Les Cartes et services bancaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Cartes et services bancaires"

Transcription

1 Les Cartes et services bancaires Les Cartes et services bancaires Mots clés :! American Express! Cartes! Compte! Découvert! Internet! Jour de valeur! Moneo! Prélèvements! RIB! Virements! Visa Sommaire : 1 - Gérer son compte de dépôts 1.1 Le compte bancaire 1.2 Internet et la nouvelle gestion des comptes 2 - Choisir et utiliser sa carte bancaire 2.1 Les différentes cartes 2.2 La carte bancaire au quotidien 2.3 La carte bancaire sur Internet Résumé : «Moyen de paiement privilégié des Français, la Carte Bancaire est en réalité un instrument très diversifié. Il en existe de plusieurs types et de nombreux services y sont attachés. Les avantages et les coûts de fonctionnement diffèrent avec les Banques. L Internet est un complément très utile de la Carte Bancaire pour gérer mais aussi pour payer. Là aussi les banques proposent divers services permettant de faciliter et de sécuriser ce type d opérations.» Documents de référence : (Liste non exhaustive Liens de téléchargement sur le site) Directive européenne des Services de paiement du 13 novembre 2007 Mise à jour : Auteur : V.Garrigos, F.Guyonnet Expert : YB / PN ISSN : Collection dirigée par Antoine Nodet

2 Les Cartes et services bancaires Gérer son compte de dépôts 1.1 Le compte bancaire A. L ouverture d un compte bancaire 1. Bien choisir sa banque 2. Les services bancaires 3. Un droit ouvert à tous sous certaines conditions 4. Les différents types de comptes B. La gestion de son compte bancaire au quotidien 1. Les coûts 2. Résolution des problèmes courants A. L ouverture d un compte bancaire 1. Bien choisir sa banque Au début, un compte bancaire a en général une utilisation «basique» : dépôts, retraits et quelques abonnements - prélèvements. L entrée dans la vie professionnelle entraîne souvent une utilisation plus intensive du compte : plus de paiements et de prélèvements, encaissements d un (de) salaire(s) et d indemnités, placements, découvert, emprunts et carte bancaire. S il est toujours possible de changer de banque à posteriori, cela n est en revanche pas toujours très simple surtout si des paiements y sont domiciliés (prélèvements EDF, Impôts, opérateurs téléphoniques et autres abonnements). Il est donc important de bien connaître les conditions tarifaires que pratique la banque que l on va choisir ainsi que la qualité de ses offres de produits et de services (consultation de la convention de comptes, comparaison des offres, consultation des articles et des avis de consommateurs). 2. Les services bancaires La possession d un compte courant permet d avoir accès aux services suivants : " Crédits sur le compte :! versements d espèces et remises de chèques sur un compte! virements bancaires : domiciliations sur un compte des salaires, pensions, prestations sociales, " Débits sur le compte :! Paiement des chèques émis par le titulaire du compte et des factures de cartes bancaires! Paiement des avis de prélèvements et des TIP (titre interbancaire de paiement). En signant et en renvoyant un TIP à son émetteur, le titulaire d un compte autorise sa banque à régler à son créancier la somme qui est indiquée sur ce titre lorsque l émetteur le lui présente. Ce paiement s effectuera à partir du compte dont les coordonnées figurent également sur le TIP! Virements de fonds occasionnels et automatiques

3 Les Cartes et services bancaires - 3 -! Retraits d espèces - Achats de chèques emploi-services, travellers chèque - Ouverture d un PEA : ce compte permet de réaliser des placements financiers Le contenu du service bancaire de base est défini par le Code Monétaire et Financier. Les prestations comprises dans le cadre de ce service bancaire «minimum» sont prises en charge par la banque : - ouverture, gestion et clôture du compte - changement d adresse (une fois par an maximum) - un relevé de compte mensuel - des relevés d identité bancaire - l encaissement de virements reçus et de chèques déposés - le dépôt et le retrait d espèces - le paiement des prélèvements ou de TIP (titres interbancaires de paiement) - deux chèques de banque au maximum par mois - la possibilité de consulter un compte à distance - une carte de paiement dont chaque utilisation est autorisée par la banque Attention, le service bancaire minimum ne donne pas droit à un chéquier ni à une autorisation de découvert. 3. Un droit ouvert à tous, sous certaines conditions Pour ouvrir un compte, il faut pouvoir justifier de son identité et de son domicile. En cas d incapacité, il faut être accompagné par un représentant légal (parent, tuteur légal). L ouverture d un compte à un non-résident est possible après obtention d un accord de la banque. Même si toutes ses conditions sont satisfaites, la banque peut tout de même refuser l ouverture d un compte et n est pas obligée de motiver sa décision. En cas de refus, la banque remettra une attestation écrite de refus. Généralement, le refus d ouverture est lié à des incidents antérieurs déclarés à la Banque de France (impayés, interdits bancaires ). 4. Les différents types de comptes " Le compte courant : dont les caractéristiques sont détaillées ci-dessus. " Le compte joint : le compte joint est un compte collectif avec une solidarité active (chacun peut faire fonctionner ce compte sans le concours de l autre) et passive (chaque cotitulaire est responsable des engagements pris par l un d eux - ex : remboursement de crédits ou de dettes) souscrit entre deux ou plusieurs personnes désignées sous le terme de co-titulaires. " Le compte collectif : pour effectuer une opération sur ce compte collectif, les signatures conjointes des co-titulaires sont indispensables. Un mandat peut être octroyé à une ou plusieurs personnes co-titulaires ou tierces par l ensemble des co-titulaires. " Le compte professionnel : le compte professionnel est destiné aux artisans et professions libérales qui désirent des solutions bancaires sur mesure.

4 Les Cartes et services bancaires B. La gestion de son compte bancaire au quotidien 1. Les coûts Les principaux coûts inhérents à la gestion d un compte sont les suivants : " coût de gestion, d ouverture, de transfert et de clôture de compte : souvent gratuit " Agios : les agios sont des frais retenus par la Banque lorsqu un compte est débiteur. Ces frais sont calculés en fonction de la durée du découvert et du taux de découvert. Le montant et le taux de découvert autorisé peut être négocié avec son banquier. Les agios peuvent coûter très cher s ils ne sont pas négociés. " Coût d un chèque ou d un prélèvement rejetés : lorsque le compte est insuffisamment approvisionné, les chèques et les prélèvements sont rejetés. Ce rejet peut coûter jusqu à 80 euros environ. " Coût d une carte bleue nationale ou internationale : le prix est fonction du type de carte choisie et de la banque. Se référer à la convention de compte de la banque choisie. " Coût d émission d un chèque de banque : aux environs de 10 euros, en fonction de la banque " Frais de virement vers un autre banque : en fonction de la banque " Commission sur les retraits à l étranger : en fonction de la banque " Mise en opposition de chèque, de prélèvement, de CB : en fonction de la banque " Chéquiers, virements vers la même banque : généralement gratuit " Commission sur les opérations boursières : en fonction de la banque " Tableau des coûts de retraits et de paiements selon la zone géographique Retraits distributeurs Retraits guichets (banque de la carte) France Zone Euro Hors zone Euro Gratuit Gratuit 3 euros en moyenne + 1,75 % du montant de la transaction Gratuit Prix moyen : 6,50 euros Prix moyen : 6,20 euros + 1,85 % du montant de la transaction Retraits guichets (autre banque) Prix moyen : 6,50 euros Prix moyen : 6,50 euros Prix moyen : 6,20 euros + 1,85 % du montant de la transaction Paiements Gratuit Gratuit 0,20 euros + 2 % du montant de la transaction

5 Les Cartes et services bancaires Résolution des problèmes courants Que faire en cas de refus d ouverture de compte par une banque? Dans ce cas, il existe une possibilité de recours : demander l ouverture d un compte à la Banque de France. La candidature sera examinée et si elle est acceptée, la Banque de France désignera dans un délai d un jour ouvré l agence bancaire dans laquelle sera ouvert d office un compte avec accès aux services bancaires de base. Sachez que la décision de la Banque de France de procéder à l ouverture d un compte est révocable si la banque décide, après quelques temps d utilisation du compte, qu il est impossible pour elle d entretenir une relation bancaire avec son client. Dans ce cas et dans ce cas seulement, elle doit prévenir le client de la clôture de son compte 45 jours avant la date d échéance et indiquer la raison de cette clôture. La Banque de France est copie de cet avis. La totalité de mes avoirs peuvent-ils être saisis? En cas de demande de saisie-attribution, de saisie conservatoire des créances ou d avis à tiers détenteur (ATD), les avoirs seront saisis sur le compte. Le compte est alors bloqué. Le décret du 11 septembre 2002 a instauré le solde bancaire insaisissable (SBI) qui permet de débloquer et de conserver un montant minimum d environ 405 euros sur son compte afin de procéder aux dépenses alimentaires de premières nécessités (dans la limite des liquidités disponibles sur son compte bien entendu). Cette demande est à réaliser auprès de sa banque dans les 15 jours suivant la saisie du compte. Aucun justificatif n est nécessaire. Transfert d un compte à vue dans une autre banque? Pour transférer un compte à vue dans une autre banque, la procédure est la suivante : " Ouvrir un nouveau compte dans la banque choisie. " Domicilier sur le nouveau compte tous les mouvements automatiques (prélèvements, virements). " Restituer ses anciens chéquiers et cartes à l ancienne banque. " Demander la clôture de l ancien compte. " Les banques se sont engagées depuis le 1 er janvier 2005 à ne pas percevoir de frais sur les clôtures de compte, ces opérations sont donc gratuites. Que faire en cas de perte ou de vol d un moyen de paiement? Se référer au paragraphe ci-après (Perte ou vol, que faire?) A partir de mai 2010 au plus tard, suite à la Directive européenne des services de paiement du 13 novembre 2007, deux mesures importantes entrent en vigueur : 1 - le délai entre la comptabilisation d une et sa prise en compte dans votre compte («jour de valeur») sera au maximum d une journée pour toute opération réalisée à l intérieur de l EEE (Espace Economique Européen). Les pays concernés sont (en novembre 2009) :

6 Les Cartes et services bancaires Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, République tchèque. 2 le délai de contestation d une opération sur votre compte bancaire est de 13 mois minimum.

7 Les Cartes et services bancaires Internet et la nouvelle gestion des comptes A. Effectuer ses opérations bancaires de chez soi B. Sécurité et risques de la gestion en ligne A. Effectuer ses opérations bancaires de chez soi Il est possible de réaliser la plupart ses opérations financières et ses transactions depuis son domicile, par téléphone ou par Internet. Pour connaître les numéros de téléphone ainsi que l URL (adresse) du site Internet de sa banque, il suffit de se référer au contrat qui a été remis par celle-ci. Avant de téléphoner ou de se connecter sur Internet, il faut se munir de son numéro de compte ainsi que des codes d accès. Le cas échéant, il suffit de prendre contact avec sa banque pour leur demander d envoyer ces codes. Il en est de même en cas de perte ou d oubli. La plupart des banques ont opté pour des systèmes de sécurité performants pour sécuriser les connexions à leur site institutionnel. Lors de la connexion il faut saisir le numéro du compte puis le code secret à l aide d un clavier virtuel. La position des touches est aléatoire et varie d une connexion à une autre. Cela évite que des programmes «pirates» puissent enregistrer le mot de passe secret et le réutiliser à l insu de son détenteur. Certaines banques ont quant à elles optés pour un système particulier dénommé cartes d authentification. La carte est alors associée à un code à 6 chiffres ainsi qu à un lecteur de carte. Ce système permet d identifier de façon certaine le porteur de carte lors d une transaction à distance. B. Sécurité et risques de la gestion en ligne Le tableau ci-après détaille les risques encourus ainsi que les moyens de s en protéger. La première règle est, bien entendu, de se fier aux règles de bons sens. RISQUES Utilisation du code d accès par une autre personne COMMENT S EN PREMUNIR? - Ne révéler un code à personne, pas même à un banquier ou à la police. - Ne pas utiliser un code facilement identifiable (année de naissance, ) - Ne pas mémoriser le code dans la mémoire de l ordinateur - Effacer l historique du navigateur après chaque consultation d un compte - Vérifier la date de la dernière connexion - Changer le code en cas de doute

8 Les Cartes et services bancaires Phishing : courrier électronique demandant de se connecter au site de sa banque et d entrer son code d accès Paiement par carte sur Internet - Vérifier que c est bien le site de sa banque - Ne pas répondre à un tel courrier électronique - Téléphoner à la banque pour vérifier la véracité de ce mail - Taper soi-même l URL du site de la banque sans utiliser le lien fourni dans le courrier électronique - Vérifier que le site Internet des achats est sécurisé - Vérifier les coordonnées du vendeur

9 Les Cartes et services bancaires Choisir et utiliser sa carte bancaire 2.1 Les différentes cartes A. Choix de la carte bancaire B. Choisir son code secret A. Choix de la carte bancaire Il existe plusieurs types de cartes bancaires sur le marché et il est difficile de choisir. Toute carte bancaire portant le logo «CB» sera acceptée partout, par tous les commerçants et dans tous les distributeurs. La carte «CB» est à utilisation nationale. Les cartes comportant aussi l un des logos «Visa» ou «Mastercard» sont également valables pour des paiements et des retraits internationaux. Un nouveau standard international de cartes bancaires (EMV) est en train de voir le jour en Europe et devrait être opérationnel dès Ce système permet un renforcement de la sécurité par la génération d une signature unique lors de chaque transaction réalisée avec la carte. Il permet en outre une plus grande homogénéité entre les acteurs européens. Cet acte marquera la fin de la carte nationale. Détaillons les différents types de cartes : " la carte de retrait : Cette carte permet de retirer des espèces dans tous les distributeurs automatiques de billets, d effectuer des virements et de consulter le solde de son compte... mais aucun paiement n est possible avec cette carte. Prix moyen d une carte de retrait : 20 euros. " la carte de paiement : Cette carte dispose des fonctionnalités de retrait et de paiement " la carte nationale : Peut être utilisée en France et à Monaco. Elle porte la mention «CB». Prix moyen d une carte nationale : 30 euros. " la carte internationale : Porte la mention «Visa ou Mastercard». Prix moyen d une carte internationale : 40 euros. " les cartes Amex ou Diners : Ces cartes sont émises par des sociétés commerciales (American Express et Diners Club) auxquelles Il faut fournir un RIB afin qu elles puissent prélever mensuellement le montant des paiements effectués avec ces cartes. Elles ne sont pas distribuées par les réseaux bancaires français (sauf si accord de partenariat) mais fonctionnent sur le même principe que des cartes Visa ou Mastercard avec des niveaux d assurance et d assistance souvent plus élevés. Elles sont également plus coûteuses que les Visa et Mastercard et ne sont pas acceptées par tous les commerçants pratiquant l encaissement par carte bancaire (les petits commerces en particuliers) " Les cartes de fidélité :

10 Les Cartes et services bancaires Ces cartes dont la plus connue est l American Express/Air France sont un complément intéressant de la carte traditionnelle en offrant des programmes de partenariats et en proposant des tarifs avantageux sur leurs produits. Le client gagne des points à chaque paiement, points convertis ensuite en cadeaux ou en avantages. " Débit différé ou immédiat? Par défaut une banque proposera une carte à débit immédiat, ce que signifie que le montant de chaque transaction effectuée au moyen de sa carte bancaire sera immédiatement prélevé sur le compte bancaire. La carte à débit différé permet de profiter de facilités de paiement et d un crédit pendant une durée pouvant aller jusqu à 40 jours. Cette option est payante et permet de régler ses achats dont le montant ne sera prélevé qu à la fin du mois ou au début du mois suivant. " Les plafonds : Chaque carte bancaire dispose d un plafond modulable (ou négociable) en fonction des besoins et des revenus. Il est ainsi possible de définir avec son conseiller de clientèle les plafonds suivants : la capacité mensuelle de paiement, le plafond de retrait hebdomadaire et le plafond de retrait quotidien. Packages et prestations associées : " Les packages qui récompensent la fidélité du client : Ces prestations sont un complément intéressant des cartes traditionnelles. Ils offrent des programmes de partenariats avec des tarifs avantageux sur certains produits. Il est possible de gagner des points à chaque paiement, points convertis ensuite en cadeaux ou en avantages. " Les packages : Les packages sont des offres de services groupés offerts par les établissements bancaires à leurs clients. Ils comprennent en général : une carte bancaire, une assurance sur le vol et la perte des autres moyens de paiement, l accès au service de banque à distance et une autorisation de découvert sans agios. " La convention de compte : Toutes les offres et les services, assurances, garanties, prix et accès aux moyens de paiement, à la banque à distance sont spécifiés dans un document récapitulatif : la convention de banque dont tout nouveau client doit lire avec attention. " Assurance ou pas? Certaines cartes comme l American Express, la carte bleue Visa Premier ou encore la Gold Mastercard, disposent d assurances spéciales couvrant des situations aussi diverses que le vol, la perte des papiers, moyens de paiement et clefs. Les autres garanties portent sur le décès/ invalidité, les accidents, les retards d avion et/ou de bagages, la détérioration de bagages, la responsabilité civile à l étranger, les modifications ou annulations de voyages, le rapatriement et les frais médicaux engagés à l étranger, le vol ou le dommage d un véhicule de location. Certains packages offrent des clauses ou des niveaux d assurances supplémentaires. Il faut donc lire avec attention le contrat qui est remis avec la carte bancaire pour connaître les différentes possibilités qui sont offertes. Prix moyen d une carte Visa Premier : 120 euros.

11 Les Cartes et services bancaires Assurance Garanties et privilèges Carte bleue Nationale En cas de perte ou de vol de la carte : Le détenteur de la carte est dégagé de toute responsabilité sur les opérations réalisées avec la carte après sa mise en opposition Les opérations frauduleuses réalisées avec la carte avant sa mise en opposition reste à charge. Assurance médicale à l étranger (maladie, accident et décès) pour des séjours de moins de 90 jours. Remboursement des frais médicaux et d hospitalisation à hauteur de euros. Carte "haut de gamme" (ex: VISA Premier ou Gold MasterCard) En cas de perte ou de vol de la carte : le détenteur de la carte est dégagé de toute responsabilité sur les opérations réalisées avec la carte après sa mise en opposition Les opérations frauduleuses réalisées avec la carte avant sa mise en opposition reste à charge. Assurance médicale à l étranger (maladie, accident et décès) pour des séjours de moins de 90 jours. Remboursement des frais médicaux et d hospitalisation à hauteur de euros. Modification ou annulation de voyages Retard d avion, de train ou de bagages de plus de 4 heures Perte, vol ou détérioration de bagages par avion Responsabilité civile à l étranger Vols de véhicules loués ou dommages accidentels Décès - Invalidité Accident de ski ou détérioration de matériel Assistance juridique Privilèges avec certains partenaires sur les voyages, les réservations culturelles, les abonnements presse B. Choisir son code secret Le code secret qui permet d utiliser la carte bancaire a été déterminé de façon aléatoire par un ordinateur. Pour des raisons de sécurité, la banque ne connaît pas ce code. Lors de la mise en service de la carte bancaire, il faut retirer la carte dans son agence bancaire, mais le code secret sera envoyé directement au domicile. Ce code secret ne doit pas être laissé en évidence, détruire la lettre contenant ce code et le mémoriser. Ce code est personnel, ne le divulguer à personne, ni à un conseiller de clientèle, ni même à la police.

12 Les Cartes et services bancaires A l occasion d un retrait d argent, taper son code en se protégeant des regards indiscrets. Certaines banques permettent maintenant de choisir soi-même son code secret. Cette option est payante.

13 Les Cartes et services bancaires La carte bancaire au quotidien A. Le code secret : «règles de sécurité» B. Les cartes cadeau Visa C. Monéo (le porte-monnaie électronique) 1. Fonctionnement 2. Où s en servir? D. Perte et vol : que faire? A. Le code secret : «règles de sécurité» Le code secret est personnel et doit faire l objet de la plus grande attention pour garantir une sécurité maximale à l utilisateur. Il ne doit être inscrit nulle part dans des carnets et notes qui pourraient être volés en même temps que la carte bancaire. Comme nous l avons vu précédemment, le code secret est attribué aléatoirement par un ordinateur (à l exception des banques qui permettent de personnaliser son code) et doit être mémorisé. Quelques règles de sécurité et de bon sens prévalent " Ne pas communiquer son code à une tierce personne, quelles que soient les circonstances (ni au conseiller de clientèle, ni même la police) " L apprendre par cœur et ne le noter nulle part " Les transactions sur Internet ne demandent pas de code secret, si c est le cas, il s agit d une malversation " Ne pas le communiquer par téléphone ni par mails, même si ceux-ci semblent provenir de la banque " Si le code est personnalisé, ne pas choisir des chiffres trop facilement identifiables comme une date de naissance, un code postal, " Au distributeur ou en effectuant les achats, taper le code à l abris des regards indiscrets - Vérifier toujours le montant des transactions avant de taper le code - Signaler immédiatement la perte ou le vol d une carte Pour des raisons de sécurité, une carte se bloque au bout de 3 erreurs consécutives de saisie du code. Chez un commerçant, il est possible de récupérer sa carte mais elle est désormais bloquée. Au distributeur, la carte est le plus souvent conservée par la machine. Dans le premier cas, il faut se rendre à son agence bancaire pour obtenir le déblocage de sa carte, dans le deuxième cas, la carte sera renvoyée par courrier après vérifications. B. Les cartes cadeau Visa Les cartes Visa cadeau sont les dernières venues dans le paysage des cartes bancaires. La carte cadeau est une carte prépayée d un montant fixe qu il faut utiliser comme une carte Visa traditionnelle (à la différence des chèques cadeaux). L acheteur de la carte fixe le montant lors de l achat de la carte.

14 Les Cartes et services bancaires Les éléments suivants doivent figurer au verso de la carte cadeau : numéro de compte à 16 chiffres, date d expiration et nom du titulaire de la carte. La carte cadeau doit être signée pour être valide. Le détenteur de la carte peut connaître le montant du solde de sa carte par téléphone ou par internet. La carte cadeau Visa bénéficie des mêmes avantages que le titulaire d une carte Visa en matière d annulation et de retour d articles. C. Monéo (le porte- monnaie électronique) Le Porte-monnaie électronique (PME) ou Monéo a depuis sa naissance séduit plus d un million de consommateurs et près de commerçants. Monéo permet de régler ses dépenses de la vie courante et de stationnement dans plus de 50 grandes villes françaises en utilisant une carte rechargeable. Plus besoin de faire l appoint, de rendre la monnaie ou d avoir de l argent sur soi : tout est réglé par simple présentation d une carte au commerçant porteur de l enseigne bleue Monéo. 1. Fonctionnement de PME (Porte-Monnaie Electronique) Afin de disposer de l avantage du PME, il convient de disposer d une des trois cartes suivantes : - La carte bancaire traditionnelle a intégré Monéo (logo Monéo à l arrière de la carte bancaire). Le compte Monéo est relié à un compte bancaire courant. Il est possible de se servir de Monéo comme d une carte bancaire en utilisant le code confidentiel. Pour initialiser le compte, à l occasion du premier rechargement, il faut se rendre dans son agence bancaire ou dans un bureau de poste et utiliser la borne prévue à cet effet. - Carte Monéo Bleu : c est une carte nominative avec un code secret spécifique et une durée de vie limitée pour garantir un maximum de sécurité. Les transactions sont prélevées sur un compte bancaire. L initialisation de la carte doit se réaliser dans une agence bancaire ou un bureau de poste. - Carte Monéo Vert : Cette carte peut être confiée à une autre personne. Les transactions sont prélevées directement sur un compte bancaire. L initialisation de la carte doit se réaliser dans une agence bancaire ou un bureau de poste. Carte bancaire/ Monéo Carte Monéo Bleu Carte Monéo Vert Limite Paiement 10 euros 30 euros 30 euros Rechargement Sur borne Sur borne Sur borne Réserve d argent maximum Rechargement chez les commerçants 100 euros 100 euros 100 euros 30 euros 30 euros Non 2. Où s en servir? Dans les commerces de proximité reconnaissable à leur enseigne bleue, grandes enseignes, distributeurs automatiques ou parcs de stationnement, plus de 50 villes françaises ont opté pour un règlement par carte Monéo.

15 Les Cartes et services bancaires D. Perte et vol : que faire? En cas de perte ou de vol d une carte, il faut faire opposition le plus rapidement possible en appelant le numéro fourni à cet effet par la banque ou celui qui se trouve sur tous les distributeurs de billets. Ce numéro est également disponible sur les tickets de retrait et sur le contrat carte qui est remis par la banque (et parfois même sur les relevés de cartes bancaires). Il est aussi possible d appeler le (accessible 24h/24h). Il faut avoir le numéro de la carte volée ou perdue. Conserver donc ce numéro sur soi et dans un endroit sûr. La carte est immédiatement mise en opposition. Dans les jours qui suivent, il faut confirmer par lettre recommandée avec AR à la banque cette mise en opposition. Une nouvelle carte bancaire sera alors refabriquée, avec un nouveau code secret. Attention, si aucune assurance n a été souscrite, le titulaire est responsable des paiements effectués avec la carte avant la mise en opposition. Si la carte a été dérobée, il est nécessaire de faire le plus vite possible une déclaration de vol au Commissariat le plus proche et de porter plainte. A l étranger, il faut déclarer le vol auprès des autorités locales, du consulat et de la police. Si la carte est retrouvée après la mise en opposition, il n est pas possible de s en resservir car l ancien code est désormais inutilisable. Il faut détruire la carte ou la rapporter à l agence bancaire.

16 Les Cartes et services bancaires La carte bancaire sur Internet A. La sécurité des transactions sur Internet Le cryptogramme B. L E-carte bleue A. La sécurité des transactions sur Internet Le cryptogramme Aujourd hui, plus d un Français sur 10 effectuent des achats en ligne, dans des conditions de sécurité comparables aux achats dans les magasins. Pour effectuer des achats en toute confiance et en sécurité, voir au paragraphe intitulé «Sécurité et risques de la gestion en ligne». Afin de lutter plus efficacement contre les fraudes concernant le paiement électronique sur Internet, les établissements bancaires ont mis en place depuis 2001 un nouveau système de protection. Depuis cette date, les cartes bancaires de type VISA comportent 3 chiffres supplémentaires au dos de la carte. Pour les cartes AMEX les 4 chiffres sont situés sur le devant de la carte (voir exemple ci après). C est un cryptogramme visuel qui n est visible que sur la carte ce qui permet d empêcher les achats à distance par quelqu un qui aurait intercepté un numéro de carte sur Internet lors d une précédente transaction. Le problème demeure si la carte a été dérobée, aussi faut-il veiller à faire opposition dès que possible dans ce cas. Carte Visa : Carte American Express : B. L E-carte bleue Afin de garantir une sécurité maximale lors des transactions sur Internet, certaines banques, proposent à leurs clients un service dénommé e-carte bleue. Le principe en est très simple : - Souscrire un abonnement e-carte bleue auprès de sa banque - Installer un logiciel sur l ordinateur utilisé - Lancer le logiciel lors de l achat sécurisé sur Internet - S identifier grâce à l identifiant et au mot de passe qui ont été fournis lors de l abonnement - Saisir dans le logiciel le montant exact de la transaction - Saisir un numéro unique de carte bleue sur le site Internet dans lequel seront réalisés

17 Les Cartes et services bancaires les achats Avec la e-carte bleue, les paiements sont rapides et sans dangers. Il n y a pas de saisie du numéro de carte et donc pas de risque d être victime d une escroquerie. En effet, deux niveaux de sécurité opèrent : un numéro unique de carte est attribué à chaque authentification par mot de passe et par identifiant.

18 Les Cartes et services bancaires AVERTISSEMENT Les modules de formation dénommés «Guide de la Bourse» qui vous sont proposés ne constituent pas des conseils boursiers. Il s'agit d'un manuel d'autoformation qui est mis à votre disposition. Il faut signaler notamment que : - les tests constituent une vérification des connaissances mais ne donnent aucune garantie de savoir-faire, ni d'aptitude à une application. - les exemples utilisés ne constituent pas des règles mais ont un objet pédagogique d'explication. - les avis exprimés ne sont pas des conseils pour le futur mais des opinions fondées sur le passé. - l'ensemble du «Guide» représente une explication, une analyse ou une opinion raisonnable mais n'est pas un conseil ni un mode opératoire complet. - la mise à jour du Guide est réalisée dans le cadre de la rubrique Actus-Réglementation qu il convient de consulter. Ces modules vous permettront d'approfondir vos connaissances des mécanismes économiques ou financiers, mais ne prétendent pas vous apporter la totalité des éléments nécessaires à la formation de votre jugement ni à l'élaboration de vos décisions. Quel que soit le soin apporté à la rédaction des textes, ils peuvent en outre comporter des erreurs, des oublis ou des retards dans la mise à jour. Dans le cas même où tous les éléments d'information "nécessaires" seraient à votre disposition, il faudrait ajouter l'expérience et le savoir-faire pour obtenir la meilleure décision possible qui reste soumise, dans toutes les hypothèses, aux aléas de la vie des affaires et des sociétés. Dans tous les cas, la responsabilité de MemoPage.com S.A. ne saurait être engagée par le simple fait qu'une information erronée aurait été donnée ou qu'une information serait absente ou encore du fait du contenu de ces modules. Les seules informations qui font foi sont celles des organismes officiels, tant dans le domaine strict de la Bourse (Autorités de marché comme la COB), de l'information (cote officielle) ou de la loi (Journal Officiel). Vos décisions futures seront donc prises sous votre seule et entière responsabilité. Limites d'utilisation : ce Guide de la Bourse est à usage strictement personnel et ne peut pas être cédé, vendu ou prêté par MemoPage.com S.A. Toute reproduction, rediffusion etc., par quelque moyen que ce soit, à des fins autres que l'usage personnel, est strictement interdite. IMPORTANT Tout utilisateur du présent «Guide» certifie : - avoir lu la page d'avertissement ci-dessus. - avoir pris connaissance du caractère purement informatif, à l'exclusion de tout conseil d'investissement, des documents fournis par le site de MemoPage.com - ne les mettre en oeuvre qu'avec les conseils appropriés et à ses propres risques. - consulter ce site à titre personnel. - à ne pas copier, enregistrer ou diffuser les informations contenues sauf pour son usage personnel. Tout utilisateur décharge l'éditeur du site de toute responsabilité quant à son contenu, s'engage à ne pas poursuivre l'éditeur par une quelconque action judiciaire et certifie ne pas trouver à redire aux restrictions énoncées ci-dessus. Une publication de MemoPage.com S.A. - Directeur de la Publication : Patrice Noailles

Compte Courant Rémunéré

Compte Courant Rémunéré - 1 - Compte Courant Rémunéré Mots clés : Sommaire :! Compte rémunéré! Epargne! Versements! Rémunération! Livret 1. Définition du compte courant rémunéré 1.1 Historique 1.2 Description 1.3 Différences

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire Bien utiliser la carte bancaire Sécurisée et pratique, la carte permet de retirer de l argent et de payer ses achats. C est le moyen de paiement le plus utilisé en France. Voici quelques conseils d utilisation.

Plus en détail

Compte sur livret. Mots clés : Sommaire : Compte sur livret. 1. Qui peut bénéficier d un compte sur livret? 2. Le compte sur livret au quotidien

Compte sur livret. Mots clés : Sommaire : Compte sur livret. 1. Qui peut bénéficier d un compte sur livret? 2. Le compte sur livret au quotidien - 1 - Compte sur livret Mots clés :! Compte! Epargne! Versements! Rémunération! Livret! Fiscalité Sommaire : 1. Qui peut bénéficier d un compte sur livret? 1.1 Un produit d épargne ouvert à tous 1.2 Les

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire NOVEMBRE 2013 N 16 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser la carte bancaire Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire Novembre 2013 n 16 paiement Les mini-guides bancaires Bien utiliser la carte bancaire sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION

MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION Juillet 2013 LA VOLONTÉ DU CRÉDIT MUTUEL : AMÉLIORER SANS CESSE L INFORMATION TRANSMISE. et nous vous en

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire 016 w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Bien utiliser la carte bancaire L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s FBF - 18 rue

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Convention passée avec une banque à un prix déterminé et périodique pour la mise à disposition régulière ou pour l usage habituel de services.

Convention passée avec une banque à un prix déterminé et périodique pour la mise à disposition régulière ou pour l usage habituel de services. LEXIQUE LEXIQUE DES OPERATIONS BANCAIRES COURANTES Ce lexique a été élaboré par la CRCO à partir d une concertation entre les banques, les pouvoirs publics et les associations de consommateurs sous l égide

Plus en détail

Associations. Guide des. Conditions Tarifaires. au 1 er avril 2011 - 1 -

Associations. Guide des. Conditions Tarifaires. au 1 er avril 2011 - 1 - Associations M é t r o p o l e Guide des Conditions Tarifaires au 1 er avril 2011-1 - Le fonctionnement de votre compte n Ouverture de compte n Frais de renouvellement automatique de chéquiers Avec envoi

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement JANVIER 2013 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le contacter.

Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le contacter. l autre CARTE Avant que votre carte l autre carte n arrive à expiration, vous serez informé qu une nouvelle carte est mise à votre disposition. Vous pouvez résilier votre contrat à tout moment par écrit,

Plus en détail

NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009

NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009 NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009 Introduction En application de l ordonnance n 2009-866 du 15 juillet 2009 relative

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

SOGECASH NET. vos opérations bancaires en ligne

SOGECASH NET. vos opérations bancaires en ligne ENTREPRISES GESTION DES FLUX SOGECASH NET vos opérations bancaires en ligne SOGECASH NET Gestion des comptes bancaires sur Internet Sogecash Net est un ensemble de services sur Internet, depuis un ordinateur,

Plus en détail

Janvier. Extrait des conditions tarifaires applicables aux

Janvier. Extrait des conditions tarifaires applicables aux Mes COMPTEs AU QUOTIDIEN CONVENTION Janvier 2015 Extrait des conditions tarifaires applicables aux ENTREPRISES / ARTISANS / COMMERÇANTS / PROFESSIONS LIBéRALES / AGRICULTEURS / ASSOCIATIONS Une relation

Plus en détail

MeS CoMPteS au Quotidien extrait des ConditionS tarifaires applicables aux agriculteurs ConVention Janvier 2014

MeS CoMPteS au Quotidien extrait des ConditionS tarifaires applicables aux agriculteurs ConVention Janvier 2014 MES COMPTES au Quotidien Extrait des conditions tarifaires applicables aux AGRICULTEURS CONVention Janvier 2014 Une relation fondée sur la clarté est le gage de votre confiance et de votre fidélité. Pour

Plus en détail

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015)

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015) Conditions Générales Entreprises (en vigueur au 1 er mai 2015) Sommaire Paragraphe Page 1. Définitions...2 2. Conditions...2 3. Gestion du compte courant...4 4. Paiements domestiques & SEPA...6 5. Paiements

Plus en détail

Heureusement ce n est pas une banque! Guide utilisateur. Guide utilisateur v3.3 page 1. 2011-2015 nobanco. All Rights Reserved.

Heureusement ce n est pas une banque! Guide utilisateur. Guide utilisateur v3.3 page 1. 2011-2015 nobanco. All Rights Reserved. Heureusement ce n est pas une banque! Guide utilisateur Guide utilisateur v3.3 page 1 SOMMAIRE 1. DEMARRER AVEC NOBANCO EN 3 ETAPES... 3 2. GERER MON COMPTE SUR NOBANCO.COM... 4 2.1. Ouverture de compte...

Plus en détail

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13

Sommaire. Vos opérations avec l étranger... 10-11. Vos opérations de change... 12-13. Les incidents de fonctionnement... 12-13 Sommaire AXA Banque se réserve la possibilité de facturer toute opération ayant généré un coût spécifique et en informera préalablement le Client. Toute mesure d ordre législatif ou règlementaire ayant

Plus en détail

SOGESTEL ET SOGESTEL TS. La télétransmission sous protocole EBICS

SOGESTEL ET SOGESTEL TS. La télétransmission sous protocole EBICS ENTREPRISES GESTION DES FLUX SOGESTEL ET SOGESTEL TS La télétransmission sous protocole EBICS SOMMAIRE Les offres 4 Des services complets de remises 5 Des services de relevés à la carte 6 Un fonctionnement

Plus en détail

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES Pour la clientèle des Entreprises Conditions applicables au 1er Janvier 2015 Il fait de vous notre priorité. Il nous relie. Il contient,

Plus en détail

HORS SÉRIE. GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES. décembre 2005

HORS SÉRIE. GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES. décembre 2005 FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE HORS SÉRIE GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes décembre 2005 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Comme elles s y étaient engagées devant le Comité Consultatif du Secteur Financier,

Plus en détail

GUIDE DE GESTION BANCAIRE

GUIDE DE GESTION BANCAIRE GUIDE DE GESTION BANCAIRE À DESTINATION DES JEUNES PRIS EN CHARGE PAR LES SERVICES DE L AIDE SOCIALE À L ENFANCE ET AUX FAMILLES Pour vos premiers pas dans la gestion de vos biens R1400020-2 4 novembre

Plus en détail

Professions indépendantes. Votre carte Vitale. et votre carte Européenne

Professions indépendantes. Votre carte Vitale. et votre carte Européenne Professions indépendantes Votre carte Vitale et votre carte Européenne Edition 2014 AIDE VOTRE POUR CARTE VITALE UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL La carte Vitale est une carte à puce dont

Plus en détail

Bien utiliser votre carte

Bien utiliser votre carte LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 16 Bien utiliser votre carte Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris CEDEX 9 cles@fbf.fr FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Plus en détail

Conditions Tarifaires au 1 er avril 2015

Conditions Tarifaires au 1 er avril 2015 Associations Métropole Conditions Tarifaires au 1 er avril 2015 www.bred.fr Notre savoir-faire au service de votre développement - 2 - Sommaire Le fonctionnement de votre compte P.4 Arrêté de compte Gestion

Plus en détail

Guide tarifaire des principales opérations

Guide tarifaire des principales opérations Particuliers Guide tarifaire des principales opérations 2 Extrait standard des tarifs Extrait standard des tarifs Les tarifs ci-dessous sont hors offre groupée de services (package) et hors promotion ou

Plus en détail

MON COMPTE BANCAIRE. Dans ce chapitre. u Votre compte bancaire au quotidien u Choisissez vos moyens de paiement u Rencontrez votre conseiller bancaire

MON COMPTE BANCAIRE. Dans ce chapitre. u Votre compte bancaire au quotidien u Choisissez vos moyens de paiement u Rencontrez votre conseiller bancaire MON COMPTE BANCAIRE Vous démarrez dans la vie active et vous faites face à de nouveaux besoins : votre traitement vous est désormais versé chaque mois; vos dépenses et paiements sont plus nombreux et souvent

Plus en détail

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC I. Les éléments de la facturation Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC A. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) La TVA est un impôt sur la consommation finale à des taux variables suivant la nature

Plus en détail

Janvier. Extrait des conditions tarifaires applicables aux particuliers

Janvier. Extrait des conditions tarifaires applicables aux particuliers MON COMPTE AU QUOTIDIEN CONVENTION Janvier 2015 Extrait des conditions tarifaires applicables aux particuliers Une relation fondée sur la clarté est le gage de votre confiance et de votre fidélité Pour

Plus en détail

Warrants (3) : les stratégies

Warrants (3) : les stratégies - 1 - Warrants (3) : les stratégies Mots clés : Sommaire :! Call! Cash! Couverture! Delta! Prime! Prix d'exercice! Put! Sous-jacent! Straddle! Strangle! Stratégie! Support! Warrant 1. Stratégie avec un

Plus en détail

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa.

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Ce ne sont pas des cartes de crédit. Avant de les utiliser, il faut y verser de l argent. Certaines entraînent des frais.

Plus en détail

Prix de nos Services QUOTIDIEN SIMPLIFIER LE

Prix de nos Services QUOTIDIEN SIMPLIFIER LE SIMPLIFIER LE QUOTIDIEN > Prix de nos Services Conditions Générales et tarifs applicables au 1 er Avril 2005 aux principales opérations de particuliers (TTC) www.ca-tourainepoitou.fr Madame, Mademoiselle,

Plus en détail

Votre banque au quotidien

Votre banque au quotidien Votre banque au quotidien Conditions Tarifaires Janvier 2009 C O N D I T I O N S T A R I F A I R E S Les présentes Conditions Tarifaires sont applicables aux particuliers exclusivement. Elles annulent

Plus en détail

Particuliers, la Banque de France vous informe

Particuliers, la Banque de France vous informe Particuliers, la Banque de France vous informe Identifiants bancaires : Être vigilant, c est important Être responsable VOTRE CARTE BANCAIRE Votre carte bancaire est strictement personnelle. Vous devez

Plus en détail

Le prélèvement SEPA. Novembre 2010. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.

Le prélèvement SEPA. Novembre 2010. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf. Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Associations Réunion. Conditions Tarifaires au 1 er juin 2014. www.bred.fr

Associations Réunion. Conditions Tarifaires au 1 er juin 2014. www.bred.fr Associations Réunion Conditions Tarifaires au 1 er juin 2014 www.bred.fr Notre savoir-faire au service de votre développement Sommaire Le fonctionnement de votre compte P.4 Arrêté de compte Gestion de

Plus en détail

PARTICULIERS. Conditions et tarifs. des opérations et services bancaires aux particuliers

PARTICULIERS. Conditions et tarifs. des opérations et services bancaires aux particuliers PARTICULIERS Conditions et tarifs des opérations et services bancaires aux particuliers Tarifs en vigueur au 1 er avril 2015 Extrait standard des tarifs Extrait standard des tarifs Liste des services Abonnement

Plus en détail

www.lesclesdelabanque.com 9 RÉFLEXES SÉCURITÉ

www.lesclesdelabanque.com 9 RÉFLEXES SÉCURITÉ JUIN 2015 Guide élaboré avec CARTE BANCAIRE www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent 9 RÉFLEXES SÉCURITÉ N 5 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE Guide élaboré avec le Groupement

Plus en détail

Fiche pratique n 10 : les droits des clients en matière bancaire (25/01/2010)

Fiche pratique n 10 : les droits des clients en matière bancaire (25/01/2010) Fiche pratique n 10 : les droits des clients en matière bancaire (25/01/2010) Frais excessifs, tarification difficilement compréhensible, les litiges entre les banques et leurs clients sont nombreux. Des

Plus en détail

Extrait des conditions tarifaires

Extrait des conditions tarifaires MON COMPTE AU QUOTIDIEN Extrait des conditions tarifaires applicables aux particuliers CONVENTION Janvier 2014 Une relation fondée sur la clarté est le gage de votre confiance et de votre fidélité. Pour

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

Les chandeliers japonais

Les chandeliers japonais - 1 - Les chandeliers japonais Mots clés : Sommaire :! Chandeliers japonais! Retournement! Doji! Marteau! Pendu! Etoile du matin! Configuration d'absorption! Harami 1. Construction et première interprétation

Plus en détail

Particuliers, la Banque de France vous informe

Particuliers, la Banque de France vous informe Particuliers, la Banque de France vous informe Identifiants bancaires Être vigilant, c est important Être responsable VOTRE CARTE BANCAIRE Votre carte bancaire est strictement personnelle. Vous devez vérifier

Plus en détail

MON COMPTE AU QUOTIDIEN

MON COMPTE AU QUOTIDIEN MON COMPTE AU QUOTIDIEN EXTRAIT DES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PARTICULIERS CONVENTION JANVIER 2011 UNE RELATION FONDÉE SUR LA CLARTÉ EST LE GAGE DE VOTRE CONFIANCE ET DE VOTRE FIDÉLITÉ. Pour

Plus en détail

La domiciliation européenne SEPA

La domiciliation européenne SEPA _ FR La domiciliation européenne SEPA Une solution de prélèvement optimisée La zone SEPA compte 32 pays : les 27 États membres de l Union européenne + l Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COSMOS GOLD

GUIDE PRATIQUE COSMOS GOLD GUIDE PRATIQUE COSMOS GOLD I. CARACTERISTIQUES 3 A. LA CARTE 3 VALIDITÉ DE LA CARTE 3 LIMITES DE LA CARTE 3 CAPACITÉ D ACHAT / DE RETRAIT 3 LE CODE PIN 3 TARIFICATION 4 B. PAIEMENT ET RETRAIT 4 PAIEMENTS

Plus en détail

LA DOMICILIATION EUROPÉENNE. la «domiciliation SEPA» d ING Luxembourg. La domiciliation européenne 1

LA DOMICILIATION EUROPÉENNE. la «domiciliation SEPA» d ING Luxembourg. La domiciliation européenne 1 LA DOMICILIATION EUROPÉENNE la «domiciliation SEPA» d ING Luxembourg La domiciliation européenne 1 DOMICILIATION EUROPÉENNE OU DOMICILIATION SEPA 3 Introduction à la domiciliation européenne 3 Quels pays

Plus en détail

Préparez-vous au virement

Préparez-vous au virement octobre 2012 Entrepreneurs n 6 paiement Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

I. GESTION DE VOTRE COMPTE DEPOT

I. GESTION DE VOTRE COMPTE DEPOT LE COMPTE DEPOT I. GESTION DE VOTRE COMPTE DEPOT HSBC Ouverture de compte 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 Clôture de compte 0 0 0 0 0 0 0 0 0 Frais de tenue et de fonctionnement de compte 0.50 si >à 15 maxi 30 trimestre

Plus en détail

Outre-mer. Particuliers

Outre-mer. Particuliers Outre-mer Particuliers Conditions Tarifaires au 1er mai 2015 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS * Les tarifs ci-dessous sont hors offre groupée de services (Package) et hors promotion ou tarif spécifique à une

Plus en détail

> Barème tarifaire applicable au 16 mai 2008. www.ca-sudrhonealpes.fr

> Barème tarifaire applicable au 16 mai 2008. www.ca-sudrhonealpes.fr Extrait des conditions générales de banque > Barème tarifaire applicable au 16 mai 2008 www.ca-sudrhonealpes.fr Au Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, nos engagements en matière de transparence se traduisent

Plus en détail

Les moyens de paiement

Les moyens de paiement LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Les moyens de paiement et le compte bancaire Quel que soit le moyen de paiement utilisé, il faut impérativement s assurer que l on dispose bien de la somme

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 14. Le droit au compte FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 14. Le droit au compte FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 14 Le droit au compte FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE octobre 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle des textes de

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES La convention de compte de dépôt en devise, ci-après dénommée la «Convention», se compose des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières et des Conditions tarifaires applicables à la

Plus en détail

Préparez-vous au virement SEPA

Préparez-vous au virement SEPA OCTOBRE 2012 ENTREPRENEURS N 6 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

C o n d i t i o n s des Opérations. P ro fessionnels M é t ro p o l e

C o n d i t i o n s des Opérations. P ro fessionnels M é t ro p o l e C o n d i t i o n s des Opérations P ro fessionnels M é t ro p o l e Tarifs en vigueur au 1 er avril 2008 Chères Clientes, Chers Clients, Je vous invite à prendre connaissance des nouvelles conditions

Plus en détail

Carte bancaire - 9 re flexes se curite

Carte bancaire - 9 re flexes se curite Carte bancaire - 9 re flexes se curite Attention : Même si l amélioration de la sécurité des paiements par carte est constante, un certain nombre de précautions s impose pour contribuer à éviter les fraudes

Plus en détail

Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO.

Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO. Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO. Vous voici titulaire d une carte Visa Business. Félicitations! Que pouvez-vous faire avec votre carte? Ce mode d emploi reprend toutes les informations relatives à

Plus en détail

et catalogue des principaux

et catalogue des principaux PROFESSIONNELS ET ENTREPRISES Guide et catalogue des principaux services et operations de votre banque au 1 er janvier 2014 Prix en euros, exprimés taxes incluses lorsque celles-ci sont dues. Edition au

Plus en détail

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE Guide pratique CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE La Carte Bancaire Rechargeable permet d apprendre à devenir progressivement autonome dans la gestion de l argent en toute sécurité. Dans ce guide, découvrez les

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE TARIFICATION

CONDITIONS GÉNÉRALES DE TARIFICATION CONDITIONS GÉNÉRALES DE TARIFICATION APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPÉRATIONS DE LA CLIENTÈLE JANVIER 2016 EDMOND DE ROTHSCHILD (FRANCE) www.edmond-de-rothschild.fr UNE APPROCHE PERSONNALISÉE Vous accompagner

Plus en détail

Janvier. Extrait des conditions tarifaires

Janvier. Extrait des conditions tarifaires MON COMPTE AU QUOTIDIEN CONVENTION Janvier 2016 Extrait des conditions tarifaires applicables aux particuliers la banque proche de vous, ça change tout. Le Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse-Normandie s

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES ANNÉE APPLICABLES AUX PROFESSIONNELS PRINCIPALES PROFESSIONS LIBÉRALES AGRICULTEURS ASSOCIATIONS PME - ARTISANS COMMERÇANTS

CONDITIONS TARIFAIRES ANNÉE APPLICABLES AUX PROFESSIONNELS PRINCIPALES PROFESSIONS LIBÉRALES AGRICULTEURS ASSOCIATIONS PME - ARTISANS COMMERÇANTS ANNÉE 2016 PRINCIPALES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PROFESSIONNELS PME - ARTISANS PROFESSIONS LIBÉRALES COMMERÇANTS AGRICULTEURS ASSOCIATIONS Publication septembre 2015. Application au 1 er janvier

Plus en détail

Contrat de capitalisation

Contrat de capitalisation - 1 - Contrat de capitalisation Mots clés : Sommaire :! Contrat! Capitalisation! Versements! Retraite! Assurance Vie! Epargne! Titres 1. Caractéristiques du contrat de capitalisation 1.1 Définition du

Plus en détail

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage

ACCÉDER. aux services. Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage ACCÉDER aux services Brochure d information sur les services, les offres du Groupe La Poste et leurs accès aux gens du voyage 1 Souhaitant faciliter la relation avec tous ses clients, le Groupe La Poste

Plus en détail

ENTREPRISES - FONDATIONS - ASSOCIATIONS ET AUTRES PERSONNES MORALES

ENTREPRISES - FONDATIONS - ASSOCIATIONS ET AUTRES PERSONNES MORALES OPÉRATIONS TARIFICATION ENTREPRISES - FONDATIONS - ASSOCIATIONS ET AUTRES PERSONNES MORALES INTERNET ET TÉLÉMATIQUE TITRES - 1 - CONDITIONS APPLIQUÉES À LA CLIENTÈLE DES ENTREPRISES, DES FONDATIONS, DES

Plus en détail

Description du Service

Description du Service Description du Service Qu'est-ce que PayPal? PayPal permet à des particuliers et des entreprises d envoyer et de recevoir de la monnaie électronique en ligne. Il offre par ailleurs d autres services de

Plus en détail

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE

ING DIRECT TARIFS. Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE ING DIRECT TARIFS Tarifs TTC applicables au 1 er août 2011 SOMMAIRE EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 2 Ouverture, transformation, clôture... 2 Relevés

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

Découvrez tous nos tarifs en toute transparence!

Découvrez tous nos tarifs en toute transparence! LA BANQUE AU QUOTIDIEN Découvrez tous nos tarifs en toute transparence! Novembre 1 cfgbank.com SOMMAIRE Vous attendez d une banque qu elle soit transparente et vous avez raison! Chers clients, A CFG Bank,

Plus en détail

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE Guide pratique CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE La Carte Bancaire Rechargeable permet d apprendre à devenir progressivement autonome dans la gestion de l argent en toute sécurité. Dans ce guide, découvrez les

Plus en détail

Notice explicative. Qui souscrit cette déclaration?

Notice explicative. Qui souscrit cette déclaration? Notice explicative L option pour le prélèvement forfaitaire libératoire, prévue à l article 117 quater du code général des impôts (CGI), est applicable à certains revenus distribués (de source française

Plus en détail

BARÈME PARTICULIERS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER FÉVRIER 2014 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE)

BARÈME PARTICULIERS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER FÉVRIER 2014 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) BARÈME PARTICULIERS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER FÉVRIER 2014 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) EXTRAIT STANDARD DES TARIFS Dans le but de vous faciliter la lecture de ses barèmes tarifaires, la

Plus en détail

CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES

CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES Article 1 : Objet de la carte 1.1 La carte internationale de paiement (Carte Bleue VISA et Carte VISA PREMIER) est un instrument de paiement à l usage exclusif de son Titulaire

Plus en détail

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 et les Forfaits SMS&WEB Les appels inclus sont facturés à la seconde dès

Plus en détail

et catalogue des principaux

et catalogue des principaux PROFESSIONNELS ET ENTREPRISES Guide et catalogue des principaux services et operations de votre banque au 1 er janvier 2015 Prix en euros, exprimés taxes incluses lorsque celles-ci sont dues. Edition au

Plus en détail

Annexe IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ Année académique 2014/15

Annexe IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ Année académique 2014/15 Annexe IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ Année académique 2014/15 Nom légal complet de l établissement d envoi et code Erasmus : Université Savoie Mont Blanc F CHAMBER

Plus en détail

Guide tarifaire des principales opérations

Guide tarifaire des principales opérations Particuliers Guide tarifaire des principales opérations 2 Extrait standard des tarifs Extrait standard des tarifs Les tarifs ci-dessous sont hors offre groupée de services (package) et hors promotion ou

Plus en détail

Banque Directe. Guide utilisateur. Votre Banque en ligne «Mon nouveau banquier c est moi!» Sécurité. Vision 360. Temps réel. Messagerie sécurisée

Banque Directe. Guide utilisateur. Votre Banque en ligne «Mon nouveau banquier c est moi!» Sécurité. Vision 360. Temps réel. Messagerie sécurisée Banque Directe Votre Banque en ligne «Mon nouveau banquier c est moi!» Sécurité Temps réel Vision 360 Messagerie sécurisée Transactionnel Gestion utilisateurs Guide utilisateur Page 1 Banque Directe est

Plus en détail

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance Demande de pension d invalidité Nature des pensions PENSION POUR INCAPACITE AU METIER (seulement les professions artisanales) Il s agit d une pension

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Extrait des conditions générales de banque. > Barème tarifaire applicable au 1 er janvier 2008 > APPRENTIS ET ETUDIANTS DE MOINS DE 25 ANS

Extrait des conditions générales de banque. > Barème tarifaire applicable au 1 er janvier 2008 > APPRENTIS ET ETUDIANTS DE MOINS DE 25 ANS > VOS FINANCEMENTS > VOS OPÉRATIONS AVEC L ÉTRANGER > APPRENTIS ET ETUDIANTS DE MOINS DE 25 ANS LES FRAIS DE DOSSIER LES OPÉRATIONS PAR CARTE INTERNATIONALE (hors frais de prise de garanties) Les paiements

Plus en détail

Le virement SEPA. www.lesclesdelabanque.com. Novembre 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

Le virement SEPA. www.lesclesdelabanque.com. Novembre 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent 027 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le virement SEPA LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Novembre 2007 Ce mini-guide

Plus en détail

ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS

ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS BARÈME ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER SEPTEMBRE 2013 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) V2 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE > Ouverture,

Plus en détail

PRINCIPALES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PROFESSIONNELS

PRINCIPALES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PROFESSIONNELS ANNÉE 2015 PRINCIPALES CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AUX PROFESSIONNELS PME - ARTISANS PROFESSIONS LIBÉRALES COMMERÇANTS AGRICULTEURS ASSOCIATIONS Publication septembre 2014. Application au 1 er janvier

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

PROFESSIONNELS ET ENTREPRISES

PROFESSIONNELS ET ENTREPRISES PROFESSIONNELS ET ENTREPRISES TARIFS DES OPÉRATIONS & SERVICES AU 01/01/2016 Edition au 1 er septembre 2015 Prix en euros, non assujettis à la TVA, sauf mention spéciale. SOMMAIRE Le Guide et catalogue

Plus en détail

Comment. mieux? utiliser. moyens de paiement. mes. ? moyens. Comment ça marche? Trucs et astuces

Comment. mieux? utiliser. moyens de paiement. mes. ? moyens. Comment ça marche? Trucs et astuces ??? moyens Comment mes utiliser mieux? moyens de paiement?, Comment ça marche? Trucs et astuces Édito Madame, Monsieur, Parce qu il est important que vous, clients ou futurs clients du Crédit Agricole

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

> Dossier 17 mars 2009

> Dossier 17 mars 2009 > Dossier 17 mars 2009 Le travail des étrangers en France Vous embauchez un étranger au sein de votre entreprise : ce que vous devez savoir. L embauche de personnels de nationalité étrangère est soumise

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

Le droit au compte. w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

Le droit au compte. w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent 014 w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le droit au compte L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s FBF - 18 rue La Fayette -

Plus en détail

Guide tarifaire des principales opérations

Guide tarifaire des principales opérations Particuliers Tarif e.lcl Ce document est une copie archivée par cbanque le 4 septembre 2012. Voir tous les tarifs bancaires Guide tarifaire des principales opérations LCL à la carte Bénéficiez de remises

Plus en détail