Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes"

Transcription

1 Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Etape 0: repérage des difficultés dans les productions des élèves pour atteindre la norme scolaire en français Évaluation diagnostique (test de discrimination linguistique pour connaître la capacité des élèves à distinguer les deux codes). 1 Au cours des productions langagières des élèves, l enseignant repère les «confusions» ou les usages, aussi bien orales qu écrites pour les analyser 2 et proposer des pauses métalinguistiques. Etape 1: des moments associés à une langue avec des repères donnés L enseignant mène son activité en utilisant une langue avec des repères associés (marionnette, code de couleurs, bâtons de parole, étiquettes, signal sonore, instruments ) pendant les comptines/chants, la lecture, les rituels, l écoute de contes et récits, dans une discipline, en langage Exemples : «Nous allons lire une histoire avec la marionnette Kréol. On va faire le rituel du matin/la séance de mathématiques en. Qui veut résumer/raconter l histoire/ présenter son travail avec le bâton de parole en» Etape 2 : travail sur la distinction des codes Travail sur la distinction des codes : français / créole - dans les domaines vus plus haut, (exemples: «quelle langue j ai utilisée pour lire, comment il a parlé, dans quelle langue est le poème, comment on peut dire en») - dans des temps spécifiques («je vais lire un texte/ je vais dire des phrases, vous allez me dire si c est en français ou en créole, ou mélangé») 1 voir dossier Exemples test sur la distinction des codes dans dossier 1 EFMC définition et 2 voir document typologie des erreurs dans dossier 1 EFMC définition et démarches

2 Etape 3 : des moments pour traduire et travailler sur les énoncés erronés - de manière spontanée dans une séance («tu as dit comment on peut dire en») - de manière décrochée : - on donne des énoncés dans un code à traduire dans l autre code en échelonnant les difficultés (le lexique, le genre, la forme verbale, ) ; - on analyse un type d énoncé erroné (dit ultérieurement par les élèves ou inventé) pour proposer une reformulation plus juste ou plus proche du code utilisé. A l oral - Pratique de séances de langage et d autres situations de communication qui permettent de faire émerger les productions des élèves (en français ou en créole). - Travail de reformulation spontanée dans la séance, ou à la fin, ou en décroché. - Repérage et notation (ou enregistrement) des énoncés erronés. - Analyse des erreurs par l enseignant pour les classer. (syntaxique/phonologique/lexical/morphosyntaxique) et faciliter l analyse et la reformulation des élèves. - De manière décrochée les élèves prennent un temps pour réfléchir sur les énoncés et analyser les confusions et travailler sur des reformulations possibles. - Institutionnalisation et affichage dans la classe de certains points ( lexique, fauxamis, temps verbaux ). - Consolidation dans diverses situations (exercices de distinction des énoncés français/ créole/mélangé, exercices de traduction d un code à l autre, exercices de reformulation d énoncés erronés ). A l écrit - A partir des énoncés écrits où il existe un contact des langues (même démarche de l enseignant pour catégoriser les types d erreurs). - Analyse de certains énoncés à l oral. - Travail d analyse et de reformulation. - Institutionnalisation et affichage dans la classe de certains points. - Travail de réécriture et consolidation par des exercices de reformulation en fonction des types d erreurs

3 Démarche de travail basée sur: l expression libre l expression dirigée (demande de production dans un code ou l autre) la reconnaissance puis la distinction des 2 codes, Français et Kréol (F/K) la reconnaissance des énoncés Mélangés puis la distinction des énoncés F/K/M la reformulation/traduction dans un code ou l autre la reconnaissance d un élément ou d une forme qui pose problème dans un énoncé incorrect (cycle 2) la reformulation/traduction dans un code, d un code à l autre Catégorisation des types d erreurs et de difficultés pouvant être traitées avec les élèves (travail sur un seul type d erreur à la fois) : o le genre (déterminant/article) (depuis GS) o le nombre (GS) o l indicateur verbal (depuis CP) Problèmes : remplacement de l indicateur par un pronom personnel ou une préposition, présence de l indicateur dans les formulations en français en fonction de l usage des temps (je i, je sava, elle la donné o forme verbale (les verbes, temps, accord, désinences, ) (Cycle2/3) o les auxiliaires (être/avoir/néna/lé) (Cycle 2) o le lexique (lexique spécifique, faux-amis) (depuis GS) o la phonologie (GS) o absence de pronom, de certaines prépositions (depuis CE1) o les prépositions pour l espace (Cycle 1/2) Exemples d activités en décroché: Activités possibles sur des énoncés donnés à l oral (puis à l écrit): - jeu du vrai/faux (on peut dire/on ne peut pas dire en français ) - jeu sur la distinction (sur des textes lus ou dits, sur des énoncés, sur une phrase K/F, pour arriver à K/F/M, avec les étiquettes de couleurs par exemple) - jeu de phrases à trous (pour le genre, pour les faux amis) - jeu de l intrus dans une phrase (une phrase avec un faux-amis) Pour le lexique: - travail sur les synonymes et contraires, le sens des faux-amis (voir fiche du `Précis de grammaire) - trouver le correspondant d un mot créole en F ou vis versa (voir exemples avec les documents Cahier de lexique) - les devinettes et les proverbes (pour désigner un élément, travailler des structures et traiter des caractéristiques et des fonctions d un objet)

4 les jeux de langage/communication: - les jeux en atelier de loto, de quine, des familles (GS) - les ateliers de langage, les jeux de rôle et les fonctions langagières (GS) (voir doc 3 Fonctions langagières dans dossier 1 quelques repères sur la langue créole) - les exercices de reformulation/traduction : sur des énoncés donnés juste avant ou auparavant par des élèves après le récit d un élève, sur des énoncés créés par l enseignant en fonction des difficultés Activités décrochées et jeux (des moments identifiés, fréquents et récurrents sur le domaine du français) Exemples de jeux pouvant être fait au cycle 1 : - dans un code libre ou imposé (une fois dans un code puis dans l autre) - comme exercice de formulation dans un code (1boîte à image à dire et 1 boîte pour le code à utiliser) - comme exercice de reformulation, traduction o Pour connaître et nommer un élément (le lexique) Avec l élément (exemple du marché) «in brinjèl une aubergine / in zoranj une orange «mi ve/mi voudré je veux/je voudrais» «done amwin/ou pe done amwin donne moi/tu peux me donner» «dan mon sak mwin néna/néna dans mon sac j ai/il y a» «mwin la parti bazar /je suis parti au marché Avec les comptines, les saynètes : la mise en scène (comptines bilangues Granmèr-Kal, saynète «la visite du docteur» A partir d images, de lotos, jeux de paires, jeux de familles,, catégorisation du lexique) o Pour donner les caractéristiques d un élément / trouver un élément à partir de ses caractéristiques Les devinettes : «Kosa in shoz? Kèl shoz!»/ «Qui suis-je?» Travail sur les structures S+V+ GN : «mwin néna, mwin lé j ai, je suis» (avec supports : objets, illustrations, photos, voir aussi les livres «Kosa in shoz» des éditions Tikouti du centre de ressource) «L objet caché» : travail sur le questionnement o o o Pour décrire Cartes cachés ou à deviner Pour justifier Jeu du vrai ou faux (à partir d illustrations ou de situations de classes ) Jeux de l intrus dans une collection Pour formuler une action Jeu de la boîte aux actions (1 boîte avec des images illustrant des actions faîtes régulièrement en classe / 1 boîte avec les 2

5 o référents kréol et français que l on prend au hasard pour dire l action) (idem pour travailler le lexique, la fonction d un élément, la structuration de l espace, les consignes ) Jeu des consignes : dire pour agir / la structuration de l espace, (voir doc 5 traduction kréol test de bohem dans dossier 1 quelques repères sur la langue créole) Voir aussi «Apprendre la grammaire avec des jeux de cartes», éditions Retz Activités cycle 1 et 2 Activités possibles sur des énoncés donnés à l oral (puis à l écrit): 1) jeu du vrai/faux (on peut dire/on ne peut pas dire en français. Et en créole ) 2) jeu sur la distinction (sur des textes lus, ou dits/ sur des énoncés, sur une phrase K/F, pour arriver progressivement à K/F/M 3) jeu de phrases à trous (pour le genre, pour les faux amis) 4) jeu de l intrus dans une phrase (une phrase avec un faux-amis, un mauvais emploi des pronoms, ou un manque de déterminants ) 5) des moments pour analyser les énoncés d élèves Exemples et documents Exemples 1) Hier jʼai parti la plage/ Jʼai trapé un poisson/ Je (giny) faire mes leçons/ On prend le bus pour partir/ Mi koné lir 2) travail écrit ou oral (étiquette ou fiche élève, dossier Séances et outils C2, Exemples de test sur la distinction des codes) 3) Jʼai mes mains (sali/gomé)/ il tape sur (son estomac/sa poitrine)/ Elle aime les ( aubergines/bringèl ) Voir dossier Faux amis pour les faux amis, catégorisation du lexique sur une affiche pour le genre 4) mêmes énoncés que le 3) 5) à voir plus bas dans lʼanalyse des énoncés dʼélèves Pour le lexique: 1) travail sur les synonymes et contraires, le sens des faux-amis (voir fiche du précis de grammaire) 2) trouver le correspondant d un mot créole en F ou vis versa (voir exemples avec le fichier lexique) 3) les devinettes et les proverbes 1) Dossier Cahier de lexique (traduction d un code à l autre, production, travail sur la syntaxe ) 2) cahier de lexique + travail syntaxe 3) Donner des devinettes dans un code et l autre (pour désigner un élément, travailler la distinction de codes, les structures et traiter des caractéristiques et des fonctions d un objet) 5Doc sirandanes + livres du fond local Autres exemples de jeu de devinette : trouver le mot - Préparer une «pioche» de mots courants polysémiques/faux amis écrits sur des petits carrés de papier pliés, (gomme/carreaux/râler/ravager/

6 - Les élèves placés en groupes (2 à 4), tirent un mot dans la pioche. - L'activité consiste à inventer, pour ce mot, une devinette qui intègre au moins deux sens différents. «Il sert à repasser (les vêtements) ou à décorer le sol» : - le karo en créole : fer à repasser - les carreaux du sol en français et en créole - les carreaux de la fenêtre Les jeux de langage/communication: - les jeux en atelier de loto, de quine, des familles (GS) - les ateliers de langage, les jeux de rôle et les fonctions langagières (GS) - élaborer un court récit (depuis le cycle 2) - Donner le vocabulaire et la culture littéraire : dire, lire (contes traditionnels, récits, album ) - Puis faire produire librement, puis en choisissant un code Doc loto + zistoir Les exercices de reformulation/traduction sur les énoncés d élèves - sur des énoncés donnés dans la journée, dans le courant de la semaine, - après le récit d un élève, - sur des énoncés créer par l enseignant en fonction des difficultés rencontrées Tableau des difficultés et confusions

activités PHONOLOGIE GS

activités PHONOLOGIE GS activités PHONOLOGIE GS Certaines activités sont abordables dès la Moyenne Section. Au préalable, les enfants auront été familiarisés à l écoute, à travers des jeux d écoute (Cf. doc sur le site) Les séances,

Plus en détail

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1 Module : Numératie Fiche N 1 - Donner des informations chiffrées sur soi même - Compter de 0 à 19 Ordonner PO Tour de table / donner une information chiffrée sur soi même PO Introduction aux nombres /sensibilisation

Plus en détail

Progression moyenne section : langage

Progression moyenne section : langage Progression moyenne section : langage s'approprier le langage. Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers la maitrise de la française -S exprimer dans un langage mieux structuré, en articulant correctement

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

Éducatives Familiales

Éducatives Familiales Éducatives Familiales FICHE 6 : UN EXEMPLE, LE JEU DU MEMORY Type de jeu / description Jeu de mémoire (discrimination visuelle) 2 à 4 joueurs Choisir une thématique (Memory de la forêt, des animaux, de

Plus en détail

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles NB : Pour chaque niveau, les connaissances et compétences acquises dans la classe antérieure sont à consolider.

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Plan Académique Langage Protocole Côtes-d'Armor

Plan Académique Langage Protocole Côtes-d'Armor Plan Académique Langage Protocole Côtes-d'Armor EPREUVE N 1 NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LEXIQUE Nommer, désigner

Plus en détail

ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EN MATERNELLE. Philippe Boisseau Retz édition 2005

ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EN MATERNELLE. Philippe Boisseau Retz édition 2005 ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EN MATERNELLE Philippe Boisseau Retz édition 2005 Philippe Boisseau Inspecteur retraité de l éducation nationale Pour une meilleure prise en compte des difficultés langagières

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents.

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents. Les alphas S1 A la bibliothèque S2 A la bibliothèque (2) TAOKI ET COMPAGNIE Période 1 Compétences visées Exercices Manipulation du code Grammaire Expression orale Expression écrite - S appuyer sur les

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

Projet album a compter ms

Projet album a compter ms MS Montlivault 2010 2011 Benoit Bourdillon Projet album a compter ms Projet : Création d un album à compter en s appuyant sur l album «l Afrique de Zigomar» de Corentin. On refait le voyage de Zigomar

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent lié au vécu quotidien pour nommer avec exactitude les choses.

Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent lié au vécu quotidien pour nommer avec exactitude les choses. Séquence de langage : progresser vers la maîtrise de la langue française PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Champ lexical des vêtements 6 séances Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage S approprier le langage Ecole Maternelle CORSY Petite section Classe de Valérie Encadré par Marie Noëlle ROUBAUD YVARS Isabelle LEYVASTRE Joan LAURET Julie avec MATTHIEU Dominique (Erasmus suisse) 1 LE

Plus en détail

Fiche de préparation

Fiche de préparation Discipline : N /.Séance : Etre capable de trouver un verbe dans une phrase Niveau : Objectifs Prérequis Durée : Retrouver le verbe conjugué dans la phrase quel que soit le temps (temps simples / temps

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS 1. Découverte de l objet-livre 2. Anticiper et rappeler 3. Travail sur les illustrations/lecture d images 4. Dictée à l adulte à partir des

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse

Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse ACTIVITE en 4 ou 5 séances + 1 séance décrochée Objectif : Écrire un texte narratif d'une dizaine de lignes pour les

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

APPRENDRE À PARLER ET

APPRENDRE À PARLER ET APPRENDRE À PARLER ET SAVOIR PARLER Corinne Gallet : enseignante ressource TSL L IMPORTANCE DU LANGAGE Le langage est un outil de pensée Le langage est un outil de communication Le langage est un indicateur

Plus en détail

Ce que disent les élèves : Complexité : Parce que - Pour / que + infinitif - qui + infinitif

Ce que disent les élèves : Complexité : Parce que - Pour / que + infinitif - qui + infinitif Jouer et innover formation à distance : mise en place d une séquence à partir du coin choisi Trois séances minimum plus si besoin en fonction de votre projet Merci de compléter ce cadre d exploitation

Plus en détail

Comment utiliser votre manuel numérique et ses ressources

Comment utiliser votre manuel numérique et ses ressources CP Comment utiliser votre manuel numérique et ses ressources Retrouver les différents éléments Tous les éléments ajoutés dans la version numérique enrichie sont appelés «Ressources». La liste des ressources

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Plan. Introduction a) Principes des activités proposées b) Préalables

Plan. Introduction a) Principes des activités proposées b) Préalables Plan Introduction a) Principes des activités proposées b) Préalables 2. Catégoriser dans le domaine de la langue 2.1. Catégoriser des albums de littérature MS et GS 2.2. Catégoriser des verbes GS 2.2.1.

Plus en détail

L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle

L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle STAGE MATERNELLE 38 n 207 du 27 janvier au 4 février 2011 Dominique Simon-Ruaz-CPC Dominique Gourgue-CPC L accompagnement de tous les élèves à l école maternelle STAGE MATERNELLE n 207 PLAN DE L'INTERVENTION

Plus en détail

Séquence du projet maison

Séquence du projet maison Séquence du projet maison Voici une séquence à destination d un groupe d environ 8 élèves de niveau hétérogène, du CP au CM2 (grands débutants et niveau A1), détaillée en 11 séances d environ 1h30 chacune.

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

Livret de compétences : Grande section

Livret de compétences : Grande section Livret de compétences : Grande section Année scolaire: Nom: Classe: Ecole: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

Animation pédagogique Enseigner l oral au CP et au CE1 Ecole Robert-Desnos PARTIE 1

Animation pédagogique Enseigner l oral au CP et au CE1 Ecole Robert-Desnos PARTIE 1 Animation pédagogique Enseigner l oral au CP et au CE1 Ecole Robert-Desnos PARTIE 1 Laurent Peter, IEN - Isabelle Michel, CPAIEN Zone Maghreb -Est Machreck 9 octobre et 27 novembre 2013 Plan de l intervention

Plus en détail

Fiche descriptive de «Des invité-e-s venu-e-s d ailleurs»

Fiche descriptive de «Des invité-e-s venu-e-s d ailleurs» Fiche descriptive de «Des invité-e-s venu-e-s d ailleurs» CONTEXTE Pays : France Ville : Toulon milieu urbain, ville plurilingue, accueillant de nombreuses personnes «venues d ailleurs» (Toulon est un

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE RÉALITÉS SONORES DE LA LANGUE, SEGMENTATION DE L ÉCRIT ET DE L ORAL Comparer la longueur de plusieurs

Plus en détail

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ

AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ ASsociation de FOrmation et de REcherche sur le Langage AIDER L ENFANT À APPRENDRE À PARLER AVEC DES JEUX DE SOCIÉTÉ Apprendre à parler L objectif est d aider les enfants de 4 à 6 ans à mieux maîtriser

Plus en détail

Quelques précisions. La phonologie c est l étude de l association d une phonie àune ou plusieurs graphies, de son chant àson écriture.

Quelques précisions. La phonologie c est l étude de l association d une phonie àune ou plusieurs graphies, de son chant àson écriture. Lecture au CP/CE1 Atelier des suppléants Privas le 19/01/11 DDEC 07 et 26 Quelques précisions Lire c est accéder àla compréhension de ce qui a étélu en utilisant des techniques de reconnaissance globale

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Ecole la Clairière de Baudrigue, place de l école, 11 290 Roullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr. Livret des progrès et

Ecole la Clairière de Baudrigue, place de l école, 11 290 Roullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr. Livret des progrès et Ecole la Clairière de audrigue, place de l école, 11 290 oullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr Prénom et nom :... Livret des progrès et des réussites cycle 2 Années scolaires,

Plus en détail

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Communication Description La capacité de communiquer efficacement est une compétence très importante pour réussir au travail. Une bonne communication en milieu de travail permet aux gens de recevoir et

Plus en détail

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite Fiche de préparation RSEEG : Objectifs principaux : Comprendre que le verbe est un mot qui exprime le plus souvent une action. Distinguer verbe à l infinitif et verbe conjugué. SEANCE Découverte de la

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016 DOMAINES TRAVAILLES CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS Mobiliser le LANGAGE dans toutes ses dimensions : L ORAL Et l ECRIT (initiation

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

PEDAGOGIE DU LANGAGE. Selon P. BOISSEAU et quelques autres. 2 avril 2009 F. Vautrot CPCAIEN

PEDAGOGIE DU LANGAGE. Selon P. BOISSEAU et quelques autres. 2 avril 2009 F. Vautrot CPCAIEN PEDAGOGIE DU LANGAGE Selon P. BOISSEAU et quelques autres QUELQUES PROBLEMATIQUES Aspects pédagogiques La sécurité affective, le rôle de la maîtresse. Comment favoriser «la quantité» de langage? Travail

Plus en détail

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Animation pédagogique 2007 2008 Circonscription d Avion La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Jean-Yves Bourdrez Georges Gavory David Dhersin

Plus en détail

Enseigner l éveil à la diversité linguistique à l Ecole Maternelle Enjeux, Actions, Supports possibles, Bibliographie

Enseigner l éveil à la diversité linguistique à l Ecole Maternelle Enjeux, Actions, Supports possibles, Bibliographie Enseigner l éveil à la diversité linguistique à l Ecole Maternelle Enjeux, Actions, Supports possibles, Bibliographie D LE DREAU CPD Langues Vivantes AVRIL 2015 Les objectifs définis par les programmes

Plus en détail

Livret scolaire. Cours moyen 2

Livret scolaire. Cours moyen 2 Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours moyen 2 Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Enseignant(s) Ce livret

Plus en détail

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales BFT-FRANCE AVRIL 2015 SOMMAIRE Maitriser ma parole en public 3 Maitriser mes oraux d examen 4 Maitriser mon orthographe 5 Maitriser ma syntaxe à l écrit

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de février au CP

Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de février au CP Circonscription de Saint-Ouen (93) Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de au CP Cahier de l élève École élémentaire Nom de l élève Prénom de l élève Date de naissance : : :

Plus en détail

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie Participez à la réussite scolaire de votre enfant Littératie La langue parlée Une mère lit une histoire à son enfant et lui demande d imaginer la fin du récit. Un père écrit un petit message à son enfant

Plus en détail

Moyens d intervention en fonction des objectifs

Moyens d intervention en fonction des objectifs Commission Scolaire des Samares DVE Plan d intervention Moyens d intervention en fonction des objectifs DOMAINE LANGAGIER L élève améliorera ses habiletés en conscience phonologique. L'élève développera

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

STRATEGIES DE MEMORISATION

STRATEGIES DE MEMORISATION STRATEGIES DE MEMORISATION CECR - chap. 6 - (p 115) : 6.4.7 Développer les compétences linguistiques Comment peut-on faciliter au mieux le développement des compétences linguistiques de l'apprenant en

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

Réunion de parents-classe de ce1-ce2

Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Elodie PLANTIER Présentation Effectifs : 12 CE2 et 13 CE1 Filles : 13 Garçons : 12 I - Organisation matérielle : Le Cahier jaune où est collé l ensemble des papiers

Plus en détail

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie

Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie GENERALITES : Groupe de travail AVS dyslexie - dysphasie Nous parlerons des enfants diagnostiqués dysphasiques ou présentant des troubles du langage. Il en est de même pour les enfants dyslexiques.on parle

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

La course d orientation chez les Petits

La course d orientation chez les Petits La course d orientation chez les Petits Domaine d activité : Agir et s exprimer avec son corps / activités physiques libres ou guidées : Compétences : adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes

Plus en détail