L accueil à l Opération «Jeunes Prêts à Bosser»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L accueil à l Opération «Jeunes Prêts à Bosser»"

Transcription

1 Fiche technique n 1 Accusé de réception Ministère de l intérieur L accueil à l Opération «Jeunes Prêts à Bosser» Public : les 500 jeunes et bénéficiaires du RSA Le coaching préparatoire avant la formation en entreprise ou au Conseil Général L accès à l Opération «Jeunes Prêts à Bosser» est libre. Mais les jeunes doivent être : - vosgiens - âgés de 17 ans à 25 ans (30 ans pour les jeunes en situation de handicap) - demandeurs d emploi Pour les jeunes, le premier critère pour participer à l Opération «Jeunes Prêts à Bosser» est la motivation. Les bénéficiaires du RSA, porteurs d un projet de création d entreprise ou candidats à un contrat initiative emploi, sont sélectionnés préalablement par les Maisons de la Solidarité et de la Vie Sociale (anciennes circonscriptions d action sociale) La priorité est donnée aux jeunes en difficulté. Chaque jeune ou bénéficiaire du RSA est confié à un accompagnateur de formation. Un accompagnateur de formation ne coache pas plus de 35 jeunes. Pour chaque jeune ou bénéficiaire du RSA, sont prévus : - un diagnostic sur la mobilité, les techniques de recherche d emploi etc - l établissement d un projet professionnel - l intervention d un professionnel psychothérapeute pour les jeunes en difficulté personnelle - la participation à un atelier «Prêt à s bouger» (apprendre à se déplacer, à faire ses démarches et à rechercher un emploi) - la participation à un atelier «Prêt à cliquer» (apprendre l utilisation professionnelle d internet) - la participation à un atelier «Prêt à convaincre» (afin de s entraîner aux entretiens d embauche) Le jeune ou bénéficiaire du RSA dispose d un carnet de route et a signé un engagement de motivation. Les jeunes participant à cette phase préparatoire de l accompagnement «Prêts à se former Prêts à bosser» ne sont pas rémunérés et ne bénéficient pas de bourse de frais de vie. Les bénéficiaires du RSA perçoivent, quant à eux, leur allocation spécifique

2

3 Vers un emploi en entreprise 150 jeunes «prêts à bosser» par le stage en entreprise sur le poste de travail avant l emploi 100 jeunes en difficulté sans formation «prêts à se former» par l apprentissage 100 bénéficiaires du RSA «prêts à se former - prêts à bosser» par le contrat initiative emploi

4 Fiche technique n 2 Les jeunes vers un emploi en entreprise Public : 150 jeunes «prêts à bosser» disposant au départ d une formation de base La formation en entreprise sur le poste de travail avant l emploi Les jeunes sont placés en stage dans une ou plusieurs entreprises. Ils ne sont pas rémunérés par l entreprise. L entreprise n a aucune charge financière, mais seulement la charge de former le stagiaire. Les jeunes bénéficient du statut de stagiaire de la formation professionnelle, octroyé par la Région Lorraine. A ce titre, la Région Lorraine assure leur couverture sociale. Les stagiaires perçoivent une bourse de frais de vie du Conseil Général. Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit le stagiaire en permanence Nouveau o o o Une durée plus longue des stages en entreprise pour les jeunes en difficulté (pouvant aller jusqu à 8 mois) La bourse de frais de vie passe de 115 à 150 par semaine Une bourse de mobilité de est mise en place, au bénéfice du jeune, pour le permis de conduire ou l acquisition d un moyen de locomotion. La bourse de mobilité est versée à l auto-école sur justificatif pour le permis de conduire. La bourse de mobilité est versée aux jeunes sur justificatif pour l acquisition d un moyen de locomotion

5 Fiche technique n 3 Les jeunes vers un emploi en entreprise Public : 100 jeunes en difficulté sans formation La formation en entreprise par l apprentissage Phase 1 : la période probatoire. Les jeunes sont placés en stage en entreprise pendant 4 mois pour découvrir et valider un métier Ils ne sont pas rémunérés par l entreprise. L entreprise n a aucune charge financière, mais seulement la charge de former le stagiaire. Les jeunes bénéficient du statut de stagiaire de la formation professionnelle, octroyé par la Région Lorraine. A ce titre, la Région Lorraine assure leur couverture sociale. Les stagiaires perçoivent une bourse de frais de vie du Conseil Général de 125 euros par semaine Phase 2 : la période d apprentissage Les jeunes sont placés en apprentissage en entreprise pendant 1, 2 ou 3 ans. Ils sont rémunérés par l entreprise par rapport à un pourcentage du SMIC, qui varie selon l âge, l ancienneté dans le contrat d apprentissage et le niveau du diplôme préparé. Niveau V préparé (CAP-BEP) Niveau IV préparé (BAC-BT) Niveau III préparé (BTS-DUT) AGE DE L APPRENTI Année du contrat Année du contrat Année du contrat 1ère 2ème 3ème 1ère 2ème 3ème 1ère 2ème 3ème année année année année année année année année année moins de 18 ans 25 % 37 % 53 % 35 % 47 % 63 % 45 % 57 % 73 % ans 41 % 49 % 65 % 51 % 59 % 75 % 61 % 69 % 85 % 21 ans et plus 53 % 61 % 78 % 63 % 71 % 88 % 73 % 81 % 98 % Les entreprises n acquittent aucune charge sociale Elles perçoivent un crédit d impôt de l Etat de Les entreprises perçoivent une aide de la Région Lorraine : pour les contrats d un an : pour les contrats de 2 ans : pour les contrats de 3 ans : 5 500

6 Les entreprises perçoivent un crédit formation du Conseil Général, pour les contrats de 3 ans, tous niveaux et tous âges un forfait de euros (dont euros versés à la signature du contrat, après la période d essai et euros à l issue de la formation) Ce forfait est porté à euros si l apprenti est embauché définitivement dans l entreprise à l issue du contrat pour les contrats de 2 ans, tous niveaux, pour les jeunes au-delà de 18 ans un forfait de euros (dont euros versés à la signature du contrat, après la période d essai et euros à l issue de la formation) Ce forfait est porté à euros si l apprenti est embauché définitivement dans l entreprise à l issue du contrat pour les contrats de 2 ans, tous niveaux, pour les jeunes de moins de 18 ans un forfait de euros (dont euros versés à la signature du contrat, après la période d essai et euros à l issue de la formation) Ce forfait est porté à euros si l apprenti est embauché définitivement dans l entreprise à l issue du contrat pour les contrats de 1 an, tous niveaux, pour les jeunes au-delà de 21 ans un forfait de euros (dont euros versés à la signature du contrat, après la période d essai et euros à l issue de la formation) Ce forfait est porté à euros si l apprenti est embauché définitivement dans l entreprise à l issue du contrat pour les contrats de 1 an, tous niveaux, pour les jeunes de 18 ans à 20 ans un forfait de euros (dont euros versés à la signature du contrat, après la période d essai et euros à l issue de la formation) Ce forfait est porté à euros si l apprenti est embauché définitivement dans l entreprise à l issue du contrat pour les contrats de 1 an, tous niveaux, pour les jeunes de moins de 18 ans un forfait de euros si l apprenti est embauché définitivement dans l entreprise à l issue du contrat Une bourse de mobilité de est mise en place, au bénéfice du jeune, pour le permis de conduire ou l acquisition d un moyen de locomotion. La bourse de mobilité est versée à l auto-école sur justificatif pour le permis de conduire. La bourse de mobilité est versée au jeune sur justificatif pour l acquisition d un moyen de locomotion Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit l apprenti en permanence

7 Fiche technique n 4 Les bénéficiaires du RSA vers un emploi en entreprise Public : 100 bénéficiaires du RSA «prêts à se former - prêts à bosser» La formation en entreprise par le contrat initiative emploi Les bénéficiaires du RSA sont accueillis en entreprise par le biais du contrat initiative emploi: avec une durée indéterminée, ce qui correspond à une embauche définitive avec une durée de 1 an, ce qui correspond à un CDD d un an avec une durée de 6 mois à 12 mois, ce qui correspond à un CDD d une durée équivalente Les bénéficiaires du RSA sont alors rémunérés au SMIC par l entreprise, quelle que soit la durée du contrat. L entreprise perçoit une aide équivalente à 40 % de la rémunération : - pendant 10 mois, s il s agit d une embauche définitive - pendant 6 mois, s il s agit d un CDD d un an - pendant 4 mois, s il s agit d un CDD de 6 mois à 12 mois Cette aide de 40 % provient : - pour 75 % de son montant, du Conseil Général, qui n a plus à payer le RSA - pour 25 % de l Etat Si le bénéficiaire du RSA percevait précédemment, en particulier pour des raisons familiales, une allocation supérieure au SMIC, au niveau duquel il va être rémunéré dans l entreprise, il pourra percevoir la différence par le biais du RSA activité, financé totalement par l Etat.

8 Les entreprises perçoivent un crédit formation du Conseil Général, pour les contrats initiative emploi, impliquant un CDI un forfait de euros versé à la signature du contrat, après la période d essai. pour les contrats initiative emploi, impliquant un CDD un forfait de euros versé si, après le contrat initiative emploi, l entreprise embauche définitivement le bénéficiaire du RSA (à la signature du contrat de travail définitif CDI) Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit le bénéficiaire du RSA en permanence

9 Vers une reprise d études ou une formation 50 jeunes en difficulté sans formation «prêts à se former» en reprenant des études pour une formation diplômante ou qualifiante

10 Fiche technique n 5 Les jeunes vers une reprise d études ou une formation Public : 50 jeunes en difficulté sans formation La reprise d étude pour une formation diplômante ou qualifiante Les jeunes établissent un parcours de formation et d emploi et sont mis en relation avec les écoles, les universités, l AFPA, le GRETA ou les organismes spécialisés. Ils bénéficient, de la part de la Région Lorraine d une priorité pour l accès aux formations. Les jeunes sont placés en entreprise pendant 4 mois pour découvrir et valider un métier. Ils ne sont pas rémunérés par l entreprise. L entreprise n a aucune charge financière, mais seulement la charge de former le stagiaire. Les jeunes bénéficient du statut de stagiaire de la formation professionnelle, octroyé par la Région Lorraine. A ce titre, la Région Lorraine assure leur couverture sociale. Les stagiaires perçoivent une bourse de frais de vie du Conseil Général de 125 euros par semaine Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit le jeune en permanence

11 Vers une formation au Conseil Général 50 jeunes en difficulté sans formation «prêts à se former prêts à bosser» grâce au contrat emploi avenir 25 jeunes disposant d une formation sociale, technique ou scientifique «prêts à bosser», par l alternance et l apprentissage 5 jeunes «prêts à bosser» destinés à renforcer l équipe des accompagnateurs de formation supplémentaires 10 jeunes «prêts à se former» par le biais du service civique 10 bénéficiaires du RSA, porteurs d un projet de création d entreprise accueillis «en ruche» au sein de la Direction du Développement des Activités Economiques du Conseil Général

12 Fiche technique n 6 Les jeunes vers une formation au Conseil Général Public : 50 jeunes en difficulté sans formation La formation au Conseil Général par le contrat emploi avenir Les jeunes seront accueillis pour une formation de 3 ans au Conseil Général dans 3 filières : - la cuisine et le service de la restauration - les métiers des travaux publics et de la route - les métiers de base, ne nécessitant pas une qualification spécifique, liés à l accueil des enfants Phase 1 : la période probatoire. Les jeunes sont placés en stage au Conseil Général pendant 4 mois pour découvrir et valider un métier Les jeunes bénéficient du statut de stagiaire de la formation professionnelle, octroyé par la Région Lorraine. A ce titre, la Région Lorraine assure leur couverture sociale. Les stagiaires perçoivent une bourse de frais de vie du Conseil Général de 125 euros par semaine Phase 2 : la période emploi avenir Ils sont rémunérés sur la base du SMIC. Le Conseil Général percevra une aide de l Etat équivalente à 75 % de la rémunération. Le Conseil Général doit éventuellement prendre à sa charge la formation correspondant au métier, qui ne peut être dispensée «sur le tas» dans les services du Conseil Général, soit par recours au CNFPT (qui reçoit à cet effet une cotisation supplémentaire de 0.5% de la rémunération), soit par recours à un organisme de formation payant. Les jeunes bénéficiaires d un contrat avenir seront prioritaires, immédiatement derrière les titulaires, pour les recrutements à intervenir dans les métiers correspondants dans la collectivité, dans le cadre des remplacements de personnels, après départ, notamment en retraite. Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit le jeune en permanence

13 Fiche technique n 7 Accusé de réception Ministère de l intérieur Les jeunes vers une formation au Conseil Général Public : 25 jeunes disposant d une formation sociale, technique ou scientifique La formation au Conseil Général par le biais de l alternance ou de l apprentissage Les jeunes seront accueillis pour une formation en alternance ou en apprentissage de 1, 2 ou 3 ans au Conseil Général dans les métiers de collectivité relevant du domaine social, technique ou scientifique,de niveaux III, IV et V : Phase 1 : la période probatoire (si nécessaire) Les jeunes sont placés en stage au Conseil Général pendant 4 mois pour découvrir et valider un métier Les jeunes bénéficient du statut de stagiaire de la formation professionnelle, octroyé par la Région Lorraine. A ce titre, la Région Lorraine assure leur couverture sociale. Les stagiaires perçoivent une bourse de frais de vie du Conseil Général de 125 euros par semaine Phase 2 : la période alternance ou apprentissage Les jeunes sont rémunérés par le Conseil Général par rapport à un pourcentage du SMIC, qui varie selon l âge, l ancienneté dans le contrat d apprentissage et le niveau du diplôme préparé. Niveau V préparé (CAP-BEP) Niveau IV préparé (BAC-BT) Niveau III préparé (BTS-DUT) AGE DE L APPRENTI Année du contrat Année du contrat Année du contrat 1ére 2éme 3éme 1ére 2éme 3éme 1ére 2éme 3éme année année année année année année année année année moins de 18 ans 25 % 37 % 53 % 35 % 47 % 63 % 45 % 57 % 73 % ans 41 % 49 % 65 % 51 % 59 % 75 % 61 % 69 % 85 % 21 ans et plus 53 % 61 % 78 % 63 % 71 % 88 % 73 % 81 % 98 % Le Conseil Général n acquitte aucune charge sociale. Par contre n étant pas assujetti à la taxe d apprentissage, la collectivité doit prendre en charge le coût de la formation auprès du centre de formation, auquel sera rattaché le jeune en alternance ou en apprentissage pour sa formation théorique. Le coût moyen de cette formation théorique peut être estimé à euros par jeune en alternance ou en apprentissage. Il faut y ajouter la prime NBI (nouvelle bonification indiciaire) obligatoire pour les personnels titulaires du Conseil Général, qui devriendront maîtres d apprentissage (l équivalent de 1100 euros pour un contrat d apprentissage d un an, 2200 euros pour un contrat d apprentissage de 2 ans et 3300 euros pour un contrat d apprentissage de 3 ans) Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit le jeune en permanence

14 Fiche technique n 8 Les jeunes vers une formation au Conseil Général Public : 5 jeunes «prêts à bosser» Le renforcement de l équipe d accompagnateurs de formation 5 jeunes, en capacité de développer une première expérience de terrain dans le domaine du coaching ou de l animation auprès des jeunes, seront accueillis au sein de la collectivité. Ils seront rémunérés dans le cadre du contrat contre précarité (SMIC + 20%, contrat unique d un an renouvelable une fois, assorti d une priorité pour la préparation des concours et pour l embauche au sein de la collectivité sur les postes vacants, ne nécessitant pas de concours).

15 Fiche technique n 9 Les jeunes vers une formation au Conseil Général Public : 10 jeunes «prêts à se former» La formation au Conseil Général par le biais d un engagement «service civique» 10 jeunes qui souhaitent participer à un engagement volontaire «service civique» seront accueillis pour un maximum de 6 mois au sein de la collectivité. Ils ne pourront conduire le coaching des jeunes, mais seulement participer à l accompagnement. Ils seront chargés, entre autres, de favoriser la mobilité des jeunes pris en charge et d analyser leurs difficultés sur le terrain, dans le cadre de diagnostics territoriaux. Ils ne sont pas rémunérés par la collectivité. L Etat leur verse une solde mensuelle variable entre 470 euros et 570 euros. Le Conseil Général leur doit une indemnité de subsistance de 640 euros pour la durée de leur engagement. Coaching : un accompagnateur de formation du Conseil Général suit le jeune engagé en permanence

16 Fiche technique n 10 Les bénéficiaires du RSA vers une formation au Conseil Général Public : 10 bénéficiaires du RSA, porteurs d un projet de création d entreprise Leur accueil en «ruche» au sein de la Direction du Développement des Activités Economiques, pour permettre la création de leur entreprise 10 bénéficiaires du RSA porteurs d un projet de création d entreprise sont confiés à un chargé de mission spécialisé dans la reprise, la transmission et la création d entreprise. Un parcours est établi jusqu à la création d entreprise. La validation du projet, sur le plan économique et financier, est finalisée avec le concours de l auditeur des entreprises. Le futur créateur est mis en relation avec tous les experts et organismes spécialisés, ainsi qu avec le réseau bancaire. Un crédit de euros est réservé à chaque créateur potentiel, soit destiné au financement des expertises et formations, soit comme apport de trésorerie au démarrage de l activité. Une convention de partenariat, éventuellement évolutive, est conclue entre le porteur de projet et la collectivité. Pendant toute la durée du parcours en «ruche» vers la création d entreprise, le bénéficiaire du RSA conserve son allocation. Coaching : un chargé de mission des services économiques du Conseil Général suit le créateur en permanence

17

18

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014)

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) CATEGORIE AIDE CONDITIONS/MODALITES/FORMALITES EXONERATION/REDUCTION DE COTISATIONS SOCIALES Réduction générale de cotisations dite «FILLON» Réduction

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Zoom Mesures pour l emploi Introduction : M. Alain BRETTES M. Olivier DANGELSER, Cap Emploi Mme Joelle JACQUEMENT, DIRECCTE Contrat de génération, CICE M. Jean-Christophe BUONO, POLE EMPLOI Contrats aidés

Plus en détail

L apprentissage dans l enseignement supérieur. une ressource pour votre avenir

L apprentissage dans l enseignement supérieur. une ressource pour votre avenir L apprentissage dans l enseignement supérieur une ressource pour votre avenir qu est-ce que L apprentissage? quels avantages? L apprentissage est un dispositif de formation en alternance qui associe l

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES»

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES» LDER/15/ Nom Prénom Université Paul Sabatier Faculté de Sciences Pharmaceutiques Service scolarité Licence professionnelle : 05.62.25.98.03 31062 TOULOUSE CEDEX 09 : 05.62.25.98.16 : http//www.pharmacie.ups-tlse.fr

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2.1 Les aides de la Nouvelle-Calédonie allouées aux stagiaires 2.2 Le dispositif ANT 2.3 La Bourse Territoriale de Formation (B.T.F.)

Plus en détail

Formation en apprentissage CAP Cuisinier-ère spécialisé-e de collectivité territoriale

Formation en apprentissage CAP Cuisinier-ère spécialisé-e de collectivité territoriale Formation en apprentissage CAP Cuisinier-ère spécialisé-e de collectivité territoriale CFA des métiers territoriaux du Centre national de la fonction publique territoriale Ile-de-France (CNFPT) Dossier

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014 EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014 1 2 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel à la Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

DAEC 2015 : Les mesures

DAEC 2015 : Les mesures DAEC 2015 : Les mesures 1 Synthèse dispositif «DAEC» 2015 Ouvert aux métiers sensibles et à l équilibre Opérationnel dès décembre 2014 pour des départs à compter de janvier 2015 Un congé senior avec dispense

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

L apprenti. Définition du code du travail

L apprenti. Définition du code du travail L apprenti Définition du code du travail Salarié rémunéré qui suit une formation diplômante pour obtenir une qualification professionnelle en signant un contrat d apprentissage. Le dispositif apprentissage

Plus en détail

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE

LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE LE CONTRAT UNIQUE D INSERTION CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI 1 CUI -CAE Issu de la loi sur le revenu de solidarité de décembre 2008, le Contrat Unique d Insertion (CUI) est entré en vigueur au

Plus en détail

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire l'apprentissage des bénéfices partagés ÉDITION 2015 www.agrocampus-ouest.fr/apprentissage Devenir ingénieur par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire Institut supérieur des sciences

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés

FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés FICHE PRATIQUE Le point sur les contrats aidés Les employeurs peuvent conclure sous certaines conditions des contrats aidés pour lesquels l embauche et l accompagnement sont encadrés et appuyés financièrement

Plus en détail

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations

Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations Fiche pratique RCAA 26, complète Rédacteurs : Laurence Nicolas, Betty Sanchez Contrats aidés : Bénéficiaires, rémunérations, cotisations La présente fiche pratique a pour objet de faire le point, sous

Plus en détail

Guide de l employeur 2015

Guide de l employeur 2015 Guide de l employeur 2015 Apprentissage : mode d emploi L apprentissage en CAP, BAC PRO, Mention Complémentaire, BTS, DCG en alternance avec l entreprise Vous avez choisi de vous engager dans la voie de

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle et du DIF

La réforme de la formation professionnelle et du DIF FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL La réforme de la formation professionnelle et du DIF Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel : 01 55 56 62 18 Fax : 01 55 56 62 11 Sommaire

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE Article 1 er Création d une carte d étudiant des métiers pour les apprentis et certains jeunes en contrats de professionnalisation

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat d'apprentissage au DUT TC de l IUT de Kourou de l'université des Antilles et de la Guyane

Préparer une licence professionnelle en Contrat d'apprentissage au DUT TC de l IUT de Kourou de l'université des Antilles et de la Guyane Préparer une licence professionnelle en Contrat d'apprentissage au DUT TC de l IUT de Kourou de l'université des Antilles et de la Guyane -Bénéficiaires : Personnes de 16 à 25 ans révolus et jusqu'à 30

Plus en détail

CFA Métiers du Tourisme

CFA Métiers du Tourisme CFA Métiers du Tourisme Centre de formation et d apprentissage aux métiers du tourisme pour les Entreprises, Associations & Collectivités MONTPELLIER - NARBONNE - PERPIGNAN Qui sommes nous? Un CFA spécialisé

Plus en détail

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Dispositif de financement en faveur des formations AIDE-SOIGNANT / AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Pourquoi un nouveau dispositif? La Région a souhaité faire évoluer son intervention en matière de financement

Plus en détail

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr DEVENIR apprenti ARAASSM Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr LA formation Niveau Formation Volume horaire (théorie) Durée

Plus en détail

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er - 39 - TABLEAU COMPARATIF Code de l éducation TROISIÈME PARTIE Les enseignements supérieurs LIVRE VI L organisation des enseignements supérieurs TITRE I ER L organisation générale des enseignements Proposition

Plus en détail

Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation

Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation Annexe 4 : Déclaration sur l honneur relative à l exécution de la clause sociale flexible en cas de recours à un dispositif de formation Août 2014 Table des matières 1. Le régime d apprentissage jeune

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée qui a pour objectif de former en

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

La formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue La formation professionnelle continue Définition : La FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE concerne toute personne, jeune ou adulte, déjà engagée dans la vie active. Mise en place dans sa forme actuelle

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

Guide des contrats de professionnalisation

Guide des contrats de professionnalisation Guide des contrats de professionnalisation Maj 24/08/2015 OPCABAIA 14 18 rue Ballu 75009 PARIS www.opcabaia.fr Fiche pratique Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter. La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI

Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter. La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI Vos contacts : Chefs d Entreprises de PME-PMI vous souhaitez recruter Un(e) collaborateur(trice) pour le former au métier d assistant(e) de gestion La solution le Brevet de Technicien Supérieur AG PME-PMI

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

TABLEAU DES PRISES EN CHARGE FAFSEA PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES

TABLEAU DES PRISES EN CHARGE FAFSEA PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES Salaire Coûts pédagogiques Frais annexes Guides régionaux Pour s pendant le temps de travail Entreprises de moins de 50 salariés prélevées ou autorisant un prélèvement

Plus en détail

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE. Le contrat CUI-CAE

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE. Le contrat CUI-CAE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat CUI-CAE Le recours à un contrat CUI-CAE (contrat unique d insertion-contrat d accompagnement) a pour objectif de faciliter

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

en Alternance de BAC à BAC+5 GUIDE DU RECRUTEMENT

en Alternance de BAC à BAC+5 GUIDE DU RECRUTEMENT GUIDE DU RECRUTEMENT en Alternance de BAC à BAC+5 Marketin Gestion et Méthodes de Commercialisation Néociation Internationale Gestion des Ressources Humaines Informatique L école ISCA SUP : une insertion

Plus en détail

MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION

MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 AGEFIPH - depuis le 1 er janvier 2014 2 FIPHFP

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES?

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? En tant qu apprenti je bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres salariés de l entreprise? Vrai. Du fait que vous soyez «salarié», vous devez vous

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE de Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

L ALTERNANCE DANS l ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

L ALTERNANCE DANS l ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON L ALTERNANCE DANS l ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Vous avez le projet de recruter un nouveau collaborateur? L alternance peut être une SOLUTION! Il existe deux types de contrat de travail

Plus en détail

- L apprenti sera en alternance sur son lieu de travail et en formation à l ESSSE Lyon.

- L apprenti sera en alternance sur son lieu de travail et en formation à l ESSSE Lyon. SEPTEMBRE 2015 FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS PAR APPRENTISSAGE ACCESSIBLE PAR LA SELECTION EJE VD (FORMATION INITIALE) via le CFA (Centre de Formation par l Apprentissage) de la SEPR (Sous réserve

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir,

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, CIRCULAIRE CDG90 16/2013 LES EMPLOIS D AVENIR Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, Décret n 2012-1207 du 31 octobre 2012 relatif à l entrée en vigueur de décrets et

Plus en détail

Outil R4 - Les différents contrats de travail

Outil R4 - Les différents contrats de travail Outil R4 - Les différents contrats de travail Janvier 2015 Le CDI, Contrat de travail à Durée Indéterminée... 2 1. Dans quels cas un CDI doit il être conclu?... 2 2. Quelle forme doit revêtir le CDI?...

Plus en détail

ACCORD DU 5 AVRIL 2006

ACCORD DU 5 AVRIL 2006 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE (4 novembre 1987) ACCORD DU 5 AVRIL 2006 RELATIF AUX MODALITÉS D APPLICATION

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2014-2015

PROGRAMME EIFFEL VADE-MECUM 2014-2015 DIRECTION GENERALE DE LA MONDIALISATION, DU DEVELOPPEMENT ET DES PARTENARIATS Direction de la coopération culturelle, universitaire et de la recherche Sous-direction de l enseignement supérieur PROGRAMME

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

La mise à disposition

La mise à disposition Fiches statut Positions administratives - Activité La mise à disposition 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée

Plus en détail

PROJET POUR L EMPLOIL

PROJET POUR L EMPLOIL PROJET POUR L EMPLOIL Mesures d accompagnement des salariés 2012 / 2014 p. 1 Editorial Dans la continuité de sa démarche de gestion prévisionnelle des emplois initiée depuis 2002, l entreprise a actualisé

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi)

CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) Financement de poste CUI - CAE (Contrat Unique d'insertion - Contrat d'accompagnement à l'emploi) DÉFINITION ET OBJECTIFS Le Contrat Unique d'insertion est décliné en CUI-CIE pour le secteur marchand ou

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle Réforme de la formation professionnelle Etat des lieux Initiée par l Accord National Interprofessionnel du 20 septembre 2003 (intégré dans l accord général du 5 décembre 2003), confirmée par la loi du

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 7 JUIN 2011 SUR L ACCES DES JEUNES AUX FORMATIONS EN ALTERNANCE ET AUX STAGES EN ENTREPRISE

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 7 JUIN 2011 SUR L ACCES DES JEUNES AUX FORMATIONS EN ALTERNANCE ET AUX STAGES EN ENTREPRISE ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 7 JUIN 2011 SUR L ACCES DES JEUNES AUX FORMATIONS EN ALTERNANCE ET AUX STAGES EN ENTREPRISE Considérant que l alternance est un moyen particulièrement adapté, à tous

Plus en détail

Les candidats devront avoir été retenus sur la formation visée, après étude du dossier de candidature et entretien de sélection.

Les candidats devront avoir été retenus sur la formation visée, après étude du dossier de candidature et entretien de sélection. Préparer une licence professionnelle en Contrat de professionnalisation au Département Techniques de Commercialisation de l IUT de Kourou en partenariat avec l IUT de Saint-Brieuc -Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

Ecole des Sciences et des Arts Appliqués GUIDE DU RECRUTEMENT. en Alternance

Ecole des Sciences et des Arts Appliqués GUIDE DU RECRUTEMENT. en Alternance Ecole des Sciences et des Arts Appliqués GUIDE DU RECRUTEMENT en Alternance Adossée à un rand roupe de formation, fort de plus de vint années d expérience dans le domaine de la formation, ES2A est une

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Aide au Retour à l Emploi Formation Pole Emploi

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Aide au Retour à l Emploi Formation Pole Emploi Aide au Retour à l Emploi Formation Pole Emploi Les demandeurs d'emploi, bénéficiaires de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE), qui suivent une formation, prescrite par Pôle emploi dans le cadre

Plus en détail

ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE

ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE L ALTERNANCE CONTRAT CUI/CAE CONTRAT CUI/CAE Cette formation, d une durée d un an, prépare à l entrée en formation aux métiers du sport et de l animation. Elle s adresse à tous les jeunes âgés au minimum

Plus en détail

Stages en milieu professionnel

Stages en milieu professionnel Stages en milieu professionnel Sommaire Le service Relations Entreprises Le bureau des stages Qu est-ce qu un stage? La convention de stage La gratification La durée d un stage La responsabilité civile

Plus en détail

ACCUEILLIR UN APPRENTI

ACCUEILLIR UN APPRENTI ACCUEILLIR UN APPRENTI L APPRENTISSAGE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 14 janvier 2016 Sommaire : 1. Pourquoi un contrat d apprentissage? Principes généraux 2. Qu est ce qu un contrat d apprentissage?

Plus en détail

Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B)

Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B) Métiers de la fonction publique : Technicien territorial (Cat. B) Les techniciens territoriaux constituent un cadre d'emplois technique (cat. B) résultant de la fusion des cadres d emplois de technicien

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

Avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi

Avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi Avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi Le 11 février 2013, l'avant-projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi transposant les dispositions de l'accord national interprofessionnel

Plus en détail

LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

LE CONTRAT D APPRENTISSAGE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage est un contrat de travail de type particulier mis en œuvre par des employeurs ayant procédé à une déclaration. Il prévoit une formation sur le temps

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

2.2. Les impôts et taxes PARTIE 2

2.2. Les impôts et taxes PARTIE 2 2.2 Les impôts et taxes PARTIE 2 L avis de l expert-comptable La plupart des taxes sont dues à partir d un certain seuil d effectif (avec une période de franchise totale de 3 ans puis partielle : formation

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

Comment envisager une action de formation?

Comment envisager une action de formation? La professionnelle continue pour les intermittents du spectacle Les peuvent bénéficier de droits à la similaires à ceux des salariés sous CDI ou CDD de droit commun, qu ils soient sous contrat dans une

Plus en détail

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation LETTRE D INFORMATIONS JURIDIQUES N 48 Le 4 juin 2010 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation Un décret du 20 mai 2010

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Master Psychologie du travail et des organisations. Formation initiale / Formation continue / Apprentissage Financement Région LR

Master Psychologie du travail et des organisations. Formation initiale / Formation continue / Apprentissage Financement Région LR Master Psychologie du travail et des organisations Formation initiale / Formation continue / Apprentissage Financement Région LR MASTER PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS Domaine : Sciences humaines

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire

Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire Recruter un(e) apprenti(e) en Pays de la Loire Édition 2012 Directeur de la publication : Jacques Auxiette Co-directeur de la publication : Marc Farré Rédaction : Direction de l apprentissage Conception

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU 1 er janvier 2008 L e contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

LES AIDES AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS en fonction de la taille de l'entreprise

LES AIDES AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS en fonction de la taille de l'entreprise LES AIDES AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS en fonction de la taille de l'entreprise < 11 salariés De 11 à 250 salariés > 250 salariés Aide TPE jeune apprenti X Prime à l'apprentissage pour les TPE X Aide au

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail