ALTERNATIVES ENSEIGNEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ALTERNATIVES ENSEIGNEMENT"

Transcription

1 Juillet - Août - Septembre 2013 N 50 ALTERNATIVES ENSEIGNEMENT

2 Edito La formation en alternance et l apprentissage des classes moyennes permettent de combiner les cours généraux et techniques avec la pratique professionnelle en entreprise. Véritables alternatives à l enseignement traditionnel de plein exercice, ils offrent la possibilité aux jeunes soumis à l obligation scolaire à temps partiel de se former autrement. Opter pour l insertion socioprofessionnelle et l apprentissage de son futur métier, c est aussi s engager à respecter un contrat conclu avec un patron. Quelles conditions pour y accéder? Quels sont les droits et les obligations des apprenants? Qui va les encadrer? Quelles indemnités vont-ils recevoir? Les certifications sont-elles reconnues? C est ce que nous vous proposons de découvrir dans ce dossier. 2

3 L obligation scolaire Durant l année où l enfant atteint l âge de 6 ans, il est soumis à l obligation scolaire pour une période de 12 ans. Cette période se répartit : 1) L obligation scolaire à temps plein jusqu à 15 ans, comprenant 7 années d enseignement primaire (maximum) et au moins les deux premières années de l enseignement secondaire de plein exercice (entièrement fréquentées, mais pas nécessairement réussies) ; 2) L obligation scolaire à temps partiel commence au plus tôt à l âge de 15 ans avec les deux secondaires entièrement fréquentées, sinon dès l âge de 16 ans. Le Centre d Education et de Formation et Alternance (CEFA) Le CEFA dispense un enseignement à temps plein qui permet d alterner la formation générale et l apprentissage de la pratique professionnelle au sein d une entreprise. Sous certaines conditions, il permet d obtenir les mêmes certifications, qualifications et diplômes que dans l enseignement secondaire de qualification de plein exercice. Chaque CEFA est rattaché à un ou plusieurs établissements secondaires de plein exercice qui dispensent un enseignement technique de qualification et professionnel des 2 ème et 3 ème degrés. Il est organisé selon deux dispositions : 1) L article 49 permet d obtenir, au terme de la scolarité, les mêmes compétences et les mêmes certifications que dans l enseignement de plein exercice. Il concerne le 2 ème degré de l enseignement professionnel (3 ème et 4 ème années) et le troisième degré (5 ème et 6 ème années) des enseignements technique de qualification et professionnel. Seul l article 49 peut délivrer un Certificat d Enseignement Secondaire Supérieur (CESS) homologué. 2) L article 45 délivre des certificats de qualifications spécifiques et n est organisé que dans le cadre de l enseignement professionnel (2 ème et 3 ème degrés). 3

4 Conditions d inscription L inscription des élèves peut être reçue toute l année et elle concerne : Les mineurs âgés, au moment de l inscription : De 15 ans accomplis s ils ont suivi au moins les 2 premières années d enseignement secondaire ; De 16 ans accomplis. Les majeurs de plus de 18 ans et de moins de 21 ans au 31 décembre de l année civile en cours sous réserve d avoir conclu soit: Un contrat d apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés; Un contrat de travail ; Toute autre forme de contrat ou de convention reconnue par la législation du travail et s inscrivant dans le cadre d une formation en alternance qui aura reçu l approbation du Gouvernement de la Communauté française. Les élèves inscrits dans un CEFA avant le 31 décembre de l année civile en cours où ils atteignent l âge de 18 ans peuvent également conclure une convention d insertion socioprofessionnelle pendant l année scolaire qui suit celle de leur inscription dans le CEFA. Les majeurs de plus de 21 ans et de moins de 25 ans au 31 décembre de l année civile en cours qui bénéficient de l enseignement secondaire en alternance depuis le 1er octobre de l année où ils atteignent l âge de 21 ans et qui ont conclu soit : Un contrat d apprentissage de professions exercées par des travailleurs salariés; Un contrat de travail ; Toute autre forme de contrat ou de convention reconnue par la législation du travail et s inscrivant dans le cadre d une formation en alternance qui aura reçu l approbation du Gouvernement de la Communauté française. Pratiquement, comment ça se passe? Il y a 2 jours de cours par semaine et 3 jours de pratique professionnelle en entreprise par semaine. La formation générale est dispensée par le CEFA dans un établissement scolaire à raison d au moins 600 périodes de 50 minutes par an, réparties sur 20 semaines au moins. Les activités de formation par le travail en entreprise doivent quant à elles représenter au moins 600 heures par an, réparties sur 20 semaines au moins. Le nombre d heures prestées en entreprise par rapport à celles consacrées aux cours généraux change en fonction de l âge de l apprenant. L année de formation se déroule conformément au calendrier scolaire (de septembre à juin) ou peut être organisée selon d autres modalités. Durant toute cette période, le jeune qui travaille en entreprise perçoit une indemnité mensuelle progressive de formation en étant intégré pleinement dans l entreprise. Entreprise qui s engage à suivre le plan de formation correspondant à l apprenant et à son choix professionnel. 4

5 L encadrement durant la formation Basée sur la pédagogie différenciée, la formation en CEFA s appuie sur les compétences de l élève et sur l encadrement pédagogique de ses professeurs qui l aident à progresser. De plus, chaque élève bénéficie aussi des services d un accompagnateur qui le guide sur le plan de l insertion socioprofessionnelle et s il rencontre des difficultés. Droits et obligations en CEFA Le bonus de démarrage et le bonus de stage dans le cadre d une formation en alternance Ce bonus est accordé aux jeunes de moins de 18 ans qui suivent une formation et acquièrent une expérience professionnelle. A la fin de chaque année de réussie, le jeune a droit au bonus de démarrage, à savoir : 500 euros la première année ; 500 euros la deuxième année ; 750 euros la troisième année. Les horaires de travail L horaire est déterminé lors de la signature du contrat. Cependant il peut varier en fonction du secteur de travail ou d un changement d équipe. Il est possible de faire des heures supplémentaires à condition de les récupérer et qu elles soient payées. Ces heures sont cependant limitées en fonction du contrat et de l âge du jeune. Tout jour férié ou tout dimanche presté doit être récupéré. Dans certains secteurs (HoReCa, boulangerie, ) et dans certaines régions, il est normal de travailler le dimanche. Pour les moins de 16 ans, le travail de nuit est interdit entre 20h et 6h. Entre16 et 18 ans, des dérogations sont prévues pour certaines activités et/ou certains secteurs. Dans le secteur de l HoReCa, le travail est autorisé jusque 22 heures. Toutefois pour le travail en équipe ou les travaux qui ne peuvent être interrompus ou retardés, la dérogation peut être portée à 23h et 7h. En aucun cas, le travail ne peut être effectué entre 24h et 4h du matin. Les plus de 18 ans sont soumis aux mêmes règles que les autres travailleurs. Dans certains cas, les jeunes sont amenés à travailler durant les vacances scolaires. Les allocations familiales Pour les moins de 18 ans, ce droit est garanti. Entre 18 et 25 ans, ce droit est maintenu si les indemnités sont inférieures à 452,76 euros brut par mois. La mutuelle Avant 18 ans, le jeune reste sur la mutuelle des parents. A partir de 18 ans, l inscription à une mutuelle est obligatoire pour bénéficier du remboursement des soins de santé et des médicaments. Les vacances annuelles et le pécule de vacances En fonction du temps de travail presté l année civile précédente, le jeune a droit à un pécule de vacances et à prendre des jours de congé. L accident de travail L employeur doit contracter une assurance «accidents de travail» et «responsabilité civile» qui couvre les accidents survenus sur le chemin du travail ou sur le lieu du travail. 5

6 Les frais médicaux seront remboursés par l assurance de l employeur si et seulement si toutes les formalités administratives sont remplies dans les délais. Les vêtements de travail et la sécurité L employeur n intervient pas SAUF s il s agit de vêtements de sécurités et si cela est prévu dans le secteur de l entreprise concernée. Dans ce cas, le port de ces vêtements de sécurité est obligatoire. Dans la plupart des cas, l employeur met l outillage et le matériel nécessaires à l exercice de la profession. Les frais de déplacement Pour certains contrats liés à la formation, il y a l obligation partielle du remboursement de l abonnement social. Ce remboursement s effectue pour les trajets en transports en commun (train, tram, bus, métro) entre le domicile et le lieu de travail. Les certifications et les diplômes Pour les formations spécifiques en CEFA, le stagiaire peut obtenir : Un certificat de qualification spécifique (CQ spécifique) ; Une attestation de compétences professionnelles du deuxième degré professionnel de l enseignement secondaire en alternance (ACP) ; Un certificat d études de 6 ème année de l enseignement professionnel (CE6P). Pour les formations identiques au plein exercice : Un certificat d enseignement secondaire supérieur (CESS) qui ouvre l accès aux études supérieures ; Une attestation de compétences complémentaires ; Un certificat de qualification de la 7ème année (CQ7). La formation réussie au CEFA ouvre l accès à des droits sociaux, à des aides à l emploi et à certain niveau de salaire. Le contrat d apprentissage des classes moyennes Répondant aux exigences de la scolarité obligatoire à temps partiel, le contrat d apprentissage permet de combiner des cours théoriques généraux et de la pratique professionnelle. Il est établi à l initiative du conseiller en formation de l IFAPME, anciennement délégué à la tutelle. Il est conclu entre l apprenti(e) en formation), le patron ou l entreprise de formation ainsi qu entre l IFAPME via le délégué à la tutelle. 6

7 Pratiquement, comment ça se passe? Il y a un ou deux jours de cours professionnels, théoriques et démonstratifs + des cours généraux dispensés par un Centre de Formation des Classes Moyennes. Ainsi que quatre jours par semaine d apprentissage en entreprise. Conditions d inscription La formation doit commencer pendant la période d obligation scolaire et peut se terminer après la période d obligation scolaire. Conditions générales d inscription : 1) Avoir atteint l âge de 15 ans ; 2) Avoir suivi au moins les deux premières années de l enseignement secondaire. Ces deux années d enseignement doivent avoir été entièrement fréquentées mais pas nécessairement réussies. Par contre, elles doivent être successives (une première suivie d une seconde année, par exemple). Il ne peut donc pas s agir d une première redoublée. Toutefois, les jeunes ayant terminé une deuxième année différenciée sont admis s ils reçoivent une attestation les orientant vers une deuxième année commune ou une deuxième année complémentaire. Certaines professions exigent des conditions spécifiques Pour certaines professions, des conditions spécifiques d entrée en formation sont demandées. Pour la profession de détaillant : 1) L apprenti doit être âgé de 16 ans au 31 décembre de l année civile de la conclusion du contrat d apprentissage ; 2) Avoir suivi au moins deux années distinctes de l enseignement secondaire ; 3) Avoir réussi le(s) examen(s) prévu(s) dans l une des années suivantes : La 2 ème année de l enseignement secondaire général, technique ou artistique ou, à défaut, avoir satisfait à un examen organisé par l IFAPME ; La 3 ème année de l enseignement secondaire professionnel ou, à défaut, avoir satisfait à un examen organisé par l IFAPME ; Les connaissances générales de 1 ère année d apprentissage ou, à défaut avoir été admis en 2 ème année d apprentissage par le conseil des formateurs du Centre de formation IFAPME où il est inscrit. Vous ne répondez pas à ces conditions? Vous êtes âgé de 16 ans, vous pouvez entrer en apprentissage à condition de réussir un examen d entrée organisé par l IFAPME. 7

8 Pour les formations d installateur en chauffage central, installateur électricien, garagiste réparateur, mécanicien de tracteurs et de machines agricoles et horticoles, l apprenti doit répondre à l une des conditions suivantes : 1) Soit avoir 15 ans accomplis et avoir réussi au moins les deux premières années de l enseignement secondaire général, artistique ou technique ; 2) Soit avoir 15 ans accomplis et avoir réussi la troisième année de l enseignement secondaire professionnel ; 3) Soit avoir satisfait à l obligation scolaire à temps plein sans remplir les conditions de formation visées aux points 1 et 2 et avoir satisfait à une épreuve d admission spécifique à la formation choisie, organisée par l IFAPME. Pour les professions de technicien en prothèses dentaires et d opticien-lunetier, l apprenti doit répondre à l une des conditions suivantes : 1) Avoir 16 ans accomplis et avoir réussi les quatre premières années de l enseignement secondaire général, technique ou artistique ou, en cas d échec en 4 ème année de l enseignement secondaire général, technique ou artistique (attestation AOB ou AOC), avoir satisfait à l épreuve d admission spécifique organisée par l IFAPME ; 2) Avoir 16 ans accomplis et avoir réussi les quatre premières années de l enseignement secondaire professionnel et avoir satisfait à l épreuve spécifique organisée par l IFAPME. La durée du contrat d apprentissage La durée du contrat d apprentissage est de 3 ans et comporte une période d essai de 3 mois, sauf pour le métier de détaillant où elle est de 2 ans. La prolongation du contrat d apprentissage n est pas automatique mais si c est le cas, l obtention du bonus de démarrage est différée d un an. Sa durée peut en être réduite à condition que la formation précédemment reçue par l apprenti ou que ses progrès en cours d apprentissage le permettent. En aucun cas, la durée du contrat ne peut être inférieure à 1 an. En cas d échec aux évaluations en cours ou en fin de formation, le contrat peut éventuellement être prolongé en respect de la réglementation en vigueur et sous réserve de l accord de l IFAPME. 8

9 Droits et obligations liés au contrat d apprentissage Par définition, le contrat d apprentissage est une relation établie juridiquement entre un jeune en formation et une entreprise qui l accueille au quotidien. Celui-ci implique des droits et obligations de part et d autre. L allocation mensuelle L apprenti perçoit une allocation mensuelle progressive fixée lors de la signature du contrat d apprentissage. Celle-ci est prise en charge par le chef d entreprise qui accueille le jeune en formation : 247,25 pour la 1 ère année de formation 329,66 pour la 2 ème année de formation 428,56 pour la 3 ème année de formation * Le chef d entreprise qui le souhaite peut toujours accorder un montant plus élevé à son apprenti, mais il devra faire attention au plafond au-delà duquel les allocations familiales ne sont plus octroyées. * Barèmes fixés au 01/01/2013 Le bonus de démarrage Le bonus de démarrage est une prime octroyée par le Gouvernement fédéral (via l ONEM) à tout apprenti qui entame une formation sous contrat d apprentissage d une durée minimale de 4 mois, quelle que soit la profession choisie. Quand l apprenti termine une année de formation avec fruit, un bonus lui est octroyé (pour une durée de trois ans maximum). Quand l apprenti échoue au terme d une année de formation, il ne bénéficie pas du bonus pour l année échouée. S il réussit l année suivante après avoir doublé son année, il bénéficiera à nouveau du bonus. En cas de contrat d apprentissage de durée initiale réduite (2 ans ou 1 an), l apprenti ne reçoit que le 1 er ou les 2 premiers bonus pour les années réussies. A savoir : 500 à la fin d une première ou d une deuxième année de formation terminée et réussie ; 750 à la fin d une troisième année de formation terminée et réussie. Les horaires de travail Le nombre d heures de travail par semaine ne peut excéder 38h en moyenne sur l ensemble de l année. Un nombre d heures spécifique peut être fixé par différents textes tels qu un arrêté royal ou une convention collective de travail. Pour ce quota, les heures de cours sont assimilées à des heures de travail. Le travail de nuit est interdit pour les apprentis de moins de 18 ans, il existe des dérogations à ce principe. Le chef d entreprise ainsi que l apprenant s engagent contractuellement à respecter cet horaire de travail de façon rigoureuse. Les allocations familiales L apprenti garde son droit au bénéfice des allocations familiales jusque l âge de 25 ans et pour autant que son allocation mensuelle ne dépasse pas un montant indexé qui s élève à 520,08 euros (montant plafond valable depuis le 1er décembre 2012). Attention : dans certaines professions cependant, lorsque le stage n est pas obligatoire, le stagiaire perd le bénéfice des allocations familiales. 9

10 La mutuelle L apprenant reste inscrit sur le carnet de mutuelle de ses parents jusqu à l âge de 18 ans. A ce moment, il lui revient de se renseigner auprès de sa mutuelle. Le chômage La formation en apprentissage peut ouvrir le droit aux allocations d insertion. Les vacances annuelles et le pécule de vacances En plus des jours fériés, l apprenant a droit, pour chaque année de formation, à 20 ou 24 jours de congé selon qu il est soumis à un régime de travail de 5 ou 6 jours / semaine (en ce compris les cours). Entre le 1 er mai et le 31 octobre, l apprenti mineur a le droit de demander 3 semaines consécutives de congé, et l apprenti majeur ou le stagiaire 2 semaines. Le pécule de vacances est calculé en fonction du nombre de jours prestés par l apprenant durant l année civile précédente. Il sera payé en régime ouvrier par l Office National des Vacances Annuelles (ONVA) et en régime employé par l employeur. Les repos compensatoires L apprenant a droit aux repos compensatoires (secteur de la construction). Lorsque les cours ou les examens ont lieu en dehors de la journée de présence en entreprise, il a droit à un repos compensatoire correspondant à la durée des cours ou des examens dans les six jours qui suivent. Le chef d entreprise doit permettre à l apprenant de se rendre chez le délégué à la tutelle pendant les heures de formation dans l entreprise. L accident du travail Le chef d entreprise a l obligation de contracter une assurance accident du travail afin de couvrir l apprenant pour les accidents survenus : Sur le chemin du travail entre son domicile et l entreprise ; Pendant les heures de prestations de travail en entreprise ; Sur le chemin entre son domicile et le Centre de formation ; Au Centre de formation. Tout accident de ce type doit être immédiatement signalé au délégué à la tutelle. Les vêtements de travail et de sécurité Le chef d entreprise doit mettre à la disposition de l apprenant les vêtements de travail et les équipements de protection individuelle imposés par la loi, pour chaque profession, ainsi que l outillage et le matériel nécessaires à l exercice de cette profession. Il s assure aussi de leur bonne utilisation. L apprenant a l obligation de les utiliser et de les restituer en bon état au chef d entreprise. Les frais de déplacement L employeur se doit d intervenir dans les frais de déplacement conformément aux dispositions légales en la matière. Pour les trajets vers l entreprise effectués en transports en commun (train, tram, bus et métro). Si l apprenant utilise un autre moyen de transport, il n existe aucune obligation légale de l employeur d intervenir dans les frais sauf si une convention collective sectorielle l impose. La pension L apprentissage et le stage en entreprise ne sont pas pris en compte dans le calcul du montant de la pension. 10

11 La certification homologuée par la Communauté française A l issue de l apprentissage, l apprenti(e) obtient un Certificat d apprentissage homologué par la Communauté française. Le Certificat d apprentissage permet : De s insérer rapidement et valablement sur le marché de l emploi en trouvant du travail. Selon une enquête récente*, 7 apprentis sur 10 ont un job dans les 6 mois qui suivent leur formation. Ce chiffre place l apprentissage dans le trio de tête des filières qui mènent à l emploi! Par ailleurs, plus d un tiers des apprentis sont engagés dans l entreprise qui les a formés. De poursuivre son parcours de formation en accédant à la formation de chef d entreprise de l IFAPME. Le délégué à la tutelle, en accord avec le plan de formation, décidera s il convient ou non de poursuivre sur cette voie. * Enquête réalisée par le FOREM en 2010 Adresses et web utiles IFAPME arrondissement de Charleroi-Thuin Chaussée de Lodelinsart Gilly 071/ Pour obtenir une réponse rapide et personnalisée ou être dirigé vers la personne la plus compétente et vous apporter la solution à vos attentes. Délégué à la tutelle de Charleroi 071/ news&idn=63 w w w. e m p l o i. b e l g i q u e. b e / d e f a u l t Ta b. aspx?id=

12 Le Fais-Passer, édité par le Centre Ener J, a une valeur informative qui ne peut pas engager sa responsabilité. Bien que conçu pour être exact, le Centre Ener J ne peut en garantir l exhaustivité, l exactitude ou l actualisation des informations. Centre Ener J 64 Chaussée de Lodelinsart 6060 Gilly Tél. : 071/ Rédaction : Françoise THIEBAUD. Mise en page : Département Communication Promotion : Ener J - 071/

L enseignement à temps partiel, qu est ce que cela signifie?

L enseignement à temps partiel, qu est ce que cela signifie? Réf : Septembre 2013 L enseignement à temps partiel, Tu sais que tu es soumis à l obligation scolaire à partir de 6 ans jusqu à 18 ans, mais qu à partir de 15 ans, tu peux suivre un enseignement à temps

Plus en détail

Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation

Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation Août 2014 Table des matières 1. Le régime d apprentissage jeune

Plus en détail

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail.

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. La Convention Premier Emploi - Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. - Base légale : 24 DECEMBRE 1999 - Loi en vue de la promotion de l'emploi (plusieurs mises à jour Rosetta

Plus en détail

Annexe clause sociale de formation

Annexe clause sociale de formation Annexe clause sociale de formation Août 2014 Table des matières 1. Le régime d apprentissage jeune (RAJ)... 2 2. Le régime d apprentissage construction (RAC)... 5 3. La convention d insertion socioprofessionnelle

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES?

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? En tant qu apprenti je bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres salariés de l entreprise? Vrai. Du fait que vous soyez «salarié», vous devez vous

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES RAPPEL DES TEXTES : Loi n 2006-396 pour l égalité des chances du 31 mars 2006 art 9 modifié par la loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009, Décret n 2006-1093 du 29 août

Plus en détail

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France.

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Préambule La présente convention est conclue en application

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES

LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES POUR ÉTUDIANT DE 18 À 25 ANS Quelles formations permettent de maintenir le droit de 18 à 25 ans? A partir de l année scolaire ou académique 2005/2006, les conditions

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Historique : Créée par Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales

Plus en détail

Certification en fin de 11 e année. Information aux parents

Certification en fin de 11 e année. Information aux parents leo > Degré secondaire I Année 11S DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Certification en fin de 11 e année Information aux parents L école obligatoire se déroule sur onze ans. Elle

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

PASSAGES DE CLASSES AU TERME DE LA SIXIEME PRIMAIRE ET DES ANNEES DU PREMIER DEGRE

PASSAGES DE CLASSES AU TERME DE LA SIXIEME PRIMAIRE ET DES ANNEES DU PREMIER DEGRE PASSAGES DE CLASSES AU TERME DE LA SIXIEME PRIMAIRE ET DES ANNEES DU PREMIER DEGRE (Max. 3 ans p.12) ENTREE EN 1 e ANNEE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE p. 2 AU TERME DE LA 1 e ANNEE COMMUNE p. 3 AU TERME

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1 ; Vu le code de l éducation, et notamment

Plus en détail

Tu quittes l école. Démarches à faire :

Tu quittes l école. Démarches à faire : Tu quittes l école. Démarches à faire : 1. Tu dois t inscrire, le plus rapidement possible (avant le 8 août) comme demandeur d emploi au Forem (Office Régional de l Emploi et de la Formation professionnelle)

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE. Une autre façon d apprendre un métier et de réussir

LA FORMATION EN ALTERNANCE. Une autre façon d apprendre un métier et de réussir LA FORMATION EN ALTERNANCE Une autre façon d apprendre un métier et de réussir Dominique Parys Chargée de mission DGEO -Direction Relations Ecoles Monde du Travail dominique.parys@cfwb.be 02/690.83.61

Plus en détail

ACCORD DU 14 JUIN 2012

ACCORD DU 14 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD DU

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE N 12/ _

CONVENTION DE STAGE N 12/ _ CONVENTION DE STAGE obligatoire pour la préparation du Diplôme de Gestion et Comptabilité (DGC-Intec) ou du Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) N 12/ _ RAPPEL : Les conventions de stages doivent

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ----------------------------------------

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- Convention collective de travail n 118 du 27 avril 2015 fixant, pour 2015-2016, le cadre interprofessionnel

Plus en détail

Comment envisager une action de formation?

Comment envisager une action de formation? La professionnelle continue pour les intermittents du spectacle Les peuvent bénéficier de droits à la similaires à ceux des salariés sous CDI ou CDD de droit commun, qu ils soient sous contrat dans une

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155

Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155 Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155 Stages 1. Champ d application La présente directive s applique à l ensemble des services et offices de l Administration cantonale vaudoise, y compris

Plus en détail

Introduction : Les métiers du bâtiment

Introduction : Les métiers du bâtiment Introduction : Les métiers du bâtiment Le jeudi 13 Janvier 2011, nous avons visité le CFA d Agnetz plusieurs métiers nous ont été présentés : Carreleur, Peintre, Menuisier, Plaquiste, Maçon, Plombier,

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

ACCORD DU 5 AVRIL 2006

ACCORD DU 5 AVRIL 2006 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE (4 novembre 1987) ACCORD DU 5 AVRIL 2006 RELATIF AUX MODALITÉS D APPLICATION

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA Application des textes réglementaires en vigueur Vu la directive 94/33/CE du Conseil de l union européenne du

Plus en détail

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION PRÉNOM, NOM DE L ÉLÈVE DATE DE NAISSANCE ADRESSE RESPONSABLE LÉGAL Il a été convenu ce qui suit, en application des dispositions du Décret N 2003-812 du 26-8-2003,

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

ETUDES ET FORMATIONS

ETUDES ET FORMATIONS Septembre 2014 ETUDES ET FORMATIONS Contrat d'apprentissage EFP 1 Table des matières 1 Table des matières... 1 2 Introduction... 2 3 Qui est le Délégué à la tutelle?... 2 4 Quelles sont les conditions

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

Fiche Technique. les formations qualifiantes à la mécanique vélo

Fiche Technique. les formations qualifiantes à la mécanique vélo Fiche Technique les formations qualifiantes à la mécanique vélo Les formations qualifiantes à la mécanique vélo Apprendre à réparer, entretenir et monter un vélo peut se faire seul, lors d une formation,

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors Département des Ressources humaines Avenue FD Roosevelt 50 ~ CP 115 ~ 1050 BRUXELLES E-mail drh@ulb.ac.be Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Plus en détail

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment?

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? chapitre 1 Dix-huit ans! âge de la majorité, de l autonomisation, des premiers pas dans la vie adulte. Mais aussi de toute une série de droits

Plus en détail

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Ordre du jour Les affiliations obligatoires La DIMONA Le contrat de travail & le règlement du travail Le barème salarial & les sursalaires

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Entre : L Université du Maine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, représenté par son Président Monsieur Yves GUILLOTIN, assisté de

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M..

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M.. 1 Convention de stage CONVENTION DE STAGE Références : Circulaire Urssaf n 2015-42 du 2 juillet 2015 : le statut des stagiaires Code de la sécurité sociale : article D242-2-1 : montant minimal de la gratification

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DES C LASSES MOYENNES

L APPRENTISSAGE DES C LASSES MOYENNES Sources Arrêté du Gouvernement wallon du 16/07/98, arrêté royal du 03/05/99 Rédaction Etudiants FGTB asbl Tél : 02/506 83 92 Graphisme Sandra Brys Impression Van Ruys Editeur responsable Jean-Claude Vandermeeren

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi est une photographie à un moment bien précis et est en perpétuel mouvement. Il est

Plus en détail

LE PLAN DE FORMATION

LE PLAN DE FORMATION LE I ELABORATION DU L établissement du plan de formation relève du pouvoir de direction de l employeur. C est à ce dernier de décider quels sont les salariés qui partiront en formation au cours de l année

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Entre. (entreprise) (adresse - téléphone) né(e) le à. domicilié(e) à

CONVENTION DE STAGE. Entre. (entreprise) (adresse - téléphone) né(e) le à. domicilié(e) à CONVENTION DE STAGE Entre (entreprise) (adresse - téléphone) désignée ci-après comme centre de formation et né(e) le à domicilié(e) à étudiant(e) à la Hochschule Emden/Leer, Site d Emden dans la filière

Plus en détail

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat)

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat) CONCOURS D ENTREE I.F.S.I Conditions d admission Être âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l année des épreuves de sélection et posséder un des titres suivants : être titulaire du baccalauréat français

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

CONVENTION DE PERIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BAC Pro Cuisine BAC Pro Commercialisation et Services en Restauration

CONVENTION DE PERIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BAC Pro Cuisine BAC Pro Commercialisation et Services en Restauration NOM et Prénom de l élève : Date de naissance : Adresse personnelle : Téléphone : L élève sera mineur majeur au 1 er jour de la PFMP Diplôme préparé : BAC Pro Cuisine / Commercialisation et Services en

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage Objectif du contrat d apprentissage Acquérir une formation générale à la fois théorique et pratique, reconnue par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré

Plus en détail

RAPPEL DES OBLIGATIONS RELATIVES AU SECTEUR HORECA

RAPPEL DES OBLIGATIONS RELATIVES AU SECTEUR HORECA Décembre 2013 /1 RAPPEL DES OBLIGATIONS RELATIVES AU SECTEUR HORECA Madame, Monsieur, Afin de vous tenir parfaitement informés des obligations vous incombant, nous vous rappelons les principales règles

Plus en détail

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E)

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E) de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire Volet 1 destiné au service d enregistrement de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire

Plus en détail

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel Lycée Professionnel Maritime du GUILVINEC Aue Jos QUINIOU B.P 32 29730 TREFFIAGAT tél : 02.98.58.96.00 fax : 02.98.58..32.16 mél : LPM-Le-Guilvinec @equipement.gouv.fr Internet :www.lycee-maritimeguilvinec.com

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Le permis voiture. L âge minimal requis pour passer l examen du permis de conduire est :

Le permis voiture. L âge minimal requis pour passer l examen du permis de conduire est : Le permis voiture Notre établissement vous propose de vous former à la conduite, de vous préparer à l examen du permis de conduire, mais également de vous amener à devenir un conducteur responsable, prudent

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

La Formation des Personnels à l UM3

La Formation des Personnels à l UM3 La Formation des Personnels à l UM3 Le Plan de formation Le Plan de formation reprend les priorités retenues par l université pour une année. Il tient compte des besoins spécifiques de l établissement,

Plus en détail

Vacances, j oublie rien!

Vacances, j oublie rien! Vacances, j oublie rien! Partie 1/2 Le mois de mai est le bon moment pour rappeler quelques règles juridiques relatives au droit aux vacances annuelles. A i-je droit à des vacances, de combien de jours

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables,

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables, REGLEMENT DU STAGE Vu la loi n 88-108 du 18/08/1988 portant refonte de la législation relative à la profession d Expert Comptable, et notamment l article 12, Vu le décret n 89-541 du 25 Mai 1989 fixant

Plus en détail

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire Principe Le congé individuel de formation intérimaire (CIF-Intérimaire) vous permet de suivre, au cours de votre vie

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée par

Plus en détail

Livret de Stage en entreprise

Livret de Stage en entreprise Livret de Stage en entreprise Votre dossier est composé - de la présente notice explicative - d une convention de stage - d une fiche d évaluation NOTICE EXPLICATIVE POUR UN STAGE A- LA CONVENTION DE STAGE

Plus en détail

9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés. Dossier de presse. Le nouveau plan d embauche en détails

9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés. Dossier de presse. Le nouveau plan d embauche en détails 9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés Bruxelles, le 18 janvier 2010 Dossier de presse Le nouveau plan d embauche en détails Sur proposition de la Vice-Première

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation?

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? LES STAGIAIRES 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? La loi relative à l enseignement supérieur a défini enfin ce qu est un stage en milieu professionnel: il s agit d une «période

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Le recteur à Rectorat Service Division De l Enseignement Privé Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Rennes,

Plus en détail

a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés?

a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés? II -Congés payés a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés? Tout salarié on droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé, chez le même employeur, pendant un temps équivalent à

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Gratification en France

Gratification en France Gratification en France L article L. 124-6 du code de l Education précise expressément que la gratification n a pas le caractère d un salaire au sens de l article L. 3221-3 du code du travail 1. La gratification

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Professeurs Référents : Mail :

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Professeurs Référents : Mail : 1, Chemin de la Muette 07100 ANNONAY Tel : 04.75.69.28.02 Fax : 04.75.69.28.03 @ : enseignementsuperieur@lycée-saintdenis.com http://www.is2d.com CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION DE PME/PMI

Plus en détail

Le contrat d apprentissage Tour d horizon

Le contrat d apprentissage Tour d horizon Le contrat d apprentissage Tour d horizon AIDE- MEMOIRE Situation : août 2008 www.sse-sbv-ssic.ch Le contrat d apprentissage est un contrat de travail d une durée limitée dont la particularité est qu il

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 26.13 26/07/2013 Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Les règles à respecter A l approche de l été, il est fréquent que les

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée qui a pour objectif de former en

Plus en détail

Que coûte un salaire?

Que coûte un salaire? Que coûte un salaire? Que coûte un salaire artistique? Depuis la réforme du statut social entré en vigueur au 1 er juillet 2003, on se perd en conjecture sur l application des nouvelles règles de calcul

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités

Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités à Mesdames et Messieurs les inspecteurs d académie, directeurs des services départementaux de l Education Nationale Mesdames et Messieurs,

Plus en détail