Impacts de la restructuration du groupe SNCB. Suite à la scission des activités d ICTRA. Proposition de répartition des effectifs, des applications,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Impacts de la restructuration du groupe SNCB. Suite à la scission des activités d ICTRA. Proposition de répartition des effectifs, des applications,"

Transcription

1 Impacts de la restructuration du groupe SNCB Suite à la scission des activités d ICTRA Proposition de répartition des effectifs, des applications, des contrats, des assets et moyens de production Annexe 4.1 Coordinateurs Eric Mercier General Manager ICTRA Isabelle Kint Chef de division ICTRA.06 Stratégie 1

2 Index Index... 2 A. Répartition des effectifs Historique Situation au 17/10/ B. Répartition des applications informatiques Evolution depuis mi-août Situation au 21/10/ Situation au 4/11/ C. Répartition des contrats Historique Principes utilisés lors de répartition des contrats Situation au 25 octobre D. Répartition des assets Réseau de transmission de données Schéma Liste des inventaires des assets liés Fibres Optiques, Backbones (xwdm, TRADIN, IP), LAN Câblage Structuré Bornes WIFI (point de divergence) Noms de domaine Railway Communication Liste des inventaires Téléphonie opérationnelle Etrali &Etterbeek

3 2.3 Postes d alarme Licence IBPT GSM-R Radios & LOWs Pylônes & mâts Locaux ICT Liste des inventaires Datacentres Locaux techniques Loges Armoires ICT Alimentation électriques techniques Airco mobiles dans les locaux techniques ICT Infrastructure IT Schéma Liste des inventaires Serveurs Unix Serveurs «Wintel» Serveurs Open VMS SAN Network, Storage, backup, Archive DB Unix, DB Windows, Microsoft Server, Open source, Natural for Windows, VMware Equipement bureautique et téléphonie (fixe et mobile) Liste des inventaires Bureautique Infrastructure téléphonique & téléphonie bureautique fixe Téléphonie mobile (GSM) Systèmes d affichage et de sonorisation Schéma Liste des inventaires

4 6.3 Emma, écrans STA, horloges Security & Safety Considérations préalables Schéma Liste des inventaires Vidéosurveillance détection incendie détection intrusion - contrôle d accès -BMS Parking PLC Packages Liste des inventaires Small Packages IAMS (Identity & Access Management System) Mail & Calendar (Exchange-Outlook) Sharepoint Filenet Lync Logiciel Harmony Peoplesoft Logiciel package HR et Tools SAP pay Unitime SAS SAP Microsoft E-invoicing tools for SAP Outils de développement Liste des inventaires Outil de développement développés en interne

5 9.3 Outil de développement Open Source Outil de développement achetés Moyens de production ICTRA Moyens de production acquis par ICTRA Moyens de production: mobilier Moyens de production: Equipement du SOD Moyens de production Logiciels Infrastructure de base Moyens de production Zones ICTRA Mobistar Stocks (PC & LPI) Contrats Bodyshopping & emarket-place Moyens de production fournis par le groupe SNCB Moyens de production: bâtiments Moyens de production: MFP Moyens de production: Véhicules Moyens de production: Fournitures & Services Syntigo Moyens de production: Marques

6 A. Répartition des effectifs 1. Historique L analyse de l impact de la note du Conseil des Ministres relative à la réforme du groupe SNCB sur la répartition des activités et des effectifs des entités ICTRA et Syntigo a débuté en juin Cette analyse ne porte pas sur d autres entités ICT telles que par exemple celles du BCC HF, ou de la SNCB et d INFRABEL. L objectif poursuivi est de proposer, au travers d une transposition la plus objective possible de la note, une répartition des activités et des effectifs des entités ICTRA et Syntigo travaillant pour ICTRA vers les nouvelles entités crées (New Infrabel, New SNCB et HR-Rail). L exercice porte sur les effectifs statutaires, contractuels Holding, externes payroll Syntigo, externes non payroll Syntigo et externes ICTRA (e-market, contrats cadre, ). Lorsque le texte du Conseil des Ministres ne fournit pas assez d information, d autres sources ont également été utilisées, comme l évolution des budgets passés des clients d ICTRA et les prévisions Une approche pragmatique a été privilégiée afin que la proposition de répartition ne conduise pas à des situations absurdes (personne répartie sur plusieurs entités, transfert de partie d activité «orpheline» dans l entité cible, ). Dans ce but la proposition se limite, chaque fois que cela est possible, à l affectation vers une des nouvelles entités d un bureau ou d une division en entier. Sur base de cette analyse, une note base de travail a été transmise au cabinet mi-juin dans le cadre des discussions du GTLaw. 2. Situation au 17/10/2013 L analyse de la répartition des activités et effectifs s est poursuivie et a abouti à la proposition suivante (sur base de la situation de l effectif au 01/10/2013) : 116 personnes sont affectées à la New SNCB ; 104 personnes sont affectées à HR-Rail ; le reste des effectifs d ICTRA soit 1350 personnes est affecté à New Infrabel. Les nombres proposés évoluent régulièrement, mais dans une faible mesure, en fonction des départs en pension, des départs, des recrutements, des changements d affectation, Les propositions de listes nominatives relatives à la New SNCB, New Infrabel et HR Rail ont été transmises avec toute la confidentialité requise, le 10 octobre aux hauts responsables de la SNCB Holding impliqués dans l analyse des impacts de la restructuration du groupe. 6

7 B. Répartition des applications informatiques 1. Evolution depuis mi-août 2013 La répartition de l inventaire des applications informatiques a débuté mi-août La liste de facturation en vigueur vers les 3 sociétés actuelles a servi de base à l exercice. Les applications sont réparties comme suit en 2013 : - Holding : 199 applications - SNCB : 272 applications - Infrabel : 221 applications - TOTAL : 692 applications Le principe adopté veut que l application suive l activité. Un objectif complémentaire consiste à déterminer la liste des applications à supprimer (parce que plus utilisées). Après une préparation détaillée au sein d ICTRA (rassemblement d un maximum d information sur chaque application), une première réunion de présentation et de coordination a été organisée le 26/8/13 avec des représentants des responsables ICT de la SNCB et d Infrabel. Ce sont eux qui ont pris en charge dès ce moment la répartition pour ce qui les concerne (Infrabel et SNCB), avec le support permanent d ICTRA. Les applications Holding ont été gérées par ICTRA. Tout au long de la démarche, ICTRA s est chargé en direct des contacts avec les principaux responsables ICT des unités du holding (H-F, H-ST, H-HR, H-CA). Le 3/9/13, ICTRA a présenté un premier point de la situation aux responsables ICT de la SNCB (Ann Schoubs) et d Infrabel (Alex Raviart). A l issue de cette réunion 100 applications nécessitaient encore des compléments d information soit pour juger de leur destination finale, soit pour juger de leur utilité (suppression). Après la dernière réunion de validation en date tenue le 19/9/13 entre ICTRA/SNCB/Infrabel (Eric Mercier, Ann Schoubs, Alex Raviart), la situation se présente comme suit : - HR-Rail : 104 applications (-26 à supprimer) - SNCB «new» : 306 applications (-51 à supprimer) - Infrabel «new» : 196 applications (-44 à supprimer) - A dédoubler (Infabel et SNCB) : 1 application - Nécessitent un complément d information : 9 applications - TOTAL : 616 applications (-121 à supprimer) La liste des 104 applications HR-Rail a également été transmise à M. Potums de H-HR pour validation. La différence entre les 692 applications de départ et le chiffre actuel de 616 s explique par le fait que pour des besoins de transparence demandée par nos clients la facturation de 7

8 certaines applications est actuellement répartie entre les unités clientes. C est par exemple le cas de SAS (BI) qui est facturé à la SNCB en plusieurs items (B-MO, B-EU, B-F, ). A côté de ces applications clients, l appareil de production d ICTRA quant à lui recense 564 applications. Elles sont toutes transférées chez Infrabel «new». 2. Situation au 21/10/2013 Entretemps la destination des 9 applications encore incertaines a été déterminée. Entretemps également un contrôle croisé avec plusieurs sources d information internes ICTRA non encore exploitées a permis de compléter l inventaire. Le nombre total d applications est passé de 1180 ( ) à 1336 (+156). Une proposition de répartition des applications clients détectées à cette occasion a été communiquée ce 17/10/2013 aux responsables business pour approbation. Leur réponse pourrait légèrement modifier les chiffres définitifs repris dans le tableau ci-après. Synthèse de la répartition des applications INFRABEL - SNCB - SNCB-Holding et appareil de production Ictra (Infrabel) au 21 octobre 2013 # A décommissionner dont Actions nécessaires pour partager l'accès aux données et/ou partager les licences Propriétaire 2014 SNCB HR-Rail INFRABEL Infrabel : appareil de production ICTRA 618 Infrabel et SNCB 1 1 Infrabel, SNCB et HR-RAIL 2 2 Total Pour chaque application «à décommissionner», le client doit en préciser la portée : désactivation totale, archivage ou non de données, de documentation, de code source. A l heure actuelle, 40 accords ont été communiqués à ICTRA. 50 applications nécessitent des actions pour partager soit le code source (1 seule application : Railtime), soit l accès aux données et/ou les licences. ICTRA va entreprendre sans tarder les actions nécessaires, en concertation avec les clients concernés. 8

9 3. Situation au 4/11/2013 L impact de l examen détaillé des composants techniques du groupe d applications «Information aux voyageurs» donne une situation qui se présente comme suit : Synthèse de la répartition des applications INFRABEL - SNCB - SNCB-Holding et appareil de production Ictra (Infrabel) au 4 novembre 2013 # A décommissionner dont Actions nécessaires pour partager l'accès aux données et/ou partager les licences SNCB HR-Rail INFRABEL Infrabel : Appareil de production ICTRA 617 Infrabel, SNCB et HR-RAIL 2 2 Total Les annexes 1,2 et 3 reprennent respectivement la liste des applications de New SNCB, HR-Rail et New Infrabel. 9

10 C. Répartition des contrats 1. Historique L inventaire des contrats est géré en continu chez ICTRA. La préparation de l exercice de réaffectation des contrats a débuté en mars 2013 en collaboration avec H-LA. L inventaire des contrats comportait à ce moment-là 259 contrats. La préparation de la réaffectation des contrats a confirmé que les informations disponibles liées aux contrats étaient suffisantes et pertinentes. La préparation a aussi permis d anticiper au moyen d une clause contractuelle la possible réaffectation de tout nouveau contrat. Cette clause est désormais inclues aux nouveaux contrats ICTRA. Pour ces 259 contrats, ICTRA a procédé à une première analyse qui a conduit à la prolongation, autant ce faire que peut, des contrats terminés fin 2013 et considérés comme encore nécessaires en Les contrats qui ne seront pas prolongés après 2013, ou seront clôturés d ici là, ne doivent pas être répartis. C est le cas pour 26 contrats. Le nombre de contrats à répartir est au final de 232. ICTRA a ensuite établit une proposition de répartition sur base de la note du Conseil des Ministres. Cette répartition a été discutée mi-septembre lors de réunions entre ICTRA (Eric Mercier), Infrabel (Alex Raviart), SNCB (Ann Schoubs) et H-HR (Marc Potums). Celles-ci ont débouché sur la désignation d un «SPOC contrats» pour chacune des 3 futures sociétés (Christophe Castaigne pour Infrabel, Rik Verstockt pour SNCB et Marc Potums pour H-HR) afin d adapter et de valider la répartition des contrats. Fin septembre, les représentants désignés ont été rencontrés pour valider les propositions d affectation des contrats. Cette proposition a été validée et amendée par Infrabel et HR- RAIL le 4 octobre Le 17 octobre, H-HR a confirmé la liste des contrats dont le transfert vers HR-Rail est demandé. La proposition de répartition reprise en annexe 4 du présent document rencontre bien cette demande. Les remarques de la SNCB, sont parvenues à ICTRA le 18 octobre 2013 et ont été prises en compte dans le présent document. Les aspects juridiques afin de clarifier la marche à suivre pour la réaffectation d un contrat ont été discutés le 25 septembre 2013 avec H-LA. Une fois les répartitions proposées validées par les 3 futures sociétés, elles seront soumises à H-LA et les activités d affectation pratiques ainsi que les négociations avec les firmes pourront être entamées. 2. Principes utilisés lors de répartition des contrats La répartition des contrats se fait sur base de l objet de ceux-ci. Si le contrat porte sur des prestations (services ou fournitures) uniquement destinées à une entité, le contrat, il est proposé de transférer le contrat vers cette entité. 10

11 Les autres contrats, dont les prestations sont réalisées pour plusieurs entités, sont analysés au cas par cas. Lorsqu il s agit de contrat «mixte», utilisés par New Infrabel, New SNCB et/ou HR-RAIL, la solution privilégiée est de transférer celui-ci vers une entité et que celle-ci permette l utilisation de ce contrat par les autres entités, via l établissement de SLA. Dans ce cas-ci, une des entités est «lead buyer» du contrat et les autres entités utilisent ce contrat pour passer commande. Cette approche est privilégiée par rapport à l approche proposant la découpe des contrats, cela afin d éviter de lourdes négociations avec les fournisseurs qui pourraient être longues et sources de révision de prix, voire de dédommagements. L expérience récente lors de la découpe du contrat SAP entre la SNCB et la Holding confirme bien ce risque. Dans le cas de prestations (fourniture de services, de logiciels ou d équipements) pour lesquels ICTRA est simple «revendeur», sans autre plus-value, il est proposé d affecter le contrat à (aux) client(s) actuel(s). La répartition proposée ne porte que sur les contrats utilisés par ICTRA et pas sur les éventuels contrats déjà réalisés par la SNCB. 3. Situation au 25 octobre 2013 Le tableau ci-dessous donne un aperçu de la situation de la réaffectation des contrats le 25 octobre Affectations: Nombre de contrats: En fonction du personnel 11 HR-Rail: transfert direct 9 New Infrabel: Transfert direct 178 na (clôturés d'ici 2014) 26 Reste New SNCB 11 Utilisation commune (New Infra New SNCB) 23 Utilisation commune (New SNCB - HR-Rail) Plusieurs catégories ont été définies en fonction des différentes actions à entreprendre. Lorsque la réaffectation est en fonction du personnel, les contrats concernés sont essentiellement des contrats de consultance ou des contrats utilisés exclusivement par une entité dont la destination n est pas connue aujourd hui. Ceux-ci seront affectés lorsque les affectations de personnel seront connues. Certains contrats, appelés «transfert direct» sont directement affectés à une seule entité. C est le cas de 178 contrats New Infrabel et 11 contrats New SNCB. Dans le cas de contrats New Infrabel, il s agit de contrats principalement liés à l infrastructure de base ou 11

12 uniquement utilisés par Infrabel aujourd hui. En ce qui concerne les contrats affecté à HR- Rail, il s agit de contrats uniquement utilisés par H-HR aujourd hui. La catégorie de contrats «na» sont des contrats qui ne seront pas prolongés en 2014 car clôturés en Les contrats uniquement utilisés par la SNCB ou d autres entités du Holding sont les contrats «reste New SNCB» repris dans le tableau ci-dessus. Certains contrats vont nécessiter un dédoublement car 2 entités souhaitent en avoir une version. Ainsi, 23 contrats ont une utilisation commune entre la New SNCB et New Infrabel et 1 contrat a une utilisation commune entre HR-RAIL et New SNCB (Software AXI package juridique). Dans un souci de continuité, les contrats à scindés pour lesquels la scission ne sera pas achevée le 31 décembre 2013, seront transférés à la New Infrabel jusque scission définitive. Pendant la période comprise entre le 1 janvier 2014 et la scission définitive, ces contrats seront gérés par la New Infrabel, et la New SNCB pourra, à ses frais, utiliser ces contrats. 12

13 D. Répartition des assets 1. Réseau de transmission de données 1.1 Schéma 1.2 Liste des inventaires des assets liés Fibres Optiques, Backbones (xwdm, TRADIN, IP), LAN Câblage Structuré Bornes WIFI (point de divergence) Noms de domaine 13

14 1.3 Fibres Optiques, Backbones (xwdm, TRADIN, IP), LAN Les câbles à fibres optiques constituent la couche la plus basse de l'infrastructure réseau. Ils sont déployés le long des voies, la plupart du temps accrochés à la caténaire et dans les autres cas posés dans des caniveaux. Les boîtes de jonctions permettant de raccorder les bobines de câbles ensemble pour former le réseau ne font pas l'objet d'un inventaire séparé et sont assimilées aux câbles. Pour augmenter la capacité du réseau de câbles à fibres optiques là où toutes les fibres sont utilisées, on déploie des équipements xwdm. Ceux-ci "virtualisent" la fibre en permettant d'envoyer plusieurs longueurs d'ondes différentes sur une même fibre optique. Le réseau TRADIN est un réseau de transmission offrant des capacités allant de 2 Mbps à 2,5 Gbps. Il permet de raccorder entre elles les stations de base du réseau GSM-R, les multiplexeurs d'accès, les centraux téléphoniques, les systèmes de téléphonie opérationnelle ETRALI ainsi qu'une partie du réseau IP. Parmi les clients de ce réseau, se trouvent aussi les boucles signalisation, les télécommandes caténaires, les téléphones de signaux, les cascades PN,... Le réseau IP est constitué d'équipements LAN (Local Area Network) dans les bâtiments et les locaux techniques et d'équipements WAN (Wide Area Network) qui permettent d'interconnecter l'ensemble des sites. Propriété avant restructuration Principe Contrats L ensemble du réseau de fibres optiques et transmission appartiennent actuellement à Infrabel. Le réseau IP appartient à ICTRA. Tous les éléments des backbones et du LAN (fibres optiques, boîte de jonction, switch, routers, etc ) constituants les différentes couches (PDH, SDH, DWDM, xwdm, IP ) de ce réseau deviennent propriété de New Infrabel. Câbles à fibres optiques 02C/202300/1 50/11/09/00814 Draka Comtecq Raamcontract voor de levering van optische vezelkabel 02C/202300/2 50/11/09/00812 Opticable Raamcontract voor de levering van optische vezelkabel 14

15 Equipements xwdm ICT /4/1 50/11/10/00940/ML-OP/4 Arcadiz Telecom Raamovereenkomst voor de levering van transmissie-uitrustingen, installatie en onderhoudsdiensten voor het netwerk Tradin van Infrabel - Lot 4 : équipements xwdm ICT /5/1 50/11/10/00940/ML-OP/5 Imtech Telecom Fourniture d'équipements de transmission, des services d'installation et de maintenance pour le réseau Tradin d'infrabel - lot 5: matériel annexe standard, son installation et sa mise en service Equipements TRADIN nœuds SDH ICT /2/1 50/11/10/00940/ML-OP/2 Imtech Telecom Fourniture d'équipements de transmission, des services d'installation et de maintenance pour le réseau Tradin d'infrabel - lot 2: appareillage d'accès au transport SDH ADM1/1 ICT /3/1 50/11/10/00940/ML-OP/3 Alcatel-Lucent Bell Raamovereenkomst voor de levering van transmissie-uitrustingen, installatie- en onderhoudsdiensten voor het netwerk Tradin van Infrabel - lot 3: levering van SDH ADM4/1 en ADM16/1 transport apparatuur ICT /5/1 50/11/10/00940/ML-OP/5 Imtech Telecom Fourniture d'équipements de transmission, des services d'installation et de maintenance pour le réseau Tradin d'infrabel - lot 5: matériel annexe standard, son installation et sa mise en service ICT /1 50/32/09/00872 Alcatel-Lucent Réparation/remplacement du réseau de cartes PDH/SDH défectueuses et mises à jour des firmware des cartes PDH ICT /2 50/32/09/00877 Alcatel-Lucent Assistance téléphonique technique pour dérangements SDH/PDH et interventions correctives de second niveau sur le réseau SDH/PDH ICT /3 50/32/09/00884 Alcatel-Lucent Maintenance omnium des systèmes de gestion PDH/SDH ICT /1 50/32/09/00909 Gillam-Fei Maintenance des alimentations, des postes d'alarme, de la synchronisation et de la supervision du réseau SDH/PDH Tradin

16 Equipements TRADIN Multiplexeurs d'accès ICT /1/1 50/11/10/00940/ML-OP/1 Keymile GmbH Fourniture d'équipements de transmission, services d'installation et de maintenance pour le réseau Tradin d'infrabel - lot 1 : multiplexeurs d'accès ICT /6/1 50/11/10/00940/ML-OP/6 Arcadiz Telecom Raamovereenkomst voor de levering van transmissie-uitrusting, installatie- en onderhoudsdiensten voor het netwerk Tradin van Infrabel - lot 6 : modems ICT /5/1 50/11/10/00940/ML-OP/5 Imtech Telecom Fourniture d'équipements de transmission, des services d'installation et de maintenance pour le réseau Tradin d'infrabel - lot 5: matériel annexe standard, son installation et sa mise en service ICT /1 50/32/09/00872 Alcatel-Lucent Réparation/remplacement du réseau de cartes PDH/SDH défectueuses et mises à jour des firmware des cartes PDH ICT /2 50/32/09/00877 Alcatel-Lucent Assistance téléphonique technique pour dérangements SDH/PDH et interventions correctives de second niveau sur le réseau SDH/PDH ICT /3 50/32/09/00884 Alcatel-Lucent Maintenance omnium des systèmes de gestion PDH/SDH ICT /1 50/32/09/00909 Gillam-Fei Maintenance des alimentations, des postes d'alarme, de la synchronisation et de la supervision du réseau SDH/PDH Tradin 1-2 ICT /32/09/00916 Siemens Contrat de maintenance pour l'entretien du matériel OTN et TBS de la SNCB Equipement IP ICT /1 50/11/09/00822 Dimension Data Levering en onderhoud van IPnetwerkapparatuur (router, switch, access point wifi, ) ICT /2 50/11/09/00826 Dinh Telecom Levering van accessoires voor het IPnetwerk (câbles, connecteurs, interfaces optiques, ) 16

17 HR /11/09/00971 Hit Rail Onderhoud Hermesdatacommunicatienetwerk (Hermes FEP EUROP) IT /1/1 50/11/09/00986 Prodata Systems Levering van producten voor content security, intrusion detection, log analyse van de firewall, bandwidht management en herpositionering firewall evenals onderhoud, support en opleiding ICT /1 50/11/09/00980 Prodata Systems Web Filtering software ICT /3 50/11/09/00954 Telenet Levering en onderhoud van CheckPoint FireWall-1 licenties en Nokia hardware ICT /1 50/11/09/00961 RealDolmen Levering, onderhoud, support en opleiding met betrekking tot software en tokens voor sterke authenticatie (digipass) ICT /2/1 50/11/09/00993 Simac ICT Belgium Network management : software, onderhoud en support avec Concord ehealth 50/11/10/ /11/10/00459 Nokia Siemens Networks Levering en onderhoud van netwerkapparatuur voor het MPLS netwerk van de NMBS-groep (backbone réseau IP) Proposition Les contrats sont transférés vers New Infrabel. Tableaux récapitulatifs Câbles à fibres optiques Les assets liés à ces contrats sont transférés vers New Infrabel. AS IS TO BE Holding Infrabel SNCB New New HR-Rail Infrabel SNCB Km câbles longues distances Télécom 0 Km câbles locaux (last mile) Télécom 0 Sous-Total Total

18 Equipements xwdm AS IS TO BE Holding Infrabel SNCB New New HR-Rail Infrabel SNCB Nbre de POP xwdm Backbone Nbre de POP xwdm Niveau Sous-Total Total Equipements TRADIN noeuds SDH AS IS TO BE Holding Infrabel SNCB New New HR-Rail Infrabel SNCB Nbre de POP STM Nbre de POP STM Nbre de POP STM Sous-Total Total Equipements TRADIN Multiplexeurs d'accès AS IS TO BE Holding Infrabel SNCB New New HR-Rail Infrabel SNCB Nbre de mux d'accès Nbre de cross-connect Nbre de noeuds OTN Sous-Total Total

19 Equipement IP AS IS TO BE LAN (# switch) WAN (# router) H-ST Holding ICTRA Synt. I nfrabel Small Medium Large Token (digipass) Small Medium Large MPLS Sous-Total Total SNCB New Infrabel New SNCB Synt. 1.4 Câblage Structuré Le câblage structuré est l'ensemble des techniques permettant de réaliser l'interconnexion physique des différents locaux d un bâtiment, les locaux/loges techniques, d'un datacentre ou d une gare (quais et dépendances). On distingue 2 types de câblages structurés : le câblage structuré à vocation principalement bureautique (ex : bâtiments administratifs) et le câblage structuré télécom comme élément constitutif des chaines télématiques (ex : les systèmes d affichage & de sonorisation dans les gares, les réseaux ICT de sécurité. Propriété avant restructuration Principe La propriété varie en fonction de la situation. Proposition d Infrabel Le câblage structuré utilisé exclusivement par la New SNCB ou par New Infrabel suit la propriété du bâtiment administratif ou technique dans lesquels il est installé. Le câblage structuré installé dans les gares suit la logique d infrastructure partagée et est transféré/reste la propriété de New Infrabel. 19

20 Propositions Le câblage structuré à vocation bureautique suit le bâtiment administratif et technique. Le câblage structuré télécom constitutif des chaines télématiques dans les gares est transféré vers New Infrabel. 1.5 Bornes WIFI (point de divergence) Les bornes WIFI du groupe SNCB sont utilisées pour des raisons techniques et opérationnelles, commerciales et bureautiques. Le réseau WIFI est constitué des bornes et d éléments du réseau nécessaire au bon fonctionnement de celui-ci : les équipements réseau des datacenters (content switch, ) et les éléments gérant le périmètre de sécurité (firewall, proxy, websense,...). Propriété avant restructuration Principes Propositions A l'exception de 90 points d accès propriété de Syntigo, tous les autres éléments ont été financés par ICTRA (e.a points d accès WIFI). Les points d accès de Syntigo (90) sont dans des gares avec accès au public et sont utilisés à la fois pour des besoins commerciaux (Telenet Hotspot) et opérationnels du groupe SNCB (IBIS,...). Les points d accès d'ictra (2165) sont soit dans des bâtiments du groupe sans accès au public et donc sans usage commercial, soit dans des gares où ils ont alors le même usage que les points d accès de Syntigo. Les bornes Wi-Fi suivent la propriété, ou l unité utilisatrice du bâtiment dans lesquels elles sont installées. Les bornes WI-FI suivent le bâtiment ou l unité utilisatrice si le bâtiment est loué L ensemble des bornes wifi qui sont actuellement ou seront connectées au réseau de transmission de données de la New Infrabel devront respecter les règles techniques et de sécurité fixées par New Infrabel. En outre, pour les bornes wifi propriété actuelle ou future de la New SNCB connectées au réseau de transmission de données de la New Infrabel, la New SNCB garantira, gratuitement, une bande passante suffisante pour les besoins du personnel de la New Infrabel. Ces caractéristiques techniques de bande passante seront fixées de commun accord 20

21 Tableau récapitulatif AS IS TO BE Holding Infrabel SNCB New New Synt. H-ST ICTRA Synt. Infrabel SNCB Wifi (# Access Point) Sous-Total Total Noms de domaine ICTRA centralise l'enregistrement des noms de domaines internet nécessaires pour l'ensemble du groupe SNCB quelle que soit l'extension (.be,.com, ). Propriété avant restructuration Les noms de domaines appartiennent à ICTRA. Principes Les noms de domaines sont à transférer vers les différentes sociétés en fonction de leurs activités. Contrats ICT /4 50/11/09/00947 Belnet Registrar.BE domeinnamen ICT /2 50/11/09/00943 Belnet Levering van internetconnectiviteit en secondary DNS Propositions Les noms de domaines sont répartis en fonction de leurs activités. Les contrats sont partagés entre New Infrabel et New SNCB. 21

22 Tableau récapitulatif Holding AS IS TO BE H-ST ICTRA Synt. Infrabel SNCB Xpedys IFB New Infrabel New SNCB HR-RAIL Xpedys IFB Synt. DNS Registration Total La liste exhaustive des noms de domaines se trouve en annexe 5. 22

23 2. Railway Communication 2.1 Liste des inventaires Téléphonie opérationnelle Etrali &Etterbeek Postes d alarme Licence IBPT GSM-R Radio & LOWs Pylônes & mâts 2.2 Téléphonie opérationnelle Etrali &Etterbeek La télécommunication opérationnelle garantit la transmission d'informations revêtant un caractère opérationnel. Ces informations présentent un lien direct avec la gestion du matériel roulant et la régularité du trafic ferroviaire. Au sein du Groupe SNCB, des systèmes de téléphonie opérationnelle sont installés dans les postes de signalisation, au dispatching et chez les répartiteurs ES ou les répartiteurs Trains. Il existe deux systèmes de téléphonie opérationnelle: des systèmes récents (Etrali) et des systèmes plus anciens d Etterbeek. Le système d exploitation Etrali est assisté par ordinateur, ce qui permet une adaptation dynamique des lignes de communication en fonction du domaine de travail d'un opérateur. Propriété avant restructuration Les 33 sites ETRALI appartiennent à INFRABEL et 1 site (RDV) appartient à la SNCB. Le système de téléphonie d Etterbeek appartient à Infrabel. Principes La téléphonie opérationnelle ETRALI est la transférée entièrement à New Infrabel à l exception du site RDV de la New SNCB. Contrats La téléphonie opérationnelle (ETTERBEEK) reste la propriété de New Infrabel. Il est cependant envisageable pour des raisons opérationnelles de transférer l ensemble des assets vers New Infrabel qui assurera le service pour la New SNCB. 50/12/10/00547 Tein Telecom Fourniture, installation, extension et mise en service d'un système de télécommunication opérationnelle type Etrali 23

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE WEST AFRICAN HEALTH ORGANISATION ORGANISATION OUEST AFRICAINE DE LA SANTE ORGANIZAÇÃO OESTE AFRICANA DA SAÚDE CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 18/2011 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Renouvellement de l infrastructure serveurs et stockage de données informatiques. Municipalité de Payerne / Préavis n 18/2011

Plus en détail

La terminologie informatique: autoévaluation

La terminologie informatique: autoévaluation La terminologie informatique: autoévaluation Document: f0947test.fm 01/07/2015 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION Ce test est une auto-évaluation

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3 1. INTRODUCTION...2 Objet du document...2 SOLUSMAO...2 2. FONCTIONNALITES...3 Description du développement logiciel, fonctionnalités....3 Fonctionnement attendu... 3 Fonctionnement du poste client... 4

Plus en détail

«SOLUTION DE SAUVEGARDE DE L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE»

«SOLUTION DE SAUVEGARDE DE L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE» MARCHE n 13.011 : «SOLUTION DE SAUVEGARDE DE L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE» CAHIER DES CHARGES - 1 / 5-03/12/2013 ARTICLE 1 PRESENTATION DE L ASSOCIATION RESSOURCES Les membres de l Association RESSOURCES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES et D.P.G.F. Lot n 1 - VIRTUALISATION

CAHIER DES CHARGES et D.P.G.F. Lot n 1 - VIRTUALISATION CAHIER DES CHARGES et D.P.G.F. Lot n 1 - VIRTUALISATION 1. ENONCE Migration d une architecture bis serveur physique vers la virtualisation avec ajout d un serveur de messagerie et un serveur de contrôle

Plus en détail

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) CAHIER DES CHARGES P.R.A

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) CAHIER DES CHARGES P.R.A MARCHE : Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) CAHIER DES CHARGES P.R.A ARTICLE 1. Description du cahier des charges Ce cahier des charges a pour objet le choix d un prestataire capable de fournir à RESSOURCES

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

2- Sous quel mode pouvez-vous acheter les logiciels Microsoft.

2- Sous quel mode pouvez-vous acheter les logiciels Microsoft. 1 - Rappel Une licence est un document contractuel dans lequel l éditeur concède un droit d installation et d utilisation pour un logiciel. Ce contrat précise la nature du logiciel, le nombre de Postes

Plus en détail

Conditions et Tarifs appliqués à l EPFL Innovation Park dès le 1 janvier 2015

Conditions et Tarifs appliqués à l EPFL Innovation Park dès le 1 janvier 2015 VPSI DOMAINE IT TELEINFORMATIQUE EPFL SI EXINFR MA A0 393 (Bâtiment MA) Station 8 CH-1015 Lausanne 15 Téléphone : Fax : E-mail : Site web : +41 21 693 22 11 +41 21 693 22 20 office.vpsi@epfl.ch http://it.epfl.ch/

Plus en détail

I - LE CONTEXTE DE LA MISSION

I - LE CONTEXTE DE LA MISSION «Infrastructure de communication téléphonie / réseau local / Wifi / accès internet fibre optique et abonnement téléphonique pour une pépinière d entreprises» CONSULTATION 1 I - LE CONTEXTE DE LA MISSION

Plus en détail

Département des systèmes d'information et de télécommunications Groupe de soutien achats et marchés

Département des systèmes d'information et de télécommunications Groupe de soutien achats et marchés Département des systèmes d'information et de télécommunications Groupe de soutien achats et marchés a RFI : Progiciel de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) ou d'enterprise Asset Management

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES TABLE DES MATIÈRES 1 Objet... 3 2 Abonnement service technique... 3 2.1 Les points forts de notre système d'abonnement... 3 2.2 Souscription d un

Plus en détail

LETTRE DE CONSULTATION

LETTRE DE CONSULTATION LETTRE DE CONSULTATION Lot 1 : Assistance et Maintenance du réseau Informatique Lot 2 : Assistance et Maintenance de la solution de messagerie VMware Zimbra I. Introduction : Depuis janvier 2006, dans

Plus en détail

Service Level Agreement 99,9 % Hosted by Its Integra, certifiée ISO 9001 et ISO 14001 par Bureau Veritas Certification Affaires 6008579 et 6009460

Service Level Agreement 99,9 % Hosted by Its Integra, certifiée ISO 9001 et ISO 14001 par Bureau Veritas Certification Affaires 6008579 et 6009460 Lieux d hébergements Nominal : Interxion PAR 7 la Courneuve PRA : Interxion PAR5 Saint-Denis Une infrastructure mixte Architecture Des composants dédiés afin de garantir les performances : Serveurs lames

Plus en détail

COTISATIONS VSNET 2015

COTISATIONS VSNET 2015 COTISATIONS VSNET 2015 Approuvées par le comité VSnet en séance du 18 mars 2015 SOMMAIRE 1. Principe 2. Réseau 3. Services internet 4. Ressources électroniques 5. Divers 1. PRINCIPE Les membres de l Association

Plus en détail

Développement, conseil et gestion

Développement, conseil et gestion Développement, conseil et gestion Services Spécialisés dans le domaine du développement de logiciels sur-mesure, nous vous offrons également conseil et assistance en matière informatique ainsi que gestion

Plus en détail

Version nouvelle! BullGuard. Backup

Version nouvelle! BullGuard. Backup 8.0 Version nouvelle! BullGuard Backup 0GB 1 2 Guide d installation WINDOWS VISTA, XP & 2000 (BULLGUARD 8.0) 1 Fermez toutes les applications ouvertes sur votre PC, excepté Windows. 2 3 Suivez les instructions

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH : 3 EVOLUTION DES SYSTEMES DE VIDEOSURVEILLANCE 3.1 Systèmes de vidéosurveillance classique CCTV : 3.2 Systèmes de vidéosurveillance analogique avec magnétoscopes traditionnels

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE

PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE PRESENTATION OFFRE DE SERVICE TABLEAU INTERACTIF CLASSE MOBILE Vous avez investi dans la modernisation de vos salles de classe au travers du numérique. Comme tous matériels, les tableaux interactifs, les

Plus en détail

Contrat de maintenance des serveurs et du parc informatique

Contrat de maintenance des serveurs et du parc informatique Contrat de maintenance des serveurs et du parc informatique Entre Qui sera communément appelé dans le reste du document «Le Client» Et LogicAL Systems S.P.R.L. Boulevard de la Sauvenière, 103 4000 Liège

Plus en détail

IBM Content Manager OnDemand V 7.1

IBM Content Manager OnDemand V 7.1 IBM Content Manager OnDemand V 7.1 Benjamin ROCCA IBM M Content t Manager est un système de gestion de rapports pour l entreprise qui constitue une autre solution de stockage et de restitution des microfiches

Plus en détail

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION 2/03/2015 Le présent

Plus en détail

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION 14/02/2013 Le présent

Plus en détail

Mission 3 Phase A: Sécurité réseau & VLANs

Mission 3 Phase A: Sécurité réseau & VLANs Les objectifs : Etre capable de mettre en place une architecture de couche 2 sécurisée. Les ressources : Les documents transmis par le DSI. Les ressources spécifiques Le chef de projet se fera remettre

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

fournir au Client le personnel IBM qualifié, pour l assister pendant la Session de test, pendant les heures normales de travail.

fournir au Client le personnel IBM qualifié, pour l assister pendant la Session de test, pendant les heures normales de travail. Conditions Générales Business Continuity & Recovery Services Les dispositions suivantes complètent et/ou modifient les Conditions du Contrat Client IBM (Le Contrat Client IBM est disponible à l'adresse

Plus en détail

GESTION DES Bâtiments et des équipements BOSS

GESTION DES Bâtiments et des équipements BOSS GESTION DES Bâtiments et équipements BOSS B.O.S.S. est une base de données spécialement conçue pour la gestion du bâtiment et équipements. Développée sous MS Access de Microsoft, B.O.S.S. utilise pleinement

Plus en détail

Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué. Copyright 2013 Orditech. Tous droits réservés. Version 2.

Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué. Copyright 2013 Orditech. Tous droits réservés. Version 2. Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué Qu'est-ce que le Cloud Computing? Concept qui désigne l'externalisation des données sur des serveurs distants Avantages

Plus en détail

L efficacité? C est travailler avec des données à jour. Ni plus, ni moins. Isabel Corporate Synchroniser

L efficacité? C est travailler avec des données à jour. Ni plus, ni moins. Isabel Corporate Synchroniser L efficacité? C est travailler avec des données à jour. Ni plus, ni moins. Isabel Corporate Synchroniser Isabel Corporate Synchroniser Quel est votre niveau d efficience aujourd hui? Aujourd hui, les échanges

Plus en détail

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger L intégration du pare-feu de nouvelle génération dans l environnement Citrix et Terminal Services Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client

Plus en détail

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet?

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Présentation d'une ressource technologique indispensable aux entreprises: définition, utilité, composants, facteurs de réussite et schéma explicatif Créée le 15/04/00

Plus en détail

Appel d offres n PTD/10/019. Annexe 4 Fiche de prix. Acceptation des conditions de l appel à propositions

Appel d offres n PTD/10/019. Annexe 4 Fiche de prix. Acceptation des conditions de l appel à propositions Annexe 4 Fiche de prix I. Général Date Nom et adresse de la société Téléphone et télécopieur Courrier électronique / page Web Nom du représentant autorisé Signature du représentant autorisé Nom de la personne

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES Haute disponibilité pour Serveurs Ouverts (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware ) Généralités Quelques définitions

Plus en détail

Infrastructure Management

Infrastructure Management Infrastructure Management Service de Supervision et gestion des infrastructures informatiques DATASHEET Présentation générale Netmind Infrastructure Management (NIM) est un service de supervision et de

Plus en détail

Présentation OPT-NC. Stockage et virtualisation de serveurs. Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0

Présentation OPT-NC. Stockage et virtualisation de serveurs. Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0 Présentation OPT-NC Stockage et virtualisation de serveurs Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0 1 Agenda Historique Infrastructure actuelle Pourquoi une virtualisation de serveurs? Solution technique

Plus en détail

Centre hospitalier Sainte croix

Centre hospitalier Sainte croix Projet Personnel encadré semestre 1 BTS SIO 1 ère année Centre hospitalier Sainte croix 2 nd mission Installation des chercheurs UNIS POUR SOIGNER La nouvelle équipe arrive dans deux mois et la nouvelle

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

Installation et maintenance télécoms et courants faibles

Installation et maintenance télécoms et courants faibles Appellations Agent / Agente de maintenance en systèmes d'alarme et de sécurité Technicien / Technicienne d'essais et de contrôle en télécommunications Agent / Agente technique en radio communication Technicien

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

Eye-box 4.0 : Guide d installation rapide

Eye-box 4.0 : Guide d installation rapide Eye-box 4.0 : Guide d installation rapide INTRODUCTION... 2 CONSEILS ET PRINCIPES GENERAUX... 2 INSTALLATION D UNE EYE-BOX EN 8 ETAPES... 2 ETAPE 1 : MISE EN ROUTE ET CONNEXION AU RESEAU LAN... 2 ETAPE

Plus en détail

Les autoroutes de l information

Les autoroutes de l information Les autoroutes de l information 1 ère partie Architecture des réseaux. Reproduction interdite. Sommaire Sommaire...3 Un bref historique...3 Les autoroutes de l information...4 Les types de routes...5 Le

Plus en détail

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Entrez le nom de l animateur ici 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Qu est-ce que VMware Mirage? 2 Quelles sont

Plus en détail

Surveillance du SI LISI AUTOMOTIVE par IBM TIVOLI MONITORING. Ghislain Gauthier Responsable Systèmes et Infrastructure

Surveillance du SI LISI AUTOMOTIVE par IBM TIVOLI MONITORING. Ghislain Gauthier Responsable Systèmes et Infrastructure Surveillance du SI LISI AUTOMOTIVE par IBM TIVOLI MONITORING Ghislain Gauthier Responsable Systèmes et Infrastructure LISI AUTOMOTIVE Expert de la fixation et des composants de liaison mécaniques dans

Plus en détail

PROJET DE MIGRATION EXCHANGE 2003 VERS EXCHANGE 2010

PROJET DE MIGRATION EXCHANGE 2003 VERS EXCHANGE 2010 PROJET DE MIGRATION EXCHANGE 2003 VERS EXCHANGE 2010 MAIRIE DE DOUAI - D.I.T.C Christophe TOGNELLI ctognelli@ville-douai.fr Hôtel de Ville BP 80386 59508 DOUAI CEDEX Tel. : 03 27 93 58 50 Fax : 03 27 93

Plus en détail

Spécifications du logiciel. Mise à jour : 24 février 2011 Nombre total de pages : 7

Spécifications du logiciel. Mise à jour : 24 février 2011 Nombre total de pages : 7 Spécifications du logiciel Mise à jour : 24 février 2011 Nombre total de pages : 7 Configuration requise Les spécifications du logiciel du système sont les suivantes : Composant Minimum Recommandé Processeur

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

COMPLEXE GENERAL DE TELECOMMUNICATION

COMPLEXE GENERAL DE TELECOMMUNICATION Référencement et présentation de nos solutions et services COMPLEXE GENERAL DE TELECOMMUNICATION SOMMAIRE : 1. Présentation des solutions et services 2. Références 3. Photos 4. Situation Géographique 5.

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE DE CHATEAUFORT Marché de services pour le suivi de l environnement Informatique Systèmes et Réseaux Procédure adaptée en vertu des dispositions de l article 28 du Code des Marchés Publics Cahier

Plus en détail

Maintenance informatique et bureautique. 52321/52322 Technicien de maintenance en informatique et bureautique

Maintenance informatique et bureautique. 52321/52322 Technicien de maintenance en informatique et bureautique CODE ROME I1401 INTITULE Maintenance informatique et bureautique 52321/52322 Technicien de maintenance en informatique et bureautique Technicien de maintenance de systèmes Technicien de maintenance en

Plus en détail

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 2 ème Phase du PROJET VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

Contrat et mise à disposition d infrastructure d hébergement

Contrat et mise à disposition d infrastructure d hébergement 1 Contrat et mise à disposition d infrastructure d hébergement ARTICLE 1 DESCRIPTION DE LA PRESTATION DE SERVICES HEBERGEMENT La prestation consiste en la réalisation des tâches suivantes : Mise à disposition

Plus en détail

NetABord Solutions pour les ports de plaisances

NetABord Solutions pour les ports de plaisances NetABord Solutions pour les ports de plaisances 1 C est une technique de liaison radio à haut débit et à courte portée qui s appuie sur du matériel standard fabriqué en grand volume pour les ordinateurs

Plus en détail

Architecture logicielle des ordinateurs

Architecture logicielle des ordinateurs Architecture logicielle des ordinateurs Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 des ordinateurs Objectifs du cours Notions générales sur le fonctionnement matériel (un peu) et logiciel

Plus en détail

FOURNITURE ET MISE EN SERVICE DE MATERIELS INFORMATIQUES

FOURNITURE ET MISE EN SERVICE DE MATERIELS INFORMATIQUES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE FOURNITURES FOURNITURE ET MISE EN SERVICE DE MATERIELS INFORMATIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. - PROGRAMME Date limite de dépôt des offres : 30

Plus en détail

******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) ********

******** Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) ******** Marché de fournitures relatif à la location de matériels et systèmes informatiques pour l Agence Régionale de la Construction et de l Aménagement Durables (ARCAD) ******** Cahier des clauses techniques

Plus en détail

Online Backup & Recovery Service

Online Backup & Recovery Service Online Backup & Recovery Service EuroBackup Un service par lequel vous nous confiez la gestion et la responsabilité de la sauvegarde quotidienne de vos données informatiques. Son objectif est de réduire

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL

RAPPORT DE STAGE. Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL Unité d intervention Aquitaine SABATTIE CYRIL Sommaire Présentation de l entreprise.3 1) L entreprise.....3 2) Orange Business Service......4 3) Mon secteur d affectation.....5 Découverte des activités..

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud Recover2Cloud Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud 2015 Sungard AS. Tous droits réservés. www.sungardas.fr De nos jours, le monde ne dort jamais

Plus en détail

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations.

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations. Chapitre 4 A. Introduction Le contrôle d'accès représente une opération importante au niveau de la gestion de la sécurité sur un serveur de bases de données. La sécurisation des données nécessite une organisation

Plus en détail

Fourniture de licences Microsoft. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Pièce contractuelle n 2

Fourniture de licences Microsoft. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Pièce contractuelle n 2 Page 1/9 Fourniture de licences Cahier des Clauses Techniques Particulières Pièce contractuelle n 2 Entité adjudicatrice : SOCIETE AEROPORTS DE LYON SA à Directoire et Conseil de Surveillance, Capital

Plus en détail

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR Logiciel de gestion d entreprise pour le Web LogicieL de gestion d'entreprise pour Le web La génération internet ABACUS vi est un logiciel de gestion d'entreprise entièrement

Plus en détail

École Numérique Rurale. Cahier des charges

École Numérique Rurale. Cahier des charges École Numérique Rurale Cahier des charges 1 L Ecole numérique du plan «école numérique rurale» Le terme «Ecole numérique» recouvre les solutions matérielles et logicielles, les services et ressources numériques,

Plus en détail

11/04/2014 Document Technique des Services Disponibles. 16/04/2014. Document Technique des Services Disponibles.

11/04/2014 Document Technique des Services Disponibles. 16/04/2014. Document Technique des Services Disponibles. 16/04/2014 Document Technique des Services Disponibles. 1 Sommaire Schéma de l infrastructure réseau... 3 Détail des configurations... 5 Identifiants de connexions.... 8 2 Schéma de l infrastructure réseau

Plus en détail

FOURNITURE ET INSTALLATION DE MATERIELS ET DE LOGICIELS INFORMATIQUES

FOURNITURE ET INSTALLATION DE MATERIELS ET DE LOGICIELS INFORMATIQUES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES FOURNITURE ET INSTALLATION DE MATERIELS ET DE LOGICIELS INFORMATIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) SPECIFIQUE A «L INFRASTRUCTURE SERVEUR» 1 TABLE

Plus en détail

AXECAM. Panorama 360

AXECAM. Panorama 360 Page 1/10 Panorama 360 Ce document contient des informations confidentielles qui sont la propriété de la société SATXPRO. Il ne peut être diffusé ou transféré en dehors de votre organisation sans l autorisation

Plus en détail

Centre de données SHD

Centre de données SHD Centre de données SHD Description de prestations Objet du modèle de prestation L'objet de cette description de prestations est le modèle de prestation fourni par le centre de données SHD. Ce modèle de

Plus en détail

MARCHE DE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE POUR LES ECOLES DE FRIESENHEIM ET OBENHEIM

MARCHE DE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE POUR LES ECOLES DE FRIESENHEIM ET OBENHEIM MARCHE DE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE POUR LES ECOLES DE FRIESENHEIM ET OBENHEIM CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SOMMAIRE Article 1 Identification de l'organisme acheteur... p.1 Article

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur sans fil 2704R Version 2012-10 1 800-567-6353 Table des matières 1. Installation du modem routeur sans fil...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2 Connexion

Plus en détail

Installation et configuration de base de l active Directory

Installation et configuration de base de l active Directory SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation et configuration de base de l active Directory Description: Ce projet a pour but d installer l active directory et de créer une redondance en cas de

Plus en détail

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr):

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): Présentation: GLPI est une application libre, distribuée sous licence GPL destine a la gestion

Plus en détail

Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom. Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane

Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom. Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane Les services Cloud : Définitions et caractéristiques Evolution

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Nos solutions d hébergement dédiés

Nos solutions d hébergement dédiés Le choix d un hébergement de qualité est un choix crucial pour la vie de votre site. En effet, le choix des technologies, du prestataire et de sa réactivité influent sur la vitesse de chargement des pages

Plus en détail

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique Document officiel Directive interne du Service informatique pour le branchement d un Table des matières 1. Identification 2. Énoncé de principe 3. Champs d application 4. Définitions 5. Principes directeurs

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Document interne Collège CDM Auteur P. Bangerter Version 2.0 Création 04.11.2002 13:05 Modification 19/03/2010 09:34:00 Distribution Sujet Organisation de l'informatique

Plus en détail

Le Pôle ORACLE d ITS-Overlap. Platinum Partner

Le Pôle ORACLE d ITS-Overlap. Platinum Partner Le Pôle ORACLE d ITS-Overlap Platinum Partner Positionnement technologique Un positionnement sur toute l offre Oracle. Conseil et architecture Intégration et déploiement Support et maintenance Infogérance

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur sans fil 2704R Version 2013-01 1 800 567-6353 Table des matières 1. Installation du modem routeur sans fil...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2 Connexion

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Notice d utilisation Windows

Notice d utilisation Windows Notice d utilisation Windows Dernière mise à jour : 07/06/2012 Sommaire Procédure d installation p. 3 Configuration p. 5 Récupération des données sauvegardées p. 8 FAQ illustrée p. 9 Comment créer une

Plus en détail

Fiche Produit. Mini-serveur de sauvegarde dédié Kiwi Box

Fiche Produit. Mini-serveur de sauvegarde dédié Kiwi Box KiwiBox Révision d avril 2012 Fiche Produit Mini-serveur de sauvegarde dédié Kiwi Box La solution Kiwi Box a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en termes de fiabilité

Plus en détail

Règles de destruction des records

Règles de destruction des records Règles de destruction des records Ces instructions définissent les 5 règles à suivre pour les bureaux des Nations Unies afin de s'assurer que les records sont détruits de façon adéquate et responsable.

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE FOURNITURE EN MAIN D OEUVRE TEMPORAIRE. Cahier des charges pour la fourniture en main d œuvre temporaire

CAHIER DES CHARGES DE FOURNITURE EN MAIN D OEUVRE TEMPORAIRE. Cahier des charges pour la fourniture en main d œuvre temporaire Type de document : CDC Cahier des charges auteur HC Objet du document Cahier des charges pour la fourniture en main d œuvre temporaire 1 de 7 CDC MO Intérim.docx TABLE DES MATIERES 1 PRESENTATION DE CAP

Plus en détail

Simplifier vos télécoms

Simplifier vos télécoms TÉLÉPHONIE MOBILE DATA MOBILE TÉLÉPHONIE FIXE DATA FIXE TÉLÉCOM Leader des fournisseurs indépendants en télécommunications en France, Coriolis Télécom a bâti sa réputation sur 19 années d expertise, de

Plus en détail

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000.

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000. Manuel 1 Objectif Décrire brièvement l organisation du système mis en place à l ICEDD afin de démontrer le respect des exigences de la norme ISO 9001 : 2000. Accessoirement, cela peut faciliter la recherche

Plus en détail

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 20 20 se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 Le rythme des innovations majeures s accélère Traduction temps réel Assistants personnels virtuels Cloud Computing Software Defined Anything

Plus en détail

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre BTS SIO 1 Leclerc Axel INFOSUP Lyon 2014-2015 Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre Nature de l activité : Contexte : L association Maison des Ligues (M2L) a constaté que de nombreuses données numériques

Plus en détail

Le Broadband, un pré requis au développement du Cloud Computing?

Le Broadband, un pré requis au développement du Cloud Computing? Arab Regional Development Forum on Broadband in the Arab Region: Challenges and Opportunities Hammamet Tunisia, 17 September 2012 Le Broadband, un pré requis au développement du Cloud Computing? Slaheddine

Plus en détail