Union Internationale des Télécommunications (UIT)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Union Internationale des Télécommunications (UIT)"

Transcription

1 163 Union Internationale des Télécommunications (UIT) Bureau de Développement des Télécommunications (BDT) Projet 9RAF98046 Centre d Excellence des Pays Francophones d Afrique ESMT- DAKAR/ SENEGAL RAPPORT ANNUEL 2003 Coordonnateur CoE-F/BDT/IUT Dakar Janvier 2004

2 165 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Situation générale 2.1 Prise de service 2.2 Document de projet 3. Mise en œuvre plan d action 3.1 Renforcement des capacités de l ESMT 3.2 Diversification des produits de formation (Conception et Diffusion des modules) du programme CoE 3.3 Développement de programme d Enseignement à distance et Mise en place du réseau RAFTER 4. Activités prévues et réalisées par le projet CoE-F 5. Autres activités régionales 6. Projet de plan d action Difficultés rencontrées 8. Suggestions 9. Conclusion Annexe 1 : Tableau récapitulatif des actions reportées en 2004 Annexe 2 : situation du budget au 18 aout 2003 Annexe 3 : situation du budget au 02 février 2004 Annexe 4 : projet de budget pour le plan d action 2004 Coordonnateur CoE-F/BDT/IUT Dakar Janvier 2004

3 Introduction Ce rapport annuel est un bilan des activités du projet 9RAF du centre d excellence pour les pays d Afrique francophone (CoE-F). Il faudra bien rappeler que le projet (CoE-F) a pour objectif de renforcer les capacités de l Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications qui est une institution sous-régionale phare dans le domaine de la formation. Un programme d action a été élaboré par l Union Internationale des Télécommunications pour une meilleure utilisation des ressources des CoE. Ce rapport décrit l état d avancement des activités du CoE conformément au plan d action Les principales activités seront présentées en fonction du programme telles qu elles sont définies par le document de projet. 2. Situation générale 2.1 Prise de service Nous avons officiellement démarré les activités du centre d excellence Francophone (CoE-F) le 02 juin 2003 suite au départ de l ex coordonnateur du projet. Nous avions eu plusieurs séances de travail concernant le déroulement des activités et la situation générale du projet et son état d avancement. La passation du service s est passée dans de très bonnes conditions, nous avons reçu un certain nombre de documents relatifs aux activités effectuées jusque là, ainsi que le matériel bureautique qui était à sa disposition. 2.2 Document de projet Le budget du projet financé par Surplus Télécom au démarrage du programme s élevait à $ US avec trois principaux objectifs à savoir : le renforcement des capacités de l ESMT (équipements, formation du personnel, mise en place des outils de gestion, ), la diversification des produits de formation en relation avec les programmes du Centres d Excellence. Coordonnateur CoE-F/BDT/IUT Dakar Janvier 2004

4 167 le développement de programme d enseignement à distance et Mise en place du réseau RAFTER pour le fonctionnement en réseau des Ecoles et Centres de formation en télécommunication des pays francophones d Afrique. 3 Mise en œuvre du plan d action Un plan d action pour l année 2003 a été élaboré sur la base des principaux objectifs ci-dessus mentionnés. 3.1 Renforcement de la structure de l ESMT Plusieurs actions ont été programmées au titre du renforcement des capacités de l ESMT. Acquisition de matériel : Suite à l acquisition d un matériel financé par l UIT sur les moyens de contrôle de fréquences radioélectriques. La réception du matériel, l installation et la formation ont respectivement eu lieu du 07 au 12 avril et avril Cet atelier a accueilli 9 participants venant du Sénégal et du Burkina FASO sous la supervision de deux experts venant de l UIT et du fournisseur ROHDE & SCHAWARZ. Formation de formateurs 5 actions de formateurs ont été réalisées : Formation de quatre (04) formateurs sur le programme COSITU: formation d un (1) formateur en système d information sur les bases de données ORACLE. Formation de sept (7) formateurs sur le logiciel AFMS (gestion automatisée des fréquences); ces formateurs viennent du Sénégal, du Togo et du Burkina Faso. Formation d un formateur en gestion sur les aspects de l interconnexion du 05 au 07 décembre 2003 à Saint Lucia. Formation de 5 formateurs sur le logiciel de contrôle de fréquence. Avril Diffusion des modules du programme. Accès Universel et Connectivité Rurale AU/CR atelier qui a eu lieu à Lomé au mois de juin 2003, 7 pays et 20 participants. Business Management Coordonnateur CoE-F/BDT/IUT Dakar Janvier 2004

5 168 Atelier Business Plan mois de septembre à Dakar 15 participants Certificat de Management au Télécoms au Burkina au mois décembre du 01 au 19 décembre 2003, 09 cadres formés. Aspect économique de l interconnexion Elaboration du catalogue des coûts à Lomé avec Togo Télécom Gestion du spectre Formation sur le logiciel de AFMS de Spectrocan formation qui eu lieu à Lomé du 15 au 19 décembre 2003, 11 participants 3.3 Le projet de fonctionnement en réseau Les demandes de fonds pour un montant total de $ pour l acquisition du matériel de mise en réseau ont été envoyées à l UIT. Matériel informatique du réseau réceptionné les 12 et 16 janvier NB : Le détail des activités du CoE réalisées est dans le tableau ci dessous. Coordonnateur CoE-F/BDT/IUT Dakar Janvier 2004

6 4.Activités du CoE prévues et réalisées en N act Nature de l activité Pays Lieu et date Nbe Partcp 5742 Conseil d administration Visite des sites du projet RAFTER 5727 Formation sur les équipements de contrôle de fréquence 8 pays membres Mali Burkina - benin Burkina Sénégal Mali janvier 2003 Burkina et Mali du 10 au 29 mars 2003 Dakar Installation 07 au 12 et Formation14 Experts/ animateurs 9 NEU Anselm R&S Albert Mendez BR/ITU Montant/ Date envoi Requête de fonds 788$ US/ 16/ 01/ $ US/ 18 /02/ $US / avril 03 17,01 Coordonnateur national 10200$US / Formation de formateurs sur COSITU part III 5747 Formation de formateurs sur COSITU part II 5745 Formation de formateurs sur COSITU part I 4820/ 4821 Salon des hautes technologies Burkina Senegal Burkina Senegal Burkina Senegal Kinshasa du 26 au 28 mars Genève du 14 au 16 avril Ouagadougou du 22 au 25 avril + de 15 pays Dakar du 05- au mai 4 formateurs de la sous région 4formateurs de la sous région 8061 $ US/ 11/03/ $ US/ 11 / 03/ $ US/ 11 /03/ experts internationaux CA réalisé en dollars Observations Participation du coordonnateur au conseil d administration. Visite et inspection des sites pouvant accueillir le projet RAFTER Réception installation et formation sur les équipements de contrôle de fréquence R&S Rémunération du coordonnateur. Fonds non encore mis à la disposition de l ESMT. Formation des formateurs sur le logiciel COSITU pour la mise en place d un pool d expert sous régional. Formation des formateurs sur le logiciel COSITU pour la mise en place d un pool d expert sous régional. Formation des formateurs sur le logiciel COSITU pour la mise en place d un pool d expert sous régional $ US. Rencontre des acteurs informatiques et télécoms Accès universel et connectivité rurale Part I Mauritanie Sénégal Lomé du 23 au 27 juin 20 4 experts 6938 $ US/ $ US Séminaire sur la connectivité rurale à renouveler en 2004 Coordonnateur CoE/BDT/IUT Dakar Janvier

7 Togo Burundi Cameroun Gabon,Niger 16,23 Mission du coordonnateur Gabon Cameroun 15 au 23 novembre 32,14 Formation de formateurs en réalisé 05 au 07 gestion Interconnexion 32,06 Formation d 1 formateur en système d information décembre Tchad France du au $US/ $US/ $US/ Rencontre ART et Opérateurs Renforcement des capacités des formateurs 5730 Equipement enseignement à distance ( partie matériel informatique) En cours de réception Dakar 72609$ US/ Matériel informatique pour le projet RAFTER. reçu 5730 Equipement enseignement à distance Le cahier de charges doit être élaborer à nouveau par l ESMT selonl action Manager des CoE $US/ 04 juillet 03 Mise en place du réseau pour l enseignement à distance. L IUT doit exécuter la commande attendons le retour d information Formation de formateur AFMS Burkina Sénégal Togo 4824 Atelier AFMS Togo Bénin Gabon Sénégal Dakar 01 au Lomé du 15 au 19 décembre 7 1 expert Hans Chandrawan de Spectrocoan Pas de requête déplacement pris en charge par Spectrocan Mise en place d un pôle d expert $ US Réalisé sans l expert de l ART Sénégal car il n a pas pu se libérer pour des raisons de dernières minutes. Total + 20 pays participants Coordonnateur CoE/BDT/IUT Dakar Janvier de 295 personnes formées en Revenu annuel de près $

8 171 NB : les requêtes de fonds pour les séminaires IPV6, Elaboration catalogue des coûts d interconnexion ont été envoyés mais n ont pas finalement eu lieu. Ces actions seront reportées en Coordonnateur CoE/BDT/IUT Dakar Janvier

9 172 5.Autres activités régionales Dans le cadre de la mission qui nous ait assignée, nous avons participé à la réunion de l association des Régulateurs Ouest Africains qui s est tenue à Dakar au mois de septembre. Nous avons rencontré et discuté dans le cadre de la coopération sous régionale avec les représentants des structures de régulation du Burkina, de la Mauritanie et de la Côte d ivoire sur la situation du centre d excellence ESMT pour les pays d Afrique francophone. Nous avons effectué une mission d approche au Cameroun et au Gabon du 15 au 21 novembre 2003 auprès des régulateurs et opérateurs des dits pays. Le but était de les sensibiliser pour une meilleure implication de leurs pays dans les activités du CoE et d abriter certaines actions prévues pour l année Projet du plan d action pour l année 2004 Ce nouveau plan d action tient compte notamment de certaines actions qui sont reportées de l année Des nouveaux modèles ont été intégrés et qui nécessiteront l attribution de numéro d activité. Pour certaines actions, nous n avons pas pu fixer de date précises pour leur exécution car nous attendons la validation de ce projet de plan d action. Vous trouverez ci- dessous un descriptif détaillé du projet de plan d action pour l année 2004.

10 Plan d action Descriptif des activités du projet CoE pour les pays d Afrique francophone année 2004 N TITRE OBJECTIF DESCRIPTION RESULTAT ATTENDU Expertise requise Période RESSOURCES UIT PROGRAMME DE FORMATION DU CENTRE D EXCELLENCE $US Telecom Surplus Programme 4937 Modèle de calcul des coûts d interconnexion Modèle : COSITU et Banque Mondiale Utilisation des logiciels de calculs des taxes téléphoniques par les institutions de télécommunications 4831 Tarification des Mettre à la disposition des services et impacts sur opérateurs et acteurs des les revenus ou «marketing et revenus» télécommunications les principes de calculs des coûts et de tarification des services téléphoniques. A détermi ner Formation de formateurs en groupe Mobile Telecom Business Simulation A Formation de détermi formateurs sur les ner nouvelles générations de réseau NGN 4815 Programme de formation pour le renforcement du département Marketing Mettre à la disposition des opérateurs de téléphonie mobile des techniques un pool d expert qui maîtrise les concepts de marketing appropriés au développement des marchés mobiles par simulation de jeux d entreprise. Comprendre les concepts des économies des nouvelles générations de réseaux ( 3G) Former 4 formateurs pour un meilleur renforcement des capacités Atelier de formation théorique et pratique Echange d expériences dans le cadre de calcul des coûts. Utilisation de l outil informatique et de base de données des opérateurs pour une meilleure diffusion des modèles Etudier les questions essentielles sur les prix des services : l impact sur les aspects réglementaires, la compétitivité dans un marché de concurrence, objectif amélioration de la rentabilité. Formation de formateur sous forme d atelier en collaboration avec l INT Paris Analyser les variables marketing et financiers pour les opérateurs mobiles de troisième génération ( tel que CDMA 2000) Maîtrise des modèles de calculs des coûts par tous les utilisateurs Faire participer le maximum d opérateurs. Meilleures connaissances des aspects de tarifications par les participants. 15 participants par session Former 4 experts en management sur le SIMOBIZ Mise en place d un pool d expert. Formation de formateur avec Alcatel et Former 4 experts pour le centre l IIT Canada partenaire de l IUT sous forme d excellence. de séminaire ou atlelier. Séminaire sous forme d atelier avec simulation et jeux de rôle Former 4 personnes Expertise disponible Expertise disponible mais possibilité d une intervention extérieure Expertise de l INT Evry PAris Expertise Alcatel et IIT de Canada INT Evry Paris 2 séminaires 12 au 16 juillet à Yaoundé en partenariat avec l ART Dakar 07 au 11 juin 2004 Lieu et période de la formation à voir l INT de Paris Lieu de formation à déterminer par les partenaires Mois de juin $ Billet + DSA des experts pour les 2 actions 7500 $ Billet + DSA pour expert venant de l INT 1 sous contrat 10000$ 1 sous contrat billet + DSA + salaire $ US billet + DSA 7000 $ US 1 sous contrat Autre Personnel + coûts de mission logistique + formateur Logistique + formateur 4813 Formation de Former tous les formateurs Atelier Permettre à tous les formateurs Expertise Avril $ Logistique

11 formateur pour le téléenseignement 5746 Complément de formation pédagogique 4810 Amélioration du système de gestion 4812 Amélioration du système de gestion et de la qualité 4807 Elaboration d un système de transformation et de développement 4817 Amélioration du système de gestion Former tous les formateurs Mettre en place un système d information de gestion globale et efficace. Obtenir une certification ISO pour l ensemble des activités de l ESMT Permettre au pôle de formation d acquérir des programmes de recherche au développement. Formation sur les logiciels de gestions Installation du réseau Mise en service et formation technique 5735 Mise en œuvre de l enseignement à distance 5837 Formation diverse de formateurs 4892 Système de contrôle Formation des centres pilote pour l enseignement à distance séminaire de formation Faire appel a un cabinet spécialiste en ressources humaines. Audit de l intégration des outils de gestion de l ESMT ( Logiciel Hélisa SAARI) Certification ISO ( préalables et suivi des procédures) Appui au programme de recherche et développement. 1 formation du pole de comptable et commercial Formation des formateurs sur les enseignements à distance de maîtriser les techniques d enseignement à distance pour une meilleure diffusion des modules en ligne dans le cadre du projet RAFTER Intégration automatique des données. Acquisition et formation du pole comptable et commercial. Reconnaissance internationale pour une meilleure image de marque auprès des institutions internationales. Mettre en place des programmes de recherche Formater le personnel administratif pour un meilleur suivi des offres et de la comptabilité Formation les responsables de chaque nœud du projet RAFTER disponible mais nécessite contribution expertise extérieure Faire appel à un cabinet 1 sous contrat et acquisition de nouveau logiciel 1 sous contrat de formation avec les cabinets spécialistes en qualité Dernière semaine septembre Mois de juin $ US $ US $ US Formation de 3 personnes( responsable qualité, auditeur..) disponible 1 sous contrat Mois de juillet $ Logistique + formateurs 1 sous contrat Mois avril 7500 $ 1 informaticien / pays 2 formations à Dakar 3 Billets +DSA Après la mise en œuvre du réseau Formation diverse de formateur Renforcement des capacités 2 formations à l extérieur $ Maîtrise des équipements de Organiser une formation sous régionale de 8000 $ des fréquences contrôle des fréquences. contrôle des fréquences 4864 Régulation et Cerner les points clés que Formaliser des exigences nécessaires pour 1 sous contrat 8000 $ stimulation de la doivent prendre en compte le un développement harmonieux du secteur concurrence régulateur afin de stimuler la pour une saine concurrence. concurrence A Salon des hautes Réunir les acteurs des Rencontre international Organisation de rencontre et de $ 4500 $ 10000$

12 détermi ner technologies 5741 Participation diverse à des rencontres sous régionale télécommunications pour discuter du dévellopment des télécoms au niveau de l Afrique Mission d appui au programme 175 Contact et rencontres des opérateurs et régulateurs participation à des rencontres et réunions relatives au programme séminaire de haut niveau Suivi des activités et rencontre des personnes du secteur des télécoms Billet et DSA $ 5841 Consultant divers 7500 $ 5740 Table ronde des $ bailleurs 5996 Salaire du coordonnateur A déterminer pour la période de Avril 2004 à avril 2005 national 5736 Conseil d administration Participer au conseil Observateur Billet + DSA 1500 $ 2003/ Equipement réseau Acquérir les équipements Suite des acquisitions des équipements Requête de fonds envoyés suivi Budget de pour le RAFTER estimés à $ et exécution en $ 5743 Evaluation du projet Evaluation du projet 10000$ 8000 $ A détermi ner Ingénierie de la formation A Planification et détermi dimensionnement des ner réseaux mobiles A détermi ner A détermi ner A détermi ner A détermi ner Exploitation et optimisation des réseaux mobile GSM Acces universel et connectivité rurale Le rôle et la fonction du régulateur Acquisition de matériel pour les cours préparatoires Formation en ressources humaines Acquérir des outils nécessaires à la conception et à la planification des systèmes radio d un réseau GSM Décrire le fonctionnement d un réseau mobile. Meilleure exploitation des réseaux GSM Utilisation des 3 ème générations de réseau pour l accès universel La rôle du régulateur dans une situation de conflit entre des opérateurs Mise en place d un cycle de classe préparatoire Organiser un séminaire régional sur l ingénierie de la formation Séminaire sur la Planification et dimensionnement des réseaux mobiles. Séminaire sur l Exploitation et l'optimisation des réseaux mobile GSM Réunir les DRH et les responsables des services de formation afin de les sensibiliser sur l importance de la formation des personnels des entreprises. Dakar du 26 au 30 avril 2004 Dakar Dakar Restituer le séminaire AU/SU Mauritanie Du 28 au 02 juillet 2004 Organiser un séminaire pour les régulateurs Organiser un séminaire dans le but de réunir tous les régulateurs de la sous région 1 sous contrat billet + DSA Expert à recruter Expert à recruter 5000 $ 5000 $ 5000 $ Burkina faso 5000 $ Renforcement des équipements $ US

13 A Formation en système détermi de base de données ner Maîtrise des bases données Séminaire de formation sur ORACLE Permettre au secteur d intégrer et maîtriser les bases de données oracle pour le traitement des systèmes d information 176 TOTAL GENERAL Séminaire régional de formation sur Oracle Mois de février 3000 $ $ US

14 178

15 Difficultés rencontrées Nous avons rencontré quelques difficultés concernant le déroulement des séminaires. Nous avons remarqué une lenteur au niveau des administrations du secteur des télécoms pour la prise de décision pour envoyer leur confirmation de participation. A une semaine des actions de formation, nous sommes dans l impossibilité de confirmer la tenue des séminaires à cause des lenteurs administratives de nos partenaires. Certaines actions ont été annulées par insuffisance du nombre de participants. Nous avons aussi noté la difficulté de trouver des experts dans certains domaines exemple ( technologies LMDS dans le cadre du séminaire Haut débit) 8. Suggestions Nous proposons que le CoE soit le relais pour toute activité organisé ou soutenue par l UIT dans la zone Afrique francophone (AFR-F). Nous avons remarqué que certaines actions sont organisées par d autres organismes du secteur des télécommunications dans des domaines correspondant au programme du CoE et nous ne sommes pas informés. Mieux informer le CoE sur les programmes de l IUIT en Afrique L attribution des bourses pour certaines actions organisées dans la zone AFR-F passe par le CoE. Ce qui nous permettra d éviter l organisation de la même action dans les mêmes périodes. Nous suggérons aussi que certaines actions soient accompagnées de bourses pour une meilleure diffusion du module. Une rencontre des coordonnateurs de tous les centres d excellence du monde doit être organiser par le BDT pour échanger les expériences entre les CoE et discuter des modalités de partenariat pour une meilleure utilisation des ressources des différents CoE.

16 Conclusion A sa troisième année d exécution, le projet connaît un ralentissement dans la réalisation de certaines activités. Une implication de tous les pays d Afrique francophone est nécessaire pour la réussite de ce projet. Ainsi, la mise en place d un relais auprès des régulateurs pour un partenariat sain avec ces derniers pourrait propulser les activités du centre d excellence pour atteindre les objectifs qui lui sont assignés. Annexe 1 : Tableau récapitulatif des actions reportées en 2004 Annexe 2 : Situation du budget au Annexe 3 : Etat du budget au 02 février 2004 Annexe 4 : Projet de budget du plan d action Tableau récapitulatif des actions reportées en 2004 N TITRE Etat Lieu, Date, OBSERVATIONS 4807 Appui au Programme de recherche et 2004 développement 4810 Audit de l intégration des outils de 2004 gestion de l ESMT : (Hélisa, Ciel Compta, etc) 4812 Certification ISO (préalables et suivi 2004 des procédures) 4813 Formation des formateurs pour le 2004 téléenseignement 4815 Formation pour renforcer le 2004 Février Marketing 5746 Complément de formation 2004 pédagogique 4817 Formation pour la maîtrise du logiciel 2004 Hélisa et autre outil de gestion ESMT ; 5735 Formation sur les équipements 2004 réseaux/ formation à distance 5837 Formations diverses de formateurs Système de contrôle des fréquences Modèles de calcul de coûts d Interconnexion des réseaux 4831 Tarification des services et impacts sur les revenus ou «marketing et revenus» 2004 Mai 2004

17 Séminaire régional sur «IP v6» 2004 Mali, mars 2004? 5729 Réseaux d accès large bande 2004 Ouagadougou du 26 au 30 janvier 4864 Régulation et 2004 Stimulation de la concurrence 5730 Equipements réseau pour ESMT et 2004 autre centre 5740 Table ronde bailleur Mission du coordonnateur Evaluation finale du projet Acquisition d équipement 2004

18 180 Annexe1 : Situation du budget surplus Télécom au Coût des missions UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS 9RAF SURPLUS TELECOM ESMT (Centre of Excellence) - DAKAR SITUATION FINANCIERE AU US $ US $ US $ US $ US $ TOTAL BUDGET Dépenses 2000 Dépenses 2001 Dépenses 2002 Engagements 2003 Lignes budgétaires Experts internationaux 11,01 Coordonnateur (Koffi Defly) ,51 Consultant - Gestion Special Syst ,52 Consultant - Gestion/Formation ,53 Consultant - Exploitation Sys Compt 11,54 Consultant - Formation ,55 Consultants - General ,56 sém: aspects économiques gestion fréquence 11,57 sém: le régulateur et développement du secteur 11,58 sém: les licences 11,59 sém: Intercon ; catalogue des coûts 11,60 préparation pour sém Buss. Plan et Interconnexion 11,61 sém: gestion automatisée des fréquences ,62 sém: segmentation-charges et éval productions 11,63 sém: régulation tarif et stimulation concurrence 11,64 sém: contrôle des fréquences 11,65 sém: aspects écono de l'interconnexion 11,66 sém AU/CR: dévelop de politiques et expériences 11,67 sém AU/CR: NTIC et impact sur le développement 11,68 sém: réseaux d'accès large bande ,69 consultants divers ,89 Exp. ex9glo , Contrôle et évaluation 15,01 20 ème session: Conseil d'admin- ESMT 15,02 réunion du Comité de Direction 15,03 table ronde des bailleurs pour ESMT ,04 Conseil d'administration de l'esmt ,05 évaluation d'impact du projet ,06 Conseil d'administration de l'esmt ,

19 181 16,01 Mission costs ,02 Mission costs 16,03 sémin: le régulateur et développement du secteur 16,04 sém: les licences 16,05 sém: IPV6 16,06 sém: Intercon; catalogue des coûts 16,07 Mission à ATCI, ARP&T et CMTL 16,08 sém: form. Formtrs - controle freq ,09 visite des ENPT pour leur mise en réseau 16,10 forum e-commerce 16,11 forum radiocom et radiomobile 16,12 sém: gestion automatisée des fréquences 16,13 sém: segmentation-charges et éval productions 16,14 sém: régulation tarif et stimulation concurrence 16,15 sém: contrôle des fréquences ,16 sém: aspects éco de l'interco ,17 sém AU/CR: dévelop de politiques et expériences 16,18 sém AU/CR: NTIC et impact sur le dévelop 16,19 sém: IPV ,20 sém: réseaux d'accès large bande ,21 missions du Coordonnateur: pays du CoE 16,22 participation form/direct à des sém.vs Prog ,23 diverses missions ,89 Mission ex9glo , Personnel Professionnel National 17,01 Coordonnateur du projet national TOTAL PERSONNEL COSTS 17, Sub-contracts 21,01 Basic monitoring station 21,02 appui au prog. de recherche et dévpt 21,03 audit/renforcement système d'information ESMT 21,04 appui à la certification ISO 21,05 Salon des Hautes Technologies TOTAL SUB- CONTRACTS Formation Bourses 31,01 Groupe ,02 Formateurs - ESMT , Bourses - groupe

20 182 32,03 formation des Formateurs en logciel AFMS 32,04 formation des formateurs en téléenseignement 32,05 formation des form en marketing ,06 formation des form en système d'information 32,07 formation des form: équip AFMS ,08 Formation des Form: contrôle des fréq 32,09 formation des form: sur équipements à distance 32,10 Formation des Form: COSITU; session n 1 32,11 complément de formation pédagogique 32,12 Formation des Form: COSITU; session n 2 32,13 Formation des Form: COSITU; session n 3 32,14 Formations diverses de Formateurs/Gestionnaires 32, TOTAL FORMATION Equipement 45,01 Equipment ,02 équipements réseaux et de formation à distance 45,03 autres équipements didactiques 45,89 Equipement ex GLO97023 TOTAL EQUIPEMENT Miscellaneous Rapports/Documentatio n 52,01 Rapport ,02 édition catalogue cours (CD, support papier) 52,89 Docs ex9glo , Divers 53,01 Divers ,80 UNDP Support Costs ,89 Misc ex9glo , TOTAL MISCELLANEOUS PROJECT SUB-TOTAL AOS 98 A redistribuer (62'673 US$ - 2'328 US$ augmentation budget 2003 pour couvrir les engagements reçus) Contribution au projet 5 589

21 183 9RAF Allocation US$ Project Manager: TELECOM Surplus Allocation 1997 Contribution 9RAF Project Doc Status: Budget Status: /Faure/Maniewicz Copy sig. BDT DIR only recd REVISION B Activity to Expend. to Commitments 2003 (Expend. to Commit. 2003) /Total Allocation Base Ref Docs: % TS ; ; ; ; C/97-59 Actual Funds Available as at Total Allocation LESS (Expend. to Commit. 2003)

22 185 Annexe 2 : Etat du budget au Ce tableau montre les dépenses engagées durant l année 2004 en fonction des requêtes de fonds que nous avons envoyées. Il retrace aussi les actions réalisées et les requêtes de fonds envoyées et qui sont en instance. UNION INTERNATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS 9RAF SURPLUS TELECOM ESMT (Centre of Excllence) - DAKAR SITUATION FINANCIERE AU US $ US $ Montant des FR Observations TOTAL BUDGET Engagements 2003 Lignes budgétaires Experts internationaux 11,01 Coordonnateur (Koffi Defly) Pas de FR 11,51 Consultant - Gestion Special Syst Reporté en ,52 Consultant - Gestion/Formation Reporté en ,53 Consultant - Exploitation Sys Reporté en 2004 Compt 11,54 Consultant - Formation Reporté en ,55 Consultants - General Reporté en ,56 sém: aspects économiques gestion fréquence 11,57 sém: le régulateur et développement du secteur 11,58 sém: les licences 11,59 sém: Intercon; catalogue des coûts 11,60 préparation pour sém Buss. Plan et Interconnexion 11,61 sém: gestion automatisée des Réalisé à Lomé fréquences 11,62 sém: segmentation-charges et éval Reporté en 2004 productions 11,63 sém: régulation tarif et stimulation Reporté en 2004 concurrence 11,64 sém: contrôle des fréquences Reporté en ,65 sém: aspects éco de l'interco Reporté en ,66 sém AU/CR: dévelop de politiques Réalisé à Lomé et expériences 11,67 sém AU/CR: NTIC et impact sur le dévelop Non réalisé et annulé fonds à réaménager 11,68 sém: réseaux d'accès large bande Reporté en ,69 consultants divers Reporté en ,89 Exp. ex9glo , Contrôle et évaluation 15,01 20 ème session: Conseil d'admin- ESMT 15,02 réunion du Comité de Direction 15,03 table ronde des bailleurs pour ESMT Annulé

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU

LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE. Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU Paris le 01 Novembre 2007 LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT DU MARCHE DES SERVICES MOBILES A VALEUR AJOUTEE EN AFRIQUE Par Dr.-Ing. Pierre-François KAMANOU 1 Introduction Dans le cadre de leur politique de réformes

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Assane SECK. Nom : SECK Prénoms : Assane Nationalité : Sénégalaise Age : 58 ans

Assane SECK. Nom : SECK Prénoms : Assane Nationalité : Sénégalaise Age : 58 ans Assane SECK Nom SECK Prénoms Assane Nationalité Sénégalaise Age 58 ans Profession Inspecteur des postes Expert poste et services financiers postaux Spécialiste en Management des Projets Années d expérience

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ------------ PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ----------- PLAN TIC - BÉNIN

RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ------------ PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ----------- PLAN TIC - BÉNIN RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ------------ PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE ----------- PLAN TIC - BÉNIN FEUILLE DE ROUTE POUR L ASSAINISSEMENT, LE REDRESSEMENT ET LA DYNAMISATION DU SECTEUR DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET

Plus en détail

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE»

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE» Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone Yaoundé, le 06

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION CONTINUE

CATALOGUE FORMATION CONTINUE 1 er Centre d Excellence de l Union Internationale des Télécommunications (UIT) en Afrique Francophone CATALOGUE FORMATION CONTINUE Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT) Rocade

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

DevHopons plus que des relations

DevHopons plus que des relations DevHopons plus que des relations TOGO : LES NOUVELLES OFFRES D EMPLOI 21/05/2013 01 ASSISTANT ADMINISTRATIF ET DES RESSOURCES HUMAINES. ATTRIBUTIONS : Placé sous l'autorité hiérarchique du Directeur des

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES.

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. Recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB) mai 2014 CONTEXTE / JUSTIFICATION La

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

COLLECTE DE DONNEES DES INSTITUTIONS PRESENTES. 1. Structures d Assurance Qualité interne établies dans les institutions des participants présents

COLLECTE DE DONNEES DES INSTITUTIONS PRESENTES. 1. Structures d Assurance Qualité interne établies dans les institutions des participants présents Groupe de travail A : Assurance qualité interne (AQI), première séance Etat des lieu de l Assurance Qualité dans les institutions des participants présents Jeudi, 13 Novembre 2014 / 17h00 18h30 Modérateur

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au 31 Octobre 2014 RAPPORT GENERAL.

REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au 31 Octobre 2014 RAPPORT GENERAL. Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie Secrétariat général REUNION DE LA COMMISSION CONSULTATIVE PERMANENTE SUR LA FORMATION DES CADRES (CCPFC) Dakar (SENEGAL) du 27 au

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC)

INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC) Domaine : Sciences et Techniques Mention : Télécommunications et Informatique INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC) La formation se déroule sur trois ans (6 semestres). Les étudiants doivent effectuer un stage

Plus en détail

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT

les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT les 21,22 et 23 AOUT 2015 CERTIFICAT SUPERIEUR PROFESSIONNEL DEVELOPMENTPROJECT MANAGEMENT ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT AGREE PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION DES ACTEURS LOCAUX RENCONTRE NATIONALE "Le financement des collectivités locales de la Côte d Ivoire à travers le Partenariat Public Privé". Du 30 au 31 Juillet 2013 à

Plus en détail

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE

CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE CATALOGUE 2015 FORMATION RECRUTEMENT/PLACEMENT CONSULTING INFORMATIQUE 1 A PROPOS DE NOUS Le Centre International pour le Conseil et la Formation est un cabinet de Formation, de Conseil, de Recrutement/Placement

Plus en détail

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives)

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives) APPEL A CANDIDATURES POUR UNE FORMATION A LA CONCEPTION ET LA MISE EN ŒUVRE DE «PROGRAMMES INTEGRES DE COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL» (PICCS). Durée de formation: 12 semaines sur 8 mois Date

Plus en détail

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ :

Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Objet de la présentation Partager l expérience de l ASECNA dans la mise en œuvre du SMS et du SMQ : Défis rencontrés Avantages acquis Contenu de la présentation Qu est ce que l ASECNA? Planification de

Plus en détail

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015 Séminaires / ateliers internationaux Année 1 Séminaires / ateliers internationaux Année Mesdames, Messieurs, Chers partenaires, Le Directeur Général et tout le personnel de l Institut de DEveloppement

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 PERSPECTIVES DES MARCHES D ASSURANCES AFRICAINS Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème qui nous a été confié porte sur les

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

Bureau de développement des télécommunications (BDT)

Bureau de développement des télécommunications (BDT) Bureau de développement des télécommunications (BDT) Réf.: BDT/POL/HCB/DM/026 Genève, le 08 avril 2011 Contact: Diadié Touré, Conseiller Principal, UIT Dakar, Sénégal Téléphone: +221 33 822 80 18/20 Administrations

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA

Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l axe n 2 du projet

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE EN MANAGEMENT ET ECONOMIE DU NUMERIQUE (LIPMeN)

LICENCE PROFESSIONNELLE EN MANAGEMENT ET ECONOMIE DU NUMERIQUE (LIPMeN) LICENCE PROFESSIONNELLE EN MANAGEMENT ET ECONOMIE DU NUMERIQUE (LIPMeN) Domaine : Sciences et Techniques Mention : Management et Economie du Numérique La formation se déroule sur trois (3) ans (6 semestres).

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Yves Tessier. Dossier Confidentiel

CURRICULUM VITAE. Yves Tessier. Dossier Confidentiel CURRICULUM VITAE Dossier Confidentiel Renseignements généraux Services-conseils APTitude IP inc. 945, Albert Lozeau Ste-Julie, Québec / J3E 1P4 Résidence : (450) 649-5762 Cell. : (514) 953-5048 Courriel

Plus en détail

Assurance Récolte Sahel

Assurance Récolte Sahel Assurance Récolte Sahel L ASSURANCE INDICIELLE EN AFRIQUE DE L OUEST EXPÉRIENCE DU BURKINA Conference FARM - Pluriagri 18 décembre 2012 Contents I. Contexte II. Eléments clés d ARS III. L Expérience au

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL RENFORCEMENT DES CAPACITES DES INSPECTEURS DE TRAVAIL DANS LA PROTECTION DES TRAVAILLEURS MIGRANTS EN MAURITANIE, MALI ET SÉNÉGAL Project type: Secondary project type: Geographical coverage: Executing

Plus en détail

GUILLAUME GILKES PRINCIPALES QUALIFICATIONS

GUILLAUME GILKES PRINCIPALES QUALIFICATIONS GUILLAUME GILKES ESSEC MBA, Actuaire 10 ans d expérience dans le conseil, la formation et la gestion de projet à l international : Actuariat : protection sociale, assurance, finance Stratégie : étude de

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS

UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS UPU-Services Financiers Postaux Systèmes de paiement IFS Projets UPU-IFAD Sénégal Dakar - 03/2014 PTC Le projet UPU-IFAD 2008-2010 Projet (2008-2010) d extension du réseau mondial de paiements électroniques

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Groupe TALENTS PLUS TEL.: (229) 21 32 06 05-97 64 03 93 info@talentsplusafrique.com TALENTS PLUS CONSEILS Bénin TEL.: (229) 21 32 38 88 21 04 20 57 conseil@talentsplusafrique.com

Plus en détail

L objectif de ce cycle est de former des techniciens supérieurs spécialisés dans l administration et la gestion de bases de données et des réseaux.

L objectif de ce cycle est de former des techniciens supérieurs spécialisés dans l administration et la gestion de bases de données et des réseaux. DTS DIPLOME DE TECHNICIEN SUPERIEUR (DTS) EN RESEAUX & DONNEES OBJECTIFS GENERAUX L objectif de ce cycle est de former des techniciens supérieurs spécialisés dans l administration et la gestion de bases

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION INSTITUT NATIONAL DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION المعهد الوطني للاتصالات و تكنولوجيات الا علام و الاتصال 1 PRESENTATION DE L INTTIC 1971 : Création de

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa

Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa Rapport final IGF-AC, edition 2013, Kinshasa L an 2013, le 28 et 29 août, s est tenue dans la salle du Campus Numérique Francophone de Kinshasa, le Forum sur la Gouvernance de l Internet en Afrique Centrale,

Plus en détail

Les Rencontres de Performances

Les Rencontres de Performances Les Rencontres de Performances Maturité des Entreprises africaines en matière de Gouvernance des Systèmes d Information GOUVERNANCE SI 06 février 2009 EDITO Doléle SYLLA Information Analyst Banque Mondiale

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME

PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE SEMINAIRE DE FORMATION A L ATTENTION DES DIRECTEURS GENERAUX DES CENTRALES D ACHATS MEMBRES DE L ACAME Association Africaine des Centrales d Achats de Médicaments Essentiels 01 BP 4877 Ouagadougou Burkina Faso Tel : 226 50 37 91 75 Fax : 226 50 37 37 57 Contact@acame.org PROPOSITION DE TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ******

SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ****** Université de Dschang Département de Genie Rural SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ****** Dschang, du 24 au 26 Juillet 2006 ******* Document d orientation

Plus en détail

A F R I C O N S U L T

A F R I C O N S U L T CALENDRIER CHRONOLOGIQUE DES PROGRAMMES DE FORMATION 2015 Les programmes sont organisés par trimestre et présentés sur les 4 trimestres de l année Les Fiches techniques de ces programmes de formation sont

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

Plus de 34 ans de formation des cadres

Plus de 34 ans de formation des cadres Les experts canadiens en sciences de la gestion Plus de 34 ans de formation des cadres à travers le monde Programmation de 2015 Formations Assistance technique Systèmes en gestion de projets www.groupemds.com

Plus en détail

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde.

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde. SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde Septembre 2015 SNTL Groupe Positionnement stratégique sur le marché Supply Chain

Plus en détail

Panorama des missions de bénévolat

Panorama des missions de bénévolat Panorama des missions de bénévolat de compétences Bénévolat de Compétences et Solidarité (BCS) MicroFinance Sans Frontières (MFSF) Février 2015 CONTACTS contact@microfinancesansfrontieres.org bcs@bnpparibas.com

Plus en détail

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT Le présent guide a pour vocation, de fournir aux entreprises, aux PME/PMI, aux Etats, aux collectivités locales et aux entreprises publiques (dans

Plus en détail

Appui à l usage des technologies de l information et de la communication dans l éducation (TICE)

Appui à l usage des technologies de l information et de la communication dans l éducation (TICE) Appui à l usage des technologies de l information et de la communication dans l éducation (TICE) Thème : la formation initiale et continue des enseignants du primaire et du collège (ou du fondamental)

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

2003 2004 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion des Ressources Humaines (Année 2004) 1994 2000 Maîtrise en Droit (Année 2000)

2003 2004 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Gestion des Ressources Humaines (Année 2004) 1994 2000 Maîtrise en Droit (Année 2000) Nom : KOUE Prénoms : Neule Angèle Profession : Juriste / Gestionnaire de ressources humaines Expert en : Genre / Ingénierie de la formation / Gestion des ressources humaines / Droit Nombre d années d expérience

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

Site web: http : // www.usenghor-francophonie.org/senghoriens/association/aidus.htm STATUTS PREAMBULE

Site web: http : // www.usenghor-francophonie.org/senghoriens/association/aidus.htm STATUTS PREAMBULE 1 Site web: http : // www.usenghor-francophonie.org/senghoriens/association/aidus.htm STATUTS PREAMBULE 2 1. Fidèles aux principes de fraternité et de solidarité entre les peuples, tel que stipulés dans

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP

UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX PRODUCTIFS TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT DU PERSONNEL FIDUCIAIRE DE L'UGP MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE ------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------------------------

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Visa de résident. temporaire. Directives du bureau des visas de Dakar. Table des matières

IMMIGRATION Canada. Visa de résident. temporaire. Directives du bureau des visas de Dakar. Table des matières IMMIGRATION Canada Table des matières Liste de contrôle Visa de résident temporaire Visa de résident temporaire Directives du bureau des visas de Dakar Pour les pays suivants : Burkina-Faso, Cameroun,

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

Les défis de l éducation en ligne

Les défis de l éducation en ligne Session APF, Berne 10 juillet 2015 Les défis de l éducation en ligne Patrick Aebischer Formation en ligne: l avènement des MOOCs Rien de fondamentalement nouveau sur le fond Nouveauté: changement d échelle,

Plus en détail

PROJET DE SEMINAIRES ITINERANTS SUR LE TEMPS ET LE CLIMAT AU PROFIT DES AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE LA MAUTRITANIE RAPPORT

PROJET DE SEMINAIRES ITINERANTS SUR LE TEMPS ET LE CLIMAT AU PROFIT DES AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE LA MAUTRITANIE RAPPORT PROJET DE SEMINAIRES ITINERANTS SUR LE TEMPS ET LE CLIMAT AU PROFIT DES AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE LA MAUTRITANIE RAPPORT Lors de la réunion des Experts sur

Plus en détail

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT)

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Bamako Mali, 28 Octobre au 1 er Novembre 2015 TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

DECISION N 2013-062 PORTANT AUTORISATION DE L'EMISSION DE L'EMPRUNT OBLIGATAIRE PAR PLACEMENT PRIVE "PETRO IVOIRE 7% 2013-2020"

DECISION N 2013-062 PORTANT AUTORISATION DE L'EMISSION DE L'EMPRUNT OBLIGATAIRE PAR PLACEMENT PRIVE PETRO IVOIRE 7% 2013-2020 Union Monétaire Ouest Africaine CL Conseil Régional de l'epargne Publique et des Marchés Financiers DECISION N 2013-062 PORTANT AUTORISATION DE L'EMISSION DE L'EMPRUNT OBLIGATAIRE PAR PLACEMENT PRIVE "PETRO

Plus en détail

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION LES PLUS DE L EPCCI L EPCCI, UNE ÉCOLE EN PHASE AVEC LES ATTENTES DES ENTREPRISES L Afrique dans sa

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Session 9: Suivi de la mise en œuvre de plans nationaux large bande

Session 9: Suivi de la mise en œuvre de plans nationaux large bande Forum Régional de l UIT/BDT sur les aspects économiques et financiers des Télécommunications/TIC pour l'afrique Brazzaville, Republic of Congo 18-19 February 2014 Session 9: Suivi de la mise en œuvre de

Plus en détail

FORMATION. IFOMAS offre CINQ (5) programmes de formations ouvertes à l emploi direct, à savoir :

FORMATION. IFOMAS offre CINQ (5) programmes de formations ouvertes à l emploi direct, à savoir : FORMATION IFOMAS offre CINQ (5) programmes de formations ouvertes à l emploi direct, à savoir : 1. Le programme de Formation des Cadres (Directeurs, Gestionnaires, Contrôleurs) des structures de Micro

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

Le cadre juridique de la fibre optique au Sénégal? Baye Samba DIOP Chef service affaires juridiques ARTP Sénégal baye.diop@artp.sn

Le cadre juridique de la fibre optique au Sénégal? Baye Samba DIOP Chef service affaires juridiques ARTP Sénégal baye.diop@artp.sn Le cadre juridique de la fibre optique au Sénégal? Baye Samba DIOP Chef service affaires juridiques ARTP Sénégal baye.diop@artp.sn PLAN EN TROIS QUESTIONS OU? QUOI? COMMENT? Ou? Le Sénégal se situe à l

Plus en détail

Annexe 4 Page 1 of 7

Annexe 4 Page 1 of 7 BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME existantes: produits, impact Groupe A : CREATEURS D ENTREPRISE Produits/BDS(3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise,

Plus en détail

ETUDE SUR LA FISCALITÉ SUPPORTÉE PAR

ETUDE SUR LA FISCALITÉ SUPPORTÉE PAR BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST (BCEAO) Avenue Abdoulaye FADIGA BP 3108 Dakar - Sénégal ETUDE SUR LA FISCALITÉ SUPPORTÉE PAR LES SYSTÈMES FINANCIERS DÉCENTRALISÉS DE L UEMOA RAPPORT DE

Plus en détail

1/17/2014 AFRITAC /séminaire Abidjan 13 au 17 Janvier 2014/ D.BRANGER

1/17/2014 AFRITAC /séminaire Abidjan 13 au 17 Janvier 2014/ D.BRANGER LES GROUPES BANCAIRES DANS l UMOA 1 doublement des actifs bancaires en dix ans suivant le fort développement des dépôts dans la CEDEAO croissance des crédits en % ( échelle de gauche) croissance des dépôts

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail

PLAN. I- Un dossier d appel d offres pour l attribution d une licence; II- Objectifs pris en compte lors de l attribution des licences; Introduction

PLAN. I- Un dossier d appel d offres pour l attribution d une licence; II- Objectifs pris en compte lors de l attribution des licences; Introduction 07/10/2014 1 PLAN Introduction I- Un dossier d appel d offres pour l attribution d une licence; II- Objectifs pris en compte lors de l attribution des licences; Conclusion 07/10/2014 2 PLAN I- Un dossier

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction ti Bilan de la formation à l

Plus en détail

Rapport de fin du Programme

Rapport de fin du Programme Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Département des Affaires Economiques et Sociales du Secrétariat Général des Nations Unies Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

MANUEL DES PROCEDURES DE GESTION DES PROGRAMMES

MANUEL DES PROCEDURES DE GESTION DES PROGRAMMES Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles/ West and Central African Council for Agricultural Research and Development CORAF/WECARD MANUEL DES PROCEDURES DE GESTION

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV

UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV UNIVERSITE MONTESQUIEU-BORDEAUX IV Agence Universitaire de la Francophonie (A. U. F.) Institut pour le Développement de l'enseignement Supérieur Francophone (I.D.E.S.U.F.) PREPARATION AUX CONCOURS D'AGREGATION

Plus en détail

Sud Expert Plantes Comité de Pilotage

Sud Expert Plantes Comité de Pilotage Sud Expert Plantes Comité de Pilotage Mardi 8 Juin 2010, 9 :30-17 :30 Ministère des Affaires Etrangères et Européennes 27 rue de la Convention, salle 131, entrée par le 48 rue de Javel ; 75 015 Paris cedex

Plus en détail

SYNTHESE DES REPONSES APPORTEES PAR AFRISTAT AUX QUESTIONS POSEES PAR LES PAYS PARTICIPANT AUX VISIOCONFERENCES SNDS DES 12 ET 17 MAI 2006.

SYNTHESE DES REPONSES APPORTEES PAR AFRISTAT AUX QUESTIONS POSEES PAR LES PAYS PARTICIPANT AUX VISIOCONFERENCES SNDS DES 12 ET 17 MAI 2006. SYNTHESE DES REPONSES APPORTEES PAR AFRISTAT AUX QUESTIONS POSEES PAR LES PAYS PARTICIPANT AUX VISIOCONFERENCES SNDS DES 12 ET 17 MAI 2006. INFORMATIONS GÉNÉRALES La BAD compte appuyer les pays dans l

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Placement SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Abidjan - Ouagadougou

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Contribution du Directeur général Original : anglais 21 mai 2010 PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS I. CONTEXTE 1. L article III (a) de l Accord ITSO dispose que «En tenant compte de l établissement

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

PROFIL/POSTES RECHERCHES INGENIEUR GENIE MAINTENANCE INDUSTRIELLE PRODUCTION INGENIEUR DESIGN DEVELOPMENT INTEGRATION VALIDATION TESTS EXPERIMENTE

PROFIL/POSTES RECHERCHES INGENIEUR GENIE MAINTENANCE INDUSTRIELLE PRODUCTION INGENIEUR DESIGN DEVELOPMENT INTEGRATION VALIDATION TESTS EXPERIMENTE REFERENCES BSPINGGENMAINTINDPRODQUAL0001 BSPINGGENIINFODEB0002 BSPINGINFOSTATDEB0003 BSPINGBSCSCONSULT0004 BSPINGINFOASTNETC0005 BSPINGINFOANALYSTE0006CA BSPINGINFOADMNSYSTRES0007FR BSPINGINFOMODUMLCONCEPT0008

Plus en détail

COMITÉ DE LA CLINIQUE D IMPÔT Vice-Président Exécutif 2014-2015

COMITÉ DE LA CLINIQUE D IMPÔT Vice-Président Exécutif 2014-2015 LISTE DES POSTES Mandat 2014-2015 CONSEIL EXÉCUTIF ÉLU AU SEIN DE L ASSOCIATION ÉTUDIANTE Vice-Président exécutif de l AEBCC Le Vice-Président exécutif est un membre élu de l Association étudiante du baccalauréat

Plus en détail

QUELLE REGULATION DU PARTAGE D INFRASTRUCTURES CAS DU MALI

QUELLE REGULATION DU PARTAGE D INFRASTRUCTURES CAS DU MALI République du Mali Ministère de la Communication et des Nouvelles Technologies ---------------------------- COMITE DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS QUELLE REGULATION DU PARTAGE D INFRASTRUCTURES CAS

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

Management. Qualité Totale. Ressources Humaines. Finance. Marketing. Fiscalité. Environnement PROGRAMME DES FORMATIONS MODULAIRES QUALIFIANTES

Management. Qualité Totale. Ressources Humaines. Finance. Marketing. Fiscalité. Environnement PROGRAMME DES FORMATIONS MODULAIRES QUALIFIANTES AFRIQUE N CONSEIL ET FORMATION ACF ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Management.

Plus en détail

Orientations de développement des collections de la Bibliothèque

Orientations de développement des collections de la Bibliothèque Orientations de développement des collections de la Bibliothèque 1. Mission Tel que spécifié dans la Politique de la Bibliothèque (POL-DÉ-03) «La Bibliothèque du Collège de Rosemont a pour mission de permettre

Plus en détail

CONSULTANT. Ingénieur Système d Information. Projet Analyse Développement INGENIEUR CONSEIL INFORMATIQUE & NTIC DEPUIS NOVEMBRE 2003.

CONSULTANT. Ingénieur Système d Information. Projet Analyse Développement INGENIEUR CONSEIL INFORMATIQUE & NTIC DEPUIS NOVEMBRE 2003. Pierre Pogorzelski, né le 9 novembre 1960 à Turek en Pologne. Marié, 3 enfants. Français. COMPETENCES TECHNIQUES Systèmes : Linux (Fedora, Red Hat, Ubuntu), Xenix SCO, Windows Vista, XP, 9x, OS/400, Novell,

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Creation of Business Value. http://www.ab- consulting.eu

Creation of Business Value. http://www.ab- consulting.eu http://www.ab- consulting.eu Formations 2010 AB Consulting France Organisme de Formation déclaré sous le N 11 75 44536 75 38, rue des Mathurins 75008 PARIS Tél : +33 (0) 952 557 450 Mobile : +33 (0) 662

Plus en détail

Bachelors Technologiques

Bachelors Technologiques Bachelors Technologiques Mines et Carrières - Gestion et Maintenance de Parc de Matériels de Travaux Publics - QHSE Qualité Hygiène Sécurité Environnement www.2ie-edu.org Institut International d Ingénierie

Plus en détail