Activité et Sport pour les diabétiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité et Sport pour les diabétiques"

Transcription

1 Activité et Sport pour les diabétiques Christian Gut

2 Sommaire L être humain et l activité sportive 4 Le diabète de type 1 et les activités sportives 6 Le diabète de type 2 et les activités sportives : l essentiel, c est de bouger! 7 Quand faut-il éviter de s adonner aux activités sportives? 8 Comment mener un style de vie actif? 9 Tout faire juste avant, pendant et après une activité sportive 11 Mon équipement sportif 13 Liste des équipements 14 Quels sports puis-je pratiquer? 15 Bouger rien de plus facile 16 Impressum Auteur : Christian Gut, thérapeute du sport SVGS Tableaux : Contrôles réguliers avant, pendant et après le sport ou l entraînement 18 Valeurs importantes 20 Hypoglycémie et hyperglycémie 22 Editeur : Roche Diagnostics (Suisse) AG Copyright : 2008 Roche Diagnostics (Suisse) AG Réalisation : Degra AG, Rotkreuz 3

3 L être humain et l activité sportive Le progrès technique et le développement social qui l accompagne ont contribué à la baisse d activité dans notre vie quotidienne. Les précédentes générations de l histoire de l humanité faisaient manifestement plus de travaux physiques que notre génération. Certes, la mécanisation du travail, la motorisation des transports mais aussi les appareils techniques domestiques et les moyens modernes de communication ont facilité notre vie à bien des égards. Néanmoins, la libération du fardeau du labeur physique a son revers de la médaille : La plupart des hommes ne sollicitent guère plus leur corps ni au travail, ni à la maison ou en déplacement. Cela est préjudiciable pour la santé car l organisme humain est conçu pour se mouvoir à la recherche de nourriture en chassant et en cueillant du matin au soir. Notre corps a donc besoin, et c est toujours le cas aujourd hui, de bouger pour fonctionner au mieux et pour rester en bonne santé. Un style de vie basé sur l inactivité, associé à des apports alimentaires en trop grande quantité, entraîne souvent des affections médicales et favorise des maladies telles que le diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires, une perte osseuse (ostéoporose), des douleurs dorsales et articulaires, etc. Si nous voulons améliorer notre qualité de vie, nous devons urgemment nous activer. Il est clairement établi qu une activité physique régulière peut considérablement promouvoir et fortifier la santé. Une vie avec des activités et des exercices augmente le bien-être, améliore les performances de l individu et accroît sa confiance dans ses possibilités physiques. L activité physique a aussi un important effet préventif par rapport à de nombreuses maladies et est un élément important de la rééducation ou soutient souvent activement les traitements médicaux. Tout particulièrement dans le traitement moderne du diabète, l exercice physique est un pilier important du succès thérapeutique. Il est démontré qu au stade précoce de la ma- ladie (perturbation de la tolérance au glucose), des activités sportives régulières peuvent retarder le développement d un diabète établi. Et dans le cas d un diabète déjà présent, elles exercent une influence bénéfique non seulement sur la performance, mais aussi sur le taux d HbA1c, la tension artérielle et les valeurs lipidiques du sang. De même, le risque d autres maladies telles que les pathologies cardiovasculaires peut être réduit grâce à un exercice physique régulier. Les avantages de la mise en forme s appliquent donc aux diabétiques comme à tout le monde, avec le bénéfice supplémentaire d une influence favorable sur la maladie. 5

4 Le diabète de type 1 et les activités sportives Le diabète de type 2 et les activités sportives : l essentiel, c est de bouger! Ce sont généralement des enfants et des jeunes qui développent un diabète de type 1 et qui doivent s habituer aux injections quotidiennes d insuline. Mais cela ne signifie aucunement qu ils ne peuvent pas faire de sport. Pour pouvoir pratiquer des activités sportives sans danger, il est cependant important que les diabétiques soient bien informés et aient été instruits en la matière. Les diabétiques de type 1 peuvent aujourd hui exercer leur sport favori aussi souvent, aussi longtemps et aussi intensément qu ils le souhaitent. Il n y a aucune restriction : tant que l apport d insuline est correctement adapté, une dérégulation de l équilibre glycémique peut être évitée. Les activités sportives ont pour effet positif d accroître la sensibilité de la musculature à l insuline et ainsi d améliorer la dégradation du glucose sanguin. Dans le cas d un mauvais dosage médicamenteux, cela peut rapidement provoquer un déséquilibre glycémique et ainsi déclencher une hypoglycémie ou une hyperglycémie. Une bonne planification en collaboration avec le médecin empêche de telles complications et permet de mieux savourer les plaisirs du sport. Par ailleurs, il existe aussi des diabétiques qui pratiquent un sport de compétition à haut niveau. Ils utilisent souvent des pompes à insuline parce que cela leur permet de mieux réguler les fluctuations du taux de glycémie. Vous voyez donc que presque toutes les voies vers une carrière sportive sont ouvertes aux diabétiques de type 1. Le diabète de type 2, qui concerne près de 95% de tous les diabétiques, est caractérisé par une insulinorésistance prononcée, généralement associée à une sécrétion d insuline fortement réduite. Des facteurs environnementaux (mauvaise alimentation, manque d exercice physique) ont entraîné une nette augmentation de cette maladie dans les pays occidentaux. Le diabète de type 2 affecte généralement des personnes relativement âgées et en surpoids. Le premier signe diagnostiqué est souvent une certaine intolérance au glucose (teneur en sucres élevée). Des études montrent que des activités physiques régulières peuvent retarder voire empêcher le développement d un diabète. Comme la pratique d un sport conduit à une meilleure sensibilité de la musculature à l insuline et à une réduction de l insulinorésistance, la capacité de production endogène d insuline est ménagée et reste préservée plus longtemps. Si vous faites alors de l activité physique, vous pouvez ralentir l évolution de votre maladie. Un mode de vie actif et en mouvement offre par ailleurs une série d avantages supplémentaires : vous pouvez ainsi prendre en main votre maladie, améliorer vos taux sanguins et par conséquent vos performances dans la vie quotidienne. Si vous adaptez également votre alimentation, vous pourrez par la même occasion vous débarrasser peu à peu de votre excès de poids. Tentez donc hardiment de faire vos premiers pas dans une vie plus sportive! Vous serez récompensé(e) par une meilleure qualité de vie. Pour éviter des incidents peu plaisants, vous devez, en tant que diabétique de type 2, respecter quelques règles avant, pendant et après les activités sportives (voir les autres articles de cette brochure). Il n est jamais trop tard pour faire bouger davantage votre quotidien! Chaque pas qui vous éloigne de l inactivité, aussi petit fût-il, est important et profite à votre santé. Même les personnes âgées avec un diabète de type 2, qui n étaient pas spécialement sportives jusqu alors, peuvent faire beaucoup pour leur bien-être si elles bougent régulièrement. A l inverse, les personnes inactives doivent accepter des pronostics nettement plus mauvais pour l évolution du diabète et aussi une espérance de vie plus courte. 7

5 Quand faut-il éviter de s adonner aux activités sportives? Comment mener un style de vie actif? Chez une personne dont le diabète est à un stade avancé et a déjà provoqué des complications tardives (par ex. pied diabétique, rétinopathie, etc.), des activités physiques inappropriées peuvent avoir des effets défavorables. Pour faire le point de façon différenciée sur les restrictions individuelles, mais aussi sur les possibilités, il est alors toujours recommandé de se soumettre à un examen médical. Les diabétiques présentent souvent d autres problèmes de santé, par exemple des douleurs dorsales, du surpoids, des problèmes articulaires ou des maladies cardiovasculaires. Pour ces aspects aussi, il est judicieux de bien clarifier les choses chez le médecin avant de commencer toute activité sportive. D une façon générale, on ne constate que dans de très rares cas des individus qui doivent renoncer à une activité sportive. Pour tous les autres, on retiendra que ceux qui font de l exercice physique adapté à leurs capacités, pourront en tirer de grands avantages. Comme les conditions de vie actuelles nous contraignent presque inévitablement à un manque d activité physique, une vie active provoque un changement du quotidien. Au travail, à la maison et dans nos loisirs, nous devons résolument nous créer de nouvelles activités et les intégrer fermement à notre quotidien. Des activités telles que la marche à pied, le vélo, la montée et descente d escaliers, le jardinage ou des promenades peuvent facilement être intégrées à votre emploi du temps. Vous pouvez ainsi gagner du temps et vous obtenez en plus un effet bénéfique sur votre santé, votre bien-être, votre qualité de vie et vos performances. Il est recommandé en outre de bouger une demi-heure en plus tous les jours (ou au moins le plus souvent possible dans la semaine). Des activités qui durent au moins dix minutes peuvent être totalisées pendant toute la journée. Si vous montez les escaliers plusieurs fois par jour, si vous allez au travail ou faites vos courses à pied, si vous vous levez et bougez plusieurs fois pendant une journée passée au bureau (pauses actives), votre santé vous en sera reconnaissante. Afin que le diabétique puisse améliorer encore plus sa qualité de vie et ses performances et agir surtout positivement sur sa santé, il est conseillé de faire aussi entre 30 et 60 minutes de sport au moins deux à trois fois par semaine. Des randonnées ou des promenades à vélo de plusieurs heures en pleine nature sont des gages de bonne santé. Pour bien vous préparer à vos débuts sportifs, vous devez consulter au préalable votre médecin. Il saura vous conseiller et vous montrer ce qui est raisonnable pour vous en ce moment. En outre, il pourra doser vos médicaments avant le début des activités sportives et vous permettre ainsi de profiter pleinement de la découverte de ces nouveaux bienfaits. Nous recommandons aux débutants de se faire entraîner par des spécialistes sportifs qui disposent des connaissances suffisantes pour travailler avec des diabétiques. Ainsi, vous obtiendrez des instructions bien appropriées pour pouvoir ensuite pratiquer vos activités sportives avec succès de façon autonome ou au sein d un groupe. Il existe en Suisse des programmes spéciaux de rééducation et d exercices physiques pour diabétiques. Consultez votre médecin pour connaître les programmes dont vous pouvez bénéficier dans votre région. 9

6 Tout faire juste avant, pendant et après une activité sportive Quelques astuces pour bien démarrer : Joie et plaisir doivent être la priorité dans toutes les activités Les exercices collectifs en groupe redoublent votre plaisir, et vous faites en plus la connaissance de nouvelles personnes Les offres d exercices physiques dans la nature ou dans l eau sont aussi très appréciées des diabétiques Choisissez les activités physiques qui vous conviennent le mieux Augmentez lentement l intensité de l effort (pas de surmenage) Evitez de vous fixer des objectifs irréalistes Si vous bougez régulièrement, alors le succès ne se fera pas longtemps attendre Intégrez un maximum d activités dans votre vie quotidienne Toute personne qui reçoit de l insuline ou des sulfamides hypoglycémiants, doit respecter les règles suivantes : avant et après toute activité sportive, il faut effectuer un contrôle de la glycémie. En cas d activités prolongées (par ex. randonnée ou cours de natation), il est aussi raisonnable de faire des contrôles intermédiaires. Si les valeurs mesurées sont trop faibles (voir le tableau), il faut immédiatement absorber des glucides lents ou rapides. La stratégie des unités-pain (apport de glucides) ne peut pas être une solution à long terme, en particulier pour les diabétiques en surpoids. En cas d activité sportive régulière, les médicaments (dose d insuline) doivent être adaptés car l apport constant de glucides ou de calories supplémentaires causerait une prise de poids. Le médecin doit prévoir de toute façon des adaptations médicamenteuses. Étant donné que l évolution des valeurs glycémiques avant, pendant et après le sport est différente d un patient à l autre, le relevé régulier des valeurs peut permettre de trouver un dosage optimal adapté au cas par cas. La diminution du taux de glycémie dépend toujours de la nature, de la durée et de l intensité de l activité sportive. Il faudra aussi consigner ces facteurs sur les relevés de valeurs. Avec toutes ces indications, le médecin peut définir, en accord avec son patient, la réduction d insuline appropriée avant une activité physique. 11

7 Mon équipement sportif Certains diabétiques présentent déjà à cause de leur maladie de petites lésions des vaisseaux (neuropathies), ce qui entraîne par conséquent une sensibilité réduite des pieds. Ce problème oblige les diabétiques à contrôler constamment leurs pieds avant et après une activité sportive. Soignez vos pieds et vérifiez s ils présentent des ampoules ou des blessures. Ces plaies peuvent entraîner des complications, pensez-y! Le contrôle des pieds et de bons soins des pieds (consultation pour diabétiques) jouent un rôle très important chez les diabétiques. Grâce à ces réflexions, il est possible d éviter des sports présentant un risque de blessures élevé. Lors de signes d hypoglycémie (tremblements, palpitations plus ou moins prononcées, angoisses, sueurs froides, fatigues, chute soudaine de la performance), vous devez interrompre votre activité sportive pour ingérer des glucides (voir le tableau) et vous désaltérer. Contrôlez votre glycémie et ne poursuivez votre activité physique qu après avoir atteint des valeurs sans risque. Si les valeurs sont trop faibles, la séance de sport doit être complètement stoppée. Après un effort physique, la sensibilité accrue de la musculature à l insuline persiste encore deux à trois heures. Le corps fait à nouveau le plein de ses glucides et diminue donc énormément le taux de glucose dans le sang. Par conséquent, il est possible qu une hypoglycémie se développe encore après la fin de l exercice physique. Il faut donc toujours mesurer le taux de glycémie également après l effort physique afin de pouvoir prendre les mesures utiles de compensation si les valeurs sont faibles (voir le tableau). Dans ce cas, il sera également indiqué de faire ultérieurement un contrôle de suivi pour vérifier si les valeurs montent à nouveau. En particulier après des activités intensives en soirée, une hypoglycémie peut se développer encore pendant que vous dormez si votre apport glucidique était insuffisant. Pensez-y avant d aller vous coucher! En présence de signes d hyperglycémie (cétoacidose) avec des valeurs glycémiques excessives pendant plusieurs heures et un test positif pour les cétones, vous devez arrêter votre séance d exercice physique, boire beaucoup d eau et consulter un médecin. Un bon matériel contribue également au plaisir de faire du sport. Faites attention aussi à la météo et aux terrains (montagne, forêts, etc.) sur lesquels vous pratiquerez votre activité physique. S il fait beau et chaud, n oubliez pas de vous munir d un chapeau, de boissons et d une crème solaire. Des vêtements trop chauds entraînent souvent une accumulation de chaleur. Par temps froid ou pluvieux, vous aurez besoin d une bonne protection contre le vent et la pluie, mais aussi de vêtements chauds afin d éviter les refroidissements. Vous aurez également besoin d un matériel approprié pour les activités sportives en salle ou dans l eau. Un bon équipement sportif vous permettra de profiter pleinement de votre séance de sport. Faites-vous conseiller dans un magasin spécialisé. Comme précédemment indiqué, les pieds des diabétiques sont très sensibles et sont encore plus sollicités lors d une séance sportive. Les chaussures jouent donc un rôle central. Veillez à choisir vos chaussures de sport à la bonne pointure, sans zones de friction pouvant blesser vos pieds. Assurez-vous qu elles soutiennent bien le pied et soient munies de fonctions appropriées d amortissement des chocs. Vérifiez aussi qu il n y ait pas de petits objets (cailloux, etc.) dans les chaussures. Lorsque vous allez faire du sport, vous devez toujours emporter une quantité suffisante de glucides rapides et lents (unités-pain), votre lecteur de glycémie avec bandelettes réactives correspondantes et des boissons (eau). En outre, à titre préventif, vous devez toujours porter sur vous votre carte indiquant que vous êtes diabétique ainsi qu un kit d injection de glucagon pour le traitement d un malaise hypoglycémique. Précisez l endroit où vous avez sur vous vos glucides rapides (par ex. glucose). 13

8 Quels sports puis-je pratiquer? Liste des équipements Généralités : Matériel pour diabétique : vêtements appropriés à la météo et à l activité sportive toujours prendre assez de boissons (eau) protection solaire (chapeau, crème solaire) une serviette pour les exercices dans l eau matériel pour se doucher soins des pieds (facultatif) vos propres bâtons pour la marche nordique (souvent disponibles dans les cours collectifs) Chaussures : chaussures de sport appropriées pour le sport indoor (salle), outdoor (marche) ou sur terrain (randonnée) pointure de chaussures appropriée aucun point de pression et aucune couture intérieure glucides rapides (3 unités de glucose ou 3 morceaux de sucre, boissons sucrées, etc.) glucides lents (p. ex. 3 tranches de Darvida, ½ banane, 1 barre Farmer natural, 1 portion de fruits) lecteur de glycémie avec bandelettes réactives test pour les cétones (facultatif) Equipement de secours : carte personnelle de diabétique (remplie) sucre de secours portable avec numéro d urgence mémorisé kit d injection de glucagon en cas de malaise hypoglycémique pansements Tandis que les diabétiques de type 1 peuvent accéder pratiquement à tous les types de sports, les diabétiques de type 2 doivent surtout rechercher un mode de vie actif. D une façon générale, les sports d endurance modérés, les sports en groupe et les activités aquatiques conviennent à merveille aux diabétiques de type 2. Les activités trop intensives ou caractérisées par des techniques difficiles débouchent souvent sur des frustrations, désillusions et démotivations, ce qui conduit finalement à l abandon des objectifs sportifs initialement visés. Evitez les sports présentant des pics d effort très élevés ou un fort risque de blessure. Recherchez parmi les nombreuses possibilités l offre qui vous convient personnellement! Familiarisez-vous bien avec le sport choisi en augmentant lentement votre niveau, de sorte à intégrer votre activité sportive à votre vie. Comme il a déjà été recommandé, une vie active commence déjà au quotidien et les activités sportives contribuent en plus à vous amener sur le chemin d un mode de vie actif. Si vous faites ainsi régulièrement de l exercice, le succès ne tardera pas. 15

9 Bouger rien de plus facile Pour les gens pressés Diabète de type 1 Diabète de type 2 Promenade digestive Descendre du bus 2 arrêts avant le terminus Marcher Utiliser les escaliers plutôt que l ascenseur Se ménager des pauses actives en cas de station assise prolongée Se déplacer en vélo plutôt qu en voiture ou en moto Jardinage Pour les fans de jeux d équipes Diabète de type 1 Diabète de type 2 Offres de gymnastique Cours collectifs de fitness Offres spéciales pour diabétiques (Diafit) Gymnastique associative Préparation aux sports d hiver Pour le week-end Randonnées en famille ou entre amis Pour les amoureux de la nature Marche Marche nordique Randonnée Promenade à vélo Ski de fond Randonnées en raquettes à neige Pour les fans de la baignade Natation Aqua Fit Aquagym Groupes de randonnée Groupes du troisième âge Promenades à vélo Descente en canoë / descente de rivière en rafting Pour les motivés Natation de compétition Triathlon Course à pied VTT Sports ludiques Plus d excuses possibles, donc. Préparez votre sac de sport et amusez-vous bien! en partie en partie 17

10 Contrôles réguliers avant, pendant et après le sport et l entraînement Outil de contrôle Indications Période Anamnèse du jour : Inspection : Autocontrôle : Situation générale Forme du jour Restrictions de mouvement Symptômes visibles = symptômes d hypoglycémie et d hyperglycémie Vêtements et chaussures d entraînement (attention! Pointure des chaussures) Indications de blessures pour l auto-contrôle (en se déshabillant, puis en se douchant) avant le cours avant / pendant le cours avant / après le cours Contrôle de la glycémie : Entrer les valeurs glycémiques dans le relevé avant / après (en cas d entraînements intensifs prolongés pendant le cours, toutes les 45 minutes) 19

11 Valeurs importantes Unités-pain ½ UP = 5 g de GL = 20 kcal env. 1 mmol de TG Avant l effort Administration des unités-pain avant l activité physique Administration des unités-pain pendant l activité physique Valeur cible première correction par unité-pain (UP) Autres mesures : dernier repas 1 à 3 h plus tôt insuline > 1 h plus tôt 1 UP de GL (HC) lents 1 UP de GL rapides + 1 UP de GL lents 2 UP de GL rapides + 1 UP de GL lents + au moins 10 min d attente (contrôle du TG) 2 UP de GL rapides +2 UP de GL lents + au moins 10 min d attente (contrôle du TG) 1 UP de GL (HC) lents 1 UP de GL rapides + 1 UP de GL lents 2 UP de GL rapides + 1 UP de GL lents + au moins 10 min d attente (contrôle du TG) 6,7 mmol/l < 5 mmol/l 6,1 8,3 mmol/l 3,9 6,1 mmol/l 2,2 3,9 mmol/l < 2,2 mmol/l 3,3 4,4 mmol/l 2,2 3,3 mmol/l < 2,2 mmol/l Plus la durée d activité restante est courte, plus la quantité d UP à absorber doit être faible. Par ex. : TG de 4,2 mmol/l Encore 30 min = 1 UP de GL lents Encore 90 min = 1,5 à 2 UP de GL lents Plus la quantité d insuline réduite est grande, plus le nombre d UP à absorber sera faible. Par ex. : TG de 4,2 mmol/l Réd. 10% = 2 UP Réd. 30% = 1 UP Réd. 50% = ½ UP UP = unité-pain ; TG = taux de glycémie ; GL = glucides ; Réd. = réduction 21

12 Hypoglycémie et hyperglycémie Hypoglycémie Hyperglycémie Hypoglycémie Hyperglycémie Symptômes Phase 1 (4,2 mmol/l) = avertissements précoces, signes neurovégétatifs, «signes d adrénaline» : sueurs froides, tremblements, faim, picotements dans la bouche et au bout de la langue, palpitations, pâleur, vision floue changement d humeur. Phase 2 (2,8 mmol/l) = symptômes neuroglycopéniques,«symptômes encéphaliques» : troubles de la concentration, troubles de la coordination, troubles du comportement par ex. comportement anormal, entêtement, état confusionnel, balbutiements, vision double, faiblesse musculaire aiguë, effondrement. sensation de soif accrue urination excessive grandes quantités de sucre et de cétones dans l urine défaillance douleurs abdominales / du bas-ventre malaise perte d appétit nausées, vomissements respiration difficile et laborieuse Mesures donner des glucides rapides et lents possible injection de glucagon En cas de perte de connaissance, téléphonez au 144 ou appelez un médecin. Contrôle de TG > 14 mmol/l De combien était le TG au cours des 6 à 8 dernières heures? Taux élevé à ce moment = test pour les cétones test négatif pour les cétones = activité oui, mesurer avec le TG = TG en hausse = arrêt test positif pour les cétones = activité non appeler le médecin si le patient peut avaler, donner une boisson (sans sucre) Phase 3 (1,4 mmol/l) = troubles des fonctions cérébrales dus à des taux de glycémie faibles sur une longue durée : grande agitation avec transpiration, comportement irrationnel, perte de conscience soudaine, spasmes épileptiques, hémiplégie. Peut entraîner la mort. Causes trop d insuline pas assez d aliments absorbés trop d activité inhabituelle repas ingéré trop tard trop peu d insuline recommandation alimentaire non suivie infection, fièvre stress psychique 23

13 Roche Diagnostics (Suisse) SA 6343 Rotkreuz Hotline / / 2000f

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 Contenu 1. Bénéfice du sport pour patients avec diabète de type 1 2. Aspects physiologiques du sport en rapport avec la glycémie en général 3.

Plus en détail

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues.

Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID. Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Titre : «CYCLISME ET DIABETE DE TYPE 1» Auteur(s) : Docteur Karim BELAID Catégorie : Médecine du Sport - Diaporama, 20 vues. Date de présentation : 2014 Lieu : Roubaix. Mis à disponibilité sur le site

Plus en détail

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1?

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1? Diabète de type 1: Pour familles et amis Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque chose va mal

Plus en détail

SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR?

SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR? HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE CECIL SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR? «FAITES DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE, C EST BON POUR VOTRE SANTÉ». C EST LE PRINCIPAL MESSAGE

Plus en détail

Mesures d urgence lors de cétonémie

Mesures d urgence lors de cétonémie Mesures d urgence lors de cétonémie Que sont les «cétones» - Qu est-ce que la cétoacidose? En cas de carence en insuline dans l organisme, les hydrates de carbone ou les sucres ne peuvent pas entrer dans

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur

Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur Trop chaud! Les maladies liées à la chaleur Les sports et les loisirs apportent de nombreux avantages aux enfants et peuvent être une manière amusante et agréable de faire de l activité physique. Cependant,

Plus en détail

Date d élaboration : Date de reconduction :

Date d élaboration : Date de reconduction : PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ DIABÈTE INSULINO-DÉPENDANT Date d élaboration : Date de reconduction : Nom : Prénom : Né(e): Poids : Classe : Fréquente : garderie cantine activités périscolaires transports

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Bouger, à quoi ça sert?

Bouger, à quoi ça sert? Travail réalisé dans le cadre de la formation Sciences et société Bouger, à quoi ça sert? Pourquoi Bouger? On a adapté l activité pour des élèves de troisième d ESO (15 ans). Pour faire cela on a utilisé

Plus en détail

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants

«Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école. Pour les parents et les enseignants «Je suis diabétique» Informations sur la prise en charge d enfants diabétiques à l école Pour les parents et les enseignants C est parti! Compréhensible et compacte: par le biais de cette brochure, parents

Plus en détail

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie?

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie? P a g e 1 Comment savoir que vous présentez une hypoglycémie? La plupart des personnes diabétiques sentent rapidement lorsque leur taux de glycémie est trop bas (inférieur à 60 mg/dl). Les premiers symptômes

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE Le diabète Suis-je concerné? MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Vous vous posez des questions sur le diabète? Vous vous demandez si vous êtes concerné? Vous connaissez une personne

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE-NUTRITION DIABETOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Unité d'education du Diabète Unité de soins : 03.82.55.89.35 Secrétariat : 03.82.55.89.22 FAX : 03.82.55.89.18 PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

Plus en détail

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE ET SPORT Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE TYPE 1#TYPE 2 Jeunes sportifs Risque hypoglycémie Adaptation schémas Autosurveillance +++ Sports souvent sources de difficultés Contre

Plus en détail

Tout travail effectué en condition de chaleur excessive constitue un risque pour la santé, quelle que soit la brièveté de l activité considérée.

Tout travail effectué en condition de chaleur excessive constitue un risque pour la santé, quelle que soit la brièveté de l activité considérée. Lucerne, le 1.6.2006 Factsheet Chaleur 1. Introduction Toute activité impliquant une exposition à la chaleur combinée avec des efforts intenses et le port de vêtements inappropriés provoque un échauffement

Plus en détail

Guide Accu-Chek Situations à risque: les dérégulations métaboliques chez les personnes souffrant de diabète

Guide Accu-Chek Situations à risque: les dérégulations métaboliques chez les personnes souffrant de diabète Guide Accu-Chek Situations à risque: les dérégulations métaboliques chez les personnes souffrant de diabète Chère lectrice, Cher lecteur, Table des matières Les personnes souffrant de diabète sont régulièrement

Plus en détail

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS...

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Une initiative de Avec la participation de En partenariat avec Ensemble pour notre santé! Les données clefs en Bretagne

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Diabète de type 2 Généralités

Diabète de type 2 Généralités Diabète de type 2 Généralités D2 s accroit de façon épidémique dans tout le monde Deux facteurs en cause: diminution de l activité physique augmentation de l obésité 2 500 000 de D2 traités par médicaments

Plus en détail

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature

Diabète de type 1 et haute montagne. Revue de la littérature Diabète de type 1 et haute montagne Revue de la littérature Contre-indications absolues Diabète mal équilibré : hypoglycémies sévères mal ressenties, acido-cétose. Présence de complications du diabète

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE

PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE PROPOSITION DE PROTOCOLES D INSULINOTHÉRAPIE EN GÉRIATRIE Ce document a été élaboré par le groupe de travail "EHPAD" de l'omedit de Haute- Normandie. Il s'agit d'une proposition de protocole d'insulinothérapie

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE EN VTT

UNE EXPÉRIENCE EN VTT GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UNE EXPÉRIENCE EN VTT Guide gratuit! 2015/2016 PLUS INTENSE For beginner to pro Guides pour autres sports : www.highfive.co.uk POURQUOI UTILISER LA NUTRITION SPORTIVE? La

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

Diabète et exercice physique

Diabète et exercice physique excer.phys_062004 13-07-2004 10:52 Pagina 1 Diabète et exercice physique un service de excer.phys_062004 13-07-2004 10:52 Pagina 2 2 Diabète et exercice physique La présente brochure a pu être réalisée

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com. P A R T I E 1 Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 P A R T I E 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique: Pour la santé, c est capital et c est bon pour le moral! La pratique régulière d une activité physique est essentielle pour préserver un

Plus en détail

L activité physique. Module9. Introduction. Bienfaits importants associés à la pratique d activités physiques

L activité physique. Module9. Introduction. Bienfaits importants associés à la pratique d activités physiques L activité physique Par Lyne Otis, M.Sc., kinésiologue Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec Révisé par D re Carole Lavoie, Département des sciences de l activité

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

L hypoglycémie chez la personne diabétique

L hypoglycémie chez la personne diabétique L hypoglycémie chez la personne diabétique L hypoglycémie partie de la vie des personnes diabétiques. Elle est généralement liée au traitement prescrit. Il est même normal d avoir des épisodes hypoglycémiques

Plus en détail

PRISE EN CHARGE SECOURISTE DE L HYPOGLYCEMIE

PRISE EN CHARGE SECOURISTE DE L HYPOGLYCEMIE PRISE EN CHARGE SECOURISTE DE L HYPOGLYCEMIE Prise en charge préhospitalière d un patient en hypoglycémie par des équipages d ambulances hors présence médicale ou paramédicale. V 1.1 Fabian Thomas INTRODUCTION

Plus en détail

PREVENTION DES BLESSURES CHEZ LE SPORTIF. Dr Frédéric MATON

PREVENTION DES BLESSURES CHEZ LE SPORTIF. Dr Frédéric MATON PREVENTION DES BLESSURES CHEZ LE SPORTIF Dr Frédéric MATON SUIVI MEDICAL SE CONNAÎTRE! MODE D ENTRAINEMENT EQUIPEMENT FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX ETIREMENTS REGLES DIETETIQUES Visite d aptitude: Quel intérêt?

Plus en détail

Sport et traitements antidiabétiques. tiques. Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc

Sport et traitements antidiabétiques. tiques. Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc Sport et traitements antidiabétiques tiques Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc l activité physique est fortement conseillée chez le diabétique (ttt à part entière dans le DT2 ou intérêts psychologique

Plus en détail

Le diabète et ses complications

Le diabète et ses complications Le diabète et ses complications Toujours plus de diabétiques De quoi s agit-il? On est diabétique lorsqu on a trop de sucre dans le sang. Normalement, notre taux de sucre dans le sang (glycémie) à jeûn

Plus en détail

J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire?

J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire? Simon Equilibré grâce à sa pompe depuis 2004 J aimerais garder les hypoglycémies sous contrôle - Que puis-je faire? L hypoglycémie peut être l une des préoccupations majeures des diabétiques de type 1,

Plus en détail

Activité sportive. Fuir la sédentarité et s activer. Bien-être. Le partenaire santé qui vous change la vie

Activité sportive. Fuir la sédentarité et s activer. Bien-être. Le partenaire santé qui vous change la vie Activité sportive Fuir la sédentarité et s activer Document non contractuel / MOD.3318/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Bien-être L a pratique régulière

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

La surveillance utile : un guide pour vous. De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie

La surveillance utile : un guide pour vous. De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie La surveillance utile : un guide pour vous De nouveaux renseignements sur le diabète de type 2 et la surveillance de la glycémie Surveillance de la glycémie La vérification du taux de glucose (glycémie)

Plus en détail

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose)

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose) 50878-FRE:50878-FRE 6/12/08 10:24 AM Page 4 Hyperglycémie et hypoglycémie Il suffit d un changement de santé, d alimentation, d activité physique ou de médicament pour faire monter ou baisser la glycémie.

Plus en détail

ADOPTER UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE

ADOPTER UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE ADOPTER UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE Mangez sain et varié Evitez le surpoids Bougez suffisamment Arrêtez de fumer et modérez votre consommation d alcool Association Belge du Diabète a.s.b.l. www.diabetescoach.be

Plus en détail

Activité physique Les bénéfices pour mon diabète

Activité physique Les bénéfices pour mon diabète Activité physique Les bénéfices pour mon diabète www.afd.asso.fr Fédération Française EPMM Sports pour Tous Activité physique, pourquoi? Bien que l activité physique régulière fasse partie intégrante de

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

Diabète mellitus. «L essentiel en quelques mots.»

Diabète mellitus. «L essentiel en quelques mots.» Diabète mellitus «L essentiel en quelques mots.» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il

Plus en détail

Le diabète et les situations spéciales

Le diabète et les situations spéciales Le diabète et les situations spéciales MALADIES, VOYAGES ET VACANCES Diabete e situazioni particolari Lilly Que se passe-t-il si je tombe malade? Lorsque vous êtes malade, vous devez faire attention à

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Normes de soins. à l intention des élèves atteints de diabète de type 1 à l école. Objectifs : But : Définitions clés :

Normes de soins. à l intention des élèves atteints de diabète de type 1 à l école. Objectifs : But : Définitions clés : Normes de soins à l intention des élèves atteints de diabète de type 1 à l école But : Reconnaître et clarifier les partenariats essentiels parmi les parents ou les soignants, les élèves et le personnel

Plus en détail

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes présentée par Hélène Gagné, infirmière clinicienne Responsable du programme diabète CJD 2008 Cette présentation vise à 1. Savoir vulgariser la maladie

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

Le diabète : définition

Le diabète : définition Le diabète : définition Glycémie à jeûn > 7mmol/l ou 1,26g/l (après au moins 8 heures de jeûne) dosage effectué sur 2 prélèvements différents Ou Glycémie prise à n importe quel moment de la journée 2g/l

Plus en détail

Le diabète au quotidien

Le diabète au quotidien Le diabète au quotidien La fièvre et les maladies intercurrentes L alimentation Les activités s sportives Les fêtes et les sorties Le tabac, l alcool, l la contraception Maurice nov 2010 1 La fièvre et

Plus en détail

2012 Rejoignez Facebook pour communiquer

2012 Rejoignez Facebook pour communiquer Amicale Cotedazur est sur Facebook. 2012 Rejoignez Facebook pour communiquer Amicalement Web 06 La Gazette de l Amicale des Educateurs de Football de la Côte d Azur A.E.F.C.A 4 Avenue Paul Arène 06000

Plus en détail

Mon animal est diabétique. et il se porte très bien RESEARCH PERFORMANCE INTEGRITY

Mon animal est diabétique. et il se porte très bien RESEARCH PERFORMANCE INTEGRITY Mon animal est diabétique et il se porte très bien RESEARCH PERFORMANCE INTEGRITY Diabète 3 l Table des matières Introduction 4 Qu est-ce que le diabète sucré et comment survient-il? 6 Les symptômes d

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

Projet Edudora² Luxembourg

Projet Edudora² Luxembourg Projet Edudora² Luxembourg Personnes de contact: EDUcation thérapeutique et préventive face au Diabète et à l Obésité à Risque chez l Adulte et l Adolescent CRP-Santé Marie-Lise Lair (+352) 26 970 752

Plus en détail

Tout sur les liquides et un style de vie actif

Tout sur les liquides et un style de vie actif Tout sur les liquides et un style de vie actif 2 Teneur en eau de l organisme Pourquoi avons-nous besoin de liquide? L eau représente environ 60% de notre poids corporel. Au fur et à mesure que l âge augmente,

Plus en détail

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours DIABETE ET RAMADAN Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours INTRODUCTION L un des 5 piliers de l Islam ~ 1,5 milliards de musulmans Ramadan 9ème mois du calendrier lunaire Période de

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

PATIENT DIABÉTIQUE CARNET DE SUIVI

PATIENT DIABÉTIQUE CARNET DE SUIVI PATIENT DIABÉTIQUE CARNET DE SUIVI ? Vous avez besoin de conseils sur la manipulation de vos stylos injecteurs d insuline ou sur votre lecteur de glycémie Sanofi Diabète? Des outils à votre service pour

Plus en détail

Oui à la diète! Non au diabète!

Oui à la diète! Non au diabète! Oui à la diète! Non au diabète! Introduction Le diabète sucré est une maladie définie par la tendance à avoir trop de sucre dans le sang. La mesure de ce taux de sucre s'appelle la glycémie. Le diabète

Plus en détail

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans

Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans SITUATION 10 Dermohypodermite non nécrosante (érysipèle) chez un patient de plus de 70 ans Centre hospitalier universitaire d Angers, service de maladies infectieuses Objectifs institutionnels Uniformiser

Plus en détail

Clinique universitaire de cardiologie. Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire. Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne.

Clinique universitaire de cardiologie. Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire. Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne. 10ISP 5.4 Clinique universitaire de cardiologie Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire Inselspital Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne CH-3010 Berne

Plus en détail

Le diabète : une véritable épidémie

Le diabète : une véritable épidémie Le diabète : une véritable épidémie Le diabète frappe 150 millions de gens dans le monde. Deux millions sont canadiens. Ils seront deux fois plus nombreux dans 20 ans. Ceux qui en souffrent voient leur

Plus en détail

L hypoglycémie est une diminution du taux de glucose dans le sang (glycémie) sous la valeur normale (moins de 4 mmol/l), avec ou sans symptômes.

L hypoglycémie est une diminution du taux de glucose dans le sang (glycémie) sous la valeur normale (moins de 4 mmol/l), avec ou sans symptômes. Introduction Le présent module a pour but de vous informer au sujet de l hypoglycémie. Il porte sur les causes de l hypoglycémie, les symptômes et les traitements associés, ainsi que sur la prévention.

Plus en détail

KOPIE. Le diabète gestationnel. «Prévention pour la mère et l enfant!»

KOPIE. Le diabète gestationnel. «Prévention pour la mère et l enfant!» Le diabète gestationnel «Prévention pour la mère et l enfant!» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera

Plus en détail

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS...

Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Les Maladies Rénales Le Diabète, et MOI? Je m informe, Je suis sensibilisé(e), J AGIS... Une initiative de En partenariat avec Avec la participation de Ensemble pour notre santé! A l initiative de l Association

Plus en détail

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI Séquence éducation de groupe Groupe de 10 patients maximum Durée : 45 min Animateur : Médecins Objectif général : Exprimer la perception que l

Plus en détail

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE)

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Lilly Que faire pour contrôler le Diabète? Le diabète est une maladie chronique

Plus en détail

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial Quatrième partie Le jeune diabétique hors de son milieu familial Chapitre 51 1 À la garderie Caroline Boucher L entrée d un enfant diabétique à la garderie peut s avérer traumatisante pour certains parents.

Plus en détail

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I

PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I PROMOTION DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET ADOLESCENTS DIABÉTIQUES DE TYPE I UN PROJET DU PROGRAMME CANTONAL DIABÈTE Jérôme Spring Maître de sport APA Diabétologie pédiatrique Riviera-Chablais

Plus en détail

1) PLACE ET ROLE DU DISCOURS EN PRÉPARATION PHYSIQUE : R. Ziane

1) PLACE ET ROLE DU DISCOURS EN PRÉPARATION PHYSIQUE : R. Ziane Sport, Santé et Préparation Physique N 49 Lettre électronique des entraîneurs du Val-de-Marne Février 2007 Université Paris 12 Conseil général du Val-de-Marne Sommaire de ce numéro : 1) PLACE ET ROLE DU

Plus en détail

Le diabète de type 2. Objectifs d apprentissage 13-01- 09. au prise avec hypoglycémie sévère. Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques

Le diabète de type 2. Objectifs d apprentissage 13-01- 09. au prise avec hypoglycémie sévère. Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Communauté de pratique en diabète (Québec) Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Le diabète de type ) Hypoglycémie 7) Réflectomètre et la quinquillerie

Plus en détail

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08

Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008. Mise à jour 24-06-08 Diabète de type 2 et Sport Dr Laurence FAYARD- JACQUIN Cœurs du Forez 2008 Mise à jour 24-06-08 L activité physique est recommandée depuis longtemps aux patients diabétiques Dès la fin du 19 ème siècle,

Plus en détail

Qu est-ce que le diabète? Il existe deux types différents de diabète. Le mécanisme. Problème!!! Diabète de type 1 * Diabète de type 2

Qu est-ce que le diabète? Il existe deux types différents de diabète. Le mécanisme. Problème!!! Diabète de type 1 * Diabète de type 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète est défini par une quantité trop importante de sucre dans le sang (glycémie). Si La elle valeur dépasse normale à plusieurs de la glycémie reprises à 1,26 jeun g/l

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Copie. Diabète et alcool. «Consommation raisonnable et responsable d adultes atteints du diabète sucré de type 1 ou 2»

Copie. Diabète et alcool. «Consommation raisonnable et responsable d adultes atteints du diabète sucré de type 1 ou 2» Diabète et alcool «Consommation raisonnable et responsable d adultes atteints du diabète sucré de type 1 ou 2» www.diabetesuisse.ch Pour vos dons : PC-80-730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische

Plus en détail

Le diabète pédiatrique

Le diabète pédiatrique Le diabète pédiatrique Ce guide est pour : Ce guide est un outil d aide dans la gestion des soins de votre enfant pour vous, votre école ou la garderie. Hôpital de Montréal pour enfants Montreal Children

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Comprendre le diabète

Comprendre le diabète MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Comprendre le diabète Aperçu de la trousse Le diabète est l une des maladies chroniques les plus répandues au Canada.

Plus en détail

Ma fille est diabétique de type 1

Ma fille est diabétique de type 1 Ma fille est diabétique de type 1 Anneli, fille de Martina Equilibrée grâce à sa pompe depuis 2011 A l annonce du diagnostic de diabète de type 1 de leur enfant, de nombreux parents se demandent : «Pourquoi

Plus en détail

L enfant diabétique et l école

L enfant diabétique et l école L enfant diabétique et l école Samedi 26 septembre 2009, Grand Hôtel du Lagon Dr Karine Berny-Burlot, pédiatre CHGM Dr Guy Chaurand, pédiatre GHSR Dr Frédéric Barets, médecin de l éducation nationale PAI

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

Guide d insuline basale.

Guide d insuline basale. Guide basale. Déterminez votre optimale. Ligne d'appel à votre service Nom:......... :... Si vous avez des questions, vous pouvez téléphoner 24h/24 et 7j/7 au numéro vert B-GLA 09 12 01 Bien vivre avec

Plus en détail