L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1"

Transcription

1 L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1

2 Contenu 1. Bénéfice du sport pour patients avec diabète de type 1 2. Aspects physiologiques du sport en rapport avec la glycémie en général 3. Déséquilibre des glycémies chez les patients avec diabète de type 1 dans le contexte de sport a) hypoglycémie b) hyperglycémie 4. Recommandations pour l adaptation du traitement

3

4 Bénéfice du sport pour patients avec diabète de type 1

5 Chimen M. et al., Diabetologia 2012

6 sport/activité physique recommandé bénéfices similaires aux bénéfices de la population générale bénéfices pour une bonne forme, le bien être et la force musculaire, risque cardiovasculaire pas d évdidence concernant le contrôle glycémique, l HbA1c et les complications microvasculaires

7 Aspects physiologiques du sport en rapport avec les glycémies en général

8 sécrétion d insuline gluconéogenèse glygogénolyse hormone de contrerégulation (glucagon, cortisol, adrénaline, hormone de croissance)

9 contraction des muscles Glut 4 à la surface captation de glucose avec très peu d insuline effet persiste pour plusieurs heures Rose AJ, Physiology 2005

10 vider des glucides stockés (glycogène dans les muscles et dans le foie) remplissage plusieurs heures après l effort sécrétion d insuline forte augmentation des hormones de contre régulation lors des efforts intenses (sprints, efforts violents, stress psychologique, compétitions) sécrétion d insuline

11 Déséquilibre des glycémies dans le contexte de sport a) Hypoglycémie

12 Insuline à doses fixes captation des glucides par les muscles Gluconéogenèse Glucogènolyse Hypoglycémie

13 hypoglycémies avant les efforts neuropathie autonome hormones de contre régulation Gluconéogenèse Glycogènolyse hypoglycémie

14 injection d insuline au niveau des membres sollicités climat chaud et humide vascularisation des muscles et du tissu adipeux résorption d insuline hypoglycémie

15 Déséquilibre des glycémies dans le contexte de sport b) Hyperglycémie

16 efforts violents sprints stress psychologique compétition trauma hormones de contrerégulation pas d adaptation de sécrétion d insuline hyperglycémie

17 30 min Guelfi KJ et al, Diabetes Care 2005

18 30 min 30 min Guelfi KJ et al, Diabetes Care 2005

19 Problèmes d hyperglycémie risque de décompensation acido cétosique déhydratation performance

20 Recommandations pour l adaptation du traitement

21

22 Exemple homme de 34 ans, diabète de type 1 depuis 2009, 70 kg traitement: Insuline Levemir 10 UI 12 heures, 10 UI à 22 heures Insuline Novorapid 1.0 UI/10 g HC dernier HbA1c 6.4%, pas de problèmes avec hypoglycémies VTT (vélo tout terrain) 1h le soir 2x/semaine, souvent tours à 4 heures le weekend

23 Adaptation du traitement 1 h VTT le soir Novorapid pour repas du soir après VTT: 50% 4 h VTT le weekend à partir du midi 10g HC toutes les 30 min Novorapid pour repas avant partir: 50% Novorapid pour repas le soir: 50% pas de Levemir le midi

24

25 Apport en glucides 15 g glucides, si glycémie < 7 mmol/l en moyenne g glucides toutes les 30 min si effort > 60min si effort d endurance boissons sucrés repas après l effort avec glucides pour reconstitution des stocks de glucides collation au coucher

26 Adaptation de l insuline éviter injections au niveau des membres sollicités éviter l effort durant le pic d action de l insuline adaptation d insuline selon: heure durée de l effort type d effort intensité d effort Reviews: Carolyn C. et al. Journal of Athletic Training 2007, Toni S. et al. Acta Biomed 2006, Riddell et al. Pediatric Diabetes 2006

27 Adaptation de l insuline envisager pompe à insuline pompe peut être débranchée jusqu à une heure d activité en cas adaptation d insuline n est plus possible sprints pendant et après l effort

28 Hyperglycémies ne pas les corriger juste après l effort renoncer au sport, si glycémie > 15 mmol/l et en présence des corps cétoniques

29 Recommandations générales sur la réduction des doses d insuline Insuline lente (matin/midi, si sport matin ou midi; le soir, si sport le soir) NPH: 20 50% détémir: 10 30% glargine: réduire seulement en cas des efforts à une durée très longue ou des efforts à répétition Insuline repas (avant ou après le sport): 25 50( 75)% pompe à insuline: 50% pendant l effort 25% 2 3 heures après Reviews: Carolyn C. et al. Journal of Athletic Training 2007, Toni S. et al. Acta Biomed 2006, Riddell et al. Pediatric Diabetes 2006

30 Conclusions sport sans limites recommandé aux patients avec diabète de type 1 efforts du patient nécessaire pour trouver une bonne adaptation du traitement (autocontrôles supplémentaires, apport des glucides, réduction de l insuline) adaptations chez chaque patient et chez chaque type de sport différentes

31 »trial and error» nécessaire Merci

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues.

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Date de présentation : 2014 Lieu : Roubaix. Mis à disponibilité sur le site

Plus en détail

Comment gérer son diabète pendant une activité physique

Comment gérer son diabète pendant une activité physique U S Union D Sports & Diabète Comment gérer son diabète pendant une activité physique Le Diabète de type 1 Docteur Muriel TSCHUDNOWSKY Service de Diabétologie CH Louis Pasteur Réseau Gentiane (réseau diabète

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

Sport et diabète de type 1

Sport et diabète de type 1 mise au point Sport et diabète de type 1 Rev Med Suisse 2013 ; 9 : 1200-5 C. Büsser P. Meyer J. Philippe F. R. Jornayvaz Drs Claudio Büsser, François R. Jornayvaz et Patrick Meyer Pr Jacques Philippe Service

Plus en détail

Sport et traitements antidiabétiques. tiques. Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc

Sport et traitements antidiabétiques. tiques. Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc Sport et traitements antidiabétiques tiques Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc l activité physique est fortement conseillée chez le diabétique (ttt à part entière dans le DT2 ou intérêts psychologique

Plus en détail

Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi

Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi Les hypoglycémies nocturnes (chez le diabétique) Leïla Ben Salem Hachmi Hypoglycémie Fréquente Dangereuse+++ /impact diurne Facteur limitant pour l atteinte des objectifs glycémiques Insuline, insulinosécrétaguogues

Plus en détail

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE ET SPORT Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE TYPE 1#TYPE 2 Jeunes sportifs Risque hypoglycémie Adaptation schémas Autosurveillance +++ Sports souvent sources de difficultés Contre

Plus en détail

La gestion du diabète lors des sports : apports des nouvelles technologies

La gestion du diabète lors des sports : apports des nouvelles technologies U S D Union Sports & Diabète La gestion du diabète lors des sports : apports des nouvelles technologies Journées nationales des diabétiques qui bougent, Vichy 17-18-19 mai 2013 Docteur Muriel TSCHUDNOWSKY

Plus en détail

REGULATION DE LA GLYCÉMIE

REGULATION DE LA GLYCÉMIE 3 REGULATION DE LA GLYCÉMIE Objectifs : en s'appuyant sur des résultats expérimentaux, construire un schéma mettant en place : le stimulus, la glande endocrine, l'hormone sécrétée, les organes effecteurs,

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE Ce document a été élaboré par le groupe de travail "EHPAD" de l'omedit de Haute- Normandie. Il s'agit d'une proposition de protocole d'insulinothérapie

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

La régulation de la glycémie

La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie INTRODUCTION GENERALE La glycémie est le taux de glucose plasmatique. Chez un sujet normal, la glycémie oscille autour d une valeur moyenne comprise entre 0.8 g.l -1 et 1.2

Plus en détail

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours DIABETE ET RAMADAN Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours INTRODUCTION L un des 5 piliers de l Islam ~ 1,5 milliards de musulmans Ramadan 9ème mois du calendrier lunaire Période de

Plus en détail

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature Diabète de type 1 et haute montagne Revue de la littérature Contre-indications absolues Diabète mal équilibré : hypoglycémies sévères mal ressenties, acido-cétose. Présence de complications du diabète

Plus en détail

Comment bien soigner les enfants diabétiques? Formation septembre 2009 1

Comment bien soigner les enfants diabétiques? Formation septembre 2009 1 Comment bien soigner les enfants diabétiques? Patrick Garandeau,, Hôpital d Enfantsd St-Denis 1 Avoir des objectifs Faire un diagnostic précoce Reprendre une vie «normale» Eviter les complications aiguës

Plus en détail

Le diabète de type 2. Objectifs d apprentissage 13-01- 09. au prise avec hypoglycémie sévère. Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques

Le diabète de type 2. Objectifs d apprentissage 13-01- 09. au prise avec hypoglycémie sévère. Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Communauté de pratique en diabète (Québec) Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Le diabète de type ) Hypoglycémie 7) Réflectomètre et la quinquillerie

Plus en détail

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique?

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? Confrontations d Endocrinologie-Diabétologie Les Vaux de Cernay L Fouquet, S. Franc 25 Mars 2010 1 Observation n 2, Mme. S 42 ans,

Plus en détail

INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2

INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 P. CUNY Unité Thérapeutique et d Education du Diabète (UTED) CHR Metz Thionville Hôpital Beauregard - THIONVILLE 1 L INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE

Plus en détail

Les hypoglycémies du diabétique. Pr Régis Coutant, Angers

Les hypoglycémies du diabétique. Pr Régis Coutant, Angers Les hypoglycémies du diabétique Pr Régis Coutant, Angers Définitions (1) Glycémie inférieure à une valeur entraînant : une réponse détectable des hormones contre régulatrices (#70 mg/dl chez le sujet normal)(épinéphrine,

Plus en détail

Ac#vité Physique et Diabète

Ac#vité Physique et Diabète Ac#vité Physique et Diabète DIAPASON 36 MSA Châteauroux 2012 Dr Thierry KELLER 27 & 28 septembre 2012 Quels Constats? L inac#vité TUE!! "30% Mortalité totale 9% Risque Cardio-Vasculaire (coronaropathie)

Plus en détail

Physiologie du Pancréas endocrine

Physiologie du Pancréas endocrine Physiologie du Pancréas endocrine 1 I. Introduction II. Insuline Plan 1. Sécrétion 2. Régulation 3. Actions physiologiques 4. Mode d action III. Glucagon 2 2eme Année de médecine 1 Cellules β I. Introduction

Plus en détail

Insulinothérapie et diabète de type 1

Insulinothérapie et diabète de type 1 Insulinothérapie et diabète de type 1 Introduction: la molécule d insuline L instauration de l insulinothérapie Dispositif d administration de l insuline Les propriétés de l insuline Insuline et schémas

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION OBESITE DIABETE I et II 1 OBESITE 2 OBESITES DE GRADE III ou MORBIDE, espérance de vie limitée 3 INTRODUCTION 4 1. ELEMENTS DE PHYSIOLOGIE L adipocyte

Plus en détail

Prise en charge du diabète de type 2. Dr Morera Julia 04/04/2013

Prise en charge du diabète de type 2. Dr Morera Julia 04/04/2013 Prise en charge du diabète de type 2 Dr Morera Julia 04/04/2013 Un véritable enjeu de santé publique Augmentation de l incidence du DT2 obésité++ monde entier pays en voie de développement occidentalisation

Plus en détail

Révisions 2 ème session L exercice physique dans la prise en charge du diabète

Révisions 2 ème session L exercice physique dans la prise en charge du diabète Révisions 2 ème session L exercice physique dans la prise en charge du diabète 1 1 ère partie : Etiopathogénie & traitement du diabète 2 ème partie: Exercice aigu & diabète Précautions & intérêts 3 ème

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE-NUTRITION DIABETOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Unité d'education du Diabète Unité de soins : 03.82.55.89.35 Secrétariat : 03.82.55.89.22 FAX : 03.82.55.89.18 PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

Plus en détail

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 Le traitement combiné insuline basale et hypoglycémiants oraux est un traitement éprouvé et efficace pour amorcer en douceur l insulinothérapie. Il est

Plus en détail

7. L insulinothérapie. Il faut enseigner. L insulinothérapie. 1. L injection d insuline

7. L insulinothérapie. Il faut enseigner. L insulinothérapie. 1. L injection d insuline 7. L insulinothérapie L injection d insuline est obligatoirement enseignée La préparation d insuline si l état de la personne le permet (se fait dans la plupart des cas) Il faut enseigner 1. L injection

Plus en détail

Les différentes insulines

Les différentes insulines Les différentes insulines Les schémas possibles en pédiatrie 1 Les différentes insulines Analogues rapides rapides intermédiaires Analogues lents 8h 12h 19h 2 Les insulines actuelles Rapides : agissent

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

Les signes principaux

Les signes principaux Le soignant face à l hypoglycémie Symposium Lifescan/Hospilux Mai 2011 L.Devisy/A.Schmidt Définition L'hypoglycémie est la diminution de la quantité de glucose (sucre de façon générale) contenue dans le

Plus en détail

L insulinothérapie (233e) Professeur Pierre-Yves BENHAMOU Novembre 2002 (Mise à jour Février 2005)

L insulinothérapie (233e) Professeur Pierre-Yves BENHAMOU Novembre 2002 (Mise à jour Février 2005) L insulinothérapie (233e) Professeur Pierre-Yves BENHAMOU Novembre 2002 (Mise à jour Février 2005) Mots-clés : Insulinothérapie. Références : L insulinothérapie fonctionnelle J.J.Grimm, Masson Ed., 1999

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Colloque HPE 1/10/14 Dr Elise Crochemore, Endocrinologue, diabétologue HPE

Colloque HPE 1/10/14 Dr Elise Crochemore, Endocrinologue, diabétologue HPE Colloque HPE 1/10/14 Dr Elise Crochemore, Endocrinologue, diabétologue HPE Le glucose présent dans le sang provient: des aliments contenant des glucides ingérés au moment des repas du foie: Le foie produit

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Le diabète de l enfant Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Définition Le diabète c'est avoir trop de sucre dans le sang. On dit que c'est un diabète sucré Attention! On n'a pas un diabète sucré parce qu'on

Plus en détail

Mesures d urgence lors de cétonémie

Mesures d urgence lors de cétonémie Mesures d urgence lors de cétonémie Que sont les «cétones» - Qu est-ce que la cétoacidose? En cas de carence en insuline dans l organisme, les hydrates de carbone ou les sucres ne peuvent pas entrer dans

Plus en détail

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI Séquence éducation de groupe Groupe de 10 patients maximum Durée : 45 min Animateur : Médecins Objectif général : Exprimer la perception que l

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère ou Terminale Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : 3 Sous-thème : 3.2 Les systèmes vivants utilisent deux grandes voies de communication

Plus en détail

Date d élaboration : Date de reconduction :

Date d élaboration : Date de reconduction : PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ DIABÈTE INSULINO-DÉPENDANT Date d élaboration : Date de reconduction : Nom : Prénom : Né(e): Poids : Classe : Fréquente : garderie cantine activités périscolaires transports

Plus en détail

L activité physique et le diabète. CHU Ste-Justine, Montréal, Canada Section Diabète

L activité physique et le diabète. CHU Ste-Justine, Montréal, Canada Section Diabète L activité physique et le diabète CHU Ste-Justine, Montréal, Canada Section Diabète Activité physique EFFETS DE L EXERCICE PHYSIQUE SUR LA SANTÉ Chez le diabétique comme chez le non diabétique, faire de

Plus en détail

20/01/2014. Prescrire l activité physique chez le sujet diabétique de type 1. Prise en charge du sujet DT1. - Bénéfices / risques

20/01/2014. Prescrire l activité physique chez le sujet diabétique de type 1. Prise en charge du sujet DT1. - Bénéfices / risques Prise en charge du sujet DT1 Prescrire l activité physique chez le sujet diabétique de type 1 - Bénéfices / risques S. Lemoine-Morel Université Rennes 2 ENS Cachan Laboratoire M2S Pratique d AP (exercice)

Plus en détail

Le contrôle de la glycémie. Un exemple de collaboration médeciningénieur

Le contrôle de la glycémie. Un exemple de collaboration médeciningénieur Le contrôle de la glycémie Un exemple de collaboration médeciningénieur Paul Massion Sophie Penning Médecin Service de Soins Intensifs Généraux du CHU de Liège Ingénieur biomédical Doctorante à l ULg,

Plus en détail

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Byetta

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Byetta Atelier PointSanté Les incrétines & l utilisation du Byetta Au programme News Physiologie et traitement à disposition L effet incrétine Aspect pratique Byetta Algorythme décisionnel Le PointSanté en 7

Plus en détail

TD. Régulation de la glycémie

TD. Régulation de la glycémie TD. Régulation de la glycémie 1. Mise en évidence de la régulation de la glycémie A - Evolution de la glycémie A.1 A jeune, quelle est la valeur de la glycémie? Qu observe-t-on lors de l ingestion de glucose

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Tout comme pour les personnes les plus sédentaires, l'alimentation du sportif doit avant tout être équilibrée. Néanmoins pour répondre aux besoins de l'organisme soumis à rude

Plus en détail

Le diabète : définition

Le diabète : définition Le diabète : définition Glycémie à jeûn > 7mmol/l ou 1,26g/l (après au moins 8 heures de jeûne) dosage effectué sur 2 prélèvements différents Ou Glycémie prise à n importe quel moment de la journée 2g/l

Plus en détail

DIABÈTE DE TYPE 2 ET LE TRAITEMENT À L INSULINE. L autogestion l insulinothérapie en mode basal et prandial avec votre lecteur de glycémie

DIABÈTE DE TYPE 2 ET LE TRAITEMENT À L INSULINE. L autogestion l insulinothérapie en mode basal et prandial avec votre lecteur de glycémie L autogestion l insulinothérapie en mode basal et prandial avec votre lecteur de glycémie Vous êtes diabétique et êtes déjà traités avec de l insuline. Vous faites des efforts et pourtant lorsque vous

Plus en détail

Gestion de l insuline iv. : version pour les Soins continus de médecine

Gestion de l insuline iv. : version pour les Soins continus de médecine CENTRE HOSPALIER UNIVERSAIRE VAUDOIS - 1011 Lausanne Service de médecine Centre des Maladies Cardio-vasculaires et métaboliques Service d endocrinologie, diabétologie et métabolisme Gestion de l insuline

Plus en détail

PANCREAS. (Support de cours)

PANCREAS. (Support de cours) PANCREAS (Support de cours) 1- RAPPEL ANATOMO-HISTOLOGIQUE: Glande mixte: ENDOCRINE 1 à 2 % - EXOCRINE 80% 4 types de cellules: 70 % de cellules B ou β à insuline 20 % de cellules A ou α à glucagon 5 à

Plus en détail

Pharmacothérapie du diabète de type 2. Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association

Pharmacothérapie du diabète de type 2. Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association Pharmacothérapie du diabète de type 2 Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association La médication Il y a deux types de médication 1. Les antihyperglycémiants oraux (pilules) 2. L insuline

Plus en détail

À l appui des décisions éclairées

À l appui des décisions éclairées Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé Guide de mise en route et d ajustement de l insulinothérapie en présence de diabète de type 2* www.acmts.ca * Adaptation de Guide to Starting

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

CH 5 RÉGULATION DE LA GLYCEMIE

CH 5 RÉGULATION DE LA GLYCEMIE CH 5 RÉGULATION DE LA GLYCEMIE I. les hormones : généralités 1. définition d'une hormone Substance sécrétée par une glande endocrine. Elle est libérée dans le sang et se retrouve dans toute la circulation

Plus en détail

Le jeune diabétique à l école

Le jeune diabétique à l école Le jeune diabétique à l école Défis et Solutions Prof. Marc Maes Equipe de diabétologie pédiatrique Centre de convention Cliniques Universitaires St Luc 1200 Bruxelles Marc.Maes@uclouvain.be Le jeune diabétique

Plus en détail

Cas de Monsieur E. : diabète de type 2

Cas de Monsieur E. : diabète de type 2 Cas de Monsieur E. : diabète de type 2 J ai choisi le cas de Monsieur E. car la diététique a un rôle essentiel dans l amélioration du diabète de type 2 en équilibrant l alimentation et en luttant contre

Plus en détail

Oui à la diète! Non au diabète!

Oui à la diète! Non au diabète! Oui à la diète! Non au diabète! Introduction Le diabète sucré est une maladie définie par la tendance à avoir trop de sucre dans le sang. La mesure de ce taux de sucre s'appelle la glycémie. Le diabète

Plus en détail

Détenu diabétique à la prison centrale à Fribourg - Suisse

Détenu diabétique à la prison centrale à Fribourg - Suisse Détenu diabétique à la prison centrale à Fribourg - Suisse L occasion de se soigner? Manuela VENTURA, Infirmière Clinicienne en 1 Selon l OMS 450 400 350 300 250 200 150 Prévalence mondiale du diabète

Plus en détail

Maniement des insulines

Maniement des insulines Journées d Actualités Thérapeutiques Metz, 18 Octobre 2003 Maniement des insulines Michèle FLORIOT Hôpital Jeanne d Arc, CHU de Nancy Les insulines (cf listing) Humalog Moment de l injection S.C. 1 2 3

Plus en détail

Les insulines. Dr N.Sales Ausias

Les insulines. Dr N.Sales Ausias Les insulines Dr N.Sales Ausias Plan Généralités I / Produits d action rapide a/ Insuline d action rapide b/ Analogue d action rapide II / Produits d action intermédiaire a/ Insuline b/ Mélanges Insulines

Plus en détail

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 Spécificités de diabète de l enfant Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 AMINA, 10 ans, vous est adressée par son médecin traitant pour suspicion de diabète devant syndrome cardinal typique (perte

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I UN PROJET DU PROGRAMME CANTONAL DIABÈTE Jérôme Spring Maître de sport APA Diabétologie pédiatrique Riviera-Chablais

Plus en détail

INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE

INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE Pour qui? Pourquoi? Comment? Une «révolution diététique» pour les patients et les soignants Actualités Thérapeutiques autour du diabète Journée du 9 mars Association Française

Plus en détail

INSULINOTERAPIE DU DIABETE DE TYPE 2. Soirée FORGENI du 19/06/2008

INSULINOTERAPIE DU DIABETE DE TYPE 2. Soirée FORGENI du 19/06/2008 INSULINOTERAPIE DU DIABETE DE TYPE 2 Soirée FORGENI du 19/06/2008 Expert : Pr JP Riou Synthèse : Dr B Senez Note de soirée : Drs E Farjas, D Mas et JL Mas, P Moulin Rédaction de la synthèse : juillet 2008,

Plus en détail

DIABETE ET INSULINE MODE D EMPLOI...

DIABETE ET INSULINE MODE D EMPLOI... DIABETE ET INSULINE MODE D EMPLOI... Les indications du traitement par insuline INDICATIONS DU TRT PAR INSULINE 1. Diabète de type 1 2. Diabète de type 2 Contre-indications du Trt ADO Si hyperglycémie

Plus en détail

Plan d enseignement. Objectifs généraux des modules. Acquérir une bonne connaissance de sa maladie, des complications et des traitements (savoir);

Plan d enseignement. Objectifs généraux des modules. Acquérir une bonne connaissance de sa maladie, des complications et des traitements (savoir); Préambule Ce plan d enseignement a été révisé pour soutenir les professionnels de la santé de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, impliqués dans l éducation des personnes atteintes de prédiabète

Plus en détail

Diabète et exercice physique

Diabète et exercice physique excer.phys_062004 13-07-2004 10:52 Pagina 1 Diabète et exercice physique un service de excer.phys_062004 13-07-2004 10:52 Pagina 2 2 Diabète et exercice physique La présente brochure a pu être réalisée

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

L insulinothérapie par pompe. Généralités

L insulinothérapie par pompe. Généralités L insulinothérapie par pompe Généralités Définition Administration continue d insuline d action rapide (analogue) en SC sous forme de : débits de base programmés (en dehors des repas) bolus non programmables

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : 3 Les systèmes vivants maintiennent leur intégrité et leur identité en échangeant de l'information.

Plus en détail

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cécile Pétré - 2011 1 2 1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cette énergie, c est : ( A T P = Adénosine Tri Phosphate ) 3 2. LA MOLECULE D ATP 4 5 La rupture des

Plus en détail

Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme

Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme Physiologie de la récupération chez l enfant et l adulte: application aux disciplines du cyclisme Niveau Niveau Introduction Pourquoi optimiser la récupération? Récupération = étape essentielle du processus

Plus en détail

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES Rappel des principes de base: Principes de bases du catabolisme: ATP (unité universelle d énergie) est produit par l oxydation des éléments énergétiques principalement

Plus en détail

26.05.2011 Dr. Roger WIRION

26.05.2011 Dr. Roger WIRION Quelestle principalfacteur d hypoglycémie? Was ist die Hauptursache von Unterzucker? 2222 DCCT: Chez les patients diabétiques de type 1, traités de façon intensive le risque d hypoglycémie est multiplié

Plus en détail

Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés

Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Chantal Martineau, nutritionniste Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Cet événement est rendu possible

Plus en détail

Vous avez dit Insulinothérapie fonctionnelle?

Vous avez dit Insulinothérapie fonctionnelle? Vous avez dit Insulinothérapie fonctionnelle? Dans les locaux rénovés de la Clinique Médicale B, à l Hôpital Civil de Strasbourg, une nouvelle méthode d apprentissage du traitement par insuline appelée

Plus en détail

Diabètes. chez les enfants et les adolescents. 1. Les diabètes sucrés. Diabètes des enfants et des adolescents

Diabètes. chez les enfants et les adolescents. 1. Les diabètes sucrés. Diabètes des enfants et des adolescents Diabètes 1. Les diabètes sucrés 1.1 Définitions Les diabètes sucrés sont des troubles d origines diverses, caractérisés par une hyperglycémie (excès dans le sang du sucre appelé glucose) chronique due

Plus en détail

Diabète de type 1 et activité physique. Catherine Leroux, Dt.P., étudiante à la maîtrise, IRCM

Diabète de type 1 et activité physique. Catherine Leroux, Dt.P., étudiante à la maîtrise, IRCM 1 Diabète de type 1 et activité physique Catherine Leroux, Dt.P., étudiante à la maîtrise, IRCM Bénéfices Améliore: Condition cardio-respiratoire Profil lipidique (cholestérol) Tension artérielle Sensibilité

Plus en détail

Passage à l insulinothérapie. Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin

Passage à l insulinothérapie. Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin Passage à l insulinothérapie Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin Epidémiologie 3,4 millions de personnes sont diabétiques1 400 nouveaux cas par jour en France 3 2,8 millions

Plus en détail

EDITORIAL L AMICALE DES PRÉPARATEURS. N 42 décembre 2009

EDITORIAL L AMICALE DES PRÉPARATEURS. N 42 décembre 2009 N 42 décembre 2009 EDITORIAL Nous clôturons 2009 avec un dernier trimestre très mouvementé. Après une réunion tuteur, nous avons poursuivi nos rencontres par la présentation du dossier qui a porté cette

Plus en détail

Métabolisme et exercice. Roue de l ATP (Billat 1998)

Métabolisme et exercice. Roue de l ATP (Billat 1998) Métabolisme et exercice Roue de l AT (Billat 1998) Figure 2. Système d énergie AT-C AT-C+Glycolyse anaérobie Glycolyse anaérobie Glycolyse anaérobie + système oxydatif Système oxydatif Durée de l activité

Plus en détail

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies)

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies) Contrôles biologiques en pratique Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques 1.2 FICHE soignants Objectifs de contrôle glycémique selon le profil du patient Pour la plupart des patients

Plus en détail

Le diabète au quotidien

Le diabète au quotidien Le diabète au quotidien La fièvre et les maladies intercurrentes L alimentation Les activités s sportives Les fêtes et les sorties Le tabac, l alcool, l la contraception Maurice nov 2010 1 La fièvre et

Plus en détail

Insulin therapy for diabetes mellitus : Treatment regimens and associated costs

Insulin therapy for diabetes mellitus : Treatment regimens and associated costs DIMENSION ÉCONOMIQUE Insulin therapy for diabetes mellitus : Treatment regimens and associated costs B. Chardonnel, et al. Diabetes Metab. 2012 Apr;38(2):156-63 Contexte et objectifs Contexte Augmentation

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

DIABETE DE TYPE 1 Epidémiologie, physiopathologie, prise en charge thérapeutique (protocoles d insuline, pompes, insulinothérapie fonctionnelle

DIABETE DE TYPE 1 Epidémiologie, physiopathologie, prise en charge thérapeutique (protocoles d insuline, pompes, insulinothérapie fonctionnelle DIABETE DE TYPE 1 Epidémiologie, physiopathologie, prise en charge thérapeutique (protocoles d insuline, pompes, insulinothérapie fonctionnelle Dr Bernard Colle Service d endocrinologie-diabétologiemédecine

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Prise en charge du patient diabétique en péri-opératoire. Validation par le COMEDIMS en novembre 2016 Application au 01/01/2017

Prise en charge du patient diabétique en péri-opératoire. Validation par le COMEDIMS en novembre 2016 Application au 01/01/2017 Prise en charge du patient diabétique en péri-opératoire Validation par le COMEDIMS en novembre 2016 Application au 01/01/2017 Généralités (DT1 et DT2) - 2 types de patients diabétiques Type de diabète

Plus en détail

1 L insuline pour traiter le diabète durant la grossesse

1 L insuline pour traiter le diabète durant la grossesse L insuline pour traiter le diabète durant la grossesse Votre médecin vous a prescrit de l insuline pour traiter un diabète de grossesse. Voici des renseignements pour vous aider à mieu comprendre votre

Plus en détail

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016 Régulation de la glycémie et diabètes Maestris - 2015/2016 La glycémie Glycémie : taux sanguin de glucose A jeûn : 0,8 à 1g /L de sang (glycémie normale 1g/L) Après un repas : hyperglycémie 1,2 g/l En

Plus en détail

Activité et Sport pour les diabétiques

Activité et Sport pour les diabétiques Activité et Sport pour les diabétiques Christian Gut Sommaire L être humain et l activité sportive 4 Le diabète de type 1 et les activités sportives 6 Le diabète de type 2 et les activités sportives :

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail