Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre).

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre)."

Transcription

1 Le D.U. : «Diagnostic de l infertilité et Aide Médicale à la Procréation» est organisé sous forme de modules obligatoires et optionnels. Il s obtient en capitalisant trois modules obligatoires et au moins deux modules optionnels, le total horaire devant être égal au moins à 96 heures. MODULES OBLIGATOIRES : MODULES I, II et III Module I : SPERMIOLOGIE (J. Auger, F. Eustache) : 35 heures Equipe pédagogique : J. Auger, F. Eustache, P. Jouannet, J.-M. Kunstmann, techniciens hospitaliers et universitaires (C. Le Bon, G. Liméa, C. Lesaffre). - Spermogramme spermocytogramme (3h00) - Interaction spermatozoïde glaire cervicale : test de pénétration in vitro, test de Hühner (1h30) - Techniques de préparation de sperme en vue d Aide Médicale à la Procréation (3h00) - Anticorps anti-spermatozoïdes : recherche directe sur les spermatozoïdes (Martest, immunobilles), recherche dans le plasma séminal, le sérum et la glaire cervicale (1h30) - Recueil et préparation des spermatozoïdes en cas d éjaculation rétrograde (0h30) - Biochimie séminale (1h00) - Assurance qualité et contrôle de qualité en spermiologie (2h00) - Les inséminations intra-utérines (1h00) - Spermogramme spermocytogramme (8h00) - Interaction spermatozoïde glaire cervicale : test de pénétration in vitro, test de Hühner (2h00) - Techniques de préparation de sperme en vue d AMP (6h00) - Anticorps anti-spermatozoïdes : recherche directe sur les spermatozoïdes (Martest, immunobilles), recherche dans le plasma séminal, le sérum et la glaire cervicale (1h30) - Interprétation de la biochimie du plasma séminale et de la spermoculture (1h30) - Rédaction de conclusion d examens en spermiologie (1h30) - Présentation du CECOS (1h00) Soit sur cinq jours : 13h30 17h30 4h Module II : FECONDATION IN VITRO SANS MICROMANIPULATION (C. Patrat) : 35 heures Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre). - Rappel sur l analyse du sperme et les techniques de sélection des spermatozoïdes mobiles - Evaluation de la qualité du sperme pour FIV (1H00) 1

2 - Techniques de préparation du sperme dans des situations particulières (oligoasthénostératospermie anticorps anti-spermatozoïdes éjaculation rétrograde infection spermatique chronique atteinte neurologique) (1H00) - Organisation générale et étapes de déroulement d une FIV (2H00) - Aspects cliniques de la FIV (indications, bilan, stimulation et monitorage ponction folliculaire) (2H00) - Décoronisation et observation des zygotes (1h00) - Préparation des milieux et conditions de culture ovocytaire et embryonnaire (1h00) - Evaluation de la qualité embryonnaire, politique de transfert embryonnaire et transfert embryonnaire (1h00) - Evaluation : Bilans FIVNAT, bilans ministériels, suivi des grossesses et des enfants après FIV (2h00) - Loi, réglementation et éthique (2h00) - Assurance et contrôle de qualité en FIV (2h00) Travaux dirigés - Préparation du sperme (1h00) - Discussion de dossiers (1h30) - Evaluation sur documents photographiques et en vidéographie de la qualité des ovocytes fécondés et non fécondés et des embryons aux différents stades de leur développement (3h30) Travaux pratiques Préparation des spermatozoïdes pour la FIV (2h00) Deux séances de réalisation de FIV chez la souris : préparation du matériel, des ovocytes, réalisation de la FIV, culture embryonnaire chez la souris, préparation des cathéters de transferts embryonnaires (14 heures) Soit sur cinq jours: - cours théoriques : 15 heures - travaux dirigés : 6 heures - travaux pratiques : 14 heures Module III : PRISE EN CHARGE DE L AIDE MEDICALE A LA PROCREATION: ASPECTS ORGANISATIONNELS ET MEDICAUX ASPECTS SPÉCIFIQUES CONCERNANT LA PRISE EN CHARGE DES COUPLES À RISQUE VIRAL IDENTIFIE (E. Dulioust, JM Kunstmann) : 14 heures Equipe pédagogique : E. Dulioust, J.M. Kunstmann, C. Patrat, N. Thiounn, M. Leruez-Ville, technicien hospitalier (Jean-Claude Julliard) - L Assistance médicale à la Procréation (AMP) : rappel des techniques courantes, les techniques innovantes et perspectives (1 heure) - Organisation d un centre d AMP : rôle et responsabilité respectifs du biologiste et du clinicien : liens et complémentarité (0 heure30) - Aspects cliniques : monitorage de l induction de l ovulation, insémination intra-utérine, prélèvement d ovocytes et transfert d embryons (1 heure) - Programme informatique et base de données évaluation des résultats (0 heure 30) 2

3 - Acquisition des bases théoriques pour la prise en charge en AMP de couples dont l homme et/ou la femme est porteur du VIH, VHC et/ou VHB. Apprentissage des différentes techniques de préparation de sperme à risque viral. (7 heures) Organisation : 14 heures - 2 jours 25% TD - Indications, résultats et limites des différentes méthodes d AMP : analyse de dossiers et de cas cliniques (3 heures) - Aspects réglementaires, juridiques et éthiques (à partir de cas cliniques) (1 heure) Soit sur deux jours : 10 heures 4 heures MODULES OPTIONNELS : MODULES IV, V, VI, VII, VIII, IX ET X Module IV : FECONDATION IN VITRO AVEC MICROMANIPULATION (P. Fauque) : 21 heures Equipe pédagogique : P. Fauque, technicien universitaire (C. Lesaffre). Cours théoriques - Organisation générale et étapes de déroulement d une Fécondation In Vitro avec micromanipulation (1h00) - Techniques de micro-injection (présentation du matériel, principes de la technique et de la confection des pipettes) (1h00) - Principes de la préparation des boîtes pour la culture, la décoronisation et la microinjection (1h00) - Techniques de décoronisation des ovocytes (1h00) - Préparation des spermes (1h00) - Préparation des boîtes pour la culture, la décoronisation et la microinjection (1h00) - Décoronisation des ovocytes (2h00) - Préparation de sperme (1h00) - Mise en place des pipettes de micro-injection (2h00) - Réalisation pratique d une microinjection par les stagiaires sur différents postes de micromanipulation (10h00) Soit sur trois jours: 5h 16h00 Module V : CONGÉLATION DE SPERME ET D EMBRYONS (E. Dulioust) : 21 heures Equipe pédagogique : E. Dulioust, J.M. Kunstmann, J. Auger, C. Patrat, P. Fauque, techniciens hospitaliers et universitaires (C. Le Bon, C. Lesaffre). 3

4 - Aspects théoriques de la congélation des cellules, du sperme et des embryons (1h30) - Indications de la congélation du sperme humain Stratégies possibles d utilisation du sperme congelé Assurance et contrôle de qualité (1h30) - Congélation et décongélation de spermatozoïdes prélevés chirurgicalement (1h30) - Aspects réglementaires et éthiques de la conservation des gamètes et des embryons (1h) - Congélation et décongélation de gamètes et d embryons à risque viral (1 h30) - Perspectives d avenir (ovocytes, tissu gonadique) (1h30) - Présentation et fonctionnement des appareils à congélation pour sperme et embryons (2h) - Gestion d une banque de sperme et d embryons Présentation du CECOS (1h30) - Congélation et décongélation de spermatozoïdes humains éjaculés (2h) - Congélation et décongélation d embryons de souris (6h) - Préparation d un sperme congelé en vue d Aide Médicale à la Procréation (1h) Soit sur trois jours 8 h 30 3 h 30 9 h Module VI : ANALYSE MORPHOLOGIQUE DES SPERMATOZOÏDES (J. Auger, F. Eustache) : 14 heures Equipe pédagogique : J. Auger, F. Eustache, techniciens hospitaliers et universitaires (F. Roques, C. Lesaffre). - Les recommandations de l OMS de 1999 (0h30) - La classification de David modifiée : pourquoi? comment? (1h00) - Techniques de préparation et de coloration d un frottis (1h) - Reconnaissance des cellules rondes : comment? pourquoi? exemples concrets (1h00) - Intérêt clinique de l évaluation de la morphologie spermatique : état des connaissances et analyses de dossiers (1h00) - Description de la morphologie spermatique (en commun sur vidéo-microscope et individuellement sur microscope) (7h30) - Contrôle de qualité de l analyse morphologique (2h) Soit sur deux jours - cours théoriques : 4h30 - travaux pratiques : 9h30 4

5 Module VII : FONCTION NUCLÉAIRE DES SPERMATOZOÏDES (J.M. Dupont, J. Auger) (7 heures) Equipe pédagogique : J.M. Dupont, J. Auger, F. Eustache, techniciens hospitaliers et universitaires (C. Lesaffre). - Cytogénétique humaine : Méthodes et domaines d application, rappels sur la structure des chromosomes, technique d observation des chromosomes, anomalies chromosomiques, applications en clinique (2 heures) - Cytogénétique moléculaire : Principes des techniques, sondes d hybridation, technique d hybridation in situ, cas particulier de l hybridation interphasique, application aux spermatozoïdes (2 heures) - Organisation nucléaire du spermatozoïde humain. - Hybridation : Présentations des cas cliniques (3 heures) Soit au total sur un jour : - cours théoriques : 4 heures - travaux dirigés : 3 heures Module VIII : EVALUATION DE LA CAPACITÉ FÉCONDANTE DES SPERMATOZOÏDES (C. Serres, J. Auer, C. Patrat, A. Ziyyat) (21 heures) Equipe pédagogique : C. Serres, J. Auer, C. Patrat, A. Ziyyat - Méthodes d évaluation du mouvement des spermatozoïdes (0h30) - Méthodes d évaluation de la réaction acrosomique (1h 00) - Méthodes d évaluation de liaison des spermatozoïdes à la zone pellucide et de la fusion spermatozoïde ovocyte (2h30) Indications et interprétation des résultats (à partir de cas cliniques) (2 heures) - Mise en évidence de la réaction acrosomique spontanée et induite, en microscopie à fluorescence et en cytométrie en flux (5 h00) - Test de liaison des spermatozoïdes à la zone pellucide (4h00) - Test de pénétration des ovocytes de hamster dépellucidés (6 heures) Soit sur trois jours : - cours théoriques : 4 heures 5

6 - travaux dirigés : 2 heures - travaux pratiques : 15 heures Module IX : Investigation génétique dans la stérilité masculine (T. Bienvenu, C. Patrat, F. Baverel) (16 h00) Equipe pédagogique : T. Bienvenu, C. Patrat, F. Baverel, G. Viot - Aspects génétiques de l infertilité masculine (2h00) - Cytogénétique humaine : Méthodes et domaines d application, rappels sur la structure des chromosomes, technique d observation des chromosomes, anomalies chromosomiques, applications en clinique (2 h00) - Principes des techniques de biologie moléculaire utilisées (PCR multiplex, Southern Blot, DGGE) (2h00) - Indications et résultats de la demande de caryotype constitutionnel et de la recherche de microdélétion du chromosome Y, analyse de dossiers (1 h30) - Le conseil génétique en cas d anomalies chromosomiques et microdélétion du chromosome Y : à partir d un cas clinique (1h30) - Réalisation d une PCR multiplex permettant l étude moléculaire du chromosome Y (5h00) - Interprétation des résultats en fonction des différentes techniques de biologie moléculaire utilisées (2h00) Soit sur deux jours: - cours théoriques : 4h00 - travaux dirigés : 2h00 - travaux pratiques : 6h00 Module X : INFERTILITÉ MASCULINE, BIOPSIE TESTICULAIRE ET PRELEVEMENTS CHIRURGICAUX DE SPERMATOZOIDES EN VUE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION (A. Vieillefond, J.-M. Kunstmann, N. Thiounn) (7 heures) Equipe pédagogique : A. Vieillefond, C. Patrat, N. Thiounn, J.-M. Kunstmann, technicien hospitalier (C. Le Bon) - Indications de la biopsie testiculaire et des prélèvements chirurgicaux de spermatozoïdes en cas d infertilité masculine- Conditions et organisation technique du prélèvement (1h30) - Cryoconservation des spermatozoïdes testiculaires et épididymaires et utilisation (1h00) - Description des différentes techniques d anatomo-pathologie utilisées dans les biopsies testiculaires (1h30) 6

7 Etude de cas cliniques (1h00) Analyse de biopsies testiculaires normales et pathologiques (commune par vidéo-projection et individuelle sur microscope) (3 h00) Soit sur une journée: - cours théoriques : 3h00 - travaux dirigés : 1h00 - travaux pratiques : 3h00 Récapitulatif des modules d enseignement : Modules obligatoires Modules optionnels Cours Travaux Travaux TOTAL théoriques dirigés pratiques I 13h h30 35h II 15h 6h 14h 35h III 10h 4h 14h IV 5h 16h 21h V 8h30 3h30 9h 21h VI 4h30 9h30 14h VII 4h 3h 7h VIII 4h 2h 15h 21h IX 4h 2h 6h 12h X 3h 1h 3h 7h Selon le choix des modules optionnels, la durée d enseignement (5 modules) varie de 96 à 129 heures (moyenne 105 heures). La formation ne comporte pas de stage. 7

I. CARYOTYPE CONSTITUTIONNEL PRENATAL :

I. CARYOTYPE CONSTITUTIONNEL PRENATAL : CHAPITRE 2 ACTES DE CYTOGENETIQUE Dans le cadre du diagnostic prénatal, les analyses de cytogénétique, incluant la cytogénétique moléculaire constitutionnelle ne peuvent être pratiquées que dans des laboratoires

Plus en détail

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité n Nécessaire quand risque d infertilité

Plus en détail

L AMP Assistance médicale à la procréation

L AMP Assistance médicale à la procréation L AMP Assistance médicale à la procréation Introduction 14% des couples Le délai nécessaire à concevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine

Plus en détail

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple»

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple» Le CEC de Médecine de la Reproduction a été lancé depuis l année scolaire 2007/2008. C est le seul diplôme tunisien qui traite de ce sujet. Le public cible : - Les Résidents en, urologie, endocrinologie

Plus en détail

ACTIVITES BIOLOGIQUES du centre d AMP

ACTIVITES BIOLOGIQUES du centre d AMP ACTIVITES BIOLOGIQUES du centre d AMP Dr Hervé LUCAS Centre Hospitalier Intercommunal d Annemasse- Bonneville (CHIAB) Laboratoire de Biologie Baltassat-Lucas Les différentes étapes de la FIVETE au laboratoire

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

23/05/2013. I- Définition de la PMA

23/05/2013. I- Définition de la PMA Plan Exposé présenté par Gynécologue Obstétricien, Introduction Définitions Historique Différentes techniques Techniques simples Techniques de PMA proprement dites Indications des techniques Rôle du technicien

Plus en détail

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Document d information Les techniques de fécondation in vitro WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Parmi les couples qui se forment actuellement en France, 15 % ont des difficultés

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation Maitrise de la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles 2. Les contraceptifs locaux 3. Les préservatifs 4. Les pilules 5. Les dispositifs intra-utérins II. L assistance médicale

Plus en détail

LES TECHNIQUES PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE

LES TECHNIQUES PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE LES TECHNIQUES De PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Dr Jean-Louis CORDONNIER Lundi 3 décembre 2012 LES TECHNIQUES De PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Présentation Avoir un enfant. LES TECHNIQUES De PROCREATION

Plus en détail

Quelques définitions

Quelques définitions L AMP Introduction 14% des couples Le délai nécessaire àconcevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine 20% sont d origine masculine 40% des

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS Page : 1/12 TABLEAU DES EVOLUTIONS INDICE DATE D'APPLICATION MOTIF 01 Avril 2011 Création 02 Mars 2012 Modification : BHN Participants du groupe d'élaboration : Dr PAPAXANTHOS A. - Pr JIMENEZ C. - Dr SOULA

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation (AMP)

Assistance médicale à la procréation (AMP) Assistance médicale à la procréation Grossesses multiples Assistance médicale à la procréation (AMP) > Davantage de naissances issues de l AMP en Ile-de-France qu en France. > Des tentatives qui concernent

Plus en détail

Emmanuelle PRADA BORDENAVE Directrice générale

Emmanuelle PRADA BORDENAVE Directrice générale Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2011, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

EXPLORATION DE L INFERTILITÉ ET AIDE MÉDICALE À LA PROCRÉATION

EXPLORATION DE L INFERTILITÉ ET AIDE MÉDICALE À LA PROCRÉATION Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2008-2009 deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: EXPLORATION DE L INFERTILITÉ ET AIDE MÉDICALE À LA PROCRÉATION

Plus en détail

FERTILITÉ. Le guide pratique de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) et des autres traitements. Si la grossesse se fait attendre

FERTILITÉ. Le guide pratique de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) et des autres traitements. Si la grossesse se fait attendre Sous la direction du Dr Laurence LÉVY-DUTEL Isabelle BERTHAUT Laurence BRUNET Charlotte DUDKIEWICZ-SIBONY Dr Carole MINKER Dr Jérôme PFEFFER LE GRAND LIVRE DE LA FERTILITÉ Si la grossesse se fait attendre

Plus en détail

Prise en charge de la procréation chez le blessé médullaire SOLER JM** DU URODYNAMIQUE PARIS 2013

Prise en charge de la procréation chez le blessé médullaire SOLER JM** DU URODYNAMIQUE PARIS 2013 Prise en charge de la procréation chez le blessé médullaire SOLER JM** DU URODYNAMIQUE PARIS 2013 **Laboratoire neuro-uro-sexologique Cap Peyrefite 66290 CERBERE ANEJACULATEURS 15% (0-55%) parmi 2527 BM

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition -

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - Document destiné aux patients Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - www.procreanet.com Sommaire INTRODUCTION 2 LA REPRODUCTION NATURELLE 4 Les

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 04/04/2000 Origine : ENSM DGR Réf. : ENSM n 19/2000 DGR n 9/2000 n / n / MMES et MM. les Directeurs - des Caisses

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Document d information Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) WOMN-1091522-Broch AMP.indd 1 27/09/2013 10:37:04 Guide d initiation aux techniques de l Assistance

Plus en détail

INFECTION VIH ET ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) EN 2013

INFECTION VIH ET ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) EN 2013 INFECTION VIH ET ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) EN 2013 XXIIIème Congrès de la Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse Tunis, 19 avril 2013 HISTORIQUE Fin années 80 1 ères demandes de

Plus en détail

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2012, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

Plateforme régionale de préservation de la fertilité

Plateforme régionale de préservation de la fertilité Plateforme régionale de préservation de la fertilité Christine Denoual-Ziad Annie Benhaim denoualziad-c@chu-caen.fr benhaim-a@chu-caen.fr En 2008, 7641 nouveaux cas annuels sont diagnostiqués chez l homme

Plus en détail

Table Ronde : «Quand commence la vie»

Table Ronde : «Quand commence la vie» Colloque de l EREBFC, Pr Christophe ROUX Table Ronde : «Quand commence la vie» Service de Génétique biologique, Histologie, Biologie du développement et de la Reproduction CECOS Franche-Comté Bourgogne

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE ,, Vous êtes certains que tous les éléments précédents sont à jour, c'est-à-dire que : - vos 100% TS sont toujours valables (regarder les dates). 3 mois avant l échéance, penser à en parler à votre gynécologue

Plus en détail

LA PLACE DU LABORATOIRE DANS LA PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE.

LA PLACE DU LABORATOIRE DANS LA PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE. LA PLACE DU LABORATOIRE DANS LA PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE. Prof. P. Bischof Vénus de Willendorf 24 000 22 000 av JC L infertilité ou infécondité est définie comme l inaptitude à obtenir une grossesse

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de la fécondation in vitro L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l a F I V Madame, Monsieur,

Plus en détail

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Module Infertilité (Niveau 1-2 ème partie) 2 cas cliniques Objectifs : OATS & varicocèle Cas clinique # 3 Homme 38 ans sans ATCD, femme 39 ans sans ATCD, mariés depuis

Plus en détail

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE Site Besançon Centre d Etude et de Conservation des Œufs et du Sperme humains. Dr Oxana Blagosklononov Service de Génétique biologique- Histologie-Biologie du Développement

Plus en détail

Techniques de l assistance médicale G. SANDJON

Techniques de l assistance médicale G. SANDJON Techniques de l assistance l médicale à la procréation G. SANDJON Introduction Le terme AMP regroupe un ensemble de techniques nouvelles mises au point dans les 20 ou 30 dernières années. Ceci a permis

Plus en détail

Table des matières. Préface 3. Introduction 5. Première partie Aspects médicaux 9. Chapitre 1 Physiologie de la reproduction masculine 11

Table des matières. Préface 3. Introduction 5. Première partie Aspects médicaux 9. Chapitre 1 Physiologie de la reproduction masculine 11 Table des matières Préface 3 Introduction 5 Première partie Aspects médicaux 9 Chapitre 1 Physiologie de la reproduction masculine 11 1. L appareil reproducteur masculin et la fonction reproductrice 11

Plus en détail

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2012, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

DOSSIER GUIDE AMP CBM 25 CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25. Service d'assistance Médicale à la Procréation

DOSSIER GUIDE AMP CBM 25 CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25. Service d'assistance Médicale à la Procréation CENTRE DE BIOLOGIE MEDICALE CBM25 Service d'assistance Médicale à la Procréation CBM 25 Laboratoire de Planoise Polyclinique 1 rue Rodin 25000 BESANCON Tel : 03.81.41.80.15 Fax : 03.81.41.80.19 DOSSIER

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation CCAM

Assistance médicale à la procréation CCAM Assistance médicale à la procréation 1 CCAM Prise en charge par l assurance maladie Il ne faut pas confondre : L exonération du ticket modérateur L 322-3.12 code SS pour les investigations nécessaires

Plus en détail

Chapitre 8. Procréation

Chapitre 8. Procréation Rapport Yeni 2010 Chapitre 8. Procréation Coordination : Laurent Mandelbrot Groupe de travail : F Bavoux, A Berrebi, S Blanche, L Bujan, S Epelboin, A Faye, V Garrait, V Jeantils, M Leruez-Ville, AG Marcellin,

Plus en détail

clinique ovo ovo fertilité ovo fertilité

clinique ovo ovo fertilité ovo fertilité En plaçant depuis toujours l innovation et l excellence au cœur de sa stratégie, la clinique ovo s assure de pouvoir répondre à vos attentes et soutenir votre projet parental. Depuis 2003, ovo fertilité

Plus en détail

Document d information. Les inséminations intra-utérines. Pur_brochIIU_504956-0281-IS-JUIL-12.indd 1

Document d information. Les inséminations intra-utérines. Pur_brochIIU_504956-0281-IS-JUIL-12.indd 1 Document d information Les inséminations intra-utérines Pur_brochIIU_504956-0281-IS-JUIL-12.indd 1 24/07/12 16:59 Le désir d enfant est un motif de consultation qui va concerner 15 % des couples dans les

Plus en détail

SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - CLINIQUE DE FERTILITE. Clinique de Fertilité ULB ERASME HOPITAL ERASME

SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - CLINIQUE DE FERTILITE. Clinique de Fertilité ULB ERASME HOPITAL ERASME Clinique de Fertilité ULB ERASME Introduction Pour des couples à haut risque de mettre au monde un enfant atteint d une maladie génétique, l approche classique par les examens anténatals conventionnels

Plus en détail

La procréation médicalement assistée

La procréation médicalement assistée 1 La procréation médicalement assistée La bioéthique La bioéthique s intéresse aux problèmes que soulèvent, pour les êtres humains, les avancées de la biologie et de la médecine. Elle est, par essence,

Plus en détail

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang.

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang. R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) I) DEFINITION/ OBJECTIFS : Définition : AMP : Ensemble des pratiques biologiques et cliniques permettant

Plus en détail

Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP?

Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP? Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP? Chadi YAZBECK, MD, PhD Praticien Hospitalier - Gynécologie Obstétrique Centre d AMP Hôpital Bichat Claude Bernard, Paris

Plus en détail

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009 ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) Pr Claudine Mathieu L1 Novembre 2009 Art. L. 152-1. - L'assistance médicale à la procréation s'entend sentend des pratiques cliniques et biologiques permettant

Plus en détail

Cas clinique IIU et infertilité masculine

Cas clinique IIU et infertilité masculine Cas clinique IIU et infertilité masculine DR Ludovic Ferretti - Dr A. Papaxanthos Service d urologie Service biologie de la reproduction CECOS Centre d AMP du CHU de Bordeaux 24 mai 2013 Madame L., 29

Plus en détail

préimplantatoire et vous

préimplantatoire et vous Le diagnostic préimplantatoire et vous Actualisation suite au vote du 7 juillet 2011 Agence relevant du ministère de la santé Sommaire Avant-propos 1 Les étapes du DPI 3 L obtention des embryons 9 Le diagnostic

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale REPÈRE 13DNBGENSVTIN1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 Série Générale DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre composition. L usage

Plus en détail

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter.

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Nous allons faire un bilan de fertilité Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Fécondité et fertilité, est-ce la même chose? Ces deux mots

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE 2003-2004 DE SFAX. Laboratoire d Histologie

FACULTE DE MEDECINE 2003-2004 DE SFAX. Laboratoire d Histologie UNIVERSITE DE SFAX ANNEE UNIVERSITAIRE FACULTE DE MEDECINE 2003-2004 DE SFAX Laboratoire d Histologie 1 ème ANNEE MEDECINE COURS D EMBRYOLOGIE GENERALE LA FECONDATION Préparé par : Pr. Ag Leila Keskes

Plus en détail

Lieu naturel : voies génitales de la femme, ampoule de la trompe utérine

Lieu naturel : voies génitales de la femme, ampoule de la trompe utérine LA FECONDATION DEFINITION Fécondation : Ensemble des événements qui aboutissent à la fusion des gamètes (ovule et spermatozoïde) Lieu naturel : voies génitales de la femme, ampoule de la trompe utérine

Plus en détail

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction I] Régulation des naissances Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction 1) Méthodes de contraception et de contragestion Activité 1 : Décrire le mode d'action de différents moyens de contraception, comparer

Plus en détail

LES INSÉMINATIONS ARTIFICIELLES AVEC SPERME DU CONJOINT

LES INSÉMINATIONS ARTIFICIELLES AVEC SPERME DU CONJOINT DESC d ANDROLOGIE, DU d études complémentaires en Andrologie 30 Mai 2013 LES INSÉMINATIONS ARTIFICIELLES AVEC SPERME DU CONJOINT Bob WAINER PH Responsable du Centre d AMP du CHI Poissy Saint Germain DES

Plus en détail

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION CENTRE FIVETE COTE BASQUE DOSSIER GUIDE ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Clinique BELHARRA 2 Avenue du Docteur Lafon 64100 BAYONNE Secrétariat Gynécologie 05 40 07 83 79 (Drs CAMPY et HARRAN) 05 59

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

La procréation médicalement assistée

La procréation médicalement assistée Fiche Participant 1 La procréation médicalement assistée La bioéthique La bioéthique s intéresse aux problèmes que soulèvent, pour les êtres humains, les avancées de la biologie et de la médecine. Elle

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation : éthique et législation, aspects biologiques et médicaux (30a) Docteur Pascale Hoffmann Octobre 2003

Assistance médicale à la procréation : éthique et législation, aspects biologiques et médicaux (30a) Docteur Pascale Hoffmann Octobre 2003 Assistance médicale à la procréation : éthique et législation, aspects biologiques et médicaux (30a) Docteur Pascale Hoffmann Octobre 2003 Pré-Requis : physiologie de l'ovulation physiologie de la gamétogénèse

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

FECONDATION NATURELLE ET ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREARTION

FECONDATION NATURELLE ET ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREARTION FECONDATION NATURELLE ET ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREARTION DR. NOZHA CHAKROUN - FACULTÉ DE MÉDECINE DE SFAX Table des matières Table des matières 3 I - Etapes préalables à la fécondation 9 A. Transit

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Infertilité masculine item 30

Infertilité masculine item 30 Infertilité masculine item 30 Dr Pascal GRES CCA urologie Hôpital Lapeyronie 2008 Définition Absence de grossesse en cours après 2 ans de rapports réguliers non protégés pratiqués en période ovulatoire

Plus en détail

Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles

Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles Résultats de l Assistance Médicale à la Procréation chez les femmes infectées par VIH1: étude cas-contrôles S. Epelboin 1 2 C. Stora 1 E. Devouche 3 C. Patrat 1 2 P. Longuet 1 D. Luton 1 2 S. Matheron

Plus en détail

L Absence de Fécondation

L Absence de Fécondation L Absence de Fécondation Martine Dumont-Hassan Centre Fiv Pierre Cherest-AMP Eylau Neuilly sur Seine-Paris Worshop SMR-FERRING 03 02 06 1 Situation du problème Elargissement des indications de la Fiv des

Plus en détail

LA FIV AVEC ABSENCE DE TRANSFERT D EMBRYONS La qualité folliculaire et ovocytaire

LA FIV AVEC ABSENCE DE TRANSFERT D EMBRYONS La qualité folliculaire et ovocytaire LA FIV AVEC ABSENCE DE TRANSFERT D EMBRYONS La qualité folliculaire et ovocytaire Pr. Jean-Marie ANTOINE Dr Olivia FIORI Dr Jacqueline MANDELBAUM Service de Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la Reproduction

Plus en détail

Fécondation in vitro avec don d ovocytes

Fécondation in vitro avec don d ovocytes Fécondation in vitro avec don d ovocytes Ref. 155 / abril 2009 Service de Médecine de la Reproduction Gran Vía Carlos III 71-75 08028 Barcelona Tel. (+34) 93 227 47 00 Fax. (+34) 93 491 24 94 international@dexeus.com

Plus en détail

1) Pourquoi? Les objectifs de la formation sont nombreux :

1) Pourquoi? Les objectifs de la formation sont nombreux : Chapitre 5 Essai d introduction d une démarche qualité à l officine par la formation interne du personnel. Application à la délivrance d une ordonnance d assistance médicale à la procréation 1) Pourquoi?

Plus en détail

www.pma-fc.fr EURO-QUALITY SYSTEM

www.pma-fc.fr EURO-QUALITY SYSTEM DOSSIER GUIDE www.pma-fc.fr EURO-QUALITY SYSTEM ISO 9001 SOMMAIRE page Présentation du Centre de PMA de la Polyclinique de Franche-Comté...2 La procréation naturelle...3 Formalités à remplir lors de l'entretien

Plus en détail

Services de procréation assistée

Services de procréation assistée 129 À l intention des obstétriciens-gynécologues des endocrinologues des urologues des généticiens et des anesthésiologistes 22 septembre 2010 Services de procréation assistée En août dernier, la Régie

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES CLINIQUES ET BIOLOGIQUES EN ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP)

GUIDE DE BONNES PRATIQUES CLINIQUES ET BIOLOGIQUES EN ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) Ministère de l'emploi et de la solidarité Arrêté du 12 janvier 1999 relatif aux règles de bonnes pratiques cliniques et biologiques en assistance médicale à la procréation modifié par Arrêtés du 10 mai

Plus en détail

Devenir parents, l aventure d une vie

Devenir parents, l aventure d une vie Liens utiles Les associations de groupes d entraide peuvent se révéler une aide précieuse pour partager les expériences des uns et des autres. Pour trouver des adresses et informations, vous pouvez vous

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation

Assistance médicale à la procréation Assistance médicale à la procréation Principaux aspects biologiques, médicaux et éthiques Session IDE2 Septembre 2009 Boudarias Lionnel (Int.GO) Le langage courant utilise certains termes à tort et à travers

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

Interactions génétique environnement. Environnement. Spermatozoïdes physiologiquement non fécondants. Causes? Suivi des enfants

Interactions génétique environnement. Environnement. Spermatozoïdes physiologiquement non fécondants. Causes? Suivi des enfants Interactions génétique environnement Environnement Spermatozoïdes physiologiquement non fécondants Causes? ICSI Conceptus génétique infections Suivi des enfants Démarche diagnostique : Evaluation du risque

Plus en détail

Désir d enfant. Avoir un enfant en 2012 en étant séropositif(ve)

Désir d enfant. Avoir un enfant en 2012 en étant séropositif(ve) Désir d enfant Avoir un enfant en 2012 en étant séropositif(ve) Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne CHU de Rennes Merci au Pr. Laurent Mandelbrodt et aux autres contributeurs dont j ai pu utiliser certains

Plus en détail

Prise en charge des couples à risque viral

Prise en charge des couples à risque viral Prise en charge des couples à risque viral Expérience de l équipe A.M.P Risque Viral Marseille Véronique CHABERT-ORSINI Institut de médecine de la reproduction I.M.R Marseille Marseille, 06 juin 2008 PRISE

Plus en détail

MATINÉE D INFORMATION CENTRES DE RESSOURCES BIOLOGIQUES EN RHÔNE-ALPES BIOBANQUES

MATINÉE D INFORMATION CENTRES DE RESSOURCES BIOLOGIQUES EN RHÔNE-ALPES BIOBANQUES MATINÉE D INFORMATION CENTRES DE RESSOURCES BIOLOGIQUES EN RHÔNE-ALPES BIOBANQUES Sylviane Hennebicq Responsable Site Grenoble shennebicq@chu-grenoble.fr 1) LE CRB GERMETHÈQUE MULTI-SITES 11 SITES AU NIVEAU

Plus en détail

Bilan cours Féminin, masculin

Bilan cours Féminin, masculin Bilan cours Féminin, masculin Objectifs de cette partie du programme : - (TD n 1) Exploiter diverses expériences afin de retrouver les caractéristiques du fonctionnement de l appareil reproducteur féminin

Plus en détail

Conception : CHR d Orléans - Mars 2011

Conception : CHR d Orléans - Mars 2011 Conception : CHR d Orléans - Mars 2011 CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL D ORLÉANS 1, rue Porte Madeleine 45032 ORLÉANS CEDEX 1 www.chr-orleans.fr UNITÉ D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION LE GUIDE DU COUPLE

Plus en détail

L'AMP pour les urologues en 2014

L'AMP pour les urologues en 2014 Progrès en Urologie FMC 2014;24:F68 F72 L'AMP pour les urologues en 2014 ART for urologists in 2014 a Service d'andrologie, hôpital Calmette, CHRU de Lille, boulevard de Professeur- Leclercq, 59037 Lille

Plus en détail

Immersion en communauté 2008. Lyat Perez Giulia Ranzanici Omar Torriani Betim Redzepi

Immersion en communauté 2008. Lyat Perez Giulia Ranzanici Omar Torriani Betim Redzepi Infertilité et procréation médicalement assistée Immersion en communauté 2008 Lyat Perez Giulia Ranzanici Omar Torriani Betim Redzepi Plan I. Infertilité: Un peu d épidémiologie Quelques définitions Etiologies

Plus en détail

COMMENT ÉVITER D AVOIR RECOURS À LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN 2013?

COMMENT ÉVITER D AVOIR RECOURS À LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN 2013? HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE BOIS-CERF CLINIQUE CECIL COMMENT ÉVITER D AVOIR RECOURS À LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN 2013? LE 13 NOVEMBRE 2013, À L HÔTEL ALPHA-PALMIERS, LE PROF. MARC GERMOND,

Plus en détail

Désir d enfant. Quelle place et quelle organisation pour l aide Médicale àla Procréation?

Désir d enfant. Quelle place et quelle organisation pour l aide Médicale àla Procréation? Journée IDE 2011 Désir d enfant et VIH Désir d enfant Quelle place et quelle organisation pour l aide Médicale àla Procréation? Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne CHU de Rennes Merci au Pr. Laurent Mandelbrodt

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie Josée BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy

Plus en détail

Les activités d assistance médicale à la procréation

Les activités d assistance médicale à la procréation Publication du décret relatif au don de gamètes et à l assistance médicale à la procréation Dossier de presse Paris, le 26 décembre 2006 Les champs d intervention de l Agence de la biomédecine L offre

Plus en détail

IIU : Insémination Intra-Utérine

IIU : Insémination Intra-Utérine Ils consistent à isoler les spermatozoïdes et les ovocytes avant leur mise en fécondation. L'isolement des spermatozoïdes et du liquide séminal est indispensable pour les inséminations (IIU) comme la Fécondation

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé Dès que le sujet

Plus en détail

Exploration biologique de l infertilité masculine J.F. GUERIN

Exploration biologique de l infertilité masculine J.F. GUERIN Exploration biologique de l infertilité masculine J.F. GUERIN La participation de l homme au processus de fécondation se réduit à l apport de ses gamètes. L évaluation de la fertilité masculine implique

Plus en détail

Le recueil de sperme impossible le jour de la FIV

Le recueil de sperme impossible le jour de la FIV Le recueil de sperme impossible le jour de la FIV Gilles Régnier-Vigouroux,, AMP St Roch, Montpellier Journée e FIVATE, 3 février f 2006 Recueil par masturbation: - selon les civilisations = interdit explicite

Plus en détail

1 TABLE DES MATIÈRES. 2 Gamétogenèse Cycle menstruel Rapports sexuels - fécondation - nidation Préface à la première édition...

1 TABLE DES MATIÈRES. 2 Gamétogenèse Cycle menstruel Rapports sexuels - fécondation - nidation Préface à la première édition... 1 TABLE DES MATIÈRES Préface à la première édition... Avant-propos... V XIII l Physiologie de la reproduction humaine Définitions, épidémiologie... Définitions... 3 Stérilité (3). Hypofertilité (3). Fécondabilité

Plus en détail

Unité d Assistance médicale à la procréation

Unité d Assistance médicale à la procréation Unité d Assistance médicale à la procréation le guide du couple Service Gynécologie Obstétrique Centre hospitalier régional d Orléans L équipe Du Centre d assistance médicale à la procréation du centre

Plus en détail

Le syndrome de Klinefelter

Le syndrome de Klinefelter Le syndrome de Klinefelter Le syndrome Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous

Plus en détail

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 I- Introduction 1. QU'EST-CE QUE LA REPRODUCTION HUMAINE? 2. QU'EST-CE QUE LA MAITRISE DE LA REPRODUCTION HUMAINE? II- La FIVETE 1.

Plus en détail

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris

Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris Colloque GPA 24 Novembre 2007, Paris I - Bilan de la GPA dans le monde II - La situation actuelle en France III - Les possibilités d évolution dans la perspective de la révision des lois de bioéthique

Plus en détail

Procréation par don de spermatozoïdes: Indications et Résultats

Procréation par don de spermatozoïdes: Indications et Résultats Procréation par don de spermatozoïdes: Indications et Résultats Création du premier CECOS : Professeur G. DAVID = CECOS Bicêtre en 1973 L objectif était double : - aider les couples stériles qui le choisissaient

Plus en détail

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint

Karim LAOUABDIA SELLAMI Directeur général adjoint Cette nouvelle édition des fiches régionales relatives à l activité d assistance médicale à la procréation (AMP) en 2012, dresse le bilan de la situation de chaque région au regard de ces activités. Les

Plus en détail

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction DÉSI R D ENFANT ET TABAC Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction SOMMAIRE 4Introduction 5Comment le tabac agit-il sur la fécondité? 6Et l homme? 7 Conclusion INTRODUCTION On connaît bien les

Plus en détail