Signature du Contrat local de santé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Signature du Contrat local de santé"

Transcription

1 Signature du Contrat local de santé Le Contrat Local de Santé (CLS) fédère les acteurs locaux autour de la santé globale (santé physique, mentale et sociale) des habitants. L'objectif est de faciliter le parcours de santé des Burgiens, de la prévention aux soins, et de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé, en coordonnant les actions et en développant des projets communs.

2 Pourquoi un Contrat Local de Santé? Un diagnostic de terrain Le CLS a été précédé d'un premier contrat, signé en 2013 entre la Ville, l'agence Régionale de Santé, l'état et le Conseil Départemental 01, qui avait pour objectif principal l'identification des besoins et l'état des lieux des actions en cours. Cette première phase de travail a également permis, en s'appuyant sur la dynamique locale existante (Atelier Santé Ville notamment), de mettre en place des projets communs, en lien avec les partenaires des secteurs de la santé, de l'action, sociale, de l'action éducative. Une démarche partenariale Les acteurs ont pu mesurer, depuis 2013, l'intérêt de se réunir autour de la démarche d'élaboration puis de mise en œuvre du CLS, pour se connaître, collaborer et orienter leurs moyens vers les priorités définies collectivement. Ils ont invité 4 nouveaux signataires à les rejoindre pour ce nouveau contrat, dans le respect des compétences de chacun. La Ville de Bourg-en-Bresse intervient de manière transversale, à travers les politiques publiques de son champ de compétences (éducation, social, déplacements) qui influent sur la santé des burgiens. Du fait de sa proximité avec les habitants, elle est légitime pour interpeller et mobiliser les acteurs qui interviennent localement. Elle porte ainsi la coordination de l'atelier Santé Ville, du Conseil Local de Santé Mentale et du Contrat Local de Santé. L Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes, chargée de piloter la politique de Santé Publique (développement de la promotion de la santé et de la prévention) et d'organiser l'offre de santé en région, elle définit le Projet Régional de Santé et œuvre, à travers la mise en place des contrats locaux de santé, à la déclinaison d'objectifs au plus près des besoins des populations. L'État est engagé dans le cadre de son action en lien avec les objectifs opérationnels du pilier cohésion sociale-santé du contrat de Ville. Ses priorités portent notamment sur la santé mentale dans l'habitat social et la santé des jeunes. En lien avec l'ars et d'autres partenaires, il met en œuvre la plateforme sports-santé pour l'activité physique des publics fragiles.

3 Le Conseil Départemental de l'ain est présent en raison de ses compétences légales dans les champs de la jeunesse, des personnes en situation de handicap et des personnes âgées. Il s'investit particulièrement à travers la PMI (Protection Maternelle et Infantile), les actions du CPEF (Centre de Planification et d'education Familiale), l'accompagnement des personnes fragiles dans l'accès aux droits, la démographie médicale. Bourg-en-Bresse Agglomération est impliquée dans la démarche au titre de sa compétence relative au Contrat de Ville et par son travail mené avec les partenaires sur les questions de démographie médicale et d'offre de soins de 1 er recours sur son territoire. Le Centre hospitalier de Bourg-en-Bresse est concerné par l'ensemble des problématiques de santé repérées et traduites dans le CLS, et contribue aux actions via certains services qui développent des démarches spécifiques : addictologie, nutrition, santé publique (dépistage IST, vaccinations..), PASS (Permanence d'accès aux soins de santé), pôle gériatrique. Le Centre Psychothérapique de l'ain assure le service public de lutte contre les maladies mentales, l'alcoolisme et les toximanies. Il s'attache à développer et favoriser les actions de promotion et de prévention en santé mentale, notamment avec le carrefour santé mentale précarité et le centre SALIBA (Centre de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie). La Caisse Primaire d'assurance Maladie (CPAM) a,au cœur de ses missions, l'accès aux droits et aux soins. Elle est particulièrement attentive à la réduction des inégalités sociales de santé et déploie de nouveaux services afin de mieux guider le patient dans son parcours. Elle fait aussi de la prévention un axe majeur d'évolution du système de santé.

4 Un contrat, des priorités, des actions Suite aux constats effectués, le champ du contrat a été resserré autour de 3 problématiques de santé et 2 publics, pour lesquels des besoins sont identifiés et un effort collectif nécessaire. Il a été établi en articulation avec les dispositifs existants pour garantir l'efficience de l'action publique. Il fixe les objectifs stratégiques et spécifiques pour chacune des priorités, mais un plan d'action annuel sera établi pour plus d'opérationnalité et pour s'adapter aux évolutions du contexte local. Il regroupera les projets développés par les co-signataires pour l'année concernée (10 fiches pour 2016), ceux portés par d'autres acteurs mais soutenus par le CLS (3 projets en 2016), et si besoin, identifiera les pistes de réflexion à ouvrir au regard des observations (1 piste en 2016). La stratégie d'action privilégie une approche positive de la santé, et une démarche de prévention. Priorité 1 : La nutrition: alimentation équilibrée et activité physique adaptée Promouvoir une alimentation saine et une pratique physique régulière. faciliter le parcours des personnes souffrant de pathologies en lien avec la nutrition. Exemples d'action : Dans le cadre des Ateliers Santé ville, l'action «De la cueillette à l'assiette», à destination des 0-12 ans, conduite par la Ville et soutenue par l'ars, permet de prévenir le surpoids et la sédentarité. Autour de petits déjeuners, d'ateliers cuisine, d'activités physiques, de sortiesdécouverte des aliments, de jardinage, enfants et parents se retrouvent avec des éducateurs, des producteurs, et une diététicienne pour échanger. L'objectif : Manger mieux et bouger plus. Ce programme concerne près de 700 enfants dans les groupes scolaires, les structures petite enfance et les centres de loisirs du quartier de la Reyssouze et mobilise de nombreux acteurs. La Plateforme départementale sport santé, pilotée par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et l'ars, propose des activités physiques à des publics parfois éloignés du sport. Diabétiques, personnes atteintes d'une maladie chronique ou d'un handicap, sujets à l'obesité, seniors... la plateforme permet un parcours adapté et individualisé pour la reprise d'une activité physique. C'est le chef d'orchestre qui permet une meilleure lisibilité des offres aux usagers mais aussi aux médecins qui peuvent «prescrire» l'activité physique. La Ville s'inscrit dans cette démarche en proposant progressivement à Bouvent des ateliers adaptés aux personnes concernées ( cours d'aviron en 2016). une piste de réflexion en 2016 sur le parcours de prise en charge des enfants souffrant d'obésité.

5 Priorité 2 : L'accès aux droits et aux soins Agir sur les difficultés que rencontrent les publics précaires pour connaître leurs droits et les faire valoir. Soutenir et développer l'offre de prévention et de soins. Exemples d'action : guide d'accès à la santé, soutien à l'installation et à l'exercice des professionnels de santé libéraux. Priorité 3 : La santé mentale Améliorer le parcours de santé et de vie des personnes souffrant de troubles de santé mentale. Exemple d'action : renforcer la coordination entre les institutions et professionnels concernés pour faciliter le parcours d'insertion psycho-socio-économique, en refondant le Conseil Local de Santé Mentale sur la base d'un diagnostic participatif et grâce à la mise en place d'un poste de médiateur de réseaux en santé mentale. Priorité 4 : La santé des jeunes Prévenir les conduites addictives. Améliorer l'accompagnement des jeunes en souffrance psychique pour les aider à gérer leurs émotions, les accompagner dans les prises de décision. Exemple d'action : mise en place d'une formation sur les compétences psychosociales pour les professionnels qui interviennent régulièrement auprès des jeunes concernés, dans l'objectif de constituer un réseau d'acteurs et d'impulser des projets avec et pour ce public. Priorité 5 : La santé des personnes âgées Lutter contre l'isolement social qui influence la santé des personnes. Exemple d'action : résidence intergénérationnelle et mise en œuvre d'une charte de voisinage, mise en place d'un réseau de visiteurs bénévoles à domicile.

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour améliorer la santé des Bordelais... 3

1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour améliorer la santé des Bordelais... 3 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour améliorer la santé des Bordelais... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé de Bordeaux... 5 3.

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DE SANTE EN CREUSE -Felletin Bourganeuf-Royère Aubusson-Felletin Contact presse : 23 janvier 2012 1 CONTRAT LOCAL DE SANTE Un nouvel élan dans le développement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 DOSSIER DE PRESSE Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 entre le Pays du Centre Ouest Bretagne, le Conseil départemental des Côtes d Armor et l Agence Régionale de Santé Bretagne Gourin, 23

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Structure juridique porteuse : C.C.A.S. Périmètre : La Commune Budget global (indicatif) : 83669 euros Autres dispositifs locaux (éducation)

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret

IRTS Le 21/04/2001. 09/10/11 Sylvie Taccoen et Philippe Poret IRTS Le 21/04/2001 Education Spécialisée Prévention P.M.I (Protection maternelle infantile) Service d Action Préventive des quartiers (S.A.P) Circonscription Protection Judiciaire de la jeunesse M.D.P.H

Plus en détail

La prévention famille en Finistère

La prévention famille en Finistère ODPE du Finistère La prévention famille en Finistère Le soutien à la parentalité est une conception positive L ESSENTIEL de l accompagnement des familles : il s agit de soutenir les parents ressentant

Plus en détail

Diagnostic local de santé. de Villeneuve-les-Salines et la Cité des Géraniums (Saint-Eloi)

Diagnostic local de santé. de Villeneuve-les-Salines et la Cité des Géraniums (Saint-Eloi) Diagnostic local de santé de Villeneuve-les-Salines et la Cité des Géraniums (Saint-Eloi) Contexte et méthode Les inégalités, y compris de santé, entre les quartiers prioritaires et les autres quartiers

Plus en détail

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique 2014-2018 Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique Aujourd hui Le Département de Saône-et-Loire s est doté le 14 novembre 2014 d un schéma départemental de l enfance et

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

Contrat Local de Santé

Contrat Local de Santé Présentation Sur la Déclinaison des 6 axes stratégiques BMA 24 Avril 2012 LE CONTEXTE Régionalisation des politiques de santé Extension de l'asv CLS Contrat signé le 14 Décembre 2011 pour une durée 3 ans

Plus en détail

PLATEFORME DE COORDINATION

PLATEFORME DE COORDINATION PLATEFORME DE COORDINATION RESEAU DE SANTE-PLURITHEMATIQUE POUR L ACCOMPAGNEMENT à DOMICILE DE PERSONNES AGEES OU RELEVANT DE SOINS DE SUPPORT ARS 29/09/2011 1 Plan Reflexions pre-projet État des Lieux

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

Contrat Local de Santé de Reims. Point d'avancement des actions au 20 février 2015

Contrat Local de Santé de Reims. Point d'avancement des actions au 20 février 2015 Point d'avancement des actions au 20 février 2015 Axe 1 : Santé Environnement N FICHE PORTEUR INTITULE OBJECTIFS PUBLIC VISE OPERATIONNEL FINANCIER 1.1 Mise en action du Conseiller Médical en Environnement

Plus en détail

Contrat local de santé de la ville de Colomiers 2014/2015

Contrat local de santé de la ville de Colomiers 2014/2015 Contrat local de santé de la ville de Colomiers 2014/2015 Préambule La réduction des Inégalités Sociales de Santé est devenue notamment avec la loi de santé publique de 2004 et la loi HPST du juillet 2009

Plus en détail

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention Réduction du Risque Tabac des Publics Précaires: collaboration médico sociale au sein d une structure d accueil Ou comment

Plus en détail

Contrat Local de Santé de la Ville de Bourg-en-Bresse 2013 2014

Contrat Local de Santé de la Ville de Bourg-en-Bresse 2013 2014 Contrat Local de Santé de la Ville de Bourg-en-Bresse 2013 2014 Contrat local de santé de la Ville de Bourg-en-Bresse 2013-2014 Page 1 Introduction Préambule Instrument de consolidation du partenariat

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours C3S www.plateforme-c3s.org Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours Gérontologie, douleurs et soins palliatifs, Alzheimer et maladies apparentées lla plateforme C3S a pour

Plus en détail

Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil. Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV

Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil. Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV Contexte national (PNNS) Alerte par la santé scolaire en 2003 Volonté politique locale Financements dans le cadre de

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE 1 Cadre de référence LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE août 2014 1 Le comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 conçoit la jeunesse comme une priorité transversale de l action gouvernementale.

Plus en détail

Contrat Local de Santé 2013-2015. Ville de Rennes

Contrat Local de Santé 2013-2015. Ville de Rennes Contrat Local de Santé 2013-2015 Ville de Rennes INTRODUCTION... 3 A. LE CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 B. LE CONTEXTE DU CONTRAT... 4 1. Les éléments de diagnostic partagés entre les cosignataires sur le

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Objectifs : indiquer les objectifs de prévention du Service départemental de Protection Maternelle et

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

CONTEXTE. 17500 habitants 17% de > 60 ans 14,8% de population étrangère

CONTEXTE. 17500 habitants 17% de > 60 ans 14,8% de population étrangère CONTEXTE 17500 habitants 17% de > 60 ans 14,8% de population étrangère Une population captive très démunie vieillissante et qui se paupérise régulièrement Une population nouvelle très minoritaire mais

Plus en détail

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le Comité Départemental d Éducation à la santé des Bouches du Rhône (Co.D.E.S 13) met en œuvre des actions de promotion et d éducation pour la

Plus en détail

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles Ordre du jour Bilan intermédiaire 17 septembre 2009 - Participation des habitants - Présentation des résultats (réunions + enquête habitants) - Tour de table, échange sur les priorités de santé - Groupes

Plus en détail

Cahier des charges Objet :

Cahier des charges Objet : Cahier des charges Objet : Expérimentation de nouveaux modes d organisation des soins destinés à optimiser les parcours de soins des personnes âgées en risque de perte d autonomie en prévenant leur hospitalisation

Plus en détail

LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations

LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations Vendredi 6 juin 2014 LA SANTE EN TARENTAISE (Savoie) Enjeux, orientations et plans d actions pour une offre adaptée aux besoins des populations Le territoire du projet page 2 La population concernée page

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

Maison de Santé pluridisciplinaire de Pierrefitte

Maison de Santé pluridisciplinaire de Pierrefitte Maison de Santé pluridisciplinaire de Pierrefitte Site des Joncherolles, 43 chemin des joncherolles - Bâtiment H2 Site Jacques Prévert, 129 boulevard Jean Mermoz L association Créa pôle et ses partenaires

Plus en détail

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Société gérontologique de Normandie Société gérontologique de Normandie 1 Projet Régional de Santé Un ensemble coordonné et structuré

Plus en détail

STAGES COURTS EN STAGE DE MEDECINE GENERALE DE NIVEAU 1

STAGES COURTS EN STAGE DE MEDECINE GENERALE DE NIVEAU 1 STAGES COURTS EN STAGE DE MEDECINE GENERALE DE NIVEAU 1 Département de Médecine générale : Pr Claude ATTALI Responsable des stages : Pr Michel MEDIONI SCOLARITE 3 ème CYCLE Responsable du département des

Plus en détail

www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics!

www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics! www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics! Dossier de presse janvier 2013 Nouvelles compositions familiales, nouvelle représentation de l'autorité parentale, nouvelle place de l'enfant

Plus en détail

Direction générale de la santé. Elaboration du PNNS 2011-2015 Actualités

Direction générale de la santé. Elaboration du PNNS 2011-2015 Actualités Direction générale de la santé Elaboration du PNNS 2011-2015 Actualités Téléchargeable à l adresse suivante : http://www.sante.gouv.fr/programme-national-nutrition-sante-2011-2015.html 2 Nutrition : le

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé

PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé PROGRAMME «BOUGER SUR PRESCRIPTION» DOCUMENT D INFORMATIONS Destiné aux professionnels de santé Sommaire I. Pourquoi le programme «Bouger sur prescription» en Savoie?... 2 II. Le programme «Bouger sur

Plus en détail

Compte rendu formation 02 04 2014 «Projet d accompagnement» Présenter le projet de vie dans les services (Lycée Marie Curie VILLEURBANNE)

Compte rendu formation 02 04 2014 «Projet d accompagnement» Présenter le projet de vie dans les services (Lycée Marie Curie VILLEURBANNE) Compte rendu formation 02 04 2014 «Projet d accompagnement» Présenter le projet de vie dans les services (Lycée Marie Curie VILLEURBANNE) PERSONNES PRESENTES : - Professionnelle animatrice de la formation

Plus en détail

BIEN MANGER ET BOUGER DES L ECOLE MATERNELLE

BIEN MANGER ET BOUGER DES L ECOLE MATERNELLE Projet d éducation pour la santé auprès des jeunes enfants dans les établissements scolaires BIEN MANGER ET BOUGER DES L ECOLE MATERNELLE Contacts : Service Prévention/Education pour la santé CPAM de la

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Fiche presse. Signature des Contrats Locaux de Santé II de la Ville et de l Eurométropole de Strasbourg. Présentation des CLS II

Fiche presse. Signature des Contrats Locaux de Santé II de la Ville et de l Eurométropole de Strasbourg. Présentation des CLS II Fiche presse Signature des Contrats Locaux de Santé II de la Ville et de l Eurométropole de Strasbourg. Présentation des CLS II Les Contrats Locaux de Santé sont des outils territoriaux qui permettent

Plus en détail

Contrat Local de Santé de la Ville de Bellegarde-sur-Valserine 2015 2017

Contrat Local de Santé de la Ville de Bellegarde-sur-Valserine 2015 2017 Contrat Local de Santé de la Ville de Bellegarde-sur-Valserine 2015 2017 Contrat local de santé de la Ville de Bellegarde-sur-Valserine Page 1 Introduction Préambule Instrument de consolidation du partenariat

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle Programme d'éducation nutritionnelle 1 La lutte contre l'obésité infantile : une priorité nationale La prévalence de l obésité infantile ne cesse d augmenter en France et représente une véritable préoccupation

Plus en détail

La question des prises en charge complémentaires

La question des prises en charge complémentaires La question des prises en charge complémentaires (Texte remis le 15 10 2014 à Mme Ségolène Neuville, Secrétaire d'état auprès de la Ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes

Plus en détail

Contrat local de santé II de Strasbourg

Contrat local de santé II de Strasbourg Contrat local de santé II de Strasbourg 2015-2020 Ensemble, préservons l essentiel. AVEC T la Préfecture de la Région Alsace et du Département du Bas-Rhin T la Ville et l Eurométropole de Strasbourg T

Plus en détail

ENTRE. sur-yon, représentée par Monsieur Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur

ENTRE. sur-yon, représentée par Monsieur Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur N : CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE - La Ville de La Roche-sur sur-yon, représentée par Monsieur Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur sur-yon, - L Agence Régionale de Santé Pays de la Loire, représentée

Plus en détail

Plan sport santé bien être Rhône-Alpes. Colloque Cancer Sport Santé Annecy le Vieux 19 juin 2015 Maud OTTAVY médecin conseiller DRJSCS Rhône-Alpes

Plan sport santé bien être Rhône-Alpes. Colloque Cancer Sport Santé Annecy le Vieux 19 juin 2015 Maud OTTAVY médecin conseiller DRJSCS Rhône-Alpes Plan sport santé bien être Rhône-Alpes Colloque Cancer Sport Santé Annecy le Vieux 19 juin 2015 Maud OTTAVY médecin conseiller DRJSCS Rhône-Alpes Promotion de l activité physique comme facteur de santé

Plus en détail

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé Rappel : contexte et objectif Mobilisation des élus de la ville du Creusot face au risque de désertification médicale Volonté d élaborer un projet de santé global, mobilisateur, à l échelle du bassin de

Plus en détail

«Mon médecin demain quelle organisation de la santé de proximité?»,

«Mon médecin demain quelle organisation de la santé de proximité?», Salutations Ce débat que nous avons choisi de nommer l «Mon médecin demain quelle organisation de la santé de proximité?», est la marque la volonté de la CRSA -en coopération étroite avec l agence régionale

Plus en détail

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville 19 Juin 2000 à Madame et Messieurs les Préfets de

Plus en détail

Des Réseaux, des Réponses. Panorama. Pr Romain Moirand Rennes

Des Réseaux, des Réponses. Panorama. Pr Romain Moirand Rennes Des Réseaux, des Réponses. Panorama Pr Romain Moirand Rennes Objectifs Décrire les actions concrètes proposées par les réseaux existants sur la thématique des addictions Faire le lien entre ces actions

Plus en détail

Projet Accord âge à Aix-les-Bains

Projet Accord âge à Aix-les-Bains EXPÉRIENCE Projet Accord âge à Aix-les-Bains Lancé en 2009 et porté par le CCAS, le dispositif Accord âge vise à permettre à des personnes âgées de maintenir ou recréer des liens sociaux. Le projet est

Plus en détail

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE Groupe d appui pour accompagner la réforme de la protection de l enfance PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE Fiche action Septembre 2009 Pour accompagner la mise en œuvre de la loi réformant la protection

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

CONVENTION. «Etude épidémiologique sur la santé des mineurs et jeunes majeurs confiés à l Aide Sociale à l Enfance en Languedoc-Roussillon»

CONVENTION. «Etude épidémiologique sur la santé des mineurs et jeunes majeurs confiés à l Aide Sociale à l Enfance en Languedoc-Roussillon» Centre Régional d'etudes d'actions et d'informations Centre Régional d'etudes d'actions et d'informations Observatoire Régional de la Santé du Languedoc Roussillon 135 Allée Sacha Guitry - ZAC Tournezy

Plus en détail

Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Rédaction d une note à partir des éléments d un dossier

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

PAERPA PARIS. Congrès SSR Ajaccio 17 juin 2014 XX/XX/XX

PAERPA PARIS. Congrès SSR Ajaccio 17 juin 2014 XX/XX/XX PAERPA PARIS Congrès SSR Ajaccio 17 juin 2014 XX/XX/XX Sommaire Le territoire PAERPA: quelques éléments Le parcours et les partenaires Présentation des actions PAERPA PARIS 2 Le territoire PAERPA PARIS:

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» PRESENTATION DE LA CONSULTATION ET DES QUESTIONNAIRES La Société Française de Santé Publique lance une large

Plus en détail

Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle

Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle Une élaboration en trois phases successives dans une démarche partenariale 1- Analyser les caractéristiques des

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

CONTRAT LOCAL DE SANTE

CONTRAT LOCAL DE SANTE Ville de Nantes Préfecture Nantes Métropole CONTRAT LOCAL DE SANTE Entre : La Directrice de l Agence Régionale de Santé des Pays de La Loire, Le Maire de la Ville de Nantes, Le préfet de la région des

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Dossier de presse AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Contact presse Lauranne Cournault 03 80 41 99 94 lauranne.cournault@ars.sante.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE La télémédecine au service

Plus en détail

La Protection de l enfance

La Protection de l enfance La Protection de l enfance Sommaire 1. Une vision globale de la protection de l enfance et de la pluralité de ses objectifs Définition donnée par la loi du 5 mars 2007 La philosophie de la loi du 5 mars

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Le Programme National Nutrition Santé 2 (PNNS2) 2006-2010

Le Programme National Nutrition Santé 2 (PNNS2) 2006-2010 Le Programme National Nutrition Santé 2 (PNNS2) 2006-2010 Pr Serge Hercberg U 557 Inserm / U 1125 Inra / Cnam «Nutrition et Santé Publique» Unité de Surveillance et d Epidémiologie Nutritionnelle (USEN),

Plus en détail

Observatoire social Ville de Nantes «Observer pour agir»

Observatoire social Ville de Nantes «Observer pour agir» Observatoire social Ville de Nantes «Observer pour agir» Démarche projet de prévention en santé au travail Martin Takoudju, élu diversité mixité, qualité de vie au travail Michèle Chaumeau, chargée mission

Plus en détail

Contribution n 14 Programme «Santé-logement» (Association Médecins du Monde, Ilede-France)

Contribution n 14 Programme «Santé-logement» (Association Médecins du Monde, Ilede-France) Contribution n 14 Programme «Santé-logement» (Association Médecins du Monde, Ilede-France) INFORMATIONS SUR VOTRE CADRE D'ACTIVITE - Mode d'exercice ou type de structure dans laquelle vous intervenez :

Plus en détail

RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC SANTÉ DANS LE CADRE D UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ SUR LA VILLE DE BRIANCON

RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC SANTÉ DANS LE CADRE D UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ SUR LA VILLE DE BRIANCON RÉALISATION D UN DIAGNOSTIC SANTÉ DANS LE CADRE D UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ SUR LA VILLE DE BRIANCON Etape E : recueil du positionnement des partenaires institutionnels Vincent BAUDOT Septembre 2014 Société

Plus en détail

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu

Carlo Diederich Directeur Santé&Spa. Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Carlo Diederich Directeur Santé&Spa Tél. + 352 23 666-801 / c.diederich@mondorf.lu Mondorf Healthcare at work Nouveau service destiné aux entreprises en collaboration avec les Services de Médecine du Travail

Plus en détail

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Depuis le 6 juin 2012, l Etablissement Public de Santé Mentale a intégré des locaux neufs et adaptés. Chaque patient

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

RESEAU Départemental DIABETE du Cher Convention Constitutive

RESEAU Départemental DIABETE du Cher Convention Constitutive RESEAU Départemental DIABETE du Cher Convention Constitutive PREAMBULE Le réseau Diabète ville/hôpital du Cher a pour finalité d assurer une meilleure prise en charge des patients diabétiques. Pour ce

Plus en détail

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 Vendredi 15 mars 2013 Dossier de presse CONTACTS presse Grand Nancy : Élise FRISONI - 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00- elise.frisoni@grand-nancy.org

Plus en détail

Plan Stratégique Régional de Santé (PSRS) Note pour la CRSA Île-de-France

Plan Stratégique Régional de Santé (PSRS) Note pour la CRSA Île-de-France Plan Stratégique Régional de Santé (PSRS) Note pour la CRSA Île-de-France La démarche ambitieuse qui est lancée par l Agence Régionale de Santé est extrêmement contrainte par les délais imposés. Les premières

Plus en détail

Pourquoi?... Pour qui?

Pourquoi?... Pour qui? Pourquoi?... Pour qui? Prévalence de l obésité Obésité massive IMC >40 49,2% 32,3% Obésité 15,0 % 3,5% 10,7% 3,1% 1,2% Moins de 18,5 18,5 à 24,9 25,0 à 29,9 30,0 à 34,9 35,0 à 39,9 40,0 ou plus Dépenses

Plus en détail

MEMORYS. Réseau de Santé «Personnes Agées» Paris 5-6-13

MEMORYS. Réseau de Santé «Personnes Agées» Paris 5-6-13 MEMORYS Réseau de Santé «Personnes Agées» Paris 5-6-13 Dr Hélène BLAQUART, praticien attaché, médecin évaluateur Dr Pierre BERT, Dr Jean Constantin AMADEI, Mme Marie BOUCHAUD GENESE ET HISTORIQUE DU RESEAU

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Personne chargée

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon CARSAT Club RPS Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon Mardi 18 Nombre de contrôles et d'interventions en entreprise sur l'évaluation

Plus en détail