III. CADRE LOGIQUE. vérifiables

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "III. CADRE LOGIQUE. vérifiables"

Transcription

1 III. CADRE LOGIQUE Logique d intervention Indicateurs objectivement vérifiables Sources de vérification Suppositions ou hypothèses Objectif global Contribuer à l amélioration de la santé maternelle et infantile au Cameroun Objectif spécifique Renforcer l accès aux soins de santé primaires pour les femmes enceintes, les mères et les nouveau-nés par la création d une maternité au Centre de santé Sainte Marie à Soa 7851 patient(e)s au CSSM en : 1703 Hommes 3326 Femmes 1231 Enfants 1068 Visites de femmes enceintes 523 accouchements 1 maternité construite et équipée Rapports du partenaire local Registres médicaux Suivi, évaluations et audit locaux Statistiques nationales Rapports des visites de suivi La stabilité politique de la région et du pays favorise l exécution du projet 1 système photovoltaïque acquis et installé Du matériel informatique et 1 logiciel de gestion hospitalière acquis et installés intermédiaire 1 La maternité est construite 1 nouveau bâtiment construit Plans et devis Cahier des charges et Les bâtiments sont conformes aux règles en Page 24

2 1 ancien bâtiment rénové et intégré dans la maternité Les bâtiments respectent le plan, le délai et le budget prévus planning Réception des travaux vigueur intermédiaire 2 La maternité est équipée et fonctionnelle Les meubles et équipements sont en place, dont : 13 lits 3 tables d examen Devis Le personnel médical qualifié est déjà en place 1 table d accouchement 15 moustiquaires imprégnées d insecticide Les appareils sont en place, dont : 1 table et 1 lampe de fœtothérapie 1 couveuse électrique 1 échographe Le personnel est formé à l utilisation de l échographe Tous les équipements sont en place suivant le plan, le délai et le budget prévus Page 25

3 intermédiaire 3 L équipement et l alimentation en électricité du Centre de santé Sainte Marie sont renforcés 1 automate d hématologie pour le laboratoire 3 écrans et 3 lecteurs DVD Un système photovoltaïque équipé de : 24 panneaux 18 batteries 50 ampoules et 34 réglettes à économie d énergie 1 pompe solaire pour le forage d eau potable Un parafoudre 1 véhicule 4x4 Devis intermédiaire 4 Le système informatique et la gestion du Centre de santé Sainte Marie sont renforcés 3 ordinateurs de bureau 1 ordinateur portable 1 imprimante, photocopieuse, scanner Mise en réseau des appareils 1 Logiciel de gestion hospitalière (hospisalus) installé et paramétré Le personnel est formé à Devis Page 26

4 l utilisation du logiciel de gestion intermédiaire 5 Le projet est bien géré Toutes les activités planifiées sont réalisées selon le plan opérationnel et le budget prévus Plan opérationnel Budget Rapports du partenaire local Evaluations et Audit Rapports des visites de suivi Activités Etablir les plans 1.2. Contacter les entreprises 1.3. Demander des devis 1.4. Négocier et signer le contrat de construction 1.5. Suivre et contrôler la construction 1.6. Assurer la maintenance et l entretien des bâtiments 1.7. Documenter les activités Activités Etablir les listes des équipements nécessaires 2.2. Contacter les entreprises 2.3. Demander des devis Page 27

5 2.4. Négocier et signer les contrats d achat 2.5. Suivre et contrôler l installation des équipements 2.6. Former le personnel à l utilisation de l appareil d échographie 2.7. Assurer la maintenance régulière et les réparations 2.8. Documenter les activités Activités Etablir les listes des équipements nécessaires 3.2. Contacter les entreprises 3.3. Demander des devis 3.4. Négocier et signer les contrats d achat 3.5. Suivre et contrôler l installation des équipements 3.6. Assurer la maintenance régulière et les réparations 3.7. Documenter les activités Activités Etablir les listes des équipements nécessaires 4.2. Contacter les entreprises 4.3. Demander des devis 4.4. Négocier et signer les contrats Page 28

6 d achat 4.5. Suivre et contrôler l installation des équipements 4.6. Former le personnel à l utilisation du logiciel de gestion 4.7. Assurer la maintenance régulière et les réparations 4.8. Documenter les activités Activités 5 Gestion du projet 5.1. Elaborer, signer et faire signer la convention entre JBJW et le partenaire local 5.2. Elaborer le plan opérationnel : calendrier, distribution des responsabilités 5.3. Mettre en place un système de suivi, de ressources humaines, financières et du matériel 5.4. Rédiger des rapports suivant la fréquence et le contenu convenus avec JBJW Condition(s) préalable(s) Terrain disponible Autorisations et permis d implantation de la maternité Page 29

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables III. CADRE LOGIQUE Logique d intervention Indicateurs objectivement vérifiables Sources de vérification Suppositions ou hypothèses Objectifs globaux Améliorer durablement la situation alimentaire, environnementale

Plus en détail

FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D OUTILS NUMERIQUES dans les écoles primaires de la Communauté de Communes de Mur-ès-Allier

FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D OUTILS NUMERIQUES dans les écoles primaires de la Communauté de Communes de Mur-ès-Allier FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D OUTILS NUMERIQUES dans les écoles primaires de la Communauté de Communes de Mur-ès-Allier Cahier des charges Communauté de Communes Mur-ès-Allier 3 rue de la porte

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Qualité Logiciel. Sommaire d un Plan Qualité type. 05/09/2007 T. Fricheteau - Plan Qualité type - V1.0

Qualité Logiciel. Sommaire d un Plan Qualité type. 05/09/2007 T. Fricheteau - Plan Qualité type - V1.0 Qualité Logiciel Sommaire d un Plan Qualité type 1.But, domaine d application et responsabilités 1.1.Objet 1.2.Présentation succincte du projet 1.3.Fournitures concernées par le Plan Qualité 1.3.1.Matériels

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

contact@station-energy.com

contact@station-energy.com STATION ENERGY est un fournisseur spécialisé de solutions d électrification pour les pays africains. Nos produits innovants sont développés pour répondre aux besoins d énergie : du besoin basique de la

Plus en détail

BAOBAB. Berre Association Ô Bénin Aide et Bénévolat. Association Loi 1901. n W134001205 Quartier de l Epine «Les Ruelles» 13130 BERRE l ETANG

BAOBAB. Berre Association Ô Bénin Aide et Bénévolat. Association Loi 1901. n W134001205 Quartier de l Epine «Les Ruelles» 13130 BERRE l ETANG BAOBAB Berre Association Ô Bénin Aide et Bénévolat Association Loi 1901. n W134001205 Quartier de l Epine «Les Ruelles» 13130 BERRE l ETANG Alfakoara PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION L association BAOBAB

Plus en détail

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE Pourquoi informatiser sa bibliothèque? L informatisation permet : - de proposer un service plus performant aux usagers (suivi des prêts, recherche documentaire plus efficace,

Plus en détail

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE ZABRE

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE ZABRE MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION REGION DU CENTRE EST PROVINCE DU BOULGOU COMMUNE DE ZABRE BURKINA FASO UNITE PROGRES JUSTICE DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

TSARAFo - Aide pour Madagascar asbl est née d une idée commune de plusieurs acteurs de santé à laquelle se sont associés plusieurs donnateurs

TSARAFo - Aide pour Madagascar asbl est née d une idée commune de plusieurs acteurs de santé à laquelle se sont associés plusieurs donnateurs TSARAFo - Aide pour Madagascar asbl est née d une idée commune de plusieurs acteurs de santé à laquelle se sont associés plusieurs donnateurs Le CHRR Philibert TSIRANANA se trouve à Fort-Dauphin (Tolagnaro),

Plus en détail

École Numérique Rurale. Cahier des charges

École Numérique Rurale. Cahier des charges École Numérique Rurale Cahier des charges 1 L Ecole numérique du plan «école numérique rurale» Le terme «Ecole numérique» recouvre les solutions matérielles et logicielles, les services et ressources numériques,

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE BAGRE

DOCUMENT SYNTHESE PLAN DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DE LA MAIRIE DE BAGRE MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA DECENTRALISATION ---------------- REGION DU CENTRE EST ------------- PROVINCE DU BOULGOU ------------- COMMUNE DE BAGRE BURKINA FASO UNITE PROGRES - JUSTICE

Plus en détail

MAPA Cahier des clauses techniques particulières n 1/2014 Fourniture et mise en place d un logiciel de gestion de plannings et prestations associées

MAPA Cahier des clauses techniques particulières n 1/2014 Fourniture et mise en place d un logiciel de gestion de plannings et prestations associées CENTRE DEPARTEMENTAL DE L ENFANCE ET DE LA FAMILLE Cahier des Clauses Techniques Particulières (C. C. T. P.) N 1/2014 ********************** Fourniture et mise en place d un logiciel de gestion des plannings

Plus en détail

PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE MARCHÉ DE CONTRÔLE, DE MAINTENANCE PRÉVENTIVE ET CURATIVE ET DE DÉPANNAGE

PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE MARCHÉ DE CONTRÔLE, DE MAINTENANCE PRÉVENTIVE ET CURATIVE ET DE DÉPANNAGE PRÉFECTURE DU VAL DE MARNE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DES AFFAIRES FINANCIERES ET IMMOBILIERES BUREAU DE L IMMOBILIER ET DES MOYENS GENERAUX CELLULE MARCHES PUBLICS MARCHÉ DE CONTRÔLE, DE MAINTENANCE

Plus en détail

TECHNICIEN EN CONSTRUCTION ET TRAVAUX PUBLICs

TECHNICIEN EN CONSTRUCTION ET TRAVAUX PUBLICs TECHNICIEN EN CONSTRUCTION ET TRAVAUX PUBLICs Les cours du technicien en construction et travaux public sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00 et le samedi matin (en cours

Plus en détail

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne

GE Measurement & Control. 4Sight. Logiciel de gestion d étalonnage en ligne GE Measurement & Control 4Sight Logiciel de gestion d étalonnage en ligne Gardez le contrôle total de toutes vos tâches d étalonnage et de maintenance. Le logiciel d étalonnage et de maintenance en ligne

Plus en détail

TDR CONTRAT DE MAINTENANCE ET DE SUPPORT

TDR CONTRAT DE MAINTENANCE ET DE SUPPORT TDR CONTRAT DE MAINTENANCE ET DE SUPPORT Article I. Objet du contrat Le présent contrat a pour objet de définir les conditions selon lesquelles Le PRESTATAIRE s engage à fournir les services de : 1. maintenance

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet «L énergie solaire, un moteur pour le centre de santé de Dioumanzana» au Mali Pays Lieu d intervention Début du projet Durée du projet Objectif : Nombre de bénéficiaires Budget :

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

La Rénovation de la Voie Professionnelle

La Rénovation de la Voie Professionnelle La Rénovation de la Voie Professionnelle Atelier : progiciel de gestion intégré (PGI) LP Jolimont Toulouse Mercredi 29 Avril 2009 Groupe de Pilotage Académique SOMMAIRE I. Qu est-ce qu un PGI? Définition

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles du BTS Travaux Publics Répartition des connaissances à acquérir dans l entreprise ou en centre

Référentiel des activités professionnelles du BTS Travaux Publics Répartition des connaissances à acquérir dans l entreprise ou en centre Référentiel des activités professionnelles du BTS Travaux Publics Répartition des connaissances à acquérir dans l entreprise ou en centre ETUDE Participation aux Etudes Techniques d'un ouvrage -Cahier

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010

FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 OBJET DU MARCHE : FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE suivant article

Plus en détail

les outils de la gestion de projet

les outils de la gestion de projet les outils de la gestion de projet Sommaire Objectifs de la gestion de projet Les étapes du projet Les outils de gestion de projets Paramétrage de l outil PROJET : «ensemble des actions à entreprendre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marché public de Services N 2015M004-01. Personne Publique : VILLE DE SAINTE-FOY-LA-GRANDE. Objet de la Consultation :

CAHIER DES CHARGES. Marché public de Services N 2015M004-01. Personne Publique : VILLE DE SAINTE-FOY-LA-GRANDE. Objet de la Consultation : CAHIER DES CHARGES Marché public de Services N 2015M004-01 Personne Publique : VILLE DE SAINTE-FOY-LA-GRANDE Objet de la Consultation : MAINTENANCE DU PARC INFORMATIQUE DE L'ECOLE ELEMENTAIRE PAUL BERT,

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ

PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ Par: Dr Gabriel THIMOTHÉ Directeur Général du MSPP Mars 2008 1. Contexte Le MSPP commeautoriténationalede la Santéjouele rôlede : REGULATEUR COORDONATEUR

Plus en détail

Les systèmes d information

Les systèmes d information Les systèmes d information Retour d expérience d un évaluateur technique Vittel le 20 mai 2015 François CORNU - LORIENT Revue des exigences Documentation de référence ISO 15189 V2012 ISO 22870 SH REF 02

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

LOCATION ET MAINTENANCE PARC PHOTOCOPIEURS

LOCATION ET MAINTENANCE PARC PHOTOCOPIEURS LOCATION ET MAINTENANCE PARC PHOTOCOPIEURS COMMUNE DE CAVIGNAC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 1 SOMMAIRE I Objet de la consultation... 3 II Location du parc... 3 III Caractéristiques

Plus en détail

Le management de projet

Le management de projet OBJECTIFS Être capable de planifier, évaluer, planifier, organiser, démarrer, piloter, évaluer un projet simple Être capable de résoudre des problèmes d'optimisation dans les domaines de la logistique

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «CONDUCTEUR DE TRAVAUX»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «CONDUCTEUR DE TRAVAUX» Document mis à jour le 04/02/2015 APGP - Association Paritaire de Gestion du Paritarisme 8 rue du chalet - 75010 PARIS Tél. : 01 42 84 28 71 - Fax : 01 42 02 68 53 cpnef.architecture@apgp.fr www.branche-architecture.fr

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

RECRUTE. UN MENUISIER (Poste à 100%)

RECRUTE. UN MENUISIER (Poste à 100%) RECRUTE UN MENUISIER (Poste à 100%) POLE TRAVAUX ACHATS - LOGISTIQUE Renseignement à : Monsieur Jean-François COLLOMBET Ingénieur Services Techniques et Sécurité Pôle Travaux Achats Logistique 04.70.97.13.38

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

LPNHE X. Objectif : PHENIX JUILLET 2002. 10/05/01 Alain Debraine et Franck Gastaldi 1

LPNHE X. Objectif : PHENIX JUILLET 2002. 10/05/01 Alain Debraine et Franck Gastaldi 1 LPNHE X Objectif : PHENIX JUILLET 2002 10/05/01 Alain Debraine et Franck Gastaldi 1 Groupe électronique PHENIX X Alain Debraine Franck Gastaldi Akli Karar 10/05/01 Alain Debraine et Franck Gastaldi 2 Sommaire

Plus en détail

Table des Matières. Installation et mise à jour de Windows 7. Chapitre 1 : Installation et mise à jour de Windows 7

Table des Matières. Installation et mise à jour de Windows 7. Chapitre 1 : Installation et mise à jour de Windows 7 Installation et mise à jour de Windows 7 ÉNONCÉSDUCHAPITRE1 5 Chapitre 1 : Installation et mise à jour de Windows 7 Pré-requis 7 Énoncé 1.1 : Effectuer une installation complète de Windows 7 9 Énoncé 1.2

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION : Bourse de l emploi Annonces internes : Direction Administration et Moyens Un Technicien Electricien Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé de la Maintenance en pompes) Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé

Plus en détail

INGENIEUR ETUDES DE PRIX BÂTIMENT/GENIE CIVIL H/F

INGENIEUR ETUDES DE PRIX BÂTIMENT/GENIE CIVIL H/F INGENIEUR ETUDES DE PRIX BÂTIMENT/GENIE CIVIL H/F VINCI Construction DOM- TOM recherche pour ses filiales basées aux Antilles (Martinique et Guadeloupe), un Ingénieur étude de prix bâtiment/génie civil.

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Réaliser les études préalables. Définir le programme. Choisir et rémunérer le maître d œuvre

Sommaire détaillé. Sommaire. Réaliser les études préalables. Définir le programme. Choisir et rémunérer le maître d œuvre Réf. Internet Pages Partie 1 Optimiser la programmation de l opération de travaux Réaliser les études préalables Accomplir les études de prospection et de diagnostic...3092 9 Choisir la localisation du

Plus en détail

Robin des Watts énergie solidaire

Robin des Watts énergie solidaire Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Écoles de Pont-Bochet & Adrien-Jeandin Ouâda Burkina Faso Carte

Plus en détail

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE Page 1 sur 10 Politique QSE Plaçant le respect du client, de la sécurité et de l environnement au cœur de ses préoccupations, la Régie Départementales des Transports des l Ain (RDTA) a volontairement entrepris,

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Module Planification

Module Planification 1 Module Planification Interface MS Project 2 a) Charge atelier OF selon délai ou début de fabrication Export charge atelier sous Excel Capacité machine pour la période prédéfinie Date de début et fin

Plus en détail

Les différents types de contrats

Les différents types de contrats Les différents types de contrats Réseau régional Performance des bâtiments publics MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU BATIMENT Alain T kint de Roodenbeke Direction territor iale Est PCI «Gestion du Patrimoine

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Septembre 2014

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Septembre 2014 BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Septembre 2014 inovaclic est une entreprise spécialisé dans le dépannage et l assistance informatique à domicile pour les particuliers. Nous intervenons

Plus en détail

Se former, se former à l écran Expérimentation d une classe en intégration avec dispositif de vision de loin en réseau

Se former, se former à l écran Expérimentation d une classe en intégration avec dispositif de vision de loin en réseau Se former, se former à l écran Expérimentation d une classe en intégration avec dispositif de vision de loin en réseau Historique de l expérimentation Composante technologique de la classe délocalisée

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

Atelier Vista et 7 n 1 : Démarrer l ordinateur

Atelier Vista et 7 n 1 : Démarrer l ordinateur Atelier Vista et 7 n 1 : Démarrer l ordinateur 1. Qu est ce qu un ordinateur Un ordinateur est un équipement électronique qui permet de faire fonctionner une application informatique. Une application informatique

Plus en détail

Commission Scolaire Des Grandes-Seigneuries Centre d Éducation des Adultes du Goéland. FORMATIF Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3

Commission Scolaire Des Grandes-Seigneuries Centre d Éducation des Adultes du Goéland. FORMATIF Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 Commission Scolaire Des Grandes-Seigneuries Centre d Éducation des Adultes du Goéland FORMATIF Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3? CAHIER DE L ADULTE Nom de l adulte Date Forme B Mars 2009

Plus en détail

health is central to economic development anyone committed to economic development has to put health right at the centre of his or her agenda.

health is central to economic development anyone committed to economic development has to put health right at the centre of his or her agenda. Projet EnergieSanté Rabat, Octobre 2011 health is central to economic development anyone committed to economic development has to put health right at the centre of his or her agenda. Jeffrey Sachs, Bulletin

Plus en détail

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Modèle de budget Détails complémentaires

Modèle de budget Détails complémentaires Modèle de budget Détails complémentaires Réservé à l administration Numéro de dossier : Nom du demandeur : Titre du projet proposé : Type de coûts Catégorie de coûts Élément de coûts Détails complémentaires

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

win-pod Manuel de résolution de pannes

win-pod Manuel de résolution de pannes win-pod Manuel de résolution de pannes Medicapteurs «Les Espaces de Balma» 18 avenue Charles de Gaulle - Bât. 34 31130 BALMA Tel : 33 (0) 562 571 571 www.medicapteurs.fr / 0124 Copyright 2009 Sommaire

Plus en détail

PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE

PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE Vous avez investi dans la modernisation de vos salles de classe au travers du numérique. Comme tous matériels, les tableaux interactifs, les

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE VIDEO-PROTECTION

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE VIDEO-PROTECTION Commune de Collonges au Mont d Or MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon la procédure adaptée prévue par l article 28 du Code des Marchés Publics MAITRE DE L OUVRAGE : Commune de Collonges au Mont d Or DECOMPOSITION

Plus en détail

Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006. La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc

Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006. La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc Séminaire d Evaluation d Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006 La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Document d auto-évaluation élaboré par l IHSESR avec le concours de la CPU. Document

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX GROUPEMENT D ACHAT MAIRIE DE CESTAS CCAS DE CESTAS COMMUNAUTE DE COMMUNES JALLE EAU BOURDE MAIRIE DE CANEJAN Tél. : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Votre raccordement électrique

Votre raccordement électrique Votre raccordement électrique L objectif de cette brochure est de vous apporter une aide utile lors du raccordement de votre projet de construction à notre réseau de distribution. Un électricien se chargera

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES COMPTES USAGERS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL

POLITIQUE DE GESTION DES COMPTES USAGERS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL POLITIQUE DE GESTION DES COMPTES USAGERS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL Juin 2015 TABLE DE MATIÈRES PRÉAMBULE 1. OBJECTIFS 2. PARTIES PRENANTES ET RESPONSABILITÉS 3. OUVERTURE DE PROFIL 4. FERMETURE

Plus en détail

Fondation Sanofi Espoir. Charte de sélection des projets

Fondation Sanofi Espoir. Charte de sélection des projets Fondation Sanofi Espoir Charte de sélection des projets Décembre 2010 1 La Charte de sélection des projets Vous êtes porteur d un projet de terrain lié à la santé, dans le domaine de la solidarité ou de

Plus en détail

FICHE DE POSTE 1 TITULAIRE DU POSTE

FICHE DE POSTE 1 TITULAIRE DU POSTE FICHE DE POSTE 1 N de poste : 2862 Intitulé du poste : Ingénieur en techniques expérimentales Métrologue Catégorie : A Corps : Ingénieur d études IGERF Quotité : 80% ETABLISSEMENT : Université de Lorraine

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF AU SERVICE DE GARDIENNAGE AU SEIN DU LYCEE FRANÇAIS DE PRAGUE

CAHIER DES CHARGES RELATIF AU SERVICE DE GARDIENNAGE AU SEIN DU LYCEE FRANÇAIS DE PRAGUE CAHIER DES CHARGES RELATIF AU SERVICE DE GARDIENNAGE AU SEIN DU LYCEE FRANÇAIS DE PRAGUE 1) Présentation du client : Le Lycée français de Prague est un établissement d enseignement scolaire accueillant

Plus en détail

Nos engagements. Nous oeuvrons en partenariat avec nos donneurs d ordres afin d intervenir en parfaite transparence.

Nos engagements. Nous oeuvrons en partenariat avec nos donneurs d ordres afin d intervenir en parfaite transparence. Notre vocation Nous oeuvrons en partenariat avec nos donneurs d ordres afin d intervenir en parfaite transparence. Nous complétons ou nous nous substituons à votre S.A.V. en vous apportant la souplesse

Plus en détail

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37 1 Préparer les opérations 15 1.1 Définir la taille de l entreprise... 26 1.2 Définir le budget... 27 1.3 Documenter son travail... 29 1.4 Créer un planning... 32 2 Choisir les ordinateurs 37 2.1 Choisir

Plus en détail

La Démarche Conseil Bâtiment «Les étapes d un projet»

La Démarche Conseil Bâtiment «Les étapes d un projet» Optimiser ses pratiques pour s adapter à la conjoncture en production équine 7 è journée du Réseau Économique de la Filière Équine - 04 février 2014 La Démarche Conseil Bâtiment «Les étapes d un projet»

Plus en détail

Le client sélectionne son besoin sur le distributeur de tickets, particulier, professionnel, abonné, etc. par l intermédiaire des boutons.

Le client sélectionne son besoin sur le distributeur de tickets, particulier, professionnel, abonné, etc. par l intermédiaire des boutons. Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit, Conseil, Formation Développement

Plus en détail

Clinique de chirurgie esthétique, Casablanca. Résultats Audit

Clinique de chirurgie esthétique, Casablanca. Résultats Audit Clinique de chirurgie esthétique, Casablanca Résultats Audit Cet audit se présente sous formes d affirmations aux questions simples. Ces affirmations, regroupées par thème, permettent de définir la qualité

Plus en détail

ORTHO+4000 pour tous les cabinets d orthophonie

ORTHO+4000 pour tous les cabinets d orthophonie ORTHO+4000 gère les évolutions de votre cabinet des plus simples aux plus complexes : Sur un matériel simple, en réseau local, ou en accès distant, la solution existe. Avec ORTHO+4000, soyez serein, quel

Plus en détail

Acropole Acropole MRS Planning du personnel

Acropole Acropole MRS Planning du personnel Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle du logiciel 2. Descriptif fonctionnel du produit 3. Modules optionnels et programmes de la gamme Acropole pouvant être reliés à l'application 4.

Plus en détail

Le présent contrat prendra effet à la date de la signature entre les deux (02) parties pour une durée de (01) an renouvelable.

Le présent contrat prendra effet à la date de la signature entre les deux (02) parties pour une durée de (01) an renouvelable. Article 1 : Objet du contrat La société EVENT S PRESTATIONS s engage à assurer dans les conditions définies ci-après, les opérations de maintenance à savoir l entretien du matériel informatique référencé

Plus en détail

Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F)

Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Décomposition du prix global et forfaitaire (D.P.G.F) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

PRE-DIMENSIONNEMENT PHOTOVOLTAÏQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE.

PRE-DIMENSIONNEMENT PHOTOVOLTAÏQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. PRE-DIMENSIONNEMENT POTOVOLTAÏQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. Cette étude a été réalisée grâce au logiciel en ligne «Tecsol» et a été confronté à un calcul manuel. Le logiciel nous a permis d estimer par

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

GRENELLE ENVIRONEMENT À L ÉCOLE 2008. Thème du Grenelle de l Environnement (merci de cocher la case correspondante)

GRENELLE ENVIRONEMENT À L ÉCOLE 2008. Thème du Grenelle de l Environnement (merci de cocher la case correspondante) GRENELLE ENVIRONEMENT À L ÉCOLE 2008 TITRE DU PROJET : INSTALLATION DE PANNEAUX SOLAIRES Les acteurs Établissement : LPO Jules Ferry 29 rue du Maréchal Joffre 78000 Versailles Nom(s) du (es) porteur(s)

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAPA 2013-09 Cahier des Clauses Techniques Particulières Pouvoir adjudicateur Mairie de Saint Hilaire de Brethmas 1, chemin du stade 30560 Saint Hilaire de Brethmas Tel. :

Plus en détail

Énoncés Chapitre : Installation et mise à jour de Windows 8. Chapitre 2 : Configuration et maintenance du système

Énoncés Chapitre : Installation et mise à jour de Windows 8. Chapitre 2 : Configuration et maintenance du système Avant-propos Objectif de ce livre.................................................... 1 Comment utiliser ce livre?.............................................. 1 Énoncés Chapitre : Installation et mise

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise Domaine de Villèle - Rue du Stade Pierre Aurian BP 17-30620 UCHAUD Tél: 04.66.88.50.54 Fax: 04.66.88.44.85 msi.dai@free.fr - www.msi-incendie.net SARL au capital de 50000 SIRET

Plus en détail

Cahier Technique Paramétrage de lecteur(s) de cartes SESAM-VITALE

Cahier Technique Paramétrage de lecteur(s) de cartes SESAM-VITALE Cahier Technique Paramétrage de lecteur(s) de cartes SESAM-VITALE Télévitale cahier technique : paramétrage de lecteur(s) de cartes SESAM-VITALE Page 1 / 14 Sommaire I. Opérations préalables... 3 1. Alimentation

Plus en détail

ENTRETIEN DES TOITURES, TERRASSES, GOUTTIERES ET CHENEAUX DES BATIMENTS DE LA VILLE DE CLAYE-SOUILLY

ENTRETIEN DES TOITURES, TERRASSES, GOUTTIERES ET CHENEAUX DES BATIMENTS DE LA VILLE DE CLAYE-SOUILLY ENTRETIEN DES TOITURES, TERRASSES, GOUTTIERES ET CHENEAUX DES BATIMENTS DE LA VILLE DE CLAYE-SOUILLY CAHIERS DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Article 1 er Connaissances des lieux Le prestataire est

Plus en détail

MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE PHOTOCOPIEURS CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE CONSULTATION

MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE PHOTOCOPIEURS CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE CONSULTATION 1. IDENTIFICATION DE LA PERSONNE PUBLIQUE Mairie de Chorges 05230 CHORGES 2. MODE DE PASSATION La présente consultation est lancée selon la procédure adaptée en application combinée des articles 28 et

Plus en détail

Cours de Gestion de projet

Cours de Gestion de projet Cours de Gestion de projet Plan des cours Cours 1 : Vision Générale Cours 2 : Les différents types de projets Informatiques/Urbanisation d un SI Cours 2 : Les cycles de vie Cours 3 : Focus sur «Le suivi

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT De Type : NON-COLLECTIF Dossier de Déclaration et de Réhabilitation d un Assainissement Non Collectif A ETABLIR EN 3 EXEMPLAIRES Contact : Frédéric LUC : 04.86.52.60.51

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE Commune de SAINT-AUBIN-D AUBIGNE SALLE OMNISPORTS FOURNITURE ET POSE DE PANNEAUX PHOTOVOLTAIQUES POUR UNE PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE AVEC REVENTE REGLEMENT DE CONSULTATION

Plus en détail

COMMUNE DE BOUSSOIS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNE DE BOUSSOIS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE DE PRESTATIONS POUR LES GARANTIES D ASSURANCES COMMUNALES RESPONSABILITE CIVILE DOMMAGES AUX BIENS FLOTTE AUTOMOBILE PROTECTION JURIDIQUE ELUS ET AGENTS MARCHE PUBLIC DE SERVICES

Plus en détail

CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04

CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04 Ministère de l enseignement Supérieur et de la recherche SUPMÉCA INSTITUT SUPÉRIEUR DE MÉCANIQUE DE PARIS 3 Rue Fernand Hainaut 93406 Saint-Ouen cedex CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer L informatique et audio-visuel Quelques infos pour commencer D après une étude du bureau Enertech la répartition de la consommation d électricité a évolué. La consommation du site audiovisuel et informatique

Plus en détail

Devenez l architecte de votre dossier patient

Devenez l architecte de votre dossier patient Couverture Fonctionnelle - Droits d accès - Agenda - Tableau de bord - Bureautique - Gestion du PMSI - Prescriptions - Exploitations & statistiques - Atelier objets Devenez l architecte de votre dossier

Plus en détail

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir :

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir : Commission scolaire des Hautes-Rivières P O L I T I Q U E! DATE SERVICE : CODE : R M P 06 PROCÉDURES : PR 01 DIRECTIVES : RESSOURCES MATÉRIELLES D APPROBATION : 21 juin 1999 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 99.06.21

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

www.keops-conception.com keops@keops-conception.com

www.keops-conception.com keops@keops-conception.com www.keops-conception.com keops@keops-conception.com Notre IDENTITE KEOPS conception : Une société d ingénierie générale du bâtiment, qui conçoit et construit des bâtiments industriels, tertiaires et commerciaux

Plus en détail

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque PIMAN CONSULTANTS Offre Photovoltaïque Pourquoi PIMAN dans vos projets PV? Les compétences requises pour le développement de projets photovoltaïque : Expertise technique Gestion de projet / de contrats

Plus en détail