La parité hommes-femmes dans le secteur de l irrigation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La parité hommes-femmes dans le secteur de l irrigation"

Transcription

1 La parité hommes-femmes dans le secteur de l irrigation Économie et opportunités d autonomisation sociale pour les femmes et les hommes dans le secteur de l irrigation Barbara van Koppen International Water Management Institute

2 L irrigation (gestion de l eau agricole) comme moyen d autonomisation Adaptation au changement climatique pour les femmes et les hommes pauvres en milieu rural (et périurbain) Productivité agricole plus élevée Davantage de bénéfices tirés d autres mesures (par ex. engrais) Saison des récoltes plus longue, notamment en période de famine Augmentation de la taille de l exploitation agricole Plus de denrées alimentaires et de revenus à l année Création d emplois Source : évaluation exhaustive de Molden, 2007)

3 Triangle de l autonomisation des femmes 3 4 Bienfaits de l eau Nourriture/revenus ; autres bienfaits 1 2 Terres irriguées publiques, avec ou sans réforme/privées Infrastructures hydrauliques publiques/privées ; communales/individuelles ; matériel informatique/ logiciels

4 Terres irriguées Bienfaits de l eau Nourriture/revenus ; autres bénéfices 1 Terres irriguées publiques, avec ou sans réforme/privées Infrastructures hydrauliques publiques/privées ; communales/individuelles ; matériel informatique/ logiciels

5 Aménagements publics avec réformes agraires-1 Exemple : Projet d amélioration de la culture du riz dans le creux des vallées du sud-ouest du Burkina Faso Le riz : un système d exploitation agricole féminin : La majorité des décideurs de ces exploitations sont des femmes (culture et production) ; Les femmes détiennent les certificats de propriété ou ont de solides droits d utilisation Cultivatrices de riz dans la province de Comoe

6 Aménagements publics avec réformes agraires-2 Premiers aménagements : Terres reprises aux femmes et réallouées aux hommes chefs de famille Aucune mesure incitative, ni pour les hommes ni pour les femmes Échec du projet Aménagement de Dakoro

7 Aménagements publics avec réformes agraires-3 Aménagements ultérieurs : Reconnaissance du système d exploitation féminin et des droits des femmes à la terre Allocation de lots aux nouvelles et anciennes utilisatrices ; les hommes n ont presque pas exprimé d intérêt Réussite du projet Aménagement de Moadougou

8 Aménagements publics avec réformes agraires-4 Groupe de femmes Apel, Afrique du Sud Leçons apprises : dans d autres systèmes agricoles féminins ou mixtes : Allouer les terres irriguées aux femmes en leur nom propre et leur laisser le libre choix des cultures permet une productivité supérieure et une plus grande parité hommes-femmes Aménagement agricole de Grootfonteinen, Afrique du Sud

9 Aménagements publics avec réformes agraires-5 Sri Lanka Bangladesh Leçons apprises : dans les systèmes agricoles masculins (= la plupart des décideurs sont des hommes ; les femmes constituent une maind'œuvre non rémunérée) : Allouer les terres irriguées au nom des deux conjoints permet une plus grande productivité et parité hommes-femmes

10 Aménagements publics sans réforme Groupe de femmes Jambar, Inde Cibler des sites à améliorer là où les femmes ont des droits à la terre plus solides, par ex., Propriétés familiales dans bon nombre d endroits ; communes ; marécages ; zones matrilinéaires ; poches de foyers dirigés par des femmes ; etc. Propriété familiale Strydkraal Afrique du Sud

11 Infrastructures Bienfaits de l eau Nourriture/revenus ; autres bénéfices Terres irriguées publiques, avec ou sans réforme/privées 2 Infrastructures hydrauliques publiques/privées ; communales/individuelles ; matériel informatique/ logiciels

12 Création de droits de propriété hydrauliques Participation au processus de planification des infrastructures hydrauliques, à leur sélection, à leur conception, au choix du site, à leur disposition, à leur construction, à leur exploitation et à leur entretien Attribution de droits relatifs à l eau transportée : création de droits de propriété hydrauliques (Coward) (Tant publics que privés ; communaux qu individuels ; matériel informatique = logiciels)

13 1. Infrastructures publiques : verticales Projets d infrastructures d irrigation verticales : Affiliation (certificat de propriété, association d usagers de l eau, dirigeants, accès aux facteurs de production, aux crédits, à la formation technique, etc.) au nom des femmes ou des deux conjoints dès le début de la planification au moins proportionnelle à la part des décideurs agricoles Il faut remettre en question les tabous et autonomiser les femmes pour qu elles se lancent dans des domaines masculins ; former les femmes dans le domaine de la construction

14 2. Infrastructures publiques : décentralisées Développement d infrastructures d irrigation décentralisées par le biais du gouvernement local Veiller à la parité hommes-femmes dans la planification intégrée, communautaire et itérative du développement du secteur de l eau Faire appliquer des quotas de femmes dans les gouvernements locaux Par exemple, la loi indienne sur la garantie d emploi en milieu rural

15 Infrastructures privées/informelles - 1 Par ex. développement de l eau souterraine : augmentation des disparités hommes-femmes District de Chibombo, Zambie

16 Infrastructures privées/informelles - 2 Droits à la terre plus faibles et moins sécurisés Exploitations agricoles plus petites Tabous culturels : la mécanisation est masculine Absence de technologies plus petites Manque de capitaux/prêts Manque de main-d œuvre pour intensifier la production Renforcer les droits à la terre des femmes Lutter contre les tabous et encourager les femmes à travailler dans des domaines masculins Former les femmes à la mécanisation Faire la promotion d équipements plus petits Accorder des prêts pour les équipements d irrigation au nom des femmes ou des deux conjoints (Bangladesh)

17 Bienfaits sur la nourriture/revenus 3 Bienfaits de l eau Nourriture/revenus ; autres bénéfices Terres irriguées publiques, avec ou sans réforme/privées Infrastructures hydrauliques publiques/privées ; communales/individuelles ; matériel informatique/ logiciels

18 Diversité locale dans l organisation de l exploitation agricole selon les sexes et division des bénéfices Quels sont les rôles des hommes et des femmes dans l agriculture selon les régions? La majorité des femmes et des hommes d une région devraient-ils être ciblés : en leur propre nom (système féminin, mixte) ou conjointement en tant qu époux (système mixte, masculin)? > Cartographier la classification des systèmes agricoles par sexe

19

20 Facteurs en jeu Héritage de terres, schémas de résidence maritale Ethnicité Autres conditions de vie selon les sexes Contrôle sur le commerce Migration/féminisation de l agriculture Syndicalisation des femmes Soutien de l État en faveur des hommes, par ex. certificats de droits à la terre, développement de marchés, formation Activités des ONG en faveur des femmes Opportunités de nouvelles récoltes Culture Religion

21 Une opportunité à saisir Bienfaits de l eau Nourriture/revenus ; autres bénéfices 4 Terres irriguées publiques, avec ou sans réforme/privées Infrastructures hydrauliques publiques/privées ; communales/individuelles ; matériel informatique/ logiciels

22 L eau : un bienfait unique ou multiple? Les planificateurs voient dans l eau un seul usage Les gens voient dans l eau de multiples usages : potable, domestique, assainissement, récolte, horticulture, animaux d élevage, foresterie, pêche, fabrication de briques et construction, artisanat, entreprises, culture, etc.

23 Services d eau à usages multiples Développement communautaire de l eau pour des usages multiples En fonction des usages prioritaires des populations Génère beaucoup plus de bénéfices pour les moyens d existence À faibles coûts ou sans coûts marginaux Source : IDE Nepal

24 Petits bénéfices des aménagements d irrigation Aucun revêtement pour la percolation des eaux souterraines dans la zone de demande pour usage domestique, jardinage, etc. De l eau à longueur d année dans les canaux ou réservoirs Étapes de lavage Points d entrée pour le bétail Ponts, etc.

25 L eau dans les propriétés familiales ( l par jour 5 potable) Un droit basique à l eau selon les sexes?! Usages domestiques : santé et moins de travail pour les femmes des entreprises Nourriture et revenus résilients. des récoltes de la pêche du bétail

26 Conclusion Cibler les bénéfices propres et conjoints pour les femmes découlant d un usage productif de l eau ; reconnaître la diversité locale Cibler les usages multiples de l eau par les femmes dans les propriétés familiales Renforcer les droits à la terre des femmes et identifier comment améliorer leurs terres Inclure les femmes dans le développement communautaire d infrastructures à usages multiples

27 Merci cgiar.org www. musgroup. net www. iwmi. org

Atelier sur le renforcement des capacités en faveur du développement des filières agricoles et horticoles en Afrique sub-saharienne Ouagadougou,

Atelier sur le renforcement des capacités en faveur du développement des filières agricoles et horticoles en Afrique sub-saharienne Ouagadougou, Atelier sur le renforcement des capacités en faveur du développement des filières agricoles et horticoles en Afrique sub-saharienne Ouagadougou, Burkina Faso, du 12 au 15 décembre 2006 INTRODUCTION L ANCAR

Plus en détail

Programme d Urgence de Développement Communautaire - PUDC

Programme d Urgence de Développement Communautaire - PUDC Programme d Urgence de Développement Communautaire - PUDC Avec un taux annuel de croissance démographique de 2,6%, la population du Sénégal est estimée à 13,6 millions d habitants en 2012. Selon les estimations

Plus en détail

Projet d Appui àl Intensification et

Projet d Appui àl Intensification et Le projet PAIVA-B 1 I. INTRODUCTION 2 Projet d Appui àl Intensification et àla Valorisation Agricoles OBJECTIF GENERAL: contribuer à la réduction de la pauvreté et l amélioration de la sécurité alimentaire

Plus en détail

Voahirana Tantely Andrianantoandro (UCM-UMI-résiliences) Jean-François Bélières (CIRAD/UMR ART-Dev & FOFIFA/SPAD)

Voahirana Tantely Andrianantoandro (UCM-UMI-résiliences) Jean-François Bélières (CIRAD/UMR ART-Dev & FOFIFA/SPAD) L agriculture familiale malgache entre survie et développement : organisation des activités, diversification et différenciation des ménages agricoles de la région des Hautes Terres Voahirana Tantely Andrianantoandro

Plus en détail

Opérationnaliser la Croissance Pro-Pauvres (OCPP) en. Afrique de l Ouest. Le rôle des échanges et migrations intra-régionales. Adama Konseiga APHRC

Opérationnaliser la Croissance Pro-Pauvres (OCPP) en. Afrique de l Ouest. Le rôle des échanges et migrations intra-régionales. Adama Konseiga APHRC Opérationnaliser la Croissance Pro-Pauvres (OCPP) en Afrique de l Ouest Adama Konseiga APHRC Le rôle des échanges et migrations intra-régionales Plan de la Presentation Problématique Migration saisonnière:

Plus en détail

Analyse multisectorielle de l insécurité alimentaire et nutritionnelle - Septembre Bujumbura, mardi 26 Septembre 2017

Analyse multisectorielle de l insécurité alimentaire et nutritionnelle - Septembre Bujumbura, mardi 26 Septembre 2017 Analyse multisectorielle de l insécurité alimentaire et nutritionnelle - Septembre 2017 Bujumbura, mardi 26 Septembre 2017 AGRICULTURE production agro-sylvopastorale accrue, alimentation diversifiée et

Plus en détail

Premier travail : complétez le tableau à partir de la carte.

Premier travail : complétez le tableau à partir de la carte. Premier travail : complétez le tableau à partir de la carte. 1 La sous-alimentation alimentation dans le monde Le continent le plus touché par la sousalimentation Les trois zones du monde les plus touchées

Plus en détail

Farm Equip (Tanzania) Company Ltd

Farm Equip (Tanzania) Company Ltd Farm Equip (Tanzania) Company Ltd Pré-Conférence de la 6ème Assemblée Générale de la CARD 17 NOVEMBRE 2015 Les 20 prochaines minutes. Concernant Farm Equip (T) Company Ltd (FETL) Secteur Agricole entanzanie

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES AGENTS DES SERVICES DECONCENTRES IMPLIQUES DANS LES ACTIVITES DU VOLET HALIEUTIQUE DU PAPSA

SESSION DE FORMATION DES AGENTS DES SERVICES DECONCENTRES IMPLIQUES DANS LES ACTIVITES DU VOLET HALIEUTIQUE DU PAPSA MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES ***************** DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES HALIEUTIQUES ***************** DIRECTION DE L AQUACULTURE MINISTERE DE L AGRICULTURE E DES AMENAGEMENTS

Plus en détail

This project is funded by the US Government through the US Agency for International Development

This project is funded by the US Government through the US Agency for International Development Agribusiness and Trade Promotion (ATP) Project Expanded Agribusiness and Trade Promotion (E-ATP) Project Importance des femmes dans les chaînes de valeurs en Afrique de l Ouest This project is funded by

Plus en détail

Colloque de la Fondation FARM

Colloque de la Fondation FARM Colloque de la Fondation FARM Conférence inaugurale Les filières agroalimentaires et le défi de l emploi en Afrique subsaharienne Kako NUBUKPO 08 Décembre 2016 Plan Kako NUBUKPO @ Colloque FARM 1 Introduction

Plus en détail

Programme détaillé de développement de l agriculture africaine

Programme détaillé de développement de l agriculture africaine AFRICAN UNION NEPAD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT Programme détaillé de développement de l agriculture africaine INTÉGRATION DES SOUS-SECTEURS ÉLEVAGE, FORÊTS ET PÊCHES DANS LE PDDAA Nouveau partenariat pour

Plus en détail

BOUBAKARI MANA Directeur de la Plannification, du Suivi Evaluation des Projets CBLT Siège Rond Point de Grand Armées, Ndjamena Republic of Chad

BOUBAKARI MANA Directeur de la Plannification, du Suivi Evaluation des Projets CBLT Siège Rond Point de Grand Armées, Ndjamena Republic of Chad BOUBAKARI MANA Directeur de la Plannification, du Suivi Evaluation des Projets CBLT Siège Rond Point de Grand Armées, Ndjamena Republic of Chad boubamana@yahoo.fr La plupart des pays de la région du bassin

Plus en détail

Problématique environnementale du développement d une agriculture durable au Bénin : le Programme National d Investissement à Moyen Terme (PNIMT)

Problématique environnementale du développement d une agriculture durable au Bénin : le Programme National d Investissement à Moyen Terme (PNIMT) Problématique environnementale du développement d une agriculture durable au Bénin : le Programme National d Investissement à Moyen Terme (PNIMT) comme mise en œuvre du volet agricole du NEPAD Introduction

Plus en détail

Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime ADAPTATION DE LA PETITE AGRICULTURE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime ADAPTATION DE LA PETITE AGRICULTURE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime ADAPTATION DE LA PETITE AGRICULTURE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE PROBLEMATIQUE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Les évidences : Observations d'augmentation des températures

Plus en détail

AGENCE DE L ÉNERGIE RURALE (REA)

AGENCE DE L ÉNERGIE RURALE (REA) AGENCE DE L ÉNERGIE RURALE (REA) Intégration de la parité hommes-femmes dans les initiatives de la REA pour la fourniture de services d énergie modernes en milieu rural Grace C. Mathew Agence de l énergie

Plus en détail

DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE Nourrir le monde, soigner la planète RÉSUMÉ NOTE CONCEPTUELLE

DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE Nourrir le monde, soigner la planète RÉSUMÉ NOTE CONCEPTUELLE DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE Nourrir le monde, soigner la planète RÉSUMÉ NOTE CONCEPTUELLE NOTE CONCEPTUELLE DECENNIE DE L AGRICULTURE FAMILIALE 1. INTRODUCTION ET ANTECEDENTS L Agriculture Familiale

Plus en détail

«Intérêt économique de la prévision saisonnière: modélisation bioéconomique d exploitations agricoles au Burkina Faso»

«Intérêt économique de la prévision saisonnière: modélisation bioéconomique d exploitations agricoles au Burkina Faso» «Intérêt économique de la prévision saisonnière: modélisation bioéconomique d exploitations agricoles au Burkina Faso» Encadrement: Pr. Kimseyiga SAVADOGO, Maitre de conférence à l Université de Ouagadougou

Plus en détail

www.lavoixdelavallee.wordpress.com Chômage des jeunes et des femmes au Sénégal, l agriculture est-elle la solution? Selon le recensement général de la population et de l habitat, de l agriculture et de

Plus en détail

CIBLAGE MÉTHODES ET CRITÈRES

CIBLAGE MÉTHODES ET CRITÈRES Impossible d afficher l image. CIBLAGE MÉTHODES ET CRITÈRES Atelier du, 07 Mai 2013, BAMAKO 1 LE CIBLAGE, C EST QUOI??? 2 DÉFINITION DU CIBLAGE «Le ciblage est une méthode par laquelle des biens et/ou

Plus en détail

Le climat change-t-il le monde?

Le climat change-t-il le monde? Rapport 2015 : Parrainage «Protection du climat pour tous» Le climat change-t-il le monde? Des tempêtes et des inondations, des régions sèches qui se désertifient, des glaciers qui fondent, des côtes englouties

Plus en détail

Défis et opportunités dans la redynamisation du secteur du riz en Afrique sub-saharienne

Défis et opportunités dans la redynamisation du secteur du riz en Afrique sub-saharienne Défis et opportunités dans la redynamisation du secteur du riz en Afrique sub-saharienne Kazuki Saito Centre du Riz pour l Afrique 6ème Assemblée générale de la CARD 18 au 19 novembre 2015 1 Principaux

Plus en détail

IMPLICATION LA FEMME DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET PANA-ASA

IMPLICATION LA FEMME DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET PANA-ASA Direction de Développement Durable IMPLICATION LA FEMME DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET PANA-ASA Jean NDEMBO LONGO et Aimé MBUYI KALOMBO PANA ASA : Projet de renforcement des capacités d adaptation et

Plus en détail

Statistiques des coûts de production agricoles (AgCoP)

Statistiques des coûts de production agricoles (AgCoP) Statistiques des coûts de production agricoles (AgCoP) Évaluer le coût des activités agricoles Une source d information essentielle pour des prises de décision plus éclairées dans l agriculture Statistiques

Plus en détail

Analyse économique des systèmes irrigués à grande échelle en Afrique de l Ouest

Analyse économique des systèmes irrigués à grande échelle en Afrique de l Ouest Analyse économique des systèmes irrigués à grande échelle en Afrique de l Ouest IWMI Project Team (Pamela Katic, TimWilliams, Jonathan Lautze) ATELIER REGIONAL Sécurité alimentaire : Quelle place pour

Plus en détail

Malawi

Malawi Malawi 2012 www.africaneconomicoutlook.org Malawi Vue d'ensemble La croissance économique du Malawi est tombée de 6.7 % en 2010 à 5.8 % en 2011 en raison de la réduction des rentrées de fonds des donneurs

Plus en détail

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD ZONES ARIDES ET SEMI-ARIDES Généralités 1. La zone aride des Etats membres de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) constitue un environnement naturel à faible productivité dont le principal

Plus en détail

Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives. Présenté par ABDILLAHI Ahmed

Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives. Présenté par ABDILLAHI Ahmed Quelles stratégie pour une meilleure gestion de l eau à Djibouti : Etat de lieux et perspectives Présenté par ABDILLAHI Ahmed Professeur assistant en économie à l université de Djibouti Présentation I

Plus en détail

Panel 2 Le rôle de la gouvernance et des institutions sensibles au genre dans l'autonomisation des femmes rurales Cas du Mali

Panel 2 Le rôle de la gouvernance et des institutions sensibles au genre dans l'autonomisation des femmes rurales Cas du Mali Commission on the Status of Women Fifty-sixth session 27 February 9 March 2012 Panel 2 Le rôle de la gouvernance et des institutions sensibles au genre dans l'autonomisation des femmes rurales Cas du Mali

Plus en détail

Modeler les forêts et la foresterie pour un développement durable. Center for International Forestry Research

Modeler les forêts et la foresterie pour un développement durable. Center for International Forestry Research Modeler les forêts et la foresterie pour un développement durable Center for International Forestry Research Qui sommes-nous? Le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) est une organisation

Plus en détail

Intégration du Genre dans les Curricula d Agriculture et de Nutrition

Intégration du Genre dans les Curricula d Agriculture et de Nutrition Intégration du Genre dans les Curricula d Agriculture et de Nutrition Présenté par: Batamaka SOME, PhD Conseiller Genre Programme Alimentaire Mondial (PAM) Bureau Regional, Afrique de l Ouest et Centrale

Plus en détail

Augmenter la résilience des moyens d existence face aux menaces et aux crises : Approche globale de la FAO et enjeux au Sahel

Augmenter la résilience des moyens d existence face aux menaces et aux crises : Approche globale de la FAO et enjeux au Sahel Augmenter la résilience des moyens d existence face aux menaces et aux crises : Approche globale de la FAO et enjeux au Sahel Objectif Stratégique 5 (SO5) de la FAO : la résilience Cadre stratégique de

Plus en détail

A L ECHELLE NATIONALE

A L ECHELLE NATIONALE PARTICIPATION DE LA TUNISIE DANS L ELABORATION DE L AGENDA POST 2015 - ODD A L ECHELLE NATIONALE La consultation Nationale sur «LA TUNISIE QUE NOUS VOULONS» Dans le cadre du processus de réflexion sur

Plus en détail

REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi

REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L AGRICULTURE DIRECTION NATIONALE DE L AGRICULTURE (DNA) REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE CELLULE DE PLANIFICATION ET DE STATISTIQUE (CPS)

Plus en détail

Atelier National de Formation : 28 au 30 Octobre 2014, Niamey, Hôtel Sahel

Atelier National de Formation : 28 au 30 Octobre 2014, Niamey, Hôtel Sahel Atelier National de Formation : 28 au 30 Octobre 2014, Niamey, Hôtel Sahel I. Contexte Pays sahélien et enclavé de l Afrique de l Ouest, le Niger est régulièrement confronté à des crises alimentaire et

Plus en détail

COMPETITIVITE DU RIZ LOCAL EN AFRIQUE DE L OUEST DEPUIS LA HAUSSE DES PRIX ALIMENTAIRES MONDIAUX

COMPETITIVITE DU RIZ LOCAL EN AFRIQUE DE L OUEST DEPUIS LA HAUSSE DES PRIX ALIMENTAIRES MONDIAUX COMPETITIVITE DU RIZ LOCAL EN AFRIQUE DE L OUEST DEPUIS LA HAUSSE DES PRIX ALIMENTAIRES MONDIAUX Boubacar Diallo, (MSU) Remerciements à la Fondation Syngenta pour une agriculture durable pour son appui

Plus en détail

FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE. 6-8 Mai 2015 TUNIS

FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE. 6-8 Mai 2015 TUNIS FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 6-8 Mai 2015 TUNIS SÉANCE N 6: ETUDES DE CAS SUR LES POLITIQUES SECTORIELLES ET L ECONOMIE VERTE Wafa Essahli SOMMAIRE

Plus en détail

La Politique Agricole de la Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest (CEDEAO) - ECOWAP -

La Politique Agricole de la Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest (CEDEAO) - ECOWAP - Conférence régionale sur les négociations agricoles de l OMC, organisée par ICTSD, ROPPA, UNPCB Ouagadougou, Burkina Faso, 9-10 Mars 2005 La Politique Agricole de la Communauté Economique des Etats de

Plus en détail

Chapitre 4: Le monde rural

Chapitre 4: Le monde rural Chapitre 4: Le monde rural 1 humain sur 2 vit dans les campagnes. 3 milliards d hommes et de femmes sont donc des ruraux. Mais selon, les pays la proportion des ruraux peut être très différente. Cercle

Plus en détail

Autonomisation de la femme rurale

Autonomisation de la femme rurale SECTION CAMEROUNAISE Juillet 2012 Autonomisation de la femme rurale Communication présentée par Honorable Epoube née Eyoum Lydienne (Cameroun) 1 ère Vice Présidente du Réseau des Femmes Parlementaires

Plus en détail

Processus de la SNSA

Processus de la SNSA Processus de la SNSA 1-Etat d avancement du processus d élaboration de la SNSA,de son PNIA/SA et du GAFSP. Objectifs de la présentation: Partager l information relative à l état d avancement du processus

Plus en détail

PAUVRETÉ ET VULNÉRABILITÉ

PAUVRETÉ ET VULNÉRABILITÉ Burkina Faso ATELIER DE FORMATION: INTRODUCTION A LA PROTECTION SOCIALE AU BURKINA FASO PAUVRETÉ ET VULNÉRABILITÉ AU BURKINA FASO Ouagadougou, janvier2010 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Cette présentation

Plus en détail

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 Cadre d Intervention Régional ASIE 2013-2015 Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 1. Une région stratégique pour l avenir de la planète Le «siècle asiatique» 56% de la population

Plus en détail

A. Climat des affaires B. Mesures incitatives

A. Climat des affaires B. Mesures incitatives A. Pourquoi un Schéma Directeur d Aménagement? B. Scénario de développement de la ZUP C. Axes de développement D. Plans quinquennaux E. Investissements agricoles prioritaires F. Investissements socio-économiques

Plus en détail

CINQUIEME ANNEE. Programmes Communs

CINQUIEME ANNEE. Programmes Communs CINQUIEME ANNEE Objectifs Les enseignements des matières de gestion permettent une évaluation économique des projets, une maîtrise des aspects juridiques et réglementaires de la gestion de l eau. Les enseignements

Plus en détail

EXPÉRIENCE DU PROGRAMME SALOHI SUR LE LIEN DU VSLA ET LA RÉSILIENCE «Strengthening and Accessing Livelihood Opportunities for Household Impact»

EXPÉRIENCE DU PROGRAMME SALOHI SUR LE LIEN DU VSLA ET LA RÉSILIENCE «Strengthening and Accessing Livelihood Opportunities for Household Impact» EXPÉRIENCE DU PROGRAMME SALOHI SUR LE LIEN DU VSLA ET LA RÉSILIENCE «Strengthening and Accessing Livelihood Opportunities for Household Impact» OUAGADOUGOU, 18 20 NOVEMBRE 2013 1 1. INFORMATIONS CLÉS SUR

Plus en détail

Dr Bio Goura SOULE

Dr Bio Goura SOULE PRODUITS DE BASE, CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE ET DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS PRODUCTIVES POUR LES PMA : CAS DU BÉNIN EN AFRIQUE DE L OUEST ADDIS-ABEBA : 28 FÉVRIER AU 1 ER MARS 2012 Dr Bio Goura SOULE soule_goura@yahoo.fr

Plus en détail

Etat des lieux de l accès au crédit En milieu rural du Burkina Faso et perspectives

Etat des lieux de l accès au crédit En milieu rural du Burkina Faso et perspectives BURKINA FASO Unité Progrès Justice Ministère de l Agriculture des ressources HydrAuliques, de l AssAinisseMent et de la sécurité AliMentAire Etat des lieux de l accès au crédit En milieu rural du Burkina

Plus en détail

SOUS-SECTEUR DE L ALIMENTATION EN EAU ET DE L ASSAINISSEMENT

SOUS-SECTEUR DE L ALIMENTATION EN EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RÉPUBLIQUE DU RWANDA SOUS-SECTEUR DE L ALIMENTATION EN EAU ET DE L ASSAINISSEMENT Déclaration d engagements pour la Réunion de haut niveau Kigali, avril 2012 Préambule Depuis la fin de la guerre civile

Plus en détail

Développement de la riziculture en Afrique subsaharienne

Développement de la riziculture en Afrique subsaharienne Développement de la riziculture en Afrique subsaharienne Performances récentes et défis continus Mahabub Hossain Directeur exécutif, BRAC Présenté à la réunion de JICA sur la Coalition pour le développement

Plus en détail

Qu est-ce que c est?

Qu est-ce que c est? Qu est-ce que c est? Une usine de purification de l eau Un mécanisme de lutte contre les inondations Une usine de fabrication de produits alimentaires Un dieu Un climatiseur Pas seulement des petites bêtes

Plus en détail

Projet de Transfert d Eau

Projet de Transfert d Eau République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi -- Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement Agence de Promotion du Réseau Hydrographique National Projet de Transfert d Eau «Les autoroutes de l

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ne pas publier avant 3h01 TU/11h01 (Beijing) le 4 décembre 2007 Pour plus ample information, veuillez contacter : Ellen Wilson, EWilson@burnesscommunications.com, + 86 136 1121 5265

Plus en détail

agricultures familiales

agricultures familiales 2014, Année internationale de l agriculture familiale Les agricultures familiales une chance pour la planète Sécurité alimentaire, biodiversité, climat, eau, emploi, environnement, les agricultures familiales

Plus en détail

Projet UN seul Monde sans Faim - Les droits Fonciers des femmes en Afrique de L Ouest

Projet UN seul Monde sans Faim - Les droits Fonciers des femmes en Afrique de L Ouest Programme pour le Dialogue Politique en Afrique de l Ouest (PDWA).. Projet UN seul Monde sans Faim - Les droits Fonciers des femmes en Afrique de L Ouest PLAIDOYER/ SENSIBILISATION EN VUE DE LA PROMOTION

Plus en détail

Culture de décrue et culture irriguée: conflits et enjeux de l après-barrage dans la vallée du fleuve Sénégal

Culture de décrue et culture irriguée: conflits et enjeux de l après-barrage dans la vallée du fleuve Sénégal Culture de décrue et culture irriguée: conflits et enjeux de l après-barrage dans la vallée du fleuve Sénégal Présenté par: El hadji Malick NDIAYE, doctorant en sciences de l environnement, UQAM (Canada)

Plus en détail

Normes et directives pour l aide d urgence à l élevage [Livestock Emergency Guidelines and Standards LEGS]

Normes et directives pour l aide d urgence à l élevage [Livestock Emergency Guidelines and Standards LEGS] Normes et directives pour l aide d urgence à l élevage [Livestock Emergency Guidelines and Standards LEGS] Série de directives internationales destinées à soutenir les interventions d urgence, pour aider

Plus en détail

Mécanisation de la riziculture au Sénégal

Mécanisation de la riziculture au Sénégal ATELIER AFRICARICE SUR LA MECANISATION Ranch de Bango (Saint Louis) 6, 7, 8 juin 2011 Mécanisation de la riziculture au Sénégal Samba Doune SOW ISRA/CRA Saint Louis Contexte 2 types de riziculture: Irriguée(Gouloumbou,

Plus en détail

Les politiques agricoles et l utilisation de l eau en agriculture

Les politiques agricoles et l utilisation de l eau en agriculture Groupe Eau Notes de travail n 2 Les politiques agricoles et l utilisation de l eau en agriculture André Neveu Membre de l Académie d agriculture de France Manuscrit publié en février 2014 Dans de nombreux

Plus en détail

Réserve Régionale Alimentaire et

Réserve Régionale Alimentaire et Réserve Régionale Alimentaire et Humanitaire d Urgence Avec le soutien du Colloque G20 agricole : quelles suites? Pluriagri Conférence FARM Paris, 20 décembre 2011 Claude Jibidar, PAM Centre de conférences

Plus en détail

Processus d élaboration de la stratégie de développement de semences de riz (SNSR) L expérience du Bénin

Processus d élaboration de la stratégie de développement de semences de riz (SNSR) L expérience du Bénin Processus d élaboration de la stratégie de développement de semences de riz (SNSR) L expérience du Bénin 1. Phase préparatoire PLAN DE LA PRESENTATION 2. Instruments de travail pour L Initiative d amélioration

Plus en détail

Résolution VIII.34. Agriculture, zones humides et gestion des ressources d eau

Résolution VIII.34. Agriculture, zones humides et gestion des ressources d eau «Les zones humides: l eau, la vie et la culture» 8e Session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) Valence, Espagne, 18 au 26 novembre 2002

Plus en détail

F4F CARACTÉRISTIQUES COMMUNES DES PROJETS STRUCTURANTS TERRITOIRE LOCAL BESOINS DES POPULATIONS DES INVESTISSEMENTS UNE APPROCHE ANCRÉE DANS LE

F4F CARACTÉRISTIQUES COMMUNES DES PROJETS STRUCTURANTS TERRITOIRE LOCAL BESOINS DES POPULATIONS DES INVESTISSEMENTS UNE APPROCHE ANCRÉE DANS LE CARACTÉRISTIQUES COMMUNES DES PROJETS F4F DES INVESTISSEMENTS UNE APPROCHE ANCRÉE DANS LE DES OUTILS POUR RÉPONDRE AUX STRUCTURANTS TERRITOIRE LOCAL BESOINS DES POPULATIONS MAITRISE D OUVRAGE COMMUNALE

Plus en détail

SUIVI DE L'APPLICATION DU PLAN D'ACTION DU SOMMET MONDIAL DE L'ALIMENTATION RAPPORT NATIONAL. Date du rapport: 14 / 03 / 2008

SUIVI DE L'APPLICATION DU PLAN D'ACTION DU SOMMET MONDIAL DE L'ALIMENTATION RAPPORT NATIONAL. Date du rapport: 14 / 03 / 2008 SUIVI DE L'APPLICATION DU PLAN D'ACTION DU SOMMET MONDIAL DE L'ALIMENTATION RAPPORT NATIONAL Pays: SENEGAL Date du rapport: 14 / 03 / 2008 Institution ou comité chargé de l'établissement du rapport MINISTERE

Plus en détail

Agriculture en régie ou agriculture contractuelle?

Agriculture en régie ou agriculture contractuelle? Aurelie Brès, Perrine Burnod, Beby, Aina Colloque GPP Novembre 2014 Nanterre Agriculture en régie ou agriculture contractuelle? Quelles strategies d adaptation de la petite paysannerie malgache Secrétariat

Plus en détail

EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE

EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE EXPERIENCE DE L ASSEMBLE NATIONALE DE COTE D IVOIRE PRESENTATION Madame YACE De Mel Laurette, Députée, membre de la Commission Sécurité et Défense, Présidente de la Sous- Commission «Sécurité» INTRODUCTION-

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR LA PAUVRETÉ

FORUM AFRICAIN SUR LA PAUVRETÉ FORUM AFRICAIN SUR LA PAUVRETÉ SÉANCES PARALLÈLES SUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL Abidjan, 5-9 juin 2000 1 er JOUR Objectifs des séances : aborder certaines grandes questions qui résultent de la dimension rurale

Plus en détail

Élevage, Moyens d Existence et Nutrition Humaine. Restitution au sous groupe Elevage et Pêche

Élevage, Moyens d Existence et Nutrition Humaine. Restitution au sous groupe Elevage et Pêche Élevage, Moyens d Existence et Nutrition Humaine Atelier Régional de formation et d échanges d expériences 5-7 Novembre 2014; Dakar, Sénégal Restitution au sous groupe Elevage et Pêche Objectifs de l'atelier

Plus en détail

et accroître la production des petits producteurs pour assurer une plus grande sécurité alimentaire et améliorer les revenus

et accroître la production des petits producteurs pour assurer une plus grande sécurité alimentaire et améliorer les revenus NOTE DE POLITIQUE JANUARY 2017 WLE BRIEFING SERIES NO. 09 Comment l accès des femmes aux petits réservoirs d eau peut-il améliorer les moyens de subsistance des ménages dans le nord du Ghana Résultats

Plus en détail

Évaluation de la sécurité alimentaire de l Extrême- Nord du. Cameroun. Juin 2015

Évaluation de la sécurité alimentaire de l Extrême- Nord du. Cameroun. Juin 2015 Évaluation de la sécurité alimentaire de l Extrême- Nord du Cameroun Juin 2015 Plan Contexte Objectifs Méthodologie Limites Principaux Résultats Recommandations Contexte de l évaluation La CFSVA 2011:

Plus en détail

Atelier intégration Nutrition et Sécurité Alimentaire (Dori, Février 2015)

Atelier intégration Nutrition et Sécurité Alimentaire (Dori, Février 2015) Atelier intégration Nutrition et Sécurité Alimentaire (Dori, 17 19 Février 2015) PLAN DE PASSAGE A L ECHELLE DU BURKINA FASO COMME PORTE D ENTREE POUR BATIR DES PLATEFORMES MULTISECTORIELLES DE REDUCTION

Plus en détail

Atelier méthodologique sur le concept de la sécurité alimentaire

Atelier méthodologique sur le concept de la sécurité alimentaire Atelier méthodologique sur le concept de la sécurité alimentaire Commissariat à la Sécurité Alimentaire Bamako, 21 octobre 2004 Équipe CSA APCAM MSU - USAID Définitions La sécurité alimentaire correspond

Plus en détail

Performances du secteur agricole et évaluation des politiques au Mali

Performances du secteur agricole et évaluation des politiques au Mali Projet d Appui à l Agriculture Africaine Table Ronde, 13 Juillet 2007, Bamako (Mali) Performances du secteur agricole et évaluation des politiques au Mali Plan de la synthèse Analyse des performances agricoles

Plus en détail

Regardons de plus près ce qui se passe dans notre pays!

Regardons de plus près ce qui se passe dans notre pays! RÉPUBLIQUE DU BÉNIN Fraternité - Justice - Travail Ministère de l Économie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation Direction Générale des Affaires Économiques Direction de la Prévision et

Plus en détail

DES PRODUITS AGRICOLES DANS LE COMMERCE MONDIAL RIZ. 3 % de la production mondiale Amérique 5 % Europe et Océanie 1 %. % production mondiale

DES PRODUITS AGRICOLES DANS LE COMMERCE MONDIAL RIZ. 3 % de la production mondiale Amérique 5 % Europe et Océanie 1 %. % production mondiale DES PRODUITS AGRICOLES DANS LE COMMERCE MONDIAL RIZ 1. Compréhension des situations a) La production Culture dominante en Asie 91 % de la production mondiale Afrique 3 % de la production mondiale Amérique

Plus en détail

BILAN DE LA MISE EN ŒUVRE DU PNIA AU 31 DECEMBRE 2016

BILAN DE LA MISE EN ŒUVRE DU PNIA AU 31 DECEMBRE 2016 BILAN DE LA MISE EN ŒUVRE DU PNIA AU 31 DECEMBRE 2016 Par Nouhoun COULIBALY Directeur Général de la Planification, des Statistiques et des Projets Ministère de l Agriculture et du Développement Rural PLAN

Plus en détail

Analyse Globale de la Vulnérabilité et de la Sécurité Alimentaire (AGVSA) 2013 Présentation des résultats-janvier 2014

Analyse Globale de la Vulnérabilité et de la Sécurité Alimentaire (AGVSA) 2013 Présentation des résultats-janvier 2014 Analyse Globale de la Vulnérabilité et de la Sécurité Alimentaire (AGVSA) 2013 Présentation des résultats-janvier 2014 Historique des enquêtes AGVSAN au Bénin 2008 2013 Composantes Sécurité Alimentaire

Plus en détail

Cible 3.A. Régions en développement. Enseignement supérieur. Asie du Sud Asie de l Ouest Asie du Sud-Est

Cible 3.A. Régions en développement. Enseignement supérieur. Asie du Sud Asie de l Ouest Asie du Sud-Est 18 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 3 Promouvoir l égalité des sexes et l autonomisation des femmes Faits en bref XX L égalité des sexes est encore plus près d être

Plus en détail

Résultats Préliminaires Etude sur les pratiques d élevage, les politiques et investissements qui affectent les moyens de subsistance et les systèmes

Résultats Préliminaires Etude sur les pratiques d élevage, les politiques et investissements qui affectent les moyens de subsistance et les systèmes Résultats Préliminaires Etude sur les pratiques d élevage, les politiques et investissements qui affectent les moyens de subsistance et les systèmes de production des pasteurs Contexte Lors de la dernière

Plus en détail

Partager les bénéfices des barrages avec les populations locales en AO

Partager les bénéfices des barrages avec les populations locales en AO Global Water Initiative Afrique de l Ouest Partager les bénéfices des barrages avec les populations locales en AO Mise en place de fonds locaux de développement à partir des recettes de la vente de l hydroélectricité

Plus en détail

Les espaces productifs et leurs évolutions

Les espaces productifs et leurs évolutions Leçon Les espaces productifs et leurs évolutions Ø Comment les activités économiques sont-elles distribuées sur le territoire français et pourquoi? A Des espaces industriels en pleine transformation 1.

Plus en détail

L intégration de l agriculture urbaine et périurbaine dans la planification urbaine

L intégration de l agriculture urbaine et périurbaine dans la planification urbaine L intégration de l agriculture urbaine et périurbaine dans la planification urbaine Marielle Dubbeling Coordinatrice de programme de la Fondation RUAF Changements dans la conception de la planification

Plus en détail

EFFICIENCE ET PRODUCTIVITE COMME LEVIERS DE CROISSANCE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE. Pr. Abdoulaye DIAGNE

EFFICIENCE ET PRODUCTIVITE COMME LEVIERS DE CROISSANCE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE. Pr. Abdoulaye DIAGNE EFFICIENCE ET PRODUCTIVITE COMME LEVIERS DE CROISSANCE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE Pr. Abdoulaye DIAGNE 1 PLAN DE L EXPOSE INTRODUCTION I- ALLOCATION RÉGIONALE DES DÉPENSES ET CROISSANCE DANS L AGRICULTURE

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Septembre 2014 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte

Plus en détail

Les variétés Vary Malaady et Rojofotsy du lac Alaotra, Madagascar: les difficultés en vue

Les variétés Vary Malaady et Rojofotsy du lac Alaotra, Madagascar: les difficultés en vue Les variétés Vary Malaady et Rojofotsy du lac Alaotra, Madagascar: les difficultés en vue Mr Jules RANDRIANARIVELO, Président de la Communauté du riz Mr Jean RANDRIANANDRASANA, Producteur Mr Xavier RAKOTONJANAHARY,

Plus en détail

G20 COMPACT WITH AFRICA REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE

G20 COMPACT WITH AFRICA REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE G20 COMPACT WITH AFRICA -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Adama KONE Ministre de l Economie et des Finances Washington, le 20 Avril 2017 1. Cadre macroéconomique La situation économique de la Côte d

Plus en détail

Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad

Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad MINISTÈRE DE L EAU ET DE L'ASSAINISSEMENT Problématique de l Eau et de l Assainissement au Tchad Présenté par: le Conseiller Abakar Ramadane 1 PLAN DE L EXPOSÉ I- Introduction II- Cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

ZANZAN 5/5 V - INFORMATION ET COMMUNICATION. Emissions radiophoniques

ZANZAN 5/5 V - INFORMATION ET COMMUNICATION. Emissions radiophoniques ZANZAN 5/5 Une étude CAP a été réalisée en 2001 ; 15 Animatrices Rurales et leur Coordonnatrice ont été formées à la méthode MARP ; 40 formateurs des ASC membres du personnel de la santé (15 médecins et

Plus en détail

Améliorer la Résilience aux Changements Climatiques dans le Bassin du Congo

Améliorer la Résilience aux Changements Climatiques dans le Bassin du Congo Améliorer la Résilience aux Changements Climatiques dans le Bassin du Congo Simon SAKIBEDE Secrétaire Général Commission Internationale du Bassin du Congo - CICOS www.cicos.int Avec l appui de: 1 Le contexte

Plus en détail

Genre et pauvreté au Burkina Faso

Genre et pauvreté au Burkina Faso MINISTERE DE L ECONOMIE BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT.. Unité Progrès - Justice PROJET D APPUI REGIONAL A L INTEGRATION (PARI II Axe 1).. INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE Genre

Plus en détail

Réunion de haut niveau sur l Assainissement et l eau pour tous Déclaration d engagements du Kenya

Réunion de haut niveau sur l Assainissement et l eau pour tous Déclaration d engagements du Kenya Réunion de haut niveau sur l Assainissement et l eau pour tous Déclaration d engagements du Kenya Préambule Le Kenya est déterminé à réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement en matière

Plus en détail

Session 6: Elément D: Notification, suivi et examen. Expériences et les enseignements des initiatives d adaptation aux CC au Togo

Session 6: Elément D: Notification, suivi et examen. Expériences et les enseignements des initiatives d adaptation aux CC au Togo [ Session 6: Elément D: Notification, suivi et examen Expériences et les enseignements des initiatives d adaptation aux CC au Togo Mme YAOU Méry Chef Cellule Planification / Direction de l Environnement

Plus en détail

DIPLOMES ET TITRES REQUIS POUR LA DÉLIVRANCE D UN CERTIFICAT INDIVIDUEL

DIPLOMES ET TITRES REQUIS POUR LA DÉLIVRANCE D UN CERTIFICAT INDIVIDUEL DIPLOMES ET TITRES REQUIS POUR LA DÉLIVRANCE D UN CERTIFICAT INDIVIDUEL ACTIVITÉ UTILISATION DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES» DANS LA CATEGORIE OPERATEUR Diplômes et titres de l enseignement technique

Plus en détail

CLUSTER SECURITE ALIMENTAIRE 13 Février Comment intégrer la Nutrition dans les Programmes de Sécurité Alimentaire?

CLUSTER SECURITE ALIMENTAIRE 13 Février Comment intégrer la Nutrition dans les Programmes de Sécurité Alimentaire? CLUSTER SECURITE ALIMENTAIRE 13 Février 2014 Comment intégrer la Nutrition dans les Programmes de Sécurité Alimentaire? De la sécurité alimentaire à la sécurité alimentaire et nutritionnelle Sécurité alimentaire

Plus en détail

enda CIFRES Projet d une Centrale Solaire à concentrateurs cylindroparabolique développement durable Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal

enda CIFRES Projet d une Centrale Solaire à concentrateurs cylindroparabolique développement durable Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal enda CIFRES Projet d une Centrale Solaire à concentrateurs cylindroparabolique au service du développement durable Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal Acteurs principaux Les populations d un village dans

Plus en détail

PROJET DE FACILITE ALIMENTAIRE. «Lancer des Filets sociaux de sécurité du Nord au Sud au Mali»

PROJET DE FACILITE ALIMENTAIRE. «Lancer des Filets sociaux de sécurité du Nord au Sud au Mali» PROJET DE FACILITE ALIMENTAIRE «Lancer des Filets sociaux de sécurité du Nord au Sud au Mali» Janvier 2010 à Octobre 2011 Financement de la Commission de l Union Européenne Union Européenne QUELQUES INFORMATIONS

Plus en détail

Projet AGIRE Haute-Matsiatra MADAGASCAR

Projet AGIRE Haute-Matsiatra MADAGASCAR Projet AGIRE Haute-Matsiatra MADAGASCAR Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau de la Région Haute -Matsiatra Johannesburg, 6 mars 2007 Facilité eau 9ième FED Co-financement

Plus en détail

Microfinance Agricole au Mali. Lori Beaman Northwestern University 30 Novembre 2016

Microfinance Agricole au Mali. Lori Beaman Northwestern University 30 Novembre 2016 Microfinance Agricole au Mali Lori Beaman Northwestern University 30 Novembre 2016 Microfinance agricole au Mali Chercheurs: Lori Beaman, Northwestern University Dean Karlan, Yale University Christopher

Plus en détail

Touré I., Ickowicz A., Wane A., Garba I., Gerber P mai 2013 N Djaména, Tchad

Touré I., Ickowicz A., Wane A., Garba I., Gerber P mai 2013 N Djaména, Tchad Groupement d intérêt scientifique www.ppzs.org Touré I., Ickowicz A., Wane A., Garba I., Gerber P. PLAN 1. Problématique de l information pastorale 2. Cadre conceptuel du SIPSA 3. Acquis, limites et défis

Plus en détail

NOURRIR LES HOMMES DURABLE

NOURRIR LES HOMMES DURABLE NOURRIR LES HOMMES Cliquez UN OBJECTIF pour modifier PREMIER le DU style DEVELOPPEMENT des sous-titres du masque DURABLE La terre peut-elle nourrir 9 milliards d hommes? Produire plus Nourrir les Hommes

Plus en détail