Jeudi, ou mardi de 8h30 à 12h00 Entre le 15 mars et le 31 mai Pierre Cantin, M.Sc.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jeudi, ou mardi de 8h30 à 12h00 Entre le 15 mars et le 31 mai Pierre Cantin, M.Sc."

Transcription

1 TITRE DE LA FORMATION 1, 2, 3 Go Gérez SESSION Hiver 2016 Horaire Professeur Jeudi, ou mardi de 8h30 à 12h00 Entre le 15 mars et le 31 mai 2016 Michel Roberge, M.Sc. Téléphone Michel Roberge (418) Téléphone Pierre Cantin (418) Courrier électronique Courrier électronique

2 Session : hiver PRÉSENTATION DES CONSULTANTS M. Michel Roberge Œuvrant dans le domaine de la communication et du marketing depuis près de 28 ans, Michel Roberge a étudié en marketing à l Université du Québec à Chicoutimi et il détient aussi une Maîtrise en Gestion des Organisations (MGO) de l Université du Québec à Chicoutimi où il y est également Chargé de cours en Marketing au premier cycle et au cycles supérieurs. Au fil des ans, il a occupé divers postes de gestions avec des fonctions stratégiques. Il a conseillé une multitude d entreprises et d organismes publics et parapublics dans les secteurs entreprises de services, entreprises industrielles ainsi que dans le secteur du commerce de détail. En 2006, il a fait le saut du côté des médias et a travaillé pour le groupe Québecor Média, TVA Saguenay Lac St-Jean, dans les fonctions de chef de produits multiservices. Il dirigeait le département de production de TVA et était responsable des communications marketing de Québecor Média au Saguenay-Lac-St-Jean ainsi que le support aux ventes locales et à l élaboration de la stratégie de convergence publicitaire multiplateformes de Québecor Média au Saguenay-Lac-St-Jean. En 2014, il fondait le Groupe Conseil Roberge, il réalisait un vieux rêve en devenant consultant à son compte en gestion et opération Marketing. Il est aussi analyste conseil pour la SADC du Fjord. Michel Roberge est impliqué au sein de divers organismes et il siège aussi sur divers conseils d administration et est co-fondateur du Colloque Marketing Saguenay-Lac-St-Jean. Pour en connaître davantage au sujet de Michel Roberge : Michel Roberge, M.Sc. Groupe Conseil Roberge 2

3 M. Pierre Cantin Pierre Cantin est un professionnel qui possède plus de 20 ans d expérience tant en gestion des ressources humaines (GRH) qu en développement organisationnel (DO). Pierre a acquis son expérience notamment dans le secteur privé pour le compte de grandes sociétés manufacturières canadiennes et américaines où il a œuvré principalement dans des postes de direction. Il a également occupé, au sein de la fonction publique, un poste de cadre supérieur à titre de Directeur des ressources humaines et du développement organisationnel. Son expertise en gestion du changement et en développement organisationnel fait de lui un intervenant efficace auprès des différents types d organisations. Détenteur d un Baccalauréat en relations industrielles de l Université Laval ainsi que d un Certificat en administration des affaires de l Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Pierre Cantin a également complété une Maîtrise en gestion des organisations (option intervention et développement organisationnel) de l UQAC, où il a approfondi ses connaissances et son expertise en gestion du changement par le biais, entre autres, de son projet d intervention. Dans le but de maintenir ses compétences à jour, Pierre participe activement à différentes activités de formation ainsi qu à des groupes de discussion régionaux et provinciaux sur des sujets d actualité en GRH et en DO. À titre de Chargé de cours à l Université de l administration publique (ENAP) et à l Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) au 1 er et au 2 e cycle, Pierre partage également sa passion et ses connaissances auprès de la clientèle universitaire. Il participe également, à ce titre, à différents congrès et colloques internationaux comme conférencier pour l Association internationale de psychologie du travail de la langue française (AIPTLF). De plus, il a fait des interventions notamment en Europe et en Afrique auprès de différentes instances. Pierre est également un proche collaborateur du Groupe-conseil Perrier, firme de consultation spécialisée en santé et sécurité au travail, où il intervient en qualité de Consultant senior dans des domaines reliés au comportement et au leadership. Membre en règle de l Ordre des conseillers en ressources humaines agréés et de la Société québécoise de psychologie du travail et des organisations, Pierre Cantin s intéresse particulièrement à la gestion du changement, au coaching des individus et des équipes ainsi qu à la capacité individuelle et organisationnelle au sein même des entreprises. Pierre contribue ainsi, par ses interventions, à maximiser le potentiel humain dans les organisations et offre ses services à titre de Consultant en développement organisationnel. Pour en connaître davantage au sujet de Pierre Cantin : Michel Roberge, M.Sc. Groupe Conseil Roberge 3

4 2. Les objectifs de la formation Le projet de formation en gestion du changement est une initiative de Groupe Conseil Roberge et Services Conseil Pierre Cantin, en collaboration avec la Chambre de Commerce de Saguenay visant à favoriser la formation et le développement des compétences des gestionnaires. La Chambre de Commerces aide et accompagne différents gestionnaires et entrepreneurs dans leur gestion et défis quotidiens. De plus, elle les supporte, entre autres, en leur offrant des ateliers de formation afin de les aider à développer leurs compétences managériales. Cette Formation aide les entrepreneurs et gestionnaires, pris avec d importants enjeux régionaux de main d œuvre, à les outiller dans le but de faire face à ces défis dans la turbulence des changements. Cela leur permettra également de devenir plus compétitifs en adoptant des meilleures pratiques notamment en communication et en gestion du changement. L objectif de la formation est d habiliter les participants aux principes fondamentaux du leadership en gestion du changement, de l'impact de la dynamique (ou l'absence!) d'équipe et de la communication en gestion et ce, par une approche d'innovation et de créativité. L'apport et la participation de l'employé comme être humain unique et la nécessité de la contribution des différences chez celui-ci seront au centre de cette intervention. Période de formation, nombre de participants L activité de formation est prévue dans la période mars à mai 2016 à Saguenay. participation de 15 participants et se déroulera de 8h30 à 12h00. Elle prévoit la Les formations consistent à cinq ateliers très interactifs où les participants seront amenés à intégrer, de façon pratiques, des concepts théoriques issus de fondements de recherche fondamentale. De plus, chacun des participants recevra, dans le but d assurer une intégration optimale des nouvelles connaissances apprises, un coaching individuel de 12 heures en entreprise, de la part de ou l autre des formateurs. Michel Roberge, M.Sc. Groupe Conseil Roberge 4

5 Contenu : Jour 1 : Faire les bonnes choses et non bien faire les choses! - La gestion du temps et des priorités efficace : défi du siècle? - L importance, l urgence, et l urgence des autres! - Le leader comme donneur de sens - Le triangle de la motivation - Les stratégies de recrutement créatives Le néo-leader Jour 2 : L appréciation du rendement et le développement des compétences - L humain comme outil de productivité - La clarté des rôles et le leader - La puissance de la complémentarité et des différences - Le partage d attentes et la raison d être de chacun - Le développement des compétences comme tremplin à la performance - Faire des ressources humaines un produit! marketing - La nécessité de l intégration des apprentissages Jour 3 : Les défis de la communication en gestion - Votre entreprise et son marketing - Sommes-nous réellement à l écoute? - Les enjeux de la perception - Êtes-vous un bon communicateur? - Votre style de communicateur - Jeux sur la communication : tester vos habiletés! Jour 4 : La gestion du changement et le courage managérial - Le décalage hiérarchique et psychologique - Le leader : phare du renouveau - Les phases de préoccupations - Votre gestion des ventes - Le passage du connu vers l inconnu - Éléments à retenir Michel Roberge, M.Sc. Groupe Conseil Roberge 5

6 Jour 5 : La dynamique d équipe et des groupes - La pyramide inversée - Distinction entre équipe et groupe - La poursuite d objectifs communs - Activité de survie : Perdu en haute mer! - Éléments à retenir 3. APPROCHE PÉDAGOGIQUE Les méthodes pédagogiques utilisées dans le cadre de cette formation prévoient des exposés magistraux, où les discussions et critiques des participants seront encouragées. De plus, des exercices pratiques réalisés soit de façon individuelle (réflexion personnelle) ou en équipe (partage d idées) seront à l occasion utilisés. Michel Roberge, M.Sc. Groupe Conseil Roberge 6

Démarche de développement des. transformation Lean

Démarche de développement des. transformation Lean Démarche de développement des compétences des cadres pour une transformation Lean Stéphanie Thibert, Richard Cloutier et Pierre Collerette Direction des ressources humaines Le 23 mai 2014 Contexte initial

Plus en détail

Les Communautés de pratique et d apprentissage pour les PME et les groupes de codéveloppement

Les Communautés de pratique et d apprentissage pour les PME et les groupes de codéveloppement Les Communautés de pratique et d apprentissage pour les PME et les groupes de codéveloppement Jean-François DUMAIS et Benoît LEDUC Conférence rence-compétences Chaire de gestion des compétences, ÉSG, UQÀM

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

Évaluation d implantation des services de sage-femme au CSSS Haut-Richelieu-Rouville

Évaluation d implantation des services de sage-femme au CSSS Haut-Richelieu-Rouville Évaluation d implantation des services de sage-femme au CSSS Haut-Richelieu-Rouville Rapport final Régis Blais, Ph.D., chercheur principal Université de Montréal Caroline Paquet, SF, (B.Sc.S), M.Sc., co-chercheure

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical

Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical Bachelier assistant de direction option langues et gestion option médical NOS ATOUTS Une Haute Ecole à taille humaine Un encadrement de proximité Un accueil et un suivi personnalisés des étudiants Des

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

Programme de conseils en placement

Programme de conseils en placement Programme de conseils en placement Pour nous, il n existe pas de marchés étrangers ṂC N19 70 56 O155 08 58 GOLFER AVEC DES AMIS, À HAWAII Votre vie s inscrit dans une géographie. Votre origine, votre destination,

Plus en détail

INVITATIONS PRESSE UBS

INVITATIONS PRESSE UBS Du 07 au 11 septembre 2015 n 79 INVITATIONS PRESSE UBS INVITATION PRESSE N 1 LORIENT Mardi 8 septembre, à 11h45 Présidence Rue Armand GUILLEMOT - Conférence de presse officielle de rentrée de l UNIVERSITE

Plus en détail

La décision modificative n 2 au Budget régional 2006 adoptée

La décision modificative n 2 au Budget régional 2006 adoptée La décision modificative n 2 au Budget régional 2006 adoptée Session du Conseil régional des Pays de la Loire Hôtel de Région Nantes Vendredi 20 octobre 2006 Communiqué de presse p 2 et 3 Technocampus

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

Spécial TPE-PME : Des moyens exceptionnels pour le développement des compétences

Spécial TPE-PME : Des moyens exceptionnels pour le développement des compétences NumÉro NOVEMBRE 2015 8 Le Magazine de l OPCA DEFi pour le développement de l emploi et de la formation dans l industrie P. 4 le Tour De la question Spécial TPE-PME : Des moyens exceptionnels pour le développement

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Un Groupe ancré dans une profession Le Groupe SMABTP est l assureur spécialiste du secteur de la construction. Parmi ses 140 000 sociétaires figurent des intervenants

Plus en détail

Catalogue Formations de janvier à juillet 2016

Catalogue Formations de janvier à juillet 2016 Chambres de Métiers et de l Artisanat Région Provence-Alpes-Côte d Azur Territoires Bouches-du-Rhône cmar-paca.fr Catalogue Formations de janvier à juillet 2016 ET EURS REPRENEURS TRANSFORMEZ-VOUS! CHEFS

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 Siège Social : IFSP 15, rue des Tulipiers 38280 VILLETTE D ANTHON Tél. 06 25 45 92 85 ou 06 74 10 14 16 / Mail : contact@ifsp-lyon.fr

Plus en détail

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT

SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT 1 SOMMAIRE A- LE SECTEUR DU BOIS ET D AMEUBLEMENT B- LE SALON I/ PRESENTATION DU SALON II/ LES NOUVEAUTES DE LA 25 ème EDITION DU SALON DU MEUBLE III/ LES SECTEURS D EXPOSITION IV/ LES EXPOSANTS V/ LES

Plus en détail

Qu est-ce que le travail décent

Qu est-ce que le travail décent Qu est-ce que le travail décent Le concept de «travail décent» apparaît pour la première fois en 1999, dans le rapport présenté par le Directeur général de l OIT à la 87 e session de la Conférence internationale

Plus en détail

Diversité des expressions culturelles

Diversité des expressions culturelles Diversité des expressions culturelles 6 IGC Distribution : limitée CE/12/6.IGC/INF.5 Paris, 3 décembre 2012 Original : anglais COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ

Plus en détail

Le développement de clusters et de réseaux de PME : le programme de l Onudi

Le développement de clusters et de réseaux de PME : le programme de l Onudi Outils d action Development of clusters and networks of SMEs - the UNIDO programme, Onudi, Vienne, Autriche, 2001. Brochure de l Onudi, Organisation des Nations unies pour le développement industriel.

Plus en détail

La nouvelle agence de La Foa

La nouvelle agence de La Foa DOSSIER DE PRESSE Nouméa, jeudi 9 juillet 2015 La nouvelle agence de La Foa L agence de la FOA a été inaugurée le jeudi 9 juillet 2015 en présence de Thierry CORNAILLE, Président du Conseil d Administration

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS CHRISTIAN MARTIN Laboratoire d Ergonomie des Systèmes Complexes Université Victor Segalen Bordeaux 2 16 rue

Plus en détail

Esprit d équipe es-tu là?

Esprit d équipe es-tu là? économie Esprit d équipe es-tu là? Le Sofitel Tahiti a fêté cette année ses 40 ans. Lorsque cet établissement a fermé pendant plusieurs mois pour rénovation en 2005, le SEFI a pris en charge le financement

Plus en détail

L IFET à vos côtés pour vous accompagner dans votre mandat. Des leviers d actions, des formations

L IFET à vos côtés pour vous accompagner dans votre mandat. Des leviers d actions, des formations Formations additionnelles au catalogue du 1 er semestre 2016 Des leviers d actions, des formations L IFET à vos côtés pour vous accompagner dans votre mandat La formation au service de la dynamisation

Plus en détail

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général Colloque International : L eau en montagne «Gestion intégrée des hauts bassins versants» Megève 5-6 septembre 2002 ----------------------------- Aspect sociologique des comportements humains en montagne

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

Des établissements et services confrontés aux réformes des formations

Des établissements et services confrontés aux réformes des formations La réforme du diplôme d Etat d éducateur spécialisé a-t-il eu des incidences sur la coopération entre centres de formation et établissements et services? Qu observe-t-on de la place qui est la mienne,

Plus en détail

PORTES OUVERTES SUR L AVENIR

PORTES OUVERTES SUR L AVENIR PORTES OUVERTES SUR L AVENIR Pour utiliser les énergies dormantes et les technologies qui émergent comme ressources compétitives. Programme d insertion professionnelle destiné aux jeunes diplômés en recherche

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france APPROBATION DES STATUTS ET ADHESION DE LA REGION ILE-DE- FRANCE A L

Plus en détail

Livret des Formations

Livret des Formations Livret des Formations Cerfav Vannes-le-Châtel Livret des Formations Cerfav Vannes-le-Châtel Compagnon verrier europpéen (CVE) Concepteur créateur (Concré) Formation par alternance - Formation industrielle

Plus en détail

FORMATION : L œuvre en bronze et la fonderie d Art

FORMATION : L œuvre en bronze et la fonderie d Art FORMATION : L œuvre en bronze et la fonderie d Art Public visé : Professionnels du marché de l Art, collaborateurs de maisons de vente, collaborateurs de galeries et marchands d art, experts en œuvres

Plus en détail

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population»

«Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» «Soutien à la formation de bénévoles, élus et/ou responsables d activités» et «Création de nouveaux services à la population» Calendrier Appel à projet FDVA Bretagne 2015 Diffusion de l appel à projets

Plus en détail

Le sommaire. Les objectifs du livret 3. Nos quatre convictions 4. Nos recommandations 5. Les éléments de contexte 7. La quête du sens 9

Le sommaire. Les objectifs du livret 3. Nos quatre convictions 4. Nos recommandations 5. Les éléments de contexte 7. La quête du sens 9 1 Être Pilote des Processus sur le domaine des Ressources Humaines Nov 2015 Le sommaire Les objectifs du livret 3 Nos quatre convictions 4 Nos recommandations 5 Les éléments de contexte 7 La quête du sens

Plus en détail

Guide Opérationnel. Construction de bâtiment en matériaux locaux pour le stockage de produits agricoles

Guide Opérationnel. Construction de bâtiment en matériaux locaux pour le stockage de produits agricoles Construction de bâtiment en matériaux locaux pour le stockage de produits agricoles Guide Opérationnel Elaboré par : Ialy ANDRIAMPARANONY Adelin LESOA VELO -Octobre 2011- Construction de bâtiment de stockage

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

La chaleur solaire au service de l économie locale

La chaleur solaire au service de l économie locale La chaleur solaire au service de l économie locale Mise en place d'un Plan Chaleur Solaire sur le territoire de Valence Romans Sud Rhône Alpes Collectivité TEPOS : une ambition politique et des actions

Plus en détail

CHOIX DE RAISON POUR INVESTISSEMENT PASSION

CHOIX DE RAISON POUR INVESTISSEMENT PASSION CHOIX DE RAISON POUR INVESTISSEMENT PASSION INVESTISSEMENT PASSION STAR INVEST FILMS PRÉSENTE Le Cinéma est un Art, en ce qu il est vecteur d émotion. Et pour cette raison il fait briller les yeux, attire,

Plus en détail

Concilier ergonomie et design dans un processus d aménagement AIDE-MÉMOIRE 1. PHASE DE PLANIFICATION. 1.1 Avant-projet

Concilier ergonomie et design dans un processus d aménagement AIDE-MÉMOIRE 1. PHASE DE PLANIFICATION. 1.1 Avant-projet Concilier ergonomie et design dans un processus d aménagement Ce document se veut un guide, pour les gestionnaires de milieux documentaires responsables d un projet de construction ou d aménagement, permettant

Plus en détail

Dématérialisation : optimiser vos process. L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise. Avant-première Buy & Care

Dématérialisation : optimiser vos process. L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise. Avant-première Buy & Care Dossier Hygiène Avant-première Buy & Care L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise Actualités quotidiennes sur : www.infoburomag.com Dématérialisation : optimiser vos process

Plus en détail

RAppoRT D'ACTiviTé. Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT

RAppoRT D'ACTiviTé. Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT RAppoRT D'ACTiviTé Développement durable Responsabilité sociale de la CARSAT 2014 Édito La Carsat Normandie s est inscrite dans une démarche de Développement durable depuis 2008. Elle s appuie sur le plan

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

Coopérer pour créer l avenir au profit de nos membres. Argent redistribué de 2005 à 2011 4 500 000 $

Coopérer pour créer l avenir au profit de nos membres. Argent redistribué de 2005 à 2011 4 500 000 $ Coopérer pour créer l avenir au profit de nos membres Argent redistribué de 2005 à 2011 4 500 000 $ 1 L étonnant pouvoir de la coopération Ce recueil illustre avec éloquence ce que la coopération nous

Plus en détail

Les Ressources Humaines

Les Ressources Humaines Les secteurs quirecrutent Les dossiers du SUIO Sommaire : Les secteurs qui recrutent Les lieux de travail Le principal débouché : - métiers du recrutement et gestion du personnel - métiers de la formation

Plus en détail

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

LE MARKETING DES SERVICES

LE MARKETING DES SERVICES 1 LE MARKETING DES SERVICES AUTEURS Plusieurs auteurs coordonnés par Philippe Callot : responsable du département marketing/vente de l ESCEM (Ecole Supérieure de Commerce Et de Management) de Tours-Poitiers

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS Adoptés par le Conseil d administration et L Assemblée générale du 23 avril

Plus en détail

LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015

LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 La NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 Note d orientation LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 Une attention spéciale doit être portée

Plus en détail

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES

COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES Diversité des expressions culturelles 4 IGC Distribution limitée CE/10/4.IGC/205/INF.4 Paris, le 9 novembre 2010 Original : français COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DE LA

Plus en détail

Cadre de référence en psychoéducation et en éducation spécialisée du CSSS de la Vieille-Capitale

Cadre de référence en psychoéducation et en éducation spécialisée du CSSS de la Vieille-Capitale Cadre de référence en psychoéducation et en éducation spécialisée du Établissement agréé avec mention d honneur par Agrément Canada 2012-2016 Cadre de référence en psychoéducation et en éducation spécialisée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE2011. www.clubcom-mp.com et www.tropheescom-mp.com/

DOSSIER DE PRESSE2011. www.clubcom-mp.com et www.tropheescom-mp.com/ DOSSIER DE PRESSE2011 www.clubcom-mp.com et www.tropheescom-mp.com/ Édito du Président Valoriser les métiers de la communication et ses acteurs régionaux, favoriser les échanges entre communicants mais

Plus en détail

FORMATION CIF 2016-2017 ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA ET AUDIOVISUEL CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS MARSEILLE

FORMATION CIF 2016-2017 ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA ET AUDIOVISUEL CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS MARSEILLE l' MARSEILLE Les financements ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA ET AUDIOVISUEL FORMATION CIF 2016-2017 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTION DE FORMATION 2016-2017

Plus en détail

ART - CULTURE INDEX. l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle

ART - CULTURE INDEX. l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle INDEX l Activités et techniques de communication spécialité chargé de communication, chef de projet communication visuelle l Activités et techniques de communication spécialité techniques de l'image et

Plus en détail

jccayer @cmontmorency.qc.ca

jccayer @cmontmorency.qc.ca PLAN DE COURS Titre du cours : Calcul Différentiel Numéro du cours : 201-NYA-05 Programme : Sciences de la Nature 200.B0 Pondération : 3-2-3 Session : Hiver 2011 Enseignant : Jean-Claude Cayer Département

Plus en détail

programme de formation

programme de formation On voit loin pour notre monde programme de formation Automne 2015 Hiver, printemps, automne 2016 Un investissement qui rapporte, une formation continue, une formation reconnue! LE DéVELOPPEMENT DES COMPéTENCES

Plus en détail

Catalogue formation. Ce ne sont pas les compétences qui comptent mais ce que vous en faites

Catalogue formation. Ce ne sont pas les compétences qui comptent mais ce que vous en faites Catalogue formation Ce ne sont pas les compétences qui comptent mais ce que vous en faites www.innovationmanageriale.com - francis.boyer@innovationmanageriale.com - 06.84.01.01.98 Sommaire MANAGEMENT Sommaire

Plus en détail

RÉF.: EASO/2016/CA/003

RÉF.: EASO/2016/CA/003 Avis de vacance pour le poste d assistant en ressources humaines (agent contractuel, GF III) au sein du Bureau européen d appui en matière d asile (EASO) RÉF.: EASO/2016/CA/003 Publication Intitulé de

Plus en détail

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité

coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité coopérative pointcarré * parce que l effet papillon, la théorie de lorenz, poincaré henri, la relativité le projet pointcarré un tiers-lieu situé à Saint-Denis, dans le 93. un lieu mutualisé, de travail,

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine «Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine Pr. Wang Gao, Professeur de Marketing, Université Qing Hua Bonjour,

Plus en détail

INITIATION A L ERGONOMIE. PROMOTION EAS 2016 2017 29 février 2016

INITIATION A L ERGONOMIE. PROMOTION EAS 2016 2017 29 février 2016 INITIATION A L ERGONOMIE INITIATION AUX TECHNIQUES DE PREVENTION DES LOMBALGIES MANUTENTION DES MALADES ET DES HANDICAPES PROMOTION EAS 2016 2017 29 février 2016 1 A APPORTS THEORIQUES I - Les objectifs

Plus en détail

ACTUALITE. >> Environ 30 000 jeunes des ZUS reçus par l ANPE en deux mois

ACTUALITE. >> Environ 30 000 jeunes des ZUS reçus par l ANPE en deux mois actualité / agenda / nouveautés sur le site / nouveaux documents en ligne sur i-ville / lecture / la vie du web / offres d emploi / Lettre d information bimensuelle de http://www.ville.gouv.fr N 109 -

Plus en détail

N 702. Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059

N 702. Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 N 702 By Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016 CONECT 2016 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 1 2 3 4 La CONECT va apporter son assistance technique à l'initiative économique

Plus en détail

Resolution. «Fonds Européen de Participation des Travailleurs» Document de fond

Resolution. «Fonds Européen de Participation des Travailleurs» Document de fond Annexe 1 Resolution «Fonds Européen de Participation des Travailleurs» Document de fond 1. Réflexions sur une structure pour le Fonds Européen de Participation des travailleurs et un centre de compétence

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? JEUDI 17 MARS 2016 PARIS, HÔTEL IBIS PONT DE NEUILLY INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance en partenariat avec BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR «Management des unités commerciales» Préparation au diplôme par correspondance - manager une unité commerciale - gérer a relation avec la clientèle -

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Guide à l'intention des membres de jurys de validation des acquis de l'expérience 1 / 26 Notice explicative Vous allez prochainement

Plus en détail

Plus des deux-tiers des nouvelles entreprises. existent toujours trois ans après leur création

Plus des deux-tiers des nouvelles entreprises. existent toujours trois ans après leur création entreprises Plus des deux-tiers des nouvelles entreprises existent toujours trois ans après leur création Maryse Aguer Le Limousin se place au deuxième rang des régions françaises pour le taux de survie

Plus en détail

- - - Formations Estivales 2016 - - -

- - - Formations Estivales 2016 - - - Accueil > Accueil > Actualité > Formations Estivales 2016 Actualité Formations Estivales 2016 Cours en journée - Tutorat en ligne Entre juin et septembre 2016 Pour débuter ou compléter un parcours... -

Plus en détail

Pour l égalité entre femmes et hommes

Pour l égalité entre femmes et hommes Pour l égalité entre femmes et hommes Services communaux à l égalité des chances Descriptif technique du fonctionnement des services Recommandations Exemples de bonnes pratiques Réseau national des chargées

Plus en détail

Scenari. La chaîne éditoriale libre. Structurer et publier textes, images et son. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6

Scenari. La chaîne éditoriale libre. Structurer et publier textes, images et son. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6 S t é p h a n e C r o z a t Scenari La chaîne éditoriale libre Structurer et publier textes, images et son Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6 Avant-propos Pourquoi cet ouvrage? Il existe deux

Plus en détail

LA STRATEGIE REGIONALE D'INNOVATION ET DE SPECIALISATION INTELLIGENTE

LA STRATEGIE REGIONALE D'INNOVATION ET DE SPECIALISATION INTELLIGENTE LA STRATEGIE REGIONALE D'INNOVATION ET DE SPECIALISATION INTELLIGENTE METHODOLOGIE CONTEXTE www.innovation.rhonealpes.fr 2 MANAGEM NT ENJEUX DIAGNOSTIC OBJECTIFS SRI-SI CONTEXTE & ENJEUX Contexte de la

Plus en détail

POLITIQUE. art urbain

POLITIQUE. art urbain POLITIQUE en art urbain Table des matières Préambule... 4 Mission et orientations... 4 Lignes de forces... 5 Notions et définitions...6 Orientations et objectifs...8-1 re orientation Lutte contre les

Plus en détail

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour le 21 janvier 2008

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour le 21 janvier 2008 OpenCplusnet UN PROGICIEL LIBRE POUR LES STRUCTURES DE SERVICES À LA PERSONNE Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Lemoine Pierre publié le 30 juin 2005, mise à jour

Plus en détail

Chef de chantier gros oeuvre

Chef de chantier gros oeuvre Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Chef de chantier gros oeuvre - N : 19299 - Mise à jour : 08/12/2015 Chef de chantier gros oeuvre Lycée Technique

Plus en détail

PROJET FIT FORMATION INTÉGRATION TRAVAIL

PROJET FIT FORMATION INTÉGRATION TRAVAIL PROJET FIT FORMATION INTÉGRATION TRAVAIL Projet national de stages rémunérés Stratégie Tous pour l emploi : une impulsion nouvelle avec les partenaires 15 mai 2014 Le RSSMO place la qualité au cœur de

Plus en détail

Cinq ans, cinq millions d'emplois

Cinq ans, cinq millions d'emplois Charles-Édouard Ranchin Cinq ans, cinq millions d'emplois Par le made in France Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions

Plus en détail

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR SE FORMER A L ARIFTS www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS EDUCATEUR SPECIALISE

Plus en détail

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr ement tionn t de fonc n e m e l g è R Des éta cueil c a d s t n blisseme d Evry e l l i V a ts de l n a f n

Plus en détail

Règlement de participation Challenge Startup Booster

Règlement de participation Challenge Startup Booster Règlement de participation Challenge Startup Booster ARTICLE 1 : Objet du présent règlement PEIPS (Pôle Entrepreneuriat Innovation Paris-Saclay) et l association Start in Saclay (SIS), organisent du 7

Plus en détail

GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE. Loi N 92/006 du 14 août 1992

GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE. Loi N 92/006 du 14 août 1992 GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE Loi N 92/006 du 14 août 1992 Relative aux sociétés coopératives et aux groupes d initiative commune ;

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs DOSSIER DE PRESSE 2016 Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs 1 SOMMAIRE Présentation Le mot du PDG 4 Les chiffres clés 5 Le SIRH c est quoi 6 L avantage d avoir un SIRH en mode SaaS 7

Plus en détail

CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE

CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE SERVICE D ARCHITECTURE DE PORTEFEUILLES PHILOSOPHIE DE PLACEMENT Conseils Patrimoine privé Mackenzie Service d architecture de portefeuilles Philosophie de placement

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA

LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA LIGNES DIRECTRICES DE LA FEFAC POUR LES APPROVISIONNE MENTS EN SOJA 1 Principes, critères essentiels (en bleu) et critères désirés/recommandés (bleu clair). PRINCIPE 1 : Respect de la législation Critère

Plus en détail

L Agence de la Biomédecine

L Agence de la Biomédecine L Agence de la Biomédecine Organisation, missions et AMP Françoise MERLET Agence de la biomédecine francoise.merlet@biomedecine.fr Loi de bioéthique du 06 août 2004 l Agence de la biomédecine Une nouvelle

Plus en détail

e point en recherche ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Mesures fiscales applicables à l habitation

e point en recherche ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Mesures fiscales applicables à l habitation L e point en recherche Juin 2002 Série socio-économique Numéro 106 ÉVALUATION DES MESURES FISCALES APPLICABLES À L HABITATION Introduction Le présent projet de recherche porte sur l'analyse et l'évaluation

Plus en détail

Rapport d activité 2015

Rapport d activité 2015 Rapport d activité 2015 Édito Régine Diyani, Directrice de l AIFE. En regardant en arrière, l année 2015 a été à la fois marquée par des évènements dramatiques pour le pays dans son ensemble, mais aussi

Plus en détail

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans «J ai toujours cherché à intéresser mon équipe à l évolution de l entreprise» Videur de boîte de nuit, avant d intégrer la police, Olivier Couteau,

Plus en détail

COOP DEC Infos une lettre de l Agence COOP DEC Conseil. Voir la lettre en PdF : http://www.coopdec.org/upload/rubrique/pages/86/86_rubrique.

COOP DEC Infos une lettre de l Agence COOP DEC Conseil. Voir la lettre en PdF : http://www.coopdec.org/upload/rubrique/pages/86/86_rubrique. Voir la lettre en PdF : http://www.coopdec.org/upload/rubrique/pages/86/86_rubrique.php COOP DEC Info - n 88 mai 2012 Lettre d'informations sur la coopération décentralisée Pour tout problème de lecture,

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL

RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL MARDI 28 OCTOBRE 2014, À 18 H 30, À LA SALLE 107 DE L AGENCE 7 RAPPORT DU COMITÉ D ALLOCATION DES RESSOURCES

Plus en détail

Compte Rendu de la réunion du 4 juillet 2007

Compte Rendu de la réunion du 4 juillet 2007 3 ème Réunion du «Club des utilisateurs en France» Compte Rendu de la réunion du 4 juillet 2007 Lieu : DGUHC - Grande Arche Paris-La Défense Salle 9M27 Animée par Peter Schilken Énergie-Cités (EC), Participants

Plus en détail

LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU

LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU DOSSIER DE PRESSE LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU CONFERENCE DE PRESSE du 24 mars 2011 www.mediation-eau.fr Agence Point Virgule Claire-Anne Brule Solenn Morgon

Plus en détail

Développement durable & RSO

Développement durable & RSO Développement durable & RSO Rapport d'activité 2013 Sommaire Préambule... 4 La Carsat Nord-Picardie, une entreprise engagée en faveur de la Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO)... 5 En 2013,

Plus en détail

Faculté Saint-Jean Course and Program Changes For Implementation in 2012-2013

Faculté Saint-Jean Course and Program Changes For Implementation in 2012-2013 Faculté Saint-Jean Course and Program Changes For Implementation in 2012-2013 EDU E 433 La communication et la gestion en salle de classe Étude approfondie des modèles théoriques et pratiques de gestion

Plus en détail