POURQUOI ET COMMENT REALISER UN FILM D'ENTREPRISE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POURQUOI ET COMMENT REALISER UN FILM D'ENTREPRISE?"

Transcription

1 POURQUOI ET COMMENT REALISER UN FILM D'ENTREPRISE? FILM D ENTREPRISE? Le film vidéo d entreprise est un projet audiovisuel (d une société ou d une institution) ayant pour objectif d améliorer son image, d expliquer ses propositions, d accroître les ventes de ses produits et/ou d augmenter la performance de ses collaborateurs. C est la société (ou l institution) qui en exprime la nécessité, qui le finance et qui compte en tirer les bénéfices. - LE JUSTIFIER Les raisons pouvant justifier la réalisation d un film sont extrêmement nombreuses et fluctuent en fonction de chaque objectif et de leurs environnements. Les aborder par le détail reviendrait à écrire un livre de plus de 500 pages ce qui n est ni votre attente, ni l objet de cet article. Sans entrer dans ce détail donc, je me contenterai de citer ici quelques-uns des avantages du média lui-même : 1. il permet de réaliser des économies substantielles de (re)présentation (au sens large du terme), 2. il répond à une demande et une attente des publics (toutes générations confondues), 3. il permet de diffuser largement et de crédibiliser un message ou concept (argumenté), 4. il façonne, parfait ou contribue à l image positive de l entreprise ou de l organisation 5. il permet d impose un sens narratif. Ce dernier point est éminemment essentiel! LE SENS NARRATIF Laissez-moi prendre un exemple : lorsque vous feuilletez une brochure, lorsque vous visitez une page Web ou même, lorsque vous parcourrez un document, vous y captez des informations au gré de vos propres intérêts, de votre curiosité, d automatismes visuels et d'émotions. Une information partielle ici, une légende de photo là et, par ci par là, quelques paragraphes. Le tout, de manière le plus souvent désorganisée. Pourtant, un message (et à fortiori un message plus ou moins complexe) ne peut être valablement compris et assimilé sans être appréhendé dans son contexte et suivant un sens narratif logique et progressif. La vidéo permet de mettre en place et d imposer ce sens narratif : elle organise la présentation successives des informations de manière fluide et dans l ordre adéquat, capable d amener le spectateur à bon port. Un ordre auquel le spectateur ne peut se soustraire puisqu il s agit d un support dynamique. De cette manière, la vidéo favorise la compréhension du message, sa mémorisation et l adhésion du spectateur. La structure narrative, parfaitement maîtrisée, est le plus précieux avantage du film et de la vidéo (du film) ; un rouage crucial de son efficacité qui requiert néanmoins l expertise technique simultanée de la Communication et de la Réalisation. Pour accéder à cette page en ligne :

2 LA VIDEO PERMET AUSSI... Bien sûr, la vidéo amplifie encore toujours l image moderne et trendy de l entreprise et son usage accroit les référencements sur le web Mais surtout, la vidéo favorise l identification du spectateur et démultiplie les facteurs de mémorisation. La vidéo est également capable de révéler l inaccessible à l œil nu, notamment par le biais de caméras à grandes vitesses (permettant des ralentis très expressifs) ou par le biais de caméras à infra rouge (permettant de filmer dans le noir). A ce titre, la vidéo un outil d analyse ultra-performant. Enfin, la vidéo est un instrument de socialisation et pas uniquement lors de sa projection ou de son tournage. Il s offre une place de choix en Ressources Humaines, notamment au niveau du Team Building (pensez au succès non démenti du Lipdub) mais pas uniquement. DECISIF : LE CHOIX DU PRESTATAIRE Pour toutes ces raisons, la conception et la réalisation d un film vidéo, au sens large du terme, ne se limitent pas à la prestation de bons techniciens mais requièrent un réel savoir-faire : auditionner et comprendre les objectifs initiaux, leurs cibles, leurs environnements. Pouvoir conseiller, éventuellement réaiguiller et redéployer les objectifs du client est essentiel! Mettre en place tous les outils Marketing & Communication, scénaristiques et techniques capables d atteindre (de manière concrète) ces objectifs - tout en se conformant aux critères budgétaires de son commanditaire! Toutes les maisons de production et agences vidéo ne sont malheureusement pas en mesure d offrir cette approche globale, pourtant indispensable à une image positive et aux véritables Retours sur Investissement (ROI) et sur Objectifs (ROO). Le choix de votre prestataire sera donc décisif. DEFINIR LE PROJET ET VOS MOYENS Avant de penser à votre prestataire, déterminer avec précision votre projet. Dans quel contexte s inscrit-il? De quoi parle-t-il? A qui s adresse-t-il? Quel(s) but(s) poursuit-il? Qu en attendez-vous précisément, à court et moyen termes? Y-a-t-il d autres «actions» passées, futures, parallèles interagissant ou susceptibles d interagir avec votre projet? Quels moyens intellectuels et humains êtes-vous prêt à mettre à disposition de ce projet? Enfin, tant que faire se peut, évaluer l enveloppe budgétaire que pouvez y consacrer. VOTRE SUJET ET SON TRAITEMENT Il nous arrive d être confrontés à un projet de film (ou d'une capsule vidéo) dont le sujet n a pas du tout encore été envisagé par son donneur d ordre. «Je voudrais faire réaliser un film destiné à marquer notre présence sur le web et à augmenter le nombre de visiteurs sur notre site» ou encore, «nous fêtons le 50 ème anniversaire de notre société et avons décidé à cette occasion de réaliser un film». Notre rôle consiste alors à commencer par imaginer tous les angles d attaques possibles dans le contexte propre au donneur d ordres afin de concevoir le ou les sujets potentiellement capables de répondre à ses objectifs. Mais dans la majorité des cas, le client a déjà conçu, de manière très générale, parfois même très précise, le sujet de son film.

3 Il peut effectivement s avérer utile de prendre le temps mettre à plat les sujets et les arguments que l on veut voir aborder dans son film, leur chronologie, leur approche. Tout en gardant à l esprit qu il ne s agit pas de scénariser parfaitement son film mais, bien au contraire, de garder les portes ouvertes aux regards extérieurs (souvent néophytes au sujet), à d autres éclairages et aux apports d idées nouvelles. Le traitement narratif (journalistique, factuel, humoristique, social, ) ainsi que son approche esthétique peuvent également faire l objet d une première réflexion capable d orienter le choix du prestataire, même si ces derniers peuvent (doivent) être déterminés (dictés) par des considérations stratégiques (objet, objectifs, groupes cibles, marchés, ) Notons au passage que repérer des films sur Internet (voir certains effets spécifiques) ou faire référence à des films cinématographiques est souvent le moyen le plus direct pour en transmettre des idées esthétiques. DONNER UN BRIEFING «D ENTREE» En ayant clarifié ainsi votre projet, vous serez en mesure de transmettre un premier briefing à 3 ou 4 prestataires que vous aurez préalablement sélectionnés. Cette short list ne peut décidément pas se faire à la légère : préférentiellement reconnus et présents sur le marché depuis quelques années déjà, choisissez les en fonction de votre projet, de son ampleur et de votre budget. Leur showreel (bande démo) vous donnera également une première estimation de leurs compétences et de leur(s) univers propre(s). Ne vous attendez cependant pas à y trouver votre film Il n a pas encore été tourné! Méfiez-vous aussi des films mis en étalage et n émanant pourtant pas globalement du prestataire! La pratique est courante dans le secteur. Rencontrez-les (rien de mieux pour jauger votre interlocuteur) et demandez-leur une offre précise basée sur votre projet décrit lors de ce premier briefing. ETRE SUR LA MEME LONGEUR D ONDES A la lecture des offres ou des projets reçus, vous pourrez facilement vous faire une idée sur l adéquation entre votre projet et les prestataires (leurs différentes propositions). Ont-ils compris (reformulé) mon projet? Leur approche est-elle bien structurée? Parlent-ils du traitement narratif et esthétique? Prévoient-ils un repérage des lieux? Des briefings de suivi? Un story-board? Quels sont les qualités et l expérience de mes interlocuteurs? Leur offre est-elle pérenne (les retrouverez-vous dans 3 ans pour une mise à jour de votre film?) Quels moyens humains et techniques (équipe, caméra, éclairage, prompteur, travelling, steadycam, grue, ) déploient-ils? Combien de jours de tournage et de montage prévoient-ils? Prennent-ils en charge les traductions? La gestion des droits à l image? A quoi s engagent-ils précisément? Un ours (maquette) me sera-t-il présenté pour aménagements? Acceptent-ils les corrections? Cherchent-ils à vous engager dans le temps, en termes de droits, de diffusion? Autant de questions auxquels il est important de pouvoir répondre parce qu un prestataire se situant sur la même longueur d ondes que la vôtre vous fera gagner un temps considérable ; vous suggèrera moult idées (enrichissant ainsi votre projet) et vous permettra d importants gains de temps et de tracasseries.

4 ET BUDGETAIREMENT? A ce sujet, il est indispensable de faire l exercice, souvent difficile (et surtout dans ces domaines techniques) de comparer ce qui est comparable. Ma grand-mère avait l habitude de dire qu il fallait être très riche pour pouvoir se permettre d acheter trop bon marché La formule a vraiment pris toute sa signification lorsqu en comparant des offres faites à un de mes clients, j ai pu me rendre compte à quel point certaines de celles-ci étaient démesurément chères (et parfois même malhonnêtes) tout en étant meilleures marchées que d autres 1. Exiger de recevoir des offres aux postes ventilés. Si 10 ou 20 % de votre budget est consacré à la préproduction de votre film (briefings, scénarisation, story-board, plans de tournages, ), il est normal que celui-ci soit 10 ou 20% plus cher que l offre se limitant à la captation et au montage et rien ne vous empêche de faire supprimer ce poste 2. Faites-vous expliquer le choix de vos prestataires. Tous les formats ne sont pas les mêmes et n offrent pas les mêmes qualités d image (en définition, en contraste, en luminosité). Ils doivent cependant correspondre aux nécessités de votre film. Ni plus, ni moins. Et il en va de même pour tous les autres moyens techniques proposés par les soumissionnaires. Un prompteur, par exemple, peut faire gagner des heures de tournages et changer radicalement le dynamisme d une présentation Pourtant une offre sans prompteur paraitra de prime abord moins chère et plus avantageuse! 3. Jours de tournage et jours de montage Si, généralement, on ne peut intervenir que faiblement sur le nombre de jours de tournage, le nombre de jours de montage est quant à lui un réel exercice d équilibriste pour le soumissionnaire. Plus le nombre de jour de montage est élevé, plus le dérush sera précis et judicieux (le choix des images retenues pour le film parmi l ensemble des images filmées) ; plus le montage sera soigné ; plus les effets pourront être précis et étudiés ; etc. Il y a des limites évidentes : lorsque je vois des offres de films (pas de reportage) au nombre de jours de montage équivalent au nombre de jours de tournages, on peut logiquement se poser des questions sur la qualité du travail fini! Sachons-le, le montage est l'étape cruciale dans la réalisation du film : une véritable «table de réanimation» après l'opération de tournage dont dépendra prioritairement la qualité finale de votre production. Ce sont là quelques points parmi tant d autres mais n hésitez jamais à questionner vos soumissionnaires afin de mieux comprendre leurs choix et les éventuelles incidences que ces-derniers ont sur la potentialité de réussite de votre film et sur ses qualités finales.

5 AFFINER VOTRE PROJET Avant toute chose, rappelez-vous qu un prestataire retenu pour ses qualités et ses compétences pourra toujours adapter son offre aux nécessités réelles de votre projet. Un prestataire retenu pour sa proposition budgétaire ne pourra pas spécialement adapter ses compétences à vos attentes et nécessités! Qui peut le plus, peu le moins... Affinez donc votre projet à la lumière des différentes propositions reçues et faites adapter l'offre du prestataire que vous aurez retenu. Votre projet pourra ainsi s enrichir et se reformuler avec plus de précisions tandis que les moyens humains et techniques déployés pourront y être parfaitement adaptés. SUIVRE LA PRODUCTION Une fois la mission lancée, suivez-en la production! Exiger des plans de tournages aux horaires précis. Si bien des aléas peuvent en éloigner la production, il n est pas question de vous retrouver avec des équipes de tournage encombrantes et paralysant tout ou partie de votre entreprise, de votre personnel ou des éventuels acteurs. Pour un film d entreprise corporate, n hésitez pas à communiquer et à associer votre personnel au tournage. Il en sera ravi. Veuillez également à accompagner ou à faire accompagner les équipes de tournage par une personne compétente capable d aiguiller, de conseiller et de faciliter le tournage tout en veillant aux respects de vos normes de sécurité. Attention également au «droit à l image» de votre personnel Il est déjà arrivé de devoir remonter tout un film pour y supprimer la présence d'un membre du personnel qui, une fois licencié, a refusé catégoriquement de se voir encore y apparaitre. Une maison de production sérieuse aura prévu un certains nombre de briefings de suivi avec vous. Ils sont essentiels pour s assurer, de part et d autre, que vous êtes toujours bien sur la même longueur d ondes. Avant qu il ne soit trop tard. NE PRENDRE AUCUN RISQUE INUTILE En préparant votre projet, en sélectionnant judicieusement votre maison de production et en l accompagnant tout au long de votre projet, vous aurez investit de votre temps et beaucoup d énergie, certes. Mais le jeu en vaut la chandelle! Un mauvais film peut être à ce point contreproductif qu il est parfois préférable de l oublier au fond d un tiroir alors qu'un bon film se rentabilise très rapidement et porte toujours plus de fruits qu attendus. Alexis DE LA CROIX, Managing Director - Orange Clignotant ORANGE CLIGNOTANT SPRL TEL (0)2/ FAX (0)2/ SIÈGE SOCIAL ET D EXPLOITATION: AVENUE J. WYBRAN, BRUXELLES SIÈGES D EXPLOITATION : JAGERSDAL, SINT-PIETERS-LEEUW PARC SCIENTIFIQUE - RUE DU BOSQUET, LOUVAIN-LA-NEUVE

Professional Video, Differently!

Professional Video, Differently! Depuis plus de 10 ans, Orange Clignotant réalise des films d Impact. Comprenez : des films atteignant concrètement leurs objectifs. Nous concevons la vidéo comme un puissant outil Marketing, de Communication,

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Centre de formation communautaire de la Mauricie CFCM Depuis sa création en 1988, le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) se

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE VOS PRISES DE PAROLES

LA MAÎTRISE DE VOS PRISES DE PAROLES HAPPY NEW YEAR!!!! DE VOS PRISES DE PAROLES OUI, TRÈS BIEN ET TOI? CONTEXTE TOUS LES ANS LA MÊME RENGAINE J AI BESOIN DE 400 EX. POUR RELANCER MES CLIENTS ET MES PROSPECTS. FAITES D UNE CONTRAINTE UNE

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

Accompagner le changement

Accompagner le changement A faire suivre à : retour à : Accompagner Problématique Le changement, c est tous les jours! Il fait aujourd hui partie intégrante de l univers des entreprises et des salariés. Présenté le plus souvent

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chargé de production «Chargé de production» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de production en télévision DEFINITION DU METIER Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

Un nouveau visage pour le fil d actualité

Un nouveau visage pour le fil d actualité Un nouveau visage pour le fil d actualité Nous annonçons aujourd hui une nouvelle version de Facebook, plus aérée et plus orientée que jamais sur les actualités des personnes qui vous sont chères. Le contenu

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Présentation de BLACKBOX Studio

Présentation de BLACKBOX Studio Table des matières 2 Présentation de BLACKBOX studio... 3 La présentation vidéo... 4 Présenter votre entreprise, c est la rendre unique et irremplaçable... 4 Mettre en avant vos produits, pour conquérir

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

19 Rue du Lac Leman. Imm. ESSAAD A7, Berges du Lac 1053, Tunis, Tunisie Tel: (+216) 71 862 384

19 Rue du Lac Leman. Imm. ESSAAD A7, Berges du Lac 1053, Tunis, Tunisie Tel: (+216) 71 862 384 19 Rue du Lac Leman. Imm. ESSAAD A7, Berges du Lac 1053, Tunis, Tunisie Tel: (+216) 71 862 384 Mission: 4DLeadership House est une boite de conseil et de formation en matière de développement du leadership,

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

Communauté d arrimage des agentes de conformité 2012-2013. Rencontre 3 Julie Morissette, animatrice

Communauté d arrimage des agentes de conformité 2012-2013. Rencontre 3 Julie Morissette, animatrice Communauté d arrimage des agentes de conformité 2012-2013 2013 Rencontre 3 Julie Morissette, animatrice Proposition d ordre du jour Temps Sujets Contexte, invité, but Préparation suggérée 30 60 15 75 45

Plus en détail

Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2009» Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Rapport Technique" Thème : conception et développement logiciel Note : 15,75/20 Rapport technique

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé

OFFRE DE SERVICES. Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé OFFRE DE SERVICES Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé 1. Présentation de IPN La société IPN au service de ses clients IPN (Imagerie Pub Neon) est un

Plus en détail

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités RÉALISATION DE PUBLICITÉ Activités 175 176 Étudier une commande de film publicitaire 1.2. Analyser la commande de l annonceur étudier l appel d offres ou brief proposé par le TV producer (pole de production

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

Placements. Constitution de patrimoine zweiplus Profiter des fonds de placement. Et plus.

Placements. Constitution de patrimoine zweiplus Profiter des fonds de placement. Et plus. Placements Constitution de patrimoine zweiplus Profiter des fonds de placement. Et plus. Unbenannt-3.indd 1 27.1.2009 14:16:17 Uhr Et vous tirez davantage de votre argent. Le conseil en placement de la

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Le Portefeuille d Etudes Yphise

Le Portefeuille d Etudes Yphise à l attention des décideurs, managers et cadres pour réfléchir, agir et se former Manager - Investir - Aligner - Produire Recherche indépendante en informatique d entreprise MOe et MOa depuis 1985 LE PORTEFEUILLE

Plus en détail

Êtes-vous prêt à entreprendre?

Êtes-vous prêt à entreprendre? Êtes-vous prêt à entreprendre? 1 La CCI Oise : qui sommes nous? 20 000 entreprises Etablissement public au service des entreprises Sous la responsabilité des chefs d entreprises Proximité : 3 implantations

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

LA CONTRACTUALISATION DANS LA RELATION DE

LA CONTRACTUALISATION DANS LA RELATION DE réseau PLURIDIS LA CONTRACTUALISATION DANS LA RELATION DE COACHING 1. ANALYSER LA DEMANDE, UNE ACTION DE COACHING A PART ENTIERE Dans la relation de coaching, l étape de l analyse de la demande représente

Plus en détail

PRODUCTION & CONSEIL AUDIOVISUELS DOSSIER DE PRÉSENTATION

PRODUCTION & CONSEIL AUDIOVISUELS DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUCTION & CONSEIL AUDIOVISUELS DOSSIER DE PRÉSENTATION Studio Créatif Slot B est une société de production et de conseil audiovisuels Des techniciens passionnés et qualifiés + de 10 ans d expérience

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

LA BATTERIE DU PORTABLE

LA BATTERIE DU PORTABLE LA BATTERIE DU PORTABLE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA BATTERIE DU PORTABLE Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

Construire un projet culturel

Construire un projet culturel Construire un projet culturel Lequel, pour et avec qui, pourquoi, comment? Ce dossier pédagogique s adresse aux travailleurs sociaux et culturels qui mettent en place des projets culturels au sein de leur

Plus en détail

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement, 2011 ISBN : 978-2-212-55244-7 Introduction Organiser un événement n est pas une tâche facile, cela demande de l expérience et des connaissances

Plus en détail

Le reportage VIDEO de mariage

Le reportage VIDEO de mariage Le reportage VIDEO de mariage Si le reportage photo semble incontournable lors d'un mariage, avez-vous pensé d'y ajouter une vidéosouvenir en qualité HD? Indépendant dans le monde de la vidéo depuis plusieurs

Plus en détail

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Evènements FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Mission Locale du Charolais - 17 rue Jean Bouveri - 71 130 GUEUGNON Structure support du projet Rappel de la mise en place et des objectifs de cette action. L

Plus en détail

Devenir un chef de projet efficace

Devenir un chef de projet efficace Formation Nodesway Devenir un chef de projet efficace 12 bonnes pratiques pour un management humain Vidéo disponible sur http://youtu.be/bd70a8a4ti4 Nodesway Alain Fernandez Pour toi, c est quoi un chef

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

Information concernant les comités consultatifs et les conseils d administration

Information concernant les comités consultatifs et les conseils d administration Information concernant les comités consultatifs et les conseils d administration Document produit par le Foire aux questions Comité consultatif ou conseil d administration? L'expérience montre que les

Plus en détail

agence de communication

agence de communication agence de communication agence de communication L agence Créée en 2004, notre agence de communication est spécialisée dans les domaines de l internet, le marketing direct et l imprimerie, et compte à ce

Plus en détail

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie :

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie : FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Quelques repères sur la réforme Comment améliorer l attractivité de la visite guidée Qualifier l offre des visites guidées pour réfléchir

Plus en détail

Démarche de. Bilan de Compétences

Démarche de. Bilan de Compétences de Bilan de Compétences Contact pour Integra-RH: Patricia DESMET et Eric ROLLAND E-mail : contact@integra-rh.com Tel : 03.20.68.50.50 Fax : 03.20.68.50.55 L objectif de notre action Permettre au collaborateur

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

www.orangeclignotant.be Professional Video, Differently! Tel : + 32 (0)2/377.12.68. Fax: + 32 (0)2/332.09.07. - info@orangeclignotant.

www.orangeclignotant.be Professional Video, Differently! Tel : + 32 (0)2/377.12.68. Fax: + 32 (0)2/332.09.07. - info@orangeclignotant. Bien plus qu une belle histoire et de belles images, vos films doivent avant tout atteindre des objectifs : les vôtres. Sinon, à quoi bon investir dans un film? La vidéo est un moyen de communication extrêmement

Plus en détail

transformerez le fichier D5_Nom_Prenom en fichier pdf avant de l envoyer à votre enseignant/moniteur.

transformerez le fichier D5_Nom_Prenom en fichier pdf avant de l envoyer à votre enseignant/moniteur. Epreuve pratique du C2i Enoncé de l Activité 5 pour la validation des compétences du domaine D5 du C2i «Travailler en réseau, communiquer et collaborer» CONTEXTE L objectif de cette activité est de vérifier

Plus en détail

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace Les 5 points clés d une Communication professionnelle efficace Communiquez comme une multinationale avec le budget d une TPE! www.communication-professionnelle.com wwwwww La communication est un volet

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements La gestion de fortune par des professionnels, pour tous les investisseurs Edition pour la Suisse Fonds de diversification des actifs BFI Dynamic (CHF)

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

Image. Corporate Visual identity Ads Posters Booklets In-house publications Annual reports Folder Identity B to B

Image. Corporate Visual identity Ads Posters Booklets In-house publications Annual reports Folder Identity B to B Corporate Visual identity Ads Posters Booklets In-house publications Annual reports Folder Identity B to B One to one Communication Mailing Newsletter Ads campaign Direct mailing Personnalisation Grands

Plus en détail

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Organisation de la soirée Faisons connaissance Le coaching professionnel : qu est ce que c est? Témoignage de Laurent BESSE Questions / réponses, partage

Plus en détail

AGENCE AUDIOVISUELLE. POUR UNE communication

AGENCE AUDIOVISUELLE. POUR UNE communication AGENCE AUDIOVISUELLE POUR UNE communication percutante VOS IDÉES SOUS UN NOUVEL ANGLE :: Démarquez-vous! Les vidéos - modernes, tendances et ludiques - dynamisent votre image. C est le meilleur moyen de

Plus en détail

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme

Réussir son approche commerciale avec un prospect. Direction Marketing Clients Firme Réussir son approche commerciale avec un prospect 61 Réussir son approche commerciale avec un prospect Organisation de l atelier Durée Thème Pédagogie 20 Réussir un premier RDV avec un prospect (les 2

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

Guide Wilogo: Conseils pour écrire un brief parfait

Guide Wilogo: Conseils pour écrire un brief parfait Guide Wilogo: Conseils pour écrire un brief parfait Que ce soit pour un logo, un web design, des cartes de visite ou du papier à entête - Avec Wilogo vous avez décidé de choisir la meilleure solution de

Plus en détail

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur : 12/10/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «Évolution de l ingénierie française de la Construction liée au BIM (Building Information Modeling)» CDC ETUDE BIM COPIIEC

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr CATALOGUE DE PRESTATIONS 1 2 3 SOLUTIONS GMAO performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr Présentation de nos prestations ACSSIOM vous apporte : - Par sa présence régionale, une garantie

Plus en détail

RVWConsulting. Votre Spécialiste en Gestion des Ressources Humaines

RVWConsulting. Votre Spécialiste en Gestion des Ressources Humaines RVWConsulting Votre Spécialiste en Gestion des Ressources Humaines Chaque entreprise revendique son identité, adoptant une culture qui lui est propre. Inclure une compétence moderne et réfléchie au sein

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES Conception et Mise en place d un Système National d informations Statistiques du Secteur Minier Termes de

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici.

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici. Introduction Cet ouvrage a été conçu à partir de sollicitations exprimées par des managers de terrain soucieux de donner une dimension plus opérationnelle à leur management au quotidien. Il rassemble des

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel Nom de l entité déposante : 18-55 (société de production audiovisuelle et studio de création) Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Café Crème NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

Plus en détail

becomenew.fr contact@becomenew.fr 66 avenue de Keradennec 29000 Quimper 02 98 64 45 59

becomenew.fr contact@becomenew.fr 66 avenue de Keradennec 29000 Quimper 02 98 64 45 59 becomenew.fr contact@becomenew.fr 02 98 64 45 59 Votre image sous tous les angles Become New : votre image sous tous les angles, tel est l intitulé de notre agence qui marque le renouveau et la multiplicité

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL Direction des Ressources humaines SECRETAIRE MEDICO-SOCIALE H SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction des

Plus en détail

QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG?

QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG? QU ATTENDEZ-VOUS POUR ESSAYER LE MANAGEMENT DE TRANSITION MADE IN MCG? > Nous dirigeons les transitions mcgmanagers.com NOTRE MÉTIER : LE MANAGEMENT OPÉRATIONNEL MCG Managers met en oeuvre des solutions

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Gestion de Projets Déploiement à l APC et Retour d expériences

Gestion de Projets Déploiement à l APC et Retour d expériences Gestion de Projets Déploiement à l APC et Retour d expériences olivetto@apc.univ-paris7.fr 27/11/2013 Gestion de Projets à l APC 1 Gestion de Projets à l APC Plan de la présentation Gestion de projets

Plus en détail

2 - Quels sont les intérêts des exercices?

2 - Quels sont les intérêts des exercices? FICHE N 29 : LES ENTRAÎNEMENTS - EXERCICES DE SIMULATION 1 - Qu est-ce qu un exercice? Les exercices servent à mettre en œuvre de manière pratique les dispositions prévues dans le PCS en se substituant

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce

au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce «Shaw disait que l homme raisonnable était celui qui savait qu il fallait s adapter au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce qui faisait que le monde appartenait

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT

TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT TARIFS FORFAITAIRES 2015 VIDÉO - PHOTO - ÉVÉNEMENT QUI SOMMES-NOUS? Nous sommes une équipe : CRÉATIVE, PROFESSIONNELLE ET FORT SYMPATHIQUE :) QUE FESONS-NOUS? De la vidéo et de la photo. Nous produisons,

Plus en détail

Vous proposer une communication à 360, c est notre métier.

Vous proposer une communication à 360, c est notre métier. Vous proposer une communication à 360, c est notre métier. Production Audio Communication Digitale Production Images Création Graphique Nancy - Metz - Paris - Bruxelles - Genève +33 (0)3 83 19 02 73 www.orientcom.com

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail