Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global"

Transcription

1 Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Donnez ici, en une page maximum, les éléments de contexte (géographique, institutionnel, architectural, social, technique, financier, démographique, etc.) que vous jugez utiles ou nécessaires à la compréhension de la réalisation ou de la démarche présentée. Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 4 sur

2 >LES CONSTATS : La déficience auditive est le parent pauvre parmi les handicap. Il s agit du handicap le moins bien pris en compte dans le cadre de l accessibilité de la société. Les territoires qui appliquent la loi mettent en place des boucles magnétiques qui ne fonctionnent pas 9 fois sur 10 selon l enquête nationale de Bucodes SurdiFrance. Les associations de déficients auditifs étaient essentiellement des amicales avant la loi de Elles doivent devenir des interlocuteurs crédibles pour les pouvoirs publics qui ont besoin de s appuyer sur les associations pour mettre en œuvre l accessibilité de manière concrète. >LES ENJEUX : Permettre à toute personne sourde ou malentendante d avoir accès aux alertes, d une part, et au message oral, pour communiquer normalement malgré la déficience auditive. B Besoin(s) identifié(s) et description de la réponse apportée Décrivez, en deux pages maximum, les spécificités de votre réalisation ou démarche. Précisez, notamment, quels besoins ont été identifiés en termes d accessibilité et en quoi la solution que vous présentez permet d y répondre, entièrement ou partiellement (en indiquant, le cas échéant, les difficultés qu il a fallu dépasser, les freins qui subsistent à l accessibilité ou les points d'amélioration envisagés). Afin de justifier de la pertinence de votre «Petit plus» pour les usagers (handicapés ou non), pensez à développer tout retour d'usage dont vous pourriez avoir connaissance ou que vous pourriez avoir organisé pour mesurer la satisfaction de ses bénéficiaires finaux. Votre candidature portant sur un «Petit Plus», pensez à détailler les éléments techniques qui le caractérisent mais également les éventuels éléments organisationnels (partenaires impliqués, concertation, etc.) et financiers (coût global, participation de chaque partenaire, etc.) qui ont permis d aboutir à sa mise en œuvre. Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 5 sur

3 Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 6 sur

4 Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 7 sur

5 Elle accompagne les associations de déficients auditifs du réseau national pour leur permettre de bien comprendre la loi de 2005, et leur permettre de devenir des interlocuteurs des pouvoirs publics pour tendre vers une accessibilité efficiente. L accessibilité du message oral pour les malentendants sera peu prise en compe sans une implication forte des associations. C Avantages révélés, au-delà de l amélioration de l accessibilité Bien que l amélioration de l accessibilité constitue le cœur des préoccupations de cet appel à candidature, merci d indiquer, en une page maximum, dans quels autres domaines votre «Petit Plus» se révèle bénéfique et de quelle manière (qualité de service pour tous, esthétisme, sécurité des personnes, qualité environnementale, participation citoyenne, etc.). LA TRANSCRIPTION SIMULTANEE EST LE MOYEN D ACCESSIBILITE LE PLUS UNIVERSEL : L article 78 de la loi impose de mettre en place les outils adaptés dont l interprète LSF ou la transcription. La transcription est vraiment l outil le plus universel : Elle permet de suivre, de manière individuelle ou collective, toute discussion, réunion, colloques, Elle est indispensable : - Aux sourds sévères ou profonds ( personnes), - A tous les malentendants non appareillés (sur 100 personnes qui devraient être appareillées, 83 ne le sont pas). - A tous les malentendants appareillés, - A la grande majorité des sourds de naissance qui communique en LSF, et qui sait lire le français ils utilisent tous les sous titres à la TV. - A beaucoup d entendants qui s appuient sur la transcription lorsque les conditions d écoute sont mauvaises, lorsque la personne a décroché, Les boucles magnétiques sont obligatoires. Elles pourraient servir à beaucoup de monde, mais elles ne peuvent être utilisées que par les gens appareillés, qui ont des aides auditives adaptées avec la position T. Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 8 sur

6 Or, très peu de gens sont appareillés (17% des gens qui devraient l être) et parmi eux, peu ont la position T. En outre, les personnes sourdes sévères ou profondes n ont pas de restes auditifs suffisants pour utiliser le son. La transcription se fait à distance souvent, via internet. Le transcripteur n a pas à se déplacer. Les malentendants apprécient, car ils se sentent moins stigmatisés ils se sentent plus autonomes. Quel que soit l événement, les prises de paroles doivent se faire en micro pour que le transcripteur puisse entendre le message et transcrire. Pour tous, il s agit d un plus car les malentendants ne savent pas identifier la provenance d un son. Donc, ils mettent du temps à repérer qui parle. Le micro permet d identifier qui va prendre la parole. Le texte est écrit en gros caractères blancs sur fond noir pour tenir compte des personnes qui ont des problèmes de vue, en plus des problèmes d audition. Le fait de se passer le micro agit comme un bâton de parole. Seule une personne parle à la fois. La qualité des échanges et l écoute est améliorée. Il s agit de témoignages de personnes qui sont confrontées à l outil. Lorsque l on met en place les conditions pour un échange de qualité avec une bonne sonorisation, une bonne acoustique, des bonnes attitudes, et une transcription, tout le monde profite d une meilleure qualité dans les échanges, et tout le monde a accès au message oral. Le texte de la transcription peut ensuite être utilisé pour les minutes. Cette démarche, ces outils permettent d inclure tout le monde. Des personnes sourdes et malentendantes nous disent : «j oublie que je suis sourd». La surdité peut en effet être oubliée si les conditions d une communication, à égalité de chance avec les entendants sont réunies. Cela demande l articulation de plusieurs facteurs : l implication de tous avec les bonnes attitudes de communication, la bonne utilisation des outils de compensation. «La surdité est un handicap obligatoirement partagé». B. Mottez. A voir la vidéo du site internet sur la mise en accessibilité des événements accueillant du public de la ville d Angers : D autres ville comme Lorient et Cherbourg rendent les réunions publiques accessibles. La ville de Caen et la ville de Lorient sollicite la SCOP sur l accessibilité des services. Conclusion Ecrivez en quelques lignes le texte de présentation de votre réalisation que vous voudriez voir retenue lors de la publication du «Recueil des belles pratiques et des bons usages en matière d'accessibilité de la Cité» Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 9 sur

7 «Le handicap auditif n est pas une fatalité». La SCOP Le Messageur propose des services innovants pour que l ensemble des sourds et malentendants puissent communiquer de manière efficiente dans toutes les situations de la vie quotidienne : En développant les attitudes de communication adaptées d une part. En utilisant des outils de compensation d autre part : - Avec des aménagements sonores, permettant, en milieu bruyant, de recevoir directement le son de la voix du locuteur dans les aides auditives, sans entendre le brouhaha ambiant. - Avec la transcription sur PC ou sur grand écran de tous les propos tenus, à la vitesse de la parole, tel un sous titrage. Les bonnes attitudes, alliées à la bonne utilisation des outils permettent aux malentendants de dire : «oublie que je suis sourd». Pièces à joindre au dossier de candidature : - photos (au maximum 10 de résolution 300 dpi) - plans : 1 ou plusieurs si cela permet une meilleure compréhension Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d accessibilité de la cité 2013 Page 10 sur

8

9

10

11

12

13 Hélène Denier

14 François Fleury

15

16

17

18

19 CRÉATEUR D'ACCESSIBILITÉ le mess geur LA TRANSCRIPTION SIMULTANÉE POUR ANIMER LA VIE CITOYENNE Vous avez le pouvoir de rendre la vie citoyenne plus accessible à 99% des sourds et malentendants C est un apport indispensable à plus de 30% des personnes qui assistent à vos évènements C est ce que réussit un nombre grandissant de collectivités avec la Scop Le messageur Pourquoi pas vous? La solution la plus efficace, et la plus économique pour mettre en accessibilité vos réunions, et disposer rapidement des contenus écrits, tout en respectant les obligations liées à la loi de

20 La Scop Le messageur Des spécialistes à votre service Le Messageur est une société coopérative dans le champ de l économie solidaire, spécialisée dans l accessibilité des déficients sensoriels. L équipe est issue du milieu associatif des sourds et malentendants. Depuis 2004, nos services sont plébiscités par les associations représentant les sourds et les malentendants, pour leur qualité et leurs coûts. Notamment le bureau national de coordination des devenus sourds, Bucodes SurdiFrance, et leurs milliers d adhérents. Nous sommes accompagnés par de véritables spécialistes de l audition : associations de personnes déficientes auditives, professeurs ORL, audioprothésistes La transcription simultanée de la parole, à distance, vous permet de vous mettre en conformité avec l article 78 de La loi de février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : «Dans leurs relations avec les services publics, qu ils soient gérés par l État, les collectivités territoriales ou un organisme les représentant, ainsi que par des personnes privées chargées d une mission de service public, les personnes déficientes auditives bénéficient, à leur demande, d une traduction écrite simultanée ou visuelle de toute information orale ou sonore les concernant. Le dispositif de communication adapté peut notamment prévoir la transcription écrite ou l intervention d un interprète en langue des signes française ou d un codeur en langage parlé complété». Nos services > Mise en accessibilité sonore de tout événementiel > Transcription simultanée de la parole, à la vitesse de la parole, à distance, par Internet > Sous-titrage des médias vidéos Le champ de compétence de la Scop Le messageur couvre tous les aspects de l accessibilité pour les déficients sensoriels. N attendez plus pour en faire le bilan avec nous! CONTACTS... SAmuel Poulingue JeAn-Luc Le GoAller Scop Le messageur - 53 rue de la bucaille Cherbourg Octeville... Conception graphique : Clairpaper création

21 ... Dans le domaine de l accessibilité et de l autonomie, face aux handicaps sensoriels, il faut la compétence d un réseau. Les outils seuls ne peuvent répondre.... > Transcription simultanée «La transcription simultanée par internet permet vraiment aux personnes très malentendantes de suivre...» La transcription simultanée par internet permet vraiment aux personnes très malentendantes de suivre... > Aménagements sonores Conseil et audit en pose de boucle magnétique Certification Systèmes individuels. Aménagement de la qualité sonore et visuelle... > FormationS À l usage des outils d accessibilité, Audit et conseil - À l accompagnement des personnes déficientes auditives Services innovants pour les personnes déficientes Auditives... Économie solidaire LA FORCE D UN RÉSEAU Capable de répondre à tous les besoins d accessibilité dans toutes les situations vécues par les déficients auditifs Conseil accessiblité... Législation... Normes Évaluation des besoins individuels - Accompagnement - Solutions individuelles... Conception graphique : Clairpaper création

22 SERVICES INNOVANTS POUR L ACCÈS À LA COMMUNICATION DES PERSONNES DÉFICIENTES AUDITIVES La Scop Le messageur est constituée d une équipe professionnelle issue du réseau des associations de déficients auditifs. L ensemble des services proposés a été expérimenté avec la coopération de personnes déficientes auditives, pour répondre pleinement à leurs besoins de communication. 1-VOUS ÊTES UNE PERSONNE DÉFICIENTE AUDITIVE : Votre déficience auditive ne doit plus être une fatalité. Nous vous accompagnons vous et votre entourage pour évaluer vos difficultés, afin de construire ensemble les outils de compensation adaptés qui vous feront retrouver la compréhension du message oral. Un réseau étendu, pour répondre à vos besoins. Le messageur agit en collaboration étroite avec un réseau de spécialistes dans tous les domaines de l accessibilité, des ingénieurs du son, des spécialistes de la boucle magnétique et des systèmes de conduction du son, des spécialistes de l audioprothèse... Le messageur vous garantit la qualité du service rendu. Les services proposés permettent : > La mise en place concrète des obligations liées au handicap auditif dans le cadre de la Loi de février 2005 «pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées». > De mettre en œuvre les obligations liées à l article 78 de la loi de février 2005 : «Dans leurs relations avec les services publics, qu ils soient gérés par l État, les collectivités territoriales ou un organisme les représentant, ainsi que par des personnes privées chargées d une mission de service public, les personnes déficientes auditives bénéficient, à leur demande, d une traduction écrite simultanée ou visuelle de toute information orale ou sonore les concernant. Le dispositif de communication adapté peut notamment prévoir la transcription écrite ou l intervention d un interprète en langue des signes française ou d un codeur en langage parlé complété». 2-VOUS ÊTES EMPLOYEUR D UNE PERSONNE DÉFICIENTE AUDITIVE : Vous souhaitez embaucher ou vous avez au sein de votre équipe une personne déficiente auditive. Nous vous accompagnons, avec la personne concernée et l équipe avec laquelle elle travaille, pour évaluer l ensemble des besoins et permettre à cette personne de remplir l ensemble de ses missions en toute autonomie. 3-VOUS ÊTES UN ÉTABLISSEMENT OU UN ORGANISATEUR DE MANIFESTATIONS QUI ACCUEILLENT DU PUBLIC : > Nous vous apportons notre expertise pour évaluer avec vous vos besoins en matière d accessibilité des publics déficients auditifs. > Nous vous accompagnons dans la mise en place des solutions retenues : Formation de vos personnels pour qu ils deviennent opérationnels dans l accueil, la communication, l accompagnement des publics déficients auditifs, et qu ils maîtrisent parfaitement l utilisation du matériel de compensation. > Nous vous proposons la mise en accessibilité de vos manifestations et évènements : aménagements sonores et transcription simultanée des propos tenus. CONTACTS... SAmuel Poulingue JeAn-Luc Le GoAller Scop Le messageur - 53 rue de la bucaille Cherbourg Octeville...

1- La conduction du son :

1- La conduction du son : SITE INTERNET LES OUTILS DE COMPENSATION INDISPENSABLES A L ACCESSIBILITE DU MESSAGE ORAL Les aides auditives, indispensables pour un meilleur accès au son, ne font pas des «oreilles neuves». Elles permettent

Plus en détail

Surdité et système de santé

Surdité et système de santé Surdité et système de santé LA SURDITE EN QUESTION L ACCESSIBILITÉ EN RÉPONSE Association des parents d'enfants déficients auditifs de Franche-Comté Maison de la famille 12, rue de la Famille 25000 Besancon

Plus en détail

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler!

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler! Diagnostiquer Baisse d audition avec sifflements ou bourdonnements dans les oreilles, intolérance aux bruits... Les troubles de l audition sont multiples et affectent fortement la vie quotidienne. S équiper

Plus en détail

VERS UN NOUVEAU METIER : TRANSCRIPTEUR EN SIMULTANE POUR L ACCESSIBILITE DU MESSAGE ORAL POUR LES SOURDS ET MALENTENDANTS

VERS UN NOUVEAU METIER : TRANSCRIPTEUR EN SIMULTANE POUR L ACCESSIBILITE DU MESSAGE ORAL POUR LES SOURDS ET MALENTENDANTS VERS UN NOUVEAU METIER : TRANSCRIPTEUR EN SIMULTANE POUR L ACCESSIBILITE DU MESSAGE ORAL POUR LES SOURDS ET MALENTENDANTS 1 2 SOMMAIRE CONTEXTE P.03 QU EST-CE QUE L ON ATTEND DE LA TRANSCRIPTION? P.05

Plus en détail

1 Application «Sourds et Malentendants» en environnement magasin. 2 Application «Transcription» en environnement d entreprise

1 Application «Sourds et Malentendants» en environnement magasin. 2 Application «Transcription» en environnement d entreprise 1 Application «Sourds et Malentendants» en environnement magasin 2 Application «Transcription» en environnement d entreprise 3 Le caisson acoustique Univer Sell 4 Exemple de borne 2 1.1 Contexte 1 français

Plus en détail

Présenté par. Plateforme de Communication. ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier.

Présenté par. Plateforme de Communication. ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier. Plateforme de Communication ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier Constats Le saviez-vous? 1 français sur 10 70 millions d'européens Delta Process

Plus en détail

L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet

L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet www.retourdimage.eu L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet Diane Maroger - présidente fondatrice de Retour d image Programme, depuis 2003 des films adaptés aux publics

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Appendice 2 Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Afin de déterminer les mesures d adaptation lors de l évaluation, il est essentiel d avoir une bonne compréhension

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

Plateforme de communication

Plateforme de communication Plateforme de communication pour la totale accessibilité de vos services aux personnes sourdes ou malentendantes Le saviez-vous? 1 français sur 10 souffre de déficience auditive 70 millions d'européens

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé

OFFRE DE SERVICES. Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé OFFRE DE SERVICES Référence : Offre_de_serviceV1.0 Date : 23/05/2014 Auteur : IPN Statut : Document diffusé 1. Présentation de IPN La société IPN au service de ses clients IPN (Imagerie Pub Neon) est un

Plus en détail

Prise en compte de la population sourde dans le système de soins

Prise en compte de la population sourde dans le système de soins Prise en compte de la population sourde dans le système de soins Création d unités de soins pour personnes Sourdes en France Présenté le 16 février 2010 Docteur Isabelle RIDOUX Les personnes Sourdes Combien

Plus en détail

Organiser une réunion accessible à tous

Organiser une réunion accessible à tous Organiser une réunion accessible à tous L accessibilité, condition indispensable à la possibilité pour les personnes en situation de handicap de se déplacer, d accéder et de participer aux activités sociales,

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

C est possible! DOSSIER DE PRESSE. www.aditevent.fr

C est possible! DOSSIER DE PRESSE. www.aditevent.fr C est possible! DOSSIER DE PRESSE www.aditevent.fr Meeting de Fictif Venez visiter les coulisses d une campagne électorale accessible aux électeurs en situation de handicap. C est possible! Autour d un

Plus en détail

Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto

Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto Ce plan d'accessibilité pour 2014-2018 énonce les politiques et les mesures que le CFT entend mettre en place pour offrir de meilleures

Plus en détail

Handicap sensoriel et nouvelles technologies

Handicap sensoriel et nouvelles technologies Handicap sensoriel et nouvelles technologies Olivier Rémy-Néris CHRU de Brest INSERM U650 olivier.remyneris@chu-brest.fr Synopsis Connaitre les différents moyens technologiques mis à disposition des sourds

Plus en détail

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées»

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» ACTION TERRITORIALE 2011-2012 «Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» CAHIER DES CHARGES D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION Origine de la demande UNIFAF

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT CONDITIONS GENERALES DE MISE EN PLACE DU PROGRAMME EN FAVEUR DE L'ACCESSIBILITE A L'ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT CONDITIONS GENERALES DE MISE EN PLACE DU PROGRAMME EN FAVEUR DE L'ACCESSIBILITE A L'ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT CONDITIONS GENERALES DE MISE EN PLACE DU PROGRAMME EN FAVEUR DE L'ACCESSIBILITE A L'ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL Ce dossier concerne le financement d un programme de travaux

Plus en détail

Animé par Jérémie Boroy, président de l Unisda, ce comité de pilotage a mobilisé :

Animé par Jérémie Boroy, président de l Unisda, ce comité de pilotage a mobilisé : Développementdesprofessionsdelacommunicationaccessible: Programmationpluriannuelledesformationsetexigencesdequalité Documentd orientation versiondu10février2010 Installéenjuillet2009,lecomitédepilotagedel

Plus en détail

Sourds ou malentendants : Un relais téléphonique pour améliorer le quotidien

Sourds ou malentendants : Un relais téléphonique pour améliorer le quotidien Sourds ou malentendants : Un relais téléphonique pour améliorer le quotidien Marie-Arlette CARLOTTI lance l expérimentation du relais téléphonique qui permettra à 500 personnes sourdes ou malentendantes

Plus en détail

TJX Canada. Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées. Plan d accessibilité pluriannuel

TJX Canada. Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées. Plan d accessibilité pluriannuel TJX Canada Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées et Plan d accessibilité pluriannuel 2014 Table des matières 1. Objet.. 3 2. Champ d application et responsabilités... 3 3. Énoncé de politique

Plus en détail

!"!#!$% & $' # ("#! ) (' $ '*$ & $'+,

!!#!$% & $' # (#! ) (' $ '*$ & $'+, "#$% & $' # "# ) ' $ '*$ & $'+, - «Peut-on espérer, dans un avenir proche, que la nature soit ouverte à tous et soit donc accessible aux personnes handicapées?» «et comment envisager l accessibilité comme

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Enquête sur l accessibilité des droits des personnes en situation de handicap

Enquête sur l accessibilité des droits des personnes en situation de handicap Enquête sur l accessibilité des droits des personnes en situation de handicap Nous avons envoyé nos questionnaires à 697 associations susceptibles de fournir une information ou un accompagnement aux personnes

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

L agence de mise en réseaux et d influence au service des enjeux d utilité publique

L agence de mise en réseaux et d influence au service des enjeux d utilité publique L agence de mise en réseaux et d influence au service des enjeux d utilité publique Bruno Mazodier L agence de relations publiques des acteurs engagés Créée en 2006, l agence Relations d utilité publique

Plus en détail

PRINTEMPS DE L ACCESSIBILITÉ DE LA VIE ÉTUDIANTE PARTICIPER A L OPÉRATION.

PRINTEMPS DE L ACCESSIBILITÉ DE LA VIE ÉTUDIANTE PARTICIPER A L OPÉRATION. PRINTEMPS DE L ACCESSIBILITÉ DE LA VIE ÉTUDIANTE PARTICIPER A L OPÉRATION. GUIDE PRATIQUE A PROPOS DE LA FÉDÉEH «Ensemble pour une communauté étudiante handinamique!» Représentation nationale de la communauté

Plus en détail

Politique d accessibilité pour les services à la clientèle

Politique d accessibilité pour les services à la clientèle Politique d accessibilité pour les services à la clientèle La Politique d accessibilité pour les services à la clientèle (la Politique) établit les normes d accessibilité adoptées par la Compagnie pour

Plus en détail

Politique d accessibilité du RREO

Politique d accessibilité du RREO Politique d accessibilité du RREO Date d entrée en vigueur : Le 1 er janvier 2014 Révision : 16 décembre 2014 Date de la prochaine révision : Le 1 er janvier 2017 Responsables : Vice-présidente principale,

Plus en détail

Commission de la défense nationale

Commission de la défense nationale Commission de la défense nationale RÈGLEMENT XII e LÉGISLATURE CHAPITRE I Dénomination, composition et attributions Article 1 er (Dénomination) 1. La Commission de la défense nationale est la commission

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi

Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi Personnes handicapées Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi Cap emploi Les ressources handicaps www.capemploi.com changer évoluer s adapter pour réussir 3 Vous vous interrogez

Plus en détail

Diagnostic «accessibilité handicapé» des ERP de 5 ème catégorie

Diagnostic «accessibilité handicapé» des ERP de 5 ème catégorie Opération accessibilité de l artisanat de vitrine et du commerce de proximité de Toulouse Opération accessibilité de l artisanat de vitrine et du commerce de proximité de Toulouse Appel à candidature Diagnostic

Plus en détail

Un service unique une réponse spécifique

Un service unique une réponse spécifique ERGONOMIE ACCESSIBILITE FORMATION APPUI SPECIFIQUE Un service unique une réponse spécifique Une expérience de plus de 15 ans auprès de 2500 personnes et plus de 1500 entreprises Notre équipe experte du

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Projet de résolution «Les comités d entreprise européens au cœur de la stratégie syndicale européenne»

Projet de résolution «Les comités d entreprise européens au cœur de la stratégie syndicale européenne» UNI Europa Commerce Aller de l avant MADRID 9 & 10 JUIN 2011 Projet de résolution «Les comités d entreprise européens au cœur de la stratégie syndicale européenne» (Resolution 3) Objectif stratégique 1

Plus en détail

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES Livret de présentation de la procédure de Validation d Acquis de l Expérience pour l accès aux qualifications fédérales. PARTIE 1 du dossier : RECEVABILITE PARTIE 2 du dossier : ANALYSE DE L EXPERIENCE

Plus en détail

LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO-

LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO- LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO- La loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie a créé en son article 4 le droit

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté.

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté. Conférence PFUE «Inclusion sociale : une approche européenne de la scolarisation des élèves handicapés» 29 octobre 2008 Ouverture par Jean-Louis Nembrini, DGESCO Madame la vice-présidente du Conseil général

Plus en détail

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE LES WAPITIS DEVENEZ AMBASSADEURS POUR WAX www.wax-science.fr wapitis@wax-science.org POURQUOI DES WAPITIS? FORMER LA FUTURE GÉNÉRATION COMBATTRE LES STÉRÉOTYPES FAIRE PASSER

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

Livret d accueil. Cap emploi 50

Livret d accueil. Cap emploi 50 Livret d accueil Cap emploi 50 Cap emploi 50 est un service de l association Handicap et Emploi Ce service vise à favoriser l embauche et la formation des personnes handicapées Mis à jour 11/09/2014 Page

Plus en détail

Cahier des charges particulières

Cahier des charges particulières Cahier des charges particulières Objet de la consultation : Elaboration d un film institutionnel de présentation et de mise en valeur du Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord Remise

Plus en détail

Une diversité d espace

Une diversité d espace Qu est ce que c est? Une question complexe? La signalétique oriente, aide à localiser, informe et sécurise l usager au sein d un espace. On distingue les signalétiques directionnelle et culturelle. Elle

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

«Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d'accessibilité de la Cité»

«Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d'accessibilité de la Cité» Dossier de candidature pour le : «Recueil des belles pratiques et bons usages en matière d'accessibilité de la Cité» Acte de candidature A Vos coordonnées : Nom de l organisme candidat (collectivité territoriale,

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET ENGAGEMENTS DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2015 ACCÉDER AU SOMMAIRE SOMMAIRE Nos engagements Qualité 3 L ambition du Groupe Numericable-SFR 4 Notre gouvernance Qualité

Plus en détail

Réclamations de la Clientèle

Réclamations de la Clientèle Réclamations de la Clientèle Fiche processus: Traitement des réclamations de la clientèle Vue d'ensemble Domaine Gestion de fortune et gestion de la société Nom du processus Traitement des réclamations

Plus en détail

Dossier de Candidature INNOVATION RH ENTREPRISE ORGANISATION

Dossier de Candidature INNOVATION RH ENTREPRISE ORGANISATION Dossier N Dossier de Candidature INNOVATION RH ENTREPRISE ORGANISATION LE TROPHÉE DU GRAND PRIX DU CERCLE HUMANIA SERA ACCOMPAGNÉ DU PRIX DE L INNOVATION RH - CERCLE HUMANIA ET DU PRIX INNOVATION RSE -

Plus en détail

«20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.»

«20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.» «20 ans au service de la qualification et de l insertion professionnelle des personnes sourdes.» Union Régionale des Associations de Parents d Enfants Déficients Auditifs Création en décembre 1985 Déclarée

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

Parmi ces projets, le Conseil général des Alpes-Martimes a souhaité mettre à disposition d élèves en situation de handicap, des tablettes tactiles.

Parmi ces projets, le Conseil général des Alpes-Martimes a souhaité mettre à disposition d élèves en situation de handicap, des tablettes tactiles. 4 ème Trophée des Actions Éducatives La tablette tactile au service du handicap Depuis plus d un an, le programme Tice des Alpes-Maritimes, dans le cadre de sa veille technologique, s est emparé des nouveaux

Plus en détail

Introduction. L enquête

Introduction. L enquête Enquête sur le mal- être et la détresse psychologique des personnes sourdes, malentendantes, devenues sourdes et/ou acouphéniques : Analyse des résultats du point de vue des personnes devenant sourdes

Plus en détail

CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION

CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION CAP AGENT DE PREVENTION ET DE MEDIATION DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Session 2013 EP1- U1 Accueil, information et accompagnement EP1.A Accueil, information et accompagnement

Plus en détail

élections sans entraves citoyen Des pour les

élections sans entraves citoyen Des pour les Des élections sans entraves pour s citoyen és p a c i d han les 1 Introduction Les personnes handicapées et leurs familles représentent près de 10 millions de personnes en France. Comme tout citoyen, elles

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Proposer des actions innovantes et performantes d aide au retour à l emploi en faveur des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics actuellement au chômage»

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la population âgée et des personnes handicapées Service de la population âgée 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 9 juillet 2015 OBJET : PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds?

Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Quels accompagnements pour l inclusion scolaire des jeunes sourds? Association LE FiL D ARIANE Juin 2013 1 Elisabeth MANTEAU-SÉPULCHRE, directrice adjointe du SESSAD Denis COULON, enseignant spécialisé

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

PRÉFECT URE DE POLICE L' ACCESSI BI LI T É AU SERVICE SAI. Service des Affaires Immobilières

PRÉFECT URE DE POLICE L' ACCESSI BI LI T É AU SERVICE SAI. Service des Affaires Immobilières PRÉFECT URE DE POLICE L' ACCESSI BI LI T É AU SERVICE D U P U B L I C SAI Broch_exe_acces1.indd 1 2 0 1 2 2 0 1 3 Service des Affaires Immobilières La loi du 11 février 2005 réaffirme le principe de rendre

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

LE PASSEPORT PAPIER p 1-2. Tout ce qu il faut savoir pour remplir son passeport p3-5

LE PASSEPORT PAPIER p 1-2. Tout ce qu il faut savoir pour remplir son passeport p3-5 ÉCOLE ESARC 2010-2011 BTS COMMUNICATION LE PASSEPORT PAPIER p 1-2 Tout ce qu il faut savoir pour remplir son passeport p3-5 PASSEPORT PAPIER ÉTUDIANT :... COM... 1 / DESCRIPTION DE LA SITUATION 1.1Classe

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

PHOTOGRAPHIER LYON EN GUERRE

PHOTOGRAPHIER LYON EN GUERRE PRESENTE L EXPOSITION «PHOTOGRAPHIER LYON EN GUERRE» La collection Emile Rougé CENTRE D HISTOIRE DE LA RéSISTANCE ET DE LA DéPORTATION LYON 14, AVENUE BERTHELOT - 69007 LYON TéL. 04 78 72 23 11 DU MERCREDI

Plus en détail

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers?

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? ORT 19 décembre 2014 Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? 1 Sommaire 1 - La structure de Tisséo 2 - Les effets du changement législatif

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

Catalogue de Formations 2014

Catalogue de Formations 2014 Catalogue de Formations 2014 Bienvenue Le fil conducteur de nos formations: Optimiser l image de soi et la communication personnelle pour une meilleure relation aux autres et développer le bien-être du

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Transcription de la vidéo WCAG 2.0

Transcription de la vidéo WCAG 2.0 Transcription de la vidéo WCAG 2.0 Bonjour tout le monde. Je m appelle David MacDonald. Ma présentation d aujourd hui porte sur comment les règles pour l accessibilité des contenus Web, communément appelées

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen www.dyapason.fr Libre Cours Caen. Photos : Goodshoot, PhotoAlto - Imp. Alfa B Caen - Déc. 2009 Guide Appareillage * Bienvenue dans le réseau Dypason Le réseau Dyapason

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Diagnostic d accessibilité des ERP

Diagnostic d accessibilité des ERP 1 Diagnostic d accessibilité des ERP Éléments de méthode Wilhémine Lecointre CETE de Lyon I- L esprit du diagnostic d accessibilité Diagnostic d accessibilité des ERP / CETE Lyon / 23.10.2008 2 3 Rappel

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Festival - Reims DOSSIER DE PARTENARIAT

Festival - Reims DOSSIER DE PARTENARIAT Clin d Oeil 2-5 Festival - Reims July 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Le Festival Clin d Oeil est un événement artistique, biennale organisée le premier weekend de juillet, qui vise à mettre en avant la diversité

Plus en détail

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Si le projet de loi «hôpital, patients, santé, territoires» a pour ambition

Plus en détail

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir.

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir. Le droit d être informé prend sa source dans les droits fondamentaux de la Charte des droits et libertés québécoise. L article 44 confirme que tout Québécois a droit à l information, sous réserve de la

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE PRODUIT PAR : Association des Personnes Handicapées de la Rive-Sud Ouest (APHRSO) 100 rue Ste-Marie La Prairie (Québec) J5R 1E8 Téléphone :

Plus en détail