Coopérer sans frontières. Bilan de responsabilité sociale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coopérer sans frontières. Bilan de responsabilité sociale"

Transcription

1 Coopérer sans frontières Bilan de responsabilité sociale 2013

2 table des matières 4 5 Distinction coopérative employés solidaires et engagés fondation des caisses populaires acadiennes Mission d aide humanitaire au nicaragua Contribuer au mieux-être des collectivités Liste des organismes soutenus en 2013 Le présent bilan de responsabilité sociale fait état de notre implication et des contributions remises à nos membres et à la communauté. Pour connaître nos résultats financiers, il faut consulter notre rapport annuel EFFICACITÉ CroIssAnCE distinction Rapport annuel 2013 Le bilan de responsabilité sociale 2013 a été produit et réalisé par : SIÈGE SOCIAL Fédération des caisses populaires acadiennes 295, boul. St-Pierre Ouest Caraquet NB E1W 1B7 Téléphone : Conception graphique : Mistral Communication note au lecteur : le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d alléger le texte.

3 3 Message du président et chef de la direction C est avec beaucoup de fierté que les Caisses populaires acadiennes ont affiché, encore en 2013, un bilan solide de responsabilité sociale. Il s inscrit dans le prolongement de ce qui nous distingue profondément en tant que coopérative financière. C est sur cette base solide et dans le respect des gens que nous contribuons à la croissance économique et à l épanouissement social des générations actuelles et futures. Peu d entreprises francophones de la province remettent des sommes aussi importantes dans leur milieu, audelà même de la mission d aide au Nicaragua que nous avons parrainée. En effet, associations, événements, festivals et autres organismes peuvent exister grâce, entre autres, au soutien des Caisses populaires acadiennes et nous nous considérons privilégiés de pouvoir ainsi dynamiser les communautés. En 2013, c est près de 1000 organismes qui se sont partagés 2,1 M$ en dons, commandites et bourses d études, sans compter 1,6 M$ qui sera distribués en ristournes aux membres. Nous accordons tout particulièrement de l importance aux initiatives visant l éducation et la jeunesse démontrées, entre autres, par les actions de la Fondation des caisses populaires acadiennes et le programme de littératie Lire, découvrir et grandir. C est d ailleurs dans cette optique que nous avons ouvert en août 2013 un centre de services au design novateur à la fine pointe de la technologie sur le campus de Moncton avec une offre de service proactive adaptée à la mobilité de la clientèle étudiante. Je ne peux passer sous silence le professionnalisme, la passion et la rigueur des 1000 employés qui coopèrent au quotidien pour livrer une prestation optimale de services aux membres. Ces aspects essentiels au succès de notre institution constituent les bases d un climat de travail mobilisant, comme en témoigne le prix Meilleurs employeurs au Canada Atlantique dans le cadre du prestigieux concours Canada s Top 100 Employers, obtenu pour une deuxième année consécutive. Si ces hommes et ces femmes sont le moteur de l organisation, nos administrateurs, membres des différents conseils d administration, en sont l essence par leur clairvoyance stratégique et leur engagement coopératif. «C est sur cette base solide et dans le respect des gens que nous contribuons à la croissance économique et à l épanouissement social des générations actuelles et futures.» En fait, sur tous les plans, le niveau d engagement des Caisses populaires acadiennes et de ses employés est véritablement exceptionnel. Soyez assurés que les Caisses populaires acadiennes continueront, au cours des prochaines années, d assumer pleinement leur rôle et de demeurer fermement engagées envers la collectivité. Camille H. thériault Président et chef de la direction

4 4 Bilan de responsabilité sociale 2013 DistinCtion CoopératiVe : ça nous appartient! Le meilleur service aux membres et des portes ouvertes à tous, sans distinction La caisse vise d abord et avant tout à répondre aux besoins financiers de tous ses membres et non à générer des profits pour un nombre restreint d investisseurs. Elle accueille toute personne, sans distinction et sans égard à l étendue de leurs moyens financiers. Elle leur propose des services adaptés à leurs besoins, petits et grands, les conseille et les appuie, quelle que soit leur situation. Les membres sont propriétaires de leur coopérative de services financiers La caisse appartient à ses membres qui peuvent tous participer à l assemblée générale et élire, parmi eux, les administrateurs. Un vote par membre et non un vote par action Comme propriétaire de sa coopérative, chaque membre a droit de vote, peu importe le volume de son portefeuille financier. L administrateur élu, représentant de sa communauté Les membres d une caisse peuvent poser leur candidature pour faire partie de l équipe d administrateurs de leur coopérative de services financiers. S ils sont élus, ils peuvent, entre autres, siéger au conseil d administration ou à divers comités chargés d examiner des questions particulières. Ils peuvent aussi être appelés à représenter leur caisse ou leur région à d autres instances de l organisation. Plus de 200 administrateurs élus et membres de comités participent à la gestion et au développement des Caisses populaires acadiennes; le contrôle est toujours assuré par des gens de la communauté. Des ristournes aux membres plutôt que des dividendes aux actionnaires Aux Caisses populaires acadiennes, tous les membres peuvent recevoir une partie des excédents (profits) sous forme de ristournes selon les résultats annuels de leur caisse. Les ristournes versées aux membres sont proportionnelles à leur utilisation des services financiers de leur coopérative. Les caisses versent également une partie de leurs excédents à leur communauté, au moyen de ristournes collectives. C est près de 21 M$ que se sont partagés les membres et les communautés depuis 5 ans ( ) en ristournes individuelles et collectives. La recherche de rentabilité, mais dans un but différent Toute entreprise doit être rentable pour durer. C est pourquoi les Caisses populaires acadiennes doivent s aligner, elles aussi, sur les prix et conditions du marché. Chaque caisse maintient une rentabilité non pas pour enrichir un petit nombre d individus, mais pour assurer son développement et garantir à ses membres un service de première qualité. En maintenant une bonne santé financière, chaque caisse s assure de pouvoir : Contribuer financièrement au développement socio-économique de sa communauté. Un engagement social incomparable, une contribution réelle au développement socio-économique des collectivités Les Caisses populaires acadiennes existent depuis plus de 75 ans. Fidèles à leur mission, elles ont toujours appuyé financièrement leurs communautés, et cet appui prend diverses formes aujourd hui : dons, commandites et bourses d études.

5 5 employés solidaires et engagés Plusieurs marques de reconnaissance ont été décernées dans le cadre de la Soirée Distinction du Congrès des Caisses populaires acadiennes qui s est tenue en avril roger Chiasson, Gilberte nowlan et Brian L. Comeau reçoivent l ordre du Mérite Coopératif acadien Avec leurs nombreuses années respectives au sein du réseau des Caisses populaires acadiennes, le parcours impressionnant de ces trois récipiendaires témoigne de leur dévouement envers le Mouvement. En reconnaissance de leur engagement exemplaire aux niveaux local, régional et provincial, ces coopérateurs se voient confirmer la reconnaissance d un apport important au développement du milieu coopératif en Acadie. Roger Chiasson, Gilberte Nowlan et Brian L. Comeau nouveaux membres intronisés au Club Quart de siècle C est en 1956 que le Club Quart de Siècle a été institué dans le but de reconnaître les employés ayant servi pendant au moins 25 ans au sein du Mouvement des caisses populaires acadiennes. Depuis, 598 employés ont été intronisés au Club et se sont vus décerner des marques de reconnaissance. En 2013, ce sont 37 employés du Mouvement qui ont ainsi été reconnus publiquement pour leur dévouement constant et leur engagement à la coopération. angéline paulin - CP des Iles, anne-marie Chevarie - CP Beauséjour, Brenda Boudreau - CP des Fondateurs, Carmen Bryar - CP des Fondateurs, Carmen thériault - CP Acadie, Carole savoie - CP le Lien des deux Rivières, Cécile Mazerolle - CP le Lien des deux Rivières, Chantale pitre - CP des Fondateurs, Claudette Landry - CP Restigouche, Claudine Haché - CP Acadie, Conrad McLaughlin - Centre financier aux entreprises, Denis Laverdière - Fédération des caisses, Diane Comeau - Fédération des caisses, Diane LeBlanc - CP Beauséjour, Doris Martin - CP Sud-Est, etiennette Brideau - CP Néguac, francine Bastarache - CP Sud-Est, Gaëtane Losier robichaud - CP le Lien des deux Rivières, Géraldine Cormier - CP Sud-Est, Ginette Dallaire - CP Sud-Est, Gisèle richard - CP Sud-Est, irenée frenette - Fédération des caisses, Jacinthe thibobeau - CP Trois Rives, Janet pitre - CP Chaleur, Janice Martin - CP Sud-Est, Lisette a. Landry - CP Restigouche, Louise thébeau - CP Sud-Est, Lucie richard - CP Sud-Est, Martine Collin - Fédération des caisses, Mireille pinet - Fédération des caisses, Mona poitras - CP La Vallée de l Érable, Monique arsenault - CP Sud-Est, nancy LeBlanc - CP Sud-Est, nicole robichaud - CP des Fondateurs, rachelle savoie - CP le Lien des deux Rivières, serge Desilets - CP Acadie, sylvain a. Lanteigne - Fédération des caisses Merci pour votre dévouement et votre engagement à la coopération!

6 6 Bilan de responsabilité sociale 2013 fondation des caisses populaires acadiennes Plus de $ en dons Plus de $ en bourses d études Un partenaire essentiel aux centres de littératie Le programme de littératie Lire, découvrir et grandir o Un appui global de plus de 1 M$ voué à l apprentissage de la lecture o Le concours Moi, j aime la lecture plus de $ en bourses d études En 2013, la Fondation a attribué 77 bourses totalisant plus de $ et a poursuivi ses activités courantes de représentation. Bourses attribuées par la fondation (1) Bourses universitaires $ $ $ Bourses Kboom $ $ $ Bourses fin de mandat - Comité consultatif jeunesse $ $ $ Bourses aux sports - Université de Moncton $ $ $ Valeur totale des bourses attribuées $ $ $ Nombre total de bourses attribuées (1) Ces données n incluent pas les programmes de bourses offerts par les caisses, la Fédération ou les filiales. La Fondation assiste et conseille aussi les caisses qui ont leur propre programme de bourses. En 2013, la Fondation et les caisses ont ainsi accordé plus de $ à près de 230 étudiants. Au cours des cinq dernières années, elles ont attribué plus de $ en bourses d études.

7 7 Des appuis d envergure Afin de répondre à sa mission principale, la Fondation des caisses populaires acadiennes sollicite des dons et organise des activités-bénéfice pour la réalisation de projets dans la communauté. En 2013, le tournoi de golf du Centre financier aux entreprises et le banquet Caisses populaires acadiennes ont permis de générer la somme de $ Tournoi Centre financier aux entreprises $ $ $ Banquet Caisses populaires acadiennes $ $ $ Valeur totale des contributions $ $ $

8 8 Bilan de responsabilité sociale 2013 programme de littératie Lire, découvrir et grandir Roland Gauvin, porte-parole officiel C est en 2005 que nous avons choisi la cause de la littératie comme projet de société. Depuis, le programme de littératie Lire, découvrir et grandir des Caisses populaires acadiennes s engage à appuyer les enfants dans leur apprentissage de la lecture. La littératie est une cause dont les enjeux sont majeurs qui contribue à long terme au plein épanouissement et au mieux-être de la communauté francophone néo-brunswickoise. Les initiatives du programme : sensibiliser la communauté à l importance de créer des habitudes de lecture dès la petite enfance, étendre l accès aux livres, inciter à la lecture et soutenir les organismes du milieu. Depuis ses débuts, c est plus de enfants qui ont bénéficié du programme par la remise de trousses de lecture, de livres et d albums. Parce que lire, c est découvrir et grandir, nous poursuivons nos efforts pour permettre aux enfants de 4 à 8 ans d atteindre un niveau de lecture adéquat à la fin de la deuxième année scolaire. Dr. Marilyn trenholme Counsell Literacy award Cette reconnaissance fut décernée dans la catégorie Initiatives en littératie en milieu corporatif de concert avec les actions du programme de littératie. Remis annuellement depuis 1998, ce prix reconnaît des réalisations remarquables dans le domaine de la littératie. Le programme de littératie Lire, découvrir et grandir a parrainé les organismes suivants : Association des enseignants et des enseignantes francophones NB Association francophone des parents NB Bourses pour la littératie KBoom Course Courir pour lire École Echo-Jeunesse (Moi, j aime la lecture) École Ernest-Lang (Moi, j aime la lecture) École Marée Montante (Moi, j aime la lecture) École régionale de Baie Sainte-Anne École René-Chouinard (Moi, j aime la lecture) École Saint-Bernadette (Moi, j aime la lecture) Fédération d alphabétisation NB Festival Frye Lire, ça compte! Lire et faire lire Acadie Orchestre des jeunes NB Productions Roland Gauvin Salon du livre Dieppe Salon du livre Edmundston Salon du livre Péninsule acadienne The Hospital Activity Book for Children Université de Moncton Village de Saint-Antoine

9 9 Concours Moi, j aime la lecture Ce concours, lancé en 2006, offre l occasion aux élèves de 1 re et 2 e année d entreprendre une démarche collective sur l amour de la lecture, de laisser aller leur imagination et de montrer leur talent. En 2013, 72 participations ont été reçues auprès de 36 écoles. C est une moyenne de 50 % de participation! Ce sont tous les élèves qui sont gagnants puisqu ils ont fait un pas de plus dans leur apprentissage de la lecture et de l écriture. Course Courir pour lire Ce sont 250 employés du Mouvement des caisses populaires acadiennes qui ont participé à la course Courir pour lire dont l objectif est d appuyer les programmes d alphabétisation dans les écoles. Pour une 5 e année consécutive, la Fédération des caisses populaires acadiennes a encouragé les employés du Mouvement à participer à cette course en défrayant les frais d inscription et en remettant l équivalent de 5 $ par kilomètre parcouru à la Fondation des caisses populaires acadiennes. Plus de coureurs et marcheurs ont pris part à cet évènement, ce qui signifie que près de 8 % des participants étaient des employés du Mouvement, ce qui en fait l employeur ayant eu le plus grand nombre de participants. Les employés ont parcouru un total de kilomètres, ce qui a permis de générer un don de $. Depuis 2009, c est plus de $ qui furent ainsi amassés. L argent recueilli est réinvesti par le programme de littératie Lire, découvrir et grandir, ce qui lui permet de poursuivre sa mission, soit d appuyer les enfants dans leur apprentissage de la lecture. Depuis ses débuts en 2000, Courir pour lire ne cesse de grandir et est maintenant la course la plus importante du Nouveau-Brunswick. Fondée par Kevin Robert et une équipe de bénévoles, cette course vise à appuyer les programmes d alphabétisation des écoles du sud du Nouveau-Brunswick.

10 10 Bilan de responsabilité sociale 2013 participer au développement économique La création de valeur dans notre économie est issue d entreprises dynamiques qui génèrent de l emploi et des achats locaux de natures diverses. Afin d encourager la synergie avec le milieu des affaires, près de $ ont été distribués en 2013 dans des organismes de développement économique. Les Caisses populaires acadiennes occupent une position enviable auprès des entreprises au nouveau-brunswick. À la fin de l année 2013, le montant de financement autorisé aux entreprises a atteint 1,22 G$. avec l implantation du Centre financier aux entreprises, les caisses deviennent les alliés des gens d affaires en devenant la plus grande équipe spécialisée pour les entreprises de la province. avantages concurrentiels : Connaissance du marché local Proximité de la clientèle Par leur présence dans 47 localités, d Edmundston à Lamèque et de Campbellton à Fredericton, les caisses et les composantes du Mouvement participent au développement de toutes les régions francophones du Nouveau-Brunswick en procurant de l emploi à un nombre imposant de personnes. Jouant un rôle de premier plan sur l échiquier économique néo-brunswickois, le Mouvement des caisses populaires acadiennes est l un des employeurs importants au Nouveau-Brunswick $ à l école des jeunes créateurs de coopératives en acadie Les Caisses populaires deviennent partenaires de la première École des jeunes créateurs de coopératives en Acadie. L ÉJCC consiste en une formation intensive de deux semaines offertes à des jeunes de 18 à 35 ans désireux de parfaire leurs connaissances du modèle coopératif et sur le plan entrepreneurial. Des ateliers sont offerts par des experts du milieu coopératif afin de guider les participants à élaborer, de manière réelle ou fictive, un projet de nouvelle entreprise coopérative de leur choix $ au Conseil économique du nouveau-brunswick Cette association œuvre à la valorisation et à la promotion des intérêts de la communauté d affaires francophone auprès des gouvernements. Elle veille également aux intérêts de ses membres et agit comme porte-parole auprès des divers gouvernements, ministères et agences publiques qui participent au développement économique de nos régions $ pour des organismes d entrepreneuriat jeunesse au nouveau-brunswick Nous sommes partenaires de différents organismes, tels Jeunes Entreprises Nouveau-Brunswick, Centre d entrepreneurship du Restigouche et Succès Jeunesse Péninsule acadienne. Ces organismes développent une culture entrepreneuriale auprès des jeunes de leur communauté.

11 11 Miser sur l éducation et la jeunesse Les Caisses populaires acadiennes ont toujours été associées à un nombre considérable d initiatives liées à l éducation et à la jeunesse, qu il s agisse de soutenir une bibliothèque scolaire dans un village ou de remettre des bourses d études, ou encore de participer à des chaires d études. Une partie importante de notre ristourne collective va dans ce sens. En 2013 seulement, plus de $ ont été versés afin de soutenir l éducation et la jeunesse $ pour la fédération des jeunes francophones du nouveau-brunswick En 2013, les Caisses populaires acadiennes et la Fédération des jeunes francophones du Nouveau- Brunswick ont conclu une entente de commandite pour un engagement total de $. Ce partenariat permet une visibilité corporative de choix, entre autres : présentateur de la Recharge, présence à des concours d envergure tels Accros de la chanson et découvertes de talents musicaux. En retour, la FJFNB bénéficie de l expertise financière des caisses afin de contrer les défis de la littératie financière chez les jeunes! $ au District scolaire francophone nord-est La Caisse populaire Restigouche a contribué au bien-être des étudiants auprès des écoles sur son territoire. Caisse scolaire Fondée en 1942, la Caisse scolaire Folio existe depuis plus de 70 ans et a comme mission de voir à l éducation de l épargne, en collaboration avec les parents et le milieu scolaire. Les avantages Apprendre à planifier ses finances personnelles. Créer un objectif ou un projet à réaliser. Amasser un montant d argent en prévision d un projet que l étudiant aimerait réaliser et même, en prévision de ses études. Développer le sens des responsabilités, d autonomie et des notions d économie. Pendant l année scolaire , plus de membres de la Caisse scolaire Folio ont épargné plus de $. Pour une deuxième année consécutive, c est l école La Rivière de Pokemouche qui a obtenu le meilleur ratio de participation. Elle s est méritée un tableau interactif. Félicitations! Vélomobile sur les trois campus de l Université de Moncton Les Caisses populaires acadiennes sont fières de s être associées au Bureau des relations internationales de l Université de Moncton pour soutenir le nouveau service de Vélomobile. Ce partenariat vise l achat de casques de sécurité pour chaque vélo disponible aux trois campus. (gauche à droite) Dominique Gagné, directrice du Bureau des relations internationales à l Université de Moncton, Anik Gagnon, agente Vie associative de la Caisse populaire de Shippagan, Paul Paquette, responsable des activités socioculturelles et sportives de l UMCS, Julie Bergeron, agente de projets internationaux au BRI à l Université de Moncton et Denise Haché, directrice des services aux étudiants et du recrutement de l UMCS.

12 12 Bilan de responsabilité sociale 2013 entraide et solidarité : c est dans notre nature Des sportifs petits et grands L appui à la vie communautaire est intrinsèque à la nature coopérative des Caisses populaires acadiennes. Chaque composante mène des actions en ce sens, mise sur les initiatives locales et encourage la créativité, d où la grande variété d engagements. Au 31 décembre 2013, c est près de $ qui furent versés afin de soutenir des projets de développement communautaire et social $ à la paroisse Marie-Médiatrice La Caisse populaire de Shippagan a participé à la rénovation de l église de Le Goulet en remettant un don de $ $ pour le Centre communautaire de Baie sainte-anne La Caisse populaire Sud-Est a contribué à la levée de fonds pour la rénovation de l édifice $ pour la fondation sœur Cécile renaud La somme de $ fut remise par la Caisse populaire le Lien des deux Rivières pour la campagne annuelle de financement de l organisme. Les Caisses populaires acadiennes sont fières d être partenaires d événements sportifs et de loisirs en Acadie contribuant ainsi à la vitalité des communautés. Au 31 décembre 2013, c est près de $ qui furent versés en appui aux projets sportifs et de loisirs $ pour la Course 10 km Caisse populaire acadie Cet événement, tenu à Caraquet, a connu un franc succès avec près de 300 participants en provenance de tous les coins du Nouveau-Brunswick $ pour parima Jeunesse Par cette commandite, la Caisse populaire La Vallée de l Érable a contribué au projet de Piste et pelouse à Saint-Quentin. Jeux de l acadie : le grand rendez-vous sportif de la jeunesse En 2012, les Caisses populaires acadiennes et la Société des Jeux de l Acadie ont conclu une nouvelle entente de commandite de 3 ans, pour un engagement total de $. Cette entente prévoit une répartition annuelle équitable de $ à la Société des Jeux, au comité organisateur de la Finale des Jeux de l Acadie ainsi qu à chacun des comités régionaux de la province. À titre de plus ancien partenaire des Jeux, soit depuis 1979, l entente confirme l importance que les Caisses populaires acadiennes accordent à la jeunesse. Falconet Katako remet une médaille à une athlète de l Île-du-Prince-Édouard lors de la cérémonie de remise des médailles Caisses populaires acadiennes de la Finale des Jeux de l Acadie 2013 à Saint-Louis-de-Kent et Richibouctou.

13 13 Santé et mieux-être de la collectivité Les investissements des caisses dans ce domaine reflètent fidèlement les préoccupations des membres et de la société. Nous avons donc à nouveau apporté de nombreuses contributions pour favoriser l accessibilité aux soins de santé, apporter un appui financier à la recherche et améliorer la qualité de vie des personnes malades. Au 31 décembre 2013, c est près de $ qui furent versés au soutien de projets de développement en santé $ à l Institut atlantique de recherche sur le cancer Acadie Vie a égalisé les dons du public avec une contribution de $ pendant la campagne «Défi des fêtes Acadie Vie» de l Institut $ à la Société canadienne du cancer Cette contribution permet aux Caisses populaires acadiennes de devenir le commanditaire provincial des services bancaires en Acadie pour le relais pour la vie. Plus qu une simple activité de financement, il s agit d une occasion de se réunir en famille et amis afin de célébrer les survivants du cancer et rendre hommage aux êtres chers disparus par des luminaires allumés autour de la piste pour lutter ensemble contre cette maladie. Campagne de l Arbre de l espoir Les Caisses populaires acadiennes ont servi de centre de dépôt officiel des dons pour la campagne de l Arbre de l espoir $ à la Fondation des œuvres de l Hôtel-Dieu de Saint-Basile Ce don fut versé par Acadie Vie dans le cadre de leur campagne annuelle de financement. La solidarité, ça marche. Tous ensemble, on célèbre, on rend hommage et on lutte contre le cancer.

14 14 Bilan de responsabilité sociale 2013 faire rayonner l acadie par les arts et la culture La culture est source d ouverture et d équilibre. En rendant les arts accessibles à un plus grand nombre de personnes, les Caisses populaires acadiennes favorisent l épanouissement de nouveaux talents et stimulent l industrie culturelle, un pilier de notre économie. Les nombreuses initiatives d envergure locale, régionale et provinciale ont reçu des contributions de plus de $. Être le premier partenaire officiel du Congrès mondial acadien 2014 Les Caisses populaires acadiennes sont devenues le premier partenaire platine du Congrès mondial acadien 2014 par leur contribution de $. Le Congrès mondial acadien est un rassemblement quinquennal qui réunit la diaspora acadienne de partout dans le monde. Le Congrès 2014 engage trois régions dans l organisation d un évènement majeur qui se déroulera sur l ensemble de l Acadie des Terres et Forêts et bien au-delà. Ce rassemblement permettra aux régions du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick, du comté d Aroostook au Maine et du comté du Témiscouata au Québec de se faire valoir comme région, mais surtout de travailler ensemble sur l objectif de se définir comme une seule et même grande région touristique, économique et sociale connue sous la nouvelle Acadie des Terres et Forêts. Plusieurs activités seront proposées, entre le 8 et le 24 août 2014, axées sur l engagement de la communauté afin de permettre de faire valoir leur culture, leur patrimoine et leurs attraits $ au pays de la sagouine Le Pays de la Sagouine est une attraction touristique où l on retrouve des acteurs en costumes d époque et des spectacles. Fondé en 1992, le Pays a pour vocation de faire plonger les visiteurs dans l univers de la Sagouine. Le Pays de la Sagouine attire touristes annuellement $ pour l acadie des terres et forêts Depuis 12 ans, ce spectacle familial d envergure à vocation touristique et culturelle connaît un immense succès. En 2013, les Caisses populaires Madawaska et Trois Rives ont conclu une entente où elles s engagent à contribuer financièrement $, échelonnée sur 3 ans, pour permettre à ce spectacle de continuer sa préparation en vue du Congrès mondial acadien, qui se déroulera en Acadie des Terres et Forêts en août $ au festival acadie rock La Caisse populaire Beauséjour a versé un montant de $ lors de la deuxième édition du Festival Acadie Rock qui s est tenu du 14 au 18 août 2013 à Moncton. Cet événement rassembleur invitait les Acadiennes et Acadiens du Sud-Est, la communauté anglophone et toutes les communautés de la grande région de Moncton autour des célébrations du 15 août $ pour la société Monument Lefebvre Par cette commandite, la Caisse populaire Dieppe-Memramcook a contribué à la campagne de financement.

15 $ pour le premier album éponyme de Maxime McGraw En 2011, Maxime lance la chanson Personne ne sera toi dont le succès atteint le Top 20 correspondant du palmarès de l ADISQ. À la fin de l été 2012, le duo de Maxime avec Marie- Pierre Perreault Mon éternité résonne dans les radios et atteint la première position du Top 150 de ce même palmarès pendant quatre semaines, tout juste avant qu il ne livre son premier album éponyme en prix littéraire antonin letacadie Vie Depuis ses débuts, en 1998, le Prix a versé $ en bourses à 31 auteurs acadiens, reconnus pour l excellence de leur œuvre, afin de les aider à poursuivre leur passion en création littéraire. Le Prix littéraire Antonin let- Acadie Vie vise à reconnaître des Acadiens et Acadiennes qui, par la qualité de leur travail dans le domaine littéraire, contribuent au rayonnement et à la promotion de l Acadie dans le monde. Les lauréats furent dévoilés lors de la 15 e cérémonie de remise dans le cadre du salon du livre de la péninsule acadienne, en octobre $ pour le premier album de sébastien Bérubé Les Caisses populaires acadiennes participent financièrement au lancement du premier album de l auteur-compositeur-interprète, Sébastien Bérubé. Ce jeune artiste, que l on a pu connaitre sur la scène musicale grâce à Accros de la chanson en 2006, nous offre son premier disque avec beaucoup de fierté intitulé L encre des saisons. Le prix annuel fut remporté par Jonathan roy pour son recueil de poésie Apprendre à tomber, publié aux Éditions Perce-Neige. Le lauréat a reçu un certificat, une médaille en bronze gravée ainsi qu une bourse de $. Le prix Quinquennal fut décerné à Claude Le Bouthillier pour l ensemble de son œuvre. Le lauréat a reçu un certificat, une médaille en bronze gravée ainsi qu une bourse de $. Il s agit d une troisième remise pour cette distinction dans l histoire du Prix littéraire Antonin let- Acadie Vie. Jonathan Roy et Claude Le Bouthillier

16 16 Bilan de responsabilité sociale 2013 Les membres du comité remettent un drapeau à la communauté lors de la cérémonie de remerciements. Isabelle Albert et Mélissa Basque solidifient les murs avec du mortier. Mission d aide humanitaire au nicaragua La mission d aide humanitaire au Nicaragua, composée de 14 anciens et nouveaux membres du Comité consultatif jeunesse, fut une expérience enrichissante et inoubliable. C est le 17 août 2013 que les jeunes ont pris leur envol pour le Nicaragua avec deux accompagnateurs. Le voyage fut organisé en collaboration avec les organismes EF Tours et Enfants Entraide qui ont très bien encadré le groupe tout au long de ce séjour de 11 jours. En plus de s acclimater à des températures chaudes et humides, le groupe a été en mesure de constater l étendue de la pauvreté dans la communauté d El Trepiche. Les membres du comité avec deux ouvriers lors de la dernière journée de construction. Quelques faits : Le Nicaragua est le plus grand pays d Amérique centrale, mais c est aussi le deuxième pays le plus pauvre de l hémisphère ouest. Il fait face à de nombreux défis comme un manque d accès à l éducation, aux emplois et à des ressources telles que des installations sanitaires et des médicaments. 15 % des enfants au Nicaragua âgés de 5 à 14 ans doivent travailler. 63 % de la population des communautés rurales n a pas accès à des installations sanitaires adéquates. Plusieurs familles vivent avec un ou deux dollars par jour. 78 % de la population du pays sait lire et écrire. 53 % des filles en âge d aller à l école secondaire n y vont pas. La communauté est solide et les gens ont apprécié la présence des jeunes du comité sur les lieux.

17 17 Différents travaux ont été effectués afin d aider les enfants à avoir une meilleure qualité de vie à l école. Le plus important fut d ériger une fondation solide qui servira de base pour construire la nouvelle classe des élèves de l école primaire de la communauté. Les jeunes sont sortis grandis de l expérience qu ils ont vécue. Plusieurs d entre eux en profitent pour partager leur expérience avec les gens qui les entourent et ainsi changent d autres vies! Pascale Chiasson et Shanie Martin entourées d enfants de la communauté d El Trepiche Des membres du comité en compagnie des enfants qui bénéficieront de la classe débutée. 2 Steve Fournier (au centre) en compagnie de Julie Doucet, Francis Brideau, Pascale Chiasson et Falconet Katako s affairent à la préparation manuelle du béton. 3 Lucie Desjardins, Jessica Melanson et Pascale Chiasson attendent le retour des brouettes pour charger le gravier qui servira à la préparation du béton.

18 18 Bilan de responsabilité sociale 2013 Comité consultatif jeunesse Le comité pancanadien de jeunes âgés de 18 à 35 ans lui apporte des recommandations pour qu il en fasse part au conseil d administration. Agit en tant qu ambassadeur des Caisses populaires acadiennes aux Jeux de l Acadie à Saint-Louis-de- Kent/Richibouctou en remettant des médailles aux gagnants de chaque discipline. Rencontre de consultation avec le conseil d administration de la Fédération des caisses populaires acadiennes. (gauche à droite) Marco Plourde (coordonnateur), Jessica Melanson, Lucie Desjardins, Pascale Chiasson, Isabelle Albert, Shanie Martin, Falconet Katako, Francis Brideau et Vanessa Carrier Les jeunes nous parlent et nous les écoutons! Le Comité consultatif jeunesse (CCJ) des Caisses populaires acadiennes est composé de garçons et de filles de 16 à 18 ans, représentant l ensemble des régions desservies par les caisses. Les objectifs sont de fournir des recommandations et des opinions sur les préoccupations des jeunes, sur les valeurs coopératives et financières. Durant leur mandat de deux ans, les membres du comité se réunissent trois à quatre fois l an afin d élaborer des projets choisis par ceux-ci. Participation active au Congrès annuel des Caisses populaires acadiennes en avril 2013 à Moncton en assistant aux principales activités et événements. Participation au congrès du Conseil canadien de la coopération et de la mutualité (CCCM) à Edmonton ainsi qu au septième Forum Jeunesse organisé dans le cadre de ce congrès. Près de 30 jeunes anglophones et francophones, âgés de 16 à 35 ans, étaient présents afin de discuter de l avenir de la coopération et de l intégration de la jeunesse. Le coordonnateur du groupe, Marco Plourde, est toujours président des Jeunes coopérateurs et mutualistes du Canada. Avec cette nomination, il agit à titre d administrateur et de trésorier au sein du conseil d administration. Septième camp de leadership sur la coopération : au total, plus de 20 jeunes se sont réunis à Bathurst dans le but de participer à ce camp. Cinq jeunes parmi ceux présents au camp ont été recrutés pour combler les postes vacants au sein du CCJ à la fin de l année. Appui à l international : depuis sept ans, le CCJ parraine leur petit filleul, Donatien Aldion, par l entremise de Vision Mondiale. Les jeunes ont également été sensibilisés et ont contribué au projet de société des Caisses populaires acadiennes : le programme de littératie Lire, découvrir et grandir. Voici la liste des jeunes qui ont fait partie du Comité consultatif jeunesse des Caisses populaires acadiennes en 2013 : Lucie Desjardins, Sainte-Marie de Kent Shanie Martin, Sainte-Anne de Madawaska Francis Brideau, Saint-Isidore Gabrielle Gauthier, Siegas Vanessa Carrier, Bathurst Falconet Katako, Bathurst Isabelle Albert, Beresford Jessica Melanson, Dieppe Pascale Chiasson, Tracadie-Sheila

19 19 Contribuer au mieux-être des collectivités Le Mouvement des caisses populaires acadiennes est une institution bien ancrée dans les communautés et fermement engagée à contribuer à leur essor, à tous points de vue. Il contribue au développement économique des communautés par les services offerts à l ensemble des membres, particuliers et entreprises. Il contribue également à leur développement social par des dons, activités philanthropiques, commandites, bourses d études ainsi que par le bénévolat de ses employés et le dévouement de ses dirigeants. Aller au-delà de l institution financière Commandites, dons et bourses d études Les Caisses populaires acadiennes, naturellement tournées vers les besoins de leurs communautés, ne distribuent pas que des ristournes individuelles. En 2013, elles ont versé, avec d autres composantes, 2,1 M$ à des organismes de leur milieu. (en millions $) 4,0 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 2,8 M$ Retour à la collectivité 1,9 M$ 3,6 M$ 1,9 M$ 1,4 M$ Montants versés par secteurs : Arts et culture $ Développement économique Éducation et jeunesse Entraide et solidarité Santé Sports et loisirs Total $ 1,8 M$ Ristournes Dons, commandites et bourses d études 1,1 M$ 2,1 M$ 1,6 M$ ,1 M$ L attribution de dons, commandites et bourses d études fait partie des moyens que se sont donnés les Caisses populaires acadiennes pour réaliser leur mission de contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités où elles exercent leurs activités. AU COURS DES CINQ DERNIÈRES ANNÉES, LES CAISSES POPULAIRES ONT REDONNÉ PRÈS DE 21 MILLIONS DE DOLLARS EN RISTOURNES INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES À LEURS MEMBRES AINSI QU À LEURS COMMUNAUTÉS.

20 20 Bilan de responsabilité sociale 2013 Liste des organismes soutenus Liste des organismes soutenus Figurant parmi les plus grandes entreprises donatrices en Acadie, les Caisses populaires acadiennes se sont engagées à améliorer la qualité de vie des collectivités où elles exercent leurs activités. Aujourd hui, elles appuient près de 1000 organismes œuvrant pour le mieux-être et l épanouissement de leurs communautés. Voici la liste d organismes soutenus en 2013 : 10 km Caisse populaire Acadie 150 e Fondation Collège St-Joseph Ability transit Académie ballet classique Académie hockey Impact Acadia Centre Social & Business Entrepreneurship Acadia University Acadie Terres et Forêts Accents Nord Accueil du jour Alnwick Activité-bénéfice Coup d cœur, coup d pouce Richelieu Activité-bénéfice Jouets pour la joie Activité-bénéfice Soirée Topaze Activités Bel accueil Administration portuaire Pointe-Sapin Agricultural Music Festival Aînés Alcida et Dauversière Alliance paroisse Lamèque Ambassadeurs personnes besoins spéciaux Amis des résidences Lucien-Saindon Amis paroisse Saint-Hilaire Amis troisième âge Val d Amours Animal Shelter Bathurst Archerie Restigouche Archery Aréna Adé-Thériault Aréna des Iles Aréna Eugène LeBlanc Aréna Sportplex Artiste Caroline Savoie Artiste Laurie Leblanc Artiste Lisa Leblanc Artiste Maxime McGraw Artiste Michel Cardin Artiste Raynald Basque Artiste Roselys Belliveau Artiste Sandra LeCouteur Artiste Sébastien Bérubé Ass. femmes golf Memramcook Ass. acadienne artistes professionnels NB Ass. acadienne et francophone aînés NB Ass. aînés région la Capitale Ass. anciens et amis Académie Sainte-Famille Ass. anciens et amis CCNB Ass. anciens et amis CCNB Péninsule acadienne Ass. anciens et amis Université Moncton Ass. anciens et amis Université Moncton - campus Shippagan Ass. balle-molle Nord-Est Ass. balle-molle Nord-Ouest Ass. baptiste évangélique Saint-Léonard Ass. baseball mineur Edmundston Ass. baseball mineur Grand-Sault Ass. baseball mineur Petit-Rocher Ass. baseball mineur Shippagan Ass. canadienne santé mentale Grand-Sault Ass. cités NB Ass. comptables généraux accrédités NB Ass. enseignantes et enseignants francophones NB Ass. étudiantes et étudiants Université Moncton, campus Edmundston Ass. étudiants CCNB Dieppe Ass. étudiants faculté administration Université Moncton Ass. étudiants faculté droit Université Moncton Ass. étudiants faculté génie Université Moncton Ass. familles accueil Kent Ass. familles accueil Péninsule acadienne Ass. francophone aînés Moncton-Dieppe Ass. francophone établissements soins spéciaux NB Ass. francophone municipalités NB Ass. francophone parents NB Ass. gymnastique NB Ass. hockey mineur Néguac Ass. hockey mineur Baie des Chaleurs Ass. hockey mineur Dieppe-Memramcook Ass. hockey mineur Grand Caraquet Ass. hockey mineur Grand-Sault Ass. hockey mineur Lamèque-Shippagan Ass. hockey mineur Péninsule acadienne Ass. hockey mineur Rogersville Ass. hockey mineur Tracadie-Sheila Ass. hockey-ball Goody s Ass. intégration communautaire Grand Moncton Ass. intégration communautaire Néguac Ass. intégration communautaire Tracadie Ass. j écris ma vie Ass. logements sans but lucratif NB Ass. loisirs Fairisle Ass. loisirs Saint-Bernard Ass. loisirs Saumarez Ass. moto-tourisme acadienne Ass. moto-tourisme comté Madawaska Ass. moto-tourisme Madawaska Ass. multiculturelle Grand Moncton Ass. NB économie familiale Ass. parc et quai Sainte-Marie-de-Kent Ass. pêcheurs Lac Sisson Ass. policiers NB Ass. pompiers NB

Table des matières. Distinction coopérative. Employés solidaires et engagés. Contribuer au mieux-être des collectivités

Table des matières. Distinction coopérative. Employés solidaires et engagés. Contribuer au mieux-être des collectivités Bilan de responsabilité sociale 2012 Table des matières 4 5 17 18 Distinction coopérative Employés solidaires et engagés Contribuer au mieux-être des collectivités Liste des organismes soutenus en 2012

Plus en détail

Bilan de responsabilité sociale

Bilan de responsabilité sociale Bilan de responsabilité sociale 2014 Table des matières DIfférence coopérative 4 Employés solidaires et engagés 5 Fondation des caisses populaires acadiennes 11 Secteurs d activités 14 Contribuer au mieux-être

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

Année 11. Numéro 37. Janvier 2015. Message du président

Année 11. Numéro 37. Janvier 2015. Message du président Année 11 Numéro 37 Janvier 2015 Message du président Fernand Gaudet, président L année 2014 fut marquée par un événement majeur, soit celui de la tenue du 2 e Sommet international des coopératives tenue

Plus en détail

Résultats de l'interrogation

Résultats de l'interrogation Résultats de l'interrogation Identificateur du Nom du propriétaire Sous-type d'entre propriétaire 45800 516234 N.B. Ltd. 45540 A.C. Poirier & Associates Inc. 100 A.E. Roy Realty Ltd. 200 Adel-Kent-Leda

Plus en détail

Dossier constitué de la correspondance échangée avec la firme McIntyre & Finn par rapport au Carrefour Beauséjour. Dactylogramme signé.

Dossier constitué de la correspondance échangée avec la firme McIntyre & Finn par rapport au Carrefour Beauséjour. Dactylogramme signé. Page 1 sur 8 Fonds d'archives n o 217 - Gilbert-Finn (1920-1994) Activités professionnelles, 1955-1994, 51 cm Cette série permet de connaître l homme d affaires qu est Gilbert Finn, de même que son influence

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

LA CROSSE, TOURNOI, ÉQUIPE MASCULINE, E29150-29151, E29916, E32534 LA CROSSE, TOURNOI, MATCH, E29152-29153 LA CROSSE, TOURNOI, MISE EN JEU, E32535,

LA CROSSE, TOURNOI, ÉQUIPE MASCULINE, E29150-29151, E29916, E32534 LA CROSSE, TOURNOI, MATCH, E29152-29153 LA CROSSE, TOURNOI, MISE EN JEU, E32535, INDEX - SPORTS JUDO, COMPÉTITION-PROVINCIALE, ATHLETES, E34065 JUDO, COMPÉTITION-PROVINCIALE, PRÉSENTATION - TROPHÉE, E32695 JUI-JITSU, ATHLETES, ENTRAINEMENT, E32696 JUI-JITSU, ATHLETES, PRÉSENTATION

Plus en détail

Fonds d aide au développement du milieu / Dons et commandites 2010

Fonds d aide au développement du milieu / Dons et commandites 2010 / Dons et commandites SERVICES COMMUNAUTAIRES Apprendre en cœur Association des pompiers volontaires de Napierville Cercle des Dames missionnaires Cercle de Fermières de Napierville Cercle de Fermières

Plus en détail

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu.

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu. bilan de la distinction coopérative 2009 Une caisse près de ses membres et de son milieu. Message du président et du directeur général La distinction coopérative, c est ce qui différencie votre caisse

Plus en détail

Une nouvelle CJS au Nouveau-Brunswick!

Une nouvelle CJS au Nouveau-Brunswick! Année 10 Numéro 34 Avril 2014 Une nouvelle CJS au Nouveau-Brunswick! À l été 2014, nous pourrons compter cinq Coopératives jeunesses de services (CJS) dans la province. La CJS d Edmundston viendra s ajouter

Plus en détail

Développement de l organisation artistique et culturelle

Développement de l organisation artistique et culturelle 2 Stratégie sectorielle 2 : Développement de l organisation artistique et culturelle 99 Développement de l organisation artistique et culturelle Table des matières 1. Définition... 99 2. État des lieux

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger

L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger André Leclerc Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives Université de Moncton Campus d Edmundston et Faculté d Administration

Plus en détail

Fonds d aide au développement du milieu / Dons et commandites 2011

Fonds d aide au développement du milieu / Dons et commandites 2011 / Dons et commandites Dons et commandites SERVICES COMMUNAUTAIRES Aînés de Sherrington Amnesty International C.A.B. Saint-Valentin Centre d Action Bénévole de la Frontière Cercle des Dames Missionnaires

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION LE 18 SEPTEMBRE À 19H AU CENTRE COMMUNAUTAIRE D INKERMAN

PROCÈS-VERBAL RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION LE 18 SEPTEMBRE À 19H AU CENTRE COMMUNAUTAIRE D INKERMAN PROCÈS-VERBAL RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION LE 18 SEPTEMBRE À 19H AU CENTRE COMMUNAUTAIRE D INKERMAN MEMBRES PRÉSENTS : Alyre Ross, Paroisse de Paquetville Denise Guignard, Paroisse Ste-Cécile Pius

Plus en détail

ATELIERS DU BLOC B 1ER SEPTEMBRE 2015 DE 15 H À 16 H 15

ATELIERS DU BLOC B 1ER SEPTEMBRE 2015 DE 15 H À 16 H 15 ATELIERS DU BLOC B 1ER SEPTEMBRE 2015 DE 15 H À 16 H 15 APPROPRIATION DE LA PALC B1 La communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec le gouvernement, s est engagée dans

Plus en détail

Vos élèves, nos étudiants!

Vos élèves, nos étudiants! Printemps 2014 numéro 28 Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Vos élèves, nos étudiants! Depuis quelques mois déjà, nous publions des profils de vos anciens élèves sur la page Facebook CCNB sur la

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux #6 le 21 mars 2013 18h30 Centre Communautaire de l Aldouane

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux #6 le 21 mars 2013 18h30 Centre Communautaire de l Aldouane Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux #6 le 21 mars 2013 18h30 Centre Communautaire de l Aldouane 1 P a g e 1. OUVERTURE DE LA RÉUNION Le président, Monsieur Marc Henrie,

Plus en détail

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Janvier 2015 Table des matières Contexte... 3 Méthodologie... 3 États des lieux... 4 Hier : de grandes réalisations...

Plus en détail

Info-Bertrand TAUX DE TAXATION MUNICIPALE STABLE À BERTRAND EN 2012

Info-Bertrand TAUX DE TAXATION MUNICIPALE STABLE À BERTRAND EN 2012 Info-Bertrand TAUX DE TAXATION MUNICIPALE STABLE À BERTRAND EN 2012 Comité des services des finances Le 20 décembre dernier, le conseil municipal de Bertrand a adopté un budget pour la nouvelle année.

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Volet sportif POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Cette politique a pour mission de reconnaître la participation

Plus en détail

Notre mission. Nos valeurs. Notre vision

Notre mission. Nos valeurs. Notre vision Notre mission Améliorer la qualité de vie de ceux et celles qui y adhèrent, tout en contribuant à l autosuffisance socio-économique de la collectivité acadienne du Nouveau- Brunswick, dans le respect de

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien des organismes

Politique de reconnaissance et de soutien des organismes Politique de reconnaissance et de soutien des organismes L a Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire de l Arrondissement de La Haute-Saint-Charles tient à remercier et à féliciter

Plus en détail

Je découvre mon personnage. Objectif : Simuler un personnage et créer une identité fictive.

Je découvre mon personnage. Objectif : Simuler un personnage et créer une identité fictive. Je découvre mon personnage Activité 4 Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français, mathématiques Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectif : Simuler un personnage

Plus en détail

L Association des collèges communautaires du Canada

L Association des collèges communautaires du Canada Les collèges et les instituts du Canada favorisent la dualité linguistique Avril 2009 Mémoire présenté au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes Association des collèges communautaires

Plus en détail

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux de Kent. le 20 novembre 2014 18h30 Édifice municipal de Saint-Louis

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux de Kent. le 20 novembre 2014 18h30 Édifice municipal de Saint-Louis Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux de Kent le 20 novembre 2014 18h30 Édifice municipal de Saint-Louis 1. OUVERTURE DE LA RÉUNION Le président, M. Marc Henrie, procède

Plus en détail

Représentation des femmes aux postes de décisions dans la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick

Représentation des femmes aux postes de décisions dans la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick Représentation des femmes aux postes de décisions dans la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick Chiffres et pistes de solutions du Comité pour l égalité entre les femmes et les hommes

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION - MAI 2015

BULLETIN D INFORMATION - MAI 2015 BULLETIN D INFORMATION - MAI 2015 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DU DIRECTEUR DE LA COOP IGA EXTRA ET CONTACTS...2 COORDONNÉES DE TOUS LES MAGASINS ET NOUVEAU SLOGAN...3 RÉSUMÉ DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE...4

Plus en détail

Rapport final Ménage ton Rivage 2012. Vers une communauté durable. Présenté au : Fonds en fiducie pour l Environnement

Rapport final Ménage ton Rivage 2012. Vers une communauté durable. Présenté au : Fonds en fiducie pour l Environnement Rapport final Ménage ton Rivage 2012 Vers une communauté durable Présenté au : Fonds en fiducie pour l Environnement par : Jenny Pinet Coordinatrice de projet Supervisé par : Janice Hébert Directrice générale

Plus en détail

École communautaire. Sr-St-Alexandre

École communautaire. Sr-St-Alexandre École communautaire Sr-St-Alexandre Rapport annuel 2013-2014 M essage Ce rapport annuel est un compte-rendu des résultats obtenus et des activités qui ont eu lieu durant l année scolaire 2013-2014. Il

Plus en détail

Plan d action triennal 2006-2009

Plan d action triennal 2006-2009 Plan d action triennal 6-9 Le plan triennal 6-9 présente les actions stratégiques qui témoignent des principes d intervention du RIASQ dans les domaines du loisir culturel et de l éducation qui l inspireront

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives :

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives : Notes explicatives : Dans la présente étude, seuls les organismes éligibles au membership de Loisir et Sport Lanaudière ont été consultés. À ce titre, les organismes s adressant exclusivement à une clientèle

Plus en détail

Programme 2015 de distribution de la documentation du secteur privé du Nouveau-Brunswick

Programme 2015 de distribution de la documentation du secteur privé du Nouveau-Brunswick Programme 2015 de distribution de la documentation du secteur privé du Nouveau-Brunswick Au Nouveau-Brunswick, les exploitants d entreprise touristique peuvent se prévaloir du programme 2015 de distribution

Plus en détail

Mise en contexte. À quoi ressemblerait un Nouveau-Brunswick prospère dans 10 ans?

Mise en contexte. À quoi ressemblerait un Nouveau-Brunswick prospère dans 10 ans? Mise en contexte Le budget 2009-2010 prévoyait un déficit global de près de 1 milliard de dollars. Depuis ce temps, le gouvernement provincial a réduit ce chiffre à plus ou moins 400 millions de dollars.

Plus en détail

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Cette politique a pour mission de reconnaître l excellence des jeunes citoyens de la municipalité de Morin- Heights qui contribuent à la valorisation

Plus en détail

La Capitale en un coup d œil

La Capitale en un coup d œil La Capitale en un coup d œil Guidée par les valeurs mutualistes qui l animent, La Capitale accompagne les personnes pour bâtir, protéger et valoriser ce qu elles considèrent comme essentiel à leur sécurité

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Conférence de presse de la Fondation pour l élite Baieriveraine - Remise des bourses printemps 2015 Saguenay, le 17 juin 2015 - C est avec fierté

Plus en détail

Nouveau service d accompagnement. de succession

Nouveau service d accompagnement. de succession grand LE MAGAZINE DES MEMBRES DE LA CAISSE DESJARDINS DE SAINT-HYACINTHE septembre 2012 LE MAGAZINE DES MEMBRES DE LA CAISSE DESJARDINS DE SAINT-HYACINTHE SEPTEMBRE 2012 VOLUME 02 NUMÉRO 03 Nouveau service

Plus en détail

Projet PRECEPT-F. «Transfert d expertise dans le domaine de la formation en art culinaire»

Projet PRECEPT-F. «Transfert d expertise dans le domaine de la formation en art culinaire» Projet PRECEPT-F «Transfert d expertise dans le domaine de la formation en art culinaire» Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Campus de la Péninsule acadienne et La Cité collégiale d Ottawa Le 31

Plus en détail

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux de Kent

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux de Kent Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux de Kent le 30 avril 2015 18h30 Bureau de la CSRK - Richibucto 1. OUVERTURE DE LA RÉUNION M. Marc Henrie procède à l ouverture

Plus en détail

2. REGISTRE DES INSTALLATIONS ET DOCUMENTS PERTINENTS

2. REGISTRE DES INSTALLATIONS ET DOCUMENTS PERTINENTS CORPORATION de la Cité de Clarence-Rockland Date: Octobre 2001 Préparé par: Thérèse Lefaivre Politique: LOI 98-02 Objet: Service: SALLES COMMUNAUTAIRES LOISIRS Règlement: 2013-27 Résolution: 2000-56 amendé

Plus en détail

École communautaire accréditée du Nouveau-Brunswick

École communautaire accréditée du Nouveau-Brunswick École communautaire accréditée du Nouveau-Brunswick L implantation, école par école, d une culture d apprentissage autonome et d entrepreneuriat conscient Présenté par Rino Levesque, directeur général

Plus en détail

Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec

Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec Profil de compétence et d expérience des administrateurs Des Violons du Roy et de La Chapelle de Québec Société : Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec Date du profil : janvier 2011 Mandat de la

Plus en détail

LES PRIX DE L ASSEMBLÉE

LES PRIX DE L ASSEMBLÉE LES DE L ASSEMBLÉE DU PILIER DE L HORIZON Trousse d information www.monassemblee.ca L Assemblée de la francophonie de l Ontario 611 500 L Assemblée est l organisme rassembleur et la voix politique des

Plus en détail

Cas Marketing 1 Édition 2014

Cas Marketing 1 Édition 2014 Cas Marketing 1 Édition 2014 CAS : PROGRAMME EXCELLENCE JEUNESSE DESJARDINS LE MOUVEMENT DESJARDINS Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif du Canada. Notre mission est de contribuer

Plus en détail

Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday. (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth)

Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday. (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth) Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth) Le comité du fonds de la bourse commémorative Ronald P. Smyth et Centraide de la région du

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF & FORMULAIRE 2015

GUIDE ADMINISTRATIF & FORMULAIRE 2015 GUIDE ADMINISTRATIF & FORMULAIRE 2015 NOS BUREAUX SONT SITUÉS DANS LA NOUVELLE ANNEXE DE L ARÉNA MARCEL-BÉDARD ACCESSIBLE PAR LA PORTE PRINCIPALE 655 BOULEVARD DES CHUTES, C.P. 700 QUÉBEC (QUÉBEC), G1R

Plus en détail

RÉSEAU COMMUNAUTAIRE ACTIVITÉS EN COURS 2015-2016

RÉSEAU COMMUNAUTAIRE ACTIVITÉS EN COURS 2015-2016 RÉSEAU COMMUNAUTAIRE ACTIVITÉS EN COURS 2015-2016 Le mandat du Réseau communautaire est de favoriser le développement de chaque ville ou village francophone, selon ses besoins. En vue de réaliser ce mandat,

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet.

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet. Infos de chez-nous! Juin 2013 Sommaire 1-Gala Reconnaissance -Années de fidélité 2-Des gens de chez-nous -Page centrale: Photos 3-Fête des bénévoles -Anniversaires du mois -Promotion 4-Recrutement -Formation

Plus en détail

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux #6

Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux #6 Réunion du conseil d administration de la Commission de services régionaux #6 le 19 septembre 2013 18h30 Harcourt Legion 1. OUVERTURE DE LA RÉUNION M. Marc Henrie procède à l ouverture de la à 18h30 et

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Services offerts par TéléServices

Services offerts par TéléServices Services offerts par TéléServices TéléServices Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 20 h Le samedi, de 9 h à 13 h Agriculture et Aquaculture Registre des entreprises agricoles Paiements de l assurance en

Plus en détail

La Fondation les Amis des Estacades (FLADE) FLADE FLADE

La Fondation les Amis des Estacades (FLADE) FLADE FLADE Plan de partenariat La Fondation les Amis des Estacades (FLADE) est un organisme de charité à but non lucratif qui apporte un soutien financier aux élèves, organismes et activités de l Académie les Estacades.

Plus en détail

Rapport annuel 2012-2013

Rapport annuel 2012-2013 Rapport annuel 2012-2013 CHAIRE DES CAISSES POPULAIRES ACADIENNES EN GESTION DES COOPÉRATIVES 1. BILAN Depuis son déménagement à la Faculté d administration, la Chaire a pour mandat principal de développer

Plus en détail

CONSEIL D ÉDUCATION, DISTRICT SCOLAIRE FRANCOPHONE SUD 23 e assemblée ordinaire Le 12 novembre 2014

CONSEIL D ÉDUCATION, DISTRICT SCOLAIRE FRANCOPHONE SUD 23 e assemblée ordinaire Le 12 novembre 2014 Procès-verbal de la du Conseil d éducation du District scolaire francophone Sud qui s est tenue le mercredi 12 novembre 2014, à l école Régionale de Baie Sainte-Anne, 5362, route 117, à Baie Sainte-Anne,

Plus en détail

LA PARTICIPATION SPORTIVE AU CANADA, 2005 1. Présentation de l étude réalisée par Statistique Canada

LA PARTICIPATION SPORTIVE AU CANADA, 2005 1. Présentation de l étude réalisée par Statistique Canada VOLUME 5 NUMÉRO 12 2008 BULLETIN * LA PARTICIPATION SPORTIVE AU CANADA, 2005 1. Présentation de l étude réalisée par Statistique Canada Par André Thibault, directeur de l Observatoire québécois du loisir

Plus en détail

TROUSSE POUR LE PERSONNEL SUPPLÉANT

TROUSSE POUR LE PERSONNEL SUPPLÉANT TROUSSE POUR LE PERSONNEL SUPPLÉANT TABLE DES MATIÈRES Procédure pour la paie... page 3 Rémunération du personnel enseignant suppléant... page 4 Rémunération du personnel non-enseignant suppléant... page

Plus en détail

Boîte à idées. Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture. Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires. Partenaire majeur

Boîte à idées. Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture. Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires. Partenaire majeur Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires Partenaire majeur Boîte à idées La culture, qu est-ce que ça Le Québec offre les avantages fiscaux les plus

Plus en détail

PROJET DE COLLABORATION DANS LE SECTEUR RADIOPHONIQUE

PROJET DE COLLABORATION DANS LE SECTEUR RADIOPHONIQUE PROJET DE COLLABORATION DANS LE SECTEUR RADIOPHONIQUE Collège communautaire du Nouveau-Brunswick Campus de la Péninsule acadienne, Cégep de Jonquière et La Cité Le 31 octobre 2013 TABLES DES MATIÈRES MISE

Plus en détail

~ 3 ~ Chers citoyens, Chères citoyennes,

~ 3 ~ Chers citoyens, Chères citoyennes, Historique de la démarche 2 Mot du maire et remerciements 3 Portrait du milieu 4 Définition de la famille, de la personne aînée et la mission 5 Les rôles et les valeurs 6 Plan d action et champs d intervention

Plus en détail

Il souhaite la bienvenue au public et explique le déroulement de la réunion. Je propose l adoption de l ordre du jour tel que présenté et distribué.

Il souhaite la bienvenue au public et explique le déroulement de la réunion. Je propose l adoption de l ordre du jour tel que présenté et distribué. PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION PUBLIQUE DU CONSEIL DE LA COMMUNAUTÉ RURALE BEAUBASSIN-EST TENUE DANS LA SALLE DE RÉUNION AU 1709 ROUTE 133 GRAND-BARACHOIS Le 21 novembre 2011 à 19 h PRÉSENTS : PERSONNEL DE

Plus en détail

Dévoilement des membres et présidents des deux nouvelles sociétés collégiales

Dévoilement des membres et présidents des deux nouvelles sociétés collégiales Éducation postsecondaire, Formation et Travail Dévoilement des membres et présidents des deux nouvelles sociétés collégiales NB Le 26 avril 2010 FREDERICTON (CNB) Le gouvernement provincial a procédé aujourd

Plus en détail

AQR. Rapport Annuel Association Québécoise de Racquetball 2014-2015 1

AQR. Rapport Annuel Association Québécoise de Racquetball 2014-2015 1 AQR Rapport Annuel Association Québécoise de Racquetball 2014-2015 1 Rapport du président 2014-2015 En 2014-2015, l Association Québécoise de Racquetball peut dire encore une fois, mission accomplie pour

Plus en détail

2014 Plan stratégique de développement 2029

2014 Plan stratégique de développement 2029 2014 Plan stratégique de développement 2029 Version abrégée Aperçu du plan stratégique de développement notre mission page 4 nos valeurs page 5 nos principes directeurs page 7 nos chantiers stratégiques

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du Le 16 e gala régional du CQE honore ses lauréats à Laval COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Laval, jeudi le 8 mai 2014 C est devant plus de 300 personnes du milieu scolaire et des affaires que le Centre

Plus en détail

Agir collectivement pour développer les capacités d action

Agir collectivement pour développer les capacités d action Agir collectivement pour développer les capacités d action de toute la population au Québec Perspectives et plan de travail de l ICÉA 2014-2015 2015 Version 3 11 septembre 2014 Document de travail discuté,

Plus en détail

Ce cahier souvenir vous est offert par :

Ce cahier souvenir vous est offert par : Ce cahier souvenir vous est offert par : Photos en couverture 2 1 3 1 : Henri Methot, président. 2 : Club des employés civils, avenue Laurier, Québec. 3 : Blason de l AEC. Message de M me Monique Jérôme-Forget,

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Atteignez vos objectifs. Promotion de l emploi et de l éducation pour les personnes handicapées

Atteignez vos objectifs. Promotion de l emploi et de l éducation pour les personnes handicapées Atteignez vos objectifs Promotion de l emploi et de l éducation pour les personnes handicapées Songez-vous à une carrière, à poursuivre vos études ou à trouver un emploi? Le ministère du Développement

Plus en détail

Le Gala du Mérite Sportif Beauceron fait découvrir une nouvelle cohorte d athlètes prometteurs en FEUX

Le Gala du Mérite Sportif Beauceron fait découvrir une nouvelle cohorte d athlètes prometteurs en FEUX Le Gala du Mérite Sportif Beauceron fait découvrir une nouvelle cohorte d athlètes prometteurs en FEUX Saint-Georges, le 07 février 2015 La 37e édition du Gala du Mérite Sportif Beauceron 2015 a eu lieu

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Une école communautaire entrepreneuriale Pour que tous les enfants aient du plaisir à venir apprendre à l école Approuvé à la séance du Conseil d

Plus en détail

COMMUNIQUÉ Diffusion immédiate. L Ordre primaire du Collège Saint-Bernard Un leadership pédagogique gagnant pour les élèves!

COMMUNIQUÉ Diffusion immédiate. L Ordre primaire du Collège Saint-Bernard Un leadership pédagogique gagnant pour les élèves! COMMUNIQUÉ Diffusion immédiate L Ordre primaire du Collège Saint-Bernard Un leadership pédagogique gagnant pour les élèves! CSB, le mardi 8 octobre 2013 - En présence des membres de la presse locale et

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

DISTRICT OUEST DU QUÉBEC 2012-2013 COMITÉS ADMINISTRATIFS

DISTRICT OUEST DU QUÉBEC 2012-2013 COMITÉS ADMINISTRATIFS DISTRICT OUEST DU QUÉBEC 2012-2013 COMITÉS ADMINISTRATIFS ASSEMBLÉES & CONGRÈS Gérard Bourcier Résidence : 450-436-3095 Cellulaire : 450-516-0217 gérard.jocelyne@videotron.ca Avant ou après le souper Planifie

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

L UNION DE L UNION DE L EXCELLENCE ET. plus de 20 millions $ DE L ENGAGEMENT DEPUIS LES 10 DERNIÈRES ANNÉES.

L UNION DE L UNION DE L EXCELLENCE ET. plus de 20 millions $ DE L ENGAGEMENT DEPUIS LES 10 DERNIÈRES ANNÉES. Caisse du Centre de Portneuf er RAPPORT ANNUEL 202 Centre de services Pont-Rouge (Siège Social), rue du Jardin, Pont-Rouge Centre de services Saint-Basile 30, rue de l Église, Saint-Basile Centre de services

Plus en détail

de l entreprise Cahier de presse

de l entreprise Cahier de presse Cahier de presse de l entreprise À propos de Fonds d éducation Héritage Inc. Fonds d éducation Héritage est l un des principaux fournisseurs de régimes d épargne-études en gestion commune au Canada. La

Plus en détail

Le vélo de montagne et le Mont Bélair

Le vélo de montagne et le Mont Bélair et le Mont Bélair Mémoire présenté à la Ville de Québec par L Association régionale de vélo de montagne Québec Chaudière-Appalaches 12 février, 2005 Plan du document Ce document se veut être court, précis

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

DÉCLARATION D INTÉRÊT DATE LIMITE DE SOUMISSION : 31 AOÛT 2015 Par courriel : gshiu@abilitiescentre.org Par télécopieur : 905 665-8501

DÉCLARATION D INTÉRÊT DATE LIMITE DE SOUMISSION : 31 AOÛT 2015 Par courriel : gshiu@abilitiescentre.org Par télécopieur : 905 665-8501 DÉCLARATION D INTÉRÊT DATE LIMITE DE SOUMISSION : 31 AOÛT 2015 Par courriel : gshiu@abilitiescentre.org Par télécopieur : 905 665-8501 10 juillet 2015 L Abilities Centre et la région de Durham, en collaboration

Plus en détail

Horaire athlétisme mixte Caisses populaires acadiennes (12-13 ans, 14-15 ans et para 17 ans et moins)

Horaire athlétisme mixte Caisses populaires acadiennes (12-13 ans, 14-15 ans et para 17 ans et moins) Horaire athlétisme mixte Caisses populaires acadiennes (12-13 ans, 14-15 ans et para 17 ans et moins) Responsables : Pierre Goyette et Julie LeBreton Site: Alumni Canada Games Place, Université de l Î.-P.É.,

Plus en détail

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Rapport d étape sur le plan d action Mars 2010 Être inspiré. Être prêt. Être meilleur.

Plus en détail

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR JEAN-GUY VIENNEAU JGV CONSULTANTS INC. DIEPPE, N.-B. AVRIL 2013 TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

Règlements des ÉLOIZES

Règlements des ÉLOIZES Règlements des ÉLOIZES 1. Mise en contexte Les Éloizes sont un événement de première importance pour le développement de l Acadie et du Nouveau-Brunswick. Cet événement multidisciplinaire célèbre la création

Plus en détail

L école française pour mon enfant un choix, un droit

L école française pour mon enfant un choix, un droit L école française pour mon enfant un choix, un droit Cette publication s adresse plus particulièrement aux couples francophone-anglophone qui vivent dans des régions où les francophones sont minoritaires.

Plus en détail

Opti-Journal Juin 2011

Opti-Journal Juin 2011 CLUB OPTIMISTE LA PRAIRIE Opti-Journal Juin 2011 Site internet : http://www.cluboptimistelaprairie.org MOT DE LA PRÉSIDENTE Nous voilà déjà aux portes de l été, temps de vacances et de repos bien mérité

Plus en détail

E30368 Activités sportives, Club Beauséjour, trophées, s.d., 1. E30370 Athlétisme, Compétition-Maritimes, champions, 1979, 1.

E30368 Activités sportives, Club Beauséjour, trophées, s.d., 1. E30370 Athlétisme, Compétition-Maritimes, champions, 1979, 1. MONCTON E30368 Activités sportives, Club Beauséjour, trophées, s.d., E30369 Arts martiaux, démonstration, 1973, E30370 Athlétisme, Compétition-Maritimes, champions, 1979, E30371 Athlétisme-course, compétition,

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA AU SERVICE DU THÉÂTRE, CONSEIL DES ARTS DU CANADA NOVEMBRE 2005 Réunis en assemblée annuelle les 8 et 9 septembre dernier, les quatorze

Plus en détail

Rapport final sur la révision de la programmation sportive de SIC Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005

Rapport final sur la révision de la programmation sportive de SIC Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005 Rapport final sur la révision de la programmation sportive de Approuvé par le conseil d administration le 17 janvier 2005 Sommaire du rapport est fier d annoncer, qu à compter de 2006-2007, seize championnats

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

Mots du maire, de la conseillère responsable et de la Société Arts et Culture. Introduction. Saint-Placide, d hier à aujourd hui

Mots du maire, de la conseillère responsable et de la Société Arts et Culture. Introduction. Saint-Placide, d hier à aujourd hui TABLE DES MATIÈRES Mots du maire, de la conseillère responsable et de la Société Arts et Culture 2 Introduction 4 Saint-Placide, d hier à aujourd hui 5 Une vie culturelle dynamique 6 Principes directeurs

Plus en détail

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Colloque de la sécurité civile 2012 La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Table des matières 1. Venise en Italie vs Venise en Québec 2. Les inondations : exemples

Plus en détail