La normalisation au service de l innovation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La normalisation au service de l innovation"

Transcription

1 Rencontre du 15 mai 2013 La normalisation au service de l innovation Bienvenue 1 PFE MP Innov 22 novembre 2011

2 Olivier PEYRAT Directeur Général, Groupe AFNOR

3 Déroulé de l après-midi But Partager ensemble sur la manière dont la norme (processus / outil) contribue au développement de l innovation - Sonder le concept d innovation et présenter les initiatives normatives françaises Ambitions - Interroger sur les apports normatifs à la culture de l innovation - Questionner les stratégies françaises de l innovation dans leurs différents «ecosystèmes» Temps 1 L innovation, ça se manage Temps 2 Les apports de la normalisation à la culture de l innovation Temps 3 Les perspectives françaises 3

4 Déroulé de l après-midi Deux concepts qui peuvent sembler opposés Et pourtant : La normalisation est un outil de la compétitivité des organisations : Qui fait la norme détient le marché! Construire les normes le plus en amont possible contribue à procurer un avantage compétitif aux acteurs de l innovation (Résultats de l étude AFNOR 2007) 4

5 Temps 1 L innovation ça se manage Les travaux de la PFE «Management de l innovation» en MIPY >> Pascale MOUY, Association MPI >> Anne-Sophie CHEVASSON, Biscuiterie Poult >> Thierry MOYSSET, Forges de Laguiole

6 Temps 1 L innovation ça se manage Les travaux de la CN «Management de l innovation» >> Geneviève GELLY, membre de la CN >> Isabelle LAMBERT, secrétaire de la CN

7 Un intérêt européen croissant : L innovation au cœur des réflexions européennes Intérêt français: lancement du GIS innovation en 2007 Intérêt de la Commission Européenne pour la normalisation La normalisation, élément clé de succèsde la construction européenne et la stratégie d innovation, La normalisation fournit des règles du jeu pour structurer l organisation des marchés Les normes de produits et de services traduisent les innovations en biens commercialisables Intérêt et implication croissants des pays européens concernant la normalisation en innovation Elaboration de référentiels normatifs maintenant appliqués sur leur territoire national sur le sujet du management de l innovation 4 normes espagnoles (2002) 1 norme portugaise (2007) 1 norme anglaise (2008)

8 La normalisation au service de l innovation Mise en place de deux structures

9 La normalisation au service de l innovation Enjeux des travaux de normalisation Objectif des travaux Relier le management de l innovation à la stratégie d entreprise Définir des outils communs pour mettre en place ou améliorer le management de l innovation et l évaluer Particularités du sujet Tous les acteurs de l innovation concerné Tous secteurs d activité Peut être une opportunité (pratiques communes) comme une menace (certification)

10 Structure française : CN INNOV Management de l Innovation Plus de 60 organisations participant aux travaux de normalisation Répartition des membres de la CN 2% 13% 18% Organismes de recherche / centres techniques Acteurs régionaux / réseaux innovation Fédérations 7% 13% 27% 15% 5% Entreprises Organismes de conseil / organism es de form ation Pouvoirs publics / acteurs institutionnels Universités Liaison

11 Cartographie Référentiels normatifs du management de l innovation SYSTEME DU MANAGEMENT DE L INNOVATION Pr TS part 1 innovation management system Pr FD X guide de mise en œuvre du management de l innovation Management de la propriété intellectuelle Pr TS part 6 Creativity management Pr TS part 5 Collaborativity management Management de l intelligence stratégique Pr TS part 4 -intellectual property management Basé sur le document français FD X Pr FD X Guide de l innovation ouverte Pr TS part 3 Innovation thinking Pr FD X Guide pour l intégration du développement durable dans le management de l innovation Pr TS part 2 strategic intelligence management Basé sur le document français FD X50-052

12 Orientations françaises Un guide du management de l innovation Deux niveaux : stratégique et opérationnel Quatre étapes : Exploration/Formulation Faisabilité Développement Lancement Quatre domaines d ingénierie: Marketing Technique Juridique et financier Management

13 Orientations françaises Tableau synoptique du management de l innovation Niveau opérationnel

14 Orientations françaises Tableau synoptique du management de l innovation Niveau stratégique

15

16 Temps 2 Les apports de la normalisation à la culture de l innovation Table Ronde d échanges >> Bernard FABRE, Institut Pierre Fabre >> Erick RINGOT, LR Vision >> Christophe NICOT, Association MPI >> Olivier ROCHE, NET Quality

17 Temps 3 Les perspectives françaises Les perspectives normatives à l international >> Jeanne JORDANOV, Présidente de la CN

18 Les perspectives internationales

19 Les perspectives internationales Les raisons Sujet à traiter au niveau international Globalisation des enjeux économiques et sociétaux Un contexte industriel mondialisé et de plus en plus tourné vers des modes de travail collaboratif; Montée en puissance du rôle de la Chine, y compris dans le domaine de la normalisation Interconnexion des acteurs et des techniques Implication de plus en plus de pays dans des démarches d innovation Doter les entreprises de méthodes de travail performantes dans un contexte économique tendu Cibler les aides financières incitatives vers les organisations qui auront intégré un certain nombre de bonnes pratiques

20 Les perspectives internationales Les raisons Enjeux pour les organismes français d'harmoniser les pratiques de management de l'innovation Faciliter les relations avec ses partenaires internationaux Renforcer la compétitivité des entreprises Valoriser au niveau international l expertise française très active et les référentiels normatifs L approche française est globale et intégrée Elle est définit par une large communauté d acteurs mobilisés La participation française aux travaux européens de normalisation permet de garantir la cohérence des documents européens et internationaux

21 Les perspectives internationales La vision internationale La montée de pays dans la prise de leadership international L innovation et ses thématiques connexes, sujets à fort intérêt Proposition brésilienne de création d un project committee «management du processus R&D&i» Proposition anglaise en cours de création d un project committee «Gestion des relations collaboratives entre professionnels cadre de travail» L accueil favorable des pays membres à la proposition française 17 pays sur 28 favorables, 11 prêts à s engager En faveur d outils et méthodes, en particulier sur le management collaboratif

22 Les perspectives internationales La vision internationale Technical committee Périmètre Innovation process: interaction tools and methods Pour toutes organisations souhaitant mettre en œuvre place une démarche d innovation Livrables Un panel de référentiels normatifs adapté aux besoins des organisations proposant des outils, méthodes pour la mise en œuvre du management de l innovation et ses sujets connexes notamment sur: Innovation dans un environnement collaboratif Intégration du développement durable dans le management de l innovation Cohérence d une approche d innovation avec les autres système de management existants

23 Temps 3 Les perspectives françaises Les atouts de l ancrage «local» du système d innovation >> Catherine JEANDEL, Association MPI

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR Bordeaux, le 10 février 2015 Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR afnor GROUPe QUI ESTAFNOR? Pour un management

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Normes & Propriété Intellectuelle :

Normes & Propriété Intellectuelle : Colloque : La propriété intellectuelle pour les PME dans un contexte international : livre de la jungle ou île au trésor? Toulouse, le jeudi 30 mai 2013 Patrice GARCIA Délégué Régional Midi-Pyrénées Groupe

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Atelier débat sur la rentabilité de l'innovation. Mardi 15 décembre 2015 de 9h30 à 12h30

Atelier débat sur la rentabilité de l'innovation. Mardi 15 décembre 2015 de 9h30 à 12h30 Invitation Atelier débat sur la rentabilité de l'innovation Organisé par Afnor normalisation en partenariat avec l INPI Mardi 15 décembre 2015 de 9h30 à 12h30 à l'inpi 15 rue des Minimes, 92400 Courbevoie

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION

MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION MIDI-PYRÉNÉES INNOVATION Réussir avec vous, simplement Les dispositifs d appui à l innovation pour les entreprises régionales Valérie RANDÉ, Directrice Adjointe MPI 5 juin 2013 AG Midi-Pyrénées BOIS MPI,

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com www.inprincipo.com Partenaires Principaux Avec les concours Cabinet d'assurances Marc SPIEGEL Ensemble,

Plus en détail

CONDITIONS DE RÉUSSITE D UNE PRÉSENTATION: TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS

CONDITIONS DE RÉUSSITE D UNE PRÉSENTATION: TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS CONDITIONS DE RÉUSSITE D UNE CONDUITE DU CHANGEMENT EN ENTREPRISE, DES PROCESSUS MAIS SURTOUT DES HOMMES Céline Montay- Fondatrice Minka Conseil 14/11/2014 PRÉSENTATION: TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 Compte-rendu d'intervention Luc PIERSON www.tbs-education.fr 1 Présentation de l intervenante Corinne DEL CERRO travaille

Plus en détail

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Eurobiomed: qui sommes-nous? Les Missions La Valeur Ajoutée - Développer et fédérer un réseau d acteurs dans

Plus en détail

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud LA CHARTE QUALITÉ DE L IGN L Institut national de l information géographique et forestière a pour mission de décrire, d un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l occupation

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

MASTER (LMD) - MANAGEMENT DE L'INNOVATION

MASTER (LMD) - MANAGEMENT DE L'INNOVATION MASTER (LMD) - MANAGEMENT DE L'INNOVATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion SAVOIR FAIRE ET COMPÉTENCES Compétences communes à l'ensemble

Plus en détail

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 1 Objectifs de l atelier Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement de vos pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

Lyon, le 1er juillet 2010. Nos réf. : bb/6124/22062010. Madame, Monsieur,

Lyon, le 1er juillet 2010. Nos réf. : bb/6124/22062010. Madame, Monsieur, Lyon, le 1er juillet 2010 Nos réf. : bb/6124/22062010 Madame, Monsieur, Suite au succès du Programme Leonardo Mobilité organisé en Belgique, Espagne et Danemark entre 2007 et 2009 et auquel ont participé

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? 1 RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Objectifs de l atelier Comprendre les raisons de réviser l ISO 9001 et l ISO 14001 Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO 9001 et de l ISO 14001

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

La normalisation face à l explosion des services. Rencontre Exclusive du 11 février 2015

La normalisation face à l explosion des services. Rencontre Exclusive du 11 février 2015 La normalisation face à l explosion des services Rencontre Exclusive du 11 février 2015 La normalisation face à l explosion des services Comité stratégique «Management et services» Président : M. Xavier

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Une initiative proposée par le Centquatre-Paris et l Agence Tertius L APPROCHE (PLURI)TERRITORIALE DU CENTQUATRE-PARIS UNE SEMAINE EN IMMERSION AU CENTQUATRE Le CENTQUATRE-PARIS

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Présentation du cabinet. www.connecsens.com

Présentation du cabinet. www.connecsens.com Présentation du cabinet Créé en 2010, Connec Sens est un cabinet de conseil en stratégie, organisation et management à temps partagé. Connec Sens permet aux dirigeants d affiner l élaboration de leur stratégie

Plus en détail

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Plan 1. Pourquoi l intelligence économique? 2. Intelligence économique pour innover et valoriser 3. Comment

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat

Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat Page 1 / 5 Association des Secrétaires Généraux des Chambres de Métiers et de l Artisanat Conseil d Administration du 14 janvier 2011 à 9 H 30 à Annecy Les Secrétaires Généraux présents : Anne-Catherine

Plus en détail

Intelligence économique Interaction avec la normalisation

Intelligence économique Interaction avec la normalisation Plan de la présentation Le mastère IE de l EISTI Spécificité: la chaire Normalisation Rappel des fondamentaux de l IE La chaire et son contenu : Comment et pourquoi la normalisation est un outil fondamental

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

PRESENTATION DE L ASSOCIATION

PRESENTATION DE L ASSOCIATION PRESENTATION DE L ASSOCIATION «Pour que l Esprit de Service soit la signature de l Excellence de Service à la française» Association Esprit de Service France L association Esprit de Service France L association

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

Offre de services 2014 Producteurs de fibres et renforts

Offre de services 2014 Producteurs de fibres et renforts Plateforme de développement des agromatériaux fibres végétales Offre de services 2014 Producteurs de fibres et renforts Connaître le potentiel matériau Adapter sa production aux besoins de l industrie

Plus en détail

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013

L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur. La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) 25/06/2013 La formation continue de l Ecole Centrale Paris (CPEE) EXECUTIVE CERTIFICATES en MANAGEMENT de PROJETS L Ecole Centrale Paris Leader, Entrepreneur, Innovateur L École Centrale Paris, fondée en 1829, forme

Plus en détail

Point de vue. Les enjeux de l intégration transversale de la chaîne de valeur de l entreprise. www.axys-consultants.fr

Point de vue. Les enjeux de l intégration transversale de la chaîne de valeur de l entreprise. www.axys-consultants.fr Juillet 2015 Point de vue Les enjeux de l intégration transversale de la chaîne de valeur de l entreprise Ambroise Boisivon, consultant sénior chez Axys Consultants, spécialiste de la fonction Achats présente

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR

AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence. pour construire le modèle d évaluation AFAQ 1000NR AFAQ AFNOR Certification a intégré l ensemble des référentiels internationaux de référence 1992 L agenda 21 1992 2001 Rapport Européen 1997 La déclaration de Rio 2003 1999 Prév. 2009 Le Pacte Mondial L

Plus en détail

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact Le CNRFID De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact 1 Sommaire Présentation du CNRFID Le CNRFID Nos objectifs RFID/NFC Définitions Le Marché de la RFID Le Marché

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ORGANISATIONS. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays.

AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ORGANISATIONS. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. AMELIORER LA COMPETITIVITE DES ORGANISATIONS Qui Sommes-nous? Nos clients 60% PME/PMI (Industrie et Services) et Administrations, 40% Grands comptes. Nos interventions 50% Manufacturing, 50% Office, Lean

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

DU MANAGEMENT DE LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES. PREVENTICA Lille - 24 janvier 2008

DU MANAGEMENT DE LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES. PREVENTICA Lille - 24 janvier 2008 DU MANAGEMENT DE LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES PREVENTICA Lille - 24 janvier 2008 1 PROGRAMME Valérie RAVEZ AFNOR - Action régionale Comment intégrer

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Conférence 5à7 MFQ Midi-Pyrénées Le mardi 27 janvier 2015 RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Patrice GARCIA Délégué Régional Midi-Pyrénées Groupe AFNOR Tel : 05 61 39 76 70 Mail : patrice.garcia@afnor.org Objectifs

Plus en détail

Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion

Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion Sujet de bourse de thèse en Sciences de Gestion Parcours de santé de la personne âgée en Auvergne : adéquation et complémentarité de l offre de soins Laboratoire d accueil : Centre de Recherche Clermontois

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! InnovatIon et Supply ChaIn Votre contact Une équipe dédiée pour vous accompagner et répondre à vos questions!

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

Avec le soutien de : En collaboration avec :

Avec le soutien de : En collaboration avec : Avec le soutien de : En collaboration avec : Mission Objet Connecté et Sans Contact Transposer l innovation des objets connectés d un secteur d activité à l autre et du grand public à l univers industriel

Plus en détail

N o r m a F i - I T Principaux résultats et opportunités

N o r m a F i - I T Principaux résultats et opportunités N o r m a F i - I T et opportunités Alain Renault Digital Trust - Towards excellence in ICT 11 juin 2012 Objectifs Les objectifs du projet sont les suivants : 1. Investiguer et développer les domaines

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Toulouse, le 13 novembre 2013 Valérie SAUTEREY Directrice du Centre e-santé The READi for Health project

Plus en détail

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques

Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Master of Science (MSc) Management des Politiques Publiques Sciences Po Lille et Audencia Nantes École de Management Année universitaire 2015-2017 Responsables de la formation : Sciences Po Lille : Nicolas

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST)

Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Document élaboré par la Commission Enseignement Supérieur du CNESST. Référentiel Bases Essentielles en Santé et Sécurité au Travail (BES&ST) Ce référentiel rassemble des compétences de base en santé et

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Qualité : valeur durable! ISO 9001 un socle pour répondre aux besoins des clients de manière adaptée et pérenne. un outil de management au service de la compétitivité et de la

Plus en détail

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise Equinox vous aide à mobiliser les énergies qui feront de l évènement un jalon clé dans la vie de votre entreprise. Nous assurons une maîtrise

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2012/06-01 relative à l habilitation du Groupe Institut catholique d arts et métiers (ICAM) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance

Plus en détail

Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable

Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable 2016 SENSIBILISATION COMMUNICATION EXTERNE MISE EN OEUVRE Pascale M. Griveaud Notre laboratoire de collaboration permet à l'organisation

Plus en détail

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys Mise en place des projets collaboratifs public-privé dans les TIC à l entreprise Cynapsys 22 Septembre, Pôle Elghazala, Ariana Imed AMMAR Manager AGENDA Présentation de CYNAPSYS Vision et Stratégie de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

Sciences Humaines et Sociales. Toulouse, le 20 juin 2014

Sciences Humaines et Sociales. Toulouse, le 20 juin 2014 Sciences Humaines et Sociales Toulouse, le 20 juin 204 Sommaire. L intégration des SHS dans Horizon 2020 2. Le défi sociétal 6 «Sociétés inclusives» 3. Ou trouver l information? Intégration des SHS dans

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public

Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public Module 6 «Marketing Territorial, manager l attractivité de son territoire» ---------------------------------------------- Certificat Manager Public 14/ 12 / 2012 Travaux de recherche Joël Gayet Chercheur

Plus en détail

RESUMES DES PRESENTATIONS

RESUMES DES PRESENTATIONS Séminaire : «Management de l innovation : des concepts au terrain. Regards croisés entre recherche et acteurs industriels.» organisé par le CCT MAN du CNES et la Toulouse Business School- Lieu : l IAS

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes EFICAS Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes Résumé Ce programme s inscrit dans le cadre de l appel à projets «pour la mise en place de programmes d information, de formation et d innovation

Plus en détail

INTRODUCTION A LA VEILLE METHODE ET OUTILS. Christophe GINESY - Cyril PEREIRA

INTRODUCTION A LA VEILLE METHODE ET OUTILS. Christophe GINESY - Cyril PEREIRA INTRODUCTION A LA VEILLE METHODE ET OUTILS Christophe GINESY - Cyril PEREIRA PLAN GENERAL I INTRODUCTION Définition : veille, IE, recherches d information II NOTRE APPROCHE Constats, retours d expérience

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

lct:conseil Présentation et références 2009-2014

lct:conseil Présentation et références 2009-2014 lct:conseil Présentation et références 2009-2014 Notre vocation : - vous aider à formaliser votre vision stratégique et vous accompagner dans vos projets de modernisation et de transformation, - vous aider

Plus en détail

GIPSO DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES

GIPSO DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES GIPSO GROUPEMENT c DES INDUSTRIES PHARMACEUTIQUES ET DE SANTÉ DU SUD-OUEST BIO-MEETING N 16 JEUDI 2 JUILLET 2015 Le GIPSO : Un groupement dirigé par des industriels Président Vice Président Aquitaine ROUBIERE

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail