Journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires"

Transcription

1 Journée de sensibilisation et de prévention des maladies cardiovasculaires Les dangers Que pouvons nous faire? Dr Jean-Baptiste Stern Pneumologue Président du Cercle d escrime de Saint-Gratien 22 mars 2011

2 plan Système cardiovasculaire (et respiratoire) Les ennemis du cœur et des poumons Comment ça marche Principales maladies Tabac Cholestérol Inactivité, sédentarité, surpoids Que pouvons nous faire pour nous protéger? 0 cigarette 5 fruits et légumes 60 minutes d activité physique

3 plan Système cardiovasculaire Les ennemis du cœur Que pouvons nous faire pour nous protéger?

4 Le cœur : c est le moteur Chemin du sang

5 Les artères du coeur Artères coronaires Elles servent à oxygéner le cœur pour qu il batte

6 Les artères du corps Elles conduisent le sang oxygéné aux organes et aux muscles

7 Les artères du corps Elles conduisent le sang oxygéné aux organes et aux muscles

8 Principales maladies liées au mauvais fonctionnement des artères

9 Les maladies des artères Obstruction progressive ou brutale des artères

10 «La crise cardiaque» l infarctus du myocarde Douleur brutale dans la poitrine Entraîne parfois des séquelles graves Et parfois on peut en mourir

11 Accidents vasculaires cérébraux (AVC) artères à destinée du cerveau

12 Un vaisseau se bouche Une zone du cerveau ne sera plus irriguée par le sang

13 Un vaisseau éclate Hémorragie cérébrale Saignement favorisé par l hypertension artérielle (trop de tension)

14 Comment cela se manifeste un accident vasculaire cérébral? Faiblesse d un côté du corps Diminution ou perte de la vision d un oeil ou des deux yeux difficulté pour parler ou comprendre

15 Cela peut toucher les artères des jambes ulcère Douleurs dans les jambes à la marche et parfois même au repos

16 Les ennemis du cœur et des artères

17 LES ENNEMIS POUR LESQUELS «JE NE PEUX RIEN CHANGER» L âge : en vieillissant, les artères s abîment et s épaississent. Le sexe : les hommes ont un risque plus élevé que les femmes de maladie cardiovasculaires La famille l hérédité : certaines familles font plus d accidents cardiovasculaires

18 Les causes sur lesquelles «je peux agir» Le tabagisme : presque tous les sujets faisant un infarctus du myocarde sont des fumeurs. l hypertension artérielle = excès de tension Le diabète : excès de sucre dans le sang L hypercholestérolémie : une élévation du taux des graisses, notamment du LDL-cholestérol, dans le sang

19 Autres causes sur lesquelles «je peux agir» L excès de poids ou l obésité : augmente le risque cardiovasculaire La sédentarité : c est un ennemi de nos artères en favorisant la survenue ou à l aggravation de plusieurs facteurs de risque : hypertension artérielle diabète surpoids hypercholestérolémie

20 Multiplication des facteurs de risques

21 Le tabac, la cigarette

22 Comment je peux limiter les risques cardiovasculaires

23 Le tabac, la cigarette «Crâne avec une cigarette allumée» Vincent Van Gogh 1886 Van Gogh Museum, Amsterdam

24 Autopsie d une meurtrière irritants dépendance Cancérigènes

25 4 principaux poisons Nicotine Agit comme un drogue Goudrons cancers Monoxyde de carbone passe très facilement dans le sang toxique pour les artères o Les irritants Toxique pour les bronches - cancer

26 Tabac et poumons-1 N a jamais fumé

27 Tabac poumon-2 Fumeur modéré

28 Tabac et poumon-3 Gros fumeur

29 La première cigarette Il faut savoir dire NON! Ça fait tousser, ça dégoûte La première impression sur la cigarette est la bonne Le corps sent qu il faut la rejeter alors faire confiance à son corps

30 Le cholestérol 3/4 1/4 foie Le cholestérol est véhiculé par le LDL et le HDL Le HDL favorise l élimination de l excès de cholestérol

31 Comment une artère se bouche Le mauvais cholestérol (LDL) S accumule dans les artères du corps et gène la circulation du sang En plusieurs mois ou plusieurs années. Accumulation de cholesterol

32 Limiter son cholestérol!

33 Limiter son cholesterol mangez beaucoup de légumes verts et de crudités (au moins une portion de chaque par jour) et au moins deux fruits frais, utilisez des huiles végétales (tournesol, olive, colza...) pour la cuisine et l'assaisonnement, afrin de réduire l'ingestion de graisses saturées néfastes. Évitez les margarines dures (du type Végétaline ), les huiles de palme et de coprah, mangez légèrement le soir et rattrapez-vous, le matin, au petitdéjeuner (c'est pendant la nuit que le foie fabrique du cholestérol). La sagesse populaire formalisait ainsi cette règle :"Au petit déjeuner, repas de roi ; au déjeuner, repas de prince ; au dîner, repas de mendiant". mangez du poisson (y compris les poissons gras) au moins deux fois par semaine, diminuez les apports en graisses saturées (d'origine animale terrestre) : évitez le beurre, la crème, les charcuteries et les viandes grasses, les fromages gras, les pâtisseries, viennoiseries, tartes salées et pizzas qui comportent souvent une grande quantité de graisses. Préférez les viandes blanches : veau, dinde

34 L alimentation C est une question d équilibre

35 Non! Très riche en graisses Cholestérol Obésité

36 Pauvre en calories Équilibre l alimentation Riche en vitamines Bon pour le cholestérol

37

38

39 Viandes blanches Pauvres en graisses

40 Avec modération

41 Plein de bon cholesterol (HDL) Omega 3

42

43 Pauvre en calories Équilibre l alimentation Riche en vitamines Bon pour le cholesterol

44 Au moins 5 fruits et légumes par jour Rudolph II Guisseppe Arcimboldo 1590

45 Trouver un équilibre alimentaire Manger de tout en étant raisonnable Commencer par un petit déjeuner complet Ne pas sauter de repas Varier les aliments (les huiles) Pas de grignotage entre les repas

46 L inactivité, la sédentarité Limiter l obésité minutes d exercice par jour Prendre les escalier et pas l ascenseur Pratiquer une activité physique régulière

47 Ce qui n est pas bon pour le cœur et les vaisseaux TV ordinateur Jeux

48 Prendre de bonnes habitudes de vie Ascenseur escaliers escalators

49 Les bonnes habitudes Marcher ou velo pour aller à l école plutôt que la voiture

50 Faites du sport!

51 60 minutes par jour!! L activité physique permet de Limiter l excès de cholestérol Diminue le risque d obésité Limite le risque de diabete Limite le risque d hypertension arterielle Et en plus ça fait du bien!

52 0 cigarettes 5 fruits ou légumes par jour 60 minutes d activité physique par jour

53 Merci de votre attention!

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR

coeur Quiz aux vrai pourquoi? comment? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR ? TOUT SAVOIR POUR PRENDRE SOIN DE SON COEUR coeur Quiz aux vrai? pourquoi? comment? Avec 180 000 décès par an, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France. Les différentes

Plus en détail

mpour en savoir plus J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? assurés

mpour en savoir plus J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur?  assurés Alimentation Les conseils de mon médecin Activité physique Autres mpour en savoir plus www.ameli.fr/espace assurés www.mangerbouger.fr J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur?

Plus en détail

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES NOM :.................................................................................... Prénom :.................................................................................

Plus en détail

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Vers une mode de vie plus saine Adopting A Healthy Lifestyle

Plus en détail

LE TABAC, UN RISQUE QUE VOUS POUVEZ EVITER A VOTRE CŒUR DR JY THISSE 26/09/2007

LE TABAC, UN RISQUE QUE VOUS POUVEZ EVITER A VOTRE CŒUR DR JY THISSE 26/09/2007 LE TABAC, UN RISQUE QUE VOUS POUVEZ EVITER A VOTRE CŒUR DR JY THISSE 26/09/2007 Des chiffres qui parlent Le tabac : première cause de mortalité évitable 510 000 décès / an en France 60 000 liés au tabac

Plus en détail

Les bienfaits de l activité physique sur la santé

Les bienfaits de l activité physique sur la santé Assemblée Générale 2017 Les bienfaits de l activité physique sur la santé Pierre-Henri KROMWEL Les facteurs de risque L âge Le sexe L hérédité Le cholestérol (54,1%) Le tabac (36,4%) L obésité (33,7%)

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013 Maladies cardiovasculaires? Maladies cardiovasculaires et équilibre alimentaire Plan : Facteurs de risque Objectifs nutritionnels du PNNS en lien avec les MCV Contenu de la prévention nutritionnelle Hypertension

Plus en détail

Des lipides. synthèse de certaines hormones et de la vitamine D).

Des lipides. synthèse de certaines hormones et de la vitamine D). Pour ne pas constituer de réserves inutiles et entraîner un excès de poids, pour ne pas favoriser l hypertension artérielle et les troubles lipidiques du sang, les lipides doivent conserver une juste place

Plus en détail

savez-vous quoi faire pour adopter de bonnes habitudes

savez-vous quoi faire pour adopter de bonnes habitudes Quiz : savez-vous quoi faire pour adopter de bonnes habitudes alimentaires? Avoir de bonnes habitudes alimentaires est primordial pour votre santé et limite les risques de maladies comme le diabète, l

Plus en détail

Bien se nourrir quand on a trop de cholestérol Par le Pr. Hervé Douard, le cardiologue François Paillard et la diététicienne Catherine Frérou

Bien se nourrir quand on a trop de cholestérol Par le Pr. Hervé Douard, le cardiologue François Paillard et la diététicienne Catherine Frérou Bien se nourrir quand on a trop de cholestérol Par le Pr. Hervé Douard, le cardiologue François Paillard et la diététicienne Catherine Frérou Dossier seniors janvier 2014 1 er article : L hypercholestérolémie,

Plus en détail

CŒUR ET VOS ARTÈRES NÉCESSITE DU BON SENS ET LA CONNAISSANCE DE QUELQUES RÈGLES DIÉTÉTIQUES.

CŒUR ET VOS ARTÈRES NÉCESSITE DU BON SENS ET LA CONNAISSANCE DE QUELQUES RÈGLES DIÉTÉTIQUES. Mangez de «Bon Cœur» ADOPTER UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE ET SAINE POUR PROTÉGER VOTRE CŒUR ET VOS ARTÈRES NÉCESSITE DU BON SENS ET LA CONNAISSANCE DE QUELQUES RÈGLES DIÉTÉTIQUES. Variez les aliments On

Plus en détail

Réalisé par Camille Pedroni. Superviseur : Magali Marchand, diététicienne agréée ABD Chef de service diététique RHMS La Madeleine Ath Ath, 03 mai

Réalisé par Camille Pedroni. Superviseur : Magali Marchand, diététicienne agréée ABD Chef de service diététique RHMS La Madeleine Ath Ath, 03 mai 1 Réalisé par Camille Pedroni. Superviseur : Magali Marchand, diététicienne agréée ABD Chef de service diététique RHMS La Madeleine Ath Ath, 03 mai 2012 Quelle est le rôle des matières grasses dans le

Plus en détail

Je m'informe sur l'action du tabac sur le coeur et les vaisseaux

Je m'informe sur l'action du tabac sur le coeur et les vaisseaux Je m'informe sur l'action du tabac sur le coeur et les vaisseaux Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique Cardiologie

Plus en détail

10 Healthy Lifestyle Tips for Adults

10 Healthy Lifestyle Tips for Adults 10 Healthy Lifestyle Tips for Adults 07 June 2017 1. Adoptez une alimentation variée. 2. Incluez un grand nombre d aliments riches en glucides dans votre alimentation. 3. Remplacez les graisses saturées

Plus en détail

Les facteurs de risque coronariens

Les facteurs de risque coronariens Les facteurs de risque coronariens Les Grands Prés Ph Meurin Vascularisation du muscle cardiaque De quelle maladie parle-t-on? L Athérosclérose : Epaississement progressif des parois des artères : Coronaires

Plus en détail

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES L'ATHEROSCLEROSE

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES L'ATHEROSCLEROSE LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES L'ATHEROSCLEROSE QU'EST CE QUE L'ATHEROSCLEROSE C'est une maladie artérielle grave. Elle associe l'épaississement de la paroi des grosses artères (aorte abdominale, coronaires,

Plus en détail

L appareil cardiovasculaire

L appareil cardiovasculaire L appareil cardiovasculaire Rappel du rôle athérogène du cholestérol transporté par les LDL (Low Density Lipoproteins) : Deux conditions : - Les LDL sont en excès dans la circulation elles s abîment, se

Plus en détail

POUR EN AVOIR LE CŒUR NET

POUR EN AVOIR LE CŒUR NET LES RISQUES CARDIO-VASCULAIRES : Hypertension, Tabagisme, Cholestérol, Diabète POUR EN AVOIR LE CŒUR NET Testez-vous En partenariat avec En novembre, autour de la journée mondiale du diabète, votre pharmacien

Plus en détail

L intervention nutritionnelle et ses bienfaits

L intervention nutritionnelle et ses bienfaits L intervention nutritionnelle et ses bienfaits Sonia Fortin, Dt. P. Nutritionniste et coordonnatrice de recherche Plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète (PROMD) de l IRCM Diabète Maladie

Plus en détail

FRCV Facteurs de risque cardio-vasculaire

FRCV Facteurs de risque cardio-vasculaire FRCV Facteurs de risque cardio-vasculaire 4 ième Journée de Cardiologie 05.11.2014 1 A travers les siècles -2500 avant J.-C. Le corps égyptien Notion de cardio-centrisme, le coeur est le centre vital Le

Plus en détail

Le diabète Comment prévenir les risques?

Le diabète Comment prévenir les risques? Le diabète Comment prévenir les risques? Atelier Santé Ville Jeudi 29 juin 2017 Salle LEGALL, 10 rue Soubise Saint-Ouen Semaine nationale du diabète Du 2 au 9 juin 2017 A St Ouen : information de sensibilisation

Plus en détail

SANTÉ. Guide d information et de prévention GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION ANTICIPER SANTÉ DU CŒUR

SANTÉ. Guide d information et de prévention GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION ANTICIPER SANTÉ DU CŒUR SANTÉ Guide d information et de prévention GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION ANTICIPER SANTÉ DU CŒUR LES ENNEMIS DE VOTRE CŒUR * Voir lexique page 3. TABAC : LAISSEZ VOTRE COEUR RESPIRER L ennemi n

Plus en détail

I Définition des maladies cardiovasculaires

I Définition des maladies cardiovasculaires Cours n 4 : LES GRANDS PROBLEMES DE SANTE PUBLIQUE : LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES ET L OBESITE I Définition des maladies cardiovasculaires Elles sont de 2 types suivant leur localisation : - les maladies

Plus en détail

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com Connaitre ses chiffres 1 Gérer Sa Santé? Connaitre Ses Chiffres! Des numéros et chiffres importants font partie de notre vie au quotidien... Mais connaissez-vous les chiffres liés à votre SANTE? Tension

Plus en détail

lyondellbasell.com Manger ceci Pas cela Pour une Meilleure Santé

lyondellbasell.com Manger ceci Pas cela Pour une Meilleure Santé Manger ceci Pas cela Pour une Meilleure Santé Changer Ses Choix; Changer Sa Vie Cette présentation est destinée à aider à prendre de meilleures décisions en matière de nutrition afin d'améliorer sa santé.

Plus en détail

Partie I LE CHOLEstéROL : tour d'horizon

Partie I LE CHOLEstéROL : tour d'horizon Partie I LE Cholestérol : Tour d'horizon 14 - Je maîtrise mon cholestérol Le cholestérol, qu est-ce que c est? Le cholestérol est une graisse d origine animale qui nous est indispensable. Il n existe pas

Plus en détail

Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle!

Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle! Au Luxembourg, plus d une personne sur deux ignore qu elle souffre d hypertension artérielle! FR stress >50 ans Non diagnostiquée, l hypertension artérielle peut être mortelle. Faites-vous dépister! L

Plus en détail

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte A qui s adresse t-il? ➄ Aux sujets âgés souffrant d obésité,

Plus en détail

Prénom, nom : Date de naissance : Numéro portable : Détente Eliminer le stress Eliminer la fatigue

Prénom, nom : Date de naissance : Numéro portable :  Détente Eliminer le stress Eliminer la fatigue Prénom, nom : Date de naissance : Numéro portable : Email :.@... Médecin : Dr Téléphone : Certificat médical remise le /./. Votre objectif : Détente Eliminer le stress Eliminer la fatigue Eliminer le mal

Plus en détail

le cholestérol et les triglycérides

le cholestérol et les triglycérides 10 Questions et Conseils sur le cholestérol et les triglycérides 1 adulte sur 2 en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme

Plus en détail

Alimentation et santé cardiovasculaire. Brochure informative. Centre Hospitalier Regional de Verviers

Alimentation et santé cardiovasculaire. Brochure informative. Centre Hospitalier Regional de Verviers Alimentation et santé cardiovasculaire Brochure informative Centre Hospitalier Regional de Verviers Conseils généraux : REDUIRE LA CONSOMMATION D ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE AUGMENTER LA CONSOMMATION D

Plus en détail

Prenons soin de NOTRE coeur et de NOS artères. Maladies cardio-cérébro-vasculaires LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE

Prenons soin de NOTRE coeur et de NOS artères. Maladies cardio-cérébro-vasculaires LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE Maladies cardio-cérébro-vasculaires Prenons soin de NOTRE coeur et de NOS artères 2018-159_LC_SC_Brochure_SemaineCoeur_FRBAT.indd 1 20/08/2018 14:48 Malgré un net recul ces dernières

Plus en détail

Prévenir... l excès de cholestérol

Prévenir... l excès de cholestérol Prévenir... l excès de cholestérol 11 Apprenons à connaître cet ennemi : le cholestérol... Qu est-ce que c est? C est une graisse naturelle, indispensable à l organisme. En particulier, c est un constituant

Plus en détail

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE. Commission nationale sport santé

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE. Commission nationale sport santé LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé LE RISQUE CARDIO VASCULAIRE La survenue brutale d un accident ischémique est une éventualité possible même chez les personnes pratiquant une

Plus en détail

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS Les clés d une bonne alimentation Pour mieux choisir son alimentation, il est rassurant de savoir qu aucun aliment, ni aucune famille d'aliments, ne réalise à

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

Les principaux facteurs de risque cardio-vasculaire

Les principaux facteurs de risque cardio-vasculaire Livret d informations Etre soigné, c est aussi être informé Code : 403952 Les principaux facteurs de risque cardio-vasculaire Pôle Cardio-Vasculaire et Métabolique CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE TOULOUSE

Plus en détail

Comment puis-je protéger mon cœur et mes artères?

Comment puis-je protéger mon cœur et mes artères? Comment puis-je protéger mon cœur et mes artères? MJC de Yutz, le 10 Décembre 2010 Espérance de vie 20 ans : néolithique 40 ans : XVIIIème siècle 65 ans : 1946 82 ans : 2007 20 ans en 20 000 ans 40 ans

Plus en détail

TON COEUR? ILVA BIEN? OUI...? JAMAIS TROP TARD POUR MON COEUR TOT. Ligue Cardiologique Belge

TON COEUR? ILVA BIEN? OUI...? JAMAIS TROP TARD POUR MON COEUR TOT. Ligue Cardiologique Belge JAMAIS TROP TARD POUR MON COEUR TOT TON COEUR? ILVA BIEN? OUI...? Ligue Cardiologique Belge PRÉVENIR LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES À TOUT ÂGE! Selon l OMS, 80% des crises cardiaques et des accidents vasculaires

Plus en détail

MARQUEZ DES POINTS, MANGEZ MIEUX! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score pts. reunica-interim.

MARQUEZ DES POINTS, MANGEZ MIEUX! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score pts. reunica-interim. MARQUEZ DES POINTS, MANGEZ MIEUX! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

Aliments à bannir pour diminuer les risques de cancer. 1. Les tomates en conserve

Aliments à bannir pour diminuer les risques de cancer. 1. Les tomates en conserve Aliments à bannir pour diminuer les risques de cancer 1. Les tomates en conserve Alors que les tomates fraîches sont considérés à juste titre comme un légume efficace contre le cancer, les tomates en conserve

Plus en détail

Prise en charge de l infarctus et perspective d avenir. Nicolas Meneveau CHU Besançon

Prise en charge de l infarctus et perspective d avenir. Nicolas Meneveau CHU Besançon Prise en charge de l infarctus et perspective d avenir Nicolas Meneveau CHU Besançon Le coeur : un organe central Le cœur est un muscle Son rôle : station de pompage qui envoie le sang dans les artères

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS.

POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS. POUR MON CŒUR, LE TEMPS EST COMPTÉ PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE JE M Y METS, JE M Y TIENS. MALADIES CARDIOVASCULAIRES EN BELGIQUE : LE CONSTAT 1 ÈRE CAUSE DE MORTALITÉ EN EUROPE ET EN BELGIQUE 11.200.000

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire L'équilibre alimentaire entrées sorties POIDS Equilibre alimentaire équilibre alimentaire = couverture des besoins pas de carence pas d'excès équilibre sur la semaine Besoins nutritionnels Sujet sain varie

Plus en détail

Retraite, nutrition, santé. Aline Pageau Lauzière, Dt.P. M.A.

Retraite, nutrition, santé. Aline Pageau Lauzière, Dt.P. M.A. Retraite, nutrition, santé Aline Pageau Lauzière, Dt.P. M.A. La retraite: un tremplin La retraite est propice à la mise au point La nutrition fait partie de la vie quotidienne La santé est liée à la nutrition

Plus en détail

AVC, LES IDENTIFIER. Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une perturbation au niveau des vaisseaux sanguins du cerveau.

AVC, LES IDENTIFIER. Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une perturbation au niveau des vaisseaux sanguins du cerveau. AVC, LES IDENTIFIER ET LES En partenariat avec PRÉVENIR C EST VITAL INFARCTUS CÉRÉBRAL (AUSSI APPELÉ L AVC ISCHÉMIQUE) ES IFFR H C S UE QUELQ 1 AVC toutes les 4 minutes en France 1ère cause de handicap

Plus en détail

Le tabagisme. Quelques chiffres

Le tabagisme. Quelques chiffres Le tabac est la deuxième plus importante cause de décès dans le monde. Le tabagisme cause actuellement la mort prématurée de près de cinq millions de personnes par année : au sein de la population mondiale

Plus en détail

Comprendre les facteurs de risque d accident vasculaire cérébral

Comprendre les facteurs de risque d accident vasculaire cérébral MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Comprendre les facteurs de risque d accident vasculaire cérébral Aperçu de la trousse On connaît maintenant les facteurs

Plus en détail

LES LIPIDES OU GRAISSES

LES LIPIDES OU GRAISSES NOTES LES LIPIDES OU GRAISSES Conseils pour la personne diabétique Service diététique Tel 085/27.71.38 Tel 085/27.27.27 ou 28 pour un rendez-vous 12 réf : 0570-136-1 Quelques chiffres Aliments répartis

Plus en détail

Chapitre 5 : la circulation sanguine.

Chapitre 5 : la circulation sanguine. Chapitre 5 : la circulation sanguine. Où le sang circule t-il dans l organisme? I/ Les vaisseaux sanguins sont de trois types : les artères, les veines et les capillaires. Le sang est toujours contenu

Plus en détail

Mieux informé sur le cholestérol et les autres graisses du sang

Mieux informé sur le cholestérol et les autres graisses du sang Information destinée aux patients «Le cholestérol et les autres graisses du sang» 1 Mieux informé sur le cholestérol et les autres graisses du sang Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l information:

Plus en détail

Obésité ou surpoids? comment agir? Pr. Leila Alouane 18 èmes Journées Pharmaceutiques les Février 2018 Hôtel le Palace Gammarth

Obésité ou surpoids? comment agir? Pr. Leila Alouane 18 èmes Journées Pharmaceutiques les Février 2018 Hôtel le Palace Gammarth Obésité ou surpoids? comment agir? Pr. Leila Alouane 18 èmes Journées Pharmaceutiques les 15-16 Février 2018 Hôtel le Palace Gammarth Au secours!! Alertes!! De 1975 à 2015 (40 ans) l obésité à travers

Plus en détail

Les matières grasses

Les matières grasses Les matières grasses Réseau Santé Diabète Retrouvez toutes nos publications sur notre site: www.reseausantediabete.be Pourquoi devons-nous en consommer chaque jour? Les matières grasses ou lipides apportent

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

Vivre avec une HF. que l on peut grandir comme n importe qui et vivre une vie. saine. et en. forme. Il faut juste faire attention à certaines choses.

Vivre avec une HF. que l on peut grandir comme n importe qui et vivre une vie. saine. et en. forme. Il faut juste faire attention à certaines choses. HF moi & Vivre avec une HF Avoir une veut dire que l on peut grandir comme n importe qui et vivre une vie saine et en forme. Il faut juste faire attention à certaines choses. Donc, regardons de plus près

Plus en détail

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE La survenue brutale d un accident ischémique est une éventualité possible même chez les personnes pratiquant une activité physique régulière. L activité physique est protectrice.

Plus en détail

Cyclotourisme et santé

Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Pratiquer le cyclotourisme En dehors de tout esprit de compétition est bénéfique pour la santé Les études de l INSERM confirment ce qui était seulement pressenti

Plus en détail

Cyclotourisme et santé. Dr François LE VAN

Cyclotourisme et santé. Dr François LE VAN Cyclotourisme et santé Dr François LE VAN Cyclotourisme et santé Pratiquer le cyclotourisme En dehors de tout esprit de compétition est bénéfique pour la santé Les études de l INSERM confirment ce qui

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

EN PRATIQUE LE SURPOIDS

EN PRATIQUE LE SURPOIDS EN PRATIQUE LE SURPOIDS o Fiches ressources ü Fiches pédagogiques enseignants 1. Qu est-ce que le surpoids? Objectif : Savoir définir le surpoids et l obésité. Savoir à quoi est dû le surpoids. Déroulement

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

Tout savoir. sur le cholestérol

Tout savoir. sur le cholestérol Tout savoir sur le cholestérol Le B.A.-BA du cholestérol Le cholestérol est naturellement présent dans l organisme. Il est essentiel à son fonctionnement. Il est notamment indispensable pour : former les

Plus en détail

Atelier hygiéno-diététique de prévention du haut risque cardio-métabolique

Atelier hygiéno-diététique de prévention du haut risque cardio-métabolique Atelier hygiéno-diététique de prévention du haut risque cardio-métabolique M M E J U L I E J E G U, I N F I R M I È R E D I P LÔ M É E D É TAT D R C A M I L L E L E Q U E R E, M É D E C I N N U T R I T

Plus en détail

Leçon 7 Introduction à l activité physique

Leçon 7 Introduction à l activité physique Leçon 7 Introduction à l activité physique La definition de l activité physique Elle simple et se différencie de celle du sport : c est la réalisation de mouvements du corps et de ses membres à l aide

Plus en détail

prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires

prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires L épidémiologie, la prévention et le contrôle des maladies cardiovasculaires Classification des maladies cardio-vasculaires Affections coronariennes cardiopathie coronarienne - affections cardiaque ischémique:

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

PRÉVENTION de l OBÉSITÉ

PRÉVENTION de l OBÉSITÉ PRÉVENTION de l OBÉSITÉ JIJL- Familles et accompagnants 26 mars 2011 Dr C. Mircher - Institut Jérôme Lejeune L ALIMENTATION...PLAISIR : SEUL ET PARTAGÉ Alimentation: vie, croissance Mais se nourrir est

Plus en détail

S ATTAQUER À L. Un guide pour les adolescents vivant avec une hypercholestérolémie familiale (HF)

S ATTAQUER À L. Un guide pour les adolescents vivant avec une hypercholestérolémie familiale (HF) S ATTAQUER HF À L HF Un guide pour les adolescents vivant avec une hypercholestérolémie familiale (HF) QUE SIGNIFIE L HYPERCHOLESTÉROLÉMIE FAMILIALE (HF)? L HF EST UNE MALADIE HÉRÉDITAIRE, OÙ L ALTÉRATION

Plus en détail

Observatoire du risque cardiovasculaire chez les femmes Février 2006

Observatoire du risque cardiovasculaire chez les femmes Février 2006 Observatoire du risque cardiovasculaire chez les femmes Février 2006 Yves MORVAN Directeur de clientèle 01 55 33 20 50 yves.morvan@tns-global.com Méthodologie Cette étude a été réalisée par Omnibus auprès

Plus en détail

Quelle est la différence entre une crise cardiaque, un arrêt cardiaque et un AVC

Quelle est la différence entre une crise cardiaque, un arrêt cardiaque et un AVC Vous avez tendance à confondre, voire à ignorer totalement la différence entre une crise cardiaque, un arrêt cardiaque et un (AVC)? Voici quelques éclairages pour distinguer clairement ces trois problèmes

Plus en détail

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES

LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES Les maladies cardiovasculaires regroupent l'ensemble des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Elles concernent le muscle cardiaque, les artères, les valves, les vaisseaux

Plus en détail

Attention AVC! PORTAIL SANTE FACILE. Les facteurs de risques et prévention de l AVC

Attention AVC! PORTAIL SANTE FACILE. Les facteurs de risques et prévention de l AVC Attention AVC! Vous avez de l'hypertension, du cholestérol, du diabète, des migraines ou quelques kilos en trop? Vous êtes à risque d'avc POSAFA vous explique comment vous mettre à l abri. Une étude publiée

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail

Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution!

Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution! Projet: Santé communautaire globale région Saint-John s, TNL Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution! Natasha McLaughlin, BSc. (Nutr.) Dt. P. Le 20 janvier 2011 ~AU

Plus en détail

CHOLESTÉROL AGIR CONTRE LE CHOLESTÉROL POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIO-VASCULAIRES

CHOLESTÉROL AGIR CONTRE LE CHOLESTÉROL POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIO-VASCULAIRES CHOLESTÉROL AGIR CONTRE LE CHOLESTÉROL POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIO-VASCULAIRES La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la

Plus en détail

Recommandations. pour votre santé cardio-vasculaire.

Recommandations. pour votre santé cardio-vasculaire. Recommandations pour votre santé cardio-vasculaire www.chba.be Recommandations pour votre santé cardio-vasculaire Ces recommandations sont disponibles gratuitement sur internet Il suffit de taper «conseils

Plus en détail

Notions sur: l Accident Ischémique Transitoire et l Accident Vasculaire Cérébral. Accidents cardiovasculaires

Notions sur: l Accident Ischémique Transitoire et l Accident Vasculaire Cérébral. Accidents cardiovasculaires Notions sur: l Accident Ischémique Transitoire et l Accident Vasculaire Cérébral Source, article de: Dr France Woimant, neurologue Hôpital Lariboisière Présidente de France AVC Ile de France Janvier 2014

Plus en détail

Pourquoi y a-t-il un risque de récidive?

Pourquoi y a-t-il un risque de récidive? J'ai fait un AIT : je comprends l'importance de la prévention Après un premier épisode d accident ischémique transitoire, un suivi médical régulier est indispensable, associé à différentes mesures préventives

Plus en détail

CAS N 1. données ci-dessus. Quelle stratégie thérapeutique en découle? préconisez-vous pour réduire ce risque?

CAS N 1. données ci-dessus. Quelle stratégie thérapeutique en découle? préconisez-vous pour réduire ce risque? CAS N 1 Monsieur Henri T, 57 ans, vient pour contrôler sa TA. En effet, celle-ci a déjà été mesurée à 3 reprises à la médecine du travail et par vous-même à 155/90 dans les 3 mois précédents. Il fume 5

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE. Ma santé, j y tiens! et vous?

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE. Ma santé, j y tiens! et vous? L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Ma santé, j y tiens! et vous? 1. Prenez-vous un petit déjeuner le matin? Jamais Irrégulièrement Toujours 2. Sautez-vous des repas? Jamais Souvent Rarement 3. Combien de temps accordez-vous

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous

Plus en détail

Education nutritionnelle et prévention du surpoids et de l obésité

Education nutritionnelle et prévention du surpoids et de l obésité Education nutritionnelle et prévention du surpoids et de l obésité Diaporama d information à l adresse des parents d élèves en écoles maternelles et des partenaires Quelques données: L'Alsace est la 2ème

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

TD : Infarctus du myocarde

TD : Infarctus du myocarde TD : Infarctus du myocarde Groupe 4 Question 1 : Les connaissances à mobiliser pour prendre en charge un patient admis pour un IDM : - Les facteurs de risques - Pathologies (causes, conséquences, mécanismes,

Plus en détail

Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre

Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre Votre alimentation, c est votre santé! L évolution des comportements alimentaires en France fait de la nutrition un enjeu national et une priorité de

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers Objectifs pour les personnes en situation de handicap Apporter des informations adaptées sur la prévention des cancers par l alimentation. Susciter

Plus en détail

Les faits sur le tabagisme et la maladie du cœur

Les faits sur le tabagisme et la maladie du cœur Guide à l intention des patients et des familles 2017 Les faits sur le tabagisme et la maladie du cœur Also available in English: The Facts about Smoking and Heart Disease (WG85-0925) www.nshealth.ca Les

Plus en détail

Projet de plan d action pour la lutte contre les maladies non transmissibles ( )

Projet de plan d action pour la lutte contre les maladies non transmissibles ( ) CONSEIL EXÉCUTIF EB132/7 Corr.1 Cent trente-deuxième session 17 janvier 2013 Point 6.2 de l ordre du jour provisoire Projet de plan d action pour la lutte contre les maladies non transmissibles (2013-2020)

Plus en détail

Intervention Nutrition et Santé

Intervention Nutrition et Santé Clara FLAMENT et Chloé ARTHAUD Intervention Nutrition et Santé Se sentir bien dans son assiette en 7 points Les grands points de la nutrition et du bien-être - Une alimentation variée et équilibrée - Aucun

Plus en détail

JOURNEES NATIONALE DU G. E. R. S. GESTION ALIMENTAIRE D'UN OBESE : Comment prévenir les accidents cardio-vasculaires au quotidien

JOURNEES NATIONALE DU G. E. R. S. GESTION ALIMENTAIRE D'UN OBESE : Comment prévenir les accidents cardio-vasculaires au quotidien JOURNEES NATIONALE DU G. E. R. S. GESTION ALIMENTAIRE D'UN OBESE : Comment prévenir les accidents cardio-vasculaires au quotidien JOURNEES NATIONALE DU G. E. R. S. GESTION ALIMENTAIRE D'UN OBESE : Comment

Plus en détail

SANTé du Cœur. les risques cardiovasculaires

SANTé du Cœur. les risques cardiovasculaires SANTé du Cœur PROTéger son cœur Pour réduire les risques cardiovasculaires La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité

Plus en détail

COMPRENDRE ET VIVRE SON CHOLESTEROL

COMPRENDRE ET VIVRE SON CHOLESTEROL COMPRENDRE ET VIVRE SON CHOLESTEROL Intérêt : En France, un adulte sur deux a un taux de cholestérol supérieur à la normale (2,2 g/l), et 76 % des français ne connaissent pas leur propre taux Pourtant

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

Les différents groupes d aliments

Les différents groupes d aliments Les différents groupes d aliments Il n est pas facile de savoir quoi manger! En effet, il existe une infinité d aliments et certains nous font plus plaisir que d autres. Cependant, ils n ont pas tous le

Plus en détail