Les diabètes et l IR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les diabètes et l IR"

Transcription

1 Document : copyright LRS Les diabètes et l IR Le diabète des jeunes et le diabète "des trop gros", c'est déjà pas facile à gérer. Oui et quand l'une des conséquences est aussi : l'insuffisance rénale, c'est alors la double peine. Quand on est diabétique on ne veut même pas y penser, les contraintes sont déjà suffisantes. Alors protégez vos reins, comme votre pancréas. Toutes les 6 secondes, une personne meurt du diabète 1. En 2013 on estimait à 382 millions le nombre de personnes atteintes de diabète dans le monde. Les projections ne sont guère optimistes puisque, en 2035, ce chiffre pourrait atteindre les 592 millions, soit 3 nouveaux cas toutes les 10 secondes. En 2011, la multiplication des cas de diabète à travers le globe, conséquence de l urbanisation croissante et de l adoption du style de vie occidental, engendrait 366 millions de personnes dans le monde atteintes de diabète. L Organisation Mondiale de la Santé a estimé qu en 2012, plus de 346 millions de personnes étaient atteintes de diabète dans le monde. Ce chiffre pourrait augmenter à 552 millions en Chaque année, 7 millions de personnes supplémentaires développent un diabète. Le marché actuel, pourrait augmenter de 31 milliards de dollars en 2012 à 48,8 milliards en 2021 (source : audits IMS). Le diabète de type 1 représente 5 % à 10 % des cas de diabète observés dans le monde, et il y aurait 30 millions de personnes souffrant de cette maladie, selon l Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette maladie réduit l espérance de vie des personnes qui en sont atteintes, de 5 à 8 ans. Le diabète, affection fortement liée à l obésité, est une maladie chronique caractérisée par une forte concentration de glucose dans le sang. Bon nombre de cas pourraient être évités avec un mode d alimentation plus sein, une perte de poids et la pratique régulière d un exercice physique, notent des experts. États-Unis: 29 millions de diabétiques, 4 millions de personnes en France et quelque 400 nouveaux cas par jour. Le diabète se définit par la présence d un excès chronique de sucre dans le sang (hyperglycémie). Il existe deux types de diabète. Le type 1 survient lorsque le pancréas ne fabrique plus d insuline. Le type 2 est dû à une mauvaise utilisation de l insuline.

2 Plus de 3 millions de Français souffrent de diabète. Ce chiffre est en constante évolution. Le Diabète est un véritable problème de santé publique avec un coût de 17 milliards d euros par an. Une personne sur deux ignore développer un diabète, d où l importance du dépistage. Les mauvaises habitudes alimentaires dans le monde occidental, entraînant l obésité, elle-même encourageant la sédentarisation, constituent le terreau idéal du diabète de type 2. L hérédité entre également en ligne de compte. Celui qui s acquiert avec l âge, en l absence d hygiène corporelle et de manquement à toutes les préventions déjà indiquées, dont la marche qui est la panacée dans la prévention de nombreuses affections. Les médecins, soignants, responsables de la santé publique, tirent la sonnette d alarme depuis des années sur ce phénomène qui croît en France au rythme de 400 malades par jour 5 conseils pour mieux vivre avec du diabète Restau, soirée festive, voyage, sport. Quand on a du diabète, comment profiter de ces bons moments, l esprit tranquille? Tous nos conseils pour les diabétiques. Et si tout le monde faisait cela! Il est Canadien, diabétique, et très positif ; il a écrit un ouvrage poignant et aujourd hui il vous l offre en PDF : Bonjour, Comme vous le savez, ma contribution avec Dextro en fête est terminée. J ai du fermer ma compagnie, car j ai accumulé trop de dépense. Mais l aide au diabète est primordiale pour moi peu importe on ils habitent. Alors voici, j offre à tous vos membres et à vos lecteurs un exemplaire de mon bouquin en format PDF, et ce sans temps de limite. Ils n auront qu à m envoyer un courriel à l adresse suivante : Bien sûr si votre statut d association le permet. Tous les courriels seront traités dans le plus grand respect, je ne garderai pas aucune liste des personnes qui m auront écrit pour avoir un exemplaire, cela restera confidentiel. Vous pourrez même le publier sur votre site et dans votre revue, bien sûr si vous le désirez, l adresse où me contacter pour un livre gratuit. Bien à vous André Positif Gaudreau

3 Ces diabètes parlons-en! et voyons leurs conséquences Environ 22 millions de personnes soit 7% de la population américaine étaient touchées par le diabète en 2012, soit 5 millions de plus qu en Aujourd hui, près 25 millions de personnes dans le monde sont victimes du diabète de type 1, dont plus de en France : leur pancréas ne produit plus l insuline indispensable à leur organisme. Actuellement, l unique traitement consiste en l apport d insuline soit sous forme d injections quotidiennes, soit grâce à une pompe qui l administre en continue. Sur les 245 milliards de dollars alloués à ce problème sanitaire, 176 milliards étaient des coûts directement liés à cette maladie (frais hospitaliers, urgences, médicaments, etc.) tandis que 69 milliards représentaient les conséquences économiques de cette condition (absentéisme, déficit de productivité, mortalité précoce). Le montant total constitue une hausse de 41% des coûts en seulement 5 ans. Le rapport précise également que le coût des dépenses de santé par an et par habitant est de dollars pour les patients diabétiques, contre 5853 dollars pour les autres, soit un écart de pratiquement 8000 dollars. Diabète : personnes atteintes de la maladie sans le savoir. L Association Française des Diabétiques (AFD) veut alerter les pouvoirs publics et faire prendre conscience d un vrai problème concernant le diabète. En effet, d après l AFD, personnes ne savent pas qu elles sont diabétiques. Avec plus de 347 millions de personnes touchées, le diabète représente aujourd hui la septième pathologie la plus mortelle au monde. Son incidence grandissante menace d autant plus qu un grand nombre de diabétiques ignorerait leur état : rien qu en France, l Association française des diabétiques (AFD) estime que personnes sont malades sans le savoir.

4 Les principales causes du diabète de type 2, qui représente 90 % des diabètes, sont le surpoids, l obésité et la sédentarité. Cette maladie se caractérise par un excès de sucre dans le sang, dû à un défaut dans le contrôle de la glycémie. À long terme, ces hyperglycémies peuvent altérer les nerfs et les vaisseaux sanguins et provoquer des accidents cardiovasculaires. Bien que différents traitements existent, le diabète ne se guérit pas : quand on est atteint, on le reste toute sa vie. Attraper la maladie du diabète est devenu parmi les maladies les plus frustrantes de notre siècle. Le diabète de type 1 est dû à une non-production d insuline dans le corps. On ne sait toujours pas pourquoi cela arrive alors que le diabète de type 2 peut être causé par plusieurs facteurs comme l âge, l obésité, la sédentarité, mais surtout le facteur génétique. Parmi les facteurs déclencheurs de cette maladie qui a fait plus de 4,6 millions de décès en 2011, les pays en développement la rattachent à un trouble de l assimilation, de l utilisation et du stockage des sucres apportés par l alimentation. Tous ces produits mènent à l obésité chez l être humain. D ailleurs, il a été constaté que près de 90% de diabétiques sont obèses ou ont un excès de poids. L un des liens importants entre l obésité et le diabète est la résistance à l insuline, à savoir, la diminution de la capacité de l insuline à stimuler l entrée du glucose dans les cellules et à freiner la production de glucose par le foie. Ce phénomène est très fréquent chez la personne obèse. Cependant, on peut être mince et très résistant à l insuline et, inversement, être obèse et sensible à l insuline. Selon le professeur Halimi, cela survient suite à la mauvaise balance entre l apport énergique et la dépense energitique; autrement dit, la bouffe abondante et le manque d exercice physique. 4 vérités autour de la glycémie et du diabète de type 2 On peut être diabétique sans le savoir Une glycémie (taux de sucre dans le sang) trop élevée (hyperglycémie), ça ne se voit pas. Ainsi, le diabète évolue silencieusement et peut passer inaperçu pendant de nombreuses années. Selon la Fédération française des diabétiques, il s écoule en moyenne 5 à 10 ans entre la première hyperglycémie et le diagnostic de diabète. On estime ainsi qu un diabétique sur deux ignore être atteint de cette maladie et ne bénéficie donc pas d une prise en charge adaptée. La seule façon de savoir si l on est diabétique est de faire mesurer son taux de sucre dans le sang. Cette mesure est ensuite à renouveler régulièrement, de façon plus ou moins rapprochée en fonction des facteurs de risque de chacun : âge, antécédents familiaux, habitudes alimentaires, surpoids, etc. Le diabète est une maladie mortelle Le diabète est à l origine de morts chaque année dans notre pays. Car non diagnostiquée ou mal soignée, cette maladie finit par exposer à de très graves complications pouvant mener à l amputation, à la cécité, à l insuffisance rénale, voire au décès par infarctus. En effet, à la longue, une glycémie trop élevée (trop de sucre dans le sang) affaiblit les parois des petits vaisseaux de tout l organisme, privant les tissus d oxygène et de nutriments et entraînant des destructions irréversibles se manifestant tour à tour par des troubles oculaires, des neuropathies, des troubles de la sensibilité, des infections, un ralentissement des processus de cicatrisation, des néphropathies, une augmentation de la coagulation sanguine favorisant les maladies cardiovasculaires, etc. C est ainsi qu une

5 personne meurt d un diabète de type 2 toutes les 8 secondes dans le monde. En France, le diabète représente la 1ère cause d amputations (hors accidents) avec cas par an, la 1ère cause de cécité après 65 ans avec plus de cas par an, la 2e cause d accidents cardiovasculaires et un quart des cas d insuffisance rénale. En moyenne, le diabétique a une espérance de vie moindre de 5 à 10 ans Le diabète est une maladie extrêmement fréquente On estime aujourd hui à 4 millions le nombre de Français diabétiques. Selon les prévisions, si rien ne change, un Français sur dix sera concerné d ici 10 ans. Le diabète n a cessé de progresser au cours des dernières décennies à tel point que l on parle d épidémie : chaque jour, 400 nouveaux cas de diabète de type 2 apparaissent. Un appel pour faire du diabète une Grande Cause Nationale a été lancé. On sait prévenir le diabète de type 2 Si l on ne peut rien contre l âge ou les prédispositions génétiques, il est possible d agir sur de nombreux autres facteurs relevant des habitudes alimentaires et de l activité physique. Manger de façon saine et équilibrée en faisant trois repas par jour et en évitant le grignotage, en limitant les produits gras et sucrés et en privilégiant les fruits et les légumes. Favoriser tout types d activité physique : marche, montée des escaliers, bricolage, jardinage, courts trajets à pied (jusque chez le boulanger, la sortie de l école ), loisirs actifs (vélo, roller, simple balade ). L objectif minimal à atteindre : l équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour. 3 vérités bonnes à savoir si l on est diabétique Le diabétique doit surveiller plus attentivement sa bouche, ses pieds, ses yeux Les plus petits vaisseaux sanguins périphériques étant les plus sensibles à l hyperglycémie, le diabétique doit plus particulièrement surveiller sa vue et ses pieds. Outre les visites régulières chez l ophtalmologiste, toute personne atteinte d un diabète de type 2 doit systématiquement montrer ses pieds à son médecin, voire bénéficier très régulièrement de soins de podologie. La sphère bucco-dentaire est une autre zone très sensible chez le diabétique car une glycémie élevée rend vulnérable aux caries et aux autres maladies parodontales. Inversement, les parodontites accentuent le déséquilibre du diabète. Les troubles du sommeil sont plus fréquents chez le diabétique. Il existe une relation forte entre le sommeil et le diabète. Le manque de sommeil a été associé à un dérèglement du métabolisme des glucides. Et inversement les diabétiques sont plus souvent atteints de troubles de sommeil que la population générale. C est ainsi que les personnes souffrant de diabète sont de plus grands consommateurs de somnifères et d hypnotiques. En pratique, il est très important de parler de ses troubles du sommeil à son médecin, que l on soit diabétique ou non, afin de, respectivement, bénéficier d une prise en charge adaptée et d envisager un dosage de la glycémie pour dépister un éventuel diabète.

6 Le diabétique doit se faire vacciner contre la grippe. Le diabétique est plus vulnérable face à la grippe car les hyperglycémies fragilisent son système immunitaire. C est ainsi qu en cas de diabète de type 2 les risques de complications de la grippe sont plus importants : pneumonie virale, bactérienne, détresse respiratoire, etc. Le virus peut par ailleurs entraîner un déséquilibre du métabolisme glucidique aggravant les complications du diabète. En conclusion, les diabétiques doivent se faire vacciner contre la grippe tous les ans. Ils font partie des personnes fragiles bénéficiant de la gratuité du vaccin (pris en charge à 100 % par l Assurance maladie). Article publié par Isabelle Eustache le 18/02/2015 Sources : Fédération française des diabétiques, Provenance e-santé : La prévention, un atout majeur Il existe un indice facile à déceler : l hérédité est en effet un des facteurs de risque majeur du diabète. Vous avez un doute sur cette maladie silencieuse? Répondez aux 5 questions du test mis ne place par l AFD et vous découvrirez si votre risque de développer un diabète de type 2 est faible, moyen ou plus important que vous ne l imaginiez. Pour faire le test de risque et en savoir plus sur le diabète, rendez-vous sur Vidéo à voir via ce lien : Vidéo : Comprendre et vivre avec le diabète : Et aussi quelques conseils pour vivre avec le diabète : Vos outils de contrôle du diabète : Diabète Information, sensibilisation et accompagnement https://www.rsi.fr/diabete.html Chaque année, ils sont plus nombreux : en 2000, 2,60 % des Français souffraient de diabète ; ils étaient 3,95 % en 2006 et sont près de 5 % aujourd hui. Selon l Institut de veille sanitaire (InVS), plus de 3 millions de personnes étaient traitées pour cette maladie en 2011 ; il pourrait y en avoir 5 millions d ici à La glycémie La glycémie correspond au taux de glucose (sucre) présent dans notre sang. A jeun, la valeur normale de la glycémie est de 0,8 à 1 gramme par litre de sang.

7 On parle d hypoglycémie lorsque le taux de sucre dans le sang est trop faible, et d hyperglycémie lorsqu il est trop élevé. Le diabète se définit par une glycémie supérieure à 1,26 g/l. Le diabète est défini par une glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/l à deux reprises ou postprandiale supérieure à 2 g/l. En alternative à la glycémie post-prandiale, on propose de coupler la glycémie à jeun à l hémoglobine glyquée, moins compliquée à réaliser, et qui donne les mêmes renseignements. L évolution de la maladie peut encore être freinée lorsque les anomalies sont encore minimes et que la maladie n est pas encore constituée. Dans ce cas, l hyperglycémie à jeun est modérée : entre 1,10 et 1,26 g/l. L intolérance au glucose est signalée par une glycémie post-prandiale de plus de 1,40 g/l, mais au-dessous de 2 g/l. Au cours du diabète de type 1, la survenue d une microalbuminurie (MA) signe l atteinte rénale et laisse présager de l installation, à plus ou moins long terme. Il est peut-être détecté lors d une analyse d urine. L analyse des urines à l aide d une bandelette permet de détecter une glycosurie ou une acétonurie. La glycosurie correspond à la présence de sucres dans les urines. Sa valeur normale est nulle. La glycosurie apparaît lorsque la glycémie (taux de sucre dans le sang) est supérieure à 1,80 g/l. Elle permet d apprécier l équilibre du diabète, mais pas de détecter une glycémie entre 1,26 et 1,80 g/l. L acétonurie correspond à la présence d acétone dans les urines. Il convient de rechercher la présence d acétone chez le patient diabétique : o en cas de maladie ; o lorsque la glycémie est très élevée (au-dessus de 2,50 g/l). Le diagnostic du diabète doit toutefois être confirmé par une prise de sang à jeun avec mesure de la glycémie. Lorsque l on parle de diabète de type 1, c est le corps qui ne produit pas suffisamment d insuline, alors que dans le diabète de type 2, l insuline est produite mais les muscles qui devraient normalement répondre en prenant le glucose pour l utiliser comme réserve d énergie deviennent résistants à l insuline, entraînant une hausse des niveaux de glucose dans le sang.

8 Automesure de la glycémie (diabète) : informations pour les patients : Les diabétiques peuvent contrôler leur glycémie régulièrement grâce à un glycomètre. Un appareil portatif qui permet de prélever une goutte de sang au bout du doigt. Le patient auquel un diabète est annoncé est contraint de faire son deuil de la vie d avant lorsqu il était alors en bonne santé. Car le diabète oblige a entrer dans une vision et une analyse de son quotidien pour se prémunir sur le long terme, avec la nécessité de modifier son mode de vie et de revoir ses habitudes. C est dans cette optique que les dispositifs d accompagnement comme Sophia prennent leur place, un des enjeux majeurs étant l éducation thérapeutique du patient. Le diabète en dix questions : Diabète et maladies rénales, prenons le temps du dépistage La maladie rénale touche une personne sur 10 et de 40 à 60% des cas diagnostiqués souffrent de diabète ou d hypertension Il y a 21 ans, un essai clinique, DCCT (Diabetes Control and Complication Trial) montrait qu un contrôle régulier de la glycémie était capable de réduire les complications microvascualires du diabète de type 1. La prévention des complications du diabète était née. D autres études montreront par la suite qu il est possible de réduire certaines complications macrovasculaires et microvasculaires en contrôlant la pression artérielle, le taux de lipides et la glycémie chez des patients diabétiques de type 2. Mais tous les médicaments abaissant ces constantes physiologiques n ont pas la même efficacité. Certains, bien que réduisant la glycémie ou la pression artérielle n apportent pas de réduction des complications, possiblement car ils possèdent des effets négatifs contrebalançant leurs effets positifs. Mais globalement, qu ont apporté le contrôle de la glycémie et des autres facteurs de risque depuis 20ans? A partir de plusieurs bases de données américaines (the National Health

9 Interview Survey, the National Hospital Discharge Survey, the United States Renal Data System), compilant les données du suivi des patients diabétiques depuis plus de 20 ans, le Center of Disease Control American répond brillament à cette question dans un article publié dans le NEJM. Le premier constat est l explosion du nombre de malades diabétiques en 20 ans (US) : de 6,5 millions en 1990, ce nombre atteint dorénavant 20,5 millions soit un triplement en seulement 20 ans. En revanche le nombre de complications de la maladie est en fort recul non seulement en valeur absolue ce qui est extraordinaire face au triplement du nombre de malades, mais aussi bien sûr en pourcentage du nombre de malades : Qualifié «d épidémie silencieuse», le diabète progresse partout dans le monde, dans les pays riches comme les Etats-Unis et dans les régions pauvres comme l Afrique, sans épargner non plus la France. Cinq vérités peu connues sur le diabète Pour l Insuffisance rénale chronique (IRC) en phase terminale les contraintes sont lourdes, il faut donc éviter de cumuler (si possible) ce problème avec un diabète de type 1 ou de type 2. L Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a mené une mission d évaluation transversale de la politique de santé publique relative à la prise en charge du diabète, devenue en 2010 la première des maladies chroniques en France (3 millions de personnes atteintes) (- Diabète : Affection de longue durée (ALD n 8). Diabète de type 2 : DT2, Ndlr).. Publié en avril 2012, ce rapport nous fait remarquer que cette maladie au long cours (maladie chronique) est un «fardeau» pour un pays occidental comme la France, où la population vieillit. 1 «La maladie est devenue en 2010 la plus importante des maladies chroniques et son coût progresse ces dernières années à raison d un milliard par an ( )» ; 2 «cette pathologie chronique, comme toutes les autres, questionne le système de soin de premier recours.» Sont mis en valeur :

10 le concept de maison de santé pluridisciplinaire l éducation thérapeutique du patient (ETP) Yahoo : Chez le diabétique de type 1, l apparition d une microalbuminurie fait craindre l évolution vers la protéinurie (concernant classiquement 85 % des patients) puis l insuffisance rénale (atteinte en 15 à 20 ans en moyenne) : c est donc le pronostic rénal qui est en première ligne et sera la cible du traitement. Chez le diabétique de type 2, l évolution vers la protéinurie est moins fréquente (25 % des cas), la microalbuminurie témoignant alors de lésion vasculaire sévères et diffuses : le pronostic cardiaque est menacé (l atteinte rénale est un facteur de risque cardio-vasculaire indépendant).tout est lié entre le diabète, les problèmes d hyper tension qui jouent sur La fonction du glomérule qui est de filtrer le sang des capillaires glomérulaires et de former l urine primitive, appelée également ultra-filtrat.le fonctionnement des capillaires étant aussi soumis a l influence d hormones comme la prostaglandine, et l insuline a des problèmes endocriniens,et hépathiques chaque cas pouvant avoir des causes différentes qu il serait impossible de développer ici suivant le type de diabète. Un site polémique : Analyse : Un patient, son diabète, ses représentations : Comment amener ce patient vers l observance optimale du traitement? Ces vidéos ont été conçues par le réseau Paris Diabète pour vous aider à proposer l éducation thérapeutique à vos patients, et leur donner envie de participer! A partir des exemples d ateliers, et le témoignage des patients, découvrez comment la participation aux ateliers d éducation thérapeutique peut aider à : - Echanger ses expériences avec d autres - Rencontrer pour ne plus être seul avec la maladie - Comprendre pour organiser ses soins - Se soigner pour réaliser son traitement au quotidien - Apprendre les connaissances utiles pour vivre avec la maladie Il en parle du diabète et partage son vécu pour vous : André Positif Gaudreau Venez voir mon nouveau site web Document : copyright LRS

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

Le diabète et ses complications

Le diabète et ses complications Le diabète et ses complications Toujours plus de diabétiques De quoi s agit-il? On est diabétique lorsqu on a trop de sucre dans le sang. Normalement, notre taux de sucre dans le sang (glycémie) à jeûn

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Le diabète : une véritable épidémie

Le diabète : une véritable épidémie Le diabète : une véritable épidémie Le diabète frappe 150 millions de gens dans le monde. Deux millions sont canadiens. Ils seront deux fois plus nombreux dans 20 ans. Ceux qui en souffrent voient leur

Plus en détail

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ C A H I E R S A N T É N 3 UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ Préface Le diabète est en augmentation

Plus en détail

Oui à la diète! Non au diabète!

Oui à la diète! Non au diabète! Oui à la diète! Non au diabète! Introduction Le diabète sucré est une maladie définie par la tendance à avoir trop de sucre dans le sang. La mesure de ce taux de sucre s'appelle la glycémie. Le diabète

Plus en détail

LE DIABETE DANS LES DEPARTEMENTS D OUTRE MER CARACTERISTIQUES

LE DIABETE DANS LES DEPARTEMENTS D OUTRE MER CARACTERISTIQUES LE DIABETE DANS LES DEPARTEMENTS D OUTRE MER CARACTERISTIQUES PREVENTION SOMMAIRE EPIDEMIOLOGIE La prévalence du diabète traité est estimée en 2009 à 4,4 % de la population résidant en France soit 3 millions

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE-NUTRITION DIABETOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Unité d'education du Diabète Unité de soins : 03.82.55.89.35 Secrétariat : 03.82.55.89.22 FAX : 03.82.55.89.18 PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Informations personnelles

Informations personnelles Informations personnelles Remplir ou coller ici la vignette de votre mutuelle Vignette mutuelle Nom :... Prénom :... Âge :... Adresse :... Tél. :... Type de diabète :... Votre Traitement :... En cas d

Plus en détail

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI Séquence éducation de groupe Groupe de 10 patients maximum Durée : 45 min Animateur : Médecins Objectif général : Exprimer la perception que l

Plus en détail

Prévenir... le risque cardiovasculaire

Prévenir... le risque cardiovasculaire Prévenir... le risque cardiovasculaire 10 Les facteurs de risque favorisant les maladies cardiovasculaires Les facteurs que l on ne choisit pas... L âge : le vieillissement contribue à augmenter le risque

Plus en détail

Néphropathie diabétique Qu est-ce qui fait souffrir le rein?: Comment ralentir la progression?

Néphropathie diabétique Qu est-ce qui fait souffrir le rein?: Comment ralentir la progression? Néphropathie diabétique Qu est-ce qui fait souffrir le rein?: Comment ralentir la progression? Dr. Etienne LARGER Hôtel Dieu de Paris UniversitéParis 5 et INSERM U 833 La néphropathie diabétique en chiffres.

Plus en détail

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE Le diabète Suis-je concerné? MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Vous vous posez des questions sur le diabète? Vous vous demandez si vous êtes concerné? Vous connaissez une personne

Plus en détail

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS...

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Une initiative de Avec la participation de En partenariat avec Ensemble pour notre santé! Les données clefs en Bretagne

Plus en détail

Chapitre III Les anomalies de la régulation de la glycémie

Chapitre III Les anomalies de la régulation de la glycémie Chapitre III Les anomalies de la régulation de la glycémie -I -Unité et diversité des diabètes Mesures de la glycémie en continu chez un patient diabétique 1 Les critères de diagnostic du diabète 2 3 Conclusion

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

Programmes de dépistage. Maladies oculaires liées au diabète

Programmes de dépistage. Maladies oculaires liées au diabète (French) Programmes de dépistage Maladies oculaires liées au diabète Suivi plus régulier et traitement de la rétinopathie diabétique Closer monitoring and treatment for diabetic retinopathy Informations

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

Projet Edudora² Luxembourg

Projet Edudora² Luxembourg Projet Edudora² Luxembourg Personnes de contact: EDUcation thérapeutique et préventive face au Diabète et à l Obésité à Risque chez l Adulte et l Adolescent CRP-Santé Marie-Lise Lair (+352) 26 970 752

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

Le diabète : définition

Le diabète : définition Le diabète : définition Glycémie à jeûn > 7mmol/l ou 1,26g/l (après au moins 8 heures de jeûne) dosage effectué sur 2 prélèvements différents Ou Glycémie prise à n importe quel moment de la journée 2g/l

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

L association Française des Diabétiques Organise la deuxième semaine nationale de prévention du diabète dossier de presse

L association Française des Diabétiques Organise la deuxième semaine nationale de prévention du diabète dossier de presse contre le diabète L association Française des Diabétiques Organise la deuxième semaine nationale de prévention du diabète dossier de presse mai 2013 Semaine nationale de prévention du 3 au 9 juin 2013

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Réalisé avec la collaboration du Dr Colas. Pour vous, jour après jour. - FRDBT00584 - Septembre 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés.

Réalisé avec la collaboration du Dr Colas. Pour vous, jour après jour. - FRDBT00584 - Septembre 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. Pour vous, jour après jour. - FRDBT00584 - Septembre 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS EUROPE Tout savoir sur son HbA1c Réalisé avec la collaboration du

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

Risque cardiovasculaire sous contrôle

Risque cardiovasculaire sous contrôle beawolf Risque cardiovasculaire sous contrôle Tous concernés! De quoi s'agit-il? Les accidents cardiovasculaires sont dus, le plus souvent, à la formation d un caillot venant boucher une artère du cœur

Plus en détail

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes présentée par Hélène Gagné, infirmière clinicienne Responsable du programme diabète CJD 2008 Cette présentation vise à 1. Savoir vulgariser la maladie

Plus en détail

Dossier de Presse. Réseau Atlantique Diabète. «Journée Mondiale du Diabète Mercredi 14 Novembre 2012»

Dossier de Presse. Réseau Atlantique Diabète. «Journée Mondiale du Diabète Mercredi 14 Novembre 2012» Dossier de Presse Réseau Atlantique Diabète «Journée Mondiale du Diabète Mercredi 14 Novembre 2012» 1 Journée Mondiale du Diabète À l occasion de la 22 e Journée Mondiale du Diabète, le Réseau Atlantique

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS...

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Une initiative de En partenariat avec Avec la participation de Ensemble pour notre santé! A l initiative de l Association

Plus en détail

La surveillance utile : un guide pour vous. De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie

La surveillance utile : un guide pour vous. De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie La surveillance utile : un guide pour vous De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie Surveillance de la glycémie La vérification du taux de glucose (glycémie)

Plus en détail

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION OBESITE DIABETE I et II 1 OBESITE 2 OBESITES DE GRADE III ou MORBIDE, espérance de vie limitée 3 INTRODUCTION 4 1. ELEMENTS DE PHYSIOLOGIE L adipocyte

Plus en détail

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer votre grossesse? Avec la collaboration du Docteur Françoise Lorenzini Diabétologue - Services de diabétologie

Plus en détail

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim.

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim. Marquez des points, mangez mieux! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

Diabète mellitus. «L essentiel en quelques mots.»

Diabète mellitus. «L essentiel en quelques mots.» Diabète mellitus «L essentiel en quelques mots.» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il

Plus en détail

c est-à- Le vocabulaire

c est-à- Le vocabulaire B IEN CONNAÎTRE SON DIABÈTE, C EST ESSENTIEL c est-à- dire N U M É R O 1 Le vocabulaire du diabète Chacun s accorde à le dire, l information et l éducation sont des facteurs essentiels dans une prise en

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

Si une pandémie de grippe survient, des annonces seront diffusées à la télévision et à la radio et publiées dans la presse.

Si une pandémie de grippe survient, des annonces seront diffusées à la télévision et à la radio et publiées dans la presse. GRIPPE PANDEMIQUE Des informations importantes pour vous et votre famille INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES Pour obtenir de plus amples informations visitez le site www.show.scot.nhs.uk/sehd/pandemicflu visitez

Plus en détail

SOMMAIRE. I Préambule. II Les missions de l association la Maison du Diabétique

SOMMAIRE. I Préambule. II Les missions de l association la Maison du Diabétique Association Loi 1901, reconnue d intérêt général par arrêté CM n 1230/30 août 2007 SOMMAIRE I Préambule II Les missions de l association la Maison du Diabétique III Manifestation du 20 novembre 2011 1

Plus en détail

Comprendre l OMD : un guide

Comprendre l OMD : un guide OMD Œdème maculaire diabétique Comprendre l OMD : un guide Table des matières Œdème maculaire diabétique (OMD) 3 Présentation de l OMD 7 Quels sont les facteurs de risque de l OMD? 9 Quels sont les symptômes

Plus en détail

Je protège mon cerveau

Je protège mon cerveau Je protège mon cerveau en soignant mon hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle De très bonnes nouvelles L augmentation du nombre de patients traités

Plus en détail

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie DANIEL RIGAUD CHU de Dijon 46 Obésité : définition L obésité est définie comme un excès de masse grasse associée à un surcroît

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Cas cliniques Diabète

Cas cliniques Diabète Cas cliniques Diabète 2012 Cas clinique diabète N 1 Un homme de 57 ans, 1,70m pour 87 kg, consulte après la découverte d une glycosurie positive lors d une visite à la médecine du travail. Il ne présente

Plus en détail

VOTRE GUIDE SUR LE DIABÈTE

VOTRE GUIDE SUR LE DIABÈTE VOTRE GUIDE SUR LE DIABÈTE b Qu est-ce que le diabète? b Prévention du diabète de type 2 b Aide-mémoire pour la prévention b Vivre avec le diabète b Complications du diabète b Termes à connaître b Ressources

Plus en détail

Comprendre le diabète

Comprendre le diabète MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Comprendre le diabète Aperçu de la trousse Le diabète est l une des maladies chroniques les plus répandues au Canada.

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

Le diabète et l insuffisance rénale. Totalement dévouée aux soins du rein.

Le diabète et l insuffisance rénale. Totalement dévouée aux soins du rein. Le diabète et l insuffisance rénale Totalement dévouée aux soins du rein. L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 Le diabète et l insuffisance rénale Qu est-ce que le diabète? Le diabète

Plus en détail

Lorsque vous commencez à prendre du poids en ayant un excédent de graisse au niveau du ventre, vous basculez dans un état qui favorise les maladies.

Lorsque vous commencez à prendre du poids en ayant un excédent de graisse au niveau du ventre, vous basculez dans un état qui favorise les maladies. Selon l organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 1,9 milliard d adultes souffraient de surpoids en 2014. Parmi eux, plus de 600 millions étaient obèses. Ces chiffres sont alarmants d autant plus

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Résumé. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Résumé. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Résumé www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme de réduction de sodium alimentaire jbelleri@ucalgary.ca

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Société Française de Cardiologie et Fédération Française de Cardiologie. Journée Européenne de l insuffisance cardiaque Vendredi 11 mai 2012

Société Française de Cardiologie et Fédération Française de Cardiologie. Journée Européenne de l insuffisance cardiaque Vendredi 11 mai 2012 1 Sommaire Société Française de Cardiologie et Fédération Française de Cardiologie Journée Européenne de l insuffisance cardiaque «Agir pour vivre mieux!» Communiqué de presse Société Française de Cardiologie

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

ALD 8 DIABÈTE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

ALD 8 DIABÈTE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT ALD 8 DIABÈTE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT GUIDE MÉDECIN -1- SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 GUIDE MEDECIN ALD 8 - DIABETE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT... 4 I. BILAN INITIAL... 4 I.1.

Plus en détail

Un suivi médical régulier se

Un suivi médical régulier se Le suivi médical périodique Pierre Filteau, M.D. Un suivi médical régulier se révèle essentiel pour tout diabétique. Il est assuré minimalement quatre fois par année par le médecin traitant ou l infirmière.

Plus en détail

La goutte la maladie des rois

La goutte la maladie des rois La goutte la maladie des rois Tous droits protégés Pharmanetis Sàrl Tout savoir sur la goutte Comment bien gérer sa maladie? Par Van Nguyen et Xavier Gruffat (pharmaciens) Photo: Matthew Cole - Fotolia.com

Plus en détail

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance mon Carnet de Liaison et d autosurveillance DIABèTE GESTATIONNEL mon Carnet de Liaison et d autosurveillance diabète gestationnel Mes rendez-vous Gynécologue-obstétricien Nom :... Dates Horaires Lieu Prénom

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013 10 défis pour le médecin de famille Divulgation de conflits d intérêt potentiel Modérateur / conférencier / comité aviseur

Plus en détail

Diabète posttransplantation: ce que les patients doivent savoir

Diabète posttransplantation: ce que les patients doivent savoir Diabète posttransplantation: ce que les patients doivent savoir Qu est-ce que le diabète? Le diabète est une maladie qui modifie la façon dont votre organisme produit et utilise une hormone nommée insuline,

Plus en détail

Vous pouvez choisir d agir. et d être efficace pour votre santé!

Vous pouvez choisir d agir. et d être efficace pour votre santé! plaquette ok:mise en page 1 31/03/10 17:39 Page 1 la microalbuminurie Vous pouvez choisir d agir et d être efficace pour votre santé. Une valeur élevée de votre microalbuminurie vient de vous être annoncée

Plus en détail

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours DIABETE ET RAMADAN Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours INTRODUCTION L un des 5 piliers de l Islam ~ 1,5 milliards de musulmans Ramadan 9ème mois du calendrier lunaire Période de

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail

Pr Monnier Nous allons commencer par conséquent par le chapitre 1 et nous allons envisager l insulinothérapie basale dans le diabète de type 2.

Pr Monnier Nous allons commencer par conséquent par le chapitre 1 et nous allons envisager l insulinothérapie basale dans le diabète de type 2. Pr Monnier Nous allons commencer par conséquent par le chapitre 1 et nous allons envisager l insulinothérapie basale dans le diabète de type 2. La première question que je vais poser à Éric Renard est

Plus en détail

Dépistage drépanocytose. Édition 2009

Dépistage drépanocytose. Édition 2009 Dépistage drépanocytose Édition 2009 ÊTre hétérozygote et alors Madame, Monsieur, Comme tous les nouveau-nés, votre bébé a eu un prélèvement de sang au talon. Ce prélèvement a été réalisé dans le cadre

Plus en détail

LES AVC AU CAMEROUN : «PREVENIR VAUT MIEUX QUE GUERIR» Écrit par www.camer.be Lundi, 21 Avril 2014 21:34

LES AVC AU CAMEROUN : «PREVENIR VAUT MIEUX QUE GUERIR» Écrit par www.camer.be Lundi, 21 Avril 2014 21:34 Il y a moins de 20 ans, les AVC étaient quasiment inconnus du grand public au Cameroun. Aujourd'hui, les AVC sont devenus un véritable problème de Santé Publique car tuent plus que les Accidents de la

Plus en détail

Le diabète et vous : Gérez votre mode de vie. Réduisez vos risques. fmcoeur.ca

Le diabète et vous : Gérez votre mode de vie. Réduisez vos risques. fmcoeur.ca Le diabète et vous : Gérez votre mode de vie. Réduisez vos risques. fmcoeur.ca Le saviez-vous? Le diabète est un facteur de risque associé aux maladies du cœur et aux AVC. Environ 1,8 million de Canadiens

Plus en détail

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk Ma vie avec le diabète de type 2 Fransk 1 Qu est ce que c est, le diabète de type 2? Le diabète est une maladie où vous avez un contenu élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie chronique). Avez-vous

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Programme contre le diabète. Aidez vos employés à prendre leur santé en main

Programme contre le diabète. Aidez vos employés à prendre leur santé en main Aidez vos employés à prendre leur santé en main Programme contre le diabète CibleSANTÉ Financière Sun Life Si la tendance se maintient, un Canadien sur trois sera diabétique ou prédiabétique d ici 2020

Plus en détail

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER MERCI Nous vous remercions de lire ce support d information! Notre objectif est de vous aider à comprendre comment prévenir

Plus en détail

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre fibrillation auriculaire Vivre avec une fibrillation auriculaire Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Diabète sucré et embryopathie à la thalidomide

Diabète sucré et embryopathie à la thalidomide Diabète sucré et embryopathie à la thalidomide Diabète sucré = élévation du sucre dans le sang Définition : Le diabète est une maladie liée à la défaillance de la régulation du taux de glucose dans le

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

XVII- DIABETE DU SUJET AGE

XVII- DIABETE DU SUJET AGE XVII- DIABETE DU SUJET AGE Du fait du vieillissement de la population et de la progression de l obésité, le nombre de diabétiques âgés ne cesse d augmenter. La prise en charge du diabète dans la population

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia En quoi consiste l épreuve de glycémie? Le glucose est une sorte de sucre que l on trouve dans le sang. L épreuve de

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

MÉTABOLISME, DIABÈTE ET

MÉTABOLISME, DIABÈTE ET MÉTABOLISME, DIABÈTE ET VIEILLISSEMENT Anne Lajoix Centre de Pharmacologie et Innovation dans le Diabète EA 7288 anne-dominique.lajoix@univ-montp1.fr LE DIABÈTE Maladie métabolique caractérisée par un

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Objectifs du contrôle de la glycémie et traitement non médicamenteux

Objectifs du contrôle de la glycémie et traitement non médicamenteux Objectifs du contrôle de la glycémie et traitement non médicamenteux Objectifs pour la plupart des patients Valeurs normales à envisager lorsqu elles peuvent être atteintes sans danger Examens diagnostics

Plus en détail

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Programmes d enseignement thérapeutique Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Pour qui? Quelles prestations? 3 Les programmes proposés par le service d

Plus en détail

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi Le diabète gestationnel Neuf mois en moi SOMMAIRE 1- Q est-ce que le diabète gestationnel? 2- Les effets du diabète gestationnel sur mon bébé 3- Les objectifs et le traitement 4- La technique du prélèvement

Plus en détail

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I UN PROJET DU PROGRAMME CANTONAL DIABÈTE Jérôme Spring Maître de sport APA Diabétologie pédiatrique Riviera-Chablais

Plus en détail

CAHIER SPÉCIAL www.contrelediabete.fr Nathalie Ferron

CAHIER SPÉCIAL www.contrelediabete.fr Nathalie Ferron CAHIER SPÉCIAL 2 e Semaine nationale de prévention du diabète Se prémunir contre le diabète Du 3 au 9 juin 2013 aura lieu partout en France la seconde Semaine nationale de prévention du diabète organisée

Plus en détail