Adapter les techniques d implantation à chaque situation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Adapter les techniques d implantation à chaque situation"

Transcription

1 Adapter les techniques d implantation à chaque situation Jérôme LABREUCHE Damien BRUN Pôle Agro-équipement

2 Les techniques d implantation ont souvent un impact limité sur le rendement Les techniques d implantation impactent différents facteurs explicatifs du rendement : Levée et composantes de rendement, enracinement, pression parasitaire, évaporation de l eau L effet sur le rendement est souvent limité si une technique est maîtrisée. Les points «critiques» portent sur la finesse du lit de semences, la gestion des pailles, les conditions de semis et la structure du sol. Deux exemples pour illustrer : Colza : gestion des pailles et adventices PUIS semis Orge de printemps : préparation de sol / destruction des couverts PUIS semis

3 Chaque culture a ses exigences exemple du colza lit de semences mottes ou terre fine gestion des pailles humidité du sol structure du sol enracinement infiltration de l'eau colza très sensible très sensible très sensible sensible très sensible Une culture délicate à implanter mais qui compense bien Points critiques : finesse et humidité du lit de semences, gestion des pailles, structure du sol pour le pivotement et l infiltration de l eau

4 + Chaume Peu d évaporation Peu de levées d adventices Les effets du déchaumage Déchaumage superficiel (<5 cm) Préparation du lit de semences Levée d adventices et destruction Mélange terre-paille Réduction des populations de limaces Déchaumage profond (>8 cm) Restructuration des zones superficielles Destruction d adventices Mélange terre-paille Réduction des populations de limaces - Contact sol-graine Activité des limaces Aucune restructuration Desséchement du lit de semences Risque de mauvaise destruction d adventices Risque de préparation grossière et desséchée Mauvaise levée d adventices

5 Comment faire lever les adventices? Plantes/m² Boigneville, été 2007 Déchaumage 2 cm fin (Horsch SE) Déchaumage 4 cm + Rappui (Semeflex) Déchaumage 5 cm (Smaragd) Chaume nu Repousses de blé 1 er déchaumage Ray grass 1 er déchaumage Véronique de Perse 2 ème déchaumage

6 Gestion mécanique des adventices Profondeur (cm) Faux semis Herse de déchaumage (Eco-mulch Magnum) 1-2 très bon Bêches roulantes (Duro Compil) 3-4 bon Vibro-déchaumeur (Kongskilde Vibro Master) Déchaumeur à disques indépendants (Väderstad Carrier, Agrisem Disc'O Mulch) Cover crop + rouleau Cultivateur à dents rigides et disques de nivellement (Lemken Smaragd) Déchaumeur à socs larges et plats (Horsch Terrano) 3-4 bon 3-4 bon 4-5 moyen 8-10 faible 4-5 moyen 8-10 faible 4-5 moyen 8-10 faible

7 Gestion mécanique des adventices Profondeur (cm) Faux semis Herse de déchaumage (Eco-mulch Magnum) 1-2 très bon

8 Gestion mécanique des adventices Magnum) Profondeur (cm) Faux semis Bêches roulantes (Duro Compil) 3-4 bon Vibro-déchaumeur (Kongskilde Vibro Master) Déchaumeur à disques indépendants (Väderstad Carrier, Agrisem Disc'O Mulch) 3-4 bon 3-4 bon 4-5 moyen

9 Gestion mécanique des adventices (Väderstad Carrier, Agrisem Disc'O Mulch) Cover crop + rouleau Cultivateur à dents rigides et disques de nivellement (Lemken Smaragd) Déchaumeur à socs larges et plats (Horsch Terrano) Profondeur (cm) Faux semis 4-5 moyen 8-10 faible 4-5 moyen 8-10 faible 4-5 moyen 8-10 faible

10 Exemple d itinéraire sans labour et sans glyphosate cover-crop 25-7 vibro 12-9 vibro + socs semis Résultat: Forte levée de repousses en août, détruites à 100% en septembre (sec) Absence quasi-totale de levée de graminées adventices Quelques très rares dicots subsistent au semis (Véronique de Perse, Laiteron)

11 Gestion mécanique des adventices Herse de déchaumage (Eco-mulch Magnum) Profondeur (cm) Destruction des adventices annuelles 1-2 faible Bêches roulantes (Duro Compil) 3-4 moyen Vibro-déchaumeur (Kongskilde Vibro Master) Déchaumeur à disques indépendants (Väderstad Carrier, Agrisem Disc'O Mulch) Cover crop + rouleau Cultivateur à dents rigides et disques de nivellement (Lemken Smaragd) Déchaumeur à socs larges et plats (Horsch Terrano) 3-4 moyen 3-4 bon 4-5 bon 8-10 très bon 4-5 très bon 8-10 très bon 4-5 très bon 8-10 très bon

12 Gestion mécanique des adventices Herse de déchaumage (Eco-mulch Magnum) Profondeur (cm) Destruction des adventices annuelles 1-2 faible

13 Gestion mécanique des adventices Profondeur (cm) Destruction des adventices annuelles Bêches roulantes (Duro Compil) 3-4 moyen Vibro-déchaumeur (Kongskilde Vibro Master) 3-4 moyen

14 Gestion mécanique des adventices Déchaumeur à disques indépendants (Väderstad Carrier, Agrisem Disc'O Mulch) Cover crop + rouleau Cultivateur à dents rigides et disques de Profondeur (cm) Destruction des adventices annuelles 3-4 bon 4-5 bon 8-10 très bon

15 Gestion mécanique des adventices Cover crop + rouleau Cultivateur à dents rigides et disques de nivellement (Lemken Smaragd) Déchaumeur à socs larges et plats (Horsch Terrano) Destruction des adventices annuelles 4-5 bon Profondeur (cm) 8-10 très bon 4-5 très bon 8-10 très bon 4-5 très bon 8-10 très bon

16 Différents critères pour évaluer un déchaumeur Herse de déchaumage (Eco-mulch Magnum) Profondeur (cm) Faux semis Destruction des adventices annuelles Répartition des pailles Incorporation des pailles Qualité de la préparation 1-2 très bon faible très bon faible très bon Bêches roulantes (Duro Compil) 3-4 bon moyen bon bon très bon Vibro-déchaumeur (Kongskilde Vibro Master) Déchaumeur à disques indépendants (Väderstad Carrier, Agrisem Disc'O Mulch) Cover crop + rouleau Cultivateur à dents rigides et disques de nivellement (Lemken Smaragd) Déchaumeur à socs larges et plats (Horsch Terrano) 3-4 bon moyen très bon moyen très bon 3-4 bon bon moyen bon très bon 4-5 moyen bon moyen bon moyen 8-10 faible très bon moyen très bon faible 4-5 moyen très bon faible moyen moyen 8-10 faible très bon faible très bon faible 4-5 moyen très bon moyen moyen bon 8-10 faible très bon moyen très bon faible

17 Gestion des adventices en interculture : 4 approches 1 ère intervention 2 ème intervention Semis Labour = Destruction mécanique Semis Travail superficiel = faux semis Travail sur toute la surface = Destruction mécanique si temps sec + faux semis Semis Glyphosate = Destruction chimique Semis sans bouleversement Non déchaumage Glyphosate = Destruction chimique Semis sans bouleversement

18 Calculs de coûts Charrue 5 corps, 16 Broyeur axe horizontal 3,6m Herse rotative 4m Déchaumage superficiel avec déchaumeur disques indépendants 4,5m repliable Déchaumage profond avec déchaumeur à dents et disques de nivellement 4m repliable Vibroculteur 6,5m repliable Semis culture intermédiaire 25 /ha (semence+delimbe) SURFACE : 150ha SOL LOURD: Argileux, Argilocalcaire et Limon Argileux SOL LEGER: Limon à Limon Argileux, Craie, Sable Glyphosate à 2l/ha (8 /l) avec pulvé 3200l et rampe 24m

19 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis COLZA, précédent SOL paille LOURD restituée, SOL LOURD Enfouisst des pailles Finesse du lit de semences Maintien de l'humidité du lit de semences Temps de travail Fuel Coût h57min/ha 46l/ha 103 /ha min/ha 17l/ha 58 /ha min/ha 10l/ha 34 /ha min/ha 1l/ha 25 /ha Très bon Bon Assez bon Faible

20 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis COLZA, précédent paille restituée, SOL LOURD 1h57min 46l 103 Moisson Mi août 10 glyphosate 2l 1h51min 43l 113 Moisson Mi août

21 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis COLZA, précédent paille restituée, SOL LOURD 30min 10l 34 Moisson Mi août 17 glyphosate 2l 21min 6l 51 Moisson Mi août

22 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis COLZA précédent SOL paille LEGER restituée, SOL LEGER Enfouisst des pailles Finesse du lit de semences Maintien de l'humidité du lit de semences Temps de travail Fuel Coût h18min/ha 24l/ha 63 /ha min/ha 12l/ha 52 /ha min/ha 10l/ha 34 /ha min/ha 1l/ha 25 /ha Très bon Bon Assez bon Faible

23 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis COLZA, précédent paille restituée, SOL LEGER 1h18min 24l 63 Moisson Mi août = glyphosate 2l 1h 18l 63 Moisson Mi août

24 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Colza, COLZA, précédent paille paille restituée, Sol Léger SOL LEGER 30min 10l 34 Moisson Mi août 17 glyphosate 2l 21min 6l 51 Moisson Mi août

25 Essais semis de colza à Boigneville (91) % de levée 100 Un déchaumage superficiel (moyenne 06+07) Chaume (moyenne 06+07) Dents vibrantes Semeflex Simple disques Easydrill Volée puis Cover crop Volée puis Rouleau

26 Essais semis de colza à Boigneville (91) % de levée Un déchaumage superficiel (moyenne 06+07) Levée finale Chaume (moyenne 06+07) Levée avant la pluie Dents vibrantes Semeflex Simple disques Easydrill Volée puis Cover crop Volée puis Rouleau

27 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Semoir pour semis direct à dents (Amazone Primera, Quivogne SD ) Semoir pour semis direct mono-disques (Sulky Easydrill, John Deere 750A ) Semoir pour semis direct double-disques (Kuhn SD, Semeato TDNG ) Semoir rapide avec module de préparation (Väderstad Rapid, Horsch Pronto ) Semoir à dents vibrantes (Agri-Structures Semeflex, Kockerling Allseeder ) Semoir à dents rigides (Horsch Sprinter, Kockerling Ultima ) Semis sur ou avant déchaumeur (Agrisem Disc'O Sem, DPS12 puis cover crop) Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Semis sous le flux de terre (Horsch SE) Semis classique à disques sur outil animé Semis classique à socs sur outil animé Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

28 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Semoir pour semis direct à dents (Amazone Primera, Quivogne SD ) Semoir pour semis direct mono-disques Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

29 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Semoir pour semis direct mono-disques (Sulky Easydrill, John Deere 750A ) Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

30 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Semoir pour semis direct double-disques (Kuhn SD, Semeato TDNG ) Semoir rapide avec module de préparation Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

31 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée (Kuhn SD, Semeato TDNG ) Semoir rapide avec module de préparation (Väderstad Rapid, Horsch Pronto ) Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

32 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Semoir à dents vibrantes (Agri-Structures Semeflex, Kockerling Allseeder ) Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

33 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Semeflex, Kockerling Allseeder ) Semoir à dents rigides (Horsch Sprinter, Kockerling Ultima ) Semis sur ou avant déchaumeur (Agrisem Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

34 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Kockerling Ultima ) Semis sur ou avant déchaumeur (Agrisem Disc'O Sem, DPS12 puis cover crop) Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

35 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Disc'O Sem, DPS12 puis cover crop) Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Semis sous le flux de terre (Horsch SE) Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

36 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Semis classique à disques sur outil animé Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

37 Semis de colza : quel semoir sur quelle préparation de sol? Semis de colza ou céréale d'hiver, précédent paille restituée Chaume intact Travail superficiel à 3-5 cm et BIEN nivelé Travail superficiel à 3-5 cm et MAL nivelé Travail à 8-10 cm Labour Semis classique à socs sur outil animé Très adapté +++ Adapté ++ Assez adapté + Peu adapté Appréciation globale : comportement du semoir et qualité de levée

38 Chaque culture a ses exigences exemple de l orge de printemps lit de semences mottes ou terre fine gestion des pailles humidité du sol structure du sol enracinement infiltration de l'eau orge de printemps sensible sensible sensible sensible sensible Une céréale sensible à la structure du sol Points critiques : ressuyage lors du semis, levée si semis tardif et printemps sec, sensibilité aux sols tassés ou creux

39 Détruire des couverts par roulage Le principe : un passage de rouleau lourd sur la végétation gelée Une alternative moins coûteuse au broyage Une technique à la mode en France et utilisée au Brésil Rouleau écraseur «ROLO FACA» au Brésil Rouleau Cambridge

40 Le roulage amplifie l effet du gel 5 Note de destruction Essais Arvalis-Institut du végétal 2005 à 2008 avec le concours des Chambres d'agriculture des Pays de la Loire en = couvert détruit Couverts de moutarde et phacélie 1 Cultipacker sans gel 0 Témoin Roulage 0 = couvert non détruit

41 Phacélie, Boigneville 2007/2008 Rouleau Cambridge le 17/12 Témoin non roulé Un premier bilan satisfaisant Amplification des dégâts du gel uniquement Une technique intéressante sans matériel spécifique Rouleau spécifique «Rolo-faca» à évaluer avec et sans gel Des limites : destructions hivernales et non automnales, tassement du sol, dépendance vis-à-vis du gel, gestion des repousses et adventices peu satisfaisante

42 Cultures intermédiaires : Facilité de destruction Gel Roulage sur Outil de Broyage Labour gel travail du sol Glyphosate Moutarde blanche Phacélie Radis Avoine d'hiver Nyger Temps de travaux (mn/ha) Coût ( /ha) Fuel (l/ha) Très sensible +++ Sensible ++ Assez sensible + Peu sensible

43 Cultures intermédiaires : Facilité de destruction Gel Roulage sur Outil de Broyage Labour gel travail du sol Glyphosate Moutarde blanche Phacélie Radis Avoine d'hiver Seigle Trèfle incarnat Lentille, pois, vesce Sarrasin Tournesol Nyger Temps de travaux (mn/ha) Coût ( /ha) Fuel (l/ha) Très sensible +++ Sensible ++ Assez sensible + Peu sensible

44 Des couverts à détruire tôt avant orge implantée sans labour levée finale en % du sol nu Orge de printemps, limon argileux Boigneville, 2002 à Moutarde Seigle Seigle couvert détruit vers le 1 décembre couvert détruit le 1 février Des impacts souvent atténués par le labour

45 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Orge de printemps, précédent paille restituée, SOL LOURD Moisson Août Sept. Novembre Février Ressuyage lit de semences Enfouissement des débris végétaux Temps de travail Fuel Coût h31min/ha 36l/ha 82 /ha min/ha 16l/ha 67 /ha min/ha 7l/ha 76 /ha min/ha 2l/ha 51 /ha Très bon Bon Assez bon Faible

46 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Orge de printemps, précédent paille restituée, SOL LOURD Moisson Août Sept. Novembre Février Ressuyage lit de semences Enfouissement des débris végétaux Temps de travail Fuel Coût h31min/ha 36l/ha 107 /ha min/ha 12l/ha 110 /ha min/ha 2l/ha 75 /ha Très bon Bon Assez bon Faible

47 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Orge de printemps, précédent paille restituée, SOL LOURD 1h12min 21l 105 Moisson Août Nov Février ~= 42min 12l 110 Moisson Août Nov Février

48 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Orge de printemps, précédent paille restituée, SOL LEGER Moisson Août Sept. Novembre Février Ressuyage lit de semences Enfouissement des débris végétaux Temps de travail Fuel Coût h40min/ha 31l/ha 74 /ha min/ha 16l/ha 67 /ha min/ha 7l/ha 76 /ha min/ha 2l/ha 51 /ha Très bon Bon Assez bon Faible

49 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Orge de printemps, précédent paille restituée, SOL LEGER Moisson Août Sept. Novembre Février Ressuyage lit de semences Enfouissement des débris végétaux Temps de travail Fuel Coût h15min/ha 41l/ha 120 /ha min/ha 12l/ha 110 /ha min/ha 2l/ha 75 /ha Très bon Bon Assez bon Faible

50 Différents itinéraires de travail du sol : avantages et inconvénients Semis Orge de printemps, précédent paille restituée, SOL LEGER 42min 12l 110 Moisson Fin août Fin nov Début fév = 1h 18l 110 Moisson Fin août Fin nov Début fév

51 Semis d orge de printemps : quel semoir sur quelle préparation de sol? % de levée Orge de p. (moyenne 05+06) Pois de p. (2007) Levée finale Levée initiale chute de rdt significative Dents vibrantes Simple disques Unidrill T Herse rotative Semoir à disques Volée puis Cover crop Volée puis Vibroculteur

52 Quelques spécificités des semis de printemps Savoir attendre le bon ressuyage des terres Un bon lit de semences, plus particulièrement en non labour et semis sous couvert Eviter de tasser sur labour Structure du sol : éviter les sols creux mal rappuyés, en cas de travail profond Ne pas gaspiller l eau, en cas de printemps sec Eviter les reprises de sol inutiles Enterrer suffisamment la graine Eviter le semis à la volée enfoui au déchaumeur, plus particulièrement pour les protéagineux de printemps

53 Chaque culture a ses exigences Blé Colza Orge de printemps Maïs Lit de semences : - Terre fine Pailles Humidité Structure du sol : - Enracinement Infiltration de l eau = peu sensible ++ = sensible +++ = très sensible Une culture très «souple» à implanter Points critiques conditions de semis tard en saison, structure des sols hydromorphes Une culture délicate à implanter mais qui compense bien Points critiques : finesse et humidité du lit de semences, gestion des pailles, structure du sol pour le pivotement et l infiltration de l eau Une céréale sensible à la structure du sol Points critiques : ressuyage lors du semis, levée si semis tardif et printemps sec, sensibilité aux sols tassés ou creux Une culture qui compense peu les accidents de levée ou de structure Points critiques : pailles sur précédent maïs grain, conditions de semis derrière des couverts, structures du sol tassées

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN Témoignage de Jean-Paul SAMSON 1 Jean Paul SAMSON Lorry-Mardigny (57) 1.3 UTH Types de sol principaux : 75% argilo-calcaire 20% argilo-limoneux SAU 137 ha orge hiver

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins Note technique n 25 Mai 2012 L opération de conseil Agr Eau Madon, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de

Plus en détail

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Références disponibles pour la région Poitou-Charentes Réalisé à partir : - des essais conduits en Poitou-Charentes 2000-2008 - résultats de simulation

Plus en détail

Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin

Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin Objectif. Il y a 4 ans je m installait dans une ferme de 100Ha. Apres 2 ans observant l'état si pauvre et usé de la terre, j ai devenu

Plus en détail

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher.

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. {{Et voici les notes de Guillaume Bodovillé}} Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. Sylvain et Jérôme exploitent 270 ha en propre et 50 ha à façon. Sur

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

FLASH TECHNIQUE : 9/11/2010

FLASH TECHNIQUE : 9/11/2010 14, quai du canal 51300 Vitry le François 03-26-74-35-30 Fax : 03-26-72-27-61 FLASH TECHNIQUE : 9/11/2010 DESTRUCTION DES COUVERTS VEGETAUX La destruction de la culture intermédiaire est une étape cruciale,

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA Semoir universel ULTIMA Semoir universel ULTIMA Localisation précise Rendements assurés Réglage hydraulique de la profondeur de semis Eparpillement des pailles et nivellement Roue de tassement et de jauge

Plus en détail

Techniques Culturales Sans Labour

Techniques Culturales Sans Labour Techniques Culturales Sans Labour en Bretagne Guide pratique 2008 Recherche appliquée Edito Sol et vie : le travail du sol en question Les techniques culturales, avec ou sans labour, sont un sujet d actualité

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

COMPTE RENDU Journée formation

COMPTE RENDU Journée formation COMPTE RENDU Journée formation Agriculture de conservation des sols Profils de sol 1. Vincent Etchebarne à St Jean le Vieux prairie 2. Alain Claverie à Behasque sol nu / couverts multiples 3. Bernard Hourquebie

Plus en détail

Agriculture intégrée Valoriser l agronomie pour des systèmes plus autonomes

Agriculture intégrée Valoriser l agronomie pour des systèmes plus autonomes Agriculture intégrée Valoriser l agronomie pour des systèmes plus autonomes Guide pratique 2013 Guide pratique 2013 Avant-propos Ce guide est construit pour répondre d une façon nouvelle aux enjeux d

Plus en détail

Essai d implantation de colza

Essai d implantation de colza Essai d implantation de colza Selon divers technique de semis Et en association CUMA des Deux Fonds BASE 72 (Bretagne Agriculture Sol et Environnement Sarthe) Cette fois-ci, nous avons fait un essai visant

Plus en détail

AGRI-STRUCTURES. Fabrication et commercialisation de matériel agricole. www.agristructures.fr

AGRI-STRUCTURES. Fabrication et commercialisation de matériel agricole. www.agristructures.fr AGRI-STRUCTURES Fabrication et commercialisation de matériel agricole FABRICATION FRANÇAISE SEMOIR SEMFLEX EVO SEMOIR SEMFLEX EVO Pour technique simplifiée ou traditionnelle Aptitudes à travailler en conditions

Plus en détail

Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine

Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine GUIDE PRATIQUE POUR LES AGRICULTEURS JUIN 2012 Couverture du sol en interculture : Choisir un couvert adapté à ses besoins Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine Pourquoi implanter un couvert?

Plus en détail

Choisissez le couvert qui vous convient! Guide sur les couverts végétaux en interculture longue* Édition de décembre 2015

Choisissez le couvert qui vous convient! Guide sur les couverts végétaux en interculture longue* Édition de décembre 2015 Guide sur les couverts végétaux en interculture longue* Édition de décembre 2015 Choisissez le couvert qui vous convient! * Interculture longue : période culturale entre une culture d'hiver et une culture

Plus en détail

Journée technique GC AB Essai système de culture

Journée technique GC AB Essai système de culture Journée technique GC AB Essai système de culture Contexte Contexte V. Salou 2011 2012 2013 2014 Constat : la production de céréales et de protéagineux bio est déficitaire de 30% en Bretagne Conception

Plus en détail

Couverts DN et SIE. la Zone Vulnérable. groupes cultures juillet 2015. campagne 2014-2015. ZAR = Zone Action Renforcée = pour partie anciennes ZPPN

Couverts DN et SIE. la Zone Vulnérable. groupes cultures juillet 2015. campagne 2014-2015. ZAR = Zone Action Renforcée = pour partie anciennes ZPPN Couverts DN et SIE groupes cultures juillet 2015 la Zone Vulnérable campagne 2014-2015 ZAR ZAR = Zone Action Renforcée = pour partie anciennes ZPPN 1 la Zone Vulnérable Projet d extension : Bassin Seine

Plus en détail

A chaque situation, Un couvert végétal adapté

A chaque situation, Un couvert végétal adapté Guide Technique 2015 A chaque situation, Un couvert végétal adapté CIPAN à cycle court gélif CIPAN à cycle intermédiaire peu gélives LEGUMINEUSES à cycle long peu gélives Associations d espèces à cycle

Plus en détail

Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme

Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme Implantation de colza au Strip till Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme Objectifs de l essai Comparer différentes techniques d implantation simplifiée en colza Mono-graine

Plus en détail

Destruction des couverts végétaux

Destruction des couverts végétaux Destruction des couverts végétaux Réunion agriculteur Arvalis 4 décembre 2014 Programme d'actions régional ŁArrêté régional du 24/06/2014 Pourquoi? Pour la protection des eaux contre la pollution par les

Plus en détail

Déchaumeur compact Kristall

Déchaumeur compact Kristall Déchaumeur compact Kristall Le déchaumage aujourd hui Les objectifs du déchaumage ont considérablement évolué ces dernières années. Dans le passé, le déchaumage était destiné en priorité au désherbage

Plus en détail

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Romain LEGERE- Arvalis(station de la Jaillière Collaboration Bruno Couilleau-CA44 (Ferme de Derval) Techniques agronomiques innovantes

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

Pratique de Couverts : Réalisé avec le soutien financier de :

Pratique de Couverts : Réalisé avec le soutien financier de : Réalisé avec le soutien financier de : Rencontre bout de champ levée de culture après couverts végétaux trèfles et luzerne - 18 juin 2014 Couverts de trèfles et luzerne Comparaison de sarrasins (semis

Plus en détail

Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires?

Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires? Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires? Synthèse des travaux menés par la Chambre Régionale d Agriculture

Plus en détail

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir le passage au Qu'est-ce que le? C'est travailler le sol sans retournement (sans labour) sur tout ou partie des parcelles de l'exploitation, avec pour objectif à priori l'abandon définitif de la charrue.

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés

Plus en détail

RoTeC + Faire plus avec moins!

RoTeC + Faire plus avec moins! RoTeC + Faire plus avec moins! Semis après labour et semis mulch Il produit PLUS... Précision et puissance Disque ouvreur Soc semeur Disque de limitation de profondeur et disque de nettoyage Nouveau :

Plus en détail

LES ENGRAIS VERTS. Un outil pour le bon fonctionnement du sol

LES ENGRAIS VERTS. Un outil pour le bon fonctionnement du sol LES ENGRAIS VERTS Un outil pour le bon fonctionnement du sol Un engrais vert est un couvert végétal constitué d une ou plusieurs espèces, de croissance généralement rapide, cultivé pour être incorporé

Plus en détail

Désherbage. La morelle est une adventice redoutée car ses fruits peuvent tacher les graines de soja à la récolte. CETIOM : P.

Désherbage. La morelle est une adventice redoutée car ses fruits peuvent tacher les graines de soja à la récolte. CETIOM : P. Désherbage CETIOM : P. Jouffret Choisissez judicieusement les parcelles et les successions culturales Evitez les parcelles au stock important de graines de morelle, chénopode, renouée, amarante, panic

Plus en détail

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr.

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr. Bien travailler son sol Anne Weill, agr. Pourquoi travailler le sol? Le cycle compaction-décompaction Effet du travail du sol Choix en fonction de la situation Le travail du sol profond Le travail du sol

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

DIRECTIVE NITRATES : LES CONTRAINTES SUR LA GESTION DE L INTERCULTURE

DIRECTIVE NITRATES : LES CONTRAINTES SUR LA GESTION DE L INTERCULTURE CHOISIR ET REUSSIR SON COUVERT VEGETAL PENDANT L INTERCULTURE EN AB Cameline (S.Minette, CRA PC) Moutarde, phacélie, avoine, trèfles mais aussi, sarrasin, navette, lentille, moha Tous ces couverts végétaux

Plus en détail

Le semis sous couvert pour l implantation d une orge d hiver : Comparaison de 11 semoirs

Le semis sous couvert pour l implantation d une orge d hiver : Comparaison de 11 semoirs Rédacteur : Sylvain DESEAU, conseiller agro-équipements Chambre d Agriculture du Loiret à partir des informations transmises par R Wylleman, conseiller agro équipement de la Chambre d Agriculture de l

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Le semis direct : une technique à cultiver dans l Oise?

Le semis direct : une technique à cultiver dans l Oise? Le semis direct : une technique à cultiver dans l Oise? Intro De quoi parle-t-on? Le semis direct se définit par une absence totale de travail du sol (ni retournement, ni décompactage, ni préparation de

Plus en détail

Traject ires. Références Techniques Grandes Cultures. Travail sans labour. Quels éléments clés de réussite? Quels résultats économiques?

Traject ires. Références Techniques Grandes Cultures. Travail sans labour. Quels éléments clés de réussite? Quels résultats économiques? Traject ires Références Techniques Grandes Cultures Travail sans labour Quels éléments clés de réussite? Quels résultats économiques? Juin 29 Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Trajectoires

Plus en détail

Détruire mon couvert avec le matériel de la Cuma, c est facile! destruction mécanique des couverts végétaux

Détruire mon couvert avec le matériel de la Cuma, c est facile! destruction mécanique des couverts végétaux Détruire mon couvert avec le matériel de la Cuma, c est facile! Guide sur la destruction mécanique des couverts végétaux Guide sur la destruction mécanique des couverts végétaux Sommaire La destruction

Plus en détail

Adaptation de la conduite culturale après un couvert végétal dans le contexte pédo-climatique du Sud-Ouest de la France 2004-2005

Adaptation de la conduite culturale après un couvert végétal dans le contexte pédo-climatique du Sud-Ouest de la France 2004-2005 Adaptation de la conduite culturale après un couvert végétal dans le contexte pédo-climatique du Sud-Ouest de la France 2004-2005 Laurent J., Blazian M.J. in Arrue Ugarte J.L. (ed.), Cantero-Martínez C.

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005

Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques. 21 et 23 février 2005 Adoption de méthodes alternatives de culture des plantes fourragères pour réduire l effet des variations climatiques 21 et 23 février 2005 Marc F. Clément, agronome Qui a bonnes plantes a bonnes vaches!

Plus en détail

DES INTERCULTURES À UTILISATION FOURRAGERE

DES INTERCULTURES À UTILISATION FOURRAGERE DES INTERCULTURES À UTILISATION FOURRAGERE TERRES d'avenir Les intercultures peuvent permettre un apport de fourrage complémentaire pour les exploitations d élevage. Un groupe de travail Chambre d Agriculture,

Plus en détail

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS

TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS TRAVAIL DU SOL ET IMPLANTATION DES MAÏS -Etat des connaissances -Approche comparée d indicateurs par rapport au labour Gilles ESPAGNOL Arvalis-Institut du Végétal Station de Montardon 64 1-Les techniques

Plus en détail

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal de nouveaux systèmes de cultures pour une moindre dépendance aux engrais minéraux de synthèse 1 er bilan des expérimentations menées par ARVALIS augmenter les effets

Plus en détail

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées Système plantes sarclées Caractéristiques Variantes de ce système Production de viande (vaches allaitantes ou bœufs sur 10ha d herbe) 1,3 unité de main d œuvre : 1 chef d exploitation et 1 salarié occasionnel

Plus en détail

Le déchaumage, une méthode de désherbage. Fiche descriptive

Le déchaumage, une méthode de désherbage. Fiche descriptive Le déchaumage, une méthode de désherbage Fiche descriptive Le déchaumage : quels intérêts? Bien que le contexte actuel soit à la réduction des interventions de travail du sol pour des raisons économiques,

Plus en détail

Destruction mécanique des couverts végétaux hivernaux Synthèse des rencontres bouts de champ 2013

Destruction mécanique des couverts végétaux hivernaux Synthèse des rencontres bouts de champ 2013 Réalisé avec le soutien financier de : Destruction mécanique des couverts végétaux hivernaux Synthèse des rencontres bouts de champ 2013 Deux rencontres bouts de champ «destruction de couverts» ont été

Plus en détail

Les couverts végétaux en interculture entre céréale et tournesol. Vincent LECOMTE - CETIOM

Les couverts végétaux en interculture entre céréale et tournesol. Vincent LECOMTE - CETIOM Les couverts végétaux en interculture entre céréale et tournesol Vincent LECOMTE - CETIOM Sommaire Couverts végétaux et réglementation état des lieux régional Spécificité des sols argileux Effet des couverts

Plus en détail

Les couverts sont réalisés dans un objectif principal d apport d azote, et également de matière organique

Les couverts sont réalisés dans un objectif principal d apport d azote, et également de matière organique Réalisé avec le soutien financier de : Rencontre bout de champ «Couverts Végétaux» - 12 août 2013 Couverts de trèfle violet, trèfle d Alexandrie et de luzerne Présentation de la ferme et Compte-rendu de

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

Essais de couverts végétaux Journée technique à Arbonne

Essais de couverts végétaux Journée technique à Arbonne Essais de couverts végétaux 2013-2014 Journée technique à Arbonne 1. Rôle des couverts Recyclent les éléments Protègent le sol contre l'érosion Intérêts des couverts hivernaux Réduisent le salissement

Plus en détail

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures Colza Culture 4.6.11 Généralités Plante oléagineuse (40 à 42% d huile dans la graine). Famille des crucifères. Culture adaptée aux zones plutôt fraîches (jusqu à 800 m d altitude environ). Bonne couverture

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Programme RotAB Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Rotations en grandes cultures biologiques sans élevage 8 fermes-types, 11 rotations Repères

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

Techniques Très Simplifiées

Techniques Très Simplifiées Techniques Très Simplifiées d Implantation cultures des CasDAR TTSI Mise au point de techniques très simplifiées d implantation pour améliorer la durabilité des systèmes de grandes cultures dans le Sud-Ouest

Plus en détail

Guide des couverts végétaux 2011.

Guide des couverts végétaux 2011. Guide des couverts végétaux 2011. Ce document a pour but de vous aider dans le choix de la gestion de l interculture et tout particulièrement dans la mise en place des couverts végétaux. De nombreuses

Plus en détail

Réussir son couvert végétal

Réussir son couvert végétal Réussir son couvert végétal La gestion des résidus de récolte Broyer dès la récolte afin de réduire la taille des pailles et surtout homogénéiser la répartition des résidus pour : - améliorer la décomposition

Plus en détail

COUVERT CARACTÉRISTIQUES VÉGÉTAL PENDANT L INTERCULTURE EN AB : DES ESPÈCES LES ÉTAPES DE LA MÉTHODE DE CHOIX DU COUVERT VÉGÉTAL SOMMAIRE :

COUVERT CARACTÉRISTIQUES VÉGÉTAL PENDANT L INTERCULTURE EN AB : DES ESPÈCES LES ÉTAPES DE LA MÉTHODE DE CHOIX DU COUVERT VÉGÉTAL SOMMAIRE : COUVERT VÉGÉTAL PENDANT L INTERCULTURE EN EN AB : CARACTÉRISTIQUES DES ESPÈCES Cameline (S.Minette) Ceci est un recueil d une quarantaine de fiches espèces de couverts végétaux utilisés en interculture

Plus en détail

Ultima 800 - Le semoir universel

Ultima 800 - Le semoir universel Ultima 800 Ultima 800 - Le semoir universel super performant Le semoir à dents universel des Pros Principe de travail du semoir ULTIMA Le sol est tassé avant le passage de la dent. Le soc écarte les pailles,

Plus en détail

AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg

AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg AGRIFAUNE moutarde, avoine rude, phacélie 10%moutarde AN 80%avoine rude 10%phacélie sacherie 25 kg s agronomiques : Couverture rapide du sol Restitution d azote à la culture suivante Production de biomasse

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

Entre 2 cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte

Entre 2 cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte Entre cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte www.semencesdefrance.com gamme 4 problématiques 4 solutions 4 ENTRE CULTURES DE PRODUCTION, I-SOL APPORTE À LA TERRE DES ÉLÉMENTS NUTRITIFS

Plus en détail

Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs

Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs Étude de couverts hivernaux Implantés en Post-récolte de maïs Campagne 2009-2010 Collaboration: Chambre d Agriculture 64 FD CUMA 64 Arvalis Institut du Végétal 1 Christian DEBEZE Gilles ESPAGNOL 2 Zones

Plus en détail

Impact des dents ou disques sur les résidus en surface Travail de collaboration entre ARAA et CAA

Impact des dents ou disques sur les résidus en surface Travail de collaboration entre ARAA et CAA Impact des dents ou disques sur les résidus en surface Travail de collaboration entre ARAA et CAA Résultats de la démonstration de travails du sol réalisé à Mommenheim Nov 2015 Michael Rémy - CAA Cugnière

Plus en détail

La conduite d une culture intermédiaire piège à nitrate (CIPAN)... 7

La conduite d une culture intermédiaire piège à nitrate (CIPAN)... 7 Février 2015 Sommaire Introduction... 5 La gestion de l interculture en zones vulnérables... 6 Qu est-ce qu une CIPAN (Culture intermédiaire piège à nitrates)?... 6 Qu est-ce qu une culture dérobée?...

Plus en détail

Les plantes compagnes dans les colzas

Les plantes compagnes dans les colzas Les plantes compagnes dans les colzas Février 2015 Avant d'appliquer un produit phytopharmaceutique, il convient de lire l'étiquette de son emballage et de vérifier la réglementation et les bonnes pratiques

Plus en détail

Description d un système de production

Description d un système de production Edition 2013 : campagne 2011 et conjoncture 2012 Description d un système de production Les systèmes de production décrits dans ce dossier sont présentés de manière identique sous forme de cas types. Chaque

Plus en détail

Bio.pl@ine. Campagne 2014 de RSH. Semis sous couvert RETOUR SUR LA METEO HIVERNALE. P (mm) déc 2. déc 1. déc 3

Bio.pl@ine. Campagne 2014 de RSH. Semis sous couvert RETOUR SUR LA METEO HIVERNALE. P (mm) déc 2. déc 1. déc 3 Bio.pl@ine N 32 13 mars 2014 8 pages ECHOS DE LA PLAINE INTERVENTIONS EN CULTURE FERTILISER OU PAS? ENGRAIS VERTS Structure des sols et ressuyage des parcelles Désherbage mécanique, conditions de semis

Plus en détail

Le semis est un domaine

Le semis est un domaine 18 Implantation d une orge de printemps sans labour Onze semoirs au banc d essai Sur une culture à cycle court comme l orge de printemps, tout défaut lors de l implantation se paye sur le rendement. Dans

Plus en détail

Système dʼéchange rapide avec. adaptateur Speed-Loc, socs de 5, 15 et 36 cm, bouclier mélangeur et clef de démontage

Système dʼéchange rapide avec. adaptateur Speed-Loc, socs de 5, 15 et 36 cm, bouclier mélangeur et clef de démontage Eco-Dyn techniques et outils pour mieux cultiver la terre Outil de travail du sol : configuration 3m avec 4 poutres de 100 x 100, 10 attaches dent, Outil 10 dents Wenz/Eco-Dyn forgées, 4 roues : configuration

Plus en détail

Les Cultures Intermédiaires

Les Cultures Intermédiaires Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Les Cultures Intermédiaires DEFINITION Culture intermédiaire : couvert (repousses ou espèce implantée) présent pendant la période

Plus en détail

Traitement de semences : construisez votre propre combinaison

Traitement de semences : construisez votre propre combinaison Protection des cultures 3 Traitement de semences : construisez votre propre combinaison Les retraits successifs de substances actives ont marqué la fi n des solutions de traitement de semences «tout en

Plus en détail

Institut Technique de la Betterave. Semoirs : Nouveautés et vitesse de semis

Institut Technique de la Betterave. Semoirs : Nouveautés et vitesse de semis Institut Technique de la Betterave Semoirs : Nouveautés et vitesse de semis 1 Enjeux du semis : Assurer une levée rapide et homogène Quels sont les risques? - Levée lente : Potentiel rendement, Accident

Plus en détail

De nouvelles dimensions : une combinaison d outils de semis professionnelle. Largeur de travail de 3 m rendement de 4 m!

De nouvelles dimensions : une combinaison d outils de semis professionnelle. Largeur de travail de 3 m rendement de 4 m! AD-P Super De nouvelles dimensions : une combinaison d outils de semis professionnelle Largeur de travail de 3 m rendement de 4 m! Performance accrue meilleure rentabilité Préparer le lit de semis rappuyer

Plus en détail

Focus TD. Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé

Focus TD. Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé Focus TD Ameublissement précis, fertilisation localisée et semis ciblé Michael HORSCH : «Les thèmes comme la sécurisation des rendements et la réduction des charges deviennent de plus en plus importants.

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS FRANQUET sur internet : www.franquet.com Eco-Till MANUEL D INSTRUCTIONS Route de Prouvais BP 9 02190 GUIGNICOURT FRANCE Cultivons ensemble vos rendements Tél. : 00 33 / 3 23 79 74 66 Fax : 00 33 / 3 23

Plus en détail

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Décembre 2012 SOMMAIRE I. IMPLICATION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DE POITOU-CHARENTES DANS L ETUDE DU COLZA ASSOCIE

Plus en détail

Projet Mosabio Rapport d essai 2014

Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Introduction Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Le projet Mosabio a été proposé en 2011 par un groupe de travail comprenant AGRIDEA, Agroscope et le FiBL. Il s inscrit dans le contexte du déficit de l

Plus en détail

Essais travail du sol - synthèse

Essais travail du sol - synthèse Essais travail du sol - synthèse - Hochfelden - Griesheim - Uhrwiller Travail du sol Pourquoi parler de travail du sol? En raison des conditions climatiques très pluvieuses cet automne rendant les travaux

Plus en détail

12/06/2015 ARVALIS Institut du végétal 1

12/06/2015 ARVALIS Institut du végétal 1 12/06/2015 ARVALIS Institut du végétal 1 Jean-Louis Moynier Réussir ses couverts végétaux Réunion Syndicat des Eaux du Centre Ouest 12/06/2015 12/06/2015 ARVALIS Institut du végétal 3 Fertilisation azotée

Plus en détail

Cultures intermédiaires

Cultures intermédiaires Pourquoi implanter un couvert? Couverts, intercultures, dérobées, engrais verts, CIPAN Tous ces termes sont proches et se distinguent par la finalité de la couverture végétale mise en place sur la parcelle.

Plus en détail

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire :

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire : Formation «Intégrer des couverts végétaux dans mes systèmes locaux» avec l intervention de Matthieu ARCHAMBEAUD, spécialiste en agro-écologie et conservation des sols L Alpad a organisé le jeudi 8 octobre

Plus en détail

Quelle que soit la taille de la ferme, l utilisation d engrais verts en maraîchage biologique est indispensable pour plusieurs raisons :

Quelle que soit la taille de la ferme, l utilisation d engrais verts en maraîchage biologique est indispensable pour plusieurs raisons : MODULE 5 CHAPITRE 9 Engrais verts SOMMAIRE 1. Choix de l espèce 2 2. Doses de semis 5 3. Mélanges intéressants en fonction de la période de semis 5 3.1 Engrais vert avant la culture principale 5 3.2 Engrais

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

Les cultures intermédiaires

Les cultures intermédiaires Les cultures intermédiaires DEFINITION Culture intermédiaire : couvert (repousses ou espèce implantée) présent pendant la période d interculture. Selon les objectifs de cette couverture du sol, elle s

Plus en détail

Coût des fourrages du sol à l auge

Coût des fourrages du sol à l auge Coût des fourrages du sol à l auge Plan de l intervention Introduction Méthode de calcul Résultats et repères sur quelques cultures fourragères : - Maïs - Luzerne - Mélanges céréaliers Conclusion Introduction

Plus en détail

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Passer du conventionnel à l économe en 3 ans Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Contexte & Système d exploitation CONTEXTE Localisation Climat Beauce. Au sud de l Eure-et-Loir.

Plus en détail

couverts végétaux - choix des espèces 15.15

couverts végétaux - choix des espèces 15.15 couverts végétaux - choix des espèces 15.15 Choisir les espèces en fonction des objectifs et services attendus Raisonner le choix des espèces Avant cultures d'automne (couvert court) Avant cultures de

Plus en détail