Production de biomasse

Plus en détail

Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs

Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs Campagne 2009-2010 Collaboration: Chambre d Agriculture 64 FD CUMA 64 Arvalis Institut du Végétal 1 Christian DEBEZE Gilles ESPAGNOL 2 Zones

Plus en détail

Effets des pratiques culturales sur les microorganismes du sol. PNR68, Biologie du sol II, Neuchâtel,

Effets des pratiques culturales sur les microorganismes du sol. PNR68, Biologie du sol II, Neuchâtel, Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Effets des pratiques culturales sur les Introduction: rôle des Facteurs

Plus en détail

Nourrir le sol pour nourrir les hommes

Nourrir le sol pour nourrir les hommes 1 pi 3 en Afrique du sud Nourrir le sol pour nourrir les hommes David Liittschwager 1 2 1 pi 3 au Costa Rica 1 pi 3 ailleurs David Liittschwager David Liittschwager 3 4 Les clés du succès Cultures de couverture

Plus en détail

Localisation d engrais en ligne

Localisation d engrais en ligne ferti-pratiques Localisation d engrais en ligne Au semis ou en cours de culture fiche n 30 Localiser L engrais près des racines Très vite après la levée, les plantules épuisent la graine et doivent trouver

Plus en détail

Les atouts du semis sous couvert vivant pour la biodiversité du sol.

Les atouts du semis sous couvert vivant pour la biodiversité du sol. Les atouts du semis sous couvert vivant pour la biodiversité du sol. Le 27 et 28 Juin 2013, l équipe du projet PEPITES a présenté les résultats de quatre années de recherches et d expérimentations (2008-2012)

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Les couverts en interculture Résultats de 10 ans de suivi (2003 2013) 10/12/13 Pourquoi pratiquer les intercultures? Pour répondre aux obligations de la Zone Vulnérable : pour les intercultures longues,

Plus en détail

AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale :

AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale : AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale : Nos implantations SERVICES : Service clients Télévente, prélèvements Service commercial Informatique clients LABORATOIRE

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver?

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? Les Matières organiques (MO), composés issus du vivant et riches en carbone,

Plus en détail

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Atelier ANNE + KATELL La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Chronologie : 1-Animation «La vie cachée du sol» -----------le 8 mars 2015 2-réalisation des encadrements

Plus en détail

Rencontres maraîchage 2017 Techniques alternatives de travail du sol Le non travail du sol en maraîchage biologique Mardi 5 septembre 2017

Rencontres maraîchage 2017 Techniques alternatives de travail du sol Le non travail du sol en maraîchage biologique Mardi 5 septembre 2017 Rencontres maraîchage 2017 Techniques alternatives de travail du sol Le non travail du sol en maraîchage biologique Mardi Stéphanie QUEMIN Berdoues (32) Présentation de la matinée Présentation TERREAU

Plus en détail

ARVALIS - institut du végétal

ARVALIS - institut du végétal Semis direct sous couvert et strip-till : 1 ers résultats et perspectives Journée technique agriculteurs 2014 Thibaud Deschamps t.deschamps@arvalisinstitutduvegetal.fr 9/12/2014 Levée Essais en rotation

Plus en détail

Quiz séquence sur le sol - CORRECTION

Quiz séquence sur le sol - CORRECTION Quiz séquence sur le sol - CORRECTION 1- Citez 2 avantages et 2 inconvénients d un sol sableux: a- perméable eau et air, facile à travailler, etc. b- sensible à la sécheresse, sensible érosion, usent le

Plus en détail

L'élevage, un élément clé pour le maintien de la fertilité de nos systèmes agraires dans le contexte d'une agriculture écologiquement intensive

L'élevage, un élément clé pour le maintien de la fertilité de nos systèmes agraires dans le contexte d'une agriculture écologiquement intensive L'élevage, un élément clé pour le maintien de la fertilité de nos systèmes agraires dans le contexte d'une agriculture écologiquement intensive D. Stilmant, M. Mathot, R. Lambert, B. Godden, M. Steffen,

Plus en détail

Présentation de la gamme bio

Présentation de la gamme bio Présentation de la gamme bio Alban Roose Création : 1999 analyses diagnostics essais conseils programmes de fertilisation solutions biologiques L utilisation des amendements ou des engrais Orgamé va agir

Plus en détail

Les légumineuses, des cultures au cœur de l agroécologie

Les légumineuses, des cultures au cœur de l agroécologie Workshop «Produire, transformer, commercialiser, distribuer, consommer autrement» Département Agronomie, Agroéquipement, Elevage et Environnement Les légumineuses, des cultures au cœur de l agroécologie

Plus en détail

Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver?

Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver? Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver? Alban Roose Création : 1999 analyses diagnostics essais conseils programmes de fertilisation solutions biologiques La matière organique

Plus en détail

Guide Technique 2016

Guide Technique 2016 Guide Technique 2016 Installation rapide Tallage exceptionnel Adapté aux semis tardifs Excellente résistance au froid Poursuit sa croissance même à basse température Développement ultra-rapide au printemps

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Travail du sol et implantation des cultures Jérôme LABREUCHE Avec la collaboration de Jean ROGER-ESTRADE, Vincent LECOMTE, Remy DUVAL, Nathael LECLECH, Christian LONGUEVAL, Gilles ESCHENBRENNER Impacts

Plus en détail

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 FERTI-pratiques Engrais azotés Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 L azote, promoteur de la croissance L azote est un élément nutritif qui entre dans la composition des protéines. Il

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Sol limoneux et sableux

Sol limoneux et sableux Différents modes d implantation Sol limoneux et sableux Labour Tout est possible ou presque Avec un avantage pour la combinaison Labour-Semis Compaction superficielle lors de la reprise du labour Techniques

Plus en détail

Les engrais verts Des racines efficaces

Les engrais verts Des racines efficaces Les engrais verts La culture biologique ne tolère aucun produit chimique de synthèse. Seuls des éléments naturels peuvent être apportés pour éviter à la terre de s épuiser au fil des cultures. Moutarden

Plus en détail

Bilan millésime 2015 Viticulture Bio

Bilan millésime 2015 Viticulture Bio Bilan millésime 2015 Viticulture Bio Agronomie et gestion des Sols En période de sécheresse Maxime CHRISTEN Naturellement plus proche... Lycée de Montagne 22 octobre 2015 Gestion de la ressource hydrique

Plus en détail

La Forêt : le modèle naturel de référence le plus abouti de biodiversité fonctionnelle et de stabilité biologique et écologique

La Forêt : le modèle naturel de référence le plus abouti de biodiversité fonctionnelle et de stabilité biologique et écologique La Forêt : le modèle naturel de référence le plus abouti de biodiversité fonctionnelle et de stabilité biologique et écologique 450t/ha de biomasse sèche 175 à 235 espèces de diamètre >5cms Entre 40 et

Plus en détail

Essais des couverts végétaux 2012 à Grangeneuve

Essais des couverts végétaux 2012 à Grangeneuve Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg LIG Essais des couverts végétaux 2012 à Résultats Direction des institutions, de l agriculture et des forêts DIAF Direktion der Institutionen und der

Plus en détail

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes Les éléments nutritifs indispensables Pour se développer, les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les éléments nécessaires à leur vie. Les éléments plastiques : Carbone, Oxygène,

Plus en détail

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux?

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux? Inter profession biologique de Normandie Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? vous accompagne Action soutenue par Réussir son introduction de produits biologiques locaux

Plus en détail

Rotations sous abri ***** ACTION N 6

Rotations sous abri ***** ACTION N 6 Rotations sous abri ***** ACTION N 6 Évaluation de différents engrais verts en culture sous abri Les rotations légumières sous abri sont relativement intensives et peu diversifi ées (récurrence de solanacées

Plus en détail

Protection du colza en automne

Protection du colza en automne Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg LIG Protection du colza en automne Emilia Vorlet Séances d informations phytosanitaires, février 2016 Direction des institutions, de l agriculture et

Plus en détail

Projet SolAB : simplification des techniques de travail du sol en grandes cultures AB. Joséphine Peigné Aurélien Dupont

Projet SolAB : simplification des techniques de travail du sol en grandes cultures AB. Joséphine Peigné Aurélien Dupont Projet SolAB : simplification des techniques de travail du sol en grandes cultures AB Joséphine Peigné Aurélien Dupont Objectifs du projet Adaptation technique des TSL en AB : chisel, semis direct. Quels

Plus en détail

Voyage Chez les Wenz en Allemagne -10 juin Techniques culturales simplifiées et Semis direct

Voyage Chez les Wenz en Allemagne -10 juin Techniques culturales simplifiées et Semis direct Voyage Chez les Wenz en Allemagne -10 juin 2013 Techniques culturales simplifiées et Semis direct Contexte Historique - Chiffres clés de l exploitation L exploitation est éclatée sur 30 ha autour du village

Plus en détail

ENGRAIS VERTS en agriculture biologique

ENGRAIS VERTS en agriculture biologique ENGRAIS VERTS en agriculture biologique L engrais vert est une culture qui n est pas destinée à être récoltée, mais à être laissée sur place et enfouie de manière à améliorer la fertilité du sol. Il existe

Plus en détail

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza CULTURE DE COLZA ASSOCIE Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza Remerciements GAEC DE CHAMP LAURENT Lucien GERBEL Philippe THENON Julien MABILE CHAMP LAURENT 01990 RELEVANT Avec

Plus en détail

La biodiversité microbienne dans les sols et son interêt économique

La biodiversité microbienne dans les sols et son interêt économique Silvio Gianinazzi La biodiversité microbienne dans les sols et son interêt économique Alterre Bourgogne: la biodiversité: un capital pour nos territoires, Dijon 4.12.2008 Les sols sont des écosystèmes

Plus en détail

Cultures intermédiaires

Cultures intermédiaires Pourquoi implanter un couvert? Couverts, intercultures, dérobées, engrais verts, CIPAN Tous ces termes sont proches et se distinguent par la finalité de la couverture végétale mise en place sur la parcelle.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza On parle de plus en plus de «colza associé», en particulier dans les pratiques d agriculture de

Plus en détail

AZOTE ET ENGRAIS VERTS: LE BILAN. Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 5 mars 2015

AZOTE ET ENGRAIS VERTS: LE BILAN. Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 5 mars 2015 AZOTE ET ENGRAIS VERTS: LE BILAN Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 5 mars 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Analyses foliaires Quantité d azote total

Plus en détail

Gestion et réhabilitation des sols

Gestion et réhabilitation des sols Gestion et réhabilitation des sols L ASSOCIATION ABEL GRANIER EST UNE ORGANISATION ASSOCIATIVE INTERNATIONALE. Elle œuvre pour la formation à l agriculture environnementale, une agriculture qui préserve

Plus en détail

Culture de betteraves sucrières: Différents procédés de semis

Culture de betteraves sucrières: Différents procédés de semis Culture de betteraves sucrières: Différents procédés de semis Largeur de travail importante avec un semoir de précision grâce à un poids réduit (photo: m.à.d.) Des rendements de quatre-vingts tonnes de

Plus en détail

Bonjour, je remercie le comité organisateur de me donner l oppportunité de vous présenter cette conférence.

Bonjour, je remercie le comité organisateur de me donner l oppportunité de vous présenter cette conférence. Bonjour, je remercie le comité organisateur de me donner l oppportunité de vous présenter cette conférence. 1 La Terre offre plusieurs environnements (CLIC) qui représentent autant de types de sols. 2

Plus en détail

Prairies. Fertilisation Autonome et Econome

Prairies. Fertilisation Autonome et Econome SAVOIRS PAYSANS - N 2 Prairies Fertilisation Autonome et Econome La maîtrise de la fertilisation est un gage d efficacité économique et environnementale de la ferme. Il existe plusieurs sources de fertilisation

Plus en détail

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire PAILLE Microorganismes EFFLUENTS FUMIER AERATION Action de l humidité et de l air (O2) Un produit affiné et homogène, épandable en toutes

Plus en détail

Journée régionale pommes de terre Rivière-du-Loup 28 février 2013 Luc Bérubé, agr

Journée régionale pommes de terre Rivière-du-Loup 28 février 2013 Luc Bérubé, agr Journée régionale pommes de terre Rivière-du-Loup 28 février 2013 Luc Bérubé, agr Notions de sol Bilan humique Cultures et matière organique Approche globale 1 hectare moyen sur 17 cm pèse ± 2 244 tm.

Plus en détail

Séquence Implantation. Partie 1 : Préparation du sol Partie 2 : Qualité du semis Partie 3 : Notion de précocité et choix variétal

Séquence Implantation. Partie 1 : Préparation du sol Partie 2 : Qualité du semis Partie 3 : Notion de précocité et choix variétal Séquence Implantation Partie 1 : Préparation du sol Partie 2 : Qualité du semis Partie 3 : Notion de précocité et choix variétal Partie 1 : Préparation du sol BP REA Agronomie Janvier 2016 Plan 1. Pourquoi

Plus en détail

CETA 51 STRIP-TILL. Objectifs : cumuler les avantages du Labour Et du Non-Labour

CETA 51 STRIP-TILL. Objectifs : cumuler les avantages du Labour Et du Non-Labour CETA 51 STRIP-TILL Objectifs : cumuler les avantages du Labour Et du Non-Labour CETA 51 Association de mise en commun des moyens humains et matériels des CETA de la MARNE (CETA CRAIE MARNE SUD & CETA de

Plus en détail

LA FERTILISATION DU SOL

LA FERTILISATION DU SOL FICHE PEDAGOGIQUE N 3 LA FERTILISATION DU SOL Apprendre à gérer le capital humique c'est comprendre une évidence : sans humus, pas de nourriture, sans nourriture, pas de vie. HUMUS : (n. m. du latin, sol)

Plus en détail

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire Fertilisation localisée liquide Starter À base de P2O5 AG START Pour activer et stimuler le développement racinaire AG START : 3 formules AG START est une gamme d engrais liquides pour des applications

Plus en détail

Sous la surface du sol, en dessous

Sous la surface du sol, en dessous Il était une fois, le sol2/3 Il est important de respecter et favoriser la vie du sol. Mais en connaît-on vraiment les acteurs, cette flore et cette faune invisibles et considérables qui agissent en profondeur?

Plus en détail

Couverts végétaux : dossier thématique

Couverts végétaux : dossier thématique Couverts végétaux : dossier thématique La pratique des couverts végétaux s étend actuellement, notamment suite à l obligation récente de couverture hivernale des sols en zone vulnérable. Cette fiche technique

Plus en détail

LE MONDE MICROBIEN INDISPENSABLE A LA FERTILITE DES SOLS

LE MONDE MICROBIEN INDISPENSABLE A LA FERTILITE DES SOLS LE MONDE MICROBIEN INDISPENSABLE A LA FERTILITE DES SOLS La méthode Hérody est un diagnostic basé sur l observation du terrain et des analyses de sol spécifiques. Ce bulletin technique vise à présenter

Plus en détail

La fertilité physique des sols : une diversification des pratiques comme levier d amélioration

La fertilité physique des sols : une diversification des pratiques comme levier d amélioration La fertilité physique des sols : une diversification des pratiques comme levier d amélioration Fertilité d un sol = capacité à soutenir une forte productivité végétale avec une utilisation limitée d intrants

Plus en détail

HORSCH PPF. Placement Précis de la Fertilisation

HORSCH PPF. Placement Précis de la Fertilisation HORSCH PPF Placement Précis de la Fertilisation HORSCH PPF Ne jetez plus l engrais par les fenêtres!!! Depuis la création de la société Horsch, Michael Horsch s est toujours investit dans la recherche

Plus en détail

Techniques innovantes d implantation

Techniques innovantes d implantation www.cetiom.fr 21 Techniques innovantes d implantation DISPOSITIF L implantation du colza et de son couvert, sur le même rang, a été réalisée le même jour en semis direct. Le semoir utilisé est un SD3 HUARD.

Plus en détail

Les couverts végétaux, ce n est pas que réglementaire! GVA de Barenton, Mortain et Le Teilleul

Les couverts végétaux, ce n est pas que réglementaire! GVA de Barenton, Mortain et Le Teilleul Les couverts végétaux, ce n est pas que réglementaire! GVA de Barenton, Mortain et Le Teilleul Le 24/02/11 à ND du Touchet et Ferrières (Sud Manche) A l initiative des Groupements de Vulgarisation Agricole

Plus en détail

La rotation et la qualité du sol. La rotation et la qualité du sol. Effets des rotations

La rotation et la qualité du sol. La rotation et la qualité du sol. Effets des rotations Rotations et qualité des sols: quels impacts sur les cultures? Anne Vanasse, agr., Ph.D. Plan de la conférence Effets des rotations sur le sol sur les ennemis des cultures sur les rendements La rotation

Plus en détail

Analyses biologiques des sols

Analyses biologiques des sols Analyses biologiques des sols 1 Méthodes d analyses Paramètres microbiens Biomasse microbienne ATP - Mesure permettant d exprimer la masse des microorganismes vivants par unité de sol. L adénosine triphosphate

Plus en détail

développement recherche spécialité ENGRAIS VERTS guide de semences

développement recherche spécialité ENGRAIS VERTS guide de semences développement recherche spécialité ENGRAIS VERTS guide de semences SEMICAN Fondée en 1982 et forte de sa présence dans le paysage de l agriculture québecoise et des provinces voisines, dont l Ontario et

Plus en détail

Augmenter la durabilité des systèmes. l introduction de légumineuses en association

Augmenter la durabilité des systèmes. l introduction de légumineuses en association Augmenter la durabilité des systèmes de production de semences par l introduction de légumineuses en association UR Légumineuses, Ecophysiologie Végétale, Agroécologie UMR 1191 PMS INH Implantation de

Plus en détail

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic Xavier SALDUCCI Société Celesta-lab 34130 Mauguio (France) contact@celesta-lab.fr 0033 (0)4 67 20 10

Plus en détail

Le GREEN-TILLAGE Un concept innovant pour une agriculture plus durable

Le GREEN-TILLAGE Un concept innovant pour une agriculture plus durable Entretiens de l AEI 2015 Angers Le GREEN-TILLAGE Un concept innovant pour une agriculture plus durable 05/03/2015 Valentin Figeac Ingénieur conseil chez Nataïs Plan d exposition NATAÏS, leader européen

Plus en détail

3 Mars 2016 COLLOQUE AGROECOLOGIE SANS FRONTIERES. Cécile DANIEL-CLARYS

3 Mars 2016 COLLOQUE AGROECOLOGIE SANS FRONTIERES. Cécile DANIEL-CLARYS 3 Mars 2016 COLLOQUE AGROECOLOGIE SANS FRONTIERES * Cécile DANIEL-CLARYS * 2 * 3 On est passé d une Echelle de la parcelle et de l exploitation agricole à une échelle beaucoup plus large, celle du paysage

Plus en détail

Itinéraire technique et respect de l environnement

Itinéraire technique et respect de l environnement SAS Chalumeau Earl CHALUMEAU & CIE Itinéraire technique et respect de l environnement Contraintes environnementales : sol, eau, biodiversité, en lien avec les machines agricoles. Démarche de l exploitation

Plus en détail

Les inoculi de micro-organismes dans les supports de culture

Les inoculi de micro-organismes dans les supports de culture Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Les inoculi de micro-organismes dans les supports de culture Jacques

Plus en détail

Stockage du carbone et vie du sol : de la magie à la pratique!

Stockage du carbone et vie du sol : de la magie à la pratique! Stockage du carbone et vie du sol : de la magie à la pratique! Mardi 8 décembre 2015 Auch Synthèse de la journée Résumé des interventions Alain Canet Aubin Lafon Guillaume Bécard Laetitia Fourrié Tony

Plus en détail

CULTURE DES CEREALES EN AGRICULTURE BIO-DYNAMIQUE

CULTURE DES CEREALES EN AGRICULTURE BIO-DYNAMIQUE Compte-rendu de formation Mouvement de Culture Bio-Dynamique Syndicat d agriculture Bio-Dynamique Demeter France Coop CULTURE DES CEREALES EN AGRICULTURE BIO-DYNAMIQUE 8 JUIN 2010 Récicourt (55) Intervenant

Plus en détail

Réunion Stratégie Fertilisation Opération Nitrates Moins

Réunion Stratégie Fertilisation Opération Nitrates Moins Réunion Stratégie Fertilisation 2017 Opération Nitrates Moins Déroulé de la réunion Valeurs des reliquats sortie hiver 2017 Moyennes départementales Explications des valeurs élevées Prévision des stades

Plus en détail

Gestion la fertilité des sols pour une meilleure efficience des systèmes de culture

Gestion la fertilité des sols pour une meilleure efficience des systèmes de culture Contexte Gestion la fertilité des sols pour une meilleure efficience des systèmes de culture - Sols limoneux majoritaires en région, sensibles à la battance, à l érosion et au tassement - Des chantiers

Plus en détail

Pratiques agroécologiques: «quand l'amélioration de la productivité agricole. climatique»

Pratiques agroécologiques: «quand l'amélioration de la productivité agricole. climatique» par Hery RAZAFIMAHATRATRA Maîtres de conférences à l ESSA ESSA- 24 Septembre 2015 Au début: Ensemble de pratiques agricoles ordinaires Pratiques agroécologiques: «quand Actuellement: rime avec la lutte

Plus en détail

Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques G. Fuchs

Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques G. Fuchs Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques

Plus en détail

Les légumineuses. Comment ça marche?

Les légumineuses. Comment ça marche? Les légumineuses Comment ça marche? 1 Les légumineuses comment ça fonctionne? La famille des légumineuses se caractérise par la capacité à fixer l azote de l air. Cette fixation est due à la présence de

Plus en détail

GROUPE sur les TECHNIQUES de CONSERVATION des SOLS du Finistère. SEMIS DIRECT sous couvert permanent

GROUPE sur les TECHNIQUES de CONSERVATION des SOLS du Finistère. SEMIS DIRECT sous couvert permanent GROUPE sur les TECHNIQUES de CONSERVATION des SOLS du Finistère SEMIS DIRECT sous couvert permanent Date: 12 janvier 2016 PRESENTATION Contexte breton & Histoire du groupe Agriculture de conservation Résultats

Plus en détail

Anne Vanasse, agr., Ph.D., Université Laval Bloc B Bénéfices des cultures de couverture dans les systèmes de production

Anne Vanasse, agr., Ph.D., Université Laval Bloc B Bénéfices des cultures de couverture dans les systèmes de production Anne Vanasse, agr., Ph.D., Université Laval Bloc B Bénéfices des cultures de couverture dans les systèmes de production Plan de la conférence Intégration des cultures de couverture dans la rotation Choix

Plus en détail

Comment utiliser le compost?

Comment utiliser le compost? Comment utiliser le compost? Le compost jeune (de 3 à 6 mois) peut être étendu en surface, autour des arbres, entre les cultures. Vous l intégrerez au sol 2 à 3 mois plus tard. Le compost mûr (de 6 à 12

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

Le non labour à l essai. Observations et résultats issus des essais alsaciens en grandes cultures Effets sur le sol, l eau, la culture

Le non labour à l essai. Observations et résultats issus des essais alsaciens en grandes cultures Effets sur le sol, l eau, la culture Le non labour à l essai Observations et résultats issus des essais alsaciens en grandes cultures Effets sur le sol, l eau, la culture Les effets attendus en comparaison du labour Actions Non retournement

Plus en détail

Les engrais verts pour réduire l incidence des maladies?!... Nadia Surdek agr.

Les engrais verts pour réduire l incidence des maladies?!... Nadia Surdek agr. Les engrais verts pour réduire l incidence des maladies?!... Nadia Surdek agr. Les journées horticoles Saint-Rémi - 4 décembre 2014 Engrais verts leurs utilités Améliore la structure de sol Augmente la

Plus en détail

Fertilisation en culture biologique

Fertilisation en culture biologique Quelques principes de base sur le choix des cultures intercalaires Dans les rotations avec des pois protéagineux, la vesce et la féverole ne devraient si possible pas être cultivées comme engrais verts.

Plus en détail