Projet liaison CM2/6 ème LVE 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet liaison CM2/6 ème LVE 2014"

Transcription

1 Projet liaison CM2/6 ème LVE 2014 En quelques mots Un certain nombre de compétences langagières attendues en fin de cycle 3 pour l'anglais a été mis en œuvre par une classe de CM2 de la circonscription de Capesterre Belle-Eau en proposant une mise en scène de leur adaptation du texte de l auteur de littérarture de jeunesse trinidadien Faustin Charles «The selfish crocodile». Cette transposition des personnages et des lieux (de la rivière en forêt aux toilettes du collège) a été remarquablement présentée lors d'un spectacle face à public après un travail de préparation de six mois conjuguant initiation théâtrale et correction phonologique sur les structures langagières étudiées nécessaires à la production de leur tapuscrit. Contact Nom : HALBRUN Laure Fonction : Maîtresse itinérante LVE Tél : Mél : Site en ligne (obligatoire) : e-kotovan Action Constat à l origine de l action *étiolement de la liaison CM-6ème, nécessité d'établir des passerelles entre école et collège, réduire le décallage entre résultats corrects aux évaluations académiques et un faible niveau «décrié» / «évalué»par les enseignants à l entrée en 6 ème, besoin de répondre aux préoccupations réelles des élèves par des situations d'apprentissage et de communication en LVE adaptées à leur âge. Objectifs poursuivis* 1. Etablir une liaison-passerelle CM-6ème : proposition d un moment de formation commune des enseignants (1 er et 2 nd degrés) en stage de liaison CM-6 ème permettant d amorcer une réflexion commune sur la différenciation pédagogique en LVE (types de différenciations possibles, variables de la différenciation). élaboration d une séquence d apprentissage commune selon les différents objectifs ciblés pour chaque classe (niveau de compétences respectifs A1 et A2) en

2 visant la validation du LPC par le projet de liaison CM-6 ème. (Il s agira d établir un parallèle entre les attendus de la discipline à l école et au collège). 2. Recenser et résorber les principaux obstacles à l apprentissage : Utiliser l initiation à la pratique théâtrale comme moyen pour : - faciliter la transition et l adaptation des élèves de l école au collège. -réduire les appréhensions des écoliers à l'entrée en 6 ème. 3. Augmenter les performances des élèves aux évaluations de classe (CM et 6 ème ), aux évaluations académiques fin CM2, voire aux évaluations d entrée en 6 ème. améliorer les capacités langagières des élèves par la pratique de la langue en situation de communication authentique par la pratique de l initiation théâtrale en LVE. impliquer et motiver les élèves, procurer du plaisir dans l'apprentissage par la scénarisation (jouer et parler en LVE), développer un comportement autonome de l élève par le rôle d observation, de spectateur. Nombre d élèves et niveau(x) concernés : 15 classes de CM et 6ème des collèges de secteur. Description et modalités de mise en œuvre* 1. Prioriser des compétences similaires parmi celles attendues pour chaque niveau du socle commun, CECRL (cadre européen commun de référence pour les langues) tenant compte d une différenciation pédagogique lors de la mise en oeuvre. Compétences priorisées, similaires pour les deux niveaux Réagir et dialoguer : Ecouter et comprendr e à l oral : Parler en continu : CM -Se présenter. -Présenter quelqu un. -Demander à quelqu un des nouvelles et réagir. -Répondre à des questions et en poser sur des sujets familiers. -Comprendre des mots familiers et des expressions très courantes relatifs à soi-même, sa famille et à son environnement concret et immédiat. -Reproduire un modèle oral (comptines et chansons, date). 6ème -Etablir un contact social. -Dialoguer sur des sujets familiers. -Demander, donner des informations. -Réagir à des propositions. -Comprendre un message oral pour accomplir une tâche. -Reproduire un modèle oral (chanson, poésie). -Décrire, raconter. Lire : -Se faire une idée du contenu d un texte informatif simple. -Savoir repérer des informations. Ecrire : -Produire de manière autonome au moins cinq phrases sur soimême, sur des personnages réels ou imaginaires. -Écrire sous la dictée des expressions connues. Compétences du socle à acquérir : palier 2 fin CM2 (compétences 2, 6 et 7) -Copier, écrire sous la dictée (mots isolés, énoncés simples connus). -Ecrire un message simple. Compétence du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) : niveau A1 attendu pour fin CM / 6 ème

3 Compétences mises en œuvre dans le jeu théâtral (cf : Dossier Théâtre Laurent TANGUY ancien PRA Théâtre, professeur des écoles et comédien professionnel.) 2. Indicateurs retenus : -Evaluer en début d initiation en langue cible par des exercices simples faisant varier la voix (modulation, intensité et espace scénique) permettra de vérifier si l élève parvient à dompter sa timidité, articuler, parler fort et moduler sa voix Comme dans tout apprentissage, il est important d évaluer en début, milieu et fin d apprentissage. -Proposer une mise en œuvre commune avec une classe de collège (cf : dossier «Utiliser le théâtre pour enseigner la LVE.» Personne Ressource Académique théâtre et MI LVE.) Vous pouvez donner les éléments lexicaux importants à l aide de «flash cards» par exemple, faire un jeu de loto pour les plus jeunes. Veillez à travailler sur les sons et bien les faire reproduire pour que les élèves puissent les jouer correctement pendant la pièce. Un chant permet également de faire travailler les sons par les rimes. Proposer des exercices qui permettent d identifier les personnages dans la situation et de faire travailler des blocs lexicalisés plus complexes. Il est possible de faire travailler le schéma intonatif des questions et de l exclamation. Les enfants peuvent se préparer à jouer des extraits de la pièce. Les plus grands(cm ou encore les collégiens) pourraient travailler sur les pronoms en passant de «I ll be» à «the character will be»et «He ll be» par exemple pour une différenciation. - Initier au rôle de spectateur-écouter, regarder, porter un regard critique sur ce qui est présenté et mesurer ainsi l implication, la motivation des élèves. -Elaborer une grille d évaluation fixant les attentes de réussite pour l amélioration de la pratique de la langue vivante de l école au collège. 3. Mesurer les progrès des élèves aux évaluations de classes avec les objectifs et comptences ciblés au départ ; Comparer les évaluations académiques de fin d année scolaire de l année en cours aux résultats de l année précédente. Analyser les résultats et l effet de la démarche. Moyens mobilisés -Personne ressource théâtre -Maître itinérant LVE -Coordonnateur LVE du 2 nd degré-enseignants du second degré (LVE) -Préfet des études 6ème -Salle de représentation camescope-appareil photo- Partenariat et contenu du partenariat* Implication de tous les parents d élèves.

4 La maîtrise des langues vivantes est aussi un facteur de la réussite scolaire. Elle sera facilitée par le lien renforcé entre l école et le collège et le recours aux outils numériques et toute pratique innovante ; améliorer le dialogue entre l école, ses partenaires et les familles sera encouragée ici en cherchant à associer les parents à la réussite scolaire etéducative comme le préconise la circulaired orientation n du MEN-DGESCO (cf : NOR : MENE C). - Médiathèque, bibliothèque, support, décor fourni. Le choix du lieu de représentation est un élément à déterminer dès le début pour habituer les élèves à l espace scénique de représentation finale. Liens éventuels avec la Recherche 3,2,1 action! Le drama pour apprendre l anglais au cycle 3, joelle ADEN(didacticienne en langue vivante, formatrice IUFM académie de Créteil et Kester LOVELACE(comédien professionnel) sceren, CRDP de Créteil. (contacts, travaux engagés ou références bibliographiques en appui de votre action)* Evaluation Modalités du suivi et de l évaluation de l action (auto-évaluation, évaluation interne, externe) * Indicateurs /Evaluation La validation à 100% de la compétence»parler en continu» de l évaluation académique Augmentation de 50% du pourcentage de réussite de l évaluation de classes(10 compétences priorisées) 1. Critères d évaluation : - L élève réussi la moyenne des items de l évaluation de classe pour les 10 compétences priorisées. -L élève est capable de remplir la compétence parler en continue de l évaluation académique des compétences attendues fin CM2 à 100%. -L élève valide tous les 10 items de la grille d'évaluation -évaluation par les élèves spectateurs-acteurs. -La pièce est évaluée par le public à l issue de sa représentation par une grille en termes d appréciation, de compétences orales maîtrisées, de richesse culturelle et obtient une évaluation plutôt satisfaisante. -Le nombre de classes inscrites au projet augmente. -Les supports utilisés varient.

5 -L effet sur la motivation des élèves est apprécié (implication, comportement de 100% de la classe, aucun élève ne fait le clown, ne montre de timidité à jouer sur scène et tous intègrent les règles du jeu théâtral.) Résultats aux évaluations académiques Résultats aux évaluations de classe Nombre de classes inscrites Nombre de support utilisés Effet sur la motivation(implication, comportement) 2. Etapes -Choix du support (album de littérature de jeunesse, fable, conte ) -Elaboration du tapuscrit (trame de l histoire en français puis en langue cible) -Découpage de l histoire en plusieurs parties (chaque partie est travaillée par un groupe puis jeu collectif) -Utilisation de la grille d observation -Repérage des dysfonctionnements, proposition de solutions par lesélèves ou la PRA théâtre pour les jeux de scène, l enseignant ou la MI pour la correction phonologique -Retour sur des jeux d initiation théâtrale spécifiques pour la LVE ( jeux en FLE ou virelangues-tongue-twisters pour améliorer la diction ou production de phonèmes). -Répétitions avec remaniements opérés et utilisation de la grille d observation pour mesurer les progrès. -Représentation finale face autre classe puis évaluation finale du projet face à public. 3. Type d évaluation, outils. «GRILLE D EVALUATION INITIATION THEATRALE»

6 Crée un espace virtuel pour le mime Exprime avec le corps personnage et émotion Utilise l espace Exprime sa timidité Etre dans la peau du personnage Ne tourne pas le dos Mets le ton Parle fort Articule Nom Prénom -auto-évaluation du comportement d acteur-spectateur -évaluation interne (classes de l école, les parents). puis externe (autres classes de la circonscription ou de l Académie). How did you like? Appréciation The show?-le spectacle(ou les personnages) Trois ressources ou points d appui qui vous ont permis de progresser * -Le jeu dramatique au service de l'amélioration des compétences langagières soit comme enrichissement de la langue cible (ex : par imprégnation des sentiments, des émotions (la joie, la colère, la peur, dans le jeu théâtral, par mémorisation des structures ou du lexique...)

7 -Le jeu dramatique au service des compétences transversales soit comme point d'appui pour apprendre à parler fort, écouter, et analyser par retour critique les élèves (à tour de rôle spectateurs-acteurs). -L'ouvrage de Joëlle Aden et du comédien Kester Lovelace 3,2,1...action sur l'expérimentation de l'adaptation de conte, fable pour le jeu dramatique. Trois difficultés éventuelles rencontrées* -Jouer en LVE face à un public scolaire (parler fort, articuler en respectant le schéma intonatif...) -Incarner un personnage et jouer un sentiment -S'approprier l'espace scénique Effets constatés sur les acquis des élèves * Augmentation des capacités langagières sur les pratiques des enseignants* Evaluer l'oral sur le leadership et les relations professionnelles * Décliner un axe du projet d'école en classe de LVE (la place de l'oral, de l'autonomie et de l'initiative, l'implication dans un projet), le présenter aux autres classes. Travailler en partenariat (Personne-ressources ; Médiathèque, Collectivités territoriales.) sur l école / l établissement * Montrer l'usage de la LVE en situation authentique de communication. plus généralement, sur l environnement* Donner du sens à l'apprentissage de la LVE plus particulièrement pour ces élèves de secteur difficile en suscitant l'envie de prendre en charge leur apprentissage. Une réussite à communiquer à l extérieur, ce serait : * - La représentation filmée des élèves de la classe de CM2 au ciné-théâtre du Lamentin.

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 Nom: Prénom: Comme tu le sais sûrement, le CECRL (Cadre Européen de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de langues

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration?

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Odile Malavaux et Marie-Christine Clerc-Gevrey IA-IPR langues vivantes Académie de Besançon Place de la compétence

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION

EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION EXPERIMENTATION ACADEMIQUE DE LA BALADODIFFUSION Aix-en-Provence Mars 2010 Laurence Giovannoni, IA-IPR d anglais Académie d Aix-Marseille Baladodiffusion: définition Traduction du mot podcasting: ipod

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières Animation pédagogique Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle Développer les interactions langagières le 03/03/2010, à Allouville-Bellefosse Sommaire Introduction I. Aspects théoriques : pourquoi

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences

Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences La notion de tâche complexe TÂCHE COMPLEXE? La tâche présentée est-elle complexe? Pourquoi? 2 TÂCHE COMPLEXE? À partir de la lecture des différents documents,

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF 1 ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF I. Elaborer le projet SOMMAIRE - L accompagnement éducatif - principes généraux - les volets du projet - Identifier

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

MASTER MEEF Mention Premier Degré. Livret de stage M2 étudiants. Année universitaire 2015/2016

MASTER MEEF Mention Premier Degré. Livret de stage M2 étudiants. Année universitaire 2015/2016 MASTER MEEF Mention Premier Degré Livret de stage M2 étudiants Année universitaire 2015/2016 Ce livret a pour objet de vous guider dans la réalisation et le suivi de votre stage en milieu professionnel

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Fiche de séquence SE PRESENTER

Fiche de séquence SE PRESENTER Problématique de la séquence Fiche de séquence SE PRESENTER Compétence(s) du S.C Pilier n 2: Pratique d une langue vivante étrangère L élève est capable de : Communiquer : se présenter, répondre à des

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

C1. L'élève sera capable de se situer face aux réalités linguistiques et culturelles francophones de son milieu et d'ailleurs.

C1. L'élève sera capable de se situer face aux réalités linguistiques et culturelles francophones de son milieu et d'ailleurs. C1. L'élève sera capable de se situer face aux réalités linguistiques et culturelles francophones de son milieu et d'ailleurs. C2. L'élève sera capable d'exprimer dans son milieu certaines valeurs et de

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

Premier degré FORMATION CONTINUE. édité le 26 juin 2015

Premier degré FORMATION CONTINUE. édité le 26 juin 2015 FORMATION CONTINUE Premier degré 20/stage/CAP-Pe édité le 26 juin 2015 L'offre évolue, rendez-vous sur le site internet www.afarecidf.com pour obtenir les informations les plus récentes. EDITO Toute l'équipe

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION 1 MASTER 2 MEEF en ALTERNANCE PRESENTATION GENERALE 2 La professionnalisation en alternance que vous allez vivre cette année vous permettra d entrer dans le métier

Plus en détail

Plan lutte. contre la difficulté scolaire. tout au long de l école du socle

Plan lutte. contre la difficulté scolaire. tout au long de l école du socle Plan lutte de contre la difficulté scolaire tout au long de l école du socle Rentrée 2012 Sommaire Présentation... 3 I - Mettre en œuvre «l école du socle»... 1 - Permettre à chaque élève de maîtriser

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

LA MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL TRAVAILLER EXPLICITEMENT LES COMPÉTENCES 6 ET 7

LA MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL TRAVAILLER EXPLICITEMENT LES COMPÉTENCES 6 ET 7 LA MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL TRAVAILLER EXPLIITEMENT LES OMPÉTENES 6 ET 7 Animation pédagogique novembre 2013 laire BEY -conseillère pédagogique irconscription de Tours Nord Programme : La méthodologie dans

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe / m i n i s t è r e é d u c a t i o n n a t i o n a l e Résultats aux évaluations nationales de l élève : Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 Résultats de l élève CM2 Résultats de l élève

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines

Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines PLAISIR D'ECRIRE CYCLE 2 et 3-2013 /2014 Dispositif d'impulsion des pratiques de production d'écrits dans les disciplines Circonscriptions de Chantonnay, Fontenay le Comte, et Luçon Ecrire un courrier

Plus en détail

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008 1. Fiche signalétique Thème Plan de la ville Activités langagières Réception écrite Réception orale Interaction orale Production écrite Production orale en continu Objectif général Se situer dans l espace.

Plus en détail

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 BORDEAUX INTERNATIONAL SCHOOL WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 Email : bis@bordeaux-school.com Site web : www.bordeaux-school.com

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

QU EST-CE QUE TRAVAILLER EN ÎLOTS BONIFIÉS?

QU EST-CE QUE TRAVAILLER EN ÎLOTS BONIFIÉS? Travailler en îlots bonifés selon la méthode pédagogique créée par Marie Rivoire. par Catherine Manesse et Anne Dauvergne IPR Langues vivantes Académie de Dijon Cette façon de travailler, dont on entend

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème contenus DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème Prendre en compte niveau des élèves motivation des élèves besoins

Plus en détail

Anglais intensif Préparation au TOEIC

Anglais intensif Préparation au TOEIC ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT DE PROJETS ECOLOGIQUES - ADPE Centre de Formation Professionnelle Association loi 1901 contact@association-adpe.com Programme Pédagogique Anglais intensif Préparation au TOEIC

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs 1 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- s'opposer individuellement avec les jeux d'oppositions duelles Compétences spécifiques liées à l'activité -- rencontrer un partenaire

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 2

Projet de programme pour le cycle 2 Projet de programme pour le cycle 2 9 avril 2015 Avant propos La commande ministérielle Par une lettre au Président du Conseil supérieur des programmes datée du 4 décembre 2013, le Ministre de l éducation

Plus en détail

Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement

Note de Service spéciale Les modalités d'inspection des enseignants Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015 Tableau d'émargement Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement 1 8 2 9 3 10 4 11 5 12 6 13 7 14 Je demande

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Livret de suivi de l élève l élève l é ve... né(e) le..... /..... /..... C o n t a c t s L inspection académique de votre département IA 22 6 et 8 place du Champs de Mars - BP 2369-22023 St-Brieuc IA 29

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1 Niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues F1 ou F2 - Initiation à la langue française préparation au DELF 224 heures de formation réparties comme suit Module de langue, F1 ou F2 (15h

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Intitulé LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Public Salariés des entreprises adhérentes à AGEFOS-PME Pré-requis Niveau A2 (élémentaire) 1 Objectifs 1. Développer les compétences de compréhension et expression

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Lien avec les programmes Aide aux apprentissages Apprendre les gestes de l'écriture reconnaître et écrire la

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail

0400774Z : MONT-DE-MARSAN CLG CEL LE GAUCHER

0400774Z : MONT-DE-MARSAN CLG CEL LE GAUCHER 0400774Z 0400774Z : MONT-DE-MARSAN CLG CEL LE GAUCHER @étab : ce.0400774z@ac-bordeaux.fr coordonnées de l'établissement enseignant référent : DUBEGUIER CELINE Action : LECTURE TOP 10 Lecture-écriture Susciter

Plus en détail