SOMMAIRE : DATA BOOK TTL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE : DATA BOOK TTL"

Transcription

1 SOMMAIRE : DATA BOOK TTL Dans ce sommaire «Data book» ce qui signifie en français catalogue, nous allons vous présenter les circuits logiques les plus employés LES CIRCUITS FRÉQUEMMENT RENCONTRÉS DANS LES MONTAGES INDUSTRIELS Les technologies bipolaires et MOS sont jusqu'à présent les plus utilisées dans les circuits industriels. Que ce soit pour la maintenance ou pour la réalisation, il est important de connaître non seulement la technologie, mais aussi l'inventaire des circuits avec leur fonction. Chaque constructeur utilise des codes qu'il imprime sur les boîtiers afin de pouvoir les identifier. Encore faut-il connaître ces codes. C'est le rôle des figures 1 et 2 qui donnent la signification des codes d'appellation des circuits logiques TTL et C-MOS. Les deux paragraphes qui suivent fournissent respectivement les fonctions et le brochage des circuits logiques TTL (bipolaire) alors que les deux derniers poursuivent les mêmes objectifs mais en technologie C.MOS INVENTAIRE DES CIRCUITS DE LOGIQUE : FAMILLE TTL Pour connaître certains brochages ou leurs branchements des circuits intégrés, il suffit de passer votre pointeur sur les liens ci-après :

2 7400 N 7401 N 7402 N 7403 N 7404 N 7405 N 7406 N 7407 N 7408 N 7409 N 7410 N 7411 N 7412 N 7413 N 7414 N 7416 N 7417 N 7420 N 7422 N 7423 N 7425 N 7426 N 7427 N 7428 N 7430 N 7432 N 7437 N 7438 N 7440 N 7442 N 7443 N 7444 N 7445 N 7446 AN 7447 AN Quadruple porte NON - ET à 2 entrées Quadruple porte NON - ET à 2 entrées avec collecteur ouvert Quadruple porte NON - OU à 2 entrées Quadruple porte NON - ET à 2 entrées avec collecteur ouvert 6 inverseurs 6 inverseurs avec collecteur ouvert 6 étages d'attaque inverseur à collecteur ouvert pour 40 ma 6 étages d'attaque à collecteur ouvert pour 40 ma Quadruple porte ET à 2 entrées Quadruple porte ET à 2 entrées avec collecteur ouvert Triple porte NON - ET à 3 entrées Triple porte ET à 3 entrée Triple porte NON - ET à 3 entrées avec collecteur ouvert Double porte NON - ET à 4 entrées 6 inverseurs trigger 6 inverseurs de puissances à collecteur ouvert 6 étages d'attaque à collecteur ouvert pour 40 ma Double porte NON - ET à 4 entrées Double porte NON - ET à 4 entrées avec collecteur ouvert Double porte NON - OU à 4 entrées expansible et strobe Double porte NON - OU à 4 entrées et strobe Quadruple porte NON - ET à 2 entrées - Haute tension Triple porte NON - OU à 3 entrées Quadruple porte NOR à 2 entrées Porte NON - ET à 8 entrées Quadruple porte OU à 2 entrées Quadruple porte NON - ET de puissance à 2 entrées Quadruple porte NON - ET de puissance à 2 entrées et collecteur ouvert Double porte NON - ET de puissance à 4 entrées Décodeur décimal BCD Décodeur excès de 3 - décimal Décodeur excès de 3 Gray - décimal Décodeur décimal BCD à collecteur ouvert pour 80 ma et 30 V ou 15 V Décodeur BCD 7 segments à collecteur ouvert avec 30 V / 20 ma Décodeur BCD 7 segments à collecteur ouvert avec 30 V / 20 ma

3 7448 N 7450 N 7451 N 7453 N 7454 N 7460 N 7470 N 7472 N 7473 N 7474 N 7475 N 7476 N 7480 N 7481 N 7482 N 7483 AN 7484 AN 7485 N 7486 N 7489 N 7490 AN 7491 AN Décodeur BCD 7 segments Double porte ET - OU - NON à 2 x 2 entrées Double porte inverseur ET - OU - NON à 2 x 2 entrées Porte inverseur ET - OU - NON à 4 x 2 entrées expansible Porte inverseur ET - OU - NON à 4 x 2 entrées Double porte de multiplication à 4 entrées Flip-Flop JK à 2 x 3 entrées Flip-Flop maître esclave à 2 x 3 entrées Flip-Flop maître esclave avec entrée reset Double Flip-Flop D synchrone Quadruple Flip-Flop D asynchrone Double Flip-Flop JK maître esclave avec entrées set et reset Additionneur complet à 1 bit Mémoire à 16 bits écriture / lecture Additionneur complet à 2 bits Additionneur complet à 4 bits Mémoire à 16 bits écriture / lecture à 2 entrées d'écriture et de lecture Comparateur binaire à 4 bits Quadruple porte OU Exclusif Mémoire à 64 bits écriture / lecture à collecteur ouvert Compteur décimal Registre à décalage à 8 bits série 7492 N Diviseur par N 7494 N 7495 AN 7496 N 7497 N N N N N N N N N N N Compteur binaire Registre à décalage 4 bits à entrée parallèle Registre à décalage 4 bits entrées et 4 sorties parallèles Registre à décalage 5 bits parallèle Diviseur de fréquence binaire synchrone programmable 6 bits Octo-Flip-flop D Double Flip-flop JK maître esclave avec entrée reset Flip-flop JK maître esclave avec blocage d'entrée Double Flip-flop JK maître esclave avec blocage d'entrée Sextuple Flip-flop RS à entrée de reset commune Double synchronisation d'impulsions Monostable Monostable redéclenchable à entrée reset Double monostable redéclenchable à entrée reset 4 portes OUI à sorties 3 états

4 74132 N AN N N N N N N N N N N N N N N N N N N N N N N N N AN N N N N N N N N Quadruple Trigger de Schmitt NON - ET à 2 entrées Décodeur décimal BCD pour tubes d'affichage Compteur décimal et commande de NIXIE Décodeur décimal BCD à collecteur ouvert pour 80 ma et 30 V ou 15 V 8 To 3 Line Priority Encoder Sélecteur de données 16 bits / multiplexeur Sélecteur de données 8 bits / multiplexeur Double sélecteur de données 4 bits / multiplexeur Décodeur binaire 4 bits / démultiplexeur Double décodeur binaire 2 bits / démultiplexeur Double décodeur binaire 2 bits / démultiplexeur Quadruple sélecteur d'information 2 bits / multiplexeur Compteur décimal synchrone à entrée de set et de reset Compteur décimal synchrone à entrée de set et de reset Compteur binaire synchrone 4 bits à entrée de set et de reset Compteur binaire synchrone 4 bits à entrée de set et de reset Registre à décalage 8 bits à sortie parallèle Registre décalage 8 bits à entrée parallèle Registre à décalage synchrone 8 bits à entrée parallèle Diviseur de fréquences, décimal Mémoire à 16 bits écriture / lecture avec des mots jusqu'à 4 bits Sextuple Flip-flop D à entrée de reset Quadruple Flip-flop D synchrone Contrôle de parité 8 bits Unité logique arithmétique 4 bits Convertisseur binaire BCD 6 bits Convertisseur binaire BCD 6 bits Compteur décimal réversible pour chaîne de comptage synchrone Compteur binaire réversible pour chaîne de comptage synchrone Compteur décompteur décimal avec set et reset Compteur décompteur binaire avec set et reset Registre à décalage parallèle synchrone 4 bits droite / gauche Registre à décalage parallèle synchrone 4 bits à entrée JK Compteur décimal 50 MHz avec entrée de set et reset Compteur binaire 50 MHz avec entrée de set et reset

5 74198 N N 74LS241 74LS242 74LS243 74LS245 81LS95 81LS97 Registre à décalage synchrone 8 bits à entrée et sortie parallèles Registre à décalage synchrone 8 bits parallèle à entrée JK Driver de bus non inverseur Quad bus transceiver inverting 4 transcodeurs non inverseur 3 états 8 Buffers Bidirectionnel Tr i-state Non Inverseur : Octal Buffer with Three-State Outputs (74LS795 is equivalent to 81LS95) : Octal Buffer with Three-State Outputs (74LS797 is equivalent to 81LS97) BROCHAGE DES CIRCUITS DE LOGIQUE : FAMILLE TTL

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

Techniques digitales. V. Pierret. vpierret@iset-liege.be vpierret@scarlet.be

Techniques digitales. V. Pierret. vpierret@iset-liege.be vpierret@scarlet.be Techniques digitales V. Pierret vpierret@iset-liege.be vpierret@scarlet.be PREMIERE PARTIE RAPPELS L ALGEBRE DE BOOLE Les fonctions logiques de base: NON, ET, OU Les fonctions logiques de base La fonction

Plus en détail

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE

FONCTION COMPTAGE BINAIRE ET DIVISION DE FRÉQUENCE I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Fonction Un compteur binaire est utilisé : -pour compter un certain nombre d'évènements binaires -pour diviser la fréquence d'un signal logique par 2 m Page 1 FONCTION COMPTAGE BINAIRE

Plus en détail

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid Systèmes de numérations et codages Présenté par A.Khalid 2 Plan de la présentation 1. Introduction 2. Nombres binaires Conversion Binaire Décimal Conversion Entier Décimal Binaire Arithmétique Binaire

Plus en détail

Comptage asynchrone. Le conformateur : il assure la mise en forme et le niveau logique du signal.

Comptage asynchrone. Le conformateur : il assure la mise en forme et le niveau logique du signal. Comptage asynchrone. Introduction Les différentes utilisations du montage : Comptage d objet (manutention automatique) Comptage de signaux électrique (fréquencemètre ) Le comptage électronique d usage

Plus en détail

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires

VIII- Circuits séquentiels. Mémoires 1 VIII- Circuits séquentiels. Mémoires Maintenant le temps va intervenir. Nous avions déjà indiqué que la traversée d une porte ne se faisait pas instantanément et qu il fallait en tenir compte, notamment

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

Ecole Centrale Marseille 2006-2007 Electronique Numérique 1 ère année TDS

Ecole Centrale Marseille 2006-2007 Electronique Numérique 1 ère année TDS Ecole Centrale Marseille 2006-2007 Electronique Numérique 1 ère année TDS I. Conversions 1. Convertir de la base décimale en binaire :(27) 10 ; (12,3) 10 ; 2. On souhaite faire une mesure de distance entre

Plus en détail

Circuits combinatoires et Séquentiels. Prof. Abdelhakim El Imrani

Circuits combinatoires et Séquentiels. Prof. Abdelhakim El Imrani Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique SMI4 Circuits combinatoires et Séquentiels Prof. Abdelhakim El Imrani Types de circuits logiques Circuits combinatoire

Plus en détail

BASCULES ET COMPTEURS

BASCULES ET COMPTEURS S4 LM BASULES ET OMPTEURS. BASULES Les bascules sont les opérateurs élémentaires de mémorisation. Leur état présent, déterminé par l'état des sorties, est fonction des entrées et de l'état précédent des

Plus en détail

A - PREPARATION. Fonctions logiques. TP2_Annexe FONCTION MAJORITE 2001-2002 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR. A.1. Identification de la fonction

A - PREPARATION. Fonctions logiques. TP2_Annexe FONCTION MAJORITE 2001-2002 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR. A.1. Identification de la fonction Page /5 2-22 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR STI2 A.. Identification de la fonction A - PREPARATION A... Présentation de la fonction La fonction permet d allumer une LED (Diode électroluminescente) si deux

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Type de document : Exercice

Type de document : Exercice Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Le compteur de passage Domaine d application : Etude d un système Type de document : Exercice Classe : Première Date : I Description

Plus en détail

COMPTAGE. Tout système de numération repose sur une équation générale : N=a n. .B 2 +a 1

COMPTAGE. Tout système de numération repose sur une équation générale : N=a n. .B 2 +a 1 Page 1 I/ RPPELS Système de numération COMPTGE Tout système de numération repose sur une équation générale : N=a n.b n +a n-1.b n-1 +...+a 2.B 2 +a 1.B 1 +a 0.B 0 ainsi : 1011 en binaire correspond à 1.2

Plus en détail

LES COMPTEURS ET DECOMPTEURS BINAIRES

LES COMPTEURS ET DECOMPTEURS BINAIRES LECON 2 LES COMPTEUS ET DECOMPTEUS BINAIES OBJECTIF : Etudier, simuler, et réaliser les circuits des compteurs et décompteurs en modes asynchrone et synchrone. A/ DEFINITION : La fonction comptage ou décomptage

Plus en détail

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres "signés".

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres signés. Nombres signés Nous avons jusqu à présent parlé de nombres entiers naturels. Ils ne peuvent par nature qu être positifs ou nuls. Envisageons maintenant les nombres entiers relatifs ou autrement dit, munis

Plus en détail

Le compteur de passage

Le compteur de passage Discipline : Sciences de l ingénieur Le compteur de passage Spécialité : Génie Electronique Objet technique étudié : Le compteur de passage Type de document : Dossier technique Classe : Première Date :

Plus en détail

Cours 2 Microprocesseurs

Cours 2 Microprocesseurs 4//2 Cours 2 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 26 boukhobza@univ-brest.fr Chemin de données Font l objet de ce cours: Les portes logiques et circuits combinatoires Le traitement de quelques opérations

Plus en détail

Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents

Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Le module Arduino 1. Introduction au microcontrôleur 9 1.1 Principales notions 9 1.2 Programmation 11 2. Présentation générale 12 3. Description technique 13 3.1 Alimentation 13 3.2 Horloge 14 3.3 Reset

Plus en détail

IFT1215 Introduction aux systèmes informatiques

IFT1215 Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux circuits logiques de base IFT25 Architecture en couches Niveau 5 Niveau 4 Niveau 3 Niveau 2 Niveau Niveau Couche des langages d application Traduction (compilateur) Couche du langage d

Plus en détail

Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés

Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés Exercice 1 : ( 5points ) On dispose d'une machine ou les valeurs numériques réelles sont représentées

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968. Calculatrice et Objets communicants interdits

BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968. Calculatrice et Objets communicants interdits BANQUE D ÉPREUVES DUT-BTS -SESSION 2015- É P R E U V E D ÉLECTRICITE - ÉLECTRONIQUE CODE ÉPREUVE : 968 Calculatrice et Objets communicants interdits Les valeurs numériques seront considérées justes à 10

Plus en détail

LIAISON SERIE MODBUS

LIAISON SERIE MODBUS LIAISON SERIE MODBUS 1. INTRODUCTION AU BUS DE TERRAIN MODBUS :... 2 1.1. Généralités :... 2 1.2. Principe général :... 2 2. LIAISON SERIE RS485 :... 3 2.1. Transmission série asynchrone :... 3 2.2. Transmission

Plus en détail

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits

Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits UNIVERSITE Joseph FOURIER, Grenoble U.F.R. d Informatique et Maths. Appliquées Architectures Logicielles et Matérielles Travaux Dirigés Circuits Rappel : dessins des portes logiques. Déroulement envisagé

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Les Mémoires. Electronique des Composants & Systèmes. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI. Dr. Kitouni I.

Les Mémoires. Electronique des Composants & Systèmes. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI. Dr. Kitouni I. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI Electronique des Composants & Systèmes Les Mémoires Cours de L1 - TRONC COMMUN DOMAINE MATHEMATIQUES INFORMATIQUE 2015-2016 Dr.

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

Guide de sélection des Codeurs

Guide de sélection des Codeurs DOCUMENTATION Guide de sélection des Codeurs L objectif de ce document est de vous permettre de trouver rapidement et de façon précise le bon codeur adapté à votre application. System DISTRIBUTEUR CONSEIL

Plus en détail

Cours. La numération

Cours. La numération Cours La numération Cours sur la numération P V1.6 1/10 Lycée Jules Ferry Versailles - CRDEMA 2007-2008 TABLE DES MATIERES : 1 INTRODUCTION....3 1.1 LA BASE....3 2 LES SYSTEMES DE NUMERATION...3 2.1 LE

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

Travaux Pratiques N 1

Travaux Pratiques N 1 Travaux Pratiques N 1 VIITE DE L'INTITUT DE PRODUCTIUE DECOUVERTE DE MATERIEL LIE A LA PRODUCTION & INTRODUCTION A LA LOGIUE COMBINATOIRE ET EUENTIELLE Le TP n 1 de découverte EEA se déroule à l AIP (Atelier

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs Généralités Processeur Carte mère Mémoire Bus Interfaces d'entrée-sortie Cartes d'extension Périphériques Évolution Presque le montage d'un PC 1 Familles d'ordinateurs Serveur

Plus en détail

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT Les portes logiques Nous avons jusqu ici utilisé des boutons poussoirs et une lampe pour illustrer le fonctionnement des opérateurs logiques. En électronique digitale, les opérations logiques sont effectuées

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique Enseignants Coordonateur: David Marche david.marche@etsmtl.ca Chargé de cours: Lévis Thériault levis.theriault@etsmtl.ca Site internet Plan de cours Rappel numérotation en base 10 Bases informatiques i

Plus en détail

Horloge à LED. Enseignants: Dominique BESSE Charles GLIKSOHN Thierry LEQUEU Patrick PAPAZIAN. Diana GRATADE Q1 Benjamin TUILARD P2 Promotion 2011/2013

Horloge à LED. Enseignants: Dominique BESSE Charles GLIKSOHN Thierry LEQUEU Patrick PAPAZIAN. Diana GRATADE Q1 Benjamin TUILARD P2 Promotion 2011/2013 Horloge à LED Diana GRATADE Q1 Benjamin TUILARD P2 Promotion 2011/2013 Enseignants: Dominique BESSE Charles GLIKSOHN Thierry LEQUEU Patrick PAPAZIAN 1. Présentation du sujet 1.1 Fonctionnement global 1.2

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

Electron S.R.L. Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.

Electron S.R.L. Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron. Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B1137-D FORMATEUR MAQUETTE ELECTRONIIQUE NUMERIIQUE MANUEL D IINSTRUCTIIONS Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02)

Plus en détail

Circuits logiques et électronique numérique

Circuits logiques et électronique numérique Circuits logiques et électronique numérique -Support de cours - COURS ING3 Année 2007-2008 Benoît ecoux Sommaire Introduction générale... 4 Partie I) Fonctions logiques de base et circuits associés...

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

Architecture des ordinateurs - TD 08

Architecture des ordinateurs - TD 08 Architecture des ordinateurs - T 08 1 Logique asynchrone 1.1 ascule Voici le diagramme d une bascule ainsi que son implémentation avec deux portes NO. 1. Écrire la table de vérité pour,, et. Attention

Plus en détail

CPU ou UCT. Circuit Intégré. Processor (data processing)

CPU ou UCT. Circuit Intégré. Processor (data processing) CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM2 Page 1 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 2013-2014 Devoir à la maison n 3 À rendre le jeudi 17 avril 2014 Numéro d étudiant à 8 chiffres

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

Synthèse des circuits

Synthèse des circuits Le langage VHDL P.N ENSEIRB 1.0 Introduction Le VHDL est un langage général de description de matériel permettant un grand niveau d abstraction. Un système aussi complexe soit-il peut être décrit sous

Plus en détail

Les différents codes utilisés en électronique

Les différents codes utilisés en électronique Section : Technicien Supérieur Electronique Discipline : Génie Electronique Les différents codes utilisés en électronique Domaine d application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours

Plus en détail

1.4.1 Expliquez la différente entre le «format» complément à 2 et «faire» le complément à 2.

1.4.1 Expliquez la différente entre le «format» complément à 2 et «faire» le complément à 2. Chapitre 1 : Exercices 1.3 Conversions 1.3.1 Effectuez les conversions suivantes : a) B4F,D5 (16) Base 10 b) 324,21 (5) Base 10 c) 125 (7) Base 2 d) 73 (10) Base 16 e) 73 (8) Base 16 f) 101101 (2) Base

Plus en détail

Les liaisons séries. Le récepteur est averti de l envoi d un octet par le front descendant du bit de start :

Les liaisons séries. Le récepteur est averti de l envoi d un octet par le front descendant du bit de start : Les liaisons séries 1. Principe : Norme : RS-C par l EIA V (fonctionnel) et V (électrique) par le CCITT (RSC = V + V) interfaçage des différents matériels : ordinateurs, terminaux, modems. modes : Synchrone

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS Phénomène physique : Température Pression, Débit, Intensité lumineuse, Déplacement Grandeur électrique : Tension, Courant, Résistance, Capacité Capteur Conditionnement Numérisation

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE Année 2006/2007 H. Mathias M. Poirier-Quinot Table des matières Sujet 1 : Initiation à

Plus en détail

Digital Communication

Digital Communication Digital Communication Laboratories P. Bakowski bako@ieee.org P. Bakowski 1 DigiCom Labs Il y a 5 laboratoires liés à la communication numérique 1. Etude des paramètres de câbles métalliques, y compris:

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13)

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13) Fiche technique CPU 314SC/DPM (3146CG13) Données techniques N de commande 3146CG13 Type CPU 314SC/DPM Information générale Note Caractéristiques SPEEDBus Technologie SPEED7 24 x DI, 16 x DO, 8 x DIO, 4

Plus en détail

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES SECTION : Epreuve : Lycée Sec Rue Ahmed Aamara DEVOIR DE Synthèse 1 SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt2 Unité tamponnage 1 Le 9/12/2014 Constitution du sujet : - Dossier technique : pages

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

Modules d automatismes simples

Modules d automatismes simples Modules d automatismes simples Solutions pour automatiser Modules d'automatismes Enfin, vraiment simple! Un concentré de solution Pour vos petites applications d'automatismes millenium gère : Temporisations

Plus en détail

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007

Introduction à l architecture des ordinateurs. Adrien Lebre Décembre 2007 Introduction à l architecture des ordinateurs Adrien Lebre Décembre 2007 Plan - partie 1 Vue d ensemble La carte mère Le processeur La mémoire principal Notion de bus Introduction à l architecture des

Plus en détail

Exercices VHDL pour l évaluation

Exercices VHDL pour l évaluation Outils informatiques 25-26 Exercices VHDL pour l évaluation Alain Vachoux EPFL/STI-IMM-LSM alain.vachoux@epfl.ch Organisation des exercices Les informations sur l organisation des exercices se trouvent

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Généralité sur le Modbus RTU

Généralité sur le Modbus RTU 1, square Marcel Fournier 92130 Issy les Moulineaux Tél. : + 33 1 79 73 50 40 Fax : + 33 1 46 26 27 84 Généralité sur le Modbus RTU Introduction : Le protocole Modbus est un protocole de dialogue basé

Plus en détail

Structure du bus système Gestion du bus système Fonctionnement des périphériques

Structure du bus système Gestion du bus système Fonctionnement des périphériques Périphériques et bus système Structure du bus système Gestion du bus système Fonctionnement des s MÉMOIRE PRINCIPALE BUS SYSTÈME Cache d'instructions MMU TLB Unité de de contrôle Unité de de traitement

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Centre d Intérêt 3 : TRAITER l'infortion Compétences : ANALYER, CONCEVOIR LE COPORTEENT DE YTEE LOGIQUE EQUENTIEL : Comment mémoriser et compter des évènements? Analyser le comportement d'un système décrit

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Codes correcteurs d erreurs

Codes correcteurs d erreurs Codes correcteurs d erreurs 1 Partie théorique 1.1 Définition Un code correcteur est une technique de codage de l information basée sur la redondance, qui vise à détecter et corriger des éventuelles erreurs

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Apprendre à développer pour créer des objets intelligents

Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Nicolas GOILAV Geoffrey LOI Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

TD Architecture des ordinateurs. Jean-Luc Dekeyser

TD Architecture des ordinateurs. Jean-Luc Dekeyser TD Architecture des ordinateurs Jean-Luc Dekeyser Fiche 1 Nombres de l informatique Exercice 1 Une entreprise désire réaliser la sauvegarde de ses données sur un site distant. Le volume de données à sauvegarder

Plus en détail

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire STI2D Option SIN Première AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire Binaire et logique combinatoire Centre d intérêt : découverte du numérique et de la logique binaire Durée prévue

Plus en détail

Les mémoires. B. Miramond M1 SIGE

Les mémoires. B. Miramond M1 SIGE Les mémoires B. Miramond M1 SIGE 2 types de mémoire RAM Random Access Memory Mémoire volatile Utilisation : Mémoire de travail de l ordinateur ROM Read Only Memory Conserve ses données sans alimentation

Plus en détail

Guide de sélection des Codeurs

Guide de sélection des Codeurs D O C U M E N TAT I O N Guide de sélection des Codeurs L objectif de ce document est de vous permettre de trouver rapidement et de façon précise le bon codeur adapté à votre application. Quelques réponses

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

IFT-1215 Introduction aux systèmes informatiques

IFT-1215 Introduction aux systèmes informatiques Systèmes de nombres Rappel Dans un système en base X, il faut X symboles différents pour représenter les chiffres de 0 à X-1 Base 2: 0, 1 Base 5: 0, 1, 2, 3, 4 Base 8: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 Base 10: 0,

Plus en détail

Logique séquentielle

Logique séquentielle Logique séquentielle IV.1 Logique séquentielle asynchrone et synchrone ans le chapitre précédent portant sur la logique combinatoire nous avons fait abstraction du temps : les signaux de sortie ne dépendaient

Plus en détail

PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB

PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB Fonctionnalités 8 voies analogique/numérique sur 12 bits 2 voies codeurs incrémentaux 2 voies de sortie analogique sur 12 bits Echange de données

Plus en détail

CARTE D'ACQUISITION PCI: CONCEPTION ET REALISATION

CARTE D'ACQUISITION PCI: CONCEPTION ET REALISATION CARTE D'ACQUISITION PCI: CONCEPTION ET REALISATION Antonio PEREZ-BERDUD Vincent CHEVALIER Juin 1996 Projet dirigé par: Mr M. BENKAIS Mr P. MARCHEGAY 1996 IXL 1 INTRODUCTION Convertisseurs Analogique /

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

Logique séquentielle

Logique séquentielle Bascules et logique séquentielle aniel Etiemble de@lri.fr Logique séquentielle Logique séquentielle Le système a des «états» ans un système séquentiel Éléments de mémorisation Les sorties dépendent des

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

1 - Simulation d un circuit sous QuartusII

1 - Simulation d un circuit sous QuartusII 1.1 Objectif TP Logique Séquentielle - PeiP2 1 - Depuis de nombreuses années, la conception de circuits numériques est réalisée à l aide d outils de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). L objectif

Plus en détail

Modbus 06/05/2013. Version 1.3

Modbus 06/05/2013. Version 1.3 06/05/2013 Version 1.3 Le protocole Modbus TCP, mode «Maître» Table des matières 1 Pré-requis... 3 2 Connecteur Modbus... 3 2.1 Ajout d un connecteur Modbus TCP... 3 2.2 Configuration d un connecteur Modbus

Plus en détail

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires:

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: LES CODES (SUITE) I. LES CODES BINAIRES Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: Le code binaire DCB (Décimal Codé Binaire) Le code

Plus en détail

Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures

Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures Tous les documents personnels (cours, TD, TP) sont autorisés. La machine à calculer est autorisée. La qualité de la présentation sera prise en

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM)

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH Ecole Supérieure de Technologie de Fès Filière Génie Industriel et Maintenance Mr KHATORY INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Circuits séquentiels. Chapitre 6. 6.1 Circuits séquentiels

Circuits séquentiels. Chapitre 6. 6.1 Circuits séquentiels Chapitre 6 Circuits séquentiels Plusieurs circuits utilisés dans la vie courante ont besoin de mémoire. Ce chapitre présente les méthodes de base de stockage d information. Les circuits combinatoires présentés

Plus en détail

Fiabilité et robustesse

Fiabilité et robustesse Fiabilité et robustesse Fiabilité Robustesse Tolérance aux fautes lundi 26 mars 2001 2 Fiabilité Définition système fonctionnel en tout temps temps de non-fonctionnement inférieur à un seuil donné réponse

Plus en détail

MODBus RTU DANS LES ENREGISTREURS CAMRegis

MODBus RTU DANS LES ENREGISTREURS CAMRegis 157FHF3 F 1. INTRODUCTION MODBus RTU DANS LES ENREGISTREURS CAMRegis Ce document explique à l'utilisateur le fonctionnement du protocole série de communications MODBus RTU implémenté par AKO dans les enregistreurs

Plus en détail

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç. CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes

Plus en détail

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS CIRCUITS CONFIGURABLES NOTION DE PROGRAMMATION

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS CIRCUITS CONFIGURABLES NOTION DE PROGRAMMATION 145 NOTION DE PROGRAMMATION 1/ Complétons notre microprocesseur Nous avons, dans les leçons précédentes décrit un microprocesseur théorique, cependant il s inspire du 6800, premier microprocesseur conçu

Plus en détail

CH 1 CONTRÔLE D INSTRUMENTSD

CH 1 CONTRÔLE D INSTRUMENTSD CH 1 CONTRÔLE D INSTRUMENTSD Un instrument de mesures peut-être piloté par ordinateur il est configuré par programme il renvoie les résultats de mesures à l ordinateur Les deux standards de communication

Plus en détail

Réalisation d une carte de traitement d image à base de FPGA

Réalisation d une carte de traitement d image à base de FPGA Université de Bourgogne Faculté Mirande Rapport de projet Licence Electronique, Signal et Image Réalisation d une carte de traitement d image à base de FPGA Sébastien Jeanniard Guillaume Lemaître Novembre

Plus en détail

Les compteurs : (modulo 8,10 et 16) Les décompteurs :(modulo 8,10 et 16)

Les compteurs : (modulo 8,10 et 16) Les décompteurs :(modulo 8,10 et 16) Les compteurs : (modulo 8,10 et 16) Les décompteurs :(modulo 8,10 et 16) 1 1- Définitions Logique séquentielle : en logique combinatoire l état de sortie est une fonction déterminée par l état des entrées.

Plus en détail

Les liaisons SPI et I2C

Les liaisons SPI et I2C DAMÉCOURT BENJAMIN AVRIL 28 Liaisons synchrones Les liaisons SPI et I2C Face arrière d un imac : trois ports USB, un port Firewire 4 et un port Firewire 8 CHRONOLOGIE ANNÉES 7 La liaison SPI et la création

Plus en détail

Cours Architecture des ordinateurs (Archi II) Entrées / Sorties Resp. Mr Mohamed Feredj MCA Courriel : archiferedj@gmail.com

Cours Architecture des ordinateurs (Archi II) Entrées / Sorties Resp. Mr Mohamed Feredj MCA Courriel : archiferedj@gmail.com Cours Architecture des ordinateurs (Archi II) Entrées / Sorties Resp. Mr Mohamed Feredj MCA Courriel : archiferedj@gmail.com 1 1) Objectif Discuter comment les données sont transférées entre le et les

Plus en détail